Issuu on Google+

Curriculum Vitae

Qu’est-ce qu’un CV ? Cette expression d’origine latine signifie « Cours de la Vie » ! Le CV est un document écrit résumant les grandes étapes d’un parcours professionnel et personnel ; Il présente et met en valeur les informations nécessaires ou intéressantes dans le cadre d’une candidature. En fait, le CV est ma Carte de Visite professionnelle !

A quoi sert mon CV ? Mon CV a trois objectifs :

-

Information Aide - mémoire Support d’entretien

- Information : Avant l’entretien, mon CV doit déclencher une convocation. Il peut être joint à une candidature par lettre de motivation, ou remis à l’occasion d’une visite de candidature voir remis par un intermédiaire. - Aide-mémoire : Avant et après l’entretien, mon CV est un témoin. Avant, c’est un témoignage du bien-fondé de ma candidature. Après, c’est un témoignage qui renforce le souvenir que j’ai laissé au recruteur. - Support d’entretien : Pendant l’entretien, mon CV est un fil conducteur. Pour moi, il peut servir de fil conducteur à ma présentation. Pour le recruteur, il s’en sert comme fil conducteur utile à ses questions. Avant, pendant et après ma visite, mon CV a trois objectifs : ð M’aider à décrocher un entretien ð M’aider à passer un bon entretien ð Soutenir l’impression favorable que j’ai su donner

Comment rédiger mon CV ? Le CV ne me fait pas obtenir un emploi, il m’aide à obtenir un entretien d’embauche. Je le transmets dans le cadre d’une réponse à une annonce, d’une candidature spontanée ou par le biais d’un contact relationnel. Le tri des CV chez l’employeur : Le premier tri est très rapide, quelques secondes sont consacrées à chaque CV. Ce tri est souvent effectué par un assistant du recruteur qui interprète assez rigoureusement les consignes de son responsable.

ARPEGE – Curriculum Vitae

1


Le tri s’effectue en deux temps : d’abord on élimine rapidement tous les CV qui comportent des points trop défavorables, puis parmi les CV restants, on sélectionne ceux qui comportent le plus d’atouts. J’obtiens donc un entretien d’embauche si je réussis deux points en rédigeant mon CV : 1) J’évite au maximum d’exposer les points défavorables à ma candidature ð J’évite le piège du tri négatif 2) Je prouve que j’ai les atouts pour le poste (Savoir/Savoir-faire/Savoir-être) ð Je provoque le tri positif de mon CV. Les premiers critères de tri sont : la présentation du CV et le titre ou objectif en accord avec le poste. Les critères suivants sont les critères de sélection impératifs pour le poste. Enfin, les candidats restants seront sélectionnés sur la présence des critères souhaités. Quelques candidats sont reçus en entretien, quelques CV peuvent alimenter une CVthèque en vue d’un possible recrutement ultérieur rapide et à moindre frais. La présentation du CV : Mon CV est court : 1 page ! Une profession classique exclut une présentation fantaisiste. Seule une profession artistique, créative peut faire l’objet d’une présentation originale. Mon CV est cohérent. Son contenu doit être compatible avec son titre ou objectif. Mon CV est clair et lisible. Il doit donner envie d’être lu. Mon CV est tapé, rédigé sur une feuille blanche, format A4, de grammage 80g. Les sigles ne sont utilisés que s’ils sont très connus.

Prénom NOM Adresse Tél E-mail TITRE OU OBJECTIF Parcours professionnel Formation Informations complémentaires

Les rubriques du CV : Etat civil : Adresse complète : Photo : Téléphone :

Fax et E-mail : Titre ou Objectif :

ARPEGE – Curriculum Vitae

Prénom, NOM sans oublier : immeuble, escalier, appartement, code postal…. si elle est demandée, une photo couleur ou noir et blanc. Dans tous les cas, éviter une qualité médiocre qui pourrait être perçue comme un manque d’estime pour le recruteur. le fixe peut-être suffisant si je dispose d’un répondeur mais le mobile sera préféré pour tous les cas où l’emploi proposé permet un recrutement rapide parmi plusieurs candidats. ATTENTION à la qualité de mes messages ainsi qu’au comportement des personnes qui décrochent pour moi : ils donnent une image de moi. si disponibles et fréquemment consultés. le nom du métier que je vise. Sa présence est très recommandée. J’indique un titre si je suis qualifié ou expérimenté à ce poste. J’indique un objectif s’il s’agit pour moi d’un nouveau poste. 2


Accroche : Age : Nationalité : Situation de famille :

Enfants : Formation :

Au cas où il existe plusieurs appellations pour mon métier, je choisis celle qui est usitée chez l’employeur ou qui est mentionnée sur l’offre. Une bonne communication s’établit toujours en utilisant le vocabulaire de l’interlocuteur. l’accroche est un élément facultatif. Il s’agit de citer dès le titre un atout très important de ma candidature. qu’il soit un atout ou un frein, l’âge est traditionnellement indiqué. Taire son âge est source d’irritation pour l’employeur qui jonglera avec les dates pour se faire une idée. est-ce un atout par rapport à l’embauche ? Si oui, indiquonsla. Si elle n’apporte rien de plus à mon CV taisons-la ! cette mention est facultative. Elle ne vaut la peine d’être abordée que si elle rassure le recruteur en apportant par exemple n gage de stabilité. Mon CV ne sert qu’à décrocher un entretien et les mentions qui le composent doivent m’y aider. le fait d’avoir des enfants peut être un gage de stabilité au sein d’un emploi, mais il peut également constituer un risque d’absence en cas de maladies infantiles. scolaire, supérieure, continue + stages significatifs. Je cite, si possible, les diplômes ou le niveau atteint dans le domaine concerné. J’indique le niveau de formation ou de culture générale. On place souvent en tête le niveau le plus élevé.

Un CV médiocre ne liste que des dates, des postes et des employeurs. Un CV correct indique en plus les missions effectuées, les responsabilités exercées, et cite les compétences mises en œuvre. Seul le très bon CV me démarquera en citant des résultats obtenus et des réalisations. Informations complémentaires :

Centres d’intérêt ou activités extra professionnelles :

cette rubrique, préférable à « divers », peut comporter toutes sortes d’informations isolées ou de moindre intérêt, qui n’ont pas lieu d’être dans le corps du CV. Par exemple, permis B/formation ou diplômes accessoires (langues, logiciels). Il peut s’agir également d’informations dont je cherche à atténuer la portée par opportunité, par exemple la situation de famille. ce paragraphe intéresse le recruteur par ce qu’il révèle de ma personnalité et de mes compétences transférables.

L’organisation du CV : Dans quel ordre placer les rubriques ? Les informations importantes méritent d’être placées où elles viendront « prouver » et justifier le titre ou l’objectif. Si mon expérience est prépondérante pour mon embauche, je la place avant la formation et vice versa. Je peux également choisir de mettre l’accent sur une première rubrique qui va d’emblée regrouper et citer des compétences mises en œuvre au sein de plusieurs postes. ARPEGE – Curriculum Vitae

3


Dans quel ordre placer les informations au sein des rubriques ? Les informations les plus intéressantes seront de préférence placées en tête de rubrique. Elles peuvent faire l’objet d’une rédaction en gras ou en italique pour attirer l’attention. Les informations sensibles : Les informations sensibles sont toutes les données qui peuvent ponctuellement m’être défavorables. Selon le poste et l’employeur, ces informations peuvent être très différentes : âge, origine, handicap, situation de famille, enfants, période sans emploi…. J’ai trois solutions : § §

§

ne pas les indiquer, quitte à devoir les aborder lors de l’entretien en ayant à ce moment la possibilité d’influencer mon interlocuteur. les indiquer à un emplacement peu visible. Pourquoi indiquer son âge en haut du CV, je peux le placer en bas de façon à amener le lecteur à prendre connaissance de mes compétences avant de le lire. les indiquer en les amortissant par quelques mots complémentaires ou une explication acceptable. Exemple : deux enfants, garde assurée.

ARPEGE – Curriculum Vitae

4


Curriculum vitae