Issuu on Google+

… Les médecins découvrent que Sean Park a une activité cérébrale plus importante que la normal suite à un scanner. (Ghost Revive)

TOME II

Sean, toujours à l’hôpital, se remet petit à petit de ses blessures. Un jour, en regardant les infos, il apprend qu’un violeur d’enfants sévit dans la région. Cette nouvelle le mettant dans une colère folle, il décida de changer de chaîne. En voulant prendre la télécommande, il se rend compte qu’il passe à travers et retrouve tout d’un coup cette sensation de légèreté qu’il eut après sa chute. Il s’aperçoit qu’il est à nouveau hors de son corps. Il comprend donc que ce qu’il a vécu n’était pas un simple rêve et qu’il peut réellement sortir de son corps, mais comment ? Il se dirigea alors à l’hôpital pour refaire des tests avec son médecin qui souhaitait lui aussi en savoir plus sur la zone spécifique de son cerveau. En salle de scanner ils font alors des tests sur les émotions de Sean et s’aperçoivent qu’il peut avoir accès à sa partie de cerveau lorsqu’il a de très grosses émotions. Ils s’aperçoivent aussi qu’il retombe en position de coma a chaque utilisation de ce pouvoir, il joue sa vie et peu ne jamais se réveiller, il faudra donc utilisé ce pouvoir avec grande efficacité et apprendre à contrôler ses émotions. Le médecin promis à Sean de ne jamais dévoiler ce secret car celui est sous le secret médical et qu’il est prêt à l’aider si un jour il a besoin de son aide. Sean sait désormais qu’il peut sortir de son corps à volonté et entame, en parallèle, sa rééducation. Il constate que lorsqu’il est hors de son corps, celui-ci est bien inerte comme prévus dans le coma. Il constate aussi qu’il ne peut rester qu’un temps limiter hors de son corps. Il cherche donc à apprendre et à y rester un maximum de temps. Il s’améliora de jours en jours. Quelque temps plus tard, son ami Jason vient lui rendre visite et Sean décida de lui avouer son secret. D’abord dubitatif, il finira par être convaincu lorsque Sean lui fera la démonstration de ces pouvoirs en allant voir ce que son voisin de chambre regardait à la télé. « T’es une sorte de super héros, il te faut obligatoirement un costume. » Sean ne voyant pas pourquoi, sachant qu’il serait invisible, n’eut pas trop de mal a imaginer un costume qu’il porterait en tant que fantôme pour satisfaire son meilleur ami. Il s’aperçut alors d’un nouvel aspect de ces compétences hors du commun, il avait la capacité de garder son équipement en mémoire dans son cerveau et donc à chaque connexion il se retrouverait en équipement de super héro et non plus en habit de journée, pour cela il fallait juste qu’il le mette une fois et qu’il le sauvegarde dans son cerveau comme dans un jeux vidéo.


Sean savait très bien que se mettre en état de coma n’aide pas à la bonne forme du corps humain mais il se dit qu’en s’entrainant de plus en plus son corps pourrait s’y habituer, ce qui se réalisa. Il arrivait maintenant à rester autant de tps qu’il souhaitait sous forme fantomatique, mais il se retrouvait alors avec de nouveaux problèmes qui apparurent. Plus il restait sous forme fantomatique plus il était épuisé en revenant par la suite dans son corps, mais pas seulement, il se déplaçait beaucoup trop rapidement et n’arrivait pas à contrôler sa vitesse. IL s’améliorera de jour en jour. Il sortit alors de l’hôpital et décida une fois rentré chez lui de rendre visite à Karen sous forme fantomatique et voir ce qu’elle avait décidé de faire la veille de leur rendez-vous. C’est alors qu’il la suivit un peu comme un espion pendant toute la journée et arriva au moment où Karen se fit agresser par un homme dans le métro. Fou de rage, il tenta de donner un coup de poing à l’agresseur mais n’y parvient pas, il s’aperçut néanmoins que les pages d’un journal s’envolèrent. Plus il se concentrait, plus il pouvait agir sur l’environnement qui l’entourait mais il s’aperçu aussi qu’il ne pouvait pas agir sur les organismes intelligents comme les personnes ou les animaux. Il décida alors d’agir et de sauver karen en faisant voler bruyamment tous les journaux dans la direction de l’agresseur pour lui faire peur. C’est alors l’effet d’une tornade qui se mit en action dans le métro, faisant peur à l’agresseur qui se colla à la paroi surpris, puis de peur fuit à l’arrêt suivant. Karen resta sous le choc quelques minutes puis continua son trajet comme si de rien n’était. Une fois revenue dans son corps, il s’aperçut que Jason était présent. Lorsqu’il était sous forme de fantôme, Jason avait tenté de le réveiller en criant et en lui mettant de petites claques, c’est alors qu’il sut qu’il était vulnérable lorsqu’il était sous forme fantomatique, n’entendant rien de l’endroit où était son corps, mais ne ressentant rien non plus. Il tenta de perfectionner son nouveau pouvoir sous forme de fantôme, en faisant des châteaux de cartes pour tenter de mieux contrôler la matière et affiner sa précision. Il n’y arrivait pas et se rendit à l’évidence, cela serait long d’apprendre à contrôler la matière. Cependant une nouvelle idée lui traversa l’esprit, tout héros qui se respecte possède son armement propre, Superman une résistance surhumaine pour la défense et une force hors du commun pour l’attaque, Batman et Spiderman un armement propre à sa panoplie. Il se demanda alors s’il ne pouvait pas tester des armes comme un arc où les flèches pourraient passer de son imagination à la réalité une fois décoché. Mais avant cela, il appela Karen qui lui raconta l’histoire du métro et Sean lui proposa de reporter le rendezvous à un moment plus calme. Une fois cela réglé, il se confectionnât alors un arc avec des flèches puis se mit sous forme de fantôme où il tira une flèche sur la cible accroché au mur de son appartement. Il retourna par la suite dans son corps, et se rendu compte que la flèche n’avait pas apparu mais que cependant un trou était bien présent dans la cible. Il décida de conserver son arc et trois flèches comme armes du héros.


Le lendemain, alors qu’il trainait dans une des rues principales, il croisa un garçon de sa promotion Eric Griffin, il n’était pas en bon terme avec lui c’était un garçon violent et très imposant. Celui-ci s’approcha de lui et là où il s’attendait à se prendre un coup, le second s’excusa de l’avoir malmener. Sean Park resta bouche bée et sans réaction, surpris par ce qu’il venait d’entendre. Eric repris son chemin, n’attendant pas la réponse de Sean qui rentra chez lui à son tour. Sean décida d’aller voir sous forme fantomatique s’il avait bien été sincère, Eric habitait un quartier où règne la violence et la délinquance, trafique d’armes, d’alcools et de drogues notamment. Allait-il se venger ou accepter les excuses et tourner la page ? Sean savait exactement où habitait Eric, un soir il l’avait suivi pour se venger d’une de ces agressions mais n’était pas passé à l’acte. Sur place il décida de se venger lui-même en sentant sa colère monter en lui. Plus il regardait Eric dans son canapé devant sa télévision et plus il s’énervait en se remémorant les humiliations qu’il avait subi. Il se sentait énerver et en même temps exciter, c’est alors qu’il prit son arc et décocha une flèche en direction de la télévision. Celle-ci explosa, Eric en tomba de son canapé tout en se protégeant le visage. Ghost revive décocha une seconde flèche dans l’ampoule qui servait seul de lumière à la pièce. Il envoya voler le canapé à travers la pièce, celui-ci toucha le plafond avant de retomber où se trouvait précédemment la télévision. Il tendit son arc et sa dernière flèche en direction d’Eric qui était totalement paniqué, avant de se rétracter et de retourner chez lui. A nouveau dans son corps, il se sentit mal, comme s’il venait de faire quelque chose de vraiment déplacer et qu’il le regrettait, sous forme de fantôme il avait vraiment apprécié l’acte et eu vraiment beaucoup de mal à se contrôler. La dernière expérience qu’il avait vécue lui fit se méfier de son pouvoir, la peur de perdre le contrôle très certainement. Un soir, Sean et Jason rejoignirent un groupe d’étudiant de leur université pour une visite à un parc d’attraction. Beaucoup de gens étaient présent, tout se passait très bien, une journée parfaite, des bons moments passés entre amis jusqu’au moment où une femme cria « AU VOLEUR ». Une vieille dame venait de se faire voler son sac. Jason se tourna vers Sean et lui demanda ce qu’il attendait pour lui venir en aide. Sean, forcé par les évènements, alla se cacher dans un coin et demanda à Jason de s’occuper de son corps. Il partit aussitôt à la poursuite du voleur qui fut rattrapé en deux petites secondes, celuici était poursuivi par les gardiens du parc. Il s’enfuyait par le jardin fleuris où les arbres étaient très bas, le fantôme tira une flèche, le voleur se la pris de plein fouet et se retrouva étendu sur le sol menotté par les gardiens qui l’avait rejoint. Sean éclata de rire à se faire exploser la poitrine. D’un coup de tête il sortit son arc et tira une flèche en direction d’un enfant de 6ans, la flèche heurta le ballon qu’il tenait de sa main gauche. Le gamin se mit à pleurer et Sean ria de plus en plus fort. Il se dirigea ensuite au milieu du parc où se trouvait une fontaine, pour son plus grand plaisir, et avec sa vitesse de déplacement il éclaboussa tous les passants. Il devenait vraiment incontrôlable, immature et limite inconscient. Il ne voyait pas l’utilité de retourner dans son corps, il voulait profiter de son pouvoir un maximum.


D’un coup il vit une lumière lui foncer dessus à toute vitesse, il aperçut un quart de seconde un visage et reçu un coup à la tête qui le fit revenir dans son corps. Il avait une migraine intense et sut alors que les dommages qu’il recevait sous forme de fantôme avaient un impact sur le corps avec des dégâts décuplés. Il demanda à Jason de l’aider à rejoindre le groupe qui était prêt à rentrer vue les évènements et l’heure tardive. Jason resta avec lui à son appartement et demanda des explications. Sean lui expliqua tout, de son changement de personnalité à la lumière blanche et du visage mystérieux . Le lendemain, ils se rendirent à l’université pour faire des recherche et ils furent très surpris, 2.5 % de la population mondiale aurait finit par se réveiller d’un coma, sur ce pourcentage, 0.6% de la population mondiale aurait eu une expérience de mort et serait capable de s’en rappeler. Personne ne parle de pouvoir hors du commun développer à la suite de cette expérience et pourtant certaines personnes parlent bien d’avoir vécu la même expérience que Sean. Alors était-ce un vrai fantôme ce jour-là, le corps qui a voulu le ramener ou bien une personne comme lui ou peut être simplement une autre explication ? Le plus important pour le moment était de trouver comment calmer les sauts d’humeur de Ghost Revive et d’ignorer ce qui venait de se passer à propos de cette lumière blanche dont ils n’avaient pas d’éléments pour en savoir plus. Pour cela Jason lui proposa soit de ne plus utilisé son ghost ou de ne pas s’éloigner de plus de 5 m de son corps jusqu’à ce que ça aille mieux. Sean avait déjà essayé de ne plus utilisé son ghost avant l’épisode du parc d’attraction et cela n’avait pas été très concluant. Il décida donc de tenter l’expérience avec son ghost en restant très prêt de son corps et au moindre changement de personnalité, un retour immédiat dans celui-ci. Une semaine plus tard, Sean allait bien, les crises sous forme de ghost n’était plus présente même s’il s’en méfiait toujours. Au niveau de ces différents pouvoir, il allait plus vite de jour en jour, il contrôlait la matière et arrivait même à garder des objets dans sa main pendant un très court laps de temps, les flèches n’apparaissant toujours pas, il finit par se résoudre à la réalité, c’est-à-dire de pouvoir agir sur le réel mais de ne pas pouvoir faire passer des choses de l’imaginaire au réel. Aujourd’hui Sean a fini les cours assez tôt et décide d’aller faire un tour au centre-ville avec Jason, c’est alors que par hasard il passa à hauteur d’une fille qui lui rappelait quelqu’un, même s’il était persuadé de ne jamais l’avoir rencontré et fut frappé aussitôt par une migraine atroce. La jeune femme s’en rendit compte et se mis à courir, une fois celle-ci éloignée la migraine disparut. Jason, paniqué, lui demanda ce qui se passait et Sean lui répondit « c’est elle, ça ne peut pas être une coïncidence, c’est bien elle ». Il parlait bien entendu de la lumière blanche du parc d’attraction et était enfin sur de ne pas être le seul. Sean et Jason allèrent à l’université aussitôt après cette rencontre pour faire des recherches, ils avaient vu le visage et les vêtements de la jeune femme cependant une chose attira plus leur attention, une cicatrice ou peut être une marque de naissance au niveau du cou ce qui devrait leur faciliter la tâche. Ils trouvèrent en moins d’une heure de recherche une dénommée Julie Cassandre, avec l’adresse de son logement étudiant. Sean insista pour s’y rendre seul même si Jason ne voulait pas, il dû se rendre à l’évidence qu’il serait là pour le gêner car lui n’avait pas de pouvoir et finit donc par céder.


Sean se rendit à l’adresse où se trouvait une jolie maisonnette avec un très court jardin séparé par une petite allée orné de pavés. Il se rapprocha de la porte puis posa sa main sur la poignée, une nouvelle migraine insoutenable alors se déclencha.

La suite dans le prochain volume.


Tome 2