Issuu on Google+

             

  Réhabilitation du laboratoire de microbiologie    Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean         

Programme de l’opération       

             

 

 

     

Septembre 2009 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

SOMMAIRE    page   

PREAMBULE   

 

CHAPITRE 1 : LES DONNEES .....................................................................................4  1.1 ‐ Présentation de l'opération  ................................................................................................................4  1.2 ‐ Réseaux de distribution.......................................................................................................................5  1.3 ‐ Effectif et classement ..........................................................................................................................6   

CHAPITRE 2 : LES BESOINS ......................................................................................7  2.1 ‐ Programme des surfaces  ....................................................................................................................7   

CHAPITRE 3 : LES CONTRAINTES .............................................................................8  3.1 ‐ Réglementation technique .................................................................................................................8  3.2 ‐ Réglementation incendie  ...................................................................................................................8  3.3 ‐ Réglementation accessibilité “handicapés”  .....................................................................................8  3.4 – Coordination SSI ................................................................................................................................8  3.5 ‐ Sécurité et protection de la santé ......................................................................................................9  3.6 ‐ Loi MOP et Code des Marchés Publics...............................................................................................9   

CHAPITRE 4 : LES EXIGENCES ..................................................................................10  4.1 – Réorganisation spatiale des espaces  ................................................................................................10  4.2 – Agrément COFRAC  ............................................................................................................................10  4.3 – Exigences techniques générales .......................................................................................................10  4.4 ‐ Qualité environnementale du bâtiment ............................................................................................13  4.5 ‐ Exploitation et maintenance  .............................................................................................................13  4.6 – Planning de l’opération .....................................................................................................................13  4.7 ‐ Coût de l'opération  ............................................................................................................................13 

   

 

 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

Préambule        L’opération de réhabilitation du laboratoire de microbiologie au bâtiment 06 du campus de Villejean a été  initiée  en  2005  et  s’inscrit  dans  le  cadre  des  restructurations  et  mises  aux  normes  de  sécurité  des  laboratoires de l’Université de Rennes 1.   Une première tranche de travaux a été réalisée pour installer une salle de bactériologie P2 et déménager la  laverie–stérilisation.   La présent programme concerne la deuxième tranche de travaux dans le cadre d’un financement CPER et  vise à réhabiliter l’ensemble des locaux de bactériologie.  Les travaux envisagés visent à mettre en place un environnement de travail adapté au projet de recherche‐ enseignement  et  la  remise  en  état  de  bureaux.  L’environnement  de  travail  s’articule  autour  de  pièces  propres pour la virologie, pour la préparation des réactifs, de salles de protéomique et de génomique.   

 

 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

1 ‐ LES DONNEES         

1.1

Présentation de l’opération 

  La présente opération concerne la réhabilitation des locaux occupés par l’UPRES EA 1254 au 2ème étage  du bâtiment 06 du campus Santé à Villejean.     Le  campus  de  Villejean,  qui  accueille  les  Unités  de  Formation  et  de  Recherche  (UFR)  médicales,  pharmaceutiques  et  odontologie  est  le  deuxième  site  de  l'Université  de  Rennes  1  en  terme  de  nombre  d'étudiants,  d'enseignants  chercheurs  et  de  personnels  IATOSS,  mais  également  en  terme  de  surfaces  bâties et non bâties.  Le bâtiment 06 fait partie d’un vaste ensemble immobilier composé de 7 bâtiments  interconnectés  accueillant  des  activités  d’enseignement  (salle  de  cours,  salles  de  travaux  pratiques,  amphithéâtres, …), de recherche (laboratoires, bureaux …) et d’administration (bureaux, salle de réunion,  …).       

Bât. 06 

    Les  locaux  concernés  sont  situés  au  2ème  étage  du  bâtiment  06  du  campus  Santé,  en  continuité  des  pièces restructurées dans le cadre de la tranche 1. La surface disponible à cet étage est de 740 m² SU hors 

 

 

 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

surfaces de circulation et surfaces de la tranche 1. Le plan ci‐dessus indique les surfaces concernées par le  présent projet. 

2ème étage du bâtiment 06 

 

           L’objectif  du  présent  programme  est  de  définir  les  données,  les  besoins,  les  contraintes  et  les  exigences  qui  serviront  de  base  à  la  conception  puis  à  la  réalisation  des  travaux  de  mise  en  conformité  électrique.     

1.2

Réseaux de distribution 

      Les  renseignements  concernant  l'ensemble  des  réseaux  desservant  le  campus  seront  à  la  disposition du maître d'œuvre.      Des  investigations  complémentaires  seront  peut‐être  nécessaires  dans  les  zones  sensibles.  Le  concepteur  saisira  le  maître  d'ouvrage  des  besoins  particuliers  sur  ce  point.  Toute  reconnaissance  in  situ  devra être réalisée en collaboration avec le STI de l'Université.        1.2.1  Réseaux électriques      Le Campus est alimenté par un bouclage privé HTA 20 000 V. La distribution au sein du bâtiment 6  s'effectue à partir d'un TGBT (situé en galerie technique bâtiment 06) qui alimente des colonnes montantes  et  des  gaines  préfabriquées  à  chaque  étage  via  un  câblage  souple.  La  distribution  dans  chaque  pièce  est  réalisée depuis des tableaux divisionnaires raccordés à la gaine à partir de coffrets.      1.2.2  Système de sécurité incendie    Les bâtiments 01 à 07 sont équipés d’un SSI de catégorie A géré par un centralisateur de mise en  sécurité incendie installé dans le bâtiment 01.      1.2.3  Réseau informatique et téléphonique      Le  réseau  de  l'université  de  Rennes  1,  Verdur,  est  réparti  géographiquement  sur  les  villes  de  Rennes, Lannion, Saint‐Malo, Saint‐Brieuc et Paimpont.      Tous  les  sites  rennais  de  l’Université  de  Rennes  1  sont  liés  entre  eux  par  une  fibre  privée  (fibre  optique  rennaise),  et  tous  les  bâtiments  du  campus  de  Beaulieu  sont  distribués  en  prises  informatiques.  Cette distribution est réalisée dans chaque bâtiment depuis un local technique informatique, où se trouve  rassemblé l'ensemble du matériel actif et de brassage.      Un réseau de bornes WIFI a également été déployé sur le campus et permet aux usagers d’accéder  à internet sans connexion filaire.     

 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

          

1.2.4 ‐ Réseau de chauffage 

  Le chauffage des bâtiments du Campus Santé est réalisé par un réseau primaire d'eau surchauffée  de la ville.    La  distribution  d'eau  chaude  à  l'intérieur  des  bâtiments  est  assurée  par  un  réseau  secondaire  alimenté depuis le réseau primaire au niveau des sous‐stations.    Le bâtiment 06 est alimenté par la sous‐ station principale située au sous‐sol de celui‐ci.       

1.3

Effectif et classement 

    Les  bâtiments 01 à 07 forment un Etablissement Recevant du Public de 1ère catégorie et de type R.  Ils accueillent un effectif de 5 353 personnes.      Il est à noter que depuis 1998, cet ensemble de bâtiments est sanctionné par un avis défavorable  de  la  commission  de  sécurité.  Aujourd’hui,  malgré  la  mise  en  œuvre  d’importants  travaux  de  mise  en  sécurité, l’avis défavorable n’a toujours pas été levé.   

 

 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

2 – LES BESOINS       

2.1

Programme des surfaces 

  Le tableau ci‐dessous liste l'ensemble des locaux qui seront créés ou réaménagés dans le cadre de  l'opération. Ils font chacun l'objet de "fiches besoins", synthétisant les demandes en terme de prestations  intérieures,  de  distribution  des  fluides  et  d'équipements  techniques  (les  fiches  besoins  sont  situées  en  annexe).     

1  1  1  1  1  1  1  1  1 

20 

20 

15  30  30  20  20  20 20 5 45  20  20 20 10

1  2  2  2  4  5  1  1  1    1  1  1 

15  60  60  40  80  100 20 5 45  20  20 20 10

Soit une surface utile totale de  

740 

Désignation  

1  2  3  4  5  6  7  8  9 

Conservation à froid  Préparation réactifs  Virologie cultures cellulaires  Microbiologie générale  Microbiologie anaérobie  Salle centrifugeuse  Analyses post amplifications  Amplifications  Préparation mix  Extraction acides  nucléiques  Protéomique  Bureau techniciens  Bureau étudiants  Bureau AMUs  Bureau MC  Bureau PR  Stockage  Local ménage et lingerie  Bibliothèque  Salle de détente  Stockage encombrants  Vestiaires dames  Vestiaires messieurs 

10  11  12  13  14  15  16  17  18  20  21  19  22  23 

 

25  20  25  60  30  20  20  10  15 

SU  total  25  20  25  60  30  20  20  10  15 

Fiche n° 

SU 

 

Quantité 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

3 – LES CONTRAINTES           

3.1

Réglementation technique 

    D'une manière générale, le concepteur sera tenu de respecter les textes réglementaires et les normes en  vigueur et plus particulièrement :   ‐ Les fascicules du Cahier des Clauses Techniques Générales (C.C.T.G.).  ‐ Les cahiers des charges D.T.U.  ‐  Les  règles  de  sécurité  contre  les  risques  d'incendie  et  de  panique  dans  les  établissements  recevant  du  public.   ‐ Les normes françaises (N.F.) éditées par l'A.F.N.O.R.  ‐ La Nouvelle Réglementation Acoustique (décret du 9 janvier 1995)  - L’arrêté du 25 avril 2003 relatif à la limitation du bruit dans les établissements d’enseignements - La réglementation thermique 2005 dite RT2005 (arrêté du 24 mai 2006 relatif aux caractéristiques thermiques des bâtiments nouveaux et des parties nouvelles de bâtiments) - La réglementation thermique dans l’existant (arrêté du 3 mai 2007 relatif aux caractéristiques thermiques et à la performance énergétique des bâtiments existants - Le Règlement Sanitaire Départemental Type - Le code du travail - Le code de l’habitation ‐ Norme NFC 15100   

3.2

Réglementation incendie 

    Toutes  les  dispositions  nécessaires  au  respect  de  la  réglementation  incendie  relative  aux  établissements recevant du public devront être prises par le concepteur.    L'avant‐projet  sommaire  devra  être  accompagné  d'une  notice  de  sécurité  qui  permettra  d'expliciter les mesures prises pour respecter le règlement.      

3.3

Réglementation accessibilité « handicapés » 

    La législation en vigueur en matière d'accessibilité aux bâtiments publics, des personnes à mobilité  réduite, devra être respectée.     Tous les locaux réhabilités devront être accessibles aux personnes handicapées.      

3.4

Coordination SSI 

    Le  maître  d’ouvrage  va  désigner  un  coordonnateur  SSI  qui  aura  pour  mission,  dès  les  études  préalables,  de  déterminer  les  besoins  en  matière  d’extension,  voire  de  reconfiguration  du  système  de  sécurité  incendie  existant.  Son  rôle  se  poursuivra  tout  au  long  de  l'opération  afin  d'assurer  la  cohérence  optimale des matériels installés.   

 

 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

Le  maître  d’œuvre  devra  donc  travailler  en  étroite  collaboration  avec  le  coordonnateur  SSI  en  l’associant aux étapes importantes de sa mission de conception et d’exécution.     

3.5

Sécurité et protection de la santé 

    Le projet sera soumis à la loi n° 93.1418 du 31 décembre 1993 relative à la sécurité et à la protection  de la santé des travailleurs ainsi qu'à ses décrets et circulaires d'application.     L'opération devrait être classée en 2ème catégorie.     Un  coordonnateur  sécurité  et  protection  de  la  santé  sera  désigné  par  le  maître  d'ouvrage  dès  le  début de la conception de l'ouvrage.     Il  sera  étroitement  associé  à  l'évolution  du  projet  en  phase  étude,  afin  que  l'aspect  sécurité  soit  bien  pris  en  compte  tant  pour  la  réalisation  de  l'ouvrage  que  pour  les  opérations  de  maintenance  ultérieures.        

3.6

Loi MOP et code des marchés publics 

  L'équipe de maîtrise d'œuvre devra mener l'opération dans le cadre réglementaire de la loi du 12  juillet  1985  et  ses  décrets  d'application  (1er  décembre  1993)  réglementant  les  rapports  entre  la  maîtrise  d'ouvrage publique et la maîtrise d'œuvre privée (dite loi MOP).    D’autre  part,  la  procédure  de  consultation  des  entreprises,  d’établissement,  de  suivi  et  de  réception  des  contrats  de  travaux  sera  réglementée  par  le  code  des  marchés  publics  qu’il  sera  ainsi  indispensable de bien connaître (plus particulièrement le CCAG Travaux).   

 

 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

4 – LES EXIGENCES       

4.1

Réorganisation spatiale des espaces 

  La  présente  opération  a  pour  objet  la  remise  à  niveau  de  locaux  existants  tel  que  défini  dans  les  fiches besoins. Même si ces locaux sont déjà existants, il n’est pas imposé au concepteur de conserver leur  emplacement : le maître d’ouvrage souhaite au contraire qu’une réflexion soit portée sur la pertinence des  emplacements actuels et plus particulièrement sur la qualité des liaisons fonctionnelles existantes.    Par ailleurs, la réflexion sur la réorganisation des espaces pourra se pencher sur l’opportunité, voire  la nécessité de regrouper les locaux scientifiques d’une part, et les locaux banalisés d’autre part. En effet, la  configuration  actuelle  les  locaux,  qui  se  caractérise  par  une  juxtaposition  des  locaux  scientifiques  et  des  locaux banalisés, n’apparaît pas comme satisfaisante tant d’un point de vue fonctionnel que sécuritaire.  Activités scientifiques 

Répartition actuelle des activités 

Activités banalisés  Activités mixtes 

    Le  cas  échéant,  et  bien  sûr  sous  réserve  du  respect  de  l’enveloppe  financière  du  projet,  une  réorganisation des espaces pourra être proposée au regard notamment des besoins fonctionnels exprimés  dans les fiches besoins.    Par ailleurs, il est à noter que les sanitaires existants, bien que ne faisant pas l’objet de fiche besoins,   sont à réhabiliter.   

4.2

Agrément COFRAC 

L’UPRES EA 1254 a pour objectif, notamment par le biais de ces travaux, d’engager une démarche  qualité  pour  certaines  de  ses  activités.  Pour  cela,  toutes  les  activités  scientifiques  accueillies  devront  obtenir  un  agrément  COFRAC.  Pour  les  locaux  concernés,  qui  seront  précisés  par  les  utilisateurs  au  démarrage des études de conception, le maître d’œuvre devra prévoir et définir l’ensemble des prestations  satisfaisant à l’obtention de cet agrément.     

4.3

Exigences techniques générales 

  4.3.1 ‐ Prestations intérieures de second œuvre 

  4.3.1.1 ‐ Cloisons séparatives  Le cloisonnement intérieur sera constitué de matériaux permettant de garantir :  le degré coupe‐feu requis.   

 

10 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

une bonne isolation phonique.  l’accrochage facile d’équipements et éviter les fissures.  Un moindre impact environnemental et sanitaire    4.3.1.2 ‐ Plafonds  Le recours aux faux plafonds démontables sera systématisé.     Dans les circulations, l'aspect résistance des matériaux de faux plafonds sera privilégié en raison de  la fréquence des démontages et du risque de chocs plus important.     Dans les locaux, la bonne qualité acoustique des faux plafonds devra être prioritaire.     Comme précisé dans les fiches besoins, pour certains locaux devant être facilement nettoyables et  décontaminables, il est attendu un faux‐plafond lisse et non démontable. 

  4.3.1.3 ‐ Murs  Sauf indication contraire précisée dans les fiches individuelles de chaque local, les murs recevront  une  peinture  lessivable.  Les  boiseries  existantes  seront  traitées  de  manière  à  rendre  leur  réaction  au  feu  conforme à la réglementation incendie. 

    4.3.1.4 ‐ Sols  La plupart des locaux disposeront d'un revêtement type linoléum très résistant.     Dans les circulations, le revêtement devra résister au trafic intense.    Les revêtements de sol devront participer à la qualité de l’acoustique interne des locaux. 

  Comme précisé dans les fiches besoins, pour certains locaux devant être facilement nettoyables et  décontaminables, il est attendu un revêtement de sol lisse avec remontée à gorge en plinthe. 

  4.3.1.5 ‐ Serrure  Les cylindres seront de marque Deny Fontaine sur organigramme existant du campus avec passes  partiels et tertiaires à créer.      4.3.2  – Réseaux d'alimentation et d'évacuations    Le  concepteur  s'appuiera  sur  l'ensemble  des  documents  mis  à  sa  disposition  par  le  Service  Technique Immobilier de l'Université de Rennes 1 pour définir au mieux les raccordements à réaliser sur les  réseaux  existants.  Des  investigations  sur  place  devront  bien  sûr  être  prévues  afin  de  compléter  l'état  de  connaissance du site et de son environnement technique. Aucune modification ne sera apportée au niveau  des raccordements du bâtiment existant avec les différents réseaux.  Toute prestation de dévoiement ou de mise en place de vannes sera envisagée si nécessaire.  

  4.3.2.1 – Alimentation en eau potable    Raccordement sur le réseau existant.    4.3.2.2 – Evacuation des eaux usées    Raccordement sur le réseau existant.    4.3.2.3 – Alimentation en gaz naturel    Comme  précisé  dans  les  fiches  besoins,  certains  locaux  sont  à  alimenter  en  gaz  naturel.  Le  raccordement s’effectuera sur le réseau existant.   

 

11 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

  4.3.2.4 – Alimentation électrique      Dans le cadre de la présente opération, l'intervention sur le réseau électrique commencera à partir  des coffrets (à remplacer) de la gaine préfabriquée (dans les circulations). L'ensemble de la distribution en  aval de ces coffrets (câblage, tableaux divisionnaires, appareillages) sera remplacé.    4.3.2.5 – Chauffage      D’une  manière  générale,  il  n’est  pas  prévu  de  prestation  de  remise  à  niveau  du  dispositif  de  chauffage  actuel.  Néanmoins,  et  tel  que  cela  l’est  précisé  dans  les  fiches  besoins,  pour  certains  locaux  devant être facilement nettoyables et décontaminables, il est attendu la mise en place d’un chauffage par  soufflage  d’air  permettant  de  s’affranchir  de  tout  équipement  de  production  de  chauffage  en  dehors  du  plafond.    4.3.2.6 – Réseau informatique  et téléphone    La distribution réseau dans les locaux est de type filaire catégorie 6. On prévoit une prise par poste  (personne), celle‐ci accueillant le téléphone IP et le poste informatique.  Les locaux de recherche, type laboratoires, sont généralement équipés de prises ceinturant la pièce  pour assurer le branchement des matériels informatiques à n'importe quel endroit.  Le  wifi  est  réservé  à  des  usages  ponctuels  et  ne  doit  pas  être  utilisé  pour  raccorder  des  postes  fixes.    Le réseau filaire à mettre en place sera raccordé au local technique le plus proche, en prévoyant les  extensions  nécessaires  au  niveau  matériel  actif.  Tous  les  aspects  de  ce  type  de  projet  (le  brassage,  l'étiquetage, la recette, le type de matériels actifs, etc) sont décrits dans le CCTP du Centre de Ressources  Informatiques de l’Université de Rennes 1 qui sera mis à disposition du maître d’œuvre de l’opération. 

  4.3.2.7 – Système de sécurité incendie    Le  SSI  de  catégorie  actuellement  en  place  a  été  conçu  de  manière  à  assurer  une  détection  automatique dans les circulations et dans les locaux à risque du bâtiment. Les circulations sont par ailleurs  désenfumées  mécaniquement.  Le  concepteur  du  présent  projet  devra  respecter  ce  principe  de  fonctionnement  et  prévoir,  en  collaboration  avec  le  coordonnateur  SSI  de  l’opération,  toutes  les  prestations nécessaires à l’extension ou à l’adaptation du dispositif aux locaux concernés. 

  4.3.3 – Equipements 

  4.3.3.1 – Contrôle d'accès  Il est parfois demandé la mise en place d’un système de contrôle d’accès (voir les fiches besoins).  Suivant  ces  besoins  qui  seront  précisés  par  les  utilisateurs  lors  des  études,  il  faudra  prévoir  soit  une  extension du  système de contrôle existant par carte magnétique (de type « Expert » TDSI), soit la mise en  place de système de type digicode. Les portes équipées seront à prévoir munies d'une gâche électrique.    4.3.3.2 – Appareillages d'éclairage intérieur  L'éclairage  des  locaux  sera  réalisé  par  des  plafonniers  encastrés  fluorescents  ou  par  des  spots  encastrés (précisé sur les fiches besoins) basse consommation. Les luminaires devront avoir un rendement  élevé et les lampes, une haute efficacité lumineuse et une durée vie supérieure à 10 000 h. Les éclairages  fluorescents seront munis de ballasts électroniques. Les températures de couleur et indices de rendu des  couleurs des lampes devront être adaptés à l’usage.    4.3.3.3‐ Eclairage extérieur    Sans objet.    4.3.3.4 – Occultation     

 

12 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

Certains locaux devront disposer de rideaux intérieurs d'occultation qui permettront d'obtenir un  noir complet ou relatif suivant les cas (voir fiches besoins).    4.3.3.5 – Plomberie    Les lavabos des sanitaires seront équipés de robinets mitigeurs. Les équipements sanitaires seront  de bonne qualité car ils devront répondre à un usage intensif.    Il  est  parfois  demandé  dans  les  fiches  besoins  de  prévoir  un  dispositif  de  déclenchement  par  commande au pied.    4.3.3.6 – Distribution courants fort et faible     Le  schéma  de  distribution  tiendra  compte  du  principe  de  séparation  fonctionnelle  des  circuits  :  distribution des prises de courant ménage distribution des prises de courant utilisateurs distribution force  équipements techniques distribution éclairage distribution réseau informatique  Le petit appareillage (boutons poussoirs, prises de courant), s'il n'est pas encastré sera extra‐plat,  robuste et fixé solidement. Pour les salles de lecture, plusieurs zones d’allumage seront définies.      

4.3.3.7 – Equipement de laboratoire     La plupart des locaux destinés à accueillir des activités scientifiques seront à équiper de paillasse  (voir  le  détail  dans  les  fiches  besoins).  Au  stade  du  programme,  la  conservation  des  paillasses  existantes  n’est  pas  demandée (même  si  elle  est  envisageable  dans  certains  locaux  par  recherche  d’économies)  :  il  conviendra donc de prévoir leur dépose et la mise en place d’équipements neufs.    Le revêtement des paillasses sera de type EMALIT. Les dimensions des paillasses portées sur chaque  fiche de local ne sont données qu'à titre indicatif, leur forme et leur localisation étant la résultante d'une  étude adaptée, prenant en compte tous les paramètres de ce programme.      

4.3.3.8 – Fluides spéciaux      

Certaines  activités  nécessitent  l’approvisionnement  en  fluides  spéciaux  (azote,  CO2,  dihydrogène  mélangé). La  maîtrise  d’œuvre aura  pour charge  de  déterminer  les  conditions  de  desserte  à  prévoir  pour  l’acheminement  de  ces  fluides  en  fonction  de  la  réglementation.  Le  cas  échéant,  la  mise  en  place  d’un  dispositif de distribution centralisée à partir d’une centrale extérieure sera à prévoir.       

4.4

Qualité environnementale du bâtiment 

   

Pour  toute  opération  de  construction  ou  de  réhabilitation,  la  maîtrise  d’ouvrage  souhaite  adopter  une  démarche  environnementale.  Cette  démarche  environnementale  s’appuie  sur  la  sélection  de  cibles  environnementales  à  traiter  de  manière  prioritaire,  dans  un  souci  de  préserver  l’environnement  extérieur  tout en créant un environnement intérieur sain et confortable.    La hiérarchisation des cibles dépend ici :  ‐ du cadre du projet,  ‐ des impacts du projet (constructions, activités) sur l’environnement,  ‐ des contraintes en terme de besoins (des usagers/utilisateurs),  ‐ de la politique de la maîtrise d’ouvrage    Le cadre du projet étant une réhabilitation intérieure et compte tenu de l’enveloppe actuelle du bâtiment,  les efforts liés au confort hygrothermique et à l’optimisation énergétique ne pourront être très développés.   Le  projet  va  essentiellement  impacté  l’environnement  pendant  le  chantier  avec  les  risques  de  nuisance  sonore, d’émission de poussières et de production de déchets.   

 

13 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

Les  usagers  ont  besoin  d’un  certain  nombre  d’équipements  électriques  (réfrigérateurs,  congélateurs,  ventilation).  La  politique  de  la  maîtrise  d’ouvrage  est  essentiellement  axée  sur  la  performance  énergétique  des  bâtiments dotés d’installations pérennes et assurant les bonnes conditions de travail.    Compte  tenu  de  ces  éléments,  nous  proposons  comme  points  forts  majeurs  de  l’opération  les  cibles  suivantes :  • Choix des produits, procédés et systèmes constructifs  Un soin particulier sera apporté :  ‐ à  l’impact  environnemental  et  sanitaire  des  cloisons  intérieures,  revêtement  muraux,  revêtement de sol et faux plafond (fiches comparatives de matériaux et FDES ou éco labels)  - à la commande d’éclairage adaptée à l’usage des différents locaux et optimisée pour limiter les  consommations d’énergie - aux équipements de ventilation optimisés pour limiter les consommations d’énergie ‐ aux  installations  sanitaires  optimisés  pour  limiter  les  consommations  d’eau  (réducteur  de  débit, mousseurs, urinoirs sans eau,…)  • Assurer de bonnes conditions de travail  En optimisant l’usage lumière naturelle/éclairage artificiel, en soignant la qualité acoustique et en offrant la  possibilité d’occulter les locaux.   • Gérer un chantier propre en site occupé  Il est demandé une description des moyens mis en œuvre pour s’assurer d’une bonne gestion des déchets  et d’une limitation des nuisances.     La  réalisation  d’une  notice  environnementale  avec  description  et  argumentation  sur  les  solutions  retenues est exigée. 

 

 

14 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

………………………     

4.5

Exploitation et maintenance 

  L’ensemble  des  prestations  devra  permettre  de  s’assurer  de  l’exploitation,  de  l’entretien  et  de  la  maintenance aisés du bâtiment, que ce soit au niveau :  des solutions techniques retenues pour suivre les consommations de chauffage, d’eau, d’éclairage,  de la durabilité et des conditions simples d’entretien des produits et des équipements choisis,  et enfin, de l’aménagement général des locaux facilitant leur entretien   

  

4.6

Planning général de l’opération 

  En prenant en compte un démarrage des études en octobre 2009, il est attendu une fin des travaux  pour la fin juin 2010. Ainsi, le déroulement de l’opération pourra se faire de la manière suivante :   

   

4.7

Coût de l’opération (hors premiers équipements) 

   

 

La part de l’enveloppe affectée aux travaux de l'opération est de :  350 000 € HT   

 

 

15 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

ANNEXES 

 

 

16 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

Annexe 1   Plan  de  localisation  du  campus  de  Villejean  Plan de l’étage 

 

 

17 


Réhabilitation du laboratoire de microbiologie ‐ Bâtiment 06 du campus Santé à Villejean  

Campus de Villejean 

 

 

18 


Programme microbiologie