a product message image
{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade

Page 1

N°22 DECEMBRE '14

Fondateur Luigi Mattera

FREE PRESS - 1er web online de Monaco edité en presse écrite

S T. T R O P E Z - C A N N E S - M O N AC O - M E N T O N - S A N R E M O E D I T O

Luigi Mattera

ARISTOCHIC : Entretien de S.A.R. La Princesse Antonella d’OrléansBourbon avec S.A.S. La Princesse Ira de Fürstenberg

ENTRETIEN AVEC NAMIRA SALIM

ROYAL MONACO Un quart de siècle

L

a marque et le logo Royal Monaco vont avoir un quart de siècle. En 1990, j'avais présenté la demande d'autorisation de son enregistrement à l'Administration des Biens du PrinceRainier III afin de proposer une production d'articles prestigieux avec l'intention d'élargir l'image de Monaco dans un marché en plein essor, comme le Japon, où déjà la sagacité du bijoutier Alberto REPOSSI avait pris racine à Tokyo au "Jardin de Luseine", boutiques et salon de thé dans le prestigieux quartier de Ginza : là ils avaient exposé et commercialisé les beaux bijoux et montres signés Yacht Club de Monaco by Repossi, dont j'étais en charge de leur commercialisation à l'étranger. Ce sont les années où REPOSSI avait également parrainé le Grand Prix Offshore de Monte Carlo, tragiquement terminé le 3 Octobre 1990 avec la disparition du Champion segue a pag. 2

Namira Salim e Richard Branson

LA MARQUISE ROBERTA GILARDI AU BAL DE NOËL MONTE-CARLO MOSCOW


ROYAL MONACO

IL CONSIGLIO DEI MINISTRI ITALIANI PROROGA IL MANDATO ALL'AMBASCIATORE MORABITO

Da pag. 1

du Monde de vitesse , Stefano Casiraghi. Il commença, alors, une forte promotion de la marque RM au Japon, et ses produits avaient également augmenté de temps à autre toujours sous réserve de l'approbation par le Souverain de Monaco, tel que le champagne, les bijoux des meilleurs orfèvres de l'époque, y compris Florian Favre (Bulgari), sacs à main, porcelaines japonaises de la maison Okura et même une cravate Hermes avec le logo RM. Les produits avaient également été exposés dans ma boutique Royal Monaco au Le Méridien Beach Plaza de Monte Carlo et au prestigieux Hôtel Byblos à Saint-Tropez. Beaucoup de magazines spécialisés dans les produits de luxe s'étaient intéressés à la marque japonaise et témoignent de l'intérêt porté envers de la Principauté. A cette époque, j'avais également créé et enregistré à Monaco la marque Monte Carlo Polo Club, avec l'intention de produire des vêtements et accessoires portant ce nom de sport prestigieux . Il

y avait eu des tentatives d'appropriation des deux marques au Japon mais, n'ayant pas les moyens financiers pour défendre mes droits de manière légale, très chers dans le Pays du Soleil Levant, j'ai pensé que j'avais intérêt d'arrêter ma promotion et n'autoriser que les ventes de champagne, un Grand Cru Blanc de Blancs, Grande Réserve, produits par la Maison Pierre Callot, Récoltant Manipulant d'Avize, en Champagne. Aujourd'hui, je remarque que le nom ROYAL RIVIERA et MONTE CARLO POLO CLUB sont actifs en Principauté par d’autres promoteurs dans les mêmes catégories dans lesquelles mes marques avaient été déposées depuis un quart de siècle. Il importe seulement que le nom de Monaco et Monte Carlo soient représentatifs du prestige que la Principauté a pu augmenter avec une organisation idéale et la capacité de son gouvernement. Royal Monaco est aussi devenu le premier blog (ROYAL MONACO RIVIERA) de la Principauté de Monaco édité en papier presse,

lu et apprécié par beaucoup de monde. Un grand remerciement, sincère et courtois à mes amis et lecteurs. - - - - -

ROYAL MONACO Un quarto di secolo

I

l marchio e logo Royal Monaco compiono nel 2015 un quarto di secolo. Nel 1990 presentai la richiesta di registrazione all’Amministrazione dei Beni del Principe Ranieri III per proporre una produzione di oggetti con l’intenzione di ampliare l’immagine di Monaco in un mercato in piena espansione, come quello giapponese, dove già la sagacia del gioiellere Alberto REPOSSI aveva posto radici in Tokyo al “Jardin de Luseine”, boutique e casa da té nella prestigiosa area di Ginza; là venivano esposti e commercializzati i bellissimi gioielli ed orologi siglati: Yacht Club de Monaco by Repossi dei quali ero incaricato per la loro commercializzazione. Erano gli anni in cui REPOSSI sponsorizzava anche il Grand Prix

Montecarlo Offshore, tragicamente conclusosi il 3 ottobre 1990 con la scomparsa del Campione del Mondo di velocità nautica, Stefano CASIRAGHI. Si diede inizio, cosi’ ad un forte battage pubblicitario in Giappone del marchio RM, incrementato anche da prodotti di volta in volta sottoposti ad approvazione ed accettati dal Sovrano monegasco quali champagne, gioielli dei migliori orafi dell’epoca, tra i quali Florian Favre, marocchineria, porcellane della casa Okura e finanche una cravatta di Hermes col logo RM . I prodotti vennero esposti, inoltre, nella boutique Royal Monaco al Le Méridien di Monte Carlo ed al prestigioso hôtel Byblos di St. Tropez. Molte riviste specializzate in prodotti di lusso giapponesi si interessarono al marchio riflettendone interesse al Principato. In quel periodo lanciai anche il marchio Monte Carlo Polo Club, con l’intento di produrre abiti ed accessori portanti questo prestigioso nome sportivo. Vi furono tentativi di appropriazione di entrambi i marchi in

Giappone ma non avendo i mezzi finanziari per difenderne i diritti in via legale, molto onerosi nel Pese del Sol Levante, credetti opportuno interromperei contatti e lasciare decantare la promozione in atto, accontentandomi di far autorizzare la vendita del solo champagne, un Grand Cru, Blanc de Blancs, Grande Réserve, prodotto dalla Maison Pierre Callot di Avize, Récoltant Manipulant nella regione Champagne. Oggigiorno noto che il nome Royal e Polo Club vengono ripresi nelle medesime categorie in cui i miei marchi sono registrati da un quarto di secolo. Importa solo che il nome di Monaco e Monte Carlo siano ben rappresentativi del prestigio che il Principato ha saputo accrescere con una sapiente organizzazione e capacità governativa. Royal Monaco ora è divenuto anche il primo blog (Royal Monaco Riviera) del Principato di Monaco divenuto un magazine cartaceo letto ed apprezzato da molti. Un grande augurio, sincero e cortese ai miei amici ed estimatori.

vous souhaites joyeuses fêtes

2


Arte Cultura Società delle Riviere Ambasciata d’Italia nel Principato di Monaco: auguri ai principi eredi Jacques e Gabriella al tradizionale incontro natalizio con gli italiani organizzato dal COMITES.

Monaco 15.12.2014

L

’Ambasciatore d’Italia Antonio Morabito:

“A nome dell’ Ambasciata e della comunità italiana nel Principato di Monaco gli auguri più sentiti alle LL.AA.SS. il Principe Alberto e la Principessa Charlene per la nascita dei due eredi, Jacques e Gabriella”. Ha esordito così il suo intervento, in occasione dell’ incontro natalizio organizzato dal COMITES (Comitato degli Italiani all’estero), l’Ambasciatore d’Italia nel Principato di Monaco Antonio Morabito, a cui hanno partecipato le più alte Autorità del Principato, i membri del Comites e delle associazioni italiane e numerosissimi residenti a Monaco. Auguri di benessere espressi per il Presidente della Repubblica Italiana, Giorgio Napolitano e per l’Italia. L’ambasciatore ha poi evidenziato le azioni ed il lavoro svolto in questi anni. “Facendo gli auguri all’inizio del mio mandato, mi ero proposto di lavorare perché le relazioni bilaterali italo-monegasche si rafforzassero su basi di reciproco interesse e si ampliassero su tutti i settori, anche nel contesto dell’Unione Europea. Questi anni e il lavoro realizzato dimostrano come la cooperazione tra l’Italia e Monaco sia vitale e si sia consolidata nei campi economico-commerciale, culturale e scientifico, giudiziario, ambientale, sanitario, della cooperazione allo sviluppo e in tutti i settori cruciali anche in vista dell’EXPO Milano 2015”, con una comunità italiana dinamica e prestigiosa” ha affermato l’Ambasciatore Morabito. “I progressi compiuti da Monaco, in materia di trasparenza fiscale, sono testimoniati dalla recente firma da parte di Monaco della Convenzione multilaterale OCSE sulla mutua assistenza amministrativa in materia fiscale”; La tradizionale festa per lo scambio di auguri di Natale del COMITES è servita anche a fare il punto sull’anno che sta per terminare, “pieno di grandi soddisfazioni, ma anche di grandi prove”. Tra le iniziative registrate l’Ambasciatore Antonio Morabito ha annoverato la prima edizione, dello scorso marzo, del “Forum Internazionale del Made in Italy”, organizzato da imprenditori italiani di Monaco, riuniti in un’Associazione che ha valorizzato le migliori realtà imprenditoriali del nostro Paese” e che per la seconda edizione in aprile 2015, avrà come tema centrale la promozione del “Sistema Paese”per favorire crescita e sviluppo dell’economia. E poi la realizzazione della quarta edizione del “Mese della Cultura e della Lingua Italiana” svoltosi in ottobre e che“ha testimoniato la volontà di far avanzare l’Italia e le sue energie migliori, promuovendo e valorizzando la cultura, l’imprenditoria e l’eccellenza, facendo emergere un’ immagine composita e migliore dell’Italia”. Non sono mancati i momenti di difficoltà la scorsa primavera, “di grande prova umana e professionale, mala serietà nel lavoro, la correttezza, l’onestà, il servizio allo Stato e ai cittadini conducono a una strada maestra che porta al bene comune ed all’interesse generale facendo prevalere verità e giustizia”.

3


ROYAL MONACO

MESE DELLA CULTURA E LINGUA ITALIANA: SOTTO L'ALTO PATRONATO DEL PRINCIPE ALBERTO E DEL PRESIDENTE NAPOLITANO

Da pag. 1

R

ome, Novembre 2014 S.A.S. La Princesse Virginia Carolina Theresa Pancrazia Galdina zu Fürstenberg, ou en un seul mot Ira. Elle est née à Rome, déjà chanceuse, déjà née « sous une bonne étoile» de Clara Agnelli (sœur de l’Avocat Gianni) et du Prince allemand Tassilo von Fürstenberg. D'elle, il a déjà été tout dit, beaucoup et trop dit! L’épouse-enfant qui à quinze ans convole en de fastueuses noces à Venise avec le teutonique prince Alfonso Hohenlohe-Langenburg. Exact ! Vraiment lui, l’âme du mythique Marbella Club, qui introduisit l'inconnue Costa del Sol parmi les plus grands destins du jet set internationale, puis justement distingué de la très importante « Médaille du mérite touristique » qui lui a été décernée par le Conseil des Ministres Espagnol. Au cours des cinq années du mariage naît Christophe, dit Kiko, à Lausanne et trois ans après

4

Entretien de S.A.R La Princesse Antonella d’OrleansBourbon avec S.A.S La Princesse Ira de Fürstenberg Hubertus (photographe apprécié, animateur de télévision en Autriche, ainsi que skieur olympique confirmé). Kiko meurt récemment dans des circonstances tragiques et encore inconnues dans une prison thaïlandaise, accusé d’avoir falsifié un visa de séjour. C’est grâce à Alfonso qu’Ira découvrira ses dons magnétiques pour les élites du « savoir vivre» - à Mexico, où Alfonso ouvre les portes de ce pays à la Volkswagen, et là ils deviendront les « Monarques » de cette république : très invités, très appréciés et naturellement très enviés. L'histoire fabuleuse se termine avec des trahisons et des litiges et, à 20 ans seulement Ira épouse l’industriel-playboy brésilien Baby Pignatari (déjà lié avec Linda Christian, Anita Ekberg et Soraya) mais lui ne pouvait pas avoir des enfants et ne pouvant avoir ceux de son épouse car Alfonso s’y oppose férocement, il éloigne la jeune et ave-

nante Ira. A seulement 25 ans Ira est tristement seule, mais comme seulement certaines femmes savent le faire, elle tire le meilleur d’elle-même et rapidement tombe de nouveau amoureuse, cette fois de son plus grand et fol amour, le cinéma. Elle travaille avec passion et sans répit avec de grands metteurs en scène Alberto Lattuada, Bolognini, Zeffirelli, Bava… Une trentaine de films, un Festival de Sanremo aux côtés d'Enrico Maria Salerno, sans oublier que beaucoup de photographes l’immortalisent, Cecil Beaton, Willy Rizzo, Francesco Scavullo… Une vie riche d’amitiés influentes, de reconnaissances, luxe, de chasses dans les plus châteaux, de repas, de vêtements de haute couture (souvent Valentino comme pour ses 70 ans), de couverture des plus prestigieux magazines du monde et d’amours incroyables : lequel d’entre nous n’a jamais entendu parler de la « romance » avec son cousin le Prince Rainier de Monaco et de leur possible mariage ? A ce sujet Margareth d’Angleterre fera le commentaire : Ira est une femme trop importante pour un pays aussi petit ! Elle ne l’a jamais admis, elle se limitera à rappeler combien Rainier était extraordinaire, sérieux, sympathique et généreux. Il y a dix ans, une nouvelle, inattendue et une intense passion la touche: Objets Uniques! L’art antique modèle le moderne, girafes, chameaux, éléphants,

candélabres, palmiers, crânes, Bouddha, énormes coupes, le tout dans la transparence virginale du cristal de roche accompagné de porphyre, malachite et quelques fois de pierres précieuses. Objets Uniques de collection que des Chefs d’état admirent dans leurs bureaux, que des Princesses asiatiques mettent en évidence au centre de leurs longues tables, remplies de ramboutans, de lychees, de fruits de la passion, de caramboles, de kumquats, de puissants chefs d’entreprises y naviguent dans des méga yachts, comme portebonheur disent-ils, et des amis penseurs réfléchissent sur le «sacré et le profane » d’un crâne endormi sur un livre, probablement « les vies parallèles » de Plutarque. A ce point je considère être extrêmement chanceuse d’en avoir possédé certains. Une icône internationale de liberté, d’indépendance, d’engagement, d’élégance intrinsèque (vertu essentielle que lui transmit sa mère) d'inépuisable sens de l’humour, sans jamais renoncer à ellemême. En relisant cette «présentation-introduction » je suis frappée par un facteur surprise et me demande si ce qui est écrit peut être considéré comme un éloge à mon amie Ira ? J’y pense et je réponds: peut-être, mais tout est véridique ! 1-L’Aristocratie aujourd’hui : pouvons nous encore aujourd'hui définir l’aristocratie, com-

me «le gouvernement des Excellences»? Je dirais qu’aujourd’hui, « L’Excellence» n’est pas du tout une prérogative aristocratique ! Je vois des personnes exceller dans tous les secteurs et dans tous les pays, surtout dans les pays émergeants. Avec cela, je ne veux absolument pas dire par là qu’il n’y ait pas d'excellentes personnes dans ce qu'on appelle « vieille aristocratie ». 2-Le succès, la réputation, l’argent, le devoir: quelle relation as-tu avec tout cela ? Rien de tout cela n’est définitif, tout est mobile ! Le sens du devoir, par contre, est quelque chose qui m’a toujours aidée à surmonter les problèmes de la vie. 3-Qu’est ce qui vraiment te passionne dans la vie de tous les jours ? A ce point de ma vie, je ne sais pas ce qui pourrais me passionner, mais certainement les personnes intelligentes m’amusent et souvent également celles avec un « fort sens de l’humour » et oh là là quelquefois ils peuvent être aussi cyniques. 4-Quel rapport as-tu avec le temps qui passe? J’ai vécu pleinement cette vie, j’ai essayé de ne pas perdre de temps et je continuerai avec cet esprit tant que ma santé me le permettra. 5-Quelle femme et quel homme t'ont vraiment frappée lors de tes rencontres ? Je dirais, sans aucun doute parmi les femmes, Margaret Thatcher : un rarissime binôme d'absolue féminité et d’intelligence masculine. Parmi les hommes, mon oncle, Gianni Agnelli : même si dans ce cas une combinaison spéciale de charme, d’élégance, de sens de l’humeur, de rapidité mentale, et en même temps une grande chaleur méditerranéenne.

6-Comment se fait-il que tu ne te sois plus mariée, dans le fond tu te sépares pour la seconde fois à seulement 24 ans? Je n’ai jamais retrouvé l'occasion juste et par chance je n'en ai jamais eu ni le désir ni la nécessité. 7-Un livre, une rencontre, un voyage… qu’est ce qui a vraiment changé ta vie ? Après avoir vécu enfant en Autriche, à Venise, à Forte dei Marmi et Cortina, le Mexique a vraiment changé ma vie ! J’avais 15 ans, j'étais à peine mariée et ce pays m’a ouvert des horizons, c’était un grand souffle d'air. 8-Que n'as-tu encore jamais réussi à te pardonner et qu’est ce que le monde n’a pas encore compris de toi ? J’aurais voulu passer plus de temps avec mes enfants, ça oui. Je n’ai jamais voulu leur faire croire que j’étais une mère différente car je n’aime pas les hypocrisies et ma franchise,quelquefois, n'a pas été comprise ! 9-Après avoir voyagé dans le monde, et considérant également combien il a changé, où te sens- tu plus chez toi et où aimerais tu vivre? Peut-être que cela peut sembler banal, mais je me sens chez moi partout, même si je verrais mon avenir dans quelque pays asiatique parce que là ils ont encore un fort respect pour les personnes « âgées ». 10- Si tu devais te décrire, qu’est ce que tu dirais de toi ? Je peux dire ce que disent mes amis de moi, c'est-à-dire que j’ai un bon caractère et que je suis flexible, mais bien sûr il y a des moments où il y a des exceptions. 11-

Je me souviens


Arte Cultura Società delle Riviere qu’une fois Oriana Fallaci demanda à Ingrid Bergman si l’expérience était, dans un certain sens, liberté et si on est plus libre jeune ou adulte : qu’est ce que tu penses de tout cela ? Sans aucun doute, on est plus libre adulte : j’ai employé toute ma vie à couper les chaînes provenant de mon éducation et aujourd’hui, finalement, je peux dire que je suis libre ! Merci Ira ! Intervista di S.A.R La Principessa Antonella d’Orleans-Bourbon con S.A.S. La Principessa Ira von Fürstenberg S.A.S La Principessa Virginia Carolina Theresa

nio, nasce Christoph, detto Kiko, a Losanna e 3 anni dopo Hubertus (apprezzato fotografo e anchorman televisivo in Austria, oltre che provetto sciatore olimpionico). Kiko, muore recentemente in circostanze tragiche e ancora ignote in un carcere tailandese, accusato di aver alterato un visto di soggiorno. E’ grazie ad Alfonso che Ira scoprirà le sue doti magnetiche per le elites del “savoir vivre” a Città del Messico, dove Alfonso apre le porte di quel paese alla Volkwagen, e li’ diventeranno i “Monarchi” di quella repubblica : invitatissimi, apprezzatissimi e, naturalmente, invidia-

senza dimenticare che molti fotografi la immortalano, Cecil Beaton, Willy Rizzo, Francesco Scavullo... Una vita ricca di amicizie influenti, riconoscimenti, lusso, cacce nei più bei chateaux, pranzi, abiti di alta moda (spesso Valentino come ai suoi 70 anni), cover dei più prestigiosi magazines del mondo e amori incredibili : chi di noi non ha mai sentito parlare del “romance” con suo cugino il Principe Ranieri di Monaco e delle loro possibili nozze? A tal proposito, Margareth d’Inghilterra commenterà: "Ira è una donna troppo alta per un paese cosí piccolo!" Lei non l’ha mai ammesso,

Pancrazia Galdina zu Fürstenberg, oppure in una sola parola: Ira. Nasce a Roma, già fortunata, già con “la camicia”, da Clara Agnelli ( sorella dell’Avvocato Gianni) e dal Principe tedesco Tassilo von Fürstenberg. Di lei si é già detto tutto, molto e troppo! La sposa bambina che a quindici anni convola a fastose nozze a Venezia con il teutonico principe Alfonso HohenloheLangenburg. Esatto! Proprio lui, l’anima del mitico Marbella Club, che inserì la sconosciuta Costa del Sol tra i massimi destini del jet set internazionale, poi giustamente distinto con la massima “Medaglia al merito turistico” conferitagli dal Consiglio dei Ministri spagnolo. Nei cinque anni di matrimo-

tissimi! La favola finisce tra tradimenti e litigi e, a soli 20 anni, Ira sposa l'industriale-playboy brasiliano Baby Pignatari ( già legato a Linda Christian, Anita Ekberg, Soraya...), ma lui non riesce ad avere figli e non potendo avere quelli di sua moglie perché Alfonso si oppone ferocemente , allontana la giovane e avvenente Ira. A soli 25 anni Ira è tristemente sola, ma come solo certe donne sanno fare, tira fuori il meglio di sè e presto si rinnamora, questa volta del suo più grande e folle amore: il cinema. Lavora con passione e senza sosta con grandi registi, Alberto Lattuada, Bolognini, Zeffirelli, Bava... Una trentina di pellicole, un Festival di Sanremo al fianco di Enrico Maria Salerno,

si limiterà a ricordare di quanto Ranieri fosse straordinario, serio, simpatico e generoso. Dieci anni fà, una nuova, inaspettata ed intensa passione la coglie: Objects Uniques! L’arte antica plasma il moderno, giraffe, cammelli, elefanti, candelabri,palme, teschi, Buddah, enormi coppe, tutto nella virginea trasparenza del cristallo di rocca , accompagnato da porfido, malachite e qualche volta pietre preziose. Oggetti unici da collezione, che Capi di Stato ammirano nei loro bureau, Principesse asiatiche li ostentano al centro dei loro lunghi tavoli, ricolmi di rambutan, lychee, passion fruit, karambola, kumquat , potenti capitani di azienda ci navigano assieme nei mega yacht , per por-

tafortuna dicono e amici pensatori riflettono sul “sacro e profano” di un teschio addormentato su un libro, probabilmente “Le vite parallele” di Plutarco. A questo punto mi ritengo estremamente fortunata a possederne alcuni...Un’icona internazionale di libertà, di indipendenza, di impegno, di intrinseca eleganza (virtù essenziale che le trasmise sua madre), di inesauribile “sens of humor”, senza mai rinunciare a se stessa. Rileggendo questa “presentazione-introduzione”, vengo colta da un fattore sorpresa e mi domando se quanto scritto può essere considerato un elogio alla mia amica Ira?Ci penso sù e mi rispondo: può darsi, ma è tutto vero! 1-L’Aristocrazia oggi: possiamo ancora oggi definire l’Aristocrazia il governo delle Eccellenze? Direi che oggi, “l’Eccellenza” non è affatto una prerogativa aristocratica! Vedo, persone eccellere in tutti i campi ed in tutti i paesi, sopratutto nei paesi emergenti. Con ciò, non voglio affatto dire che non vi siano eccellenti nella cosidetta “vecchia aristocrazia”. 2-Il successo, la fama, il denaro, l impegno: che relazione hai con tutto ciò? Nulla di cio' è definitivo, tutto è mobile! L’impegno, invece, è qualcosa che mi ha sempre aiutata a sormontare i problemi della mia vita. 3-Cosa , veramente, ti appassiona nella vita di tutti i giorni ? A questo punto della mia vita, non sò cosa mi potrebbe appassionare, ma, senz’altro, mi divertono le persone intelligenti e spesso sono anche quelle con un forte “sense of humor”e, ahimé, qualchevolta possono essere anche cinici. 4-Che rapporto hai con il tempo che passa? Ho vissuto pienamente questa vita, ho provato a non perdere tempo e con-

tinuo con questo spirito sino a quando la salute me lo permetterà. 5--Quale donna e quale uomo ti hanno veramente colpito nei tuoi incontri? Direi, senz’altro tra le donne, Margaret Thatcher: un rarissimo binomio di assoluta femminilità ed intelligenza maschile. Tra gli uomini, mio zio, l’avvocato Gianni Agnelli: anche in questo caso, una speciale combinazione di charme, eleganza, sense of humor, velocità mentale e allo stesso tempo un grande calore mediterraneo. 6-Come mai, non ti sei più sposata, in fondo ti separi per la seconda volta a soli 24 anni? Non ho mai ritrovato l’occasione giusta e per fortuna non ne ho mai avuto il desiderio e la necessità. 7--Un libro, un’ incontro, un viaggio...:che cosa ha veramente cambiato la tua vita? Dopo aver vissuto da bambina in Austria, Venezia, Forte dei Marmi e Cortina, il Messico ha decisamente cambiato la mia vita ! Avevo 15 anni, ero appena sposata e quel paese mi ha aperto gli orizzonti, era un gran respiro. 8-Cosa non sei ancora riuscita a perdonarti e cosa il mondo non ha ancora capito di te ? Avrei voluto passare più tempo con i miei figli, questo sì. Non ho mai

voluto far credere loro di essere una madre diversa perchè non mi piacciono le ipocrisie e questa mia schiettezza, qualchevolta, non è stata capita! 9-Dopo aver girato il mondo, e considerato anche quanto esso sia cambiato , dove ti senti più a casa e dove ti piacerebbe vivere ? Forse può sembrare banale, ma mi sento a casa ovunque, anche se il futuro lo vedrei in qualche paese asiatico perchè lì hanno ancora un forte rispetto per le persone “agè”. 10-Se ti dovessi descrivere, cosa diresti di te? Possono dire quel che dicono i miei amici di me, e cioè che ho un buon carattere e sono flessibile, ma ovviamente ci sono i momenti in cui si fanno eccezioni. 11-Ricordo, che una volta Oriana Fallaci, chiese ad Ingrid Bergman se l’esperienza fosse, in un certo senso, libertà , e se si è più liberi da giovani o da grandi: cosa ne pensi di tutto ciò? Senza dubbio alcuno, si è più liberi da grandi: ho impiegato tutta la mia vita a tagliare le catene provenienti dalla mia educazione e oggi, finalmente, posso dire di essere libera! Grazie Ira!

(c) Hubertus Hohenloe

5


ROYAL MONACO INTEVIEW A' NAMIRA SALIM, PREMIERE FEMME ET RESIDENTE MONEGASQUE QUI A REUSSI A' ATTEINDRE LES TROIS PÔLES

A

bout Nobel Peace Prize Namira Salim

said: "Having raised my universal peace flag and the Monegasque flag at all three poles of the world and having flown them to space, I am profoundly touched to see Malala Yousafzai share the Nobel Peace Prize with Kailash Satyarthi on the most iconic stage of Peace and conveying a universal message of harmony between Pakistan and India." En français: "Ayant soulevé mon drapeau de la paix universelle et le drapeau monégasque sur les trois Pôles du monde et de les avoir fait flotter dans l'air, je suis profondément touché de voir Malala Yousafzai partager le Prix Nobel de la Paix avec Kailash Satyarthi sur la Scène la plus emblématique de la Paix , ainsi que de leur transmettre un message universel d'harmonie entre le Pakistan et l'Inde ".

Namira Salim – Mandat de Consul honoraire du Pakistan en Principauté de Monaco. En véritable citoyenne du monde, Namira, qui est titulaire d’une maîtrise en affaires internationales de la très prestigieuse Université de Columbia, a longtemps montré son aptitude à jouer le rôle de diplomate. Elle a donné l’impulsion à l'établissement de relations diplomatiques entre le Pakistan et Monaco en 2003 et est devenu le premier Consul honoraire du Pakistan à Monaco en 2011. Namira a également mobilisé plus de 0,5 millions de dollars de fonds auprès du gouvernement monégasque lors du tremblement de terre qui a frappé le Pakistan en 2005 et lors des inondations dévastatrices de 2010. Au mois de novembre2013, le gouvernement actuel du Pakistan a mis fin aux mandats de tous ses Consuls honoraires à l'étranger.

En reconnaissance de l’assistance opportune du gouvernement monégasque et de la profonde sensibilité démontrée par S.A.S. le Prince Albert II lors du séisme de 2005, Namira Salim a obtenu auprès de l’Autorité pakistanaise de Reconstruction et de Relèvement après le Séisme (ERRA) la construction d’un établissement d’enseignement secondaire pour jeunes filles dans les zones sinistrées par le séisme.S.A.S. le Prince Albert a donné son agrément pour que ce bel établissement à Bagh, Azad Jammu Cachemire, porte son nom à savoir « HSH Prince Albert II Government Girls Higher Secondary School ». Un autre projet qui mérite d’être mentionnée est un partenariat entre l'ERRA et la Fondation Prince Albert II dans le domaine de l'environnement. Les deux parties ont convenu de contribuer 150 000 euros chacune à un projet sélectionné. Par ailleurs, dans le domaine de la technologie spatiale, Namira a obtenu l'approbation officielle du Président du Comité des Chefs d’état-major pour que Thales Alenia Space négocie officiellement la vente de satellites au Pakistan. -Vous êtes admirée internationalement pour des exploits qui exigent beaucoup de détermination et de courage. Quelle a été la motivation qui vous a incitée à faire face aux défis que pose une des épreuves les plus difficiles pour le

6

physique et le mental d'un individu? Je suis quelqu’un de très volontaire et motivé. Je suis un rêveur pragmatique et ma détermination à sortir du cadre repose sur ma passion intarissable pour me mettre à l’épreuve. Je suis un preneur de risque intrépide face au danger, me laissant guider par ma voix intérieure. Ma motivation était égalementcelle d’atteindreles trois pôles du monde à ma façon, tous mes exploits polaires étant sansprécédent. Je suis non seulement la première Pakistanaise mais aussi la première résidentemonégasqueà atteindre le Pôle Nord en 2007 et la premièrerésidentemonégasqueà atteindre le Pôle Sud en 2008. De plus, jesuis la première personne d'origine asiatique et la première résidente monégasque à effectuer un saut en chute libre en tandem audessus du Mont Everest en 2008. -Que ressent-on lorsque l'on est seul pour la première fois en tant qu'actrice d'une épreuve dont on en connaît les difficultés? (saut en chute libre, par ex.) Avant ma conquête de chaque pôle il y avait de l'incertitude et des situations menaçantes en raison des conditions météorologiques difficiles. Cela a engendré un certain degré d'anxiété quant à savoir si oui ou non j’allais pouvoirétablir les records polaires comme j’avais entrepris de le faire. Malgré les risques graves auxquels j’ai fait face

avant mon saut en chute libre à 29 500 pieds (8.992 mètres) au-dessus de l’Everest, à aucun moment je n’ai eupeur car j’ai une immense confiance en tout ce que je décide d’entreprendre avec énergie. En l’occurrence, peu de temps avant mon saut en chute libre il y a eu un accident d'avion; ensuite, quelques jours après, deux camarades parachutistes appartenant à notregroupese sont écrasés. Je n’airien dit à ma famille, mais ces deux accidents ont fait les titres de l’actualitéet ma mère,qui a tout appris en lisant la presse, m'a suppliéede rentrer. Mais j’étais déterminée à rester et à rentrer seulement après avoir réalisé l'exploit! -Quel type d’entraînement avez-vous subi pour vous préparer au premier vol spatial commercial et pendant combien de temps? J’ai fait mon entraînement pour le vol spatial suborbital. Je me suis entraînée dans la centrifugeuse à haute performance la plus

avancée du monde la STS-400 du Centre Nastar aux États-Unis - sous la surveillance de Virgin Galactic. C’était une simulation complète et procurait une expérience totalement immersive dans ce que sera le vol spatial réel pendant les étapes « Lancement / Largage -Mise à feu du moteur-fusée - Montée jusqu’à l’altitude - Vol en apesanteur- Rentrée dans l'atmosphère terrestre. » La méthode d’entraînement a évalué ma capacité à tolérer l'augmentation des forces gravitationnelles et le mal de l’espace et à m’y adapter lors du vol spatial suborbital que j’envisage. -Quels ont été les moments les plus mémorables de l’entraînement ? C’était paradoxal! Au début, je me suis sentie complètement alourdie par les forces G, comme si je me faisais écraser par un éléphant et puis, tout d’un coup, je flottais dans l'espace, légère comme une plume ... -Vous avez éprouvé


Arte Cultura Società delle Riviere

des émotions que seul un petit nombre d'individus a pu ressentir au cours de sa vie. Quelle est la sensation qui vous a le plus stimulée ? La montée d'adrénaline est enivrante et très stimulante. Maisle casse-cou innovateur que je suis était surtout ravi d’avoir réussi à atteindre les trois pôles età établir de nouveaux records! Mon parcours en tant que première Pakistanaise et première résidente monégasqueà atteindre les trois pôles ainsi quele fait demarquer des précédentsont inspiré des millions de femmes, d’étudiants et d’enfants à l'échelle internationale et c’est bien cela le plus gratifiant. -Avec le partenariat de Monaco vous avez atteint les deux Pôles. Dites-nous quelques mots à ce sujet, par exemple, y a-t-il eu un message écologique? Oui, j’étais très inspi-

rée de marcher sur les traces de SAS le Prince Albert II au Pôle Nord, puis d’atteindre le Pôle Sud avec encore plus de motivation et munie du drapeau monégasque. Monaco est mon pays d’adoption depuis bientôt 20 ans et je m’y sens chez-moi. Je suis très reconnaissante pour le soutien, l'encouragement et l'admiration dont m’a fait preuve SAS le Prince Souverain. Aux pôles, j’ai beaucoup appris sur les questions environnementales et j’ai attiré l'attention par la suite sur la plus grande masse de glace qui fond au troisième pôle et provoque des inondations annuelles dans les pays de l’Asie du Sud-Est. -Être à côté de Richard Branson, qui est un emblème des défis humains, vous a donné de la sécurité après l'avoir rencontré pour le projet Virgin Galactic? J’avais entendu parler du vol qui a gagné

le prix Ansari X de 10 millions de dollars en octobre 2004. C’était le premier vol spatial habité privé. Les médias parlaient beaucoupdu projetqu’avait Richard Branson d’octroyer cette technologie sous licence et de fonder la première compagnie spatiale commerciale du monde -Virgin Galactic. Mon premier coup de fil à Virgin Galactic a eu lieu début 2005 quand la société n’était pas encore établie dans ses bureaux. En janvier 2006, j’étais sélectionnéeparmi 44 000 candidats pour êtreAstronaute Fondateur de Virgin Galactic. A Dubaï en mars 2006, j’ai eu la chance d’êtreprésentée,par Sir Richard Branson lui-même, comme l'un des premiers fondateurs de Virgin Galactic et la première résidente monégasque à faire partie de cette industrie révolutionnaire. Richard est sans doute le plus grand preneur de ri-

sque et casse-cou qui existe! Il est épatant! Cela me procure un grand sentiment de sécurité d'avoir choisi d'aller dans l'espace à ses côtés parce qu'il fera bien les choses et il fait œuvre de pionnier dans l'industrie spatiale privéeavec la création de la première compagnie spatiale du monde, Virgin Galactic. Nous avons subi un revers récemment au cours de nos vols d’essai, lorsque notre SpaceShipTwo s’est écrasé lors d'un des derniers vols d'essai. L’enquête actuelleadémontré que l'accident s’est produit en raison d'une erreur de pilotage et non pas un vice de conception du vaisseau spatial. J’étais la première résidente monégasqueà adhérer à Virgin Galactic en tant que Fondateur et, je serai donc la première à aller dans l'espace lorsque les vols spatiaux commerciaux commenceront. En dépit de cet accident, je reste une fervente partisane de l'industrie spatiale privée et un défenseur de premier plan de cette commercialisation de l'espace qui rendra l'espace accessible à tous. -Aimeriez-vous prouver une expérience spatiale, mais au même niveau que celui qu'a obtenu l'italienne Samantha Cristoforetti en acceptant de vivre pendant de nombreux

mois dans un environnement à zero gravité et faire face à toutes les conditions de vie désagréables, surtout pour une femme? J’aimerais aller audelà du vol spatial suborbital que je ferai avec Virgin Galactic, qui ne quittera l'orbite que pour flotter brièvement en gravité zéro et revenir sur Terre --contrairementaux vols spatiaux vers la station spatiale internationale, dans lesquels un astronaute reste en orbite terrestre pendant environ 6 mois. Comme on dit chez-nous au Pakistan, il ya d'autres mondes au-delà des étoiles ... J’ai donc hâte de m’aventurer encore plus loin pour essayer d’embrasser l'immense étendue de l'espace ! Nous sommes en train de jeter les bases de l'avenir de la technologie spatiale. Il ne s’agit pas de voyages dans l’espace pour quelques personnes fortunées, des célébrités. La vérité c’est que Virgin Galactic consacrera l'avènement du vol spatial privé. En d'autres termes,nous les fondateurs nous avons investi 128 000 £ chacun pour rendrede tels vols abordables pour tous à l'avenir. Le premier vol aérien transatlantique en 1939 a coûté 50 000 $ et aujourd'hui tout le monde peut se permettre d’acheter un billet pour traver-

ser l'Atlantique pour quelques centaines de dollars. L'industrie spatiale privée sera une industrie de consommation et ouvrira le cheminaux voyages dans l'espace pourdes chercheurs, des scientifiques, des satellites et des charges utiles à un prix beaucoup plus abordable et d'une manière respectueuse de l'environnement. La NASA a signé plusieurs contrats avec Virgin dans ce sens. Luigi MATTERA Le Consul Mme Namira Salim nous a demandé d'exprimer ses congratulations au Couple Princier pour la naissance des princes S.A.S Jacques et S.A.S. Gabriella ce soir le 10 décembre 2014: "My heartiest congratulations go out to the Princely Couple for the precious Princely births and I wish them a life of peace, fulfilment and prosperity."

7


ROYAL MONACO

I

l y a deux ans je me trouvais à New York et je rencontrais par hasard sur la Firth Avenue Mariuccia, chacune à la sortie de son hôtel, et je fus immédiatement invitée par elle à un lunch à l’occasion d’un Board de « Casa Italia » pour le lendemain. J’acceptais immédiatement, elle m’avait déjà parlé de sa création culturelle et ma curiosité avait toujours été forte à ce sujet. Après le lunch dans le jardin avec le prestigieux Board, Mariuccia me fit visiter chaque recoin de cette maison du dix neuvième siècle construite sur trois étages, Monument National, sise dans le Greenwich Village, en m’expliquant comment tout cela était né substantiellement pour honorer la mémoire de son mari, le Baron Guido Zerilli-Marimo', disparu en 1981. Ils s’étaient connus à Milan, où ils vivaient tous deux, dans les rangs du Parti Libéral Italien et ils ne s’étaient plus quittés . Elle m’a fait part de la créativité géniale et de la magnanimité de Guido, Président de la maison pharmaceutique Lepetit, de son adoration pour New York, de tout le tem-

Casa italia a New York

8

Interview de S.A.R. la Princesse Antonella d’OrléansBourbon avec la Baronne Mariuccia ZerilliMarimo' ps qu’ils ont consacré à la recherche pharmaceutique d'avant garde aux Etats Unis qui a permis à Lepetit de devenir une grande multinationale avec des usines en Europe, en Amérique du Sud, en Amérique Centrale et en Asie, ainsi que de l’énergie que leur donnait cette Ville où ils avaient dès lors beaucoup d’amis.Forte de tous ces riches souvenirs de vie commune, la baronne a décidé avec conviction que la seule chose à faire était une donation à la NYU qui à l’époque possédait déjà la Maison Française, la Deutsches Haus, mais pas une « Casa Italia » et elle mit en place (alors qu’elle reprenait ses études universitaires interrompues par le mariage), avec l’aide de sa fille Maria Chiara, la reconstruction du petit immeuble de trois étages dans le Village, en faisant le choix de vendre son bel appartement à Milan avec jardin (réalisé par Gio' Ponti) pour pouvoir subventionner les donations importantes qui auraient permis l’acquisition du petit immeuble (qui en réalité n'était constitué que d'une façade et de rien d’autre), la reconstruction et la con-

tinuité de la «Casa ». L’inauguration de la « Casa Italia » est intervenue le 3 novembre 1990, Giulio Andreotti en a fait le discours d’inauguration, le Cardinal Martino bénit la “Casa”. Aujourd’hui « Casa Italia » (dotée également d’une salle de contrôle et d’un auditorium de 100 places avec une acoustique parfaite) a 24 ans et organise environ 80 évènements culturels par an, en rendant « New York un peu plus italienne » uniquement grâce à l’immense effort de la baronne. En 2009, la Fondation « New York Landmark Conservancy» lui a conféré le titre de « Living Landmark » : information relativement caractéristique car elle a été la première citoyenne non américaine que cette Fondation a honorée. 1 - L' Aristocratie aujourd'hui: pouvons-nous encore définir l'aristocratie, littéralement comme « le gouvernement des Excellents »? Je dirais non. Il y a toutefois des cas d’aristocrates qui se sont « recyclés » pour dire cela avec une vilaine expression, et qui sont à la tête d’entreprises, d’organismes et/ou d’institutions. 2 - Quel est le person-

nage de l’Histoire, si il y en a un, avec lequel tu sens le plus d’affinités ? Pourquoi ? C’est une question à laquelle je ne peux pas répondre car «parva non licet componere magnis», précisant que c’est bien moi le «parva». 3 - Dans le panorama d'une politique internationale toujours plus compliquée et difficile de ces dernières années, à première vue basée sur le contrôle toujours plus ramifié des citoyens, comment te sens-tu et comment voudrais-tu sinon te sentir? Je me sens très bien. Je m’explique : même si je n’approuve pas cette situation je considère, en tant que citoyenne, que mon devoir est celui d’apporter ma contribution, même si elle est modeste, dans le contexte de ma condition. Je ne peux faire plus. 4 - Qu'est-ce qui te passionne vraiment dans la vie de tous les jours? Quel est le moment de la journée que tu attends de vivre, qui te donne le plus de joie, d'émotions? Je pense que c’est le travail. Concernant le meilleur moment de la journée c’est le recueillement du soir.

5-La famille toujours plus en danger, toujours plus fragile dans un monde où semble s'installer de plus en plus une sorte de « capitalisme des sentiments », comme si l'ancien modèle de la famille traditionnelle était devenu obsolète et remplacé par un modèle plus nouveau: quelles sont tes idées à ce sujet et quel conseil penses-tu pouvoir donner à tes enfants, à tes amis? Il est très difficile pour moi de répondre également parce que face à des modèles qui n’ont jamais été les miens il y a des exemples de famille (et il y en a beaucoup) qui vivent dans l’amour et l’harmonie. Concernant le conseil, et même si les conseils sont rarement utiles, je peux dire que – notamment en famille – ce qui compte c’est l’amour et donc la compréhension et le pardon. 6 - Quels rapports as-tu avec toi-même et avec le temps qui passe? Je peux répéter le mot harmonie me concernant et avec le temps qui passe remercier le Seigneur. Chaque jour. Certainement. 7- Un livre, une rencontre, un voyage... qu’estce qui a vraiment changé ta vie? Je ne peux par parler D’UNE RENCONTRE mais DE LA RENCONTRE ! A un très jeune âge et travaillant pour un parti politique qui m’intéressait j’ai eu le bonheur de rencontrer celui qui, par la suite, est devenu mon mari pendant trente et un

La Baronne Zerilli-Marimo' avec le Pape Woytila

La baronessa Mariuccia Zerilli-Marimo' nel salotto del suo appartamento su Central Park a New York.

ans et que je pleure depuis trente trois : Guido Zerilli-Marimo', homme doté de rares qualités humaines, intellectuelles et d’entreprise; Avec lui j’ai vécu la période exaltante, la plus belle pour notre Italie, celle de la Reconstruction, en travaillant intensément, partageant des idéaux et des réalisations, formant une famille et consolidant les vertus apprises par mes parents pour pouvoir continuer, seule, depuis désormais de nombreuses années, les activités, l’engagement et l’ouverture envers mon prochain. 8 - Qu’est-ce que tu n’as pas encore réussi à te pardonner ? En revoyant une longue vie riche d’espérances, de fatigues, de succès et d’inévitables désillusions, quelquefois je pense à ce que j’aurais pu et dû dire, et surtout faire mieux : mais ne m’accusez pas de présomption si je dis avec le Poète, en relatant mon travail « qu’on ne me reproche pas de vous donnez si peu puisque je vous offre tout ce qu’il est en mon pouvoir de vous offrir ».

S.A.R. La Princesse Antonella d’Orléans-Bourbon Avec La Baronne Mariuccia Zerilli-Marimo' à l'Automobile Club de Monaco -


Arte Cultura Società delle Riviere Bal de Noël MonteCarlo Moscow. Au coeur de l’hiver le Bal a démarré la saison des fêtes.

S

Donatella Campioni (Comité International d'Action du Bal ) , SAS Le Prince Albert II, Sandrine Garbagnati Knoell (Organisatrice du Bal de Noel/5 Stars Events), Michael Peagram (présidente de Outward Bound Monaco)

amedi 6 décembre 2014 à 20h30 s’est déroulé « Sous le Haut Patronage de S.A.S le Prince Albert II » et en sa présence lors du cocktail, le traditionnel et incontournable Bal de Noël, ouvrant la saison de l’hiver à Monaco, avec pour prestigieux partenaire cette année la mar-

ainsi toute la splendeur de la Russie et de la Principauté et un Noël rouge et blanc paré d’or aux saveurs russes. Cette année l’Hôtel de Paris étant exceptionnellement fermé, ce fut le décor de la prestigieuse Salle Belle Epoque de l’Hôtel de Hermitage qui a brillé de mille feux pour ce Bal et

vités ont pu assister à une vente aux enchères par la maison SOTHEBY’S en faveur de l’Association « Outward Bound Monaco », ainsi qu’à une prestigieuse tombola animée par la très glamour, Présentatrice, Mannequin et Actrice Russe-Croate Olga RODIONOVA, la somme de 61 000 eu-

que horlogère AUDEMARS PIGUET et organisé par l’Agence Five Stars Events. La 9éme édition fut sur le thème Monte-Carlo Moscow, évoquant

a emporté ses convives dans la magie d’un Noël Russe avec le fameux Père Noel russe, le Dez Moroz et sa Snegourotchka. Durant ce Bal, les in-

ros fut ainsi levée. La jeune et talentueuse chanteuse russe rock et pop, Polina BUTORINA, y a donné un mini-concert inédit en Europe pour ces quel-

Alexia Romani (ARIJE Cote d’Azur), Sandrine Garbagnati-Knoell (Organisatrice/5 Stars Events) Eric Paolini (Audemars Piguet) et Nathalie Nahimias ( ARIJE Paris)

ques Happy few. Le DJ Andrea T Mendoza DJ, Resident du Billionaire a enflammé comme de coutume la piste de danse.Très cosmopolite, lors de cette soirée l’on a pu noter la présence de nombreuses personnalités de son brillant Comité Internationale d’Action : Donatella Campioni de Monaco, La Marquise Roberta GI-

LARDI SESTITO de Lugano, Inna MAIER de Minsk et Monaco , Elizabeth WESSEL de Monaco, Célina LA FUENTE de LAVOTHA entre Monaco et Buenos Aires , Katya BUTORINA et Magdalena MAMARINA de Moscow. Avec le soutien de : MATERIAL SOLUTION, société immobilière de luxe CHIK RADIO - M&A

AUTOSPORT Et la participation : de la vodka Legend of Kremlin, du fleuriste Narmino-Sorasio, du chocolatier Ernesto Brusa.

9


ROYAL MONACO DALLA LIGURIA, IL COMICO RAPPER GABRI GABRA SI RACCONTA Di Maria Moroni

D

aniele Ronchetti, conosciuto dal grande pubblico grazie al personaggio Gabri Gabra, è un attore comico italiano in stile rapper. Genovese doc, Daniele, oggi trentunenne, ha iniziato la sua carriera una decina di anni fa con performance da strada per poi intraprendere un importante percorso formativo nel laboratorio di Zelig al teatro Tivoli di Bologna. Discorsi su ritmi battenti i suoi che impreziosiscono un linguaggio semplice, diretto ed immediato, sempre a suon di rap. Gabri Gabra non vive lo spettacolo come un monologo, ma come

uno spazio dove il pubblico è coinvolto diventando parte attiva del suo show. Quando ha iniziato la carriera di attore comico? “Diciamo che l’inizio non è stato proprio dei migliori perché dopo due anni della Scuola d'Arte Drammatica “Paolo Grassi” di Milano sono stato espulso a causa di opinioni divergenti con un professore. Fortunatamente questa disavventura non ha interrotto il mio percorso tanto che nel 2005 ho avuto il mio esordio nel Laboratorio Zelig del Gatto Blu di Catania per poi, due anni dopo, approdare al Laboratorio Zelig di Bologna.” Quando arrivano i primi successi? “Importante è stato anche partecipare a Tec-

niche Perfette, il più noto festival di rap freestyle, ma di certo la consacrazione del successo è avvenuta con le trasmissioni TV come Colorado Cafè di Italia 1, Quelli che il calcio della Rai, La Cena dei Cretini, sit-com di Comedy Central di Sky. Sono entrato anche nel mondo dei casinò Live conducendo il programma Vegas Live sul canale 59 del digitale terrestre. Nel 2014 ho fondato insieme ad altri comici genovesi (Andrea Di Marco, Maurizio Lastrico, Antonio Ornano, i Soggetti Smarriti, ecc) il gruppo dei Bruciabaracche, impegnati sempre più in serate e spettacoli teatrali.” Come nasce il personaggio Gabri Gabra? “ Nasce dalla necessità di parlare in modo

diretto, apprezzato da tutti i giovani di ogni classe sociale. Il rap abbatte ogni tipo di muro ed è un linguaggio universale. Il pubblico ha gradito fin da subito la nostra idea di utilizzare il rap come metodo di comunicazione comica: lo stile e la metrica sono hip hop mentre i contenuti riguardano sia momenti di vita quotidiana raccontati in chiave comica che temi sociali trattati con messaggi positivi, allegri, divertenti cercando così di sdrammatizzare i problemi. Oggi più che mai pos-

10

siamo affermare che il rap è stato sdoganato ed infatti è presente in varie trasmissioni tv: nel 2013 il rapper Moreno ha vinto la XII edizione del talent show Amici e nell’ ultima edizione di X Factor il rapper Fedez è stato uno dei quattro giudici del talent.” … e la scelta del nome? “ Il nome Gabri Gabra è dettato dalla sonorità e gioco di parole prendendo anche spunto dal noto rapper Fabri Fibra.” Il 2015 cosa le riserverà? “Spero tanta fortuna,

quella serve sempre!!! La mia caratteristica è sperimentare e mettermi in gioco in nuovi progetti e, quindi, oltre alla partecipazione in alcune trasmissioni TV nei panni di Gabri Gabra, la vera novità riguarderà la conduzione di due format: Avanzi di Finale e Cabarep.” Se non avesse fatto il lavoro di attore comico cosa avrebbe fatto? “Sicuramente avrei scelto un lavoro a contatto con la gente e quindi, forse, l’idea di aprire una spaghetteria o un ristorante avrebbe fatto al caso mio.”


Arte Cultura Società delle Riviere AMBASSADE D'ITALIE A' MONACO: HOMMAGE A' PERSONNALITEES DE LA PRINCIPAUTE

L

e discours de l'Ambassadeur d'Italie, S.E. Antonio Morabito: "Monsieur le Président du Conseil de la Couronne, Michel-Yves MOUROU, représentant le LL.AA.SS. le Prince Albert II et la Princesse Charlène de Monaco. S.E. le Ministre d'Etat, Monsieur Michel ROGER, S.E. le Ministre Plénipotentiaire, Monsieur Philippe NARMINO S.E. le Secrétaire d'E-

tat, Monsieur Jacques BOISSON Je vous remercie pour votre présence à cet évènement qui nous réunis aujourd'hui et nous offre l'occasion de célébrer l'amitié entre l'Italie et Monaco et l'engagement infatigable qui caractérise nos relations. Au cours de ces dernières années nous avons tissé un travail dans tous les domaines pour renforcer et donner un nouvel élan et une nouvelle ferveur aux rela-

tions bilatérales. Ce travail est justement réalisé par des personnes: Vous tous ici présents et l'Ambassade d'Italie. Nous sommes des fonctionnaires de l'Etat au service de notre pays: Vous au service de S.A.S. le Prince Albert II, à qui va toute l'admiration, et nous ici au service de la République italienne. Nos efforts et notre engagement constant vont dans cette direction avec toute la partici-

pation personnelle et professionnelle. Aujourd'hui, dans ce contexte, nous voulons rendre hommage à deux grandes per-

DEUX GRANDES

sonnalités de l'Etat Monégasque qui, par leur travail, ont contribué à renforcer, dans le cadre de leur action au service de leur pays,

cette relation réciproque et bilatérale particulière entre nos deux Pays : S.E. Philippe NARMINO et S.E. Jacques BOISSON

PRESENTAZIONE DELLE ONORIFICENZE DELL'ORDINE DELLA STELLA D'ITALIA

S.E. MINISTRO PLENIPOTENZIARIO, PHILIPPE NARMINO-PRESIDENTE DEL CONSIGLIO DI STATO, DIRETTORE DEI SERVIZI GIUDIZIARI E PRESIDENTE DI DIRITTO DELL'ALTO CONSIGLIO DELLA MAGISTRATURA.

S

posato con la Signora Christine e padre di due figli. Puro monegasco ha effettuato tutto il proprio percorso educativo scolastico ed universitario preparandosi per un brillante futuro nel settore diplomatico e giuridico. Ha quindi iniziato il suo percorso professionale assumendo diversi incarichi e fun-

zioni in un settore cosi' importante. Ha avuto l'onore, il 1° luglio 2011 di ufficializzare nella Sala del Trono del Palazzo Principesco, il matrimonio civile del Principe di Monaco AlbertoII e Charlene Wittstock. Il Presidente Philippe Narmino è personalità di altissimo livello istituzionale nel Principato di Monaco, es-

sendone la Suprema Autorità Giudiziaria. Da sempre molto attento all'Italia ed alla sua cultura, fortemente interessato alle attività di questa Ambasciata. Collabora costantemente ed attivamente con le Autorità giudiziarie e le Procure italiane nelle sue funzioni di Capo della Magistratura monegasca. Nella

sua funzione di Capo della Croce Rossa ha costantemente favorito interscambi e collaborazioni con la Croce Rossa Italiana sostenendo e favoren-

do progetti ed iniziative comuni. Per l'altissimo livello degli incarichi ricoperti e per la solidità e la profondità dei legami che S.E. Narmino ha sem-

pre intrattenuto con l'Italia, il Presidente della Repubblica Italiana lo ha insignito Onorificenza al livello di Grande Ufficiale dell'O.S.I.

per i forti legami culturali personali ancorché per il sostegno che da sempre dà all'Italia e per la sua prestigiosa

posizione nell'ambito delle Nazioni Unite a New York, il Presidente della Repubblica Italiana gli ha con-

ferito l'onorificenza di Grande Ufficiale dell' O.S.I.(

S.E. JACQUES BOISSON - SEGRETARIO DI STATO DEL PRINCIPATO DI MONACO

L

'illustre Segretario di Stato di SAS il Principe Alberto di Monaco, S.E. Jacques BOISSON, è una personalità istituzionale e un diplomatico monegasco di altissimo livello. Gode di grandissima stima ed apprezzamento a tutti i livelli. ha rappresentato il Principato nelle più importanti assise internazionali ed è anche membro del

Consiglio Consultivo dell'AMADE. Nella sua attività diplomatica è stato impegnato attivamente nella difesa dei diritti umani e nella lotta al razzismo e contro tutte le forme di discriminazione nei confronti delle donne e dei bambini. Egli è particolarmente vicino all'Italia ed alla comunità italiana nel Principato. Partecipa attivamente alle attività istituzionali, culturali

e di rappresentanza dell'Ambasciata, dando lustro ed autorevole sostegno. E' anche membro onorario di diverse istituzioni italiane: Società Dante Alighieri Comitato di Monaco, Accademia Italiana della Cucina, egli sostiene le iniziative dell'Italia a livello istituzionale ed internazionale. Per la sua straordinaria umanità, per la sua attenzione alla cultura italiana,

(c) foto Luigi Mattera

11


ROYAL MONACO Pantelleria, la vite dello Zibibbo diventa Patrimonio dell’Umanità

«È la prima volta che una pratica agricola consegue questo autorevole riconoscimento»

Alberelli panteschi (vite di Pantelleria)

Italian lifestyle trionfa ancora. L’Unesco ha infatti regalato all’Italia un’altra soddisfazione: la pratica agricola della vite ad alberello di Pantelleria è diventata Patrimonio dell’Umanità. La proposta avanzata dall’Italia, con un dossier coordinato dal professor Pier Luigi Petrillo, con il supporto del Comune di Pantelleria e degli agricoltori panteschi, è stata votata all’unanimità dai 161 Paesi membri dell’Unesco durante la riunione del 24 novembre scorso a Parigi. Pantelleria, conosciuta come la “Perla Nera” del Mediterraneo, si caratterizza per la straordinaria singolarità del paesaggio con blocchi di colate laviche, cale e faraglioni cui si aggiungono i manufatti creati dall'uomo, tra cui i tipici dammusi, antiche abitazioni locali d’ispirazione araba con spessi muri a secco, cubici, in pietra lavica con tetti bianchi a cupola ed aperture ad arco a tutto sesto, atavici esempi di architettura-bioclimatica.

I vigneti dalla cui uva si ricava questo vino speciale devono la loro il loro pregio al clima dell’isola. l migliori nella zona sud-est di Pantelleria, dove si trova anche una delle più importanti proprietà dell’isola descritta nella pagina a fianco e che comprende una tenuta agricola i cui 6 ettari di vigneti arrivano a lambire il mare e 12 affascinanti dammusi.

I don’t think there is a place in the world more ideal than Pantelleria to think of the moon. And Pantelleria is much more beautiful. The endless plains of volcanic rock, the calm sea, the houses with its windows where you can see in the windless nights the lights of the African lighthouses..bottom of the seas asleep..an ancient am-phora with stoned garlands and the remains of some wine corroded over the years..baths in a smoky conch in waters so thick you can walk on them. Gabriel Garcìa Marquez

12


Arte Cultura Società delle Riviere

Pantelleria UNA TENUTA AGRICOLA CON 12 DAMMUSI SUL MARE

La proprietà è immersa nella macchia mediterranea con palme e vegetazione locale, oltre ai 6 ettari coltivati a vigna di uva zibibbo e gode di accesso diretto e privato al mare. La posizione straordinaria offre assoluta privacy, viste mozzafiato e albe sul mare in un ambiente estremamente raffinato e lussuoso. All’interno di questa straordinaria proprietà si trovano ben 12 dammusi tutti fronte mare e con meravigliose terrazze panoramiche vista mare. Oltre all’utilizzo privato, la proprietà si presta anche alla realizzazione di un resort o altra struttura ricettiva.

This waterfront property, with direct and private access to the sea, is immersed in its typical Mediterranean maquis, with palms and local vegetation, beyond 6 hectares of zibibbo vineyard. The extraordinary location offers an absolute privacy, breathtaking view and dawns on the sea in a luxurious and exclusive environment.. This unique property consists of 12 typical ‘dammusi,’ all of them overlooking the sea and with amazing panoramic sea viewed terraces. Beyond a private use, this property is suitable also as a resort or a touristic accommodation.

Per maggiori informazioni contattare:

Via Cerva, 22 - 20122 Milano - Italia Tel. +39 02 76005598 segreteria@agedi-italia.com

agedi.mc

13


ROYAL MONACO SYLVIE OMETZ: UNE ARTISTE D'EXCEPTION A' LA SOIREE DES ASSOCIATIONS DE MONACO

S

ur la scène, Sylvie Ometz, une artiste vitrailliste venue de Bordeaux offrait à la vue du public deux œuvres dont une qui représentait la Princesse Charlène et qui fut vue, tout au long de la soirée et très photographiée. Le vitrail a toujours eu une place primordiale dans les édifices religieux puis, il a orné les fenêtres et verrières de riches demeures. Sylvie OMETZ ose, aujourd’hui, travailler cet art de façon innovante en l’intégrant dans des structures de bois lui donnant l’âme d’une sculpture. Les histoires contées habillent ainsi nos murs, créant une ambiance tamisée originale et unique. Chaque œuvre à son propre éclairage intégré.

La technique utilisée est celle-là même que les verriers du Moyen-Age pratiquaient. L’utilisation de la grisaille ( oxydes métalliques) et céments ( jaunes d’argent et rouge de cuivre ,arrivés en Europe à la Renaissance) , constituent la palette de l’artiste.

«lorsque mon dessin prend forme sur le verre préalablement découpé, je me sens comme transportée dans un autre monde. Je ne vois plus les heures passer, et ce ne sont que quelques bâillements qui me rappellent parfois que la nuit est bien avancée, mon esprit est comme phagocyté par l’œuvre en cours et je ressens comme douloureux, voire insupportable le fait d’être obligée de passer à autre chose. Je suis comme une enfant à qui l’on a retiré son jouet et qui en sera contrariée jusqu’au moment où elle le retrouvera ». D’inspiration personnelle ou issue de commandes privées, les œuvres de Sylvie

14

OMETZ sont le témoignage que le vitrail à la grisaille, le vrai, ne veut pas mourir…

Sylvie OMETZ Atelier Verra Veriste 37 rue Bréau 33200 BORDEAUX Sur rendez-vous Port : 06 03 41 24 35 Site internet : www. atelier-du-vitrail-verra. veriste.fr mail : sylvie. ometz@orange.fr Site internet : www.sylvieometz.fr Membre du Conseil d’Administration de la Société Archéologique de Bordeaux Membre de la Maison des Artistes , Artistes contemporains Membre du Who’s who art international Membre du Conseil National Français des Arts Plastiques Membre de l’Académie du Mérite et Dévouement Français Bénévole auprès de l’Association Evan à Mérignac 33 Formation artistique du vitrail : Etude des céments, jaune d’argent et rouge de cuivre Etude de la grisaille. Au Centre International du vitrail à Chartres : 2010 Sites internet : http://www.whoswhoart.com/index.php/ activitesactivities/ publications/lesartistes-membres/375ometz-sylvie-dite-verraveriste- sylvieometzditeverraveristewhoswhoartcom-f Récompenses:

https://artavita.com/ artists/6823-sylvieometz http://www.lagazettedesarts.fr/artistes/ sylvie-ometz http:// w w w. a r t a c t u e l . c o m / artiste-contemporainemergent/ometz http://www.artistescontemporains.org/ Grand Prix du Salon d’Eysin’Art 2013• Médaille d’Argent du Mérite et Dévouement Français section des arts 2013 • Presse : MAISONϖ & Le journal Sud-Ouest du 7 novembre 2012 articleϖ Le journal de Saône et Loire du 21 juin 2013 article ϖ Le journal de Haute Gironde vendredi 30 Août 2013 Article ϖ Dictionnaire biographique des artistes plasticiens de France (à paraître courant 2014) ϖ Who’s Who Art International Edition 2014/2015 pour les 30 ans ϖ MAISON ACTUELLE 2014 Numéro 34 – portrait d’artiste 2

pages ϖJARDIN 2014 Numéro 25 - Portrait d’artiste « Secrets de lumière Sylvie OMETZ » 4 pages Mai 2015 - Château de FRANC-WARET en Belgique avec l’Association « Le reflet de nos différences » du 7 mai au 10 mai 2015 29 nov 2014 SAINT-EMILION 33 – Artisans d’art - salle Gothique 19 juillet 2014 - SAINT-EMILION 33 - Festival de Jazz- 1 œuvre exposée à la salle des Dominicains Juin à fin août 2014 SAINT-EMILION 33 à la Galerie de La Grande Fontaine Mai 2014 SAINT-EMILION 33 – salle Gothique du 27 mai au 2 juin avril 2014 MONACO - Salon International d'ART CONTEMPORAIN. Artistes du Monde nov 2013 - BORDEAUX «VIVONS MAISON» (Congrès-expositions ) oct 2013 - Paris : ESPA-

CE PIERRE CARDIN 1-3 av Gabriel BUSINESS'Art et la GALERIE ARTITUDE Village Suisse sept 2013 - CANNES Salon International d'ART CONTEMPORAIN en présence de Marina PICASSO Août, sept, oct 13 - BOURG en Gironde au Syndicat d'initiative(Expo Personnelle) SALLE DE LA JURADE juin 2013 - PARAY LE MONIAL (expo personnelle) à la TOUR ST NICOLAS juin 2013 PARIS : au Carrousel du Louvre « ART SHOPPING » mai 2013 - Eysines Gironde « Eysin'Art » fév /mars 13 - PARIS Galerie MOUVANCES 2 place des Vosges avec le Who's Who Art Club International nov 2012 - Bordeaux Conforexpo (stand expo personnelle) Sept 2012 - FLORENCE Italie à la Galleria Mentana

l'artiste avec Franck Nicolas


Arte Cultura Società delle Riviere Les Associations et la SBM unis pour la grande nuit caritative - Les Jackpots du cœur s’arrêtent à 336812,01€

L

es Associations et la SBM unis pour la grande nuit caritative - Les Jackpots du cœur s’arrêtent à 336812,01€ Ce fut la 8ème édition de la Nuit des Associations de Monaco qui s’est déroulée, le samedi 29 novembre, à la salle aux Etoiles et qui aura donc tenu, une fois de plus toutes ses promesses. De très nombreux responsables des entités qui s’engagent de manière

altruiste et généreuse, tout au long de l’année, étaient présents et cette soirée organisée de main de maître par le Président Franck Nicolas, pour tous ces gens qui œuvrent pour les autres, de Nice à Monaco fut donc, à nouveau, un énorme succès qui aura permis à tous les bénévoles, de se retrouver et d'être mis en avant une fois de plus. Franck Nicolas n'oublia pas de remercier le Prince Albert II et

sa famille, puis tous les bénévoles qui s’impliquent chaque jour dans l’associatif. Dès le début de la soirée, les organisateurs se retrouvent sur scène et la somme de 336812,01 apparaît, un peu plus tard, sur les écrans géants de la salle aux étoiles. Toujours offerts par la SBM, ''ces jackpots du Cœur'' auront marqué l'année 2014 où chaque seconde rapporte à cette nuit des associations, plusieurs centimes d’Euros qui, cumulés offrent cette somme, pour les associations reconnues et les plus méritantes. Même sans le savoir, les joueurs venus du monde entier, partagent ainsi leur chance avec les personnes qui méritent d’être aidées, les sans abris, les pauvres et aujourd’hui, les migrants comme cette association catholique MIR qui œuvre à Nice, du côté de l’Ariane. Plus tard, les jackpots du cœur furent relancés pour 2015 et le compteur tourne déjà, depuis le 29 novembre. Au cours de cette soirée, Cécile de Massy, vice présidente de cette ''Nuit des Associations 2014'' rappelait à nouveau les buts de ces associations, elle fut très écoutée par un public attentif et conquis.

Toujours présent, l'accueil musical par la fanfare de la Compagnie des Carabiniers du Prince, offrait la note musicale de cette soirée qui continuait jusqu’au bout de la nuit. Auparavant, dès l’entrée, le ''photo call'' animait ce début de soirée et quelques artistes avaient pris place en exposant leurs œuvres, parmi lesquelles, Nadine Bressy et ses peintures. D’autres sculptures accrochaient les regards des participants et les invités de

marque, tels les maires de Eze, Stéphane Cherki et de Beausoleil, Gérard Spinelli, entourés de leurs amis posaient pour la photo souvenir. Au cours de cette soirée, des récompenses furent offertes à de nombreux bénévoles : Chevaliers, Officiers, Commandeurs associatifs et GrandCroix furent remis, selon les années de bénévolat constatées. Entre deux animations, le repas a également ravi les convives et les artistes présents, tels ces deux

chanteuses classiques, Valeria Florencio et Noble Delia ont offert aux invités de grands moments de spectacle. Plus tard, c’est Francis Lalanne qui, du duo avec le chanteur des carabiniers, à un tour de chant de qualité ravissait les centaines de participants à cette fête de toutes les associations. Puis, plus tard, c’est José Aguilar qui terminait cette nuit et faisait danser les convives, tous très heureux de se retrouver juste devant cette scène du ‘’Sporting d’été’’, en hiver pour un moment inoubliable. Grâce à la fanfare des carabiniers du prince, tout le temps en live pour cette grande fête des Associations à Monaco, la Nuit des Association aura marqué la fin de l’année 2014 et un futur rendez-vous est déjà programmé, l’an prochain, autour de la même date, on l’ attend dès maintenant. Par Cristian Pinson – Photos © Pinson & Tabita Espinoza Plejo

15


ROYAL MONACO 12th ANGEL FILM AWARDS - MONACO INTERNATIONAL FILM FESTIVAL

T

December 4 - 7, 2014 he Angel Film Awards - Monaco International Film Festival is a competitive wellestablished, independent art house cinema event celebrating peace, love and movies. It is the only international film festival in the world that celebrates non-violent film and screenplay. The Festival founders Rosa-

required to attend the festival if film is nominated for the awards – same requirement are for the writer of nominated screenplay to attend the festival to participate in press call & photo sessions, and Q and A on stage after the official movie screening. All final shortlisted film entries are screened/viewed and then judged by a jury of movie industry

na Golden (festival executive director & artistic director) and Dean Bentley (festival executive producer – programming director), their goal and purpose to showcase non-violent films in a world that is too often dominated by violence. The Angel Film Awards may eschew violence but this is no hippy dippy affair. It is a chic and elegant event with post screening VIP champagne receptions at some of the best hotels and clubs in Monaco. The final selection of approx. 18 to 20 official shortlisted films and 10 to 15 shortlisted script (screenplay) entries - annually selected out of approx. 800 -1000 film plus script submission entries.The Filmmaker is

professionals directly the renowned Chinese at the 4 day festival author Cao Xueqin's epic, day and evening red 18th-century which is one of Chicarpet screenings. na's four great classical novels. Gong's Awards in Monaco Movies from China, adaptation was hailed Japan, Iran, Bulgaria, by the festival jury as Chile, USA & Canada a sublime melding of celebrated at humani- the traditional and the modern. tarian film festival drama Monaco Saturday 13th Japanese December 2014: The "Summer Kyoto" sco12th annual Angel oped five awards inFilm Awards, the gala cluding Best Direcevening at the Mona- tor for Hiroshi Toda, co International Film while Iranian Drama, Festival, celebrated “Everything Is Fine film makers of huma- Here" picked up four nitarian non violent awards including Best movies in Monaco on Feature Film award. Saturday 6th Decem- This courageous movie, shot in just two ber 2014. Feature Film Win- weeks and in secrecy, ning Categories (key deals with Iranian movies) society's reaction toThe International Pre- wards the plight of a mier of a film adap- rape victim. tation of the Chinese The Bulgarian dramaKun Opera "A Dream tic comedy "Living LeOf Red Mansions" di- gends" also won four

16

rected by Gong Yingtian, won the festival's top award, the Angel Trophy Award, for the film that best expresses the spirit of the festival. This is the first time a Chinese film was accorded the honour. The adaptation, selected to open the festival 4th Dec, also won Best Original Music and Best Costume Design. The epic film is adapted from

awards including Best Ensemble Cast. 2014 Short Film Winning Categories (key movies) The seasonal drama "My Christmas Wish" (USA) scooped five awards including Best Director for James Tumminia, and US short "Binky" picked up two awards, including Best Actress for

Lucy Jenner,. The Chilean production "Made Of Stone" won Best Short Movie. The Canadian documentary "The Owen Hart Foundation - A Look Back" was honoured with four wins including Best Director for Dr. Martha Hart and the Humanitarian Angel Award. The 2014 jury was

helmed by the Italian actress, producer and film preservation activist Zeudi Araya Cristaldi; Italian/American actress Yvonne Scio; British author & life coach Carole Ann Rice; Lebanese actress LamittaFrangieh; Korean director Eun Oh and American producer Rebecca Tranter.

Jacqueline Lestrade,”I know You” director Colin Gerrard, Rosana Golden, Lamitta Frangieh (actress & jury)

Chinese actresses Zhu Bingzhen, Weng Jiahui, Dean Bentley & Rosana Golden


Arte Cultura SocietĂ delle Riviere

17


ROYAL MONACO

SOLD OUT DELL’ITALIAN GOSPEL CHOIR NEL PRINCIPATO DI MONACO

“Strepitoso successo della Nazionale all’Auditorium Ranieri III del Principato Di Monaco, per il tradizionale concerto di Natale organizzato dal Com.It.Es.. Sala gremita ed energia alle stelle” Principato di Monaco 18 Dicembre 2014. iù di mille invitati hanno affollato l’Auditorium Rainier III del Principato Di Monaco per un tutto esaurito da record, sabato scorso, in occasione del consueto concerto per gli auguri di Natale organizzato dal Com. It.Es. (comitato che raggruppa gli italiani residenti all’estero) di Montecarlo, tenuto dall’Italian Gospel Choir il coro che rappresenta il nostro Paese in questa musica. Oltre un’ora e mezza di intense sensazioni deliziosamente interpretate dai 150 cantanti, del coro “Azzurro”, provenienti da tantissime località italiane da nord a sud dello stivale. Un mix perfetto di energia e profondità abilmente condotte dal Direttore M° Alessandro Pozzetto che, di ritorno da una importante esperienza musicale e professionale dagli Stati Uniti D’America, ha approfittato di questa occasione internazionale per mettere in pratica alcuni importanti insegnamenti ricevuti. Ha incantato letteralmente il pubblico con la sua voce ed ha diretto il Coro come se fosse stato una estensione del proprio cuore e della propria anima.

P

18

Pubblico in totale visibilio per una delle performance più belle dei nostri che confermano la qualità messa in campo nella musica dalle eccellenze del “Belpaese”. Italian Gospel Choir ha, per l’occasione, presentato un repertorio adattato al clima natalizio interpretando una personale versione di White Christmas Swing diretta dal Vice-Direttore del coro M° Lodovico Bernardi, per poi passare ad un mash-up tra Joy To The Worlde The First Noel cantata in italiano, e completare il repertorio, legato al periodo, con Jingle Bells, ma nella originale versione Funky, unicamente interpretata dalla Nazionale, arrangiata da Francesco Zarbano (Presidente del Coro) e il M° Marcello Salcuni (Vice Direttore dell’Italian Big Orchestra). Non sono mancate poi Every Praise, He’s Able, Revelation 19V1, There Remaineth A Rest e tante altre nuove preghiere inserite nel repertorio dell’I.G.C.. La classica Oh Happy Day ha fatto alzare in piedi il folto pubblico presente che, quasi contravvenendo ad una sorta di protocollo di consuetudine, si è lasciato trasportare dal momento ballando

e cantando assieme al Coro. Ed ecco il gran finale che a sorpresa ha visto l’esecuzione del brano Caribbean Medley, un traditional jamaicano Reggae che ha fatto letteralmente impazzire l’auditorium. Stesso brano con il quale poi il coro ha lasciato il palco congedandosi dal pubblico uscendo incolonnato e continuando a cantare senza strumenti musicali, che lo ricordiamo, erano affidati all’Italian Big Orchestra diretta dal M° Rudy Fantin(Pianoforte/ Tastiere), con i Maestri Marcello Salcuni (Chitarra), Roberto Colussi (Chitarra), Max Repetti (Tastiere), Luca Amatruda (Basso) e Simone Gerardo (Batteria). Il pomeriggio si era aper-

to con l’ingresso del coro e l’esecuzione degli inni nazionali, partendo da quello del Principato di Monaco interpretato dal Tenore Massimo La Guardia e subito dopo, l’Inno di Mameli intonato dall’Italian Gospel Choir, con i coristi abbracciati l’un l’altro a voler simboleggiare l’unione di un Paese che deve avere la forza di non dividersi almeno nell’Arte e nella Cultura. Dopo i doverosi saluti da parte delle autorità presenti monegasche ed italiane a partire dal Presidente del Com.It.Es. Niccolò Caissotti di Chiusano, dal Segretario di Stato Jacques Boisson in rappresentanza del Principe Alberto II, il Primo Ministro monegasco Michel Roger, il nostro Ambasciato-

re Antonio Morabito, fino ad arrivare alla benedizione di Mons. Renè Giuliano Vicario Generale della Diocesi del Principato di Monaco, abilmente introdotti e coordinati da Maurizio Di Maggio speaker di Radio Montecarlo – RMC media partner dell’evento, la grande musica è stata l’unica protagonista: “Concerto magico ed intenso” sottolinea Francesco Zarbano “Eravamo molto agitati perché quando torni in un luogo così prestigioso devi riuscire a non deludere le attese che nel caso specifico erano davvero molto alte. Il Com.It.Es. ha affidato a noi il proprio concerto di Natale e vedere tutti quanti ballare e cantare ci ha davvero resi felici. Volevamo portare felicità

e ci siamo riusciti”. Una felicità confermata anche dagli auspici e voci di una possibile partecipazione anche nel 2015, da parte del Coro, nuovamente a Montecarlo: “Beh è un po’ presto per parlarne” dice Zarbano “Abbiamo tante cose sulle quali dovremmo lavorare con tanta intensità per il prossimo anno. Di certo c’è oramai un rapporto di stima e cordialità con il Com.It.Es. di Monaco e quindi ogni volta che vorranno, noi ci saremo”. Per il momento Italian Gospel Choir termina il proprio anno con grandi ed importanti eventi che va ad inserire nel proprio palmares, nell’attesa, di conoscere le sorprese che nel 2015 coinvolgeranno i nostri ragazzi.


Arte Cultura Società delle Riviere PROJETS D’AMEUBLEMENT ET D’AGENCEMENT SUR-MESURE AMÉNAGEMENT D’ESPACE DE TRAVAIL ÉQUIPEMENT ET AGENCEMENT DE BUREAUX ESPACES CONFÉRENCE - RÉUNION - BANQUE D’ACCUEIL - SIÈGES ET FAUTEUILS RANGEMENTS - BUREAUX ET TABLES - SÉPARATION D’ESPACES - ACCESSOIRES

LES LAMPES PERSONNALISABLES très design et très tendance ! Selon la photo et l’ambiance que vous souhaitez créer avec votre lampe, vous pourrez l’installer dans n’importe quelle pièce à vivre de votre intérieur. N’hésitez plus à personnaliser vos luminaires au gré de vos envies....Offrez-vous dès maintenat ce modèle : "AMBIANCEMONACO" Dimensions

H 60 cm - Ø 24 cm

RAYONNAGE MOBILE D'ARCHIVE - SYSTÈME COMPACT CONÇU POUR UNE RÉPARTITION ET UN RANGEMENT PARFAITS. MULTIPLICATION DU VOLUME DE STOCKAGE. EXCELLENTE CAPACITÉ D'ADAPTATION À N'IMPORTE QUEL ESPACE.

MOBILE SHELVING SYSTEM

Le Montaigne - 6, Bd. des Moulins - MC 98000 Monaco Tél.+377 97 97 75 32 - debemonaco@monaco.mc 19


ROYAL MONACO ITALIANI CHE SI FANNO ONORE ALL’ESTERO : GIOVANNI BETELLI

I

n una precedente edizione del Royal Monaco ci eravamo già interessati al personaggio Giovani BETELLI, un energico ed ottantatreenne Commendatore con una vita molto intensa, carica di progetti attuati ed ancora da sviluppare in particolare nell’ambito del sociale. E’ stato un pioniere italiano nel continente africano ed in particolare nello stato di Liberia dove , nel 1990, acquista una fornace per la costruzione di mattoni ad uso civile ed industriale. In seguito estende il proprio interesse commerciale all’oceano Atlantico con la creazione di una piccola flotta di pescherecci d’alto mare forniti di megacelle frigorifere per la conservazione del pescato e successivo smercio sui mercati interni, grandi alberghi ed Ambasciate. Acquista notorietà nell’ambito culturale e didattico costruen-

do l’Università nella capitale Monrovia ed abitazioni in legno per gli enti ecclesiastici dove avvia i Frati Missionari e le Suore Spagnole all’insegnamento dei lavori di falegnameria.

Già pilota d’aerei, con la guerra del 1991 in Liberia, si trova bloccato nello svolgimento delle proprie attività commerciali e si trasferisce nel Kenia dove dona il proprio aereo privato all’ospedale Saint Peter per il trasporto di medicinali e cibo agli ammalati nelle strutture mediche. Per questo gesto di umana generosità gli viene dedicata un’ala della scuola Muyeye High School di Malindi. Coadiuvato dalla consorte, Anita Norma Lazzaroni, continua il grande impegno verso le persone disagiate. Passando dal continente africano a quello americano, aiuta generosamente con finanziamenti l’associazione “Los Quinchos” per la protezione dei bambini abbandonati e maltrattati messi a lavorare nelle discariche del Nicaragua.

ancora ricca di progetti e di passioni, come quella dell’enologia in quanto afferma che il vino è stato e sem-

pre sarà un veicolo emblematico di associazione, da offrire e degustare tra amici! La sua filosofia? “Bere

poco ma di qualità ed in maniera consapevole”! Luigi MATTERA

Durante la festività Nazionale del Principato di Monaco, dove risiede da qualche lustro, Giovanni BETELLI è stato insignito da S.A.S. il principe Alberto II con la Medaglia d’Onore per le sue iniziative di sostegno a favore dei fanciulli e dei poveri! Una vita, insomma,

20

Comm.Giovanni Betelli e consorte Sig.ra Anita Norma Lazzaroni


Arte Cultura Società delle Riviere LECTURE EN FÊTE À ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN Inauguration le 6 décembre, en présence de M. Patrick CESARI, Maire de Roquebrune-Cap-Martin et vice-président du conseil général

R

omans autobiographiques, romans historiques, textes de théâtre, polar, bandes dessinés, livres pour la jeunesse… Il y en avait pour tous les goûts et les visiteurs étaient de plus en plus nombreux à venir

découvrir de nouveaux ouvrages au salon du livre de Roquebrune-Cap-Martin, les 6 et 7 décembre derniers, installé comme chaque année, sous le chapiteau de l’esplanade Jean Gioan. C’est avec plus de 80 auteurs que ces ama-

teurs de littérature on pu échanger dialoguer, obtenir des dédicaces, dans une atmosphère chaleureuse et conviviale. Auteur à succès et animateur d’émissions culturelles et littéraires, Daniel Picouly était l’invité d’honneur de

cette 19ème édition. Associant ses qualités d’écrivain à celles de communiquant, sa présence illustrait parfaitement les différents arts mis en avant à cette manifestation. Macha Méril et son mari Michel Legrand, ont dédicacé leurs ouvrages respectifs. Interviewés ensuite par Patrice Zehr, c’est surtout « d’amour et de musique » qu’ils se sont entretenus aux tables rondes mises en place pour permettre l’échange entre les écrivains et le public. Ces tables rondes ont accueilli également Malek Chebel pour son ouvrage « L’érotisme Arabe », Véronique Genest, auteur de « 22 v’là Julie », qui

a répondu aux questions sur ses 22 ans dans la peau de Julie Lescaut, Jean-Pierre Luminet, qui, quant à lui, a éveillé la curiosité dans son entretien sur « les 100 questions sur l’univers » et bien d’autres auteurs encore. Patrick Moya, était présent sur son stand bien sûr, avec entre autres, une nouvelle œuvre littéraire « L’Art dans le Nuage » mais aussi par ses dessins, sur le stand de Félicitas Guillot auteur du livre « c’est quoi le divorce ? » dont il a réalisé l’illustration. Les acheteurs des ouvrages de Moya avaient le plaisir de repartir non seulement avec une dédicace, mais avec, pour chacun d’entre eux, un dessin très personnalisé de l’artiste. Les enfants, quant à eux,

ont été accueillis dans des ateliers spécialement créés pour eux, avec diverses animations leur permettant de partager l’intérêt et le plaisir de la lecture. Enfin, ce salon présentait aussi des expositions, telles que « Leçons d’observation » par Daniel Picouly nous ramenant au temps des « Leçons de choses » qui enseignaient aux enfants la zoologie, la botanique, les sciences physiques, etc. . Exposition également sur Modigliani, constituée de 20 planches grand format, issues de l’album « Modigliani, prince de la bohème » (Casterman) et qui se continue sur la Promenade du Bord de Mer jusqu’au 5 janvier 2015. © Pascale DIGEAUX

21


ROYAL MONACO EVER MONACO accueillera les secteurs de la mobilité et des énergies en mars 2015 by IMEDD MONACO, under BORNES DE RECHARGE, ENERGIES, ENTREPRISES, MOBILITE, ON THE MOVE VER MONACO associe depuis sa création en 2006, la promotion de deux piliers fondamentaux du développement durable que sont l’énergie et la mobilité. Développer l’utilisation des énergies renouvelables, en même temps que l’efficacité énergétique, constitue le premier volet de « EVER 2015 ». Le second étant celui de la mobilité plus propre, caractérisée par la montée en puissance des transports individuels, des véhicules électriques et hybrides. Du 31 mars au 2 avril 2015 se dérouleront au Grimaldi Forum, avec le soutien notamment du Gouvernement Princier, de la Fondation Prince Albert II et de la Société Monégasque de l’Electricité et du Gaz, des conférences scientifiques sur ces thématiques réunissant chercheurs, universitaires, étudiants et responsables d’entreprises ainsi que des ateliers et tables rondes ouverts gratuitement au public. Seront notamment abordés les thèmes suivants : production et consommation de l’électricité d’origine renouvelable, l’état des lieux et potentiel et développement des énergies marines…Du côté de la mobilité seront évoquées la Mobilité durable en milieu urbain et suburbain ainsi que la mobilité pour les longs trajets: Le Club français des voitures écologiques, qui réunit des parlementaires, élus locaux et personnalités politiques de toutes tendances autour des acteurs économiques participera aux tables rondes de « EVER 2015 » le mardi 31 mars et traitera en outre le thème « Quelles innovations en faveur des véhicules écologiques ? ». Creuset de l’innovation dans ces domaines et de la diffusion des bonnes pratiques, EVER accueillera comme à l’accoutumé les rencontres « Monaco Jeunesse et Développement Durable ». Le « Village Durable » présentera des stands d’exposants des énergies renouvelables, propices aux rencontres professionnelles et accueillera la finale du concours METHA EUROPE 2015 organisé par les Écoles des Mines. EVER sera enfin l’occasion de présenter et d’essayer les derniers produits de l’industrie automobile en matière de véhicules électriques.

EVER MONACO

E

Pour plus d’informations : rendez-vous sur www.ever-monaco.com - Contacts : Commissaire de l’événement : MC2D : Ariane Favaloro arianefavaloro@ever-monaco.com Responsable des Tables Rondes : H&P Conseils : Hubert Plateaux – hubertplateaux@ever-monaco.com

M

MONACO SPORTSBOAT WINTER SERIES - BELUGA CUP LES MONOTYPES SÉDUISENT À MONACO

onaco, dimanche 14 décembre 2014 – Clap de fin pour l’année sportive 2014 au Yacht Club de Monaco avec l’acte II des Monaco Sportsboat Winter Series – Beluga Cup, qui accueillait tout le week-end une quarantaine de monotypes répartis en Melges 20 et J/70. Un rassemblement hivernal dédié à des équipages de haut niveau venant de toute l’Europe, désireux de préparer les grands championnats de la saison à venir. Avec deux ronds de course nécessaires pour ces régatiers aguerris, c’est l’ensemble de la baie Hercule qui était animée, avec également l’entraînement des équipes compétitions Optimist et Laser de la Section Sportive du Y.C.M. C’est un vent de Sud-Ouest allant jusqu’à 15 nœuds et une mer plate qui ont permis au comité de course d’effectuer quatre manches sur l’ensemble du weekend. J/70 Les Allemands de Led Zeppelin emmenés par le jeune skipper Yannick Hefner, âgé seulement de 22 ans, qui ont su maitriser la brise et le courant monégasque pour une première

22

navigation en Principauté, terminent en tête. Ils s’imposent devant le président de la classe monégasque Jacopo Carrain, deuxième avec deux victoires de manche, qui conserve sa place de leader du championnat au classement général provisoire (après deux actes). United Domains, un autre équipage allemand, également nouveau venu en Principauté, complète le podium.

loppe. Preuve en est la fréquentation obtenue par le « live Streaming » (suivi de la régate en direct), qui a égalé celle du Mondial de Melges 20) », observe Valentin Zavadnikov, à l’initiative de ce rassemblement qu’il a lancé l’an dernier en collaboration avec le Yacht Club de Monaco. Côté résultats, c’est Monaco Racing Fleet, emmené par Guido Miani, champion d’Europe en titre qui domine par sa régularité Classement général de les débats de cet acte II, l’acte II, J/70 après 4 man- avec deux victoires de manches (3 retenues) che mais à égalité de points avec le deuxième. 1. Led Zeppelin (Yannick Hefner, 4 pts) Classement général de 2. Carpe Diem (Jacopo l’acte II, Melges 20 après 4 Carrain, 5pts) manches (3 retenues) 3. United Domains (Bayerich Yacht Club, 10 pts) 1. Monaco Racing Fleet Melges 20 : Monaco Ra- (Guido Miani, 8 pts) cing Fleet, en maître des 2. Russotrans (Morozov lieux Yuri, 8 pts) En Melges 20, ils étaient 3. Maolca (Manfredi Viani21 bateaux en lice, une ni Tolomei, 9 pts) participation également Après les trêves de Noël, grandissante par rapport à prochain rendez-vous du l’acte I et cette progression 16 au 18 janvier 2015 pour devrait continuer pour les l’acte 3, qui constituera un prochains actes. véritable warm-up pour la « Tant sur le plan de l’or- Primo Cup – Trophée Creganisation, du nombre de dit Suisse (30 janvier-1er régatiers que de l’intérêt février et 6-8 février 2015). suscité sur les réseaux sociaux, le Monaco Sportsbo- Classement général proat Winter Series se déve- visoire des Monaco

Sportsboat Winter Series

1. Carpe Diem (Jacopo Carrain, 21 pts) Classement général provi- 2. Aria (Stafano Roberti, 28 soire Melges 20 après deux pts) actes 3. Led Zeppelin (Yannick Heffner, 40 pts) 1. Maolca (Manfredi Viani- Par Isabelle Andrieux YCM ni Tolomei, 24 pts) 2. Monaco Racing Fleet (Guido Miani, 26 pts) 3. Russotrans (Morozov Photo© Franck Terlin et Yuri, 50 pts) Marina Semenova Classement général provisoire J/70 après deux actes


Arte Cultura Società delle Riviere

A

d undici anni di distanza dalla storica cavalcata del Monaco di Didier Deschamps, la squadra del Principato è finalmente tornata ad avere un ruolo di primo piano nell’Europa che conta. Qualificatisi agli ottavi da vincitori del proprio girone davanti a Leverkusen, Zenit e Benfica, i ragazzi di Leonardo Jardim affronteranno negli ottavi di finale

di Champions League l’Arsenal( Andata il prossimo 25 febbraio a Londra, ritorno il 17 Marzo allo Stade Louis II). Una sfida affascinante e, senza dubbio alcuno, ricca di significati. Anzitutto, il doppio confronto avrà un sapore particolare per Arsène Wenger, dal 1996 sulla panchina dei Gunners ma con un passato non indifferente – ben sette anni - alla guida del Monaco. Un titolo

francese, una coppa nazionale e l’esonero nel 1994: c’è di tutto nella storia monegasca del tecnico nato a Strasburgo, che sta vivendo a Londra l’ennesima stagione complicata alla guida di una squadra dalla grandi potenzialità ma dal 2005 incapace di vincere trofei importanti( eccezion fatta per la FA Cup conquistata nella passata stagione). Rimane comunque una sfida dif-

ficile per Raggi e compagni: l’Arsenal, sulla carta, è sicuramente più forte e più esperto. Per entrare tra le otto grandi d’Europa ci vorrà un’impresa. Non va però sottovalutato il gruppo monegasco. Capace di chiudere al primo posto un girone tutt’altro che semplice, composto da squadre non eccezionali ma senza dubbio difficili da affrontare, il Monaco – forte di buone individuali-

tà, mercato invernale permettendo, quali Berbatov, Moutinho e Toulalan - avrà anche dalla sua il vantaggio di giocare la gara di ritorno tra le mura amiche dello Stade Louis II. É facile, per i tifosi monegaschi, tornare con la memoria alla stagione 2003-2004, quando trascinato da un fantastico Ludovic Giuly l’undici allenato da Didier Deschamps eliminò con una esaltante rimonta il Real Madrid nei quarti, superando poi il Chelsea in semifinale. Altra squadra londinese, altro allenatore - all’epoca sulla panchina dei Blues sedeva Claudio Ranieri - pas-

sato recentemente anche da Monaco: corsi e ricorsi storici. In finale la spuntò poi con un netto 3-0 un’altra squadra sorprendente, quel Porto allenato da Josè Mourinho già capace di vincere l’allora Coppa UEFA( oggi Europa League) nel 2003. Tempi diversi, calcio diverso. Oggi nessuno chiederà al Monaco, peraltro in parte ridimensionato dopo il faraonico mercato dell’estate 2013, di arrivare in fondo ad una competizione che vede protagoniste squadre ben più attrezzate – a partire dallo stesso Arsenal. Ma in fondo, cosa costa sognare?

HIPPODROME CÔTE D’AZUR 2014 - 2015 MEETING D’HIVER

L

e Meeting d’hiver 2014/2015 vient de commencer à l’Hippodrome Côte d’Azur, jusqu’au 13 mars 2015, avec 61 réunions de courses de trot et de galop en diurne, seminocturne et nocturne. François ForcioliConti, président de la Société des Courses de la Côte d’Azur, a présenté, au cours d’une conférence de presse, les derniers travaux d’entretien et d’amélioration effectués sur les pistes de rénovation, de l’éclairage et des boxes. Le président a présenté le meeting d’hiver, en rappelant les temps forts de cet exceptionnel hippodrome, avec vue imprenable sur la Méditerranée : la Grande Journée de l’Obstacle (4 janvier), le Prix de la Côte d’Azur (8 janvier), le Championnat Méditerranéen (8 février), la 1ère étape du Défi

ECRIT PAR BRIGITTE & JEAN JACQUES ROLLAND - © PHOTOS BRIGITTE LACHAUD

du Galop (21 février), le Grand Critérium de Vitesse (9 mars). Les meetings d’hiver vont se dérouler début décembre à mi-mars et proposent des courses d’obstacles, de plat et de trot, réparties sur une soixantaine de réunions. La course de trot la plus prestigieuse de l’hippodrome, est le Grand Critérium de vitesse de la Côte d’Azur, l’un des grands classiques de la saison de trot en Europe. Dimanche 21 décembre 2014 JOURNÉE DE VILLENEUVE-LOUBET Villeneuve-Loubet fête Noël avant l’heure à l’Hippodrome, à l’occasion d’une journée exceptionnelle dédiée au sport et aux familles, avec en point d’orgue, l’arrivée du Père Noël en calèche. Dimanche 4 janvier 2015 GRANDE JOURNÉE DE L’OBSTACLE

C’est la journée phare du meeting d’obstacles avec au programme 7 courses à grand spectacle dont le Prix de la Ville de Nice – Grand Steeple Chase, avec la Grande Course de Haies. À l’occasion de l’Épiphanie, l’hippodrome offrira aux 300 premiers visiteurs, une part de galette des rois et une coupe de champagne* (lots à gagner avec les fèves). *La coupe de champagne sera offerte aux 300 premiers visiteurs adultes, âgés de plus de 18 ans. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération. Samedi 31 janvier 2015 JOURNÉE DE CAGNES-SUR-MER C’est le grand rendezvous, des Cagnois, à l’occasion d’une journée qui leur est spécialement dédiée et pour laquelle, ils sont invités à découvrir ou

redécouvrir “leur” hippodrome. Au programme de cette 10ème édition : démonstrations sportives, animations culinaires, stands, dégustations de chocolats et de macarons, grand jeu concours, animations pour enfants… Entrée offerte aux Cagnois. Dimanche 8 février 2015 CHAMPIONNAT MÉDITERRANÉEN JOURNÉE DE LA GASTRONOMIE ITALIENNE À l’occasion de cette épreuve hippique internationale réunissant l,es Jockeys du pourtour méditerranéen et originaires de différents pays, l’hippodrome, met l’Italie à l’honneur, au travers de ses traditions culinaires et de sa gastronomie. Samedi 21 février 2015 JOURNÉE DU CARNAVAL 1ÈRE ÉTAPE

DU DÉFI DU GALOP Comme chaque année, l’Hippodrome de la Côte d’Azur, accueille la première étape d’un challenge prestigieux couru sur 14 grands hippodromes en France et à l’étranger. Cette journée sera aussi dédiée à la célébration du Carnaval, avec un défi lé de grosses têtes et de peluches géantes, la présence d’une fanfare et un atelier de maquillage pour les enfants. Diamche 8 mars 2015 GRAND CRITÉRIUM DE VITESSE Point d’orgue du Meeting d’Hiver, le Grand Critérium de Vitesse met aux prises les meilleurs trotteurs du moment dans une épreuve de sprint courue sur la distance du mile. Une journée à

ne pas manquer pour savoir qui ajoutera son nom à un palmarès prestigieux où fi gurent les plus grands cracks que sont Ourasi, Une de Mai, Varenne, Moni Maker ou Meaulnes du Corta…. Hippodrome de la Côte d’Azur Meeting d’hiver 2014/2015 Du 2 décembre 2014 au 13 mars 2015 2, boulevard Kennedy- 06800 Cagnessur-Mer Tarifs : Entrée à 4€50 – Gratuit pour les moins de 18 ans.

23


ROYAL MONACO « DE CHAGALL À MALEVITCH, LA RÉVOLUTION DES AVANT-GARDES »

Grimaldi Forum Exposition - 12 juillet-6 septembre 2015 our sa prochaine exposition d’été, le Grimaldi Forum Monaco présentera « De Chagall à Malevitch, la révolution des avantgardes », une exposition produite dans le cadre de l’Année de la Russie en Principauté de Monaco qui se déroulera tout au long de l’année 2015, et qui sera un des événements marquants de cette célébration. De par l’ampleur du sujet traité, cette exposition réunira, des œuvres majeures de grands créateurs qui, entre 1905 et 1930, illustrent les avant-gardes en Russie. Ils ont façonné une modernité sans précédent, se démarquant totalement de ce que l’on connaissait jusqu’alors: Altman, BaranovRossiné, Bourliouk,

P

Chagall, Chevtchenko, Dymchits-Tolstaïa, Ender, Exter, Filonov, Gabo, Gavris, Gontcharova, Kandinsky, Klioune, Klucis, Koudriachov, Larionov, Lébédev, Lentoulov, Lissitzky, Machkov, Malevitch, Mansourov, Matiouchine, Médounetski, Mienkov, Morgounov, Oudaltsova, Pevsner, Popova, Pougny, Rodtchenko, Rozanova, Souïetine, Stenberg, Stépanova, Sterenberg, Strzeminski, Tatline, Tchachnik, Yakoulov… Ces artistes annoncent de grands bouleversements dans la manière de penser, de voir et de représenter la réalité. Si l’académisme est encore présent, ces jeunes créateurs, tant à Moscou qu’à StPétersbourg, ne peuvent se satisfaire de cette vision du passé. L’apparition de l’électricité, du chemin de fer, de la voiture, de

nouveaux moyens de communication forgent à l’évidence un nouveau langage. Ils vont imposer une vision qui correspond à ce qu’ils côtoient, à ce qu’ils vivent, à ce qu’ils sont. De nouvelles idées voient le jour avec le sentiment qu’on ne pourra plus désormais échapper à de grands bouleversements dans une société qui demande, elle aussi, à évoluer. Des modes de représentation jusqu’alors inconnues apparaissent et sont indissociables de ce courant de modernité

Nouveau contrat sur l’eau entre la Ville de Menton et Orfeo

L

undi 8 décembre, la Ville de Menton et la société Veolia ont signé le nouveau contrat de Délégation de Service Public (DSP) d’eau potable. Un contrat qui prévoit plusieurs avantages pour les administrés du Mentonnais : tarif à la baisse, contrôle-qualité renforcé mais aussi une proximité toujours plus forte avec l’usager. Cet ancrage territorial s’est concrétisé de la meilleure des façons avec l’inauguration dans le même temps de la nouvelle agence locale de la société, qui portera le joli nom d’Orfeo – Eaux de la Riviera.

24

qui capte le choc des découvertes mises en place dans ces premières années du XXe siècle, tant dans le domaine de la littérature, de la musique, de la danse que dans celui des arts plastiques. Les sons, les mots, les formes… basculent et bousculent les idées reçues. Les ruptures sont immenses entre un monde compassé, dépassé, et les novateurs de ce temps là. Les artistes tissent, dans cet univers en déroute, des langages décapants, nécessaires pour l’avenir. Différents mouvements

voient le jour, en dehors de toute convention, créant des écoles ou des mouvements qui illustrent l’énergie et la richesse de la création au début du XXe siècle: impressionnisme, cubisme, futurisme, cubo-futurisme, rayonnisme, suprématisme, constructivisme… traduisent des formes méconnues d’une représentation qui tissent les liens indispensables avec leur temps. Ainsi se constitue l’essentiel de la trame de cette grande histoire des «avant-gardes » qui bouleverse des siècles de convention et d’académisme.Afin de présenter un sujet d’une telle envergure, le commissaire de l’exposition Jean-Louis Prat a obtenu des prêts indispensables de grandes institutions russes : le Musée d'Etat russe à St-Pétersbourg, le musée Pou-

chkine et la Galerie Nationale Tretiakov à Moscou. D’autres grands musées russes comme ceux de NijniNovgorod, Astrakhan, Krasnodar, Toula… qui avaient bénéficié de dépôts au début de la Révolution d’Octobre de 1917, ont été sollicités et ont également consenti des prêts exceptionnels. Certains grands musées européens dont le Centre Georges Pompidou à Paris, complète cette liste prestigieuse. L’exposition réunira plus de 150 œuvres majeures. Un catalogue scientifique bilingue richement illustré, réunissant des essais de spécialistes sur les avant-gardes ainsi que des notices et bibliographies sur les artistes et les différents mouvements de cette époque, sera édité à cette occasion. Peu après l’inauguration, Jean-Claude Guibal, Député-Maire de Menton (à gauche), et Alain Grossmann, directeur Régional de Veolia (à droite), ont signé la nouvelle convention de DSP eau entre la Ville de Menton et la société, en présence d’Henri Adonto, président du SIECL. (crédits : DR/Ville de Menton)


Arte Cultura Società delle Riviere érotiques du Livre Blanc, œuvre que dans un monde et majeure dans le posimentale dans un autre. tionnement personnel Mais celui qui excelle et sexuel de Cocteau. dans le passage d’un monde à l’autre et qui Univers 6 - Espace entretient une relation temps privilégiée avec l’invi- De la série des Astrosible, est l’ange Heur- logues de 1954 (réunie dans son intégralité tebise grâce à la collaboUnivers 4 – Spiritua- ration de la Maison Jean Cocteau de Millité Développe le thème de ly-la-Forêt) à L’Âge la religion mais aus- du Verseau, réalisé si de l’ésotérisme, de avec Raymond Moretce que Jean Cocteau ti, reflet des préoccuappelle les marges de pations de l’artiste à la « science officielle cette époque - science ». Ainsi son Homma- fiction, actualité des « ge aux savants réalisé soucoupes volantes », pour l’Exposition in- conquête de l’espace, ternationale Terre et phénomènes paranorCosmos en 1958, qui maux. salue des scientifiques longtemps incompris Univers 7 - Au Bastion, Monstres et mypuis célébrés. thes Le Sphinx meurtrier Univers 5 – Amours Séquence la plus inti- qui confronte l’homme du parcours, réser- me aux énigmes de vée à un public averti. la vie et de la mort, S’ouvre sur les dessins le Centaure, déchiré

MENTON : LES UNIVERS DE JEAN COCTEAU 22 Novembre 2014 2 Novembre 2015 e son acte graphique, Jean Cocteau donne toute la mesure dès 1923 en écrivant dans une dédicace à son ami Pablo Picasso : « Les poètes ne dessinent pas. Ils dénouent l'écriture et la renouent ensuite autrement.» Chaque année, un accrochage renouvelé des collections du musée permet de rendre compte du génie pluriel de Jean Cocteau. La lecture de son œuvre, éminemment complexe et d’une richesse de pensée et d’expression considérable, ne peut se concevoir qu’en prenant sa source dans l’inspiration poétique de l’artiste. Ainsi, ce quatrième parcours

D

depuis l’ouverture du musée en novembre 2011 propose une vision croisée entre ces mondes dans lesquels il évolue. L’obsession de l’endroit et de l’envers et la figure du double sont omniprésentes dans son œuvre et représentent le fil d’Ariane d’une pensée totalement maîtrisée, s’inscrivant dans la globalité de l’acte créatif.

Univers 1 – Perception Traite à la fois d’un système visuel et d’une organisation spatiale pressentis par Jean Cocteau comme de réelles structures de sa création poétique et plastique. Cette séquence reprend les œuvres graphiques et cinématographiques permettant une visualisation de cette orga-

nisation.

Univers 2 - Endroit / Envers En miroir, imbriquée ou coordonnée, la figure du double est omniprésente dans l’œuvre poétique et plastique de Jean Cocteau. Elle se manifeste, dès ses premiers écrits, par des jeux de mots, des calembours et même des poésies « à lire dans une glace ». Dans son œuvre plastique, elle puise son inspiration dans les principes de la chambre photographique, bien connus du poète. Univers 3 – Intermédiaire Jean Cocteau s’intéresse aux personnages évoluant entre deux mondes : ainsi, le dormeur entre présence physi-

entre ses sentiments bestiaux et humains, la Licorne, animal qui adopte les traits d’un visage humain chez le poète, le Faune symbolisant l’impulsivité de la nature et la solitude, et bien entendu la Bête, capable de transcender la mort par amour, sont présentés au Bastion.

I N F O R M AT I O N S PRATIQUES Exposition ouverte tous les jours de 10H00 à 18H00 Fermé chaque mardi et le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre et le 25 décembre

I

CHAPITRE INTERNATIONAL DE L’ORDRE DES TEMPLIERS DE JÉRUSALEM l 6 dicembre 2014 a Monaco nella chiesa di St Paul si è svolto il Capitolo internazionale dell’ PRIEURÉ DE MONACO Ordine dei Templari di Gerusalemme. In questa occasione è stata poi fatta una raccolta di fondi

L

e 6 décembre 2014 à Monaco en l’église Saint Paul, c'est déroulé le chapitre international de l'Ordre des Templiers de Jérusalem, à cette occasion nous avons organisé une collecte de fonds qui servira à effectuer une action de solidarité. au bénéfice de l’ Eglise anglicane et de l’Association Monégasque “Soupe de Nuit” en aide aux pauvres. Notre Ordre humanitaire Monégasque a pour vocation de réaliser des Oeuvres de bienfaisance humanitaires et philanthropiques, de transmettre les connaissances historiques et philosophiques de l’Ordre au cours des siècles et de favoriser la fraternité entre les hommes et les peuples.

che verranno donati alla chiesa anglicana e all’ Associazione monegasca “Soupe de Nuit”. Il nostro Ordine umanitario monegasco ha, tra le altre finalità, quello di realizzare opere di beneficenza umanitarie e filantropiche, di trasmettere le conoscenze storiche e filosofiche dell’ Ordine attraverso i secoli e di favorire la fratellanza tra gli uomini ed i popoli. Un ringraziamento particolare e sentito a S.A.S. il Principe Albert II di Monaco per aver acconsentito la nostra presenza sulle buone terre del Principato, alle Chiese che ci accolgono e a tutti i simpatizzanti che ci sostengono, un grazie sentito a tutti! N.N.D.N.N. Non nobis Domine, non nobis, sed nomini tuo da gloriam. (Non a noi, Signore, non a noi, ma al Tuo Nome da gloria)

Nous adressons un remerciement particulier à S.A.S. le Prince Albert II de Monaco d’avoir consenti notre présence sur les bonnes terres de la Principauté de Monaco, aux églises qui nous accueillent, ainsi qu’à tous les sympathisants qui nous soutiennent, un grand merci à tous! N.N.D.N.N. Non nobis Domine, non nobis, sed nomini tuo da gloriam. (Non pour nous Seigneur, non pour nous, mais pour la gloire de ton nom) Awanagana

25


ROYAL MONACO IL 40° ANNIVERSARIO DELLA GALLERIA RIBOLZI IN MONTE-CARLO

(c) Luigi Mattera ran classe quella a cui ci ha abituato un intenditore d’arte sublime, l’Architetto Adriano RIBOLZI, che rinnova ogni lustro l’apertura di un piccolo ma preziosissimo angolo d’arte, costituito inizialmente nel 1974 al n°6 avenue des Beaux Arts, per poi trasferito nel 98 alla strada che costeggia l’Hôtel Hermitage nel Principato di Monaco giustamente in Avenue de l’Hermitage, al n°3 con sale rifacentesi al XVIII secolo e con mobili Luigi XVI , ed al n°7 in ambiente più discreto dove riceve i propri estimatori. Adriano Ribolzi, svizzero del cantone linguistico italiano, ha festeggiato venerdi 21 novembre il 40° anniversario dell’apertura della Galleria Ribolzi, rinnovandosi e rimodellando un ambiente

G

26

di classe con un ricevimento destinato a pochi (oltre trecento) ma selezionatissimi amici, personalità ed autorità del mondo monega-

sco a cui ha rinnovato la presenza regale di S.A.S. il principe Alberto II di Monaco, accompagnato dal Ministro di Stato, Michel

ROGER e dal Ministro all’interno, delegato alla Cultura, S.E. Paul Masseron. Una indimenticabile serata deliziata dalle note di

un quartetto musicale e dall’assistenza impeccabile degli addetti nonostante il gran numero di persone presenti e di quelle che si

accalcavano incuriosite all’ingresso, sorvegliato con fermezza da agenti ivi predisposti.


Arte Cultura Società delle Riviere

la Ville, de sorte que l’opération sera finande se porter également gnature de l’acte de des Soeurs de l’An- cièrement neutre pour acquéreur de l’édifice vente s’est déroulée le nonciade. Autre bon- le contribuable. Après historique et de ses 3 décembre dernier à ne nouvelle, l’acqui- un millénaire d’histoidépendances. Paris, en présence no- sition, d’un montant re commune, le destin tamment de M. Benoît de 924 000€, sera de l’Annonciade et Un an et demi plus Fougeron, président intégralement assurée celui de Menton sont tard, le Député-Maire de la Maison Rose, par la vente d’une vil- donc plus que jamais a tenu parole : la si- et de la représentante la à Garavan léguée à liés !

La Ville de Menton rachète le Monastère de l’Annonciade « C’est, d’une certaine façon, un beau cadeau de Noël avant l’heure pour les Mentonnais !»

2012 sur un site immobilier, avait alors fait craindre le rachat de ce lieu emblématique, dernier vestige de la cité de Puypin, berceau de Menton, par des ’est en ces investisseurs tentés de termes que le privatiser le lieu. Député-Maire de Menton Jean-Clau- Dès cette époque le magistrat de Guibal a annoncé, premier lors du Conseil muni- s’en était ému : « Il cipal du 18 décembre, est inenvisageable que le rachat par la Ville le Monastère de l’Andu domaine de l’An- nonciade soit connonciade. Une nou- sidéré comme un bien velle que les Menton- marchand. Il s’agit de nais espéraient depuis notre histoire, de notre deux ans. Depuis que patrimoine le plus proles Soeurs de l’Annon- fond ! » avait prévenu ciade et l’association Jean-Claude Guibal. La Maison Rose, pro- En juillet 2013, il faipriétaires, avaient dû sait donc adopter par se résoudre à vendre son conseil municipal le principe pour la Ville bien. L’annonce, publiée en le, déjà propriétaire du foncier non-bâti,

C

É

V E NTIM IGLIA

nata a Ventimiglia l'associazione Italia-Israele. La cerimonia di Israele, il suo territorio, la sua lingua e le sue tradizioni. “Oltre che dalla presentazione si è svolta, sabato pomeriggio (6 dicembre), al politica – ancora Lidia – siamo distanti anche dalla religione. In quanto Caffè “Noir”, di via Matteotti, alla presenza dei fondatori: Maria laici, possono entrare a far parte dell'associazione sia ebrei che cattolici. Teresa Anfossi (Presidente); Lidia Il nostro impegno si svilupperà Naso (vice presidente), Mario con l'organizzazione di conferenze Raimondo, Salvatore Visconti e e tavole rotonde, portando la Jacob Choukroun. Ospiti: Carlo testimonianza di persone che, ad Benigni, presidente nazionale delle esempio, hanno vissuto in prima associazioni Italia-Israele e l'ex persona, o anche indirettamente, presidente della Comunità Ebraica la Shoah”. Concludono gli di Montecarlo, Witfrow Hirsch, organizzatori: “Il popolo ebraico con la moglie Marinette. “Questa ha una cultura e un know how associazione nasce per far conoscere di immenso valore ed è giusto il popolo di Israele dal punto di promuoverlo, questo perchè quello vista culturale - spiega Lidia Naso israeliano è un popolo non solo -. Siamo apolitici e apartitici. Per militare, ma che è riuscito a creare un questo motivo non vogliamo entrare paradiso dal deserto, dove qualsiasi nel merito del discorso riguardante persona, cresce conoscendo almeno la guerra israelo-palestinese”. tre o quattro lingue straniere”. Fabrizio Tenerelli Obiettivo, dunque: far conoscere

27


ROYAL MONACO W I M MONACO

L

a sexologie dispose de moyens efficaces pour améliorer les troubles sexuels ou affectifs et retrouver la sérénité. Près d'une femme sur deux présentera au cours de sa vie un trouble sexuel important avec des retentissements sur sa qualité de vie et/ou sa relation conjugale. Le concept de santé sexuelle est apparu au milieu des années 70, à l'Organisation Mondiale de la Santé, qui en a donné la définition suivante: "La santé sexuelle est l'intégration des aspects somatiques, émotionnels, intellectuels et sociaux de l'être humain sexué, de façon à parvenir à un enrichissement et un épanouissement de la personnalité, de la communication et de l'amour". Cette définition englobe des notions complexes qui débordent du cadre habituel de la médecine et propose un équilibre idéal entre les fonctions sexuelles et les aspects psychologiques tant personnels que relationnels. On comprend ainsi la difficulté pour les patientes et les praticiens, peu informés sur la sexualité, à solliciter l'aide d'un sexologue.

car ils peuvent mettre en péril le lien affectif qui naît, lui, du désir amoureux. Après la recherche et la prise en charge d'une éventuelle cause organique (les douleurs génitales, la période de la ménopause ou la ménopause chirurgicale, etc..) et/ou psychologique (dépression), plusieurs composantes seront à considérer lors de la sexothérapie : -la présence d'un imaginaire érotique (les fantasmes) et son registre : plutôt amoureux et fusionnel ? plutôt sexuel ? les deux ? -les points de repère à l'excitation sexuelle déjà mis en place par la patiente au cours de son histoire personnelle et lors de son développement sexuel (les habiletés) : pour certaines femmes ne serait-ce que regarder et aimer son sexe n'est pas établi, pour d'autres, l'excitation sexuelle n'est pas ressentie comme agréable ou n'apporte que très peu de plaisir. Des informations précises et des moyens appropriés peuvent permettre à la femme d'explorer et de découvrir tout son potentiel érotique.

-l'attractivité sexuelle : connaître ses propres codes d'attraction et être en mesure de les enrichir, au contraire Les troubles du désir de l'usure perceptive, sexuel. Ils sont un mo- et l'érotisation de la tif de consultation très distance : la capacité fréquent mais aussi à érotiser l'intimité source de confusion et la distance avec le

28

compagnon par un travail d'individuation et de séduction. Les troubles du plaisir sexuel Beaucoup de femmes ressentent un certain plaisir sexuel, seules ou lorsqu'elles font l'amour. Toutefois, elles peuvent éprouver des difficultés, -à faire monter leur excitation jusqu'aux réactions spasmodiques génitales ("au début c'est bien puis j'ai l'impression de perdre le fil"), -à faire monter leur plaisir sexuel pour accéder à un lâcher-prise émotionnel intense (l'orgasme). Les douleurs génitales (ou dyspareunies, le vaginisme) Causes très fréquentes également de troubles sexuels. L'insatiabilité sexuelle Si peu d'études évoquent l'insatiabilité sexuelle féminine, beaucoup d'idées reçues, pas toujours bienveillantes, lui sont attribuées. Dans la réalité, il s'agit de femmes qui souffrent d'un authentique trouble du désir sexuel qui se manifeste par un comportement inverse : des besoins fréquents de rapports sexuels

souvent compulsifs et ponctuels. Ces femmes ont en fait de grands besoins fusionnels à combler. L'impression de fusion totale dans le coït engendre chez ces femmes fragiles un grand sentiment de réassurance et de sécurité, m a l h e u re u s e m e n t transitoire ce qui entraîne une demande incessante. Le syndrome d'excitation génitale Il est peu connu. l se caractérise par des périodes plus ou moins longues de sensations d'excitation génitale clitoridienne qui, par les autostimulations peuvent aboutir à un certain soulagement. Il ne s'accompagne pas d'u-

ne excitation sexuelle psychique. Plusieurs facteurs sont retrouvés : psychologiques, comportementaux (tension trop forte imprégnée sur la musculature du périnée, blocage respiratoire), compression/inflammation du nerf pudendal.

ble du désir, éjaculation précoce etc.). Mais quelle que soit la gêne, la honte voire la culpabilité qui anime la patiente, il existe aujourd'hui des moyens efficaces et un lieu confidentiel, le cabinet du sexologue ou du sexothérapeute où elle sera aidée à comprendre sa sexuaEn conclusion lité et à l'améliorer. De nombreux autres Dr Pascal Benoist Médecin sexologue motifs peuvent relever Nice d'une consultation en sexologie comme les troubles relationnels Les Partenaires (jalousie excessive, Presse et Diffusion dépendance affective, du WIM : etc.), les troubles liés aux codes d'attrac- Monaco Hebdo tion sexuelle (fétichi- Le Podcast Journal sme, érotisation de la Montecarloin soumission/domina- Pharmacie de tion, etc.), ou... ceux Fontvieille du compagnon (trou- Royal Monaco


Arte Cultura Società delle Riviere ACTION INNOCENCE RACCOGLIE 157 MILA EURO CON L’ASTA DEGLI ALBERELLI DI NATALE! L’ALBERO PRESENTATO DAL CREM RACCOGLIE 25.000 EURO DA UN ANONIMO ACQUIRENTE

S

i è ripetuta, anche quest’anno a Monaco e con un decennale, non più all’ Hôtel de Paris bensi’ nel salone dell’Hermitage, l’asta di beneficenza natalizia in favore dell’associazione ACTION INNOCENCE. L’albero presentato dal CREM (Club dei Residenti Stranieri in Monaco) ha raggiunto la più alta aggiudicazione pari a ben 25.000 euro ed è stato acquistato telefonicamente da un anonimo benefattore. Chapeau! La presidente del CREM, Louisette Levy Soussan non ha potuto nascondere l’emozione durante la battitura d’asta.

Yves Piaget et Louisette Levy Soussan

29


ROYAL MONACO "Il était une fois ‘...... exposition à la Galleria Monteoliveto en Nice dédiée à Andersen et ses "fables"!

S

erenella interprete "La Petite Fille aux allumettes" avec l'exposition des ses "ALLUMETTES". Encore plus adapté à ce contexte le commentaire du critique Maria Galasso que a défini les allumettes de Sossi "une recherche dichotomique entre la vie et la non vie".

aux allumettes

C’ERA UNA VOLTA

S

erenella SOSSI partecipa alla mostra di fine anno organizzata dalla galleria MONTEOLIVETO -5, rue du Lycée a NIZZA, inaugurata domenica Allumettes dèjà usées 14 dicembre con la ceux de l'artiste, com- presenza di autorità e me emblème de la ca- personalità della città ducité et du éphémère, di Garibaldi. assemblées et mises en boite de plexiglass "C'ERA UNA VOLtrès élégantes. TA......" mostra dedicata alle favole e Surement plus gaie, il Serenella interpreta la y aura aussi la grande "Piccola Fiammifera"allumette GF à pois" ia" di Andersen espoen bois et terre cuite, nendo alcuni dei suoi sur sa base "mer", en "FIAMMIFERI". plus de une série de Ancora maggiormenréalisations sur pa- te adatto a questo pier, toujours inspirés contesto il commen-

to della critica Maria Galasso che ha definito i fiammiferi della Sossi "una ricerca dicotomica che si muove tra la vita e la non vita". Fiammiferi usati, quelli dell'artista, a emblema della caducità e dell'effimero, assemblati e inscatolati in eleganti teche di plexiglass. Più allegro e scanzonato ci sarà anche il dismisurato "fiammifero GF a pois" di legno e terra cotta, sulla sua base "mare", oltre a una serie di realizzazioni su carta, sempre ispirate al fiammifero! (c)Foto L. Mattera

ROYAL MONACO Arte - Cultura - Società

Chef de la Rédaction: Luigi MATTERA Tel. 0607935299 - 0628325345- info.mattera@gmail.com Giornale free press dichiarato all'Ambasciata Italiana in Monaco il 1°maggio 2012 - Domiciliazione Royal Monaco C/O FLORENTINO - 4, Bd. Rainier III - 98000 MONACO PRIMO WEB DI MONACO EDITO IN CARTACEO RICHIESTA ABBONAMENTO MENSILE : DARE L’INDIRIZZO mail e coordinate abitazione PER E-MAIL Info.royalmonaco@gmail.com

Distribuzione pubblica e personale Costa Azzurra e Riviera Ligure MENSILE GRATUITO E SI ACCETTANO DONAZIONI VIA PAYPALL tuinakines@yahoo.fr Publisher: Sextant Intertrade Ltd. London reg. N.3682040 Hanno collaborato a questa edizione:

Signora Vivianne COSTA - vivianne.costa@wanadoo.fr

S.A.R. Antonella d' ORLEANS-BOURBON - antonella.deorleansborbon@gmail.com

Signora Tatiana OLKHOVSKAYA - taoliac@yahoo.fr

Signora Yvette CELLARIO - ycellario@libello.com

Signor Jean Jacques ROLLAND - impacteo06@gmail.com

Signora Jacqueline LESTRADE - julianjmonaco@yahoo.fr

Dott.sa Mariagrazia BUGNELLA - accademiadellemuse@libero.it

Signor Christian PINSON - christian.pinson@wanadoo.fr

Signor Jean Michel PRIORIS - tendances.intr.jmp@free.fr

Signora Maria MORONI - mariamoroni.m@gmail.com

Sig.ra Pascale DIGEAUX - maryjan2@wanadoo.fr

Contessa Ljuba RIZZOLI - hp@sbm.mc

Awana GANA - awanagana@monaco.mc

Signora Claudia ALBUQUERQUE - heurebleue@monaco.mc

Signor Federico CIMATTI - info.royalmonaco@gmail.com

Cav.Uff. Michele FLORENTINO - florentino@montecarlowinefestival.com

Miss Magdalena Gabriel- MG@magdalenagabriel.com

Signora Brigitte LACHAUD - Brifilinfo@yahoo.fr Signora Tabita ESPINOZA PLEJO - Tabitaespinozaplejo@yahoo.fr

30

La redazione è lieta di annunciare l'arrivo del Marketing Manager, Lidia NASO, che curerà la comunicazione pubblicitaria del giornale.


Arte Cultura Società delle Riviere TARGHE TENCO 2014 : ARISTON SANREMO - FINALE SCOPPIETTANTE CON CAPAREZZA.

A

mmirazione e calorosi applausi per “CAPAREZZA” il personaggio tanto atteso dal pubblico in sala, molti sono arrivati da tutta la Liguria e non solo, per vedere ed ascoltare l’eclettico artista. Vincitore della Targa TENCO per l’Album dell’anno” con “ Museica”, alla consegna Caparezza ha dichiarato: “ Dedico questo premio a San Nicola di Bari…..!” un riconoscimento per la Puglia , una regione in cui la cultura si può fare e fare bene. Dopo aver interpretato alcuni brani del suo repertorio in chiusura ha offerto ai presenti una scoppiettante interpretazione di “Non me lo posso permettere”. Così è calato il sipario sulla manifestazione delle Targhe Tenco 2014 che ha visto come ospite d’onore David Crosby , musicista e cantante ,che ha proposto una performance esclusiva per l’occasione con voce e chitarra . David Crosby ha ricevuto il PREMIO TENCO 2014 , in omaggio alla lunga carriera per aver cantato con forza tenacia la poesia nella musica, dalle mani di Riccardo Berconcelli. L’apertura della serata come vuole la tradizione è stata affidata alla calda voce di Raiz con “ Lontano Lontano..” accompagnato alla chitarra da Fausto Mesolella subito dopo è apparso il mitico Antonio Silva che ha salutato tutti

dicendo : “ Benvenuti alla casa madre, al TEATRO ARISTON, ….” Il duo Raiz e Fausto Mesolella è stato premiato con la Targa Tenco destinata a interpreti di canzoni non proprie, sia cover che brani originali. Il merito del riconoscimento è stato ampiamente confermato dall’ emozionante interpretazione di alcuni brani di canzoni della tradizione napoletana cantati da Raiz mixandoli armoniosamente a testi americani. La Targa Tenco 2014 per la sezione album in dialetto è stata data a Loris Vescovo con “Penisolâti” (con accento sulla 'a'), un omaggio alla lingua friulana. Nella Targa per la canzone al primo posto la giuria ha premiato “ Lettera di San Paolo agli operai” scritta dai Virginiana Miller di Livorno, un saggio in musica: J. Vignola ha

letto la motivazione: “ Le parole sono molto importanti nella musica …”. Un momento della serata particolarmente gradito ai più giovani è stata l’esibizione di Filippo Graziani e il suo “ Le cose belle” arrivato al primo posto fra le Opere prime. Filippo dotato di un’impronta vocale di qualità, ricevendo la Targa Tenco ha detto: “ Che emozione si prova qui! Sono felicissimo e onorato e vorrei dedicare questo premio a Pepi Morgia. La serata conclusiva del progetto” Il Tenco lungo un anno” con Sanremo si è conclusa in positivo con la soddisfazione degli organizzatori e del pubblico! Arrivederci al prossimo anno per la prossima edizione 2015. (Mariagrazia Bugnella) Foto(c) Luigi Mattera R.M.

31


ROYAL MONACO

Floralies - Dans un immeuble résidentiel situé en plein cœur du Carré d'Or, magnifique 2 pièces, vue Casino. Cave et parking. In a residential building in the heart of the “Carré d’Or” beautiful 2-room apartment, view Casino. Cellar and parking. В жилом доме, расположенном в сердце

MONACO Carré d’Or

€ 5.400.000

«Золотого Квадрата» находятся двухкомнатные апартаменты, из которых открывается вид на Казино. Есть подвал и парковка.

Monte-Carlo Star - Elégant 3 pièces en duplex situé au 3ème et 4ème étage entièrement rénové. Il jouit d'une superbe vue imprenable sur le Port et la mer. Elegant 2-bedroom duplex apartment located on the 3rd and 4th floor and completely renovated. It enjoys an amazing unobstructed view of the harbor and the sea. Эти изысканные трехкомнатные дуплекс апартаменты находятся на 3 и 4 этажах, из окон которых открывается великолепная панорама на морскую гавань.

MONACO Carré d’Or

€ 13.500.000

Bastide Saint Jean - Magnifique bastide historique de style provençal de 535 m². Située en bord de rivière et aux portes du Parc National du Mercantour, cette bastide comprend un terrain plat de 23.000 m². Oustanding authentic Provencal « bastide » of 535 sq m. Located on the riverside at the gates of the Mercantour National Park, this property includes a plot of land of 23,000 sq m.

FRANCE Sospel

€ 2.900.000

Великолепная резиденция 535 кв. м., исполненная в лучших французских традиций. Расположена на берегу реки вблизи Национального парка Меркантур.

Agedi Sam Le Monte-Carlo Palace - 9, Bd des Moulins – 98000 Monaco Tél. +377.92165959 agedi@agedi.mc agedi.mc M O N A C O

32

I T A L I A

F R A N C E

R O S S I Y A


Arte Cultura Società delle Riviere

S

ARISTON SANREMO: Meraviglia Delle Meraviglie per i SONICS ono Italiani i p ro t a g o n i s t i di " DUUM" spettacolo acrobatico che si è svolto al Teatro ARISTON di SANREMO nella serata del 20 novembre 2014. Alessandro Pietrolini ideatore e interprete con Ileana Prudente ed altri componenti del gruppo, davanti ad un numeroso pubblico pieno di entusiasmo, hanno creato con le acrobazie mozzafiato, con i giochi di luce supportati da effetti speciali un'atmosfera da leggenda nel mondo delle viscere della terra.L'obiettivo delle performance è quello di stupire, creando meraviglia agli occhi degli spettatori. I corpi dei personaggi volteggiano in aria con tecnica e plasticità per raggiungere con un salto la superficie terrestre, il " DUUM", abbandonando per sempre le viscere della terra. Straordinario ed avvincente spettacolo che ha già ottenuto molti successi, da Miami a Mubai, da Francoforte a Dubai. Il gruppo si è formato nel 2001 e nel corso degli anni ha collezionato nu-

merosi successi nel ESPINOZA PLEJO mondo , senza dimenticare la cerimonia di chiusura dei Giochi Olimpici di Torino e quella di inaugurazione allo Stadio Olimpico di Kiev per gli Europei di Calcio 2012. Mariagrazia Bugnella Foto (c) Tabita

33


ROYAL MONACO IL PRESEPE NAPOLETANO

di un patrimonio artigianale unico e di altissimo livello;

U

FINANZIATO DALLA CAMERA DI COMMERCIO DI NAPOLI E REALIZZATO DA CLAAI IMPRESE (c) FOTO L.MATTERA

VISIBILE DA DICEMBRE 2014 A GENNAIO 2015

34

n viaggio alla scoperta della tradizione offerto ai viaggiatori l’aeroporto internazionale di Napoli ha valorizzata la mostra tesa alla valorizzazione


Arte Cultura Società delle Riviere VILLAGE DE NOËL INAUGURÉ EN PRINCIPAUTÉ DE MONACO ÉCRIT PAR BRIGITTE & JEAN JACQUES ROLLAND - © PHOTOS BRIGITTE LACHAUD

L

a magie de Noël s’installe chaque année sur le Quai Albert 1er et revêt son habit de lumière pour le plaisir des yeux. Le Village de Noël 2014 a été inauguré ce vendredi 5 décembre en présence deS.A.S. le Prince Albert II, accueilli par le Maire Georges Marsan et les membres du Conseil Communal. e Ministre d’Etat Michel Roger, Mgr René Giuliano représentant Mgr Bernard Barsi, Archevêque de Monaco, Laurent Nouvion, Président du Conseil National, Philippe Narmino, Président du Conseil d’Etat, Directeur des Services Judiciaires, Georges Lisimachio, Chef de Cabinet de S.A.S. le Prince Souverain, ainsi que les membres du Gouvernement Princier et des instances officielles de la Principauté, assistaient également à l’événement. L’assemblée a été accueillie par les danseurs et danseuses de la Palladienne, puis la cérémonie d’inauguration s’est poursuivie par un discours du Maire, dans lequel il a tenu à remercier ses adjoints et les équipes municipales, plus particulièrement, le Service Animation de la Ville, le Service des Sports et les Services Techniques Commu-

L

naux, qui ont travaillé efficacement à la mise en place de ce nouveau Village de Noël. Le Maire a ensuite guidé le Prince Souverain et l’ensemble des invités, à travers le Village décliné cette année sur le thème « Noël par-dessus les toits ». Pour cette édition, la majorité des décors est placée sur le toit des chalets, avec au sol, des livres géants placés à l’extrémité de chaque pôle, racontant le début d’une histoire, qui se poursuit sur le toit des chalets. Comme chaque année, le Village propose un espace animations et ateliers divers les mercredis et week-ends, puis tous les jours durant les vacances scolaires. Un espace ludique avec quatre manèges, des espaces de convivialité pour s’attabler ou simplement faire une pause. Des zones commerciales comprennent 25 chalets avec décor sur les toits et une zone alimentaire (stands salés et sucrés). L’ouverture de la patinoire à ciel ouvert, se transforme en piste de kart sur glace en soirée. Petits et grands, résidents de la Principauté, voisins des communes limitrophes et touristes de passage, sont invités à venir découvrir le Village de Noël sur le Port de Monaco jusqu’au 4 janvier 2015. La patinoire et le kart sur glace accueilleront quant à eux le public jusqu’au 8 mars 2015.

35


ROYAL MONACO

36


Arte Cultura Società delle Riviere son histoire débute au milieu du XXème siècle, il est toujours en devenir puisqu’il existe e Comité à travers les généraMonégasque de tions d’artistes qui le l’Association composent. Internationale des Arts Plastiques est à la La vie du Comité refois lieu de rencontre flète la vie de ses artiet terrain d’expérien- stes et les membres du ces inédites pour les conseil d’administraartistes, et même si tion et moi-même tra-

AIAP Monaco

L

vaillons à alimenter cette vie en initiant des projets d’expositions, d’échanges, d’actions artistiques et en diffusant les informations qui nous parviennent par le biais des institutions monégasques et étrangères. Voici les prix attribués lors du salon 2014 du Comité National

Catégorie “Photos – Vidéo” : Ivana BORIS Prix du Conseil National: Laure FISSORE Prix du jury composé Prix de la Commission de professionnels du Nationale Monégamonde de l’art sque pour l’UNESCO: Catégorie “peintu- Serge DOS SANTOS res”: Christian BONAVIA Catégorie “Installations - Sculptures”: Laurent PAPILLON Monégasque de l’AIAP UNESCO “RICHESSE”

Nick DANZIGER Prix du jury composé des membres de soutien: Spencer HODGE

37


ROYAL MONACO IL MASCHIO ANGIOINO DI NAPOLI

S

.A.R. Il principe Carlo di Borbone Due Sicilie, duca di Castro, risiede nel Principato di Monaco e rappresenta il segno storico dei trascorsi reali napoletani dei Suoi avi. Il Maschio Angioino che si affaccia sul porto di Napoli, nella zona Molo Beverello è in questo periodo testimone di trasformazioni (metropolitana ) che vengono apportate nel sottosuolo delle aree antistanti che, un tem-

38

po, fungevano da moli di attracco, cantieri navali e finanche da bacino di carenaggio. Sono state ritrovate tre imbarcazioni cosi' come tantissimi cimeli che vengono accuratamente prelevati e conservati. Diamo qualche immagine del castello e del Castel Nuovo Museo Civico dove si possono ammirare finanche affreschi di Giotto. Luigi Mattera (c)foto


Arte Cultura SocietĂ delle Riviere

39


agedi.mc

NOW OPEN AT SAINT PETERSBURG Ulitsa Malaya Konyushennaya, 14 M O N A C O

I T A L I A

F R A N C E

R O S S I Y A

Profile for Luigi Mattera

ROYAL MONACO DECEMBRE 2014  

ART CULTURE & SOCIETE DE MONACO, CÔTE D'AZUR ET RIVIERA LIGURE: ARISTOCHIC - INTERVIEWS - SHOW - MUSEES

ROYAL MONACO DECEMBRE 2014  

ART CULTURE & SOCIETE DE MONACO, CÔTE D'AZUR ET RIVIERA LIGURE: ARISTOCHIC - INTERVIEWS - SHOW - MUSEES

Advertisement