Page 1

Portfolio Roxane Routhier-Audet


Table des matières Curriculum vitea

4-5

Ruines du progrès : Essai (projet)

Logements sociaux de Frameries

6-9

18- 21

Restructuration du Parlement du Québec

Habitations à La Havane

10 - 13

22 - 25

Pavillon 0-3/4

Stationnement Dalhousie

14 - 17

26 - 29

Autres réalisations

29 - 30


Roxane Routhier-Audet Candidate à la maîtrise en architecture

Expériences de travail

À mon sujet

Octobre 2017 à mars 2018

2016 à 2017

Date de naissance 4 juin 1994

Email roxane.routhieraudet@gmail.com

Portfolio https://issuu.com/roxanerouthieraudet

Téléhone (418) 934-0759

Étés 2013-2015

Été 2014

Étés 2008 à 2012

Stagiaire, ZJA Architecten, Amsterdam Tâches: conception, compétitions et études de projets. ZJA se spécialise dans des projets à grande échelle dans les domaines du sport, de l’infrastructure et du loisir. www.zja.nl Assistante-gérante, BOUTIQUE MARY’S POPCORN Tâches: S’occuper du bon fonctionnement de la boutique et du service à la clientèle. Superviser et diriger les employés et effectuer leur formation. Veiller aux réapprovisionnement des produits vendus. Animatrice, COLLÈGE ST-CHARLES-GARNIER Tâches: Animer et préparer des visites dans la ville de Québec et différentes activités qui permettent à des élèves non-francophones de parler et pratiquer le français. Guide, ÉGLISE NOTRE-DAME DE QUÉBEC Tâches: Guider les visiteurs à travers la BasiliqueCathédrale et sa crypte, en les informant sur son histoire et son architecture. Monitricice et monitrice responsable, MUNICIPALITÉ DE ST-PIERRE-DE-BROUGHTON Tâches: Organiser des activités et superviser des enfants âgés entre 5 et 12 ans. Animatrice responsable durant deux étés.


Éducation

Compétences Parle : Français Anglais Espagnol (intermédiaire)

2016 à 2019

Hiver 2016

Maîtrise en architecture Université Laval, Québec, Canada Concentrations numérique et patrimoine Erasmus Université de Mons, Mons, Belgique

Bénévole au FabLab Ulaval Opère la découpeuse laser. Microsoft Office Autocad SketchUp

2013 à 2016

Baccalauréat en sciences de l’architecture Université Laval, Québec, Canada

Rhino Grasshopper

Juin 2012

Immersion anglaise University of Manitoba, Winnipeg, Canada

Photoshop Illustrator

2011 à 2013

D.E.C. en sciences de la nature Cégep de Thetford, Thetford Mines, Canada

InDesign Cinema 4D Vectorworks


Ruines du Progrès Essai (projet) Superviseur. Pascal Gobeil

Cet essai (projet) aborde la relation entre innovation et tradition en architecture et comment leur rencontre permet de mettre en valeur l’ancien autant que le nouveau. Par le processus de l’actualisation du patrimoine, il explore plus précisément comment le geste architectural peut rehausser l’expérience de la ruine industrielle et comment celle-ci peut inspirer l’innovation. Le projet explore formellement ces interrelations par l’établissement d’un incubateur à entreprises (startup) dans les Halles Van Gendt à Amsterdam aux PaysBas, l’un des bâtiments pionnier du passé industriel de la ville, abandonné depuis les années 1970. La renaissance de ces vestiges par l’architecture contemporaine permet d’exposer la poétique du temps révolu de l’époque industrielle tout en créant un ensemble architectural qui profite autant du présent que du passé.

7


Plan de la mezzanine

Plan d’ensemble et rez-de-chaussÊe


Restructuration du Parlement du Québec Maitrise 1 Superviseur. François Dufour avec M. Plamondon

L’Hôtel du Parlement de Québec construit en 1886 a depuis ce temps subit plusieurs modifications au fil des mandats politiques. Ces modifications improvisées nuisent désormais à de futurs agrandissements et forment un ensemble disparate. En collaboration avec divers intervenants du parlement, l’atelier eu la tache de repenser l’organisation des édifices parlementaires en ciblant une problématique. La représentation du pouvoir dans l’architecture fut questionnée ainsi que l’accessibilité du public dans un bâtiment de plus en plus sécurisé, mais aussi l’un des plus télévisés. Plusieurs problématiques furent développées dans le projet. La cour intérieure négligée fut repensée pour y accueillir une salle d’assemblée plus vaste, située symboliquement au centre du bâtiment. Un nouveau hall d’entrée donnerait une vue sur la cour intérieure, un fort point de repère fort dans un bâtiment fermé sur lui-même, en plus de répartir les circulations, présentement discontinues. Les parties plus anciennes autant que le bâtiment moderne de la Chambre d’Assemblée sont alors également mis en valeur. 11


Relocalisation du restaurant et démolition de l’escalier

Nouvelle chambre d’assemblée

Nouveau hall central qui répartit les circulations

Plan 1er étage

12


13


Pavillon 0-3/4

Maîtrise 1 Superviseur. Samuel Bernier-Lavigne avec S. Héroux et R. Giroux

Du à la difficulté d’acheminer des matériaux jusqu’à la ville éloignée de Kuujuak, ce pavillon pour les jeunes serait construit avec un matériau local et inhabituel, soit le gravier constituant le sol de la ville. Pour assurer que le pavillon soit formellement et structurellement viable, sa conception a été effectuée directement par des logiciels utilisant la méthode des éléments finis. De ces recherches ont découlé une structure métallique qui serait utilisée en gabillon pour tenir les roches en place. Une arche en gabillion a d’ailleurs été réalisée en maquette à l’aide de techniques numériques. Elle a démontré une remarquable résistance en compression et donc la faisabilité du projet.

Vidéo du projet

15


Coupe transversale

Élévation

Coupe longitudinale

Plan coupe 16

Plan


17


Logements sociaux de Frameries Bacc. 3 - Umons Belgique Superviseur. Nathalie Abrassart

Ces quatre blocs de logements, comprenant 45 logements, font partie d’un plan d’ensemble qui comprend beaucoup d’espaces gazonnés et de rues partagées entre piétons et automobiles. L’idée principale est de dynamiser les façades ; un bandeau de bois se plie et forme des balcons sur chacun des étages tandis que des murs en ductal viennent contrôler leur forme et leur sert de soutien structural. Les logements à majorité traversants sont complètement vitrés à chaque façade tout en conservant leur intimité grâce aux balcons et leurs garde-corps opaques. Ainsi, lumière et ventilation naturelles viennent bonifier la qualité d’espace de chaque appartement.

19


Plan type 3

Plan type 1

Plan type 2

DĂŠtail balcons

20


Plan d’ensemble

21


Habitations à La Havane Bacc. 3 Superviseur. Pierre Thibault

Suite à un voyage d’études à La Havane à Cuba, cette coopérative de logements fut imaginée afin d’améliorer les conditions de vie difficiles des habitants de la ville. Pouvant loger 47 personnes, des appartements adaptés aux familles occupent le rez-de-chaussée ainsi que le premier étage et des appartements pour couples et personnes vivant seules sont aux deux derniers étages. Le bâtiment est ponctué de cours intérieures qui permettent de rassembler la communauté ou au contraire de s’y retirer et apportent fraîcheur et lumière aux logements. Cette coopérative inspirée de l’esprit d’entraide des cubains cultive des jardins en toiture qui amèneront des profits supplémentaires à la communauté.

23


24

2e-3e étage

Toits verts

Plan rez-de-chaussée

1er étage


Coupe transversale

Coupe longitudinale

25


Stationnement Dalhousie Bacc. 2 Superviseur. Jacques Plante

Afin de faciliter son intégration en plein cœur du quartier historique, le futur stationnement de la rue Dalhousie reprend la forme emblématique du profil des toits de la Ville de Québec, en s’inspirant d’un pliage dénommé miura-ori. Ce pliage en pointes attire la lumière, ce qui le rend différent selon l’angle duquel on le regarde ou du moment de la journée. Le bâtiment situé directement en face du Musée de la civilisation est scindé d’une faille reprenant la diagonale de Moshe Safdie dans le projet initial du musée, permettant, de libérer et de cadrer une vue sur le fleuve. La faille permet également de diviser les fonctions de l’édifice, soit le stationnement d’un côté et de l’autre, l’agrandissement du musée. Si le stationnement est plutôt rigide par sa matérialité et sa forme, la partie muséale en est autrement, la forme s’adoucissant et se détachant afin de dévoiler des parois vitrées. Ces différents changements dans la forme offrent aux piétons et visiteurs différents parcours permettant la découverte du bâtiment, du parc et des paysages de la ville de Québec.

Vidéo du projet 27


28

Plan niveau 4/toit

Détail parapet/toit-terrasse

Plan niveau 3

Détail attache filtre/mur-rideau

Plan niveau 1-2

Détail fondation


29


Autres réalisations

Risom chair - dessin aux feutres et pastel

32

Étude sur Origami Pavillion de Tal Friedman (En couverture également)


Retour aux souches - Ensemble de thé en bois de bouleau avec D. Laforest et J. Martin

Installations aux Jardins de Métis - Lavis à l’encre 31


roxane.routhieraudet@gmail.com

Profile for Roxane Routhier-Audet

Portfolio Roxane Routhier-Audet FRANÇAIS  

Portfolio Roxane Routhier-Audet FRANÇAIS  

Advertisement