__MAIN_TEXT__

Page 1

janvier- février 2020

Littérature Beaux Livres


édito Le Rouergue, maison d’auteurs, voilà qui est plus que jamais vrai en cette année 2020. Dans la brune, dans Rouergue noir, dans nos autres collections – et même dans ces horscollection que nous avons le luxe de ne jamais nous interdire ! –, vous retrouverez, au fil des mois, la présence d’auteurs qui, pour nombre d’entre eux, sont publiés chez nous depuis leur premier texte, mais aussi de nouvelles voix, avec lesquelles refonder, réinventer, repousser l’horizon, enchanter ce monde. Les uns et les autres tissent ce fil ininterrompu depuis la fondation, voici trente-quatre ans de cela, en 1986, d’une maison attachée à révéler des talents, porter des œuvres, offrir de l’exigence et du temps. Merci à vous, qui nous suivez, de maintenir ce lien qui passe, indéfectiblement, par vous… Nathalie Démoulin Éditrice


La brune

La Petite République de Saillans Une expérience de démocratie participative

Maud Dugrand

Le livre qui alimentera les débats sur les élections municipales de mars 2020 En mars 2014, alors que le Front national fait une percée historique dès le premier tour des élections municipales, Saillans, petit bourg de la vallée de la Drôme, renverse la table. Des citoyens débutants en politique décident sans programme ni candidat de plancher sur les priorités de la commune. Le succès est immédiat et inattendu. Pour la première fois, des habitants prennent la parole, réfléchissent collectivement à une autre façon de faire vivre la politique locale. La liste citoyenne « Autrement pour Saillans… tous ensemble » se constitue. Le 23 mars 2014, elle remporte les élections au premier tour avec 56,8 % des voix. Depuis cinq ans, Saillans, un village de la Drôme de 1 300 habitants, expérimente un modèle de démocratie citoyenne où les décisions sont prises par les habitants. De nouvelles façons d’exercer le pouvoir mais aussi de vivre ensemble. La journaliste Maud Dugrand, originaire du lieu, était la mieux placée pour nous raconter cette histoire. À l’heure où se profilent de nouvelles élections, elle fait le bilan d’une expérience sans équivalent, qui répond à sa manière aux aspirations réitérées à une renaissance démocratique.

le 5 février 2020

© Alexa Brunet

14 x 20,5 - 180 pages - 18 e ISBN : 978-2-8126-1936-6

En 2010, après treize ans passés au journal L’Humanité, Maud Dugrand s’installe en famille à quelques kilomètres de Saillans, où elle a grandi. Elle poursuit son métier de journaliste en indépendante. Et suit de très près les premiers pas de la nouvelle municipalité, notamment dans le cadre de reportages pour le magazine Siné mensuel et le journal Le Monde.

enquête

3


La brune

Terre brûlée Paula Vézac Un premier récit subtil sur les relations mère et fille, dans un style minéral et bouleversant

Avec la mort de sa mère dans l’incendie de son appartement, à l’âge de soixante et un ans, s’ouvre pour la narratrice un vaste espace de douleur et de questionnement. Qui était cette femme, née au milieu des années 1950 dans une famille d’ouvriers agricoles et qui avait connu, comme tant d’autres de la génération des années 1970, la chute dans l’alcool et la toxicomanie ? Dans cette enquête généalogique, la narratrice tente de comprendre le chemin de vie de sa mère, en glanant archives et documents. Car les souvenirs sont parcellaires, parfois trompeurs, souvent terrifiants. Aux côtés de cette mère à la fois lucide et défaillante, spirituelle et délirante, cultivée et marginale, la petite fille a connu une enfance noire comme un conte malfaisant. Pourtant, peu à peu, émerge le portrait d’une femme complexe et multiple, tandis que la culpabilité laisse place à la compréhension et au pardon. Pour ce récit d’un amour invivable, Paula Vézac a trouvé le style minéral qu’il fallait, sans concession à l’égard de personne, elle comprise. De cette subtilité de l’écriture émane une émotion forte, un partage d’humanité.

le 8 janvier 2020 14 x 20,5 - 208 pages - 18 e ISBN : 978-2-8126-1926-7

© Julie Balagué

Née en 1978, Paula Vézac est conservatrice du patrimoine. Elle vit à Toulouse. Terre brûlée est son premier roman.

4


La brune

Des gens comme eux Samira Sedira Inspiré d’un fait divers, ce roman explore l’enfermement d’une petite communauté villageoise vivant en huis clos Lorsque les Langlois arrivent à Carmac, ce village perdu dans une vallée montagneuse où tout le monde se connaît et se ressemble, ils font l’effet d’une apparition. Des gens comme eux, aussi riches, aussi heureux, on n’en fréquente pas. Ils se font construire un chalet impressionnant, face à la maison modeste d’Anna et de Constant. Entre les deux couples se noue une relation ambiguë, faite de fascination, de gêne, bientôt de jalousie, peut-être de racisme. Car Bakary Langlois est noir. Rien, toutefois, qui laisse imaginer que Constant puisse en venir à assassiner toute une famille. Dans ce roman inspiré d’un fait divers, Samira Sedira nous fait entendre la femme de l’assassin, cette Anna qui porte l’opprobre de n’avoir rien deviné, rien empêché. Lors du procès, elle tente de comprendre la mécanique infernale qui a mené Constant, son amour de toujours, à une telle folie meurtrière, explorant aussi l’enfermement d’une petite communauté villageoise vivant en huis clos où l’autre – par sa condition sociale, sa couleur de peau, son appétit de vivre – subjugue et dérange… jusqu’au meurtre.

le 8 janvier 2020

© Sabrina Mariez

14 x 20,5 - 144 pages - 18 e ISBN : 978-2-8126-1945-8

Née en Algérie, formée à l’école du Centre dramatique national de Saint-Étienne, Samira Sedira est comédienne et écrivain. Elle vit en banlieue parisienne. Son premier roman, L’Odeur des planches (2013) a été adapté au théâtre par Sandrine Bonnaire. En 2019, elle a reçu le prix Exbrayat des lycéens pour La Faute à Saddam.

5


Rouergue noir

Feu le royaume Gilles Sebhan

Quand un tueur en série décide de s’attaquer aux fils pour atteindre les pères Au moment où il émerge d’une éprouvante affaire d’enlèvement, le lieutenant Dapper découvre l’identité de son père. Celui-ci vient de se donner la mort, faisant de Théo, le fils du policier, son unique légataire. Cette ultime disparition clôt-elle le cycle terrible qui a commencé quelques mois plus tôt avec le massacre à la hache des animaux d’un cirque ? Alors que la petite ville enterre ses morts et soigne les survivants, de l’autre côté de la proche frontière un homme s’évade d’une prison au prix d’un véritable massacre. Marcus Bauman, l’homme des tueries du Brabant, n’a qu’une idée en tête. Se venger de celui qui, quelques années auparavant, a permis son arrestation. Dans un roman sans répit, où les cauchemars de l’enfance engendrent les monstres de l’âge adulte, Gilles Sebhan jette sur la petite ville un prédateur qui connaît ses moindres secrets. Et qui se joue des enquêteurs dans une terrifiante charade de meurtres et d’enlèvements.

le 15 janvier 2020

© Charles Guislain

14 x 20,5 - 192 pages - 17,80 e ISBN : 978-2-8126-1930-4

6

Auteur de plusieurs romans publiés notamment chez Gallimard et Denoël, Gilles Sebhan s’interroge de livre en livre sur la transgression, la criminalité, les frontières entre norme et folie. Il est l’auteur de deux romans policiers, Cirque mort (2018) et La Folie Tristan (2019), tous deux parus aux Éditions du Rouergue.


Rouergue en poche

Cirque mort Gilles Sebhan

Thriller psychanalytique dans lequel des enfants construisent un monde hermétique aux adultes Est-ce que Théo est avec toi ? Pour le lieutenant Dapper, le malheur a commencé avec ces mots-là, ce jeudi noir où sa femme l’a appelé parce que leur fils Théo n’était pas rentré à la maison, après la classe. Il enquêtait alors sur la disparition de deux garçons. Peu de temps avant, un événement avait horrifié les habitants de la petite ville : tous les animaux d’un cirque installé pour Noël avaient été décimés à la hache. Depuis que Théo n’est pas rentré, depuis tout un hiver, Dapper, dessaisi de l’enquête, ne parvient pas à se résigner. Parce qu’un enfant disparu n’est jamais un enfant mort. Alors, puisqu’il n’a rien d’autre, il décide de suivre la piste que lui offre une lettre anonyme. Elle mène au centre hospitalier où sont accueillis de jeunes psychotiques. Dans ce lieu étrange, un adolescent, Ilyas, prétend avoir été l’ami de Théo. Dapper reprend espoir, puis comprend qu’il ne savait pas tout de son fils. Et comment en parler à sa femme, dire : J’ai rencontré un garçon qui a des visions et j’ai foi en lui ? Dans ce roman singulier et oppressant, Gilles Sebhan nous emporte sur les pas d’un homme dont peu à peu l’enveloppe se déchire. Dapper est prêt à tout pour retrouver son enfant, y compris à ne plus être cet homme de raison et de loi qu’il a accepté d’être trente-cinq ans durant.

le 15 janvier 2020 12 x 18 - 192 pages - 7 e ISBN : 978-2-8126-1934-2

7


Rouergue en poche

Ubac Élisa Vix

Un thriller glaçant dans le décor impérieux des Alpes hivernales

Cette saison-là, les loups sont revenus dans la vallée. Et Nadia est arrivée. Nadia dont Estelle n’avait jamais entendu parler. La sœur jumelle de son mari pourtant. Après quatre années passées à New York, elle s’est installée dans le chalet de l’ubac, chez les jeunes époux. Là où ils avaient fait leur nid quelques mois plus tôt, juste après leur mariage. Mais avec la présence de Nadia, quelque chose a changé. Estelle a commencé à avoir peur. Peur pour son bébé. Sa petite Lilas si fragile. Si essentielle. Estelle qui a laissé mourir un enfant, il y a si longtemps, était-ce un fait exprès ? Avec un art consommé du suspense, Élisa Vix signe un texte glaçant dans le décor impérieux des Alpes hivernales. Le temps d’une saison de neige, tout peut basculer, dans plus d’une vie.

le 15 janvier 2020

© Patrice Normand / Opale

12 x 18 - 208 pages - 7 e ISBN : 978-2-8126-1935-9

8

Élisa Vix a publié plusieurs romans dans Rouergue noir, dont Assassins d’avant (2017) et Elle le gibier (2019). Ses textes souvent brefs, ancrés dans les questions sociales de notre époque, sont remarquables par un style épuré.


Témoignage

Il était une bergère Yves Deloison Stéphanie Maubé La parole iconoclaste d’une éleveuse militante qui défend une agriculture à hauteur d’homme pour une alimentation de qualité L’histoire de Stéphanie Maubé est hors du commun. Parisienne née sur l’Île de la Cité, elle menait carrière dans l’audiovisuel et le graphisme jusqu’à sa rencontre avec un éleveur de moutons dans le Cotentin. Une révolution ! À trente ans, elle décide d’une reconversion radicale. Aujourd’hui, Stéphanie produit en bio des agneaux de grande qualité, valorisés dans la filière haut de gamme d’une poignée de restaurateurs et bouchers. Mais rien n’est facile pour cette néopaysanne. Pour équilibrer financièrement son exploitation, il lui faudrait 300 brebis. Elle en a cent. Elle compense par des activités annexes : production de plantes aromatiques et création d’une marque collective pour valoriser la laine locale. Elle organise aussi des visites des prés-salés. Travailler sur ce type de site naturel ultra-protégé ajoute aux difficultés et aux lourdeurs administratives auxquelles sont confrontés les petits éleveurs. Mais cette femme libre devenue présidente de l’association du Mouton avranchin poursuit sa vocation sans crainte des obstacles. Son histoire, c’est celle d’une jeune bergère rebelle et militante qui se bat contre vents et marées pour un futur prometteur.

le 12 février 2020

© Julien Benhamou

14 x 20,5 - 292 pages - 20 e ISBN : 978-2-8126-1940-3

Journaliste et écrivain, Yves Deloison est notamment l’auteur d’Un chemin d’herbes et de ronces, témoignage sur la maladie de Lyme (First, 2018). Pour cet ouvrage, il a suivi le quotidien de Stéphanie Maubé.

9


Jardin

Une vigne bio dans mon jardin Planter sa vigne, cultiver son raisin de table, vinifier son vin

Sonja et Toni Schmid traduit de l’allemand par Sylvie Girard-Lagorce

Pour tout savoir sur la vigne, de la plantation à la dégustation ! Vous rêvez depuis longtemps de cultiver une vigne mais vous disposez de peu de terrain ? Qu’à cela ne tienne ! Ce livre vous propose de planter vos ceps dans un jardin de modestes dimensions, voire en pots, sur votre balcon. Sonja et Toni Schmid sont des viticulteurs bio passionnés et ils vous guident, pas à pas, dans cet apprentissage. Vous connaîtrez ainsi la satisfaction de produire votre raisin de table, de fabriquer votre jus de raisin ou même, de mettre en bouteille votre propre vin. Les conseils et les indications pratiques des auteurs concernent aussi bien le choix des cépages que les conditions de culture, compte tenu du climat et du sol, mais aussi la taille de la vigne et toutes les mesures de protection à prendre pour obtenir un raisin sain et issu d’une culture bio.

le 19 février 2020 17 x 22,7 - 168 pages - 25 e ISBN : 978-2-8126-1944-1

10


98

Une vigne bio dans mon jardin

Mesures sanitaires naturelles En général, le recours à des extraits de plantes, comme la prêle des champs, la camomille, la valériane, l’achillée, la consoude, la tanaisie, l’ail, le basilic, l’ortie, etc., a une action positive sur la résistance des plantes contre les maladies cryptogamiques. Nous aimerions mettre l’accent en particulier sur l’une de ces plantes, la prêle des champs. Prêle des champs/Queue de cheval (Equisetum arvense) Il s’agit là d’un moyen efficace pour renforcer la plante contre les maladies cryptogamiques. Sa teneur en silice raffermit les parois cellulaires et l’épiderme (couche supérieure) des feuilles, ce qui renforce la plante dans son ensemble. La prêle des champs permet d’obtenir des extraits, des purins, des bouillons ou des infusons que l’on peut utiliser en cas de besoin de façon régulière. Dans le cas où la contamination cryptogamique intervient tous les ans, il faut impérativement intervenir de manière préventive avec le traitement, en pratiquant des pulvérisations hebdomadaires. Mais il existe aussi dans le commerce des préparations à base de plantes que l’on peut acheter (comme par ex. Equisetum Plus), qui ont des modes d’emploi différents. Si l’on veut prendre soi-même les choses en mains, voici comment procéder. On peut utiliser l’extrait de prêle « pur » ou associé avec d’autres plantes, comme par exemple la consoude. Selon que l’on veut disposer de la préparation plus ou moins rapidement, on distingue l’extrait à froid et le purin (les plus longs à préparer), l’infusion et le bouillon (plus rapides). Le rapport entre la proportion de plante et celle d’eau est généralement de 1 à 10, mais il peut varier. La vraie différence tient au temps de repos et à la manière de chauffer ou non la préparation. . Extrait à froid : on mélange dans un récipient la plante coupée en petits morceaux avec de l’eau et on laisse reposer pendant au moins 12 heures (3 jours au maximum). Il faut remuer le mélange à intervalles réguliers.

01_Bio-Wein-Theorie.indd 98-99

Compagnonnage végétal – Cultures associées avec la vigne

. Infusions : on verse de l’eau bouillante sur les morceaux de plante et on laisse infuser pendant 30-60 minutes. . Bouillons : on fait ramollir les morceaux de plante dans de l’eau pendant 24 heures, puis on fait bouillir le tout pendant 30 minutes avant de filtrer. . Purins. Exemple de préparation : mélanger 1 kilo de plantes coupées en morceaux avec 10 litres d’eau et remuer souvent. Pour éviter le dégagement de mauvaises odeurs, on peut ajouter au mélange de la poudre de roche. Au bout de 3 semaines, les morceaux de plantes sont presque entièrement dissous et l’on peut diluer le purin en ajoutant de l’eau jusqu’à obtenir 100 litres avant de l’utiliser. Les purins de plantes ne doivent pas être utilisés au moment de la journée où il fait le plus chaud, car on risque d’échauder la plante à traiter.

99

Compagnonnage végétal – Cultures associées à la vigne

La vigne pousse bien en compagnie des fruits et des légumes. Et si les plantations sont trop abondantes, il y a de quoi préparer des petits plats ou de proposer fruits et légumes autour de soi.

Le compagnonnage végétal et l’enherbement favorisent la diversité.

Jardin de diversité de l’Arche Noah à Schiltern : vive la biodiversité !

09/09/2019 14:16

© Rupert Pessl

Sonja et Toni Schmid produisent depuis 2006 des vins bio de qualité dans leur domaine de Basse-Autriche. Au-delà de l’exploitation de leur vignoble, c’est la production d’aliments et de produits de consommation bio durables et d’une grande valeur nutritive qui leur tient à cœur.

11


Contacts Relations presse

Noémie Sauvage 18, rue Séguier - 75006 Paris noemie.sauvage@lerouergue.com 01 55 42 63 17

Relations libraires

Ghislaine Renaudie 47, rue du Docteur-Fanton - 13200 Arles ghislaine.renaudie@lerouergue.com 04 13 11 14 71

Éditrice littérature

Nathalie Démoulin 47 rue du Docteur-Fanton - 13200 Arles nathalie.demoulin@lerouergue.com

Éditrice beaux-livres

Julie Giroud 47 rue du Docteur-Fanton - 13200 Arles julie.giroud@lerouergue.com

Le Rouergue

18, rue Séguier - 75006 Paris 47 rue du Docteur-Fanton - 13200 Arles

Profile for Éditions du Rouergue

Nouveautés adulte janvier-février 2020  

Nouveautés adulte janvier-février 2020  

Profile for rouergue