{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 1

mars - mai 2020

LittĂŠrature Beaux Livres


La brune

enquête

L’affaire Vincent Lambert

Enquête sur une tragédie familiale

Ixchel Delaporte La première enquête d’ampleur sur cette affaire polémique et passionnelle. Comment Vincent Lambert, cet homme plongé dans un état végétatif chronique et irréversible suite à un accident de voiture, est-il devenu le symbole du débat sur la fin de la vie et l’euthanasie ? Quelle est la genèse du combat judiciaire et médiatique qui a généré, entre 2013 et 2019, une invraisemblable succession d’expertises médicales et de décisions judiciaires, les secondes contredisant les premières ? Dans cette enquête rigoureuse, exigeante et dense, reposant sur des témoignages et des documents exclusifs, Ixchel Delaporte retrace l’histoire d’une famille dont les déchirements ont commencé bien avant l’accident de Vincent. D’emblée, tous les ingrédients d’une tragédie étaient réunis. D’un côté, des parents profondément marqués par leur proximité avec la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X et par leur croisade contre l’avortement et le mariage homosexuel. De l’autre, une épouse et une fratrie convaincues que Vincent n’aurait jamais voulu de cette vie-là. Lui qui fut exposé dès l’enfance à des traumatismes majeurs. Comme peu d’autres, l’affaire Lambert aura révélé les difficultés de notre société à affronter les questions éthiques que soulève la mort. L’implication de mouvements catholiques intégristes et d’extrême droite aura poussé très loin l’instrumentalisation du cas Vincent Lambert.

4 mars 2020 14 x 20,5 - 180 pages - 18 e environ ISBN : 978-2-8126-1899-4

© Olivier Coret

Ixchel Delaporte est journaliste indépendante. Pour son premier livre, Les Raisins de la misère, une enquête sur la face cachée des châteaux bordelais, publié en 2018, elle a fait partie des trois finalistes pour le prix Albert Londres 2019.

enquête


La brune

Pacemaker Frédérique Cosnier

Un roman de résistance : celle de la vie face à la violence et à la haine. Il manque beaucoup de monde dans le tableau de famille de Louise. La jeune femme n’a plus que son père et Gary, un fauve domestique aux yeux d’or, qui assassine les mésanges. Alors elle s’évade auprès de la joyeuse troupe des Gazelles, avec lesquelles elle répète un spectacle de danse orientale. Mais ce jour-là, jour de son anniversaire, alors que les danseuses doivent se produire à Gai-la-Fontaine pour un événement caritatif, des enfants sont pris en otage dans l’école de Grisors, toute proche, et le pacemaker de son père décide de faire des siennes. Dans ce roman de la vie qui résiste à la violence de l’époque et aux rumeurs de la haine, par la grâce d’une écriture infiniment sensible, Frédérique Cosnier fait surgir un monde dont les enchantements naissent des pulsations même du cœur.

4 mars 2020 14 x 20,5 -128 pages - 13,90 e environ ISBN : 978-2-8126-1978-6

© Antonio Catarino

Frédérique Cosnier enseigne la littérature française au Centre de linguistique appliquée de l’université de Franche-Comté. Son premier roman, Suzanne et l’influence, paru aux éditions La Clé à Molette, a reçu le prix Marcel Aymé 2017.

3


La brune

Sept gingembres Christophe Perruchas

Un harceleur rattrapé par la vague #metoo. Un premier roman qui, tel un sismographe, retrace la chute d’un homme et la fin d’un monde. Il s’appelle Antoine S., il a quarante-trois ans. Il est cadre dirigeant d’une agence de publicité et quand il reçoit la visite d’un inspecteur du travail au sujet de la tentative de suicide d’une employée, il se dit que la procédure ne présente pas le moindre risque, que ça va se tasser. Qu’il va faire comme d’habitude : compartimenter, émietter l’information. C’est ce qu’il fait très bien : dresser des écrans entre les situations, comme le gingembre, dans les menus japonais, empêche les saveurs de se mélanger. Et il a beau vivre avec une ombre dans la tête, un angle mort, une zone floue vaguement menaçante, rien, croit-il, ne filtre de ce qu’il faut cacher. Dans le Paris des Ubers et des brunchs, de la bistronomie et des premiers de cordée, ce premier roman de Christophe Perruchas suit comme en caméra embarquée un harceleur rattrapé par la vague #metoo. Tel un sismographe, une succession d’instantanés dessine la trajectoire d’un homme qui se fracasse sur la fin d’un monde.

1er avril 2020

© Julie Balagué

14 x 20,5 - 224 pages - 19 e ISBN : 978-2-8126-1987-8

4

Christophe Perruchas est né en 1972 à Nantes. Directeur de création, il a travaillé dans quelques grandes agences de publicité et de digital parisiennes. Il a également ouvert des épiceries et un restaurant avec trois amis. Il est aussi papa et allergique au pollen de platane. Sept gingembres est son premier roman.


La brune

Beau drôle Yves Revert

Roman picaresque autour de la figure légendaire de la princesse des Ursins, le portrait d’une femme exceptionnelle par l’homme qui l’a aimée. Nous avions fait de Madame des Ursins une idole. Treize ans après sa disparition, celle qui avait été tant aimée et tant haïe était devenue entre nous une sorte de fétiche. Que savions-nous d’elle ? Ce que tout le monde sait. Lorsque Philippe d’Anjou devint roi d’Espagne, quand elle était déjà veuve et habitait Rome, on fit appel à elle pour jouer un rôle de première importance à Madrid. La reine MarieLouise gouvernait Philippe, Mme des Ursins gouvernait la reine. Quand on a cru qu’elle courait à sa perte, elle s’est révélée indestructible, on l’a crue indestructible, elle était condamnée. Et voilà qu’aujourd’hui, par le jeu des circonstances, je me retrouve chez l’homme au monde qui l’a le mieux connue. Monsieur d’Aubigny, de dix-huit ans plus jeune qu’elle, fut quarante années durant le compagnon de la princesse. Son beau drôle selon le sobriquet que lui avait trouvé M. de SaintSimon. Lui peut-être saura dire ce qu’il s’est passé exactement. Dans des pages tour à tour fiévreuses et sidérées, Yves Revert dessine le portrait d’une femme de légende, qui fut diplomate au service de Louis XIV et gouverna la moitié de l’univers, mais il raconte aussi la rare histoire d’un amour qui n’osa jamais dire son nom.

6 mai 2020 14 x 20,5 - 256 pages - 20 e environ ISBN : 978-2-8126-2041-6

© Jacques Ferry-Brinaire

Journaliste pour le quotidien régional La Nouvelle République du Centre-Ouest, Yves Revert est l’auteur d’un roman paru en 2017 aux éditions Verdier, Carlos et Budd, ovation et silence.

5


Rouergue noir

Les militantes Claire Raphaël

Un premier roman autour des violences faites aux femmes écrit par une ingénieure de la police scientifique. Ce n’est pas tous les jours qu’on assassine une femme en pleine rue par arme à feu. Ni qu’on trouve une signature sur des étuis percutés. Alice Yekavian est experte en balistique. Béatrice Chabaud avait été capable de quitter un mari qui la battait, de retourner son destin, assez peut-être pour irriter ceux qui aimeraient que les victimes restent dans leur rôle. Qui s’est attaqué à cette militante contre les violences faites aux femmes, liée à un journaliste ayant appartenu à la mouvance d’extrême gauche ? Les équipes de police n’ont aucun doute. Cette enquête va leur demander du temps, de la minutie, de la modestie. Quand les malentendus s’enchaînent, quand les détails prennent de l’importance et qu’on n’y peut rien, quand le hasard s’invite en prenant l’ascendant sur votre intelligence, quand les suspects ont trop de choses à dire après avoir peaufiné leurs mensonges pendant des années, il suffit parfois d’un détail pour que tout s’éclaire. Ou de laisser une chance à ses intuitions. Dans un premier roman saisissant de réalisme, Claire Raphaël nous fait vivre au plus près une enquête complexe qui est aussi une réflexion sur les violences contemporaines.

4 mars 2020 14 x 20,5 - 224 pages - 20 e environ ISBN : 978-2-8126-1974-8

© Julie Balagué

Claire Raphaël est ingénieure de la police scientifique et travaille en région parisienne. Les Militantes est son premier roman. Elle publie également de la poésie.

6


Rouergue noir

Des lendemains qui hantent Alain Van der Eecken À travers la douleur d’un père, ce roman bouleversant pose la question de la justice personnelle contre l’institution judiciaire. C’est la veille des vacances de Noël, au tournant de l’an 2000. Martial se hâte de quitter le tribunal de grande instance de Souvré, où il travaille comme greffier. Il a promis d’aller chercher son fils à l’école. Lulu veut que ses copains voient la nouvelle voiture de son père, avec la roue de secours fixée sur la porte arrière. Il vient d’avoir sept ans. Alors que les parents s’avancent dans la cour, on entend des pétards, une série d’explosions, peut-être des gamins qui fêtent le début des vacances ? Lorsqu’une institutrice surgit et s’effondre, ensanglantée, Martial comprend. Au péril de sa vie, alors que la police entre très rapidement en action, il réussit à atteindre son fils et, croit-il, à le mettre en sécurité. Son existence, en réalité, vient de basculer irrémédiablement. Dans ce roman d’un homme qui exige de savoir, Alain Van Der Eecken nous fait vivre au plus près les rouages d’une enquête, entre son versant policier et celui de l’institution judiciaire, avec ses juges, ses procureurs, ses avocats, le quotidien d’un tribunal de province. Autour de Martial, des hommes dont le métier est de côtoyer le pire vont faire corps pour qu’émerge une de ces vérités terribles et ordinaires qui mènent au crime.

1er avril 2020

© Maurice Rougemont / Opale - Leemage

14 x 20,5 - 304 pages - 18,50 e environ ISBN : 978-2-8126-1951-9

Né en 1952 à Provins (Seine-et-Marne), attaché à l’Auvergne où il a passé sa jeunesse, Alain Van Der Eecken vit à Bruxelles. Après une carrière de journaliste en France et en Belgique, il se consacre désormais à l’écriture. Son premier roman, De si vieux ennemis (2016), est paru dans la même collection.

7


Rouergue noir

Rendez-vous à Gibraltar Peter May couverture provisoire

traduit de l’anglais par Ariane Bataille

À l’extrême sud de l’Espagne, un flic au visage pâle confronté au masque féroce d’une certaine Europe. Cristina Sanchez Pradell, flic à Marviña, dans la région de Malaga, est de garde cette nuit-là. Quand la police est appelée pour un cambriolage, elle accepte de remplacer l’un de ses collègues, jeune père impatient de rentrer chez lui. Sans imaginer un seul instant qu’en mettant les pieds à La Paloma, ce quartier à la vue imprenable sur la Méditerranée où de riches expatriés se sont bâti de luxueuses villas, sa vie va basculer irrémédiablement et qu’elle va désormais craindre sans relâche non seulement pour sa vie, mais pour ceux qui lui sont chers, son fils Lucas, Antonio son mari, et sa tante Ana, aveugle et sourde, que son handicap maintient dans une existence vulnérable à l’extrême. Tandis que John Mackensie, un policier écossais réputé pour son flair autant que pour son caractère exécrable, est détaché sur l’affaire où des compatriotes sont impliqués, le paysage paradisiaque de ces confins du continent européen se peuple de sourdes menaces. Après les Hébrides, Peter May s’empare d’une autre région qui lui est chère, celle qui, à l’extrême sud de l’Espagne, voisine avec Gibraltar, infime possession britannique dans la péninsule Ibérique. Son flic au visage pâle s’y confronte au masque féroce d’une certaine Europe.

6 mai 2020

© Hacquard et Loison / Opale

14 x 20,5 - 416 pages - 23 e environ ISBN : 978-2-8126-2045-4

8

Né en 1951 à Glasgow, Peter May vit dans le Lot. Sa trilogie écossaise – L’Île des chasseurs d’oiseaux, L’Homme de Lewis et Le Braconnier du lac perdu –, initialement publiée en français par les Éditions du Rouergue, a conquis le monde entier. Saluée par de nombreux prix littéraires, toute son œuvre est disponible aux Éditions du Rouergue. En 2019 il a publié La petite fille qui en savait trop.


Rouergue noir

Le Code et la Diva Christian Grenier

Avec Schubert, Bach et César Franck comme gardiens du secret, une intrigue menée tambour battant par Christian Grenier, écrivain mélomane. Bloqué sur l’île de La Réunion par une grève des contrôleurs aériens, Rémi Gémeaux ne peut assister à la crémation de son père, homme d’affaires richissime, décédé à la suite d’un accident de voiture. Lorsqu’il arrive à Paris, son frère lui révèle qu’il a désespérément besoin d’accéder au compte en bitcoins de leur père pour rembourser des créanciers menaçants. Mais Rémi, pas plus que lui, ne connaît le mot de passe pour y accéder. Pour sauver son frère en fâcheuse posture, Rémi va devoir comprendre quelle a pu être la clé choisie par son père pour mémoriser les 80 caractères du code. Alors même qu’il apprend que les circonstances de l’accident paraissent suspectes à la police et qu’une mystérieuse cantatrice a surgi de nulle part pendant les obsèques de Gérard Gémeaux pour interpréter magistralement une œuvre chérie par le défunt. Dans ce roman où un père, d’outre-tombe, conduit les pas de ses fils au gré de messages cryptés, de devinettes et de rébus, Christian Grenier orchestre une intrigue où Schubert, Bach et César Franck sont les gardiens du secret.

6 mai 2020 14 x 20,5 - 416 pages - 23 e environ ISBN : 978-2-8126-2049-2

© Grenier

Auteur prolifique traduit dans vingt-six langues, Christian Grenier a pour domaines de prédilection la science-fiction et le policier. Mélomane, il a trouvé dans sa passion pour la musique l’inspiration de ce roman.

9


Rouergue en poche

Rade amère Ronan Gouézec

Les héros perdus d’un premier roman intensément maritime. Comment un homme en vient-il à entrer dans une combine tordue qui le mène droit dans le gouffre ? Contre son instinct, contre sa volonté, parce qu’il se dit que c’est peut-être une manière de s’en sortir. Cet homme, c’est Caroff. Depuis des mois il dérive dans la ville de Brest, sans bateau, sans métier, sans avenir. Ceux qui le connaissaient ne veulent plus entendre parler de lui. Parce que par folie, par imprudence, il a perdu par gros temps la vie d’un matelot de seize ans. Mais il a une femme, une Marie qui croit encore en lui, et tous les deux, dans cette passe d’adversité, ils se débattent, recroquevillés autour de leur fille, ce petit miracle qui les a maintenus à flot, malgré tout ce qui manque dans leur mobile-home posé sur un terrain vague. Et ce bonheur-là, pensent-ils, personne ne peut le leur enlever. Alors Caroff la prend, cette vilaine tangente, sans imaginer que sur cette trajectoire-là il va croiser d’autres gamins, risquer d’autres vies. Dans un premier roman éclairé par les cardinales, les balises rouges et vertes des chenaux, les feux de route des navires, Ronan Gouézec affronte des douleurs d’homme, des combats de père, les deuils impensables qu’il faut vivre. Et nous emporte dans la grande houle d’un océan sans pardon…

1er avril 2020

© Philippe Matsas / Leemage

12 x 18 - 208 pages - 7,50 e environ ISBN : 978-2-8126-1982-3

10

Finistérien né en 1964, Ronan Gouézec pratique le vagabondage côtier et littéraire. Il est l’auteur de deux romans parus aux Éditions du Rouergue : Rade amère (2018) et Masses critiques (2019).


Nature

Sur le Rhône

Navigations buissonnières et autres explorations sensibles

Jean-Louis Michelot Au fil de l’eau et de souvenirs littéraires, le portrait d’un grand cours d’eau que le piéton et le riverain méconnaissent souvent. Jean-Louis Michelot est géographe et naturaliste. Hospitalisé dans une chambre avec vue sur le Rhône, puis contraint à une longue convalescence, il a fait de cette immobilité forcée le point de départ d’une exploration curieuse et amoureuse du fleuve et de sa vallée, du glacier à la mer. Aux souvenirs de balades à fleur d’eau, le plus souvent en canoë, et aux observations naturalistes, se mêlent les voix des écrivains et poètes qui, de Stendhal à Mistral, de Ramuz à Clavel ou Bosco, ont raconté le Rhône. Ces navigations, rêvées ou vécues, dessinent le portrait d’un grand cours d’eau que le piéton et le riverain méconnaissent souvent, certes très aménagé mais recelant toujours mille pépites sauvages et humaines. C’est aussi l’occasion de nous interroger sur les multiples liens qui nous rattachent à la nature et aux rivières.

11 mars 2020

© Joëlle Mangeol

14,5 x 22,5 - 288 pages - 22 e environ ISBN : 978-2-8126-1991-5

Après un doctorat consacré au fleuve Rhône, Jean-Louis Michelot a consacré sa vie professionnelle à la prise en compte de la nature dans l’aménagement du territoire. Il propose avec des artistes (musiciens, comédiens, plasticiens) des « conférences sauvages » et des « randonnées singulières » offrant au public des façons inédites de découvrir la nature et ses paysages. 11


Jardin

Un jardin pour sauver la vie David Goulson traduit de l’anglais par Denis Beneich

Et si chacun pouvait faire de son jardin une arche où abriter la biodiversité menacée par nos modes de vie ? Et si nos jardins constituaient la dernière arche, celle d’où pourra se reconstruire la vie ? Dans ce livre passionnant, qu’il est urgent de mettre entre toutes les mains, Dave Goulson nous montre comment, dans notre environnement ravagé par l’agriculture industrielle et les multiples pollutions engendrées par nos modes de vie, nous pouvons faire de nos jardins les espaces de survie de nombreuses espèces animales. Non pas hélas les lions, les pandas ou les baleines, mais ces centaines d’insectes, arachnides et tout petits mammifères auxquels notre propre survie en tant qu’espèce est inféodée. Pour cela, il importe de changer notre regard sur ceux que non seulement nous ne connaissons pas mais que nous considérons tout bonnement comme nuisibles ! Vers de terre, pince-oreilles, bourdons, papillons de nuit… Dave Goulson passe en revue cette jungle avec laquelle nous vivons presque à notre insu et nous invite à ménager un refuge aux héroïques petites bêtes qui résistent à l’extinction.

8 avril 2020

© Dave Goulson

14,5 x 22,5 - 304 pages - 22 e environ ISBN : 978-2-8126-1962-5

12

Dave Goulson a étudié la biologie à Oxford et l’enseigne aujourd’hui à l’université du Sussex. Son travail avant-gardiste lui a valu le prix Heritage Lottery du meilleur projet environnemental, et Dave Goulson a été consacré « innovateur 2010 de l’année » par The Biotechnology and Biological Sciences Research Council. Il est auteur de plusieurs ouvrages, dont Ma fabuleuse aventure avec les bourdons (Éditions Gaïa, 2019).


Jardin

Des arbres fruitiers dans mon jardin Jean-Marie Lespinasse Danielle Depierre-Martin Des conseils pratiques pour découvrir le plaisir de choisir, planter et conduire des arbres fruitiers ! Faire pousser ses propres arbres fruitiers c’est apprendre la patience : surveiller les premiers bourgeons, les premières fleurs… C’est apprendre à observer la nature, à guetter la pluie, le vent, à veiller sur les fruits encore verts et surveiller les insectes ravageurs… Et c’est aussi manger de saison et local, sans pesticides ni insecticides ! Jean-Marie Lespinasse et Danielle Depierre-Martin nous accompagnent dans la plantation de 14 espèces d’arbres fruitiers, de l’abricotier à la vigne : distance de plantation, nature du sol, description de l’arbre et ses différents porte-greffes possibles, type de fécondation et type de fructification, conduite, récolte… Tout y est pour débuter sereinement. Contrairement au travail conséquent que suppose un potager au quotidien, obtenir des fruits savoureux est relativement facile, sous réserve de respecter quelques étapes incontournables et notamment le développement naturel de la variété choisie : éviter de l’enfermer dans une forme qui ne correspond pas à son mode de croissance et de fructification pour obtenir une mise à fruit rapide et de bonne qualité. Un sécateur c’est comme un fusil, moins on s’en sert mieux on se porte…

25 mars 2020

© D. R.

17 x 22,8 - 160 pages - 21 e environ ISBN : 978-2-8126-1950-2

Jean-Marie Lespinasse est un spécialiste des arbres fruitiers de réputation internationale. Il est le coordinateur et coauteur de plusieurs livres publiés au Rouergue. Danielle Depierre-Martin, qui a fondé La Machine à Lire à Bordeaux avec Henri Martin, a été libraire pendant vingt-neuf ans. Ils ont écrit ensemble Cultiver son potager naturel avec Jean-Marie Lespinasse (2016). 13


Jardin

La botanique à hauteur d’enfant Alain & M.-J. Génevé Pour les petits et les grands enfants, faire de la botanique en s’amusant ! Confectionner une sarbacane, un sifflet, une couronne de fleurs, ou même un herbier, découvrir les plantes jouets, les plantes copieuses, les plantes gourmandes, les plantes tinctoriales, les plantes catapultes… Véritable boîte à outils, ce livre propose une multitude d’activités pour accompagner les enfants à la découverte des plantes sauvages. À travers le jeu, on comprend de quoi est constituée une plante, comment elle se reproduit, quelles sont les différentes espèces, on découvre qu’il existe différents milieux, différents climats, différents sols… Avec leur grande expérience des ateliers nature, Marie-Jeanne et Alain Génevé ont « formé » de nombreux botanistes en herbe et sont convaincus que transmettre une éducation à la nature et à la biodiversité, et sensibiliser les générations futures au respect de l’environnement et au développement durable, est capital. Cet ouvrage permet à chacun d’accompagner les enfants sur cette voie, celle de la découverte, de la connaissance et du respect.

29 avril 2020

© D. R.

17,5 x 22,5 - 92 pages - 15,80 e environ ISBN : 978-2-8126-1961-8

14

Alain Génevé, pharmacien d’officine, diplômé de la faculté de Nancy, et son épouse Marie-Jeanne, tous deux passionnés de botanique, sillonnent la France depuis plusieurs années à la recherche des plantes à fruits et animent des promenades botaniques régulièrement. Ils ont déjà publié deux ouvrages au Rouergue.


COLLECTION

À HAUTEUR

D’ENFANT

La ruche et les abeilles à hauteur d’enfant Fabrice Allier 17,5 x 22,5 - 92 pages - 15,80 e ISBN : 978-2-8126-1750-8

Le potager naturel à hauteur d’enfant Jean-Marie Lespinasse 17,5 x 22,5 - 92 pages - 15,80 e ISBN : 978-2-8126-1586-3

Destinée à l’ensemble des éducateurs (professeurs des écoles, éducateurs, animateurs, mais aussi parents, grands-parents, etc.), la collection À hauteur d’enfant propose des ouvrages dont l’objectif est de transmettre aux plus jeunes le goût de la nature. 15


Contacts Relations presse

Laure Wachter 18, rue Séguier - 75006 Paris 01 55 42 63 17 laure.wachter@lerouergue.com

Relations libraires

Ghislaine Renaudie 47, rue du Docteur-Fanton - 13200 Arles ghislaine.renaudie@lerouergue.com 04 13 11 14 71

Éditrice littérature

Nathalie Démoulin 47 rue du Docteur-Fanton - 13200 Arles nathalie.demoulin@lerouergue.com

Éditrice beaux-livres

Julie Giroud 47 rue du Docteur-Fanton - 13200 Arles julie.giroud@lerouergue.com

Le Rouergue

18, rue Séguier - 75006 Paris 47 rue du Docteur-Fanton - 13200 Arles

Profile for Éditions du Rouergue

Nouveautés adulte mars-mai 2020  

Nouveautés adulte mars-mai 2020  

Profile for rouergue