Issuu on Google+

DÉCIDONS ROUEN

AVEC JEAN-MICHEL BÉRÉGOVOY DÉMARCHE PARTICIPATIVE À L’INITIATIVE DE CITOYENS ET D’EUROPE ECOLOGIE LES VERTS COMMUNIQUÉ DE PRESSE, Le 20 Janvier 2014,

PETITE ENFANCE, ÉCOLE ET JEUNESSE : PRIORITÉ À LA CONCERTATION, À LA RÉHABILIATION DES BÂTIMENTS ET AUX MOYENS DE FONCTIONNEMENT Notre société change, les temps de travail sont de plus en plus éclatés, la mobilité s’est accrue, la révolution numérique bouleverse nos vies, les générations s’éloignent et il est de plus en plus difficile de concilier les temps et les rythmes de la vie personnelle, familiale et professionnelle. La vie au quotidien des familles rouennaises s’accompagne donc d’un certain nombre de problématiques auxquelles nous devons apporter des réponses concrètes.

«RENFORCER L’ACCUEIL DES TOUT-PETITS ET ASSOCIER LES USAGERS » Cette compétence de la ville est liée à des enjeux de société cruciaux : elle permet le plus souvent pour les femmes, mais aussi pour les hommes, le maintien ou l’accès à l’emploi ou à une formation et la lutte contre les inégalités. L’accueil des tout-petits s’inscrivant pleinement dans le projet éducatif local, il nécessite la concertation de tous les citoyens concernés qu’ils soient usagers ou professionnels, nous créerons donc un conseil consultatif des crèches municipales.

accompagnant des projets sur les quartiers en développement (quartier ouest par ex).

Parce que l’accueil des tout-petits relève à la fois d’une nécessité, d’un projet éducatif, qu’il participe à l’activité économique et à l’attractivité d’une ville, nous serons attentifs à la diversité des modes d’accueil en accompagnant par l’expertise des services de la Ville la création de Maisons d’Assistantes Maternelles et la création de crèches d’entreprises ou de crèches Malgré la création de places en accueil collectif parentales. (60 sur la rive gauche), de trop nombreuses demandes restent encore sans réponse. Une réflexion sur des créneaux horaires Décidons Rouen poursuivra l’effort de création étendus liés aux réalités des contraintes de places en crèches et/ou haltes-garderies des parents avait été entamée au début du en gestion publique (extension d’ores et déjà précédent mandat, nous reprendrons ce prévue de la crèche rose des vents de 50 à 60 travail. Des solutions alternatives existent places dans le cadre de sa reconstruction) ou en complément des modes de gardes plus en partenariat avec le secteur associatif dans traditionnels. Quant à l’adaptation éventuelle le cadre de l’économie sociale et solidaire par des services publics municipaux, elle ne exemple. pourra se faire sans profonde concertation Nous veillerons à la répartition sur l’ensemble avec les salariés. du territoire de la commune en prévoyant ou


CONSEIL CONSULTATIF DES CRÈCHES MUNICIPALES : Il regroupera, des élus (de la majorité et de l’opposition), les services de la ville, des représentants des structures municipales d’accueil, des représentants de parents issus de plusieurs crèches municipales.

municipaux dédiés à la petite enfance, à l’enfance (écoles, accueils périscolaires par exemple) et aux familles ; - La mise en œuvre et la promotion de projets d’intérêts collectifs concernant les structures d’accueil de la petite enfance et leurs articulations avec les autres équipements (scolaires, culturels, sportifs ou de loisirs) ; - Instaurer et développer des échanges sur Consultatif, ces objectifs seront les suivants : les ressources, les besoins et les contraintes - Favoriser l’accès et organiser la circulation d’information au sujet des missions et du dans le secteur de la petite enfance à Rouen. fonctionnement des équipements et service

«RÉNOVER LES ÉCOLES ET LES CENTRES DE LOISIRS, LEUR DONNER LES MOYENS DE FONCTIONNER ET FAIRE UN BILAN DES RYTHMES SCOLAIRES AVEC TOUS LES ACTEURS» La rentrée scolaire de septembre 2013 a été marquée par la mise en œuvre des nouveaux rythmes sur notre ville. Un projet éducatif de territoire lui donnera sens à la rentrée de septembre 2014.

et un diagnostic approfondi, en prévision d’un renforcement, des moyens de fonctionnement : crédits alloués pour l’achat de matériel, de supports pédagogiques et équipements informatiques.

Afin d’offrir pleinement aux enfants, la possibilité d’en bénéficier, de s’épanouir, de profiter des compétences d’un personnel dévoué, de la complémentarité de partenaires associatifs imaginatifs et des ressources sportives, culturelles, scientifiques et artistiques de notre ville, nous organiserons un bilan dès avril 2014 avec tous les acteurs concernés.

LES TEMPS DE LOISIR (encadrés ou non) ET DE BIEN-ETRE : Il y a le temps des vacances scolaires et, renforcé par les nouveaux rythmes, le temps du périscolaire. Les jeunes rouennaises et rouennais pourront bénéficier à la rentrée 2015 d’un nouveau centre de loisirs rive gauche mais si l’on veut assurer au mieux la mise en œuvre du projet éducatif de la ville et répondre aux nécessités des familles, il sera nécessaire de poursuivre l’effort de créations de places en centre de loisirs tant pour les enfants de la maternelle à l’élémentaire que pour les adolescents.

L’école publique est une priorité elle mérite, pour favoriser la réussite de toutes et de tous et lutter au mieux contre les inégalités, un environnement et des moyens adaptés à ces missions. Les enfants doivent pouvoir évoluer en toute tranquillité et sérénité dans des bâtiments respectueux de leur santé, de leur bien -être et de leurs besoins. La ville doit accompagner au mieux les équipes pédagogiques dans leur mission d’enseignement par une aide matérielle concrète, un partenariat en proposant des actions éducatives concertées mais aussi et surtout, parce qu’il est un membre incontournable des équipes éducatives, par un personnel tranquillisé par son statut et bénéficiant de formations initiales et continues.

Nous impulserons auprès de la CREA pour la nécessaire réflexion et mutualisation de moyens, chaque commune étant tenue de mettre en œuvre les nouveaux rythmes à la rentrée 2014, sans oublier le secteur associatif qui œuvre beaucoup dans ce domaine. Nous proposerons une programmation de travaux sur le mandat dans les centres de loisirs existants sur notre ville et enfin nous repenserons le centre de loisirs de L’île Lacroix.

Parce que le temps libre des enfants doit être Nous proposerons donc une programmation aussi un espace de liberté, nous équiperons des travaux de rénovation mais aussi tous les quartiers d’aires de jeux et rénoverons de réhabilitation thermique des écoles ceux qui ont besoin de l’être.


«JEUNESSE : LES CITOYENS DE 16 À 25 ANS» « Ensemble, Décidons Rouen » : Nous pensons que cette formule est le prisme par lequel doit passer toute politique publique dédiée à la jeunesse, qu’il faut encourager l’engagement citoyen des jeunes mais aussi qu’il est de la responsabilité d’une équipe municipale de mettre tout en œuvre pour les accompagner dans leur cheminement personnel :

- Développer le logement social étudiant mais aussi encourager le logement intergénérationnel et l’habitat participatif ; - Renforcer l’accès aux transports collectifs par un travail au niveau de la CREA sur la tarification solidaire mais aussi sur les fréquences et les amplitudes horaires ;

- Développer et sécuriser les modes de - Prise en compte de l’expertise d’usage déplacements doux (pour les piétons et les des jeunes dans les projets d’aménagement vélos) et l’auto partage ; de la Ville ; - Soutien aux structures associatives - Rencontres régulières entre jeunes et œuvrant dans le domaine de la jeunesse ; conseils de quartier, entre les jeunes et le - Promouvoir la culture indépendante, la maire ; culture urbaine : soutenir l’émergence pour les - Création d’un espace ressource dédié jeunes et les moins jeunes de lieux culturels aux 16-25 ans : lieu d’information sur intermédiaires dans les quartiers ; l’emploi, la santé, le logement, les démarches Et, pour que la vie nocturne reste un moment administratives, les droits, les loisirs etc ; de convivialité, nous réviserons, dans une - Soutien aux initiatives innovantes et concertation intégrant les jeunes, la charte solidaires créatrices d’emploi ; faciliter et de la vie nocturne et nous réunirons chaque organiser des moments de rencontres entre année les assises de la vie nocturne. les jeunes et les acteurs économiques ;

JEAN-MICHEL BÉRÉGOVOY & la liste Citoyenne et Écolo Décidons Rouen !

Toutes les dates et toute notre actualité sur le site ROUEN2014CITOYENNE-ECOLO.FR


CP Décidons Rouen _Petite Enfance_École_Jeunesse