Page 1

DECO le magazine du style à vivre

offre

#  2

Gratuit

Décorez ludique

© Muuto

offre

 DECO

Septembre

2013 / Janvier 2014

Septembre 2013 / Janvier 2014

02

Dossier spécial : Le design scandinave, entre beauté des formes et fonctionnalité


OD

EDITO

offre

DECO

Ludique - chic !

A l’aube d’un nouvel automne, Offre Déco, le magazine du style de vivre, habille la région aux couleurs de la Scandinavie. Ce 2 e numéro a été imaginé comme un grand cri d’amour pour la beauté intérieure, autour de nos quatre thématiques « coups de cœur » : déco, design, architecture et mobilier. Quatre piliers en forme de règles d’or pour un magazine résolument haut de gamme sans jamais tomber dans le bling-bling.

© Fly x3

En 68 pages, les articles défilent sur papier glacé, les créateurs s’exposent et les esthètes adorent !

Sommaire P. 4 DESIGN Archi Agrandir sa maison A vendre ! Lectures inspirées Mon métier : architecte

P. 16 DECO Tendance Blanc, noir, gris, neutres IDEESHOPPING Déco ludique et insolite La boutique-café IDEESHOPPING Nappes en tout genre

Dans ce numéro exceptionnel, découvrez le chic « pratique et ludique » avec les toutes dernières tendances de ce design « chaud - froid » venu du nord de l’Europe !

100 % gratuit, 100 % tendance, 100 % dans l’air du temps… Offre Déco, c’est le trimestriel de l’audace et du bon goût qui ose tout pour réveiller votre intérieur. Alors belle lecture et belle déco à toutes et à tous ! L’équipe Offre Déco

P. 36 MEUBLES Intérieur Bibliothèques folles Steiner, 90 ans de mobilier Un décor sous influence IDEESHOPPING Ces designers à votre service Literie parfaite

P. 50 TRAVAUX Aménagement Des foyers très tendance Les différentes poses de parquet IDEESHOPPING Le charme des carreaux de ciment Tous les plaisirs d'un bain bouillonnant IDEESHOPPING

P. 60 DOSSIER Spécial Le design venu du froid IDEESHOPPING Les valeurs sûres du design scandinave

Une publication du groupe L'Alsace - 18 rue de Thann - 68945 Mulhouse Cedex 9 - Tél. : 03 89 32 79 05 - Fax : 03 89 59 24 43 - Courriel : ALSPub@lalsace.fr - Directeur de la publication : Jacques Romann - Fabrication Prépresse : L’ALSACE - Imprimerie : GRLI. Ne pas jeter sur la voie publique. Toute reproduction même partielle est interdite. L’éditeur n’est pas responsable des éventuelles erreurs d’impression ou photos. Les prix, descriptifs et photos sont sous la seule responsabilité des annonceurs. / Textes : APEI, AZactu et Libre Service Presse hors mention contraire.

3


desi g n A r c h i

Agrandir sa maison : quelles solutions ? Vous vous sentez à l’étroit dans votre maison mais pas question de déménager ! Dans ce cas, comment agrandir la surface habitable ? Combles aménagés, véranda, bâtiment annexe... Le point sur ces solutions et leur prix. Gagner des mètres carrés en optant pour un aménagement intérieur est la solution la moins coûteuse. Plus ambitieux, l’ajout d’une véranda, d’un étage ou d’un bâtiment annexe est également réalisable. Pour choisir et piloter votre projet, le recours à un architecte est recommandé mais il n’est obligatoire que si la surface totale de la maison après agrandissement atteint 170 m 2. Ses honoraires augmentent de 10 à 15 % la facture du chantier.

>R éalisations. Maisons bois Lutz à Durlinsdorf - 03 89 40 80 10

4

OD offre

DECO


desi g n A r c h i

OD offre

DECO

Combles et garage Créer une pièce de vie sous le toit doit se préparer minutieusement. Il faut mettre en place un escalier d’accès, solidifier le plancher, faire entrer la lumière extérieure, prévoir une bonne isolation, placer des cloisons intérieures si besoin, installer l’électricité, le chauffage, la plomberie… La transformation d’un garage réclame aussi d’importants travaux : isolation de la dalle béton, des murs, carrelage, ouverture d’un accès vers la maison, remplacement de la porte de garage par une baie vitrée, etc. Tout cela réclame l’intervention de plusieurs corps de métiers et mieux vaut faire appel à des professionnels. L’opération peut néanmoins se limiter à 500 € le m 2.

Véranda

Doter sa maison d’une véranda, c’est lui offrir plus de confort intérieur avec les avantages de l’extérieur. Qu’elle serve de sas d’entrée, de jardin d’hiver ou d’extension à la cuisine, vous aurez un vaste choix de matériaux : PVC, aluminium, acier ou bois. Pour garantir une intégration parfaite à la maison, vous devrez veiller à l’esthétique de sa forme mais aussi à l’orientation, l’étanchéité, la résistance de l’ossature, des vitrages hermétiques et une toiture isolante. La fourchette de prix pour une véranda de 20 m 2 va de 10 000 à 25 000 € mais le haut de gamme peut coûter beaucoup plus cher.

Bâtir une extension

© Billiotte Estelle - Boucher Edouard

Ajouter une aile ou un étage à votre maison est un projet d’envergure qui doit respecter les règles de construction du neuf, tout en s’inscrivant en harmonie avec l’existant. Ça peut être l’occasion d’introduire des matériaux écologiques ou de poser des panneaux solaires. Pour une extension horizontale, le bois est très tendance car il offre une mise en œuvre rapide et une grande souplesse architecturale. Suréléver la toiture permet de s’agrandir sans modifier l’emprise au sol mais il faut déposer l’existant, rehausser les murs et réaliser un nouveau toit. Complexes, ces opérations exigent l’intervention de spécialistes. Comptez de 1 500 à 3 000 € le m 2.

6


OD

desi g n A r c h i

DECO

463638900

© Fenetre Initial BBC

offre

Les autorisations

MAISONS OSSATURE BOIS Basse consommation d’énergie Fabrication sur mesure

© Billiotte Estelle - Boucher Edouard

Quel que soit le type d’extension que vous choisissez, n’oubliez pas de demander les a u t o r i s a t i o n s nécessaires auprès de votre mairie qui instruira le dossier en fonction du plan local d’urbanisme et de l’éventuelle existence de servitudes. Si vous créez un nouvel espace de moins de 20 m 2, une déclaration de travaux suffira. En revanche, si vous changez la destination d’une pièce ou si l’agrandissement porte sur une surface de plus de 20 m 2, un permis de construire est obligatoire.

4 rue du Moulin 68480 DURLINSDORF Tél. 03 89 40 80 10 Fax 03 89 40 87 81 info@maisons-bois-lutz.fr

www.maisons-bois-lutz.fr

7


desi g n A r c h i

A vendre ! Offre Déco vous invite à découvrir des biens rares situés dans le Haut-Rhin. Rendez-vous à la MANUFACTURE 340, un ancien bâtiment de la Manurhin à Bourtzwiller, réhabilité par la grâce de trois architectes. Ce lieu d’exception, remis au goût du jour, conjugue avec bonheur héritage industriel, patio central convivial, parc arboré et longues terrasses en bois. L’agence Fleximmo nous accueille pour une visite guidée de trois lofts, actuellement disponibles à la vente.

> I nfos. Fleximmo, 52 rue de Mulhouse

© Marc Barral Baron x 4

Design

Photos : Olivier Benoin x 4

68400 RIEDISHEIM / 03 89 31 97 40 www.fleximmo.net

8

Loft de 160 m² habitables. Espace séjour ouvert sur cuisine d’environ 60 m², mezzanine, 2 chambres, une salle d’eau et une salle de bains, grande terrasse de 18 m² sur le toit, 2 places de parking et une cave. Prestations de qualité, soignées et pas seulement au niveau de la décoration : excellent système de chauffage, panneaux solaires, vmc double flux, bonne isolation, triple vitrage,… > Prix : 340 000 euros

OD offre

DECO


OD

desi g n A r c h i

DECO

Photos : Olivier Benoin

Espace

offre

Photos : Olivier Benoin

Lumière

Loft de 249 m² habitables. Séjour de plus de 60 m² ouvert sur une cuisine équipée avec ilot central, cellier. Cinq chambres, dont une en rez-de-chaussée, 2 salles de bains, 2 wc, grande cave. Les prestations sont soignées; stuco vénitien, carrelage haut de gamme, cuisine de qualité, parquet,... Hauteur sous plafond de plus de 4,50 m dans la pièce à vivre. > Prix : 293 000 euros

Loft traversant de 123 m² habitables. Luminosité maximale dans l’espace salon-séjour et dans la cuisine équipée. Cette dernière donne sur le patio central et possède de grandes baies vitrées. Deux chambres à l’étage, salle de bain avec douche et baignoire, cellier, wc. Magnifique parquet massif dans toutes les pièces. Hauteur sous plafond de plus de 4,30 m dans la pièce à vivre. > Prix : 213 000 euros

9


desi g n A r c h i

OD offre

Lectures inspirées

DECO

Notre sélection de livres déco parmi les dernières sorties. Un concentré d’idées fraîches pour transformer votre intérieur.

UN STYLE CERTAIN, par Tricia Guild

258 pages, 35,50 euros. Ouest-France. Saraille, Nabucco, Leopold… Autant de tissus ayant assis le succès de la maison Designers Guild. Derière cette réussite se cache Tricia Guild, qui a fait du mariage d’imprimés sa marque de fabrique. Dans son dernier ouvrage traduit en français, elle nous révèle les recettes derrière 14 projets aux styles très variés. Qu'il s'agisse d'un espace modeste ou majestueux, traditionnel ou moderne, petit ou grand, le défi a consisté à prendre en compte à chaque fois, ses caractéristiques et à en respecter l'architecture, tout en créant une atmosphère innovante, harmonieuse, emplie de caractère et d'esprit. De belles images, de la couleur et, à coup sûr, notre livre préféré pour cet automne !

CAMPAGNE CHIC EN VILLE,

par Alexandra Roman 144 pages, 15,90 euros. Marabout. Pour ceux qui aiment chiner, fouiner, récupérer... qui aiment le bois, le zinc, le verre... les tissus, les galons, les broderies... la douceur des dimanches en famille, l'heure du thé entre amis... ce livre est fait pour eux... Plus de 50 créations, des conseils et des astuces pour réaliser des objets inattendus et créer un intérieur raffiné et délicat. Avec la collaboration de Christine Vasse - Photographies : Didier Vasse.

IDEAT 100 : THE BOOK,

par Laurent Blanc 564 pages, 69 euros. TeNeues. Depuis son lancement il y a treize ans, Ideat s'est imposé dans le paysage de la presse magazine française comme une véritable référence de culture urbaine. Une parution bien dans son époque : moderne, curieux et global. Véritable concentré d’idées, le numéro 100 anniversaire est un véritable livre de déco à part entière et une ode à la branchitude.

10

METAMORPHOME : 25 PROJETS D'ARCHITECTURE INTERIEURE,

par Gaëlle Cuisy et Karine Martin 176 pages, 25 euros. Eyrolles. 25 projets d'aménagement intérieur menés par Gaëlle Cuisy et Karine Martin, architectes DPLG et intervenantes dans l'émission « La maison France 5 ». L'approche, thématique, traduit l'expression de demandes précises de particuliers (besoin d'une chambre en plus, d'aménager une cuisine dans sa pièce à vivre) ou des types de mise en œuvre (organiser l'espace de l'entre-deux que sont la paroi, l'escalier...). Chaque projet est décomposé phase par phase, étape par étape, jusqu'au résultat final. Un livre volontairement très visuel, qui donne à voir la métamorphose du lieu et une source d'inspiration pour tous ceux qui souhaitent mieux vivre chez eux, sans pour autant déménager.

CHIC DES PUCES, UN INTERIEUR STYLE A MOINDRE COUT,

par Liz Blauwens, Simon Brown et Alexandra Campbell 160 pages, 25 euros. Ouest-France. Écrit par une styliste londonienne en vogue et une spécialiste en décoration, cet ouvrage permet de se plonger dans l’univers du marché aux Puces et d’en apprendre les ficelles : comment faire les meilleurs affaires, où les trouver, comment bien débuter une nouvelle collection… Vous y trouverez des centaines d’idées déco, pour chaque pièce de la maison, mais aussi le jardin.

INTERIORS NOW ! 3, par Ian Phillips et Margit J. Mayer 360 pages, 39,99 euros. Taschen France, Livre rédigé en anglais. Interiors Now suit l’évolution constante et les inspirations protéiformes de la décoration intérieure contemporaine dans le monde. Chaque nouveau volume, destiné tant aux lecteurs lambda qu’aux professionnels, rassemble une collection de demeures d’exception : loft new-yorkais des photographes-star Inez van Lamsweerde et Vinoodh Matadin, palais de Francis Ford Coppola dans le sud de l’Italie… Du rêve à chaque page.


OD

desi g n A r c h i

offre

MAKE MY PARTY : DO IT YOURSELF, RECETTES ET PLUS ENCORE...

Par Lisa Gachet. 206 pages, 25 euros. Eyrolles Jeune styliste toucheà-tout, Lisa Gachet propose un livre de Do It Yourselfs à la croisée de ses multiples passions : décoration, papeterie, cuisine, couture et mode. Conçu autour de 5 fêtes, il décline ses bonnes idées pour confectionner un dîner entre filles, un goûter d'enfants, un brunch en amoureux, un mariage et un repas de Noël. Nul besoin de matériaux complexes ou d'une technicité particulière pour concevoir ces créations, juste 3 bouts de ficelle, un peu de scotch et du papier kraft, et vous ferez des merveilles.

DECO

CARTONNAGE & PATINE,

par Olivier Mokette et Cécile Thouvard. 150 pages, 13,50 euros. Le Temps Apprivoise. Construire ses meubles en carton en s’inspirant de techniques (simples) de menuisier ? C’est le pari des auteurs dans ce guide pratique, qui vous propose 17 modèles actuels et pleins de charme à réaliser vous-même, pour renouveler votre déco intérieure. Des explications techniques détaillées, à l’aide de photos en pas à pas, des conseils très pratiques pour faire les bons choix et bien monter des boîtages ou renforcer un carton. Une leçon de patine pour décorer ses objets. A vous la déco maison !

11


desi g n A r c h i

OD offre

Mon métier : créer la maison de vos rêves

DECO

« Réaliser du sur-mesure, en fonction des habitudes de vie des gens » C’est ainsi que Loïc Picquet décrit son métier d’architecte. Au sein de son atelier à Altkirch, il pense les maisons, agrandissements et projets de ses clients. D’où lui vient son inspiration ? La passion, mais pas que. Il s’agit d’abord pour lui de retranscrire les souhaits de ses clients et surtout de comprendre leurs habitudes de vie. Le véritable challenge pour Loïc est de travailler avec les contraintes. Celles du terrain, de l’exposition à la lumière, des matériaux, des volumes ou du climat. C’est uniquement après le traitement de celles-ci que l’aspect esthétique joue un rôle. Ses choix : privilégier le travail local pour les entreprises intervenantes sur les chantiers et les matériaux utilisés. Au final, chaque réalisation est originale et révèle son lot de singularités. Un coup d’œil en images sur ses derniers projets dans la région. Olivier Benoin

> I nfos. Loïc Picquet - Atelier d’architecture

12

© Olivier Benoin

" Extension d’une maison ouvrière "

© DR

Vu, pas vu !

Quartier Plessier - Bat. 15 39 avenue du 8 e Régiment de Hussards à ALTKIRCH - 03 89 08 06 63 www.picquet-architecte.com

Vitrage unique de 5 cm d’épaisseur créé sur-mesure par une société suisse. Un calcul complexe a permis d’intégrer la fenêtre dans la vitre. La principale contrainte de cet agrandissement a été d’allier le côté pratique et esthétique. Un pari réussi.


desi g n A r c h i

OD offre

DECO

13


Une maison plus écologique

desi g n A r c h i

14

" U n e m a i s o n plus écologique" Cette maison de 120 m² sur les hauteurs d’Altkirch a été entièrement conçue en bois. Pensée en fonction des spécificités du terrain et de son ensoleillement, son orientation lui permet de gagner jusqu’à 8° supplémentaire en hiver. Cette maison basse consommation bénéficie d’une isolation en fibre de bois et d’un chauffage au sol grâce à une chaudière à condensation. En été, les brises-soleil assurent de l’ombre au vitrage. Sa forme originale provient en grande partie de la volonté d’ouverture sur un seul niveau en direction du jardin.

OD offre

DECO


OD offre

"Conserver l’authenticité"

Photos : Olivier Benoin

La rénovation de ces chambres d’hôtes a été faite en douceur. Le choix des matériaux s’est de suite orienté vers le bois. Déjà présent et synonyme de chaleur, il permet à cette ancienne bâtisse de conserver toute son authenticité et son charme d’antan. Originalité à souligner : les fenêtres sont des Velux. Ce qui facilite l’ouverture et apporte une touche contemporaine à la façade.

DECO

Conserver l’authenticité

desi g n A r c h i

15


OD

déco T e n d a n c e

offre

© Jocelyn Warner Wallpaper Cascade

16

Blanc, noir, gris, avec eux, pas de faute de goût ! L’accord est sûr à tous les coups. Cependant, entre nuances, matité, brillance, et effets de matière, un large panel décoratif s’offre à qui fait ce choix. Et si quelques touches de couleur s’en mêlent, c’est tant mieux !

Couple choc Blanc et noir, voilà un couple qui fait vraiment de l’effet. En contrepoint du blanc, le noir n’a rien de ténébreux ou de triste ; il apporte une touche d’originalité et une indiscutable élégance. Mat, il a, en prime, le pouvoir de repousser les murs et d’agrandir l’espace. Lorsqu’il est utilisé à égalité avec le blanc - qui reste un puissant évocateur d’hygiène et de propreté - tous deux forment une union graphique et contrastée, qui s’épanouit dans les ambiances classiques aussi bien que contemporaines. De leur opposition marquée naît un jeu d’ombre et de lumière très chic. De plus, le couple s’avère très accueillant avec les autres couleurs, à condition qu’elles s’affichent en petites touches. Il les met en valeur et les souligne sans que l’harmonie soit mise à mal.

© Pierra

Blanc, noir, gris, neutres mais pas trop !

DECO


OD

déco T e n d a n c e

offre

DECO

D’un style à l’autre, tout est question d’équilibre. Alors que le blanc s’accommode à merveille des lignes épurées du design, le noir aime plus spontanément les lignes tourmentées du baroque, meubles et objets un rien kitch, flirtant avec le gothique. Aussi ont-ils fait beaucoup de pas l’un vers l’autre pour s’associer au sein d’un même univers design, soulignant par contraste le graphisme minimaliste d’un meuble. De même, la tendance vintage est friande de leur complémentarité et les adoucit d’une patine qui les réchauffe : noir virant au gris, blanc tirant sur l’écru, aspect craquelé...

© Augusto-Garavaglia

© Maisons du Monde

© Fly

Design ou baroque

17


OD

déco T e n d a n c e © Helline

offre

Matière grise Toujours très tendance, compromis entre le blanc et le noir, élégant et léger, le gris a des vertus apaisantes, même dans ses tonalités les plus sombres. Pâle, il sublime la lumière et apporte beaucoup de douceur à l’atmosphère des pièces qu’il habille. Il s’accorde parfaitement avec les décors classiques, moulures, corniches et ornements. Dense, anthracite, sur un seul mur ou en total look, il correspond alors à des ambiances contemporaines, aime la déco au masculin et se marie aussi avec des meubles de style industriel, en toute harmonie avec des matériaux comme le fer ou le béton.. En prime, toutes les couleurs lui vont, à moduler selon son intensité : le gris souris et le rose, l’anthracite et le rouge ou le jaune, les camaïeux de gris et le blanc...

© Conforama

Nouveaux noirs Les fabricants de couleurs se sont emparés de cet engouement pour le noir en l’adoucissant de pigments colorés, bleus, gris, verts ou bruns. Le résultat, des noirs qui oscillent du bleu-noir au kaki sombre en passant par le chocolat... noir. Des teintes très subtiles qui permettent de nouveaux effets.

18

DECO


OD

IDEESHOPPING

offre

DECO

1

2

3

4

5 1. R adiateur Ciner / modèle Blue,

inspiration matière, création, pièces uniques / prix sur demande. Bapst Ets 2 rue du Dr-Albert-Schweitzer / ENSISHEIM / 03 89 83 40 00

2. S nowpuppe / suspension pliage, existe en différents modèles à partir de 101 euros. La boutique café/déco Ferme du Schweighof / ALTKIRCH / 06 42 84 86 33

3. T abouret Ophélie / sur vérin réglable en croûte de cuir blanc /

444 euros. Pérène Création CB / 49 rue de l’Ile Napoléon / RIXHEIM / 03 89 57 45 80.

4. É tagères à accrocher Knick

/ en acier thermolaqué, disponible dans 19 coloris, dimension 117 cm / 178 euros. Equ'inox Design / La Cité de l’Habitat Route de Thann / LUTTERBACH / 03 89 62 10 62

5. P orte manteau Albero de Lapalma

design Fabio Bortolani / 355 euros. Formes et décors / route de Soultz / WITTENHEIM / 03 89 50 21 13

6. Chauffeuses Vele-Video de Futura / 

6

modulables et déhoussables en duo ou solo / à partir de 1854 euros. Antony La Boutique du Composable 1 rue du Canal / BENNWIHR GARE / 03 89 24 38 93

19


OD

déco T e n d a n c e

offre

© Fleux

Pour une décoration ludique et insolite

DECO

Votre déco a tendance à se prendre trop au sérieux ? Sans la bouleverser, vous pouvez, aujourd'hui, lui apporter des petites touches d'humour et d'originalité grâce à une foule d'objets décalés.

© Miho Chy by Fleux

Pour mettre de la fantaisie dans sa décoration, rien de tel que d'apporter des éléments dont l’aspect initial a été détourné. Beaucoup d’objets fonctionnels prennent, par exemple, la forme d’animaux (Miho), et donnent un style à la fois enfantin et naturel tout en permettant d’afficher son amour pour un animal particulier. Et si vous êtes plus sensible à la netteté des formes et à la géométrie, les nouveaux accesoires du quotidien rivalisent d'imagination. Plateaux hexagonaux à empiler (Fleux), suspensions façon origami (Snowpuppe)... Le détournement s'est aussi emparé du mobilier. Fauteuil en forme de galet géant (Livingstones) ; table basse empruntant son aspect lisse et minéral aux roches taillées (Meteor, par Arik Levy) ; tabouret constitué de vieux magazines (Book Stool, par Eno) : tout est possible lorsque les designers laissent libre cours à leur imagination ! Les plus ludiques dans ce domaine sont sûrement les créateurs de la marque Ibride, avec leur collection de meubles fantasmagoriques : la bibliothèque ours polaire, la commode aux pieds de biche, ou la table au corps de mouton, etc.

20


déco T e n d a n c e

OD offre

DECO

21


OD

déco T e n d a n c e

offre

DECO

© Teo jasmin

Les mots de la déco Des messages rigolos peuvent s'afficher partout dans la maison : « Relève la lunette ou mets tes lunettes ! » dans vos toilettes ou « Attention, chat en psychanalyse » audessus du panier de votre félin. La société Ophite est spécialisée dans la conception de panneaux de signalisation et de plaques de rue détournés. Elle propose une multitude de produits, mais vous pouvez aussi concevoir votre plaque, en choisissant sa forme, sa couleur et le texte qui y apparaîtra. Un moyen cocasse de faire passer les messages qui vous tiennent à cœur ! (ophite-panneauxdeco.fr).

Affichez votre gourmandise ! L’amour des sucreries en tout genre semble être un bon thème pour une déco insolite. N’hésitez pas à afficher votre gourmandise avec un sticker mural sur lequel est imprimée la recette des crêpes, ou avec des bougies en forme de carrés de chocolat. Vous pouvez aussi napper votre canapé de coussins aux motifs de macarons ou de cupcakes (Bonjour mon coussin), ou accrocher sur les murs des tableaux mettant en scène des bonbons (Téo Jasmin).

Faites un puzzle de votre déco ! Le motif du puzzle a manifestement inspiré les designers ces derniers temps : on le retrouve sous forme de textile, comme les tapis, ou d’accessoires comme des cadres photos. Ce motif s'affiche aussi dans le petit mobilier : à vous d'assembler les pièces du panneau lumineux Pop (chez Slide), ou celles de la table basse (Le site des créateurs).

Retour vers le passé Une autre tendance de la décoration insolite s’inscrit dans le courant vintage, actuellement très en vogue, avec des accessoires ornés d'anciennes publicités : boîtes, plateaux, mugs, mais aussi thermomètres ou porte-manteaux vantent les mérites des produits d’antan. Parmi ces derniers, certains existent toujours comme, par exemple, ceux ayant pour emblème une vache rouge très souriante ou un célèbre soda américain.

Le faux packaging concerne, le plus souvent, des objets pratiques, mais pas très esthétiques : les dérouleurs d’essuie-tout se déguisent en tubes de dentifrice, de colle ou en bouteilles de lait ; les distributeurs de papier toilette affectent d’être des sprays de laque ou des tubes de crème pour bébés. La encore, le vintage a frappé, les faux packagings arborent souvent des couleurs vives et des looks rétro semblant tout droit sortis des années soixante-dix ou quatre-vingt. Une manière originale d’apporter une touche de glamour à des ustensiles qui en manquent habituellement !

22

© Book Stool Eno

Attention, un objet peut en cacher un autre !


déco T e n d a n c e

OD offre

DECO

23


déco T e n d a n c e

OD offre

DECO

En mai dernier, l’Alsacienne Emilie Juen s’est lancé un défi pour le moins original. Elle a ouvert la boutique-café, sur les hauteurs de la ville d’Altkirch, dans le Sundgau, et propose des meubles et objets de décoration tendance issus principalement de créateurs scandinaves. Après plusieurs expériences dans le domaine du tourisme et une année passée en Russie en tant que lectrice de français à l’université, Emilie Juen avait envie de changer d’air et de se faire plaisir. Originaire de Durmenach, dans le Haut-Sundgau, la jeune femme n’a pas hésité à réaménager une partie de la ferme du Schweighof à Altkirch, lorsque son oncle a cessé son activité.

« J’avais des idées en tête depuis longtemps et j’ai créé ce concept dans lequel j’ai mis tout ce que j’aimais ».

24

Visuels Vincent Voegtlin

La boutique-café, un concept design et original


OD

IDEESHOPPING

offre

DECO

1 2

3

5

1. S culpture bicolore couple Romance

4

52 euros. Dietschy Muller 3 Rue 19 Novembre / WALDIGHOFFEN / 03 89 25 82 55

2. D essous de plat Poule / 11,50 euros.

Jardinerie de l’Ill / Parc d’Activité Nord Carspach ALTKIRCH / 03 89 08 95 59

3. P lateau Zhao de Ibride

/ en HPL massif, dimensions 65 x 47 cm, existe en différents visuels / 115 euros. Meubles Meier / 23 Rue de la Libération / BARTENHEIM / 03 89 68 35 10

4. L ampe Sacred Fire II / en porcelaine et laiton, 55 cm / 398 euros.

6

Les Doigts d’or / 95 rue de la République / GUEBWILLER / 03 89 76 57 72

5. P lat à gâteau orné de roses

cloche en verre surmontée d'un oiseau petit modèle à 53 euros, grand modèle à 89 euros. Domaine de Beaupré Allée des marronniers / GUEBWILLER / 03 89 74 28 57

6. M oules Lékué

/ moule à manquer, moule à tarte, moule à cake, en silicone avec fond en céramique / 29 euros l'unité. Boutique Huber / 9 rue de Belfort / MULHOUSE / 03 89 42 22 16

25


OD

déco T e n d a n c e

offre

Le 10 mai dernier, la boutique-café ouvrait ses portes aux visiteurs. Aménagée au rez-dechaussée d’une bâtisse entièrement rénovée par la propriétaire des lieux et par son mari Michel, architecte de métier, cette boutique propose un concept original. Sur 200 m² de surface, plusieurs pièces sont décorées et présentent les meubles et objets de créateurs que la maîtresse de maison affectionne particulièrement. On y trouve de tout pour meubler ou décorer sa maison, dans un style plutôt scandinave ou issu des pays de l’Est, à l’image des tissus Kwadrat (Danemark) utilisés notamment pour les rideaux ou du mobilier Mint Furniture (Lettonie) avec possibilité de personnaliser tables et chaises en choisissant le bois et la couleur. « Je ne trouvais rien dans l’esprit scandinave en Alsace et j’ai voulu mettre en avant ce design très léger, pur et plein de couleurs, voilà pourquoi j’ai créé un endroit où l’on peut chiner toutes sortes de choses pour la maison » , précise Emilie Juen.

26

DECO


OD

déco T e n d a n c e

offre

Si les meubles proposés se situent plutôt dans des prix haut de gamme, comme ces magnifiques volières de chez Challières (Paris), des luminaires confectionnés avec de vrais plumages d’oiseaux et une cage en guise d’armature. compte tenu de leur qualité, on peut également trouver des objets sympathiques à des prix plus abordables, comme des sacs, chaussons, livres et jouets par enfants. L’une des pièces de la maison est entièrement consacrée aux objets pour enfants, et – c’est là que réside l’originalité du concept d’Emilie Juen – il est possible de prendre un café ou un thé, de se désaltérer avec une boisson fraîche ou de se laisser tenter par une part de tarte dans deux des pièces de la maison, spécialement aménagées.

28

DECO


« Je fais mon propre pain et je propose des sandwiches tous les jours, mais je ne veux pas faire plus en matière de restauration. Je veux que cela reste un petit coin sympa pour manger un bout, sans prétention. Je suis quelqu’un de simple : mon plus grand souhait est que tous ceux qui viennent ici prennent plaisir et puissent se poser quelques minutes dans ce monde un peu trop fou où tout va tellement vite et où l’on ne prend même plus le temps de discuter », conclut la propriétaire des lieux. Sébastien Spitaleri

OD offre

DECO

Photos : Vincent Voegtlin

déco b o u t i q u e

> Y aller. La boutique-café, ferme du Schweighof, 68130 Altkirch. Tél. : 06.42.84.86.33. www.leschweighof.fr. Ouvert du mercredi au samedi de 10 h à 18 h.

30


D éco T e n d a n c e

Nappes en tout genre et matières de choix Valeurs sûres

© Nydel-Meiji_safran

Les vacances achevées, l’agitation désordonnée de l’été s’est calmée. La maison est désormais un havre de paix et a repris sa routine quotidienne. Une sophistication sobre aux tonalités apaisantes préside au choix des nappes. Voilà qui change de l’explosion de couleurs auxquelles nous avions pris goût cet été. L’option valeurs sûres, celle de bons basiques, préside. Dans l’air d’un temps qui affirme de plus en plus sa préférence pour le durable et se plaît à revisiter la nostalgie.

32

DECO

Rayures toujours La fin de l’été ne marque pas pour autant la fin des rayures. Elles s’affichent sur nos nappes en couleurs douces et de toutes les largeurs. Avec un ton de plus en plus sobre, très marqué par la tendance loft qui, depuis plusieurs saisons, marque la décoration. Pas d’extravagances dans ces rayures-là. Fidèles aux couleurs du linge d’office d’hier, elles jouent le sobre et l’utilitaire, le basique, et aiment à se décliner en sets, tête à tête et chemins de table tout comme en torchons, maniques et tabliers.

Dans la même veine rétro, les carreaux sont très en vogue, de même que le vichy ou les pois qui s’affichent jusque sur la vaisselle.

© Garnier-Thiebaut

C’est la rentrée, dans la maison aussi ; les couleurs douces sont de retour sur les tables qui accueillent les tablées familiales. Unis ou imprimés, nappes, sets et chemins de table invitent à la convivialité et… à la gourmandise.

OD offre


D éco T e n d a n c e

OD offre

DECO

La nature aussi Les fleurs sont de toutes les saisons et s’épanouissent sur les tables, comme elles le font sur tout le linge de maison. Petites fleurettes Liberty, grandes fleurs nostalgiques ou impressions entremêlées flirtant parfois avec le trompe-l’œil. Autant d’imprimés qui offrent un large choix à la décoration, oscillant de l’ambiance maison de campagne à la tendance écolo futuriste en passant par des déclinaisons nostalgiques diverses.

Une once raffinement La nostalgie est aussi dans le raffinement des détails. Pas de fabrication à la va-vite dans ces nappes, sets ou jetés de table, mais des ourlets soigneux, des finitions croquet, des surpiqûres, des bordures unies sur imprimé, des broderies. Et les unis profitent pleinement de ses raffinements avec, en prime, des effets sur le tissage comme les damassés, les finement rayés, les carreaux fondus, les broderies, les jeux d'ombres ou de rubans et autres fantaisies ton sur ton.

Belles matières

© Photos Garnier-Thiebaut

Bio attitude oblige, ces nappes se font souvent écologiques. Le coton bio est bien présent, de même que le chanvre et surtout le lin, si chic au naturel, mais qui est aussi l’une des fibres qui prend le mieux la teinture, et qui profite pleinement de l’engouement pour les productions respectueuses de l’environnement. Lin brodé, lin à effet froissé… Une tendance sophistiquée que l’on retrouve aussi avec des aplats de motifs sur tissé-teint ou des effets de dentelles sur coton blanc. Faciles à vivre grâce aux divers traitements appliqués aux matières pour en faciliter l’entretien.

34


OD offre

DECO

© Garnier-Thiebaut

déco T e n d a n c e

35


MEUBLES Intérieur

Bibliothèques folles pour livres sages

OD offre

DECO

© Maisons du monde

© Jordi-Mila

Les meubles se sont fait joyeusement bousculer par les designers ces dernières décennies. Nouvelles façons de vivre, nouvelles façons d’agencer l’espace et d’y poser meubles et objets. Livres et bibliothèques n’ont pas été épargnés par cette déferlante créative désacralisant tout sur son passage. Le livre, omniprésent à l’ère des nouvelles technologies, devenu objet du quotidien, s’est répandu un peu partout dans la maison. On le retrouve en pile dans la chambre des enfants, posé en vrac dans les recoins du salon, niché au creux d’une poutre, étalé au gré d’étagères improbables et colorées, ou encore hissé comme un totem au fil de subtiles structures.

© Serge-Mansau-Taillarda

Livres sages ou livres d’images, les livres d’aujourd’hui ne ressemblent en rien à leurs ancêtres compassés nichés dans le secret de sombres bibliothèques. Ils étalent au grand jour leurs couvertures colorées et se glissent à tous les étages, du salon à la chambre, dans des structures improbables, alvéoles décoratives, spirales poétiques, étagères en suspens…

36


444715000

L’ADRESSE INCONTOURNABLE


OD

MEUBLES Intérieur

DECO

© Fleux

offre

© Roche Bobois

Livres et fantaisie

38

Les meubles ont accompagné le besoin de liberté. Les bibliothèques ont tombé les portes, se sont faites alvéoles, structures, ont adopté pléthore de matériaux et se sont teintées de multiples couleurs. Elles ont bousculé leurs étagères, ont abandonné tout fond pour s’offrir en cloison entre deux pièces ou deux aires d’activité, se sont faites mobiles sur roulette, se sont glissées dans les recoins... Le résultat : une kyrielle de meubles originaux et séduisants qui apportent un souffle tonique à toutes les pièces de la maison et jusque dans les bureaux les plus sages. Meubles le plus souvent légers, modulables, ces bibliothèques pratiques et séduisantes sont en adéquation avec des modes de vie contemporains plus nomades, et trouvent leur place partout. On les déplace à l’envi, on les accumule, on les disperse. Couchés, debout, empilés, les ouvrages y défient les lois de la pesanteur dans un joyeux désordre. Et grâce à ces bibliothèques en liberté, le livre acquiert des connotations toniques, quasi ludiques, qui donnent envie de s’en saisir et… de lire. Un comble, il affiche sa fantaisie à côté des très formels téléviseurs, ordinateurs et autres équipements high-tech toujours abonnés à l’angle, à la sobriété des teintes et à la ligne droite !


MEUBLES Intérieur

OD offre

Steiner, bientôt 90 ans de mobilier

DECO

© Déco Alligator

Tout commence en 1926, lorsque Charles Steiner fonde sa société à Paris, au cœur du Faubourg Saint-Antoine. Ses débuts prometteurs, inspirés des fauteuils club, sont interrompus par la guerre. En 1946, son fils Hugues reprend le flambeau. Il se place d’office à l’avant-garde de la création et développe la gamme Bow-wood qui utilise la technique du bois courbé à la vapeur. Il habille ses créations de plastiques aux couleurs sorbets et séduit les jeunes ménages d’après guerre. Des années 50 à 70, Steiner devient le fer de lance du design en Europe. La marque attire les créateurs les plus inventifs de son époque qui fondent, en 1954, l’Atelier de recherche Plastique (ARP). C’est à cette époque que les célèbres chaises Tulipe, Amsterdam et Tonneau voient le jour. En 1958, c’est au tour du fauteuil 770 dessiné par Joseph-André Motte de s’imposer dans les foyers branchés. Réédité une première fois en 2004, ce fauteuil vient de connaître une nouvelle jeunesse, paré de la couleur tendance de cette automne : le vert émeraude. Puis, toujours en avance d’une longueur, Steiner commercialise la fameuse chaise diamant en contreplaqué moulé et met au point un canapé-lit doté d’un système transformable.

© Canapé Equinoxe

Seules les grandes marques ont une histoire et Steiner est sans doute la plus prestigieuse maison de mobilier français. Partez à sa rencontre au fil de ses créations.

Le  tournant des seventies Soucieux de diversifier ses produits, Steiner engage une collaboration fructueuse avec le couturier Pierre Cardin et recherche de nouveaux talents, parmi lesquels son futur créateur fétiche, Kwok Hoï Chan. En 1969, le designer chinois bouscule tous les codes et propose le surprenant fauteuil Alligator qui reste un ovni dans le monde du mobilier. Il crée la chaise Pussy Cat, le fauteuil Zen (réédité en 2003) et le canapé Chromatique, composés de chauffeuses, et modulable à loisir. Indémodable, le canapé Swanny recouvert de skaï blanc marque les années 70 et confirme l’entrée des études ergonomiques dans la conception des sièges. Les années 80 sont affectées par le ralentissement du secteur. La société est cédée en 1988 à Cauval Industries qui conserve l’exigence et l’énergie créatrice de la marque. De jeunes designers imposent désormais leur griffe depuis les canapés en passant par les tapis, les luminaires et les tables basses : Ora-ïto, Eric Gizard, Victor Boëda... Et comme Steiner ne cesse d’innover, en quête de nouveaux produits, voici maintenant le lit Boléro alliant matériaux innovant et technologie de pointe. Un lit très chic pour nuit tout confort.

40


© Canapé Swanny © Canapé Séquoïa

© Fauteil réédition modèle Emeraude

© Siège modèle Diamant

MEUBLES Intérieur offre

OD DECO

41


MEUBLES Intérieur

OD

Un décor sous influence

DECO

© Roche-Bobois

offre

Malgré nous, notre maison évolue au rythme des tendances. Il suffit de craquer pour un objet, un meuble nouveau, de changer ses rideaux ou de repeindre les murs pour lui apporter une petite touche de modernité. Des idées pour suivre le mouvement...

Exercice de recyclage

Vintage revisité

© La Redoute

Le design des années 50 a plus que jamais la cote. Ses lignes simples, conjuguant épure et ergonomie, séduisent et on aime l’audace des matériaux utilisés. Les créateurs de l’époque, Jacobsen, Earnes, Prouvé, Saarinen... sont devenus inabordables et font désormais partie des ‘antiquités’ de luxe. Heureusement, éditeurs et grandes enseignes revisitent leurs meubles emblématiques ou proposent des collections inspirées. Et pour mettre en scène ces meubles légers et fonctionnels, on redécouvre aussi objets et tissus liés à cette époque. Electroménager rondement carrossé, lampes potences, lampions de papier, tapis de laine épaisse, tissus imprimés de fleurs stylisées ou de formes abstraites...

42

Mélange des genres Néo-romantique, bohême, campagne chic... la déco aime aussi mélanger les genres et bousculer les codes et les cloisonnements. Elle se plaît à associer l’ancien et le moderne, le vrai et le faux, le chic et le basique, les couleurs, les matières, au gré des envies, des coups de cœur, des voyages, de la vie. Se mêlent alors de façon personnelle et créative meubles de familles, pièces chinées ça et là, créations de designer, productions de grandes enseignes... Le décor devient unique, mille-feuilles qui raconte à sa façon l’histoire de ceux qui l’ont mis en place. Et cette mosaïque n’est pas figée, mais toujours prête à évoluer, à s’enrichir de nouvelles trouvailles, conférant aux lieux qui l’accueillent une atmosphère unique et chaleureuse.

Dernier exercice en vogue côté recyclage, l’upcycling ! En plein dans la tendance écolo-chic qui se soucie afin de préserver une matière première malmenée par des décennies de consommation. Ni de la récup, ni de la customisation de vieilleries. Ou, plutôt, un peu des deux, mais tellement mieux ! L’upcycling consiste à récupérer la matière abandonnée pour la valoriser et nécessite une bonne dose de créativité. On ne jette plus des boîtes en bois usagées, on les recycle comme étagères ; on assemble les bois défraîchis pour en faire des meubles inspirés ; on rassemble des velours en patchwork pour garnir un fauteuil ; on transforme en pot des pneus usés... Tout peut être upcyclé et les objets ainsi créés racontent une histoire et sont souvent plus utiles et plus beaux que ce qui a servi à leur fabrication.


OD

IDEESHOPPING

offre

1

4

3

DECO

2

5

1. Tabouret Log de Lapalma 

Design Shin et Tomoko Azumi / 370 euros. Formes et décors / route de Soultz / WITTENHEIM / 03 89 50 21 13

2. C haise en peau de vache

302,50 euros + 0,20 euro d’éco participation. Mise en scène / 120 rue de l’Ile Napoléon / Rixheim / 03 89 42 95 21

3. C ommode 3 tiroirs Les Parisiennes

fabrication française Labarère, L 56 x H 112 X P 42 cm / 2 380 euros. / Meubles et cuisines Hauth / 2 rue du Saering / GUEBWILLER / 03 89 74 68 68

6

4. C ommode galbée 2 tiroirs / en merisier massif,

rayures bayadère / L84.5 X P54 X H84 cm / 3465 euros. Altkirch Mobilier / Parc d’activités Nord / ALTKIRCH / 03 89 40 94 87

5. F auteuil personnalisé / créé et fabriqué dans nos ateliers /

teinte bois et assortiment de tissus vintage au choix / 495 euros pièce. / Chaiseland / 127 rue de Belfort / MULHOUSE / 03 89 60 02 32

6. T able basse avec plateau amovible

laqué et verre / L84 X H38 x 84 cm / 676,50 euros. / Meubles Brayé / 21 rue de Bâle / DANNEMARIE / 03 89 25 00 40

43


OD offre

DECO

© Home-autour-du-Monde

© Recycle-Home-autour-du-Monde

MEUBLES Intérieur

© Nature & D-metal

© Vi nt ag e- Pe op

Surfant sur les modes, les designers qui planchent sur la maison de demain poursuivent, eux, inlassablement leurs expériences créatives. En quête de formes nouvelles, à la fois simples et complexes, ils cassent les codes, à l’image du créateur Ora Ïto qui parle de « simplexité » à propos de la collection (‘Ora-gami’) qu’il a dessinée pour les meubles Steiner. Cette tendance n’est cependant pas détachée du passé, puisant à la fois son inspiration dans les lignes futuristes des années 60 et les créations graphiques des années 80. Angles cassés, verticales tranchantes, métal, textiles qui invitent à un nouveau toucher... Dans ces créations, le savoir-faire artisanal se mêle à des technologies de pointe. Faisant fi des conventions, ces innovations aiment les grands volumes, les espaces fluides, la lumière, la géométrie et... la ville.

le

Design et innovation

44

© Roche-Bobois

© MaisonCassette

La couleur vient donner du relief à chacune de ces tendances et permet de personnaliser l’espace. D’autant qu’après les couleurs franches primaires plébiscitées depuis plusieurs saisons, une vraie nouveauté gagne nos murs et même nos meubles : les pastels, en déco comme dans la mode sont dans l’air du temps. Roses poudrés, bleus clairs, jaunes pâles, verts d’eau, grisés tendres... apportent leurs tonalités précieuses et romantiques et donnent au décor une touche d’élégance. Déclinaison d’un minimalisme poétique inspiré des stylistes et décorateurs scandinaves, ils font de la maison un cocon chaleureux et apaisant et s’accordent avec tous les styles. Les jaunes pâles, un peu vieillis, font merveille dans un décor vintage ; les bleus et verts doux se prêtent à l’esprit boudoir ; les grisés tendres remplacent avantageusement les gris et les beiges dans les intérieurs contemporains... Tous jettent sur notre quotidien le voile de douceur dont nous avons bien besoin. © Edwinka

© LaMaison&C

Le pastel en vedette


OD

MEUBLES Intérieur

Ronan & Erwan Bouroullec Les deux frères, bretons, créent, entre autres, des meubles de bureau, des étagères et des chaises pour Vitra, le canapé Ploum pour Ligne Roset, des cloisons végétales pour Teracrea, l’étagère Cloud pour Cappellini, la chaise Steelwood pour l’Italien Magis… Leur credo, des lignes simples inspirées par la nature, les éléments végétaux, avec des matériaux savamment travaillés, très aboutis techniquement.

stark © Roche Bobois

Jean-Paul Gauthier Un brin provoc dans la mode, il utilise sa marque de fabrique en touchant au design. Ainsi, la marinière qui habilla son hommeobjet se retrouve-t-elle emblématique de la collection imaginée pour Roche Bobois. Mais ce n’est qu’un détail, car il séduit aussi avec des graphies légères et très couture et des meubles mobiles, bien dans l’air du temps.

46

DECO

© Magis

Gauthier

Stark, Castelbajac, Gauthier… De la mode à la décoration, stylistes et designers contemporains sont des stars et les grandes marques les sollicitent ou se les attachent pour les créations les plus diverses. Ils apportent ainsi une pincée d’éternité aux meubles et objets manufacturés qui entrent dans le décor de nos maisons. Regard sur les plus connus de ces artistes.

Bouroullec

Ces designers à votre service

offre

Philippe Stark Il a tout dessiné, voiture, bateau, moto, fauteuil, table, lampe, baignoire, brosse à dents, ventilateur… Jusqu’aux haut-parleurs Zikmu pour Parrot, rêve de tous les fans de high-tech ! Des lignes toujours fluides, des formes novatrices, un travail de création inédit sur les matières, une vraie métamorphose de l’objet le plus basique en sculpture du quotidien.


OD

MEUBLES Intérieur

DECO

Matali Crasset Très éclectique, elle se prête à de multiples collaborations. Ainsi lui doit-on, entre autres, le très contemporain Hi Hôtel de Nice, la décoration du Beer Tender, l’appareil pression conçu par Heineken, tout comme le canapé très ergonomique et colloré de Dunlopillo, Compos’it. À la clé, une nouvelle façon de concevoir l’espace, et un regard sur les objets privilégiant l’usage.

© Delpha

castelbajac

© Dunlopillo

crasset

offre

Jean-Charles de Castelbajac Dans les années 70, ce touche-à-tout a marqué de sa « patte » inspirée de styliste venu du Sud des vêtements un brin déjantés. De la mode au tissu et au mobilier, le pas est petit et il le franchit pour Ligne Roset. Puis il collabore à des chaises inspirées du Rubik’s cube pour Acrila, et suit une inspiration similaire pour le décor de salle de bain Play d’eau imaginé pour Delpha.

47


OD

MEUBLES Intérieur

offre

Literie parfaite pour nuits paisibles

DECO

La qualité du sommeil est essentielle au bien-être et à la santé. Aussi est-il important de choisir (en l’essayant) une literie bien adaptée à sa morphologie, matelas et sommier allant de pair.

© Hastens-electrique

Impossible de bien choisir un matelas sans l’essayer. Prenez votre temps et testez les matelas qui vous semblent convenir. Allongez-vous quelques minutes pour bien sentir s’il est trop ferme (c’est le cas si vous pouvez passer la main entre les reins et le matelas) ou trop mou (appuyez-vous sur un coude pour bien en juger).

De l’importance de l’oreiller À chacun son lit

du corps, et que la colonne vertébrale reste rectiligne, afin de favoriser le relâchement donc l’endormissement. Si le matelas est trop dur, l’alignement de la colonne vertébrale n’est pas assuré et vous risquez d’avoir mal au dos. S’il est trop mou, le corps s’enfonce aux points les plus lourds, la colonne s’incurve et vous risquez de vous réveiller avec des courbatures.

Le soutien est essentiel pour le confort et pour le maintien de la colonne vertébrale. Ce qui n’empêche pas le matelas d’être moelleux en surface. Le ressenti est en parti subjectif et dépendra de votre morphologie et de votre poids. En position couché, le poids du corps doit être réparti de façon uniforme, de sorte que le lit soutienne également toutes les parties © Maison de la Literie

Dans le sommeil, tête et cou doivent se trouver dans l’alignement. Ce n’est pas souvent le cas, car la tête a tendance à basculer. La preuve en est la douleur musculaire, voire le torticolis au réveil. D’où l’importance de l’oreiller qui permet aux muscles de se décontracter et favorise la circulation sanguine.

Ensemble sommier et matelas déco, sur mesure.

48

Conseils d’achat Mieux vaut acheter matelas et sommier assortis et de même marque ; si ce n’est pas le cas assurez-vous qu’ils soient bien complémentaires, donc de technologie équivalente (lattes ou ressorts). Si vous dormez à deux, essayez à deux. Être réveillé par son partenaire ne met jamais de bonne humeur ! Il est vrai qu’un dormeur bouge 30 à 40 fois par nuit, mieux vaut en tenir compte. Lors de l’essai, vous pourrez-vous rendre compte du ressenti du mouvement. Un matelas de bonne qualité élimine quasiment ce problème. Ce qui n’empêche le choix d’une large taille (160 X 200, voire 180 X 200) si vous avez la place, pour plus de confort. Si votre partenaire est vraiment trop agité(e) ou si la différence de poids est importante, mieux vaut opter pour deux couchages juxtaposés ou, du moins, deux matelas. Quant à la longueur du lit, attention. Rien de plus désagréable qu’avoir les pieds qui dépassent : ajoutez au moins 15 cm à votre taille.


OD offre

DECO

© Simmons

MEUBLES Intérieur

49


travaux A m é n a g e m e n t

Cheminées fermées : des foyers très tendance Les âtres classiques sont dépassés. Aujourd’hui, les cheminées à foyer fermé gagnent en performance thermique, écologique et décorative. Le point sur les dernières évolutions technologiques.

© Novoceram Florilege

Les foyers ouverts garderont toujours le charme incomparable du crépitement des bûches, de l’odeur du bois et du spectacle éternel d’une belle flambée. Mais au-delà de l’ambiance, le rendement thermique est très faible (moins de 10 %). Fermées et encastrables, les nouvelles cheminées misent plutôt sur une diffusion de chaleur optimisée pour une efficacité aussi économique qu’écologique.

50

Réglages électroniques L’insert a ouvert la voie en s’encastrant au sein des cheminées traditionnelles pour en augmenter les performances. Désormais, les cheminées modernes se construisent autour d’un foyer fermé qui est posé de manière à laisser en dessous un passage permettant l’aspiration de l’air réchauffé pour le distribuer dans les pièces de votre logement. Souvent utilisées comme chauffage principal, elles développent une puissance élevée (jusqu’à 16 kW). Il est possible de régler par l’électronique la ventilation extérieure, ce qui favorise une

OD offre

DECO

répartition rapide de la chaleur en brassant l’air ambiant silencieusement. La régulation du tirage permet d’optimiser la combustion des bûches. En garantissant une température constante, l’apport d’un thermostat diminue la consommation de bois pour un feu durable. Une toute récente innovation fait considérablement baisser le taux de monoxyde de carbone et autres composés polluants issus de la combustion. Comme dans le circuit d’échappement d’une voiture, un catalyseur métallique réduit les rejets nocifs dans l’atmosphère.


travaux A m é n a g e m e n t

OD offre

DECO

51


Plus design La cheminée contemporaine innove également sur le plan esthétique. Conçue sur-mesure par des architectes inspirés, elle quitte le mur pour s’installer au centre de la pièce et s’adapter à de petits volumes d’habitation. Très design, ces modèles uniques représentent près de 20 % du marché, malgré un coût encore élevé.

Crédit d’impôt

© Cheminée Kalfire

Le prix des cheminées à foyer fermé est très variable, entre 1 000 et 5 000 euros selon le modèle choisi. Pour faire baisser le coût, un crédit d’impôt a été mis en place. Il est de 25 % sur le prix d’une cheminée neuve et peut aller jusqu’à 40 % pour le remplacement d’un ancien modèle.

52

© Cheminée Techna Arte / Etablissements Springer

travaux A m é n a g e m e n t

OD offre

DECO


travaux A m é n a g e m e n t

OD offre

DECO

53


OD

travaux A m é n a g e m e n t

offre

Les différentes poses de parquet Cloué, collé, clipsé La technique de pose diffère selon la nature du revêtement choisi. Longue et coûteuse, la pose clouée constitue le mode de pose du parquet massif traditionnel. Les lames épaisses sont clouées sur un réseau de lambourdes espacées entre elles de 40 cm et fixées sur les solives ou le plancher. Et de beaux effets de décors sont possibles : pose à l’anglaise, à bâtons rompus, en point de Hongrie, pour des parquets précieux. La pose collée convient pour les parquets de faible épaisseur et est effectuée directement

© Lapeyre

Les différents sens de pose permettent de varier l’esthétique d’une pièce. La pose se fait de préférence dans le sens de la lumière, soit en longueur, face à la fenêtre. Dans une pièce étroite, comme un couloir, elle se fera dans le sens de la longueur. Une pose en longueur allonge visuellement l’espace ce qui peut équilibrer une pièce un peu courte. Il est également possible de jouer sur la largeur et la longueur des lames. Ainsi l’alternance de différentes largeurs est du plus bel

effet dans les pièces à grands volumes. Dans une petite pièce, cependant, évitez les lames larges. Outre le sens et la taille, l’esthétique peut aussi porter sur l’espacement des joints notamment dans le cas des parquets bateaux.

54

sur une chape en béton plane, un support qui doit être préparé avec beaucoup de minutie. Elle concerne les parquets contrecollés en particulier les ouvrages comportant des motifs. S’il s’agit de dalles de parquet, la pose s’apparente à celle d’un carrelage en partant du centre de la pièce. Elle est parfaite pour les pièces soumises à des variations importantes d’hygrométrie et de températures (sols chauffants). Le parquet flottant n’est lui, ni collé ni cloué mais clipsé. Ce type de pose correspond aux parquets contrecollés et certains parquets massifs de moins de 15 mm d’épaisseur. Les lames sont pourvues de rainures et languettes qui s'emboîtent entre elles, la masse assurant la stabilité. Elle s’effectue sur un sol brut ou déjà recouvert d’un revêtement. C’est une pose qui peut être réalisée par un bon bricoleur.

© Charme et Parquet

Chaleureux et authentique, le parquet se décline en de multiples essences, mais aussi en de multiples qualités et épaisseurs. Et, selon qu’il soit massif, à coller ou contrecollé, la pose variera, se prêtant cependant à divers effets visuels, selon la disposition des lattes.

DECO


OD

IDEESHOPPING

offre

1

DECO

2

3

4

5

1. M aisonnette sur pilotis LEON / 240 x 226 x 304cm.

Scierie de la Hardt / 10 rue de Rixheim / HABSHEIM / 03 89 44 64 12

2. C onsole design

/ en verre, L 110 x H 75 x P 35 / 199 euros. VDM / 4 rue Manurhin / RICHWILLER / 03 89 53 62 99

3. B ouddha en résine patinée / 108 euros.

Meubles Brayé / 21 rue de Bâle / DANNEMARIE / 03 89 25 00 40

6

4. Serviteur Map Monde / en acier,

hauteur 51 cm, diamètre 19 cm / 174 euros. Cheminées Gehin / ZI Nord / COLMAR / 03 89 29 09 43

5. C olonnes de rangements pivotantes Toto

L125 X P30 X H 180 cm, existe en 15 coloris de laque mate / 1420 euros. Altkirch Mobilier / Parc d’activités Nord / ALTKIRCH / 03 89 40 94 87

6. B ouddha / pour déco intérieur ou extérieur / à partir de 5,20 euros. Fleurs Lisch / 126 route de Bâle / COLMAR / 03 89 41 16 84

55


travaux A m é n a g e m e n t

DECO

© Petit Pan x 2

Le charme fou des carreaux de ciment

OD offre

Si le ciment, mélange de calcaire, d’argile et d’eau, était déjà connu des Egyptiens, il n’a cessé d’être amélioré au cours des siècles. Et c’est l’invention du ciment blanc en 1870, remarquable par sa finesse, qui a permis la fabrication des carreaux de ciment. Un artisanat qui perdure et séduit. Tout près de Montélimar, dans l’Ardèche, une petite commune ensoleillée, historique et ouvrière, mériterait tous les honneurs des professionnels de la décoration. Cette ville médiévale qui est aussi le berceau des ciments Lafarge, est à l’origine du carreau de ciment, une création artisanale, à base d’un mélange de sables, de ciment et, pour le décor, d’oxydes métalliques colorés. Le procédé de fabrication a été inventé vers 1850 ; il permet d'obtenir des carreaux extrêmement résistants à l'usure et au passage car teintés dans la masse. Imaginée à l’origine pour décorer les murs et les sols des maisons bourgeoises, la technique s’est répandue dans le monde entier, dans les pas de la colonisation, du Maroc à l’Amérique du Sud. Puis, dans les années 60, les carreaux en céramique ont détrôné cette technique ancienne. Mais c’était sans compter sur l’élan de nostalgie et le goût pour le vintage qui se sont emparés de nos contemporains en matière de décoration. Et, par bonheur, la technique s’étant conservée, les carreaux

56

de ciment font un retour en force. Il faut dire que, anciens ou réédités, ils ont un charme fou ! Unis ou composés de motifs colorés, ils permettent des assemblages aussi riches que les plus somptueux des tapis. Difficile de rester insensible à leurs jeux de couleurs extrêmement décoratifs, à leur charme désuet et à la douceur de leur matière.

Une fabrication artisanale Très concurrencée par les céramiques émaillées industrielles, la fabrication des carreaux de ciment s’est arrêtée en Europe dans les années 70. Le Maroc demeure aujourd'hui le principal producteur. La fabrication se fait manuellement, dans un moule où l’on coule un mortier liquide très fin. Pour réaliser un carreau à motifs, un diviseur est placé dans le moule. Il s’agit d’une sorte de pochoir en laiton constitué d'autant de cases qu'il y aura de motifs et de couleurs à couler. Au final, chaque carreau peut être légèrement différent du précédent. C’est ce qui contribue à son charme et permet de l'intégrer en toute harmonie dans les intérieurs anciens, comme dans les intérieurs contemporains. D’autant que l’on trouve aussi bien des carreaux à motifs géométriques, copies de carrelages anciens, que des motifs marocains, voire complètement nouveaux. Les carreaux peuvent présenter un motif indépendant ou doivent être assemblés par deux, trois ou plus afin de former un motif complexe,

véritable tapis de sol, au décor unique. Atout supplémentaire : contrairement au carrelage industriel, plus le carreau de ciment vieillit, plus il est beau. Au point que les carreaux anciens sont très recherchés.

Traiter et entretenir Une fois par an, il faut traiter les carreaux de ciment pour les protéger, les imperméabiliser, rehausser et satiner leurs couleurs. A faire en été quand le sol est bien sec : enlever les taches à l'aide d'un abrasif très fin (000) puis essuyer la poussière. Laver au savon de Marseille. Surtout ne pas utiliser de Javel. Plusieurs techniques de finition sont possibles... - L a cire : appliquer une cire pour marbre liquide et incolore. Elle imperméabilise le ciment et lui donne un éclat satiné. - L 'huile de lin : elle imperméabilise le sol mais jaunit légèrement les carreaux donc à éviter sur les carreaux blancs et pastel. - L e bouche-pore : à appliquer au pinceau ou à l'éponge en 2 à 3 couches en suivant bien les instructions du fabricant. Il imperméabilise et protège en profondeur les carreaux contre les taches. -P  ar cristallisation : cette technique ne peut être réalisée que par un professionnel expérimenté. Il fait briller les carreaux de ciment comme de l'émail.


OD

travaux A m é n a g e m e n t

DECO

© Carociment Terrades

offre

57


OD offre

Le spa, tous les plaisirs d’un bain bouillonnant Envie de vous offrir un spa à domicile ? Si vous disposez d’un coin de jardin ou de terrasse prêt à l’accueillir, n’hésitez pas. Vous aurez le plaisir d’en profiter par tous les temps et d’y regarder passer les saisons... Pour qui n’a pas la place (ou pas envie) d’une piscine, le spa peut être un choix judicieux, pour peu qu’il soit esthétiquement mis en scène et installé en bonne place à proximité de la maison. Parfait pour se détendre, quelle que soit la saison, puisque son eau chaude vous protège des caprices de la météo, il peut également être un point de ralliement familial ou amical pour peu qu’il soit de taille suffisante. Plus encore, avec la mode des "gazebos", ces petits pavillons de jardin dans lesquels sont de plus en plus fréquemment intégrés les spas installés à l’extérieur, le confort est total, même lorsque tombe la neige ! Parfait pour se détendre, soigner son corps par des hydro-massages appropriés et apaiser son esprit.

58

DECO

© Sylstor Jaccuzzi. Tous droits réservés.

travaux A m é n a g e m e n t

Quel spa choisir ?

Pour quel budget ?

L’idéal est de tester avant d’acheter d’autant que beaucoup de concessionnaires se prêtent à cette demande. Lors de l’essai, assurez-vous que les sièges garantissent un support lombaire : il ne faut pas se baisser pour entrer dans le spa comme on le fait pour entrer dans une baignoire. Lorsque vous êtes assis sur un des sièges, le niveau de l'eau doit atteindre au moins le niveau de vos épaules, au risque de ne pas bénéficier des bienfaits hydrothérapiques. Vérifiez le niveau sonore du spa lorsque les jets fonctionnent en vous assurant qu’il est possible de poursuivre une conversation d'une voix normale. Vérifiez aussi que les commandes sont pratiques à utiliser lorsque vous êtes assis dans le spa. Si vous souhaitez l’installer sur votre terrasse, et si celle-ci est surélevée, renseignezvous sur la portance du sol. Un spa pour deux personnes pèse, à vide, dans les 300 kg, mais peut atteindre plus de 1000 kg une fois rempli d’eau.

Les spas sont disponibles dans une large gamme de prix, en fonction des options dont ils sont équipés et des matériaux dans lesquels ils sont réalisés. Le budget moyen d’achat d’un spa bien équipé est d’environ 6 000 euros, mais il est possible de s’équiper à partir de 4 000 euros. Avant d’acheter, vérifiez que le spa est certifié par une agence de tests indépendants. Faites appel à un électricien certifié pour faire l'installation électrique. Et assurezvous que la couverture inclut un système de verrouillage, sécurité oblige. Côté fonctionnement, notez qu’un spa nécessite un budget moyen de 1 à 1,50 euros par jour pour une utilisation continue. Pour la mise en eau, comptez 3 euros environ, à effectuer tous les deux ou trois mois. Quant aux consommations électriques, tout dépend du temps d’utilisation. Pour limiter la facture, choisissez un produit avec une bonne isolation.


OD

IDEESHOPPING

offre

DECO

2 1

3

4

5

1. Canapé Chesterfield / en tissu patchwork, 

L 246 x H 79 x P 96 cm / 1795 euros. VDM / 4 rue Manurhin / RICHWILLER / 03 89 53 62 99

6

2. L ampe de bureau Pix / en acier peint / H 44 cm

disponible en 4 coloris / 25 euros. Fly / 90 Rue de Guebwiller / KINGERSHEIM / 03 89 62 36 06

3. Fauteuil stylisé Ess / fabrication française Sièges Michaux 

structure hêtre / 845 euros. Meubles et cuisines Hauth / 2 rue du Saering / GUEBWILLER / 03 89 74 68 68

4. Coussin Ferm Living / tissu 100% coton biologique /

garnissage duvet d’oie / impression une face Aristo Katt / 30 euros. La boutique Café Déco / Ferme du Schweighof / ALTKIRCH / 06 42 84 86 33

5. Pouf yeti / structure bois à trois pieds / 

extérieur fausse fourrure coloris gris / 39,20 euros. Conforama / 100 Rue de Soultz / WITTENHEIM / 08 26 08 10 12

6.A cer dissectum inaba shidar

entre 1,50 m à 260 euros et 1,75 m à 306 euros. Paysage et Pépinière Wanner 35 rue de Bâle / HéGENHEIM / 03 89 67 19 68

59


DOSSIER Spécial

OD offre

Le design venu du froid

DECO

Soucieux de mettre le beau au menu quotidien de leurs concitoyens, dans l’univers clos de maisons douillettes, confrontés à l’hiver qui dure 9 mois de l’année, les designers scandinaves ont depuis longtemps fait la preuve de leur talent. au monde. Connue aujourd’hui sous le nom de Svensk Form, elle prônait déjà, en 1865, l’amélioration du niveau général du goût par la démocratisation de la beauté au sein des foyers, y compris les plus modestes. La nature est une inépuisable source d’inspiration pour le design scandinave. Avec des formes douces et épurées qui mettent en valeur la matière, bois, verre, céramique, tissage… ; avec une ornementation sobre malgré une belle audace dans les couleurs ; avec un vrai souci de confort et d’ergonomie. Nombre de ces objets ont intégré notre quotidien. Si souvent copiés, imités, reproduits, que nous n’avons parfois plus aucune idée de leur origine.

© Henningsen-Louis-Poulsen

Inspiration nature

© Ikéa

Depuis le début du XX e siècle, les créateurs scandinaves ont marqué l’histoire du design avec des objets aux lignes épurées, dans lesquels prédominent l’esprit pratique, la fonctionnalité et, à l’origine, le bois, matière première la plus abondamment disponible dans cette partie du monde. Loin des créations élitaires, ils ont eu le souci de rester financièrement abordables, même si aujourd’hui, leurs créations sont en passe de devenir objets d’Antiquité (relative !) et voient leurs prix s’envoler. Dans la lignée des grands noms qui ont laissé leur empreinte, le design venu du Nord continue d’avancer et de faire des adeptes. Avec un même credo, rendre la vie plus simple et plus belle en combinant forme artistique et esprit pratique. C’est d’ailleurs à Stockholm que fut fondée la première société de designers

60


OD

DOSSIER Spécial

DECO

© Fritz Hansen

© Panton-Vitra

offre

© Fritz Hansen

Danoises, la chaise Série 7 d’Arne Jacobsen, en bois peint, éditée depuis 1930 à des millions d'exemplaires et dont les variations sont partout. Ou la lampe Snowball de son compatriote Poul Henningsen. Ou encore les audaces pop de Verner Panton dont les sièges prennent des allures de sculpture. Sans oublier, en high tech, le design raffiné de Bang & Olufsen…

61


OD

DOSSIER Spécial

offre

DECO

Suédois, le mobilier de Jonas Bohlin, les verres d’Ingegerd Raman, les meubles de Johan Huldt et Jan Dranger tout de métal perforé et de toile qui furent même distribués par Ikéa au début des années 80… D’ailleurs, en Suède, nombre de designers travaillent au sein de coopératives ou d’agences. Ikéa fait appel à nombre d’entre eux, portant à son apogée la notion de design démocratique, au cœur des créations scandinaves.

62

© Erik-Magnussen-Stelton

©Gunnel-Sahlin-Ikea

©Ehlen-Johansson-Ikea

© Marimekko

© Fiskars

Finlandais, les ciseaux et outils Fiskars, beaux et ergonomiques, pour la maison comme pour le jardin, et les fleurs simplissimes et lumineuses de Marimekko. De même que les sièges aux bras ondulants d’Alvar Aalto ou son vase Savoy, en verre soufflé, aux contours évoquant les lacs de son pays. Ou encore les fauteuils Bulle ou Pastille d’Eero Aarnio…


OD

IDEESHOPPING

offre

1

3

DECO

2

4

5

6

1. Chaise empilable Take 

/ pour l'intérieur ou l’extérieur en acier thermolaqué, disponible dans 19 coloris / 231 euros. Equ'inox Design / Route de Thann – La Cité de l’Habitat / LUTTERBACH / 03 89 62 10 62

2. Pot fuchsia / en plastique moulé, fabriqué en Italie 

existe en plusieurs coloris et tailles / 46,90 euros. Jardinerie de l’Ill Parc d’Activité Nord Carspach / ALTKIRCH / 03 89 08 95 59

3. Chaise déco / patiné blanc, tissu motif vache / 89 euros.  VDM / 4 rue Manurhin / RICHWILLER / 03 89 53 62 99

4. Chiffonnier / une porte / L 45 x P 38,5 x H 90 cm / 866 euros. Logial / 81 Rue de Guebwiller / KINGERSHEIM / 03 89 50 31 20

5. Fauteuil Fiji 

/en cuir citron / L 69 X H 85.5 X P 82 cm / 2279 euros. Altkirch Mobilier / Parc d’activités – Nord Altkirch / 03 89 40 94 87

6. Cheminée Tonwerk / prix sur demande. 

Etablissements Springer 3 rue de La Poudrière / RICHWILLER / 03 89 53 54 51

63


DOSSIER Spécial

OD offre

Les valeurs sûres du design scandinave

DECO

© Muuto

notre planète. Pour le grand public, Ikea, qui représente plus une réussite com m e r c i a l e qu’une démarche créatrice, incarne pourtant les valeurs du design scandinave : beauté des formes, fonctionnalisme et prix abordables. Mais c’est du côté de la nouvelle génération de designers que se réinterprète sa véritable nature.

© Fe rm Li

Né dans les années 20, le design du Nord est devenu un symbole de savoir-vivre et de bon goût. Pureté des lignes et noblesse des matériaux, fonctionnalité et qualité sont au service d’une conception qui privilégie le rapport humain aux objets. Matériaux, formes et fonctions sont mis sur un pied d’égalité pour des objets qui font appel à tous les sens. Souvent qualifié de minimaliste, la conception scandinave se veut attentive aux moindres détails, conjuguant simplicité, beauté, praticité et confort. Ce souci du bien-être s’exprime dans la beauté des objets usuels et se double de considérations écologiques, portant notamment sur les ressources limitées de

vi n g

Fonctionnel, confortable, beau et écologique... Le design scandinave appuie son succès intemporel sur des valeurs sûres et actuelles. Les designers impriment leur marque sur cette tendance.

64


© Muuto x 2

© Normann Copenhagen

DOSSIER Spécial offre

OD DECO

65


DOSSIER Spécial

OD offre

DECO

Éthique et esthétique

© Halskov & Dalsgaard pour Stelton

En complément du bois provenant de forêts scandinaves, les créatifs nordiques font appel à de nouveaux matériaux. La Suédoise Johanna Paulsson a fait du feutre l’un de ses matériaux favoris. Sa banquette Pouf revisite le rembourrage en enveloppant de feutre matelassé une fine structure de bois à la ligne épurée. Le designer Mika Tolvanen, pour la marque Muuto, a réalisé le panier Restore, dans un feutre fabriqué avec des bouteilles en plastique. Le studio danois EGO, spécialiste des plats, verres et autres ustensiles de cuisine, a développé de nouveaux accessoires en bambou, un matériau durable qui concilie éthique et esthétique. Steffen Schmelling, en fait ainsi une cuillère, qu’il associe à une coupelle à olives en porcelaine. L’ustensile a la particularité d’être percé, pour permettre au liquide de s’évacuer, mais il s’adapte aussi à un embout moulé dans le fond du plat pour une stabilité irréprochable.

Beau et pratique © Muuto

Design soigné, look minimaliste, à la fois pratique et esthétique, la collection Embrace my time (Halskov&Dalsgaard pour Stelton) se compose d’une tasse et d’une soucoupe en porcelaine suffisamment grande pour y disposer pains, biscuits ou fruits, pour un petit déjeuner ou une collation en tous lieux ! Le trio de designers norvégien Angel Wyller Aarseth s’est penché sur les anses et les a remplacées par un disque qui garantit une parfaite prise en main. Dans le même esprit, la table basse Around du danois Thomas Bentzen allie la sobriété de sa ligne à la fonctionnalité d’un haut rebord qui facilite son déplacement en empêchant la chute des objets. Ingénieuse, la bordure comporte une entaille afin d’en faciliter le nettoyage ! Le système d’étagères Stacked propose des modules à combiner de multiples façons en fonction de leur usage. De leur assemblage résulte une structure aérienne, et très graphique. Industriel et poétique, le Right angle mirror de Daniel Rybakken (chez Ligne Roset et Saazs en France) est un monobloc d’aluminium finement poli dont toutes les faces sont réfléchissantes et qui renvoie la lumière différemment selon son positionnement. Résistant aux modes, le design scandinave n’en fait pas moins preuve d’audace ! Marie Vanhamme

66


Offre déco 2  

Votre magazine de décoration haut de gamme dans le Haut-Rhin. N°2 de septembre 2013 à janvier 2014

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you