Issuu on Google+

acte (m.) /akt/ 1 (noun) Manifestation concrète de pouvoir d'agir d'une personne, action, résultat de cette action, cérémonie akt, czyn (m.) commettre/pérpétrer un acte dopuścić się aktu (o charakterze przestępczym): Tout récemment, le régime syrien a pérpétré des actes de violence contre

le peuple en protestation. W ostatnim czasie reżim syryjski dopuścił się aktów przemocy wobec protestującej ludności.; 2 (noun) THÉÂTRE. Division d'une pièce de théâtre ou opéra akt (m.): C'est une tragédie en cinq actes. To tragedia w pięciu aktach.; 3 ARTS PLASTIQUES. Oeuvre d'art qui représente l'homme nu akt (m.): Ce peintre controverse devenut célèbre grâce à une série d'actes féminins. Kontrowersyjny artysta zasłynął z namalowania serii kobiecych aktów.; 4 (noun) ADMINISTR. Document officiel rédigé par une autorité dans lequel elle exprime ses décisions ou interventions akt, dokument (m): L'acte fondateur de cinq pages qui a mis sur pied Apple a été

vendu aux enchères. Pięciostronicowy akt założycielski, który doprowadził do powstania firmy Apple został sprzedany na licytacji. coulisse (f.) /kulis/ (noun) 1 THÉÂTRE. Châssis mobile portant les décors, situé sur les côtés d'une scène; intervalle entre des portants de décor kulisa (f.): On nous prêta de vieux paravents pour faire nos coulisses. G. SAND, Hist. vie, t. 3, 1855, p. 237 Subst. + de coulisse(s) Argot, jargon, langue de coulisse(s), (= langue des professionnels du théâtre); Gwara, żargon, język zakulisowy (język używany przez ludzi zawodowo związanych z teatrem), . b) Verbe + coulisse(s) pratiquer les coulisses (= fréquenter les milieux du théâtre) odwiedzać kulisy (obracać się w środowsku teatru); 2 (noun) Au fig. Le derrière des affaires kulisy jakiejś sprawy (f. plur.): Les coulisses de cette affaire se sont avérées très scandaliques. Kulisy tej sprawy okazały się bardzo skandalizujące. coulissier (m.) /kulisje/ (noun) Celui qui fait des affaires à la coulisse oszust, spekulant giełdowy (m), coulissant, -te / (adjective) Qui coulisse rozsuwany, -na: porte coulissante drzwi rozsuwane couloirs (m.) y waʀ (pl noun) THÉÂTRE. INSTIT. PUBL. Pièces à l'intérieur des institutions publiques (dans le théâtre, siège du parlement, palais de justice) destinées au répos, qui constituent aussi le terrain sur lequel se tiennent des propos et des entretiens officieux kuluary (plur. tantum):

Des bruits sur les clivages dans le parti en pouvoir couraient dans les couloirs du gouvernement. W kuluarach sejmu krążyły pogłoski o rozłamie w partii rządzącej. Subs. + de couloirs = coulisse (f.) :2 qqch. qui se déroule dans les couloirs ou en provient kuluarowy: Bruit, intrigue de couloirs Plotka, intryga kuluarowa drame (m.) /dram/ (noun) 1 THÉÂTRE. Toute pièce de théâtre, soit comique soit tragique dramat (m.): Cette division [de l'art dramatique au Moyen âge] peut, suivant nous, se réduire à deux : le

drame profane ou mondain, ou le drame religieux ou liturgique... E. De Coussemaker, Hist. de l'harmonie au Moyen Âge, 1852, p. 125. ; 2 Au fig. Événement ou situation grave et tragique, présentant souvent un caractère violent, mortel. dramat (m.), tragedia (f.), nieszczęście (n.): Le drame, la tragédie est que sans doute Thérèse Pantevin n'est pas folle du tout. Montherl., Pitié femmes, 1936, p. 1200 farce (f.) /fars/ 1 (noun) THÉÂTRE. Pièce dramatique ou un court dialogue qui se caractérise par le recours aux lazzis burlesques et aux plaisanteries hasardeuses, basant sur des conflits insignifiants qui sont élevés au rang de graves problèmes. farsa (f.), (Vieilli) krotochwila (f.) : Molière fut l'un des plus illustres auteurs des farces. Jednym z najbardziej znanych autorów fars był Molier.; 2 Action ridicule dont le but est de faire rire à cause de qqn. ou de qqch., voire le tourner en dérision, situation absurde farsa, (f.): Après l'arrivée de François, la fête d'anniversaire de Hélène s'est transformée en farce. Przyjęcie urodzinowe Heleny przerodziło się w farsę po przyjściu Franciszka. Expr. être le dindon de la farce być kozłem ofiarnym, wyjść na durnia, faire des farces psocić, figlować, stroić żarty, faire une farce à qqn. zrobić komuś żart intrigue (f.) ʀ / (noun) 1 THÉÂTRE. Ensemble des événements qui constituent le déroulement de la pièce. Suite de rebondissements, entrelacement de conflits ou d'obstacles, et moyens mis en oeuvre pour les surmonter. Pavis 1987, p. 208-209. fabuła (f.): Intrigue confuse, compliquée; dénouement de l'intrigue Fabuła pogmatwana, skomplikowana; rozwiązanie fabuły TLFi comédie d'intrigue (f.) ʀ / Celle qui amuse par les nombreuses aventures compliquées, la variété des incidents. TLFi komedia intrygi (f.); 2 P. ext. Action occulte savamment combinée en vue d'assurer le succès d'une entreprise, d'obtenir quelque avantage, de nuire à quelqu'un. TLFi intryga


(f.), knowanie (n.), matactwo (n.), machinacja (f.) Intrigue scélérate; ʀ ʀa / niegodziwa intryga, homme/femme d'intrigue a ʀ / intrygant/intrygantka, mener, conduire une intrigue y ʀ / prowadzić intrygi mystère (m.) ʀ (noun) 1 THÉÂTRE. Genre dramatique issu du Moyen Âge, inspiré des sujets religieux tels que la Nativité, la Passion, la Résurrection, des scènes decrites en deux Testaments et celles de la vie des saints. misterium (n.): Les Miracles et les Mystères se donnaient en plein jour

dans les églises, dans les cours des palais de justice, aux carrefours des villes, dans les cimetières. Mirakle i Misteria były wystawiane w biały dzień w kościołach, na dziedzińcach gmachów sądu, na rozdrożach miast, na cmentarzach. Chateaubriand, Litt. angl., t.1, 1836, p.81.; 2 RELIGION. Dogme révélé comme objet de foi, et qui ne peut être expliqué par la raison. tajemnica wiary (n.), misterium (n.): Le rosaire incite à méditer sur vingt mystères de la religion catholique. Różaniec skłania do rozważań dwudziestu tajemnic wiary katolickiej.; 3 ce qui est difficile à comprendre, à expliquer, mais qui ne reste pas entièrement hors la portée de l'esprit humain tajemnica (f.), zagadka (f.), sekret (m.): L'amour pour le docteur Dupont restait le mystère du coeur de Virginie. Miłość do doktora Duponta pozostawała sekretem serca Virginie. mystérieux, -euse ʀjø øz (adjective) tajemniczy, zagadkowy, nieprzenikniony, nieodgadniony, niedocieczony, niesamowity, niezbadany, niezgłębiony: La caisse de Jean comportait un contenu mystérieux qu'il

ne voulait révéler à personne. Skrzynia Jeana zawierała w sobie tajemniczą zawartość, której nikomu nie chciał wyjawić. Mystère d'une affaire, d'un crime; le mystère d'une écriture hiéroglyphique Tajemnica (f.) / zagadka (f.) jakiejś sprawy, przestępstwa; tajemnica pisma hieroglificznego, débrouiller, découvrir, démêler, éclaircir, pénétrer, percer, résoudre un mystère rozjaśnić, odkryć, rozwikłać, wyjaśnić, zgłębić, zdrążyć, rozwiązać zagadkę/ tajemnicę péripétie (f.) p ʀ p (noun) 1 HISTOIRE DE LITT. THÉÂTRE. Changement subit de situation dans une action dramatique ou scénique. Il y a des péripéties de nouement et de dénouement. Robert 1991. SYNON. (m.) rebondissement perypetia (f.): La notion de péripétie était connue

déjà par les Anciens qui l'appelèrent "catastrophe". Pojęcie "perypetia" było już znane starożytnym, którzy nazwyali ją "katastrofą". ; 2 Par. ext. Incident, événement imprévu et important suite auquel survient le revirement brusque d'un état ou d'une situation, SYNON. (m.) coup de théâtre, (m.) hasard perypetia (f.), punkt/moment zwrotny (m.): ... si la péripétie a été si rapide que notre coeur

n'a pas eu le temps de changer, la nature ne désespère pas pour cela de nous vaincre, d'une manière plus tardive il est vrai, plus subtile, mais aussi efficace. …nawet jeśli ta perypetia była tak szybka, że nasze serce nie miało dość czasu, by się zmienić, natura nie wątpi z tego powodu, że zdoła nas zwyciężyć, co prawda w sposób bardziej opieszały, bardziej subtelny, ale również skuteczny. Proust, Jeunes filles en fleurs, 1918, p. 624. [grec - περιπέτεια (peripeteia), de περιπετής peripetès: "qui tombe autour, qui tombe sur"] prologue (m.) pʀ 1 LITTÉR. Une partie préliminaire du drame théâtrale ou d'une oeuvre épique qui est une introduction à l"intrigue de la pièce, tout en apportant des informations sur les événements précédant l'intruige même tels que le temps ou le lieu de l'action prolog (m.): C'est déjà

dans le prologue de Roméo et Juliette que paraît le choeur, afin d'annoncer la drame qui les attend. Chór pojawia się już w prologu Romea i Julii, by zapowiedzieć oczekujący ich dramat. ; 2 Au fig. prélude, début de qqch.; qqch. qui précède un événement donné prolog (m.), początek (m.), preludium (n.), wstęp (m.), przygrywka (do czegoś) (f.): Les voix élevées des colocataires n'étaient

que le prologue à la grande bagarre entre eux. Podniesione głosy współlokatorów były tylko prologiem do ich wielkiej kłótni. ; 3 SPORT. CYCLISME Première épreuve de certaines courses par étapes. prolog (m.): Le cycliste allemand est devenu vainqueur du prologue parisien. Zwycięzcą prologu paryskiego został kolaż z Niemiec. [ancien gr. πρόλογος prologos - dans la tragédie grecque: "une partie préliminaire de la pièce théâtrale"]


Autour du théâtre - Wokół teatru