Issuu on Google+

L’EXPOSITION EST UN ESPACE MENTAL WINDOW FOR CURATING ART PROJECTS

NOUVELLE TOPOGRAPHIE DE L’ESPACE D’EXPOSITION LANCEMENT DE LA GALERIE LE 23 OCTOBRE 2010

OPENING SOON 23 OCTOBRE - 5 DECEMBRE 2010 26, rue Beaurepaire 75010 19h Vernissage le 23 Octobre 2010, 19h www.momogalerie.com


WINDOW FOR CURATING ART PROJECTS

NOUVELLE TOPOGRAPHIE DE L’ESPACE D’EXPOSITION

TROIS ESPACES À INVESTIR : 1LA VITRINE DU MAGASIN COMME LIEU DE DÉPOT. 2LA “CARTE DU TENDRE “ COMME SUPPORT DE TRAVAIL ET D’ARCHIVE. 3L’ESPACE VIRTUEL DE LA GALERIE COMME LIEU DE DISCUSSION.

La MoMO Galerie est un projet artistique installé dans la devanture du magasin de fourniture électrique de Mohamed Elloumi, ouverte au regard 24h/24h, à Paris au 26, rue Beaurepaire 75010. Déployant ses projets d’expositions dans la vitrine de cet espace commercial (1,20 m de large par 1,80 m de haut), la galerie souhaite stimuler la pratique du parasitage permanent, renouer avec les interrogations liées à la topographie de l’espace d’exposition traditionnel du white cube et à ce qui peut ou doit être montré au public. Dans cet espace permanent, une pièce unique est montrée dans la vitrine comme une porte d’entrée à l’exposition qui se continuerait dans l’espace numérique de l’espace online dédié. Chaque pièce physiquement présentée dans la vitrine du magasin sera un point de départ dont le propos sera finalisé sur le site de la galerie.

MOBILE GALLERY La MoMo Galerie, plus qu’un outil à finalité économique, se veut une pratique de « l’intelligence des contraires » chère à Marcel Duchamp. L’exposition ”Stairway to Heaven” inaugure cet espace par une première proposition installée dans la vitrine commerciale. La MoMO Galerie se concentre sur l’idée du parasitage entre l’espace commercial et l’oeuvre, le détournement de la logique du lèche-vitrine pour celle de la découverte. Parasitage fécond autour d’un patronyme lié à une culture minoritaire avec l’étendard visuel d’un outil de promotion artistique international. La question de l’audience est également primordiale : son environnement immédiat (les promeneurs et les habitants du quartier) et celle d’une communauté élargie au monde propre à la diffussion et à la mémoire numériques.


WINDOW FOR CURATING ART PROJECTS

HOW TO BUILD A GALLERY (Introducing a concept) NON-STOP GALLERY

LA CARTE DU TENDRE

1-Red Light District - Amsterdam (photo D.R) 2-Le Plein d’Arman - Galerie Iris Clert-1960 3- Christo - Red Store Front (Project) 1965 Photo: Eeva-Inkeri ©1965 Christo 4- Martin Creed- Work No. 200: Half the air in a given space1998- White 12” balloons Installation at Galerie Analix B & L POLLA, Geneva 5- Le vide de Klein, 28 avril 1958, Galerie Iris Clert 6 -Tracey Emin and Sarah Lucas,The Shop 6 7 - Ben, Le Magasin 1963-64, 32 rue Tondutti-de-l’escarcelle, Nice © Ben 8 - The Factory - Andy Warhol 1965 (D.R) 9- Claes Oldenburg- Poster for ‘The Store’, 1962 The Store at 107 East Second Street, New York, December 1, 1961 - January 31, 1962. 10 - K’Cho - Los Artistas estan trabajando- Xeme Bienale de la Habana 2009 11- Wrong Gallery, 2002,Maurizio Cattelan along with long-term collaborators Ali Subotnick and Massimiliano Gioni “Fuck off, we’re closed” 12- Marcel Duchamp, Boîte-en-valise, 1938-42. © Succession Marcel Duchamp 13 Marcel Broodthaers - Recorded at the Musée d'Art Moderne, Département des Aigles, Düsseldorf, 1970 14 - Keith Haring, featuring original Pop Shop ephemera items, Keith Haring Foundation Installation view at Tate Modern.

L’EXPOSITION EST UN ESPACE MENTAL Le lieu d’exposition n’est plus réduit à l’espace mis à disposition et à ses contraintes (transport, prêt, assurance, conservation) mais à sa résonance directe avec son environnement. Axée sur une logique de collaborations, chaque exposition de la MoMo Galerie sera une invitation à un commissaire, un artiste, un architecte ou un écrivain à venir dérouler, défendre, exposer des projets artistiques ou des utopies urbaines. La MoMO galerie réside au 26, rue Beaurepaire, 75010 Paris. Elle en fera son lieu de résidence permanent tout au long de ses voyages dans les vitrines du monde entier. Elle sera ouverte 24h/24h


WINDOW FOR CURATING ART PROJECTS

(Louise, la vie, la mort et le bonheur peut-être) Cette première Exposition « Stairway to Heaven ( Louise, la Vie, la Mort, le bonheur peut-être ) « avait été pensée au printemps.L’édition brodée « I HAVE BEEN TO HELL AND BACK AND LET ME TELL YOU IT WAS WONDERFUL » de l’artiste habitait déjà motre esprit depuis longtemps, épinglée sur le mur telle une icone byzantine. Nous avions choisi cette oeuvre de Louise Bourgeois comme porte-drapeau de notre première exposition, celle de la quête universelle du bonheur, de l’adoration de l’acte de vivre. Le soir du 30 mai, une simple dépêche du Monde annonçait le départ de Louise Bourgeois. Le titre » Stairway to Heaven « emprunte directement à une double citation : l’une musicale et l’autre cinématographique. Le morceau d’anthologie composé par Jimmy Page et Robert Plant de Led Zeppelin en 1971. Cette chanson consacre 8 brillantes minutes au songe de cette femme convaincue que les portes dorées du Paradis lui sont acquises car c’est un dû mais dont les dernières strophes nous apprennent que « your stairway lies on the whispering wind… ». « A Matter of Life and Death », film d’anticipation sorti originellement en 1946 aux USA sous le titre Stairway to Heaven nous montre David Niven, pilote de la RAF, s’échapper de son avion en flamme sans parachute. Recueilli par un gardien de l’Autre Monde à l’accent français il est emmèné dans l’au-delà d’où il contemple avec nostalgie le monde qu’il vient de quitter. Un matin, il se reveillera de nouveau sur la plage et continuer sa vie terrestre, tombant amoureux de June (Kim Hunter) et refuserant dès lors de remonter aux cieux d’échappant à son ange-gardien. Qu’est ce qui nous pousse encore à courir derrière le lapin blanc de Lewis Caroll? Dans notre quête permanente du bonheur, ces deux références nous ramène à l’oeuvre brodée de Louise Bourgeois « I’ve been to Hell and back and let me tell you it was wonderful » réponse jubilatoire à l’expérience de la vie: il n’y aurait pas de paradis, pas d’enfer, pas de purgatoire ailleurs que celui que l’on se donne. L’idée du bonheur se comprendrait alors dans l’idée du parcours, de l’accomplissement, de la contradiction et de celui du désir. Oeuvres de Louise Bourgeois, Lewis Caroll, Frida Khalo, Jean Fouquet, Gus Van Sant, Martin Kippenberger, Cyprien Gaillard, Elvire Bonduelle, Jean-Luc Godard, Jim Jarmush, Felix Gonzalez-Torres, Jenny Holzer, Douglas Gordon, Julia Chiang,Tracey Emin, Adam McEwen, Gillian Wearing, Scott King,Tania Bruguera, Sarah Lucas, Jane Hilton. Romaric Tisserand & Margherita Ratti Paris, le 3 octobre 2010


PROTOCOLE D’EXPOSITION WINDOW FOR CURATING ART PROJECTS

1 / L’exposition sera matérialisée par une oeuvre dans la vitrine qui sera la ported’entrée vers l’exposition online dédiée sur www.momogalerie.com 2/ L’espace d’exposition est un espace mental 3 / Le lancement de chaque exposition sera annoncée par petite-annonce dans un quotidien national le jour même. 4 / Chaque exposition sera mise en ligne au jour et à l’heure de son ouverture au public. Elle restera disponible de façon permanente sur le site. 5 / Chaque “Carte du tendre” servira d’archive d’exposition

Annonce dans “Messages personnels” du journal Libération, le 23 octobre 2010


OPEN 24HOURS A DAY - NON-STOP WINDOW FOR CURATING ART PROJECTS

Direction artistique / Romaric Tisserand Commissariat / Romaric Tisserand Margherita Ratti Webmaster / Frédéric Quin GlobGlob Thanks to : Milosz Luczynski, Guillaume Gouessan, Caroline Tisserand, Jean Marc Patras, Angela Benediti.

Toutes les informations sur le site 26, rue Beaurepaire F-75010 www.momogalerie.com

© 2010 influentculture All rights reserved

OPENING SOON 23 OCTOBRE - 5 DECEMBRE 2010

Ce projet n’aurait pas été possible sans le soutien indéfectible de Mohamed Elloumi.

26, rue Beaurepaire 75010 Paris Vernissage, 19h le 23 Octobre 2010 Métro: République (3,5,8,9,11) Jacques Bonsergent (5) Contact / For Press Inquiries Romaric Tisserand / rt@momogalerie.com / +33(0)6.80.32.42.31 Margherita Ratti / mr@momogalerie.com / +33(0)6.21.55.46.36 info@momogalerie.com MoMO galerie 26, rue Beaurepaire F-75010 Paris


DOSSIER DE PRESSE-MoMO-Galerie- Exposition Stairway to Heaven