Page 1


Romane dantcikian Il parait que « l’architecture est un sport de combat». Si ce n’était pas écrit, je ne l’aurais pas cru quand, enfant, je passais chaque jour devant les immeubles des remparts de Draguignan, dans le Var, en me disant que, plus tard, je me rendrai utile en sauvant ces bâtiments de la ruine. On m’a alors dit que celui qui detenait ce rôle s’appelait l’Architecte ; un mot qui ne m’est jamais sorti de la tête depuis toutes ces années, jusqu’à ce que je prenne le titre d’étudiante architecte, en passe de tenir les rennes du métier. Demain, il s’agira alors d’intervenir bien plus loin que l’enceinte des remparts de Draguignan, et cela commence dès aujourd’hui, dans le cadre d’une formation qui se voudrait internationale.

•3


Romane dantcikian Née le 23.04.1996 Étudiante en Licence 3 à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon

Cursus d’études depuis

ENSA de Lyon, Lyon (FR)

2015

Licence 3

2014

EF International Language School, Oxford (GB)

2015

EF Cambridge English Level Test - B2

2011

Lycée Jean Moulin, Draguignan (FR)

2014

Baccalauréat spé Maths - mention Bien Option Arts plastiques

Expérience professionnelle 06/17

R-House Design, Mougins (FR)

08/17

Stagiaire en architecture // projets phases PC, DCE et chantier suivi de chantier, dépôt de permis de construire, plans d’aménagement de logements collectifs et individuels, etc.

06/16

Claret Géomètre-expert, Draguignan (FR)

Stagiaire géomètre // projets phase chantier relevés topographiques, conception de plans d’aménagements des terrains, assistance au bornage des terrains 03/15

The Paris Grill, Londres (GB)

08/15

Serveuse en restauration service complet, accueil et placement des clients, formation des nouvelles recrues

07/14

La Carreauthèque, Puget/Argens (FR)

Stagiaire en architecture d’intérieur // assistance au projet plans d’aménagement d’un showroom pour une boutique de carrelage, proposition d’éléments de décoration 03/13

JC Massimo Architecte, Draguignan (FR) Stagiaire en architecture // projets phase PC et chantier suivi de chantier, relevés métriques, initiation à Autocad et SketchUp

4•


2017

Raid 4L Trophy, ENSAL

2018

Participante et pilote // raid humanitaire pour les enfants marocains

2015

L’Esquisse, ENSAL

2017

Permanente // vente de matériel dédié aux étudiants de l’ENSAL

2016

Archisound, ENSAL

2017

Responsable de la programmation // festival de musique

2015

Week-end d’intégration, ENSAL

2016

Responsable communication // événements d’intégration L1

2014

International Club, Oxford

2015

Responsable événementiel // club étudiant international

Langues Anglais

CV

Activités associatives

Compétences

EF Cambridge English Level Test - B2

Espagnol Portugais

Centres d’intérêts Voyage

Architecture

Musique

Livres

Ski

Création video

Contact +33 6 66 41 42 16 romane.dantcikian@lyon.archi.fr 29, cours Tolstoï 69100 Villeurbanne, France

•5


6•


11-13 - The Union Library 14-17 - ent(r)ailles

18-25 - 38 logements collectifs 26-35 - Le Projet Urbain

02 STAGE 39-41 - R-House Design

03 ART

45 - Le vide e(s)t son impair 46 - Fête des Lumières 47 - Le Corps Contemporain

04 ANNEXES

SOMMAIRE

01 PROJETS

51 - Logo E-ortho

52-53 - Montages vidéos 54-55 - Associations 56-61 - Explorations •7


8•


01 PROJETS L’architecture aura toujours tort et la vie toujours raison. Alvaro Siza

•9


10 •


The Union Library Le sujet : concevoir un site de toutes pièces, qui accueillera une architecture de pierre et de bois comme solution de son histoire, issue d’un récit imaginaire qui prend forme au fil des mois.

Le projet : Au coeur du petit bout de terre d’un hectare à peine,

que le Chili et le Pérou se disputent depuis des décennies, vient s’ériger une bibliothèque. Comme acte symbolique de partage, la matérialité prend une place prépondérante au sein du projet, construit de Tamarix péruvien issu d’une forêt d’exploitation environnante et de gypse chilien issu d’une carrière à proximité. Elle liera littéralement les deux pays par leurs frontières physiques, mettra fin au dernier chapitre de la guerre du Pacifique et fera de cette frontière un véritable atout culturel, face à la mer.

type l T.P.C.A.U., Lience 1, S1, ENSAL année l 2015/2016 programme l bibliothèque reponsable de l’enseignement l Marc Bigarnet enseignant l Marc Bigarnet

• 11


ve

rs

le

ro u

ve

rs

le

Ch

ili

Plan masse

Le projet s’incrit au coeur d’un site symbolique : le Chili au sudest et le Pérou au nord-ouest. Longueur du terrain neutre : 200m Longueur de la bibliothèque : 200m La bibliothèque agit comme un pont entre les deux pays, entre les deux frontières et s’accorde avec le site par sa matérialité : une toiture tressée de lamelles de bois et une structure-bois d’un côté et de l’autre, un revêtement et des étagères de gypse.

12 •


Coupe transversale

Plan du rez-de-chaussĂŠe

Plan de toiture

• 13


14 •


Ent(r)ailles Le sujet : concevoir une mairie de proximité au sein du quartier

lyonnais de Perrache, dans un futur proche et/ou lointain. Projet réalisé dans le cadre de l’introduction au DEM Alt.

Le projet : 2047, ville futuriste, entièrement verticale, où le sol

n’est plus investi. Perrache est sur-densifié, mais pourquoi détruire le patrimoine historique et architectural qui fait du quartier ce qu’il est aujourd’hui ? Pourquoi le Centre d’Echanges de Lyon-Perrache est-il si détesté ? Il faut re-centraliser l’activité en implantant une mairie des proximité sur les Jardins Suspendus du CELP et replacer le coeur vivant du quartier là où il se doit d’être. Le concept fort se base sur une analyse morphologique du quartier à l’échelle de la Presqu’île. Un quartier traversé par deux axes, discontinus. Un mairie à l’intersection de ces deux axes, qui fait ressentir à l’usager sa position géographique dans la ville.

type l T.P.C.A.U., Lience 2, S3, ENSAL année l 2016/2017 programme l mairie de proximité reponsable de l’enseignement l Gilles Desevedavy enseignant l Pierre Rotival

• 15


Schéma d’orientation des axes

axe 1 : cours Charlemagne axe 2 : rue Auguste Comte Le site s’incrit à l’intersection de deux axes forts de la Presqu’île, le cours Charlemagne au sud et la rue Auguste Comte au nord, discontinus, à quelques degrès près, autant que ses deux rectangles de verre qui traverse la mairie. Elle s’incrit comme une discontinuité au coeur du Centre Perrache. La mairie, en tant qu’institution municipale, agit comme liant, comme noeud, entre les deux quartiers, en interceptant et en retranscrivant le désaxement dans son architecture. De plus, cette nouvelle strate trouvera sa place en s’ancrant littéralement dans les entrailles du CELP.

16 •

Volumétrie globale / faille centrale / deux rectangles de verre marquant les deux axes


Coupe longitudinale

Plan de toiture

Élévation nord

• 17


18 •


Logements collectifs Le sujet : investir le site, au sein du Clos Bissardon à proximité

du quartier de Croix-Rousse, pour y introduire deux projets de logements différents : un foyer inter-générationel et un immeuble de logement collectif, qui fait l’objet de la partie de l’exercice présentée ici.

Le projet : Intégré dans un site à la topographie et à l’ambiance

de vie singulière au quartier de Croix-Rousse, le projet s’installe dans une parcelle contrainte, et en révèle les avantages sans pour autant générer un conflit avec l’environnement voisin. Le fil générateur du projet est la présence d’arbres centenaires sur la parcelle. Dans la lignée de conservation du patrimoine croix-roussien, ces arbres sont conservés et le projet vient s’adapter à cette contrainte en proposant deux plots, dont un divisé et relié par une passerelle pour laisser libre les interstices dans lesquelles se trouvent ces ressources naturelles.

type l T.P.C.A.U., Lience 2, S4, ENSAL année l 2016/2017 programme l logements collectifs reponsable de l’enseignement l Christophe Boyadjian enseignant l Michèle Batton

• 19


Volumétrie

20 •

Élévation est


Plan de rez-de-chaussée

-

32 logements collectifs sur 1530m² (SHON) 50% de logements suivant les normes PMR un rez-de-chaussée commerçant sur la rue mise en valeur des circulations en façade deux bâtiments tournés vers le coeur d’îlot

Coupe transversale

• 21


Étage courant

22 •


• 23


T2

T3

détail

T4 24 •


Détail d’une loggia de duplex

01

02

06

03 04

07 08 09

01 02 03 04 05 06 07 08 09

05 lames de bois

revêtement extérieur des loggias

volet roulant

protection solaire, occultation

dalles en béton cellulaire structure

poutrelles en acier structure

20cm de polyuréthane isolation thermique

chainage horizontal structure, stabilité

persienne coulissante en bois système d’occultation

façade porteuse monomur en béton cellulaire isolation complémentaire à l’isolation

10cm de polyuréthane

isolation complémentaire à l’isolation termique répartie

• 25


26 •


Projet urbain Le sujet : aménager une suface de 35 hectares, au coeur d’un

quartier aux nombreuses problématiques. L’exercice se déroule en 3 séquences : la stratégie urbaine, les formes urbaines et la forme urbaine à l’échelle de l’îlot. L’objectif est d’apprendre à concevoir et fabriquer un projet urbain durable en respectant les contraintes qui accompagnent le site dans lequel le projet est ancré.

Le projet : Dans une dynamique actuelle répondant à certaines

problématique du XXIe siècle, le développement durable prend sa place dans l’urbanisme. L’idée forte du projet urbain développé ici est la mise en place d’un nouveau quartier qui agit à l’échelle de la métropole, du pays et de l’international, par le choix d’implantation de cleantechs et autres entreprises issues de la biotechnologie. L’idée est ainsi de proposer de nouveaux modes de vie aux habitants, de privilégier la mixité et surtout de ré-intégrer la nature en ville par différents procédés urbains.

type l T.P.C.A.U., Lience 3, S5, ENSAL année l 2017/2018 programme l projet urbain reponsable de l’enseignement l Joan Casanelles enseignant l Emmanuel Manger

• 27


28 •


La stratégie 4

1

2 3 3 2

4

Campus LyonTech-La Doua 1

pôles d’innovation lyonnais dans les biotechnologies

zone d’intervention le Bio-quartier

La Vallée de la Chimie incubateur de cleantechs

+

Biodistrict centre de recherches biotech

+

Confluence expérimentation urbaine

+

LyonTech La Doua campus étudiant

=

Le Bio-quartier une position stratégique pour développer de nouveaux modes de vie

• 29


Projet urbain et formes urbaines

Voie de tramway

Piste cycable

Voie piétonne

Modes doux

Voies de circulation Coupe des voiries

Piste Cyclable

Logements collectifs

Voie de tramway R+3 en moyenne petits volumes sur différents niveaux intimité : au coeur des îlots proximité des rues piétonnes

Bâtiments mixtes

R+5 en moyenne rez-de-chaussée accueillant des activités adaptation morphologique à la rue accessibilité : accès direct depuis la rue proximité des voies piétonnes

Bâtiment à vocation publique ou tertiaire

R+7 en moyenne bloc plus ou moins isolé visibilité : 3 à 4 façades exposés proximité des voies importantes

30 •

Voie piétonne

Modes doux

Voie de circulation


Axonométrie d’éléments constitutifs

Bâtiments à vocation tertiaire ou culturelle

Logements

Bâtiments mixtes

Espaces d’agriculture urbaine

Espaces publics et trame végétale

Systèmes viaires

Légende Zone piétonne Voie/rue piétonne

Voie modes doux Parcs relais

• 31


Habiter une forme urbaine

coupe longitudinale

plan RDC

32 •


Axonométrie d’éléments constitutifs coeur d’îlot

côté rues

côté axe

R+1

RDC

sol

• 33


bureaux

axe très fréquenté circulation automobile

donne sur le jardin vers le coeur d’îlot

logement collectif

rues moins fréquentée circulation régulée

limite végétale pour l’entrée des logements

logement intermédiaire axe peu fréquentée circulation piétonne

34 •

coeur d’îlot créant une intimité

façades lisse accès à la terrasse

façade lisse côté rue volumes côté parc

limite végétale petit volumes


T3

T2

T5

T5

T3

T3

T2

T3

T4 T5 T3

T5

T2 T2

T3

T4

T5

T5

T1 T1 T1

T5 T4

T2

T1

T1 T1 T1 T1

T3

T5 T3

T3 T3

étage courant

T1 T2 T3 T4

axonométrie de répartition des types

T5 • 35


36 •


02 STAGE Les détails font la perfection et la perfection n’est pas un détail. Léonard de Vinci

• 37


38 •


R-House Design En tant que stage de première pratique professionnelle en agence d’architecture, celui-ci m’a apporté beaucoup quant à la compréhension du déroulement d’un projet, étape par étape, et de l’organisation d’une agence telle que R-House Design, nécessitant différents pôles de travail. J’ai eu la chance de suivre une dizaine de projets différents à des étapes différentes et de travailler avec plusieurs employés aux domaines d’actions différents : architectes, architectes d’intérieur, infographiste 3D et économistes. La particularité de l’agence est qu’elle ne conçoit essentiellement qu’un type de programme : la maison individuelle., elle s’est spécialisée dans la construction et la rénovation d’habitat individuel haut-de-gamme. L’agence étant basée sur la Côte d’Azur, le profil spécifique des clients, aisés et souvent étrangers, ouvre un autre point de vue quant au rapport avec le maitre d’ouvrage.

type de stage l pratique professionnelle durée l 2 mois année de cursus l 2e année - 2016/2017 agence l R-House Design adresse l 150 Avenue du Golf 06250 Mougins

• 39


01

L’agence Proposer un projet clé-en-main est un engagement de la part de l’agence. Cela nécessite une organisation singulière au sein du bureau, car les étapes sont nombreuses avant de proposer un rendu à un client. Chaque étape du projet est confiée à un service différent, en passant par le bureau de conception et par le bureau des économistes. Le bureau de conception étant lui-même divisé en 3 services : conception architecturale, conception intérieure et conception infographique.

02

La recherche Le projet : aménagement intérieur et décoration d’une maison de retraite à San Remo, Italie. Pendant la phase de recherche, des planches de d’ambiances sont présentées au client. Il s’agit de chercher, auprès des fournisseurs, les matériaux idéals qui répondront aux exigences des clients. Dans le contexte de ce projet, j’ai réalisé une planche par type de pièce (9 types) avec divers échantillons. Cette étape est cruciale avec de commencer la phase de rendu qui fera apparaître chacun d’eux.

40 •

chef d'agence René-Jean

chef de projet Édouard

€ architectes

architectes int.

infographiste

économistes

Giovanni Jean-Marc Ajdin

Aurélie Aurélien Anne

Alexandre

Christophe Murielle Sophie

comptable

secrétaire

Isabelle

Laurence


03

Le rendu Le projet :

rénovation d’une vieille bâtisse provençale et réaménagement des espaces intérieurs Entre la recherche et le rendu, les plans sont détaillés, colorisés et travaillés. L’objectif est de proposer un rendu «vendeur» avec les matériaux choisis par le client. Une telle demande m’a fait prendre conscience de la culture de l’esthétique dans notre domaine. Par la suite, des perspectives de chacun des espaces intérieurs sont réalisées avec le plus de réalisme possible, sur 3DS Max.

04

Le chantier Le projet : restauration d’une an-

cienne demeure en villa de luxe sur la pointe du rocher de Cap d’Ail Pendant les deux mois, j’ai suivi le projet tout au long de la dernière phase, jusqu’à la livraison. Chaque semaine, il s’agissait alors de vérifier les finitions, de résoudre les problèmes d’aménagement intérieurs et d’aménager les jardins. Pour ce projet, l’agence a apporté un soin très particulier aux détails et finitions pour répondre à certaines demandes singulières du client.

• 41


42 •


03 PROJETS D’ART

L’art est une département des aberrations. Jean Dubuffet

• 43


44 •


Le vide e(s)t son impair Le sujet : Produire de l’abstrait à partir de carton et de fil de fer. Le projet : Que voyez-vous ? Surement pas la même chose que

moi, bien certains voient une image...explicite. La matière estelle vraiment ce que l’on voit ? Ou bien se doit-elle d’être vidée et désossée pour être comprise ? Du massif à l’aérien, du compact à l’invisible, le vide quant à lui est bel et bien l’impair de ce qui existe. À l’image du gratte-ciel, la distance à la terre est proportionnelle au vide extérieur que la matière construit. Peut-on parler d’une dichotomie entre le vide et son impair ? “Le contour enserre la forme et marque à lui seul la présence de l’objet.”, F. Panzer.

type l Art, Lience 1, S2, ENSAL année l 2015/2016 programme l Vides et Matières enseignant l Jean-Louis Bouchard

• 45


Fête des Lumières Le sujet : réaliser une oeuvre, une performance, un pratiquable,

qui pour être exposée durant la Fête des Lumières à Lyon

Le projet

: Lampadaires, troncs, poteaux, feux de circulation, panneaux de signalisation...Autant d’éléments qui font de la place des Archives un espace plan marqué par la verticalité. Et si, 4 nuits durant, tous ces éléments étaient concentrés dans 5,8m3 de lumière chromatique, les remarqueriez-vous ? Soustraire un cylindre à un cube: perforer la nuit par la lumière, perforer le plein par le vide. Autant de conditions qui, ramenées à l’objet, attise les curiosités, sans pour autant être pratiquée.

type l Art, Lience 2, S3, ENSAL année l 2016/2017 programme l Fête des Lumières enseignant l Jean-Philippe Aubanel

46 •


Le Corps Contemporain Le sujet : étudier la place du corps dans la société contemporaine Le projet : Nous avons une relation de plus en plus complexe

entre notre corps et l’autre, le corps de l’autre, le corps et un autre. Et la volonté d’être un autre corps, envier le corps d’un tel ou d’un tel, se projeter dans un corps... Vers quels corps va-t-on ? Le projet consistait en plusieurs séquences vidéos. La première était d’observer la réaction des passants face à un corps fixe (quelques extraits ci-dessous). La seconde consistait à comparer les réactions humaines aux réactions numériques. La dernière mettait en scène une personne cherchant à se voir entièrement.

type l Art, Lience 3, S5, ENSAL année l 2017/2018 programme l Le Corps Contemporain enseignant l Fabrice Cavaillé

• 47


48 •


04 PROJETS

ANNEXES Le plus difficile n’est pas de sortir de l’X, mais de sortir de l’ordinaire. Charles de Gaulle

• 49


50 •


Logo E-ortho De part mon affinité avec la création graphique et d’autre part ma volonté d’expérimenter hors-contexte scolaire, je propose régulièrement à mes proches de les aider lorsqu’ils ont besoin de visuels graphiques. C’est une occasion pour moi de développer mes compétences graphiques de manière plus libre qu’en temps de rendu. Le logo présenté ci-dessous a été réalisé pour une amie orthophoniste qui souhaite créer un site web dédié à la gestion des cabinets d’orthophonie.

• 51


Créations et montages vidéos Souvent munie de ma caméra embarquée, j’essaye d’immortaliser le plus de moments possible lors de mes voyages et autres expériences. L’idée est de restituer ces moments en moins de 4 à 5 minutes, dans un montage vidéo le plus dynamique possible et re-visionable 1 an, 5 ans, 10 ans ou 20 ans plus tard. Par ces créations vidéos que je veux agréables à visionner, je cherche également à faire partager mes expériences avec mes proches. En phase de prise de vue comme en phase de montage, c’est aussi un passetemps qui m’apprend à maitriser l’outil numérique.

52 •


• 53


Les associations Tenir un rôle dans une association m’apparaît aujourd’hui nécessaire à mon expérience. J’ai acquis certaines notions qui m’ont apporté sur le plan personnel et qui m’apporteront, sans nul doute, sur le plan professionnel. C’est une occasion d’apprendre et d’expérimenter dans un autre contexte que le contexte scolaire. De plus, l’ENSAL possède un tissu associatif très fort et désormais ancré dans notre vie étudiante. Il m’a semblé essentiel d’y participer pour essayer de le préserver.

54 •


2017-2018

2016-2017

Rôle : participante et pilote

Rôle : responsable programmation

Le 4L Trophy est un raid humanitaire étudiant qui consiste à acheminer le plus de fournitures sportives et scolaires aux enfants du désert marocain. À deux, il s’agit de réunir un budget de 8000€ et de tenir tous les rôles d’une association pour mener à bien le projet.

Archisound est un festival de musique organisé chaque année au sein de l’ENSAL. En tant que responsable de la programmation, mon rôle était de chercher et contacter des artistes en cohérence avec le projet, négocier les cachets, organiser leurs venues...

4L Trophy

Archisound

f7c294

Archi on the road 4L TROPHY ÉDITION 2018 Création personelle

2015-2016

2014-2015

Rôle : responsable communication

Rôle : responsable événementiel

Le week-end d’integration des nouveaux étudiants en L1, en tant que tradition étudiante, se doit de proposer une communication claire et originale chaque année. L’occasion était aussi de débuter en communication et de développer mes compétences graphiques.

Durant une année passée à Oxford, l’objectif était aussi de partager et faire des connaissances avec d’autres étudiants étrangers. L’idéal était alors d’intégrer un club international, au sein duquel mon rôle était d’organiser des événements entre étudiants étrangers.

Week-end d’intégration

International Club Oxford

Première cérémonie des Weisars

Création personelle

• 55


Explorations quelques dessins et photographies Dans la même lignée que la création vidéo, je cherche, par la photographie, à immortaliser certains moments marquants de mes voyages, par le paysage ou l’architecture du lieu qui rend ce moment unique. Quant au dessin, c’est un outil que je redoutais avant de rentrer à l’ENSAL, par manque de technique. J’ai eu l’opportunité de l’apprivoiser et d’en comprendre l’interêt fondemental, en terme de représentation technique, esthétique et communicative.

Passerelle du Palais de Justice, Lyon, 2016

56 •


Abbaye de Sénanque, Gordes, 2015

Yosemite, USA, 2017

Black Lake, Montenegro, 2016

• 57


Burj Khalifa, Dubai, 2014

Antelope Canyon, USA, 2017

Rome, Italie, 2017

58 •


Passerelle de l’Homme de Roche, Lyon, 2016

Couvent de la Tourette, Éveux, 2017

Passerelle du Palais de Justice, Lyon, 2017

• 59


60 •


• 61


62 •


Romane Dantcikian Portfolio⎜architecture  
Romane Dantcikian Portfolio⎜architecture  
Advertisement