Page 1

Information aux clients 2/02 Technologie de l’eau ROMAG CH-3186 Düdingen Editorial

La solution rationnelle au problème des boues d’épuration

Procédé à haute température pour la valorisation des boues d’épuration communales 씰 Bonjour L’élimination des boues d’épuration est un sujet controversé. Les associations de protection des consommateurs et les grands distributeurs ne désirent plus les voir épandre dans les champs. On ne peut pas non plus les stocker dans les décharges. Mais qu’en faire dès lors? Les responsables des stations d’épuration des eaux et les autorités doivent élaborer des solutions financièrement acceptables. En tant qu’entreprise novatrice avec un fort engagement dans les techniques environnementales, ROMAG propose une solution convaincante. En collaboration avec deux entreprises partenaires, ROMAG a fondé une société pour l’exploitation du procédé à haute température valorisant les boues d’épuration. La technique qui est à la base du procédé n’est pas nouvelle en soi. Pendant la 2e guerre mondiale, les voitures étaient propulsées dans toute l’Europe par la gazéification du bois. La gazéification des boues d’épuration met elle aussi en valeur l’énergie contenue dans la biomasse. Dans cette édition de FOCUS, nous vous présentons le procédé à haute température POLYCONE. Nous sommes convaincus qu’avec cette technique, nous pouvons apporter une contribution déterminante au problème de mise en valeur des boues d’épuration communales. Meilleures salutations Kurt M. Gloor, directeur

씰 ROMAG et ProCone Gasification Systems GmbH à Gunzgen/SO ont développé en commun un procédé révolutionnaire pour la valorisation des boues d’épuration communales. Dans une première phase, les boues d’épuration sont séchées sous forme de granulés, puis gazéifiées à des températures d’env. 1200 ˚C. Le gaz qui est produit est brûlé et utilisé comme énergie de chauffage pour l’exploitation de l’installation. Une installation pilote est actuellement en cours de montage sur le site de la STEP de Hindelbank/BE. Les essais débuteront ces prochains mois. Pour des raisons bien connues, les boues d’épuration sont interdites dans les décharges; elles sont de plus en plus discréditées et peut-être bientôt interdites aussi en épandage sur les terrains agricoles. L’élimination dans les incinérateurs et les fours des cimenteries n’est pas idéal. L’exportation de boues d’épuration mouillées, transportées pour leur combustion dans des centrales électriques n’est pas non plus une solution à long terme. C’est pourquoi l’OFEFP a demandé aux stations d’épuration suisses d’élaborer des solutions adéquates visant la valorisa-

tion et l’élimination de leurs boues d’épuration. 씰 Les propriétés majeures du procédé POLYCONE Le procédé POLYCONE se caractérise par le fait que les boues d’épuration ou certaines parties d’entre elles sont chauffées deux fois au-dessus de 1000 ˚C. Les conséquences les plus importantes sont les suivantes: ● Bilan énergétique: l’énergie incluse dans la biomasse des boues d’épuration est valorisée à 100% et entièrement utilisée pour l’exploitation de l’installation. En cas d’utilisation de boues fraîches, on constate même un excédent d’énergie sous forme de chaleur utilisable. ● Traitement des toxiques: Les substances organiques dangereuses ou les liaisons chimiques toxiques sont brûlées à plus de 1000 ˚C ou liées dans les résidus. ● Emissions: Les gaz et les fumées qui s’échappent de la cheminée ne sont ni dommageables pour l’environnement ni nauséabonds. ● Restes: Les déchets qui résultent de la gazéification sont des scories inertes qui peuvent être stockés dans des décharges contrôlées pour résidus stabilisés. 씰


A l’arrière: Sécheur à bande POLYTHERM et extraction du produit (tout à gauche dans la tente). Devant (sur la gauche): gazéificateur POLYCONE avec unité d’alimentation, nettoyeur de gaz (rouillé), ventilateur qui aspire le gaz de chauffage hors du gazéificateur, torche à haute température avec conduite à gaz (rouillée) qui achemine les gaz chauds dans le sécheur.

(suite de la page 1) 씰 Fonctionnement Dans la STEP, les boues d’épuration sont déshydratées mécaniquement et acheminées à l’installation POLYCONE. Dans la phase 1 de l’installation, les boues mouillées sont séchées thermiquement dans le sécheur à bande POLYTHERM de ROMAG en un granulat avec 75% à 85% MS. Les résidus qui en sont issus retournent à la STEP ou sont incinérés dans la torche. Dans la phase 2 se produit la gazéification des granulats dans le gazéificateur POLYCONE à des températures voisines de 1200 ˚C. Il en résulte un gaz de chauffage, ainsi que des résidus sous forme de scories calcinées et inertes. Dans la phase 3, le gaz de chauffage est refroidi et lavé, c.-à-d. préparé pour être brûlé dans la torche. La combustion de ce gaz se produit dans la phase 4 dans la torche à haute température à plus de 1200 ˚C. Le gaz et les fumées émises par la torche sont utilisées par le sécheur à bande POLYTHERM comme énergie de séchage. Si nécessaire, le gaz naturel ou

le mazout servent d’énergie d’appoint et de démarrage pour la torche.

de préférence dans un site régional centralisé et alimenté par les STEP environnantes.

씰 Ecologiquement irréprochable Grâce aux très hautes températures de gazéification et d’incinération, il n’existe aucun risque d’émission de dioxine ou de substances toxiques. Le procédé n’est pas non plus nauséabond. Les sédiments et l’eau extraits du purificateur de gaz sont ajoutés aux boues d’épuration mouillées. Ces substances se lient ensuite dans les résidus. Les métaux lourds et le phosphore contenus dans les boues d’épuration sont fondus sous forme chimiquement stable dans les scories. Les cendres et les scories peuvent être entreposés.

Pour rationaliser la gestion des quantités et l’exploitation optimale de l’installation, les initiateurs du projet ont fondé la société POLYCONE GmbH qui a son siège à Düdingen. Cette entreprise fonctionne comme un centre de compétence dans lequel chacune des trois entreprises fondatrices apporte son propre savoir-faire:

씰 Manutention complexe des boues Le procédé POLYCONE à haute température exige, tant pour des raisons techniques que de rentabilité, une exploitation en continu et un certain volume annuel de boues. L’installation POLYCONE sera donc installée

● ProCone Gasification Systems GmbH, Gunzgen, planifie et élabore des projets d’installation de gazéification à haute température. ● ROMAG Tubes et Machines SA, Düdingen, spécialiste en séchage des boues d’épuration, planifie et réalise la construction de toute l’installation. ● Terra Nova GmbH, Breitenbach, société commerciale pour les produits recyclables, est responsable de la logistique.


Schéma simplifié d'une installation POLYCONE

~10 °C échangeur de chaleur de l'air résiduel ~40 °C

~40 °C condensat

~40 °C

ventilateur

~40 °C

pompe

ventilateur

condensateur

~50 °C

~340 °C ventilateur cheminée

eau de refroidissement

~250 °C

matière humide

alimentation

~110 °C

chambre de séchage

~40 °C échangeur de chaleur pour les boues

~320 °C

granulat ~40 °C

~140 °C

>850 °C

air du circuit

~220 °C

chargeur à vide gazéificateur à haute température <1500 °C

air d'alimentation scories gaz pauvre

gazéificateur POLYCONE ventilateur

énergie d'appui Propane

pompe eau de lavage de gaz

Installation POLYCONE de valorisation à haute température

purge torche à haute température HOFGAS

씰 Installation pilote à Hindelbank/BE Les responsables de la STEP Hindelbank ainsi que l’Office de la protection des eaux du canton de Berne soutiennent le procédé novateur POLYCONE par leur disponibilité

laveur de gaz de combustion

à accueillir et à exploiter une installation pilote. Ces prochains mois, de nombreux tests seront effectués à Hindelbank. L’objectif est d’élaborer les bases et les paramètres per-

mettant d’affiner et de sécuriser les modes opératoires du procédé, ainsi que d’effectuer des mesures sous l’angle des prescriptions en matière de protection de l’air et de compatibilité avec l’environnement. ■

Succès constant des dégrilleurs ROMAG

720 dégrilleurs à grand débit dans le monde Suisse 226 pièces Europe (sans CH) 406 pièces Amérique du Nord 33 pièces Amérique du Sud 1 pièce Japon 47 pièces Singapour 2 pièces Australie/ Nouvelle-Zélande 6 pièces

씰 Au début de 1999, nous étions très fiers de pouvoir fêter le 400e dégrilleur ROMAG vendu. Il y en a maintenant plus de 720 qui ont été placés dans le monde entier. La carte montre où les dégrilleurs ROMAG à grand débit sont en exploitation. La demande pour nos dégrilleurs est constante. ■

© DiskArt™ 1988

© DiskArt™ 1988

© DiskArt™ 1988

© DiskArt™ 1988


Renfort en personnel dans d’importants départements

Nouveau directeur technique Ces dernières années, le secteur technique est devenu de plus en plus complexe. La création d’un nouveau secteur de responsabilité s’imposait donc. Martin Jutzeler (37) est le nouveau directeur technique depuis le milieu de l’année. Il est ingénieur en machines ETS et ingénieur NDS en économie. Il connaît bien la construction d’installations et bénéficie de l’expérience pratique dont il a besoin pour mener à bien sa tâche exigeante. ■

Nouveau responsable de l’assistance-clients 씰 Au cours des deux dernières années, Herbert Weidner qui a été notre chef de production pendant de longues années a mis sur pied un département de montage qui fonctionne bien. Après plus de 42 ans de service chez ROMAG, il nous quitte pour jouir d’une retraite bien méritée.

S M A L L

Nouveaux visages dans le service interne Sa tête n’est pas vraiment nouvelle. En effet, depuis plus d’un an déjà, Daniel Boschung (36) dirige le service de vente interne pour les clients de Suisse allemande intéressés par les réalisations en acier inoxydable. La plupart l’ont déjà eu au bout du fil et connaissent son enthousiasme. ■ Michel Bouquet (42) occupe le poste de collaborateur au service de vente interne d’acier inoxydable pour la Suisse romande depuis la mijuin de cette année. Il a une formation de mécanicien, puis a obtenu le diplôme fédéral de chef d’exploitation. Un homme au bénéfice d’une longue expérience qui garde son calme en toutes circonstances. ■

Le nouveau responsable du service-clientèle et du montage est Peter Giger qui entrera en fonction le 1er décembre 2002. Il a 29 ans, une formation d’installateur sanitaire et de dessinateur sanitaire, jouit d’une expérience à l’étranger et connaît le secteur de l’eau potable par une activité antérieure. Après une période d’initiation, Peter Giger se réjouit de reprendre des mains de Herbert Weidner les rennes du département avec ses équipes de montage. ■

T A L K

Séminaire sur l’eau à Vaduz Le 14 novembre 2002. Le sujet est «Cycle de l’eau et mise en réseau». ROMAG expose deux chambres de captage WABE® récentes. Deux foires des techniques de l’environnement POLLUTECH à Lyon, 26–29 nov. 2002 PROMA-2003 à Bilbao, 11–14 mars 2003 Des produits ROMAG seront présentés aux deux foires. «Communes 2003 Suisse Public» Berne, 17–20 juin 2003. Pour chaque commune, l’alimentation en eau est une tâche très urgente. Ce constat a fait renaître la foire professionnelle de l’eau Pro Aqua / Pro Vita. Elle occupera une halle complète lors de «Communes 2003 Suisse Public». ROMAG sera présente avec un stand. Certificat ISO 9001:2000 renouvelé Pour ses clients, le certificat est la preuve que ROMAG dispose d’une gestion de la qualité efficace et travaille en conformité avec les nouvelles normes ISO avec des structures d’organisation orientées vers les processus. ROMAG fait partie des rares entreprises qui sont en outre certifiées comme spécialistes de la soudure selon EN 729-2. Ce certificat, également renouvelé, autorise l’exécution de travaux de soudure très complexes et est la condition par exemple pour livrer des chambres de pression exigeantes à l’étranger.

Avez-vous noté notre nouveau numéro fax? 026 492 65 65

R O M A G ● Constructions en acier inoxydable Composants pour le traitement des eaux potables et usées, portes étanches, équipements de réservoirs, chambres de captage système WABE®. ● Systèmes de canalisation Tubes en acier revêtu, tuyauterie en acier inox, pièces et constructions spéciales, système de tubes en PE PUSH-FAST®.

E N

B R E F

● Technique de l’environnement Dégrilleurs à grand débit ROMAG pour déversoirs, équipements des bassins d’eaux pluviales. Sécheurs à bande modulaire POLYTHERM®, mobiles et stationnaires, pour les boues d’épuration. Certifié selon ISO 9001/EN 729-2 Homologations pour la Suisse: ASIT, SSIGE, IFP

ROMAG Tubes et Machines SA CH-3186 Düdingen-Guin Téléphone +41 26 492 65 00 Téléfax +41 26 492 65 65 E-mail office@romag.ch Internet www.romag.ch Votre interlocutrice pour toutes informations complémentaires: Madame Carmen Brägger

Romag AG Journal des Clients 02_2002  

La solution rationnelle au problème des boues d’épuration Editorial

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you