Issuu on Google+

Formation-Apprentissage

Le secteur alimentaire en pointe

Une nouvelle dynamique ◆

Actualité

Ouverture du BTS Esthétique-Cosmétique 3e trimestre 2006 - n° 118

Le magazine de la Chambre de Métiers et de

des Pyrénées-Atlantiques


Pour tous vos travaux intérieurs et extérieurs BÉNÉJACQ rond point Montplaisir

La Solution pour les professionnels et les particuliers

2 rue des Pyrénées.

Tel : 0559610862 ORTHEZ 7 rue du 8 Mai

Tel : 0559690620

Études et devis Gratuits

PAU BOIS Zone Induspal 21 av des Frères Lumière.

Tel : 0559130020 PAU EST 25 avenue Léon Blum

Tel : 0559843124 PAU MATÉRIAUX Zone Induspal Avenue Gay Lussac

Tel : 0559727140 PAU SERRES-CASTET Z.I. Haut OssauRoute de l ‘Aéroport

Tel : 0559332020

NOS COMPÉTENCES Gros Œuvre Couverture Charpentes Carrelages Parquets Outillage Menuiserie Environnement Isolation

Sur l’ensemble de nos 6 agences, 15 conseillers techniques vous accueillent du lundi au vendredi ainsi que le samedi matin.


Edito

CMA 64

Le magazine officiel de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Pyrénées-Atlantiques

Éditorial

Les artisans prennent l’initiative Ce numéro fait la part belle au secteur alimentaire avec dans un premier temps le lancement du label «artisans gourmands d’Aquitaine», une véritable aubaine pour valoriser des savoir-faire locaux, le concours de la meilleure baguette organisée par la Fédération départementale de la boulangerie et boulangerie pâtisserie, la présentation de Thierry Bamas, nouveau président du Syndicat des pâtissiers et le portrait de Sandrine Cuyala, salariée et conjointe d’artisan, qui nous fait part de son parcours et nous informe sur le Centre féminin d’études de la pâtisserie. L’Assemblée Générale de l’APCM (réseau des Chambres de Métiers) a préparé sa feuille de route. Vous découvrirez les cinq axes qui orienteront nos actions jusqu’en 2010. Je vous invite également à participer à la première édition du concours Provair organisé par la Banque Populaire du Sud-Ouest. Il s’inscrit dans une démarche environnementale et permettra de valoriser votre démarche citoyenne dans les produits ou services que vous proposez. Vous trouverez le document présentant cette initiative joint à votre magazine. Vous découvrirez enfin de nouveaux supports comme : la Bourse d’opportunités artisanales, éditée grâce au soutien de la Société Générale et de la BPSO ; la plaquette Université des Métiers qui présente l’offre de la CMA64 en matière de formation, de gestion des compétences et de veille ; les dépliants destinés aux jeunes et aux entreprises présentant l’Apprentissage. Je vous souhaite de bonnes vacances et vous donne rendez-vous à la Journée Artisanale qui aura lieu à la Foire de Pau, au Parc des expositions, le dimanche 10 septembre.

Sommaire Actualité Missions CMA 64 Nouveaux Maîtres-Artisans Formation - apprentissage Initiatives et concours Opérations territoire

Pages 4 à 6

Page 8 Pages 10 et 11 Pages 12 et 13 Pages 14 et 15

Avenir Chantier : Université des Métiers à Bayonne Enjeux : 5 axes, 5 ans... pour agir

Page 16 Page 17

Métiers Portrait Centre Féminin d’Études de la Pâtisserie

Page 18 Page 19

Réseau Syndicat Patronal des Pâtissiers Partenariats

Infos pratiques

Page 20 Page 21 Pages 22 à 26

Rendez-vous à la Foire de Pau Petites annonces Opportunités artisanales Permanences CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L’ARTISANAT DES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES 11 rue de Solférino - BP 608 - 64006 PAU CEDEX Tél. 05 59 83 83 62 - Fax : 05 59 27 65 48 ■ DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Bernard Cazala ■ Comité de rédaction : MM. Bernard Dupont, Philippe Pallu, Paul Lavignasse, Christian Pascual. ■ COORDINATION : Nathalie Romanet ■ RÉDACTION : Chambre de Métiers des Pyrénées-Atlantiques ■ CONCEPTION/RÉALISATION : VALEURS DU SUD Morlaàs - Tél. 05 59 140 140 ■ IMPRESSION : Parchemins du Midi ■ ILLUSTRATIONS: Chambre de Métiers et de l’Artisanat - Jacques Valat - VDS ■ PUBLICITE : VALEURS DU SUD - Tél. 05 59 14 01 40 - Fax : 05 59 14 01 44 ■ Prix : 0,03 € - ISSN 1 266 0620 Dépôt légal : 3e trimestre 2006 - Impression à 12 000 exemplaires.

Bernard Cazala

Ravissez vos clients ! Chocolats fins, sujets de Pâques, confitures Accueil, petit-déjeuner, dessert, café Cadeau de départ « Le Buffet de Mamie » ADAPEI 64 http://cat.oloron-ste-marie.com - catstpee@tele2.fr 4 Impasse Michel Cazaux - 64400 Oloron-Ste-Marie - Tél. : 0559398068


4

BTS Esthétique Dès septembre 2006, une section de BTS esthétique cosmétique va ouvrir ses portes à l’Université des Métiers de Pau. La formation se déroulera en contrat de professionnalisation sur deux ans après un baccalauréat ou équivalent. Le recrutement concerne les départements 64 et 65.

crédit photo J. Valat

cosmétique : on ouvre !

Pour tous renseignements, Université des Métiers : 05 59 14 85 90

Hommage André LABARRERE Sénateur Maire de Pau vient de nous quitter il y a quelques semaines. Homme de convictions, travailleur inlassable, il laisse l’image d’un grand bâtisseur à voir les équipements modernes dont Pau s’est dotée, mais aussi le dernier grand chantier qui est l’aménagement du centre ville de Pau. Mais, je crois surtout que l’on ne peut oublier l’attachement qu’il portait à l’artisanat, son implication aux diverses manifestations organisées par la CMA et l’accompagnement qu’il a apporté sur le projet Université des Métiers. Je salue et je remercie ce «grand monsieur» qui a œuvré à nos côtés pour le développement de l’artisanat et la formation des jeunes. Bernard Cazala

Gestion des compétences améliorée Le comité technique national de la COMAFOA, gestion des compétences, s’est réuni à l’Université des Métiers avec pour objectif d’arrêter les nouveaux référentiels métiers. Plus de 20 métiers seront ajoutés à la base de données existante. Toute une démarche de commercialisation du produit a été étudiée et arrêtée pour proposer cette analyse de gestion des compétences dans les entreprises artisanales. Une réflexion sur la création d’outils de communication a été abordée.

villes françaises exposeront des décors paysagers et deux concours nationaux sont programmés : la Coupe de France des Fleuristes et les éliminatoires de l’Oscar des Jeunes Fleuristes. Une exposition unique en son genre, intitulée « Orchidées du Monde », est également prévue.

Pour en savoir plus, contactez le Secrétariat Général CMA64.

Floralies nationales en novembre Du 8 au 12 novembre, le Parc des Expositions de Pau, la Ville de Pau et les représentants horticoles d’Aquitaine organiseront l’une des plus grandes manifestations florales de France. Une trentaine de

La CMA 64 soutient cet événement majeur, tandis que l’Université des Métiers y participe de manière originale. En effet, les apprentis carrossiers, boulangers, coiffeurs vont réaliser des supports pour valoriser le travail floral (arbre en tôle par les carrossiers, coiffures …)

Les secrétaires généraux planchent ensemble Les dernières réunions de travail des secrétaires généraux des Chambres de Métiers ont porté sur trois points essentiels : les opérations de contrôle dans les CMA, le management des ressources humaines et la mutualisation du travail du réseau des CMA. Parallèlement, des conférences ont permis aux participants d’approfondir des thèmes importants. D’abord, la mise en œuvre des Maisons de l’Emploi, la formation et le positionnement des CMA vis-à-vis de ces structures. Ensuite, l’aménagement du territoire et son développement, avec Laurent Davezies, béarnais d’origine, qui a affiché un certain optimisme quant au développement des petits pays. Enfin, une conférence sur les TIC, était animée par un grand spécialiste national, Joël de Rosnay.


5

A c t u a l i t é

C M A

6 4

Actualité

Portes Ouvertes

au LEP de Coarraze La filière bois-ameublement en débat

Christian Pascual, membre élu de la CMA64 et professionnel du 3CA, Myriam Pommes, agent de développement économique, et François Gay, secrétaire général, ont participé aux journées

portes ouvertes du Lycée professionnel de Coarraze, le 31 mars dernier, à l’invitation du proviseur, Mme Darthos. A cette occasion, la situation économique de la filière boisameublement a été présentée, sur la base d’une recherche documentaire préparée par Isabelle Ayrem-Busson, responsable de la veille stratégique à la CMA64. Toutes les sections concernées et les enseignants se sont retrouvés pour un débat très riche avec les professionnels, notamment sur l’avenir de ces

professions. La problématique du remplacement des entreprises existantes, les aides à la création, la transmission d’entreprise… les échanges ont été nombreux et particulièrement intéressants. Par ailleurs, une visite de l’ensemble des ateliers a permis d’évaluer le potentiel de formation dans ces métiers.

◆ Sécurité routière

pour les apprentis

En partenariat avec les Lion’s Clubs du Béarn, la Sécurité Routière et l’Automobile Club, l’Université des Métiers de Pau organisait une journée « sécurité routière » pour les étudiants.

Devant le succès de cette initiative, il a été décidé d’organiser des démarches communes entre le Lycée professionnel et la CMA64 concernant le développement de cette filière.

Pour ne pas être obligé(e) de changer votre moyen de transport .

L’Automobile-Club organise les stages de récupération de points. N’attendez-pas de perdre tous vos points, sinon votre permis est annulé, à repasser ! Renseignements et inscriptions au 0559110800

64


Actualité

6

A c t u a l i t é

C M A

6 4

Habitat : Un salon plein d’avenir Concours de la

meilleure baguette

du Béarn et du Pays-Basque A l’occasion de la 11ème fête du pain la fédération départementale a élu les meilleures baguettes du 64 : Jean-Paul Duarte à Bizanos, est lauréat pour le secteur Béarn ; Christophe Genest, à Saint-Jean-de-Luz est lauréat pour le secteur Pays Basque.

Centre d’examen Cette année, l’Université des Métiers de Pau est centre d’examen pour toutes les épreuves techniques, écrites et orales du secteur Béarn. 330 candidats étaient recensés aux épreuves écrites des 6 et 8 juin

Vive le sport... Les apprentis de Pau et de Bayonne ont participé aux tournois UNSA organisés ce printemps : football et rugby pour les garçons ; basket pour les filles. Félicitation pour leur participation.

Apprentissage Le décret instituant l’apprentissage à 14 ans, intitulé «formation d’apprenti junior» et qui doit entrer en vigueur à la rentrée, a été publié au journal officiel.

La cinquième édition Salon de l’habitat et de la décoration qui s’est tenue du 16 au 17 mars à Pau a encore rassemblé des artisans de l’ameublement et de la décoration, adhérents de « A3-64 ». D’une année sur l’autre, ce salon s’embellit et acquiert une notoriété auprès du public, toujours plus nombreux. Il est une opportunité pour les professionnels de venir échanger avec leurs collègues : projets communs à développer, futurs stages techniques à mettre en place pour la profession ou des futures actions départementales... les sujets ne manquent pas. Ce salon est aussi l’occasion de présenter autour des professionnels, les élèves des métiers d’art du bois et ameublement de l’école professionnelle de Coarraze, accompagnés de leurs professeurs et représentants. Cet évènement qui permet de

Une campagne innovante La nouvelle campagne nationale de promotion intitulée PAM, programme anti morosité, a été très remarquée par l’originalité de ses messages. Elle vient rappeler le rôle essentiel de l’Artisanat dans la société française. Cinq thèmes ont été choisis pour rappeler le rôle économique et social de l’artisanat : respect pour le consommateur, 100 000 emplois tout de suite, place aux jeunes dans le travail, plus de femmes au pouvoir, pour une autre qualité de vie.

Cinq axes, cinq ans Lors de la dernière Assemblée Générale de l’APCM, la feuille de route des Chambres de Métiers a été établie. Cinq axes prioritaires ont été définis pour les cinq prochaines années : antici-

mêler apprentis et professionnels, patrimoine et création, passion et savoir-faire, prépare déjà la prochaine édition. N’hésitez pas à nous rejoindre, faites nous signe ! Les partenaires du Salon • Chambre de Métiers et de l’Artisanat • Lycée Professionnel de Coarraze • A3-64, Artisans de l’ameublement d’Aquitaine - Parc Expositions Pau

per sur l’évolution de l’artisanat, fédérer les compétences et les énergies du secteur, favoriser l’accès aux marchés européens et internationaux, proposer une offre de services des CMA pour le développement des entreprises, aller de l’apprentissage à la gestion des ressources humaines. (Lire page 17).

en œuvre du projet politique de l’APCM et notamment au développement d’Universités des Métiers dans chaque région. Ces projets pourraient faire l’objet d’une présentation au plus grand nombre, notamment à l’ensemble des acteurs de la formation en France, à l’occasion de ces Assises de l’automne.

Assises de la formation à l’automne

Transfert des entreprises : réforme promise.

Le 9 mai dernier, l’APCM a présenté son projet d’organiser des Assises nationales de la formation dans les CMA pour le mois de novembre 2006. Plusieurs chantiers majeurs sont en cours : la réforme de l’apprentissage, la réforme de la formation tout au long de la vie, le DIF,… pour lesquels les CMA cherchent à proposer des réponses pertinentes. Tous ces chantiers contribuent à la mise

Le projet de loi sur la réforme des successions et des libéralités est passé en première lecture au Parlement. Il a permis au gouvernement de répondre à la préoccupation de l’APCM sur les conditions d’évaluation d’une entreprise à l’occasion d’une transmission ou d’une succession. Le Garde des Sceaux a annoncé que les règles en seraient clairement définies dans la future loi de finances.


8

les Missions

CMA 64

Administration

à savoir Une note de la Direction départementale des services vétérinaires et de la Direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes reprend quelques recommandations pour la construction ou la restructuration de locaux et le fonctionnement : métiers de «Bouche», restauration. Pour avoir une liste exhaustive concernant ce que doivent comporter les locaux, concernant les équipements et le fonctionnement, nous vous conseillons de vous référer au règlement (il est consultable sur le site : http://europa.eu.int/scadplus/leg/fr/). De plus, des Guides de Bonnes Pratiques d’hygiène conçus par les organisations professionnelles, et validés par les administrations concernées (DGAL, DGCCRF et DGS, après avis de l’AFSSA), existent pour différentes activités. Chaque guide propose des moyens pour assurer l’hygiène des manipulations. Leur application est recommandée et peut constituer un moyen de mettre en place des procédures fondées sur les principes HACCP. Il est possible de se procurer ces documents auprès de la Documentation française, Tél : 01-40-15-71-03, http://www.ladocumentationfrancaise.fr. Lorsque l’activité ne concerne que la remise directe d’aliments au consommateur final, il n’y a pas nécessité d’obtenir une autorisation des services vétérinaires avant de fonctionner. Toutefois, cette activité doit être déclarée, au moyen d’un imprimé fourni par la DDSV, la chambre de métiers et de l’artisanat (en ligne sur le site www.cm64.com), ou les chambres de commerce et d’industrie. Contacts : CMA 64 à Pau : J-E Bernard 05 59 98 91 03 CMA 64 à Bayonne : M Plaza 05 59 55 82 63

a Commission régionale des qualifications vient d’attribuer le titre de Maître-Artisan à plusieurs professionnels du département. Toutes nos félicitations à ces artisans de talent et tous nos vœux de réussite !

L

■ Christine Goicochea, coiffeuse à St Jean Pied de Port ■ Monique Ponte, coiffeuse à Boucau ■ Jean-Jacques Buron, boucher-charcutier à Nay ■ Ludovic Champagnac, sculpteur sur bois à Ainjoa ■ Patrick Delprat, imprimeur à Bayonne ■ Francis Lanot, ébéniste à Narcastet ■ Franck Juhel, bijoutier à Biarritz ■ Michel Laban-Baqué, carreleur à Barinque ■ Frédéric Pathias, aménagements de parcs et jardins à Bayonne

Titulaires du Brevet de Maîtrise ■ Elsa Selles, coiffeuse à Biarritz ■ Carine Simounet, coiffeuse à Pau ■ Bruno Bresac, menuisier à Ustaritz. Pour toute information concernant les conditions de délivrance des titres, contactez le service Répertoire des Métiers Centre de Formalités, en composant le 05 59 83 83 62

La qualification Artisanale Ce titre assure la reconnaissance officielle d'un savoir-faire artisanal. Véritable engagement de qualité envers le consommateur, il donne un avantage réel au titulaire pour affronter la compétition économique à laquelle sont soumises toutes les entreprises artisanales. Un certain nombre de conditions (diplôme, expérience professionnelle,…) sont requises pour bénéficier de ce label très prisé. A partir de là, le titulaire peut utiliser le logotype (bleu ou rouge) comme signe de reconnaissance vis-à-vis de la clientèle.

A RTISAN

MAITRE ARTISAN


9

Administration

CMA 64

les Missions

l FONCTIONNEMENT l

Budget de la CMA64 le

rapport

du trésorier e trésorier a présenté, lors du Bureau de la Chambre du 15 juin 2006, le budget réalisé pour l’exercice 2005 et le budget prévisionnel 2006 rectifié. L’Assemblée générale devant se prononcer ensuite sur ces deux exercices.

L

Sur l’analyse des masses, pas de commentaires particuliers. Les différents postes restent sans variations notoires. Pour le poste des salaires, une baisse de charges est même programmée pour 2006, en raison de l’exonération des charges sur les salaires. Il faut cependant noter que cette mesure nationale (visant à favoriser la trésorerie des Chambres de métiers et de l’artisanat) n’aura pas d’incidence financière pour notre organisme. En effet, le Conseil régional, pratiquant la subvention d’équilibre pour le fonctionnement de notre centre, a déduit de sa participation ce montant. Quant aux ressources propres, constituées essentiellement de la taxe pour frais de Chambre de métiers, elles sont plutôt constantes, alors que le nombre d’inscrits est sans cesse en progression. Des rencontres ont eu lieu avec les services fiscaux pour s’assurer du versement de cette taxe à notre institution. Le montant total des budgets est en légère baisse depuis 2004. Nous comptabilisons un résultat excédentaire de 398.735 euros pour l’année 2005 qui s’explique par deux éléments principaux :

• l’enregistrement sur 2005 du reliquat de la subvention d’équilibre du Conseil régional de 2004 (soit 278.000 euros) ; un reliquat exceptionnel tenant compte de la variation des charges entre nos anciens bâtiments rue de Solférino et nos nouveaux locaux de l’Université des Métiers. • l’augmentation de la collecte de la taxe d’apprentissage, avec une progression de plus de 97 000 euros entre 2004 et 2005. Pour revenir aux charges, il faut signaler des dépenses plus importantes que prévu pour l’entretien et le nettoyage de notre centre de formation, ainsi que l’incidence des frais de nos élections sur l’année 2005 qui ne sont pas budgétisées en 2006. Côté produits, des incertitudes demeurent quant à la mise en œuvre financière des contrats de professionnalisation et des stages de formation continue. Par ailleurs, la CMA64 a bénéficié, en 2005, de financements pour des actions de développement économique, réalisées sous couvert de la Chambre régionale de métiers et de l’artisanat d’Aquitaine. D’autres inquiétudes restent bien présentes. D’abord au niveau du désengagement de l’Etat pour le financement des actions économiques. Ensuite, à propos de nos capacités de mobilisa-

Recettes 2005 Réalisé 2005 : 7 537 919 €

Ressources propres

28%

Exceptionnel/divers

8%

Taxe Apprentissage Ventes

13%

7%

Autres Subventions

8%

Subvention Région

36%

Dépenses 2005 Réalisé 2005 : 7 139 094 €

Frais de fonctionnement Achats Honor.pers.ext Charges sur salaires

14% 5% 4% 24%

Charges spécifiques 2% Charges excep., amortis., provisions 7% Salaires 44%

tion des fonds européens dans le cadre des prochains contrats de projet. Après analyse des deux budgets, le président Bernard Cazala les a soumis au vote des membres présents du Bureau. Le budget réalisé 2005 et le prévisionnel rectifié 2006 sont tous deux acceptés à l’unanimité.


10

Formation

l UNIVERSITÉ DES MÉTIERSl

Promotionde la L’inter-consulaire pour l’apprentissage L a loi PME du 2 août 2005 transfère, à compter du 1er juin 2006, la mission d'enregistrement des contrats d'apprentissage aux chambres consulaires Ce changement d'intervenants permettra de simplifier et d'accélérer les procédures. Afin d'apporter l'appui nécessaire aux chambres, l'APCM, l'ACFCI et l'APCA ont organisé, en inter consulaire, une journée d'information le 4 avril dernier. Cette journée a porté, le matin, sur le contenu du projet de décret qui a été présenté par le DGEFP. L'après-midi, l'ensemble des référents régionaux a pris connaissance des outils disponibles, ainsi que des nouvelles procédures à mettre en œuvre pour l'enregistrement des contrats d'apprentissage. Cette journée a constitué la première étape du dispositif d'accompagnement des CMA qui se fera à l'initiative des chambres régionales par des réunions qui se dérouleront entre avril et juin. Une collaboration aussi étroite des trois réseaux consulaires sur un dossier de l'apprentissage mérite d'être mise en valeur.

D

Formation

e nouveaux outils de communication édités pour mieux vous informer.

Tout sur les Formations métiers Une plaquette présentant l’ensemble des services proposés par l’Université des Métiers est à la disposition des artisans mais aussi des jeunes recherchant des formations métiers. Le CAD / Point Métiers Jeunes, la formation initiale, la formation continue, la veille stratégique et la gestion des compétences,… un document très complet que vous pouvez vous procurer à la CMA64.

Objectif : promotion de l’apprentissage Le bureau de la CMA64 a décidé de se donner les moyens de réaliser une « campagne d’apprentissage » d’envergure. L’objectif est, d’abord, de mieux informer les employeurs potentiels sur les avantages de l’apprentissage. Un autre enjeu de la CMA64 est de développer les sections à faible effectif. Les supports promotionnels sont prêts : un modèle est destiné aux responsables d’entreprise, l’autre aux jeunes.


11

Formation

CMA 64

les Missions

◆ Un prix pour les métiers manuels

L

e Rotary Club Pays Basque et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Pyrénées-Atlantiques ont organisé le Prix du Travail Manuel et des Métiers d’Art, le 1er juin dernier à Bayonne. Des jeunes professionnels ainsi que des apprentis du CFA ont exposé leurs œuvres dans deux catégories : Métiers d’art et Métiers manuels.

Les Présidents G.Alstadt et J.Parvillier avec les lauréats

Après un choix difficile pour l'assistance invitée à se prononcer sur la qualité des œuvres présentées, les deux présidents des Clubs Rotary, M. Gustav Alstadt et M. Jacques Parvillier ont remis à chacun des lauréats sélectionnés un chèque d'encouragement. Cette cérémonie était bien dans la ligne des nombreuses actions menées par le Rotary International en faveur de la jeunesse en encourageant de jeunes talents, qui seront plus tard les garants de la qualité professionnelle dans notre pays.

◆ Les meilleurs apprentis du département

I

ls étaient 58 au total, dans 17 métiers différents - tous centres de formation confondus - à être distingués au Parlement de Navarre, ce printemps.

Nous tenons à féliciter plus particulièrement les apprentis en formation à l’Université des Métiers de Pau et de Bayonne dont voici le palmarès : PEINTURE EN CARROSSERIE ● médaille d’argent : Jérémy Iparaguirre PEINTURE DÉCORATEUR EN CARROSSERIE ● médaille d’or : François Sautreuil RÉPARATION CARROSSERIE AUTOMOBILE ● médaille d’or : Lucas Mirande, Cédric Cabral, William Darocha et Emmanuel Marcaa ● médaille d’argent : Anthony Paniagua, François Jandric, Laurent Dupouy et Hugo Dubosq

MÉTIERS DE LA MODE, COUTURE SUR MESURE ● médaille de bronze : Julie Policard et Mélissa Baradat MÉTIERS DE LA MODE, TAILLEUR DAME ● médaille d’or : Virginie Villette MÉTIERS DE LA COIFFURE MIXTE ● médaille de bronze : Camille Richard PROTHÈSE DENTAIRE ● médaille d’or : Sonia Garcia et Marion Manotte Par ailleurs, nous félicitons pour leur engagement les apprentis ayant participé au concours Meilleur Apprenti de France, Charcutier-Traîteur année 2006 : Stéphanie Cambo-Copurrau et Julien Pereira.

PRIX DU TRAVAIL MANUEL ● 1er Prix, Hugo Lissonet (charpente) ● 2ème Prix, Johan Marc (menuiserie) ● 3ème Prix, Camille Richard (coiffure). PRIX DES MÉTIERS D’ART ● 1er Prix, Julien Joannes (ébénisterie) ● 2ème Prix, François Sautreuil (peinture, décoration sur carrosserie) ● 3ème Prix, Barbara Laborde (pâtisserie). PRIX SPÉCIAL DES PRÉSIDENTS ● Jean Marie Rimbault (souffleur de verre)

Stages Formation Continue 3ème trimestre 2006

Stages pour les conjoints collaborateurs • Gestion d’entreprise et stratégie commerciale (2 jours sur Pau) Stages pour les salariés, chefs d’entreprise auxiliaires et conjoints • Espagnol débutants et perfectionnement (Pau et Bayonne) • Initiation à l’informatique, informatique (Pau et Bayonne) • Comptabilité sur informatique (Pau) • Anglais débutants et perfectionnement (Pau) Stages techniques • Coiffure, couleurs de soie (Bayonne) • Vernissage au tampon niveau 2 (Pau) • Coupe coiffure (Pau) Pour en savoir plus, contactez le service formation continue au : 05 59 14 86 28 ou 05 59 14 86 29


les Missions

12

CMA 64

Développement

Artisans

gourmands d’Aquitaine c’est parti !

De gauche à droite au 1er plan : M. Moyrand, vice-Président du Conseil Régional en charge de l’Artisanat - M. Bernazeau : Président CRMA 24 - M Harel : Délégué Régional au Commerce et à l’Artisanat - M. Praud : Président Chambre régionale de métiers et de l’artisanat d’Aquitaine - Au second plan : Marc Plaza, cma64, et Philippe Recalde, crmaa.

C

’est au Salon de l’Agriculture, lors de la Foire Exposition de Bordeaux, qu’a été officiellement lancé le premier réseau d’artisans professionnels de l’alimentaire d’Aquitaine « Artisans Gourmands d’Aquitaine ». La Chambre régionale de Métiers et de l’Artisanat d’Aquitaine, à l’origine du projet, a pu compter sur le soutien actif des Chambres de métiers départementales et le concours du Conseil régional d’Aquitaine. L’enjeu de la démarche est de valoriser un secteur d’activité générateur d’emplois et promoteur de l’image à la fois touristique et gastronomique de l’Aquitaine à travers ses spécialités régionales. La démarche repose sur une charte d’engagement respectueuse de l’éthique de l’artisanat. Elle est fondée sur une dynamique de progrès autour de deux volets : la formation commerciale, en collectif et en individuel ; la promotion et la communication. Les dossiers de candidature sont soumis à une commission, composée de professionnels et de partenaires institutionnels et touristiques, qui donne son agrément. Elle se réunira deux fois par an pour examiner les dossiers des candidats entrants, et le cas échéant, ceux des éventuels sortants. Actuellement, 64 membres ont été agréés. Le dispositif de promotion/communication a donné naissance à un logo et un catalogue qui permettront aux consommateurs aquitains comme aux visiteurs de repérer, au cours de leurs déplacements, les « Artisans Gourmands d’Aquitaine ». Un macaron apposé sur la vitrine signalera l’appartenance au réseau. C’est en présence de M. Maurice Praud, président de la Chambre régionale de Métiers et de l’Artisanat d’Aquitaine, des Chambres de Métiers départementales, du Conseil régio-

nal, de l’ensemble des partenaires et des Artisans Gourmands qu’a été inauguré le réseau qui, rappelons-le, offre une vitrine incomparable de la diversité et de la richesse gastronomique et touristique de notre région. Pour en savoir plus sur ce dispositif : contactez Marc Plaza au : 05 59 55 82 63 (m.plaza@cm64.com)

Les 1ers artisans gourmands des Pyrénées-Atlantiques DESSERTS ET SUCRERIES ● Francis Briais (spécialité : xingundy) 11 rue du Port - 64700 Hendaye Tél : 05 59 20 70 62 ● Chocolaterie de la Couronne, Laurent Chagneau (spécialité : la créole de l’Empereur) 20 Palais des Pyrénées - 64000 Pau Tél : 05 59 82 83 77 / Fax : 05 59 82 91 59 ● Eliodor / Chocolats Antton, Evelyne Davoux (spécialité : chocolat au piment d’Espelette) Place du marché - 64250 Espelette Tél : 05 59 93 88 72 ● Eurl Cropsal, Marc Coumes et Benoît Prat (spécialité : confiture d’oranges à l’Armagnac) Route de Garderes - 64530 Ger Tél : 05 62 31 58 87 / Fax : 05 62 31 54 63 ● Le Pain Fagoa, Joël Fagois (spécialité : gâteau basque) 3 rue du Bois Belin - 64600 Anglet Tél : 05 59 03 47 67 / Fax : 05 59 03 47 65

● Sarl

Les Goûters Basques, Jacques Salles (spécialité : loreztia confiture cerise noire) Zone Industrielle - 64990 Lahonce Tél : 05 59 42 62 59 / Fax : 05 59 42 62 58 ● Sas Devant, François Devant (spécialité : gâteau basque) 36 Place de la République - 64100 Bayonne Tél : 05 59 55 11 18 ● Snc Zugasti Père et Fils, Paul Zugasti (spécialité : goxoa) RN 10 maison Elicaldia - 64122 Urrugne Tél : 05 59 54 61 08 BOUCHERIE-CHARCUTERIE, PLATS CUISINÉS, CONSERVES ● Pierre Accoceberry (spécialité : axoa veau, piment d’Espelette) Zubizabaletako Bidea - 64250 Espelette Tél : 05 59 93 86 49 / Fax : 05 59 93 90 87 ● Eurl Les Charcuteries de la Vallée de l’Escou, Francis Ortas (spécialité : andouille béarnaise) 1 rue Château de Lassalle - 64260 Buzy Tél : 05 59 21 00 40 / Fax : 05 59 34 91 52 ● Jean-Pierre Larrieu (spécialité : foie gras au torchon) 5 place Camps - 64260 Louvie Juzon Tél : 05 59 05 61 41 / Fax : 05 59 05 84 75 PRODUITS LAITIERS ● Sarl Gabriel Bachelet (spécialité : gabietou) 3 avenue Marcel Dassault - 64140 Lons Tél : 05 59 32 49 07 / Fax : 05 59 92 04 93


13

Développement

CMA 64

les Missions

◆ Journées des Métiers d’Art Participez ! Initiées par le Ministère des PME, du Commerce et de l’Artisanat, et coordonnées par la SEMA, ces journées se renouvellent tous les 2 ans depuis 2002. La troisième édition se déroulera du 19 au 22 octobre 2006. A l’instar des Journées du Patrimoine, cet événement de portée nationale est une occasion pour vous de mettre en œuvre une action de promotion et de communication de votre atelier. Pendant les 4 jours, le grand public se verra proposer des visites d’ateliers, et des démonstrations de savoir-faire, ainsi que des regroupements sur un site ou des expositions d’Art. Les journées de jeudi et de vendredi s’adresseront plus particulièrement aux jeunes. Dès le mois de juillet, un kit pratique, ainsi que des supports de communication (affiches, bandeaux) seront gracieusement mis à votre disposition dans les locaux de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat à Bayonne, ou à l’Université des Métiers à Pau. Nous souhaitons vous compter parmi les ateliers dynamiques de notre département. Au niveau national, des personnalités soutiendront l’événement, et nous serons très heureux de vous aider à l’organisation de votre participation. Contacts : • CMA64 : Rosa Alonso au 05 59 55 82 63 (r.alonso@cm64.com) • Délégué SEMA : Daniel Valotteau au 05 59 34 90 87 (atelier.mayalen@wanadoo.fr)

◆ Innover pour gagner 3ème édition ! Le concours «Innover pour gagner» organisé sur les départements de la région Aquitaine concerne l’ensemble des activités de l’artisanat réparties en trois catégories (primées à hauteur de 1500 euros chacune) : production et bâtiment ; service ; alimentation. Dix projets ont été sélectionnés. Le jury se réunira le 03 octobre pour primer les lauréats. Ces lauréats vont bénéficier : • d’une assistance technique pour formaliser leurs besoins en matière de propriété industrielle, • de financement de projet, • d’un diagnostic stratégique pour aider à évaluer la faisabilité et la portée du projet, • une promotion et un partenariat afin de faire connaître le projet aux acteurs de la vie économique d’Aquitaine, • enfin, un soutien à la compétitivité et au développement commercial est mis en place. Cette opération est menée avec le soutien du Conseil Régional, Conseil général, MAAF et Société Générale. Votre contact CMA 64 : Véronique Larrouy au 05 59 55 12 02 02


14

l ZOOM l

Territoire

crédit photo CDT 64

P ays Basque Sud Un vrai potentiel de développement

sabelle Ayrem, responsable de la veille stratégique à la CMA64, a effectué une présentation de l’Artisanat aux élus du territoire du Scot Sud Pays Basque (schéma de cohérence territoriale), à Hendaye le 11 mai : physionomie du tissu artisanal, problématiques, enjeux et préconisations.

I

Le 11 mai dernier, la CMA64 est intervenue à Hendaye à la demande des élus du périmètre de la communauté de communes Pays Basque Sud. Ces élus, qui se réunissent régulièrement en commissions de réflexion thématique, souhaitaient bénéficier d’un éclairage sur l’artisanat dans leur territoire. Ainsi, la CMA a pu apporter des éléments essentiels sur la physionomie de l’artisanat sur la communauté de communes, avec : son poids économique, son évolution, les forces et les faiblesses du tissu, les opportunités et les menaces de l’environnement, les enjeux et les perspectives. Une journée de réflexion et d’échange qui a permis de mettre en exergue un territoire doté d’un tissu artisanal particulièrement dynamique avec une évolution positive, à un rythme soutenu. Elle a été l’occasion de constater la présence de dirigeants plus jeunes que sur le reste du département ainsi qu’une espérance de vie plus élevée

des entreprises. Enfin, le poids économique est particulièrement intéressant : 1085 entreprises et 2 788 actifs, soit 25 % de l’artisanat du Pays Basque sur un territoire de 12 communes. A signaler aussi, une forte représentativité du secteur du bâtiment : 45 % des entreprises ! Ces données sont à rapprocher du poids démographique du territoire : 9 % de la population du département et 10 % du tissu artisanal.

la problématique de la gestion des déchets des entreprises et à celle du foncier : les besoins en espace des entreprises sont réels. Bien entendu, une autre spécificité est l’émergence de besoins en services adaptés à l’afflux de population en périurbain.

Répondre aux enjeux de demain

• Pour la gestion des déchets : recherche et mise en œuvre de solutions territoriales en partenariat avec les entreprises et les collectivités. • Sur le foncier d’entreprise : étude de besoins des entreprises du périmètre pour quantifier et qualifier les besoins, et rentrer dans une logique de réponse à la demande et non d’offre d’espace. Au niveau des besoins en services : étude des nouveaux besoins émergents en services pour la population du territoire. À suivre...

Les grands enjeux pour le développement de ce Pays Basque Sud ont été mis en évidence. Ils sont d’abord d’ordre structurel, avec le problème récurrent de carence de main d’œuvre dans le bâtiment. Ils sont ensuite de nature conjoncturelle, avec notamment le recul du commerce de détail et progression de la grande distribution. Il apparaît clairement que ce territoire doit apporter des réponses solides à

Autant de pistes de réflexion soumises aux élus, pour lesquelles la CMA64 peut apporter son accompagnement et son expertise.


15

Territoire

CMA 64

les Missions

Vous avez des projets pour votre entreprise ? Des opérations sont mises en place pour vous accompagner u i t e à l ’ a r t i c l e d u m a g a z i n e précédent voici en complément les territoires concernés par les Opérations de Restructuration de l’Artisanat et du Commerce, OTT et OCM prévues jusqu’en 2008.

Chaque territoire a édité une plaquette

S

n’hésitez pas à vous les procurer

Bayonne Bidache Ustaritz

Hasparren

Pau

Cambo Ainhoa

Mauléon

Aramits Tardets

Le Syndicat Mixte Nive-Adour - Ursuya La Communauté de Communes de Soule Xiberoa

Accous

Laruns

La Syndicat Mixte du Pays d'Oloron Haut-Béarn

carte non-exhaustive

Oloron

Le Syndicat Intercommunal de Nive - Nivelle

Quels territoires ? Le Syndicat Intercommunal de Nive - Nivelle : Bassussary, Arbonne, Arcangue, Ahetze, Ustarritz, Jatxou, Halsou, Larressore, CamboLes-Bains,Louhossa, Itxassou, Espelette, Ainhoa, Sare, Ascain, Saint Pée-sur-Nivelle Souraïde La Communauté de communes de Soule Xiberoa : 35 communes Le Syndicat mixte Nive-Adour - Ursuya : Villefranque, St-Pierre d’Irube, Mouguerre, Lahonce,Urcuit, Briscous, Urt, Bardos, Guiche, Sames, Bidache, Came, Arancou, BergoueyViellanve, La Bastide-Clarence, Hasparren, Macaye, Mendionde, Bonloc, Ayherre, Isturits, St-Marin-d’Arberou, St Esteben, Hélette. Le Syndicat Mixte du Pays d’Oloron Haut-Béarn : Oloron Ouest, Oloron Est, Aramits, Accous, Laruns, Arudy

Quelles entreprises ? ● Modernisation - Les TPE éligibles pour l’opération collective de modernisation sont toutes les entreprises inscrites au répertoire des Métiers ou au registre du Commerce, depuis plus d’un an au moment de la demande, et pouvant fournir le bilan d’une année d’exercice ● Transmission - Les TPE éligibles pour l’opération territoriale de transmission sont toutes celles dont les chefs d’entreprises sont âgés de plus de 50 ans.

Ces deux dispositifs ne concernent pas les activités suivantes à l’exception : entreprises paramédicales (pharmacie, optique…) ; professions libérales, agences immobilières ; entreprises de transport, ambulances ; prestations de services

aux entreprises, commerces d’objets anciens, commerces saisonniers ; hôtels, restaurants, bars (à apprécier au cas par cas lorsqu’il s’agit du dernier établissement de ce type sur la commune) ; commerces de gros, négoce ; commerces de détail alimentaire de plus de 300 m2, commerces de détail non alimentaire de plus de 600 m2.

Quels investissements ? Sont subventionnables : ● les dépenses de modernisation, rénovation, réhabilitation, extension, transfert géographique des locaux artisanaux et commerciaux ; ● les dépenses de mise en conformité et de modernisation des ateliers et l’outil de production (le simple renouvellement est exclu) ; ● les équipements de véhicules de tournées dans le cas d’une entreprise possédant un point de vente sédentaire sur le territoire concerné ; ● les éléments corporels du fonds dans le cadre de la reprise d’entreprise ; ● les acquisitions de terrains et murs commerciaux, dans la limite de 25 % de leur montant.

Quels taux de subventions ? 20 % du montant des investissements éligibles HT ● montant compris entre 6 000 et 31 000 euros ● le coût de cette prestation sera pris en charge par le maître d’ouvrage, à hauteur de 65 % . Participation de l’entreprise : 245 euros. ●

Pour quels avantages ? Cette opération permet aux entreprises de bénéficier de : ● un diagnostic approfondi qui débouchera sur des préconisations en matière d’investissement, de formation et de conseil. Cette expertise individuelle de développement stratégique (EIDS) doit être considérée par le chef d’entreprise « candidat » comme un véritable outil de gestion et de développement de son affaire ou de préparation à la transmission. ● une demande d’aide à l’investissement avec une présentation du projet et sa validation qui devra être en adéquation avec la stratégie de développement de l’entreprise résultant de l’expertise individuelle de développement réalisée au préalable. Contact CMA64 • Soule Christine Errecaret - Tél.05 59 98 91 03 mail : c.errecaret@cm64.com • Nive-Nivelle : José Luis LAZCANO - Tél. 05 59 55 12 02 • Soule : Christine ERRECARET - Tél. 05 59 98 91 03 • Nive-Adour - Ursuya : Rosa ALONSO - Tél. 05 59 55 82 63 • Pays d’Oloron Haut Béarn : Christine ERRECARET Tél. 05 59 98 91 03


16

l COMITÉ DE PILOTAGE CMA64 l

Chantiers

Université des métiers Quoi de neuf ?

BAYO N N E PAYS BA SQ U E

ous couvert du comité de pilotage de la CMA64, composé de Bernard Cazala, président, Denis Brillant, membre élu et président de la Commission de la formation professionnelle, François Gay, secrétaire général et directeur des services, Bernard Rodriguez, secrétaire général adjoint, Alain Fabris, responsable cellule logistique, une démarche d’analyse des besoins et des attentes des services de la Chambre sur le Pays Basque a été effectuée. Voici les principales orientations prises.

S

Un accueil commun En premier lieu, le Comité a préconisé la mise en place d’un accueil commun à l’ensemble des services administratifs du Pays Basque : centre de formalités des entreprises, centre d’aide à la décision, service de développement économique, service apprentissage,… mais aussi les cellules, la direction et le centre de formation (secteurs automobile, alimentaire et services). Par ailleurs, il est prévu de créer sur le nouveau site un espace d’information et d’orientation dynamique pour les visiteurs de la CMA64, artisans et tout autre public.

Ouverture en 2010 Le lieu d’implantation du bâtiment de l’Université des Métiers est confirmé. Le quartier Aritxague, à proximité de l’Université de Bayonne, a été retenu. Parmi les points positifs, un accès

liées à l’implantation. Enfin, des entretiens sont en cours avec les services du Conseil régional pour l’établissement d’un dossier de sollicitation financière, auprès des partenaires. L’ouverture étant prévue pour 2010, il reste quatre années pour assurer le financement de l’opération et réaliser les travaux.

Bernard CAZALA et Denis Brillant examinant le dossier de l’université des Métiers du Pays Basque.

facile quelque soit le moyen de transport. Une zone sportive, un amphithéâtre et un internat sont également prévus pour constituer un ensemble de grande qualité. De nombreuses rencontres ont eu lieu avec Monsieur Grenet, maire de Bayonne, et les services techniques de la ville, pour étudier les questions

Point de vue « La partie technique est arrêtée ainsi que les besoins en surface. L’enveloppe budgétaire s’élève à 19 millions d’euros (...). Nous allons veiller à la haute qualité environnementale de ce chantier (...). Il y a une forte volonté locale autour du projet. Les élus font plus que nous soutenir ! » Bernard Cazala, président de la CMA 64 Assemblée générale du 26 juin 2006

Innobat, le salon référence La 15e édition du salon Innobat à Bayonne est, une nouvelle fois, très attendue par le monde du bâtiment. Du 27 au 29 septembre, plus de 120 exposants et 5 000 visiteurs professionnels vont se retrouver pour cet événement qui est devenue une référence non seulement dans notre Sud-Ouest, mais aussi pour le Nord-Ouest de l’Espagne. Organisé en collaboration avec la Fédération du Bâtiment 64 et la Capeb Pays Basque, il repose aussi sur un partenariat étroit avec la Chambre de Commerce de Bayonne et la Chambre de Métiers des Pyrénées-Atlantiques. Cette dernière pourra vous accueillir sur son espace consacré essentiellement à la transmission d’entreprise et à l’apprentissage. Les nouveautés seront nombreuses avec la présence de véhicules utilitaires (plus de 10 marques présentes), un village transmission d’entreprise et emploi (stands et conférences), des débats sur la reprise d’entreprise et l’emploi dans le bâtiment, le traitement des déchets dans la construction,… A noter aussi la présence de l’Ordre

des architectes d’Aquitaine, accompagné de ses homologues d’Euskadi et de Navarre. RENSEIGNEMENTS Côté convivialité, ne ratez pas « la soirée du bâtiment » A partir du 30 juillet, tous les détails (28 septembre, de 19 heures à seront donnés sur le site 23 heures) avec chorale basque www.expomedia.fr (rubrique Innobat) : et banda qui permet aux profesliste des exposants, programme des sionnels d’inviter leurs clients conférences, Challenge de dans une ambiance décontracl’innovation (avec dossier tée et chaleureuse ; dégustez d’inscription). aussi « le casse-croûte du bâtiTéléphone : 05 59 31 11 66 ment » pour faciliter la visite à l’heure du déjeuner. Cette année encore, Innobat proposera un challenge pour récompenser les innovations (Argintxa d’or, d’argent et de bronze) par catégorie : gros œuvre, second œuvre, aménagement intérieur et extérieur.


17

Enjeux

A v e nC Mi A r 6 4

Avenir l FEUILLE DE ROUTE l

5 axes 5 ans...

pour agir

a dernière assemblée générale de l’Assemblée Permanente des Chambres de Métiers (APCM) a été l’occasion pour ses membres, présidents de Chambres, de débattre et d’adopter le projet qu’elle souhaite conduire pour les cinq ans à venir. Voici, en cinq points, la feuille de route des Chambres de métiers et de l’artisanat jusqu’en 2010.

L

1 - Anticiper l’évolution à l’horizon 2020 De fortes mutations, dans les domaines technologiques, économiques ou encore sociologiques, modifient en profondeur l’exercice d’un grand nombre de métiers. Elles nécessitent observation et anticipation : • Identifier l’artisanat au sein des systèmes d’analyse économique existants en travaillant sur une capitalisation de données sur le répertoire des métiers. • Mettre en place une réflexion sur la prospective des métiers pour anticiper sur l’offre de formation. • Construire une intelligence économique de l’artisanat par une fonction d’observatoire national sur les métiers, les réglementations, les emplois et les compétences et par une base de données communautaires au service des artisans liée directement au développement de leurs marchés. • Renforcer la représentation de l’artisanat dans les institutions politiques territoriales. • Développer des relations partenariales avec l’Université.

2 - Fédérer les compétences et les énergies du secteur Au fil des années, de nombreuses structures associatives, privées, parapubliques et publiques se sont créées au service des artisans, provoquant un certain

manque de repères malgré des expertises reconnues. Une démarche unitaire et fédérative ouvrira de nouvelles perspectives au développement de l’artisanat. • Préciser les différents champs d’intervention des échelons départementaux, régionaux et nationaux. • Travailler en partenariat avec les organisations professionnelles. • Se coordonner avec les interlocuteurs spécialisés des artisans (experts-comptables, centres de gestion, organismes financiers…). • Mettre en synergie des acteurs par l’organisation d’une conférence nationale de l’artisanat. Cela permettra de finaliser la politique concertée du secteur et de constituer des temps forts de communication comme les universités d’été de l’artisanat.

3 - Favoriser l’accès aux marchés européens et internationaux La définition de l’artisanat est à géométrie variable selon les pays de l’Union européenne. Parfois la notion même d’un secteur identifié est inexistante. • Arrêter une conception de l’entreprise artisanale avec tous les partenaires européens. • Créer une instance représentative de l’artisanat en Europe. • Définir une politique commune de développement de l’artisanat européen. • Accompagner les artisans français dans la conquête de nouveaux marchés.

4 - Proposer une offre de services des CMA pour le développement des entreprises Pour améliorer les prestations des chambres de métiers et de l’artisanat, les artisans attendent modernisation et innovation dans leur démarche d’accompagnement et de conseil. • Structurer une offre commune de produits et de services et adopter une démarche active de contacts avec les artisans. • Créer, utiliser et promouvoir une charte nationale de qualité de service. • Développer une communication commune et globale. • Optimiser les moyens financiers. • Renforcer les compétences et redéfinir les emplois au sein des chambres de métiers et de l’artisanat : réforme du statut…

5 - De l’apprentissage à la gestion des ressources humaines La gestion des ressources humaines, avec la formation initiale et continue, constituent des priorités absolues pour l’avenir de l’artisanat. • Promouvoir les métiers, l’apprentissage et l’esprit d’entreprendre. Informer, orienter. • Former tout au long de la vie. • Former les « managers de l’artisanat » pour développer l’artisanat. • Revaloriser la qualification artisanale.

Voici les engagements de l’APCM et du réseau des chambres de métiers et de l’artisanat pour faire progresser et vivre les valeurs de l’artisanat. Ils sont aussi un engagement du réseau à développer l’emploi, à participer à l’aménagement du territoire et à protéger l’environnement.


18

Métiers l PORTRAIT l

Interview Sandrine

38 ans, épouse de Jean-Luc CUYALA Maître-artisan pâtissier à Soumoulou (Béarn)

Ce que dit la loi Sur le statut de conjoint Plusieurs possibilités s’offrent au conjoint lorsqu’il travaille dansl’entreprise : - associé dans la société (SARL) - salarié - collaborateur Dans tous les cas ces statuts donnent lieu à l’ouverture de certains droits (retraite, couverture sociale …) Pour en savoir plus sur les différents statuts contactez votre CMA64 au 05 59 83 83 62.

à savoir Le Brevet de conjoint collaborateur d’entreprise artisanale (BCCEA, niveau bac) existe pour répondre aux besoins de qualification d’une population ayant un rôle important dans la vie des entreprises artisanales et plus particulièrement dans les domaines de la gestion et de la communication. La formation se présente sous forme de modules : communication, gestion et management, secrétariat et bureautique, stratégie et techniques commerciales. Renseignez-vous auprès de votre service formation continue à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du 64, téléphone : 05 59 14 86 28 ou 05 59 14 86 29.

CUYALA

epuis l’automne 1999, Sandrine Cuyala (38 ans) est salariée de l’entreprise dirigée par son mari, Jean Luc, maître-artisan pâtissier à Soumoulou (Béarn). Elle assume de nombreuses fonctions : la vente au magasin, les commandes, la comptabilité et la gestion des plannings,... Elle a accepté de répondre avec bonne humeur et sincérité à nos questions.

D

• Comment avez-vous découvert le Centre Féminin d’Étude de la Pâtisserie (CFEP) ?

ge du chocolat et le livrer. Si on peut partager, on le fait. Mon époux vient également au magasin quand il y a un coup de rush.

SC. Au début, je ne connaissais rien à la pâtisserie ! Avant d’assumer ces fonctions, j’étais Quel bilan faites-vous depuis 1999 ? collaboratrice d’agent d’assurances. On m’a SC. Humainement, on a progressé ensemble, conseillé de contacter le Centre Féminin comme une équipe, et on a également avancé d’Etudes de la Pâtisserie. J’ai rencontré Mmes chacun de notre côté. Travailler dans la pâtisPallu et Briais, puis j’ai intégré le groupe. serie, m’a demandé une vraie remise en quesJ’avais besoin d’aide dans le domaine pration. Je suis repartie à zéro. Je pense que je ne tique, mais aussi de conseils et d’idées pour m’en sors pas trop mal ! Noël, Pâques,… J’ai suivi des stages pratiques et techniques, notamment sur l’étiquetage. • Quels sont vos souhaits ? Cela m’a permis de rencontrer SC. Que ça dure longtemps ! des dames qui avaient de l’exNous venons de refaire le périence, et cela m’a donné magasin. Nous avons envie de des bases essentielles. Mais, « Ne soyez pas timides… faire évoluer les choses, de j’ai pu aussi avoir des rejoignez-nous ! » fidéliser la clientèle et d’aller échanges autour de mes expéde l’avant. Nous voulons aussi riences et parler du quotidien. développer de nouveaux J’ai été très bien intégrée et produits. Le laboratoire chocolat est visible cela a constitué un soutien important. On peut depuis le magasin : on va proposer des visites toujours s’appeler l’une ou l’autre. et communiquer davantage vers les clients.

• Quelles qualités doit avoir un conjoint-salarié ? SC. Beaucoup de patience ! (rires). Ils passent beaucoup d’heures au laboratoire. Alors, il faut gérer la maison, les enfants, l’entreprise et tout doit tourner en même temps. Il faut être à l’écoute de son conjoint et de la clientèle. Mon mari dit souvent que si je n’étais pas là, ce serait différent. Enfin , le conjoint doit être polyvalent et savoir donner un coup de main au labo sans hésiter. Je peux aider à l’enroba-

• Un appel ? SC. Ne soyez pas timides, nous sommes un bon groupe, rejoignez-nous ! Vous pouvez me téléphoner (05 59 04 60 19) ou venir me rencontrer à la pâtisserie. Vous pouvez contacter notre présidente régionale (voir page cicontre) mais aussi aller sur le site de notre association. Vous pouvez, enfin, consulter le «Journal du Pâtissier», dans lequel il y a des informations sur notre centre national.


19

Métiers l

APPRENDRE UN SAVOIR-FAIRE l

Le Centre Féminin d’Études de la

Pâtisserie

3 - Être représentée professionellement

Quels objectifs ? 1 - Former • Apprendre les techniques de base. • Apprendre les techniques de l’étalage. • Maîtriser la vente et le marketing. • Maîtriser la gestion et la comptabilité. • Maîtriser l’informatique. • Diriger et manager son équipe. • Optimiser ses capacités relationnelles (clients, fournisseurs, institutions). 2 - Echanger • Par la convivialité. • Par l’amitié. • Par la solidarité. • Organiser des actions communes. • Faciliter les achats. • Confronter ses idées.

• Etre impliquée dans la défense de notre identité professionnelle. • Appartenir à un groupe reconnu qui nous permet d'être présentes au sein de commissions importantes de la Confédération Nationale de la Pâtisserie : - Commission sociale - Commission formation - Commission commerciale • Agenda du CEFP ? le 25 septembre à Bayonne avec Manuela LAURENT : préparer Noël (boitages, présentation, préparation vitrines …) le 2 octobre à Bordeaux avec Roselyne TISSIER : préparer Noël

• Vos contacts Responsable Pyrenées Atlantiques Véronique MIRGALET 70 cours de la République 33 470 GUJAN MESTRAS Tél /Fax : 05 56 66 04 33 CFEP CENTRE FEMININ D'ETUDES DE LA PATISSERIE 92 rue Saint Nicolas - 54000 NANCY Tél./Fax. 03 83 32 23 53 contact@cfep.fr - www.cfep.fr Présidente : Frédérique Masson-Bedard Secrétaire : Françoise Stanio Permanences : mardi, mercredi et jeudi de 14h à 17h.

LE SPÉCIALISTE DU MÉTAL DANS LE BÂTIMENT ➤ Nay 05.59.61.99.99 ➤ Bayonne 05.59.55.88.01 ➤ La Rochelle 05.46.31.18.68 ➤ Clermont-Ferrant 04.68.70.08.87 ➤ Toulouse 05.34.55.04.01 ➤ Bordeaux 05.57.35.40.30 ➤ Narbonne 04.70.28.55.31 ➤ Tours 02.47.73.51.65 Siège social : route de Montjoie - BP 35 - 64800 NAY Tél. : 05.59.61.99.99 - Fax : 05.59.61.25.13 Internet : www.cance.fr - Email : lagrave@cance.fr


20

Réseau

O R G A N I SAT I O N S P R O F E SS I O N N E L L E S

l SYNDICAT PATRONAL DES PÂTISSIERS l

U n métier en en pleine pleine

Évolution

’Assemblée Générale de l’organisation patronale a élu son nouveau Bureau*. Robert Gazaube passait le témoin à Thierry Bamas(1), après 25 années à la tête du Syndicat des pâtissiers. Cette grande figure de la profession a été nommée président d’honneur par ses pairs, qui ont ainsi voulu rendre hommage au travail accompli. «L’Artisanat» est allé à la rencontre de ces deux personnalités.

L

• L’Artisanat - Robert Gazaube, quel est votre message après un demi siècle à la tête du syndicat ?

page et suivre l’évolution pour ne pas être surpris. Il nous accompagne et nous apporte de nombreuses réponses.

RG. Ces vingt-cinq années de présidence m’ont apporté beaucoup de satisfactions sur le plan humain. Je suis fier et satisfait d’avoir mené des actions en étroite collaboration avec la CMA64 et à présent d’accompagner mon successeur. Pour le syndicat, je me rappelle de certaines actions : en 1988, la participation à la fixation du prix du beurre pour l’entreprise artisanale par rapport aux biscuitiers ; en 1992, la participation au projet Université des Métiers pour la mise en conformité de nos laboratoires ; en 2003, la reconnaissance sur la grille des salaires de la valeur des diplômes de niveau IV (BTM pâtissier et BTM chocolatier). Pour les années à venir, je souhaite que notre syndicat perdure, et que notre nouveau président le développe par son esprit d’ouverture, qu’il apporte des idées nouvelles pour son fonctionnement.

Autre enjeu : redynamiser l’image du pâtissier et de la pâtisserie. Au lieu de faire du nombrilisme, nous devons revaloriser le secteur et ses spécialités pour répondre aux attentes ; nous former pour pouvoir créer une synergie entre les pâtissiers. Ainsi nous donnerons l’image de pâtissiers qui se remettent en question, innovent et se fédèrent pour être plus forts.

• L’Artisanat – Thierry Bamas, quelle est votre motivation pour cette présidence ? TB. Adhérent depuis quatre ans au syndicat, j’ai eu le désir d’en assurer la présidence pour le pérenniser, car nous en avons besoin. Nous représentons une profession en pleine mutation et le syndicat est un partenaire pour nous aider et nous représenter au plus haut niveau. M. Gazaube a eu le mérite de le maintenir et de le faire évoluer dans toutes ces mutations, à présent il me parraine dans ma tâche. Ce qui me donne envie ? C’est tout ce qu’il y a à faire ! Se responsabiliser, regrouper les professionnels pour amener une impulsion plus importante et insuffler ce renouveau dans la profession. Faire éclore des idées, faire comprendre les responsabilités de chaque artisan.

• Quels sont les principaux enjeux pour le syndicat ? TB. En tant que chefs d’entreprises nous avons des responsabilités juridiques et le syndicat représente le lien direct entre les professionnels et tout ce qui bouge en matière d’hygiène, d’étiquetage, de lois sociales… Faire partie du syndicat, c’est se mettre à la *Président : M. Thierry Bamas Président d’honneur : M. Robert GazaubeVice Président Béarn : M. Jean Luc Cuyala Vice Président Pays Basque : M. Jean Pierre Telleria

Nous devons montrer que nous existons ! Nous devons prendre conscience collectivement du devoir d’honnêteté envers la clientèle. Nous devons aussi expliquer en quoi consiste nos savoir-faire et le faire savoir à nos clients, sinon on laisse la part belle aux autres. »

• Quelles sont, d’après vous, les trois principales qualités d’un pâtissier ? TB. L’honnêteté envers la clientèle, la passion du métier et la détermination à bien faire.

• Et celles d’un président de syndicat ? TB. Etre à l’écoute de chaque artisan, proposer des actions et fédérer.

• Que pensez-vous du Centre d’études féminin de la pâtisserie ? (lire p 18-19) TB. C’est un centre qui a énormément d’utilité dans les entreprises. Les dames qui en font partie sont un relais sur tout ce qui se passe, elles sont au faîte de la nouvelle législation en place, notamment au niveau de l’étiquetage. Elles ont également un rôle important par rapport au dynamisme de l’entreprise. Elles animent le magasin par des actions liées aux vitrines, aux emballages… Elles savent également comment aborder le client, vendre, etc. Véritable bras droit du professionnel, la femme a pleinement ses responsabilités dans l’entreprise, car elle met en valeur ce qui se passe au laboratoire. En cela le CEFP a de l’avenir. (1) - Thierry Bamas est Maître-artisan pâtissier-chocolatier à Bayonne Secrétaire : Mme Sylvie Bamas Trésorier : Mme Pierrette Pallu Membres du Bureau : M. Philippe Pallu, M. Jean Guy Letendart, M. Julien Delaunay


21

Partenariat La bourse des opportunités artisanale éditée

◆ BPSO un «Air» citoyen La CMA64 et la Banque Populaire du Sud Ouest (BPSO) s’engagent dans un partenariat afin de promouvoir les entreprises artisanales engagées dans une démarche éco-citoyenne et éco-responsable en créant un concours (voir document joint au magazine) et en s’appuyant sur deux nouveaux produits financiers : • PREVAIR est un prêt aux particuliers pour la réalisation d’investissements liés à la protection de l’environnement et aux économies d’énergie. • CODEVAIR est un produit d’épargne dont les fonds récoltés serviront à financer les projets immobiliers préservant l’environnement.

CONCOURS

Vos initiativ es éco-responsables récompensées

PROVAIR : à vous de jouer ! La BPSO lance un concours avec le réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat d’Aquitaine, destiné à initier et à

récompenser les démarches citoyennes des entreprises artisanales. Cette initiative souligne le fort ancrage régional de la banque et sa volonté de s’engager résolument dans la protection de l’environnement. Un jury récompensera 3 dossiers s’inscrivant dans une démarche environnementale en matière de produit, procédé ou service. Différents critères seront pris en compte, notamment le caractère innovant de la démarche, sa faisabilité et son coût. Les trois premiers recevront respectivement 2000, 1500 et 1000 euros. N’hésitez pas à participer ! Le dossier de participation est joint à votre magazine, consultez-le !

◆ La Société Générale favorise l’apprentissage et la transmission Une convention de partenariat a été signée avec la Société Générale qui souhaite s’associer aux initiatives de la CMA64 dans les domaines de la promotion de l’apprentissage ainsi que (de droite à gauche) Jean Paul BARBE Directeur Régional de la transmis- Société Générale Bayonne signe la convention avec s i o n / r e p r i s e Bernard CAZALA, Président de la CMA64. d ’ e n t r e p r i s e . Au second plan : Xavier MARTIN, responsable marchés Une offre ban- professionnels Société Générale de Bayonne et Bernard caire spéciale- RODRIGUEZ, Secrétaire Général Adjoint CMA64. ment réservée le partenariat est complété par aux apprentis (prêt à taux préféune collaboration avec le grourentiel) et un accompagnement pement des experts comptables dans la cession ou reprise d’enFrance Défi. Par ailleurs, la treprise, ont ainsi été mis en banque a également élaboré un place. La Société Générale souhaite, en processus d’accompagnement effet, faciliter l’accès à des pour aider les repreneurs à conseils spécialisés en matière mener à bien toutes les étapes de transmission/reprise. Aussi, du projet de reprise (voir cicontre).

Accompagnement : La Société Générale apporte son appui à l’artisan pour : • procéder à un bilan personnel • trouver une affaire à reprendre • étudier le projet de rachat • négocier avec le vendeur • financer le rachat • accomplir les démarches administratives

Grâce au soutien financier de la Société Générale et de la Banque Populaire du Sud Ouest, un document (trimestriel) présentant les étapes de la reprise d’entreprise ainsi que les offres de cession/transmission de locaux et de matériel est édité.

Faites de la création ! Le mardi 30 mai, la 4ème édition de la journée « Faites de la Création » s’est déroulée à Pau, à l’initiative de la CCI Pau Béarn, de la CMA64 et en partenariat avec les acteurs de la création reprise.

Avantages : Parmi les avantages proposés dans le cadre de ce partenariat : • une offre de financement qui accompagne l’entreprise dans les différents cycles de sa vie ; • une offre de banque au quotidien pour permettre de gérer le compte professionnel avec un maximum d’efficacité en y consacrant un minimum de temps • un accompagnement du repreneur et du cédant dans la préparation de la transmission de l’entreprise • le pack spécial repreneur

Cette édition 2006 a apporté son lot de projets réfléchis et pertinents. La CMA64 a effectué une vingtaine d’entretiens individuels. Une majorité de projets étaient portés par des femmes : une tendance nouvelle très intéressante.


22

infos

P ratiques

Pau ◆ Bureau plus Services de dactylographie (devis, factures, rapports), de relecture, corrections, de création documents commerciaux (cartes de visite, plaquettes) Tél. : 05 59 29 14 81 ou 06 82 31 61 54 ◆ Urgent

et santé

cause retraite

Vends coiffure mixte à Pau : 65 m2. Garage. Beau salon 10 places. Coiffage 3 bacs à développer. Murs : 76 000 euros. Fonds : 45 000 euros. Tél. : 05 59 32 15 72 ◆ Couturière

en ameublement

Recherche travail en soustraitance, restauration canapé, chaise, fauteuil, intérieur de mobil home, camping car, caravane, fabrication de rideaux. Tél : 05 59 60 48 24.

Petites annonces réservées aux artisans

◆ 6410032

Matériel esthétique Départ retraite vends : matériel esthétique: 1 fauteuil 229 € prix neuf 458 €, 1 appareil à cire 30 € prix neuf 91.50 €. Matériel coiffure: Infrazom tête et socle, machine «Fountain» boissons chaudes avec 4 cartouches, 4 chaises accoudoirs, 2 chaises tournantes, 1 stérilisateur, 1 tableau vitrine 30x22 cm, 2 tableaux vitrines 20 x 11 cm, 1 table basse, 1 porte vitrée 203x72 cm + serrure, 8 peignoirs, 24 serviettes. Le tout en bon état, accepte toutes propositions. ◆ 64100173

Solarium

A vendre Solarium Ergoline Classic 300, 38 lampes 400 watts, banquette ergonomique, ventilateur pieds et tête, lampe visage séparée achetée en mars 2004, très peu servie, état impéccable, prix d'achat : 9 370 €HT, prix de vente 6 800 € HT à débattre.

Annonces

Opportunités artisanales

Bayonne ◆ 64000068 Menuiserie

solarium sportarredo, fauteuil soin, vapozone, haute fréquence. ◆ 64000120

à vendre, cause arrêt entreprise, atelier de menuiserie complet comprenant combiné, scie à ruban, ponceuse, meuleuse avec outillage complet. Valeur 5 050 € à débattre. Plus IVECO camion Turbo et C15 Citroën valeur 6 000 € environ. Prix à débattre. ◆ 64000114

Pizzeria – Restauration

à vendre matériel complet pour activité restauration ou pizzeria. Matériel récent aux normes (acheté neuf en 2004). ◆ 64000115

Mobilier magasin

à vendre mobilier d’occasion pour magasin, en vois, constitué de panneaux muraux avec étagères, d’un comptoir, et d’un meuble billot. ◆ 64000116

Esthétique

à vendre matériel d’esthétique :

Esthétique

Solarium Ergoline 26 tubes + HP visage ergonomique. Ventilation totale du corps. Conforme au nouveau décret. Documents fournis. 3 000 €. ◆ 64000132

Pizzeria Sandwicherie

Urgent, à vendre matériel prof. Excellent état pour Pizzeria ou sandwicherie, à l’unité ou le lot pour 10 000 € (avec petit matériel offert). Visible sur place. ◆ 64000142

Maçonnerie

Liste matériel à vendre pour causse cessation d’activité, départ à la retraite. Activité de maçonnerie (camion, grue, élévateur, chargeuse, pelleteuse, bétonnière, compresseur, etc …). Pour les annonces numérotées, prendre contact avec la CMA64 avec la référence : Tél. 05 59 83 83 62

Vous avez la possibilité de faire passer des petites annonces dans votre magazine. Matériel, offre de stage ou d’emploi, divers,… profitez de ce support lu par les 11 000 artisans des Pyrénées-Atlantiques.

COUPON PETITE ANNONCE Nom ....................................................................................................................................... Prénom .................................................... Tél. ....................................... Portable................................ Fax................................. Adresse ................................................................................................................................. CP ............................ Commune ............................................................................... N° SIRET ................................................................................................................................. Je désire faire passer l’annonce ci-dessous dans le prochain numéro de « L’Artisanat », le magazine de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du 64.

à savoir

Rédigez votre annonce en MAJUSCULES, une lettre par case, un espace entre les mots, une seule offre par annonce.

Tarif : Forfait 5 lignes = 5 euros Ligne supplémentaire = 1 euro

Calculez votre prix : Forfait : Nombre de ligne sup. : TOTAL :

5,00

Je règle mon annonce par chèque à l’ordre de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Pyrénées-Atlantiques

Adressez votre annonce au : Secrétariat Général Chambre de Métiers et de l’Artisanat des PA,11 rue Solférino, BP 608, 64 006 PAU CEDEX


Bio Béarn à Pau L’enseigne, créée par Francine Noble ll y a 15 ans, compte deux magasins sur Pau et vient d’ouvrir en mars une nouvelle boutique sur le cours Lyautey. Bio Béarn s’approvisionne le plus possible localement, notamment en produits maraîchers. Ici l’achat s’accompagne très fréquemment d’une demande d’information. Le personnel des magasins Bio Béarn est spécialement formé pour être à même de répondre aux attentes de la clientèle parmi laquelle on compte de nombreuses jeunes mamans. Parmi les produits relativement nouveaux qui ont la cote, on trouve le quinoa une graine produite en Bolivie très nourricière qui apporte tous les acides aminés essentiels. Les lentilles corail, un produit indien rempli de protéines sont à découvrir ainsi que le « véritable petit épeautre » ancêtre du blé, qui ne possède que très peu de gluten.


24

infos

P ratiques

Opportunités artisanales

oici une liste d’entreprises artisanales à céder et à reprendre. Pour en savoir plus, contactez votre Chambre de Métiers et d’Artisanat à Bayonne au 05 59 55 12 02 ou à Pau au 05 59 83 83 62.

V

BEARN

Cédants ◆ 64100196

Électricité, plomberie, chauffage Cause retraite vends activité électricité, plomberie, chauffage en zone montagne. Bonne notoriété, clientèle de Mairies et de particuliers. Secteur PAU ◆ 64100224

Installation, maintenance et entretien piscines Région Paloise, vends entreprise d'installation, maintenance, entretien de piscines. Chiffre d'affaires supérieur à 320 000 € avec fort potentiel de développement. 3 salariés formés. Secteur PAU

◆ 64100228

Salon de coiffure mixte Vends cause retraite salon de coiffure mixte, situé à 20 km de Pau. Très bon emplacement dans zone pavillonnaire, 5 postes de coiffage, 4 bacs dans 80 m2. Possibilité d'acheter les murs avec pavillon de 150 m2. Beaux volumes sur un terrain arboré de 1900 m2. Parfait état. Possibilité piscine.A VISITER. Prix du fonds 29 000 €. Prix des murs à définir. Secteur PAU ◆ 64100164

Salon de coiffure homme Cause retraite vends salon de coiffure homme, centre ville Pau, bail renouvelé au 01/01/2005 avec loyer TRES FAIBLE : 110 € mensuel.Bonne rentabilité, possibilité de coiffure mixte

◆ 64100220

Garage automobiles Vends garage automobiles sans marque : mécanique, carrosserie, vente VN/VO. Equipement renouvelé régulièrement dans atelier de 600 m2 contrôlé régulièrement. Murs avec appartement de 110 m2 vendus avec. Diagnostic Chambre de Métiers et de l'Artisanat disponible. Secteur PAU

BEARN

Repreneurs 64100201 Boucherie, charcuterie, traiteur

Recherche BOUCHERIE CHARCUTERIE TRAITEUR dans l'agglomération paloise.

64100139 Boulangerie

Je recherche une bou-

langerie avec un four BATI, chauffe bois.

64100179 Isolation

Recherche entreprise qualifiée en isolation par l'extérieur et imperméabilité toutes classes, rénovation de façades toutes techniques y compris mortier hydraulique.

64100138 Menuiserie

cherche entreprise de menuiserie à reprendre avec possibilité de reprise progressive environ 2 ans. Etudie toutes propositions.

64100211 Institut de beauté

Recherche INSTITUT DE BEAUTE à reprendre dans le 64. Apport personnel.

PAYS BASQUE

Cédants ◆ 64000052

Coiffure A vendre en prévision retraite Salon de Coiffure Mixte, Bayonne, quartier évolutif sur Boulevard très actif. Eléments de travail très récents, séchoirs, bacs, fauteuils et petits outillages, carrelage, sols neufs. Prix comprenant stock + frigo + machine à café : 67 000 €

◆ 64000056

Coiffure à vendre côte basque fonds et murs Salon de Coiffure Dames et Messieurs, bien situé, 65 m2 au sol + local réserve à l’étage même surface. ◆ 64000088

Esthétique A vendre Institut de Beauté à Bayonne, centre ville, rue commerçante. CA en progression. Bail tout commerce. ◆ 64000111

PAYS BASQUE

Repreneurs ◆ 64000123 Taxi Intéressé pour reprendre une licence de Taxi sur BAB. ◆ 64000124

Marbrerie recherche entreprise spécialisée dans la rénovation de marbre, recherche dans le cadre de son développement une marbrerie ou entreprise de carrelage sur départements 64 et 40.

Repassage-couture à vendre pour raisons familiales, petit atelier : Repassage Couture « Blanchisserie ménagère », dépôt/vente textile, revenus réguliers, loyer 240 € Perspectives d’amélioration. 8 000 €. Pays Basque frontalier. ◆ 64000118

Réparation rapide automobile à vendre fonds de commerce à fort potentiel de développement, ouvert sous l’enseigne Midas en 96. Enseigne quittée en 2003. Nouvelle enseigne Siligom en 2004. Idéalement placé à Bidart sur un rondpoint de la RN10 à fort trafic, avec un grand parking. Possibilité de garder l’enseigne ou de s’en séparer.

◆ 64000109

Serrurerie métallerie recherche Serrurerie Métallerie à céder par un artisan proche de la retraite afin d’accompagner jusqu’à la cession. Possibilité d’achat des murs. ◆ 64000125

Coiffure recherche Salon de Coiffure Mixte Bayonne/Anglet/ Biarritz ou Pau. ◆ 64000102

Electricité cherche à reprendre une entreprise d’électricité générale ou industrielle, seul ou associé, dans les environs de Bayonne, Pays Basque. Accompagnement souhaité.


26

infos

P ratiques

Santé et Sécurité

PERMANENCES

Préventica Sud Ouest 2006 Les 18 et 19 octobre 2006, se tiendra au Parc des Expositions de Toulouse le Congrès Préventica Sud Ouest, événement de référence en France pour la qualité de vie au travail. L’hygiène, l’environnement, l’ergonomie, la manutention, le levage, les travaux en hauteur, la protection incendie, la sécurité de bâtiments sont autant de pôles d’expertise de ce Congrès. Le programme est sur : www.preventica.com

du 8 au 17 septembre 2006

Les artisans dans la fête !

La 58ème Foire de Pau est en préparation, et promet déjà d’être inoubliable ! Il faut dire qu’elle est le rendez-vous incontournable de la rentrée. C’est avant tout le carrefour des savoir-faire et des activités phares de la région, un lieu où chacun pourra réaliser de bonnes affaires auprès des exposants présents. Mais, c’est aussi une fête de tous les instants, avec des spectacles « têtes d’affiches » gratuits (seule l’entrée générale est payante), des animations en journées particulièrement variées, la taverne bavaroise et le village gourmand mêlant saveurs et convivialité,… Tous les publics devraient y trouver leur bonheur ! Comme chaque année, le Hall Aragon, consacré aux artisans, vous accueillera. La CMA64 sera également présente. Un rendezvous à ne pas manquer, le dimanche 10 septembre : la journée de l’Artisanat ! Pour tous renseignements sur la Foire : 05 59 40 01 50 www.foiredepau.com

Contre l’ouverture du dimanche L’APCM (Assemblée Permanente des Chambres de Métiers) s’oppose formellement à l’extension de l’ouverture des magasins le dimanche. En effet, elle considère qu’une telle mesure provoquerait une nouvelle distorsion de la concurrence en défavorisant lourdement les artisans, par rapport notamment aux grandes surfaces. Ces dernières peuvent sans difficulté augmenter leurs plages d’ouverture, en recrutant des personnes spécialisées dans la vente. Alors que les artisans, qui doivent concilier la vente avec la fabrication du produit, n’ont pas la dimension nécessaire pour faire face à une telle évolution. La capacité à consommer risque d’être en grande partie captive de facilités d’horaires au détriment de ce qu’offre l’artisanat en matière de qualité, de savoir-faire, de sécurité, d’animation des centres villes et des campagnes… Au moment où la majorité des Français espèrent une société plus humaine et prônent un modèle d’entreprise respectant l’Homme, il serait paradoxal de favoriser une fois encore un modèle dont on connaît bien les effets pervers sur l’emploi et sur la qualité de la société, en détournant une grande partie du pouvoir d’achat sans aucune augmentation de celui-ci.

PERMANENCES SERVICE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Un agent de développement économique accueille les artisans pour les conseiller sur les différents aspects de la gestion de leur entreprise, l'emploi, la formation professionnelle, et les différentes aides en faveur de l'artisanat. Permanences des agents du service : téléphoner au préalable au 05 59 33 83 62 pour le Béarn et Soule Mauléon : ✆ 05 59 28 78 78 Centre Multiservices - Rue des Frères Barenne - de 9 heures à 12 heures mercredi 6 et lundi 18 septembre - mercredi 4 et lundi 16 octobre Oloron : ✆ 05 59 39 59 39 Centre d’Activités Economiques - 6, avenue de la Gare - de 9 heures à 12 heures lundi 11 et 25 septembre - lundi 9 et 23 octobre Saint-Jean-Pied-de-Port : ✆ 05 59 37 31 61 Cité administrative - de 9 heures à 12 heures - mardi 5 septembre - mardi 3 octobre Saint-Etienne-de-Baïgorry : ✆ 05 59 37 40 80 Mairie de 9 heures à 12 heures mardi 12 septembre - mardi 10 octobre Orthez : ✆ 05 59 69 32 52 Centre d’Activités Economiques - 6 août, Place Brossers - de 9 heures à 12 heures mercredi 6 et 20 septembre - mercredi 4 et 18 octobre Saint-Palais : ✆ 05 59 65 28 60 Maison des Services Publics - de 9 heures à 12 heures mardi 19 septembre - mardi 17 octobre Permanences à la Chambre sur Pau et Bayonne Permanences des Agents du Service de Développement Economique (téléphoner au préalable) - Conseil Juridique par un Avocat (prendre rendez-vous au préalable)

AUTRES PERMANENCES dans les locaux de la CMA 64

◆ CONSEIL JURIDIQUE

Permanences avec un avocat : prendre rendez-vous au préalable au 05 59 83 83 62 pour Pau et au 05 59 55 12 02 pour Bayonne.

◆ A.V.A. (Assurance Vieillesse des Artisans)

Permanences à Bayonne, chaque jeudi de 14 heures à 16 heures Tél. : 05 59 55 12 02

◆ Fédération de la Boulangerie

Permanences à Bayonne, sur rendez-vous, de 14 heures à 16 heures le lundi 4 septembre et le lundi 2 octobre. Tél. : 05 59 55 12 02

◆ Caisse Maladie Régionale

Permanences de l’Assistante Sociale Pau : le 2e mardi du mois de 9 heures à 12 heures et le 4e mardi du mois toute la journée (9 heures à 12 heures - 13 heures 30 à 16 heures) Bayonne : le 1er et le 3e mardi du mois de 9 heures à 12 heures

PERMANENCES DU CENTRE DE FORMALITÉS DES ENTREPRISES/RÉPERTOIRE DE MÉTIERS Les entreprises artisanales peuvent effectuer l’ensemble de leurs formalités obligatoires directement à Saint-Palais ou Oloron, sans avoir à se déplacer à la CMA 64 sur les sites de Pau ou de Bayonne. ■ A Oloron, au Centre d’Activités Economiques, 6 avenue de la Gare : le premier lundi de chaque mois. ■ A Saint-Palais, à la Maison des Services Publics, le deuxième jeudi du mois.

PERMANENCES CENTRE D’AIDE À LA DÉCISION/ POINT MÉTIERS JEUNES Ce service informe sur les métiers, les possibilités d’emploi, évalue et oriente les jeunes publics, accompagne les entreprises pour l’élaboration des contrats d’apprentissage. Renseignements à l’Université des métiers, avenue Léon Blum à Pau, à la CMA 64, rue de Solférino, à Pau ou bd Jean d’Amou à Bayonne.


Le PERMIS de CONDUIRE Les POINTS du PERMIS ? Vos INTERROGATIONS sur la SÉCURITÉ ROUTIÈRE ? La RÉGLEMENTATION sur la SÉCURITÉ ROUTIÈRE ?

LES RÉPONSES : AGIR POUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE 40 rue de Liège 64000 PAU Tél. : 0559400646 Fax : 0559400648

Centre Consulaire (CCI) 64100 BAYONNE Tél. : 0559461191 Fax : 0559461095

CENTRE DE FORMATION PERMIS À POINTS (Agrément Préfectoral n°81 SR/92) CENTRE DE FORMATION POST PERMIS (Agrément Préfectoral mars 2000)



/Artisanat_118