Page 1

RIVIERA DI RIMINI

RIVIERA DE RIMINI: VOS VACANCES


RIVIERA DE RIMINI: VOS VACANCES


Province de Rimini Division Tourisme Piazza Malatesta, 28 47923 Rimini - Italia tel. +39 0541 716379 fax +39 0541 786010 turismo@provincia.rimini.it www.riviera.rimini.it


RIVIERA DE RIMINI VOS VACANCES

La côte de Rimini 7 Découvertes et émotions Découvertes Rimini 15 Quand l’histoire devient mythe de l’art de bien accuellir Riccione 21 Ravis de vous surprendre Bellaria Igea Marina 26 Ton sourire est le nôtre Cattolica 32 Des vacances telles que je les veux Misano Adriatico 39 Un flot d’énergie

Malatesta & Montefeltro 43 La dolce vita des collines riminaises Vallée de la Conca 46 La passion d’une grande découverte Vallée de la Marecchia 53 Quand la mémoire et la beauté ne font qu’un La République de Saint Marin 58 Un pays dont on tombe amoreux Émotions 65 Sur la plage 66 Dans l’histoire et dans l’art 68 Sous le signe de Fellini 71 Dans les parcs de divertissement 72 A table 75 Dans la douce nuit 76 Au grand air et bien-être 81 Dans les rencontres, même d’affaires… 82 Au centre des événements Où sommes nous? 86 Comment arriver


4


RIVIERA DE RIMINI

5


6


DÉCOUVERTES ET ÉMOTIONS

Il est facile de parler de la côte de Rimini. De par sa renommée, tout le monde croit la connaître. La plage, le divertissement à toute heure, la piadina, la chaleur de l’accueil romagnol, les fêtes, les évènements… Tout est vrai, tout est authentique. Il faut le voir pour y croire. Et pourtant la côte de Rimini est une terre à découvrir, ou redécouvrir pour ceux qui y sont déjà venus en vacances. Parce-qu’il reste toujours quelques lieux à visiter, des monuments à voir, un paysage à admirer. La Riviera de Rimini reste éternellement nouvelle, originale, à découvrir puisque ses habitants sont constamment en mouvement. L’audace, l’imagination, la créativité, le goût du défi, la passion pour de nouveaux objectifs sont les caractéristiques qui coulent dans

les veines des habitants de ce coin de Romagne baigné par la mer Adriatique. La riviera de Rimini conserve son identité - un lieu avec la vocation de bien accueillir et recevoir - et est constamment ouverte au changement. Au fil des années, la plage, où des générations d’Européens ont vécu leur baptême de mer, a changé de physionomie (40 kilomètres de plage de sable équipée); un peu plus des 2000 hôtels qui bordent la côte ont été modernisés pour répondre aux nouvelles exigences des clients, ils ont changé d’apparence; les avenues, les allées où se promener et faire du shopping sont devenues plus belles et plus vivables; l’éventail des attractions possibles durant le temps libre a considérablement évolué (le boom des parcs thématiques); de nouvelles structures sont nées (foire exposition, darse, palais des congrès) au service des voyageurs pour affaires et des

7


touristes; l’offre s’étant multipliée pour ces derniers. La Riviera de Rimini change chaque jour tout en conservant son caractère originel qui, depuis des années, incite à la choisir comme lieu de destination pour les vacances. Et ce, car la Riviera n’est pas un village touristique artificiel, préconçu, reproductible et importable partout ailleurs. C’est une terre qui a insufflé à l’activité hôtelière ainsi qu’aux structures dédiées aux services aux clients cet esprit de l’art de bien accueillir, de cordialité qui appartient depuis toujours à la tradition. Le touriste est une personne à part entière, ayant un visage, une identité, un réseau de relations. C’est un client qui se doit d’être traité avec tous

8

les égards, de la même manière qu’on accueille un ami chez soi. Un sourire, une poignée de main, des mots courtois et gentils, l’empathie envers les besoins et les exigences sont autant de choses qui ne s’apprennent pas sur le manuel du parfait hôtelier. Sur la riviera de Rimini, c’est en fait une expérience quotidienne puisque ces gestes appartiennent depuis toujours à la culture des Romagnols. La côte change de physionomie, grandit, devient plus belle et plus accueillante mais tout cela ne suffirait pas à la rendre attirante si elle n’était pas non plus accompagnée de cette chaleur humaine avec laquelle sont accueillis les touristes. Par le biais des mots et des images, ces pages sont une invitation à partir à la découverte, comme si c’était la première fois, d’une partie d’Italie où vivre des émotions véritables.


9


DÉCOUV


VERTES


12


RIMINI

13


14


QUAND L’HISTOIRE DEVIENT MYTHE DE L’ART DE BIEN ACCUEILLIR

De nombreuses années sont passées depuis le 30 juillet 1843 quand à Rimini fut inauguré l’établissement privilégié des Bains, marquant ainsi le début de l’Histoire italienne et internationale du tourisme balnéaire. Environ 170 ans plus tard, la plage la plus célèbre d’Europe est encore une des destinations les plus aimées et désirées des touristes italiens et étrangers. Rimini a su comprendre et souvent anticiper leurs désirs, dans le signe d’une tradition qui a fait de la culture et l’art de bien accueillir une valeur constructive. Le succès de Rimini se situe non seulement dans la formule classique et gagnante d’un tourisme balnéaire pour tous, avec des hôtels à conduction familiale, bonne cuisine, plage équipée et chaleur de l’accueil des Romagnols, mais aussi

dans l’habilité des habitants de cette terre, capables de créer et de proposer continuellement de nouvelles idées. Désormais il y a plus de 300 hôtels ouverts toute l’année qui sont prêts à recevoir les mille managers et hommes d’affaires qui se trouvent en ville à l’occasion des foires expositions (une des structures les plus modernes d’Europe) ou des congrès internationaux. Un mouvement qui, dans les prochaines années est destiné à trouver une impulsion supplémentaire grâce à une structure moderne et à l’avantgarde comme c’est le cas du nouveau Palais des Congrès qui se trouve à deux pas du centre historique. Même les amants du bien-être et des vacances actives trouvent dans le chef-lieu de la Riviera leur destination de prédilection. Au centre de Rimini bât un cœur antique qui, surtout au cours des dernières années, a su retrouver la splendeur d’un temps,

15


en s’imposant majestueusement aux visiteurs en quête de nouveautés culturelles. Des monuments datant de l’époque Romaine (Arc d’Auguste, Pont de Tibère, Amphithéâtre, Domus du Chirurgien, unique au niveau international) aux témoignages de l’époque médiévale et de la Renaissance, l’œil en quête de beauté ne peut que trouver satisfaction. Les fresques du quatorzième siècle de l’abside de l’église de Saint Augustin, le crucifix même de Giotto, sont des exemples d’une ville médiévale traversée par des artistes qui stimulèrent le fleurissement des Arts, et qui au cours de la Renaissance, grâce à la puissante domination des Malatesta, vint enrichie du Temple Malatestiano, signé par Léon Battista Alberti, et du Castel Sismondo,

16

forteresse voulue par Sigismondo Pandolfo Malatesta, aujourd’hui restaurée et siège de prestigieuses expositions sur le plan international. Ces différents aspects - culturel, balnéaire, business, bien-être - confirment également la vocation de Rimini pour le nouveau millénaire en tant que «plage d’Europe», lieu de rencontre entre personnes et peuples divers, destination où l’on retourne volontiers car on s’y sent comme chez soi, ville dans laquelle chaque année l’on peut découvrir de nouvelles choses et y vivre des émotions qui perdurent. Ainsi, la ville où Federico Fellini a vu le jour (et tous les riminais possèdent la même empreinte avec leur caractère de rêveur, anarchique et désinvolte) ne cesse de raconter des histoires fascinantes que le Maître a parfois transposé sur le grand écran.


17


18


RICCIONE

19


20


RAVIS DE VOUS SURPRENDRE

Qui aime s’amuser aime Riccione. De jour comme de nuit la ville offre mille opportunités pour tous. Les jeunes et les familles avec des enfants peuvent passer des heures inoubliables dans les parcs d’attraction qu’il s’agisse des irrésistibles tobogans d’Aquafan ou du charme d’Oltremare avec ses dauphins sympathiques. Riccione est la capitale de la vie nocturne sur la côte. Les discothèques célèbres dans toute l’Europe s’élèvent sur les collines alentours. Sur la plage, dans la zone attenante à Rimini, de nombreux locaux se peuplent chaque soir des jeunes gens attirés et séduits par la musique et le fait de pouvoir danser face à la mer sous les étoiles. Tout cela, sans oublier les nombreux évènements que la ville organise

en été, mais aussi tout le reste de l’année, pour distraire les visiteurs. Le soir, viale Ceccarini, avenue bordée de boutiques prestigieuses et de cafés à la mode, est un lieu de promenade privilégié. Dès la fin d’après-midi, les bars connaissent une importante fréquentation en raison du fameux rite de l’apéritif. Qui souhaite connaître les tendances de l’été ne peut que se plonger dans le monde trendy de Riccione qui s’étend de la gare à piazzale Roma. Tous ceux qui aiment passer des vacances actives aiment Riccione. La ville est riche d’équipements sportifs. Les cyclistes sont accueillis de manière cordiale et compétente par les nombreux Bike Hôtels qui offrent des services sur mesure en fonction des exigences de chacun. À peine

21


sortis de l’hôtel et déjà débutent les routes tout en montées et descentes typiques des collines et des paysages de la Valconca, surplombés de rochers et de villages anciens. Riccione est un lieu idéal pour les rencontres, inégalable pour y passer son temps libre et s’amuser: il suffit de penser à l’Aquafan et à Oltremare. Mais à Riccione, on peut également faire des rencontres en participant à des réunions, congrès, et meeting d’entreprises. Le Palais des Congrès, de récente construction, est à deux pas de Viale

22

Ceccarini, de ses locaux à la mode et de ses vitrines reluisantes. À peine sortis d’une journée de travail, et l’on est tout de suite immergé dans une atmosphère de vacances. Riccione est une ville qui vit et qui n’attend rien d’autre que de pouvoir offrir un maximum d’émotions. Les visiteurs peuvent profiter de la promenade en bord de mer, récemment rénovée ou bien partir à la découverte de la ville elle-même et des villas style Art Nouveau entourées de parcs à la végétation luxuriante.


23


24


BELLARIA IGEA MARINA

25


TON SOURIRE EST LE NôTRE

Bellaria Igea Marina est un ancien bourg de pêcheurs qui au cours du vingtième siècle est devenu un centre confirmé de vacances balnéaires. Sept kilomètres de plage bordant l’Adriatique deviennent ainsi un vaste scénario dans lequel vivre et profiter de la mer ne font qu’un en plein été. Des cartes postales anciennes montrent des femmes élégantes, sous une ombrelle, se promenant sur la plage. Elles témoignent des prémices du tourisme, du début d’une tradition de l’accueil que Bellaria Igea Marina n’a plus abandonné depuis lors. Au contraire, elle l’a renforcée et renouvelée: des hôtels avec des services modernes et tout confort, des restaurants où déguster le poisson de l’Adriatique et les produits

26

de l’agriculture locale, des structures pour pratiquer une grande variété de sports, un entrelacement de bar, de pub, de divertissements. Grâce à ses caractéristiques et aux services offerts par les hôteliers, Bellaria Igea Marina est devenue une destination de vacances privilégiée pour les familles ayant des enfants. À quelques pas de la mer et du centre, un centre des congrès moderne est prêt à accueillir ceux qui, au contraire, se déplacent pour des raisons professionnelles (réunions d’entreprises). Toute la ville a revêtu un visage moderne. Le centre de Bellaria et de Igea Marina est constitué d’avenues plantées d’arbres, réservées aux piétons, le long desquelles se trouvent bon nombre


27


de boutiques, glaciers, pizzerias, et locaux nocturnes. Ils sont le théâtre privilégié de la promenade du soir, du shopping et aussi d’évènements de distraction que la ville organise pour les visiteurs. À Bellaria Igea Marina, le bleu épouse le vert, grâce au grand parc du Gelso, à Igea Marina. La Tour Sarrasine et la Maison Rouge sont des signes du passé. La tour, construite au dix-septième siècle pour repérer les pirates, accueille aujourd’hui un intéressant musée de coquillages. Dans la Maison Rouge, une villette Art Nouveau, l’écrivain Alfredo Panzini

28

aimait venir y passer ses vacances à la mer. Chaque été le parc est le lieu de rencontres culturelles et littéraires. La grande ressource de Bellaria Igea Marina est une immense plage de sable fin, équipée de parasols, de chaises longues et de toutes les nécessités. C’est un lieu où tous - familles, enfants, jeunes et personnes âgées - trouvent le repos, la détente et le divertissement. C’est une plage qui vit même de nuit. À Igea Marina, sur la plage en face du Parc Pavese, s’est en effet élevé un des centres de la movida romagnole.


29


30


CATTOLICA

31


DES VACANCES TELLES QUE JE LES VEUX

Aux confins entre la Romagne et les Marches, Cattolica, qui s’étend au pied du mont Bartolo, peut se vanter d’une tradition de l’accueil datant de plus d’un siècle. Cette vocation pour l’accueil s’est développée au début du vingtième siècle lorsque les familles aisées de l’Emilie Romagne construisirent leurs villettas pour y passer leurs vacances à la mer. Sa consécration eut lieu après la seconde guerre mondiale par le biais de la construction de nombreux hôtels qui en font une des destinations les plus fréquentées de la côte Romagnole. Telle que son surnom nous l’indique, la Reine de l’Adriatique exprime l’élégance et la distinction. Il suffit de faire deux pas le long des avenues bordées d’arbres et des places du centre ville. Ce

32

sont des lieux pensés pour faire des rencontres, s’amuser, goûter la qualité de la vie. Magasins, boutiques, cafés, glaciers accueillent et accompagnent le visiteur. De la place Roosevelt, où s’élève la mairie à la Place du Premier Mai, qui fait face à la mer, c’est tout un salon à ciel ouvert qu’il est possible de parcourir. La Place du Premier Mai, connue sous le nom de Place des Fontaines Dansantes, est le cœur vibrant de la vie urbaine. À la suite de son reclassement pensé à la fin des années 80, la place a revêtu son aspect actuel devenant ainsi un accueillant espace de rencontre à ciel ouvert, caractérisé par de magnifiques fontaines et des jardins qui ornent une partie du périmètre. De jour comme de nuit,


33


les visiteurs restent émerveillés par les chorégraphies suggestives des jets d’eau en rythme avec la musique. À côté (au sud) du centre ville se trouve la Place de la République, où s’élève le Centre Culturel Polyvalent qui comprend une bibliothèque, une médiathèque et le Théâtre de la Reine. Ce dernier est le lieu de nombreuses manifestations et spectacles durant les mois d’hiver, évènements qui se déroulent dans l’Arène de la Reine, à proximité, tout au long de l’été.

34

Dans le musée de la Reine, il vous sera possible de découvrir l’ancienne tradition maritime de Cattolica, mais également d’observer des témoignages datant de l’époque romaine sur les origines de la ville. La vocation portuaire de Cattolica a été valorisée par la nouvelle darse touristique, à l’ambiance suggestive, entourée de magasins et locaux nocturnes. Enfin, l’aquarium de Cattolica situé dans le parc Le Navi offre une opportunité supplémentaire d’effectuer un voyage enthousiasmant dans les profondeurs de la mer.


35


36


MISANO ADRIATICO

37


38


UN FLOT D’ÉNERGIE

Si vous entendez le vrombissement des moteurs, cela veut dire que vous êtes arrivés à Misano Adriatico. Vous entrez sur le territoire des pilotes et des moteurs, le Misano World Circuit étant un des temples des deux roues, grande passion Romagnole. Misano Adriatico sait comment attirer les sportifs et combien ils aiment les vacances actives. Là vous trouverez un dense réseau d’installations à même de satisfaire toutes vos envies: du foot au basket en passant par la natation et le minigolf. En ce qui concerne le logement, la ville offre un réseau d’hôtels qualifiés où l’on peut apprécier l’accueil romagnol traditionnel. À Misano Adriatico les visiteurs peuvent profiter d’une grande plage de trois kilomètres de long, protégée par une couronne de collines. Tout au long de celle-ci, nombreux sont les restaurants où l’on peut déguster du poisson frais. Enfin, pour tous ceux qui aiment le

contact avec la nature, le territoire offre des parcours verts et des lieux tels que le sentier qui borde le fleuve Conca pour se promener en toute détente. En partant de la mer vous pouvez vous rendre à la campagne et rejoindre les premières collines en suivant des itinéraires à pied, à cheval ou en vélo. Le soir, vous pouvez vous promener le long de l’avenue du Bord de Mer, remis à neuf avec un élégant aménagement urbain. Chaque soir des évènements et des manifestations permettent aux visiteurs de se détendre et s’amuser. Misano Adriatico est une destination de vacances idéale pour tous ceux qui aiment être en contact direct avec la mer. Dans la darse de Portoverde, une des premières construites sur la côte Romagnole, se trouvent environ 400 embarcations de plaisance. Le port touristique offre tous les services et les équipements nécessaires pour un abordage facile ainsi que le garage, la surveillance, la maintenance et la réparation des bateaux. 39


40


MALATESTA & MONTEFELTRO

41


42


LA DOLCE VITA DES COLLINES RIMINAISES

La côte de Rimini ne se limite pas seulement à la mer. Au-delà de la riviera s’étendent les magnifiques vallées des fleuves Conca et Marecchia, où l’œil peut se reposer sur les collines verdoyantes ainsi que sur les nombreux témoignages historiques et artistiques se trouvant dans les bourgs et villages alentours. Parmi les 27 communes de la zone, quatre font partie des plus beaux Bourgs d’Italie (Montefiore, Conca, San Giovanni in Marignano e San Leo) et quatre autres des Drapeaux oranges du Touring Club

(Montefiore Conca, Pennabilli, San Leo e Verucchio). Ce sont ces terres mêmes qui, entre le MoyenAge et la Renaissance, furent l’objet de dispute entre Sigismondo Malatesta, seigneur de Rimini, et Federico Montefeltro, duc d’Urbin. Les citadelles et les bourgs fortifiés que l’on y rencontre régulièrement racontent ce passé turbulent. Malatesta et Montefeltro sont aujourd’hui les lieux privilégiés pour présenter l’offre touristique qu’est cet écrin précieux de la province de Rimini.

43


44


VALLテ右 DU CONCA

45


LA PASSION D’UNE GRANDE DÉCOUVERTE

C’est le fleuve Conca, connu sous le nom de Crustumium sous l’Antiquité, à avoir donné son nom à la Vallée: un territoire capable d’offrir aux visiteurs un mélange unique du point de vue historique et culturel, grâce aux collines, à la campagne, aux vignobles, aux champs d’oliviers, aux pâturages où l’on élève encore des moutons, et aux citadelles et bourgs fortifiés riches en traces du passé. Le fleuve, qui naît du mont Carpegna à plus de 1200 mètres a marqué le territoire, traversant les collines avant de s’élargir en une vaste plaine qui s’écoule jusqu’à Cattolica et Misano pour se jeter dans la mer. La vallée conserve des lieux intacts de grande valeur naturaliste, comme c’est la cas des grottes karstiques d’Onferno, dans la commune de Gemmano, de la Réserve Naturelle qui l’entoure, ou bien du bois de l’Albereto, où poussent des chênes en abondance, et qui 46

possède également un splendide bourg fortifié dans la commune de Montescudo. À la limite avec les territoires qui appartenaient au duc d’Urbin, toute la vallée est parsemée de châteaux érigés par les Malatesta, une des familles les plus importantes et puissantes du XV siècle, pour défendre les possessions riminaises. Parmi eux prime la forteresse de Montefiore Conca, un imposant complexe militaire et résidentiel qui a accueilli des princes, des empereurs et des papes. Expositions, festivals et spectacles s’y tiennent tout au long de l’année, mais c’est toujours la même ville de construction médiévale qu’il est possible d’admirer. La forteresse de Mondaino, considérée imprenable par ses ennemis, est un autre centre caractéristique de la vallée, qui à l’heure d’aujourd’hui accueille un Musée Paléontologique riche en fossiles. Le village conserve une


47


place à plan semi-circulaire fort intéressante, principal théâtre des défis et Compétition du Daim qui se déroulent à la mi-août. Du XVI au XIX siècle, Saludecio a été la capitale de la vallée : de puissantes familles y construisirent des maisons et palais de valeur, les intellectuels locaux devinrent célèbres, une église fut construite, qui aujourd’hui encore est considérée comme une mini cathédrale. Le centre historique accueille au printemps et en été des festivals de grande renommée populaire, parmi lesquels Saluserbe et le festival 800. Les vestiges de la Valconca ont fort heureusement toujours été préservés et maintenus dans le cours du temps grâce à d’importantes

48

interventions de conservation. Le bourg de Montegridolfo en est un parfait exemple, une restauration soignée ayant maintenu sa structure médiévale intègre, dans le but de faire revivre le pays sur les plans touristique et culturel. Un itinéraire longeant la vallée mène à d’autres communes: San Giovanni in Marignano, également appelé le grenier des Malatesta accueille le Riviera Golf Resort, une installation sportive élégante parfaitement intégrée dans la nature; Morciano, capitale commerciale; San Clemente, pays riche en vignobles et en bons vins; Montecolombo, riche en témoignages Malatestiens et entouré de splendides collines ; Coriano, au centre de la vallée du Marano, île verte surprenante.


49


50


VALLテ右 DE LA MARECCHIA

51


52


QUAND LA MÉMOIRE ET LA BEAUTÉ NE FONT QU’UN

La longue vallée est marquée par le passage du Marecchia, fleuve qui naît du Mont Zucca en Toscane, dans les Alpes de la Lune, et débouche à Rimini, sculptant ainsi un paysage séduisant et harmonieux dans ses contrastes: aux collines et aux champs cultivés s’alternent des éperons de roche calcaire inattendus sur lesquels les Malatesta ont édifié des tours et des forteresses pour contrôler leur territoire: ce sont aujourd’hui des lieux qui offrent une vue extraordinaire sur la mer et les montagnes. La ville la plus proche de Rimini est Santarcangelo di Romagna, qui a conservé un centre historique soigné, constitué de maisons anciennes et de petites places caractéristiques. Le bourg est dominé par une forteresse d’époque malatestiane, et possède bon nombre

de restaurants et osterias où il est possible de déguster l’authentique cuisine romagnole. Fidèle à ses propres traditions mais également ouverte à la modernité, la ville célèbre la fête de San Martino au mois de novembre et le festival du Théâtre sur la Place au mois de Juillet, deux moments incontournables. Sur les hauteurs s’étend le village de Poggio Berni à proximité duquel se trouvent de nombreuses villas ayant appartenus à la noblesse locale, et où il est facile de tomber sur de vieux moulins au charme irrésistible. Verucchio, visible de loin sur l’éperon de roche qui domine la plaine, dispute à Pennabilli la renommée de «berceau des Malatesta». Les signes d’un glorieux passé se manifestent surtout dans le centre historique qui a conservé

53


son empreinte médiévale, et au sein de laquelle se détache, au milieu de demeures prestigieuses et d’églises anciennes, la Forteresse, qui est le siège, chaque année, d’intéressantes expositions, de fêtes et de spectacles. Les témoignages d’un important passé lointain sont regroupés au sein du Parc archéologique et du Musée Villanoviano qui conserve un splendide trône de l’époque étrusque. L’ancien nom de Torriana, Scorticata (qui dérive d’une fête oenogastronomique), rend bien l’idée de ce pays accroché à la roche nue. Les Malatesta y édifièrent une forteresse pour surveiller la Via Maior, le chemin antique qui remontait la Valmarecchia jusqu’à la Toscane. Le bourg de Montebello est un authentique bijou historique avec sa forteresse et toutes les légendes qui y sont situées. De là il est très rapide de rejoindre 54

l’Alta Valmarecchia, le cœur historique de Montefeltro, destination et lieu de séjour d’hommes illustres et célèbres, de Dante a San Francesco, de Cagliostro ad Ezra Pound. La Haute Vallée de la Marecchia est aimée des touristes pour son milieu intact, ses paysages incomparables, ses imposants vestiges historiques, ses fameux produits typiques recherchés partout dans le monde. Le premier bourg que l’on rencontre après Verucchio et Torriana en remontant la vallée est San Leo, porte d’entrée de Montefeltro, au centre historique intact, suspendu au milieu des nuages, ancré dans un puissant et imposant rocher qui est une des des causes de sa beauté. La cathédrale, le Palais Médicéen, l’église romane qui se trouve à proximité, la forteresse qui vit le prisonnier Cagliostro, célèbre alchimiste auquel


un festival est dédié en été, sont autant de témoignages de l’excellence de San Leo. Novafeltria est une commune dynamique qui se trouve au centre de la vallée Valmarecchia, vouée aux activités commerciales et industrielles, qui peut se vanter du point de vue historico-culturel de certaines églises romanes datant du XI siècle. Talamello est bien connu pour les châtaignes et l’ambre, le fromage de fosse dont on célèbre la fête en automne. À l’intérieur de l’église paroissiale se trouve le Crucifix Miraculeux de Talamello, de l’école de Giotto. L’agriculture est au contraire le point fort de Maiolo, le second village le plus petit de la vallée. Et c’est d’ailleurs le pain, qui a sa fête traditionnelle au mois de Juin, le produit typique qui marque son histoire et sa vocation. Pennabilli se situe dans la haute vallée du fleuve

Marecchia et occupe un tiers du territoire du Parc Naturel del Sasso Simone e Simoncello. Élu comme lieu de résidence par le poète et écrivain Tonino Guerra, ce dernier y a réalisé «Les lieux de l’âme», oeuvre connue sur le territoire, qui s’est ajoutée aux pièces historiques et artistiques suggestives comme les deux anciens châteaux, celui de Bili sur la Rupe et celui de Penna sur le Roccione. En remontant encore le cours du fleuve Marecchia, on arrive a Casteldelci, commune sans une seule usine, ayant un taux de pollution égal à zéro, et un paysage intact. Sant’Agata Feltria, avec sa forteresse monumentale, clôt la vallée riminaise: centre renommé, outre pour la beauté de ses paysages, pour la très prisée truffe blanche, un mets dont on fête l’excellence au mois d’octobre au cours d’une Foire Nationale de renom. 55


56


La RĂŠpublique de Saint Marin

57


UN PAYS DONT ON TOMBE AMOUREUX

«Bienvenus dans l’ancienne Terre de la Liberté», annonce le message qui accueille les visiteurs qui franchissent la frontière d’Italie. En arrivant à Saint Marin on entre dans un territoire ayant une longue et belle histoire à raconter. On est tout de suite conquis par le charme de l’atmosphère où il semble que le temps se soit arrêté, même si les signes et les services de la modernité, auxquels on ne peut désormais pas renoncer, ne manquent pas. Une fois la frontière dépassée, après une dizaine de kilomètres en montée, on se retrouve au pied du Mont Varcato, dans le Borgo Maggiore, le vieux marché qui a conservé inchangée au cours des siècles l’empreinte des places communales du XII siècle. De là on rejoint le

58

cœur de la capitale de Saint Marin en seulement deux minutes, par le biais d’un téléphérique, qui depuis cinquante ans, porte les citoyens et les touristes jusqu’à la ville de Saint Marin, délicatement posée sur les flancs du Mont Titano (750 m au dessus du niveau de la mer). Le centre historique, renfermé entre des murs fortifiés, offre au visiteur l’opportunité d’un curieux et non moins passionnant itinéraire caractéristique des rues d’une époque lointaine, d’innombrables angles et vues panoramiques d’une incomparable beauté, sentiers qui grimpent jusqu’aux trois tours médiévales, construites par les saint-marinais, merveilleux système de fortifications reliées entre elles pour défendre leur propre liberté. De ce point de vue, l’œil du visiteur


59


peut profiter d’un panorama riche en nuances, les douces pentes de l’Apennin Toscan-Émilien qui descendent progressivement jusqu’à la riviera de Rimini faisant office de cadre. Dans le cœur du centre historique, sur la Place de la Liberté se dresse le Palais Public, siège du Grand Conseil Général (le Parlement Saint Marinais), reconstruit en style néogothique à la fin du XIX siècle. En laissant Place de la Liberté, une brève montée conduit jusqu’à la Basilique del Santo de style néo-classique datant du XIX siècle. À côté de la Basilique se trouve la petite Église de Saint Pierre qui jouxte les escaliers et les grabats de pierre restés intacts et creusés dans la roche par les

60

saints Marin et Léo. Un milieu et un paysage qui possèdent des qualités esthétiques si particulières que l’Unesco l’a déclaré Patrimoine de l’Humanité. Saint Marin a su complété et enrichir le charme naturel du lieu à l’accueil, à l’opportunité de faire du shopping, et aux occasions de distraction. Aux parcours urbains se sont ajoutés des parcours naturalistes dans un milieu intact. L’oenogastronomie, traditionnel point de force de Saint Marin, offre des produits typiques certifiés par des marques d’origine et de qualité. La République de Saint Marin est aussi le cadre d’importants évènements culturels qui se déroulent tout au long de l’année. www.visitsanmarino.com.


61


EMOT


TIONS


64


SUR LA PLAGE

C’est sur la plage de la Riviera de Rimini que le rendez-vous est donné aux amoureux des vacances riches en émotions. Ici sont nés des amitiés et des amours; chacun se souvient d’un événement inoubliable, qui a eu lieu sur cette plage, du sauveteur, ce jour-là, cette année-là. C’est une plage qui conquiert, qui oblige à y revenir. C’est une plage de sable très fin, doré et pour cette raison c’est la préférée des familles avec enfants. Les plus petits y trouvent un espace où le divertissement ne s’arrête jamais. Dans beaucoup d’établissements balnéaires, des espaces avec des jeux et des équipements conçus spécialement pour eux ont été mis à disposition. Et lorsqu’arrive l’envie de se baigner, ne vous inquiétez pas : les fonds bas et en pente ont transformé l’Adriatique en une école de natation pour des générations d’italiens et d’européens. Des parasols, tentes et lits de plage sont à disposition dans les établissements balnéaires équipés avec tous les services nécessaires pour faire des moments au bord de la mer un plaisir. Des bars et des kiosques sont situés partout pour une boisson, une glace ou pour manger un morceau pour ceux qui ne veulent pas faire de pause déjeuner. Chaque section de plage est gouvernée par un sauveteur qui non seulement est un point de référence pour tous les besoins, mais bien souvent également un ami, un confident. Pour ceux qui souhaitent que la plage leur offre des émotions, rien de mieux qu’une promenade le long du brisement des vagues aux premières heures du matin, lorsque les parasols sont encore fermés et le bandeau de plage presque désert. Ces moments permettent d’écouter la respiration de la mer. Les personnes matinales pourront vivre l’émotion de voir le soleil qui sort lentement de l’Adriatique. Mais il est tout autant émouvant de s’attarder le soir, au terme d’une journée de soleil, et de jouir de la brise et du repos de la mer.

65


DANS L’HISTOIRE ET DANS L’ART Il suffit d’errer dans les rues du centre historique de Rimini pour découvrir, à quelques mètres de distance l’une de l’autre, d’authentiques perles de beauté et d’histoire. La Maison du Chirurgien - unique au monde - dont une fouille archéologique a permis de ramener à la lumière les sols en mosaïques de l’habitation, complétée d’instruments de travail d’un chirurgien du IIème siècle après JC. L’Arc d’Auguste est également d’époque romaine, construit en 27 avant JC, c’est la porte d’accès à l’ancienne cité où le Pont de Tibère, à environ 1 kilomètre à vol d’oiseau, lui correspond. Terminé en 21 après JC, il a pris le nom de son empereur. Aux alentours de 1300, Giotto passa à Rimini et laissa derrière lui une fleurissante école à l’origine des extraordinaires fresques conservées dans l’abside de l’Eglise de San Giovanni Evangelista dite S. Agostino, avec les histoires de la vie de Saint Jean l’apôtre, du Christ sur le trône, la Vierge à l’enfant et le «Noli me tangere». Dans le Musée de la Ville, où une riche aile archéologique est ouverte, se trouve la fresque du Jugement Dernier provenant de cette église. Le Château Sismondo, devenu par la suite le lieu d’importantes expositions d’art et le Temple de Malatesta, un chef-d’œuvre de la Renaissance, fruit du génie de Leon Battista Alberti et Agostino Di Duccio, rénové au début de ce millénaire, reflètent l’époque du règne des Malatesta. L’Eglise de San Giuliano, dans le bourg du même nom, se distingue de par son retable du martyre du Saint peint par Paolo Veronese. Les centres du territoire des Malatesta et Montefeltro renferment également d’authentiques écrins. Entre autres, San Leo, avec des joyaux comme la Pieve romane et la Cathédrale, récemment restaurée.

66


67


SOUS LE SIGNE DE FELLINI Rimini et la ville natale de Federico Fellini, un maître dans l’art de raconter les émotions et les rêves qui réchauffent le cœur humain. La ville du réalisateur de la «dolce vita» romaine est devenue la capitale de la «vie douce», un lieu où l’on se sent bien et où l’on goûte à ce qu’il y a de mieux. Pour découvrir Rimini comme Fellini l’aimait, à part s’arrêter en face du Grand Hotel et se laisser aller à la rêverie, vous pouvez vous rendre à Borgo San Giuliano; le «Bourg» raconté dans Amarcord. C’est en arrivant dans le centre que l’on passe devant le cinéma Fulgor, où le maestro a découvert l’attrait pour le septième art. Dans le Bourg, en se perdant dans les ruelles irrégulières bordées de petites maisons sympathiques et colorées, on découvre un Rimini différent de celui des cartes postales. Idéal à visiter également l’automne et l’hiver, lorsque, derrière le brouillard les façades des maisons laissent entrevoir des graphitis très colorés qui racontent des visages, des fables et des mythes capturés par la fantaisie visionnaire de Fellini.

68


69


70


DANS LES PARCS DE DIVERTISSEMENT S’amuser comme des fous en redevenant enfants. La Riviera de Rimini sait être magique également de par la fantaisie avec laquelle, au fil des ans, la créativité romagnole associée à un esprit d’entreprise des plus purs a fait naître de nombreux parcs de divertissement, connus également au niveau européen. A commencer par le premier parc thématique de la péninsule, l’Italie en Miniature, un voyage à la découverte des monuments historiques les plus célèbres des villes d’art italiennes et européennes, avec 272 reproductions en miniature. Dans un autre genre, mais toujours à Rimini : le monde des fables, en effet, est protagoniste à Fiabilandia, le parc thématique pour toute la famille avec plus de 30 attractions immergées dans le vert et des spectacles live enthousiasmants. A Riccione, enfin, est né Oltremare, parc à thème consacré à la mer, à la terre et au ciel. Les espaces sont nombreux, on y trouve entre autres la lagune des dauphins où les sympathiques mammifères savent faire sourire et se faire applaudir. Pour rester «immergés» dans le monde sous-marin, l’Aquarium de Cattolica au parc Le Navi accueille plus de trois mille exemplaires de 400 espèces de poissons différentes provenant de toutes les mers du monde. Le Delphinarium de Rimini, construit à deux pas de la mer, est un lieu suggestif où vous pourrez vous retrouver face à face avec les dauphins. Sans oublier le parc aquatique le plus célèbre d’Europe, l’Aquafàn de Riccione: lieu idéal où passer une journée au frais, en se jetant dans de gigantesques toboggans. Pour qui aime l’aventure et les émotions fortes, la République du mont Titan avec San Marino Adventures et Perticara di Novafeltria avec le Sky ParK offrent des parcours à couper le souffle qui satisferont tous les désirs.

71


A TABLE

La Riviera de Rimini est une terre aux saveurs naturelles et qui aime l’art de la bonne table. Vous pourrez le vérifier grâce aux nombreux restaurants et locaux typiques disponibles sur la côte et sur les collines. Il sera possible de déjeuner partout en pouvant compter sur un excellent rapport qualité - prix. Sur la table, il y aura toujours la «piada» (désormais connue comme «piadina»), un symbole de la cuisine romagnole. Il s’agit d’un pain azyme, fin, à déguster bien chaud avec des jambons ou de la charcuterie ou bien en y étalant des fromages tendres. Les «primi» sont une spécialité appréciée de tous: ils sont réalisés avec une pâte faite à la main (tagliatelle, strozzapreti, ravioli, gnocchi, cappelletti) et servis avec de savoureuses sauces au ragoût de viande ou de poisson. Les rôtis et les grillades de viande sont préparés avec savoir-faire. Les viandes et la charcuterie sont proposées par les meilleures «trattorie» de l’arrière-pays, où il est possible de goûter également des plats à la truffe et au fromage «de fosse». Mais sur la côte, le roi de la table est le poisson, cuisiné selon la tradition et souvent avec quelques brillantes nouveautés. Grillé, au four, frit: il n’y a que l’embarras du choix. Pour accompagner les plats, vous trouverez les vins typiques des proches collines (Sangiovese, Trebbiano, Pagadebit) qui ont atteint d’excellents niveaux de qualité et l’importante huile extra vierge d’olive D.O.P. «Colline di Romagna». Le produit typique qui donne un sens particulier aux vacances ne peut manquer: la glace artisanale, élaborée par des maestros du goût de renommée internationale dans la plus pure tradition de qualité, créativité et professionnalisme qui les caractérisent. La Riviera de Rimini est une terre à goûter!

72


73


74


DANS LA DOUCE NUIT Lorsque le soleil va se reposer et que les parasols se ferment, la Riviera de Rimini continue à vivre et à émouvoir sous les rayons de la lune. Les lampions des allées de la promenade, les phares des discothèques, les lumières des parcs de divertissement, les cafés, les glaciers, les lieux de rencontre s’allument. Elle est belle, agréable, chaude, la nuit sur la Riviera. C’est beau de regarder la Riviera la nuit depuis l’une des collines les plus proches de l’arrièrepays: elle a l’air d’un caléidoscope de lumières et de couleurs. C’est une nuit pour tous, où tout le monde trouve une façon de s’amuser et de rester avec les autres. Il y a ceux qui se promènent le long de la mer, ceux qui s’arrêtent pour manger une pizza ou une glace, ceux qui en profitent pour faire du shopping, ceux qui se laissent prendre par l’un des nombreux événements qui ne manquent pas dans les avenues de la cote ou dans les villages à l’intérieur, ceux qui emmènent les enfants faire du manège, ceux qui se jettent sur les pistes de danse des discothèques sur les collines. C’est une nuit qui envoûte, qui n’effraie pas. C’est une nuit douce, comme on dit. Son icône est devenue, pas par hasard, la Notte Rosa, la grande fête du début de l’été avec laquelle la Riviera déclare au monde son identité de terre accueillante, hospitalière, divertissante. Même la plage vit la nuit. Qu’y-a-t-il de plus beau que d’écouter de la musique et danser au bord de la mer sous les étoiles? Sur la Riviera, les rêves se réalisent et sur de nombreuses plages vous pourrez trouver des lieux qui s’animent justement après le coucher du soleil. On boit un verre, on dîne à la lueur des bougies avec de la belle musique et la soirée se prolonge jusqu’au cœur de la nuit.

75


AU GRAND AIR ET BIEN-ÊTRE Sur la Riviera de Rimini, l’air est toujours celui du temps. D’ailleurs, on y respire l’air du temps de demain. Au cours de l’été, sur les plages, dans les discothèques, dans les lieux de divertissement et de rencontre, les modes et les tendances sont des précurseurs, des styles de vie qui seront ensuite imposés partout, sont proposés. C’est le cas du wellness, du soin du corps, de la recherche du bien-être physique et psychique. Depuis des années, une foire très fréquentée anticipe les tendances du secteur. De nombreux hôtels se sont équipés pour offrir aux clients des moments de relax et de régénération. Dans les établissements thermaux de Rimini et de Riccione, immergés dans le vert ou directement sur la plage, vous pourrez suivre des traitements visant à fournir une nouvelle énergie à votre corps. Même sur la plage, plusieurs établissements balnéaires offrent la possibilité d’essayer le bienêtre, grâce à la présence de gymnases et d’hydro massages en plein air. Sur la Riviera, vous pourrez trouver aussi les «Plages du bien-être» où chaque jour vous pouvez pratiquer la gymnastique dans l’eau et recevoir des massages bénéfiques. Les plages de la Riviera de Rimini sont le royaume des vacances actives: l’émotion se marie avec

76


77


le mouvement. De Bellaria Igea Marina à Cattolica, les terrains de beach volley, de beach basket, de football de plage et de tennis de plage se succèdent. Les plus traditionnalistes pourront se consacrer au tournoi de pétanque. Pour ceux qui ne peuvent pas se passer des altères même en vacances, de nombreux établissements balnéaires offrent des gymnases parfaitement équipés. Et si l’appel de la mer est irrésistible, voici les centres pour apprendre à faire de la voile ou pour pratiquer la planche à voile et le kite surf. Mais même en-dehors de la plage les occasions ne manquent pas. Les amants du green pourront choisir entre le Rimini-Verucchio Golf Club à Villa Verucchio et le Riviera Golf Resort à San Giovanni à Marignano. Pour ceux qui préfèrent le vélo, la Riviera est un véritable paradis: des routes plates de la cote on passe immédiatement aux cotes enthousiasmantes et souvent raides des collines, au milieu de paysages enchanteurs et de mémorables lieux de prestige.

78


79


80


DANS LES RENCONTRES, MÊME D’AFFAIRES… Même un séjour à Rimini pour une foire (le quartier de la foire, grand et moderne, en accueille de nombreuses tous les ans) ou pour un congrès peut se transformer en une agréable émotion. D’abord pour le plaisir de se trouver, à Rimini et à Riccione, dans deux nouveaux et modernes palais des congrès qui, avec le Centre des Congrès Européen de Bellaria Igea Marina, ont transformé la Riviera en une capitale du tourisme de congrès. Mais également pour la surprise de se retrouver, une fois sortis du travail, dans le cœur de ces villes, parmi les magasins, cafés, lieux de rencontre. Être sur la Riviera pour le travail, c’est comme être en vacances. Combien de gens ont fréquenté la Riviera pour affaires ou pour participer à un congrès et ont apprécié le professionnalisme et la qualité des services que les opérateurs ont «inventés» pour faciliter leur travail.

81


AU CENTRE DES ÉVÉNEMENTS Quelle est l’affiche d’événements et de spectacles la plus riche du monde? Ceux qui ont été au moins une fois sur la Rivière connaissent bien la réponse. C’est l’affiche que les localités de la cote et les centres de l’arrière-pays programment chaque année. Lorsqu’on invite un ami chez soi, on fait tout pour qu’il s’y sente bien et qu’il rentre chez lui content. Sur la Rivière de Rimini règne cette culture de l’hospitalité. Toutes les localités se battent pour tenir compagnie à leurs visiteurs de façon de plus en plus fantaisiste. De la grande fête qui ouvre l’été, la Notte Rosa, au Grand Prix de Moto gp, du Meeting pour l’amitié entre les peuples aux festivals théâtraux et cinématographiques, des grandes expositions de Castel Sismondo aux fêtes d’ambiance historique dans les centres de l’arrière-pays: à chaque période de l’année, la rivière sait comment divertir ses visiteurs. Chaque jour et chaque soir, vous pouvez choisir parmi mille propositions. On repart riche d’émotions.

82


83


84


Où sommes nous?

Le metteur en scène de Rimini Federico Fellini sur le plateau de tournage du film «Amarcord», 1973 85


Comment arriver

Helsinki

Oslo

Stoccolma

Mosca

Dublino Varsavia

Amsterdam

Londra

Kijev

Bruxelles Berlino Parigi

Praga

Vienna

Monaco

Budapest

Milano

Bucarest

Rimini Madrid Roma

Ankara Atene

Algeri

Tunisi

Genova

Milano

Venezia

Bologna

Ravenna

Quatre sorties: Rimini Nord Rimini Sud Riccione Cattolica

Rimini Firenze Perugia

Distances Amsterdam, 1.405 km Berlin, 1.535 km Bruxelles, 1.262 km Budapest, 1.065 km Copenhague, 1.770 km Francfort, 1.043 km Londres, 1.684 km Munich, 680 km Paris, 1.226 km Prague, 1.089 km Varsovie, 1.533 km Vienne, 887 km Zurich, 645 km En voiture L’autoroute A14 relie Rimini en direction nord à Bologne/Milan, en direction sud à Bari

Trento Torino

En avion Rimini - Aéroport International “F. Fellini” 4,5 km du centre-ville Forlì - Aéroport International “L. Ridolfi” 40 km Ancône - Aéroport International “R. Sanzio” 90 km Bologne - Aéroport International “G. Marconi” 100 km

Ancona

Roma Napoli

Bari

Cagliari Catanzaro Palermo

Distances Bologne, 121 km Florence, 165 km Milan, 330 km Naples, 586 Km Rome, 325 km Venise, 270 km En train La Rivière est reliée au reste de l’Italie à travers la ligne ferroviaire Milan-Bologne-Bari et Ferrare-Ravenne-Rimini. Distances Rimini-Bologne: 1 heure Rimini-Florence: 2 heures Rimini-Rome: 4 heures Rimini-Milan: moins de 3 heures

86


Piacenza

Ferrara

Parma Reggio Emilia Modena Bologna

Ravenna

ForlĂŹ Cesena Rimini

San Marino

Bellaria Igea Marina

Santarcangelo di Romagna Rimini

Poggio Berni Torriana

Verucchio Riccione

Talamello Novafeltria Sant’Agata Feltria

Casteldelci

San Leo Maiolo

Pennabilli AR

Coriano

Repubblica di San Marino

Misano Adriatico

Montescudo Cattolica Montecolombo San Clemente fiume Conca San Giovanni Gemmano Morciano in Marignano di Romagna Montefiore Conca Mondaino

Saludecio Montegridolfo

fiume Marecchia

87


par Province de Rimini, Division du Tourisme directeur Symon Buda textes Valerio Lessi service de presse et de communication Cora Balestrieri photographies extraites de l’Archive photographique de la Province de Rimini rédaction Marino Campana

projet graphique Relè - Tassinari/Vetta (Leonardo Sonnoli, Anna Dalla Via, Irene Bacchi) coordenamento Michela Fabbri traduction Inlingua - Professional Language Services, Rimini mise en page et équipements Litoincisa87, Rimini Licia Romani

impression Graph, Pietracuta de San Leo - RN Première édition 2011 «Riviera de Rimini: vos vacances» est une publication touristique à diffusion gratuite

avec la participation de


RIVIERA DI RIMINI

RIVIERA DE RIMINI: VOS VACANCES

Riviera de Rimini: Vos vacances  
Riviera de Rimini: Vos vacances  

RIVIERA DE RIMINI: VOS VACANCES RIVIERA DI RIMINI RIVIERA DE RIMINI: VOS VACANCES Piazza Malatesta, 28 47923 Rimini - Italia tel. +39 0541 7...