Page 1

ÉCONOMIE_

FINANCES_

URBANISME_

Mission zéro déchet

Budget 2011

Une nouvelle étape pour le projet ANRU

M a g a z i n e d e l a V i l l e d e R i v e d e G i e r .  T r i m e s t r i e l .  N u m é r o 3 2 .  J u i n 2 0 1 1

Dossier

À Rive de Gier cet été Page 9

www.rivedegier.fr


ça s’est passé

Exposition L’exposition “Et au milieu coule une rivière” a rencontré un vif succès.

Médaillée Mme Aubert recevait la médaille de la ville en remerciement de ses nombreuses années passées au service du public et son implication dans la vie locale.

Inaugurations Inaugurations de la Maison pour tous du Grand Pont et de la Maison des associations.


4 6

ÉCONOMIE_

Mission zéro déchet

FINANCES_

Budget 2011

9

14

DOSSIER_

À Rive de Gier cet été MAIS AUSSI_

URBANISME_

Une nouvelle étape pour le projet ANRU

Conseil municipal. Page 8 Inscriptions scolaires. Page 16 Nouveaux commerçants. Page 19 État civil. Page 20 Tribune libre. Page 21 En bref. Page 22 Portrait. Page 23

L’ÉDITO_ de pratiquer de nouvelles activités, de faire de nouvelles découvertes, de nouvelles rencontres.

Jean-Claude Charvin Maire Conseiller général.

Bientôt l’été. Pour beaucoup synonyme de vacances, pour certains encore une période d’activité professionnelle,

L’été à Rive de Gier sera empreint de festivités, d’activités nouvelles et originales, à la fois pour ceux qui seront en vacances mais aussi pour celles et ceux qui continueront de travailler. Ces pages centrales vous permettront de faire

Mais même si l’été arrive, la ville ne s’arrête pas pour autant. Elle continue de vivre, de se développer. Les projets, nombreux (ANRU, marchés, économie…) se poursuivent. Vous pourrez les découvrir en détail au fil de ce numéro. Je vous souhaite une bonne lecture et de passer de bonnes vacances d’été.

… Ces pages centrales vous permettront de faire votre choix parmi les nombreuses activités et animations proposées par la Ville et ses partenaires durant les mois de juillet et août… mais pour tous des

Directeur de la publication : Jean-Claude Charvin. Mairie de Rive de Gier.  Rédaction et crédit photo : Jean-François Legat, Nadia Daoud, Trenta®. Tirage 7 000 ex. Réalisation et mise en page : Trenta®

moments de beau temps, de rythmes moins soutenus. Cette période estivale qui s’annonce nous donnera l’occasion

votre choix parmi les nombreuses activités et animations proposées par la Ville et ses partenaires durant les mois de juillet et août.

u


ECONOMIE_PAGE4

Le deuxième marché de la Loire a gagné son pari : zéro déchet et une ouverture de la Place au stationnement dès 14 heures Les Marchés de Rive de Gier sont un véritable lieu de vie et d’échange. Nicole Bréro, Conseillère municipale déléguée au commerce et à l’artisanat leur accorde un intérêt tout particulier de part son expérience en tant qu’ancienne commerçante. Pour elle, “cette activité économique contribue largement à l’animation de la vie locale des ripagériens et de tout un bassin de vie de part l’importance de sa fréquentation”. Depuis le 1er mars, les marchés de la commune sont devenus un espace de vente plus agréable et plus respectueux de l’environnement grâce à l’effort consenti par les commerçants des marchés et à la politique volontariste de la Ville de Rive de Gier, appuyée dans cette démarche par son délégataire des marchés et l’union des commerçants et artisans de la commune. De même, cette initiative a bénéficié de l’appui de syndicats de commerçants non sédentaires, notamment celui de la Fédération

Les marchés de Rive de Gier Mardi et vendredi matin : Place de la Libération, Mercredi Matin : Le Grand Pont, Samedi matin : Producteurs et Artisans de Bouche (Place de la Libération - prolongement de la rue du Canal)

Nationale des Syndicats des Commerçants des Marchés de France (FNSCMF). Entretien avec Nicole Brero, Conseillère municipale déléguée au commerce et à l’artisanat Quelles sont les mesures mises en place depuis le mois de mars ? Au même titre que les commerçants sédentaires, les commerçants des marchés de Rive de Gier sont désormais responsables de leurs déchets, de leur élimination et doivent toujours maintenir leur emplacement en parfait état de propreté. Ils paient un droit d’exercice de leur activité sur le domaine public et non un droit de décharge. Ainsi,

après chaque marché, ils emportent avec eux tous les déchets générés par l’exercice de leur activité et nettoient leur emplacement. Pourquoi les élus de la Ville ont souhaité s’engager à faire de la Place du Marché une “place nette” ?  out d’abord pour T aider à la maîtrise du coût de nettoyage en responsabilisant les professionnels non sédentaires : celui-ci était de 56 000 e/an, il pourrait être diminué d’au moins 50%, une nouvelle gestion de cette prestation est en cours d’étude.  u niveau environnemenA tal ensuite, pour diminuer l’utilisation d’eau qui est une richesse qui tend à

se raréfier et qui devrait ainsi coûter de plus en plus chère. Afin également de faire des marchés de Rive de Gier une référence en terme d’espace de vente plus agréable et ainsi plus attractif et pour améliorer la sécurité de la clientèle, des vendeurs et des agents de nettoyage. Enfin, en direction de la clientèle des commerces de la ville et des riverains de la place, pour leur permettre de se réapproprier plus facilement le cœur de ville en début d’après-midi. La Place de la Libération c’est 270 places de stationnement soit près de 40% de l’ensemble des places disponibles en centre ville.


ECONOMIE_PAGE5

Depuis la mise en place du nouveau règlement, la place de la Libération est ouverte au stationnement en début d’après-midi dès 14 heures, contre 15 heures auparavant, et ceci grâce à la mobilisation de la Municipalité, de son délégataire et à l’implication des commerçants non sédentaires.

Le marché générait en moyenne 800 kg de déchets/jour, avec certains pics à 1,2 tonnes lors des marchés de forte affluence. Dorénavant, c’est le premier marché du département de la Loire, voire de la Région Rhône-Alpes, à générer quasiment zéro déchet à son issue et à devancer ainsi la future normalisation européenne sur le traitement des déchets

des commerces non sédentaires. Le contraste est saisissant, Rive de Gier a anticipé sur ce qui

devrait, dans les années à venir, être ce qui se fera dans la plupart des marchés de France. Avant.

Quelques rappels

Après.

- La Ville de Rive de Gier a en charge l’entretien et le nettoyage de 208 marchés/an, dont 104 marchés bi-hebdomadaires (mardi et vendredi) nécessitant l’intervention d’un service de nettoyage. - Elle entretient les bornes électriques, l’ensemble du mobilier urbain et les espaces végétalisés. - Elle mobilise également régulièrement le personnel nécessaire (Police Municipale, Services techniques) pour permettre le bon déroulement des marchés et assurer la sécurité pour le confort des commerçants des marchés et pour celui de leur clientèle. - Tout en restant un service public, la gestion des droits de place est assuré par un prestataire extérieur pour le compte de la Ville.

Terrasses réglementées pour favoriser le développement du commerce local Implanter une terrasse sur le domaine public ou utiliser cet espace dans le cadre de son activité économique est soumis à autorisation préalable de la Mairie qui a pour mission de concilier au mieux accessibilité, respect des règles de sécurité piétonne et automobile et développement des activités économiques.

La Ville procède actuellement à la mise à jour de son inventaire des espaces commerciaux sur le domaine public afin de repérer les éventuelles terrasses et autres occupations “sauvages”. Rappel des démarches à entreprendre par les entreprises commerciales et artisanales :

- se manifester auprès des services de la Mairie, - vérification des possibilités d’implantations sur le domaine public, - mise en place d’un arrêté définissant le métrage et les conditions d’utilisation de cet espace. Ces autorisations sont délivrées à titre individuel

à un exploitant et non à un point de vente, ainsi il n’est pas transmissible lors de la vente d’un fonds de commerce. La loi précise également que ces autorisations sont délivrées à titre précaire et qu’elles peuvent être révocables à tout moment. En cas d’accident sur ce domaine public mis à disposition, le commerçant en

infraction engage sa responsabilité. Au même titre que les marchés non sédentaires, la gestion des terrasses est assurée par M. Jean Stenne en étroite collaboration avec les services de la Mairie.


FINANCES_PAGE6

Rive de Gier, ville solidaire et de bien vivre ensemble La commune de Rive de Gier peut s’enorgueillir d’un bilan tourné vers la solidarité et le mieux vivre ensemble. En effet, les actions menées et poursuivies depuis maintenant de nombreuses années vers les habitants de notre commune tant au niveau des équipements que des services se poursuivent, et ce, malgré une période économique difficile et contraignante. Mais Rive de Gier et ses habitants sauront relever ce défi. L’année 2011 sera encore, financièrement et comptablement, une année difficile, de transition et de réorientation, pour une gestion des finances municipales optimisée. Le vote du budget de cette année démontre

que la municipalité prend en compte cette situation, anticipe pour l’avenir tout en maintenant le niveau d’équipements, de services et d’investissement nécessaire à notre commune.

Un bilan La construction de la nouvelle Maison pour Tous sur le quartier du Grand Pont et de la Maison des associations en centre ville permet aujourd’hui à la population de disposer

Budget primitif 2011 - Budget principal Fonctionnement

Investissement

Dépenses

Recettes

Dépenses

Recettes

16 819 853 €

18 519 853 €

7 713 400 €

6 013 400 €

1,700

1,700

millions d'euros

millions d'euros

Virement : économie sur les dépenses de fonctionnement utilisées en recettes d'investissement

d’équipements de qualité au service de leur vie quotidienne. Les aménagements de sécurité et de handicap, les zones de stationnement (Lanoir…), la poursuite du développement des zones d’activités et les aides aux commerces, artisans et entreprises de service, déjà mis en place dotent notre commune des infrastructures nécessaires à une vie économique et un mieux vivre ensemble indispensable à notre avenir commun. Enfin, les actions de solidarité et de mieux vivre ensemble avec les repas de Noël des élèves des écoles primaires et des séniors, l’obtention de la deuxième fleur et des 4 arobases pour la politique menée en terme d’accès aux nouvelles technologies permettent à notre ville d’avoir un niveau d’équipements et de services supérieur à la


FINANCES_PAGE7

Budget primitif 2011 - Budget principal Dépenses de fonctionnement Salaires 47,71%

Recettes de fonctionnement

Administration générale et économie 9,11%

Charges financières 5,18%

Dotations et participations 41,48%

Virement 9,18%

Impôts et taxes 49,80%

Interventions techniques 9,46%

Subventions et participations versées 10,84%

Scolaire, enfance jeunesse et état civil 4,05%

moyenne pour un coût pour l’usager toujours parmi les plus bas. 2011, Ensemble Les projets 2011 s’inscrivent dans la continuité des actions de l’an dernier, pour une véritable politique de solidarité et de mieux vivre ensemble tout en conservant une capacité d’investissement et d’innovation, tant au niveau des équipements (médiathèque, ANRU…) que des services. La municipalité s’adapte et prépare l’avenir en interne avec la stabilisation des charges de personnel et la poursuite de la politique rigoureuse de gestion des énergies. L’économie au cœur du développement. En accueillant de plus

Culture 2,77%

Economie 0,93% Communication 0,40% Sport 0,36%

en plus de commerçants, d’entreprises et d’artisans, Rive de Gier devient le centre économique de notre vallée. Afin d’accompagner cette dynamique, l’opération urbaine de soutien aux commerces, artisans et sociétés de service se poursuit tout comme l’accompagnement à l’Union des Commerçants. Enfin, la poursuite des aménagements des zones d’activité permet l’accueil de nombreuses nouvelles entreprises. L’avenir des nouvelles générations se voit donner toute sa place avec l’aquisition spécifique de matériel pour les écoles, des opérations de sensibilisation aux économies d’énergies pour les élèves, l’intégration de cours de

musiques et d’activités sportives dans le cycle scolaire. Enfin, le maintien des aides financières au même niveau et les tarifs d’accueil des enfants à des prix parmi les plus bas de ceux des villes de notre région avec une qualité de service optimale, marque la volonté de poursuivre cette politique de solidarité et de mieux vivre ensemble. Dans la continuité de ses actions envers les jeunes, la ville se dote en 2011 d’un nouveau contrat enfance jeunesse et poursuit son aide et son soutien à l’accueil de loisirs, aux Centres Sociaux et à la MJC. Avec une offre culturelle riche et variée, Rive de Gier fait le pari de la diversité et de la culture

Autres produits 4,39%

pour tous, en privilégiant spectacles grand public, soutien aux associations et aux actions culturelles locales et associatives. La nouvelle médiathèque, le nouveau pôle numérique et les services internet aux citoyens préparent notre commune à son avenir.

Produits des services 4,39% Opérations d’ordre 0,28%

Rive de Gier prépare l’avenir par une gestion rigoureuse et un maintien de ses capacités d’investissement tout en améliorant ses offres de services auprès de ses habitants.

Investissements en 2011 ANRU et ANRU BIS

1 481 280 e

26,05 %

Pôle médiathèque

1 544 239 e

27,16 %

Couverture du Gier

364 550 e

6,41 %

Proudhon

181 786 e

3,20 %

Pup Marthoret Marianne

773 894 e

13,61 %

Epora

412 695 e

7,26 %

SEDL - Baf Industrie

174 000 e

3,06 %

Hôtel de Ville

121 682 e

2,14 %

Cinéma Chaplin

187 000 e

3,29 %

Autres travaux et entretien

242 924e

4,27 %

Informatique

201 500 e

3,54 %

Total

5 685 550 e


CONSEIL MUNICIPAL_PAGE8

MODIFICATION PLAN LOCAL D’URBANISME

REMONTÉE DE COMPÉTENCE VOIRIE A SAINT-ÉTIENNE MÉTROPOLE Par une délibération en date du 7 décembre 2000, le conseil de communauté de Saint-Étienne Métropole a opté pour la compétence optionnelle «Voirie communautaire » . Par une délibération en date du 27 septembre 2010, le conseil de communauté de Saint-Étienne Métropole a décidé d’étendre l’intérêt communautaire aux axes de transports en commun relevant de la compétence de Saint-Étienne Métropole à l’exclusion des transports exclusivement scolaires Dans le cadre de la mise en œuvre de cette compétence, la commune de Rive de Gier a voté la remontée de cette compétence à Saint-Étienne Métropole.

Convention de transfert La convention cadre de transfert qui régit les conditions de ce transfert de voirie entre les communes et Saint-Étienne Métropole précise la liste des voies transférées définies par leur tenant et aboutissant. Convention de mise à disposition de service et de matériel Les missions des services mis à disposition de Saint-Étienne Métropole sont les suivantes : - mission d’entretien courant des ouvrages : chaussées et trottoirs…, - mission de nettoiement des espaces transférés (chaussée, trottoirs…); - mission de déneigement et de salage des espaces transférés, soit toutes les

FIXATION DES NOUVEAUX TAUX DE LA TAXE LOCALE D’EQUIPEMENT La taxe locale d’équipement (T.L.E.) est instituée de plein droit dans les communes de plus de 10 000 habitants depuis 1967 et s’applique sur les constructions, reconstructions et agrandissements de bâtiments de toute nature. Elle est exigible de toutes les opérations soumises à permis de construire et déclaration préalable dès lors qu’il y a création de SHON (Surface Hors d’Oeuvre Nette). L’assiette de la T.L.E. est constituée par la valeur de l’ensemble immobilier dont l’édification est prévue. Cette valeur est déterminée forfaitairement en appliquant à la surface de plancher hors oeuvre nette (SHON) une valeur au mètre carré dont le montant est variable selon la catégorie

des immeubles. Cette valeur est modifiée chaque année au 1er janvier en fonction de l’évolution de l’indice du coût de la construction. Il existe neuf catégories. Le taux minimum de T.L.E. est de 1,00 %, il peut être porté jusqu’à 5,00 % par délibération du conseil municipal. La délibération fixant le taux de T.L.E. est valable au minimum 3 ans. Le taux peut être modulé (de 1,00 % à 5,00 %) pour chacune des neuf catégories. Formule de calcul de la T.L.E. : Valeur forfaitaire X SHON en m² X Taux Le paiement de la T.L.E. est dû par le bénéficiaire de l’autorisation de construire. Elle est acquittée au comptable du trésor en deux

opérations de viabilité hivernale, - mission d’entretien et de maintenance des équipements de signalisation verticale et horizontale, - mission d’entretien et de maintenance de la signalisation lumineuse, - mission d’entretien des mobiliers urbains, - mission d’entretien des plantations d’agrément de la voirie, - le devoir de conseil et d’alerte en matière de travaux, hors entretien courant, et en matière de renouvellement de mobilier urbain, - le devoir d’alerte et d’intervention pour faire cesser toute situation qui pourrait s’avérer dangereuse pour tous les usagers du domaine public.

versements égaux effectués 12 et 24 mois suivant la date de notification de l’autorisation de construire ou en un versement unique lorsque le montant dû n’excède pas 305,00 €. A Rive de Gier, le taux de la T.L.E. a été fixé à 2 % en 1968 sans extension des exonérations et dégrèvements. Ce taux est identique pour toutes les catégories de construction, il n’a subi aucune modification depuis. L’assemblée délibérante a porté le taux de la taxe locale d’équipement à 3,50 % de la valeur de l’ensemble assujetti pour l’ensemble des catégories de constructions existantes sans extension des exonérations et dégrèvements.

En application de l’article L.123-13 du Code de l’urbanisme, il est proposé au conseil municipal d’engager conjointement les procédures de modifications du Plan Local d’Urbanisme (PLU) suivantes : - la zone UD Gravenand Jangelaude passe en UC. Cette zone est aujourd’hui desservie par tous les réseaux. Elle est ceinte par une zone UC. La zone UC autorise les lotissements et habitations groupées. - L a zone UL propriété communale du Mouillon passe en UC. Le classement permettra la construction de logements. -C  réation d’un emplacement réservé pour voirie entre la rue du 19 Mars 1962 et la rue Ferdinand Buisson. Cette liaison permettra la suppression du caractère impasse de la rue du 19 Mars 1962 et assurera une alternative à la rue Ferdinand Buisson. - L a zone UF (en partie) rue de la République passe en UC. Cette modification permettra d’ouvrir au logement la restructuration de l’immeuble appelé “MINERAMA”. - L ’emprise Hôpital Marrel passe de UC à UL. Cette modification permettra les extensions nécessaires de l’établissement contraintes aujourd’hui par le COS. - S uppression de l’emplacement réservé n° 11 chemin de Pic Pierre. L’élargissement du chemin de Pic Pierre n’est plus d’actualité. -U  ne partie de la zone UC des Vernes passe en UB. Cette modification est nécessaire pour autoriser la reconstruction de logements par HMF. -C  réation d’une zone UB chemin de Versailles. Elle permettra la réalisation d’un projet d’immeubles collectifs. - E volution COS et CES. Les COS et CES seront réajustés pour pallier aux contraintes restrictives actuelles. L’ensemble de ces modifications sera compatible avec la nouvelle réglementation SCOT.


DOSSIER_PAGE9

UN ÉTÉ

À RIVE DE GIER On les a rêvées, attendues, désirées... les vacances sont enfin là ! Plusieurs semaines de repos et de soleil durant lesquelles les ripagériens aspirent à l’évasion. Et on peut dire qu’à Rive de Gier, les idées ne manqueront pas cet été, entre les séjours, les sorties, et les animations en tout genre !


DOSSIER_PAGE10

VIVE L’AVENTURE ! La ville de Rive de Gier et ses partenaires mettent en œuvre un programme complet, varié d’activités pour les enfants et les jeunes lors des mois d’été.

Accueil de loisirs Ville-Francas 3-17ans Du lundi 4 juillet au vendredi 26 août 2011 Inscriptions sur rendez-vous en mairie (secrétariat enfance jeunesse) dès le 14 juin 2011 Pour la saison 2011, les sites d’accueils sont les suivants : - Accueil des 3-13 ans sur le périscolaire des Vernes primaire ou le périscolaire Chipier et Prugnat selon le lieu de résidence et les places disponibles au moment de l’inscription. - Accueil des 14-17 ans sur le périscolaire Charles Perrault. - La Maison du Barrage et Fournary seront utilisés pour organiser des activités à la journée, à la demi-journée et des mini-séjours. Direction de l’Enfance Jeunesse Hôtel de Ville Rue de l’Hôtel de Ville 42800 Rive de Gier Tél. :04 77 83 07 64 Fax : 04 77 83 07 62 enfance.jeunesse@ville-rivedegier.fr Programme disponible sur le site internet de Rive de Gier www.rivedegier.fr


DOSSIER_PAGE11

Activités sportives Afin d’initier le plus d’enfants aux différentes activités sportives et afin de leur faire connaître le goût du sport et de la confrontation, le service des sports, en partenariat avec l’USEP, propose la semaine sportive du 20 au 24 juin et les 2 jours du Sport les 27 et 28 juin avec tous les enfants des écoles de Rive de Gier : ouvert aux écoles maternelles et primaires publiques et privées et au gymnase J. Anquetil. Direction des sports Hôtel de Ville Rue de l’Hôtel de Ville 42800 Rive de Gier Tél. : 04 77 83 07 31 Fax : 04 77 83 07 62 sport@ville-rivedegier.fr

Ludothèque Juillet (de 14h30 à 18h) et août (de 15h à 18h) - Accueil à la ludothèque et animations gratuites au Jardin des Plantes pour les enfants et les familles les mercredis du 6 juillet au 31 août. - Activités en plein air gratuites et en libre accès. Ludothèque Place du général Valluy Tél. : 04 77 33 36 84 ludothequerdg@wanadoo.fr

Accueils périscolaires

Débutent le premier jour de la reprise de l’école, le 5 septembre 2011. Accueil de 7h30 à 8h30, de 11h30 à 13h20, de 16h30 à 18h. Accueil matin, midi (avec cantine) et soir sur les sites périscolaires organisés sur les 9 écoles publiques de la ville. Etre inscrit dans une école publique maternelle ou primaire de la ville. Renseignements et inscriptions aux accueils périscolaires dès le 11 juillet en mairie (secrétariat guichet unique).


DOSSIER_PAGE12

MJC la MJC proposera des ateliers d’apprentissage, et de loisirs autour des axes suivants : - “ LA WEB TV” : pour les ados : réalisations de clips, fictions, et reportages dans le cadre de la web tv : Bobines .TV - “AU COEUR DE LA NATURE” : pour les enfants : des activités en plein air, en particulier autour du potager, activités de baignades, sports extérieurs... et un séjour 6/10 ans du 22 au 29 juillet à Ruoms en Ardèche - Un regroupement EUROPEEN est prévu du 3 au 9 juillet, avec l’Estonie, la Roumanie, l’Espagne et Rive de Gier. Ces 24 jeunes avec les équipes d’encadrement réaliseront des clips pour lutter contre la discrimination dans le cadre de Bobines TV.

POUR TOUS, POUR TOUS LES GOÛTS Centre Social Armand Lanoux Le centre social sera ouvert jusqu’au 15 août et réouvrira ses portes au public le 5 septembre. En juin, deux dates à retenir, le mercredi 22, fête de quartier, le vendredi 24 à 18h30 Assemblée générale. Les centres de loisirs enfants ados fonctionneront pendant six semaines et proposeront diverses activités de loisirs, culturelles et de découverte pour un public agé de 4 à 15 ans. Le centre est partenaire de l’opération “Planète Vacances”. Pour les familles, sont proposées des sorties familiales dont les destinations sont diverses (parcs naturels, de loisirs et visites culturelles. Les permanences “sécurité sociale” et “écrivain public” seront maintenues pendant la période d’ouverture estivale. Centre Social Armand Lanoux 4 place du Forez 42800 Rive de Gier Ouvert du 4 juillet au 12 août de 8h à 17h 4-16 ans accueil@centresocial-armandlanoux.com

Centre Social Henri Matisse Les activités du Centre Social Henri Matisse ont comme base le développement du lien social entre les participants. Le centre favorise le respect de l’autre, la solidarité et le partage. Pour le secteur adultes ce sont pas moins de treize sorties familiales qui sont prévues aux destinations suivantes : lac de Villerest, lac d’Aiguebelette, Walibi, Saint-Victor-sur-Loire, Annecy, péniche sur la Saône... Pour le secteur ados : Accueil de loisirs 10-16 ans du 4 au 29 juillet 2011 - Camp au Grau d’Agde 16-18 ans du 4 au 10 juillet 2011 - Camp à Ruoms 10-15 ans du 18 au 22 juillet 2011 - 15 stages découverte de l’entreprise mois de juillet 2011 Pour le secteur enfants : Accueil de loisirs 3-10 ans du 4 au 29 juillet 2011 - Séjour à Ruoms 6-10 ans du 18 au 22 juillet 2011 - Nuitées à la maison du barrage à partir de 5 ans - Des partenariats avec les centres sociaux et accueil de loisirs de la vallée du gier. - Des journées inter-secteurs au centre social Enfin, une fresque avec des tableaux de peinture pour les entrées d’immeubles HMF seront également réalisés par des jeunes sous forme de microprojets. Centre Social et Culturel Henri Matisse 31 rue de la République - 42800 Rive de Gier Ouvert du 4 au 29 juillet de 9h15 à 17h30 3-18 ans www.centresocialhenrimatisse.fr

MJC 25 rue Antoine Marrel 42800 Rive de Gier Ouvert du 4 au 22 juillet de 8h30 à 18h 6-18 ans www.mjcrivedegier.fr


DOSSIER_PAGE13

Des moments de détentes pour nos séniors Vous avez plus de 65 ans et vous souhaitez faire des sorties, rencontrer d’autres personnes, la Ville de Rive de Gier organise des sorties au centre de vacances de la Barrollière à Saint-Paulen-Jarez. Pour 13 e par jour l’accompagnement, le transport, le repas, les boissons et les activités de loisirs sont compris. Les dates de ces sorties sont : - le 16 juin - les jeudis du mois de juillet - les jeudis du mois d’août - les jeudis du mois de septembre Les inscriptions se font au CCAS 98 rue Jean Jaurès, 42800 Rive de Gier Tous les jours de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h (sauf le mercredi après midi) Tél. : 04 77 83 42 09

Un été spectacle Tout au long de l’été, le service culture vous propose de nombreux rendez vous pour vous divertir, vous amuser et vous détendre. 21 juin : Fête de la Musique dans toute la ville - La scène est à toi (service enfance jeunesse) - Groupe de conservatoire classe de musique actuelle - Black Rose tribute Thin Lizzy... 14 Juillet Feu d’artifice et bal populaire (avenue Charles de Gaulle)

Direction des affaires culturelles Hôtel de Ville Rue de l’Hôtel de Ville 42800 Rive de Gier Tél. : 04 77 83 07 93 / 04 77 83 07 32 (billetterie) Fax : 04 77 83 07 62 culture@ville-rivedegier.fr

Musique - Samedi 18 juin Journée “Portes Ouvertes” du conservatoire de 9h30 à 16h30 - Samedi 18 juin Concert des Crouton’s Club à Châteauneuf entrée libre vers 19h - Mercredi 22 juin Audition de Flûtes et Clarinettes à Génilac à 18h30 - Mercredi 22 juin Audition Cuivres et autres “Théâtre de Couzon” MJC de Rive de Gier à 18h - Jeudi 23 juin Audition des ensembles de musiques actuelles (Indigo, TheMads, Blackstone et Combo) “Théâtre de Couzon” MJC de Rive de Gier - Samedi 25 juin Concert de L’Ensemble Orchestral au Temple du Chambon sur Lignon avec la chorale du Chambon et du Puy en Velay à 20h30 Conservatoire de Musique à Rayonnement Départemental 18 rue Claude Drivon 42800 Rive de Gier Tél. : 04 77 75 89 64 Fax : 04 77 75 89 64 conservatoire.musique @ville-rivedegier.fr

Cinéma Cinémalices : 7e édition du festival de cinéma jeune public avec des exclusivités, des avant-premières,

toutes les séances sont accompagnées d’animations (contes, goûters, concerts, jeux), tarif unique 3 € du 1er au 19 juin 2011. Le thème du festival cette année est “les 5 sens”. Partenariat avec la ludothèque, les centres sociaux, le conservatoire, la médiathèque... Fête du cinéma (toutes les séances à 3 €) du 25 juin au 1er juillet. La nuit de la “fête du cinéma”, le vendredi 1er juillet : grande soirée de fin de saison du ciné Chaplin. Nuit du cinéma le samedi 16 juillet (programme surprise). Ciné Chaplin 31 rue Jules Guesde 42800 Rive de Gier Tél. : 04 77 75 92 66 (répondeur programme des films) ou 04 77 75 12 04 (accueil administratif) Fax : 04 77 75 66 45 cinema@ville-rivedegier.fr

Médiathèque Le projet de la nouvelle médiathèque avance et celle-ci réouvrira ses portes au public dans son nouvel espace le 13 septembre 2011. D’ici là, la médiathèque profite de la période estivale pour emménager dans ses nouveaux locaux.


URBANISME_PAGE14

Une nouvelle étape pour le projet ANRU Après les premières réalisations effectuées dans le cadre du projet de rénovation du quartier du Grand Pont (Maison pour tous, Gymnase SaintExupéry, Salle de Boxe) le projet ANRU entre dans une nouvelle phase.

La phase d’études préalables et de premiers aménagements (implantation des réseaux pour les nouvelles constructions rue d’Aquitaine et de Picardie), a permis de préciser le projet dans ses moindres détails, de lancer les consultations pour les futures réalisations. Une nouvelle phase plus opérationnelle s’ouvre avec le lancement de plusieurs grands chantiers sur le quartier.

Un bâtiment C en cours de déconstruction Le bâtiment C doit subir dès le mois de décembre 2011 deux phases de travaux. La déconstruction intérieur avec l’intervention d’entreprises spécialisées dans l’enlèvement des aménagements internes au bâtiment, et la phase de démolition externe visant à détruire le bâtiment proprement dit. A terme, le bâtiment C aura donc disparu pour donner naissance à une nouvelle place du Forez complètement


URBANISME_PAGE15

Suite aux actes de vandalisme qui ont entrainé l’incendie et la destruction de la boulangerie du Centre Commercial, la ville de Rive de Gier, consciente de la nécessité impérieuse de maintenir une activité de ce type sur le quartier, a recherchée activement des solutions pérennes et répondant au besoins des habitants. En quelques semaines seulement, un nouveau commerçant a pu être trouvé et celui-ci installera dans les tous prochains jours une

repensée et offrant deux immeubles de logement pour de l’accession à la propriété, des espaces commerciaux modernes, des stationnements et des espaces de déambulation et de promenade. Le cœur du quartier change et devient plus agréable à vivre. Parallèlement, les autres immeubles et logements du quartier se voient procurer une cure de jouvence par le bailleur HMF. En effet, des travaux de réhabilitation et de résidentialisation

commenceront au deuxième trimestre 2012 afin de moderniser, rendre plus accueillant et plus fonctionnel les bâtiments et leurs abords.

ensemble de logement dès la fin du 1er trimestre 2012. La livraison de cet ensemble de logements modernes et adaptés étant prévue pour le début de l’année 2014.

De nouveaux logements Le projet ANRU vise également à créer de nouveaux habitats sur le quartier, plus en adéquation avec les demandes des habitants et des familles. Le projet de la Cour Carré a vu son permis de construire déposé et les appels à projet auprès des architectes lancés pour un début de construction de cet

En parallèle, les constructions nouvelles sur les rues de Picardie et d’Aquitaine commenceront dès le mois de septembre 2011 pour une livraison début 2013. Un travail de fond sur les réseaux et les voies de circulation Afin de donner tout son sens aux nouvelles constructions et permettre une circulation aisée et des réseaux

boulangerie pâtisserie au cœur du centre commercial. Afin de lui fournir des locaux adaptés le plus rapidement possible, la ville lui a cédé l’actuel local de la Maison du Projet. Mais la Maison du Projet ne disparaît pas, bien au contraire, elle prends une nouvelle dimension en s’installant quelques mètres plus loin, dans les anciens locaux en face de la pharmacie et à côté du primeur.

de distribution plus modernes, la ville profite des travaux pour lancer une vaste opération de rénovation, modernisation des réseaux d’eau et d’assainissement ainsi que de réfection des voiries. La 1ère phase des opérations sur les réseaux des rues d’Aquitaine et de Picardie est désormais terminée. Dès la livraison des bâtiments, une deuxième phase opérationnelle débutera avec pour objectif de rénover entièrement la voirie.

Vous souhaitez vous informer sur le projet, avoir des renseignements sur tel ou tel point, faire part de vos souhaits pour le quartier ? N’hésitez pas à venir à notre rencontre à la Maison du Projet/Centre commercial du Grand Pont, permanences le mardi 9h à 12h et le jeudi 14h à 17h ou sur rendez-vous. Tél. : 04 77 06 94 57 E-mail : apontvianne @ville-rive de gier.fr Vos contacts : Elu en charge du projet : Mme Colette George Technicien référent : Mme Annie Pontvianne


SCOLAIRE_PAGE16

Inscriptions scolaires Tous les enfants résidant à Rive de Gier peuvent être accueillis dès la rentrée à l’école maternelle l’année de leurs 3 ans. Ils peuvent également être admis - dans la limite des places disponibles - si ils ont atteint l’âge de 2 ans au jour de la rentrée scolaire, à condition qu’ils soient physiquement et psychologiquement prêts à la fréquenter. Pour que votre enfant puisse entrer à la maternelle, vous devez l’inscrire auprès de la mairie. Les inscriptions se prennent toute l’année, par exemple pour une rentrée immédiate à l’école suite à un déménagement. La sectorisation à l’école Le territoire de la commune est divisé en secteurs qui déterminent le périmètre scolaire de chaque école. Ils sont établis en fonction des critères de proximité et de mixité sociale. Il y a 5 écoles maternelles et 4 écoles élémentaires réparties sur la ville : Maternelles : Ecole Maternelle CHIPIER 15, rue du 1er mai 42800 Rive de Gier Tél. : 04 77 75 01 40 Directeur : M. Koller Ecole Maternelle HUGO 7, rue Victor Hugo 42800 Rive de Gier Tél. : 04 77 75 08 53 Directrice : Mlle Lutcher Ecole Maternelle MOULIN Rue d’Auvergne 42800 Rive de Gier Tél. : 04 77 75 10 60 Directrice : Mme Magnin-Rochefolle Ecole Maternelle PASTEUR Place Pasteur 42800 Rive de Gier Tél. : 04 77 75 08 37 Directeur : M. Mittler

Ecole Maternelle des VERNES 2, rue Piroche 42800 Rive de Gier Tél. : 04 77 75 08 41 Directrice : Mme pitiot Elémentaires : Ecole Elémentaire PERRAULT 9, rue Burdeau 42800 Rive de Gier Tél. : 04 77 75 63 06 Directrice : Mlle Soulier Ecole Elémentaire PRUGNAT 5, rue du 1er Mai 42800 Rive de Gier Tél. : 04 77 75 08 42 Directrice : Mme Coste Ecole Elémentaire SAINT-EXUPERY Avenue du Forez 42800 Rive de Gier Tél. : 04 77 75 08 79 Directeur : M. Vecten Ecole Elémentaire des VERNES 40, rue du Professeur Roux 42800 Rive de Gier Tél. : 04 77 75 08 43 Directrice : Mlle Peyrard

N’hésitez pas à prendre rendezvous avec le directeur ou la directrice pour toute demande ou information complémentaire concernant les conditions d’accueil et de fonctionnement de l’école. Comment s’inscrire ? 1ère étape : en mairie Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h Les enfants de 3 ans révolus dans l’année civile sont accueillis dès la rentrée de septembre. Ainsi, les enfants nés en 2009 peuvent entrer en maternelle en septembre 2012. Cette inscription ne peut être faite que par une personne exerçant l’autorité parentale (parent ou responsable légal). Pièces à fournir : - le livret de famille ou la copie intégrale d’acte de naissance de l’enfant ou tout autre document prouvant son identité et sa filiation, - un justificatif de domicile récent (facture de gaz ou d’électricité de moins de trois mois ou échéancier en cours, attestation d’assurance du domicile en cours de validité, dernier avis d’imposition ou de non imposition sur le revenu).


SCOLAIRE_PAGE17

Les situations particulières feront l’objet d’un examen au cas par cas. À l’issue de ces démarches, le service scolaire rédige un certificat d’inscription indiquant l’établissement où l’enfant devra suivre sa scolarité, et le transmet au directeur de l’école concernée. 2e étape : à l’école Il suffit ensuite de se présenter à la directrice ou au directeur de l’école de secteur pour que celleci ou celui-ci puisse procéder à l’admission définitive. L’enregistrement de l’inscription se fera sur présentation : - du livret de famille, d’une carte d’identité ou d’une copie d’extrait d’acte de naissance, - d’un document attestant que l’enfant a subi toutes les vaccinations obligatoires (carnet de santé de l’enfant ou certificats de vaccinations) pour son âge, - le cas échéant, si l’enfant était déjà scolarisé, du certificat de radiation de l’école précédente indiquant la date d’effet de cette radiation.

Si l’enfant ne change pas d’école, l’inscription n’a pas à être renouvelée tous les ans. Entrer en élémentaire L’instruction est obligatoire à partir de 6 ans. Les enfants scolarisés en grande section de maternelle sont automatiquement inscrits à l’école élémentaire pour la rentrée scolaire de l’année civile au cours de laquelle ils atteignent l’âge de 6 ans. Si votre enfant était scolarisé à l’école maternelle, il est inscrit d’office à la fin de la grande section à l’école élémentaire dont vous dépendez géographiquement. Dans les autres cas de figure (déménagement, 1ère scolarisation), vous devez procéder à une inscription auprès de la mairie en suivant les mêmes procédures que pour une première inscription en maternelle.

LES DÉROGATIONS À l’intérieur de la commune : des dérogations à titre personnel peuvent être accordées dans quelques cas exceptionnels motivés par une situation particulière, justifiée par des motifs sérieux. Les demandes sont examinées dans le courant du mois de juin par une commission composée de l’élue en charge des affaires scolaires, des représentants de parents d’élèves et des directeurs d’écoles. Ces dispositions valent pour l’école maternelle comme pour l’école élémentaire. Il convient de s’adresser à la mairie afin de retirer une fiche de demande de dérogation. Une fois complétée, cette fiche devra être retournée en mairie avant mi-juin accompagnée d’un courrier explicatif et de tous les justificatifs nécessaires précisés sur la fiche.

Inscription dans une autre commune : aucune dérogation n’est accordée par la ville. La famille devra donc se rapprocher directement de la commune d’accueil pour obtenir un accord sans validation ni participation financière de la ville de Rive de Gier Parallèlement à l’école, la Mairie propose un service péri-scolaire disponible dans chaque école le matin à partir de 7h30 , durant la pause méridienne et le soir jusqu’à 18h. Les dossiers sont à retirer en mairie.


PRATIQUE_PAGE18

Dangerous Road La Ville de Rive de Gier a soutenu en tant que producteur associé le projet Dangerous Road, production d’un court métrage de sensibilisation aux dangers de l’alcool chez les jeunes. Suite à la réalisation de ce film et sa projection en avant-première à la MJC de Rive de Gier, la Ville de Rive de Gier et son réalisateur proposeront à l’ensemble des structures qui le souhaitent plusieurs actions de sensibilisation à cette problématique avec comme support le film Dangerous Road. Trois questions à Maxime Malandain, réalisateur de Dangerous Road (à voir sur www.rivedegier.fr, rubrique média/vidéo) Peux tu nous résumer le film ? Romain raconte comment la parfaite soirée qu’il passait avec ses amis a tourné au drame. Face caméra dans un témoignage poignant, il met en garde les générations futures. Comment as-tu eu l’idée de ce film et de ce projet ? Suite à une journée de prévention routière organisée dans mon lycée, j’ai eu l’idée d’écrire sur le danger de l’alcool au volant, car personne ne peut ignorer que c’est un

sujet important à tout âge, mais surtout pour les jeunes qui commencent leur vie d’automobiliste. Il me semble que les nombreux reportages et autres publicités qui nous montrent des voitures déchiquetées et les horreurs de ces accidents finissent par nous sembler banals. Ceux-là ne choquent plus les téléspectateurs et encore moins les jeunes qui se pensent bien souvent invincibles, car trop jeunes pour mourir. Il a donc fallu trouver une façon originale de faire passer ce message

très souvent répété et malheureusement très peu écouté. La fiction m’a semblé être un bon moyen car les jeunes se dirigent plus facilement vers un film plus distractif et agréable à regarder. La réalisation de ce projet a duré combien de temps ? Ce premier court métrage est le fruit de trois ans de travail. J’ai écrit la première version de scénario en 2007. Ce n’est qu’en 2009, après douze versions de scénarios, trois reports de tournage et plusieurs

refus de financement que le tournage a enfin pu débuter. Le tournage a duré trois jours. C’est l’association AstuceVision qui s’est occupée des demandes de subvention et de la production. Grâce à elle le court métrage a pu disposer d’un budget de 2000 e. Les organismes ayant subventionné le projet sont les mairies de Rive de Gier et Châteauneuf (42), la maison des lycéens du lycée Georges Brassens, le dispositif « Envie d’Agir » ainsi que deux producteurs

indépendants, Maxime Malandain et Claire Mathevet. La bonne réalisation de ce projet n’aurait pu être possible sans l’équipe de quinze techniciens et les cinq acteurs. De plus, deux sociétés nous ont apportés leur aide matérielle et humaine : One Shot Film via Alexandre Giroux et XLS Son et Lumière via Jérémie Gidon. Ce court métrage est donc l’aboutissement de trois ans de travail.


PRATIQUE_PAGE19

Nouveaux commerçants Dans un monde de création venez voir chez PHEARY CREATION au 5 rue Claude Drivon Tél. : 07 60 35 19 65 Horaires : du mardi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 19h et le samedi de 9h à 19h non-stop Création de robes de mariée, robes de cocktail et de cortège, accessoires, chaussures, sacs, etc.

Venez découvrir CHARMES D’INTERIEUR tenue par Annie Combarmond au 34 rue Jean Jaurès. Tél. : 04 77 83 90 08 Horaires : Lundi de 14h à 19h et du mardi au samedi de 10h à 19h non-stop Prêt-à-porter féminin, pantalons, tops, chemises, lingerie, accessoires, sacs, bijoux.

Au 41 rue Jean Jaurès nouvelle boutique A.S. BIJOUX tenue par Séverine Villemain Tél. : 04 77 39 80 33 Horaires : du mardi au vendredi de 9h à 12h et de 15h à 18h30 et le samedi de 9h à 17h non-stop. Vente bijoux fantaisies argent massif, plaqué or, acier. Nombreuses marques : Diesel, Guess, Police, DKNY, Fossil, Ice Watch... Site internet : as-bijoux.fr Service photo gravure.

Au 14 rue Maxime Gorky à Riv’Forme venez découvrir INSTITUT B Tél. : 04 77 75 55 28 Horaires : du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi de 9h à 13h Séance détente : Sauna + SPA + Hammam Soins visage, épilations, beauté des mains et pieds, maquillage, soins pour Homme et le petit plus : blanchiment dentaire.

Venez découvrir au 3 rue Claude Drivon la boutique RIVE TENDANCE. Tél. : 06 13 75 65 37 Horaires : Lundi après-midi de 14h à 19h du mardi au samedi de 10h à 19h non-stop Prêt-à-porter féminin, sacs, accessoires, tops, pantalons, bijoux, chemises, chaussures, lingeries « La mode à petits prix »

Esthelle Romary vous accueille dans sa nouvelle boutique au 77 rue Jean Jaurès dans le cadre très design de LA CUISINE DE ZOE, un espace entièrement dédié aux arts de la Table. Tél. : 04 77 55 80 79 Horaires : le lundi sur rendez-vous du mardi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 19h. Cuisson, épicerie fine, petit électroménager, librairie culinaire, idées cadeaux, ustensiles de cuisine, cuisine des petits.


DÉCÈS

ETAT CIVIL_PAGE20

MARIAGES Juillet 03 RICCI Richard CAISSO Nadège 03 LANIEL Laurent MERLINO Séverine 10 ROULLIER Jonathan CONNAN Sandra 10 CANALE Laurent CEREA Réjane 17 CELLIER Nicolas BONCORI Patricia 17 RECCHIA Jérome THAVEL Emilie 17 VAZ DA COSTA Frédéric CHAGNEUX Sylvie 17 GUGLIELMI David CASTELLINO Rosaria Août 14 IOMMI Thierry RUDOWSKI Sabrina Septembre 04 GIRARD Patrick PETIAUX Anne-Sophie 11 KABACHE Medhi PINTO CARDOSO Marie-Josée

NAISSANCE Juin 29 AMARI Maysa 29 HAFAIFA Arrige 30 VOINSON Max Juillet 06 LOUESLATI Ouanes 07 CHTITI Dina 07 GUINAND Ilan 08 BEN REFITA Syrine 11 RIVIERE Jeanne 12 AIDEL Akram 13 TRIKI Loueï 20 DEFASY - CHIRAT Mattéo 23 CASTELLANO Noam 23 GEADA Nathan 25 FRECHET Mélissandre 27 KERMADI Djibril 30 JOURDAN Ethan 30 MANSAR Hmida-Amour 30 TRANCHAND Alexandre Août 03 CIFFOTTI Paola 04 OTHMANI Dina 07 HADDADI Younès 08 KORKMAZ Yusuf 09 LAMURE Léona 10 BAU Kealan 11 CIRAOLO Maxence 13 CHAMPAVERT Ema 13 CHAPON Maëlys 13 HAETTY Jordan 14 TOQUET Zoé 17 BELOUANAS Youssef

11 BIANCHETTI Yves ACHACHE Ouerdia 18 GOYET Vincent SARAGONI Marine 25 GIMENO Xavier MONTANVERT Sabrina 25 CASTELLANO Guillaume RODRIGUES FERNANDES Kelly Octobre 02 MARTIN Bernard GOUPIL Christelle 09 KAAROUCHE Youcef ZAHI Hanane 16 NOTARGIACOMO Anthony CELLE Cindy Novembre 20 BLACHE Sébastien SIGNINI Emmanuelle Décembre 11 KOYCU Salih BOISSY Delphine Février 2011 12 MOUSSAOUI Abdel-Aziz KEMERCHOU Houaiba 26 BEN KHELIFA Atef ZEGHOUDI Dounia

17 BEN AICHA Loubna 18 NGUYEN Benjamin 19 NOUVEAU Léandre 21 VEREZ Hugo 24 FERREIRA PIRES Célia 25 FELGUEIRAS Alicia 25 FILLEUR Maëlle 25 GEAY Andréas 25 LATOUR Yaël 26 BENAMOUR Loona 30 BOUKADIDA Camelia Septembre 02 BARBEQUOT Léo-Paul 07 GACEM Shaïn 07 PALLUY Annalyne 08 INSARDI Rémi 08 POZZOLI Lucas 14 P ACCALY VERMOT-GAUCHY Anaïs 15 KAAROUCHE Romaïssa 15 SAHTOUT Chaynez 16 DORLA Olivier 16 KORKMAZ Ceylin 20 DERVIEUX Jules 22 OLIVEIRA DA SILVA Mathilde 24 DI-DONATO Mattéo 25 GLINTZ Camille 25 ROUCHOU Adam 27 SANCHEZ Jules 28 JOURDAN Lorenzo 28 PERINO-CHINCHIN Iliana Octobre 02 PROVENZANO Nicolas

Juin 30 VENDROUX Gabrielle 30 MONACO Antonina Juillet 01 RICHARD Maurice 05 ABRAS Julie 08 DELORME Anne 12 MARION Christian 16 JULLIEN Henri 16 COLOMBO Adelaïde 17 JUVANON Paul 20 STIEN Renée 23GRANGER Suzanne 25 MENTEGAZZI Robert 26 BONNET Paul 30 SILVESTRI Rocco Août 01NORE Jean 05 ABRUZZO Domenico 08 FAVERGEON Louis 13.REGAD Suzette 13 BAYON Francia 16 ASTIER Anna 25 STELLJES Udo 26 BARTHELEMY Emilienne 26 BRET Aimée 27 GUILLOT Gérard 28 BATON Gérard 29 DALLA MARIGA Cleto 29 VITAL Joannès Septembre 02 PASSOT Maurice 06 CAPUANO Sylvain 07 LORENTE Antonio 11 FALSONE Giovanna 13 RENAUDIN Guillemette 13 MICHEL Elisé 15 FLACHER Joséphine 15 BRISON Jeanne 17 LIPANI Marie 19 THIZY Jean-Paul 19 PAYRE Daniel

03 BLACHON Mathilde 07 CAPUANO Tiziano 09 BOUCHOU Lena 12 VACCARO Noam 16 GARDE Mathis 17 BEN KHEDHER Nessim 17 D E BRITO CORREIRA Pierre-Rafaël 18 REMILLIEUX Maë 20 DERBAS Deawad 21 GHRIBI Dalia 23 ROGUI Medine 25 CELA Taymiya 26 KHELIFATI Melvin 29 CHANUT Robin Novembre 01BERROU Yousra 02 CLAVEL Naya 04 CHTITI Yazid 05 GARCIA Noémy 06 IBRAHIM Naïlly 07 SEVIMLI Sudenaz 10 UCKUYULU Berkay 11 BOUCHANE Imrane 12 VALENTE Nino 13 RIVOIRON Nathan 14 BEN MOUSSA Mouhaned 15 SAADALI Eya 18 CHAPOT Yoann 18 CROUZET - GUIDA Alix 21 DECOGNIER Louna 23 COLOMBIER Anthony 24 LEGLISE Robinson

23 COLOMBO Mike 24 ARNAUD Marie 25 HEMAIN Hélène 28 RICCI Elio 29 GUILLEM Marie 30 ABDESSAMAD Radhouane Octobre 03 MOUNIER Michel 04 VILLARD Pierre 05 VOCANSON Etienne 06 RICHARD Victoria 10 BONNEL Joseph 11 REY Simone 13 MAS Renée 22 FOND Solange 24 JOACHIM Jacqueline 25 PLEINET Maurice 28 DESGRANGES Félix 31 DESORME Jeanine Novembre 01 JASSERON Edouard 03 MARION Rino 03 RAYNAUD André 04 MILIANO Marie 05 GOUTERON Joseph 15 ARMANDO Charles Décembre 05 CHAPAS Gabriel 08 LAFONT Emilie 09 CANTORI Jeanne 09 GARDE Josephine 18 BONGIOVANNI Emma 23 DALLARD Marie 27 RIGAUD Ernestine 31 PUGNET Pascaline Janvier 2011 06 MAGLIOCCHETTI Antoine 08 CANTORI Aurélio 08 BEURIER Lucien 08 BAILLY Jeanne 10 CHARMET Antoine 13 DELABRE Charles

28 AIDEL Mélina 29 AISSAOUI Djéna 29 BERTRAND - VIVION Mélody 30 GRANATA Mattéo Décembre 01 BERGUIGA Mohamed-Ali 03 MACHTER Djaysson 05 ROUCHOU Naïm 07 GAFSI Elissa 09 MARINO Léa 09 NAGUEZ Abdelhamid 12 FITOURI Wassim Janvier 2011 04 TOUR Mahédine 05 AOUADISSIAN Eloane 06 BOUGRIOUA Aya 07 BENYAHIA Lamiss 08 LO PRESTI Ilario 11 DUMAS Paul 11 LAYLAVERGNE Emma 12 KOYCU Selahattin 16 LADAVIERE Léna 16 SASSI Fella 17 BLACHE Léo 17 GUERIBI Dreifa 17 MANSAR Ines 20 NAGUEZ Sérine 20 PARRIAUX Eloy 24 KAYA Yunus-Emre 24 YELTEN Ela 25 KESSIBA Mohamed 27 BORELLO Tihane 27 MOUNIER Sacha

Février 01 DE FREITAS Lena 02 CHAIZE Mahina 02 FERRIEUX Laurent 02 RIOUX Nolan 05 DEMOLIERE Ericka 07 BOULGARIAN Célia 07 KOYCU Esila 09 PEREIRA Chrys 10 LAKHAL Sheïma 11 LATTAFI Wanis 12 CHOLTON Cloé 12 KHALDI Ilies 12 OZCAN Irem 13 HENINI Inès 16 AISSAOUI Esma 19 A NTUNES BRAGABOUGUERRA Rayen 20 BENZEGHADI Meryem 21 BOUHLEL Naïm 22 CHABOUT Yassine 23 CERQUEIRA Noélie 23 HIBAR Yassine 24 KAZDAGHILI Lilia 25 DESFARGES Charlotte 25 SOLINA Gabriela 28 YABRIR Kelsie Mars 01 BOUZOUIK Sohéil 04 BENEDDEB Ilian 04 CHARRET Meyssa 04 GROSJEAN Hélène

15 SANCHEZ Rosine 15 MARTINEZ André 17 CHAMPIN Marcelle 19 PAYRE Yolande 19 BALLAS Félicie 19 BROSSON Marie Louise 21 AUBERT Joseph 24 ARNAUD Elise 26 MOUSSET Louis 30 DOLEATTI Renato 30 VAZ DA CASTA José Février 01 REY Marie Thérèse 07 CLEMENCON André 09 BRUNO Michel 09 CASTANO Jeanne 10 VALETTA Rina 11 GALIRI Jeanne 13 SALIGNAT Louis 14 GIARRANA Marie 15 LIBERELOTTO Leoni 21 NESSON Marie 25 GIGLIO Marie 26 BESSARD Paul Mars 04 BADIN Yvonne 07 MARTINON Jeanne 08 CASTRATARO Vincenzo 12 PICOT Marcelle 13 FOURNERON Marinette 23 TAGLIARINO Vincent 23 COLEON Simone 23 SAYARET Henri 25 SERRE Simone 28 CLAIRC Jules 28 EXCOFFIER Jean 30 GUILLEMIN François 30 VERMOT-DES-ROCHES Cécilia Avril 05 PROIA Roch 07 FITOURI Neji

07 G OUVEIA DOS SANTOS Loanne 07 MARQUET Céline 08 BEN NEJMA Mélya 08 SPAGNOLO Gabriel 09 GERNIGON Kyan 11 BENEDDEB Eden 12 JABIL Aïcha 14 BEN BOUBAKER Younes 15 KARRARI Narjèsse 16 MASTRONICOLA Chloé 17 GUNES EYLEM 18 JAVALOYES Léa 19 BEN NEJMA Karima 20 GRECO Azim 23 MINCHELLA Charlyne 23 OUALI Aron 24 CHETITI Yasmine 26 EL MANSAR Sofiane 28 SELLIK Bessem 30 BOUVIER Romain Avril 04 ALFANO Clara 04 ALFANO Shana 05 SIMON Nyla 08 CAPUANO Léna 08 GAUCHER Justine 09 TOSKA Serijana 10 CERBA Elyna 11 AYDINLI Nisa 11 BSAÏSSA Ilian 12 BELLANGER Yaelle


MAJORITÉ

TRIBUNE LIBRE_PAGE21

Issue de la liste « Rive de Gier, Jean Claude Charvin, une équipe, un bilan, l’Avenir » La période actuelle est une période difficile, pour notre pays, pour les ménages, pour la commune de Rive de Gier. La crise financière et la situation mondiale ont eu des répercussions sur nos finances locales.

Les équipements structurants, permettant d’offrir un service public de qualité, sont nombreux et répondent à la totalité des besoins de la population : maison des associations, maison pour tous, gymnases, écoles, nouvelle médiathèque, nouveau cyberespace, conservatoire de musique, cinéma…

De plus, certaines décisions nationales peuvent avoir des effets sur nos ressources budgétaires : gel des dotations de l’Etat, réforme de la taxe professionnelle, charges extérieures en hausse, recettes en stagnation.

Tous ces services sont proposés aux ripagériens à des tarifs minimum, adaptés aux revenus de chacun. Car nous n’oublions pas que chacun à droit à un service public de qualité, au meilleur coût.

Mais loin de baisser les bras ou de trouver des responsable et s’apitoyer sur cet état de fait, la majorité trouve et met en œuvre les moyens nécessaires pour, à la fois garantir un niveau de service au dessus de la moyenne des communes de notre région tout en maintenant des tarifs parmi les plus bas de ceux pratiqués dans les autres communes et optimiser plus encore sa gestion.

La capacité d’investissement est donc maintenue et poursuivie pour doter notre commune des équipements et des services nécessaires à ses habitants.

Les ripagériens ne s’y trompent pas. Le périscolaire est fréquenté par plus de mille enfants, soit plus des trois quarts des enfants inscrits dans nos écoles, la cantine et les repas qui y sont servis sont plébiscités par leur qualité et leurs tarifs, la médiathèque, le conservatoire de musique ne désemplissent pas.

Parallèlement, la majorité municipale poursuit sa gestion optimale des finances de la ville et met en place les outils de suivi ainsi que les décisions nécessaires afin d’optimiser les coûts : gestion de la masse salariale, réduction des charges courantes par la mise en place de procédures adaptées, recherche de financements extérieurs, rationalisation des dépenses, audit du fonctionnement pour une meilleure utilisation des équipements… Tout cela en maintenant à un niveau élevé le service rendu à la population. La ville avance, la ville prépare son avenir.

OPPOSITION Il faut diminuer les pollutions sur notre ville !

Ripagériens... payez !

*www.atmo-rhonealpes.org

E. MASSON - V. ROYON - JL VALENTE Groupe Nouvelle Gauche.

Les récentes chaleurs concentrent la pollution atmosphérique sur notre fond de vallée où la circulation d’air se fait très mal. Les personnes allergiques, asthmatiques, les petits enfants en savent quelque chose. Les dernières mesures de poussières générées par l’autoroute A 47 révèlent que Rive de Gier est le site le plus pollué du département. Pour l’AMPASEL*, le bureau qui a effectué l’étude, on y dépasse le seuil réglementaire d’information et de recommandations (dioxyde d’azote) pour les personnes sensibles. De plus les ripagériens subissent la pollution sonore puisque 60 à 69% de la population est concernée par des bruits routiers dépassant 68dbA (décibel A) en journée. Là encore c’est un triste record pour la Loire. A partir de 65 dbA l’ambiance est décrétée bruyante. Et 13% des habitants sont concernés par le bruit ferroviaire avec un niveau supérieur à 73dbA. Sur des communes voisines, un bureau d’études (COTEBA) mandaté par la Direction Départementale des Territoires contacte les propriétaires et locataires pour faire l’inventaire des travaux d’insonorisation qui seraient subventionnés à 80% par l’Etat. Nous renouvelons notre proposition de réduire la vitesse de 20 km/H sur l’A47 dans la traversée de Rive de Gier pour diminuer la pollution atmosphérique. Ce sont deux sujets vitaux qui relèvent de la compétence de Saint-Étienne Métropole. Nous vous proposons d’engager avec l’aide de techniciens et professionnels de santé, une action collective pour faire diminuer les pollutions sur notre ville. Groupe Gauche Citoyenne et Ecologiste Jean POINT, Caroline BENOUMELAZ, Vincent BONY, Martine CORTINOVIS Contact : jpoint@ville-rivedegier.fr

AUGMENTATIONS : du prix de l’eau, des impôts, de la taxe locale d’équipement,... POURQUOI ? Pour financer un programme ambitieux d’investissements au service du développement économique local ? NON, le taux de chômage de notre ville demeure supérieur à la moyenne nationale et pourtant M. Charvin annonce depuis plusieurs mandats l’arrivée d’entreprises sur nos friches industrielles ! Comment peut on justifier de telles augmentations ? Aucun projet ambitieux n’a vu le jour au cours des dernières années, le développement urbain ne s’inscrit pas dans un schéma cohérent et respectueux des habitants. Le Maire met en avant la crise et les inondations de 2008. Ces arguments ont bon dos ! C’est plutôt l’emballement de la dette (25 millions €) qu’il veut faire payer aux Ripagériens, dont les 3 millions d’emprunt toxique qui inquiètent les élus que nous sommes. Doit-on ajouter que la majorité municipale a prévu de nouveaux emprunts pour l’année 2011 ! La politique de Monsieur CHARVIN est une copie de celle de Monsieur SARKOZY : taxer les salariés, taxer les revenus modestes !


Convention ASSE EN BREF_PAGE22

La ville de Rive de Gier et l’ASSE signent une nouvelle convention pour 2010-2011.

en bref Aménagements Carnaval

De nombreux aménagements urbains ont été créés.

Festival de couleurs et d’animations pour petits et grands lors du carnaval.

Fresque Le Centre Social Armand Lanoux décore sa façade d’une fresque réalisée par les jeunes et les habitants du quartier.

Vogue La fête foraine s’installe.


PORTRAIT_PAGE23

Un conciliateur à Rive de Gier Si vous êtes en froid avec votre voisin pour une petite histoire de haie mal taillée, si votre artisan a mal réalisé les travaux de votre maison, et si vous ne souhaitez pas (tout de suite) engager une procédure judiciaire, vous avez alors de fortes chance de croiser Antoine Vuiglio.

Portrait de chez nous RENCONTRE AVEC CEUX QUI FONT CHAQUE JOUR RIVE DE GIER

Mr Vuglio exerce une activité bien méconnue et pourtant tellement utile pour résoudre tous les tracas de la vie quotidienne. Né à Rive de Gier, ripagérien depuis toujours, après avoir été pendant quarante ans inspecteur d’assurance, Antoine Vuglio, est aujourd’hui le conciliateur de justice pour les cantons de Rive de Gier et de la Grand Croix. “Il y a une dizaine d’année, une petite annonce du Tribunal de Grande Instance a attiré mon attention. Ils recherchaient un conciliateur

de justice avec des notions juridiques. J’ai candidaté, j’ai prêté serment et voilà”. Le rôle du conciliateur est un rôle de médiation. Il s’agit de régler des litiges simples entre personnes, faire respecter les droits et les devoirs de chacun, trouver des accords entre les parties en établissant un procès verbal de conciliation. “Cela évite d’aller en justice, de perdre du temps et de l’argent dans des procédures souvent longues et coûteuses. Je suis un facilitateur, au service des autres” explique Antoine

Vuiglio. Son action est souvent longue et délicate, et Antoine ne compte pas ses heures et ses efforts lorsqu’il s’agit de mettre d’accord des parties parfois récalcitrantes et arcboutées sur ses positions. “Mais j’aime ça, j’aime le contact humain, j’aime essayer de régler les litiges le plus en amont possible, par le dialogue. D’ailleurs je suis tous les jours en contact téléphonique avec le CCAS (Centre d’action social) de Rive de Gier et de la Grand Croix. Même lorsque je suis

en vacances. A Rive de Gier j’assure une permanence physique tous les deuxièmes et quatrièmes jeudi de chaque mois au CCAS”. Ce travail, Antoine Vuiglio le réalise bénévolement, ses frais tout juste remboursés. Mais là n’est pas la question, là n’est pas le but recherché. Il s’agit plus d’une sorte de sacerdoce, de mission de service public chez ce jeune retraité enjoué toujours le sourire en coin malgré le côtoiement de ces conflits au fil des jours car “les gens sont contents quand on s’occupe d’eux”.

Et le travail ne manque pas. L’an dernier, il a traité pas moins de 312 affaires, dont 117 sont arrivées à une conciliation. Un score très honorable au regard des résultats des autres cantons du département. “A Rive de Gier, on a beaucoup de problèmes de voisinage, il y a moins de dialogue qu’avant. Alors je suis content quand une affaire se règle rapidement. Et que parfois les parties se reparlent. C’est preuve que les gens, pour peu qu’on les aide, savent encore communiquer”.


Conversation

Alice.Citoyenne 09-06-11 15:05

On se retrouve sur : www.rivedegier.fr

Rive Mag n°32-Juin 2011  

Magazine de la Ville

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you