Issuu on Google+

D&P Finance : des fonds d’investissement, partenaires du développement des PME D&P occupe une place à part dans le monde de l’investissement : D&P dispose sous gestion de 150 M€ au travers de ses trois fonds actifs. Il vise à pren1 dre des participations de l’ordre de 1 M€ à 15 M€ dans des PME dont le chiffre d’affaires est compris entre 7 et 150 M€.

intervient en tant qu’actionnaire minoritaire dans des sociétés en retournement ou 2 D&P confrontées à des situations complexes. D&P peut investir dans une logique de capital développement, en préservant l’action3 nariat et l’équipe dirigeante en place, ou intervenir aux côtés d’une équipe managériale financièrement impliquée dans une opération de transmission.

s’appuie sur les expertises sectorielles, les compétences managériales et l’expé4 D&P rience opérationnelle de ses 50 « Entrepreneurs-Actionnaires».

Un investisseur de référence pour l’accompagnement des PME confrontées à une situation complexe


L’expérience de 50 ‘‘Entrepreneurs-Actionnaires’’ D&P présente l’originalité d’être la seule société d’investissement fondée autour d’entrepreneurs français qui ont réussi dans leur secteur. Ces Entrepreneurs-Actionnaires collaborent activement avec l’équipe de gestion. Impliqués dans l’analyse des opportunités et le partage de conviction avec les porteurs de projet, ils apportent leur compétence métier, ainsi qu’une connaissance approfondie de leur marché. Cette particularité confère à D&P un positionnement tout à fait singulier qui la distingue des investisseurs financiers classiques ; elle lui permet : ● De s’intéresser à tous les secteurs d’activité en s’appuyant sur des expertises avérées et en bénéficiant de visions stratégiques abouties, non seulement dans la phase de sélection des investissements, mais aussi dans le cadre de l’accompagnement des participations ; ● D’identifier, le cas échéant, les « hommes clefs » susceptibles de renforcer efficacement l’équipe managériale ; ● De disposer, si nécessaire, d’une capacité d’investissement élargie, en constituant des tours de table dotés d’une « valeur ajoutée industrielle » ; ● D’offrir à ses participations et à leurs dirigeants un levier d’opportunités incomparable grâce aux échanges avec le réseau des Entrepreneurs-Actionnaires, qui mettent la diversité de leurs expertises et la richesse de leurs expériences au service des participations des fonds.

Impliqués tout au long du cycle d’investissement, ils constituent un atout décisif pour D&P et ses participations


Les cinquante entrepreneurs actionnaires de D&P sont pour la plupart des références incontestables dans leur secteur respectif. Jean-Michel Aulas, Actionnaire et Dirigeant de Cégid Philippe Austruy, Fondateur de Medidep Vincent Bolloré, Président du Groupe Bolloré Kléber Beauvillain, Ancien Président de HP Europe Charles Beigbeder, Président de Poweo Olivier Bertrand, Dirigeant et actionnaire du Groupe Bertrand Patrick Combes, Président du Groupe Viel-Tradition Jean-François Damour, Fondateur et Président de La Criée Laurent Dassault, Gérant de Dassault Investissement Hervé Descottes, Actionnaire et Dirigeant de Le Tanneur et Cie Louis le Duff, Actionnaire et Dirigeant du Groupe Le Duff (Brioche Dorée, …) Benoît Habert, Président de Dassault Développement Jean-François Hénin, Président de Maurel & Prom Georges Jollès, Ancien Vice-Président du Medef Bruno Kémoun et Eric Rebbouh, Co-présidents de KR Media Hubert Martigny, Actionnaire de Altran Technologie Jean-François Michaud, Actionnaire et dirigeant de Financière de Rosario Michel Reybier, Ancien propriétaire de Jambon d’Aoste Jean-Luc Sélignan, Actionnaire et Dirigeant du Groupe Grandvision ... D&P compte également parmi ses investisseurs institutionnels : Caisse des Dépôts et Consignations CNP Groupe des Caisses d’Epargne Generali Quilvest


Partenaire des PME... D&P est spécialiste depuis 1994 de l’accompagnement en capital des PME françaises. Ce positionnement repose sur un triple constat : ● Les PME constituent l’essentiel du tissu économique français ; ce sont des entreprises particulièrement dynamiques et compétitives qui recèlent des potentiels de croissance et de création de valeur de tout premier plan. ● Les PME ne représentent pas la cible privilégiée des pourvoyeurs habituels de capitaux (banques, fonds d’investissement, bourse) qui délaissent le créneau des PME, ou se concentrent sur les sujets qu’ils considèrent comme les plus rémunérateurs (LBO, mobilisation de créances…). ● Les PME souffrent d’un manque endémique de capitaux propres qui nuit à la pleine expression de leur compétitivité, entrave les projets de développement et de transmission et les expose tout particulièrement aux variations conjoncturelles et aux périodes de difficultés, même ponctuelles.

...à toutes les étapes clefs de leur cycle de vie D&P est susceptible d’intervenir dans toutes les situations de recherche de financement : ● Apporter les ressources nécessaires au développement et au financement de l’innovation. Il s’agit essentiellement de renforcer les fonds propres afin d’accroître la capacité d’autofinancement et d’endettement d’une société en croissance, dans le but de financer un programme d’innovation ou un projet de développement organique. ● Favoriser les opérations de rapprochement (build up). D&P intervient en fonds propres pour donner les moyens à une PME de changer rapidement de dimension en procédant à l’acquisition d’un concurrent ou d’une société positionnée sur un métier connexe. ● Favoriser les projets de transmission (LMBO, LMBI). D&P intervient au capital de la holding de reprise aux côtés du repreneur et lève la dette nécessaire au financement de l’acquisition de la cible. Ce type d’opération peut également être mis en place pour des sorties partielles permettant à un entrepreneur de réaliser un partie de la richesse créée par le développement de sa société (OBO). ● Soutenir le retournement d’une entreprise en difficulté. D&P est le spécialiste de ce créneau très spécifique où il intervient, soit dans le cadre d’une recapitalisation à l’issue d’une période de difficulté afin de donner à la société les moyens de redémarrer, soit aux côtés d’un repreneur dans le cadre d’un plan de reprise.


Spécialiste des situations complexes. L’intervention de D&P est tout particulièrement légitime dans les situations où l’accession d’une PME aux ressources de financement classiques est entravée par un facteur de complexité. D’origines variées, ces facteurs peuvent avoir un fondement structurel ou procéder d’une déstabilisation ponctuelle de l’environnement de l’entreprise : ● Exploitation : ■ Sous - performance ■ Tension de trésorerie ● Structure financière ■ Fonds propres sous-dimensionnés ■ Endettement trop élevé / Montage LBO trop tendu ● Métiers / Outils industriels ■ Réorganisation de l’outil de production ■ Redéploiement de la chaîne d’approvisionnement ■ Repositionnement stratégique ● Management / Actionnariat ■ Equipe de gestion déficiente ■ Gestion familiale inadaptée aux défis futurs ■ Reconfiguration de l’actionnariat / Succession D&P s’intéresse à toutes les situations qui conduisent généralement les fonds de capital développement et de LBO traditionnels à refermer le dossier. Acteur de transition et de changement, D&P agit comme véritable catalyseur de transformation, en élaborant les restructurations nécessaires à la remise en performance et au rétablissement des fondamentaux des sociétés.

Son organisation opérationnelle (4 investisseurs seniors, 50 Entrepreneurs-Actionnaires) permet à D&P de dépasser les facteurs de complexité pour apprécier le potentiel à moyen terme des entreprises


D&P Entrepreneurs : deux nouveaux fonds au service des entrepreneurs. Suite au vote de la Loi TEPA-ISF et à la demande de nombreux entrepreneurs, Développement & Partenariat, riche de ses 15 ans d’expérience dans l’investissement au capital des PME, a créé deux nouveaux véhicules dédiés au capital développement. fonds D&P Entrepreneurs, dotés de 17 M€, peuvent investir en capital développe1 Les ment et Post création avec des tickets pouvant aller jusqu’à 2,25 M€ dans des PME de moins de 50 M€ de chiffre d’affaires.

fonds D&P Entrepreneurs peuvent investir en tant qu’actionnaires minoritaires 2 Les dans des sociétés aux côtés d’une équipe managériale. Entrepreneurs s’appuie sur l’expérience sectorielle de 68 entrepreneurs, outre les 3 D&P actionnaires des autres fonds de D&P, soit 130 au total. Entrepreneurs, souscrit par des institutionnels, est doté de 15 M€ et est un fonds 4 D&P de co-investissement avec D&P Entrepreneurs 2008, quant à lui doté de 2 M€ et intégralement souscrit par des entrepreneurs désirant déduire une quote-part de leur versement de leur ISF. Le fonds D&P Entrepreneurs « Millésime », est levé et investi tous les ans avant le 15 juin selon la réglementation fiscale en vigueur.

Des fonds d’entrepreneurs, au service d’entreprises en croissance


L’équipe de Gestion Didier Calmels, Président du Directoire

Didier Calmels est le Président du Directoire de D&P PME IV. Il a fondé le Groupe D&P en 1994, dont il est l’actionnaire majoritaire. D&P Finance a également une activité dans le domaine du courtage d’assurances à travers sa filiale D&P Assurances, en partenariat avec le Groupe Sonae. Didier Calmels est titulaire d’une Maîtrise de Droit, d’un Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat et d’un Certificat Professionnel de Syndic Judiciaire. Il a également suivi des Etudes Comptables Supérieures au CNAM.

Thierry Jullien, Vice-Président

Thierry Jullien a rejoint l’équipe de D&P en janvier 1999 en tant que Directeur Associé, après avoir été responsable du département Analyse Financière Marché Primaire pour le Second Marché et le Marché Libre chez International Capital Bourse où il a notamment participé à 22 introductions en Bourse. Il a contribué au développement des activités de conseil en fusions & acquisition de D&P entre 99 et 2003, avant de participer au lancement et à la vie opérationnel de D&P PME III et IV. Thierry Jullien a obtenu un diplôme de Mastère Spécialisé Techniques Financières de l’ESSEC, un DESS en Sciences Economiques.

Guillaume Loth Demay, Directeur Associé

Guillaume Loth Demay a rejoint D&P en février 2006. Il a précédemment travaillé 3 ans chez Natexis Industrie, spécialiste des LBO sur des entreprises de taille moyenne (40 à 400 M€ de valeur d’entreprise) où Il a notamment participé aux opérations Eau Ecarlate, PlastiSud et Gerflor (Recapitalisation). De 1997 à 2003, il était chargé d’affaires dans le Groupe Siparex où il a réalisé différentes opérations de capital investissement dans les secteurs tels que la distribution, la production de biens de consommation et l’édition. Il avait été auparavant pendant 5 ans, l’adjoint de Didier Adès, Producteur de l’émission « Rue des Entrepreneurs» sur France Inter. Guillaume Loth Demay a obtenu une MSG et un DESS de finance de l’Université de Paris I. Il est également titulaire d’un exécutif programme de l’Insead.

Patrick Fontan, Directeur Associé

Patrick Fontan a rejoint D&P en Septembre 2008. Il a précédemment participé à la création en 2005 de la Compagnie 1818 - Banquiers Privés -, banque de gestion de fortune du groupe Natixis, dans laquelle il était directeur des Crédits et Président de la Compagnie 1818 Immobilier. Il a auparavant occupé diverses fonctions au Crédit Foncier de 1985 à 2005 : analyste crédits, organisateur, responsable des risques sur les professionnels de l’immobilier, directeur des financements immobilier professionnel, directeur général de Foncier Bail. En 2001, il a créé une ligne de métier spécialisée sur la clientèle fortunée qui a été apportée par le Crédit Foncier à la Compagnie 1818. Patrick Fontan est diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris.

Jérémie Surchamp, Directeur de Participation

Jérémie Surchamp a rejoint D&P en 2004 après une expérience de consultant pour une PME américaine. Jérémie Surchamp est Vice-Président de l’Afic Avenir, Club de 950 membres au sein de l’Association Française des Investisseurs en Capital. Jérémie Surchamp est diplomé de l’EM Lyon.


Le Comité d’Investissement Outre le Président, le Comité d’Investissement est composé de sept membres dont quatre membres de l’équipe de gestion. Deux Actionnaires-Entrepreneurs viennent compléter ce comité :

Alain Madelin, Président du Comité d’Investissement Alain Madelin a été successivement Ministre de l’Industrie, des Télécommunications et du Tourisme, puis Ministre du Développement économique, des PME, du Commerce et de l’Artisanat et Ministre de l’Economie et des Finances.

Georges Jollès, Actionnaire-Entrepreneur George Jollès est Président du Conseil de Surveillance de la société de gestion de D&P PME IV. Il est Président de la Fédération des Entreprises des Territoires d’Outre Mer. Il a été Président d’un grand groupe textile, Vice-Président du MEDEF, Président du GPA Protection sociale du MEDEF, Vice-Président de la CNAM et membre du conseil de surveillance de la Banque Vernes.

Jean-François Michaud, Actionnaire-Entrepreneur Jean-François Michaud est actionnaire et Président-Directeur Général de Financière de ROSARIO, holding patrimoniale réalisant notamment des prises de participation au capital d’entreprises de taille moyenne. Il est Président Directeur Général de Slota, deuxième compagnie de taxis parisiens et membre du Conseil de Surveillance du Groupe pétrolier indépendant Maurel & Prom.


Quelques exemples d’investissements récents A2iA : Restructuration du tour de table A2iA est une société leader dans l’édition de logiciels de reconnaissance d’écriture cursive et imprimée. Ses produits phares sont utilisés par les établissements bancaires pour la reconnaissance des chèques où encore par les services Postaux pour le traitement du courrier. En janvier 2006, D&P a accompagné l’équipe dirigeante d’A2iA dans la reprise de la société via un LMBO. La constitution de ce nouvel actionnariat a servi d’effet de levier au développement de la société. Créatifs : Reprise d’un LBO défaillant Au cours de l’été 2006, D&P a organisé la reprise du Groupe Créatifs, numéro 2 français de l’installation générale de foires et salons, dans le cadre d’une procédure de conciliation. Créatifs avait fait l’objet d’un LBO en 2002 et traversait depuis 3 ans une période de grandes difficultés opérationnelles sur ses activités annexes au cœur de métier. L’opération consiste en la reprise du capital et de la dette senior, suivi d’un apport en fonds propres afin de financer le redéploiement de l’activité. People & Baby : Financement d’une activité à forte croissance People & Baby (P&B) a été créée en 2004 par Christophe Durieux et Odile Broglin avec comme objet la création et la gestion de crèches. La société s’adresse à deux publics distincts désirant développer un mode de garde collectif : les collectivités locales et les entreprises. Son offre répond à un besoin criant du marché où seulement 10% des besoins de places pour la petite enfance sont couverts par l’offre en mode de garde collectif. Pour rééquilibrer l’offre et la demande, l’Etat via la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) subventionne l’ouverture de crèches. People & Baby met à profit la croissance de ce marché avec un chiffre d’affaires en croissance de 170 % en 2007 à près de 7 M€. Pour financer sa croissance et bénéficier de concours bancaires supplémentaires People & Baby devait renforcer ses fonds propres. D&P a ainsi apporté 3 M€ sous forme d’augmentation de capital en juillet 2007. Saint Karl Coiffure : Relance de l’activité D&P a investi en 2006 3,5 M€ en actions et OC dans Saint Karl Coiffure, 6ème acteur français avec 155 salons (propre et franchise). Après de lourdes pertes et malgré un retour à la rentabilité, le groupe ne parvenait pas à lever les fonds qui lui permettraient de restructurer son bilan et financer son développement. L’investissement de D&P lui a ainsi permis de restaurer la confiance des banques, de lancer un programme de rénovation et d’ouvrir de nouveaux salons.


Présentation D & P Finance