Issuu on Google+

4

GENEVE

6-7 FÉVRIER 2008

MANIF POUR LA CULTURE

MEURTRIER DES PAQUIS ARRETE

LONGET CHEF DU PS GENEVOIS

ChZ Un millier de personnes ont défilé à Genève le 2 février pour soutenir les lieux culturels autogérés. Ils ont fustigé l'éradication de la culture alternative, avec la fermeture des squats et la fin prochaine du site Artamis. La manifestation, bon enfant, bruyante et colorée, est partie de la Place des Grottes pour prendre fin devant Artamis.

ChZ Le meurtrier présumé d'un Français de 25 ans, poignardé en pleine rue dans le quartier des Pâquis, a été interpellé le lendemain du crime à Paris. Ce Français d'origine marocaine était sous le coup d'un mandat d'arrêt international. En vertu des accords internationaux, le meurtrier présumé ne sera pas extradé. Il sera jugé en France et purgera le cas échéant sa peine là-bas.

ChZ René Longet, maire d'Onex, a été élu président du Parti socialiste genevois. Il est arrivé largement en tête, devant Alain Charbonnier et Alberto Velasco. (Photo DR)

GENEVE ET EURO 08

Une facture à près de 18 millions

Genevois. Petit tour d'horizon de ce Ville et canton confondus, la facture de qu'ils devront payer de leur poche. l'Eurofoot sera salée. En charge du dossier, 8,8 millions Mark Muller joue la transparence. En février 2007, l'Etat annonçait

■ CHARLES-ANDRE AYMON

«Sur ce dossier, la transparence a été et doit être totale. L'image de Genève est en jeu.» En charge de la ges-

Pour Mark Muller, «on pourra dire que l'Euro a été un succès en fonction de l'image qu'il en restera pour notre canton. Ce qui signifie des finances maîtrisées, un accueil chaleureux et un plaisir maximal.» tion de l'Euro 2008 dans le canton, le conseiller d'Etat Mark Muller rappelle d'un air martial le credo du gouvernement. C'est que la chose ne va pas de soit pour la plupart des

un budget de plus de 21 millions de francs. Grâce au financement de la Confédération et du Sport-Toto, notamment, la facture cantonale est estimée à 8,8 millions. Le poste le plus important est constitué par la sécurité (7,2 millions), devant la mise à niveau du Stade de Genève (6,8 millions). Les fans zones de la plaine de Plainpalais et du stade du Bout-du-Monde, sont elles budgétées à 2,6 millions. Enfin, la promotion touristique hérite de 1,3 million.

On passe à 16,5 mio.

En décembre, patatras! La mise aux normes UEFA du Stade de

Genève coûtera bien plus que prévu. Le gouvernement annonce que les travaux seront financés à hauteur de 7,8 millions de francs par le Fonds d'équipement communal (FEC). «Pour le stade, nous nous sommes trompés dans les grandes largeurs», concède Mark Muller. «Mais il faut relever que le dossier est complexe et que coordonner le travail avec l'UEFA, la Confédération, l'Autriche, les villes hôtes et les pays dont les équipes joueront à Genève n'est pas une mince affaire.» Le contribuable en est désormais de 16,5 millions de francs pour sa poche.

Et enfin 17,7

La ville de Genève est également de la fête. «Le budget 2008 réserve près d'un million de francs à la mani-

signé stef

festation», avance Yves Nopper, directeur du Département environnement urbain et sécurité. Dans le détail, les heures supplémentaires du Service d'incendie et de secours (SIS) sont estimées à 700'000 francs, celles des Agents de sécurité municipaux à 100'000 francs. Le Service logistique et manifestation prévoit des dépenses à hauteur de 163'000 francs. Enfin, le renforcement de la voirie et la protection de bâtiments historiques reviendront à 130'000 francs à eux deux. Soit une facture finale pour le contribuable proche de 17,7 millions. Un chiffre à mettre en relation avec les rentrées attendues. Les supporters pourraient dépenser jusqu’à 51 millions de francs. Mais il ne s'agit la que d'estimations.

Augmentation du prix des clopes de 70 ct.

Roberto Broggini mouché par Zappelli

La plainte de l'ex-président du Conseil municipal à l’encontre de GHI a été classée par le procureur général.

Qui connaissait le nom de Roberto Broggini, dernier président du Conseil municipal genevois durant la législature précédente? On pariera sur une cinquantaine de personnes, soit l'ensemble du Conseil municipal moins les quelques élus qui l'avaient dans le nez. Car l'écologiste, pourtant émanation du suffrage populaire, n'a jamais déchaîné le vent de la passion.

Effluves

Fort peu de nos lecteurs l'auront donc reconnu dans cette épigramme tirée du Gniolu du 26 septembre dernier: «IGNORE si Patrice Mugny sent la rose. Toujours est-il que selon les dires d'un citoyen qui l'a croisé, c'est pas le cas de l'ancien président écolo du Conseil municipal, qui, lui, laisse dans son sillage quelques souvenirs olfactifs. C'est plus la rue des Etuves, mais la rue des Effluves. En matière de parfums, les écolos en connaissent un rayon.» Grisé sans doute par ce fumet de célébrité

■ FRANÇOIS BAERTSCHI

■ REÇOIT ce superbe tabouret à la rédaction…

…le cadeau est signé d'un mystérieux Jean «Ohnestuhl» (traduction du suisse-toto: sans chaise). Tiens, tiens… figure aussi, sur le tabouret, un article du Gniolu qui épinglait une intervention du conseiller municipal Jean Sanchez exigeant la propreté des vespasiennes. Avec des WC sans chaises, nous ironisions - facilement - sur le retour des toilettes turques.

■ FÉLICITE Jean Sanchez, conseiller municipal libéral et chef adjoint de la police, qui a le sens de l'humour. C'est de plus en plus rare à Piogre. Et M. Ohnestuhl sait se défaire d'un siège, ce qui est exceptionnel dans le microcosme politique. Le gniolu aura malgré tout de la peine à s'asseoir sur le petit tabouret même si c'est un gonze à l'aise!

EFFLUVES

■ ANALYSE, CHARLES-ANDRE AYMON

Legniolu

M. Broggini a porté plainte contre François Baertschi, responsable de la rubrique Le Gniolu et le sousigné pour calomnie, diffamation et injure. Fin décembre, le procureur général Zappelli classait le dossier, non sans en donner les raisons: «Le droit ne protège pas contre les attaques qui, sans rendre la personne méprisable, s’en prennent seulement à sa réputation en tant qu’homme de métier, artiste, politicien ou sportif.»

Tête de com’

Développant son argumentation, le magistrat ajoute: «Si l’on ne discerne qu’un jugement de valeur offensant, la diffamation ou la calomnie est exclue et il faut appliquer la disposition réprimant l’injure […]» Toutefois, termine le procureur, il faut qu’«il s’agisse d’une marque de mépris d’une certaine gravité, excédant ce qui est socialement acceptable.» Au final et en substance, les politiciens doivent savoir supporter la satire et faire preuve d’autodérision. A eux donc, dans leurs relations avec les médias, de ne pas faire leur tête de com’.

■ APPREND que la plainte pénale de Roberto Broggini a été classée par le procureur général. L'exprésident écolo du Conseil municipal, qui avait menacé dans la Tribune d'étriper le gniolu, en est pour sa peine. Selon le proc', on peut dire d'une personne qu'elle ne sent pas la rose, sans que ce soit une atteinte à l'honneur. Et sans que la personne apparaisse comme méprisable. Grâce au gniolu et à Broggini, la jurisprudence a fait un grand pas. Avec une nouvelle devise: c'est la ros(s)e l'important.

TRIBUNAL FEDERAL

Chauffard pas meurtrier

ChZ Un Philippin de 35 ans, carrossier à Genève, avait été condamné à 4 ans de prison ferme au printemps 2007 pour meurtre par dol éventuel après avoir causé un accident mortel. Il avait fait une terrible embardée en décembre 2004 sur une route reliant Eysins à Crans (VD) en roulant à 120km/h au lieu de 80 km/h. Son neveu de 13 ans, passager avant a été tué sur le coup. A l'arrière son fils de 6 ans avait été blessé. La justice vaudoise avait estimé que ce drame n’était pas une négligence. Le Philippin estimait le jugement arbitraire. Le TF a admis le recours: le conducteur sera jugé pour homicide par négligence. Pour les juges de Mon Repos, une faute lourde au volant ne suffit pas pour admettre que le conducteur ait envisagé et accepté une suite mortelle.


• Installation Ubuntu 7.10

MERCREDI 6 FÉVRIER - JEUDI 7 FÉVRIER 2008 ■ N o 1735

PETITES

FACTURE SALEE Un Euro à près de 18 millions C'est le prix que les Genevois paieront pour organiser trois rencontres de l'Eurofoot 2008. Mark Muller assure que la transparence des coûts primera.

4

Beaux jours

ANNONCES:

022

On peut gloser longtemps avec Robert Cramer du surdimensionnement de l’usine d’incinération des Cheneviers ou de ses côtés vieillissants. Il n’en reste pas moins que son système de chauffage à distance, CADIOM, permet de chauffer 25'000 personnes grâce aux déchets brulés sur le site. Cette solution écologique serait condamnée par la fermeture de l’usine (p. 3).

Plus généralement, si la quantité de déchets incinérés est en baisse, leur valeur calorique augmente, notamment grâce à la forte présence des matières plastiques. CADIOM n’est donc pas immédiatement menacé.

C’est oublier que la Suisse recycle en moyenne 50% de ses détritus, un record mondial. Il faudra faire mieux, mais force est de constater que les solutions facilement réalisables et à faible coût ont quasiment toutes été appliquées. Il faudra désormais investir des moyens très importants pour des gains moindres en termes de récupération. Genève, à la traîne avec 40% de revalorisation des déchets, a certes encore une marge de progression.

44

CRESSY Jeux interdits

L'ancien président du Conseil municipal poursuivait GHI pour calomnie, diffamation et injure. Sa plainte a été classée sans suite.

L’abus de lait de soja peut provoquer des troubles allant jusqu'à la stérilité. (Photo MEV)

L'école de Cressy à Confignon est toute neuve. Mais les balançoires et les jeux de balles y sont interdits! (Photo DR)

4

5

Cramer fâche les écolos

(PHOTO ALDAG)

Mais il est certain que les Cheneviers, ou leur successeur, ont encore de beaux jours devant eux.

3

Sauvage. Si je veux. Le Tiguan.

7

Cette semaine... Dessin Stef Gniolu Chauffard mais pas meurtrier L'amer Royaume Pierre Muller licencie: le syndicat réagit Rencontre avec Cali Test auto Chuchotements Cheeky DD Vu d'ici Historiette: les pets Les jumeaux Pourcel aux Pâquis Votations: la constituante Cinéma Emploi Immobilier Doria: petite chose

!

p.25

• 20 0 Billets

4 4 4 5 5 7 12 17 17 17 17 21 22 23 27 29 32

Gagnez…

P'tit Music Hohl: 20 billets Mattei

24

5 CD Leona Lewis

24

20 billets Helena Noguerra

25

Pour la Saint Valentin

offrez-lui le bien-être en lui ouvrant les portes du club le plus select de Genève…

AMAG - Centre VW Route du Pont-Butin 1213 Petit-Lancy

BEAUTE Gagnez des soins et des cours de relooking 10

22

LAIT DE SOJA Fécondité menacée

ontière(s) r F

On peut également postuler que l’incinération est un pis aller et que, la part du recyclage augmentant, la pile de déchets diminuera d’autant. La matière première des Cheneviers se tarirait donc peu à peu.

807

PLAINTE Broggini débouté

CHENEVIERS

AYMON, ■ CHARLES-ANDRE REDACTEUR EN CHEF

www.ghi.ch

Avec GHI, gagnez une soirée romantique pour 2 personnes au restaurant de l’Hôtel Tiffany

19

Fitness - Welness

Pour 1 AN d'abonnement,

Ë 2 mois GRATUITS pour vous… ou pour lui !*

PLAZA SPORT - Face à Coop 2000 - 022 707 4000

PLAZA SPORT Libère vos énergies ! *Offre valable du 8 au 22 février 2008


GHI 07.02.08