Issuu on Google+

Projet

Rhapsode un projet de Mario Bucciarelli et Adrienne Butty Bucciarelli


Projet Rhapsode - Théâtre du Drame et de la Comédie

Le rhapsode est l’interprète de la pensée du Dieu auprès des auditeurs Socrate

2


Projet Rhapsode - Théâtre du Drame et de la Comédie L’origine et le sens du projet Rhapsode Il arrive à certains artistes de se trouver, dans un moment précis de leur vie, à concevoir un projet qui n’est plus uniquement créatif et artistique, mais qui est aussi structurel. Créer une école, un atelier de travail, un théâtre. Nous voulons créer un nouveau lieu théâtral où notre troupe pourra travailler au quotidien, nous voulons créer un lieu habité par des gens du théâtre qui ne s’occupent que du théâtre. Durant les quinze dernières années nous avons travaillé très dur et nous nous sommes efforcés de produire des spectacles de très grande qualité. Aujourd’hui, nous avons l’impression que tout notre travail était orienté vers un unique objectif : créer notre propre théâtre. Et voilà que le projet devient concret. Après avoir présenté notre dernier spectacle « Diptyque » dans le mythique Studio 1 du Théâtre École d’Art Dramatique de Moscou (le fameux studio où Anatoli Vassiliev a créé tous ses spectacles), nous nous lançons avec toute l’énergie qui nous anime et avec toute notre foi dans ce projet « structurel ». Y-t-il besoin d’un nouveau lieu théâtral ? Oui, la nécessité d’un lieu nouveau, issu d’une conception totalement nouvelle, où le travail sera organisé avec un ordre de priorité inhabituel s’impose. Il est temps de briser les coques cristallisées d’un système qui s’est sclérosé sur des habitudes et sur un mode de fonctionnement qui tient de moins en moins compte des exigences des personnes qui se rendent au théâtre en quête de sens, de rêves, de poésie. L’ordinaire et la vulgarité ont envahi le théâtre et ont fini par profaner ce lieu mystérieux où les dieux et les hommes se rencontrent et se parlent, se disputent et s’aiment, se soutiennent et se trahissent. Ce que nous allons réaliser est un lieu entièrement consacré à l’art théâtral et mis à la disposition du public et des artistes dramatiques. Un lieu qui sera la maison de l’art théâtral et non l’abri des installations ou des performances (définitions on ne peut plus ambiguës) et des événements en tout genre qui ne servent qu’à alimenter l’ego de ceux qui les réalisent sans rien apporter ni aux spectateurs, ni à l’art lui-même. Oui, nous croyons que la création d’un tel lieu est non seulement utile, mais nécessaire. C’est pourquoi nous sollicitons l’aide et le soutien de tous, institutions publiques et privées, simples citoyens, artistes. Si d’autres rêvent comme nous d’un lieu où la lumière remplacerait les ténèbres, où la Beauté trouverait sa demeure, nous réaliserons ce rêve sans difficultés. Adrienne Butty Bucciarelli et Mario Bucciarelli

3


Projet Rhapsode - Théâtre du Drame et de la Comédie

Les responsables du projet Rhapsode Mario Bucciarelli et Adrienne Butty Bucciarelli sont partenaires sur la scène et dans la vie depuis 1991. Ils se rencontrent au Théâtre de Vidy-Lausanne. À cette époque, ils travaillent dans de nombreuses productions institutionnelles en Suisse et à l’étranger. En 1992, ils commencent leur formation au système des structures de jeu avec Vassili Skorik, formation qui aura lieu en partie à Lausanne, mais surtout au Théâtre École d’Art Dramatique à Moscou. La maîtrise du système de jeu de l’acteur et de la mise en scène, la création d’un langage et d’une nouvelle esthétique constituent l’objet de leur travail. Ils fondent la Compagnie La Strada. En 2000, la Compagnie La Strada prend le nom de Théâtre du Drame et de la Comédie en hommage au mythique théâtre de la Taganka à Moscou. Mario Bucciarelli commence son travail d’approfondissement avec Anatoli Vassiliev à la Cartoucherie à Paris, ce qui lui permet d’organiser ses connaissances et d’élaborer son propre système de travail et une méthode d’enseignement qu’il partage avec Adrienne Butty Bucciarelli et Vladimir Kireev. Le Théâtre du Drame et de la Comédie devient un ensemble international d’acteurs avec l’arrivée de Vladimir Kireev, Oleg Okhotnitchenko. Aujourd’hui, après quinze ans d’expériences et de succès, ils comptent concrétiser leur projet par la construction d’un théâtre-école et la constitution d’une troupe fixe.

4


Projet Rhapsode - Théâtre du Drame et de la Comédie

Rayonnement international 2008 : « Mon Pouchkine » Théâtre d’Esch - Luxembourg 2007 : « Diptyque Tsvetaeva » Festival ‘Théâtre pour l’enfance et la jeunesse du 21ème siècle’ - Voronej, Russie. Diplôme du Festival 2006 : « Diptyque Tsvetaeva » Théâtre École d’Art Dramatique de Moscou - Studio 1 2001 : « Tout va pour le mieux » U n i q u e spectacle indépendant suisse invité à la 3ème Olympiade Mondiale du Théâtre - Moscou 2000 : « Petites tragédies » Diplôme du Festival Théâtral Pouchkine de Pskov - Russie U n i q u e spectacle non russe invité au Festival 1997 : « Le rêve d’un homme ridicule » Festival d’Avignon Public Off

5


Projet Rhapsode - Théâtre du Drame et de la Comédie

1992 - 2008 Seize ans de productions 2005 - 2008 : « Diptyque Tsvetaeva » de Marina Tsvetaeva 2003 - 2005 : « Le journal d’un fou » de Nikolaï Gogol 2001 : « Tout va pour le mieux » d’après Pouchkine, Molière, Tsvetaeva et Akhmatova 2000 : « Le misanthrope de Molière » et « Projet Pouchkine » 1999 - 2000 : « Petites tragédies » d’Alexandre Pouchkine 1998 : « Amphitryon » de Molière 1997 : « Les notes du sous-sol » et « Le rêve d’un homme ridicule » de Fiodor Dostoïevski 1996 : « On ne sait comment » de Luigi Pirandello 1994 : « Trois plaisanteries en un acte » d’Anton Tchekhov 1993 : « La critique de l’école des femmes » de Molière 1992 - 1993 : « Mistero buffo » de Dario Fo

6


Projet Rhapsode - Théâtre du Drame et de la Comédie

Enseignement 2008 : « Teatro para bailarines 1 ». Madrid, Compañia Leo y Eugenia. 2007 : « L’action et sa source ». 5ème Festival International Théâtre pour l’enfance et la jeunesse du 21ème siècle, Voronej - Russie. 2006 - 2007 : « Le théâtre de Samuel Beckett. Création d’un nouveau système de travail de l’acteur. » Supervision d’un travail de fin d’études du département de mise en scène de l’ENSATT. 1999 : « En attendant Godot » de Samuel Beckett et « Ion, ou du logos du poète » de Platon. Atelier 6Kv - Lausanne. 1997 : « Dom Juan », « Le misanthrope » de Molière et « Le convive de pierre » d’Alexandre Pouchkine. Atelier 6Kv - Lausanne. 1995 : « Six personnages en quête d’auteur » de Luigi Pirandello. Théâtre Arsenic - Lausanne. 1993 : « La mouette » et « Les trois sœurs » d’Anton Tchekhov. Compagnie La Strada Lausanne.

7


Projet Rhapsode - Théâtre du Drame et de la Comédie

Le théâtre, le lieu Sans théâtre - c’est impossible

Anton Tchekhov

8


Projet Rhapsode - Théâtre du Drame et de la Comédie

Pour la réalisation du Projet Rhapsode, 500 m2 de locaux sont nécessaires. Les locaux seront utilisés de la façon suivante : 1 studio de 15m x 15m x 6m pouvant accueillir 150 à 200 spectateurs et destiné aux productions de la troupe 1 studio de 10m x 10m x 4m pouvant accueilli 80 à 100 spectateurs et destiné aux présentations des laboratoires Des salles de lecture et d’étude, les loges pour les artistes de la troupe et pour les élèves de l’école, un hall d’entrée pour l’accueil du public, un bureau-secrétariat, une buvette, les services pour le public, pour les artistes et pou rles élèves, deux cabinets de douche pour les artistes et les élèves

9


Projet Rhapsode - Théâtre du Drame et de la Comédie

P l u l

l u s a n n a n

i g s g

e u r u e e u a g

s s l e

En 2000, nous avons réuni les artistes de différents pays dans le but de préparer notre participation à la 3ème Olympiade Mondiale du Théâtre à Moscou. Sûrs que les acteurs ne communiquent pas par les mots, mais par les images, nous avons créé une esthétique nouvelle allant au-delà des langues et audelà des cultures. Le travail sur les images plonge le spectateur au cœur du spectacle et de son contenu. Il n’y assiste plus comme un témoin passif, mais il y participe tant sur le plan émotionnel que sur le plan intellectuel, car les images vivent et s’agitent à l’intérieur de lui : il commence à voir ce qui, habituellement, ne se voit pas. Il n’a donc plus l’obligation de connaître la langue utilisée par l’acteur. Les images lui permettent de suivre le spectacle en dépassant les barrières de la langue. Basée sur la sincérité des acteurs, notre méthode cherche dans l’invisible les réponses pour le visible, dans le silence la source du son, dans la légèreté et l’humour l’ancrage de la profondeur et nous conduit à l’exploration des images fondamentales qui nous habitent tous, artistes et public.

10


Projet Rhapsode - Théâtre du Drame et de la Comédie

L’École du jeu et de la mise en scène L’art théâtral ne peut rester vivant qu’à la condition de faire de la transmission des connaissances une priorité

11


Projet Rhapsode - Théâtre du Drame et de la Comédie Le but du projet Rhapsode est de créer une structure harmonisée composée d’un lieu de représentation où les artistes partagent leur art avec le public et d’un lieu de formation où les artistes prennent le rôle de pédagogues pour partager leurs connaissances et leurs expériences avec les élèves. Cette conception est la véritable âme du projet. Au sein de l’école, les élèves recevront une formation qui leur permettra d’intégrer sans difficulté le monde du théâtre professionnel, soit en tant qu’acteurs, soit en tant que metteurs en scène. Leur formation sera organisée de façon à leur permettre d’apprendre et de maîtriser les techniques fondamentales du jeu et de la mise en scène. L’objectif de leur formation est de les aider à développer une vision artistique personnelle et à maîtriser une méthode de travail exigeante et complexe pouvant garantir des résultats extraordinaires. L’école accueille les élèves venant de différents pays et a une dimension internationale. La collaboration avec d’autres écoles dans le monde partageant la même philosophie sera encouragée. Les cours, d’une durée d’une année plus une année supplémentaire pour la spécialisation en mise en scène, sont orientés vers le développement de l’élève tant sur le plan technique que sur le plan personnel. Objectifs : Prise de conscience de soi, de ses connaissances et de ses possibilités Études de littérature, de philosophie, de théologie et d’histoire de l’art Apprentissage des outils techniques : Trainings • Training physique : art martiaux, danse (tango argentin : rythme et musicalité) • Training vocal : éducation de l’oreille, chant, musicalité, rythme, phrasé • Training de jeu : bases du jeu de l’acteur (accord et opposition, jeu individuel et jeu collectif, initiative...) • Technique d’improvisation (improviser = composer) • Technique du récit (les flux énergétiques du récit) Apprentissage de l’art de l’acteur • Éducation à la pensée dynamique • Analyse dramaturgique • Apprentissage et maîtrise des lignes du jeu • Études pratiques sur la scène (analyse-action) • Texte improvisé et texte de l’auteur • Maîtrise de soi et de l’environnement Apprentissage de la technique de direction d’acteur (mise en scène)

12


Projet Rhapsode - Théâtre du Drame et de la Comédie Mario Bucciarelli, metteur en scène, acteur, pédagogue Principales réalisations 2008 : Mise en scène de « Mon Pouchkine » Théâtre d’Esch, Luxembourg 2007 : Mise en scène de « Diptyque Tsvetaeva » 5ème Festival International ‘ Théâtre pour l’enfance et la jeunesse du 21ème siècle’. Voronej - Russie. Diplôme du Festival «L’action et sa source» Masterclass à l’intention des professionnels et des étudiants participants au 5ème Festival International ‘ Théâtre pour l’enfance et la jeunesse du 21ème siècle’. Voronej - Russie. Diplôme du Festival 2006 : Mise en scène de « Diptyque Tsvetaeva » Théâtre École d’Art Dramatique de Moscou, Studio 1 2001 : Mise en scène de « Tout va pour le mieux » d’après Pouchkine, Molière, Tsvetaeva et Akhmatova. Unique spectacle indépendant suisse invité à l’Olympiade Mondiale du Théâtre de Moscou – Théâtre École d’Art Dramatique, Studio 26 Co-mise en scène de « De l’autre côté » tiré de « Quai ouest » de Bernard-Marie Koltès. Olympiade Mondiale du Théâtre de Moscou – Théâtre École d’Art Dramatique, Salle Tau (projet «Les armes de la poésie». Coproduction de l’Académie Expérimentale des Théâtres de Paris et du Théâtre École d’Art Dramatique de Moscou) 2000 : Mise en scène de « Petites tragédies » d’Alexandre Pouchkine. Diplômé du Festival Théâtral Pouchkine de Pskov. Mario Bucciarelli est l’unique metteur en scène non russe à avoir été invité au Festival Théâtral Pouchkine de Pskov 1997 : Mise en scène de « Le rêve d’un homme ridicule » de Fiodor Dostoïevski. Festival d’Avignon Public Off. Expérience professionnelle 1992-2006 Théâtre du Drame et de la Comédie - Lausanne Metteur en scène et directeur artistique • Conception, production et mise en scène de tous les spectacles de la compagnie (quinze productions) 1991-2006 Différentes compagnies et théâtres Acteur • Il interprète de nombreux rôles dans de multiples productions de théâtre en Suisse, en France, en Russie et en Italie.

13


Projet Rhapsode - Théâtre du Drame et de la Comédie 2003-2004 Haute École Pédagogique de l’État de Vaud - Suisse Professeur chargé du cours « Du texte au théâtre » 1997-1999 Atelier 6kv – Lausanne - Suisse Directeur de stage • Stages de formation continue à l’intention d’acteurs professionnels sur Molière, Pouchkine, Beckett, Platon Cursus universitaire 1993-1997 Institut de mise en scène du GITIS – Moscou - Russie • École de mise en scène et interprétation avec Vassili Skorik au Théâtre École d’Art Dramatique 1985-1992 Faculté de Jurisprudence de l’Université « La Sapienza » de Rome - Italie • Formation de juriste • Diplôme de Docteur en droit 1988-1992 Scuola Popolare di Musica di Testaccio – Rome • Spécialisation en chant populaire de tradition orale (avec Giovanna Marini) Formation continue 2003 ARTA – Cartoucherie – Paris - France • « Le poème dramatique » textes de Baudelaire et Rimbaud. Stage dirigé par Anatoli Vassiliev 2000 ARTA – Cartoucherie – Paris - France • « La femme d’un autre et le mari sous le lit » de Fiodor Dostoïevski. Stage dirigé par Anatoli Vassiliev 1994 Théâtre de Vidy-Lausanne - Suisse • « Les démons» de Fiodor Dostoïevski. Stage dirigé par Vassili Skorik 1993 Théâtre de Vidy-Lausanne - Suisse • « Les trois sœurs » d’Anton Tchekhov. Stage dirigé par Maurice Bénichou (supervision Peter Brook) 1992 Théâtre de Vidy-Lausanne - Suisse • « La trilogie du théâtre dans le théâtre » de Luigi Pirandello. Stage dirigé par Vassili Skorik • « Le théâtre d’Anton Tchekhov » stage dirigé par Vassili Skorik

14


Projet Rhapsode - Théâtre du Drame et de la Comédie Adrienne Butty Bucciarelli, actrice, metteur en scène, pédagogue Principales réalisations 2008 : « Mon Pouchkine » (rôle de Marina Tsvetaeva) Théâtre d’Esch, Luxembourg 2007 : « Diptyque Tsvetaeva » (rôle de Marina Tsvetaeva) 5ème Festival International ‘ Théâtre pour l’enfance et la jeunesse du 21ème siècle’. Voronej - Russie. Diplôme du Festival 2006 : « Diptyque Tsvetaeva » (rôle de Marina Tsvetaeva) Théâtre École d’Art Dramatique de Moscou, Studio 1 2001 : « Tout va pour le mieux » d’après Pouchkine, Molière, Tsvetaeva et Akhmatova. (Rôle de Dona Anna) Unique spectacle indépendant suisse invité à l’Olympiade Mondiale du Théâtre de Moscou – Théâtre École d’Art Dramatique, Studio 26 2000 : « Petites tragédies » d’Alexandre Pouchkine. (Rôles de Salieri, Dona Anna, Mary) Diplôme du Festival Théâtral Pouchkine de Pskov. Expérience professionnelle 1992-2006 Théâtre du Drame et de la Comédie - Lausanne Actrice et pédagogue • Interprète de nombreux rôles et collabore au développement artistique de tous les projets • Collabore à la conception et à la réalisation de tous les spectacles de la compagnie (quinze productions) 1988-2006 Différentes compagnies et théâtres Actrice • Elle interprète de nombreux rôles dans de multiples productions de théâtre en Suisse et en France 2002-2006 Différentes structures pédagogiques Pédagogue •Enseignement de la technique d’acteur 2000 Bourse de la Société Suisse des Auteurs pour le texte italien de «Hommage au théâtre» de Peter Wissbrod

15


Projet Rhapsode - Théâtre du Drame et de la Comédie Formation professionnelle 1996 Théâtre École d’Art Dramatique - Moscou •«Les notes du sous-sol» de Fiodor Dostoïevski. Cours dirigé par Vassili Skorik 1994 Théâtre de Vidy-Lausanne - Suisse •« Les démons» de Fiodor Dostoïevski. Stage dirigé par Vassili Skorik 1992 Théâtre de Vidy-Lausanne - Suisse •« Le trilogie du théâtre dans le théâtre » de Luigi Pirandello. Stage dirigé par Vassili Skorik 1987-1990 École Romande d’Art Dramatique - Lausanne • Diplôme de comédienne professionnelle 1986-1987 Théâtre des Osses - Fribourg • Formation de comédienne

16


Projet Rhapsode - Théâtre du Drame et de la Comédie

Théâtre du Drame et de la Comédie C.P. 274 1000 Lausanne 12 - CH Tél. +41 21 323 03 22 www.theatredramecomedie.net info@theatredramecomedie.net ©theatredramecomedie, 2009

17


Projet Rhapsode