Page 29

listes et finalistes) arboraient les couleurs de l’équipementier de Libourne, mais aussi et surtout parce que le Team Arena a raflé pratiquement la moitié des médailles d’or distribuées (17 sur 36) lors de ce dernier rendez-vous continental sur les épreuves de natation en piscine !

Peaty et Hosszu, les deux font la paire Si le Britannique Adam Peaty, double médaillé d’or sur 50 et 100 brasse et nouveau recordman du monde sur la première de ces deux distances grâce à ses 26’’62 réalisés en ½ finales, a largement contribué à cette réussite, la plus grande pourvoyeuse de métal pour Arena, dans les épreuves individuelles, a une nouvelle fois été Katinka Hosszu. Sacrée sur 100 dos, 200 4 nages et 400 4 nages, la Hongroise a en effet complété sa moisson avec l’argent du 200 nage libre et le bronze du 200 papillon auquel il faut rajouter, pour être complet, une autre médaille de bronze glanée avec ses coéquipières du relais 4x200 mètres nage libre hongrois. Avec six breloques, Katinka est cependant devancée par une autre grande polyvalente. Si Sarah Sjöstrom est en effet rentrée d’Allemagne avec « seulement » deux titres individuels, sur 50 papillon et 100 nage libre, et deux médailles d’argent sur 50 nage libre et 100 papillon, la Suédoise a porté son total final à sept médailles avec l’or du 4x100 mètres nage libre et l’argent des relais 4x200 nage libre et 4x100 4 nages.

A noter que deux autres membres du Team Elite Arena ont réalisé un doublé: la sprinteuse britannique Francesca Halsall, lauréate du 50 nage libre et du 50 dos (3ème sur 50 papillon), et l’Italien Gregorio Paltrinieri, nouveau maître du demi-fond européen après ses succès sur 800 et 1500 nage libre. Une distance sur laquelle le jeune transalpin d’à peine 20 ans améliore d’ailleurs au passage le record continental en 14’39’’93 ! Côté français, les deux membres du Team Elite ont répondu présent. Visiblement fatigué à l’issue d’une saison qui l’a vu rejoindre le camp d’entraînement de Bob Bowman (et de Michael Phelps) à Baltimore et changer forcément son mode de préparation, Yannick Agnel est tout de même parvenu à décrocher la troisième place sur 200 mètres nage libre.

Encore de l’or pour Stravius Quant à Jérémy Stravius, partenaire de Yannick Agnel dans le relais 4x200 mètres nage libre qui a échoué au pied du podium, il s’est largement consolé avec deux médailles d’argent sur 50 dos (derrière le Russe Morozov) et 100 dos (derrière le Britannique Walker Hebborn). Mais pour l’Amiénois le plus grand fait de gloire de la compétition restera incontestablement sa contribution à la nouvelle victoire du 4x100 mètres nage libre tricolore.

29

Catalogue Arena - Hiver 2014  

Catalogue Arena offre JTT - Hiver 2014

Catalogue Arena - Hiver 2014  

Catalogue Arena offre JTT - Hiver 2014

Advertisement