Page 1

N°11

Mercredi 17 août

DES BLEUS EN FORME OLYMPIQUE Numéro 100% Français

Résultats Sportifs le quotidien olympique


EDITO Bonjour à tous et merci d'avance pour votre confiance. Je me présente rapidement : Jules Aublanc, 17 ans et rédacteur sur mon propre blog (resultats-portifs.net), Je suis à l'initiative et à la rédaction intégrale de ce quotidien olympique. Après plus de deux ans en tant que blogueur, je me suis décidé à sauter le pas à l'occasion de cette compétition mondialement médiatisée et vous proposer chaque jour un contenu spécifique pendant la quinzaine. Il s'agit de publier chaque matin un quotidien olympique, cette aventure un peu folle va en effet m'obliger à passer des dizaines de nuits à écrire sans relâche. Vous pourrez donc retrouver chaque jour de compétition ce quotidien téléchargable, soit sur mon blog (je vous conseille de vous y abonner par mail pour ne rien manquer), soit sur ma page Facebook Résultats Sportifs. Ce quotidien sera garni par cinq rubriques : la tête d'affiche, la surprise du jour, le coup de chaud, le ciel Bleu quotidien, les rendez-vous à ne pas manquer. Vous l'aurez compris, les événements de la veille et de la nuit seront traités ainsi que le programme global de la journée. J'espère vous satisfaire avec ce travail quotidien en plein mois d'août et que mes efforts seront récompensés au niveau du nombre de lecteurs. Je vous invite évidemment à partager en masse sur les réseaux sociaux, j'attends vos retours avec impatience (commentaires sur le blog resultats-sportifs.net, Facebook et Twitter). Sur ce, je vous souhaite de prendre autant de plaisir à me lire que j'en ai eu à vous confectionner ce quotidien olympique...


SOMMAIRE

Tableau des médailles : OR AR BR TOT ●

La tête d'affiche

1- Etats-Unis 28 28 28 84

La surprise du jour

2- Grande-Br 19 19 12 50

Le coup de chaud

3- Chine

17 15 19 51

Le ciel Bleu quotidien

4- Russie

12 12 14 38

Les rendez-vous à ne

5- Allemagne 11 8 7 26 … 8- France 7 11 11 29

pas manquer


LA TETE D'AFFICHE

BASCOU BATTU MAIS EN BRONZE Troisième de la finale du 110m haies derrière Omar McLeod et Orlando Ortega, Dimitri Bascou a empoché une belle médaille de bronze même si un autre métal était à sa portée. Dnas cette course, on aura longtemps rêvé de nos deux Français sur le podium. Enfin, pas si longtemps que cela puisque le Jamaïcain a règlé l'affaire en 13'05 et une foulée d'avance sur l'Espagnol et les deux tricolores. Ces derniers étaient très bien partis et pointait même en en tête à mi-course, les espoirs de doublé étaient donc légitimes. Mais devant, McLeod a déposé tout le monde pour aller prendre aisément le titre olympique. Et pendant ce temps, les Français perdaient du terrain et se faisaient dépasser. La catastrophe nous a traversé l'esprit une seconde, pas de Martinot-Lagarde ni de Bascou sur le podium. Le temps pour l'Américain Ash de chuter en fin de course et ainsi offrir le bronze à Dimitri Bascou ! Malgré un finish décevant, nos « hurdlers » ne s'en sortent pas si mal entre un Bascou sur un podium olympique et un Martinot Largarde quatrième mais pas amer, au contraire plutôt positif. Le 110m haies français a encore un bel avenir devant lui...

40

La dernière médaille olympique d'un français sur 110m haies datait des Jeux 1976 (Gut Drut en or).


LA SURPRISE DU JOUR

LA FRANCE REVIENT DE L'ENFER L'équipe de France féminine de handball disputera bel et bien les demi-finales, alors qu'elle était dominée et au bord de la rupture une grande partie du match. 12-7 à la mi-temps, 18-11 à un quart d'heure du terme, les espoirs sont très minces et il est difficile d'imaginer comment les Bleues pourrait remonter ce déficit. Et pourtant, après avoir fait la course en tête toute la rencontre, les Espagnoles vont craquées sous la pression française, qui a grapillé du terrain minutes après minutes jusqu'à la soixième. La France obtient un penalty à quelques secondes du terme, Niombla s'avance et ne tremble pas pour égaliser ! Les joueuses se dirigent alors vers une prolongation. À ce moment précis, on sent les Françaises invincibles et l'élimination n'est même plus ensisageable après cette magnifique remontée. Sur le fil tout de même, l'équipe de France l'emporte 27-26 et se dirige vers le dernier carré ! Rendez-vous jeudi à 20h30 pour y défier les Pays-Bas, que les Bleues ont déjà battues en poule (18-14).

0

L'équipe de France féminine de handball n'est jamais monté sur un podium olympique...


LE COUP DE CHAUD

FIASCO POUR LE CYCLISME SUR PISTE Avec la natation, le cyclisme sur piste sera un des grands échecs de la délégation française de ces Jeux Olympiques. La première épreuve, la vitesse par équipes hommes, avait déjà été une déception avec une simple médaille de bronze. Mais nul doutait que cela allait être la première et dernière médaille française. Pour se rendre plus compte des contre-performances tricolores, voici les autres classements de nos pistards : 5e, 6e, 7e, 8e, 10e, 11e, 12e, 16e, 17e, 21e, 25e. Cet échec est d'autant plus grand qu'une page française de la piste va se tourner avec les fins de carrière probables de Grégory Baugé et François Pervis, qui cumulent 15 titres mondiaux. Pour aller plus loin, ce fiasco est même une honte pour le cyclisme sur piste français, qui avait si bien accueilli les Mondiaux l'an passé dans son vélodrome flambant neuf de Saint-Quentin-en-Yvelines. Les tricolores avaient cartonné en glanant 7 médailles dont 5 en or, plaçant la France en tête du tableau des médailles. Il semblerait que cette réussite n'ait eu aucun impact sur ces JO, écrasés par la Grande-Bretagne.

1974

Depuis Los Angeles, la France avait toujours ramené au moins deux médailles du cyclisme sur piste.


LE CIEL BLEU QUOTIDIEN

ELAN DE JEUNESSE POUR ROBERT-MICHON À 37 ans, Mélina Robert-Michon est dans la forme de sa vie. Elle a décroché hier un titre de vice-championne olympique en battant le record de France du lancer du disque. C'est une véritable consécration pour celle qui fut seize fois championne de France dans l'ombre des disciplines phares de l'athlétisme. La médaillée d'argent des Mondiaux 2013 a eu l'avantage de lancer en première dans cette finale pour installer une pression d'entrée de jeu et marquer son territoire. Elle n'aura jamais été inquiété pour défendre sa place sur le podium et a sans doute pensé à l'or l'espace de quelques minutes. Car celle qui domine mondialement la discipline, Sandra Perkovic, avait manqué ses deux premiers jets avant de réaliser 69,21m pour s'emparer tranquillement du titre. Derrière, la Française a été très régulière en lançant toujours audelà des 65m ou strès proche. Elle s'est assurée de l'argent à son cinquième essai grâce à un nouveau record de France, qu'elle a battu de près de 50 centimètres (66,73m). Ses cinquièmes Jeux Olympiques, enfin les bons, vont peut-être pousser Mélina Robert-Michon à continuer encore quelques années à lancer le disque, pour notre plus grand plaisir.


LES RENDEZ-VOUS À NE PAS MANQUER

Voici le programme global du jour, avec beaucoup de compétitons à suivre et encore des médailles françaises on l'espère, même s'il peu probable de voir de l'or. Tout commencera sur la piste dès 14h30 avec le début du décathlon, avec le 100m en guise d'entrée. Côté français, il faudra compter avec Kevin Mayer, en lice pour un podium. L'équipe de France de handball disputera son quart de finale, largement à sa portée, face au Brésil qui sera toutefois aidé par son public (15h). Les Experts n'ont rien autre en tête qu'un succès. Et puis il faudra rebasculer vers le stade avec la finale du 3000m steeple, à laquelle Yoann Kowal et Mahiedine Mekhissi participeront. Ce dernier aura toutes ses chances (16h50). Estelle Mossely aura ensuite une demi-finale à combattre dans la catégorie des légers , et sera médaillée quoi qu'il en advienne. Mais un premier titr en boxe ne serait pas de refus (19h15). Dans la foulée, on assistera à un gros choc au basket entre la France et l'Espagne ! Les deux meilleurs ennemis s'affronteront encore en quarts de finale dans une rencontre qui s'annonce électrique. Le coup d'evoi sera donné à 19h30. Pour concure le programme, il y aura évidemment l'athlétisme. Les femmes seront à l'honneur avec la finale du 200m (3h30) avant le100m haies. Cindy Billaud et Sandra Gomis y représenteront la France en demi-finale (1h45), quelques temps avant la grande finale, prévue à 3h55.

Des Bleus en forme olympique  

Onzième édition du quotidien olympique, un numéro exclusivement sur les Français !

Des Bleus en forme olympique  

Onzième édition du quotidien olympique, un numéro exclusivement sur les Français !

Advertisement