Page 1

BRESIL 2 FRANCE 0

Résultats Sportifs le quotidien olympique

N°10 Mardi 16 août


EDITO Bonjour à tous et merci davance pour votre confiance. Je me présente rapidement : Jules Aublanc, 17 ans et rédacteur sur mon propre blog (resultats-portifs.net), Je suis à l'initiative et à la rédaction intégrale de ce quotidien olympique. Après plus de deux ans en tant que blogueur, je me suis décidé à sauter le pas à l'occasion de cette compétition mondialement médiatisée et vous proposer chaque jour un contenu spécifique pendant la quinzaine. Il s'agit de publier chaque matin un quotidien olympique, cette aventure un peu folle va en effet m'obliger à passer des dizaines de nuits à écrire sans relâche. Vous pourrez donc retrouver chaque jour de compétition ce quotidien téléchargable, soit sur mon blog (je vous conseille de vous y abonner par mail pour ne rien manquer), soit sur ma page Facebook Résultats Sportifs. Ce quotidien sera garni par cinq rubriques : la tête d'affiche, la surprise du jour, le coup de chaud, le ciel Bleu quotidien, les rendez-vous à ne pas manquer. Vous l'aurez compris, les événements de la veille et de la nuit seront traités ainsi que le programme global de la journée. J'espère vous satisfaire avec ce travail quotidien en plein mois d'août et que mes efforts seront récompensés au niveau du nombre de lecteurs. Je vous invite évidemment à partager en masse sur les réseaux sociaux, j'attends vos retours avec impatience (commentaires sur le blog resultats-sportifs.net, Facebook et Twitter). Sur ce, je vous souhaite de prendre autant de plaisir à me lire que j'en ai eu à vous confectionner ce quotidien olympique...


SOMMAIRE

Tableau des médailles : ●

OR AR BR TOT

La tête d'affiche La surprise du jour Le coup de chaud Le ciel Bleu quotidien Les rendez-vous à ne pas manquer

1- Etats-Unis 26 23 26 75 2- Grande-Br.16 17 8 41 3- Chine

15 14 17 46

4- Russie

11 12 13 36

5- Italie

8 9 6 23

7- France

7

9 8 24


LA TETE D'AFFICHE

DA SILVA REUSSIT L'EXPLOIT DU SIECLE Une immense déception pour Renaud Lavillenie contrastée par la joie inconsidérée de tout un stade, voilà comment s'est achevé le concours de saut à la perche qui restera longtemps dans les mémoires. Ceux qui n'ont pas eu l'occasion de suivre cette finale très tardive mais époustoufflante peuvent nourrir de grands regrets : ils ont manqué une page de l'histoire du sport, avec son scénario et son dénouement surréaliste. Tout avait commencé dans la confusion avec une forte pluie qui s'était abattue sur le stade Olympique, et des dizaines de minutes à patienter avant la reprise presque normale de la compétition. Encore une longue attente dûe à un problème technique sur le perchoir et les athlètes étaient enfin épargnés par les couacs . Renaud Lavillenie s'est peut-être vu double champion olympique et les Français aussi, lorsqu'il a franchit 5,98m au premier essai (record olympique). Mais son dernier opposant, le Brésilien Thiago Braz Da Silva ne devait pas se faire d'illusions quant à ses chances de titre et a décidé de s'attaquer directement à 6,03m. Problème, le jeune homme de 22 ans l'a franchi au contraire de Renaud Lavillenie ! . On pourrait écrire un roman de cette finale qui s'est terminé en pleine nuit avec un champion improbable mais irréprochable...


LA SURPRISE DU JOUR

L'HISTOIRE DE MULLER ET SON ARGENT DÉROBÉ Aurélie Muller a touché du doigt la médaille d'argent, après près de deux heures d'efforts, l'espace de quelques minutes avant une cruelle disqualification. Championne d'Europe et du monde en titre, la Française venait pour l'or, au pire une médaille. Ce fut une deuxième place plutôt satisfante pour elle et pour la natation française jusqu'à ce coup de tonnerre. Le jury a pris la décision après plusieurs minutes de la disqualifier, pour un mauvais geste sur Rachele Bruni dans le sprint final. La Française, qui s'est décalé sur la droite pour faire sa touche finale, aurait gêné l'Italienne dans un mouvement. En effet, son bras a touché la tête de sa concurrente quelques mètres avant le but. Mais son geste n'est pas intentionnel et la décision sembletrès sévère. Voilà comment après 10km de nage et des années de préparation un rêve olympique s'écroule et une superbe performance est effacée, pour un geste jugé anti-sportif... À noter que cette disqualificaton a profité à l'Italienne, nouvelle médaillé d'argent et surtout à une Brésilienne qui monte sur le podium, simple coïncidence ?


LE COUP DE CHAUD

LA TEAM YAVBOU NE VERRA PAS LES QUARTS L'équipe de France de volley-ball, surnommée « Team Yavbou », avait été étincelante l'an passé et pouvait rêver à juste titre d'une médaille au minimum... Il fallait impérativement l'emporter face à la nation reine de ce sport pour voir les quarts de finale, car l'Italie s'était incliné face au Canada. Cette défaite n'est pas si suprise puisqu'on peut imaginer que les Italiens ont volontairement perdu pour voir la France sortir dès les phases de poule. Mais cela n'explique pas l'immense contre-performance des Français, battus trois fois lors de leurs cinq matchs de groupe. La large défaite d'entrée face à l'Italie (3-0) avait été comme une alerte sans conséquence pour les Bleus qui ont facilement battu le Mexique et le Canada. Mais les Américains avaient ensuite été supérieur pour s'imposer devant des tricolores désormais au pied du mur. Cette nuit, le Brésil a été monstrueux devant son public surchauffé. Dans ces conditions, l'équipe de France n'a rien pu faire, doit donc déjà dire adieu à Rio et rentrera en France bredouille les esprits plein de regrets.

0

Le nombre de médailles olympiques remportées par le volley-ball français.


LE CIEL BLEU QUOTIDIEN

CARTON PLEIN POUR LA BOXE Avec quatre médailles assurées, les boxeurs français sont en train de réaliser des Jeux Olympiques tonitruants, et cela n'est pas terminé... Souleymane Cissokho a apporté à la délégation française sa première médaille sur le ring avec le bronze décroché hier dans les moins de 69kg. Mais avec encore un minimum trois demi-finales à disputer, les Bleus ne comptent pas s'arrêter là et auront quoi qu'il arrive trois médailles supplémentaires. Leur record qui n'est que de trois breloques (en 1920 et 2008) va donc être battu. Et au vu de ce qu'ils montrent depuis le début des JO, nos boxeurs peuvent espérer plusieurs podiums supplémentaires, voire des titres ! Ces Jeux Olympiques sont en tout cas un hommage colossal rendu à Alexis Vastine, médaillé de bronze à Pékin et disparu l'an dernier en pleine préparation pour le rendez-vous de Rio et pour le titre suprême...

4

Il ne sont que quatre boxeurs français à avoir décroché l'or olympique. Brahim Asloum est le dernier en date (2000).


LES RENDEZ-VOUS À NE PAS MANQUER

Il y aura assurément des podiums français aujourd'hui, reste à savoir combien et de quels métaux seront les breloques. Benjamin Compaoré ouvrira la journée avec la finale du triple saut et une maigre chance de médaille, mais on ne sait jamais ce qu'il peut se passer dans ce stade (14h50). Il restera deux chances tricolores en cyclimse sur piste, pour rompre avec les échecs récents des pistards, Mickael d'Alemida et François Pervis dans l'épreuve du keirin (15h18). Mélina Robert-Michon sera en lice pour un podium sur le lancer du disque, dont le début de la finale est prévu à16h20. L'équipe de France féminine de handball débutera ensuite les matchs à élimination directe avec son quart de finale face à l'Espagne, adversaire plutôt abordable, à 18h30. Et puis il y aura de la boxe avec la finale de Sofiane Oumiha dans la catégorie des légers, face à un Brésilien qui sera poussé par tout son public (00h15). Les basketteuses tenteront elles aussi de décrocher leur ticket pour le dernier carré comme les handballeuses et seront opposé au Canada (3h15). Enfin, le 110m haies sera à ne pas manquer avec deux Français en piste, Pascal Martinot-Largarde et Dimitri Bascou. Les demifinales auront lieu à 1h40, la finale à 3h45.

Profile for Résultats Sportifs

Brésil 2 France 0  

Déjà la dixième édition du quotidien olympique et une nuit de folie à l'affiche !

Brésil 2 France 0  

Déjà la dixième édition du quotidien olympique et une nuit de folie à l'affiche !

Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded