Page 1

Rapport d’activité 2014/15 GB_14-15_franz {fr}.indd 1

25.09.15 11:05


2

Sommaire Portrait en chiffres

3

Tour d’horizon

4

Contexte

5

Priorités

6

Organisation

8

Plan directeur

9

Comptes annuels

10

Coup d’œil

12

Perspectives

17

Swissgenetics Meielenfeldweg 12 Case postale 466 3052 Zollikofen info@swissgenetics.ch www.swissgenetics.ch www.facebook.com/swissgenetics Les illustrations de ce rapport d’activité sont des impressions du nouveau laboratoire de tri à Mülligen. De gauche à droite: Stefan Felder (directeur), Juan Moreno (copropriétaire ST), Dominique Savary (nouveau président), Edwin Steiner (président d’honneur) et Frank de Graaf (CEO ST Europe), devant le nouveau laboratoire.

GB_14-15_franz {fr}.indd 2

25.09.15 11:05


Portait en chiffres Effectif du personnel (au 30.06.2015)

3 363

Postes à plein temps (Ø exercice)

Ventes en Suisse par race en %

273.0

Total des clients

27’400

Chiffre d’affaires annuel (en mio. de CHF)

Brown Swiss 16.8

57.5

Inséminations premières (IP)

487’220

Inséminations totales (IA)

815’050

Doses vendues en Suisse

895’890

Races à viande 39.6

Doses produites

Hérens 1.1

3’088’910

NRR à 56 jours (doses conventionnelles)

70.2

Nombre de taureaux (au 30.06.2015)

587

Nombre de taureaux de testage utilisés

154

Red Holstein 14.7 Facteur rouge 1.3

Holstein 11.9

Doses vendues sur le marché international 373’420

Brune d’origine 2.5

Montbéliarde 1.0

Swiss Fleckvieh 6.6 Simmental à deux fins 3.5

Ventes en Suisse de notre propre production en % 100 90 80 70 60 50 40 30 20 10 0

Races à viande 86.0

Brown Swiss 94.2

Red Holstein 90.9

Holstein 39.7

Total toutes races confondues: 81.7%

GB_14-15_franz {fr}.indd 3

25.09.15 11:05


4

Tour d’horizon En janvier 2015, le coup d’envoi fut donné pour la production de doses seleXYon (doses sexées) dans le nouveau laboratoire de tri à Mülligen, permettant ainsi à Swissgenetics de produire avec plus de flexibilité et d’élargir encore l’offre de doses sexées. Il s’agit là d’un jalon dans l’histoire de l’entreprise. Les premiers chiffres de vente confirment la pertinence de cette décision d’investir. Quelques impressions de notre laboratoire de tri illustrent le présent rapport d’activité. Pour l’année sous rapport, les inséminations effectuées par notre service externe se situèrent à 3.1% en-dessous de l’année précédente. Le recul du nombre de doses vendues en Suisse de 2.1% se révéla cependant moindre. Le chiffre d’affaires des produits livrés à la ferme connut à nouveau une hausse de 4 %. Le recours croissant à s eleXYon renforça, comme escompté, l’utilisation des taureaux de races à viande

sur le bétail laitier. Durant l’année sous rapport, la part d’inséminations effectuées avec des races à viande atteignait la valeur record de plus de 40%. Parallèlement, les ventes de doses seleXYon en Suisse enregistraient une augmentation de 30%, se situant à plus de 65’000 doses sexées. Avec 61’000 doses vendues, les taureaux Optimis évoluèrent à 35% au-dessus de l’année dernière et ce, après une augmentation de 80% déjà pour l’exercice précédent. Le pourcentage de doses Optimis utilisées sur les vaches laitières augmenta à 11% (exercice précédent 8%). Les exportations encaissèrent un recul significatif d’un tiers au niveau du volume (nombre de doses); le chiffre d’affaires par contre resta constant. Malgré le faible cours de l ’euro, le rendement moyen réalisé par dose exportée put être augmenté légèrement.

Doses vendues en Suisse

Doses seleXYon vendues

1’000’000

Stefan Felder-Reiche Directeur

60’000

800’000

25 50’000

700’000

20

600’000

40’000

500’000

15 30’000

400’000

10

300’000

20’000 5

200’000

10’000

100’000

0

0

14/15

13/14

12/13

11/12

10/11

09/10

08/09

07/08

14/15

13/14

12/13

11/12

10/11

09/10

08/09

07/08

06/07

0 05/06

GB_14-15_franz {fr}.indd 4

Dominique Savary Président

Doses Optimis vendues (en % des doses vendues)

70’000

900’000

Grâce à l a croissance des produits spéciaux seleXYon et SpermVital, le chiffre d’affaires total resta stable à 57.5 millions de francs. Dans l’esprit de la philosophie coopérative, Swissgenetics fit à nouveau participer sa clientèle au résultat durant l’année sous rapport. Les ristournes et pack bonus s’élèvent à plus de 5 millions de francs et représentent ainsi le 10% du chiffre d’affaires de l’entreprise. Swissgenetics se réjouit de demeurer, à l’avenir, la partenaire fiable et innovatrice pour les éleveurs bovins, en mettant à leur disposition une offre génétique large et unique et un service d’insémination professionnel. Le comité et le comité directeur remercient les clients pour leur fidélité et les collaborateurs pour leur engagement de taille.

Brown Swiss

Holstein

2012/13

2013/14

Red Holstein 2014/15

25.09.15 11:05


Le contexte Effectif des bovins femelles (Nombre de vaches de plus de deux ans) 820’000

810’000

800’000

Ces évolutions influenceront les exigences envers l’offre de prestations de Swissgenetics. Les producteurs de bétail de rente, de lait et de viande qui subsistent sur le marché seront de plus en plus grands et de plus en plus spécialisés. L’offre de génétique et de prestations de service devra être spécifiquement ciblée sur les différents besoins des clients. Seront recherchés, des animaux plus productifs, plus résistants aux maladies et avec un métabolisme plus stable. Cela augmente les exigences posées non seulement à l’acquisition de la génétique et à l’offre de produits spéciaux, tels que seleXYon, SpermVital, Heatime, SmartCow, Fertalys etc., mais aussi au service d’insémination et de conseil sur le terrain.

790’000 janv fév mars avr mai juin juil août sept oct nov déc 2013

2014

2015

Prix payés aux producteurs pour le lait de centrale (Prix effectifs PER au départ de la ferme – cts/kg) 70 68 66 64 62 60 58 56 54 52 50

Source: www.swissmilk.ch/prix-du-lait

Début 2014, la PA 2014–17 est entrée en v igueur. Le découplage plus systématique des marchés agricoles et de la rétribution des prestations d’intérêt public peut être souhaitable d’un point de vue politique et économique. Néanmoins, la production n’est pas encouragée par l’incitation à une extensification générale, ce q ui s’observe notamment dans la production laitière. Le franc fort et la suppression des contingents dans l’Union Européenne renforcent la pression sur les prix payés aux producteurs et accélèrent d’autant plus le changement structurel.

Source: Rapport sur la situation du marché PSL, TSM. OS Beurre, IPL, IP Lait

La situation sur le marché du lait est tendue depuis des mois. Mi-2015, les prix payés aux producteurs pour le lait de centrale se situaient à environ 55 cts/kg (10 cts/kg de moins que l’année précédente). Le changement structurel progresse en conséquence: fin 2014, le nombre d’exploitations produisant du lait se chiffrait à 22’597 exploitations (893 de moins que l’année précédente). L’effectif des vaches laitières diminue également assez fortement (voir graphique). Si les pronostics de l’OFAG et de l’USP se réalisent, la situation n’est pas prête de s’améliorer dans les prochaines années.

5

janv fév mars avr mai juin juil août sept oct nov déc

Swissgenetics veut relever les défis au moyen de nouvelles solutions innovantes.

GB_14-15_franz {fr}.indd 5

2013

2014

2015

25.09.15 11:05


6

Priorités seleXYon progresse encore Après une hausse de 2 5% l’année dernière, les ventes de seleXYon augmentèrent encore de 30% durant l’année sous rapport. Chez les races laitières, une dose sur sept vendues était une dose sexée, notamment aussi grâce à la mise en service de notre propre laboratoire de tri à Mülligen en janvier 2015. Cette «suissitude» ajoute une note de confiance additionnelle au produit seleXYon.

Doses seleXYon vendues (en % des doses vendues) 35 30 25 20 15

Laboratoire de tri vite réalisé En l’espace d’une année seulement, un nouveau laboratoire de tri fut planifié, construit et mis en service; le budget fut respecté. Swissgenetics peut ainsi proposer à ses clients une offre seleXYon plus large, à un prix réduit (baisse des tarifs en automne 2014) et «made in Switzerland». Le marché réagit de manière très positive.

10 5 0 Brown Swiss 2012/13

Holstein

Red Holstein

2013/14

Jersey 2014/15

SmartCow – le calendrier électronique des chaleurs

SmartCow rend mobile SmartCow, le calendrier électronique des chaleurs, se développa fortement depuis son lancement en automne 2013. Les prestations furent complétées par de nouvelles fonctions de tri et de sauvegarde, ainsi que par le téléchargement automatique des données d’insémination de Swissgenetics. A fin juin 2015, quelque 13’000 utilisateurs avaient téléchargé l’application sur leur appareil mobile, dont plus de 4’000 l’utilisent régulièrement pour la gestion des données sur les inséminations et sur le trafic des animaux.

GB_14-15_franz {fr}.indd 6

25.09.15 11:05


7

SpermVital est bien vu

Succès des ventes de SpermVital (en % des doses vendues)

Alors que le lancement de ce p roduit ne remonte qu’à fin 2013, les ventes de S permVital représentent déjà 5.7% de toutes les doses de S wissgenetics vendues durant l’année sous rapport. La capacité de f écondation deux fois plus longue, qui caractérise les doses SpermVital, convient en particulier pour les vaches qui n’ont pas encore atteint le meilleur moment pour inséminer ou qui montrent des signes de chaleurs peu clairs, mais qui sont aptes à être inséminées sans restrictions. Swissgenetics offre cette technologie en Suisse pour la meilleure génétique exclusivement.

8 6 4 2 0 juil août sept oct nov déc janv fév mars avr mai juin 2013/14

2014/15

Nouvelle étable pour les jeunes taureaux à Langnau

Confort accru pour les jeunes En août 2014, le comité de Swissgenetics a donné son feu vert au remplacement des anciennes étables d’élevage et de conditionnement des taureaux par une nouvelle stabulation libre à logettes moderne. Les travaux de construction commencèrent en janvier 2015; quelque 70 jeunes taureaux furent déplacés dans une étable provisoire à l’ancienne station de quarantaine d’Anet. Dès décembre 2015, la nouvelle étable sera mise en exploitation par étapes.

Première «EXPO Swissgenetics» En novembre 2014, la présentation de descendance centralisée des races Brown Swiss, Brune d’origine, Red Holstein et Holstein eut lieu à la VIANCO Aréna de Brunegg, s’intitulant pour la première fois «EXPO Swissgenetics», et remporta un grand succès. L’assemblée des délégués se déroula le mercredi au même endroit; 13 groupes de f illes convaincants furent présentés dans le ring le jeudi.

GB_14-15_franz {fr}.indd 7

25.09.15 11:05


8

Organisation Comité

Assemblée des délégués

Dominique Savary Président Sâles Alfred Siegrist Vice-président / swissherdbook Meisterschwanden

Organe de révision

Simon Brügger Fédération suisse d’élevage Holstein Willadingen (successeur de Dominique Savary)

Comité

Olivier Chambaz swissherdbook Duillier (successeur d’Albert Bachmann)

Comité directeur

Bruno Käslin Braunvieh Schweiz Beckenried

Services

Production

Génétique

Vente

Marketing & International

Thomas Meier CSEI Hagendorn Support

Participations AGRIBULLE SA, Grangeneuve, 1725 Posieux ELVADATA AG, Schützenstrasse 10, 3052 Zollikofen SC BIAGEN-SELECT S.R.L., Bistrita BN 420062, Roumanie SWISSGENETICS BRASIL LTDA, Anàpolis, Brésil SWISSVETS AG, Meielenfeldweg 12, 3052 Zollikofen UMOTEST, 259 route des Soudanières, CS 10002, 01250 Ceyzériat, France VIANCO AG, Laurstrasse 10, 5201 Brugg

GB_14-15_franz {fr}.indd 8

Christophe Noël CSEI Vuissens Christoph Rotzer Fédération suisse d’élevage de la race d’Hérens Salgesch Christian Rubin Vache mère Suisse Aeschi Andreas Walser Braunvieh Schweiz Haldenstein (successeur de Carl Brandenburger)

25.09.15 11:05


9

Comité directeur Dr Stefan Felder-Reiche Directeur / président du comité directeur

Dr Ulrich Witschi Sous-directeur / chef du service production

Hansjörg Bigler Chef du service génétique

Dr Matthias Knöri Chef du service vente

Plan directeur Clients Nous proposons à nos clients des prestations et des produits les mieux adaptés à leurs conditions de production et contribuons ainsi, de manière durable, à leur succès économique. Grâce aux programmes génétiques concurrentiels sur le plan international et à la distribution tant nationale que mondiale de la génétique suisse de qualité, nous encourageons la réalisation d’une valeur ajoutée pour l’élevage bovin indigène. Qualité Une gestion complète de la qualité permet de garantir des produits et des prestations irréprochables. Etant leader du marché, nous assurons une mise en place professionnelle de la semence et un service de première classe sur l’ensemble du territoire helvétique. Nous respectons des principes éthiques élevés en matière de garde des animaux. Collaborateurs

Hans-Ulrich Moser Chef du service marketing & international (jusqu’au 31.12.2014)

Markus Zogg Chef du service support

Des collaboratrices et collaborateurs motivés et innovateurs sont notre plus important capital. Nous offrons des conditions de travail optimales et une culture d’entreprise basée sur le travail d’équipe et la responsabilité de chacun. Grâce à l’amélioration continuelle de ses performances individuelles et de cel les de s on équipe, chaque employé contribue au succès durable de nos clients et de Swissgenetics.

La composition du comité directeur est restée la même que l’année précédente.

GB_14-15_franz {fr}.indd 9

25.09.15 11:05


10

Comptes annuels

(en milliers de CHF)

Bilan

30.06.2015

30.06.2014

19’598 25’271

19’975 25’191

ACTIFS Total des actifs circulants Total des actifs immobilisés Total des actifs

44’869

45’166

PASSIFS Total capitaux étrangers Total capitaux propres Total des passifs

Investissements (en CHF)

20’960 23’909

21’327 23’839 44’869

45’166

Immobilisations corporelles immobiles Immobilisations corporelles mobiles

6’000’000 5’000’000 4’000’000 3’000’000 2’000’000 1’000’000

GB_14-15_franz {fr}.indd 10

14/15

13/14

12/13

11/12

0

25.09.15 11:05


11 Compte de résultat Produit du négoce Total des produits des prestations de service Total des autres produits Total des produits des livraisons et prestations de service Charges de matériel, marchandises et prestations de service Charges de personnel Autres charges d’exploitation

2014/15

2013/14

37’399 18’938 1’127

37’088 19’332 977 57’465

–13’563 –28’858 –11’437

Bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) Amortissements

BÉNÉFICE/PERTE DE L’EXERCICE

GB_14-15_franz {fr}.indd 11

–13’045 –28’523 –12’376

2’856 –3’076

Bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) Produits financiers, produits annexes, impôts

57’397

3’008 –2’414

–220 290

594 –547

70

47

25.09.15 11:05


12

Coup d’œil Alors que le nombre d’animaux à i nséminer continuait de diminuer, celui des inséminateurs propre exploitation continuait d’augmenter. Cette évolution conduisit, durant l’exercice sous rapport, à une baisse des inséminations. Le nombre d’inséminations effectuées avec des races à v iande passa pour la première fois la barre des 40%. Par rapport à l’année précédente, le volume des doses exportées chuta de 33%, le chiffre d’affaires par contre resta stable, heureusement. Le rendement moyen par dose put être augmenté, du fait que, d’une part, les marchés de volume étaient appelés à diminuer en raison du franc suisse fort et que, d’autre part, les ventes de doses seleXYon suivaient une évolution à l a hausse (+30%). Avec les ventes croissantes des produits spéciaux proposés par Swissgenetics, seleXYon et SpermVital, un segment de marché prometteur se dessine à l’échelle internationale également. Avec une part indigène (part de doses provenant de taureaux Swissgenetics vendues en Suisse) de 9 4% (+4%), la race Brown Swiss signa un nouveau record. La race Red Holstein présenta aussi un très bon résultat de 91% (+6%). La race Holstein resta au niveau de l ’exercice précédent, soit 40%. Chez les races à viande quelque 86% (+1%) et chez les races d’origine 100% des doses provenaient de notre propre production. Durant l’exercice sous rapport, Swissgenetics put vendre les doses de 1’544 géniteurs et son service externe procéda aux inséminations avec plus de 2’000 taureaux différents. 13 taureaux effectuèrent plus de 10’000 inséminations et réalisèrent ensemble un tiers de toutes les inséminations. Dans la comparaison du nombre de do ses vendues en Suisse par race, la Limousine occupe la première place avec 200’894 doses, elle est suivie par la Brown Swiss (150’423), la Red Holstein (131’649) et la Holstein (106’635). Comme l’année précédente, la semence mélangée SILIAN suit au cinquième rang avec 70’294 doses.

GB_14-15_franz {fr}.indd 12

25.09.15 11:05


13 Principaux pays acheteurs 2014/15 Rang Valeur (CHF) Volume (doses) 1 Italie Turquie 2 Autriche Roumanie 3 France Italie 4 Allemagne Autriche 5 USA Pologne 6 Turquie Kosovo

Exportations par programme génétique 2014/15 Rang Valeur (CHF) Volume (doses) 1 Brown Swiss Brown Swiss 2 Red Holstein Simmental 3 Simmental Red Holstein 4 Limousine Brune d’origine 5 Holstein Holstein 6 Brune d’origine Limousine

Fréquence d’utilisation des taureaux 2014/15 Nbre d’IA/taureau Nbre de taureaux % IA totales >10’000 13 36.0 1’001–10’000 123 42.8 101–1’000 381 18.5 10–100 582 2.3 <10 974 0.4 Total 2’073 100

Groupes présentés à Brunegg et à Thoune 14/15 Blooming-ET (BS) Isor (RH) Goran (SF) Genox-Boy (BS) Jamaicain-ET (RH) Orson (SF) Gusti-ET (BS) Lindor (RH) Sarino (SF) Nescardo (BS) Luno (RH) Spezi (SF) Silverstone (BS) Svarti-ET (RH) Studer (SF) Amarone (SI) Vero (OB) Guido-ET (HO) Pilatus (SI) Kubica (HO) Sipan (SI) Timo (SI)

Les taureaux les plus vendus en Suisse par programme génétique 2014/15

GB_14-15_franz {fr}.indd 13

14/15

LM LM

13/14

Hérens Caprio Melchior Biscoto

12/13

Montbéliarde Crasat-ET Brink Dolley-ET

11/12

Beef Silian-5 Daniel Elin

4’000’000 3’500’000 3’000’000 2’500’000 2’000’000 1’500’000 1’000’000 500’000 10/11

Brune d’origine William Held Minor

09/10

Simmental Fabbio Sipan Burlan

08/09

Swiss Fleckvieh Saiko Dekan Orson

Chiffre d’affaires des produits livrés à la ferme CH

07/08

Holstein Al-ET Wyman-ET Millard

06/07

Red Holstein Isor Galba Kelvin

05/06

Brown Swiss Blooming-ET Nescardo Genox-Boy

25.09.15 11:05


GB_14-15_franz {fr}.indd 14

Doses vendues en Suisse par race 2014/15

45 40 35 30 25

14/15

13/14

12/13

11/12

10/11

09/10

08/09

07/08

06/07

20

Résultats NRR par exercice (NR 56 jours)

conventionnel

14/15

13/14

12/13

11/12

10/11

09/10

08/09

07/08

06/07

80 70 60 50 40 30 20 10 0 05/06

17’597 734 17’991 9’935 612 150’423 8’831 433 9’790 300 361 495 783 106’635 789 5’808 200’894 9’334 1’768 22’625 3’510 375 3’115 131’649 11’509 182 70’294 30’958 18’090 59’184 225 663

05/06

Race Angus Aubrac Blanc-bleu belge Blonde d’Aquitaine Brune viande Brown Swiss Charolaise Dexter Hérens Evolène Galloway Hereford sans cornes Hinterwald Holstein Inra 95 Jersey Limousine Montbéliarde Normande Brune d’origine Piemontese Pinzgauer Grise rhétique Red Holstein Facteur rouge Salers SILIAN Simmental Simmental viande Swiss Fleckvieh Wagyu Divers (moins de 100 doses vendues par race)

Inséminations avec des races à viande en Suisse en %

04/05

14

sexé

25.09.15 11:05


Inséminations par canton (IA) 2014/15 Canton Argovie Appenzell Rhodes-Intérieures Appenzell Rhodes-Extérieures Berne Bâle-Campagne Bâle-Ville Fribourg Genève Glaris Grisons Jura Lucerne Neuchâtel Nidwald

IA 38’408 9’576 14’962 178’608 12’920 79 72’633 613 6’207 37’711 14’896 86’809 16’409 7’714

Canton Obwald St-Gall Schaffhouse Soleure Schwyz Thurgovie Tessin Uri Vaud Valais Zoug Zurich

IA 8’220 87’568 4’398 19’898 22’109 40’887 6’229 8’795 41’344 13’761 10’065 52’070

Principauté de Liechtenstein

Part de doses vendues pour les principales races à viande en Suisse

2012/13

15

2’162 2013/14

2014/15

200’000 190’000 180’000 170’000 160’000 150’000 140’000 130’000 120’000 110’000 100’000 90’000 80’000 70’000 60’000 50’000 40’000 30’000 20’000 10’000 0 Limousine

GB_14-15_franz {fr}.indd 15

SILIAN

Simmental viande

Blanc-bleu belge

Angus

Blonde d’Aquitaine

Charolaise

25.09.15 11:05


16

GB_14-15_franz {fr}.indd 16

25.09.15 11:05


Perspectives Les nouveaux acquis technologiques modifient les structures du marché. Cette constatation n’a rien de révolutionnaire; mais c’est la vitesse croissante des changements en relation avec la cadence accrue des nouvelles technologies qui frappe. La combinaison entre technologies de reproduction et techniques d’élevage accélèrent le progrès zootechnique. La durée de vie des produits génétiques toujours plus perfectionnés se raccourcit, ce qui exige une certaine capacité d’anticipation et de l’agilité de la part des fournisseurs de génétique. Dans le contexte national, la pression sur les produits agricoles suisses augmente. Le secteur de la viande bénéficie aujourd’hui d’une protection efficace des frontières, alors que le secteur laitier, notamment dans le domaine du fromage, est exposé au marché mondial. Au niveau international, la compétitivité des producteurs, mais aussi des transformateurs de lait, est encore détériorée par le franc suisse fort. Au vu de cette situation, les secteurs en amont et en aval de l’agriculture seront contraints d’apporter leur contribution à la baisse des coûts de production. La baisse des tarifs pour seleXYon, en automne 2014, était un pas de Swissgenetics dans cette direction. La problématique du prix payé pour les veaux mâles des races laitières encouragera bon nombre d’éleveurs à opter pour la stratégie d’insémination «seleXYon ou race à viande»: les doses sexées femelles seront plus systématiquement utilisées sur les animaux précieux du point de vue zootechnique et le reste du troupeau sera inséminé avec des doses de races à viande. La part de seleXYon au total des inséminations faites en Suisse avec des races laitières pourrait doubler au cours des prochaines années. La fertilité de la semence sexée s’approchera de celle de la semence conventionnelle. En la matière Swissgenetics est bien parée, avec son nouveau laboratoire de t ri à Mül ligen CH, pour répondre au mieux aux besoins des clients – notamment pour les races indigènes.

GB_14-15_franz {fr}.indd 17

17 Avec SpermVital, les doses de semence ayant une capacité de fécondation deux fois plus longue, Swissgenetics dispose d’un autre produit d’excellente qualité dans la recherche d’une fertilité maximale du troupeau. Ici aussi, le développement suivra son cours, avec la participation active de Swissgenetics. Le monde digital exercera aussi son influence sur l’agriculture. De nouvelles possibilités feront leur apparition dans la gestion du troupeau. Ici, la clé du succès réside dans une interaction optimale entre la génétique, la garde, l’alimentation, la fertilité, la performance et la commercialisation. Toutes les données nécessaires seront disponibles sous forme digitale et apprêtées pour les appareils mobiles. Swissgenetics, avec le concours de divers partenaires, veut contribuer activement à la mise en réseau de ces données (SmartCow, Fertalys, Heatime, données d’insémination, données sur la fertilité, trafic des animaux, etc.). Si le traitement approprié de ces données et leur mise à disposition des clients et du service externe – en tant que conseiller – aboutit, tous les acteurs de l’élevage suisse pourront bénéficier de cette valeur ajoutée. Conclusion: la rapidité et la complexité augmentent; les exigences de la clientèle envers la qualité des produits et des prestations de s ervice en font de même. Parallèlement, les clients attendent un rapport qualité-prix optimal. Dans un marché en recul, pour ce qui est de notre activité principale, il s’agit là d’un énorme défi pour toute la branche de l’élevage, que de répondre à ce s exigences. Swissgenetics s’y efforce depuis des années moyennant une amélioration continuelle des processus et, là où c’est possible, moyennant la diversification (par ex. SwissVets, produits livrés à la ferme). L’avenir exigera aussi bien une meilleure focalisation sur l’essentiel qu’une collaboration plus étroite au sein de la branche. Stefan Felder-Reiche, directeur

25.09.15 11:05


GB_14-15_franz {fr}.indd 18

25.09.15 11:05

Rapport d'activité 2014/15  
Rapport d'activité 2014/15  
Advertisement