Page 7

22

CE PRINTEMPS

Essais

Jean-Loup Amselle, Le Musée exposé, éd. Lignes, mars Pascal Blanchard, Nicolas bancel et Dominic Thomas (dir.), Vers la guerre des identités ? De la fracture coloniale à la révolution ultranationale, éd. La Découverte, 12 mai Miguel Benasayag, Cerveau augmenté, homme diminué éd. Syllepse, octobre Daniel Bensaïd, Ugo Palheta et Julien Salingue, Stratégie et parti, éd. Les Prairies ordinaires, mars Rachid Benzine, Le Coran expliqué aux jeunes, éd. Seuil, 10 mars Wendy Brown, Politiques du stigmate, éd. Puf, 20 avril Arnaud François et Frédéric Worms, Le Moment du vivant, éd. Puf, 27 janvier Eric Charmes et Marie-Hélène Bacqué, Mixité sociale, et après ?, éd. Puf, 13 avril Pierre Dardot et Christian Laval, L’étrange victoire. Comment le néolibéralisme a triomphé dans la crise, éd. La Découverte, 7 avril Christophe Dejours, Situation du travail, éd. Puf, 6 avril Thierry Hoquet, Des sexes innombrables. Le genre à l’épreuve de la biologie, éd. Seuil, 10 mars Justine Lacroix et Jean-Yves Pranchère, Le procès des droits de l’Homme. Généalogie du scepticisme démocratique, éd. Seuil, mars

DROIT La répression des violences conjugales n’est pas l’apanage des sociétés contemporaines. L’essai de l’historienne Victoria Vanneau, qui plonge au cœur des tribunaux, montre au travers de centaines d’affaires judiciaires que le XIXe siècle ne fut pas celui du “droit de correction” du mari sur son épouse. Instructif. Victoria Vanneau, La Paix des ménages. Histoire des violences conjugales. XIXe-XXIe siècle, éd. Anamosa, février

Hervé Le Bras, Le Nouvel ordre électoral. A l’âge du tripartisme, éd. éd. Seuil, 24 mars Bernard Maris, Houellebecq économiste, éd. Flammarion, 8 juin Jean-Claude Monod, Penser l’ennemi, affronter l’exception, éd. La Découverte (rééd.), 4 mai Pascal Ory, La Belle illusion. Culture et politique du Front populaire, éd. CNRS, 10 mars Claire Rodier, Migrants et réfugiés : réponses aux indécis et aux réticents, éd. La Découverte, 28 avril David Rousset, Grégory Cingal, La Fraternité de nos ruines. Ecrits sur la violence concentrationnaire. 1945-1970, éd. Fayard, 23 mars Shlomo Sand, La Fin de l’intellectuel français ? De Zola à Houellebecq, éd. La Découverte, 24 mars Jeremy Scahill, Dirty wars. Le Nouvel art de la guerre, éd. Lux, 11 mars Alain Supiot, Audelà de l’emploi. Quel avenir pour le droit du travail ?, éd. Flammarion, 2 mars Victoria Vanneau, La Paix des ménages. Histoire des violences conjugales. XIXe-XXIe siècle, éd. Anamosa, février Slavoj Zizek, Ils ne savent pas ce qu’ils font, éd. Puf, 23 mars

TRAVAUX Le diagnostic et les propositions présentées dans Au-delà de l’emploi, rapport mené par un groupe d’experts dans les années 1990, restent plus que jamais d’actualité. À commencer par l’idée défendue par le juriste Alain Supiot d’un « état professionnel de la personne » qui engloberait toutes les formes de travail – salarié et indépendant notamment. À relire d’urgence. Alain Supiot (dir.), Au-delà de l’emploi, éd. Flammarion.

SANS PROFITS & SANS PATRONS Face à trente ans de politiques néolibérales, Benoît Borritz oppose une réponse radicale. Au lieu de courir derrière la croissance ou de chercher une nouvelle recette keynésienne, il propose une utopie concrète : l’entreprise sans patron. Son court et vif essai repose sur l’expérience des Scop et sur une analyse économique argumentée. En jeu : le bouleversement de la répartition de la valeur ajoutée. Cette attaque de la logique du profit percute aussi les réponses politiques fondées sur l’intervention de l’État. Benoît Borritz offre ici un plaidoyer pour une véritable démocratie économique. Et interpelle : si la gauche radicale ne le fait pas, qui le fera ? Benoît Borritz, Coopératives contre capitalisme, Éditions Syllepse, 186 pages, 10 euros.

Profile for Regards Regards

Trimestriel Printemps 2016  

Trimestriel Printemps 2016  

Advertisement