Page 28

R regard..

Rappelez-nous dans quel contexte intervient l’élection de gouvernements de gauche en Amérique latine ?

CHRISTOPHE VENTURA

Chercheur-associé à l’Iris, rédacteur en chef du site Mémoire des luttes (medelu.org). Auteur de L’éveil d’un continent. Géopolitique de l’Amérique latine et de la Caraïbe, Armand Colin, Paris, 2014.

christophe ventura. Si l’on met de côté Cuba et le Nicaragua, qui relèvent d’une autre temporalité, on a assisté au début des années 2000 à l’accès au pouvoir d’une génération post-néolibérale, dans pratiquement toute l’Amérique latine, notamment dans le Cône Sud. Certains parlent d’expériences post-néolibérales, progressistes, de gauche ou national-populaires. Seules exceptions : la Colombie et le Pérou – encore que ce dernier soit un cas spécial et qu’il ait été en accord avec les autres gouvernements sur les grandes questions géopolitiques pour le Cône Sud. Cette vague progressiste a eu des gradients de radicalité selon les configurations, mais elle a une communauté de destin essentielle : elle intervient après le retour de la démocratie dans les années 1980 et vingt ans de néolibéralisme – de démocratie néolibérale – qui ont disloqué les sociétés. regards.

L’adhésion des classes moyennes est-elle une caractéristique majeure de cette vague progressiste ? christophe ventura.

Les classes moyennes (petites en général, plus importantes en Argentine ou au Brésil par exemple) ont été pulvérisées par la crise de la dette. Exsangues, elles ont sombré dans la pauvreté et l’explosion des inégalités. Les classes moyennes comprennent à ce moment – nous sommes à la fin des années 1990, début des années 2000 – que le problème vient de la soumission aux dogmes du FMI et à la Banque mondiale et, ce qui n’est ni automatique ni toujours le cas dans l’histoire, elles se positionnent du bon côté politique : leur colère se dirige contre les classes dominantes et les puissances financières, économiques et médiatiques. Les nouveaux dirigeants sont portés au pouvoir par des populations qui exigent des ruptures avec le modèle néolibéral auquel l’Amérique latine a servi de laboratoire.

28 REGARDS PRINTEMPS 2016

Profile for Regards Regards

Trimestriel Printemps 2016  

Trimestriel Printemps 2016  

Advertisement