Page 18

IL ÉTAIT UNE FOIS… CEUX DU RAIL Il faut revenir quelques années en arrière pour découvrir d’où part cette idée d’association qui compte aujourd’hui des adhérents dans la France entière et qui a pour but premier de sensibiliser les cheminots au monde du cinéma, à travers diverses activités. 1991-1992 : LES PREMIERS CONTACTS C’est en 1991 que Jean Roy, journaliste, critique de cinéma et par ailleurs délégué général de la Semaine Internationale de la Critique, propose à son ami André Gomar, faisant alors partie de la sous-commission culturelle du Comité d’Entreprise SNCF de Paris St-Lazare, de venir à Cannes. Cette première incursion ne le laissa pas indifférent et il proposa alors au comité d’entreprise d’organiser un séjour pendant le Festival du film. L’association fut officiellement créée le 22 novembre 1996. 1993 : L’ANNÉE DU VRAI DÉMARRAGE Christian Pessant, alors responsable des activités sociales au CE de Paris St-Lazare, organisa le séjour en s’appuyant sur le village vacances du CCGPF (ex-CCE) de Cannes-LaBocca, André Gomar s’occupant de la partie cinéma. 1994 : POURQUOI PAS UN VOTE ? À la fin du séjour, un vote fut improvisé autour du repas festif de clôture, pour tous ceux qui avaient vu les 7 courts et les 7 longs métrages de la sélection. La décision fut prise : « L’année prochaine, nous remettrons un prix symbolique aux réalisateurs gagnants (…) Pourquoi pas un Rail d’Or ? » A priori, il n’était pas trop difficile de s’en procurer pour les cheminots… Ce fut le début d’un partenariat historique avec la Semaine de la Critique. 1995 : CRÉATION DES RAILS D’OR Les premiers Rails d’Or sont décernés en mai 1995, une année marquée pour les cheminots par les grandes grèves de décembre, l’association des cheminots cinéphiles « Ceux du rail » naît.

18

n°110 - 2ème trimestre 2016 - CER PSL

Ensemble magazine 110  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you