Issuu on Google+

Zoom produits

MARCHE

L’informatique en salle expo

42

En quelques années, les logiciels informatiques de carrelage sont devenus indispensables dans les salles d’exposition. Outils d’aide à la vente et à la décision, ils répondent vite et facilement aux interrogations des clients. Incontournable !

D

ifficile d’imaginer de nos jours une salle d’exposition ne proposant pas aux visiteurs des logiciels informatiques les aidant à penser leur future habitation. Et pourtant, ce type de produits est finalement assez récent. Les premiers logiciels ne portaient pas directement sur le carrelage. Ils étaient plutôt une aide générale à la décoration, accompagnant tout un chacun dans le positionnement des meubles et contribuant à imaginer l’ambiance des pièces. Il aura fallu attendre un peu moins d’une décennie pour voir apparaître les premiers logiciels entièrement dédiés au carrelage. Leur intégration dans les salles d’exposition est encore plus tardive. « Le marché était inexistant il y a cinq ans », confie Philippe Taupin, responsable commercial chez FS2I. « Il se développe beaucoup sous l’impulsion des négoces généralistes et spécialistes ». La baisse des prix a aussi certainement eu un impact sur l’augmentation de nos ventes. Différentes modalités sont proposées : l’achat (moins de 1 000 € en moyenne pour l’acquisition d’une licence) et l’abonnement de service (moins de 100 € en moyenne par mois). Dans ces conditions, le produit est rentabilisé très vite. Les particuliers jouent également un rôle fondamental. Le « voir » ou la mise en ambiance sont de plus en plus importants dans l’acte d’achat. À l’heure actuelle, peu de ventes peuvent se faire si le client n’a pas vu le produit en situation. Il faut dire qu’avec Internet, il a accès à des logiciels gratuits de décoration et a pris l’habitude de contrôler sur écran le résultat en 3D de ses envies. D’ailleurs, la plupart des logiciels de calepinage sont mis à disposition en version simplifiée et gratuite sur le Web.

permettent une mise en ambiance rapide et efficace. À partir d’images prédéfinies et sur un modèle interactif, le client peut faire défiler des dizaines de possibilités et changer par exemple le listel s’il le souhaite. « Les box virtuels permettent de faire patienter l’acheteur », explique Philippe Taupin. « Il regarde les ambiances, commence à repérer celles qui lui plaisent... » Si les box virtuels offrent la possibilité de toujours rester dans la dynamique de la tendance à moindre coût, ils restent toutefois un complément et ne remplacent pas les box réels. Ces derniers permettent au client de toucher les produits, mais leur coût et la surface nécessaire en limitent le nombre et le renouvellement. La seconde fonction de ce type de logiciel est plus technique. Il donne des éléments quantitatifs et aide au chiffrage. « À partir d’un plan validé par le client, toutes les informations pratiques sont disponibles : taux de chute, nombre de pièces à couper, de joints à poser ou de carreaux à commander… », explique Jade Hatem, directeur associé de Boole et Partners. Le devis est établi avec précision et la commande peut être passée. Tous les acteurs du marché peuvent trouver un intérêt à utiliser ce type d’outil. Du fabricant au client en passant par les négoces, tous participent à la chaîne.

Un outil indispensable à la vente La finalité première des logiciels de calepinage est d’aider à la décision et à la vente. En quelques clics, les moindres détails du carrelage sont visibles. Formes, tailles, textures, couleurs et disposition des carreaux sont entrés dans l’ordinateur et modifiables à l’infini. Le client final peut laisser libre cours à ses envies et avoir une idée de ce qu’il peut obtenir. Cette simulation esthétique complète parfaitement les catalogues de vente ou même la vue « en vrai » des carreaux. La contrainte de temps sur les salles d’exposition est fondamentale. Les logiciels doivent pouvoir être utilisés sans formation. Simplicité et rapidité sont les conditions obligatoires. Ce n’est pas comme chez un architecte. Sur les stands, les vendeurs ne peuvent pas passer des heures à concevoir dans le moindre détail le revêtement d’une salle de bains ou d’une cuisine. Ils doivent essayer de réduire au maximum le temps de vente. Dans les salles d’exposition, les box virtuels pouvant fonctionner sur des bornes interactives sont aussi très pratiques. Ils

La société française Boole et Partners bénéficie d’une expérience de plus de quinze ans dans la conception de logiciels de

S.A.

Boole et Partners


MARCHE

Zoom produits

calepinage. Elle a développé le logiciel CalepiLight qui permet de procéder au calepinage et d’éditer un PDF récapitulatif complet, précisant le nombre de carreaux utilisés, les taux de chute et les linéaires de joints. Les dimensions, couleurs, textures et joints de chaque module peuvent être modulés. Il est aussi possible de choisir les positions et orientations des éléments. CalepiLight gère des bibliothèques de modules simples (carrés ou nids d’abeille par exemple) et composés (cabochons, opus, etc.) pouvant être regroupés par thèmes. Dans le cas d’un module composé, le récapitulatif complet édité tient compte de chaque sous-module et du regroupement des sous-modules identiques entre eux. Deux modes sont disponibles. Le premier, en 2D, est dédié à la conception technique du calepinage. Le second, en 3D, permet un affichage en perspective, avec un rendu des couleurs et des textures. En cliquant simplement sur une icône, la bascule peut se faire d’un mode à l’autre. Il est également possible de visionner simultanément plusieurs vues 3D d’un même projet. CalepiLight ne s’applique pas qu’au carrelage. Il est aussi performant pour la pose de dallage, faux-plafond, bardage, parquet, etc.

FS2i

LOGIceram correspond parfaitement aux besoins d’une salle d’exposition. Il permet de réaliser et de chiffrer un projet en quinze minutes en moyenne. Il est adapté à tous types de pièces, même les plus complexes (avec colonnes, plafonds rampants, etc.). Le logiciel dispose d’une liste non exhaustive d’objets 3D comme les sanitaires et les meubles à intégrer. Ils sont tous redimensionnables. LOGIceram laisse toute liberté à l’utilisateur d’ajouter ses motifs sans avoir à contacter la société. À partir d’Internet, d’une photographie numérique ou d’un CD de fabricant, de nouveaux produits peuvent être intégrés en quelques clics dans la bibliothèque. Le logiciel colle ainsi à l’évolution des tendances. « Il est fondamental de pouvoir être réactif », explique Philippe Taupin, responsable commercial chez FS2i. « Si un carreau est en promotion dans la salle d’exposition, c’est important de le proposer ». Poses droites, diagonales, listels, insertion de carreaux décors…, tous les types de pose sont réalisables. Sur la base du calepinage, LOGIceram génère un quantitatif exact prenant en compte les chutes. Suivant une démarche un peu différente, LOGIceram box virtuel s’adapte aussi parfaitement aux salles d’exposition. Il permet de faciliter l’orientation du client final en lui montrant différents types d’ambiances et de décors interactifs. Utilisé seul, le box virtuel peut également permettre de faire patienter le client en cas de forte affluence. Cette version est aussi prévue pour pouvoir fonctionner sur une borne interactive du commerce ou fournie par FS2i.

Maticad

44


MARCHE

Zoom produits

La société Maticad a développé le logiciel DomuS3D permettant d’obtenir des images très réalistes. Les détails des carreaux sélectionnés sont ainsi plus facilement visibles. Son utilisation pour les vendeurs a été simplifiée ; très professionnel, il répond aussi aux attentes des experts. Des sanitaires et des meubles peuvent être intégrés dans les pièces virtuelles. La navigation dans les pièces est possible avec un joystick. Les déplacements sont alors fluides et des changements peuvent être apportés grâce à la souris. Les codes-barres des produits peuvent être enregistrés, ce qui permet notamment de travailler avec des carreaux choisis et d’imprimer directement des fiches techniques et des plans de travail. Facile à utiliser, l’interface de gestion offre de nombreuses fonctions comme celle de modifier directement une série dans le projet avec une autre ayant des formats compatibles. Cela s’avère bien utile pour montrer différentes solutions au client final. Grâce à Internet, les projets peuvent être partagés avec des utilisateurs à distance. Un module permet aussi d’utiliser DomuS3D avec le logiciel Autodesk bien connu des designers et des bureaux d’architectes.

ViSoft Le logiciel ViSoft Premium est d’une grande simplicité et d’un résultat rapide. Il peut être utilisé par des personnes ayant très peu de connaissances en informatique. Trois menus seulement permettent de réaliser la pièce dont rêve le client final. Le premier correspond au dessin de la pièce, au positionnement des murs, etc. Le deuxième permet de choisir les carreaux à utiliser. Formes, motifs, couleurs, dimensions, positionnement…, en quelques clics le tour est joué. Le dernier menu permet de poser des sanitaires et du mobilier pour obtenir une mise en ambiance précise. La première mission de ViSoft Premium est de montrer sur écran et en 3D le projet au client final. Des pièces peuvent être dessinées et aménagées avec du carrelage, mais aussi des objets de décoration et du mobilier. La bibliothèque regroupe 356 000 carreaux sélectionnés parmi 270 fournisseurs de car-

46

relage. Pour arriver à une telle quantité et garder la qualité des données, les équipes de ViSoft vont à la rencontre des fournisseurs sur le Cersaie, et demandent les nouvelles collections. Ainsi, la bibliothèque est toujours tenue à jour. Les sanitaires proviennent, quant à eux, de 70 marques internationales. Le rendu est visible en mode plan, mais aussi dans l’espace et en 3D, selon tous les angles de vue possibles. Il est aussi possible de voir les ambiances en photoréalisme. Le logiciel sert aussi de salle d’exposition virtuelle dans laquelle il est possible d’importer facilement les nouveaux carrelages. ViSoft Premium n’est pas seulement un outil d’aide à la vente. Il est également très précieux pour les professionnels qui peuvent créer des plans cotés, des devis et des plans de pose.


zoom produits : L'informatique en salle expo