Page 1

PROMOUVOIR L’ART POUR EMOUVOIR

SETH SIRO ANTON

GALERIE 1


ir à o n l rtai pe de la . o p n e una soupa a raiso de m om de l e de l roirs s. c , t ar libéré gard es mi corp n o m ues, sauve ion d et du at de e r rs âme r l’ét ide. idè éfend o s t n s i o l’ mite luc li d d e Je c hoses d à i rêve remp e v e c ê h s r c de le er nce du toile rtir de t h c n e o s, je consciefait un us) à paper ego . es s r n i v e œu ep en oup pl e l’hy ’artiste , j s t e s d e n M ve beauc bilité d de l inture . ê Qua r un s (et onsa , pe érique e , s s t r r e p x-a num omm , lleud’imag la res i u a a ’ e c D b ation res c DUS e s v e a d , nt té et cré rchest , EXO ITY, i e s i r c ons nive raphie r des oamelot , SANCNSIE, u ’ l ’l inc ié à photogres poupell, K BOY OCEA hegor d u s ét œuv Moon A COWnfant, té, Belp ons de J’ai s e é d Lost, FOR me e écapi s mais losion é r c J’ai aradise K, JOB lle homader, d vec de er, exp , Sony, . P OR ry, vie RN, v aillé a drunn apalm etc .. W SOL s Caffe all BU nt travG, Roa ia, le n h i e Chr eavenségalem I, BMry Med H J’ai e EMCentu m com egain, s e u R disqléaire, nuc

SETH SIRO ANTON

SETH SIRO ANTON

2


-vous eu le déclic ? . ez av d an qu et t en m l’atelier de Moritz Ney Com nt ta si vi en 73 19 en ademie foudre à la Summerak de up co le eu i J’a : Seth ez-vous suivies ? Quelles formations av en rmations : d’abordem ie à Seth : J’ai suivi 2Stfo ad ak st e Kun ch tli aa la à ne ag m Alle ie, à l’Accademia di al It en ite su en , he ru Karls Belle Arti à Carrara. oisi ces écoles ? Comment avez-vous ch . écoles par hasarditz ux de s ce si oi ch i J’a : or Seth ie, M la Summerakadem L’enseignant de m seur à es of pr n à so e dé an m co re ’a m , Ney éré le meilleur choix av st s’e i qu ce , he ru ls Kar ulptrice. pour ma carrière de sc e , accompagnant un ie al It en te si vi e iant un ud d’ ét Lors i visitait son frère, qu he ru ls ar ni K di de Bo ie am uvert que Floriano co dé i j’a e, ur , pt rd ul ta sc us en Trois semaines pl’in scrire à enseignait à CarraItraal. ie m ur po 7) 98 (1 en é ag én m dé j’ai l’académie. ots, votre parcours m es qu el qu en t, es l Que professionnel ? in, rai toujours mon chem iv su je et i iv su i J’a : Seth celui de la création ! u’est-ce s votre activité? Qdé ou -v ez m su ré t tez en m Com yeux lorsque vous bu s vo à l ie nt se es t es i qu un nouveau projet ? pour lumière du jourtio la de te ofi pr de la Je : th Se ment mes créa ns et lle ie ér at m er pp lo ve dé nuit pour les penser. n indépendamment du tio éa cr la t es l ie nt se es L’ projet. tiste ? mment devient-on ar co e, ch po en e m lô ip D és vos débuts? Comment se sont pass (moi je n’en ai pas). e ch po en e ôm pl di bs à gauche et à, droite t artiste avec un jo s en tit ém pe rc s fo de s e pa ir t fa en dû vi i ronzes effet, j’a Seth : On ne de e) dans mon travail (b le plan financier.étEn bl r sa su ur rs bo du z em se (r as es t ud en ai urse d’ te professionnelleinét grande partie de la bo e un i st ve Mes débuts d’arttisdo is va j’a e nné qu pour vivre étan il fa it trouver des clients. lla ès pr A ). es br ar m te ? rêvent de devenir artis i qu s nt ia ud ét x au s Que diriez-vou r. renoncer à un certain ent de continuer à rêve ut em fa pl il m le si el ut qu to la is ur ra po di une vie Seth : Je leur tiste est une vie dure, ar d’ e vi la e qu re oi ivent garder en mém Par contre, ils do confort matériel. 3


ballet figure

Lost paradise

« Quand je peins, je cherche à imiter l’état de conscience du rêve lucide. »

Ambition

4

Wh

n

bylo

f Ba ore o


tion

Salva

Bride

Repression

« un rêve est en fait une toile rempli d’images. » 5


« Je leur dirais tout simplement de continuer à rêver. »

m

In requie

Night eterna

l

6


Death mask

Repression

« J’ai suivi et je suivrai toujours mon chemin, celui de la création ! » Self abuse

7


REMERCIEMENTS

ISDU" ages, je tiesncseux qui ont im s e d t n e m L'EQUIPE "M t pas seulemps et leur talent, tou s 'e n e c , n io e exposit mercier, pour leur tent et sans qui… Parce què'urn ent à re on de cet événeme particuli é eàm réalisati contribu la ROUX Christelle LE nication) u m m o C n o ati n Programm (Organisatio erveilleuse… m e id a n o s r …pou ILLET Didier FRÉT nce ) ts. (EPSON Fra us les instan to e d n e ti u o s rages et son …pour les ti TOIRE Christian BA quipe d’@di. é l’ te I) u D to @ 'à u si q (Imprimerie onibilité ain p is d a s , n o ti che, l’invita … pour l’affi NNIER Julien LEMO nce ncentré) pour sa patie o t C e n o te ti is a h ic p n a mu (Gr yens de com o m s e d e m aphis … pour lee.gr légendair L Claire POTE l’exposition. e d g ) n n o lo ti u a a ic t tou (Commun dèle soutien fi n o s t e n o mmunicati … pour la co Jade MOYEZ r de Presse) ie s s o D & n tio interview. (Communica e ll e b s è tr a s n et mmunicatio o c la r u o p … STRIAT Nicolas LAU . e) u vernissage g d a s ir is o s n r e le v J ix (D nM qualité de so la t e e s s e ll nti … pour sa ge i à tous…

8

Merci, merc

Seth Siro Anton  

Private seth siro anton

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you