Page 1

VOTRE PROGRAMME DE MATCH N°8 | 09/12/18

Ludovic

AJORQUE

« Caen, un concurrent direct »

#RCSASMC | 17e JOURNÉE | SAISON 2018 / 2019


projett votrere proje Donn but àà vot un but ez un Donnez Groupee avec lele Group immo bilier avec immobilier

C’est qui Maurice ?

Avec les programmes immobiliers au cœur de la Meinau, venez supporter le Racing à pied !

La Grande Allée

Le Canotier

210 Avenue de Colmar

9 rue du Pont Schuhansen

Suivez-nous sur Facebook !

/ Stradim

www.stradim.fr

Boulanger, fier d’être Partenaire Officiel du Racing Votre magasin Boulanger le plus proche : Vendenheim - 34 Route de Strasbourg


Le match le plus difficile

A

L’édito

quelques centimètres près, à la f in d’un combat incessant, ils ont failli le refaire. On y a cru quelques secondes, le temps que l’arbitre annule le but d’Adrien Thomasson, au bout de la nuit, alors que la Meinau était déjà prise d’une convulsion magnif ique. Paris a failli tomber pour la première fois cette saison. Comme l’année dernière, au même moment. Failli seulement. Le rêve est passé, laissant place à un résultat qui reste énorme. Le résultat d’une débauche d’énergie incroyable, d’une considérable discipline tactique, d’une remarquable adaptation aux circonstances quand il a fallu, par exemple, réorganiser la machine après la blessure de Lionel Carole, en pleine tourmente parisienne. Nous avons tenu Paris en laisse. Pas le meilleur Paris, soyons honnêtes, un Paris moins étoilé que l’année dernière, un Paris qui n’est pas le même quand Thiago Silva, Marquinhos, Di Maria, Neymar et Mbappé ne démarrent pas le match. Et on a vu ce que ça change quand un seul, le dernier nommé, s’invite sur le pré à la moitié de la bataille. Mais, aussi, un Paris qui proposait, avec Draxler, Verratti et Rabiot, un milieu de niveau mondial. Thierry Laurey et ses gars peuvent être f iers de ce point qui n’était pas inscrit dans les prévisions. Un point qui a coûté une montagne de force et d’énergie. On pourrait, à cet instant, après ça et le 4-1 de Rennes, se laisser griser par la récolte de ce début de décembre. Je partage pourtant volontiers les sentiments de notre entraîneur et sa perception de l’orientation des planètes. Nous avons claqué Rennes au bon moment après un périple breton que l’on dit assez mouvementé à Jablonec. Nous avons résisté à un Paris obsédé par son match de Belgrade et qui a ménagé son personnel à la Meinau. Je ne minimise en rien les performances de Jonas Martin et de ses copains mais le contexte était idéal. Ce qu’il faut retenir, par-dessus tout, ce sont les quatre points venus enrichir le pactole. A cette heure, ils nous emportent assez loin du fond de la classe. Et ce qui vient va-t-il permettre de consolider la position ? Ce qui vient ? C’est Caen, tout de suite. Et je ne suis pas loin de penser que ce sera le match le plus diff icile de la semaine. Un rival de notre rang, disions-nous, en début de saison, qui déboule avec l’obligation impérative de mettre f in à une terrible série de neuf matches sans gagner, toutes compétitions confondues, deux victoires seulement en Ligue 1, dont la dernière (1-0 contre Amiens) date du 29 septembre. Caen joue sa vie à Strasbourg quand Paris pensait à la santé de ses vedettes. Il n’est pas toujours facile de descendre de son nuage, d’éteindre l’écho médiatique d’un milieu de semaine délicieux, des micros et des caméras partout, à chaque morceau de couloir. Il le faudra pourtant, par un dimanche plus anonyme mais capital. Un dimanche à serrer les coudes et les dents. Ce n’est qu’après, seulement après, que la semaine serait belle. Jean-Marc Butterlin demathieu bard


5 questions à...

Ludovic

AJORQUE

« A la Réunion, tout le monde connaît le Racing »

Ludovic

AJORQUE

Après ce match fort en émotions contre Paris, le Racing enchaîne face à Caen. La victoire est-elle impérative ? « On a réussi une très belle performance contre le PSG mais il est maintenant très important de gagner contre Caen. Ils font partie de nos concurrents directs. Prendre des points face à cette équipe est très important dans l’optique du maintien, qui reste notre objectif. A domicile, avant ce match réussi contre Paris, on restait sur deux accrocs contre Nîmes et Toulouse. Il faut à tout prix retrouver la victoire à la Meinau pour faire plaisir à nos supporters ».

Attaquant N°25

Age : 24 ans Né le 25 février 1994 à Saint-Joseph (Réunion) 1m97 ; 78 kg Au club depuis juillet 2018

Quel regard portes-tu sur cette formation caennaise ? « Ils éprouvent quelques difficultés ces derniers temps mais ils ne lâcheront rien pendant 90 minutes. Je m’attends à un match très difficile avec une physionomie qui pourrait ressembler à celle de la rencontre face à Toulouse. Ils vont jouer les coups à fond et il faudra être très attentifs car la moindre occasion pourrait nous coûter cher. Mais on doit avant tout se concentrer sur notre jeu pour prendre les trois points ».


Tu as posé tes valises à Strasbourg cet été. Es-tu satisfait de ton intégration ? « J’ai eu la chance d’arriver au tout début du mercato estival, ce qui m’a permis de prendre mes marques d’apprendre à connaître le groupe. Mon adaptation s’est très bien déroulée. J’ai fait le choix de signer au Racing car c’est un club historique. A la Réunion, d’où je suis originaire, tout le monde connaît ce club. Je suis aussi venu pour les supporters. Auparavant, j’avais joué deux fois à la Meinau et, à chaque fois, le public m’avait impressionné. Et c’est encore mieux cette année ! ». Comment juges-tu ton adaptation à la Ligue 1 que tu découvres cette saison ? « C’est un championnat plus technique et plus physique. C’est deux fois plus dur que la Ligue 2. Je prends plus de coups, aussi. Tout va plus vite également dans la zone de vérité et c’est à moi de m’adapter. Dans l’équipe, il y a une concurrence très saine entre les attaquants. Chacun a un profil différent mais on essaye tous de se tirer vers le haut ». As-tu ressenti de la frustration après cette blessure contre Montpellier qui t’a éloigné des terrains durant huit matches ? « C’est vrai que j’étais en train de monter en puissance. Je venais d’enchaîner deux titularisations et malheureusement il y a eu ce pépin. Je me suis bien soigné et j’étais motivé pour revenir le plus vite possible. J’étais très content de faire mon retour dans le groupe pour la réception de Nîmes à la Meinau. Mon entrée contre Rennes m’a également fait du bien. Maintenant, j’ai envie de jouer le plus possible et de marquer des buts, pour aider l’équipe ». PASSION RACING 2018 / 2019 N°08 / Edité par S.A.S. Racing Club de Strasbourg Alsace (12, Rue de l’Extenwoerth, 67021 Strasbourg). Directeur de la publication : Marc Keller. Ont participé à ce numéro : Jean-Marc Butterlin, Thierry Hubac, Ségolène Braun et Boris Calabrin. Conception : Pierre Roure. Réalisation : Racing Club de Strasbourg Alsace. Crédit photos : Franck KobiRCSA. Impression : Intergraphic.

@RCSA

@RCSAOfficiel

@RCSA


Ligue 1 Conforama

RC Strasbourg Alsace GARDIENS 1 Matz Sels 16 Eiji Kawashima 30 Bingourou Kamara 40 Louis Pelletier

26 ans 35 ans 21 ans 18 ans

DÉFENSEURS 2 Mohamed Simakan 3 Abdallah Ndour 4 Pablo Martinez 5 Lamine Koné 13 Stefan Mitrovic 23 Lionel Carole 27 Kenny Lala 32 Duplexe Tchamba 33 Ismaël Aaneba

18 ans 24 ans 29 ans 29 ans 28 ans 27 ans 26 ans 20 ans 21 ans

MILIEUX DE TERRAIN 6 Jérémy Grimm 7 Moataz Zemzemi 8 Jonas Martin 10 Benjamin Corgnet 11 Dimitri Lienard 17 Anthony Gonçalves 18 Ibrahima Sissoko 19 Anthony Caci 26 Adrien Thomasson 36 Youssouf Fofana

31 ans 19 ans 28 ans 31 ans 30 ans 32 ans 21 ans 21 ans 24 ans 18 ans

ATTAQUANTS 9 Idriss Saadi 12 Lebo Mothiba 20 Kevin Zohi 25 Ludovic Ajorque 29 Nuno Da Costa

26 ans 22 ans 21 ans 24 ans 27 ans

Arbitre :

9ème22 points

Entraîneur n Thierry LAUREY (54 ans)

Derniers matches n 16ème journée | RCSA - PSG 15ème journée | Stade Rennais FC - RCSA 14ème journée | RCSA - Nîmes Olympique 13ème journée | LOSC - RCSA 12ème journée | RCSA - Toulouse FC

1-1 1-4 0-1 0-0 1-1

Meilleurs buteurs n Lebo MOTHIBA Nuno DA COSTA

u u

7 buts (dont 1 avec Lille) 4 buts

À Noël, offrez des places de spectacle !!

BILLETTERIE : www.produc-son.fr / Digitick / Fnac / Ticketmaster / 03 88 68 27 17


17ème journée

SM Caen

Olivier THUAL

1713ème points

n Entraîneur Fabien MERCADAL (46 ans)

n Derniers matches 1-2 1-1 0-1 0-0 1-2

SM Caen - Nîmes Olympique | 16ème journée Angers SCO - SM Caen | 15ème journée SM Caen - AS Monaco | 14ème journée Gir. de Bordeaux - SM Caen | 13ème journée SM Caen - Stade Rennais FC | 12ème journée

n Meilleurs buteurs Enzo CRIVELLI Claudio BEAUVUE

u u

3 buts 3 buts

GARDIENS 16 Thomas Callens 40 Paul Reulet 30 Brice Samba 1 Erwin Zelazny

20 ans 26 ans 24 ans 27 ans

DÉFENSEURS 32 Chaker Alhadhur 3 Yoel Armougom 2 Paul Baysse 23 Mouhamadou Dabo 24 Alexander Djiku 29 Romain Genevois 14 Jonathan Gradit 21 Frederic Guilbert 15 Emmanuel Imorou 20 Issa Marega 5 Baissama Sankoh

26 ans 20 ans 30 ans 32 ans 24 ans 31 ans 26 ans 23 ans 30 ans 20 ans 26 ans

MILIEUX DE TERRAIN 17 Jessy Deminguet 4 Ismaël Tiémoko Diomandé 10 Fayçal Fajr 7 Saîf-Eddine Khaoui 22 Adama Mbengue 6 Prince Oniangué 8 Stef Peeters 9 Jan Repas

20 ans 26 ans 30 ans 23 ans 24 ans 30 ans 26 ans 21 ans

ATTAQUANTS 18 Yacine Bammou 12 Claudio Beauvue 27 Enzo Crivelli 34 Jeff Louis 11 Casimir Rodrigue Ninga 19 Malik Tchokounté

27 ans 30 ans 23 ans 26 ans 25 ans 30 ans


Programme

17èmeJOURNÉE Meilleurs

SAMEDI 8 DÉCEMBRE 2018 20h00

Angers SCO - Girondins de Bordeaux

20h00

EA Guingamp - Amiens SC

20h00

Nîmes Olympique - FC Nantes

20h00

Stade Rennais FC - Dijon FCO

DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2018 15h00

RC Strasbourg Alsace - SM Caen

17h00

LOSC - Stade de Reims

MATCHES REPORTÉS Paris Saint-Germain - Montpellier Hérault SC Toulouse FC - Olympique Lyonnais AS Monaco - OGC Nice

BUTEURS 1. 2. 3. 4. 5.

Kylian MBAPPE Emiliano SALA Florian THAUVIN NEYMAR JR Edinson CAVANI Nicolas PEPE Wahbi KHAZRI François KAMANO Lebo MOTHIBA Gaëtan LABORDE

AS Saint-Etienne - Olympique de Marseille

18ème JOURNÉE VENDREDI 14 DÉCEMBRE 2018 20h45

Meilleurs

PASSEURS

OGC Nice - AS Saint-Etienne

SAMEDI 15 DÉCEMBRE 2018 17h00

Dijon FCO - Paris Saint-Germain

20h00

Amiens SC - Angers SCO

20h00

SM Caen - Toulouse FC

20h00

FC Nantes - Montpellier Hérault SC

20h00

Reims - RC Strasbourg Alsace

1. 2.

DIMANCHE 16 DÉCEMBRE 2018 13h00

Olympique Lyonnais - AS Monaco

15h00

Nîmes Olympique - LOSC

17h00

EA Guingamp - Stade Rennais FC

21h00

Olympique de Marseille - Bordeaux

12 12 11 11 10 10 8 8 7 7

3.

Memphis DEPAY Angel DI MARIA NEYMAR JR Moussa DIABY Dimitri PAYET Nicolas PEPE Flavien TAIT Gabriel BOSCHILIA Ole SELNAES Florent MOLLET

Nous sommes fiers d’avoir réalisé

le nouvel arrosage du Stade de la Meinau VOUS AUSSI FAITES APPEL A NOTRE SAVOIR FAIRE

www.est-arro.com - info@est-arro.com

6 6 5 5 5 5 5 4 4 4


Classement PTS G G N P Bp Bc Diff.

1 Paris Saint-Germain 2  LOSC 3  Montpellier Hérault SC 4  Olympique Lyonnais 5  Olympique de Marseille 6  AS Saint-Etienne 7  OGC Nice 8  Nîmes Olympique 9  RC Strasbourg Alsace 10  Girondins de Bordeaux 11  Stade de Reims 12  FC Nantes 13  Stade Rennais FC 14  Angers SCO 15  Toulouse FC 16  Dijon FCO 17  SM Caen 18  AS Monaco 19  Amiens SC 20  EA Guingamp

44 16 14 2 0 49 10 39 30 16 9 3 4 24 14 10 29 16 8 5 3 24 12 12 28 16 8 4 4 26 20 6 26 16 8 2 6 29 25 4 26 16 7 5 4 24 21 3 25 16 7 4 5 12 14 -2 23 16 6 5 5 24 21 3 22 16 5 7 4 25 19 6 21 16 5 6 5 19 19 0 21 16 5 6 5 10 14 -4 20 16 5 5 6 24 24 0 20 16 5 5 6 21 25 -4 18 16 4 6 6 19 21 -2 18 16 4 6 6 14 24 -10 16 16 4 4 8 16 26 -10 13 16 2 7 7 13 20 -7 13 16 3 4 9 16 24 -8 13 16 4 1 11 14 29 -15 8 16 1 5 10 11 32 -21

Classement au 08/ 12 / 18

PTS

Illkirch-Graffenstaden • Sainte-Croix-en-Plaine www.armindo-joaquim.fr - j.armindo@armindo-joaquim.fr


L’adversaire

CRIVELLI

UN APACHE CHEZ LES VIKINGS Transféré définitivement cet été à Caen, Enzo Crivelli n’est pas du genre à passer inaperçu dans les défenses adverses. Physique de déménageur, mental à tout épreuve et grinta : l’attaquant de 23 ans sera l’un des atouts de Fabien Mercadal pour contrarier le Racing ce dimanche. Buste droit, dents acérées, visage déterminé… Au moment d’entrer sur la pelouse, Enzo Crivelli aime regarder ses adversaires dans les yeux. Se déf iler, baisser la tête ? Très peu pour lui. Depuis ses débuts en pro en 2014 sous le maillot bordelais, l’ancien international Espoirs s’est forgé une réputation de dur au mal. Ce genre d’attaquants qui ne lésinent pas sur les efforts, prêts à aller au combat, à la manière d’un Carlos Tévez. Coïncidence ou pas, les deux hommes ont reçu le même surnom : l’Apache. « Il n’a pas peur », résumait Francis Gillot, son premier entraîneur en Gironde. « Il n’est pas capable de rester en place, à la limite, il pourrait faire du kick-boxing... » avait même ironisé Philippe Lucas, son coach en U19, dans un entretien à So Foot. Mais Enzo Crivelli est avant tout un attaquant qui aime marquer. Co-meilleur buteur du Tournoi de Toulon en 2015 avec l’Equipe de France U20, le natif de Rouen avait trouvé le chemin des f ilets à 10 reprises lors de son année bastiaise en 2016/2017. En seulement 24 matches joués. Moins en verve lors de ses six mois passés à Angers (1 but), celui qui fut repéré à l’AS Cannes n’est « pas du genre à gamberger » selon les mots de Stéphane Moulin, le technicien du SCO. Résultat : un débarquement en Normandie l’hiver dernier avec l’idée de se relancer. Ou plutôt de conf irmer : « On a souvent tendance à oublier qu’il est jeune. Enzo a une belle marge de progression », a tenu a rappelé son entraîneur actuel, Fabien Mercadal. Et son attaquant d’embrayer : « ce n’est pas évident mais si je suis à Caen, (…) c’est que j’ai les qualités pour être ici… ». Buteur « instinctif », l’Apache a inscrit trois buts sur ses quatre tentatives cadrées depuis le début de saison. « Quand on est à Caen, on n’a pas dix occasions par match. C’est à moi de mettre les ballons au fond ». Privé de préparation estivale à cause d’une blessure, l’attaquant caennais est prêt à prof iter de la moindre opportunité. Aux Strasbourgeois de veiller à ne pas lui off rir de quoi satisfaire son appétit.


Du 28 novembre au 31 décembre 2018

LES DEALS

(1)

de Noël

Pour Noël, je voudrais :

EHICIXUCALDEEAUSX +500IBLV ES À DES PR DISPON

FINANCEMENTS

REPRISES WI-FI ONBOARsD

(2)

ule Sur une sélection de véhic (3) identifiés en concession

Renault Strasbourg Illkirch 4. avenue de Strasbourg 67400 STRASBOURG 03 88 40 82 40

Renault Strasbourg Hautepierre 2. rue Charles Péguy 67200 STRASBOURG 03 88 30 85 30

(1) Bonnes affaires. (2) Wi-Fi à bord. (3) Offres valables jusqu’au 31 décembre dans la limite des stocks disponibles. Le wifi Onboard pour 1€ de plus valable sur une sélection de véhicules identifiés en concession. Voir détail de l’offre directement en point de vente.


Les stats

8

Le Racing et Caen se sont affrontés à 8 reprises en Ligue 1 au stade de la Meinau. Avantage Racing, qui mène par 4 victoires à 2 (pour 2 matches nuls). Les Alsaciens ont inscrit 14 buts, contre 7 pour les Normands.

Le Racing a marqué 25 buts en Ligue 1 Conforama cette saison, son total le plus élevé lors des 16 premières journées dans cette compétition depuis la saison 1979-1980 (26 buts).

34

25

Avec 31 cartons jaunes et 3 cartons rouges, le Stade Malherbe Caen pointe à la dernière place du classement du Fair-Play après 16 journées.

Le gardien caennais Brice Samba est en tête du classement cumulant les ballons captés (94) et détournés (26), avec un total de 120. Son homologue du Racing, Matz Sels, figure à la septième place de ce classement, avec 77 ballons captés et 25 détournés (total : 102).

592

120

C’est la moyenne de ballons joués par match par le Racing depuis le début de la saison. Avec un total actuel de 9 476 ballons joués, les Strasbourgeois pourraient donc dépasser la barre des 10 000 au terme du match contre Caen.

Avec un total de 148 tirs pour le SM Caen et de 164 pour le Racing, les deux équipes pointent aux deux dernières places du classement. Mais si les Normands ne cadrent pas beaucoup (27%, avantdernière place), les Alsaciens visent très bien (40,2% de frappes cadrées, soit le troisième meilleur pourcentage de Ligue 1).

148

LES TEMPS DE JEU Matz SELS 1440 minutes ; Jonas MARTIN 1349’ ; Pablo MARTINEZ 1313’ ; Ibrahima SISSOKO 1253’ ; Kenny LALA 1260’ ; Stefan MITROVIC 1249’ ; Nuno DA COSTA 1119’ ; Adrien THOMASSON 1020’ ; Lionel CAROLE 960’ ; Anthony CACI 853’ ; Lamine KONE 762’ ; Lebo MOTHIBA 726’ ; Dimitri LIENARD 676’ ; Kevin ZOHI 495’ ; Benjamin CORGNET 448’ ; Anthony GONCALVES 233’ ; Ludovic AJORQUE 213’ ; Jérémy GRIMM 168’ ; Ismaël AANEBA 159’ ; Youssouf FOFANA 120’ ; Idriss SAADI 10’ ; Moataz ZEMZEMI 3’


www.demathieu-bard.fr


LE SPÉCIALISTE DE LA R É S I D E N C E P R I N C I PA L E

itat de l’Ill !

Réalisez vos rêves avec Hab

ER E

15 ANS

N

EX

N E R AT I

O

O

T

AX E FONCI

Devenez propriétaire ! Contactez nos conseillères pour réaliser une étude personnalisée

GEISPOLSHEIM

STRASBOURG

ILLKIRCH

OSTWALD

GEUDERTHEIM

ICHTRATZHEIM

www.habitatdelill.fr 03 88 55 19 46 accession@habitatdelill.fr �

La réglementation encadre les conditions dans lesquelles HABITAT DE L’ILL conçoit et propose des logements en accession : « Les logements sont destinés exclusivement à la Résidence Principale, sous conditions de ressources, pour : • Les Primos-Accédants (Jeunes, Couples avec enfants), • Les personnes ayant été propriétaires mais locataires depuis 24 mois, • Propriétaires désireux de changer de résidence principale (Composition familiale, économie d’énergie). » Ils sont vendus à des prix respectant des plafonds de prix.

Passion Racing n°8 | Racing-SM Caen  
Passion Racing n°8 | Racing-SM Caen  
Advertisement