Page 1

Note de conjoncture Fréquentation touristique Janvier - Mars 2013

n° 14

Un début d'année 2013 difficile pour l'hôtellerie Corse Nuitées françaises et étrangères dans les hôtels de Corse Premier trimestre des années 2011 à 2013 Nombre de nuitées 60000 50000 40000 30000

La conjoncture économique défavorable et la météo maussade ont pesé sur la fréquentation touristique de ce premier trimestre de l'année 2013. En Corse, le nombre de nuitées dans l'hôtellerie est en recul de 8,5 %* par rapport au premier trimestre 2012. Cette nette diminution, déjà amorcée en 2012, est imputable à la clientèle française qui représente 90 % des touristes à cette époque de l’année.

20000 10000 0

Janvier 2011

2012

Février 2013*

Mars

Nuitées françaises

Nuitées étrangères

*suite à la mise à jour du parc, les données 2013 ont été recalculées

Source : Insee - DGCIS, Enquêtes de fréquentation dans l'hôtellerie.

Taux d'occupation dans les hôtels de Corse Premier trimestre des années 2011 à 2013 % 40

Les nuitées étrangères, bien qu'en progression, ne sont pas parvenues à contenir cette décrue de la fréquentation touristique dans les hôtels de l'île. Les Italiens et les Allemands demeurent les principales clientèles en ce début d'année. La fréquentation des touristes étrangers est également soutenue par les clients en provenance de Suisse et du Benelux dont le nombre de nuitées est en progression sur le trimestre. La baisse des nuitées françaises au cours du premier trimestre 2013 résulte de la diminution simultanée du nombre d'arrivées et de la durée moyenne des séjours. Inversement, les clients étrangers sont venus plus nombreux et sont restés plus longtemps sur leur lieu de vacances.

35 30 25 20 15 10 5 0

Janvier

Février 2011

2012

Mars 2013*

*suite à la mise à jour du parc, les données 2013 ont été recalculées Source : Insee - DGCIS, Enquêtes de fréquentation dans l'hôtellerie.

L'offre d'hébergement hôtelier en Corse au mois de mars 2013

Hôtels ouverts

Chambres offertes

Tx occupation en chambre %

Parc en mars 2013 122 Hôtels classés Atout France : 0 et 1 étoile 2 étoiles 28 3 étoiles 45 4 étoiles et plus 14 Hôtels non classés Atout France : 35

104 348

36,20

19 359 42 625 19 386 22 978

32,48 41,93 34,20 30,50

Source : Insee - DGCIS, Enquêtes de fréquentation dans l'hôtellerie.

Au cours de ce premier trimestre 2013, les mois de janvier et février sont les plus impactés par la baisse de la fréquentation touristique. Le mois de mars l'est dans une moindre mesure probablement en raison des congés scolaires. L'évolution des transports maritime et aérien sur ce mois confirme d'ailleurs cette légère amélioration après un démarrage morose de l'année. *La prise en compte de la nouvelle classification Atout France a permis de mettre à jour le parc des hôtels observés en 2013. Ce travail a eu pour conséquence d'augmenter le nombre d'hôtels dans le parc par rapport à 2012, et donc le nombre de nuitées. Une analyse sur champ constant nous permet d'approcher plus justement l'évolution en cours. Ainsi, au 1er trimestre 2013, les nuitées dans l'hôtellerie ont diminué de 8,5% à champ constant, au lieu de 0,7% sur l'ensemble du parc.


Nuitées des principales clientèles des hôtels de Corse au premier trimestre 2013 Par mois et évolution par rapport à 2012

Premier trimestre 2013 Variation Effectif 2012/2013* % Nuitées françaises Nuitées étrangères dont : Italie Allemagne Suisse Benelux

91 002 9 191 2 650 1 162 680 607

- 11,2 31,6

Janvier Variation Effectif 2012/2013* %

26 669 2 217 661 ns 376 ns

- 14,5 - 2,0

22 432 1 588 705 ns ns ns

Février Variation Effectif 2012/2013* % - 11,2 22,8

Mars Effectif

Variation 2012/2013* %

41 901 5 386 1 284 959 ns 392

- 9,4 51,3

*suite à la mise à jour du parc, les données 2013 ont été recalculées Source : Insee - DGCIS, Enquêtes de fréquentation dans l'hôtellerie.

Données synthétiques dans les bassins touristiques de Corse Données cumulées du premier trimestre 2013

Bassin touristique de Bastia

Bassin touristique de Balagne Hôtels ouverts (en moyenne sur le trimestre) Chambres offertes Taux d'occupation global Nuitées totales Nuitées françaises Nuitées étrangères

Hôtels ouverts (en moyenne sur le trimestre)

11 25 737 18,0 % 7 002 82,9 % 17,1 %

10 % 33 %

Bassin touristique d’Ajaccio

Chambres offertes Taux d'occupation global Nuitées totales Nuitées françaises Nuitées étrangères

40 90 203 34,8 % 40 698 91,6 % 8,4 %

Bassin touristique de l’Extrême Sud

32 Hôtels ouverts (en moyenne sur le trimestre) 117 346 Chambres offertes 32,4 % Taux d'occupation global 51 128 Nuitées totales 92,7 % Nuitées françaises 7,3 % Nuitées étrangères

43 %

Hôtels ouverts (en moyenne sur le trimestre) Chambres offertes Taux d'occupation global Nuitées totales Nuitées françaises Nuitées étrangères

14 %

20 38 400 18,3 % 9 863 87,8 % 12,2 %

Pourcentage des chambres du parc hotelier régional

Méthodologie L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie est réalisée nationalement. Elle résulte d'une convention passée entre l'Insee et la Direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services (DGCIS). L'objectif de cette enquête est de disposer d'une information statistique sur la fréquentation de ce type d'hébergement touristique : capacité d'accueil, taux d'occupation, nombre de nuitées selon le pays de résidence du touriste, durées moyennes de séjour... Elle est réalisée mensuellement toute l'année, auprès d'un échantillon représentatif des hôtels de tourisme classés (de 0 à 5 étoiles) et des hôtels de chaîne (classés ou non). Suite à la nouvelle classification des hôtels par ATOUT FRANCE, certains hôtels n'ont pas encore fait leur demande de classification. Ceux-ci font tout de même parti du parc des hôtels pouvant être enquêtés par l 'Insee. Depuis juillet 2011, un partenariat entre l'Insee Corse et l'Agence du tourisme de la Corse (ATC) permet de réaliser une extension régionale des enquêtes nationales. Rétropolation des données 2010 à 2012 Les Espaces Touristiques Nationaux constituent une partition exhaustive du territoire national entre le littoral, la montagne, le rural et l'urbain, selon des critères objectifs et harmonisés. Ils sont un des critères de stratification de l'enquête de fréquentation hôtelière (EFH), pour élaborer son échantillon et redresser ses résultats. Aussi, n'est-il plus possible de comparer directement les résultats 2013 avec ceux des années précédentes, tels qu'ils étaient calculés précédemment (rupture de série). Afin de disposer d'une série permettant de calculer des évolutions cohérentes, l'Insee a rétropolé les données 2010 à 2012 selon la nouvelle définition des ETN.

Définitions Touriste : visiteur qui passe au moins une nuit dans un hébergement pour un motif professionnel ou privé. Nuitées (ou fréquentation) : nombre total de nuits passées par les clients dans un établissement d'hébergement. Arrivées (ou séjour) : nombre de clients différents qui séjournent une ou plusieurs nuits consécutives dans le même établissement d'hébergement. Durée moyenne de séjour : nombre de nuitées divisé par le nombre d'arrivées (en jours). Chambres offertes : nombre de chambres mises à disposition des clients multiplié par le nombre de jours d'ouverture de l'hôtel. Taux d'occupation : nombre de chambres occupées rapporté au nombre de chambres offertes, effectivement disponibles (fermetures saisonnières, hebdomadaires, etc.), par les établissements (en %). Pays nordiques : Danemark, Suède, Norvège, Finlande et Islande.

Pour en savoir plus - sur la conjoncture régionale www.insee.fr/corse à la rubrique “ conjoncture “ - sur la conjoncture nationale www.insee.fr à la rubrique “ Thèmes/conjoncture “.

Directeur de la publication : Alain TEMPIER Direction régionale de Corse

INSEE CORSE

Résidence du Cardo, rue des Magnolias CS 70 907 - 20700 Ajaccio cedex 9 Téléphone : 04 95 23 54 50 - Télécopie : 04 95 23 54 79 www.insee.fr/corse

C Insee

hotellerie-corse-premier_semestre_2013  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you