Page 1

Journée des prestataires en Mézenc – Loire Sauvage « Prestataires d’activités et hébergeurs, comment mieux travailler ensemble ? »

Bonssoulet Mardi 27 Novembre 2012


Historique de la pleine nature en Mézenc – Loire Sauvage - Terre de pleine nature depuis …. Le territoire du Mézenc bénéficie d’une attractivité naturelle forte de part sa situation géographique , à quelques kilomètres des sources de la Loire et tout proche de la cité ponote. Le point culminant du département de la Haute Loire le Mont Mézenc (1753 m) a toujours été naturellement attractif pour les « excursionnistes » locaux.

- La pratique du ski comme éléments déclencheurs de strcuturation du tourisme et de la pleine nature Les Alpes étant trop loin, le massif est un endroit idéal pour la pratique des sports d’hiver pour la clientèle bourgeoise ponote et ardéchoise. Le ski club du Puy est même créé dans les années 1910 organisant des sorties ludiques mais aussi des compétitions, notamment de saut à ski et ski de fond.


- Une prises de conscience des activités de pleine nature exterieure au territoire Ce sont finalement les visiteurs et les excursionnistes qui ont fait prendre conscience de ce potentiel aux locaux. Au début du 20ème siècle la bourgeoisie du Puy choisit le Mézenc comme terrain de jeu.

Durant l’été 1899, le Syndicat d’initiative du Velay met à disposition des premiers touristes des voitures pour « excursionner » au Mézenc et au Gerbier de-Jonc. En 1902, ce Syndicat entreprend, grâce à un don, la construction d’un chalet aux Estables, semblable à celui prévu au Gerbier-de-Jonc, afin de développer les sports d’hiver.


La construction du chalet du Mézenc sera achevée en décembre 1904 et son aménagement (10 chambres) complété à la fin de 1905. Le premier hôtel (Hôtel des négociants) ouvre en 1906-1907 D’abord tournée vers les activités de neige, la station des Estables proposera à partir des années 1970 des activités de pleine nature (randonnées, VTT, escalade…). Le village-vacances VAL (360 lits) est ouvert en 1973.

Par la suite la pratique activité de pleine nature débordera largement sur l’ensemble du massif.


Des activités toujours plus riches et nombreuses - 1994: Création de l’ESF Mézenc et création d’un Parcours aventure en forêt

- 1995: Création de l’école de parapente -1998: Création de Mézenc Pulsions visant à structurer le réseau des professionnels de la pleine nature - Avant 1998: Premier prestataire de chiens de traîneaux - 2004 : Création d’une base VTT FFCT - 2007 : Arrivée du snow kite sur le Massif - 2009: Respirando est lancé à l’échelle départementale et fin 2010 le Mézenc est pressenti pour devenir station Respirando. - 2011 : Création d’une base VTT FFC à l’échelle de la Communauté de Communes, harmonisation des PR (Respirando) - 2011 / 2012: Le Mézenc est candidat pour devenir station de pleine nature à l’échelle régionale En parallèle de nombreux jeunes du Pays se forment à l’encadrement des activités de pleine nature et conscient du potentiel local, viendront s’installer sur le Massif pour y développer leur activité.


Professionnalisation des acteurs de la pleine nature et structuration de l'offre Depuis les années 80, l'intérêt pour les activités de loisirs de pleine nature n'a cessé de croître et constitue un des piliers de l'offre touristique des territoires montagne et moyenne montagne. Le cadre réglementaire de l'encadrement s'est structuré et codifié.(loi de 1984 sur le sport) De nouveaux métiers sont nés (Moniteurs d'escalade, VTT, AMM, mushers...) Une filière économique créatrice d'emplois se développe (filière de la pleine nature) Une sédentarisation et fixation des jeunes populations sur des secteurs géographiques en déprise s'opère, contribuant à un renouvellement et un dynamisme local.


Le massif du Mézenc entre à son échelle dans cette mouvance. La structuration de l'offre va de pair avec l'augmentation des lits touristiques sur le secteur. De nombreux jeunes se sont formés et se forment encore à ces métiers sur d'autres massifs et reviennent avec un autre regard sur leur territoire. Le massif du Mézenc dispose aujourd'hui d'une ressource humaine formée, compétente, et expérimentée pour donner un nouvel essor aux activités de loisirs de pleine nature sur le Mézenc et sa périphérie.


Le massif du Mézenc entre à son échelle dans cette mouvance. La structuration de l'offre va de pair avec l'augmentation des lits touristiques sur le secteur. De nombreux jeunes se sont formés et se forment encore à ces métiers sur d'autres massifs et reviennent avec un autre regard sur leur territoire. Le massif du Mézenc dispose aujourd'hui d'une ressource humaine formée, compétente, et expérimentée pour donner un nouvel essor aux activités de loisirs de pleine nature sur le Mézenc et sa périphérie.


-Des infrastructures au service des pratiquants et des professionnels de la pleine nature La qualité ne suffit plus, il faut viser l’excellence… Ainsi sur les chemins de petites randonnées, le conseil général de la Haute Loire a mis en place la démarche Respirando et le concept de station Respirando. Voici les premiers « travaux »: Chemin de petite randonnée: cahier des charges Les critères éliminatoires - Itinéraires goudronné à plus de 30% (hors agglomération) - Plus de 250 de cheminement continu sur route goudronné à grande circulation (RN et RD) - Itinéraire où la sécurité des randonneurs peut être gravement mis en cause (passage dangereux non sécurisé) - Itinéraire non balisé - Itinéraire sans convention d’entretien - Balisage non conforme à la charte nationale - Passage sur le domaine privé. Seul le domaine public ou le domaine privé des communes est accepté. - Plus de deux nuisances sur ou à proximité de l’itinéraire


Liste des PR Respirando

Alleyrac Le moulin du Rocher Champclause Autour du lac Bleu Les Bastiers Fay-sur-Lignon Balade de la Douce Circuit des Roches Freycenet-la-Tour L’étang des Barthes Laussonne Le plateau du Fraisse L’oratoire de Saint-Roch Les Estables Le tour du Mont Alambre Le rocher Tourte Tour du Mont Mézenc Moudeyres La vallée de l’Aubépin

Salettes Le camp d’Antoune Saint-Martin-de-Fugères Le sentier de la Loire Sauvage

Chadron Entre Loire et Gazeille Chaudeyrolles Le tour du Mont Signon Freycenet-la-Cuche La roche du Bachat Goudet A fleur de Loire La draille des muletiers Le Monastier-sur-Gazeille Circuit de Meyzous Circuit de l’Herm Les Vastres Circuit du marais Circuit de Clauzelles Présailles Balade de la Burle Circuit de Charbadeuil Saint-Front Circuit des chaumières Circuit de la Cistre Le lac de Saint-Front


Base VTT FFC Le site VTT FFC du Mézenc et de la Loire Sauvage offre à ses pratiquants, plus de 370 km de chemins balisés. En tout 11 circuits sont proposés, allant de 9 km à 140 km, pour tous les niveaux… - clin d’œil aux sources de la Loire - Sur la trace des pèlerins - Circuit de la transhumance - Tour du Mont Alambre - Train fantôme vers les grands espaces - Bol d’air et globules rouges en altitude - Boucle en forêt domaniale - A la conquête des grands espaces - Détour en sous bois à travers les Roches - Au son de la lauze rt au souffle du vent - Cache cache avec les grenouilles - En famille au village des chaumières - Evasion entre Loire et Mézenc


3 points de départs - Fay/Lignon - Les Estables - Le Monastier/Gazeille

Une palette de prestations complètes et des critères obligatoires… - 100 kms minimum de sentiers balisés et entretenus et classées selon 4 niveaux de difficultés pour pouvoir passer plusieurs jours su le site sans s’ennuyer - Point d’accueil Lieu ou vous trouverez toutes les informations nécessaires pour partir en balade VTT. Un numéro de téléphone permanent vous permet d’obtenir toutes les informations nécessaires à distance.


- Panoramique des circuits Véritable plan d’ensemble du site VTT FFC, avec les informations importantes : * Les emplacements des points de départs * Les tracés des circuits VTT avec leurs caractéristiques (distance, dénivelé, temps moyens, etc.) * Points de lavages, WC, etc. * Numéros utiles - Panneaux de départs des circuits Panneaux positionnées comme leur nom l’indique au départ du ou des circuit(s). Ils reprennent les explications concernant le balisage et le code du VTTiste y est rappelé. - Carte d’itinéraire Disponible aux points d’accueil - Point de lavage Trousse de réparations Traces GPS sur le site http://www.tracegps.com


Un exemple de travail collectif et de mutualisation Origine de cette collaboration: Constat fait par l’ESF: Difficulté de salarier une personne en avant saison et sur l’ensemble de l’hiver du fait des aléas liés à la neige. Constat fait par l’OTI: Sorte de « frustration » de renseigner les clients sur les prestations proposées par l’ESF et de ne pas concrétiser le contact par l’achat d’une prestation. Volonté de se diriger vers la commercialisation pour générer des retombées économiques directes sur le territoire et commissionner pour participer au financement de lOTI.


Un outil au service de tous: le planning partagé

* Planning partagé

(mise à disposition par l’ESF) qui

permet de connaître en temps réel les disponibilités des professionnels de la pleine nature


Service de billetterie et d’inscription en ligne aux différentes activités réalises pour le compte des acteurs par l’Office de Tourisme

Prestation proposée par l’OTI afin de réserver de l’activité soit en ligne via le site de l’OT, par téléphone ou au guichet de l’OT. Une approche professionnelle avec des retombées aussi bien pour le prestataires que pour l’OT Concrétiser les contacts par des actes de vente à l’OT ou sur internet


Des outils valorisant les activitĂŠs de pleine nature


Rendu du questionnaire destiné aux APN 34 prestataires d’activités de pleine nature contactés 19 réponses Date d’installation sur le territoire

Année 1977 1981 1989 1990 1995 1999 2001 2003 2007 2008 2009 2011 2012

Nbre de prestataires 1 1 1 1 2 1 2 1 3 1 3 1 1


Dans les réponses: - PR et GR, circuits VTT, circuit d’interprétation, station de ski, parcours CO, site escalade, circuits cyclo,


Ce qui revient régulièrement dans les réponses * Volonté de mutualisation, de travail ensemble, en réseau. * Communiquer via Internet. * Rapprochement entres hébergeurs et prestataires d’activités. * Un manque des connaissances des uns et des autres. * Commercialisation à développer.

Test  

test test test ets ets