Issuu on Google+

édition du samedi 1er septembre 2012

M

o

o.

n es

h s. m l a h @ y a

EUROPA LEAGUE, LE TIRAGE

l L’information n’est pas encore donnée officiellement par la Ligue de football professionnel, mais l’idée a été débattue avant-hier au plus haut niveau à la LFP. Les derbies concernant les clubs de la capitale se dérouleront au stade Mustapha Tchaker de Blida, c’est ce que nous avons appris d’une source sûre,

proche du département de l’organisation de la LFP. «Cette option a été discutée et même approuvée par les responsables de la Ligue, elle prendra effet dès le début de la saison», affirme notre source. Cette décision de faire jouer les derbies algérois à Blida obéit à une logique que seuls les membres de la LFP

comprennent. Une logique qui veut que le Mouloudia d’Alger étant domicilié au stade 5Juillet, il serait donc, selon les responsables de la Ligue, inapproprié de faire jouer les derbies dans cette enceinte. Alors solution de facilité pour solution de facilité, autant domicilier tous les derbies à Blida. Franchement... !

Mahmoud se reconvertit en arbitre D’aucuns parmi nos nombreux lecteurs s’étaient demandé qui était le monsieur au sifflet à la main sur la photo illustrant le match (amical) JSK-NAHD. Bien sûr, parmi les personnes qui demandaient ce monsieur, ce ne sont certainement pas les supporters du Nasria. Puisque celui-ci est très connu à Hussein Dey. Il s’agit en fait de Mahmoud, le chargé du matériel du NAHD, plus connu sous le sobriquet de Mahmoud Rigla. Les arbitres devant officier ce match amical ayant prévenu de leur arrivée tardive, les deux équipes ont décidé de confier le sifflet à Mahmoud qui s’en est très bien tiré, avant de céder sa place à l’arbitre désigné pour cette partie.

Le tirage au sort des groupes d’Europa League vient tout juste de s’achever et voici le détail complet des 12 groupes de la compétition. Groupe A : Liverpool, Udinese, Anzhi, Young Boys Berne Groupe B : Atletico Madrid, Hapoel Tel Aviv, Plzen, Academica Coimbra Groupe C : Marseille, Fenerbahçe, Borussia Mönchengladbach, AEL Limassol Groupe D : Bordeaux, CS Maritimo, Newcastle, Bruges Groupe E : Stuttgart, Copenhague, Steaua, Molde Groupe F : PSV, Napoli, Dnipro, AIK Groupe G : Sporting Lisbonne, Bâle, Genk, Videoton Groupe H : Inter Milan, Rubin Kazan, Partizan, Neftçi Groupe I : Lyon, Bilbao, Sparta Prague, Kiryat Shimona Groupe J : Tottenham, Panathinaïkos, Lazio, Maribor Groupe K : Leverkusen, Metalist, Rosenborg, Rapid Vienne Groupe L : Twente, Hanovre, Levante, Helsingborg

Piqué allume un journaliste l Hier soir à Monaco, à l’occasion du tirage au sort des poules de la Ligue des champions, Andrés Iniesta a reçu la récompense de meilleur joueur UEFA de la saison 2011/2012, devant Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi. Evidemment, les votes ont été scrutés. Et Gérard Piqué n’a pas manqué de remarquer que le journaliste espagnol (53 journalistes de pays européens différents ont voté) avait accordé sa voix à... CR7. Réaction du défenseur barcelonais sur Twitter : «Félicitations au journaliste qui représentait l’Espagne et qui n’a pas voté pour Andrés Iniesta.» Ce qui, évidemment, n’a pas manqué d’alimenter la polémique sur la toile... Au final, Iniesta aura récolté 19 voix contre 17 pour ses deux poursuivants. A quand le vote anonyme à l’UEFA ?

Boudebouz enterre

son transfert à Marseille

l Cette année, le mercato est à suivre sur Twitter. Après le feuilleton Joe Barton, c’est celui de Boudebouz qui a pris fin sur le nouveau réseau social à la mode. Le milieu de terrain sochalien a, en effet, déclaré à son grand dépit, qu’il ne s’engagerait pas cet été avec l’OM, car le club phocéen n’a pas les moyens de payer son transfert. Il est vrai que ce transfert vers le club phocéen, notre joueur international l’a ardemment souhaité. Hélas pour lui, la crise est passée par là. La Cannebière, ce n’est pas pour cet année qu’il y déambulera.

Iniesta, meilleur joueur UEFA l Alors que l’attention se concentre sur le duel au sommet entre Cristiano Ronaldo et Messi, c’est un autre larron qui a remporté le titre de meilleur joueur UEFA de la saison 2011-2012. En marge du tirage de la Ligue des champions, Andrés Iniesta a reçu le trophée de meilleur joueur évoluant dans un pays régi par l’UEFA. Il est le deuxième lauréat de ce prix pensé par Michel Platini, après Messi l’an passé. L’Espagnol a reçu 19 des 53 votes des journalistes européens chargés d’octroyer la récompense. Pas de jaloux ensuite, puisque Messi et Ronaldo complètent le podium avec 17 votes chacun. «Cristiano m’a félicité, rien de plus. Une fois, c’est pour moi, une fois c’est pour les autres. Etre là est déjà une récompense», a commenté le lauréat. Pas sûr qu’une place d’honneur pour l’attribution du Ballon d’Or FIFA contentera l’un ou l’autre...

Magdi Samy prête sa Ferrari l Propriétaire du club de Lierse, le riche égyptien Magdi Samy a promis de prêter sa Ferrari toutes les semaines pendant quelques jours au joueur de son équipe qui se distinguera le plus chaque week-end. Messieurs à vos marques !

- Par En-Nems

S

fr

Les derbys de la capitale se joueront à... Blida

ort subite Les «vrais faux départs» i on devrait appliquer les mêmes règlements qu'en athlétisme aux présidents de nos clubs de foot, il est clair qu'il ne resterait plus grand monde en piste, vu qu'ils seraient tous disqualifiés. Je parle évidemment des «faux départs» qui sont, depuis quelque temps, sanctionnés de disqualification, et d'ailleurs, Usain Bolt, lui-même, en avait fait les frais aux derniers championnats du monde de Daegu. Evidemment, on ne va quand même pas comparer Serar, l'ex-futur ou le futur ex-président de l'Entente, avec l'homme le plus rapide de la planète, car ça pourrait paraître totalement inopportun, pour ne pas dire indécent. Et pourtant, les «vrais faux départs» semblent être devenus l'apanage A.O.C (Appellation d'origine contrôlée) de la plupart des patrons de clubs algériens actuellement en poste, tant on n'arrive même plus à compter le nombre de fois où ils ont annoncé leur départ avant de revenir sur leur décision. Serar n'a, du reste, même pas la paternité de cet exercice virtuel, mais jamais avéré, car il compte pas mal de coreligionnaires dans cette sphère footballistique nationale qui ressemblerait plus à un ballon de rugby, tant les choses tourneraient plutôt ovale que rond.

Usmistes, Abdellaoui vous salue bien

Mokdad rassure les Kabyles «Je serai prêt le 11 septembre» w «Physiquement, je me sens bien»

Bencherifa : «Je me sens à l'aise en milieu gauche» IL LUI SUCCÈDE A LA TÊTE DU CSA

Hannachi : «Je vais aider à fond Idrès» 100% FOOT

QUOTIDIEN NATIONAL

Samedi 1er septembre 2012

LA LFP SONGE À CETTE OPTION

Les derbys de la capitale à… Blida LIBYE-ALGÉRIE (J-8)

N°3303 prix 20DA - France 1.8 € - ISSN 1111

Halilhodzic ne compte pas sur Mbolhi...

1 ° N e l d n e r p ... Doukha ( De notre envoyé spécial au Maroc

Les Libyens débarquent à Casa

Erbich : «Pas question de rater le rendez-vous du 9 septembre»

IL A SIGNÉ POUR 2 ANS À L'ACADÉMICA COIMBRA

Halliche retourne au Portugal USMA

( De notre envoyé spécial au Maroc

Après la défaite face au WAC l Malek Abdellaoui, l’ancien défenseur du l’USM Alger, sans faire trop de bruit, entame sa neuvième année en tant qu’entraîneur à l’Académie de football d’Al Aïn aux Emirats arabes unis. Ancien footballeur et ancien international, Abdellaoui a, une fois sa carrière de footballeur arrêtée, pris la décision de quitter le pays pour aller monnayer son talent et mettre son savoir-faire au service de cette académie, dont la renommée a largement dépassé les frontières des Emirats. Détenteur d’un diplôme universel, Abdellaoui nous a fait savoir qu’il travaille dans d’excellentes conditions, et que, depuis son arrivée à Al Aïn, a appris beaucoup de choses dans le domaine de la formation, ses diplômes l’attestent. Dans une brève conversation téléphonique, l’ancien défenseur de l’USMA a tenu à adresser un petit coucou à tous les Usmistes et «notamment mes anciens dirigeants et anciens coéquipiers, Hadj Adlane, Lallili et tous les autres».

MCA

( De notre envoyé spécial en Tunisie

Rabier veut faire de lui un leader

Kacem Mehdi le nouveau Benali du MCA w «Prêt à assumer cette responsabilité» w «Champion ? Seul le terrain en décidera»

USMA : ce qui reste à faire

w Laïfaoui : «On monte en puissance»

CRB

( De notre envoyé spécial en Tunisie

IL NE S'EST PAS DÉPLACÉ EN TUNISIE

Gana irrite les joueurs w Samadi : «Il était malade»

JSMB Tiab Boualem : «Coulibaly et Bangoura seront recrutés» «Le directeur de l'OPOW nous a humiliés»


2

À LA UNE

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

- De notre envoyé spécial à Casablanca : Kamel Hassani

COMPÉTITION À LA RENCONTRE DES CHEVALIERS DE LA MÉDITERRANÉE

Les Libyens débarquent à Casablanca

C’est à 14h47 que l’avion de la compagnie Royal Air Maroc qui transportait la délégation libyenne a atterri hier à l’aéroport Mohammed V en provenance de Tunis. Après avoir accompli les formalités douanières, les joueurs et le staff technique ont quitté l’aéroport à 16h.

ERBICH : «Pas question de rater le rendez-vous du 9 septembre» A son arrivée hier à Casablanca, nous avons sollicité l’entraîneur de la sélection libyenne Abdelhafid Arbich qui a bien accepté de répondre à nos sollicitations. - Comment s’est déroulé le stage d’Aïn Draham ? - Je pense que le stage a atteint ses objectifs, car ce qui nous intéressait c’était les matches amicaux pour améliorer la cohésion et surtout pour que les joueurs puissent acquérir du temps de jeu .Nous avons remporté nos deux matches amicaux contre Hammam Lif et face au Soudan. Je suis satisfait du rendement de l’équipe mais il faut qu’on continue sur la même dynamique car le plus important c’est le match contre l’Algérie.

- Justement, avant d’affronter l’Algérie le 9 septembre au stade Mohammed V vous avez choisi de faire un stage bloqué de 10 jours… Des membres de la Fédération libyenne de football et un représentant de la FRMF ont accueilli la sélection libyenne qui s’apprête à affronter la sélection algérienne le 9 septembre. Les Libyens ont choisi d’effectuer un stage de 10 jours à Casablanca pour peaufiner leur préparation avant l’empoignade attendue contre les Fennecs pour le compte du match aller du 3e tour qualificatif à la CAN 2013. Une douzaine de joueurs seulement ont fait le déplacement en attendant l’arrivée d’autres joueurs et notamment les pros dans les prochains jours pour que le groupe soit au complet. Les joueurs libyens très décontractés semblent sereins et surtout concentrés sur l’objectif.

Ils sont dans le même hôtel que l’USMA la délégation libyenne a été conduite directement à l’hôtel Golden Tulip Farah lieu de

Les pros compléteront le groupe le 4 septembre Selon l’entraîneur de la a sélection libyenne Abdelhafid Arbich, les joueurs pros de l’équipe arriveront à Casablanca le 4 septembre pour compléter le groupe libyen.

résidence de la sélection pendant son séjour au Maroc. Ils sont logés dans le même hôtel que l’USMA qui est également en regroupement à Casablanca depuis le 24 août dernier. Les hommes d’Abdelhafidh Arbich joueront deux matches amicaux avant le rendez-vous contre les Fennecs. Cet hôtel se trouve à quelques mètres de l’hôtel Sheraton lieu de résidence de la sélection algérienne lors de son séjour dans le royaume chérifien. Notons que la sélection algérienne arrivera à casa le 7 septembre.

Deux matches amicaux au programme La sélection libyenne a programmé deux matches amicaux avant de rencontrer la sélection algérienne. La première rencontre se tiendra aujourd’hui contre le Raja Bani Mellal club de première division alors que la seconde rencontre est prévue le 4 septembre contre l’ittihad Barnoussi, club de seconde division. Les Libyens effectueront 7 séances d’entraînement sur le terrain Moulay Rachid avant l’empoignade du 9 septembre contre les Verts. K. H.

- Nous avons opté pour ce choix afin que les joueurs puissent s’adapter aux conditions climatiques et rentrer dans l’ambiance du match car il nous reste 9 jours avant cette confrontation.

- Vous avez choisi de jouer deux matches amicaux .ne craignezvous pas une certaine fatigue des joueurs ou éventuellement des blessures ? - Au contraire, je pense que mes joueurs ont besoin de temps de jeu pour avoir du rythme et gagner en confiance. En tout cas, nous avons

SOFIANE FEGHOULI, puisque c’est de lui qu’il s’agit, même s’il a beaucoup de talent, n’est pas du genre à se la jouer star du ballon rond dès son arrivée, préférant gagner sa renommée plus sur le terrain, qu’en faisant la une de la presse people ou en changeant de coiffure extravagante à chaque journée de championnat. Sofiane Feghouli a compris que la renommée, la vraie, celle qui dure dans le temps, et le statut de star qui va avec, s’acquièrent avant tout sur le terrain, grâce à ses performances individuelles au service du collectif de son club. En une seule saison complète en Espagne et cinq sélections avec l’équipe nationale, Sofiane Feghouli n’a pas seulement changé de statut, il a carrément changé de dimension.

Il est la star du FC Valencia CF Deux Algériens ont porté ce maillot blanc immaculé, Rabah Madjer et Moussa Saïb avant lui, mais contrairement à ses illustres aînés, Sofiane Feghouli a réussi, après des débuts d’un apprentissage difficile et nécessaire, à s’imposer en moins d’une saison. Les aficionados du Valencia CF ont apprécié la formidable saison qu’il a fait l’an passé, aussi bien sur le plan de la technique, que sur le plan de l’efficacité puisqu’il sait marquer, mais aussi faire marquer et a

contribué à la troisième place du club en Liga et au bon parcours des Ibériques en Ligue des champions. Mais ce que les supporters, mais surtout les supportrices de Valence apprécient par-dessus tout, c’est l’ambition qu’a l’Algérien pour Valence. Lorsqu’il s’exprime dans les médias espagnols et qu’il affiche ses ambitions de remporter des titres, il inclut toujours Valencia FC. Et c’est cette fidélité là et la volonté d’évoluer dans ce club sur le long terme qui plaisent beaucoup à Valence et qui font qu’il est devenu la star du club. Il n’y a qu’à voir le cafouillage et le bain de foule qui ont accompagné son arrivée au stade Mestalla, dimanche dernier, avant le match face au Deportivo La Corogne.

Une véritable simplicité Nous sommes dimanche 26 août, aux alentours de 14h et une centaine de socios du Valencia CF patientent déjà depuis plus d’une heure devant l’entrée du parking réservé aux joueurs du stade Mestalla. Soudain, une voiture de type berline toute simple arrive au loin et immédiatement l’ambiance monte, la bousculade commence et on n’entend plus que les crépitements des flashs des nombreux appareils photo et les cris des jeunes filles qui crient « Sofiane,

Aujourd’hui à 18h, MOC-ESS à Hamlaoui

SÉTIF, UN BON TEST POUR LE MOC

- Quel est votre avis sur la sélection algérienne ? - C’est une sélection expérimentée qui possède de bonnes individualités. On respecte beaucoup cette équipe mais de notre part on va faire le maximum pour satisfaire notre public

- Comment voyez-vous cette rencontre ? - Je souhaite que le public assiste à une rencontre de bonne facture qui fera honneur au football arabe. K. H.

et que les

Casablanca pour con retour : «Nous sommes ici à est venus un peu tôt pour s’acclimater et s’adapter On ie. gér l’Al x matches amicaux le match contre valoir le 9 septembre. Les deu que le groupe est aux conditions qui vont pré mis en confiance et je pense disputés en Tunisie nous ont tance du match.» Interrogé sur la sélection por l’im de nt eur du Ahly dira : solidaire et conscie confrontation de l’aller, le joute rencontre avec la voit il nt me com et nne cet algérie evoir notre public qui attend «On ne doit en aucun cas déc sommes près de la qualification pour la CAN 2013 s nou impatience. On sait que re qualification.» les moyens de décrocher not K. H. et je pense que nous avons

grâce à son drapeau national, par Sofiane Feghouli, qui lui a dit «revient me voir après le match au même endroit».

Il a privilégié un supporter algérien au grand dam des Espagnols On se souvient tous des premiers pas de Sofiane Feghouli en équipe nationale, timide, réservé et très impressionné par la ferveur des supporters algériens qui l’embrassaient, l’acclamaient et voulaient se prendre en photo avec lui, nous pouvons dire neuf mois après que cette époque est révolue, puisqu’aujourd’hui Sofiane Feghouli va au-devant des supporters algériens et apprécie ce soutien permanent qu’ils lui témoignent au quotidien. Samir d’El- Harrach peut en témoigner puisqu’après le match face à La Corogne, Feghouli, buteur à la 41e minute, a, malgré ses obligations médiatiques, honoré sa promesse en venant au-devant du supporter algérien, l’a fait entrer là ou beaucoup de supporters et supportrices de Valence auraient aimé entrer, s’est photographié avec lui et a même discuté avec lui de manière très ouverte de l’équipe nationale. Le supporter lui a dit : « Sofiane, nous comptons sur vous le 9 face à la Libye ! » Et la nouvelle coqueluche de l’EN lui a répondu d’un ton motivé : « Incha Allah je donnerai tout sur le terrain. » Offrant à ce supporter un souvenir qu’il n’est pas près d’oublier. B. S.

l Par Rabah Gattouche

CE SOIR, à partir de 18h, au stade Hamlaoui, le MOC jouera sa dernière joute amicale contre le champion en titre et détenteur de la coupe d’Algérie, l’Entente de Sétif. Cette rencontre s’annonce comme un vrai test pour le coach des Blancs, le brésilien Joao Alves qui aura, en face de lui, ce soir, le français Velud, le nouvel entraîneur des Noir et Blanc. C’est que l’ESS va être un bon scanner

pour Alves qui aura là une belle occasion d’évaluer la progression de ses poulains après plus d’un mois et demi de préparation.

Velud-Alves : un match, deux écoles

sûr et certain, vont se livrer une bataille tactique sans merci. Une chose est sûre, quel que soit le vainqueur de cette rencontre, le public, qui va suivre ce MOC-ESS, va se régaler de belles phases de jeu

Bien que le match MOCESS n’est qu’amical, les puristes suivront avec beaucoup d’intérêt le duel de titans qui va opposer, ce soir, les drivers des deux teams, Velud et Alves, qui, cela est

23

Le onze d’Alves pour ce soir

l Vu que cette rencontre à blanc est la dernière que le MOC va disputer avant d’entamer le championnat de Ligue deux, le 7 septembre prochain, Joao Alves va, sans aucun doute, aligner d’entrée son team type. Ainsi, on pense qu’il va incorporer dès l’entame de la partie dans les bois Kial, en défense, Mahfoudi, Lemaïci, Mokrane et Renane, au milieu Zmit, Bourenane, Hamadou et Belaïli et en attaque Yacef et Souakir. Cela dit, Alves pourrait aussi titulariser aussi contre l’ESS, en ce début de soirée, le gardien Azzioune, l’arrière Haloui, les demis Klahenemer et Kibia et les attaquants Belhodja et Annani qui, tous, ont les capacités de décrocher une place de titulaire dans l’échiquier des Blancs.

- L’essentiel pour moi, c’est que le match se déroule dans un esprit fairplay car il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une confrontation entre deux pays frères. Le public libyen viendra en grand nombre pour nous encourager.

cel s neur aux couleurs de son pay sélection libyenne va faire hongérie au match aller et assure la qualification au wjoueurL’ex r s sont décidés à battre l’Al tinuer notre préparation pou

Sofiane ! ». Effectivement, lorsque la voiture s’approche, c’est effectivement l’Algérien qui se trouve à l’intérieur. On s’attendait à voir Feghouli arriver dans une grosse cylindrée allemande ou une voiture de sport italienne, comme tous les footballeurs qui ont le même statut que lui, et bien nous nous étions lourdement trompés puisque l’Algérien n’est pas du genre à «frimer» et se déplacer dans une voiture de luxe. Après avoir garé sa voiture à l’emplacement qui lui était réservé et avant de monter dans le bus de l’équipe comme le reste du groupe pour se rendre au camp d’entraînement en attendant l’heure du match, c’est-à-dire 23h, Sofiane Feghouli est venu vers les fans pour signer des autographes et prendre des photos avec les nombreux supporters et supportrices présents. S’en suivra une cohue qui va durer plus de 15 minutes et Feghouli n’a pu s’extirper que grâce à l’intervention d’un agent de sécurité laissant de nombreux supporters sur leur faim, car tout le monde dans la bousculade n’a pu avoir sa photo avec celui que ses fans appellent «Soso». Parmi les déçus se trouvait un supporter algérien, le supporter globetrotter, Samir d’El- Harrach qui n’a pu avoir sa photo. Mais dans son malheur, cet Algérien a eu de la chance parce qu’il a été aperçu in extremis,

MO CONSTANTINE

bien étudié les choses.

EN : Sofiane Feghouli a changé de dimension Il est arrivé à Valence il y a un peu plus de deux saisons de la même manière qu’il est arrivé en équipe nationale il y a neuf mois, timidement, quasiment sur la pointe des pieds.

LIGUE DEUX

Compétition

- Pensez-vous que le public marocain va soutenir la Libye ?

re honneur au palays» Bahiri : «Onoli,vaMafai Mahmoud Elhmoud El-Bahiri, estime que enseur du Ahly de Trip lent déf

édition du samedi 1er septembre 2012

et, surtout, voir une belle empoignade tactique entre deux entraîneurs qui sont issus de deux grandes nations du football : la France et le Brésil. R. G.

300 DA le billet d’entrée

l Le prix du billet d’entrée au stade pour le match MOC-ESS, de ce samedi, a été fixé à 300 DA pour les tribunes comme pour les gradins. Cela va pousser les plus démunis à faire le mur ou à assister cette belle empoignade, entre Constantinois et Sétifiens, des collines qui avoisinent l’OPOW Hamlaoui que les Constantinois nomment Djebel El Fokara (La montagne des démunis).

Joao Alves : «Contre l’ESS, nous allons dégager l’équipe qui affrontera le NAHD»

l «Nous allons jouer cette rencontre contre l’ESS, le champion sortant de ligue une et le vainqueur de la coupe d’Algérie, comme un match de gala, car notre véritable objectif est de faire un bon parcours le prochain championnat de Ligue deux que nous espérons entamer, vendredi, par une victoire contre le NAHD», nous a déclaré le driver du MOC, Alves, avant d’ajouter : «Cela dit, nous allons, contre l’ESS, peaufiner nos automatismes et, surtout, dégager définitivement l’équipe type qui affrontera Hussein Dey, le 7 septembre prochain, incha Allah (sic)».

USM ANNABA

Kerroum élu président du CSA l Par Bachir Redjel

L’AG ÉLECTIVE du club amateur USM Annaba, reportée à deux reprises, a finalement eu lieu le 30 aout à 10h à la Tabacoop en présence d’un huissier de justice, d’agents de la sécurité et en l’absence des représentants de la DJS. 17 membres sur les 22 que compte l’AG ont tenu à assister. Sur les 4 candidatures présentées pour le poste de président du club amateur à la commission chargée de vérifier la réglementation, une seule a été retenue. C’est celle de l’ex-manager général de l’USMAn, Kerroum Mohammed El Hadi. Celui-ci a finalement été élu à l’unanimité. Les candidatures de Menadi et de l’ex- trésorier du club, Khechkhache, ont été rejetées pour cause de niveau d’instruction insuffisant. La réglemen-

tation prévoit pour ce poste un niveau minimal de secondaire du lycée, statut que ne possèdent pas ces deux candidats. La candidature de l’actuel président du club professionnel Boudiaf Abdelhamid a été elle aussi rejetée pour défaut de non appartenance à l’AG du club amateur. En effet, Boudiaf n’a jamais figuré comme membre de l’AG du club amateur. Kerroum est ainsi le nouveau président du club amateur USMAn. Sitôt élu, ce dernier a constitué son bureau qui se compose de Kamir Nabil, exprésident du comité des supporters et ex-membre du bureau de Menadi, Rabet Hocine ex- DTS et ex-entraîneur adjoint de l’USMAn, Benali Nacer ex-viceprésident de Menadi, Chekal Mohamed Tahar, Kaila Hacène et Bouleghem Imad. B. R.

Boudiaf remanie son conseil d’administration l Le président de l’USMAn Boudiaf vient de procéder à un remaniement du conseil d’administration du club professionnel dont il est le président. Conservant toujours son statut, il désigne Benabed Med El Hadi comme directeur général. Benothmane Hacène est désigné directeur adjoint chargé de l’organisation et de la logistique de l’équi-

APRÈS LEUR RETOUR D’AÏN DRAHAM

Le président accueille ses joueurs

pe senior en collaboration avec le staff technique. Hamadi Med Salah est le nouveau directeur général adjoint chargé de l’administration et du développement. Les autres membres sont : Benabed Ali, Bourefa Salim, Boufermes Abdelkader dit Kako, Toualbia Mohamed. Slimane Benabed est le nouveau porte-parole du club.

EN AMICAL À AÏN DRAHAM : USMAN 0 - RC ARBA 0

L’espoir des espoirs

l Arrivée en fin d’après-midi à la Tabacoop en l Pour leur derprovenance de Aïn Draham où elle était en stage, nier match amical l’équipe annabie a été accueillie par le président à Aïn Draham, Boudiaf et son conseil d’administration qui ont ainsi l’USMAn a fait souhaité la bienvenue à toute la délégation. Après une match nul avec le petite réception au niveau de la grande salle d’accueil nouveau promu en dans une ambiance sympathique et joyeuse, les Ligue 2, le RC joueurs et le staff ont été félicités pour travail Arba. Pour ce accompli par le président qui a tenu à faire un match plutôt de gala, petit discours à l’occasion. Par la suite, les Zermatten a fait évojoueurs ont été libérés pour deux jours de luer toute l’équipe repos avant de reprendre le chemin des réserve et les espoirs, à entraînements le 2 septembre au l’image des deux gardiens stade Bouzered Hocine. Kheïri et Rahmani, Tiboutine

et les autres éléments afin de permettre à tous ses joueurs de participer. Les joueurs composant l’ossature et la composante essentielle ont été ménagés. Ce match s’est déroulé dans un fair-play total et Zermatten a eu l’occasion de voir ainsi ces espoirs à l’œuvre. Ce match a été tant espéré par les jeunes espoirs du club qui ont eu l’occasion de montrer ce dont ils sont capables. B. R.

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA S.A.R.L «TOP SPORT» Directeur de la publication : Djamel GUESSOUM Directeur de la rédaction : Rafik ABIB Rédacteurs en chef : Hamouche BENSLIMANE Asma HALIMI TAÏBI Halim DJENDER

Chef de rubrique : Nouredine BOUMALI

Rédaction : Abderrahmane MIMOUN, Maâmar ZERROUKI, Amina ZERROUKI, Mohamed Amokrane SMAÏL, Ahmed IFTICEN, Kamel HASSANI, Amirouche BOUDJEDOU, Fouzi KENOUCHE, Abdellah HADDAD, Hillal AÏT BENALI

Direction-Rédaction 17, rue Réda-Houhou Tél. : (021) 74 76 94 Fax : (021) 74 76 95 Site Internet : www.competition.dz Compte bancaire CPA agence Didouche n° 101-400-24762-3

Impression SIA Diffusion Compétition Tél : (0770) 92 92 82 Publicité Fax : (021) 63 53 31 Adressez votre courrier à Compétition BP 331 - RP Alger


22

PUBLICITÉ

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

«Deux d’entre vous seront sur la feuille du match» l Par Asma H. A.

VAHID HALILHODZIC n’a cessé de le répéter lors de sa dernière conférence de presse au stade Tchaker de Blida. « Mes deux principaux soucis sont le poste de gardien de but et l’axe central. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point ces deux compartiments sont sensibles. J’aurais tant aimé et souhaité qu’il y ait de la stabilité à ce niveau-là », nous avait fait savoir le sélectionneur national. Si pour l’axe central, Vahid Halilhodzic pensait déjà avoir son plan de rechange samedi dernier notamment avec Halliche et Belkalem, concernant le gardien qui sera dans les bois le 9 septembre prochain, le Bosniaque ne semblait toujours pas fixé. « Je sais que Mbolhi est pratiquement sans club, mais je dois d’abord le voir aux entraînements pour décider s’il est apte ou non à jouer», affirmait le coach des Verts il y a quelques jours de cela. Mais depuis samedi dernier, la donne semble avoir changé. D’abord, Raïs Mbolhi devait prendre part au stage des locaux afin que le staff technique ait une idée précise sur sa forme, mais la veille du début du

La Direction de l'administration locale de la wilaya de Bouira lance un avis d'appel d'offres national ouvert pour «LA REALISATION D'UN TRIBUNAL ADMINISTRATIF A BOUIRA» LOT N°01/ - TERRASSEMENTS GENERAUX. LOT N°02/ - INFRASTRUCTURE - SUPERSTRUCTURE - MAÇONNERIES, ENDUITS, REVETEMENTS, MENUISERIES, DIVERS. - ETANCHEITE. CHARPENTE METALLIQUE. - PLOMBERIE SANITAIRE. - PEINTURE VITRERIE. LOT N°03/ - LOCAUX TECHNIQUES, MUR DE CLOTURE. LOT N°04/ - VRD. Les entreprises intéressées par cet avis peuvent retirer les cahiers des charges auprès de «LA DIRECTION DE L'ADMINISTRATION LOCALE DE LA WILAYA DE BOUIRA», contre payement de la somme de (2500 DA). Les offres techniques et financières doivent être remises dans deux enveloppes séparées et introduites dans une enveloppe extérieure fermée et anonyme et porter la mention «LA REALISATION D'UN TRIBUNAL ADMINISTRATIF A BOUIRA» LOT N°01/ - TERRASSEMENTS GENERAUX. LOT N°02/ INFRASTRUCTURE - SUPERSTRUCTURE - MAÇONNERIES, ENDUITS, REVETEMENTS, MENUISERIES, DIVERS. - ETANCHEITE. - CHARPENTE METALLIQUE. - PLOMBERIE SANITAIRE. - PEINTURE VITRERIE. LOT N°03/ LOCAUX TECHNIQUES, MUR DE CLOTURE. LOT N°04/ - VRD. A ne pas ouvrir et adressée à : «Monsieur le Directeur de l'administration locale de la wilaya de Bouira»

Compétition / PUB

ANEP 936 313 du 01/09/2012

regroupement, Mbolhi a appelé Halilhodzic pour l’informer qu’il lui était impossible qu’il se déplace sur Alger vu qu’il était en train de finaliser un transfert. Une semaine est passée et Raïs Mbolhi n’a toujours rien conclu.

Mbolhi devait régler son transfert la semaine dernière, mais toujours rien A présent, il lui reste trois jours pour trouver un club preneur du moment que la date buttoir des transferts est prévue pour le 4 septembre, en l’occurrence, mardi à minuit. Une situation donc délicate du gardien de but, puisque non seulement il n’a pas pris part au stage des locaux comme cela était prévu, mais en même temps il n’a toujours pas été transféré et donc même moralement il n’a pas les idées claires. Ainsi et à une semaine du match capital face à la Libye prévu le dimanche 9 septembre à Casablanca, on croit savoir que Vahid Halilhodzic ne comptera plus sur son habituel gardien titulaire

pour cette rencontre. Même s’il a été convoqué, mais n’ayant pas fait de préparation ni joué le moindre match depuis plusieurs semaines, le sélectionneur national semble s’être rendu à l’évidence en écartant d’ores et déjà et avant même son arrivée Mbolhi de sa liste des 18 concernés par le match.

Doukha devrait être le n°1, Cédric sur le banc Aussi, un autre fait vient confirmer le fait que Mbolhi ne sera pas aligné face à la Libye en raison bien sûr de son manque de compétition. Abdenour Kaoua qui est l’entraîneur des gardiens qui suit de très près les gardiens de l’EN et qui a toujours fait confiance à Mbolhi le considérant incontestablement comme étant le gardien numéro un de notre sélection a affirmé lors d’une des séances d’entraînement aux trois keepers locaux, en l’occurrence, Mohamed Cédric, Mohamed-Amine Zemamouche et Azeddine Doukha que ça sera les noms de deux d’entre eux qui seront portés sur la feuille

du match le 9 septembre prochain. « Il faut continuer à travailler et donne le meilleur de vous-mêmes, car je vous le dis dès à présent, deux d’entre vous seront dans la liste des 18. Un sera titulaire et l’autre sur le banc, donc il est impératif de continuer à travailler et montrer tout ce que vous avez dans le ventre», leur a fait savoir Kaoua, nous a affirmé un des gardiens de but des Verts.

Halilhodzic ne veut pas prendre de risque La question donc de Mbolhi est quasiment tranchée au sein du staff technique des Verts. Reste à savoir à présent qui sera le gardien numéro un face à la Libye. En se référant aux propose d’Halilhodzic samedi dernier, on pourrait croire qu’il s’agira du gardien de l’USMH Doukha. «Même si le championnat national n’a pas encore débuté, il y a des joueurs qui ont disputé un grand nombre de rencontres amicales à l’image de Doukha avec son équipe. Je crois même qu’il joué près de 16 rencontres depuis le début de sa préparation», avait déclaré le Bosniaque. Certes, il est encore un

LE CAUCHEMAR ANGLAIS EST ENFIN TERMINÉ

HALLICHE s'engage deux ans avec l'Academica Coimbra Après deux saisons passées à Fulham dans le championnat de la Premier League, Rafik Halliche a enfin trouvé la porte de sortie. A QUELQUES HEURES de la fermeture du marché des transferts en Europe, le défenseur central de l'EN a tout conclu avec l'actuel 8e du championnat du Portugal, à savoir l'Academica Coimbra. Il s'est engagé avec ce club pour une durée de deux années et aura la chance de disputer l'Europa League cette année.

B) L'offre financière comportera les pièces suivantes : 1- Lettre de soumission. 2- Bordereaux des prix unitaires. 3- Devis quantitatif et estimatif. 4- Planning de réalisation des travaux.

«Briosa», l'idéal pour rebondir Après avoir passé deux ans sur le banc de Fulham, Halliche a presque perdu tout contact avec ses amoureux, notamment en équipe nationale, où il a été mis à l'écart durant toute cette période. Il ne jouait pas et les staffs qui se sont succédé à la tête de l'EN ont très logiquement barré son nom, jusqu'au jour où Vahid a décidé de le convoquer pour le match du 9 du mois en cours face à la Libye. En signant à "Briosa" (surnom de l'Academica et qui veut dire la fière), Halliche retrouvera non seulement le championnat portugais qu'il connaît assez bien, mais aussi un environne-

Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de cent vingt (120) jours à compter de la date limite de dépôt des offres. Les offres doivent être déposées ou parvenir au siège de la wilaya (Direction de l'administration locale). Le jour et l'heure limitée de dépôt des offres sont fixés à 15 jours à 11h00 à compter de la première parution de l'avis d'appel d'offres paru aux quotidiens nationaux. Si la date limitée de dépôt des offres coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, le dernier jour de dépôt des offres est prorogé au jour ouvrable suivant dans l'intervalle des mêmes horaires fixés. La séance d'ouverture des plis est publique et aura lieu le dernier jour de dépôt des offres à 13h30, (cette date tient lieu d'invitation pour les soumissionnaires).

ANEP 936 318 du 01/09/2012

3

KAOUA À CÉDRIC, ZEMMA ET DOUKHA :

AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL OUVERT N.I.S. N°09841001 5001 056 N°30/D/AL/2012

Compétition / PUB

À LA UNE

Compétition

HALILHODZIC NE COMPTE PAS SUR MBOLHI

WILAYA DE BOUIRA DIRECTION DE L'ADMINISTRATION LOCALE SERVICE DE L'ANIMATION LOCALE BUREAU DES MARCHES ET PROGRAMMES

A) L'offre technique comportera les pièces suivantes : 1) Registre du commerce dans le domaine de réalisation des travaux de BTPH. Il s'avère à cet effet nécessaire de joindre une copie du registre du commerce précisant la constitution ou le statut juridique, le lieu d'enregistrement, le principal lieu d'activité et éventuellement une procuration écrite du signataire de la soumission, pour engager le soumissionnaire (copie légalisée). 2) Certificat de qualification et de classification professionnelle catégorie Quatre (4) et plus activité bâtiment (copie légalisée). 3) Un casier judiciaire en cours de validité (original). 4) Un extrait de rôles (original ou copie légalisée). 5) Une attestation de mise à jour CNAS (original ou légalisée). 6) Une attestation de mise à jour CACOBATPH (original ou légalisée). 7) Une attestation de mise à jour CASNOS (original ou légalisée). 8) Le statut de l'entreprise s'il s'agit d'une société (copie légalisée). 9) Carte d'immatriculation fiscale (copie légalisée). 10) Bilans fiscaux des trois derniers (2009, 2010 et 2011) (copie légalisée). 11) Attestation de dépôt des comptes sociaux pour les sociétés (copie légalisée). 12) Déclaration de probité. 13) Liste des moyens humains à mettre à la disposition du chantier, correspondante à la mise à jour CNAS. 14) Liste de moyen matériel justifié par les cartes grises ou les factures d'achat légalisés moins de 05 ans ou PV d'huissier de justice ou commissaire priseur à mettre à la disposition du chantier. 15) Planning d'exécution et délai.

édition du samedi 1er septembre 2012

Compétition / PUB

ANEP 935 902 du 01/09/2012

ment idéal pour rebondir. Il est connu dans ce pays et le coach avec lequel il va travailler, à savoir Pedro Emanuel, est un ancien défenseur qui a même bossé sous les ordres de Mourinho l'année du sacre en Ligue des champions en 2004. Il a fini par se reconvertir en entraîneur en 2009 comme assistant dans ce même club, jusqu'à 2011, où il a pris en main l'Acedemica pour lui offrir sa seconde coupe du Portugal après 73 ans de disette.

Il y remplace Nuno Henrique A Coimbra, Rafik aura la lourde tâche de remplacer un joueur dont on disait beaucoup de bien et qui a été récemment transféré à Blackburn pour 500 000 euros. Il s'agit de Nuno Henrique, un défenseur portugais, qui n'a certes pas longtemps joué dans ce club, mais qui a laissé de bons souvenirs à son coach qui a regretté son départ. Il aura maintenant sous la coupe un joueur qui présente pratiquement le même profil, mais qui souffre d'un manque terrible de compétition.

Rafik retrouvera l'Europa League L'ancien joueur du NAHD connaît assez bien le Portugal,

lui qui a rejoint ce pays en 2007 par la porte du Benfica. Ce dernier l'a prêté au Nacional Madeira, où il a réussi à s'affirmer. Il a même joué l'Europa League en affrontant les grands d'Europe, tels que le Werder Brême, contre qui il a marqué son seul but dans cette compétition, avant de rejoindre les Anglais de Fulham. Cette année aussi, Rafik renouera avec cette compétition, puisque son équipe a décroché la coupe du Portugal 2012. Il rejoint même l'Academica, alors que ce team venait de connaître ses adversaires en C3, à savoir l'Atletico Madrid, l'Hapoel TelAviv et Viktoria Plzen de la République tchèque, avec notamment un déplacement en Israël le 6 décembre prochain… S. M. A.

peu tôt pour affirmer avec certitude que Doukha sera dans les bois le 9 septembre prochain vu qu’en une semaine beaucoup de choses peuvent encore se passer, mais tous les indicateurs montrent que Doukha est bien parti pour remplacer Mbolhi. En tous les cas, ça devrait se jouer entre lui et Cédric. Ce dernier devrait être sur le banc de touche sauf s’il réussit à convaincre Kaoua durant cette semaine de préparation décisive qu’il est meilleur que Doukha. Ainsi, donc, Mbolhi qui jusque-là avait apporté beaucoup d’assurance à notre équipe nationale et à sa défense ne devrait pas jouer. Pour Vahid Halilhodzic, l’enjeu du match aller face à la Libye est tellement énorme qu’il ne faut pas prendre le moindre risque. A. H. A.

Les pros rentreront directement de Casablanca L’équipe nationale s’envolera vendredi 7 septembre prochain direction Casablanca pour disputer le match aller face à la Libye. Comme d’habitude donc, les Verts se déplaceront 48 heures avant le match via un vol spécial. Pour ce qui est du retour et concernant les joueurs professionnels et afin qu’ils puissent être le plus tôt possible avec leurs clubs, ils rejoindront leurs villes directement de Casablanca sans un retour par Alger. Pour ce qui est des joueurs locaux et les différents staffs, ces derniers rallieront Alger via un vol régulier le lendemain de la rencontre lundi 10 septembre.

HALLICHE TROUVE UN CLUB JUSTE APRÈS AVOIR REÇU SA CONVOCATION EN EN

Coïncidence ou pur hasard ? En rejoignant l'Academica, Halliche a enfin pu faire la bonne affaire. A un an de la fin de son contrat avec les Cottagers, il quitte Londres pour relancer sa carrière. ALORS qu'on était presque sûrs que Vahid n'allait plus le convoquer en EN, vu ses déclarations faites à son sujet, le Bosniaque a fini par prendre tout le monde en contrepied en inscrivant son nom dans la liste de ses convoqués pour le match face à la Libye. Cela a étonné plus d'un, même lui, il ne s'est pas trop

exprimé à ce propos lors de sa dernière sortie médiatique. Cela nous amène à penser que Vahid aurait été mis au parfum de ce transfert avant d'être conclu, mais par qui ? Lui seul peut nous répondre. Une chose est sûre, ce transfert aidera beaucoup Halliche à retrouver sa place de titulaire en sélection. Une bonne chose pour l'EN et pour son staff technique qui ont un sérieux problème dans l'axe défensif qu'ils se devaient de résoudre. S. M. A.


4

ACTUALITÉ

ÉQUIPE NATIONALE

MILAN A ESSAYÉ DE L’UTILISER COMME MONNAIE D’ÉCHANGE JUSQU’AUX ULTIMES INSTANTS DU MERCATO

Compétition

JS KABYLIE

édition du samedi 1er septembre 2012

MESBAH RESTE HANIFI, l’instinct du buteur ROSSONERO Le Milan AC fut l’un des clubs les plus actifs sur le marché des transferts lors des dernières heures du mercato, le club lombard a fait signer le Barcelonais Bojan et le Néerlandais Nigel De Jong. FIDÈLE à ses habitudes, le patron du Milan AC, à savoir Galliani, a encore une fois affirmé que le marché était clos pour son équipe, mais en réalité, il est resté ouvert à toutes les éventualités, puisque d’après la Gazetta dello sport, des tractations ont eu lieu durant la journée d’hier dans le but de caser Djamel Mesbah dans un autre club, il y aurait eu des contacts entre la direction des Rouge et Noir et le président du Genoa, à savoir Enrico Preziosi dans le but de convaincre ce dernier de leur céder Luca Antonelli, le gaucher de leur équipe contre l’Algérien Mesbah. Un autre joueur était leur cible aussi, il s’agit de Federico Peluso joueur de l’Atalanta Bergame, mais ce dernier était aussi suivi de près par la Juve et Palerme.

Même Napoli… Ainsi et après avoir essuyé le refus des deux précédents clubs, Milan a tenté une dernière approche avec Napoli, dontson international Dossena intéresse à plus d’un titre les Lombards, et là aussi les Napolitains n’étaient pas chauds pour cet échange, ce qui veut dire que Mesbah restera au minimum pour les 6 prochains mois à Milan. S. M. A.

IL A ÉTÉ PROPOSÉ EN TURQUIE ET EN RUSSIE

Bologne, le dernier espoir de Ghezzal l Alors qu’on s’attendait à ce qu’il trouve un club dans les dernières heures du mercato comme il nous a toujours habitué, Ghezzal n’a pas encore réglé son transfert, hier matin il s’était rendu à Milan, où apparemment il aurait négocié avec des émissaires d’un club étranger, puisque tuttobari.it a annoncé que son agent l’aurait proposé à des équipes en Russie et en Turquie, où le mercato est toujours en cours, il se pourrait donc qu’il rebondisse dans l’un de ces deux championnats. Un club italien s’est aussi montré intéressé par ses services hier, il s’agit de l’ancien club de Belfodil, Bologna qui a multiplié les contacts avec la direction de Bari pour tenter d’avoir le prêt à titre gracieux du joueur international algérien, la presse italienne a décrit cette touche comme étant la plus sérieuse pour Ghezzal. S. M. A.

Brahimi a officialisé son engagement avec Grenade hier après-midi l Comme nous vous le rapportions hier sur nos colonnes, Grenade a conclu un accord avec les Bretons du Stade Rennais pour le prêt pour une année du meneur de jeu Yassine Brahimi. Le jeune Parisien rejoint Grenade pour profiter de temps de jeu, ce qui n’était pas vraiment le cas sous le maillot de Rennes. Le président de son désormais ancien club a confirmé hier le transfert de son joueur sur les ondes de RMC : «Brahimi s’en va à Grenade pour un prêt payant (300 000 euros) avec option d’achat de 4 millions d’euros», a ainsi précisé le patron rennais, Frédéric Saint-Sernin.

Le président breton confirme l C’est donc hier après-midi, soit le dernier jour du mercato, que le transfert a été officialisé. Le joueur a d’ailleurs rejoint la ville de Grenade, et plus précisément le bureau du club, pour apposer sa signature sur le contrat d’un an qui le liera au club andalou, au moment où son président confirmait son transfert sur les radios françaises. A son accueil au bureau du club, il y avait des journalistes, eux qui attendent déjà avec impatience de le voir à l’œuvre, d’autant qu’on leur a dit beaucoup de bien de lui apparemment, et ont déjà hâte de voir ce jeune prodige doué techniquement qu’ils ont toujours rêvé d’avoir. A noter que Brahimi n’est pas le seul Maghrébin recruté cet été par Granada, puisque le Marocain et ancien Caennais, Youcef El-Arabi, fait aussi partie des recrues de ce club en provenance d’El-Hilal d’Arabie Saoudite. S. M. A.

L’ÉQUIPE ALIGNÉE EN PREMIÈRE MI-TEMPS ,

LA PREMIÈRE mitemps s’est terminée sur le score d’un but à zero, un but inscrit par un défenseur contre son camp après un excellent retrait de Bencherifa. En seconde période, Hanifi a réussi à inscrire un doublé dont l’un sur penalty avant que Ziad ne corse la note. Les quelques supporters présents au stade sont restés sur leur faim. Malgré cette victoire, ils n’ont pas assisté à de belles phases de jeu. C’est dans les dernières minutes que les Canaris ont fait exploser leurs adversaires. L’entraîneur Enrico Fabbro a fait tourner son effectif en procédant à plusieurs changements en deuxième mi-temps. L’important pour lui est de permettre à chacun de ses éléments de bénéficier d’un temps de jeu. Aligné en deuxième période, Hanifi a apporté le plus attendu de lui. Il a frappé à deux

oui l Mazari, Remache, Mekka , rifa che Ben Khelili, Benlamri, e, Camara, Lamhane, Fergan Messaâdia, Hadiouche.

Hannachi : «Je vais aider à fond Idrès»

reprises, ce qui rassure à quelques jours de l’entame du championnat. En attendant la dernière rencontre que disputera l’équipe ce dimanche face à la JSMB, le coach italien continue à tester ses éléments. Ce qui est certain est qu’il fera jouer son équipe type demain. En dépit du large succès enregistré devant le SAM, il a tiré certains enseignements de la production de son équipe.

l Dans une déclaration accordée à Radio Tizi Ouzou, quelques minutes seulement après l’élection de Samy Idrès à la tête de la présidence du CSA, le président sortant promet d’apporter toute son aide à son successeur. «Sur les 77 voix, il en a récolté 76. Cela veut dire qu’il a été élu pratiquement à l’unanimité. Idrès a toutes les qualités requises pour me succéder à la présidence du CSA. Il était un sportif avant d’être un responsable. Je vais l’aider à fond dans sa mission. Contrairement à ce qui s’est dit çà et là, j’ai tenu à respecter ma feuille de route que j’ai tracée au mois de février dernier», a confié Hannachi. M.A.

BENCHERIFA : «Je me sens à l'aise au milieu gauche» Auteur d'une belle prestation face au NAHD, l'ex-pensionnaire du RCK avoue que son poste de prédilection est celui de milieu gauche. Ambitieux, il affirme qu'il ne rechignera pas sur l'effort afin de se frayer une place sur l'échiquier des Canaris. A 10 jours de l'entame du championnat, il déclare que lui et ses équipiers pensent déjà au match de l'USMH. - Vous avez réalisé une belle prestation face au NAHD, peuton dire que le poste de milieu gauche vous convient à merveille ? - Oui, je me sens plus à l'aise au milieu gauche. L'entraîneur Fabbro m'a align�� à ce poste lors de la dernière joute amicale face au NAHD et cela m'a permis d'apporter le plus attendu de moi. Je continuerai à travailler d'arrachepied afin d'être à la hauteur de la confiance placée en moi.

- L'entraîneur Enrico Fabbro vous a sûrement félicité à la fin de la rencontre… - Effectivement, l'entraîneur Fabbro m'a dit à la fin de la rencontre que j'ai bien joué et que mon rendement était plus que satisfaisant.

- C'est encourageant que l'entraîneur vous félicite à quelques jours de l'entame du championnat, n'est-ce pas ? - Bien sûr, les propos de l'entraîneur me pousseront à redoubler les efforts. Je suis quelqu'un d'ambitieux et je ne lésinerai pas sur l'effort afin de progresser davantage.

- Au Maroc, l'entraîneur vous faisait jouer au poste d'arrière

LES BUTS ont été l’œuvre des attaquants Benmeghit, Berrah et Belmaâziz, auteur d’une belle prestation. En dépit d’une production moyenne, l’équipe de M’dina J’dida, toujours à la recherche de la cohésion souhaitée, a montré de belles dispositions sur le plan individuel. Pour la bande à Chérif El-Ouazzani, le onze sigois, qui évolue en division amateur, est sa quatrième victime en match de préparation après le Majd Zemmora (2-1), Stade

Nabeulien (7-4) et le GC Mascara (5-2). On notera que le défenseur Benaoumeur a été le seul à avoir joué l’intégralité de cette joute dans laquelle ont manqué les défenseurs Bouamria et Boussâada pour blessure et le milieu Kheloufi, autorisé, semblet-il.

Le stage que devait effectuer le SAM dans la vallée de la Soummam a été un vrai fiasco. Invité pour prendre part au tournoi de Capritour pour une semaine où le club de Benfetta devrait jouer trois matches, la délégation du SAM s’est vu passer un séjour touristique. L’ANNULATION du tournoi de Capritour a causé un mauvais tour au club, car après cette défection, c’est au tour du match de consolation contre la JSMB d’être annulé lui aussi, pour un volet sécuritaire. L’équipe de Delpech et Ziani s’est retrouvée à passer le temps

- Absolument, l'équipe a fait une bonne préparation jusqu'à maintenant et rien nous empêche pour faire un départ en fanfare en championnat. Les matches amicaux nous serviront à corriger nos lacunes et on promet à nos supporters d'être prêts pour le premier match du championnat.

- J'espère que je bénéficierai d'un temps de jeu conséquent. La concurrence est une bonne chose pour l'équipe. Je suis à la JSK pour travailler afin de gagner la confiance de mon staff technique. Je suis animé d'une grande volonté et je donnerai le meilleur de moimême pour être à la hauteur des attentes placées en moi. N. B.

Boussaâda parle d’une blessure au dos «Si elle persiste, j’arrête de jouer» LA FORMATION de M’dina J’dida pourrait se passer des services d’un autre joueur après le gardien Mâamar Kouadri. Il s’agit de l’arrière-droit Larbi Boussâada qui souffre d’une blessure embêtante, selon lui. En effet, à la question concernant son absence au match face au CC Sig, ce dernier a répondu au téléphone hier. «Depuis trois jours je souffre d’un mal au dos. Je n’arrive pas à faire beaucoup d’efforts dans les entraînements, surtout quand il s’agit de courir, car à la moindre tentative d’accélération, c’est la douleur et j’ignore la raison de ce mal. Peut-être à cause d’un

froid. En tous les cas, je vais passer une échographie pour en savoir un peu plus.» Et c’est dans la foulée de cet entretien que l’ancien pensionnaire du MCO a parlé d’une éventuelle retraite : «Je tiens à dire que si je découvre quelque chose ou si cette blessure persiste, je serais dans l’obligation d’arrêter de jouer», a-t-il marmonné. D’après lui, cette éventuelle décision entraînera la fin de l’engagement avec l’ASMO. «La moindre des choses est de restituer l’argent à la direction du club. Ils ont été corrects avec moi, à moi de l’être». Sacré Boussâada !

«Le DTS, c'est Djebbour, pas moi !» L’entraîneur asémiste a aligné l’équipe suivante : Moudjer (Saoula), Y. Youcef (Fertoul), Sirat (Saâdaoui), Benaoumeur, Benayada (Oumokhtar), Boudoumi (Z. Youcef puis Tahar), Berramla (Chaïb), Chaouti (Belmaâziz), Balegh (Rahou), Amer-Yahia (Berrah), Benmeghit (Boukerche).

que dans les séances d’entraînement.

Benfetta veut gagner de l’argent et non une gestion Benfetta Habib a vite accepté l’invitation de Béjaïa sans réfléchir, puisqu’il a sauté sur l’occasion, vu qu’il n’a pas d’argent pour se payer un stage à Mostaganem ou Aïn Témouchent. Un séjour gratuit de sept jours, mais qui a joué un mauvais tour aux onze samiste. La décision revient au président qui n’a pas programmé de stage pour

le SAM, il a attendu Capritour au dernier moment. Quant aux observateurs du ballon rond et les experts du management disent, que les actions de l’improvisation finissent toujours par des échecs. Hannachi au secours de Benfetta Touché par cette défection, le boss de la Kabylie Hannachi a invité le club de Benfetta à un match amical. Une invitation qui vient au bon moment pour réhabiliter le stage du SAM puisque la direction de la JSK a pris en charge le SAM deux jours avec un match amical. Un geste de solidarité qui a beaucoup touché Delpech et Ziani et l’esemble de la délégation.

Ziani Meheni : «Je remercie la JSK pour le match» frayer une place sur l'échiquier des Canaris après tout ce que vous avez démontré mercredi dernier face au NAHD…

21

Bekhat répond à Kessairi

Un stage raté et beaucoup de questions

- La production de l'équipe face au NAHD n'a pas été vraiment rassurante, croyez-vous que vous serez prêts pour l'entame du championnat ?

- Malgré la rude concurrence qui existe dans l'effectif kabyle, vous avez des chances pour se

La formation asémiste a bouclé l’avant-dernière semaine de sa préparation avant l’entame de la compétition par un match amical disputé face au CC Sig, avanthier. En effet, sur le terrain et sous les projecteurs du stade Ahmed Zabana, ElDjamîya a pris le meilleur l’emportant sur le score net de trois buts à zéro.

PARTI POUR UN STAGE DE PRÉPARATION, LE SAM SE RETROUVE À FAIRE DU TOURISME

- Je suis un joueur polyvalent. Lorsque je portais le maillot du RCK, je jouais comme meneur de jeu, milieu récupérateur, arrière gauche et milieu de terrain, mais là où je m'exprime le mieux c'est milieu gauche. Je suis prêt à jouer là où l'entraîneur aura besoin de mes services.

- Avant même le retour de l'équipe de Casablanca, je commençais à penser à ce match. Notre objectif principal est de jouer le titre et pour l'atteindre, on doit réussir le début du championnat. C'est important de faire un bon départ vu qu'il y a plusieurs prétendants pour le titre.

EL-DJAMÎYA DISPOSE DU CC SIG

SA MOHAMMADIA

gauche, mais votre rendement n'a pas été à la hauteur…

- Avez-vous commencé à penser au premier match du championnat face à l'USMH ?

LIGUE DEUX

Compétition

ASM ORAN

JSK 4 - SAM 0

Devant près de 400 supporters, la JSK s’est imposée par 4 buts à zéro devant le SAM.

édition du samedi 1er septembre 2012

L’absence de sparring-partners a faussé tout le travail accompli, le co-entraîneur Ziani que nous avons joint par téléphone a été très déçu et confirme que le professionnalisme n’est pas pour demain. «J’ÉTAIS très content lorsqu’on m’a annoncé le stage et les équipes que je devrais rencontrer, mais après ce qui s’est passé, ça m’a vraiment écœuré. Parcourir une grande distance pour ne rencontrer personne, c’est de l’aberration. Tous les organisateurs devraient apporter des correctifs. J’ajoute aussi qu’il faut investir dans l’organisation administrative pour pouvoir gagner des challenges techniques». Pour les conséquences sur la suite de la préparation, Ziani ne nie pas une telle conséquence. «Le faux bond du stage de Béjaïa aura une conséquence

sur le côté psychologique sur l’ensemble et plus spécialement sur le staff technique qui n’a pas achevé son cycle de préparation dans de meilleures conditions. C’est tout à fait normal, les incidents pareils et les faux bonds font partie de la gestion qu’il faut prendre en considération». Pour le dernier match de la consolation, Ziani remercie la JSK et Hannachi. «Le match de la JSK est venu pour réparer la situation. Je remercie les dirigeants de la JSK pour l’invitation et le geste hospitalier.» «Pour Philippe, il a été surpris, mais il ne veut pas polémiquer, il a repris le service et continue de travailler. Il s’excuse de ne pas répondre pour l’instant, on va rentrer à Mohammadia samedi et tenir une conférence de presse le jour qui suit». M. D. K.

RÉAGISSANT à la déclaration de l’entraîneur Lahouari Kessairi qui a taillé Zakaria Djebbour, le directeur sportif de l’ASMO, le coordinateur des jeunes Mahieddine Bekhat a tenu à répondre ainsi : «Tout le monde sait que le DTS c’est Djebbour. Toutes les recommandations, c’est lui. Ce n’est ni moi, ni le secrétaire général, ni une autre personne. Ceci pour dire que je n’ai rien à voir toute décision de ce genre. En fait, l’organigramme technique relève de l’autorité de Djebbour», a-t-il lâché au téléphone, avant-hier. L. M. A.

MC SAÏDA

Keramani : «Après la 5e journée, on verra le vrai visage de l’équipe» Parlant de son équipe et de l’ambiance accompagnant sa préparation, l’entraîneur saïdi Keramani s’est permis de dresser un pré-bilan quelques jours après son arrivée. Il a commencé par parler de sa mission pour laquelle il a été engagé en affirmant : «Après le contact téléphonique de Khaldi, j’ai accepté de prendre en main l’équipe. Je l’ai fait parce que je connais bien la maison saidie. J’ai eu l’occasion de travailler ici.» Et d’ajouter : «Je n’ai rencontré aucun problème. Les anciens joueurs m’ont facilité la tâche. Je les ai eus sous ma coupe. Les autres, notamment les recrues, je commence à en avoir une idée.»

«Un gros travail nous attend» A la question de savoir où en est la préparation de son équipe, ce technicien a répondu : «J’ai remarqué que l’équipe souffre de nombreuses carences et sur tous les plans. C’est pourquoi, je dois préciser qu’un gros travail nous attend tous, que ce soit les joueurs ou les membres de tous les staffs de l’équipe. On doit tous redoubler nos efforts afin de permettre au Mouloudia d’être prêt pour les défis qui l’attendent.»

«On doit se contenter de cet effectif» Aux yeux de notre interlocuteur, l’effectif de l’équipe des Vert et Rouge comporte deux catégories de joueurs : «Je regrette d’être venu après la clôture du mercato, car j’ai constaté deux catégories de joueurs présents dans le groupe. Il y a de bons éléments capables de venir

en aide à l’équipe. D’autres ont par contre un niveau moyen. Cela dit, on doit se contenter de ce qu’on a sous la main. Je dois dire que les meilleurs seront alignés. Mais il faut que tout le monde arrive au niveau souhaité, car chacun aura sa chance. Les joueurs n’ont plus qu’à faire le maximum pour arriver au but précis.»

«Je suis à la recherche de la stratégie qui nous va le mieux» Donnant son avis sur les matches amicaux disputés par le Mouloudia sous sa coupe, Keramani s’est montré un peu inquiet : «Il y a des carences apparues dans les toutes les lignes, notamment en défense et au milieu. On doit tout faire pour apporter les correctifs qui s’imposent. Pour l’heure, je suis à la recherche de la stratégie qui nous va le mieux.» K. Dj.


20

PUBLICITÉ

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

édition du samedi 1er septembre 2012

JS KABYLIE

Compétition

5

JSK-JSMB DEMAIN À 19H À TIZI OUZOU

Un véritable test avant le match face à l’USMH l Par N. Boumali

Hanifi qui n’a marqué qu’un seul but jusqu’à maintenant. D’après les échos qui nous sont parvenus, le coach italien a déjà son onze titulaire en tête, mais pour préserver la sérénité du groupe il ne l’annoncera qu’à la veille de la rencontre face à l’USMH. Le rendez-vous de ce dimanche sera une occasion inespérée pour Fabbro pour jauger la forme de chacun de ses joueurs. La JSMB n’est pas au top de sa forme, mais le fait d’affronter une équipe de première division avant la reprise du championnat est une bonne chose pour l’équipe kabyle qui aspire à remporter le championnat cette saison. N. B.

La rencontre qui opposera demain la JSK à la JSMB sera un sérieux test pour les Canaris avant l’entame du championnat. ALTERNANT le bon et le moins bon lors des joutes amicales disputées jusqu’à maintenant, les poulains d’Enrico Fabbro tenteront de se rassurer avant la reprise du championnat. Leur prestation face au NAHD n’a convaincu personne, mais ce match n’est pas vraiment une référence surtout lorsqu’on sait qu’ils ont fourni de belles prestations lors des rencontres disputées au Maroc. Le coach italien tirera sans nul doute les enseignements nécessaires avant d’entamer la préparation pour le premier match du championnat face à l’USMH prévu le 11 septembre à ElHarrach. Excepté Mokdad toujours blessé, Belkalem convoqué en équipe nationale et Bouaïcha qui n’a toujours pas réintégré le groupe, l’entraîneur Fabbro dispose de tous ses éléments. Même s’il affirme qu’il donnera la chance à chacun de ses joueurs, il est fort probable

Bouaïcha présent hier au stade

qu’il fasse jouer son équipe type ce dimanche face à Béjaïa. Ce sera une opportunité pour lui de se faire une idée sur son team à moins de 10 jours du début du championnat. Ce ne sera pas facile pour lui de dégager son onze titulaire sans faire des mécontents. Mais il n’a pas le

choix que de choisir les meilleurs, s’il veut faire un départ en fanfare en championnat. L’urgence, pour lui, est que l’attaque retrouve sa verve, car si elle continue à être muette, il lui sera difficile d’aspirer à une victoire à ElHarrach. Il tentera donc de trouver la meilleure formule

lui permettant de frapper fort dès la première journée du championnat. Si en défense et au milieu il n’aura aucun souci à se faire, en attaque, par contre, il attendra encore pour choisir son duo. Hadiouche a déjà ses faveurs, mais il faut dire que celui-ci n’est pas encore percutant. Idem pour

MOKDAD : «En principe, je serai prêt pour le match face à l’USMH» Le meneur de jeu des Canaris ne veut prendre aucun risque inutile. Ressentant encore des douleurs, l’ex-pensionnaire du MCA et de l’Ittihad Kalba veut prendre tout son temps pour soigner sa blessure. Il tient néanmoins à rassurer les fans en déclarant qu’il sera en principe prêt pour le match face à l’USMH.

ç «Je ne prendrai aucun risque inutile» ç «Je ressens toujours des douleurs» ç «Je n'accuse aucun retard sur le plan physique»

- Depuis le retour de l’équipe à Tizi Ouzou, vous êtes pris en charge par le préparateur physique Maoro, pouvezvous nous édifier sur votre blessure ? - Ma guérison évolue positivement, mais je dois vous dire que je ressens toujours des douleurs. Je travaille sous la houlette du préparateur physique Maoro. D’ailleurs, ce matin, il m’a pris en charge (entretien réalisé hier en fin d’après-midi). Mon état s’améliore de jour en jour, mais je ne me suis pas encore rétabli totalement de ma blessure.

- Que vous a dit le médecin de l’équipe ?

Compétition / PUB

ANEP 936 273 du 01/09/2012

Compétition / PUB

ANEP 936 283 du 01/09/2012

- En plus du travail que je fais avec le préparateur physique, le kiné Guillou suit l’évolution de

ma guérison de près.

- Vous vous êtes entraîné pendant deux jours avec le groupe à Béjaïa, mais à Tizi Ouzou, vous êtes pris en charge par le préparateur physique, peut-on savoir pourquoi ? - Lorsque je m’entraînais avec mes équipiers à Béjaïa, je ne forçais pas. Et comme les douleurs n’ont pas disparu, je ne veux pas prendre de risques inutiles. Toutefois, je dois vous dire que même si je n’ai pas encore réintégré le groupe, ma blessure n’est pas méchante.

- Pouvez-vous nous dire de quoi vous souffrez au juste ? - Je souffre d’une entorse à la cheville.

- Ne croyez-vous pas qu’il est préférable pour vous de ne prendre aucun risque inutile à 10 jours de l’entame du championnat ? - Bien sûr, je ne prendrai aucun risque. Je me sens de mieux en

mieux et je prendrai le temps qu’il faut pour me soigner.

- Pensez-vous que vous serez prêt pour le premier match du championnat face à l’USMH ? - En principe, oui. Comme je vous l’ai déjà dit, ma blessure n’est pas méchante et mon état de santé s’améliore de jour en jour. J’espère que je serai opérationnel d’ici ce match.

- Et pour le match de demain face à la JSMB… - On verra d’ici demain.

- Ne craignez-vous pas d’accuser un retard sur le plan physique vu que vous vous n’êtes pas entraîné avec vos équipiers depuis près de 10 jours ? - Non, pas du tout. Je m’entraîne sous la houlette du préparateur physique et je n’ai aucun souci à se faire de ce côté-là. L’important pour moi est de se remettre de ma blessure. N. B.

l Le milieu Djamel Bouaïcha a rejoint hier soir son équipe. Rentré directement chez lui à la fin du stage du Samitel qui a pris fin le 24 août dernier, l’ancien sociétaire du MCEE devra reprendre le chemin des entraînements aujourd’hui. Il ne s’est pas entraîné avec ses équipiers depuis une semaine et cela risque de lui valoir de rester sur le banc lors des premières rencontres du championnat. Déjà, il affichait une petite forme lors du stage de Casablanca et le fait de rater les deux dernières rencontres amicales de son équipe n’arrangera certainement pas ses affaires. Il sera sûrement soumis à un programme spécifique. Accusant un retard sur le plan physique par rapport à ses équipiers, Bouaïcha ne sera pas à 100% de ses moyens physiques d’ici le début du championnat. Il est arrivé hier avec quelques minutes de retard au stade.

Il s’est entraîné hier matin sous la houlette de Maoro l Pas encore rétabli totalement de sa blessure, le milieu Abdelmalek Mokdad s’est entraîné hier matin sous les ordres du préparateur physique Maoro. Il est pris en charge par ce dernier depuis jeudi dernier. Il a raté le match face au NAHD et celui d’hier soir face au SAM, mais il espère être fin prêt pour la première rencontre du championnat devant l’USMH. Au moment où ses équipiers donnaient la réplique au SAM, Abdelmalek Mokdad a été pris en charge par le kiné Rachid Abdldjebar, lequel fait de son mieux pour le remettre sur pied d’ici le premier match face à l’USMH. Tout en s’entraînant sous la houlette du préparateur physique, il poursuit toujours ses soins.


6

MC ALGER

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

( De nos envoyés spéciaux à Hammam Bourguiba : M. Zerrouki et Lyès B.

Il pourrait être le nouveau leader du MCA

i d h e M Kacem ur moi»

o p r u e n n o h n «Ce sera u

L'ancien joueur de le JSMB est l'un des joueurs les plus en forme depuis qu'il a débuté avec le Mouloudia la phase préparatoire. Kacem Mehdi confirme de match en match qu'il sera l'une des pièces maîtresses sur l'échiquier de Jean-Paul Rabier. Le stabilisateur de l'équipe, qui a déjà tapé dans l'oeil de son ancien entraîneur Patrick Liewig, fait aussi partie des joueurs les plus sollicités par Jean-Paul Rabier qui le considère comme un des futurs leaders de ce Mouloudia. Contrairement à certains de ses coéquipiers, pour lui, le titre se jouera sur le terrain, pas à travers des paroles, sans mentir à ses supporters qui sont pour lui les meilleurs en Algérie.

- Comment se déroule cette dernière phase préparatoire pour vous ? - Sans vous mentir, tout se passe très bien pour nous. Nous sommes en train de bosser durement et peaufiner les derniers réglages avant le coup d'envoi du championnat. On a eu, avant ce stage, un changement d'entraîneur, avec le départ de Liewig et la venue de Rabier. Chacun a ramené sa méthode de travail, mais, nous les joueurs on fait de notre mieux pour appliquer les consignes de Rabier. Le seul souci, c'est qu'on n'a pas suffisamment de temps pour tout faire, Mais, déjà, lors du premier match qu'on a joué, des réglages ont été faits, ce qui reste de bon augure pour la suite. À mon avis, d'ici le début du championnat, on sera prêts à 99%. - Mercredi, vous avez livré votre premier match amical sous la houlette de JPR, quel enseignements tirez-vous de cette joute amicale ? - Je pense que ce fut un bon test pour le groupe, bien que nous ayons eu affaire à une équipe espoir, mais ce fut un match très intéressant et nous avons eu droit à une belle partie. Une rencontre qui a permis au coach de voir tous les joueurs. - Mais vous avez affronté la troisième équipe de Bizerte, on vous a vu un peu déçu, non ? - Non, on n'était pas déçus, bien au contraire, on a eu affaire à une très bonne équipe composée des jeunes qui veulent confirmer à leur coach qu'ils méritent de faire partie de l'équipe A. Il faut savoir aussi que lors de cette rencontre, ils ont sorti le grand jeu en mesurant leur potentiel au nôtre, ce qui a donné lieu à une rencontre très animée et surtout très intéressante pour nous. Et le fait que nous ayons gagné ce match est toujours bon pour le moral et ça donne confiance pour la suite. - En jouant cinq matchs depuis le début de la préparation, pensezvous que cela est suffisant pour que vous soyez prêts pour le coup d'envoi du championnat ? - En comptabilisant ce match et les deux autres que l'on jouera face à Réghaïa et le Club Africain, sans oublier celui joué en Pologne ainsi que les trois à Alger, cela nous fera un total de sept matchs amicaux, ce qui reste une bonne moyenne. Il ne faut pas oublier qu'il y a eu des petits chamboulements de programme durant toute notre préparation ainsi que l'arrivée du nouveau coach, qui est en pleine phase de découverte de son nouveau groupe. Donc, ce n'est pas évident pour lui de tout faire en si peu de temps. De notre côté; on fait de notre mieux pour tirer profit du travail que nous effectuons sous sa

coupe. Comme je vous lai déja dit, avec ces septs matchs, le Mouloudia sera prêt pour le championnat. - Après le match face au NARBR, le véritable test pour vous ça sera contre le Club Africain, n'est-ce pas ? - Je ne suis pas d'accord avec vous. Le match contre le Club Africain n'est qu'un match amical. Ce n'est pas un match officiel de coupe d'Afrique. Mais le plus important, c'est que cette rencontre va nous permettre de gagner un match supplémentaire dans les jambes à quelques jours du début du championnat. Ça sera aussi une occasion pour le coach d'avoir une meilleure idée sur son groupe et c'est à partir de là qu'ilo va préparer son équipe type pour le début du championnat. - Quelle est la différence dans le travail entre Rabier et l'ancien entraîneur Patrick Liewig, ? -Il n'y a pas une grande différence entre les deux coachs. Je trouve que Liewig et Rabier ont la même méthode de travail, ils sont professionnels et surtout rigoureux tactiquement. Le seul point qui diffère les deux entraîneurs, c'est l'aspect communication, car Liewig ne communiquait pas beaucoup avec les joueurs, contrairement à Rabier qui est un très bon communicateur et qui sait très bien parler aux joueurs. Il sait faire passer son message comme il se doit. Comme vous avez remarqué, il n'y a eu jamais de problème avec lui. - Depuis la phase de préparation, on a constaté que vous êtes très réservés et que vous ne parlez pas beaucoup à vos coéquipiers, est-ce que vous n'êtes pas encore adapté avec le groupe ou bien c'est une question de timidité ? - Au contraire, je suis souvent avec le groupe. En plus, il y a un bon nombre de joueurs avec qui j'ai joué dans d'autres clubs. Quant au reste des joueurs, je suis en train de les découvrir. Jev mettrais ça sur le compte de la timidité, qui demeure un point de recul, mais, dans l'ensemble, ça se passe bien. Le plus important pour moi, c'est de travailler pour que je sois au top des tops de ma forme. - Par contre, sur le terrain, on a vu un Kacem impréssionnat et on sent

w «Rabier est un très bon communicateur» w «L'idéal, ne pas perdre contre le WAT» même que vous êtes le nouveau leader de ce groupe... - Si je suis venu au Mouloudia, c'est pour apporter un plus et contribuer à le faire revenir sur le devant de la scène et pourquoi pas décrocher le huitième titre de champion et une participation à une compétition internationale la saison prochaine. Maintenant, si les gens pensent que j'ai démontré de belles choses lors des matchs amicaux axquels j'ai pris part, j'espère que je vais rester sur cette lancée tout au long de la saison. - L'entraîneur Rabier nous a confié que vous êtes l'un des trois joueurs qui veulent devenir leader sur le terrain comme c'était le cas en 2005 avec Benali ? - Ce sera un honneur pour moi de devenir un leader au Mouloudia, surtout que cela n'est pas une question d'âge, car celui qui réussit à remettre l'équipe sur les bons rails dans les moments les plus difficiles peut devenir un leader sans aucune difficulté. C'est vrai que je n'ai pas connu Benali, mais on m'a dit que c'était un très grand joueur et c'est un honneur pour moi de le remplacer en tant que leader du groupe. - Jean-Paul Rabier est un adpete du 3-5-2, est-ce que ce système de jeu convient à l'équipe ? - C'est une question qu'il faut poser à l'entraîneur, c'est lui qui est bien placé pour vous répondre. Je peux vous dire que j'ai déjà évolué dans ce schéma quand j'étais à la JSMB avec l'entraîneur Bouali, qui en est un adepte. Aujourd'hui, il y a un nouvel entraîneur au Mouloudia qui veut jouer avec ce système-là, surtout s'il pense disposer des joueurs qui lui permettent d'en tirer profit. En ce qui nous cocnerne, on est des joueurs, on est professionnels et on doit adhérer à ses choix. - Depuis vos premiers matchs amicaux devant les supporters du MCA, vous êtes la nouvelle coqueluche, quelle est la différence entre les supporters de l'ESS, de la JSMB et ceux du MCA ? - La différence entre le Mouloudia et les clubs où j'ai joué, comme

w «Jouer au 5-Juillet est une arme à double tranchant»

Béjaïa, réside dans lev fait que les supporters mouloudéens sont à jour avec leur équipe, observateurs et surtout connaisseurs et suivent de très près tout ce qui se passe, y compris le rendement des joueurs. Me concernant, devenir la coqueluche des supporters du Mouloudia d'Alger ce sera une grosse responsabilité sur moi, car je vais devoir toujours être à la hauteur dans les matchs. Ce n'est pas une mince affaire, mais avec le travail et le sérieux, je peux y arriver. - Lors du match contre le PAC, les supporters du MCA ont envahi les gradins du stade d'Hydra. Vous attendiez-vous à un tel nombre de supporters ? - J'avoue que c'était une ambiance de match officiel, surtout que le stade était déjà plein bien avant le début de la rencontre. Cela prouve que le public mouloudéen est fidèle à son équipe et qu'il est toujours derrière elle, bien qu'il s'agissait d'un match amical. Si on veut avoir droit à une forte présence au cours de la saison, ce sera à nous de ne pas faire de fautes sur le terrain afin de procurer à ce merveilleux public de la joie et du plaisir. - Depuis que la direction du club a réalisé un bon recrutement, les supporters réclament le titre. Pensezvous que le MCA peut décrocher son huitième titre ? - En toute franchise, je ne suis pas un hypocrite pour promettre dans les journaux qu'on va jouer le titre. Pour moi, la vérité, c'est que le titre se joue sur le terrain. Il faut être constant tout au long de la saison, car le titre ne se construit pas par de simples paroles, mais c'est un tout, comme la stabilité, le terrain, de bonnes conditions, un bon staff technique et médical et, surtout, ne pas avoir des hauts et des bas durant l'exercice. Il y a aussi une chose très importante, c'est la solidarité du groupe. Sans cette solidarité, même si on a les meilleurs joueurs du monde, on ne peut rien faire. Je donnerais l'exemple de l'ESS, qui a remporté le doublé la saison dernière, alors que personne ne s'y attendait. Cette réussite était due au fait qu'elle

w «Face à l'USMA, on n'a pas droit de décevoir»

a su mettre en place un bon groupe et le résultat est venu de lui-même. - Comment voyez-vous le début du championnat pour le MCA ? - Lorsque vous voyez nos trois premiers matchs, je dirais qu'on aura un départ assez relevé. On se rendra à Tlemcen pour défier le WAT qui n'est pas facile à manier sur son terrain, mais, je pense qu'on a les moyens de faire quelque choses et l'idéal ce sera de ne pas perdre. Par la suite, il faut battre la Saoura qu'on recevra, afin d'aborder le derby de l'USMA que tout le monde attend et qui s'annonce d'ores et déjà capital pour nous. Je ne vais pas dire qu'on va gagner, mais on fera tout pour tirer notre épingle du jeu en donnant tout lors de ce match pour avoir la conscience tranquille et ne pas avoir de regrets. - Les supporters du MCA n'accepteront pas une autre déroute face à l'USMA, car ils n'ont pas oublié celle qui leur a fait très mal la saison écoulée... - Un derby a toujours un cachet particulier que ce soit chez les joueurs ou les supporters. De notre côté, on fera de notre mieux pour battre l'USMA. On sait que ce ne sera pas une mince affaire, mais on est très conscients de la tâche qui nous attend. Ce qui est sûr, on ne va pas décevoir les Chnaoua. - Jouer au stade du 5-Juillet est-il un avantage ou un inconvénient ? - Je dirais que la réception au stade du 5-Juillet sera une arme à double tranchant. Si on veut gagner dans ce grand stade, il faut que l'on maîtrise la possession de balle, car le fait de courir durant une heure après le ballon, ce sera dur et on risque d'être cuits. Mais, dans le cas où l'on améliorerait notre placement sur le terrain ainsi que la cohésion entre les joueurs, ce sera important pour nous. - Avant de conclure, voulez-vous nous parler de votre transfert au Mouloudi qui a failli ne pas se faire. Que s'était-t-il passé au juste ? - Il est vrai que mon arrivée au MCA s'est faite à un poil près, car j'avais des contacts avec un club bulgare depuis le 21 juin dernier. Par la suite, j'ai bien réfléchi et je n'ai pas signé car je n'étais pas prêts mentalement. Donc, après avoir discuté par téléphone avec Omar Ghrib qui m'avait confirmé son intérêt pour moi, j'ai opté pour le Mouloudia. Je suppose avoir fait le bon choix. M. Z.

édition du samedi 1er septembre 2012

LIGUE DEUX

Compétition

NA HUSSEIN DEY

Auteurs d’un bon match nul face à la JSM Béjaïa

LES SANG ET OR TIENNENT TÊTE AU VICE-CHAMPION

19

Equipe alignée : Belhani (Mokrani 62’), Khiter (Saoudi 46’), Guebli (Khedis 84’), Slimi (Zemouri 37’), Kherbache (Zerrouki 46’), Ousmaïl (Boussaïd 46’), Bendebka (Herhoz 60’), Madi (Ziani 60’), Benyahia (Touati 46’), Lahouamed (Zennou 65’), Siouane (Brinis 86’).

l Par Ahmed Amiri

Pour leur second match amical en l’espace de 48 heures, les coéquipiers de Samir Zennou ont réussi à tenir en échec la très coriace formation de la JSM Béjaïa sur le score de deux buts partout. LES DEUX RÉALISATIONS du Nasria ont été l’œuvre de Fouad Lahouamed auteur d’un doublé (22’,39’). Les Sang et Or ont été encore une fois très convaincants, notamment en ce qui concerne la qualité du jeu, à tel point qu’ils ont rapidement conquis les cœurs des nombreux supporters béjaouis présents dans les travées du stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa qui les ont applaudis à chaque belle combinaison de leur part. On signalera que le coach Aït Djoudi, à l’image du match précédent disputé face à la JSK, n’a aligné que 22 joueurs sur les 30 qu’il avait à sa disposition, laissant des éléments comme El Aoufi, Charouf et Benayache ainsi que les jeunes espoirs Brahimi, Moussaoui, Bessaha, Reggad et Lahlou. Notons aussi l’expulsion de Slimi à la demi-heure de jeu à la suite d’une grosse faute commise sur un attaquant béjaoui, concédant un penalty, tout en laissant ses coéquipiers à dix, pour une courte durée, puisque Zemmouri entrera en jeu quelques minutes plus tard. A. A.

En nette progression l Il y a lieu de signaler à la suite de

cette seconde rencontre disputée en deux jours est que la formation nahdiste est en nette progression par rapport à ses matches précédents. L’équipe montre de match en match des signes de progressions évidents, tenant tête à des ténors de la Ligue 1, à l’instar de la JSK et la JSMB, deux ambitieuses formations du championnat de Ligue 1. C’est dire que la pâte existe au Nasria, qui ne demande qu’à être modelé. A la suite de cette rencontre, il est évident que le coach Aït Djoudi semble avoir une idée bien précise sur l’équipe type qui devra débuter le championnat dans une semaine à Constantine face au Mouloudia local.

Retour sur Alger hier à midi COMME rapporté par nos soins dans notre édition d’hier, le coach Aït Djoudi n’avait pas validé la proposition de ses joueurs quant à un retour sur Alger jeudi soir après la fin de la rencontre opposant leur équipe à la JSM Béjaïa. Le coach nahdiste a donc programmé une séance d’entraînement assez tôt le matin sur la plage de Capritour, une séance qui a été annulé à la toute dernière minute, à cause d’un violent orage. Cette séance a été remplacée par une séance de régénération. Les joueurs ont pris par la suite leur

douche, avant d’être conviés au déjeuner vers 11h, pour prendre enfin la route d’Alger à partir de midi. La délégation nahdiste est arrivée en fin de journée à Alger, après un voyage harassant. Aït Djoudi donnera d’ailleurs une journée de repos pour ses joueurs, qui reprendront le chemin des entraînements dimanche après- midi au stade Zioui.

Mise au vert dès lundi au Samitel NOUS avons appris d’une source autorisée que la formation nahdiste fera sa mise au

Le match de la sélection militaire aura finalement lieu à Ben Aknoun n Comme nous l’avions si bien rapporté dans nos précédentes éditions, le coach Aït Djoudi a conclu un ultime match amical avant l’entame de la compétition officielle, et ce, pour lundi prochain face à la sélection nationale militaire drivée par l’ex-coach du club Abderrahmane Mehdaoui. Cette rencontre, initialement programmée au stade du 20 Août 55, a été finalement délocalisée à Ben Aknoune, plus précisément à la caserne militaire de Ben Aknoun. C’est d’ailleurs sur demande du coach Aït Djoudi que cette rencontre a pu être délocalisée, lui qui a émis le vœu de disputer ce dernier test sur une pelouse en gazon naturel, une façon de mettre ses joueurs dans les mêmes conditions du match de vendredi qui les opposera au Mouloudia de Constantine.

vert bloquée dès lundi, et ce, après la fin de la rencontre qui opposera leur équipe à leurs homologues de la sélection nationale militaire. Les coéquipiers de Zennou seront au vert à l’hôtel Samitel de Staouéli pour trois jours. Une option choisie par le coach Aït Djoudi qui a voulu ainsi mettre ses joueurs dans les meilleures conditions à quelques jours de la levée du rideau du championnat et le match choc qui opposera les Sang et Or à leurs homologues Mocistes.

Départ pour Constantine, jeudi matin LA MISE au vert qu’entameront les poulains d’Azzedine Aït Djoudi sera bouclée jeudi, date à laquelle ils auront à quitter l’hôtel Samitel pour prendre place sur un bus qui les transportera directement à destination de Constantine. Arrivée sur place, la délégation nahdiste élira domicile à Aïn M’lila, une localité relevant de la wilaya d’Oum Bouaghi. Les Sang et Or prendront ainsi leur quartier à l’hôtel des frères Bouali, un très bel établissement qui permettra aux poulains d’Aït Djoudi de se préparer pour leur match face au MOC dans la plus grande quiétude. A. A.

RC ARBA

L’Arba tient en échec Annaba La formation de l’Arba a croisé le fer amicalement avec son homologue d’Annaba au complexe sportif d’Aïn Draham. Ce match amical a été, même s’il s’était terminé sur un score vierge, riche en enseignements. L’ENTRAÎNEUR de l’Arba Samir Boudjaârane

a fait jouer 22 joueurs pour ce match qui a duré 70 minutes. Selon des échos qui nous sont parvenus d’Aïn Draham, l’Arba a eu deux occasions nettes de scorer. La première fut celle du joueur Harrouche qui a fait un excellent travail avant de pénétrer dans la zone dangereuse, mais son tir sera repoussé par le

poteau gauche des bois du gardien annabi. La seconde occasion a été celle de l’attaquant Nezouani qui, sur une action offensive bien menée par l’avant-garde

d’Annaba, reçoit une belle passe sur le côté droit de son coéquipier Bouderbala, mais au final il rate lamentablement son tir.

Equipe alignée : Toual (Chellali), Sadaoui (Hamici), Khellaf (Belaid), Houait (Boutenaf), Cherfaoui (Meddour), Rabta (Bouderbala), Amiri (Hamoudene) Korchi (Bougueroua), Noubli (Nezouani), Raït (Amiri), Ismaïl (Harrouche).

Harrouche, meilleur joueur de l’Arba l Le milieu de terrain Harrouche était le meilleur joueur de son

équipe sur le terrain. Il a été époustouflant et très en verve en étant omniprésent sur le terrain. Il a même failli inscrire un joli but n’était la baraka du poteau gauche du gardien annabi qui a repoussé son tir.

Bouzar absent l Le milieu de terrain de l’Arba Bouzar n’a pas participé à cette

rencontre contre l’USM Annaba. Selon nos sources, Bouzar a été ménagé par son coach. N. S.


18

LIGUE DEUX

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

édition du samedi 1er septembre 2012

MC ALGER

Compétition

USM BLIDA

( De nos envoyés spéciaux à Hammam Bourguiba : M. Zerrouki et Lyès B.

Le club blidéen a terminé le stage de préparation de l’intersaison en beauté avant-hier, et ce, après le nul qu’ont engrangé les capés de l’entraîneur Akli en amical devant le MCO dans une rencontre équilibrée et qui a vu l’illustration des Blidéens malgré les nombreuses absences que comptait cette équipe. En effet, la formation blidéenne a dominé comme il se doit le rival oranais durant le match d’avanthier. Elle a pu le surprendre à la 25’ de jeu sur un tir puissant du latéral droit Belkhatir.

Malgré l’absence de sept joueurs

Blida fait impression face au MCO

l Par Amine Djaâfar

avec son club.

CE DERNIER a accompli son devoir correctement et il a laissé une très bonne impression, chose qui a incité l’entraîneur Akli à féliciter son joueur à la fin de la rencontre. En revanche, le défenseur Benacer a commis une grosse bourde durant le match d’avant-hier lorsqu’il a inscrit un but contre son camp à la 35’. Ce but a permis au Hamraoua d’égaliser, mais malgré cela, Benacer a pu ce ressaisir durant le seconde période où il a accompli son devoir correctement sur le plan défensif. Ainsi donc, la première période de ce match s’est soldé par un nul d’un but partout. En seconde période, l’entraîneur Akli a remanié son onze, tout en donnant la chance à d’autres joueurs afin de leur permettre de dévoiler leurs qualités, à l’image de Belhamri, Manaâ et Tilbi, qui n’ont pas déçu, mais ont raté le KO, notamment Belhamri qui avait l’opportunité d’inscrire le second but et c’est sur un score de parité 1-1 que la rencontre s’est soldée.

Le onze blidéen aligné Kheladi, Belkhatir (Chellali 70’), Hazil (Mana 25’), Namani, Benacer, Melika, Douicher (Tilbi 46’), Hamia, Haddou (Belhamri 46’), Ouznadji (Touahri 46’).

Tilbi reconverti en récupérateur

Belkhatir épate et tape dans l’œil de son entraîneur Le jeune latéral droit de l’USMB, Mokhtar Belkhatir, a pu convaincre son entraîneur avant-hier, en fournissant une très belle prestation qui a incité les responsables et les joueurs du MCO à dire de bonnes choses sur lui. Toutefois, l’international espoir a réussi à inscrire un très joli but, qui a donné l’avantage

à son équipe et n’était la mauvaise concentration de Benacer, le match aurait pu se solder par une victoire de cette formation blidéenne. L’illustration de Belkhatir devant le MCO a apaisé la tension du staff technique, entre autres l’entraîneur Akli qui pourrait compter sur les services de l’enfant d’Oran, dès le premier match du championnat prévu vendredi prochain en déplacement contre l’ESM. Cela dit, Belkhatir a bien saisi le message de Zaïm et veut faire une grande saison

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L’INTERIEUR ET DES COLLECTIVITES LOCALES DIRECTION GENERALE DE LA SURETE NATIONALE DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES SOUS-DIRECTION DU RECRUTEMENT ET DE LA SELECTION

AVIS DE RECRUTEMENT La direction générale de la sûreté nationale envisage de recruter et de former des agents de police et agents de police féminins, au cours de l’année 2012 session complémentaire. CORPS CONCERNES

CONDITIONS D’AGE ET NIVEAU REQUISES

Agents de police

Etre âgé de 19 à 25 ans et avoir un niveau de la troisième année Secondaire accomplie

Agents de police féminins

Etre âgée de 19 à 25 ans et avoir niveau de la troisième année secondaire accomplie

1/ CONDITIONS DE RECRUTEMENT : Tout citoyen algérien ou citoyenne algérienne, désirant servir dans les rangs de la Sûreté Nationale doit remplir les conditions statutaires ci-après : - Etre de nationalité algérienne d’origine. - Jouir de ses droits civiques et de bonne conduite et moralité. - Etre reconnu, après examen médical, apte à exercer de jour comme nuit. - Avoir une taille de 1 mètre 70 cm pour les candidats et 1 mètre 65 cm pour les candidates. - Avoir une acuité visuelle totalisant 15/10 pour les deux yeux sans que l’acuité minimale d’un seul œil soit inférieure à 07/10 sans verres correcteurs. - Satisfaire à toutes les épreuves de sélection épreuves (tests psychotechniques, épreuves écrites et sportifs). - Etre âgé de 19 ans au moins et 25 ans au plus. - Avoir le niveau tel que prescrit dans le tableau ci-haut. - Justifier du dégagement, de la dispense des obligations du service national, du sursis en cours de validité ou d’un récépissé de dépôt de dossier de soutien de famille en cours de validité. - S’acquitter des droits de participation. 2/ LE DOSSIER DE CANDIDATURE DOIT COMPORTER OBLIGATOIREMENT LES PIECES CI-APRES : - Une demande manuscrite. - Deux extraits d’acte de naissance n°12. - Six (06) photographies. - L’original et quatre copies du certificat de scolarité légalisée de la troisième année secondaire accomplie. - Quatre (04) enveloppes timbrées libellées à l’adresse du candidat avec l’indication du code postal de la commune de résidence. - Un certificat de résidence. - Trois (03) certificats médicaux médecine générale, (phtisiologie et ophtalmologie délivrés par un médecin spécialiste). - Un certificat de nationalité algérienne d’origine. - Un extrait du casier judiciaire (bulletin n°03) en cours de validité. - Un document justifiant le dégagement ou la dispense des obligations du service national ou le sursis en cours de validité. - Une fiche familiale pour les candidats mariés. - Un certificat de toise. 3/ LES DOSSIERS COMPLETS DE CANDIDATURE DOIVENT ETRE DEPOSES A PARTIR DE LA PREMIERE PUBLICATION DE CET AVIS AU NIVEAU DES SERVICES LOCAUX DE POLICE (SURETE DE WILAYA – SIEGE – SURETE DE DAÏRA – SURETE URBAINE). A noter que les dossiers incomplets ne seront pas pris en considération. Pour tous renseignements complémentaires, s’adresser à ces services. Les candidats retenus seront convoqués en temps opportun pour subir les épreuves du concours.

Compétition / PUB

7

ANEP 935 829 du 01/09/2012

MOB

L’attaquant gauche Hassan Tilbi a été reconverti lors du match amical, d’avant-hier, en milieu récupérateur, mais malgré tout cela, ce joueur a accompli son devoir comme il se doit dans son nouveau poste. Il a convaincu son entraîneur, qui compte sur la polyvalence de Tilbi pour renforcer certains postes. Rappelons que Tilbi a été reconverti durant les deux précédentes rencontres en latéral gauche. Ainsi, l’enfant de la ville de Bône est en train de confirmer de match en match qu’il mérite sa place parmi le onze et mérite d’endosser le maillot du club phare de la ville des Roses.

Ouznadji se blesse Le néo-attaquant de l’USMB, Nouri Ouznadji, a contracté une

blessure durant le match d’avanthier à la cage thoracique après son télescopage avec des joueurs du MCO, à savoir Zidane et Belabes. Chose qui a incité le staff technique blidéen à le remplacer par Touari à la 46’ de jeu. Toutefois, Ouznadji devrait subir des soins durant les prochaines séances d’entraînement pour être prêt pour le compte du premier match du championnat.

Belkhatir : «Vous n’avez rien vu encore» Le jeune latéral droit de l’USMB, Mokhtar Belkhatir, nous a fait savoir qu’il fera de son mieux pour honorer son contrat avec son équipe : «J’ai donné ma promesse au président et aux supporters pour faire une grande saison, de ce fait je dois tenir ma promesse, tout en aidant mon équipe à assurer son accession en Ligue une. Quant à ma prestation devant le MCO, je pense qu’elle ne reflète pas mon vrai niveau et je dirais aussi au public blidéen, qu’il va voir un Belkhatir plus costaud et performant.» A. D.

2-0 USMMH

Le MOB quitte Tipaza sur une bonne note LES POULAINS de Rahmouni Mourad se sont imposés, avant-hier en fin d’après-midi, sur le score de deux buts à zéro face à l’USMM Hadjout, une rencontre comptant pour le dernier test du stage de Tipaza. C’était nettement mieux que la catastrophe du HBCL. Les joueurs ont abordé ce match avec la ferme inten-

tion de se rattraper de leur piètre prestation, un jour avant, face au HBCL, défaits (0-1), qui leur a valu la grande déception et la colère du staff technique. Face à Hadjout, on a assisté à une réaction positive des joueurs, une meilleure aptitude sur le terrain, ou le jeu collectif était cette fois-ci dans l’ordre du jour.

LA DÉTERMINATION DES JOUEURS

Rahmouni a pu tirer provisoirement le onze qui débutera la saison le 7 septembre prochain face à l’AB Merouana. A en croire, il s’agit a priori de Toual, Belhocine, Bendjeni, Baouali, Chebana, Ferhat, Hamlaoui, Aït Ali (Nemdil), Djahel, Akrour, Benchabane.

l Comme s’il fallait juste remuer le groupe, en élevant le ton pour que chaque joueur se redresse. Face à Hadjout, le visage était différent par rapport au HBCL, passant d’un niveau chaotique, à un jeu tout de même dégageant des signes positifs. On constate que le groupe regorge de qualité, seulement, certains éléments ont du mal à s’exprimer, ou carrément s’intégrer dans le jeu collectif.

RAHMOUNI A ALIGNÉ DEUX ÉQUIPES

l Le premier responsable à la barre technique

du club le plus populaire de la Kabylie a aligné deux équipes, une par mi-temps.

DJAHEL ET DJABALI BUTEURS

l Les deux réalisations des Mobistes ont été

l’œuvre de Djahel en 1re mi-temps et Djabali en seconde période, suite à des actions collectives bien ponctuées.

RAHMOUNI TIENT SON ÉQUIPE TYPE

l Après plusieurs oppositions amicales,

malgré toujours une insatisfaction quant au rendement de l’équipe collectivement parlant et individuellement, n’empêche que le coach

L’ÉQUIPE A VRAIMENT BESOIN DE TEMPS

l Nul doute que l’équipe du MOB, version

2012-2013, aura besoin plus que jamais de la patience, car il est évident que beaucoup de travail reste à faire, si l’on croit l’entraîneur Rahmouni qui n’arrête pas de secouer ses joueurs et les pousser à travailler davantage, allant même à les avertir à chaque fois. Plusieurs joueurs encore ont du pain sur la planche, qu’ils doivent retrousser les manches pour rattraper leur retard. Vraisemblablement, l’aspect collectif laisse à désirer encore, c’est cela qui nous fait penser que l’équipe éprouvera des difficultés durant les premières journées. A moins que les joueurs parviennent à démontrer le contraire.

REPRISE DEMAIN À 18H

l La reprise des entraînements se tiendra finalement à 18h, un léger changement, au lieu de 16h sur la même pelouse de l’UM.

Rabier veut le faire jouer sur le couloir gauche

Bensalem : «Merci coach,

je ne vais pas vous décevoir» Zineddine Bensalem a tapé dans l’oeil de son entraîneur dès le premier match test contre l’équipe de Bizerte. L’enfant de Kouba est bien parti pour être l’une des pièces maîtresses sur l’échiquier de Jean-Paul Rabier, même si ce dernier ne veut pas lui faire brûler les étapes, d’autrant qu’il revient de blessure. APRÈS le match contre le CA Bizerte, le premier responsable de la barre technique du Mouloudia a commencé son point de presse en jetant des fleurs à l’ancien international olympique. «C’est un joueur très intéréssant. C’est le genre de joueur que je veux dans mon équipe, mais il est trop tôt pour le faire jouer en début de championnat, mais

Reprise hier après-midi l Après avoir bénéficié d’un repos depuis jeudi après-midi, les camarades de Zeddam ont repris hier le chemin des entraînements afin de préparer le match amical qu’ils joueront ce soir à 17h face au NARBR. C’est le deuxième match amical des Vert et Rouge ici à Hammam Bourguiba, avant de clore le stage par la dernière rencontre internationale face au grand club tunisien, le Club Africain.

Sayeh et Djemili ne quittent jamais leurs chambres l Parmi les joueurs que l’on a rarement croisés à l’hôtel El-Mouradi, ce sont le gardien Houari Djemili et l’attaquant Réda Sayeh. Les deux joueurs en question sont plus réservés que leurs coéquipiers qui passent leur temps dans l’hôtel ElMouradi.

Yachir va mieux l L’attaquant Samy Yachir a contracté une petite blessure au niveau du mollet. Après les premiers soins, l’ancien Harrachi s’est rétabli complètement de sa blessure et il s’est entraîné le plus normalement du monde hier lors de la séance du soir.

L’infirmerie vide l Contrairement aux années précédentes, le club phare de la capitale n’a connu durant ces deux stages qu’il a effectués en Pologne et en Tunisie aucune blessure grave. L’infirmerie du MCA est quasiment vide, sauf des petits bobos qui ont été soignés par les deux kinés Omar Lahoucine et Mustapha Mahiouz qui sont en train de faire un gros travail depuis le début de la préparation.

ce qui est sûr, il aura sa chance durant la saison», nous dira Rabier qui estime que Bnesalem correspond au profil qu’il recherche pour composer son équipe. Tout le monde sait que Bensalem, qui est un attaquant depuis qu’il a commencé à taper au ballon, a été reconverti en arraière gauche lors du passage de l’ancien entraîneur Alain Michel, mais le nouveau coach du Mouloudia, Jean-Paul Rabier, compte l’utiliser comme joueur de couloir gauche. Même si l’effectif mouloudéen dispose de joueurs expérimentés, Rabier, qui ne fait pas de différence entre les joueurs, va certainement pousser Bensalem à travailler durement pour être à sa meilleure forme pour qu’il postule à une place de titulaire.

Hier, avant la séance d’entraînement de l’aprés-midi, nous avons approché Bensalem pour nous parler de son retour sur les terrains après une longue absence qui a duré quelques mois. L’enfant de Kouba semble très heureux de retrouver les terrains et promet de réaliser une grande saison avec le doyen des clubs algériens. Il faut rappeler que la blessure qu’il avait contractée en sélection olympique au mois de décembre 2011 n’est que de l’histoire ancienne. Après lui avoir confié ce qu’a dit son coach sur lui, Bensalem reste comme à ses habitudes très modeste et dira à cet effet : «Tout d’abord, je tiens à remercier le coach qui m’a beaucoup aidé depuis qu’il a pris l’équipe en main. Ce qu’a dit le coach

Mbelé :

m’encourage à me donner davantage pour faire partie des joueurs sur qui il va compter cette saison. Il ne faut pas que je m’enflamme, parce que je viens juste de revenir d’une blessure et ce ne sera pas facile.» En ce qui concerne la concurrence qui sera très rude, Bensalem croit en son étoile. «Certes, la concurrence est de mise, étant donné que l’effectif de cette saison est très riche, mais cela ne va en aucun cas me décourager, bien au contraire, je vais me surpasser pour que je sois à la hauteur des attentes. Une chose est sûre, lorsque je serai aligné durant les matchs officiels, je ne vais décevoir ni le coach ni les supporters. Je ferai tout pour donner le meilleur de moi-même», conclura-t-il. M. Z.

NARBR-MCA ce soir à 17h

«Ne vous inquiétez pas, Rabier prépare le CA par Réghaïa je serai au top le 11 septembre» L’attaquant congolais du Mouloudia Blaise Mbelé a laissé une bonne impression lors du match qu’il a joué contre le club tunisien de Bizerte. L’ancien joueur de CS Sfax a montré de belles qualités techniques, un bon jeu collectif, sans oublier ses bons appels, mais le seul point noir réside sur plan physique où le joueur doit travailler encore et encore pour retrouver son meilleur niveau. Lors du match contre le CAB, certains joueurs du CSC et du NARBR, qui ont suivi la rencontre, étaient tous unanimes à dire que Mbelé est très bon techniquement, mais il doit faire beaucoup

de séances de musculation pour renforcer sa jambe gauche qui avait contracté une blessure, sans oublier de perdre quelques kilos. Ce désavantage, pour le moment, étant donné qu’il revient d’une blessure et qu’il n’a pas joué depuis six mois, est l’une des causes de sa méforme. Le Congolais est appelé à mettre les bouchées doubles pour renouer avec sa meilleure forme physique. L’entraîneur Jean-Paul Rabier a affirmé après le match du CAB : «Mbelé est un très bon joueur, mais il doit travailler davantage pour améliorer sa condition physique». Une déclaration qui prouve que

JPR a déjà son idée sur cet attaquant qui semble l’avoir convaincu sur le plan technique. Aprés le déjeuner d’hier, nous avons rencontré l’ancien international congolais qui nous dira sur ce qu’il a dit son coach. «Comme vous le savez, je suis resté inactif pendant quelques mois. J’avoue que je ne suis pas à ma meilleure forme physique, mais ne vous inquiétez pas, je vais profiter de ce stage pour bosser durement pour que je sois prêt le 11 septembre prochain», nous dira l’attaquant mouloudéen. M. Z.

YACINE SI KADDOUR RETROUVE LE MOULOUDIA

l La match amical que joueront le MCA et le NARBR cet après-midi sera l’occasion pour Yacine Si Kaddour d’affronter son ancien club qu’il a quitté en 2007. Si Kadour, qui a signé cette saison au NARBR, veut réaliser une belle saison pour revenir la saison prochaine dans un club de L1 et pourquoi pas revenir dans son club de toujours, le Mouloudia d’Alger.

UNE FORTE PLUIE HIER À HAMMAM BOURGUIBA

l Contrairement aux derniers jours, la journée d’hier était trés spéciale, puisque y avait de fortes pluies qui se sont abattues sur Hammam Bourguiba. Mais comme le groupe mouloudéen était repos, cela n’a pas gêné les Algérois qui se sont entraînés vers 17h sans aucun problème, contrairement aux autres équipes algériennes qui se sont entraînées sous une forte pluie.

l Le Mouloudia d’Alger disputera son deuxième match amical ici en Tunisie contre la formation algérienne de Réghaïa suite à une demande du premier responsable de la barre technique qui a jugé utile de faire jouer un match à son équipe avant le véritable test contre le grand club tunisien du Club Africain. Cette seconde rencontre amicale qui fut programmée à la dernière minute se veut comme un nouveau test pour les Mouloudéens, et surtout une dernière répétition avant d’affronter le Club Africain mardi prochain. Une occasion pour que l’entraîneur mouloudéen procède à la réctification des erreurs qui ont été commises lors de la rencontre disputée contre Bizerte: «C’est vrai que j’ai décidé à la dernière minute du match de faire jouer un autre match amical, c’est juste pour voir plus certains joueurs avant le véritable test contre le Club Africain. Je peux vous dire que c’est un bon test pour nous cette rencontre contre cette équipe algérienne», nous dira Rabier. M. Z.

Ali Bencheikh perd sa maman C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de la mère d’Ali Bencheikh, l’ancien joueur international du MC Alger. En cette douloureuse circonstance, le collectif de Compétition compatit dans la douleur et adresse ses sincères condoléances à la famille de la défunte tout en priant le Bon Dieu de lui accorder une place dans Son Vaste Paradis. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.


8

USM ALGER

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

BENITO FLORO

LAÏFAOUI :

(entraîneur du WAC)

«On a affronté une excellente équipe»

«Nous montons en puissance»

L’entraîneur espagnol du WAC, Benito Floro, que nous avons rencontré à l’issue de la rencontre WAC-USMA disputée jeudi sur le stade Benjeloun, a affirmé que cette empoignade a été bénéfique pour son équipe qui prépare sa rencontre importante de dimanche contre le Djoliba Bamako pour le compte de la coupe de la CAF.

Le défenseur axial de l’USMA, Abdelkader Laïfaoui, semble revenir à son meilleur niveau, eu égard à son rendement lors des matches amicaux auxquels il a participés depuis l’entame du stage de Casablanca. L’exinternational est décidé à rattraper le temps perdu après être resté loin des terrains pendant longtemps, suite à l’agression dont il fut victime à Saïda la saison dernière. Nous l’avons accosté à l’issue de la rencontre amicale disputée par son équipe contre le WAC.

- C’était un très bon test pour nous, surtout en première mi-temps, où on a affronté l’équipe type du WAC. Je pense que l’adversaire avait plus de rythme dans son jeu du fait qu’il est rentré déjà dans la compétition depuis plusieurs semaines, puisque les joueurs ont joué deux matches de la coupe de la CAF et un match de la coupe du Trône. Malgré ça, nous avons tenu tête au WAC et nous avons même réussi à les bousculer.

- Vous êtes satisfait du rendement de votre équipe ? - Oui, je le suis, car l’équipe est en progression. Ce test nous a permis de situer notre

niveau physique et tactique. Je pense que nous sommes sur la bonne voie, on doit surtout rester concentrés pour améliorer davantage notre jeu collectif.

- Comment avez-vous trouvé votre rendement ? - Je suis content de mon rendement, car je pense que j’ai bien tenu mon rôle. J’ai joué deux matches en l’espace de 48 heures, et franchement, je me suis bien senti physiquement, c’est vraiment encourageant pour la suite.

- Comment jugez-vous le rendement de la défense ? - Au fil des matches, le rendement de la défense s’améliore. Je pense que nous sommes en progression dans le jeu. L’équipe monte en puissance, ce qui augure une

suite positive.

- Vous avez été associé à Khoualed dans ce match, est-ce pour vous le meilleur duo pour former la charnière centrale de l’USMA ?

bon chemin pour aborder le championnat avec une grande confiance.

- Quel est l’objectif de l’USMA ?

«JE PENSE QUE nous avons assisté à un match rythmé entre deux bonnes équipes. Malgré l’état défectueux de la pelouse, les joueurs se sont donnés à fond. Il y avait de bonnes combinaisons de part et d’autre. Franchement, ce test nous a servis pour préparer notre rencontre de dimanche contre le Djoliba de Bamako pour le compte de la coupe de la CAF. Interrogé pour donner son avis sur l’USMA, l’entraîneur espagnol du WAC dira : «Franchement, c’est une bonne équipe bien préparée physiquement qui possède de bonnes individualités. Les joueurs font bien le pressing, d’ailleurs, ils nous ont beaucoup gênés par leur façon d’opérer. En tout cas, je leur souhaite bonne chance pour les échéances qui les attendent.» K. H.

- Sincèrement, je m’entends très bien aussi avec Maïza et Chaffaï, de ce côté, je n’ai pas de préférence. L’essentiel, c’est que l’équipe gagne et les supporters soient contents.

- Notre premier objectif est le premier match de championnat contre le CSC. On doit tout faire pour débuter le championnat par une victoire. C’est important de commencer le championnat par un succès.

- Même si le stage n’est pas encore terminé, comment l’évaluez-vous ?

- Pensez-vous que l’USMA peut jouer sur 4 fronts ?

- Je pense que ce stage nous a été bénéfique, car il nous a permis de se frotter à de bonnes équipes. Ces matches nous ont servis beaucoup pour améliorer la cohésion et acquérir les automatismes. Je pense que l’équipe est sur le

- Avec l’effectif qu’on a, je pense l La délégation du WAC s’est déplacée hier soir qu’on a des atouts au Mali pour affronter dimanche à 17h le Djoliba pour jouer sur 4 e fronts, seulement, on Bamako pour le compte de la 3 journée du tour des poules de la coupe de la CAF. Pour doit essayer de bien rappel, le WAC comptabilise 2 points gérer toutes les après deux journées. compétitions. K. H. K. H.

Le WAC s’est déplacé hier soir à Bamako

APRÈS LE TEST CONTRE LE WAC

DAHAM, cet opportuniste ! Des CONCERNANT le compartiment offensif de l’USMA, ce n’est pas encore le top, mais Daham affiche une belle forme. Le but qu’il a inscrit en première mitemps est un but digne d’un attaquant de métier. Le joueur a beaucoup pesé sur la défense du WAC grâce à son expérience et son bon placement. Il a réussi à maintes reprises à prendre en défaut la défense centrale marocaine. Djediat, qui a joué au poste de meneur de jeu derrière Daham, n’a pas été dans son assiette, même s’il a essayé de poser le ballon et de chercher des brèches dans la défense adverse.

Il a inscrit son second but L’attaquant de l’USMA, Noureddine Daham, a inscrit son

second but contre le WAC, après avoir marqué son premier but contre le MAT mardi passé. K. H.

LES USMISTES ont montré un visage séduisant en première mitemps, avant de baisser de rythme en seconde période. L’entraîneur Gamondi a préféré aligner le même onze qui avait battu le MAT deux jours plus tôt. Le coach argentin a mis en place un dispositif tactique en 4-4-2 avec deux récupérateurs. Les Usmistes, bien organisés derrière, ont essayé de fermer les espaces devant les redoutables attaquants marocains qui n’ont pas trouvé la faille dans les premières minutes. Les Usmistes présents physiquement ont affiché de belles prédispositions, même si leur jeu manquait de cohérence. Tactiquement, l’équipe a été bien en place et les joueurs ont été combatifs sur le terrain, malgré le caractère amical du match.

17

GHERBI : «Ce stage nous raffermira encore plus» l Entretien réalisé par Adam Benabderahmane

Gherbi estime que l’avenir sera encore meilleur à l’ASO, surtout que le mini-stage qu’effectue le groupe au Samitel se déroule dans de meilleures conditions. -Un mot sur le stage que vous effectuez au Samitel -Ce qui est sûr, c’est que nous travaillons dans la sérénité. Nous devons maintenir la cadence et revenir avec de meilleurs atouts en main afin de faire face aux joutes du championnat qui nous attendent, notamment la première face à l’USMBA qui ne sera pas aussi facile. Nous ferons en sorte de corriger quelques lacunes constatées dans notre jeu afin d’aborder les prochains matches avec plus de puissance. Ce stage raffermira encore plus notre solidité.

- Vous serez normalement présent face à la reprise, un mot sur ce match… - Comme décidé, nous ne devons rater aucun point chez nous dans ce championnat tout en tentant de grignoter le maximum de points à l’extérieur. C’est dans ce sens qu’on abordera nos matches en championnat. Ne pas lâcher prise est devenu le mot d’ordre dans le groupe qui entend entamer la compétition avec un succès.

- L’ASO a raté une bonne occasion d’aller aux demi-finales de la C1, cela ne vous chagrine-t-il pas ? - Et comment ! Nous avions la qualification en main et puis les autres équipes ne nous étaient pas vraiment supérieures,

car on méritait mieux, à mon sens. Toutefois, les conditions dans lesquelles nous avons joué cette seconde phase n’étaient pas les mêmes que celles de nos adversaires qui étaient plus à l’aise sur tous les plans. Dommage, mais on doit en tirer les leçons, car une autre compétition africaine nous attend, celle de la coupe de la CAF qu’il faudra gérer de manière rationnelle.

- L’ASO devra sortir son épingle du jeu en championnat face à des équipes qui se sont bien renforcées… - C’est évident, mais je pense que ce n’est pas le fait d’avoir renforcé les rangs qui prime, car la stabilité de l’effectif a aussi son poids quant à la réussite d’une équipe. Nous concernant, je pense que nous avons les mêmes chances que toutes les équipes sinon mieux, car on n’a pas beaucoup changé dans la composante et cela joue en notre faveur quelque part. Le championnat sera serré selon ce qu’on lit

dans la presse, mais seul le terrain tranchera.

- Si l’on parlait des nouvelles recrues du club ? - Si la direction a jugé utile de les recruter, c’est que ces joueurs ont des qualités qui peuvent donner un plus à l’équipe. Je connais quelques-uns de ceux qui ont été ramenés et je les ai même vus à l’œuvre là où ils jouaient. Je pense qu’ils seront d’un bon apport au groupe de par leurs qualités et leur expérience.

- Ainsi, la concurrence sera rude dans tous les compartiments… - C’est de bon augure quand même, car c’est la concurrence qui vous pousse à aller de l’avant et à travailler afin d’arracher une place parmi le onze. Sous un certain angle, cela enrichit l’effectif qui donnera plus d’options au staff technique quant au choix des joueurs. A. B.

Vers une réunion Medouar-joueurs l Le président du CSA-ASO, Medouar, compte se réunir avec les joueurs lors de ce stage afin de mettre les points sur les i et revenir sur les derniers événements qui ont marqué le groupe, notamment les absences aux entraînements et les écarts disciplinaires dont il ne veut plus en entendre parler. Medouar compte frapper fort cette fois-ci, lui qui entend instaurer une discipline de fer quitte à résilier les contrats des réfractaires.

Un match face à un sociétaire de la Ligue 1 prévu l Belhout, qui s’est réuni avec ses joueurs pour mettre au point certains sujets liés à la troupe et à sa façon de voir les choses, a exigé des dirigeants l’organisation d’un match amical face à une équipe de Ligue I pour mardi. Rappelons que l’équipe devrait croiser le fer avec le NAHD cet après-midi. A. B.

MC EL-EULMA

La direction est contre les amendes disciplinaires l Par Amar T.

réglages à parfaire Pour leur 3e match amical au programme, l’USMA a concédé une défaite sur le fil contre le WAC sur le terrain gazonné du complexe Benjeloun.

LIGUE UNE

Compétition

ASO CHLEF

l DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL À CASABLANCA : KAMEL HASSANI

- Comment évaluez-vous cette rencontre ?

édition du samedi 1er septembre 2012

Le marquage laisse à désirer en défense

La cohésion au milieu pas encore au point

Le pressing exercé par les Rouge et Noir a poussé les défenseurs marocains à commettre des erreurs, et sur l’une d’elles, le capitaine de l’USMA Daham va prendre en défaut la défense adverse, avant d’aller battre le gardien international marocain Lemyaghri du plat du pied. Cette réalisation va donner du piment à cette empoignade qui sera plus animée, surtout du côté du WAC. Les joueurs du Widad parviendront à tromper la vigilance de la défense algéroise au prix d’une excellente combinaison achevée par un but splendide de Lakhal. Dans cette action, les défenseurs de l’USMA ont manqué de concentration. Le marquage n’a pas été également bon.

Gamondi a choisi de faire jouer El-Orfi et Koudri dans la récupération pour bloquer les attaques adverses. Il a aligné Ferhat sur le couloir droit, alors que Gasmi a été aligné sur le flanc gauche. Ce choix n’a pas été très judicieux, car on a senti que la cohésion n’est pas encore au point, même s’il y a une amélioration dans le jeu de l’équipe. Ferhat n’a pas eu son rendement habituel, El-Orfi qui a beaucoup couru a fait un bon match, tout comme Koudri qui a joué dans une position plus avancée. Gasmi a lui aussi «avalé» beaucoup de kilomètres, confirmant ses grandes qualités. En seconde mi-temps, il a joué en attaque, réussissant à marquer le second but pour son équipe.

LE PRÉSIDENT Herada Arès a qualifié d’inefficace le système d’amendes disciplinaires qui peuvent jouer un mauvais rôle à l’encontre des joueurs. Ce système, a-t-il indiqué, peut rapporter de l’argent à la caisse du club, mais d’un autre côté, il pourra être en porte-à-faux avec une situation jugée parfois abusive si l’on ne tient pas compte de certains paramètres qui peuvent donner raison au joueur incriminé. Le président a déclaré qu’il était prêt à renoncer à des sanctions pécuniaires qui peuvent relativement durcir les relations des joueurs avec la direction. Il serait clair à son avis de sanctionner le non-respect des prescriptions du règlement intérieur comme le retour tardif aux entraînements ou toute indiscipline au bon vouloir de l’entraîneur en charge de faire respecter l’ensemble des lois en vue de faire régner l’ordre sans pour autant qu’il y ait des ponctions sur le salaire du joueur.

Elle souhaite devenir locataire du stade La direction veut établir un contrat de location selon lequel l’argent collecté fixant le droit d’accès au stade pour assister aux matches revient au club. La demande a été adressée à l’APC qui détient le monopole de gestion des lieux. Une réunion entre les deux parties est prévue cette semaine pour un arrangement aboutissant à un accord. De son côté, la direction en prenant possession de la gestion du stade, entend pour organiser les entrées et assurer une sécurité à l’intérieur du stade, entend faire participer des agents appartenant à la société (SGS) avec laquelle un contrat a été signé pour assurer la sécurité pendant les matches afin de garantir les personnes venues pour le spectacle contre les risques de débordements. La direction du club n’a pas l’intention de prendre possession du stade si l’APC tend à élever le coût du bail de location estimé à 20 millions.

La vente des cartes d’adhésion plus faible La commission chargée de la vente des cartes d’adhésion a ouvert l’opération sur une note un peu plus faible si on se

réfère aux indications préalables portées sur ce registre. L’action évolue au ralenti avec notamment peu de personnes intéressées pour acheter une carte d’adhésion. Les prix sont les mêmes que la saison passée et la vente a pris un net recul de manière surprenante. La direction devant cet état de fait devrait reconsidérer le prix dont le montant ne convient sans doute pas à la masse de supporters qui préfèrent continuer à payer le billet d’entrée à chaque match qui, semble-t-il, leur revient moins cher.

En amical ce jeudi : MCEE 3 – ABM 0 Vainqueur des 7 matches amicaux livrés face à diverses formations, le MCEE n’a mis que 30 minutes pour remporter face à l’AB Merouana son énième adversaire aux différentes joutes amicales disputées jusqu’ici. Les hommes de Iaïche ont pris cette rencontre comme un galop d’entraînement, inscrivant des buts comme bon leur semblait. Les choses sérieuses commenceront le 5 septembre contre le CABBA qui évolue dans la même catégorie pour leur donner une idée sur le niveau de leur potentiel qu’il faudra vérifier dans ce match. A. T.


16

LIGUE UNE

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

USM BEL-ABBÈS l Par Malek Bouzid

La salle de réunion du stade Adda Boudjellal a vu, jeudi après-midi, le déroulement de l’assemblée générale du CSA/USMBA qui avait fait couler beaucoup d’encre sur sa tenue ou non lors de cette semaine, après tout ce qui avait été dit surtout après son invalidation.

La presse toujours interdite d’accès au terrain lors des entraînements

CSA : Benaïssa a tenu son AG

l Le scénario concernant l’interdiction d’accès à la presse locale au terrain s’est encore produit ce jeudi, seule la télévision algérienne a été autorisée à y accéder après plusieurs tentatives. Même les photographes de certains organes de presse étaient contraints de prendre leurs photos à partir des tribunes. Pour l’agent de sécurité chargé de l’accès aux vestiaires, ce sont les ordres de M. Bouali, prétextant que le groupe d’El-Khadra ne doit pas être perturbé lors de ses séances d’entraînement par d’autres personnes sur le terrain, y compris les hommes de la plume.

CETTE AGO a pu quand même se dérouler sans la possibilité de voir ses travaux se poursuivre en raison du quorum non atteint. Pour cette nouvelle AGO, la DJS avait établi une nouvelle liste dont nous avions remarqué la suppression de plusieurs membres, notamment les athlètes et les représentants des staffs technique, médical et ceux du comité de supporters. Seuls huit membres du bureau du comité directeur et les treize membres fondateurs du CSA/USMBA furent autorisés à prendre part aux travaux de cette AGO, alors que les anciens présidents furent invités seulement en tant que membres observateurs. Ainsi, sur les 21 membres convoqués (8 du bureau et 13 membres fondateurs), cinq seulement, tous issus du bureau du comité directeur du CSA, étaient présents, n’atteignant pas ainsi les deux tiers du quorum , soit les quatorze , pour pouvoir tenir cette assemblée générale. Rendez-vous est donc pris pour mardi prochain à la même heure et au même lieu.

Baghdad Benaïssa : «Certaines personnes souhaitent que l’équipe ne démarre jamais» Après le report de cette AG, le président sortant de l’USMBA a déclaré à la presse

Vers un boycott total par la presse des séances d’entraînement

locale : «Voilà, après tout ce qui a été dit, tout le monde était présent pour venir aider ce club afin de prendre part aux travaux de l’AGO. Toutefois, ce que je constate, c’est l’absence des membres fondateurs, nouvellement désignés par l’AG. A mon avis, il y a des gens qui ne veulent pas du bien à l’USMBA et souhaitent même qu’elle ne

Reprise jeudi après-midi

l L’USMBA a repris le chemin des entraînements jeudi après-midi au stade du 24-Février sous la houlette du coach adjoint Fethi Benkabou et le coach des gardiens de but, Zouaoui Zitouni, et en l’absence du coach Fouad Bouali , mais en présence de vingt-sept joueurs, y compris les trois jeunes espoirs, Saïm, Bounoua et Bousmaha, à l’exception de l’enfant de Biskra, Benchaïra. La séance fut réservée au décrassage et à la décompression, histoire d’évacuer la lourde fatigue après le stage de quinze jours en Tunisie.

La télévision algérienne avait suivi toute la séance

l La télévision algérienne était présente durant toute cette journée de jeudi à Sidi Bel-Abbès pour réaliser un reportage sur l’équipe d’El-Khadra et recueillir les impressions des supporters et de quelques notables de la ville. L’équipe conduite par notre confrère de la station d’Oran, Mehdi Belmehel, est arrivée vers les coups de onze heures et a été accueillie par Abbès Megherbi et ElHadj Houari Benattou avant que ce dernier ne conduise l’équipe auprès des dirigeants de l’USMBA. Après le déjeuner à l’hôtel le Versailles en plein centre-ville, l’équipe avait poursuivi son travail et s’est dirigée vers les coups de 18 heures au stade du 24-Février-56, afin d’assister à la séance de décrassage. La parole fut donnée tour à tour au staff technique et à quelques joueurs, dont l’expérimenté Smaïn Diss, promu capitaine, au jeune Bounoua et à Hamzaoui. Quatre supporters de l’équipe, dont le numéro un du comité de supporters, Bouazza, avaient à leur tour livré leurs impressions à la télévision. M. B.

démarre pas cette saison. Si cela continue, le déplacement à Chlef est compromis. Je vais partir en France pour des soins et je ne serai pas responsable du retard. J’ai 140 dossiers de jeunes à ma charge à signer, ils resteront bloqués. J’ai remis aussi un chèque à blanc à M Hasnaoui et je vais engager une procédure judiciaire pour le récupérer. Je vous informe aussi que je veux à tout prix quitter l’USMBA et certains m’en empêchent en laissant traîner les choses telles qu’elles sont.» M. B.

WA TLEMCEN

SIDHOUM : «J’espère jouer face au MCA» l Entretien réalisé par A. Zoubir

Le défenseur tlemcénien, Liès Sidhoum, a repris les entraînements avec ses coéquipiers après s’être rétabli d’une blessure qui l’a empêché de participer au stage de préparation qui s’est déroulé dernièrement en Tunisie. L’international militaire du Widad espère néanmoins être prêt pour le premier match de la saison 2012-2013. - Vous avez repris les entraînements après plusieurs jours d’absence. Quel est votre sentiment ? - Je ne vous cache pas que c’est avec un grand plaisir que j’ai retrouvé mes coéquipiers et repris les entraînements. J’espère que c’est la fin de mes soucis et que tout ira bien pour le reste.

- Vous avez raté la reprise du mois de juillet ainsi que le stage de préparation. Ces absences ne vont-elles pas vous handicaper ?

Compétition / PUB

- Il est vrai que je n’ai pas pris part à plus d’un mois de préparation et raté le stage de Tunisie, mais je pense me rattraper d’ici l’entame du championnat. D’ailleurs, comme vous pouvez le constater, j’ai retrouvé la forme et repris les ANEP 936 348 du 01/09/2012

l Il se pourrait que dans les tout prochains jours, la presse locale sportive se réunisse pour rédiger un communiqué dans lequel elle rendra compte de son boycott à Bouali et sa bande des séances d’entraînement et qu’elle se contentera de sa présence lors des matchs officiels durant ce championnat quitte à pénaliser ses lecteurs des informations quotidiennes relevées durant les séances d’entraînement. M. B.

entraînements avec le groupe. Avec un peu de travail, je serai Incha Allah au diapason.

- Seriez-vous prêt pour le premier match officiel face au MCA ? - C’est mon vœu le plus cher. Ce sera d’ailleurs une motivation supplémentaire pour travailler davantage pour être prêt le 11 septembre prochain. Ce qui est sûr, c’est que je ne ménagerai aucun effort pour être fin prêt face au MCA si toutefois, bien sûr, l’entraîneur estime que je serai d’attaque pour ce match.

- De toute évidence, vos coéquipiers comme d’ailleurs vos supporters ont énormément besoin de vos services… - Je suis vraiment flatté d’entendre cela. Mais il ne faut pas oublier que l’équipe est composée de onze joueurs et chacun apporte sa contribution. Ce que je peux vous dire, c’est que si je suis en mesure de jouer, je me surpasserais.

- Comment voyez-vous l’entame de la saison ? - L’entame d’une saison c’est presque partir vers l’inconnu dans la mesure où toutes les équipes se son renouvelées à plus de 80%. Mais je pense qu’il est très important de démarrer la saison par une victoire, d’autant plus qu’on jouera à domicile. Et puis, un succès pour cette première journée sera bon pour le moral de la troupe. A. Z.

édition du samedi 1er septembre 2012

USM ALGER

Compétition

9

l DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL À CASABLANCA : KAMEL HASSANI

Gasmi en est déjà à deux buts

Le stade Père Jego de Casablanca abritera cet après-midi à 18h un match amical entre l’USMA et le RAC. CETTE EMPOIGNADE est la dernière au programme des Rouge et Noir au cours de leur stage au Maroc qui prendra fin demain. Les Usmistes ont disputé 3 matches amicaux contre l’Olympique de Marrakech dimanche dernier, le MAT mardi et enfin le WAC jeudi. Ces matches amicaux ont permis aux joueurs de gagner un temps de jeu appréciable en perspective d’aborder la nouvelle saison qui débutera officiellement le 11 septembre avec déjà un gros examen contre le CSC de Roger Lemerre. Les Usmistes ont montré de bonnes choses lors des 3 premières rencontres, mais également des lacunes dans la construction du jeu. La grande satisfaction réside dans le volet physique puisque l’équipe semble affutée et prête pour attaquer la nouvelle saison. Les joueurs commencent à acquérir les automatismes même si ce n’est pas encore le top. Le retour des internationaux va certainement

L’autre attaquant de l’USMA qui comptabilise deux buts sur les 3 matches disputés, c’est Ahmed Gasmi, qui a marqué son premier but sur penalty contre le MAT, et avant-hier contre le WAC, en profitant d’une faute d’un défenseur marocain.

Deux arrêts décisifs de Mansouri au premier half

CET APRÈS-MIDI À 18H : USMA-RAC

Un dernier test pour achever le stage de Casa apporter un plus à l’équipe et surtout des solutions supplémentaires pour Gamondi.

Les joueurs veulent finir le stage par une victoire Même si le test d’aujourd’hui contre le RAC revêt un

FEHAM souffre de la cheville l La seule incertitude pour ce match concerne le joueur Feham Bouazza qui souffre d’une blessure à la cheville contractée à l’entraînement. Le milieu de terrain usmiste, qui est sous traitement, risque de rater la rencontre d’aujourd’hui comme ce fut le cas pour lui contre le MAT et le WAC.

Il est toujours au repos LE MILIEU DE TERRAIN de l’USMA, Feham Bouazza, blessé à la cheville, n’a pas été utilisé contre le WAC. Le médecin de l’équipe n’a pas voulu donner son feu vert pour que le joueur participe à cette rencontre, jugeant l’état du joueur de non-acceptable pour jouer un match. Le joueur, qui est toujours aux soins, espère reprendre la compétition ce samedi à l’occasion du match amical qui mettra aux prises l’USMA au RAC.

«Je n’ai pas voulu prendre de risque» Feham a suivi le match WAC-USMA à partir du banc de touche. Nous avons profité de sa présence pour savoir un peu plus sur la nature de sa blessure : «J’ai reçu un coup à la cheville lors de la séance d’entraînement de lundi, ce qui m’a contraint à écourter la séance. Les soins prodigués m’ont permis d’atténuer les douleurs. Le médecin m’a prescrit un repos pour récupérer et éviter que ma blessure s’aggrave. Je me sens beaucoup mieux, mais je n’ai pas voulu prendre de risque pour participer au match contre le WAC. J’espère d’ici demain mon état s’améliorera, sinon je vais prolonger mon repos jusqu’à la guérison», a précisé Feham. K. H.

caractère amical, les joueurs de l’USMA vont le prendre au sérieux, car ils veulent terminer cette 3e phase de la préparation en beauté. La défaite concédée contre le WAC sur le fil leur est restée en travers de la gorge, car, au vu de la physionomie de cette partie, les coéquipiers de Djediat méritaient au moins un

nul. Pour ce match, l’entraîneur Gamondi va certainement reconduire le onze qui a débuté l’empoignade contre le WAC, mais, au cours de ce match, il va opérer des changements afin de donner la chance aux autres joueurs de gagner du temps de jeu. K. H.

Le gardien Ismaïl Mansouri a confirmé sa grande forme actuelle, comme en témoignent ses deux arrêts spectaculaires en première mi-temps lorsqu’il a capté deux balles chaudes en réussissant deux excellents plongeons. Le gardien de l’USMA, qui s’est déjà illustré contre le MAT, a marqué beaucoup de points depuis le début du stage. En seconde mi-temps, il a cédé sa place à Daïf.

MIS À L’ESSAI CONTRE LE WAC

Le Nigérien Lawali n’a rien montré SUR PROPOSITION d’un manager marocain, l’attaquant nigérien Abdelnacer Lawali, âgé de 18 ans, a été mis à l’essai par l’USMA contre le WAC. Le joueur a été incorporé à la 55’ par Gamondi à la place de Daham, en pointe de l’attaque. Au cours de sa présence sur le terrain, Lawali a beaucoup couru, mais n’a rien montré de bon. Certes, il ne connaît pas les joueurs, mais au vu de son rendement, ce n’est pas le joueur recherché par les Rouges.

«Je tâcherai de convaincre l’entraîneur» Avant de rentrer sur le terrain, on a discuté avec le joueur Lawali qui nous a fait savoir que c’est son manager qui l’a proposé à l’USMA : «C’est mon agent qui m’a proposé à l’USMA pour faire des essais. Je joue dans l’académie du Burkina Faso, car je vis dans ce pays depuis plusieurs années, même si je suis Nigérien. Je vais faire le maximum pour convaincre le coach», a souligné l’attaquant nigérien. K. H.

Belle prestation d’El-Orfi Contrairement au match contre le MAT, où le joueur a eu beaucoup de difficultés pour trouver ses marques, le milieu de terrain usmiste Hocine El-Orfi a réalisé son meilleur match depuis sa venue. L’ex-joueur de la JSK a récupéré beaucoup de ballons au milieu de terrain, sans compter son abattage durant toute la partie. Il a joué l’intégralité de la rencontre et a couru beaucoup sur le terrain. Même son entente avec Koudri a été appréciable. K. H.

Betrouni, Maïza et Sahnoun non utilisés contre le WAC Les 3 joueurs, qui n’ont pas été utilisés par Gamondi face au WAC, sont Betrouni, Maïza et Sahnoun.


10

CR BELOUIZDAD

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

( De notre envoyé spécial à Hammam Lif : Hillal Aït Benali

En battant les espoirs de l’EST

LE CHABAB TERMINE SON STAGE EN TUNISIE SUR UNE BONNE NOTE Le CRB a achevé son stage de préparation en Tunisie par une victoire en match amical contre les espoirs de l’EST, sur le score de trois buts à zéro. AINSI, le Chabab, qui se préparait depuis dix jours exactement dans ce pays, termine sa préparation d’intersaison sur une bonne note en s’imposant avec l’art et la manière sur cette jeune équipe de l’EST qui pratique un bon football. Par cette victoire, les Rouge et Blanc donnent d’ores et déjà quelques assurances aux supporters qui commençaient à s’inquiéter de l’avenir de leur club fétiche. Les joueurs, qui étaient de retour hier au pays, avaient le moral au beau fixe suite à cet exploit qui leur permettra de gagner encore de la confiance. Bien qu’il ne s’agissait que d’une rencontre amicale, il n’en demeure pas moins qu’un résultat probant était impératif afin de chasser le doute qui régnait dans le groupe après la défaite inattendue contre l’O Médéa lors du premier test amical. Du coup, il faillait rectifier le tir et démontrer que l’équipe se comporte bien et qu’il n’y ait pas

lieu que les amoureux de l’équipe aient des appréhensions quant au lendemain de cette dernière. En somme, les camarades du gardien Ousserir ont réussi leur dernier pari et finissent la préparation en Tunisie comme il se doit.

Ammour, Pascal et Amroune, les buteurs Pour revenir à cette rencontre, il faut dire que les Belouizdadis ont trouvé de la peine pour rentrer dans le match. Il faillait attendre presque plus d’une demi-heure afin qu’ils prennent leurs repères et pratiquent par la

suite du bon jeu. Toutefois, l’excellent Amar Ammour n’a pas attendu toute cette période pour arriver aux filets du gardien de l’EST. Douze minutes seulement après le début de la partie, il a réussi à ouvrir le score. Dans le temps additionnel de cette première mi-temps, le Béninois Pascal corse l’addition d’une jolie tête. C’est l’attaquant Amroune, incorporé à la place de Sodje en deuxième mi-temps, qui termine le festival de buts à la fin du match.

La fatigue a gagné les joueurs Plusieurs joueurs du Chabab n’ont pu tenir le rythme jusqu’à

ARENA : «Le stage est réussi» JUSTE APRÈS la fin de la rencontre, on a accosté le coach du CRB Guglielmo Arena pour nous donner ses impressions. On a saisi aussi l’occasion pour lui poser des questions concernant la saison footballistique qui débutera dans peu de temps.

«Mes joueurs ont mal débuté le match» D’emblée, le coach belouizdadi avoue que son équipe a mal débuté la partie : «On a perdu les pédales dans la première demi-heure de jeu. Mes joueurs ont joué beaucoup plus par la tête, ce qui n’a pas arrangé nos affaires. Mais par la suite on a repris les choses en main pour pratiquer du bon football.»

«On a corrigé nos erreurs» Arena, qui juge que son équipe a produit une bonne prestation, a su comment corriger les erreurs faites en match d’application : «En somme, je dirais qu’on a disputé un match amical contre une bonne équipe qui fait bien tourner le ballon. Ce match nous a permis de corriger les erreurs commises lors du dernier match d’application. Mes joueurs ont cravaché dur sur le terrain et, au final, ils ont pu arracher une victoire.»

«Les changements étaient forcés» Le technicien suisse aurait avoué également que les changements qu’il a effectués étaient obligatoires, et ce, en raison de la

fatigue qui a gagné ses joueurs : «J’ai effectué plusieurs changement dans ce match, car mes joueurs étaient très fatigués et beaucoup avaient de la peine à terminer le match. Donc, mes changements étaient en quelque sorte forcés.»

«Satisfait du rendement» L’entraîneur du CRB déclare qu’il est amplement satisfait du rendement de son équipe, dira-il à ce sujet : «Je suis satisfait du rendement que l’équipe a produit. On a fait certes quelques erreurs qui ont failli nous coûter des buts, mais je dirais, en général, que la prestation était bonne.»

«L’équipe type ne s’est pas encore dessinée» Bien que l’équipe qui débutera le championnat se soit dessinée, Arena refuse de la dévoiler et mettre ainsi le suspense jusqu’à l’approche du premier match de championnat : «Je n’ai pas encore dessiné mon équipe type. J’ai le choix puisqu’il y a plusieurs doublures. Il reste quelques journées pour le début du cham-

la fin du match. Ils étaient vraiment fatigués où point qu’ils marchaient sur le terrain. Devant cette situation, le coach suisse Arena n’avait pas d’autre choix que d’effectuer plusieurs changements en deuxième mi-temps, et ce, bien qu’il aurait souhaité garder l’équipe qui a débuté le match. H. A. B.

GANA NE S’EST PAS DÉPLACÉ EN TUNISIE

Les joueurs en colère contre leur président

l Le président Azzedine Gana, qui a promis aux joueurs de se rendre en Tunisie afin de discuter avec eux de la question de leurs arriérés, n’a pas effectué finalement le voyage. Il était attendu avec impatience par les camarades du capitaine Mameri qui espéraient discourir avec lui de cette question des salaires pionnat et l’équipe qui jouera impayés. Cependant, Azzedine contre la JSS se précisera à l’ap- Gana était aux abonnés proche de ce match.» absents. Les joueurs n’ont pas du tout apprécié l’attitude de «Pas d’autres matchs leur président et sont vraiment en colère contre lui.

amicaux au pays»

Le coach suisse va se contenter de quelques matches amicaux durant cette période de préparation : «Les matchs amicaux sont finis. On ne jouera pas d’autres au pays, il nous restera Les joueurs du Chabab, qui du travail à faire et on va se ont regagné hier le pays, souconcentrer seulement sur les haitent que la direction, à sa entraînements.» tête le président Gana, les payent le plus vite possible. Ils «Le stage s’est bien ne souhaitent absolument pas entendre un autre discours que passé» celui que l’argent est prêt. Enfin, pour conclure sa déclaration, le coach juge que ce stage de préparation que son équipe a effectué en Tunisie est réussi : «Le stage s’est bien déroulé. Mis Afin de savoir pourquoi le à part l’incident de l’hôtel au début du stage, tout s’est passé président Gana ne s’est pas dans des bonnes conditions. On a déplacé à Tunis, on a questiontravaillé sereinement, mais le plus né son manager général. Ce important, c’est qu’on avait le dernier dira à ce propos : «Le temps pour mieux se connaître. Je président était vraiment maladirais au final que le stage est de. C’est seulement pour cette raison qu’il n’est pas ici en réussi.» H. A. B. Tunisie.» H. A. B.

Ils veulent leur argent cette semaine

Samadi : «Gana était malade»

Djaâdi a assisté au match

l L’ex-dirigeant du CRB, Adlène Djaâdi, qui a rendu dans la matinée d’avant-hier une visite aux joueurs à l’hôtel, a assisté également au match amical contre l’EST.

Un groupe de Fanatic Reds a suivi la partie l Un groupe de supporters du CRB a suivi hier le match amical contre l’EST. Ces derniers, qui se trouvent en vacances à Hammamet, ont parcouru un très long chemin rien que pour voir le match de leur équipe fétiche.

La chaîne Ennahar TV prépare un reportage sur le match… l La chaîne de télévision Ennahar TV prépare un reportage sur l’équipe du CRB. Des journalistes de cette chaîne sont venus hier au complexe de l’EST où ils ont filmé le match amical. Ils n’ont pas raté aussi l’occasion d’interviewer les supporters du groupe Fanatic Reds.

Plus de peur que de mal pour Herkat l Sofiane Herkat, qui a débuté la partie comme titulaire, a contracté une blessure à la cuisse. La nouvelle recrue du Chabab était dans l’obligation d’interrompre le match et de céder sa place à son camarade Aksas.

B. Benaldjia a suivi le match sur le banc l Billel Benaldjia, qui souffre d’une élongation au dos, n’a pas joué le match d’avanthier contre l’EST. L’ex-Usmiste s’est contenté de suivre la partie du banc de touche.

Aksas a finalement joué… l Contrairement à Benaldjia, Amine Aksas, qui, lui aussi, a contracté une blessure à la cheville, a joué le match d’hier. Il est rentré à la 33’ à la place de Harkat.

… Il a reçu un carton rouge l Aksas n’avait pas le droit de jouer toute la partie, puisque, en deuxième mi-temps, l’arbitre l’a fait sortir en lui donnant un carton rouge.

Equipe alignée Première mi-temps Ousserir, Mameri, Boukedjane, Abdat, Herkat (Aksas 33’), Meguehout, Ammour, M. Benaldjia, Anane, Pascal et Sodje. Deuxième mi-temps Ousserir, Karar, Boukria, Khodi, Meguehout, Rebih, Kherbache, Hamzaoui, Anane et Sodje. H. A. B.

édition du samedi 1er septembre 2012

LIGUE UNE

Compétition

ES SÉTIF

DEMBA : «Il existe encore des lacunes à combler» l Entretien réalisé par Kacem Amiri

- Votre entraîneur a affirmé que l’équipe est à 80% prête pour le championnat, qu’en pensez-vous ? - Honnêtement, je considère que le stage de Tunis est aussi une étape réussie pour nous, depuis que nous avons entamé la préparation le mois de juillet dernier. L’équipe est en nette progression. L’entraîneur est le mieux placé pour parler de la préparation. Certes, il existe encore des lacunes à combler et beaucoup de choses à parfaire, je pense que nous avons devant nous le temps qu’il faut pour le faire, le coup d’envoi du championnat est prévu dans dix jours environ, c’est donc largement suffisant pour être prêts d’ici au premier match.

Serrar de retour aujourd’hui a Sétif Le président de conseil d’administration de l’ESS, Abdelhakim Serrar, qui a annoncé sa démission du conseil sera de retour à Sétif, aujourd’hui de Tunis, pour commencer les procédures administratives de céder sa place a un autre président qui sera élue dans les prochains jours pour succéder à Serrar.

Il insiste sur sa démission

- Vous avez achevé votre troisième cycle de préparation par une victoire face à cette équipe d’Aïn Fakroun, cela a dû vous remonter le moral après les deux précédentes défaites ? - Tout d’abord, je tiens à vous révéler que les deux précédentes contreperformances ne veulent pas dire que nous sommes loin du niveau. Surtout face à l’USC, nous avons laissé une bonne impression, sans toutefois parvenir à marquer. Dieu merci, nos attaquants se sont réveillés lors de la dernière rencontre. Au-delà du résultat technique, je suis satisfait de cette dernière rencontre où c’était vraiment beau à voir, l’équipe à bien tourné, malgré les nombreux changements opérés.

15

Et malgré que certaines personnes bien placées veulent parler avec Serrar pour le pousser à revenir sur sa décision et continuer sa mission à la tête de conseil d’administration de l’ESS, puisque le club phare de la capitale des Hauts-Plateaux a besoin de son expérience, mais selon nos sources, il insiste sur sa démission qui va déposer le 3 septembre prochain lors d’une assemblée extraordinaire du conseil d’administration de l’Aigle noir.

Arab refuse la présidence de CA Le PD-G de la société de Black Eagles, Azzedine Arab, refuse la présidence du conseil d’administration, celui-ci campe sur sa position. Il veut rester à son poste de P-DG et en cas de nonretour de Serrar il faudre nommer un autre personne. aura l’embarras du choix et sera dans une position confortable pour utiliser différentes variantes tactiques. Dans l’axe, il est vrai qu’il y aura une rude concurrence pour des places dans le onze, mais ça reste à mes yeux, dans le cadre de la loyauté. Le meilleur sur le plan physique et mieux préparé pour le match de la semaine, gagnera la confiance

- Au cours des six matchs amicaux joués a Tunis et a Sétif, Velud a mis en place différentes variantes, dans l’axe, pour ne citer que ce compartiment, il a aligné plusieurs paires, n’a-t-il pas encore trouvé le duo idéal ? - La richesse de notre effectif fera que la saison prochaine, le staff technique

- Il est prévu un dernier stage à Sétif qui sera sanctionné par deux matchs amicaux, ce sera l’occasion de parachever votre préparation et entamer la nouvelle saison,

Hamar le seul candidat

quel est votre commentaire ? - Nous allons retrouver les entraînements avec ce dernier regroupement qui précède le championnat. C’est une étape finale qu’on doit bien achever, ce sera l’opportunité pour tout le monde de peaufiner la préparation, notamment lors des matches amicaux. K. A.

L’AG du CSA/ESS, jeudi 6 à 16h de Sétif, qui a entamé la dernière étape wSurL’Entente des préparations pour la reprise du championnat. le plan administratif, le président du club, Hassan Hamar, poursuit lui ainsi que l’ensemble de ses collaborateurs la préparation de la prochaine assemblée générale ordinaire du CSA/ESS qui intervient avec la fin des mandats olympiques. Ainsi, il est retenu à l’ordre du jour de cette assemblée la présentation des bilans, moral et financier de l’exercice précédent. ar ailleurs, au cours des travaux de cette AG, il sera également procédé à l’élection d’un nouveau président. Comme tout le monde le sait, le président Hamar, actuellement président du CSA et le président de section dans le conseil administratif de la SSPA a décidé de se porter candidat à sa propre succession. Par ailleurs, alors qu’elle était prévue pour le mois du Ramadhan, l’AGO a été reporté, pour des raisons purement administratives. Selon une source proche de

P

CS CONSTANTINE DES DOUBLURES ENCORE LOIN DE LEUR VRAI NIVEAU

Lemerre découvre l’autre visage du CSC

du coach qui n’a pas cessé de nous dire qu’avec lui, personne n’est titulaire sur le papier et que seule la vérité du terrain tranchera sur celui qui jouera.

l Avant-hier, à Hammam Bourguiba, le CSC a joué contre le CABBA sa neuvième joute amicale et la huitième sous la direction de son nouvel entraîneur Roger Lemerre. Cette rencontre, qui a vu les deux teams se neutraliser, a permis au coach des Vert et Noir de faire jouer ses joueurs qui n’avaient pas été alignés, mercredi passé, face au CA Bizerte et, surtout, de constater que certains de ses doublures ne sont point encore capables de se frayer une place sur son échiquier.

Largement dominé par le CABBA en première mi-temps l Contre le CABBA, Lemerre a titularisé l’équipe suivante : Natèche, Tafer, Belakhdar, Zarabi, Messaoudi, Alleg, Benouanes, Ferhat, Diego, Hemani, Kerrouche. Durant le premier half, cette équipe du CSC s’est fait, largement, dominé par le CABBA qui a réussi à marquer deux buts par Belkheir (6’) et le Tunisien Sifi (40’) et raté plusieurs autres au grand dam de son driver Rouabah qui voulait à tout prix battre son prestigieux adversaire du jour, Roger Lemerre. La preuve, il avait aligné d’entrée son team type et a failli même écourter la rencontre après que Lemerre lui eut refusé de réintégrer son attaquant Belkheir qui, auparavant, avait cédé sa place à Mohamed Rabah.

la direction de l’ESS, la tenue de cette assemblée aura lieu le jeudi 6 septembre, à partir de 16 heures, à la salle des expositions du parc d’attractions.

Selon des indiscrétions, toute porte à croire que le futur président du CSA, serait issu de la famille du football, une personne bien connue. Comme rapporté par nos soins dans une de nos précédentes éditions, c’est le président actuel du CSA, Hassan Hamar qui est pressenti. Selon nos informations, le nom qui circule avec insistance à Sétif depuis quelques jours est celui de Hamar. Selon une source digne de foi, Hamar, qui a exprimé son vœu de briguer un mandat olympique à la tête de l’ESS, jouit de l’estime et de la confiance de tout l’entourage du club sétifien, notamment des disciplines autres que le football.

l Voyant son équipe, composée de neuf de ses doublures, piétiner, Lemerre fit appel à l’heure de jeu, juste après que Kerrouche eut réussi, par un exploit personnel, à réduire la marque (57’), à Nehari, Naït Yahia et Boulemdais, soit trois de ses potentiels titulaires. Nehari renforça la défense, Naït Yahia le milieu et Boulemdais l’attaque. Ces trois éléments apportèrent le plus qui manquait aux Vert et Noir qui, enfin, sortirent de leur torpeur et parvinrent à revenir au score grâce à un penalty concédé par Ali Guechi que Boulemdais ne se fit pas prier d’exécuter, victorieusement (85’), à la grande joie de son entraîneur qui, apparemment n’aime pas perdre, même un match amical.

MOC-ESS aujourd’hui a 18h Juste après l’annulation du match amical face au MSPB, le président Hassan Hamar, présent sur place, s’est réuni avec les membres de son staff technique pour évaluer la situation et prendre une série de mesures. C’est ainsi qu’il a été décidé de programmer un match amical face au MOC à Constantine. Ce match aura lieu aujourd’hui à partir de 18h au stade Hamlaoui. K. A.

ESS-JSMB, mercredi soir à Béjaïa

On parle de Hamar candidat à la présidence du CSA

Lemerre fait appel à ses titulaires

Et dans le même contexte, le président du club amateur, Hassan Hamar, sera le seul candidat pour le poste de président de conseil d’administration et remplacera Serrar démissionnaire.

Après le match face au MOC, le président Sétifien a également décidé que son équipe rentre officiellement à Sétif. C’est sur la pelouse du l’Unité Maghrébine que les Ententistes termineront leur stage estival. Poursuivant la série de matches souhaitée par le staff technique avant la compétition officielle, l’ESS a arrangé un autre match amical face à la JSM Béjaïa. Elle aura lieu mercredi soir et c’est la JSMB qui prend tout en charge.

Bras de fer Lemerre-Rouabah

l A la 65e minute, Rouabah décida de réintégrer son attaquant Belkheir qu’il avait fait remplacer à la 57e minute par Mohamed Rabah. Roger Lemerre s’opposa, énergiquement, à ce changement. Cela poussa Rouabah à demander à ses joueurs de quitter le terrain. Et, ce n’est qu’après que Lemerre accepta que Belkheir puisse reprendre sa place que le jeu reprit.

L’AG du CSC reportée à jeudi prochain

l A la surprise générale, l’AG ordinaire du CSC, qui devait se dérouler le week-end dernier, faute de quorum, a été reportée à jeudi prochain par le représentant de la DJSL, au grand dam de la cinquantaine de membres présents qui voulaient la tenir. Affaire à suivre. R. G.


14

MC ORAN

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

édition du samedi 1er septembre 2012

USM EL-HARRACH

Compétition

11

( De notre envoyé spécial à Aïn Témouchent : Rachid Hamadi

BERRADJA :

La visite de Boussehaba

«Ces problèmes risquent de casser l’équipe» l Entretien réalisé par M. Stitou

Reconverti milieu récupérateur, cet élément qui accumule une grande expérience dans le haut niveau s’adapte parfaitement à ce nouveau rôle.

- A 10 jours du match MCOJSMB, votre équipe sera-t-elle prête pour bien négocier ce premier match en championnat ? - Ce match est très important pour nous, car pour accomplir une bonne saison, il est primordial pour nous de bien l’entamer. Avec le travail qui a été accompli pendant la préparation, on sera à la hauteur le jour J afin de rendre le sourire à nos supporters qui

EN AMICAL : MCO- USMB 1-1

El-Hamri peine encore

l En clôture du court stage de cinq jours effectué cette semaine à Maghnia, le MCO a affronté l’USMB avant-hier, une rencontre amicale ou les deux équipes se sont quitté sur un score de parité. L’USMB avait ouvert le score par Mokhtar Belkhiter d’un tir à l’entrée de la surface qui est allé mourir dans la lucarne de Hichem Mezaïr. Ayant entamé la partie avec un milieu de terrain assez fourni avec cette fois la titularisation dans la même équipe du duo BoumechraAoued, l’entraîneur Luc Eymael, après l’ouverture du score par l’USMB, a opéré un changement en remplaçant Aouedj par Yahia Salah, un élément qui joue beaucoup plus dans la surface, les effets ne se sont pas fait attendre avec l’égalisation du MCO (but marqué contre son camp par Benaceur). Le MCO qui enchaîne victoire sur victoire en matches amicaux cherchera après à surprendre les Blidéens, en vain. Les déboulés sur le flanc droit de Hichem Chérif ont certes déstabilisé par moments l’arrière-garde blidéenne, toutefois le score ne bougera pas. Enfin à retenir les belles combinaisons de jeu des Mouloudéens, notamment au milieu de terrain rendant du coup le jeu de l’équipe plus fluide que les précédentes sorties ou malgré les victoires qui ont été arrachées le jeu développé par les hommes de Luc Eymael n’impressionnait personne. Avant-hier, on avait perçu un léger mieux dans la circulation de la balle, c’est le principal enseignement de cette partie qui a été âprement disputé.

Belatoui a suivi la partie l Omar Belatoui, qui entraîne l’Itihad de Maghnia est venu au stade en compagnie de son président pour suivre à partir de la tribune officielle le match.

Dahmane sanctionné par le coach

- Ce deuxième stage prend fin avec ce match amical livré face à L’USMB… - A l’instar du premier stage effectué en Tunisie, les cinq jours que nous venons de passer à Maghnia ont été bénéfiques à l’équipe qui continue à progresser dans son jeu. L’autre point positif, il n’y a pas eu des écarts de discipline certes entre joueurs, façon de créer l’ambiance et détendre l’atmosphère, ça rigole un peu, mais une fois au travail tout le monde devient sérieux.

l Avant-hier, Brahim Boussehaba, qui portait les couleurs du MCO il y a tout juste quelques mois, est venu spécialement à Maghnia rendre visite à ses anciens coéquipiers qui étaient contents de le revoir.

l Le jeune portier, qui habituellement remplace Mezair en seconde mi-temps, n’a pas été convoqué avant-hier, la raison est que Dahmane, qui a été autorisé à rentrer chez lui en milieu de semaine pour assister au mariage de sa sœur, est retourné avec un retard d’un jour à Maghnia, d’où la sanction de l’écarter du groupe qui a affronté l’USMB jeudi.

ont vécu le calvaire la saison écoulée.

mes coéquipiers.

- L’entraîneur vous fait jouer en milieu récupérateur, ce rôle vous convient-il ?

- D’après les échos qui nous sont parvenus de Maghnia, les joueurs sont perturbés par cette histoire de comptes bloqués, est-ce vrai ?

- Je suis obligé de m’adapter, car je suis un joueur professionnel d’abord, dans ce nouveau rôle pour moi, je ne dois pas me contenter d’attaquer, mais de défendre aussi, ce qui fait que je dépense beaucoup d’énergie pendant le match et si je me tire bien c’est parce que physiquement je suis bien !

- Avez-vous une préférence entre jouer milieu offensif comme avant ou assurer ce rôle de récupérateur ? - Je n’ai pas de préférence, je joue là où le coach me le demande en essayant d’être toujours efficace et surtout à la hauteur de la confiance du staff technique et bien entendu de

- C’est normal qu’ils soient inquiets après avoir appris par le biais de la presse ce problème, certes le président s’est engagé à régulariser les joueurs auxquels la direction n’a pas encore versé le moindre sou à notre retour de Maghnia, il est de l’intérêt de l’équipe que la direction tienne sa promesse, car les joueurs doivent attaquer le championnat dans de bonnes conditions mentales, d’autant qu’avant que cette affaire n’éclate, tout baignait dans l’huile, cela dit, je précise que nous, les joueurs, restons à l’écart dans ce conflit. M. S.

EYMAEL : «A 95% l’équipe type est dégagée» A la fin du match, l’entraîneur belge s’est montré satisfait du travail accompli par son équipe durant ce court stage de 5 jours à Maghnia. J’estime que notre travail commence à porter ses fruits, maintenant à 95% l’équipe type est prête, j’ai seulement une petite hésitation pour un poste (il fait allusion au poste d’attaquant de pointe) quant à la partie que nous venons de jouer, je dirais que j’étais obligé d’accorder plus de temps de jeu aux joueurs qui ont commencé la partie, globalement tout fonctionne bien désormais il faudrait focaliser notre préparation sur le match du 11 septembre (MCO- JSMB), nous confia avant-hier Luc Eymael.

Que fera-t-il après le 3 septembre ? Il y a plus d’une semaine, l’entraîneur belge avait déclaré qu’à la date du 3 septembre il sera contraint de

Dernier biquotidien

Dagoulou s’envolera aujourd’hui pour son pays

l Convoqué pour le match du dernier tour éliminatoire pour la CAN 2013 qui opposera la sélection de son pays, la Centrafrique au Burkina-Faso, Eudes Dagoulou, qui a été exempté du match d’avant-hier par le staff technique, nous a appris qu’il prendra la direction de Bangui aujourd’hui pour être présent dès le premier jour du stage qui précèdera cette rencontre internationale.

DEMOU : «Je dois faire une échographie pour être rassuré» LE DÉFENSEUR axial, AbdelghaniDemou, qui a contracté une blessure légère il y a trois jours, a contracté une autre blessure. Cette fois, c'est le genou qui a été touché, après que le joueur ait tiré dans le vide, ce qui lui a fait très mal et l'a obligé à arrêter l'entraînement. «Je me suis fait mal en voulant tirer la balle, j'ai loupé ma frappe et ma jambe est partie dans le vide, et c'est comme ça que je me suis fait mal», nous dira le joueur qui portait des glaçon, avant de nous confier qu'il va devoir passer des examens médicaux pour voir si la blessure est légère. «Je dois attendre samedi pour passer une échographie, normalement ça ne doit pas être une blessure méchante, mais je dois quand même vérifier si tout est en place pour être rassuré», nous confiera le joueur. Toutefois, Demou devrait être présent pour la première journée du championnat.

l Après un repos hier, les joueurs vont reprendre l’entraînement aujourd’hui avec au programme deux séances, l’une le matin à 10h et la seconde à 18h, pour le reste de la semaine l’équipe ne s’entraînera qu’une seule fois par jour.

Ouamane déçu

l En se coupant les cheveux, l’attaquant burkinabé à un nouveau look, mais c’est sur le terrain que le sympathique doit changer un peu, car depuis son retour dans le groupe, Saidou Sandaogo paraît moins en forme et doit travailler sérieusement pour retrouver son top- niveau.

Ouasti dans les tribunes

l Joueur très technique, Amine Aoued a montré jeudi quelques belles facettes de son jeu, ses passes toujours bien travaillées ainsi que sa vision de jeu ont impressionné les présents, associé au milieu de terrain à Salim Boumechra l’ancien sociétaire du CRB qui peut encore donner plus à son équipe, il est sur la bonne voie pour retrouver le niveau qu’on lui connaît. Equipe alignée : Mezaïr, Sebbah (Bourzama), Layati (Senouci), Bellabes (Mazari), Bentaleb (Kouriba), Beradja (Bouterbiat), Chérif (Fedal), Boumechra (Bentiba), Aoued (Sandaogo) Aouedj (Salah puis Benyettou)

Ni Djebbari ni Abdelilah et Kalaïdji à Maghnia l Youssef Djebbari, qui était occupé d’après l’un de ses proches par les démarches administratives pour débloquer le compte bancaire du club, n’a pas fait le déplacement à Maghnia, pareil pour ses nouveaux opposants Hassan Kalaidji et Larbi Abdelilah qui avait laissé entendre qu’ils rendront visite à Maghnia aux joueurs pour les rassurer, finalement ils ont annulé leur déplacement. M. S.

rentrent à la maison

-En cette fin de stage, quel bilan faites-vous du travail accompli ? -Le stage s'est très bien déroulé, on a bien bossé, sans vous parler de l'ambiance saine qui a régné au sein de groupe durant les neuf jours qu'a durés ce regroupement. On a fait en sorte d'apporter les derniers réglages, et je pense que le bilan est positif, on s'est beaucoup améliorés surtout avec les matches amicaux qu'on a disputés.

-Avec ces matches amicaux, sentez-vous que les automatismes se sont installés ? -Oui, on s'est bien habitués à jouer ensemble, je pense qu'on joue de mieux en mieux, les rencontres qu'on a disputées nous ont beaucoup aidés à parfaire

La nouvelle recrue, Allati, s'est contentée avant-hier de quelques tours de piste. Renseignements pris, le joueur souffre des adducteurs et un petit repos lui permettra de se remettre sur pied.

Abid touché au poignet

Younès rejoue

quement au volet technico-tactique, et comme rapporté par nos soins avant le début du stage, l'équipe n'est pas allée à Terga-Plage, ni à la forêt de Ferme-Cross se basant uniquement sur le jeu, et le moins que l'on puisse dire est que les joueurs ont trouvé leur repères et l'équipe commence à tourner comme le souhaite Charef, mis à part quelques détails qui s'amélioreront au fil des matches. Le jeu harrachi s'est beaucoup amélioré durant ce stage grâce au travail du staff qui a veillé à ce que l'équipe se rode au maximum. Ne laissant rien au hasard, l'entraîneur en chef semble satisfait sur plusieurs plans et l'équipe est quasiment prête pour l'entame du championnat.

Départ juste après le petit-déjeuner Les camarades de Touahri, qui ont disputé hier une rencontre amicale, se

déplaceront ce matin juste après avoir pris leur petit-déjeuner, une partie d'entre eux qui s'est déplacée à Aïn Témouchent avec ses propres véhicules retournera à Alger comme elle est venue, alors que l'autre partie embarquera à bord du bus de l'équipe.

Les joueurs de l'Ouest ont quitté Aïn Témouchent hier soir Un autre groupe de joueurs ne ralliera Alger que samedi, ce groupe est composé des joueurs originaires de l'Ouest du pays, qui ont quitté la ville d'Aïn Témouchent hier soir, pour se rendre dans leurs foyers avant de rallier la capitale dans la soirée de samedi, pour prendre part à la séance d'entraînement qui aura lieu demain à partir de 18h. R. H.

» s e é rn u jo 5 s rè p a s rt fo s lu BELKAROUI : «On sera p C'est l'une des meilleures recrues de la saison, le jeune défenseur axial au physique impressionnant, Hichem Belkaroui, nous livre ses impressions en cette fin de préparation et nous fait part de ses ambitions pour le futur.

Allati souffre des adducteurs

Le jeune attaquant harrachi, Mohamed Amine Abid, a contracté une légère blessure au poignet lors de la séance d'entraînement d'avant-hier. Sans gravité, la blessure d'Abid ne va pas l'empêcher de s'entraîner normalement avec le groupe.

LES HARRACHIS, qui seront à Alger dès cet après-midi, auront peaufiné les derniers réglages durant ce stage, et l'équipe est prête pour l'entame du championnat. Le première responsable de la barre technique espère que ses joueurs réagiront positivement dès la première journée du championnat et veut voir son équipe sortir vainqueur dans cette empoignade de la première journée de la saison contre la JSK, ce qui permettra aux joueurs de gagner confiance en euxmêmes, ce qui sera bénéfique pour la suite de la saison. Les neuf jours qu'a durés le stage ont été consacrés uni-

Un nouveau look pour Sandaogo

l Dernier signataire au club, Zoubir Ouasti, qui est appelé à travailler durement pour se frayer une place au soleil n’a pas été convoqué pour cette rencontre face à l’USMB même si la raison de cette mise à l’écart serait due à un mal ressenti au dos comme a tenu à le préciser le joueur quand on l’a croisé dans la tribune.

Les Harrachis

Après neuf jours de stage au complexe Omar Boussiaf d'Aïn Témouchent, les Jaune et Noir rentreront aujourd'hui à Alger, avec un bilan de stage positif.

l Non utilisé par son entraîneur lors des deux derniers matches, Réda Ouamane avait du mal à dissimuler sa déception ce jeudi, lui qui s’attendait à prendre à une partie du match surtout après la nonconvocation de Dahmane, devra attendre longtemps pour avoir la confiance de son entraîneur.

Aoued épate ! prendre une décision entre continuer au MCO où rentrer chez lui en Belgique et de réintégrer son poste d’éducateur sportif dans le lycée qui l’emploie làbas. Avec le blocage du compte bancaire du club on se demande comment la direction va le payer, dans le cas où sa revendication n’est pas satisfaite où il n’obtienne pas des garanties, Luc Eymael pourrait quitter probablement le club. M. S.

EN TIRANT DANS LE VIDE, IL S'EST FAIT MAL AU GENOU

notre cohésion et il y a vraiment de quoi être satisfait, nous avons un bon groupe et on va devenir encore plus performants dans un avenir proche.

-Sur un plan personnel, les membres du staff pensent que vous êtes l'une des meilleures recrues, qu'en pensez-vous ? -Ça me flatte et ça m'encourage à travailler encore plus pour ne jamais décevoir, ça me fait plaisir de donner satisfaction. Je ferai tout pour être toujours à la hauteur. J'aimerais aussi rester à l'USMH au moins deux ans, car c'est une équipe qui me convient et qui va me permettre d'atteindre un niveau élevé.

-Quel est votre objectif cette saison ? -D'abord, j'aimerais évoluer et devenir plus performant, j'ambi-

tionne surtout à revenir en sélection A', et, pourquoi pas, plus tard avec l'EN première, j'aimerais défendre les couleurs nationales, mais avant ça, je dois prouver à l'USMH.

-Revenons à l'USMH, on a remarqué une certaine fébrilité en défense, pouvez-vous nous dire pourquoi ? -Tout le monde peut faire des erreurs, mais durant ce stage, on a fait en sorte de travailler pour ne plus refaire les mêmes fautes, même le Barça a encaissé un but après une erreur défensive, c'est pour dire que ça peut arriver à n'importe quelle équipe, mais on va tout faire pour éviter d'encaisser des buts en championnat.

-Vous êtes associé à Demou dans l'axe de la défense, vous vous entendez bien ?

-Oui, on s'entend très bien même, Demou est un très bon joueur et évoluer à ses côtés est un plaisir pour moi, on s'est rapidement habitués à jouer ensemble et on deviendra plus homogènes au fil des matches.

-D'après vous, l'USMH aurat-elle ses chances en championnat ? -En tout cas, on fera tout pour figurer dans une place honorable, nous pratiquons un beau jeu et je pense qu'on a les moyens de faire une bonne saison, il faudra attendre peut être la 4e ou la 5e journée pour voir notre vrai visage, on aura joué assez de matches officiels, et à partir de là, vous verrez notre vrai visage.

-Un dernier mot pour les supporters… -Soyez patients, on a une équipe jeune qui pourra réaliser de grandes choses dans l'avenir, et comme je l'ai dit, au fil des matches, les supporters pourront voir une équipe compétente qui va offrir de beaux spectacles. R. H.

L'enfant du club, Sofiane Younès, a rejoué après une bonne période sans toucher au ballon en raison d'une blessure à la cheville.Avant-hier, le milieu offensif a pris part au match d'application et semble retrouver ses sensations peu à peu. L'ancien joueur du MCA a été placé sur le flanc droit et a même failli marquer un joli but après une échappée solitaire sur son couloir. A ce rythme, Younès pourrait revenir très vite, ce qui fera plaisir à l'entraîneur et au public harrachi qui a hâte de revoir l'enfant d'El-Harrach jouer au 1er-Novembre dEl-Harrach.

Travail de balles arrêtées Durant les dernières séances d'entraînement, les Harrachis ont travaillé les balles arrêtées, les joueurs ont fait toutes sortes d'exercices, en travaillant les corners, les coups francs en forme de centres et les tirs au but.

AGO le 7 septembre A moins que le DRAG refuse que l'AGO ait lieu, l'assemblée général ordinaire devrait avoir lieu le 7 septembre, et les membres du CSA qui tiennent à ce que l'AGO soit tenue. Les membres du CSA ont décidé de tenir l'AG avec ou sans le président, a précisé El-Hadi Hamdouche.

AG élective le 13 Pour ce qui est de l'AG élective du CSA, la date a été fixée pour le 13 du même mois et le candidat ElHadi Hamdouch, est, quant à lui, pressenti pour prendre la présidence du CSA.

USMH 2 - MCS 2

Les joueurs terminent sur les rotules l Pour son dernier match amical à Aïn Témouchent, la formation de l’USMH a clos son stage par une rencontre amicale jouée contre le MCS. Visiblement fatigués, les Harrachis ont toutefois réussi à arracher le nul face à une accrocheuse équipe de Saïda. Les buts de l’USMH ont été inscrits par Bounedjah et Tatem. Avant de regagner Alger aujourd’hui, Charef a également programmé une autre rencontre pour les remplaçants, ces derniers ont donné la réplique à Hennaya qu’ils ont battue par un but à zéro sur une belle réalisation d’Yaya.


12

JSM BÉJAÏA

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

Boualem Tiab accuse

édition du samedi 1er septembre 2012

En amical : JSMB 2 - NAHD 2

Pour une première à domicile, le public est sorti déçu EQUIPES ALIGNÉES :

1re période : Djabaret, Mekhaldi, Megatli, Zafour, Mebarakou, Benzerga, Niati, Zerrara, Bahloul, Bourekba et Aourès.

2e période : Djabaret (Samer 65’), Laribi, Mebarakou (Lahlouh 67’), Megueni, Chaima, Hannachi, Hadji, Hamouche, Aït Ferguène, Mebarki (Zeghli (81’) et Derrag.

- Par Rahib Medhouche

«La direction de l’OPOW a humilié notre club» Le président du conseil d’administration de la SSPA/JSMB, Boualem Tiab, a suivi la rencontre amicale de son équipe face au NAHD de jeudi passé. ACCOSTÉ à la fin du match par les journalistes à propos du tournoi Capritour qui devait avoir lieu du 27 août au 1er septembre (aujourd’hui), dira : «Je n’ai pas de commentaires à faire là-dessus, par contre, annuler une rencontre amicale, on n’était pas du tout d’accord avec cette décision. On l’a d’ailleurs signifié à haute voix, une chose aberrante, d’autant plus qu’on connaît la ville de Béjaïa et la vallée de la Soummam accueillante. On n’est donc pas là pour faire la guerre aux gens. Je vous le dis en toute franchise, l’OPOW a humilié la JSMB et, ma foi, ça ne se passera pas comme ça. En tous les cas, pour nous, c’est la direction de l’OPOW qui nous a privés de ce match face au SAM.»

«Je me rappelle bien du match face à El-Eulma chez nous en 1972» «Je vais vous raconter une anecdote. En 1972, on a joué ici à Béjaïa contre El-Eulma et il s’est passé des choses beaucoup plus graves. Nous étions quelques jours après à ElEulma et aucune voiture de Béjaïa ne voulait passer par Constantine de peur de représailles. En ce temps-là, le seul dirigeant qui était présent, c’était mon défunt père, et je me rappelle que tous les dirigeants d’El-Eulma nous ont accueillis et invités à manger chez eux. Je ne me rappelle plus si on avait gagné ou perdu ce jour-là, mais je me rappelle qu’au match aller chez nous, il y avait des morts. C’est vous dire que ce n’est pas qu’en ayant un antécédent avec une équipe qu’on va l’empêcher de

venir à Béjaïa.»

«Il faut d’abord homologuer le stade pour le championnat» La pelouse du stade Opow est dans un état lamentable après le dernier gala du chanteur Takfarinas organisé en plein mois de Ramadhan. A cela il faut ajouter, les réserves faites par la commission d’homologation des terrains, lesquelles pourraient priver la JSMB de jouer la prochaine édition de la Champions League africaine chez elle. A cet effet, le boss dira : «Avant que le stade ne soit homologué pour la LC1, il faut d’abord qu’il le soit pour le championnat, mais, d’après le courrier que la direction de l’OPW a reçu, il y a pas mal de choses à refaire. Je ne crois pas que le terrain sera prêt pour le 11 septembre, date du début du championnat. Au lieu de polémiquer et d’empêcher un match de se dérouler, ils auraient dû s’occuper du stade. Le stade Opow est devenu une porcherie. Quand vous voyez des cannettes de bière qui jonchent les alentours, il y a de quoi s’inquiéter. Quant à la coupe d’Afrique, on ne pense pas que le stade soit homologué parce que la pelouse est actuellement dans un état catastrophique. Je ne sais pas si vous avez vu la liste des contraintes qu’ils nous ont posées pour que le stade soit homologué, ça sera délicat. D’ailleurs, il y a lieu de refaire la clôture, les grillages, les caméras…»

«L’équipe est en préparation, alors laissons-là travailler» Pour ce qui est du match entre la JSMB et le NAHD, le président du CA dira : «L’équipe est en préparation. Nous avons une équipe com-

posée de jeunes et le résultat importe peu. Aujourd’hui, on a fait tourner notre équipe. Pour le moment, on n’est pas encore au top. Alors laissons l’équipe travailler et, incha Allah, les choses s’arrangeront.»

«Coulibaly et Bangoura seront là au plus tard dans un mois» Le coach Alain Michel tient toujours à avoir les deux Maliens Moussa Coulibaly (défenseur) et Bangoura Aboubakar (avant-centre) dans son équipe. «Nous sommes toujours en contact avec ces deux joueurs et, comme vous le savez, ils n’étaient pas libres. Ils le seront dans un mois et on va les faire venir ici. Leur manager arrivera sûrement la semaine prochaine et on va commencer les discussions avec lui. Maintenant, si les deux éléments sont au-dessus de nos moyens, on ne le fera pas. Dans le cas contraire, on les engagera avec nous, on leur fera signer un contrat de deux ans ou deux ans et demi.»

«Nous jouerons le maintien pour la première moitié du championnat» Les objectifs tracés par la direction du club au tout début de la saison semblent changer. Le président dira : «Pour la première moitié du championnat, on visera le maintien. C’est uniquement une fois assuré le maintien que nous pourrons penser à autre chose. L’année dernière, qui aurait dit que nous allions gagner le titre, parce que, pour moi, on l’a gagné ?»

«Le match amical face à la JSK sera comme les autres» La JSMB et la JSK vont jouer pour la première fois un match amical demain au stade

du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. Pour B.Tiab, «cette confrontation amicale est comme les autres. On regrette de n’avoir pu jouer à Béjaïa. La vallée de la Soummam aurait été en fête. Si je peux revenir un peu sur le tournoi, la JSMB était invitée. L’ex-président Lakelak, que je ne le connaissais pas du tout, a voulu organiser un tournoi, on a reçu l’invitation, le coach a voulu y participer et j’ai donné l’autorisation. Les autorités m’ont contacté le jour du tournoi pour me demander de nous retirer et on a dit OK, cela même si on ne ma pas donné de raisons. Je dirais que Béjaïa est une ville hospitalière et on ne jette pas les gens à la rue comme ça».

«Je me rappelle qu’il y avait un problème avec Lakelak, mais…» Le patron de Capritour, Nourredine Lakelak, qui n’est autre que l’un des ex-présidents du MOB, aurait déclaré à la radio Soummam qu’il est prêt à sponsoriser la JSMB. Le boss ne trouve pas d’inconvénient et il dira à ce propos. «C’est vrai, je me rappelle qu’à un certain moment lorsqu’il était président du MOB, j’avais un problème avec lui et je lui avais même répondu par voie de presse, lorsqu’il avait attaqué la JSMB, mais moi, je ne suis pas rancunier. Quand à cette proposition de sponsoring de sa part, je ne décide pas seul, ce sera au conseil d’administration d’en décider. En tous les cas, à la JSMB, on ne refuse pas des propositions, surtout si elles vont dans l’intérêt du club.»

«Haddad n’est plus actionnaire à la JSMB» Lorsque la société par actions a été créée au mois de juillet 2010, il y avait sept actionnaires, entre autres les deux Batouche, Moheleb, le CSA/JSMB et Haddad. Or, ce

dernier ne s’est plus manifesté depuis deux ans déjà. A cet effet, le boss dira : «Haddad, ça fait deux ans qu’on ne l’a pas vu et, partant de cela, il va perdre ses droits. Ce qui fait qu’il n’est plus actionnaire dans la SSPA et le principal actionnaire, c’est le CSA, présidé par mon frère Hafid. Pour la succession à la tête du CSA, je dirais que c’est à l’assemblée de décider.»

«Si on a ramené Eric Delétang, ce n’est pas pour chasser Benmouhoub» Saïd Benmouhoub, le DTS des jeunes catégories de la JSMB, vient de claquer la porte pour la simple raison qu’il n’aurait pas voulu cautionner la venue d’Eric Delétang. Pour le boss, «si on a ramené un formateur, ce n’est pas pour mettre Saïd Benmouhoub à la porte. Maintenant, si ce dernier ne se sent pas bien dans ce club, on ne retiendra personne. Ceux qui sont partis avant lui, ce n’est pas nous qui les avions mis dehors.»

«Amer Massinissa a refusé l’offre que je lui ai faite, alors qu’il fasse ce qu’il veut» Compétition était le premier quotidien à avoir parlé du cas d’Amer Massinissa, qui a menacé de recourir à la CRL si jamais la direction ne lui paye pas la saison qui reste dans son contrat. Le président du CA de la SSPA/JSMB dira : «Il est venu vers moi me disant qu’il va recourir à la presse et je lui ai dit pourquoi puisqu’on t’avait payé jusqu’à la fin de la saison. On ne va lui renouveler son contrat et il peut aller là ou il veut. Il a ses droits et nous on a nos devoirs. Pour lui, c’est fini la JSMB. Je lui ai proposé trois mois de salaires, il a refusé. Alors que voulez-vous qu’on fasse.» R. M.

JSM BÉJAÏA

Compétition

13

Alain Michel :

«Ce match a révélé beaucoup de lacunes»

DJABARET ET MEBARAKOU ONT JOUÉ PLUS D’UNE MI-TEMPS En effet, le coach Alain Michel, même s’il a voulu incorporer deux équipes totalement différentes, a laissé le gardien Djabaret et le défenseur Mebarakou pour la deuxième période. Le premier a joué 65’, alors que le deuxième a joué 67’. Dans ce match, Djabaret a encaissé son premier but en amical à Béjaïa.

l «Comme je vous l’ai déjà déclaré mercredi passé, le match d’aujourd’hui Lahouamed, qui a réussi à se me équipe incorporée par Alain - Par Rahib Medhouche face au NAHD était une revue d’effectif. Le de la défense de Béjaïa Michel voulait à tout prix reveC’est là le neuvième match défaire score importe peu, mais aujourd’hui, pour pour battre Djabaret. Deux nir dans le match, avec de amical que les Vert et minutes après, Aourès, bien meilleures facettes de jeu que la MEBARAKOU A JOUÉ À la manière de jouer, on a montré beaucoup plus de lacunes que de qualités. Il faut se Rouge ont joué après les servi par un coéquipier, manque première équipe. A la 56’, tir DEUX POSTES corriger rapidement pour être prêts pour le de peu le cadre. Le même puissant de Hamouche Larbi, le huit lors du stage de DIFFÉRENTS joueur fut crocheté à la 32’ dans gardien du Nasria d’une cladébut de la compétition. Pour ce qui est Tunisie. Durant la première période, il la surface de réparation et l’arquette sauvera son équipe. Une des lacunes, on a constaté certaines dans POUR UNE PREMIÈRE renavait joué comme défenseur axial le jeu défensif. On a trop laissé d’initiatives bitre central n’hésita pas à sifminute après, une première tencontre amicale à domicile, aux côtés de Zafour, alors qu’en fler un penalty pour les Vert et tative de Hannachi dans la surà l’adversaire, qui a su en profiter. Reste l’équipe n’a pas montré granddeuxième, il a joué comme arrièreRouge, bien transformé par face de réparation, Mebarakou, que ce n’est qu’un match amical, mais on a chose, avec du déchet dans le gauche. Il a même marqué un but, Bourekba qui égalise pour son qui était en embuscade, met sa une équipe jeune, dont la majorité des jeu et des erreurs de débutants, celui de la deuxième égalisation équipe. Mais, avant la fin de la tête et égalise pour son équipe. surtout dans l’axe et le côté joueurs ne sont pas expérimentés. Ça n’a pour son équipe. première période, un deuxième Ce match est bénéfique pour le gauche d’où étaient venus les pas été bon et il ne faut pas raconter des flottement dans la défense coach, dans la mesure où ça lui buts du Milaha. La rencontre a conneries, on a montré nos limites, des béjaouie et le même joueur, à permettra de déceler de nomMEBARKI, ZEGHLI, vu le coach Alain Michel incordifficultés à bien s’engager et d’autres à savoir Lahouamed, arrivera à breuses lacunes (voir sa déclaraporer deux équipes différentes, à ajouter un but, lui qui a su com- tions ci-dessus) et les corriger LAHLOUH ET SAMER, bien défendre. On voulait bien jouer en un ou deux éléments près dans ment trouver la faille. La prelors des deux matches suivants LES MOINS UTILISÉS avant et on ne l’a pas fait, on a mis chaque mi-temps. Les capés mière période s’est achevée face à la JSK, demain, et l’ESS, L’ex-Asémiste, qui a été incorporé beaucoup de temps pour accélérer le jeu. d’Azzedine Aït Djoudi étaient donc sur le score de deux buts à mercredi. avec la deuxième équipe, n’a joué Pour les actions, on en a fait quelquesles premiers à ouvrir la marque un en faveur des Sang et Or. De R. M. que 36’, puisqu’il a cédé sa place unes, mais elles n’étaient pas suffisantes à la 22’ de la partie par retour des vestiaires, la deuxièà Zeghli, qui a joué neuf minutes. par rapport à ce qu’on souhaitait voir. Sur Lahlouh a joué 23’, alors que l’ensemble du match, il y avait des joueurs BOUSSAHA ET Samer a gardé les bois pendant 25 qui avaient un peu peur, d’autres qui ont minutes. BOUKEMACHA EN montré leurs limites, d’autres ont été SOLO bons que lors des matches joués en 13’, ZAFOUR FURIEUX moins Deux parmi les trois joueurs Le coach Azzedine Aït Djoudi a retrouvé à Tunisie. En un mot, il n’y rien à voir. Ce qui ont été ménagés par le CONTRE L’ARBITRE l’occasion de ce match le stade de Béjaïa et match va nous servir de leçon, en se disant coach Alain Michel, à savoir Sur une action des Vert et Rouge le public de la JSMB, lui qui a déjà drivé les qu’il faut être beaucoup plus agressifs et Boussaha et Boukemacha, menée par le capitaine Zafour, le Vert et Rouge lorsqu’ils évoluaient en en mouvement. Il faut aussi qu’on soit ont été soumis à des tours referee a sifflé un coup-franc pour division 2, aujourd’hui Ligue 2. volontaires dans le jeu pour bien faire. Si de piste en solo. Le premier la défense du Nasria, alors que on ne met pas une certaine quantité n’avait rejoint le groupe que c’était le joueur de ce dernier qui mercredi passé après plus physique ou de la qualité dans avait commis la faute. Ce qui a mis de dix jours passés en l’engagement, on aura des difficultés le capitaine béjaoui en colère. France, alors que le après. On va passer aux choses sérieuses er deuxième souffre d’une afin d’entrer dans le vif de la compétition 69’, SAMER NE petite élongation à la cuisse. juste officielle.» A la 22e minute de la partie, les VOULAIT PAS LAISSER par R. M. après l’ouverture du score l La JSMB a joué pour la première fois

Aït Djoudi

retrouve Béjaïa

Les fans applaudissent le 1 but du NAHD

RETROUVAILLES ENTRE DERRAG ET KHEDIS

Dès son entrée sur le terrain, Derrag Mohamed a été vu par Khedis qui l’a appelé vers le banc du Nasria. Les deux joueurs sont restés plus de dix minutes ensemble.

LONGUE DISCUSSION ENTRE AÏT DJOUDI ET ALAIN MICHEL Avant le début du match, les deux coaches, celui de la JSMB et celui du NAHD, ont eu une longue discussion, et ce, au moment où leurs clubs respectifs s’échauffaient sur le terrain.

Nouvelle tenue pour les Béjaouis

t avait UN JOUEUR ADVERSE Sang et Or, le public présen capés depuis le début de la saison avec la nouvelle des applaudi le premier but tenue Kappa, qui est arrivée dernièrement MARQUER… les d’Aït Djoudi. Ce qui a poussé nt dans le magasin du club. C’est la première Quatre minutes après son aya ess en joueurs locaux à réagir fois aussi que l’équipe joue avec une incorporation dans les bois à la te. nahdis d’inquiéter l’arrière-garde tenue floquée de numéros, puisque les place de Djabaret, le gardien huit premiers matches, en Tunisie, Samer Yakoub, malgré que le ont été joués sans numéro sur joueur du NAHD soit hors-jeu, n’a TROIS CAPITAINES LORS les maillots. pas voulu le laisser marquer. Il a DU MATCH réussi à arrêter la tentative du Le match, qui s’est joué donc en deux mi-temps joueur adverse du pied gauche. de 45’ chacune, a vu trois joueurs prendre le brassard de capitaine. Le premier, c’était Zafour, mais après sa sortie, il a été porté par Mebarakou avant que ce dernier ne le cède au jeune Hamouche Larbi.

PREMIÈRE PARTICIPATION DE ZEGHLI Ce jeune joueur, buteur la saison passée avec 14 buts à son compteur, avec l’équipe espoir qui a remporté le doublé coupe et championnat, a joué pour la première fois dans un match amical depuis le début de la préparation, lui qui n’était pas du voyage en Tunisie, car il était en stage bloqué avec l’équipe nationale des U20.

Hamouche, le meilleur sur le terrain

Loin de l’idée de minimiser la prestation de certains joueurs, la majorité n’ont pas donné ce qu’il fallait et le rendement attendu d’eux. Heureusement qu’il s’agit d’un match amical. Le seul joueur qui a réussi à se distinguer, c’est bien le milieu latéral Hamouche Larbi, qui a montré qu’il reste un élément sur qui le coach Alain Michel pourra compter.

88’, TRÈS BELLE COUVERTURE DE LAHLOUH

LE PRÉSIDENT DU CSA/MOB A SUIVI LE MATCH Il ne pouvait passer inaperçu. Le président du CSA du Mouloudia Olympique de Béjaïa, Arab Bennaï, a suivi la rencontre de la JSMB face au NAHD. On dit qu’il était venu pour superviser le NAHD qui rencontrera son équipe lors du prochain exercice. Une équipe husseindéenne qui a rétrogradé au terme de l’exercice passé en Ligue 2.

ACCOLADES TIAB-AÏT DJOUDI

Partant du fait que le président du conseil En effet, sur une action des Sang d’administration de la SSPA/JSMB est arrivé au et Or, le jeune Lahlouh a bien stade à quelques minutes du début de la couvert sa zone, où il couvrit même le cuir jusqu’à ce qu’il sort en six rencontre, il est allé directement vers le banc de son équipe, où il avait pris place pour suivre la mètres. Cela lui a valu des rencontre. Il n’a rencontré Aït Djoudi qu’à la fin applaudissements de la part du de la rencontre. Les deux hommes se sont public. donné des accolades. Ils n’ont pas oublié R. M. certainement le temps où ils travaillaient ensemble.


12

JSM BÉJAÏA

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

Boualem Tiab accuse

édition du samedi 1er septembre 2012

En amical : JSMB 2 - NAHD 2

Pour une première à domicile, le public est sorti déçu EQUIPES ALIGNÉES :

1re période : Djabaret, Mekhaldi, Megatli, Zafour, Mebarakou, Benzerga, Niati, Zerrara, Bahloul, Bourekba et Aourès.

2e période : Djabaret (Samer 65’), Laribi, Mebarakou (Lahlouh 67’), Megueni, Chaima, Hannachi, Hadji, Hamouche, Aït Ferguène, Mebarki (Zeghli (81’) et Derrag.

- Par Rahib Medhouche

«La direction de l’OPOW a humilié notre club» Le président du conseil d’administration de la SSPA/JSMB, Boualem Tiab, a suivi la rencontre amicale de son équipe face au NAHD de jeudi passé. ACCOSTÉ à la fin du match par les journalistes à propos du tournoi Capritour qui devait avoir lieu du 27 août au 1er septembre (aujourd’hui), dira : «Je n’ai pas de commentaires à faire là-dessus, par contre, annuler une rencontre amicale, on n’était pas du tout d’accord avec cette décision. On l’a d’ailleurs signifié à haute voix, une chose aberrante, d’autant plus qu’on connaît la ville de Béjaïa et la vallée de la Soummam accueillante. On n’est donc pas là pour faire la guerre aux gens. Je vous le dis en toute franchise, l’OPOW a humilié la JSMB et, ma foi, ça ne se passera pas comme ça. En tous les cas, pour nous, c’est la direction de l’OPOW qui nous a privés de ce match face au SAM.»

«Je me rappelle bien du match face à El-Eulma chez nous en 1972» «Je vais vous raconter une anecdote. En 1972, on a joué ici à Béjaïa contre El-Eulma et il s’est passé des choses beaucoup plus graves. Nous étions quelques jours après à ElEulma et aucune voiture de Béjaïa ne voulait passer par Constantine de peur de représailles. En ce temps-là, le seul dirigeant qui était présent, c’était mon défunt père, et je me rappelle que tous les dirigeants d’El-Eulma nous ont accueillis et invités à manger chez eux. Je ne me rappelle plus si on avait gagné ou perdu ce jour-là, mais je me rappelle qu’au match aller chez nous, il y avait des morts. C’est vous dire que ce n’est pas qu’en ayant un antécédent avec une équipe qu’on va l’empêcher de

venir à Béjaïa.»

«Il faut d’abord homologuer le stade pour le championnat» La pelouse du stade Opow est dans un état lamentable après le dernier gala du chanteur Takfarinas organisé en plein mois de Ramadhan. A cela il faut ajouter, les réserves faites par la commission d’homologation des terrains, lesquelles pourraient priver la JSMB de jouer la prochaine édition de la Champions League africaine chez elle. A cet effet, le boss dira : «Avant que le stade ne soit homologué pour la LC1, il faut d’abord qu’il le soit pour le championnat, mais, d’après le courrier que la direction de l’OPW a reçu, il y a pas mal de choses à refaire. Je ne crois pas que le terrain sera prêt pour le 11 septembre, date du début du championnat. Au lieu de polémiquer et d’empêcher un match de se dérouler, ils auraient dû s’occuper du stade. Le stade Opow est devenu une porcherie. Quand vous voyez des cannettes de bière qui jonchent les alentours, il y a de quoi s’inquiéter. Quant à la coupe d’Afrique, on ne pense pas que le stade soit homologué parce que la pelouse est actuellement dans un état catastrophique. Je ne sais pas si vous avez vu la liste des contraintes qu’ils nous ont posées pour que le stade soit homologué, ça sera délicat. D’ailleurs, il y a lieu de refaire la clôture, les grillages, les caméras…»

«L’équipe est en préparation, alors laissons-là travailler» Pour ce qui est du match entre la JSMB et le NAHD, le président du CA dira : «L’équipe est en préparation. Nous avons une équipe com-

posée de jeunes et le résultat importe peu. Aujourd’hui, on a fait tourner notre équipe. Pour le moment, on n’est pas encore au top. Alors laissons l’équipe travailler et, incha Allah, les choses s’arrangeront.»

«Coulibaly et Bangoura seront là au plus tard dans un mois» Le coach Alain Michel tient toujours à avoir les deux Maliens Moussa Coulibaly (défenseur) et Bangoura Aboubakar (avant-centre) dans son équipe. «Nous sommes toujours en contact avec ces deux joueurs et, comme vous le savez, ils n’étaient pas libres. Ils le seront dans un mois et on va les faire venir ici. Leur manager arrivera sûrement la semaine prochaine et on va commencer les discussions avec lui. Maintenant, si les deux éléments sont au-dessus de nos moyens, on ne le fera pas. Dans le cas contraire, on les engagera avec nous, on leur fera signer un contrat de deux ans ou deux ans et demi.»

«Nous jouerons le maintien pour la première moitié du championnat» Les objectifs tracés par la direction du club au tout début de la saison semblent changer. Le président dira : «Pour la première moitié du championnat, on visera le maintien. C’est uniquement une fois assuré le maintien que nous pourrons penser à autre chose. L’année dernière, qui aurait dit que nous allions gagner le titre, parce que, pour moi, on l’a gagné ?»

«Le match amical face à la JSK sera comme les autres» La JSMB et la JSK vont jouer pour la première fois un match amical demain au stade

du 1er-Novembre de Tizi Ouzou. Pour B.Tiab, «cette confrontation amicale est comme les autres. On regrette de n’avoir pu jouer à Béjaïa. La vallée de la Soummam aurait été en fête. Si je peux revenir un peu sur le tournoi, la JSMB était invitée. L’ex-président Lakelak, que je ne le connaissais pas du tout, a voulu organiser un tournoi, on a reçu l’invitation, le coach a voulu y participer et j’ai donné l’autorisation. Les autorités m’ont contacté le jour du tournoi pour me demander de nous retirer et on a dit OK, cela même si on ne ma pas donné de raisons. Je dirais que Béjaïa est une ville hospitalière et on ne jette pas les gens à la rue comme ça».

«Je me rappelle qu’il y avait un problème avec Lakelak, mais…» Le patron de Capritour, Nourredine Lakelak, qui n’est autre que l’un des ex-présidents du MOB, aurait déclaré à la radio Soummam qu’il est prêt à sponsoriser la JSMB. Le boss ne trouve pas d’inconvénient et il dira à ce propos. «C’est vrai, je me rappelle qu’à un certain moment lorsqu’il était président du MOB, j’avais un problème avec lui et je lui avais même répondu par voie de presse, lorsqu’il avait attaqué la JSMB, mais moi, je ne suis pas rancunier. Quand à cette proposition de sponsoring de sa part, je ne décide pas seul, ce sera au conseil d’administration d’en décider. En tous les cas, à la JSMB, on ne refuse pas des propositions, surtout si elles vont dans l’intérêt du club.»

«Haddad n’est plus actionnaire à la JSMB» Lorsque la société par actions a été créée au mois de juillet 2010, il y avait sept actionnaires, entre autres les deux Batouche, Moheleb, le CSA/JSMB et Haddad. Or, ce

dernier ne s’est plus manifesté depuis deux ans déjà. A cet effet, le boss dira : «Haddad, ça fait deux ans qu’on ne l’a pas vu et, partant de cela, il va perdre ses droits. Ce qui fait qu’il n’est plus actionnaire dans la SSPA et le principal actionnaire, c’est le CSA, présidé par mon frère Hafid. Pour la succession à la tête du CSA, je dirais que c’est à l’assemblée de décider.»

«Si on a ramené Eric Delétang, ce n’est pas pour chasser Benmouhoub» Saïd Benmouhoub, le DTS des jeunes catégories de la JSMB, vient de claquer la porte pour la simple raison qu’il n’aurait pas voulu cautionner la venue d’Eric Delétang. Pour le boss, «si on a ramené un formateur, ce n’est pas pour mettre Saïd Benmouhoub à la porte. Maintenant, si ce dernier ne se sent pas bien dans ce club, on ne retiendra personne. Ceux qui sont partis avant lui, ce n’est pas nous qui les avions mis dehors.»

«Amer Massinissa a refusé l’offre que je lui ai faite, alors qu’il fasse ce qu’il veut» Compétition était le premier quotidien à avoir parlé du cas d’Amer Massinissa, qui a menacé de recourir à la CRL si jamais la direction ne lui paye pas la saison qui reste dans son contrat. Le président du CA de la SSPA/JSMB dira : «Il est venu vers moi me disant qu’il va recourir à la presse et je lui ai dit pourquoi puisqu’on t’avait payé jusqu’à la fin de la saison. On ne va lui renouveler son contrat et il peut aller là ou il veut. Il a ses droits et nous on a nos devoirs. Pour lui, c’est fini la JSMB. Je lui ai proposé trois mois de salaires, il a refusé. Alors que voulez-vous qu’on fasse.» R. M.

JSM BÉJAÏA

Compétition

13

Alain Michel :

«Ce match a révélé beaucoup de lacunes»

DJABARET ET MEBARAKOU ONT JOUÉ PLUS D’UNE MI-TEMPS En effet, le coach Alain Michel, même s’il a voulu incorporer deux équipes totalement différentes, a laissé le gardien Djabaret et le défenseur Mebarakou pour la deuxième période. Le premier a joué 65’, alors que le deuxième a joué 67’. Dans ce match, Djabaret a encaissé son premier but en amical à Béjaïa.

l «Comme je vous l’ai déjà déclaré mercredi passé, le match d’aujourd’hui Lahouamed, qui a réussi à se me équipe incorporée par Alain - Par Rahib Medhouche face au NAHD était une revue d’effectif. Le de la défense de Béjaïa Michel voulait à tout prix reveC’est là le neuvième match défaire score importe peu, mais aujourd’hui, pour pour battre Djabaret. Deux nir dans le match, avec de amical que les Vert et minutes après, Aourès, bien meilleures facettes de jeu que la MEBARAKOU A JOUÉ À la manière de jouer, on a montré beaucoup plus de lacunes que de qualités. Il faut se Rouge ont joué après les servi par un coéquipier, manque première équipe. A la 56’, tir DEUX POSTES corriger rapidement pour être prêts pour le de peu le cadre. Le même puissant de Hamouche Larbi, le huit lors du stage de DIFFÉRENTS joueur fut crocheté à la 32’ dans gardien du Nasria d’une cladébut de la compétition. Pour ce qui est Tunisie. Durant la première période, il la surface de réparation et l’arquette sauvera son équipe. Une des lacunes, on a constaté certaines dans POUR UNE PREMIÈRE renavait joué comme défenseur axial le jeu défensif. On a trop laissé d’initiatives bitre central n’hésita pas à sifminute après, une première tencontre amicale à domicile, aux côtés de Zafour, alors qu’en fler un penalty pour les Vert et tative de Hannachi dans la surà l’adversaire, qui a su en profiter. Reste l’équipe n’a pas montré granddeuxième, il a joué comme arrièreRouge, bien transformé par face de réparation, Mebarakou, que ce n’est qu’un match amical, mais on a chose, avec du déchet dans le gauche. Il a même marqué un but, Bourekba qui égalise pour son qui était en embuscade, met sa une équipe jeune, dont la majorité des jeu et des erreurs de débutants, celui de la deuxième égalisation équipe. Mais, avant la fin de la tête et égalise pour son équipe. surtout dans l’axe et le côté joueurs ne sont pas expérimentés. Ça n’a pour son équipe. première période, un deuxième Ce match est bénéfique pour le gauche d’où étaient venus les pas été bon et il ne faut pas raconter des flottement dans la défense coach, dans la mesure où ça lui buts du Milaha. La rencontre a conneries, on a montré nos limites, des béjaouie et le même joueur, à permettra de déceler de nomMEBARKI, ZEGHLI, vu le coach Alain Michel incordifficultés à bien s’engager et d’autres à savoir Lahouamed, arrivera à breuses lacunes (voir sa déclaraporer deux équipes différentes, à ajouter un but, lui qui a su com- tions ci-dessus) et les corriger LAHLOUH ET SAMER, bien défendre. On voulait bien jouer en un ou deux éléments près dans ment trouver la faille. La prelors des deux matches suivants LES MOINS UTILISÉS avant et on ne l’a pas fait, on a mis chaque mi-temps. Les capés mière période s’est achevée face à la JSK, demain, et l’ESS, L’ex-Asémiste, qui a été incorporé beaucoup de temps pour accélérer le jeu. d’Azzedine Aït Djoudi étaient donc sur le score de deux buts à mercredi. avec la deuxième équipe, n’a joué Pour les actions, on en a fait quelquesles premiers à ouvrir la marque un en faveur des Sang et Or. De R. M. que 36’, puisqu’il a cédé sa place unes, mais elles n’étaient pas suffisantes à la 22’ de la partie par retour des vestiaires, la deuxièà Zeghli, qui a joué neuf minutes. par rapport à ce qu’on souhaitait voir. Sur Lahlouh a joué 23’, alors que l’ensemble du match, il y avait des joueurs BOUSSAHA ET Samer a gardé les bois pendant 25 qui avaient un peu peur, d’autres qui ont minutes. BOUKEMACHA EN montré leurs limites, d’autres ont été SOLO bons que lors des matches joués en 13’, ZAFOUR FURIEUX moins Deux parmi les trois joueurs Le coach Azzedine Aït Djoudi a retrouvé à Tunisie. En un mot, il n’y rien à voir. Ce qui ont été ménagés par le CONTRE L’ARBITRE l’occasion de ce match le stade de Béjaïa et match va nous servir de leçon, en se disant coach Alain Michel, à savoir Sur une action des Vert et Rouge le public de la JSMB, lui qui a déjà drivé les qu’il faut être beaucoup plus agressifs et Boussaha et Boukemacha, menée par le capitaine Zafour, le Vert et Rouge lorsqu’ils évoluaient en en mouvement. Il faut aussi qu’on soit ont été soumis à des tours referee a sifflé un coup-franc pour division 2, aujourd’hui Ligue 2. volontaires dans le jeu pour bien faire. Si de piste en solo. Le premier la défense du Nasria, alors que on ne met pas une certaine quantité n’avait rejoint le groupe que c’était le joueur de ce dernier qui mercredi passé après plus physique ou de la qualité dans avait commis la faute. Ce qui a mis de dix jours passés en l’engagement, on aura des difficultés le capitaine béjaoui en colère. France, alors que le après. On va passer aux choses sérieuses er deuxième souffre d’une afin d’entrer dans le vif de la compétition 69’, SAMER NE petite élongation à la cuisse. juste officielle.» A la 22e minute de la partie, les VOULAIT PAS LAISSER par R. M. après l’ouverture du score l La JSMB a joué pour la première fois

Aït Djoudi

retrouve Béjaïa

Les fans applaudissent le 1 but du NAHD

RETROUVAILLES ENTRE DERRAG ET KHEDIS

Dès son entrée sur le terrain, Derrag Mohamed a été vu par Khedis qui l’a appelé vers le banc du Nasria. Les deux joueurs sont restés plus de dix minutes ensemble.

LONGUE DISCUSSION ENTRE AÏT DJOUDI ET ALAIN MICHEL Avant le début du match, les deux coaches, celui de la JSMB et celui du NAHD, ont eu une longue discussion, et ce, au moment où leurs clubs respectifs s’échauffaient sur le terrain.

Nouvelle tenue pour les Béjaouis

t avait UN JOUEUR ADVERSE Sang et Or, le public présen capés depuis le début de la saison avec la nouvelle des applaudi le premier but tenue Kappa, qui est arrivée dernièrement MARQUER… les d’Aït Djoudi. Ce qui a poussé nt dans le magasin du club. C’est la première Quatre minutes après son aya ess en joueurs locaux à réagir fois aussi que l’équipe joue avec une incorporation dans les bois à la te. nahdis d’inquiéter l’arrière-garde tenue floquée de numéros, puisque les place de Djabaret, le gardien huit premiers matches, en Tunisie, Samer Yakoub, malgré que le ont été joués sans numéro sur joueur du NAHD soit hors-jeu, n’a TROIS CAPITAINES LORS les maillots. pas voulu le laisser marquer. Il a DU MATCH réussi à arrêter la tentative du Le match, qui s’est joué donc en deux mi-temps joueur adverse du pied gauche. de 45’ chacune, a vu trois joueurs prendre le brassard de capitaine. Le premier, c’était Zafour, mais après sa sortie, il a été porté par Mebarakou avant que ce dernier ne le cède au jeune Hamouche Larbi.

PREMIÈRE PARTICIPATION DE ZEGHLI Ce jeune joueur, buteur la saison passée avec 14 buts à son compteur, avec l’équipe espoir qui a remporté le doublé coupe et championnat, a joué pour la première fois dans un match amical depuis le début de la préparation, lui qui n’était pas du voyage en Tunisie, car il était en stage bloqué avec l’équipe nationale des U20.

Hamouche, le meilleur sur le terrain

Loin de l’idée de minimiser la prestation de certains joueurs, la majorité n’ont pas donné ce qu’il fallait et le rendement attendu d’eux. Heureusement qu’il s’agit d’un match amical. Le seul joueur qui a réussi à se distinguer, c’est bien le milieu latéral Hamouche Larbi, qui a montré qu’il reste un élément sur qui le coach Alain Michel pourra compter.

88’, TRÈS BELLE COUVERTURE DE LAHLOUH

LE PRÉSIDENT DU CSA/MOB A SUIVI LE MATCH Il ne pouvait passer inaperçu. Le président du CSA du Mouloudia Olympique de Béjaïa, Arab Bennaï, a suivi la rencontre de la JSMB face au NAHD. On dit qu’il était venu pour superviser le NAHD qui rencontrera son équipe lors du prochain exercice. Une équipe husseindéenne qui a rétrogradé au terme de l’exercice passé en Ligue 2.

ACCOLADES TIAB-AÏT DJOUDI

Partant du fait que le président du conseil En effet, sur une action des Sang d’administration de la SSPA/JSMB est arrivé au et Or, le jeune Lahlouh a bien stade à quelques minutes du début de la couvert sa zone, où il couvrit même le cuir jusqu’à ce qu’il sort en six rencontre, il est allé directement vers le banc de son équipe, où il avait pris place pour suivre la mètres. Cela lui a valu des rencontre. Il n’a rencontré Aït Djoudi qu’à la fin applaudissements de la part du de la rencontre. Les deux hommes se sont public. donné des accolades. Ils n’ont pas oublié R. M. certainement le temps où ils travaillaient ensemble.


14

MC ORAN

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

édition du samedi 1er septembre 2012

USM EL-HARRACH

Compétition

11

( De notre envoyé spécial à Aïn Témouchent : Rachid Hamadi

BERRADJA :

La visite de Boussehaba

«Ces problèmes risquent de casser l’équipe» l Entretien réalisé par M. Stitou

Reconverti milieu récupérateur, cet élément qui accumule une grande expérience dans le haut niveau s’adapte parfaitement à ce nouveau rôle.

- A 10 jours du match MCOJSMB, votre équipe sera-t-elle prête pour bien négocier ce premier match en championnat ? - Ce match est très important pour nous, car pour accomplir une bonne saison, il est primordial pour nous de bien l’entamer. Avec le travail qui a été accompli pendant la préparation, on sera à la hauteur le jour J afin de rendre le sourire à nos supporters qui

EN AMICAL : MCO- USMB 1-1

El-Hamri peine encore

l En clôture du court stage de cinq jours effectué cette semaine à Maghnia, le MCO a affronté l’USMB avant-hier, une rencontre amicale ou les deux équipes se sont quitté sur un score de parité. L’USMB avait ouvert le score par Mokhtar Belkhiter d’un tir à l’entrée de la surface qui est allé mourir dans la lucarne de Hichem Mezaïr. Ayant entamé la partie avec un milieu de terrain assez fourni avec cette fois la titularisation dans la même équipe du duo BoumechraAoued, l’entraîneur Luc Eymael, après l’ouverture du score par l’USMB, a opéré un changement en remplaçant Aouedj par Yahia Salah, un élément qui joue beaucoup plus dans la surface, les effets ne se sont pas fait attendre avec l’égalisation du MCO (but marqué contre son camp par Benaceur). Le MCO qui enchaîne victoire sur victoire en matches amicaux cherchera après à surprendre les Blidéens, en vain. Les déboulés sur le flanc droit de Hichem Chérif ont certes déstabilisé par moments l’arrière-garde blidéenne, toutefois le score ne bougera pas. Enfin à retenir les belles combinaisons de jeu des Mouloudéens, notamment au milieu de terrain rendant du coup le jeu de l’équipe plus fluide que les précédentes sorties ou malgré les victoires qui ont été arrachées le jeu développé par les hommes de Luc Eymael n’impressionnait personne. Avant-hier, on avait perçu un léger mieux dans la circulation de la balle, c’est le principal enseignement de cette partie qui a été âprement disputé.

Belatoui a suivi la partie l Omar Belatoui, qui entraîne l’Itihad de Maghnia est venu au stade en compagnie de son président pour suivre à partir de la tribune officielle le match.

Dahmane sanctionné par le coach

- Ce deuxième stage prend fin avec ce match amical livré face à L’USMB… - A l’instar du premier stage effectué en Tunisie, les cinq jours que nous venons de passer à Maghnia ont été bénéfiques à l’équipe qui continue à progresser dans son jeu. L’autre point positif, il n’y a pas eu des écarts de discipline certes entre joueurs, façon de créer l’ambiance et détendre l’atmosphère, ça rigole un peu, mais une fois au travail tout le monde devient sérieux.

l Avant-hier, Brahim Boussehaba, qui portait les couleurs du MCO il y a tout juste quelques mois, est venu spécialement à Maghnia rendre visite à ses anciens coéquipiers qui étaient contents de le revoir.

l Le jeune portier, qui habituellement remplace Mezair en seconde mi-temps, n’a pas été convoqué avant-hier, la raison est que Dahmane, qui a été autorisé à rentrer chez lui en milieu de semaine pour assister au mariage de sa sœur, est retourné avec un retard d’un jour à Maghnia, d’où la sanction de l’écarter du groupe qui a affronté l’USMB jeudi.

ont vécu le calvaire la saison écoulée.

mes coéquipiers.

- L’entraîneur vous fait jouer en milieu récupérateur, ce rôle vous convient-il ?

- D’après les échos qui nous sont parvenus de Maghnia, les joueurs sont perturbés par cette histoire de comptes bloqués, est-ce vrai ?

- Je suis obligé de m’adapter, car je suis un joueur professionnel d’abord, dans ce nouveau rôle pour moi, je ne dois pas me contenter d’attaquer, mais de défendre aussi, ce qui fait que je dépense beaucoup d’énergie pendant le match et si je me tire bien c’est parce que physiquement je suis bien !

- Avez-vous une préférence entre jouer milieu offensif comme avant ou assurer ce rôle de récupérateur ? - Je n’ai pas de préférence, je joue là où le coach me le demande en essayant d’être toujours efficace et surtout à la hauteur de la confiance du staff technique et bien entendu de

- C’est normal qu’ils soient inquiets après avoir appris par le biais de la presse ce problème, certes le président s’est engagé à régulariser les joueurs auxquels la direction n’a pas encore versé le moindre sou à notre retour de Maghnia, il est de l’intérêt de l’équipe que la direction tienne sa promesse, car les joueurs doivent attaquer le championnat dans de bonnes conditions mentales, d’autant qu’avant que cette affaire n’éclate, tout baignait dans l’huile, cela dit, je précise que nous, les joueurs, restons à l’écart dans ce conflit. M. S.

EYMAEL : «A 95% l’équipe type est dégagée» A la fin du match, l’entraîneur belge s’est montré satisfait du travail accompli par son équipe durant ce court stage de 5 jours à Maghnia. J’estime que notre travail commence à porter ses fruits, maintenant à 95% l’équipe type est prête, j’ai seulement une petite hésitation pour un poste (il fait allusion au poste d’attaquant de pointe) quant à la partie que nous venons de jouer, je dirais que j’étais obligé d’accorder plus de temps de jeu aux joueurs qui ont commencé la partie, globalement tout fonctionne bien désormais il faudrait focaliser notre préparation sur le match du 11 septembre (MCO- JSMB), nous confia avant-hier Luc Eymael.

Que fera-t-il après le 3 septembre ? Il y a plus d’une semaine, l’entraîneur belge avait déclaré qu’à la date du 3 septembre il sera contraint de

Dernier biquotidien

Dagoulou s’envolera aujourd’hui pour son pays

l Convoqué pour le match du dernier tour éliminatoire pour la CAN 2013 qui opposera la sélection de son pays, la Centrafrique au Burkina-Faso, Eudes Dagoulou, qui a été exempté du match d’avant-hier par le staff technique, nous a appris qu’il prendra la direction de Bangui aujourd’hui pour être présent dès le premier jour du stage qui précèdera cette rencontre internationale.

DEMOU : «Je dois faire une échographie pour être rassuré» LE DÉFENSEUR axial, AbdelghaniDemou, qui a contracté une blessure légère il y a trois jours, a contracté une autre blessure. Cette fois, c'est le genou qui a été touché, après que le joueur ait tiré dans le vide, ce qui lui a fait très mal et l'a obligé à arrêter l'entraînement. «Je me suis fait mal en voulant tirer la balle, j'ai loupé ma frappe et ma jambe est partie dans le vide, et c'est comme ça que je me suis fait mal», nous dira le joueur qui portait des glaçon, avant de nous confier qu'il va devoir passer des examens médicaux pour voir si la blessure est légère. «Je dois attendre samedi pour passer une échographie, normalement ça ne doit pas être une blessure méchante, mais je dois quand même vérifier si tout est en place pour être rassuré», nous confiera le joueur. Toutefois, Demou devrait être présent pour la première journée du championnat.

l Après un repos hier, les joueurs vont reprendre l’entraînement aujourd’hui avec au programme deux séances, l’une le matin à 10h et la seconde à 18h, pour le reste de la semaine l’équipe ne s’entraînera qu’une seule fois par jour.

Ouamane déçu

l En se coupant les cheveux, l’attaquant burkinabé à un nouveau look, mais c’est sur le terrain que le sympathique doit changer un peu, car depuis son retour dans le groupe, Saidou Sandaogo paraît moins en forme et doit travailler sérieusement pour retrouver son top- niveau.

Ouasti dans les tribunes

l Joueur très technique, Amine Aoued a montré jeudi quelques belles facettes de son jeu, ses passes toujours bien travaillées ainsi que sa vision de jeu ont impressionné les présents, associé au milieu de terrain à Salim Boumechra l’ancien sociétaire du CRB qui peut encore donner plus à son équipe, il est sur la bonne voie pour retrouver le niveau qu’on lui connaît. Equipe alignée : Mezaïr, Sebbah (Bourzama), Layati (Senouci), Bellabes (Mazari), Bentaleb (Kouriba), Beradja (Bouterbiat), Chérif (Fedal), Boumechra (Bentiba), Aoued (Sandaogo) Aouedj (Salah puis Benyettou)

Ni Djebbari ni Abdelilah et Kalaïdji à Maghnia l Youssef Djebbari, qui était occupé d’après l’un de ses proches par les démarches administratives pour débloquer le compte bancaire du club, n’a pas fait le déplacement à Maghnia, pareil pour ses nouveaux opposants Hassan Kalaidji et Larbi Abdelilah qui avait laissé entendre qu’ils rendront visite à Maghnia aux joueurs pour les rassurer, finalement ils ont annulé leur déplacement. M. S.

rentrent à la maison

-En cette fin de stage, quel bilan faites-vous du travail accompli ? -Le stage s'est très bien déroulé, on a bien bossé, sans vous parler de l'ambiance saine qui a régné au sein de groupe durant les neuf jours qu'a durés ce regroupement. On a fait en sorte d'apporter les derniers réglages, et je pense que le bilan est positif, on s'est beaucoup améliorés surtout avec les matches amicaux qu'on a disputés.

-Avec ces matches amicaux, sentez-vous que les automatismes se sont installés ? -Oui, on s'est bien habitués à jouer ensemble, je pense qu'on joue de mieux en mieux, les rencontres qu'on a disputées nous ont beaucoup aidés à parfaire

La nouvelle recrue, Allati, s'est contentée avant-hier de quelques tours de piste. Renseignements pris, le joueur souffre des adducteurs et un petit repos lui permettra de se remettre sur pied.

Abid touché au poignet

Younès rejoue

quement au volet technico-tactique, et comme rapporté par nos soins avant le début du stage, l'équipe n'est pas allée à Terga-Plage, ni à la forêt de Ferme-Cross se basant uniquement sur le jeu, et le moins que l'on puisse dire est que les joueurs ont trouvé leur repères et l'équipe commence à tourner comme le souhaite Charef, mis à part quelques détails qui s'amélioreront au fil des matches. Le jeu harrachi s'est beaucoup amélioré durant ce stage grâce au travail du staff qui a veillé à ce que l'équipe se rode au maximum. Ne laissant rien au hasard, l'entraîneur en chef semble satisfait sur plusieurs plans et l'équipe est quasiment prête pour l'entame du championnat.

Départ juste après le petit-déjeuner Les camarades de Touahri, qui ont disputé hier une rencontre amicale, se

déplaceront ce matin juste après avoir pris leur petit-déjeuner, une partie d'entre eux qui s'est déplacée à Aïn Témouchent avec ses propres véhicules retournera à Alger comme elle est venue, alors que l'autre partie embarquera à bord du bus de l'équipe.

Les joueurs de l'Ouest ont quitté Aïn Témouchent hier soir Un autre groupe de joueurs ne ralliera Alger que samedi, ce groupe est composé des joueurs originaires de l'Ouest du pays, qui ont quitté la ville d'Aïn Témouchent hier soir, pour se rendre dans leurs foyers avant de rallier la capitale dans la soirée de samedi, pour prendre part à la séance d'entraînement qui aura lieu demain à partir de 18h. R. H.

» s e é rn u jo 5 s rè p a s rt fo s lu BELKAROUI : «On sera p C'est l'une des meilleures recrues de la saison, le jeune défenseur axial au physique impressionnant, Hichem Belkaroui, nous livre ses impressions en cette fin de préparation et nous fait part de ses ambitions pour le futur.

Allati souffre des adducteurs

Le jeune attaquant harrachi, Mohamed Amine Abid, a contracté une légère blessure au poignet lors de la séance d'entraînement d'avant-hier. Sans gravité, la blessure d'Abid ne va pas l'empêcher de s'entraîner normalement avec le groupe.

LES HARRACHIS, qui seront à Alger dès cet après-midi, auront peaufiné les derniers réglages durant ce stage, et l'équipe est prête pour l'entame du championnat. Le première responsable de la barre technique espère que ses joueurs réagiront positivement dès la première journée du championnat et veut voir son équipe sortir vainqueur dans cette empoignade de la première journée de la saison contre la JSK, ce qui permettra aux joueurs de gagner confiance en euxmêmes, ce qui sera bénéfique pour la suite de la saison. Les neuf jours qu'a durés le stage ont été consacrés uni-

Un nouveau look pour Sandaogo

l Dernier signataire au club, Zoubir Ouasti, qui est appelé à travailler durement pour se frayer une place au soleil n’a pas été convoqué pour cette rencontre face à l’USMB même si la raison de cette mise à l’écart serait due à un mal ressenti au dos comme a tenu à le préciser le joueur quand on l’a croisé dans la tribune.

Les Harrachis

Après neuf jours de stage au complexe Omar Boussiaf d'Aïn Témouchent, les Jaune et Noir rentreront aujourd'hui à Alger, avec un bilan de stage positif.

l Non utilisé par son entraîneur lors des deux derniers matches, Réda Ouamane avait du mal à dissimuler sa déception ce jeudi, lui qui s’attendait à prendre à une partie du match surtout après la nonconvocation de Dahmane, devra attendre longtemps pour avoir la confiance de son entraîneur.

Aoued épate ! prendre une décision entre continuer au MCO où rentrer chez lui en Belgique et de réintégrer son poste d’éducateur sportif dans le lycée qui l’emploie làbas. Avec le blocage du compte bancaire du club on se demande comment la direction va le payer, dans le cas où sa revendication n’est pas satisfaite où il n’obtienne pas des garanties, Luc Eymael pourrait quitter probablement le club. M. S.

EN TIRANT DANS LE VIDE, IL S'EST FAIT MAL AU GENOU

notre cohésion et il y a vraiment de quoi être satisfait, nous avons un bon groupe et on va devenir encore plus performants dans un avenir proche.

-Sur un plan personnel, les membres du staff pensent que vous êtes l'une des meilleures recrues, qu'en pensez-vous ? -Ça me flatte et ça m'encourage à travailler encore plus pour ne jamais décevoir, ça me fait plaisir de donner satisfaction. Je ferai tout pour être toujours à la hauteur. J'aimerais aussi rester à l'USMH au moins deux ans, car c'est une équipe qui me convient et qui va me permettre d'atteindre un niveau élevé.

-Quel est votre objectif cette saison ? -D'abord, j'aimerais évoluer et devenir plus performant, j'ambi-

tionne surtout à revenir en sélection A', et, pourquoi pas, plus tard avec l'EN première, j'aimerais défendre les couleurs nationales, mais avant ça, je dois prouver à l'USMH.

-Revenons à l'USMH, on a remarqué une certaine fébrilité en défense, pouvez-vous nous dire pourquoi ? -Tout le monde peut faire des erreurs, mais durant ce stage, on a fait en sorte de travailler pour ne plus refaire les mêmes fautes, même le Barça a encaissé un but après une erreur défensive, c'est pour dire que ça peut arriver à n'importe quelle équipe, mais on va tout faire pour éviter d'encaisser des buts en championnat.

-Vous êtes associé à Demou dans l'axe de la défense, vous vous entendez bien ?

-Oui, on s'entend très bien même, Demou est un très bon joueur et évoluer à ses côtés est un plaisir pour moi, on s'est rapidement habitués à jouer ensemble et on deviendra plus homogènes au fil des matches.

-D'après vous, l'USMH aurat-elle ses chances en championnat ? -En tout cas, on fera tout pour figurer dans une place honorable, nous pratiquons un beau jeu et je pense qu'on a les moyens de faire une bonne saison, il faudra attendre peut être la 4e ou la 5e journée pour voir notre vrai visage, on aura joué assez de matches officiels, et à partir de là, vous verrez notre vrai visage.

-Un dernier mot pour les supporters… -Soyez patients, on a une équipe jeune qui pourra réaliser de grandes choses dans l'avenir, et comme je l'ai dit, au fil des matches, les supporters pourront voir une équipe compétente qui va offrir de beaux spectacles. R. H.

L'enfant du club, Sofiane Younès, a rejoué après une bonne période sans toucher au ballon en raison d'une blessure à la cheville.Avant-hier, le milieu offensif a pris part au match d'application et semble retrouver ses sensations peu à peu. L'ancien joueur du MCA a été placé sur le flanc droit et a même failli marquer un joli but après une échappée solitaire sur son couloir. A ce rythme, Younès pourrait revenir très vite, ce qui fera plaisir à l'entraîneur et au public harrachi qui a hâte de revoir l'enfant d'El-Harrach jouer au 1er-Novembre dEl-Harrach.

Travail de balles arrêtées Durant les dernières séances d'entraînement, les Harrachis ont travaillé les balles arrêtées, les joueurs ont fait toutes sortes d'exercices, en travaillant les corners, les coups francs en forme de centres et les tirs au but.

AGO le 7 septembre A moins que le DRAG refuse que l'AGO ait lieu, l'assemblée général ordinaire devrait avoir lieu le 7 septembre, et les membres du CSA qui tiennent à ce que l'AGO soit tenue. Les membres du CSA ont décidé de tenir l'AG avec ou sans le président, a précisé El-Hadi Hamdouche.

AG élective le 13 Pour ce qui est de l'AG élective du CSA, la date a été fixée pour le 13 du même mois et le candidat ElHadi Hamdouch, est, quant à lui, pressenti pour prendre la présidence du CSA.

USMH 2 - MCS 2

Les joueurs terminent sur les rotules l Pour son dernier match amical à Aïn Témouchent, la formation de l’USMH a clos son stage par une rencontre amicale jouée contre le MCS. Visiblement fatigués, les Harrachis ont toutefois réussi à arracher le nul face à une accrocheuse équipe de Saïda. Les buts de l’USMH ont été inscrits par Bounedjah et Tatem. Avant de regagner Alger aujourd’hui, Charef a également programmé une autre rencontre pour les remplaçants, ces derniers ont donné la réplique à Hennaya qu’ils ont battue par un but à zéro sur une belle réalisation d’Yaya.


10

CR BELOUIZDAD

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

( De notre envoyé spécial à Hammam Lif : Hillal Aït Benali

En battant les espoirs de l’EST

LE CHABAB TERMINE SON STAGE EN TUNISIE SUR UNE BONNE NOTE Le CRB a achevé son stage de préparation en Tunisie par une victoire en match amical contre les espoirs de l’EST, sur le score de trois buts à zéro. AINSI, le Chabab, qui se préparait depuis dix jours exactement dans ce pays, termine sa préparation d’intersaison sur une bonne note en s’imposant avec l’art et la manière sur cette jeune équipe de l’EST qui pratique un bon football. Par cette victoire, les Rouge et Blanc donnent d’ores et déjà quelques assurances aux supporters qui commençaient à s’inquiéter de l’avenir de leur club fétiche. Les joueurs, qui étaient de retour hier au pays, avaient le moral au beau fixe suite à cet exploit qui leur permettra de gagner encore de la confiance. Bien qu’il ne s’agissait que d’une rencontre amicale, il n’en demeure pas moins qu’un résultat probant était impératif afin de chasser le doute qui régnait dans le groupe après la défaite inattendue contre l’O Médéa lors du premier test amical. Du coup, il faillait rectifier le tir et démontrer que l’équipe se comporte bien et qu’il n’y ait pas

lieu que les amoureux de l’équipe aient des appréhensions quant au lendemain de cette dernière. En somme, les camarades du gardien Ousserir ont réussi leur dernier pari et finissent la préparation en Tunisie comme il se doit.

Ammour, Pascal et Amroune, les buteurs Pour revenir à cette rencontre, il faut dire que les Belouizdadis ont trouvé de la peine pour rentrer dans le match. Il faillait attendre presque plus d’une demi-heure afin qu’ils prennent leurs repères et pratiquent par la

suite du bon jeu. Toutefois, l’excellent Amar Ammour n’a pas attendu toute cette période pour arriver aux filets du gardien de l’EST. Douze minutes seulement après le début de la partie, il a réussi à ouvrir le score. Dans le temps additionnel de cette première mi-temps, le Béninois Pascal corse l’addition d’une jolie tête. C’est l’attaquant Amroune, incorporé à la place de Sodje en deuxième mi-temps, qui termine le festival de buts à la fin du match.

La fatigue a gagné les joueurs Plusieurs joueurs du Chabab n’ont pu tenir le rythme jusqu’à

ARENA : «Le stage est réussi» JUSTE APRÈS la fin de la rencontre, on a accosté le coach du CRB Guglielmo Arena pour nous donner ses impressions. On a saisi aussi l’occasion pour lui poser des questions concernant la saison footballistique qui débutera dans peu de temps.

«Mes joueurs ont mal débuté le match» D’emblée, le coach belouizdadi avoue que son équipe a mal débuté la partie : «On a perdu les pédales dans la première demi-heure de jeu. Mes joueurs ont joué beaucoup plus par la tête, ce qui n’a pas arrangé nos affaires. Mais par la suite on a repris les choses en main pour pratiquer du bon football.»

«On a corrigé nos erreurs» Arena, qui juge que son équipe a produit une bonne prestation, a su comment corriger les erreurs faites en match d’application : «En somme, je dirais qu’on a disputé un match amical contre une bonne équipe qui fait bien tourner le ballon. Ce match nous a permis de corriger les erreurs commises lors du dernier match d’application. Mes joueurs ont cravaché dur sur le terrain et, au final, ils ont pu arracher une victoire.»

«Les changements étaient forcés» Le technicien suisse aurait avoué également que les changements qu’il a effectués étaient obligatoires, et ce, en raison de la

fatigue qui a gagné ses joueurs : «J’ai effectué plusieurs changement dans ce match, car mes joueurs étaient très fatigués et beaucoup avaient de la peine à terminer le match. Donc, mes changements étaient en quelque sorte forcés.»

«Satisfait du rendement» L’entraîneur du CRB déclare qu’il est amplement satisfait du rendement de son équipe, dira-il à ce sujet : «Je suis satisfait du rendement que l’équipe a produit. On a fait certes quelques erreurs qui ont failli nous coûter des buts, mais je dirais, en général, que la prestation était bonne.»

«L’équipe type ne s’est pas encore dessinée» Bien que l’équipe qui débutera le championnat se soit dessinée, Arena refuse de la dévoiler et mettre ainsi le suspense jusqu’à l’approche du premier match de championnat : «Je n’ai pas encore dessiné mon équipe type. J’ai le choix puisqu’il y a plusieurs doublures. Il reste quelques journées pour le début du cham-

la fin du match. Ils étaient vraiment fatigués où point qu’ils marchaient sur le terrain. Devant cette situation, le coach suisse Arena n’avait pas d’autre choix que d’effectuer plusieurs changements en deuxième mi-temps, et ce, bien qu’il aurait souhaité garder l’équipe qui a débuté le match. H. A. B.

GANA NE S’EST PAS DÉPLACÉ EN TUNISIE

Les joueurs en colère contre leur président

l Le président Azzedine Gana, qui a promis aux joueurs de se rendre en Tunisie afin de discuter avec eux de la question de leurs arriérés, n’a pas effectué finalement le voyage. Il était attendu avec impatience par les camarades du capitaine Mameri qui espéraient discourir avec lui de cette question des salaires pionnat et l’équipe qui jouera impayés. Cependant, Azzedine contre la JSS se précisera à l’ap- Gana était aux abonnés proche de ce match.» absents. Les joueurs n’ont pas du tout apprécié l’attitude de «Pas d’autres matchs leur président et sont vraiment en colère contre lui.

amicaux au pays»

Le coach suisse va se contenter de quelques matches amicaux durant cette période de préparation : «Les matchs amicaux sont finis. On ne jouera pas d’autres au pays, il nous restera Les joueurs du Chabab, qui du travail à faire et on va se ont regagné hier le pays, souconcentrer seulement sur les haitent que la direction, à sa entraînements.» tête le président Gana, les payent le plus vite possible. Ils «Le stage s’est bien ne souhaitent absolument pas entendre un autre discours que passé» celui que l’argent est prêt. Enfin, pour conclure sa déclaration, le coach juge que ce stage de préparation que son équipe a effectué en Tunisie est réussi : «Le stage s’est bien déroulé. Mis Afin de savoir pourquoi le à part l’incident de l’hôtel au début du stage, tout s’est passé président Gana ne s’est pas dans des bonnes conditions. On a déplacé à Tunis, on a questiontravaillé sereinement, mais le plus né son manager général. Ce important, c’est qu’on avait le dernier dira à ce propos : «Le temps pour mieux se connaître. Je président était vraiment maladirais au final que le stage est de. C’est seulement pour cette raison qu’il n’est pas ici en réussi.» H. A. B. Tunisie.» H. A. B.

Ils veulent leur argent cette semaine

Samadi : «Gana était malade»

Djaâdi a assisté au match

l L’ex-dirigeant du CRB, Adlène Djaâdi, qui a rendu dans la matinée d’avant-hier une visite aux joueurs à l’hôtel, a assisté également au match amical contre l’EST.

Un groupe de Fanatic Reds a suivi la partie l Un groupe de supporters du CRB a suivi hier le match amical contre l’EST. Ces derniers, qui se trouvent en vacances à Hammamet, ont parcouru un très long chemin rien que pour voir le match de leur équipe fétiche.

La chaîne Ennahar TV prépare un reportage sur le match… l La chaîne de télévision Ennahar TV prépare un reportage sur l’équipe du CRB. Des journalistes de cette chaîne sont venus hier au complexe de l’EST où ils ont filmé le match amical. Ils n’ont pas raté aussi l’occasion d’interviewer les supporters du groupe Fanatic Reds.

Plus de peur que de mal pour Herkat l Sofiane Herkat, qui a débuté la partie comme titulaire, a contracté une blessure à la cuisse. La nouvelle recrue du Chabab était dans l’obligation d’interrompre le match et de céder sa place à son camarade Aksas.

B. Benaldjia a suivi le match sur le banc l Billel Benaldjia, qui souffre d’une élongation au dos, n’a pas joué le match d’avanthier contre l’EST. L’ex-Usmiste s’est contenté de suivre la partie du banc de touche.

Aksas a finalement joué… l Contrairement à Benaldjia, Amine Aksas, qui, lui aussi, a contracté une blessure à la cheville, a joué le match d’hier. Il est rentré à la 33’ à la place de Harkat.

… Il a reçu un carton rouge l Aksas n’avait pas le droit de jouer toute la partie, puisque, en deuxième mi-temps, l’arbitre l’a fait sortir en lui donnant un carton rouge.

Equipe alignée Première mi-temps Ousserir, Mameri, Boukedjane, Abdat, Herkat (Aksas 33’), Meguehout, Ammour, M. Benaldjia, Anane, Pascal et Sodje. Deuxième mi-temps Ousserir, Karar, Boukria, Khodi, Meguehout, Rebih, Kherbache, Hamzaoui, Anane et Sodje. H. A. B.

édition du samedi 1er septembre 2012

LIGUE UNE

Compétition

ES SÉTIF

DEMBA : «Il existe encore des lacunes à combler» l Entretien réalisé par Kacem Amiri

- Votre entraîneur a affirmé que l’équipe est à 80% prête pour le championnat, qu’en pensez-vous ? - Honnêtement, je considère que le stage de Tunis est aussi une étape réussie pour nous, depuis que nous avons entamé la préparation le mois de juillet dernier. L’équipe est en nette progression. L’entraîneur est le mieux placé pour parler de la préparation. Certes, il existe encore des lacunes à combler et beaucoup de choses à parfaire, je pense que nous avons devant nous le temps qu’il faut pour le faire, le coup d’envoi du championnat est prévu dans dix jours environ, c’est donc largement suffisant pour être prêts d’ici au premier match.

Serrar de retour aujourd’hui a Sétif Le président de conseil d’administration de l’ESS, Abdelhakim Serrar, qui a annoncé sa démission du conseil sera de retour à Sétif, aujourd’hui de Tunis, pour commencer les procédures administratives de céder sa place a un autre président qui sera élue dans les prochains jours pour succéder à Serrar.

Il insiste sur sa démission

- Vous avez achevé votre troisième cycle de préparation par une victoire face à cette équipe d’Aïn Fakroun, cela a dû vous remonter le moral après les deux précédentes défaites ? - Tout d’abord, je tiens à vous révéler que les deux précédentes contreperformances ne veulent pas dire que nous sommes loin du niveau. Surtout face à l’USC, nous avons laissé une bonne impression, sans toutefois parvenir à marquer. Dieu merci, nos attaquants se sont réveillés lors de la dernière rencontre. Au-delà du résultat technique, je suis satisfait de cette dernière rencontre où c’était vraiment beau à voir, l’équipe à bien tourné, malgré les nombreux changements opérés.

15

Et malgré que certaines personnes bien placées veulent parler avec Serrar pour le pousser à revenir sur sa décision et continuer sa mission à la tête de conseil d’administration de l’ESS, puisque le club phare de la capitale des Hauts-Plateaux a besoin de son expérience, mais selon nos sources, il insiste sur sa démission qui va déposer le 3 septembre prochain lors d’une assemblée extraordinaire du conseil d’administration de l’Aigle noir.

Arab refuse la présidence de CA Le PD-G de la société de Black Eagles, Azzedine Arab, refuse la présidence du conseil d’administration, celui-ci campe sur sa position. Il veut rester à son poste de P-DG et en cas de nonretour de Serrar il faudre nommer un autre personne. aura l’embarras du choix et sera dans une position confortable pour utiliser différentes variantes tactiques. Dans l’axe, il est vrai qu’il y aura une rude concurrence pour des places dans le onze, mais ça reste à mes yeux, dans le cadre de la loyauté. Le meilleur sur le plan physique et mieux préparé pour le match de la semaine, gagnera la confiance

- Au cours des six matchs amicaux joués a Tunis et a Sétif, Velud a mis en place différentes variantes, dans l’axe, pour ne citer que ce compartiment, il a aligné plusieurs paires, n’a-t-il pas encore trouvé le duo idéal ? - La richesse de notre effectif fera que la saison prochaine, le staff technique

- Il est prévu un dernier stage à Sétif qui sera sanctionné par deux matchs amicaux, ce sera l’occasion de parachever votre préparation et entamer la nouvelle saison,

Hamar le seul candidat

quel est votre commentaire ? - Nous allons retrouver les entraînements avec ce dernier regroupement qui précède le championnat. C’est une étape finale qu’on doit bien achever, ce sera l’opportunité pour tout le monde de peaufiner la préparation, notamment lors des matches amicaux. K. A.

L’AG du CSA/ESS, jeudi 6 à 16h de Sétif, qui a entamé la dernière étape wSurL’Entente des préparations pour la reprise du championnat. le plan administratif, le président du club, Hassan Hamar, poursuit lui ainsi que l’ensemble de ses collaborateurs la préparation de la prochaine assemblée générale ordinaire du CSA/ESS qui intervient avec la fin des mandats olympiques. Ainsi, il est retenu à l’ordre du jour de cette assemblée la présentation des bilans, moral et financier de l’exercice précédent. ar ailleurs, au cours des travaux de cette AG, il sera également procédé à l’élection d’un nouveau président. Comme tout le monde le sait, le président Hamar, actuellement président du CSA et le président de section dans le conseil administratif de la SSPA a décidé de se porter candidat à sa propre succession. Par ailleurs, alors qu’elle était prévue pour le mois du Ramadhan, l’AGO a été reporté, pour des raisons purement administratives. Selon une source proche de

P

CS CONSTANTINE DES DOUBLURES ENCORE LOIN DE LEUR VRAI NIVEAU

Lemerre découvre l’autre visage du CSC

du coach qui n’a pas cessé de nous dire qu’avec lui, personne n’est titulaire sur le papier et que seule la vérité du terrain tranchera sur celui qui jouera.

l Avant-hier, à Hammam Bourguiba, le CSC a joué contre le CABBA sa neuvième joute amicale et la huitième sous la direction de son nouvel entraîneur Roger Lemerre. Cette rencontre, qui a vu les deux teams se neutraliser, a permis au coach des Vert et Noir de faire jouer ses joueurs qui n’avaient pas été alignés, mercredi passé, face au CA Bizerte et, surtout, de constater que certains de ses doublures ne sont point encore capables de se frayer une place sur son échiquier.

Largement dominé par le CABBA en première mi-temps l Contre le CABBA, Lemerre a titularisé l’équipe suivante : Natèche, Tafer, Belakhdar, Zarabi, Messaoudi, Alleg, Benouanes, Ferhat, Diego, Hemani, Kerrouche. Durant le premier half, cette équipe du CSC s’est fait, largement, dominé par le CABBA qui a réussi à marquer deux buts par Belkheir (6’) et le Tunisien Sifi (40’) et raté plusieurs autres au grand dam de son driver Rouabah qui voulait à tout prix battre son prestigieux adversaire du jour, Roger Lemerre. La preuve, il avait aligné d’entrée son team type et a failli même écourter la rencontre après que Lemerre lui eut refusé de réintégrer son attaquant Belkheir qui, auparavant, avait cédé sa place à Mohamed Rabah.

la direction de l’ESS, la tenue de cette assemblée aura lieu le jeudi 6 septembre, à partir de 16 heures, à la salle des expositions du parc d’attractions.

Selon des indiscrétions, toute porte à croire que le futur président du CSA, serait issu de la famille du football, une personne bien connue. Comme rapporté par nos soins dans une de nos précédentes éditions, c’est le président actuel du CSA, Hassan Hamar qui est pressenti. Selon nos informations, le nom qui circule avec insistance à Sétif depuis quelques jours est celui de Hamar. Selon une source digne de foi, Hamar, qui a exprimé son vœu de briguer un mandat olympique à la tête de l’ESS, jouit de l’estime et de la confiance de tout l’entourage du club sétifien, notamment des disciplines autres que le football.

l Voyant son équipe, composée de neuf de ses doublures, piétiner, Lemerre fit appel à l’heure de jeu, juste après que Kerrouche eut réussi, par un exploit personnel, à réduire la marque (57’), à Nehari, Naït Yahia et Boulemdais, soit trois de ses potentiels titulaires. Nehari renforça la défense, Naït Yahia le milieu et Boulemdais l’attaque. Ces trois éléments apportèrent le plus qui manquait aux Vert et Noir qui, enfin, sortirent de leur torpeur et parvinrent à revenir au score grâce à un penalty concédé par Ali Guechi que Boulemdais ne se fit pas prier d’exécuter, victorieusement (85’), à la grande joie de son entraîneur qui, apparemment n’aime pas perdre, même un match amical.

MOC-ESS aujourd’hui a 18h Juste après l’annulation du match amical face au MSPB, le président Hassan Hamar, présent sur place, s’est réuni avec les membres de son staff technique pour évaluer la situation et prendre une série de mesures. C’est ainsi qu’il a été décidé de programmer un match amical face au MOC à Constantine. Ce match aura lieu aujourd’hui à partir de 18h au stade Hamlaoui. K. A.

ESS-JSMB, mercredi soir à Béjaïa

On parle de Hamar candidat à la présidence du CSA

Lemerre fait appel à ses titulaires

Et dans le même contexte, le président du club amateur, Hassan Hamar, sera le seul candidat pour le poste de président de conseil d’administration et remplacera Serrar démissionnaire.

Après le match face au MOC, le président Sétifien a également décidé que son équipe rentre officiellement à Sétif. C’est sur la pelouse du l’Unité Maghrébine que les Ententistes termineront leur stage estival. Poursuivant la série de matches souhaitée par le staff technique avant la compétition officielle, l’ESS a arrangé un autre match amical face à la JSM Béjaïa. Elle aura lieu mercredi soir et c’est la JSMB qui prend tout en charge.

Bras de fer Lemerre-Rouabah

l A la 65e minute, Rouabah décida de réintégrer son attaquant Belkheir qu’il avait fait remplacer à la 57e minute par Mohamed Rabah. Roger Lemerre s’opposa, énergiquement, à ce changement. Cela poussa Rouabah à demander à ses joueurs de quitter le terrain. Et, ce n’est qu’après que Lemerre accepta que Belkheir puisse reprendre sa place que le jeu reprit.

L’AG du CSC reportée à jeudi prochain

l A la surprise générale, l’AG ordinaire du CSC, qui devait se dérouler le week-end dernier, faute de quorum, a été reportée à jeudi prochain par le représentant de la DJSL, au grand dam de la cinquantaine de membres présents qui voulaient la tenir. Affaire à suivre. R. G.


16

LIGUE UNE

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

USM BEL-ABBÈS l Par Malek Bouzid

La salle de réunion du stade Adda Boudjellal a vu, jeudi après-midi, le déroulement de l’assemblée générale du CSA/USMBA qui avait fait couler beaucoup d’encre sur sa tenue ou non lors de cette semaine, après tout ce qui avait été dit surtout après son invalidation.

La presse toujours interdite d’accès au terrain lors des entraînements

CSA : Benaïssa a tenu son AG

l Le scénario concernant l’interdiction d’accès à la presse locale au terrain s’est encore produit ce jeudi, seule la télévision algérienne a été autorisée à y accéder après plusieurs tentatives. Même les photographes de certains organes de presse étaient contraints de prendre leurs photos à partir des tribunes. Pour l’agent de sécurité chargé de l’accès aux vestiaires, ce sont les ordres de M. Bouali, prétextant que le groupe d’El-Khadra ne doit pas être perturbé lors de ses séances d’entraînement par d’autres personnes sur le terrain, y compris les hommes de la plume.

CETTE AGO a pu quand même se dérouler sans la possibilité de voir ses travaux se poursuivre en raison du quorum non atteint. Pour cette nouvelle AGO, la DJS avait établi une nouvelle liste dont nous avions remarqué la suppression de plusieurs membres, notamment les athlètes et les représentants des staffs technique, médical et ceux du comité de supporters. Seuls huit membres du bureau du comité directeur et les treize membres fondateurs du CSA/USMBA furent autorisés à prendre part aux travaux de cette AGO, alors que les anciens présidents furent invités seulement en tant que membres observateurs. Ainsi, sur les 21 membres convoqués (8 du bureau et 13 membres fondateurs), cinq seulement, tous issus du bureau du comité directeur du CSA, étaient présents, n’atteignant pas ainsi les deux tiers du quorum , soit les quatorze , pour pouvoir tenir cette assemblée générale. Rendez-vous est donc pris pour mardi prochain à la même heure et au même lieu.

Baghdad Benaïssa : «Certaines personnes souhaitent que l’équipe ne démarre jamais» Après le report de cette AG, le président sortant de l’USMBA a déclaré à la presse

Vers un boycott total par la presse des séances d’entraînement

locale : «Voilà, après tout ce qui a été dit, tout le monde était présent pour venir aider ce club afin de prendre part aux travaux de l’AGO. Toutefois, ce que je constate, c’est l’absence des membres fondateurs, nouvellement désignés par l’AG. A mon avis, il y a des gens qui ne veulent pas du bien à l’USMBA et souhaitent même qu’elle ne

Reprise jeudi après-midi

l L’USMBA a repris le chemin des entraînements jeudi après-midi au stade du 24-Février sous la houlette du coach adjoint Fethi Benkabou et le coach des gardiens de but, Zouaoui Zitouni, et en l’absence du coach Fouad Bouali , mais en présence de vingt-sept joueurs, y compris les trois jeunes espoirs, Saïm, Bounoua et Bousmaha, à l’exception de l’enfant de Biskra, Benchaïra. La séance fut réservée au décrassage et à la décompression, histoire d’évacuer la lourde fatigue après le stage de quinze jours en Tunisie.

La télévision algérienne avait suivi toute la séance

l La télévision algérienne était présente durant toute cette journée de jeudi à Sidi Bel-Abbès pour réaliser un reportage sur l’équipe d’El-Khadra et recueillir les impressions des supporters et de quelques notables de la ville. L’équipe conduite par notre confrère de la station d’Oran, Mehdi Belmehel, est arrivée vers les coups de onze heures et a été accueillie par Abbès Megherbi et ElHadj Houari Benattou avant que ce dernier ne conduise l’équipe auprès des dirigeants de l’USMBA. Après le déjeuner à l’hôtel le Versailles en plein centre-ville, l’équipe avait poursuivi son travail et s’est dirigée vers les coups de 18 heures au stade du 24-Février-56, afin d’assister à la séance de décrassage. La parole fut donnée tour à tour au staff technique et à quelques joueurs, dont l’expérimenté Smaïn Diss, promu capitaine, au jeune Bounoua et à Hamzaoui. Quatre supporters de l’équipe, dont le numéro un du comité de supporters, Bouazza, avaient à leur tour livré leurs impressions à la télévision. M. B.

démarre pas cette saison. Si cela continue, le déplacement à Chlef est compromis. Je vais partir en France pour des soins et je ne serai pas responsable du retard. J’ai 140 dossiers de jeunes à ma charge à signer, ils resteront bloqués. J’ai remis aussi un chèque à blanc à M Hasnaoui et je vais engager une procédure judiciaire pour le récupérer. Je vous informe aussi que je veux à tout prix quitter l’USMBA et certains m’en empêchent en laissant traîner les choses telles qu’elles sont.» M. B.

WA TLEMCEN

SIDHOUM : «J’espère jouer face au MCA» l Entretien réalisé par A. Zoubir

Le défenseur tlemcénien, Liès Sidhoum, a repris les entraînements avec ses coéquipiers après s’être rétabli d’une blessure qui l’a empêché de participer au stage de préparation qui s’est déroulé dernièrement en Tunisie. L’international militaire du Widad espère néanmoins être prêt pour le premier match de la saison 2012-2013. - Vous avez repris les entraînements après plusieurs jours d’absence. Quel est votre sentiment ? - Je ne vous cache pas que c’est avec un grand plaisir que j’ai retrouvé mes coéquipiers et repris les entraînements. J’espère que c’est la fin de mes soucis et que tout ira bien pour le reste.

- Vous avez raté la reprise du mois de juillet ainsi que le stage de préparation. Ces absences ne vont-elles pas vous handicaper ?

Compétition / PUB

- Il est vrai que je n’ai pas pris part à plus d’un mois de préparation et raté le stage de Tunisie, mais je pense me rattraper d’ici l’entame du championnat. D’ailleurs, comme vous pouvez le constater, j’ai retrouvé la forme et repris les ANEP 936 348 du 01/09/2012

l Il se pourrait que dans les tout prochains jours, la presse locale sportive se réunisse pour rédiger un communiqué dans lequel elle rendra compte de son boycott à Bouali et sa bande des séances d’entraînement et qu’elle se contentera de sa présence lors des matchs officiels durant ce championnat quitte à pénaliser ses lecteurs des informations quotidiennes relevées durant les séances d’entraînement. M. B.

entraînements avec le groupe. Avec un peu de travail, je serai Incha Allah au diapason.

- Seriez-vous prêt pour le premier match officiel face au MCA ? - C’est mon vœu le plus cher. Ce sera d’ailleurs une motivation supplémentaire pour travailler davantage pour être prêt le 11 septembre prochain. Ce qui est sûr, c’est que je ne ménagerai aucun effort pour être fin prêt face au MCA si toutefois, bien sûr, l’entraîneur estime que je serai d’attaque pour ce match.

- De toute évidence, vos coéquipiers comme d’ailleurs vos supporters ont énormément besoin de vos services… - Je suis vraiment flatté d’entendre cela. Mais il ne faut pas oublier que l’équipe est composée de onze joueurs et chacun apporte sa contribution. Ce que je peux vous dire, c’est que si je suis en mesure de jouer, je me surpasserais.

- Comment voyez-vous l’entame de la saison ? - L’entame d’une saison c’est presque partir vers l’inconnu dans la mesure où toutes les équipes se son renouvelées à plus de 80%. Mais je pense qu’il est très important de démarrer la saison par une victoire, d’autant plus qu’on jouera à domicile. Et puis, un succès pour cette première journée sera bon pour le moral de la troupe. A. Z.

édition du samedi 1er septembre 2012

USM ALGER

Compétition

9

l DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL À CASABLANCA : KAMEL HASSANI

Gasmi en est déjà à deux buts

Le stade Père Jego de Casablanca abritera cet après-midi à 18h un match amical entre l’USMA et le RAC. CETTE EMPOIGNADE est la dernière au programme des Rouge et Noir au cours de leur stage au Maroc qui prendra fin demain. Les Usmistes ont disputé 3 matches amicaux contre l’Olympique de Marrakech dimanche dernier, le MAT mardi et enfin le WAC jeudi. Ces matches amicaux ont permis aux joueurs de gagner un temps de jeu appréciable en perspective d’aborder la nouvelle saison qui débutera officiellement le 11 septembre avec déjà un gros examen contre le CSC de Roger Lemerre. Les Usmistes ont montré de bonnes choses lors des 3 premières rencontres, mais également des lacunes dans la construction du jeu. La grande satisfaction réside dans le volet physique puisque l’équipe semble affutée et prête pour attaquer la nouvelle saison. Les joueurs commencent à acquérir les automatismes même si ce n’est pas encore le top. Le retour des internationaux va certainement

L’autre attaquant de l’USMA qui comptabilise deux buts sur les 3 matches disputés, c’est Ahmed Gasmi, qui a marqué son premier but sur penalty contre le MAT, et avant-hier contre le WAC, en profitant d’une faute d’un défenseur marocain.

Deux arrêts décisifs de Mansouri au premier half

CET APRÈS-MIDI À 18H : USMA-RAC

Un dernier test pour achever le stage de Casa apporter un plus à l’équipe et surtout des solutions supplémentaires pour Gamondi.

Les joueurs veulent finir le stage par une victoire Même si le test d’aujourd’hui contre le RAC revêt un

FEHAM souffre de la cheville l La seule incertitude pour ce match concerne le joueur Feham Bouazza qui souffre d’une blessure à la cheville contractée à l’entraînement. Le milieu de terrain usmiste, qui est sous traitement, risque de rater la rencontre d’aujourd’hui comme ce fut le cas pour lui contre le MAT et le WAC.

Il est toujours au repos LE MILIEU DE TERRAIN de l’USMA, Feham Bouazza, blessé à la cheville, n’a pas été utilisé contre le WAC. Le médecin de l’équipe n’a pas voulu donner son feu vert pour que le joueur participe à cette rencontre, jugeant l’état du joueur de non-acceptable pour jouer un match. Le joueur, qui est toujours aux soins, espère reprendre la compétition ce samedi à l’occasion du match amical qui mettra aux prises l’USMA au RAC.

«Je n’ai pas voulu prendre de risque» Feham a suivi le match WAC-USMA à partir du banc de touche. Nous avons profité de sa présence pour savoir un peu plus sur la nature de sa blessure : «J’ai reçu un coup à la cheville lors de la séance d’entraînement de lundi, ce qui m’a contraint à écourter la séance. Les soins prodigués m’ont permis d’atténuer les douleurs. Le médecin m’a prescrit un repos pour récupérer et éviter que ma blessure s’aggrave. Je me sens beaucoup mieux, mais je n’ai pas voulu prendre de risque pour participer au match contre le WAC. J’espère d’ici demain mon état s’améliorera, sinon je vais prolonger mon repos jusqu’à la guérison», a précisé Feham. K. H.

caractère amical, les joueurs de l’USMA vont le prendre au sérieux, car ils veulent terminer cette 3e phase de la préparation en beauté. La défaite concédée contre le WAC sur le fil leur est restée en travers de la gorge, car, au vu de la physionomie de cette partie, les coéquipiers de Djediat méritaient au moins un

nul. Pour ce match, l’entraîneur Gamondi va certainement reconduire le onze qui a débuté l’empoignade contre le WAC, mais, au cours de ce match, il va opérer des changements afin de donner la chance aux autres joueurs de gagner du temps de jeu. K. H.

Le gardien Ismaïl Mansouri a confirmé sa grande forme actuelle, comme en témoignent ses deux arrêts spectaculaires en première mi-temps lorsqu’il a capté deux balles chaudes en réussissant deux excellents plongeons. Le gardien de l’USMA, qui s’est déjà illustré contre le MAT, a marqué beaucoup de points depuis le début du stage. En seconde mi-temps, il a cédé sa place à Daïf.

MIS À L’ESSAI CONTRE LE WAC

Le Nigérien Lawali n’a rien montré SUR PROPOSITION d’un manager marocain, l’attaquant nigérien Abdelnacer Lawali, âgé de 18 ans, a été mis à l’essai par l’USMA contre le WAC. Le joueur a été incorporé à la 55’ par Gamondi à la place de Daham, en pointe de l’attaque. Au cours de sa présence sur le terrain, Lawali a beaucoup couru, mais n’a rien montré de bon. Certes, il ne connaît pas les joueurs, mais au vu de son rendement, ce n’est pas le joueur recherché par les Rouges.

«Je tâcherai de convaincre l’entraîneur» Avant de rentrer sur le terrain, on a discuté avec le joueur Lawali qui nous a fait savoir que c’est son manager qui l’a proposé à l’USMA : «C’est mon agent qui m’a proposé à l’USMA pour faire des essais. Je joue dans l’académie du Burkina Faso, car je vis dans ce pays depuis plusieurs années, même si je suis Nigérien. Je vais faire le maximum pour convaincre le coach», a souligné l’attaquant nigérien. K. H.

Belle prestation d’El-Orfi Contrairement au match contre le MAT, où le joueur a eu beaucoup de difficultés pour trouver ses marques, le milieu de terrain usmiste Hocine El-Orfi a réalisé son meilleur match depuis sa venue. L’ex-joueur de la JSK a récupéré beaucoup de ballons au milieu de terrain, sans compter son abattage durant toute la partie. Il a joué l’intégralité de la rencontre et a couru beaucoup sur le terrain. Même son entente avec Koudri a été appréciable. K. H.

Betrouni, Maïza et Sahnoun non utilisés contre le WAC Les 3 joueurs, qui n’ont pas été utilisés par Gamondi face au WAC, sont Betrouni, Maïza et Sahnoun.


8

USM ALGER

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

BENITO FLORO

LAÏFAOUI :

(entraîneur du WAC)

«On a affronté une excellente équipe»

«Nous montons en puissance»

L’entraîneur espagnol du WAC, Benito Floro, que nous avons rencontré à l’issue de la rencontre WAC-USMA disputée jeudi sur le stade Benjeloun, a affirmé que cette empoignade a été bénéfique pour son équipe qui prépare sa rencontre importante de dimanche contre le Djoliba Bamako pour le compte de la coupe de la CAF.

Le défenseur axial de l’USMA, Abdelkader Laïfaoui, semble revenir à son meilleur niveau, eu égard à son rendement lors des matches amicaux auxquels il a participés depuis l’entame du stage de Casablanca. L’exinternational est décidé à rattraper le temps perdu après être resté loin des terrains pendant longtemps, suite à l’agression dont il fut victime à Saïda la saison dernière. Nous l’avons accosté à l’issue de la rencontre amicale disputée par son équipe contre le WAC.

- C’était un très bon test pour nous, surtout en première mi-temps, où on a affronté l’équipe type du WAC. Je pense que l’adversaire avait plus de rythme dans son jeu du fait qu’il est rentré déjà dans la compétition depuis plusieurs semaines, puisque les joueurs ont joué deux matches de la coupe de la CAF et un match de la coupe du Trône. Malgré ça, nous avons tenu tête au WAC et nous avons même réussi à les bousculer.

- Vous êtes satisfait du rendement de votre équipe ? - Oui, je le suis, car l’équipe est en progression. Ce test nous a permis de situer notre

niveau physique et tactique. Je pense que nous sommes sur la bonne voie, on doit surtout rester concentrés pour améliorer davantage notre jeu collectif.

- Comment avez-vous trouvé votre rendement ? - Je suis content de mon rendement, car je pense que j’ai bien tenu mon rôle. J’ai joué deux matches en l’espace de 48 heures, et franchement, je me suis bien senti physiquement, c’est vraiment encourageant pour la suite.

- Comment jugez-vous le rendement de la défense ? - Au fil des matches, le rendement de la défense s’améliore. Je pense que nous sommes en progression dans le jeu. L’équipe monte en puissance, ce qui augure une

suite positive.

- Vous avez été associé à Khoualed dans ce match, est-ce pour vous le meilleur duo pour former la charnière centrale de l’USMA ?

bon chemin pour aborder le championnat avec une grande confiance.

- Quel est l’objectif de l’USMA ?

«JE PENSE QUE nous avons assisté à un match rythmé entre deux bonnes équipes. Malgré l’état défectueux de la pelouse, les joueurs se sont donnés à fond. Il y avait de bonnes combinaisons de part et d’autre. Franchement, ce test nous a servis pour préparer notre rencontre de dimanche contre le Djoliba de Bamako pour le compte de la coupe de la CAF. Interrogé pour donner son avis sur l’USMA, l’entraîneur espagnol du WAC dira : «Franchement, c’est une bonne équipe bien préparée physiquement qui possède de bonnes individualités. Les joueurs font bien le pressing, d’ailleurs, ils nous ont beaucoup gênés par leur façon d’opérer. En tout cas, je leur souhaite bonne chance pour les échéances qui les attendent.» K. H.

- Sincèrement, je m’entends très bien aussi avec Maïza et Chaffaï, de ce côté, je n’ai pas de préférence. L’essentiel, c’est que l’équipe gagne et les supporters soient contents.

- Notre premier objectif est le premier match de championnat contre le CSC. On doit tout faire pour débuter le championnat par une victoire. C’est important de commencer le championnat par un succès.

- Même si le stage n’est pas encore terminé, comment l’évaluez-vous ?

- Pensez-vous que l’USMA peut jouer sur 4 fronts ?

- Je pense que ce stage nous a été bénéfique, car il nous a permis de se frotter à de bonnes équipes. Ces matches nous ont servis beaucoup pour améliorer la cohésion et acquérir les automatismes. Je pense que l’équipe est sur le

- Avec l’effectif qu’on a, je pense l La délégation du WAC s’est déplacée hier soir qu’on a des atouts au Mali pour affronter dimanche à 17h le Djoliba pour jouer sur 4 e fronts, seulement, on Bamako pour le compte de la 3 journée du tour des poules de la coupe de la CAF. Pour doit essayer de bien rappel, le WAC comptabilise 2 points gérer toutes les après deux journées. compétitions. K. H. K. H.

Le WAC s’est déplacé hier soir à Bamako

APRÈS LE TEST CONTRE LE WAC

DAHAM, cet opportuniste ! Des CONCERNANT le compartiment offensif de l’USMA, ce n’est pas encore le top, mais Daham affiche une belle forme. Le but qu’il a inscrit en première mitemps est un but digne d’un attaquant de métier. Le joueur a beaucoup pesé sur la défense du WAC grâce à son expérience et son bon placement. Il a réussi à maintes reprises à prendre en défaut la défense centrale marocaine. Djediat, qui a joué au poste de meneur de jeu derrière Daham, n’a pas été dans son assiette, même s’il a essayé de poser le ballon et de chercher des brèches dans la défense adverse.

Il a inscrit son second but L’attaquant de l’USMA, Noureddine Daham, a inscrit son

second but contre le WAC, après avoir marqué son premier but contre le MAT mardi passé. K. H.

LES USMISTES ont montré un visage séduisant en première mitemps, avant de baisser de rythme en seconde période. L’entraîneur Gamondi a préféré aligner le même onze qui avait battu le MAT deux jours plus tôt. Le coach argentin a mis en place un dispositif tactique en 4-4-2 avec deux récupérateurs. Les Usmistes, bien organisés derrière, ont essayé de fermer les espaces devant les redoutables attaquants marocains qui n’ont pas trouvé la faille dans les premières minutes. Les Usmistes présents physiquement ont affiché de belles prédispositions, même si leur jeu manquait de cohérence. Tactiquement, l’équipe a été bien en place et les joueurs ont été combatifs sur le terrain, malgré le caractère amical du match.

17

GHERBI : «Ce stage nous raffermira encore plus» l Entretien réalisé par Adam Benabderahmane

Gherbi estime que l’avenir sera encore meilleur à l’ASO, surtout que le mini-stage qu’effectue le groupe au Samitel se déroule dans de meilleures conditions. -Un mot sur le stage que vous effectuez au Samitel -Ce qui est sûr, c’est que nous travaillons dans la sérénité. Nous devons maintenir la cadence et revenir avec de meilleurs atouts en main afin de faire face aux joutes du championnat qui nous attendent, notamment la première face à l’USMBA qui ne sera pas aussi facile. Nous ferons en sorte de corriger quelques lacunes constatées dans notre jeu afin d’aborder les prochains matches avec plus de puissance. Ce stage raffermira encore plus notre solidité.

- Vous serez normalement présent face à la reprise, un mot sur ce match… - Comme décidé, nous ne devons rater aucun point chez nous dans ce championnat tout en tentant de grignoter le maximum de points à l’extérieur. C’est dans ce sens qu’on abordera nos matches en championnat. Ne pas lâcher prise est devenu le mot d’ordre dans le groupe qui entend entamer la compétition avec un succès.

- L’ASO a raté une bonne occasion d’aller aux demi-finales de la C1, cela ne vous chagrine-t-il pas ? - Et comment ! Nous avions la qualification en main et puis les autres équipes ne nous étaient pas vraiment supérieures,

car on méritait mieux, à mon sens. Toutefois, les conditions dans lesquelles nous avons joué cette seconde phase n’étaient pas les mêmes que celles de nos adversaires qui étaient plus à l’aise sur tous les plans. Dommage, mais on doit en tirer les leçons, car une autre compétition africaine nous attend, celle de la coupe de la CAF qu’il faudra gérer de manière rationnelle.

- L’ASO devra sortir son épingle du jeu en championnat face à des équipes qui se sont bien renforcées… - C’est évident, mais je pense que ce n’est pas le fait d’avoir renforcé les rangs qui prime, car la stabilité de l’effectif a aussi son poids quant à la réussite d’une équipe. Nous concernant, je pense que nous avons les mêmes chances que toutes les équipes sinon mieux, car on n’a pas beaucoup changé dans la composante et cela joue en notre faveur quelque part. Le championnat sera serré selon ce qu’on lit

dans la presse, mais seul le terrain tranchera.

- Si l’on parlait des nouvelles recrues du club ? - Si la direction a jugé utile de les recruter, c’est que ces joueurs ont des qualités qui peuvent donner un plus à l’équipe. Je connais quelques-uns de ceux qui ont été ramenés et je les ai même vus à l’œuvre là où ils jouaient. Je pense qu’ils seront d’un bon apport au groupe de par leurs qualités et leur expérience.

- Ainsi, la concurrence sera rude dans tous les compartiments… - C’est de bon augure quand même, car c’est la concurrence qui vous pousse à aller de l’avant et à travailler afin d’arracher une place parmi le onze. Sous un certain angle, cela enrichit l’effectif qui donnera plus d’options au staff technique quant au choix des joueurs. A. B.

Vers une réunion Medouar-joueurs l Le président du CSA-ASO, Medouar, compte se réunir avec les joueurs lors de ce stage afin de mettre les points sur les i et revenir sur les derniers événements qui ont marqué le groupe, notamment les absences aux entraînements et les écarts disciplinaires dont il ne veut plus en entendre parler. Medouar compte frapper fort cette fois-ci, lui qui entend instaurer une discipline de fer quitte à résilier les contrats des réfractaires.

Un match face à un sociétaire de la Ligue 1 prévu l Belhout, qui s’est réuni avec ses joueurs pour mettre au point certains sujets liés à la troupe et à sa façon de voir les choses, a exigé des dirigeants l’organisation d’un match amical face à une équipe de Ligue I pour mardi. Rappelons que l’équipe devrait croiser le fer avec le NAHD cet après-midi. A. B.

MC EL-EULMA

La direction est contre les amendes disciplinaires l Par Amar T.

réglages à parfaire Pour leur 3e match amical au programme, l’USMA a concédé une défaite sur le fil contre le WAC sur le terrain gazonné du complexe Benjeloun.

LIGUE UNE

Compétition

ASO CHLEF

l DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL À CASABLANCA : KAMEL HASSANI

- Comment évaluez-vous cette rencontre ?

édition du samedi 1er septembre 2012

Le marquage laisse à désirer en défense

La cohésion au milieu pas encore au point

Le pressing exercé par les Rouge et Noir a poussé les défenseurs marocains à commettre des erreurs, et sur l’une d’elles, le capitaine de l’USMA Daham va prendre en défaut la défense adverse, avant d’aller battre le gardien international marocain Lemyaghri du plat du pied. Cette réalisation va donner du piment à cette empoignade qui sera plus animée, surtout du côté du WAC. Les joueurs du Widad parviendront à tromper la vigilance de la défense algéroise au prix d’une excellente combinaison achevée par un but splendide de Lakhal. Dans cette action, les défenseurs de l’USMA ont manqué de concentration. Le marquage n’a pas été également bon.

Gamondi a choisi de faire jouer El-Orfi et Koudri dans la récupération pour bloquer les attaques adverses. Il a aligné Ferhat sur le couloir droit, alors que Gasmi a été aligné sur le flanc gauche. Ce choix n’a pas été très judicieux, car on a senti que la cohésion n’est pas encore au point, même s’il y a une amélioration dans le jeu de l’équipe. Ferhat n’a pas eu son rendement habituel, El-Orfi qui a beaucoup couru a fait un bon match, tout comme Koudri qui a joué dans une position plus avancée. Gasmi a lui aussi «avalé» beaucoup de kilomètres, confirmant ses grandes qualités. En seconde mi-temps, il a joué en attaque, réussissant à marquer le second but pour son équipe.

LE PRÉSIDENT Herada Arès a qualifié d’inefficace le système d’amendes disciplinaires qui peuvent jouer un mauvais rôle à l’encontre des joueurs. Ce système, a-t-il indiqué, peut rapporter de l’argent à la caisse du club, mais d’un autre côté, il pourra être en porte-à-faux avec une situation jugée parfois abusive si l’on ne tient pas compte de certains paramètres qui peuvent donner raison au joueur incriminé. Le président a déclaré qu’il était prêt à renoncer à des sanctions pécuniaires qui peuvent relativement durcir les relations des joueurs avec la direction. Il serait clair à son avis de sanctionner le non-respect des prescriptions du règlement intérieur comme le retour tardif aux entraînements ou toute indiscipline au bon vouloir de l’entraîneur en charge de faire respecter l’ensemble des lois en vue de faire régner l’ordre sans pour autant qu’il y ait des ponctions sur le salaire du joueur.

Elle souhaite devenir locataire du stade La direction veut établir un contrat de location selon lequel l’argent collecté fixant le droit d’accès au stade pour assister aux matches revient au club. La demande a été adressée à l’APC qui détient le monopole de gestion des lieux. Une réunion entre les deux parties est prévue cette semaine pour un arrangement aboutissant à un accord. De son côté, la direction en prenant possession de la gestion du stade, entend pour organiser les entrées et assurer une sécurité à l’intérieur du stade, entend faire participer des agents appartenant à la société (SGS) avec laquelle un contrat a été signé pour assurer la sécurité pendant les matches afin de garantir les personnes venues pour le spectacle contre les risques de débordements. La direction du club n’a pas l’intention de prendre possession du stade si l’APC tend à élever le coût du bail de location estimé à 20 millions.

La vente des cartes d’adhésion plus faible La commission chargée de la vente des cartes d’adhésion a ouvert l’opération sur une note un peu plus faible si on se

réfère aux indications préalables portées sur ce registre. L’action évolue au ralenti avec notamment peu de personnes intéressées pour acheter une carte d’adhésion. Les prix sont les mêmes que la saison passée et la vente a pris un net recul de manière surprenante. La direction devant cet état de fait devrait reconsidérer le prix dont le montant ne convient sans doute pas à la masse de supporters qui préfèrent continuer à payer le billet d’entrée à chaque match qui, semble-t-il, leur revient moins cher.

En amical ce jeudi : MCEE 3 – ABM 0 Vainqueur des 7 matches amicaux livrés face à diverses formations, le MCEE n’a mis que 30 minutes pour remporter face à l’AB Merouana son énième adversaire aux différentes joutes amicales disputées jusqu’ici. Les hommes de Iaïche ont pris cette rencontre comme un galop d’entraînement, inscrivant des buts comme bon leur semblait. Les choses sérieuses commenceront le 5 septembre contre le CABBA qui évolue dans la même catégorie pour leur donner une idée sur le niveau de leur potentiel qu’il faudra vérifier dans ce match. A. T.


18

LIGUE DEUX

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

édition du samedi 1er septembre 2012

MC ALGER

Compétition

USM BLIDA

( De nos envoyés spéciaux à Hammam Bourguiba : M. Zerrouki et Lyès B.

Le club blidéen a terminé le stage de préparation de l’intersaison en beauté avant-hier, et ce, après le nul qu’ont engrangé les capés de l’entraîneur Akli en amical devant le MCO dans une rencontre équilibrée et qui a vu l’illustration des Blidéens malgré les nombreuses absences que comptait cette équipe. En effet, la formation blidéenne a dominé comme il se doit le rival oranais durant le match d’avanthier. Elle a pu le surprendre à la 25’ de jeu sur un tir puissant du latéral droit Belkhatir.

Malgré l’absence de sept joueurs

Blida fait impression face au MCO

l Par Amine Djaâfar

avec son club.

CE DERNIER a accompli son devoir correctement et il a laissé une très bonne impression, chose qui a incité l’entraîneur Akli à féliciter son joueur à la fin de la rencontre. En revanche, le défenseur Benacer a commis une grosse bourde durant le match d’avant-hier lorsqu’il a inscrit un but contre son camp à la 35’. Ce but a permis au Hamraoua d’égaliser, mais malgré cela, Benacer a pu ce ressaisir durant le seconde période où il a accompli son devoir correctement sur le plan défensif. Ainsi donc, la première période de ce match s’est soldé par un nul d’un but partout. En seconde période, l’entraîneur Akli a remanié son onze, tout en donnant la chance à d’autres joueurs afin de leur permettre de dévoiler leurs qualités, à l’image de Belhamri, Manaâ et Tilbi, qui n’ont pas déçu, mais ont raté le KO, notamment Belhamri qui avait l’opportunité d’inscrire le second but et c’est sur un score de parité 1-1 que la rencontre s’est soldée.

Le onze blidéen aligné Kheladi, Belkhatir (Chellali 70’), Hazil (Mana 25’), Namani, Benacer, Melika, Douicher (Tilbi 46’), Hamia, Haddou (Belhamri 46’), Ouznadji (Touahri 46’).

Tilbi reconverti en récupérateur

Belkhatir épate et tape dans l’œil de son entraîneur Le jeune latéral droit de l’USMB, Mokhtar Belkhatir, a pu convaincre son entraîneur avant-hier, en fournissant une très belle prestation qui a incité les responsables et les joueurs du MCO à dire de bonnes choses sur lui. Toutefois, l’international espoir a réussi à inscrire un très joli but, qui a donné l’avantage

à son équipe et n’était la mauvaise concentration de Benacer, le match aurait pu se solder par une victoire de cette formation blidéenne. L’illustration de Belkhatir devant le MCO a apaisé la tension du staff technique, entre autres l’entraîneur Akli qui pourrait compter sur les services de l’enfant d’Oran, dès le premier match du championnat prévu vendredi prochain en déplacement contre l’ESM. Cela dit, Belkhatir a bien saisi le message de Zaïm et veut faire une grande saison

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L’INTERIEUR ET DES COLLECTIVITES LOCALES DIRECTION GENERALE DE LA SURETE NATIONALE DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES SOUS-DIRECTION DU RECRUTEMENT ET DE LA SELECTION

AVIS DE RECRUTEMENT La direction générale de la sûreté nationale envisage de recruter et de former des agents de police et agents de police féminins, au cours de l’année 2012 session complémentaire. CORPS CONCERNES

CONDITIONS D’AGE ET NIVEAU REQUISES

Agents de police

Etre âgé de 19 à 25 ans et avoir un niveau de la troisième année Secondaire accomplie

Agents de police féminins

Etre âgée de 19 à 25 ans et avoir niveau de la troisième année secondaire accomplie

1/ CONDITIONS DE RECRUTEMENT : Tout citoyen algérien ou citoyenne algérienne, désirant servir dans les rangs de la Sûreté Nationale doit remplir les conditions statutaires ci-après : - Etre de nationalité algérienne d’origine. - Jouir de ses droits civiques et de bonne conduite et moralité. - Etre reconnu, après examen médical, apte à exercer de jour comme nuit. - Avoir une taille de 1 mètre 70 cm pour les candidats et 1 mètre 65 cm pour les candidates. - Avoir une acuité visuelle totalisant 15/10 pour les deux yeux sans que l’acuité minimale d’un seul œil soit inférieure à 07/10 sans verres correcteurs. - Satisfaire à toutes les épreuves de sélection épreuves (tests psychotechniques, épreuves écrites et sportifs). - Etre âgé de 19 ans au moins et 25 ans au plus. - Avoir le niveau tel que prescrit dans le tableau ci-haut. - Justifier du dégagement, de la dispense des obligations du service national, du sursis en cours de validité ou d’un récépissé de dépôt de dossier de soutien de famille en cours de validité. - S’acquitter des droits de participation. 2/ LE DOSSIER DE CANDIDATURE DOIT COMPORTER OBLIGATOIREMENT LES PIECES CI-APRES : - Une demande manuscrite. - Deux extraits d’acte de naissance n°12. - Six (06) photographies. - L’original et quatre copies du certificat de scolarité légalisée de la troisième année secondaire accomplie. - Quatre (04) enveloppes timbrées libellées à l’adresse du candidat avec l’indication du code postal de la commune de résidence. - Un certificat de résidence. - Trois (03) certificats médicaux médecine générale, (phtisiologie et ophtalmologie délivrés par un médecin spécialiste). - Un certificat de nationalité algérienne d’origine. - Un extrait du casier judiciaire (bulletin n°03) en cours de validité. - Un document justifiant le dégagement ou la dispense des obligations du service national ou le sursis en cours de validité. - Une fiche familiale pour les candidats mariés. - Un certificat de toise. 3/ LES DOSSIERS COMPLETS DE CANDIDATURE DOIVENT ETRE DEPOSES A PARTIR DE LA PREMIERE PUBLICATION DE CET AVIS AU NIVEAU DES SERVICES LOCAUX DE POLICE (SURETE DE WILAYA – SIEGE – SURETE DE DAÏRA – SURETE URBAINE). A noter que les dossiers incomplets ne seront pas pris en considération. Pour tous renseignements complémentaires, s’adresser à ces services. Les candidats retenus seront convoqués en temps opportun pour subir les épreuves du concours.

Compétition / PUB

7

ANEP 935 829 du 01/09/2012

MOB

L’attaquant gauche Hassan Tilbi a été reconverti lors du match amical, d’avant-hier, en milieu récupérateur, mais malgré tout cela, ce joueur a accompli son devoir comme il se doit dans son nouveau poste. Il a convaincu son entraîneur, qui compte sur la polyvalence de Tilbi pour renforcer certains postes. Rappelons que Tilbi a été reconverti durant les deux précédentes rencontres en latéral gauche. Ainsi, l’enfant de la ville de Bône est en train de confirmer de match en match qu’il mérite sa place parmi le onze et mérite d’endosser le maillot du club phare de la ville des Roses.

Ouznadji se blesse Le néo-attaquant de l’USMB, Nouri Ouznadji, a contracté une

blessure durant le match d’avanthier à la cage thoracique après son télescopage avec des joueurs du MCO, à savoir Zidane et Belabes. Chose qui a incité le staff technique blidéen à le remplacer par Touari à la 46’ de jeu. Toutefois, Ouznadji devrait subir des soins durant les prochaines séances d’entraînement pour être prêt pour le compte du premier match du championnat.

Belkhatir : «Vous n’avez rien vu encore» Le jeune latéral droit de l’USMB, Mokhtar Belkhatir, nous a fait savoir qu’il fera de son mieux pour honorer son contrat avec son équipe : «J’ai donné ma promesse au président et aux supporters pour faire une grande saison, de ce fait je dois tenir ma promesse, tout en aidant mon équipe à assurer son accession en Ligue une. Quant à ma prestation devant le MCO, je pense qu’elle ne reflète pas mon vrai niveau et je dirais aussi au public blidéen, qu’il va voir un Belkhatir plus costaud et performant.» A. D.

2-0 USMMH

Le MOB quitte Tipaza sur une bonne note LES POULAINS de Rahmouni Mourad se sont imposés, avant-hier en fin d’après-midi, sur le score de deux buts à zéro face à l’USMM Hadjout, une rencontre comptant pour le dernier test du stage de Tipaza. C’était nettement mieux que la catastrophe du HBCL. Les joueurs ont abordé ce match avec la ferme inten-

tion de se rattraper de leur piètre prestation, un jour avant, face au HBCL, défaits (0-1), qui leur a valu la grande déception et la colère du staff technique. Face à Hadjout, on a assisté à une réaction positive des joueurs, une meilleure aptitude sur le terrain, ou le jeu collectif était cette fois-ci dans l’ordre du jour.

LA DÉTERMINATION DES JOUEURS

Rahmouni a pu tirer provisoirement le onze qui débutera la saison le 7 septembre prochain face à l’AB Merouana. A en croire, il s’agit a priori de Toual, Belhocine, Bendjeni, Baouali, Chebana, Ferhat, Hamlaoui, Aït Ali (Nemdil), Djahel, Akrour, Benchabane.

l Comme s’il fallait juste remuer le groupe, en élevant le ton pour que chaque joueur se redresse. Face à Hadjout, le visage était différent par rapport au HBCL, passant d’un niveau chaotique, à un jeu tout de même dégageant des signes positifs. On constate que le groupe regorge de qualité, seulement, certains éléments ont du mal à s’exprimer, ou carrément s’intégrer dans le jeu collectif.

RAHMOUNI A ALIGNÉ DEUX ÉQUIPES

l Le premier responsable à la barre technique

du club le plus populaire de la Kabylie a aligné deux équipes, une par mi-temps.

DJAHEL ET DJABALI BUTEURS

l Les deux réalisations des Mobistes ont été

l’œuvre de Djahel en 1re mi-temps et Djabali en seconde période, suite à des actions collectives bien ponctuées.

RAHMOUNI TIENT SON ÉQUIPE TYPE

l Après plusieurs oppositions amicales,

malgré toujours une insatisfaction quant au rendement de l’équipe collectivement parlant et individuellement, n’empêche que le coach

L’ÉQUIPE A VRAIMENT BESOIN DE TEMPS

l Nul doute que l’équipe du MOB, version

2012-2013, aura besoin plus que jamais de la patience, car il est évident que beaucoup de travail reste à faire, si l’on croit l’entraîneur Rahmouni qui n’arrête pas de secouer ses joueurs et les pousser à travailler davantage, allant même à les avertir à chaque fois. Plusieurs joueurs encore ont du pain sur la planche, qu’ils doivent retrousser les manches pour rattraper leur retard. Vraisemblablement, l’aspect collectif laisse à désirer encore, c’est cela qui nous fait penser que l’équipe éprouvera des difficultés durant les premières journées. A moins que les joueurs parviennent à démontrer le contraire.

REPRISE DEMAIN À 18H

l La reprise des entraînements se tiendra finalement à 18h, un léger changement, au lieu de 16h sur la même pelouse de l’UM.

Rabier veut le faire jouer sur le couloir gauche

Bensalem : «Merci coach,

je ne vais pas vous décevoir» Zineddine Bensalem a tapé dans l’oeil de son entraîneur dès le premier match test contre l’équipe de Bizerte. L’enfant de Kouba est bien parti pour être l’une des pièces maîtresses sur l’échiquier de Jean-Paul Rabier, même si ce dernier ne veut pas lui faire brûler les étapes, d’autrant qu’il revient de blessure. APRÈS le match contre le CA Bizerte, le premier responsable de la barre technique du Mouloudia a commencé son point de presse en jetant des fleurs à l’ancien international olympique. «C’est un joueur très intéréssant. C’est le genre de joueur que je veux dans mon équipe, mais il est trop tôt pour le faire jouer en début de championnat, mais

Reprise hier après-midi l Après avoir bénéficié d’un repos depuis jeudi après-midi, les camarades de Zeddam ont repris hier le chemin des entraînements afin de préparer le match amical qu’ils joueront ce soir à 17h face au NARBR. C’est le deuxième match amical des Vert et Rouge ici à Hammam Bourguiba, avant de clore le stage par la dernière rencontre internationale face au grand club tunisien, le Club Africain.

Sayeh et Djemili ne quittent jamais leurs chambres l Parmi les joueurs que l’on a rarement croisés à l’hôtel El-Mouradi, ce sont le gardien Houari Djemili et l’attaquant Réda Sayeh. Les deux joueurs en question sont plus réservés que leurs coéquipiers qui passent leur temps dans l’hôtel ElMouradi.

Yachir va mieux l L’attaquant Samy Yachir a contracté une petite blessure au niveau du mollet. Après les premiers soins, l’ancien Harrachi s’est rétabli complètement de sa blessure et il s’est entraîné le plus normalement du monde hier lors de la séance du soir.

L’infirmerie vide l Contrairement aux années précédentes, le club phare de la capitale n’a connu durant ces deux stages qu’il a effectués en Pologne et en Tunisie aucune blessure grave. L’infirmerie du MCA est quasiment vide, sauf des petits bobos qui ont été soignés par les deux kinés Omar Lahoucine et Mustapha Mahiouz qui sont en train de faire un gros travail depuis le début de la préparation.

ce qui est sûr, il aura sa chance durant la saison», nous dira Rabier qui estime que Bnesalem correspond au profil qu’il recherche pour composer son équipe. Tout le monde sait que Bensalem, qui est un attaquant depuis qu’il a commencé à taper au ballon, a été reconverti en arraière gauche lors du passage de l’ancien entraîneur Alain Michel, mais le nouveau coach du Mouloudia, Jean-Paul Rabier, compte l’utiliser comme joueur de couloir gauche. Même si l’effectif mouloudéen dispose de joueurs expérimentés, Rabier, qui ne fait pas de différence entre les joueurs, va certainement pousser Bensalem à travailler durement pour être à sa meilleure forme pour qu’il postule à une place de titulaire.

Hier, avant la séance d’entraînement de l’aprés-midi, nous avons approché Bensalem pour nous parler de son retour sur les terrains après une longue absence qui a duré quelques mois. L’enfant de Kouba semble très heureux de retrouver les terrains et promet de réaliser une grande saison avec le doyen des clubs algériens. Il faut rappeler que la blessure qu’il avait contractée en sélection olympique au mois de décembre 2011 n’est que de l’histoire ancienne. Après lui avoir confié ce qu’a dit son coach sur lui, Bensalem reste comme à ses habitudes très modeste et dira à cet effet : «Tout d’abord, je tiens à remercier le coach qui m’a beaucoup aidé depuis qu’il a pris l’équipe en main. Ce qu’a dit le coach

Mbelé :

m’encourage à me donner davantage pour faire partie des joueurs sur qui il va compter cette saison. Il ne faut pas que je m’enflamme, parce que je viens juste de revenir d’une blessure et ce ne sera pas facile.» En ce qui concerne la concurrence qui sera très rude, Bensalem croit en son étoile. «Certes, la concurrence est de mise, étant donné que l’effectif de cette saison est très riche, mais cela ne va en aucun cas me décourager, bien au contraire, je vais me surpasser pour que je sois à la hauteur des attentes. Une chose est sûre, lorsque je serai aligné durant les matchs officiels, je ne vais décevoir ni le coach ni les supporters. Je ferai tout pour donner le meilleur de moi-même», conclura-t-il. M. Z.

NARBR-MCA ce soir à 17h

«Ne vous inquiétez pas, Rabier prépare le CA par Réghaïa je serai au top le 11 septembre» L’attaquant congolais du Mouloudia Blaise Mbelé a laissé une bonne impression lors du match qu’il a joué contre le club tunisien de Bizerte. L’ancien joueur de CS Sfax a montré de belles qualités techniques, un bon jeu collectif, sans oublier ses bons appels, mais le seul point noir réside sur plan physique où le joueur doit travailler encore et encore pour retrouver son meilleur niveau. Lors du match contre le CAB, certains joueurs du CSC et du NARBR, qui ont suivi la rencontre, étaient tous unanimes à dire que Mbelé est très bon techniquement, mais il doit faire beaucoup

de séances de musculation pour renforcer sa jambe gauche qui avait contracté une blessure, sans oublier de perdre quelques kilos. Ce désavantage, pour le moment, étant donné qu’il revient d’une blessure et qu’il n’a pas joué depuis six mois, est l’une des causes de sa méforme. Le Congolais est appelé à mettre les bouchées doubles pour renouer avec sa meilleure forme physique. L’entraîneur Jean-Paul Rabier a affirmé après le match du CAB : «Mbelé est un très bon joueur, mais il doit travailler davantage pour améliorer sa condition physique». Une déclaration qui prouve que

JPR a déjà son idée sur cet attaquant qui semble l’avoir convaincu sur le plan technique. Aprés le déjeuner d’hier, nous avons rencontré l’ancien international congolais qui nous dira sur ce qu’il a dit son coach. «Comme vous le savez, je suis resté inactif pendant quelques mois. J’avoue que je ne suis pas à ma meilleure forme physique, mais ne vous inquiétez pas, je vais profiter de ce stage pour bosser durement pour que je sois prêt le 11 septembre prochain», nous dira l’attaquant mouloudéen. M. Z.

YACINE SI KADDOUR RETROUVE LE MOULOUDIA

l La match amical que joueront le MCA et le NARBR cet après-midi sera l’occasion pour Yacine Si Kaddour d’affronter son ancien club qu’il a quitté en 2007. Si Kadour, qui a signé cette saison au NARBR, veut réaliser une belle saison pour revenir la saison prochaine dans un club de L1 et pourquoi pas revenir dans son club de toujours, le Mouloudia d’Alger.

UNE FORTE PLUIE HIER À HAMMAM BOURGUIBA

l Contrairement aux derniers jours, la journée d’hier était trés spéciale, puisque y avait de fortes pluies qui se sont abattues sur Hammam Bourguiba. Mais comme le groupe mouloudéen était repos, cela n’a pas gêné les Algérois qui se sont entraînés vers 17h sans aucun problème, contrairement aux autres équipes algériennes qui se sont entraînées sous une forte pluie.

l Le Mouloudia d’Alger disputera son deuxième match amical ici en Tunisie contre la formation algérienne de Réghaïa suite à une demande du premier responsable de la barre technique qui a jugé utile de faire jouer un match à son équipe avant le véritable test contre le grand club tunisien du Club Africain. Cette seconde rencontre amicale qui fut programmée à la dernière minute se veut comme un nouveau test pour les Mouloudéens, et surtout une dernière répétition avant d’affronter le Club Africain mardi prochain. Une occasion pour que l’entraîneur mouloudéen procède à la réctification des erreurs qui ont été commises lors de la rencontre disputée contre Bizerte: «C’est vrai que j’ai décidé à la dernière minute du match de faire jouer un autre match amical, c’est juste pour voir plus certains joueurs avant le véritable test contre le Club Africain. Je peux vous dire que c’est un bon test pour nous cette rencontre contre cette équipe algérienne», nous dira Rabier. M. Z.

Ali Bencheikh perd sa maman C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de la mère d’Ali Bencheikh, l’ancien joueur international du MC Alger. En cette douloureuse circonstance, le collectif de Compétition compatit dans la douleur et adresse ses sincères condoléances à la famille de la défunte tout en priant le Bon Dieu de lui accorder une place dans Son Vaste Paradis. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons.


6

MC ALGER

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

( De nos envoyés spéciaux à Hammam Bourguiba : M. Zerrouki et Lyès B.

Il pourrait être le nouveau leader du MCA

i d h e M Kacem ur moi»

o p r u e n n o h n «Ce sera u

L'ancien joueur de le JSMB est l'un des joueurs les plus en forme depuis qu'il a débuté avec le Mouloudia la phase préparatoire. Kacem Mehdi confirme de match en match qu'il sera l'une des pièces maîtresses sur l'échiquier de Jean-Paul Rabier. Le stabilisateur de l'équipe, qui a déjà tapé dans l'oeil de son ancien entraîneur Patrick Liewig, fait aussi partie des joueurs les plus sollicités par Jean-Paul Rabier qui le considère comme un des futurs leaders de ce Mouloudia. Contrairement à certains de ses coéquipiers, pour lui, le titre se jouera sur le terrain, pas à travers des paroles, sans mentir à ses supporters qui sont pour lui les meilleurs en Algérie.

- Comment se déroule cette dernière phase préparatoire pour vous ? - Sans vous mentir, tout se passe très bien pour nous. Nous sommes en train de bosser durement et peaufiner les derniers réglages avant le coup d'envoi du championnat. On a eu, avant ce stage, un changement d'entraîneur, avec le départ de Liewig et la venue de Rabier. Chacun a ramené sa méthode de travail, mais, nous les joueurs on fait de notre mieux pour appliquer les consignes de Rabier. Le seul souci, c'est qu'on n'a pas suffisamment de temps pour tout faire, Mais, déjà, lors du premier match qu'on a joué, des réglages ont été faits, ce qui reste de bon augure pour la suite. À mon avis, d'ici le début du championnat, on sera prêts à 99%. - Mercredi, vous avez livré votre premier match amical sous la houlette de JPR, quel enseignements tirez-vous de cette joute amicale ? - Je pense que ce fut un bon test pour le groupe, bien que nous ayons eu affaire à une équipe espoir, mais ce fut un match très intéressant et nous avons eu droit à une belle partie. Une rencontre qui a permis au coach de voir tous les joueurs. - Mais vous avez affronté la troisième équipe de Bizerte, on vous a vu un peu déçu, non ? - Non, on n'était pas déçus, bien au contraire, on a eu affaire à une très bonne équipe composée des jeunes qui veulent confirmer à leur coach qu'ils méritent de faire partie de l'équipe A. Il faut savoir aussi que lors de cette rencontre, ils ont sorti le grand jeu en mesurant leur potentiel au nôtre, ce qui a donné lieu à une rencontre très animée et surtout très intéressante pour nous. Et le fait que nous ayons gagné ce match est toujours bon pour le moral et ça donne confiance pour la suite. - En jouant cinq matchs depuis le début de la préparation, pensezvous que cela est suffisant pour que vous soyez prêts pour le coup d'envoi du championnat ? - En comptabilisant ce match et les deux autres que l'on jouera face à Réghaïa et le Club Africain, sans oublier celui joué en Pologne ainsi que les trois à Alger, cela nous fera un total de sept matchs amicaux, ce qui reste une bonne moyenne. Il ne faut pas oublier qu'il y a eu des petits chamboulements de programme durant toute notre préparation ainsi que l'arrivée du nouveau coach, qui est en pleine phase de découverte de son nouveau groupe. Donc, ce n'est pas évident pour lui de tout faire en si peu de temps. De notre côté; on fait de notre mieux pour tirer profit du travail que nous effectuons sous sa

coupe. Comme je vous lai déja dit, avec ces septs matchs, le Mouloudia sera prêt pour le championnat. - Après le match face au NARBR, le véritable test pour vous ça sera contre le Club Africain, n'est-ce pas ? - Je ne suis pas d'accord avec vous. Le match contre le Club Africain n'est qu'un match amical. Ce n'est pas un match officiel de coupe d'Afrique. Mais le plus important, c'est que cette rencontre va nous permettre de gagner un match supplémentaire dans les jambes à quelques jours du début du championnat. Ça sera aussi une occasion pour le coach d'avoir une meilleure idée sur son groupe et c'est à partir de là qu'ilo va préparer son équipe type pour le début du championnat. - Quelle est la différence dans le travail entre Rabier et l'ancien entraîneur Patrick Liewig, ? -Il n'y a pas une grande différence entre les deux coachs. Je trouve que Liewig et Rabier ont la même méthode de travail, ils sont professionnels et surtout rigoureux tactiquement. Le seul point qui diffère les deux entraîneurs, c'est l'aspect communication, car Liewig ne communiquait pas beaucoup avec les joueurs, contrairement à Rabier qui est un très bon communicateur et qui sait très bien parler aux joueurs. Il sait faire passer son message comme il se doit. Comme vous avez remarqué, il n'y a eu jamais de problème avec lui. - Depuis la phase de préparation, on a constaté que vous êtes très réservés et que vous ne parlez pas beaucoup à vos coéquipiers, est-ce que vous n'êtes pas encore adapté avec le groupe ou bien c'est une question de timidité ? - Au contraire, je suis souvent avec le groupe. En plus, il y a un bon nombre de joueurs avec qui j'ai joué dans d'autres clubs. Quant au reste des joueurs, je suis en train de les découvrir. Jev mettrais ça sur le compte de la timidité, qui demeure un point de recul, mais, dans l'ensemble, ça se passe bien. Le plus important pour moi, c'est de travailler pour que je sois au top des tops de ma forme. - Par contre, sur le terrain, on a vu un Kacem impréssionnat et on sent

w «Rabier est un très bon communicateur» w «L'idéal, ne pas perdre contre le WAT» même que vous êtes le nouveau leader de ce groupe... - Si je suis venu au Mouloudia, c'est pour apporter un plus et contribuer à le faire revenir sur le devant de la scène et pourquoi pas décrocher le huitième titre de champion et une participation à une compétition internationale la saison prochaine. Maintenant, si les gens pensent que j'ai démontré de belles choses lors des matchs amicaux axquels j'ai pris part, j'espère que je vais rester sur cette lancée tout au long de la saison. - L'entraîneur Rabier nous a confié que vous êtes l'un des trois joueurs qui veulent devenir leader sur le terrain comme c'était le cas en 2005 avec Benali ? - Ce sera un honneur pour moi de devenir un leader au Mouloudia, surtout que cela n'est pas une question d'âge, car celui qui réussit à remettre l'équipe sur les bons rails dans les moments les plus difficiles peut devenir un leader sans aucune difficulté. C'est vrai que je n'ai pas connu Benali, mais on m'a dit que c'était un très grand joueur et c'est un honneur pour moi de le remplacer en tant que leader du groupe. - Jean-Paul Rabier est un adpete du 3-5-2, est-ce que ce système de jeu convient à l'équipe ? - C'est une question qu'il faut poser à l'entraîneur, c'est lui qui est bien placé pour vous répondre. Je peux vous dire que j'ai déjà évolué dans ce schéma quand j'étais à la JSMB avec l'entraîneur Bouali, qui en est un adepte. Aujourd'hui, il y a un nouvel entraîneur au Mouloudia qui veut jouer avec ce système-là, surtout s'il pense disposer des joueurs qui lui permettent d'en tirer profit. En ce qui nous cocnerne, on est des joueurs, on est professionnels et on doit adhérer à ses choix. - Depuis vos premiers matchs amicaux devant les supporters du MCA, vous êtes la nouvelle coqueluche, quelle est la différence entre les supporters de l'ESS, de la JSMB et ceux du MCA ? - La différence entre le Mouloudia et les clubs où j'ai joué, comme

w «Jouer au 5-Juillet est une arme à double tranchant»

Béjaïa, réside dans lev fait que les supporters mouloudéens sont à jour avec leur équipe, observateurs et surtout connaisseurs et suivent de très près tout ce qui se passe, y compris le rendement des joueurs. Me concernant, devenir la coqueluche des supporters du Mouloudia d'Alger ce sera une grosse responsabilité sur moi, car je vais devoir toujours être à la hauteur dans les matchs. Ce n'est pas une mince affaire, mais avec le travail et le sérieux, je peux y arriver. - Lors du match contre le PAC, les supporters du MCA ont envahi les gradins du stade d'Hydra. Vous attendiez-vous à un tel nombre de supporters ? - J'avoue que c'était une ambiance de match officiel, surtout que le stade était déjà plein bien avant le début de la rencontre. Cela prouve que le public mouloudéen est fidèle à son équipe et qu'il est toujours derrière elle, bien qu'il s'agissait d'un match amical. Si on veut avoir droit à une forte présence au cours de la saison, ce sera à nous de ne pas faire de fautes sur le terrain afin de procurer à ce merveilleux public de la joie et du plaisir. - Depuis que la direction du club a réalisé un bon recrutement, les supporters réclament le titre. Pensezvous que le MCA peut décrocher son huitième titre ? - En toute franchise, je ne suis pas un hypocrite pour promettre dans les journaux qu'on va jouer le titre. Pour moi, la vérité, c'est que le titre se joue sur le terrain. Il faut être constant tout au long de la saison, car le titre ne se construit pas par de simples paroles, mais c'est un tout, comme la stabilité, le terrain, de bonnes conditions, un bon staff technique et médical et, surtout, ne pas avoir des hauts et des bas durant l'exercice. Il y a aussi une chose très importante, c'est la solidarité du groupe. Sans cette solidarité, même si on a les meilleurs joueurs du monde, on ne peut rien faire. Je donnerais l'exemple de l'ESS, qui a remporté le doublé la saison dernière, alors que personne ne s'y attendait. Cette réussite était due au fait qu'elle

w «Face à l'USMA, on n'a pas droit de décevoir»

a su mettre en place un bon groupe et le résultat est venu de lui-même. - Comment voyez-vous le début du championnat pour le MCA ? - Lorsque vous voyez nos trois premiers matchs, je dirais qu'on aura un départ assez relevé. On se rendra à Tlemcen pour défier le WAT qui n'est pas facile à manier sur son terrain, mais, je pense qu'on a les moyens de faire quelque choses et l'idéal ce sera de ne pas perdre. Par la suite, il faut battre la Saoura qu'on recevra, afin d'aborder le derby de l'USMA que tout le monde attend et qui s'annonce d'ores et déjà capital pour nous. Je ne vais pas dire qu'on va gagner, mais on fera tout pour tirer notre épingle du jeu en donnant tout lors de ce match pour avoir la conscience tranquille et ne pas avoir de regrets. - Les supporters du MCA n'accepteront pas une autre déroute face à l'USMA, car ils n'ont pas oublié celle qui leur a fait très mal la saison écoulée... - Un derby a toujours un cachet particulier que ce soit chez les joueurs ou les supporters. De notre côté, on fera de notre mieux pour battre l'USMA. On sait que ce ne sera pas une mince affaire, mais on est très conscients de la tâche qui nous attend. Ce qui est sûr, on ne va pas décevoir les Chnaoua. - Jouer au stade du 5-Juillet est-il un avantage ou un inconvénient ? - Je dirais que la réception au stade du 5-Juillet sera une arme à double tranchant. Si on veut gagner dans ce grand stade, il faut que l'on maîtrise la possession de balle, car le fait de courir durant une heure après le ballon, ce sera dur et on risque d'être cuits. Mais, dans le cas où l'on améliorerait notre placement sur le terrain ainsi que la cohésion entre les joueurs, ce sera important pour nous. - Avant de conclure, voulez-vous nous parler de votre transfert au Mouloudi qui a failli ne pas se faire. Que s'était-t-il passé au juste ? - Il est vrai que mon arrivée au MCA s'est faite à un poil près, car j'avais des contacts avec un club bulgare depuis le 21 juin dernier. Par la suite, j'ai bien réfléchi et je n'ai pas signé car je n'étais pas prêts mentalement. Donc, après avoir discuté par téléphone avec Omar Ghrib qui m'avait confirmé son intérêt pour moi, j'ai opté pour le Mouloudia. Je suppose avoir fait le bon choix. M. Z.

édition du samedi 1er septembre 2012

LIGUE DEUX

Compétition

NA HUSSEIN DEY

Auteurs d’un bon match nul face à la JSM Béjaïa

LES SANG ET OR TIENNENT TÊTE AU VICE-CHAMPION

19

Equipe alignée : Belhani (Mokrani 62’), Khiter (Saoudi 46’), Guebli (Khedis 84’), Slimi (Zemouri 37’), Kherbache (Zerrouki 46’), Ousmaïl (Boussaïd 46’), Bendebka (Herhoz 60’), Madi (Ziani 60’), Benyahia (Touati 46’), Lahouamed (Zennou 65’), Siouane (Brinis 86’).

l Par Ahmed Amiri

Pour leur second match amical en l’espace de 48 heures, les coéquipiers de Samir Zennou ont réussi à tenir en échec la très coriace formation de la JSM Béjaïa sur le score de deux buts partout. LES DEUX RÉALISATIONS du Nasria ont été l’œuvre de Fouad Lahouamed auteur d’un doublé (22’,39’). Les Sang et Or ont été encore une fois très convaincants, notamment en ce qui concerne la qualité du jeu, à tel point qu’ils ont rapidement conquis les cœurs des nombreux supporters béjaouis présents dans les travées du stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa qui les ont applaudis à chaque belle combinaison de leur part. On signalera que le coach Aït Djoudi, à l’image du match précédent disputé face à la JSK, n’a aligné que 22 joueurs sur les 30 qu’il avait à sa disposition, laissant des éléments comme El Aoufi, Charouf et Benayache ainsi que les jeunes espoirs Brahimi, Moussaoui, Bessaha, Reggad et Lahlou. Notons aussi l’expulsion de Slimi à la demi-heure de jeu à la suite d’une grosse faute commise sur un attaquant béjaoui, concédant un penalty, tout en laissant ses coéquipiers à dix, pour une courte durée, puisque Zemmouri entrera en jeu quelques minutes plus tard. A. A.

En nette progression l Il y a lieu de signaler à la suite de

cette seconde rencontre disputée en deux jours est que la formation nahdiste est en nette progression par rapport à ses matches précédents. L’équipe montre de match en match des signes de progressions évidents, tenant tête à des ténors de la Ligue 1, à l’instar de la JSK et la JSMB, deux ambitieuses formations du championnat de Ligue 1. C’est dire que la pâte existe au Nasria, qui ne demande qu’à être modelé. A la suite de cette rencontre, il est évident que le coach Aït Djoudi semble avoir une idée bien précise sur l’équipe type qui devra débuter le championnat dans une semaine à Constantine face au Mouloudia local.

Retour sur Alger hier à midi COMME rapporté par nos soins dans notre édition d’hier, le coach Aït Djoudi n’avait pas validé la proposition de ses joueurs quant à un retour sur Alger jeudi soir après la fin de la rencontre opposant leur équipe à la JSM Béjaïa. Le coach nahdiste a donc programmé une séance d’entraînement assez tôt le matin sur la plage de Capritour, une séance qui a été annulé à la toute dernière minute, à cause d’un violent orage. Cette séance a été remplacée par une séance de régénération. Les joueurs ont pris par la suite leur

douche, avant d’être conviés au déjeuner vers 11h, pour prendre enfin la route d’Alger à partir de midi. La délégation nahdiste est arrivée en fin de journée à Alger, après un voyage harassant. Aït Djoudi donnera d’ailleurs une journée de repos pour ses joueurs, qui reprendront le chemin des entraînements dimanche après- midi au stade Zioui.

Mise au vert dès lundi au Samitel NOUS avons appris d’une source autorisée que la formation nahdiste fera sa mise au

Le match de la sélection militaire aura finalement lieu à Ben Aknoun n Comme nous l’avions si bien rapporté dans nos précédentes éditions, le coach Aït Djoudi a conclu un ultime match amical avant l’entame de la compétition officielle, et ce, pour lundi prochain face à la sélection nationale militaire drivée par l’ex-coach du club Abderrahmane Mehdaoui. Cette rencontre, initialement programmée au stade du 20 Août 55, a été finalement délocalisée à Ben Aknoune, plus précisément à la caserne militaire de Ben Aknoun. C’est d’ailleurs sur demande du coach Aït Djoudi que cette rencontre a pu être délocalisée, lui qui a émis le vœu de disputer ce dernier test sur une pelouse en gazon naturel, une façon de mettre ses joueurs dans les mêmes conditions du match de vendredi qui les opposera au Mouloudia de Constantine.

vert bloquée dès lundi, et ce, après la fin de la rencontre qui opposera leur équipe à leurs homologues de la sélection nationale militaire. Les coéquipiers de Zennou seront au vert à l’hôtel Samitel de Staouéli pour trois jours. Une option choisie par le coach Aït Djoudi qui a voulu ainsi mettre ses joueurs dans les meilleures conditions à quelques jours de la levée du rideau du championnat et le match choc qui opposera les Sang et Or à leurs homologues Mocistes.

Départ pour Constantine, jeudi matin LA MISE au vert qu’entameront les poulains d’Azzedine Aït Djoudi sera bouclée jeudi, date à laquelle ils auront à quitter l’hôtel Samitel pour prendre place sur un bus qui les transportera directement à destination de Constantine. Arrivée sur place, la délégation nahdiste élira domicile à Aïn M’lila, une localité relevant de la wilaya d’Oum Bouaghi. Les Sang et Or prendront ainsi leur quartier à l’hôtel des frères Bouali, un très bel établissement qui permettra aux poulains d’Aït Djoudi de se préparer pour leur match face au MOC dans la plus grande quiétude. A. A.

RC ARBA

L’Arba tient en échec Annaba La formation de l’Arba a croisé le fer amicalement avec son homologue d’Annaba au complexe sportif d’Aïn Draham. Ce match amical a été, même s’il s’était terminé sur un score vierge, riche en enseignements. L’ENTRAÎNEUR de l’Arba Samir Boudjaârane

a fait jouer 22 joueurs pour ce match qui a duré 70 minutes. Selon des échos qui nous sont parvenus d’Aïn Draham, l’Arba a eu deux occasions nettes de scorer. La première fut celle du joueur Harrouche qui a fait un excellent travail avant de pénétrer dans la zone dangereuse, mais son tir sera repoussé par le

poteau gauche des bois du gardien annabi. La seconde occasion a été celle de l’attaquant Nezouani qui, sur une action offensive bien menée par l’avant-garde

d’Annaba, reçoit une belle passe sur le côté droit de son coéquipier Bouderbala, mais au final il rate lamentablement son tir.

Equipe alignée : Toual (Chellali), Sadaoui (Hamici), Khellaf (Belaid), Houait (Boutenaf), Cherfaoui (Meddour), Rabta (Bouderbala), Amiri (Hamoudene) Korchi (Bougueroua), Noubli (Nezouani), Raït (Amiri), Ismaïl (Harrouche).

Harrouche, meilleur joueur de l’Arba l Le milieu de terrain Harrouche était le meilleur joueur de son

équipe sur le terrain. Il a été époustouflant et très en verve en étant omniprésent sur le terrain. Il a même failli inscrire un joli but n’était la baraka du poteau gauche du gardien annabi qui a repoussé son tir.

Bouzar absent l Le milieu de terrain de l’Arba Bouzar n’a pas participé à cette

rencontre contre l’USM Annaba. Selon nos sources, Bouzar a été ménagé par son coach. N. S.


20

PUBLICITÉ

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

édition du samedi 1er septembre 2012

JS KABYLIE

Compétition

5

JSK-JSMB DEMAIN À 19H À TIZI OUZOU

Un véritable test avant le match face à l’USMH l Par N. Boumali

Hanifi qui n’a marqué qu’un seul but jusqu’à maintenant. D’après les échos qui nous sont parvenus, le coach italien a déjà son onze titulaire en tête, mais pour préserver la sérénité du groupe il ne l’annoncera qu’à la veille de la rencontre face à l’USMH. Le rendez-vous de ce dimanche sera une occasion inespérée pour Fabbro pour jauger la forme de chacun de ses joueurs. La JSMB n’est pas au top de sa forme, mais le fait d’affronter une équipe de première division avant la reprise du championnat est une bonne chose pour l’équipe kabyle qui aspire à remporter le championnat cette saison. N. B.

La rencontre qui opposera demain la JSK à la JSMB sera un sérieux test pour les Canaris avant l’entame du championnat. ALTERNANT le bon et le moins bon lors des joutes amicales disputées jusqu’à maintenant, les poulains d’Enrico Fabbro tenteront de se rassurer avant la reprise du championnat. Leur prestation face au NAHD n’a convaincu personne, mais ce match n’est pas vraiment une référence surtout lorsqu’on sait qu’ils ont fourni de belles prestations lors des rencontres disputées au Maroc. Le coach italien tirera sans nul doute les enseignements nécessaires avant d’entamer la préparation pour le premier match du championnat face à l’USMH prévu le 11 septembre à ElHarrach. Excepté Mokdad toujours blessé, Belkalem convoqué en équipe nationale et Bouaïcha qui n’a toujours pas réintégré le groupe, l’entraîneur Fabbro dispose de tous ses éléments. Même s’il affirme qu’il donnera la chance à chacun de ses joueurs, il est fort probable

Bouaïcha présent hier au stade

qu’il fasse jouer son équipe type ce dimanche face à Béjaïa. Ce sera une opportunité pour lui de se faire une idée sur son team à moins de 10 jours du début du championnat. Ce ne sera pas facile pour lui de dégager son onze titulaire sans faire des mécontents. Mais il n’a pas le

choix que de choisir les meilleurs, s’il veut faire un départ en fanfare en championnat. L’urgence, pour lui, est que l’attaque retrouve sa verve, car si elle continue à être muette, il lui sera difficile d’aspirer à une victoire à ElHarrach. Il tentera donc de trouver la meilleure formule

lui permettant de frapper fort dès la première journée du championnat. Si en défense et au milieu il n’aura aucun souci à se faire, en attaque, par contre, il attendra encore pour choisir son duo. Hadiouche a déjà ses faveurs, mais il faut dire que celui-ci n’est pas encore percutant. Idem pour

MOKDAD : «En principe, je serai prêt pour le match face à l’USMH» Le meneur de jeu des Canaris ne veut prendre aucun risque inutile. Ressentant encore des douleurs, l’ex-pensionnaire du MCA et de l’Ittihad Kalba veut prendre tout son temps pour soigner sa blessure. Il tient néanmoins à rassurer les fans en déclarant qu’il sera en principe prêt pour le match face à l’USMH.

ç «Je ne prendrai aucun risque inutile» ç «Je ressens toujours des douleurs» ç «Je n'accuse aucun retard sur le plan physique»

- Depuis le retour de l’équipe à Tizi Ouzou, vous êtes pris en charge par le préparateur physique Maoro, pouvezvous nous édifier sur votre blessure ? - Ma guérison évolue positivement, mais je dois vous dire que je ressens toujours des douleurs. Je travaille sous la houlette du préparateur physique Maoro. D’ailleurs, ce matin, il m’a pris en charge (entretien réalisé hier en fin d’après-midi). Mon état s’améliore de jour en jour, mais je ne me suis pas encore rétabli totalement de ma blessure.

- Que vous a dit le médecin de l’équipe ?

Compétition / PUB

ANEP 936 273 du 01/09/2012

Compétition / PUB

ANEP 936 283 du 01/09/2012

- En plus du travail que je fais avec le préparateur physique, le kiné Guillou suit l’évolution de

ma guérison de près.

- Vous vous êtes entraîné pendant deux jours avec le groupe à Béjaïa, mais à Tizi Ouzou, vous êtes pris en charge par le préparateur physique, peut-on savoir pourquoi ? - Lorsque je m’entraînais avec mes équipiers à Béjaïa, je ne forçais pas. Et comme les douleurs n’ont pas disparu, je ne veux pas prendre de risques inutiles. Toutefois, je dois vous dire que même si je n’ai pas encore réintégré le groupe, ma blessure n’est pas méchante.

- Pouvez-vous nous dire de quoi vous souffrez au juste ? - Je souffre d’une entorse à la cheville.

- Ne croyez-vous pas qu’il est préférable pour vous de ne prendre aucun risque inutile à 10 jours de l’entame du championnat ? - Bien sûr, je ne prendrai aucun risque. Je me sens de mieux en

mieux et je prendrai le temps qu’il faut pour me soigner.

- Pensez-vous que vous serez prêt pour le premier match du championnat face à l’USMH ? - En principe, oui. Comme je vous l’ai déjà dit, ma blessure n’est pas méchante et mon état de santé s’améliore de jour en jour. J’espère que je serai opérationnel d’ici ce match.

- Et pour le match de demain face à la JSMB… - On verra d’ici demain.

- Ne craignez-vous pas d’accuser un retard sur le plan physique vu que vous vous n’êtes pas entraîné avec vos équipiers depuis près de 10 jours ? - Non, pas du tout. Je m’entraîne sous la houlette du préparateur physique et je n’ai aucun souci à se faire de ce côté-là. L’important pour moi est de se remettre de ma blessure. N. B.

l Le milieu Djamel Bouaïcha a rejoint hier soir son équipe. Rentré directement chez lui à la fin du stage du Samitel qui a pris fin le 24 août dernier, l’ancien sociétaire du MCEE devra reprendre le chemin des entraînements aujourd’hui. Il ne s’est pas entraîné avec ses équipiers depuis une semaine et cela risque de lui valoir de rester sur le banc lors des premières rencontres du championnat. Déjà, il affichait une petite forme lors du stage de Casablanca et le fait de rater les deux dernières rencontres amicales de son équipe n’arrangera certainement pas ses affaires. Il sera sûrement soumis à un programme spécifique. Accusant un retard sur le plan physique par rapport à ses équipiers, Bouaïcha ne sera pas à 100% de ses moyens physiques d’ici le début du championnat. Il est arrivé hier avec quelques minutes de retard au stade.

Il s’est entraîné hier matin sous la houlette de Maoro l Pas encore rétabli totalement de sa blessure, le milieu Abdelmalek Mokdad s’est entraîné hier matin sous les ordres du préparateur physique Maoro. Il est pris en charge par ce dernier depuis jeudi dernier. Il a raté le match face au NAHD et celui d’hier soir face au SAM, mais il espère être fin prêt pour la première rencontre du championnat devant l’USMH. Au moment où ses équipiers donnaient la réplique au SAM, Abdelmalek Mokdad a été pris en charge par le kiné Rachid Abdldjebar, lequel fait de son mieux pour le remettre sur pied d’ici le premier match face à l’USMH. Tout en s’entraînant sous la houlette du préparateur physique, il poursuit toujours ses soins.


4

ACTUALITÉ

ÉQUIPE NATIONALE

MILAN A ESSAYÉ DE L’UTILISER COMME MONNAIE D’ÉCHANGE JUSQU’AUX ULTIMES INSTANTS DU MERCATO

Compétition

JS KABYLIE

édition du samedi 1er septembre 2012

MESBAH RESTE HANIFI, l’instinct du buteur ROSSONERO Le Milan AC fut l’un des clubs les plus actifs sur le marché des transferts lors des dernières heures du mercato, le club lombard a fait signer le Barcelonais Bojan et le Néerlandais Nigel De Jong. FIDÈLE à ses habitudes, le patron du Milan AC, à savoir Galliani, a encore une fois affirmé que le marché était clos pour son équipe, mais en réalité, il est resté ouvert à toutes les éventualités, puisque d’après la Gazetta dello sport, des tractations ont eu lieu durant la journée d’hier dans le but de caser Djamel Mesbah dans un autre club, il y aurait eu des contacts entre la direction des Rouge et Noir et le président du Genoa, à savoir Enrico Preziosi dans le but de convaincre ce dernier de leur céder Luca Antonelli, le gaucher de leur équipe contre l’Algérien Mesbah. Un autre joueur était leur cible aussi, il s’agit de Federico Peluso joueur de l’Atalanta Bergame, mais ce dernier était aussi suivi de près par la Juve et Palerme.

Même Napoli… Ainsi et après avoir essuyé le refus des deux précédents clubs, Milan a tenté une dernière approche avec Napoli, dontson international Dossena intéresse à plus d’un titre les Lombards, et là aussi les Napolitains n’étaient pas chauds pour cet échange, ce qui veut dire que Mesbah restera au minimum pour les 6 prochains mois à Milan. S. M. A.

IL A ÉTÉ PROPOSÉ EN TURQUIE ET EN RUSSIE

Bologne, le dernier espoir de Ghezzal l Alors qu’on s’attendait à ce qu’il trouve un club dans les dernières heures du mercato comme il nous a toujours habitué, Ghezzal n’a pas encore réglé son transfert, hier matin il s’était rendu à Milan, où apparemment il aurait négocié avec des émissaires d’un club étranger, puisque tuttobari.it a annoncé que son agent l’aurait proposé à des équipes en Russie et en Turquie, où le mercato est toujours en cours, il se pourrait donc qu’il rebondisse dans l’un de ces deux championnats. Un club italien s’est aussi montré intéressé par ses services hier, il s’agit de l’ancien club de Belfodil, Bologna qui a multiplié les contacts avec la direction de Bari pour tenter d’avoir le prêt à titre gracieux du joueur international algérien, la presse italienne a décrit cette touche comme étant la plus sérieuse pour Ghezzal. S. M. A.

Brahimi a officialisé son engagement avec Grenade hier après-midi l Comme nous vous le rapportions hier sur nos colonnes, Grenade a conclu un accord avec les Bretons du Stade Rennais pour le prêt pour une année du meneur de jeu Yassine Brahimi. Le jeune Parisien rejoint Grenade pour profiter de temps de jeu, ce qui n’était pas vraiment le cas sous le maillot de Rennes. Le président de son désormais ancien club a confirmé hier le transfert de son joueur sur les ondes de RMC : «Brahimi s’en va à Grenade pour un prêt payant (300 000 euros) avec option d’achat de 4 millions d’euros», a ainsi précisé le patron rennais, Frédéric Saint-Sernin.

Le président breton confirme l C’est donc hier après-midi, soit le dernier jour du mercato, que le transfert a été officialisé. Le joueur a d’ailleurs rejoint la ville de Grenade, et plus précisément le bureau du club, pour apposer sa signature sur le contrat d’un an qui le liera au club andalou, au moment où son président confirmait son transfert sur les radios françaises. A son accueil au bureau du club, il y avait des journalistes, eux qui attendent déjà avec impatience de le voir à l’œuvre, d’autant qu’on leur a dit beaucoup de bien de lui apparemment, et ont déjà hâte de voir ce jeune prodige doué techniquement qu’ils ont toujours rêvé d’avoir. A noter que Brahimi n’est pas le seul Maghrébin recruté cet été par Granada, puisque le Marocain et ancien Caennais, Youcef El-Arabi, fait aussi partie des recrues de ce club en provenance d’El-Hilal d’Arabie Saoudite. S. M. A.

L’ÉQUIPE ALIGNÉE EN PREMIÈRE MI-TEMPS ,

LA PREMIÈRE mitemps s’est terminée sur le score d’un but à zero, un but inscrit par un défenseur contre son camp après un excellent retrait de Bencherifa. En seconde période, Hanifi a réussi à inscrire un doublé dont l’un sur penalty avant que Ziad ne corse la note. Les quelques supporters présents au stade sont restés sur leur faim. Malgré cette victoire, ils n’ont pas assisté à de belles phases de jeu. C’est dans les dernières minutes que les Canaris ont fait exploser leurs adversaires. L’entraîneur Enrico Fabbro a fait tourner son effectif en procédant à plusieurs changements en deuxième mi-temps. L’important pour lui est de permettre à chacun de ses éléments de bénéficier d’un temps de jeu. Aligné en deuxième période, Hanifi a apporté le plus attendu de lui. Il a frappé à deux

oui l Mazari, Remache, Mekka , rifa che Ben Khelili, Benlamri, e, Camara, Lamhane, Fergan Messaâdia, Hadiouche.

Hannachi : «Je vais aider à fond Idrès»

reprises, ce qui rassure à quelques jours de l’entame du championnat. En attendant la dernière rencontre que disputera l’équipe ce dimanche face à la JSMB, le coach italien continue à tester ses éléments. Ce qui est certain est qu’il fera jouer son équipe type demain. En dépit du large succès enregistré devant le SAM, il a tiré certains enseignements de la production de son équipe.

l Dans une déclaration accordée à Radio Tizi Ouzou, quelques minutes seulement après l’élection de Samy Idrès à la tête de la présidence du CSA, le président sortant promet d’apporter toute son aide à son successeur. «Sur les 77 voix, il en a récolté 76. Cela veut dire qu’il a été élu pratiquement à l’unanimité. Idrès a toutes les qualités requises pour me succéder à la présidence du CSA. Il était un sportif avant d’être un responsable. Je vais l’aider à fond dans sa mission. Contrairement à ce qui s’est dit çà et là, j’ai tenu à respecter ma feuille de route que j’ai tracée au mois de février dernier», a confié Hannachi. M.A.

BENCHERIFA : «Je me sens à l'aise au milieu gauche» Auteur d'une belle prestation face au NAHD, l'ex-pensionnaire du RCK avoue que son poste de prédilection est celui de milieu gauche. Ambitieux, il affirme qu'il ne rechignera pas sur l'effort afin de se frayer une place sur l'échiquier des Canaris. A 10 jours de l'entame du championnat, il déclare que lui et ses équipiers pensent déjà au match de l'USMH. - Vous avez réalisé une belle prestation face au NAHD, peuton dire que le poste de milieu gauche vous convient à merveille ? - Oui, je me sens plus à l'aise au milieu gauche. L'entraîneur Fabbro m'a aligné à ce poste lors de la dernière joute amicale face au NAHD et cela m'a permis d'apporter le plus attendu de moi. Je continuerai à travailler d'arrachepied afin d'être à la hauteur de la confiance placée en moi.

- L'entraîneur Enrico Fabbro vous a sûrement félicité à la fin de la rencontre… - Effectivement, l'entraîneur Fabbro m'a dit à la fin de la rencontre que j'ai bien joué et que mon rendement était plus que satisfaisant.

- C'est encourageant que l'entraîneur vous félicite à quelques jours de l'entame du championnat, n'est-ce pas ? - Bien sûr, les propos de l'entraîneur me pousseront à redoubler les efforts. Je suis quelqu'un d'ambitieux et je ne lésinerai pas sur l'effort afin de progresser davantage.

- Au Maroc, l'entraîneur vous faisait jouer au poste d'arrière

LES BUTS ont été l’œuvre des attaquants Benmeghit, Berrah et Belmaâziz, auteur d’une belle prestation. En dépit d’une production moyenne, l’équipe de M’dina J’dida, toujours à la recherche de la cohésion souhaitée, a montré de belles dispositions sur le plan individuel. Pour la bande à Chérif El-Ouazzani, le onze sigois, qui évolue en division amateur, est sa quatrième victime en match de préparation après le Majd Zemmora (2-1), Stade

Nabeulien (7-4) et le GC Mascara (5-2). On notera que le défenseur Benaoumeur a été le seul à avoir joué l’intégralité de cette joute dans laquelle ont manqué les défenseurs Bouamria et Boussâada pour blessure et le milieu Kheloufi, autorisé, semblet-il.

Le stage que devait effectuer le SAM dans la vallée de la Soummam a été un vrai fiasco. Invité pour prendre part au tournoi de Capritour pour une semaine où le club de Benfetta devrait jouer trois matches, la délégation du SAM s’est vu passer un séjour touristique. L’ANNULATION du tournoi de Capritour a causé un mauvais tour au club, car après cette défection, c’est au tour du match de consolation contre la JSMB d’être annulé lui aussi, pour un volet sécuritaire. L’équipe de Delpech et Ziani s’est retrouvée à passer le temps

- Absolument, l'équipe a fait une bonne préparation jusqu'à maintenant et rien nous empêche pour faire un départ en fanfare en championnat. Les matches amicaux nous serviront à corriger nos lacunes et on promet à nos supporters d'être prêts pour le premier match du championnat.

- J'espère que je bénéficierai d'un temps de jeu conséquent. La concurrence est une bonne chose pour l'équipe. Je suis à la JSK pour travailler afin de gagner la confiance de mon staff technique. Je suis animé d'une grande volonté et je donnerai le meilleur de moimême pour être à la hauteur des attentes placées en moi. N. B.

Boussaâda parle d’une blessure au dos «Si elle persiste, j’arrête de jouer» LA FORMATION de M’dina J’dida pourrait se passer des services d’un autre joueur après le gardien Mâamar Kouadri. Il s’agit de l’arrière-droit Larbi Boussâada qui souffre d’une blessure embêtante, selon lui. En effet, à la question concernant son absence au match face au CC Sig, ce dernier a répondu au téléphone hier. «Depuis trois jours je souffre d’un mal au dos. Je n’arrive pas à faire beaucoup d’efforts dans les entraînements, surtout quand il s’agit de courir, car à la moindre tentative d’accélération, c’est la douleur et j’ignore la raison de ce mal. Peut-être à cause d’un

froid. En tous les cas, je vais passer une échographie pour en savoir un peu plus.» Et c’est dans la foulée de cet entretien que l’ancien pensionnaire du MCO a parlé d’une éventuelle retraite : «Je tiens à dire que si je découvre quelque chose ou si cette blessure persiste, je serais dans l’obligation d’arrêter de jouer», a-t-il marmonné. D’après lui, cette éventuelle décision entraînera la fin de l’engagement avec l’ASMO. «La moindre des choses est de restituer l’argent à la direction du club. Ils ont été corrects avec moi, à moi de l’être». Sacré Boussâada !

«Le DTS, c'est Djebbour, pas moi !» L’entraîneur asémiste a aligné l’équipe suivante : Moudjer (Saoula), Y. Youcef (Fertoul), Sirat (Saâdaoui), Benaoumeur, Benayada (Oumokhtar), Boudoumi (Z. Youcef puis Tahar), Berramla (Chaïb), Chaouti (Belmaâziz), Balegh (Rahou), Amer-Yahia (Berrah), Benmeghit (Boukerche).

que dans les séances d’entraînement.

Benfetta veut gagner de l’argent et non une gestion Benfetta Habib a vite accepté l’invitation de Béjaïa sans réfléchir, puisqu’il a sauté sur l’occasion, vu qu’il n’a pas d’argent pour se payer un stage à Mostaganem ou Aïn Témouchent. Un séjour gratuit de sept jours, mais qui a joué un mauvais tour aux onze samiste. La décision revient au président qui n’a pas programmé de stage pour

le SAM, il a attendu Capritour au dernier moment. Quant aux observateurs du ballon rond et les experts du management disent, que les actions de l’improvisation finissent toujours par des échecs. Hannachi au secours de Benfetta Touché par cette défection, le boss de la Kabylie Hannachi a invité le club de Benfetta à un match amical. Une invitation qui vient au bon moment pour réhabiliter le stage du SAM puisque la direction de la JSK a pris en charge le SAM deux jours avec un match amical. Un geste de solidarité qui a beaucoup touché Delpech et Ziani et l’esemble de la délégation.

Ziani Meheni : «Je remercie la JSK pour le match» frayer une place sur l'échiquier des Canaris après tout ce que vous avez démontré mercredi dernier face au NAHD…

21

Bekhat répond à Kessairi

Un stage raté et beaucoup de questions

- La production de l'équipe face au NAHD n'a pas été vraiment rassurante, croyez-vous que vous serez prêts pour l'entame du championnat ?

- Malgré la rude concurrence qui existe dans l'effectif kabyle, vous avez des chances pour se

La formation asémiste a bouclé l’avant-dernière semaine de sa préparation avant l’entame de la compétition par un match amical disputé face au CC Sig, avanthier. En effet, sur le terrain et sous les projecteurs du stade Ahmed Zabana, ElDjamîya a pris le meilleur l’emportant sur le score net de trois buts à zéro.

PARTI POUR UN STAGE DE PRÉPARATION, LE SAM SE RETROUVE À FAIRE DU TOURISME

- Je suis un joueur polyvalent. Lorsque je portais le maillot du RCK, je jouais comme meneur de jeu, milieu récupérateur, arrière gauche et milieu de terrain, mais là où je m'exprime le mieux c'est milieu gauche. Je suis prêt à jouer là où l'entraîneur aura besoin de mes services.

- Avant même le retour de l'équipe de Casablanca, je commençais à penser à ce match. Notre objectif principal est de jouer le titre et pour l'atteindre, on doit réussir le début du championnat. C'est important de faire un bon départ vu qu'il y a plusieurs prétendants pour le titre.

EL-DJAMÎYA DISPOSE DU CC SIG

SA MOHAMMADIA

gauche, mais votre rendement n'a pas été à la hauteur…

- Avez-vous commencé à penser au premier match du championnat face à l'USMH ?

LIGUE DEUX

Compétition

ASM ORAN

JSK 4 - SAM 0

Devant près de 400 supporters, la JSK s’est imposée par 4 buts à zéro devant le SAM.

édition du samedi 1er septembre 2012

L’absence de sparring-partners a faussé tout le travail accompli, le co-entraîneur Ziani que nous avons joint par téléphone a été très déçu et confirme que le professionnalisme n’est pas pour demain. «J’ÉTAIS très content lorsqu’on m’a annoncé le stage et les équipes que je devrais rencontrer, mais après ce qui s’est passé, ça m’a vraiment écœuré. Parcourir une grande distance pour ne rencontrer personne, c’est de l’aberration. Tous les organisateurs devraient apporter des correctifs. J’ajoute aussi qu’il faut investir dans l’organisation administrative pour pouvoir gagner des challenges techniques». Pour les conséquences sur la suite de la préparation, Ziani ne nie pas une telle conséquence. «Le faux bond du stage de Béjaïa aura une conséquence

sur le côté psychologique sur l’ensemble et plus spécialement sur le staff technique qui n’a pas achevé son cycle de préparation dans de meilleures conditions. C’est tout à fait normal, les incidents pareils et les faux bonds font partie de la gestion qu’il faut prendre en considération». Pour le dernier match de la consolation, Ziani remercie la JSK et Hannachi. «Le match de la JSK est venu pour réparer la situation. Je remercie les dirigeants de la JSK pour l’invitation et le geste hospitalier.» «Pour Philippe, il a été surpris, mais il ne veut pas polémiquer, il a repris le service et continue de travailler. Il s’excuse de ne pas répondre pour l’instant, on va rentrer à Mohammadia samedi et tenir une conférence de presse le jour qui suit». M. D. K.

RÉAGISSANT à la déclaration de l’entraîneur Lahouari Kessairi qui a taillé Zakaria Djebbour, le directeur sportif de l’ASMO, le coordinateur des jeunes Mahieddine Bekhat a tenu à répondre ainsi : «Tout le monde sait que le DTS c’est Djebbour. Toutes les recommandations, c’est lui. Ce n’est ni moi, ni le secrétaire général, ni une autre personne. Ceci pour dire que je n’ai rien à voir toute décision de ce genre. En fait, l’organigramme technique relève de l’autorité de Djebbour», a-t-il lâché au téléphone, avant-hier. L. M. A.

MC SAÏDA

Keramani : «Après la 5e journée, on verra le vrai visage de l’équipe» Parlant de son équipe et de l’ambiance accompagnant sa préparation, l’entraîneur saïdi Keramani s’est permis de dresser un pré-bilan quelques jours après son arrivée. Il a commencé par parler de sa mission pour laquelle il a été engagé en affirmant : «Après le contact téléphonique de Khaldi, j’ai accepté de prendre en main l’équipe. Je l’ai fait parce que je connais bien la maison saidie. J’ai eu l’occasion de travailler ici.» Et d’ajouter : «Je n’ai rencontré aucun problème. Les anciens joueurs m’ont facilité la tâche. Je les ai eus sous ma coupe. Les autres, notamment les recrues, je commence à en avoir une idée.»

«Un gros travail nous attend» A la question de savoir où en est la préparation de son équipe, ce technicien a répondu : «J’ai remarqué que l’équipe souffre de nombreuses carences et sur tous les plans. C’est pourquoi, je dois préciser qu’un gros travail nous attend tous, que ce soit les joueurs ou les membres de tous les staffs de l’équipe. On doit tous redoubler nos efforts afin de permettre au Mouloudia d’être prêt pour les défis qui l’attendent.»

«On doit se contenter de cet effectif» Aux yeux de notre interlocuteur, l’effectif de l’équipe des Vert et Rouge comporte deux catégories de joueurs : «Je regrette d’être venu après la clôture du mercato, car j’ai constaté deux catégories de joueurs présents dans le groupe. Il y a de bons éléments capables de venir

en aide à l’équipe. D’autres ont par contre un niveau moyen. Cela dit, on doit se contenter de ce qu’on a sous la main. Je dois dire que les meilleurs seront alignés. Mais il faut que tout le monde arrive au niveau souhaité, car chacun aura sa chance. Les joueurs n’ont plus qu’à faire le maximum pour arriver au but précis.»

«Je suis à la recherche de la stratégie qui nous va le mieux» Donnant son avis sur les matches amicaux disputés par le Mouloudia sous sa coupe, Keramani s’est montré un peu inquiet : «Il y a des carences apparues dans les toutes les lignes, notamment en défense et au milieu. On doit tout faire pour apporter les correctifs qui s’imposent. Pour l’heure, je suis à la recherche de la stratégie qui nous va le mieux.» K. Dj.


22

PUBLICITÉ

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

«Deux d’entre vous seront sur la feuille du match» l Par Asma H. A.

VAHID HALILHODZIC n’a cessé de le répéter lors de sa dernière conférence de presse au stade Tchaker de Blida. « Mes deux principaux soucis sont le poste de gardien de but et l’axe central. Vous ne pouvez pas imaginer à quel point ces deux compartiments sont sensibles. J’aurais tant aimé et souhaité qu’il y ait de la stabilité à ce niveau-là », nous avait fait savoir le sélectionneur national. Si pour l’axe central, Vahid Halilhodzic pensait déjà avoir son plan de rechange samedi dernier notamment avec Halliche et Belkalem, concernant le gardien qui sera dans les bois le 9 septembre prochain, le Bosniaque ne semblait toujours pas fixé. « Je sais que Mbolhi est pratiquement sans club, mais je dois d’abord le voir aux entraînements pour décider s’il est apte ou non à jouer», affirmait le coach des Verts il y a quelques jours de cela. Mais depuis samedi dernier, la donne semble avoir changé. D’abord, Raïs Mbolhi devait prendre part au stage des locaux afin que le staff technique ait une idée précise sur sa forme, mais la veille du début du

La Direction de l'administration locale de la wilaya de Bouira lance un avis d'appel d'offres national ouvert pour «LA REALISATION D'UN TRIBUNAL ADMINISTRATIF A BOUIRA» LOT N°01/ - TERRASSEMENTS GENERAUX. LOT N°02/ - INFRASTRUCTURE - SUPERSTRUCTURE - MAÇONNERIES, ENDUITS, REVETEMENTS, MENUISERIES, DIVERS. - ETANCHEITE. CHARPENTE METALLIQUE. - PLOMBERIE SANITAIRE. - PEINTURE VITRERIE. LOT N°03/ - LOCAUX TECHNIQUES, MUR DE CLOTURE. LOT N°04/ - VRD. Les entreprises intéressées par cet avis peuvent retirer les cahiers des charges auprès de «LA DIRECTION DE L'ADMINISTRATION LOCALE DE LA WILAYA DE BOUIRA», contre payement de la somme de (2500 DA). Les offres techniques et financières doivent être remises dans deux enveloppes séparées et introduites dans une enveloppe extérieure fermée et anonyme et porter la mention «LA REALISATION D'UN TRIBUNAL ADMINISTRATIF A BOUIRA» LOT N°01/ - TERRASSEMENTS GENERAUX. LOT N°02/ INFRASTRUCTURE - SUPERSTRUCTURE - MAÇONNERIES, ENDUITS, REVETEMENTS, MENUISERIES, DIVERS. - ETANCHEITE. - CHARPENTE METALLIQUE. - PLOMBERIE SANITAIRE. - PEINTURE VITRERIE. LOT N°03/ LOCAUX TECHNIQUES, MUR DE CLOTURE. LOT N°04/ - VRD. A ne pas ouvrir et adressée à : «Monsieur le Directeur de l'administration locale de la wilaya de Bouira»

Compétition / PUB

ANEP 936 313 du 01/09/2012

regroupement, Mbolhi a appelé Halilhodzic pour l’informer qu’il lui était impossible qu’il se déplace sur Alger vu qu’il était en train de finaliser un transfert. Une semaine est passée et Raïs Mbolhi n’a toujours rien conclu.

Mbolhi devait régler son transfert la semaine dernière, mais toujours rien A présent, il lui reste trois jours pour trouver un club preneur du moment que la date buttoir des transferts est prévue pour le 4 septembre, en l’occurrence, mardi à minuit. Une situation donc délicate du gardien de but, puisque non seulement il n’a pas pris part au stage des locaux comme cela était prévu, mais en même temps il n’a toujours pas été transféré et donc même moralement il n’a pas les idées claires. Ainsi et à une semaine du match capital face à la Libye prévu le dimanche 9 septembre à Casablanca, on croit savoir que Vahid Halilhodzic ne comptera plus sur son habituel gardien titulaire

pour cette rencontre. Même s’il a été convoqué, mais n’ayant pas fait de préparation ni joué le moindre match depuis plusieurs semaines, le sélectionneur national semble s’être rendu à l’évidence en écartant d’ores et déjà et avant même son arrivée Mbolhi de sa liste des 18 concernés par le match.

Doukha devrait être le n°1, Cédric sur le banc Aussi, un autre fait vient confirmer le fait que Mbolhi ne sera pas aligné face à la Libye en raison bien sûr de son manque de compétition. Abdenour Kaoua qui est l’entraîneur des gardiens qui suit de très près les gardiens de l’EN et qui a toujours fait confiance à Mbolhi le considérant incontestablement comme étant le gardien numéro un de notre sélection a affirmé lors d’une des séances d’entraînement aux trois keepers locaux, en l’occurrence, Mohamed Cédric, Mohamed-Amine Zemamouche et Azeddine Doukha que ça sera les noms de deux d’entre eux qui seront portés sur la feuille

du match le 9 septembre prochain. « Il faut continuer à travailler et donne le meilleur de vous-mêmes, car je vous le dis dès à présent, deux d’entre vous seront dans la liste des 18. Un sera titulaire et l’autre sur le banc, donc il est impératif de continuer à travailler et montrer tout ce que vous avez dans le ventre», leur a fait savoir Kaoua, nous a affirmé un des gardiens de but des Verts.

Halilhodzic ne veut pas prendre de risque La question donc de Mbolhi est quasiment tranchée au sein du staff technique des Verts. Reste à savoir à présent qui sera le gardien numéro un face à la Libye. En se référant aux propose d’Halilhodzic samedi dernier, on pourrait croire qu’il s’agira du gardien de l’USMH Doukha. «Même si le championnat national n’a pas encore débuté, il y a des joueurs qui ont disputé un grand nombre de rencontres amicales à l’image de Doukha avec son équipe. Je crois même qu’il joué près de 16 rencontres depuis le début de sa préparation», avait déclaré le Bosniaque. Certes, il est encore un

LE CAUCHEMAR ANGLAIS EST ENFIN TERMINÉ

HALLICHE s'engage deux ans avec l'Academica Coimbra Après deux saisons passées à Fulham dans le championnat de la Premier League, Rafik Halliche a enfin trouvé la porte de sortie. A QUELQUES HEURES de la fermeture du marché des transferts en Europe, le défenseur central de l'EN a tout conclu avec l'actuel 8e du championnat du Portugal, à savoir l'Academica Coimbra. Il s'est engagé avec ce club pour une durée de deux années et aura la chance de disputer l'Europa League cette année.

B) L'offre financière comportera les pièces suivantes : 1- Lettre de soumission. 2- Bordereaux des prix unitaires. 3- Devis quantitatif et estimatif. 4- Planning de réalisation des travaux.

«Briosa», l'idéal pour rebondir Après avoir passé deux ans sur le banc de Fulham, Halliche a presque perdu tout contact avec ses amoureux, notamment en équipe nationale, où il a été mis à l'écart durant toute cette période. Il ne jouait pas et les staffs qui se sont succédé à la tête de l'EN ont très logiquement barré son nom, jusqu'au jour où Vahid a décidé de le convoquer pour le match du 9 du mois en cours face à la Libye. En signant à "Briosa" (surnom de l'Academica et qui veut dire la fière), Halliche retrouvera non seulement le championnat portugais qu'il connaît assez bien, mais aussi un environne-

Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de cent vingt (120) jours à compter de la date limite de dépôt des offres. Les offres doivent être déposées ou parvenir au siège de la wilaya (Direction de l'administration locale). Le jour et l'heure limitée de dépôt des offres sont fixés à 15 jours à 11h00 à compter de la première parution de l'avis d'appel d'offres paru aux quotidiens nationaux. Si la date limitée de dépôt des offres coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal, le dernier jour de dépôt des offres est prorogé au jour ouvrable suivant dans l'intervalle des mêmes horaires fixés. La séance d'ouverture des plis est publique et aura lieu le dernier jour de dépôt des offres à 13h30, (cette date tient lieu d'invitation pour les soumissionnaires).

ANEP 936 318 du 01/09/2012

3

KAOUA À CÉDRIC, ZEMMA ET DOUKHA :

AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL OUVERT N.I.S. N°09841001 5001 056 N°30/D/AL/2012

Compétition / PUB

À LA UNE

Compétition

HALILHODZIC NE COMPTE PAS SUR MBOLHI

WILAYA DE BOUIRA DIRECTION DE L'ADMINISTRATION LOCALE SERVICE DE L'ANIMATION LOCALE BUREAU DES MARCHES ET PROGRAMMES

A) L'offre technique comportera les pièces suivantes : 1) Registre du commerce dans le domaine de réalisation des travaux de BTPH. Il s'avère à cet effet nécessaire de joindre une copie du registre du commerce précisant la constitution ou le statut juridique, le lieu d'enregistrement, le principal lieu d'activité et éventuellement une procuration écrite du signataire de la soumission, pour engager le soumissionnaire (copie légalisée). 2) Certificat de qualification et de classification professionnelle catégorie Quatre (4) et plus activité bâtiment (copie légalisée). 3) Un casier judiciaire en cours de validité (original). 4) Un extrait de rôles (original ou copie légalisée). 5) Une attestation de mise à jour CNAS (original ou légalisée). 6) Une attestation de mise à jour CACOBATPH (original ou légalisée). 7) Une attestation de mise à jour CASNOS (original ou légalisée). 8) Le statut de l'entreprise s'il s'agit d'une société (copie légalisée). 9) Carte d'immatriculation fiscale (copie légalisée). 10) Bilans fiscaux des trois derniers (2009, 2010 et 2011) (copie légalisée). 11) Attestation de dépôt des comptes sociaux pour les sociétés (copie légalisée). 12) Déclaration de probité. 13) Liste des moyens humains à mettre à la disposition du chantier, correspondante à la mise à jour CNAS. 14) Liste de moyen matériel justifié par les cartes grises ou les factures d'achat légalisés moins de 05 ans ou PV d'huissier de justice ou commissaire priseur à mettre à la disposition du chantier. 15) Planning d'exécution et délai.

édition du samedi 1er septembre 2012

Compétition / PUB

ANEP 935 902 du 01/09/2012

ment idéal pour rebondir. Il est connu dans ce pays et le coach avec lequel il va travailler, à savoir Pedro Emanuel, est un ancien défenseur qui a même bossé sous les ordres de Mourinho l'année du sacre en Ligue des champions en 2004. Il a fini par se reconvertir en entraîneur en 2009 comme assistant dans ce même club, jusqu'à 2011, où il a pris en main l'Acedemica pour lui offrir sa seconde coupe du Portugal après 73 ans de disette.

Il y remplace Nuno Henrique A Coimbra, Rafik aura la lourde tâche de remplacer un joueur dont on disait beaucoup de bien et qui a été récemment transféré à Blackburn pour 500 000 euros. Il s'agit de Nuno Henrique, un défenseur portugais, qui n'a certes pas longtemps joué dans ce club, mais qui a laissé de bons souvenirs à son coach qui a regretté son départ. Il aura maintenant sous la coupe un joueur qui présente pratiquement le même profil, mais qui souffre d'un manque terrible de compétition.

Rafik retrouvera l'Europa League L'ancien joueur du NAHD connaît assez bien le Portugal,

lui qui a rejoint ce pays en 2007 par la porte du Benfica. Ce dernier l'a prêté au Nacional Madeira, où il a réussi à s'affirmer. Il a même joué l'Europa League en affrontant les grands d'Europe, tels que le Werder Brême, contre qui il a marqué son seul but dans cette compétition, avant de rejoindre les Anglais de Fulham. Cette année aussi, Rafik renouera avec cette compétition, puisque son équipe a décroché la coupe du Portugal 2012. Il rejoint même l'Academica, alors que ce team venait de connaître ses adversaires en C3, à savoir l'Atletico Madrid, l'Hapoel TelAviv et Viktoria Plzen de la République tchèque, avec notamment un déplacement en Israël le 6 décembre prochain… S. M. A.

peu tôt pour affirmer avec certitude que Doukha sera dans les bois le 9 septembre prochain vu qu’en une semaine beaucoup de choses peuvent encore se passer, mais tous les indicateurs montrent que Doukha est bien parti pour remplacer Mbolhi. En tous les cas, ça devrait se jouer entre lui et Cédric. Ce dernier devrait être sur le banc de touche sauf s’il réussit à convaincre Kaoua durant cette semaine de préparation décisive qu’il est meilleur que Doukha. Ainsi, donc, Mbolhi qui jusque-là avait apporté beaucoup d’assurance à notre équipe nationale et à sa défense ne devrait pas jouer. Pour Vahid Halilhodzic, l’enjeu du match aller face à la Libye est tellement énorme qu’il ne faut pas prendre le moindre risque. A. H. A.

Les pros rentreront directement de Casablanca L’équipe nationale s’envolera vendredi 7 septembre prochain direction Casablanca pour disputer le match aller face à la Libye. Comme d’habitude donc, les Verts se déplaceront 48 heures avant le match via un vol spécial. Pour ce qui est du retour et concernant les joueurs professionnels et afin qu’ils puissent être le plus tôt possible avec leurs clubs, ils rejoindront leurs villes directement de Casablanca sans un retour par Alger. Pour ce qui est des joueurs locaux et les différents staffs, ces derniers rallieront Alger via un vol régulier le lendemain de la rencontre lundi 10 septembre.

HALLICHE TROUVE UN CLUB JUSTE APRÈS AVOIR REÇU SA CONVOCATION EN EN

Coïncidence ou pur hasard ? En rejoignant l'Academica, Halliche a enfin pu faire la bonne affaire. A un an de la fin de son contrat avec les Cottagers, il quitte Londres pour relancer sa carrière. ALORS qu'on était presque sûrs que Vahid n'allait plus le convoquer en EN, vu ses déclarations faites à son sujet, le Bosniaque a fini par prendre tout le monde en contrepied en inscrivant son nom dans la liste de ses convoqués pour le match face à la Libye. Cela a étonné plus d'un, même lui, il ne s'est pas trop

exprimé à ce propos lors de sa dernière sortie médiatique. Cela nous amène à penser que Vahid aurait été mis au parfum de ce transfert avant d'être conclu, mais par qui ? Lui seul peut nous répondre. Une chose est sûre, ce transfert aidera beaucoup Halliche à retrouver sa place de titulaire en sélection. Une bonne chose pour l'EN et pour son staff technique qui ont un sérieux problème dans l'axe défensif qu'ils se devaient de résoudre. S. M. A.


2

À LA UNE

Compétition

édition du samedi 1er septembre 2012

- De notre envoyé spécial à Casablanca : Kamel Hassani

COMPÉTITION À LA RENCONTRE DES CHEVALIERS DE LA MÉDITERRANÉE

Les Libyens débarquent à Casablanca

C’est à 14h47 que l’avion de la compagnie Royal Air Maroc qui transportait la délégation libyenne a atterri hier à l’aéroport Mohammed V en provenance de Tunis. Après avoir accompli les formalités douanières, les joueurs et le staff technique ont quitté l’aéroport à 16h.

ERBICH : «Pas question de rater le rendez-vous du 9 septembre» A son arrivée hier à Casablanca, nous avons sollicité l’entraîneur de la sélection libyenne Abdelhafid Arbich qui a bien accepté de répondre à nos sollicitations. - Comment s’est déroulé le stage d’Aïn Draham ? - Je pense que le stage a atteint ses objectifs, car ce qui nous intéressait c’était les matches amicaux pour améliorer la cohésion et surtout pour que les joueurs puissent acquérir du temps de jeu .Nous avons remporté nos deux matches amicaux contre Hammam Lif et face au Soudan. Je suis satisfait du rendement de l’équipe mais il faut qu’on continue sur la même dynamique car le plus important c’est le match contre l’Algérie.

- Justement, avant d’affronter l’Algérie le 9 septembre au stade Mohammed V vous avez choisi de faire un stage bloqué de 10 jours… Des membres de la Fédération libyenne de football et un représentant de la FRMF ont accueilli la sélection libyenne qui s’apprête à affronter la sélection algérienne le 9 septembre. Les Libyens ont choisi d’effectuer un stage de 10 jours à Casablanca pour peaufiner leur préparation avant l’empoignade attendue contre les Fennecs pour le compte du match aller du 3e tour qualificatif à la CAN 2013. Une douzaine de joueurs seulement ont fait le déplacement en attendant l’arrivée d’autres joueurs et notamment les pros dans les prochains jours pour que le groupe soit au complet. Les joueurs libyens très décontractés semblent sereins et surtout concentrés sur l’objectif.

Ils sont dans le même hôtel que l’USMA la délégation libyenne a été conduite directement à l’hôtel Golden Tulip Farah lieu de

Les pros compléteront le groupe le 4 septembre Selon l’entraîneur de la a sélection libyenne Abdelhafid Arbich, les joueurs pros de l’équipe arriveront à Casablanca le 4 septembre pour compléter le groupe libyen.

résidence de la sélection pendant son séjour au Maroc. Ils sont logés dans le même hôtel que l’USMA qui est également en regroupement à Casablanca depuis le 24 août dernier. Les hommes d’Abdelhafidh Arbich joueront deux matches amicaux avant le rendez-vous contre les Fennecs. Cet hôtel se trouve à quelques mètres de l’hôtel Sheraton lieu de résidence de la sélection algérienne lors de son séjour dans le royaume chérifien. Notons que la sélection algérienne arrivera à casa le 7 septembre.

Deux matches amicaux au programme La sélection libyenne a programmé deux matches amicaux avant de rencontrer la sélection algérienne. La première rencontre se tiendra aujourd’hui contre le Raja Bani Mellal club de première division alors que la seconde rencontre est prévue le 4 septembre contre l’ittihad Barnoussi, club de seconde division. Les Libyens effectueront 7 séances d’entraînement sur le terrain Moulay Rachid avant l’empoignade du 9 septembre contre les Verts. K. H.

- Nous avons opté pour ce choix afin que les joueurs puissent s’adapter aux conditions climatiques et rentrer dans l’ambiance du match car il nous reste 9 jours avant cette confrontation.

- Vous avez choisi de jouer deux matches amicaux .ne craignezvous pas une certaine fatigue des joueurs ou éventuellement des blessures ? - Au contraire, je pense que mes joueurs ont besoin de temps de jeu pour avoir du rythme et gagner en confiance. En tout cas, nous avons

SOFIANE FEGHOULI, puisque c’est de lui qu’il s’agit, même s’il a beaucoup de talent, n’est pas du genre à se la jouer star du ballon rond dès son arrivée, préférant gagner sa renommée plus sur le terrain, qu’en faisant la une de la presse people ou en changeant de coiffure extravagante à chaque journée de championnat. Sofiane Feghouli a compris que la renommée, la vraie, celle qui dure dans le temps, et le statut de star qui va avec, s’acquièrent avant tout sur le terrain, grâce à ses performances individuelles au service du collectif de son club. En une seule saison complète en Espagne et cinq sélections avec l’équipe nationale, Sofiane Feghouli n’a pas seulement changé de statut, il a carrément changé de dimension.

Il est la star du FC Valencia CF Deux Algériens ont porté ce maillot blanc immaculé, Rabah Madjer et Moussa Saïb avant lui, mais contrairement à ses illustres aînés, Sofiane Feghouli a réussi, après des débuts d’un apprentissage difficile et nécessaire, à s’imposer en moins d’une saison. Les aficionados du Valencia CF ont apprécié la formidable saison qu’il a fait l’an passé, aussi bien sur le plan de la technique, que sur le plan de l’efficacité puisqu’il sait marquer, mais aussi faire marquer et a

contribué à la troisième place du club en Liga et au bon parcours des Ibériques en Ligue des champions. Mais ce que les supporters, mais surtout les supportrices de Valence apprécient par-dessus tout, c’est l’ambition qu’a l’Algérien pour Valence. Lorsqu’il s’exprime dans les médias espagnols et qu’il affiche ses ambitions de remporter des titres, il inclut toujours Valencia FC. Et c’est cette fidélité là et la volonté d’évoluer dans ce club sur le long terme qui plaisent beaucoup à Valence et qui font qu’il est devenu la star du club. Il n’y a qu’à voir le cafouillage et le bain de foule qui ont accompagné son arrivée au stade Mestalla, dimanche dernier, avant le match face au Deportivo La Corogne.

Une véritable simplicité Nous sommes dimanche 26 août, aux alentours de 14h et une centaine de socios du Valencia CF patientent déjà depuis plus d’une heure devant l’entrée du parking réservé aux joueurs du stade Mestalla. Soudain, une voiture de type berline toute simple arrive au loin et immédiatement l’ambiance monte, la bousculade commence et on n’entend plus que les crépitements des flashs des nombreux appareils photo et les cris des jeunes filles qui crient « Sofiane,

Aujourd’hui à 18h, MOC-ESS à Hamlaoui

SÉTIF, UN BON TEST POUR LE MOC

- Quel est votre avis sur la sélection algérienne ? - C’est une sélection expérimentée qui possède de bonnes individualités. On respecte beaucoup cette équipe mais de notre part on va faire le maximum pour satisfaire notre public

- Comment voyez-vous cette rencontre ? - Je souhaite que le public assiste à une rencontre de bonne facture qui fera honneur au football arabe. K. H.

et que les

Casablanca pour con retour : «Nous sommes ici à est venus un peu tôt pour s’acclimater et s’adapter On ie. gér l’Al x matches amicaux le match contre valoir le 9 septembre. Les deu que le groupe est aux conditions qui vont pré mis en confiance et je pense disputés en Tunisie nous ont tance du match.» Interrogé sur la sélection por l’im de nt eur du Ahly dira : solidaire et conscie confrontation de l’aller, le joute rencontre avec la voit il nt me com et nne cet algérie evoir notre public qui attend «On ne doit en aucun cas déc sommes près de la qualification pour la CAN 2013 s nou impatience. On sait que re qualification.» les moyens de décrocher not K. H. et je pense que nous avons

grâce à son drapeau national, par Sofiane Feghouli, qui lui a dit «revient me voir après le match au même endroit».

Il a privilégié un supporter algérien au grand dam des Espagnols On se souvient tous des premiers pas de Sofiane Feghouli en équipe nationale, timide, réservé et très impressionné par la ferveur des supporters algériens qui l’embrassaient, l’acclamaient et voulaient se prendre en photo avec lui, nous pouvons dire neuf mois après que cette époque est révolue, puisqu’aujourd’hui Sofiane Feghouli va au-devant des supporters algériens et apprécie ce soutien permanent qu’ils lui témoignent au quotidien. Samir d’El- Harrach peut en témoigner puisqu’après le match face à La Corogne, Feghouli, buteur à la 41e minute, a, malgré ses obligations médiatiques, honoré sa promesse en venant au-devant du supporter algérien, l’a fait entrer là ou beaucoup de supporters et supportrices de Valence auraient aimé entrer, s’est photographié avec lui et a même discuté avec lui de manière très ouverte de l’équipe nationale. Le supporter lui a dit : « Sofiane, nous comptons sur vous le 9 face à la Libye ! » Et la nouvelle coqueluche de l’EN lui a répondu d’un ton motivé : « Incha Allah je donnerai tout sur le terrain. » Offrant à ce supporter un souvenir qu’il n’est pas près d’oublier. B. S.

l Par Rabah Gattouche

CE SOIR, à partir de 18h, au stade Hamlaoui, le MOC jouera sa dernière joute amicale contre le champion en titre et détenteur de la coupe d’Algérie, l’Entente de Sétif. Cette rencontre s’annonce comme un vrai test pour le coach des Blancs, le brésilien Joao Alves qui aura, en face de lui, ce soir, le français Velud, le nouvel entraîneur des Noir et Blanc. C’est que l’ESS va être un bon scanner

pour Alves qui aura là une belle occasion d’évaluer la progression de ses poulains après plus d’un mois et demi de préparation.

Velud-Alves : un match, deux écoles

sûr et certain, vont se livrer une bataille tactique sans merci. Une chose est sûre, quel que soit le vainqueur de cette rencontre, le public, qui va suivre ce MOC-ESS, va se régaler de belles phases de jeu

Bien que le match MOCESS n’est qu’amical, les puristes suivront avec beaucoup d’intérêt le duel de titans qui va opposer, ce soir, les drivers des deux teams, Velud et Alves, qui, cela est

23

Le onze d’Alves pour ce soir

l Vu que cette rencontre à blanc est la dernière que le MOC va disputer avant d’entamer le championnat de Ligue deux, le 7 septembre prochain, Joao Alves va, sans aucun doute, aligner d’entrée son team type. Ainsi, on pense qu’il va incorporer dès l’entame de la partie dans les bois Kial, en défense, Mahfoudi, Lemaïci, Mokrane et Renane, au milieu Zmit, Bourenane, Hamadou et Belaïli et en attaque Yacef et Souakir. Cela dit, Alves pourrait aussi titulariser aussi contre l’ESS, en ce début de soirée, le gardien Azzioune, l’arrière Haloui, les demis Klahenemer et Kibia et les attaquants Belhodja et Annani qui, tous, ont les capacités de décrocher une place de titulaire dans l’échiquier des Blancs.

- L’essentiel pour moi, c’est que le match se déroule dans un esprit fairplay car il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’une confrontation entre deux pays frères. Le public libyen viendra en grand nombre pour nous encourager.

cel s neur aux couleurs de son pay sélection libyenne va faire hongérie au match aller et assure la qualification au wjoueurL’ex r s sont décidés à battre l’Al tinuer notre préparation pou

Sofiane ! ». Effectivement, lorsque la voiture s’approche, c’est effectivement l’Algérien qui se trouve à l’intérieur. On s’attendait à voir Feghouli arriver dans une grosse cylindrée allemande ou une voiture de sport italienne, comme tous les footballeurs qui ont le même statut que lui, et bien nous nous étions lourdement trompés puisque l’Algérien n’est pas du genre à «frimer» et se déplacer dans une voiture de luxe. Après avoir garé sa voiture à l’emplacement qui lui était réservé et avant de monter dans le bus de l’équipe comme le reste du groupe pour se rendre au camp d’entraînement en attendant l’heure du match, c’est-à-dire 23h, Sofiane Feghouli est venu vers les fans pour signer des autographes et prendre des photos avec les nombreux supporters et supportrices présents. S’en suivra une cohue qui va durer plus de 15 minutes et Feghouli n’a pu s’extirper que grâce à l’intervention d’un agent de sécurité laissant de nombreux supporters sur leur faim, car tout le monde dans la bousculade n’a pu avoir sa photo avec celui que ses fans appellent «Soso». Parmi les déçus se trouvait un supporter algérien, le supporter globetrotter, Samir d’El- Harrach qui n’a pu avoir sa photo. Mais dans son malheur, cet Algérien a eu de la chance parce qu’il a été aperçu in extremis,

MO CONSTANTINE

bien étudié les choses.

EN : Sofiane Feghouli a changé de dimension Il est arrivé à Valence il y a un peu plus de deux saisons de la même manière qu’il est arrivé en équipe nationale il y a neuf mois, timidement, quasiment sur la pointe des pieds.

LIGUE DEUX

Compétition

- Pensez-vous que le public marocain va soutenir la Libye ?

re honneur au palays» Bahiri : «Onoli,vaMafai Mahmoud Elhmoud El-Bahiri, estime que enseur du Ahly de Trip lent déf

édition du samedi 1er septembre 2012

et, surtout, voir une belle empoignade tactique entre deux entraîneurs qui sont issus de deux grandes nations du football : la France et le Brésil. R. G.

300 DA le billet d’entrée

l Le prix du billet d’entrée au stade pour le match MOC-ESS, de ce samedi, a été fixé à 300 DA pour les tribunes comme pour les gradins. Cela va pousser les plus démunis à faire le mur ou à assister cette belle empoignade, entre Constantinois et Sétifiens, des collines qui avoisinent l’OPOW Hamlaoui que les Constantinois nomment Djebel El Fokara (La montagne des démunis).

Joao Alves : «Contre l’ESS, nous allons dégager l’équipe qui affrontera le NAHD»

l «Nous allons jouer cette rencontre contre l’ESS, le champion sortant de ligue une et le vainqueur de la coupe d’Algérie, comme un match de gala, car notre véritable objectif est de faire un bon parcours le prochain championnat de Ligue deux que nous espérons entamer, vendredi, par une victoire contre le NAHD», nous a déclaré le driver du MOC, Alves, avant d’ajouter : «Cela dit, nous allons, contre l’ESS, peaufiner nos automatismes et, surtout, dégager définitivement l’équipe type qui affrontera Hussein Dey, le 7 septembre prochain, incha Allah (sic)».

USM ANNABA

Kerroum élu président du CSA l Par Bachir Redjel

L’AG ÉLECTIVE du club amateur USM Annaba, reportée à deux reprises, a finalement eu lieu le 30 aout à 10h à la Tabacoop en présence d’un huissier de justice, d’agents de la sécurité et en l’absence des représentants de la DJS. 17 membres sur les 22 que compte l’AG ont tenu à assister. Sur les 4 candidatures présentées pour le poste de président du club amateur à la commission chargée de vérifier la réglementation, une seule a été retenue. C’est celle de l’ex-manager général de l’USMAn, Kerroum Mohammed El Hadi. Celui-ci a finalement été élu à l’unanimité. Les candidatures de Menadi et de l’ex- trésorier du club, Khechkhache, ont été rejetées pour cause de niveau d’instruction insuffisant. La réglemen-

tation prévoit pour ce poste un niveau minimal de secondaire du lycée, statut que ne possèdent pas ces deux candidats. La candidature de l’actuel président du club professionnel Boudiaf Abdelhamid a été elle aussi rejetée pour défaut de non appartenance à l’AG du club amateur. En effet, Boudiaf n’a jamais figuré comme membre de l’AG du club amateur. Kerroum est ainsi le nouveau président du club amateur USMAn. Sitôt élu, ce dernier a constitué son bureau qui se compose de Kamir Nabil, exprésident du comité des supporters et ex-membre du bureau de Menadi, Rabet Hocine ex- DTS et ex-entraîneur adjoint de l’USMAn, Benali Nacer ex-viceprésident de Menadi, Chekal Mohamed Tahar, Kaila Hacène et Bouleghem Imad. B. R.

Boudiaf remanie son conseil d’administration l Le président de l’USMAn Boudiaf vient de procéder à un remaniement du conseil d’administration du club professionnel dont il est le président. Conservant toujours son statut, il désigne Benabed Med El Hadi comme directeur général. Benothmane Hacène est désigné directeur adjoint chargé de l’organisation et de la logistique de l’équi-

APRÈS LEUR RETOUR D’AÏN DRAHAM

Le président accueille ses joueurs

pe senior en collaboration avec le staff technique. Hamadi Med Salah est le nouveau directeur général adjoint chargé de l’administration et du développement. Les autres membres sont : Benabed Ali, Bourefa Salim, Boufermes Abdelkader dit Kako, Toualbia Mohamed. Slimane Benabed est le nouveau porte-parole du club.

EN AMICAL À AÏN DRAHAM : USMAN 0 - RC ARBA 0

L’espoir des espoirs

l Arrivée en fin d’après-midi à la Tabacoop en l Pour leur derprovenance de Aïn Draham où elle était en stage, nier match amical l’équipe annabie a été accueillie par le président à Aïn Draham, Boudiaf et son conseil d’administration qui ont ainsi l’USMAn a fait souhaité la bienvenue à toute la délégation. Après une match nul avec le petite réception au niveau de la grande salle d’accueil nouveau promu en dans une ambiance sympathique et joyeuse, les Ligue 2, le RC joueurs et le staff ont été félicités pour travail Arba. Pour ce accompli par le président qui a tenu à faire un match plutôt de gala, petit discours à l’occasion. Par la suite, les Zermatten a fait évojoueurs ont été libérés pour deux jours de luer toute l’équipe repos avant de reprendre le chemin des réserve et les espoirs, à entraînements le 2 septembre au l’image des deux gardiens stade Bouzered Hocine. Kheïri et Rahmani, Tiboutine

et les autres éléments afin de permettre à tous ses joueurs de participer. Les joueurs composant l’ossature et la composante essentielle ont été ménagés. Ce match s’est déroulé dans un fair-play total et Zermatten a eu l’occasion de voir ainsi ces espoirs à l’œuvre. Ce match a été tant espéré par les jeunes espoirs du club qui ont eu l’occasion de montrer ce dont ils sont capables. B. R.

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA S.A.R.L «TOP SPORT» Directeur de la publication : Djamel GUESSOUM Directeur de la rédaction : Rafik ABIB Rédacteurs en chef : Hamouche BENSLIMANE Asma HALIMI TAÏBI Halim DJENDER

Chef de rubrique : Nouredine BOUMALI

Rédaction : Abderrahmane MIMOUN, Maâmar ZERROUKI, Amina ZERROUKI, Mohamed Amokrane SMAÏL, Ahmed IFTICEN, Kamel HASSANI, Amirouche BOUDJEDOU, Fouzi KENOUCHE, Abdellah HADDAD, Hillal AÏT BENALI

Direction-Rédaction 17, rue Réda-Houhou Tél. : (021) 74 76 94 Fax : (021) 74 76 95 Site Internet : www.competition.dz Compte bancaire CPA agence Didouche n° 101-400-24762-3

Impression SIA Diffusion Compétition Tél : (0770) 92 92 82 Publicité Fax : (021) 63 53 31 Adressez votre courrier à Compétition BP 331 - RP Alger


édition du samedi 1er septembre 2012

M

o

o.

n es

h s. m l a h @ y a

EUROPA LEAGUE, LE TIRAGE

l L’information n’est pas encore donnée officiellement par la Ligue de football professionnel, mais l’idée a été débattue avant-hier au plus haut niveau à la LFP. Les derbies concernant les clubs de la capitale se dérouleront au stade Mustapha Tchaker de Blida, c’est ce que nous avons appris d’une source sûre,

proche du département de l’organisation de la LFP. «Cette option a été discutée et même approuvée par les responsables de la Ligue, elle prendra effet dès le début de la saison», affirme notre source. Cette décision de faire jouer les derbies algérois à Blida obéit à une logique que seuls les membres de la LFP

comprennent. Une logique qui veut que le Mouloudia d’Alger étant domicilié au stade 5Juillet, il serait donc, selon les responsables de la Ligue, inapproprié de faire jouer les derbies dans cette enceinte. Alors solution de facilité pour solution de facilité, autant domicilier tous les derbies à Blida. Franchement... !

Mahmoud se reconvertit en arbitre D’aucuns parmi nos nombreux lecteurs s’étaient demandé qui était le monsieur au sifflet à la main sur la photo illustrant le match (amical) JSK-NAHD. Bien sûr, parmi les personnes qui demandaient ce monsieur, ce ne sont certainement pas les supporters du Nasria. Puisque celui-ci est très connu à Hussein Dey. Il s’agit en fait de Mahmoud, le chargé du matériel du NAHD, plus connu sous le sobriquet de Mahmoud Rigla. Les arbitres devant officier ce match amical ayant prévenu de leur arrivée tardive, les deux équipes ont décidé de confier le sifflet à Mahmoud qui s’en est très bien tiré, avant de céder sa place à l’arbitre désigné pour cette partie.

Le tirage au sort des groupes d’Europa League vient tout juste de s’achever et voici le détail complet des 12 groupes de la compétition. Groupe A : Liverpool, Udinese, Anzhi, Young Boys Berne Groupe B : Atletico Madrid, Hapoel Tel Aviv, Plzen, Academica Coimbra Groupe C : Marseille, Fenerbahçe, Borussia Mönchengladbach, AEL Limassol Groupe D : Bordeaux, CS Maritimo, Newcastle, Bruges Groupe E : Stuttgart, Copenhague, Steaua, Molde Groupe F : PSV, Napoli, Dnipro, AIK Groupe G : Sporting Lisbonne, Bâle, Genk, Videoton Groupe H : Inter Milan, Rubin Kazan, Partizan, Neftçi Groupe I : Lyon, Bilbao, Sparta Prague, Kiryat Shimona Groupe J : Tottenham, Panathinaïkos, Lazio, Maribor Groupe K : Leverkusen, Metalist, Rosenborg, Rapid Vienne Groupe L : Twente, Hanovre, Levante, Helsingborg

Piqué allume un journaliste l Hier soir à Monaco, à l’occasion du tirage au sort des poules de la Ligue des champions, Andrés Iniesta a reçu la récompense de meilleur joueur UEFA de la saison 2011/2012, devant Cristiano Ronaldo ou Lionel Messi. Evidemment, les votes ont été scrutés. Et Gérard Piqué n’a pas manqué de remarquer que le journaliste espagnol (53 journalistes de pays européens différents ont voté) avait accordé sa voix à... CR7. Réaction du défenseur barcelonais sur Twitter : «Félicitations au journaliste qui représentait l’Espagne et qui n’a pas voté pour Andrés Iniesta.» Ce qui, évidemment, n’a pas manqué d’alimenter la polémique sur la toile... Au final, Iniesta aura récolté 19 voix contre 17 pour ses deux poursuivants. A quand le vote anonyme à l’UEFA ?

Boudebouz enterre

son transfert à Marseille

l Cette année, le mercato est à suivre sur Twitter. Après le feuilleton Joe Barton, c’est celui de Boudebouz qui a pris fin sur le nouveau réseau social à la mode. Le milieu de terrain sochalien a, en effet, déclaré à son grand dépit, qu’il ne s’engagerait pas cet été avec l’OM, car le club phocéen n’a pas les moyens de payer son transfert. Il est vrai que ce transfert vers le club phocéen, notre joueur international l’a ardemment souhaité. Hélas pour lui, la crise est passée par là. La Cannebière, ce n’est pas pour cet année qu’il y déambulera.

Iniesta, meilleur joueur UEFA l Alors que l’attention se concentre sur le duel au sommet entre Cristiano Ronaldo et Messi, c’est un autre larron qui a remporté le titre de meilleur joueur UEFA de la saison 2011-2012. En marge du tirage de la Ligue des champions, Andrés Iniesta a reçu le trophée de meilleur joueur évoluant dans un pays régi par l’UEFA. Il est le deuxième lauréat de ce prix pensé par Michel Platini, après Messi l’an passé. L’Espagnol a reçu 19 des 53 votes des journalistes européens chargés d’octroyer la récompense. Pas de jaloux ensuite, puisque Messi et Ronaldo complètent le podium avec 17 votes chacun. «Cristiano m’a félicité, rien de plus. Une fois, c’est pour moi, une fois c’est pour les autres. Etre là est déjà une récompense», a commenté le lauréat. Pas sûr qu’une place d’honneur pour l’attribution du Ballon d’Or FIFA contentera l’un ou l’autre...

Magdi Samy prête sa Ferrari l Propriétaire du club de Lierse, le riche égyptien Magdi Samy a promis de prêter sa Ferrari toutes les semaines pendant quelques jours au joueur de son équipe qui se distinguera le plus chaque week-end. Messieurs à vos marques !

- Par En-Nems

S

fr

Les derbys de la capitale se joueront à... Blida

ort subite Les «vrais faux départs» i on devrait appliquer les mêmes règlements qu'en athlétisme aux présidents de nos clubs de foot, il est clair qu'il ne resterait plus grand monde en piste, vu qu'ils seraient tous disqualifiés. Je parle évidemment des «faux départs» qui sont, depuis quelque temps, sanctionnés de disqualification, et d'ailleurs, Usain Bolt, lui-même, en avait fait les frais aux derniers championnats du monde de Daegu. Evidemment, on ne va quand même pas comparer Serar, l'ex-futur ou le futur ex-président de l'Entente, avec l'homme le plus rapide de la planète, car ça pourrait paraître totalement inopportun, pour ne pas dire indécent. Et pourtant, les «vrais faux départs» semblent être devenus l'apanage A.O.C (Appellation d'origine contrôlée) de la plupart des patrons de clubs algériens actuellement en poste, tant on n'arrive même plus à compter le nombre de fois où ils ont annoncé leur départ avant de revenir sur leur décision. Serar n'a, du reste, même pas la paternité de cet exercice virtuel, mais jamais avéré, car il compte pas mal de coreligionnaires dans cette sphère footballistique nationale qui ressemblerait plus à un ballon de rugby, tant les choses tourneraient plutôt ovale que rond.

Usmistes, Abdellaoui vous salue bien

Mokdad rassure les Kabyles «Je serai prêt le 11 septembre» w «Physiquement, je me sens bien»

Bencherifa : «Je me sens à l'aise en milieu gauche» IL LUI SUCCÈDE A LA TÊTE DU CSA

Hannachi : «Je vais aider à fond Idrès» 100% FOOT

QUOTIDIEN NATIONAL

Samedi 1er septembre 2012

LA LFP SONGE À CETTE OPTION

Les derbys de la capitale à… Blida LIBYE-ALGÉRIE (J-8)

N°3303 prix 20DA - France 1.8 € - ISSN 1111

Halilhodzic ne compte pas sur Mbolhi...

1 ° N e l d n e r p ... Doukha ( De notre envoyé spécial au Maroc

Les Libyens débarquent à Casa

Erbich : «Pas question de rater le rendez-vous du 9 septembre»

IL A SIGNÉ POUR 2 ANS À L'ACADÉMICA COIMBRA

Halliche retourne au Portugal USMA

( De notre envoyé spécial au Maroc

Après la défaite face au WAC l Malek Abdellaoui, l’ancien défenseur du l’USM Alger, sans faire trop de bruit, entame sa neuvième année en tant qu’entraîneur à l’Académie de football d’Al Aïn aux Emirats arabes unis. Ancien footballeur et ancien international, Abdellaoui a, une fois sa carrière de footballeur arrêtée, pris la décision de quitter le pays pour aller monnayer son talent et mettre son savoir-faire au service de cette académie, dont la renommée a largement dépassé les frontières des Emirats. Détenteur d’un diplôme universel, Abdellaoui nous a fait savoir qu’il travaille dans d’excellentes conditions, et que, depuis son arrivée à Al Aïn, a appris beaucoup de choses dans le domaine de la formation, ses diplômes l’attestent. Dans une brève conversation téléphonique, l’ancien défenseur de l’USMA a tenu à adresser un petit coucou à tous les Usmistes et «notamment mes anciens dirigeants et anciens coéquipiers, Hadj Adlane, Lallili et tous les autres».

MCA

( De notre envoyé spécial en Tunisie

Rabier veut faire de lui un leader

Kacem Mehdi le nouveau Benali du MCA w «Prêt à assumer cette responsabilité» w «Champion ? Seul le terrain en décidera»

USMA : ce qui reste à faire

w Laïfaoui : «On monte en puissance»

CRB

( De notre envoyé spécial en Tunisie

IL NE S'EST PAS DÉPLACÉ EN TUNISIE

Gana irrite les joueurs w Samadi : «Il était malade»

JSMB Tiab Boualem : «Coulibaly et Bangoura seront recrutés» «Le directeur de l'OPOW nous a humiliés»


Compétition