Issuu on Google+

Le magazine de vos sorties pleines d’esprit

80

N° SEPTEMBRE OCTOBRE 2009

Tous les spectacles

de l’automne

Accrochez-vous C’est la rentrée !

La rue s’en mêle

Festival de Ramonville Circa Tamtam

Le temps des travaux

EDF Bazacle turbine encore

gratuit


©F. Paolini

Sept. / Oct. 2009

Sélections

5

Événements

6à9

Musique

11 à 16

Classique

17 à 20

Théâtre

21 à 26

Danse 

27 et 28

Cirque, rue, formes animées 

29 à 32 et 41

Dossier Espace EDF Bazacle 

33 à 40

Cinéma

42 à 44

Expos

45 et 46

L’agenda de vos sorties

47 à 69

Les dates et lieux des manifestations culturelles en Midi-Pyrénées

Les Univers de Marie-Claire Riou

Votre publicité dans Ramdam

info@ramdam-magazine.com Tel. 05 34 31 26 31

© Aglaé Bory

© Kate Barry

Rendons à César…

Sommaire

70

L’accueil réservé au premier numéro gratuit de Ramdam nous conforte dans notre choix de quitter les kiosques pour aller vers un plus grand nombre de lecteurs et partager ainsi notre engagement pour une culture plus ouverte et partagée. Les témoignages encourageants des lecteurs confortent l’équipe de rédaction dans ses choix éditoriaux et dans sa volonté d’indépendance. Le choix du passage à la diffusion gratuite de Ramdam n’aurait pu être assumé sans la présence à nos côtés de nos annonceurs. Depuis 1996, ils rythment les pages de Ramdam pour s’adresser à vous, lecteurs. Ils ont décidé de nous accompagner dans la nouvelle formule du magazine et de nouveaux annonceurs les rejoignent en choisissant de s’afficher dans nos pages. Nous tenons à les remercier pour leur fidélité. Pierre Combes

Ramdam rédaction : 51, rue des Paradoux 31000 Toulouse. Téléphone : 05 34 31 26 31 Fax : 05 34 31 26 30 E-mail : info@ramdam-magazine.com Directeur de publication et Directeur de la rédaction : Pierre Combes. Responsables rédaction : André Lacambra, Virginie Peytavi. Ont participé à ce numéro : Michel Grialou, Pierre Lepagnol, Maeva Robert, Jean Szurewski, Jean-Louis Pélissou. Publicité tél. : 05 34 31 26 31, E-mail : info@ramdam-magazine.com Publicité : Jérôme Pasquer. Mise en page : LS. Impression : SEIL Loubet DrémilLafage. Crédit photo couverture : Christophe Raynaud de Lage Dépôt légal 2346.96. ISSN 1276-6267. Commission Paritaire : 0513 K 80192. Ramdam est une publication de Ligne Sud SARL 51, rue des Paradoux. Au capital de 8000 €. Par RCS Toulouse 1998B01046. APE 741 G. © Ligne Sud et les auteurs. Téléphone : 05 34 31 26 31 Sauf autorisation écrite de la direction, la reproduction des textes, illustrations, partiellement ou dans leur totalité est interdite. Les documents ou manuscrits non insérés ne seront pas rendus. La direction et la rédaction ne sont pas responsables des textes, dessins, illustrations, publicités publiées qui n’engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

3


4


La Novela

Vent hispanique à Colomiers

Programmation pimentée en ce début de saison à Colomiers : Buika, José Luis Barreto & Tanguisimo et Miguel Poveda ouvrent le bal version flamenco ou tango. On se renseigne, c’est idéal pour bien démarrer une année de spectacles.

C’est tout nouveau et déjà très attendu : intitulé La Novela, le premier festival des savoirs s’inscrit dans la lignée des grands événements toulousains consacrés à la science. Alliant esprit créatif, scientifique et artistique, cette première édition proposera d’aborder les sciences autrement, en invitant à l’émerveillement et au plaisir de la découverte, de la rencontre et en investissant les hauts lieux du patrimoine. Du 13 au 18 octobre, Toulouse.

TMP

Certainement

sélections

Jaurès

Le Théâtre du Pavé s’associe à l’année Jaurès en proposant une lecture-spectacle de Francis Azéma, Jaurès, le cri du cœur. Une parole politique convaincue que l’on suit sans artifice à travers ses lettres, ses articles ou ses discours. Du 22 septembre au 3 octobre, Théâtre du Pavé, Toulouse.

Éventuellement

Le Théâtre Musical de Pibrac fête ses 20 ans, en musique évidemment, et propose une soirée de fête autour des créations de Gilles Ramade. 26 septembre, TMP, Pibrac.

Occitania

Le Festival Occitania fête 10 ans de bons et loyaux services rendus à la culture occitane contemporaine. Un esprit de fête et d’ouverture plus que jamais de rigueur qui s’accorde à une centaine d’événements (concerts, rencontres, conférences) et donne lieu pour la première année à une inauguration exceptionnelle avec la Grande parade des animaux et personnages totémiques dans les rues de Toulouse. Du 21 septembre au 25 octobre, Toulouse.

Yuubi

Il est toulousain, il est beau, il est pratique et il s’appelle Yuubi my baby : autant de raisons valables qui vous feront courir les boutiques pour y dénicher ce sac. À condition bien sûr d’avoir des enfants car il s’agit avant tout –petit détail - d’un sac à langer. Points de vente sur www.yuubi.fr.

5


Hors-série Ramdam :

merci à l’association Claude Nougaro !

ÉVÉNEMENTs

Planète Nougaro

A l’occasion du concert Planète Nougaro, Ramdam édite un hors-série consacré à l’artiste, en collaboration avec la Mairie de Toulouse, et grâce à l’association Claude Nougaro. Que cette dernière soit remerciée pour les nombreuses informations et documents visuels – photos, manuscrits, dessins – qu’elle a bien voulu mettre à notre disposition et qui illustrent ce hors-série. L’association organise et soutient tout au long de l’année de nombreux évènements consacrés au poète. Consultez son actualité sur www.assonougaro.com

Point d’orgue d’une année toute nougaresque qui a vu se succéder concerts, spectacles, expositions, livres, disques, rééditions et rencontres, ce mois de septembre n’en finit pas de célébrer celui qui le 9 septembre aurait soufflé ses 80 bougies. C’est donc précisément le 9 septembre que ses héritiers déclarés, admirateurs transis et fans inconditionnels se donnent rendez-vous Quai de la Daurade à Toulouse pour s’offrir une visite guidée d’un répertoire tellement riche que chacun a pu y piocher un univers distinct. Sur scène pour Commando Nougaro, cette soirée gratuite intitulée Planète Nougaro après du 4 au 9 septembre, une résidence de création en juin à Odyssud, Olivia Ruiz, Planète Nougaro, son père Didier Blanc, Mouss et Hakim ou encore Yvan le 9 septembre, Cujious. Un concert précédé par des interventions du Quai de la Daurade, Récréations Nougaro, commando Nougaro, lancé depuis le 4 septembre à l’assaut des rues 10 et 11 septembre, Le coq et toulousaines. A ne pas rater entre autres pour compléter l’hommage, la pendule, 22 septembre, Récréations Nougaro, qui voit s’associer Hervé Suhubiette et Pulcisalle Nougaro, nella sur la scène de la salle Nougaro et Le coq et la pendule, projet qui Toulouse. réunit André Cecarelli, Pierre-Alain Goualch, David Linx et Diego Imbert.  VP

Nougaro : images d’archives En cette année anniversaire, l’Ina poursuit son hommage au poète toulousain. A l’initiative de l’association Claude Nougaro, la délégation Ina Pyrénées présente de juillet à décembre à la station de métro des Minimes à Toulouse des photos de 6

plateau de l’artiste, et lui consacre le 8 septembre à 18h30 sa séance des Mardis de l’Ina (médiathèque José-Cabanis). La soirée est coordonnée avec TLT qui diffuse à 20h45 le documentaire de Christophe Vindis Nougaro à tombeau ouvert et à gui-

chet fermé, une co-production Les Films de la Castagne, TLT et France 3, et nourri d’archives de l’Ina. Vous pouvez également retrouver une centaine de documents consacrés à Claude Nougaro sur www.ina.fr


Simon Boccanegra,

C’est l’un des opéras les plus passionnants de Giuseppe Verdi. Œuvre exigeante, à la fois pour ses interprètes et ses auditeurs, la trame complexe ne comporte pas ou peu de grands airs qui d’habitude ravissent les foules.

le corsaire devenu Doge Simon Boccanegra fut créé à La Fenice de Venise en 1857, sans succès. C’est Boïto, le formidable adaptateur des deux opéras à venir, Othello et Falstaff, qui révise le livret et assure son entrée définitive au répertoire en 1881. Le résultat ? Un véritable opéra  « politique » où pouvoir et vengeance s’affrontent au beau milieu d’une tragédie père-fille. Pour le mettre en scène à la Halle, c’est le retour à Toulouse de Jorge Lavelli, trente ans après son triomphal Fidélio de Beethoven. Il faudra tout son immense talent pour tisser la toile de cette somptueuse fresque dont le personnage central, Simon Boccanegra, demeure l’élément le plus remarquable, d’une stupéfiante caractérisation. Les sous-titres seront d’un grand secours pour ne rien perdre de chaque mesure de récitatif, chaque note d’aria qui contribuent à renforcer le portrait de cette figure-épicentre, certainement le rôle le plus astreignant, écrasant par l’intensité de la présence requise, mais le plus séduisant que Verdi

ait écrit pour voix de baryton, ici Andrzej Dobber. On devra ne rien ignorer des vingt-cinq ans qui séparent le Prologue de l’acte I, ni de Simon qui, de corsaire de la République de Gênes va se retrouver le 9 au 20 octobre, candidat du peuple, élu doge, Théâtre du Capitole suscitant haine, complots, à la Halle aux Grains, vengeance, poison, pardon Toulouse. et mort.

Ventes au vent Ne ratez pas la 19e édition des Rencontres de Saint-Henri, le 6 septembre au cœur du Pays cathare : c’est l’occasion unique de réunir 2000 amateurs d’art autour d’une vente aux enchères de tableaux en plein champ puis d’un pique-nique gratuit offert à tous. Les tableaux vendus sont le fruit d’une résidence de deux mois et d’une totale prise en charge de 80 artistes venus du monde entier par l’association Saint-Henri. 6 septembre, Ferme de Saint Henri, Payra sur l’Hers, Aude.

Changements d’horaire Toulouse serait-elle devenue couche-tôt ? C’est peut-être une explication à la tendance lourde remarquée en cette nouvelle saison qui voit bon nombre de spectacles démarrer plus tôt que d’habitude. Attention donc à bien synchroniser vos

montres avec vos salles préférées : Le Sorano ouvre désormais ses portes à 20h pour de nombreuses pièces, tout comme Grands Interprètes ou l’Orchestre National du Capitole pour leurs concerts par exemple.

7


É

8


ÉVÉNEMENTs

Voilà trente ans, Catherine d’Argoubet et PaulArnaud Péjouan-Cassanelli décidaient de créer,

© Patrick Riou

l’estomac un peu noué, le premier festival de piano en France, et à Toulouse dans ce lieu enchanteur : le Cloître des Jacobins. Propos recueillis par Michel Grialou

Du 3 au 29 Septembre, Toulouse.

Cette édition est-elle véritablement exceptionnelle ? PAJ : Elle l’est, et à plusieurs titres. C’est tout d’abord trente rendez-vous, répartis sur plus de trois semaines et maintenant cinq sites, le Cloître principalement bien sûr. CA : Nous sommes heureux aussi d’accueillir pour cet événement des familiers du festival, de véritables légendes du clavier, des monstres sacrés, et très touchés d’une telle marque de fidélité. Nelson Freire, Elizabeth Leonskaja, Christian Zacharias, Stephen Kovacevich, Boris Berezovsky, Nicholas Angelich, Joaquin Achucarro sont là.

Piano aux Jacobins

Clap30 Sans oublier Leon Fleischer… CA : Oui, pour un « doublé » inaugural associant un récital au Cloître à un concert Beethoven à la Halle aux côtés de l’ONCT sous la férule de Tugan Sokhiev. Une magnifique ouverture de festival en perspective. Et toujours de nouveaux talents invités ? PAJ : C’est la passion de la découverte. Simon Zaoui, Ramin Bahrami, Martin Helmchen font leur première apparition ici. Quelle satisfaction de voir des artistes confirmés plus tard, « passés » par le Festival. Jean-Effam Bavouzet , par exemple. Il crée d’ailleurs la nouvelle pièce pour piano de Bruno Mantovani, Le Livre de Jeb. Nelson Goerner nous offre une soirée Chopin. Till Fellner joue quatre sonates de Beethoven. Et toujours le principe des « tableau-concert » au musée Les Abattoirs ? CA : Bien sûr. Il y en en a quatre, dont un avec Claire Désert. Pour la dixième année consécutive, nous proposons un programme musical spé-

 !

e

cialement choisi se confrontant à une œuvre d’art présentée sur scène, une vraie passerelle vers les Arts Plastiques. Qui se complète par l’élaboration d’un somptueux livre-programme ? PAJ : Et comment ! Il est confié, avec l’affiche, à Paul Andreu, architecte mondialement reconnu qui nous offre des dessins originaux. Le contact s’est établi en Chine où nous sommes présents depuis cinq ans. On n’oublie pas le jazz ? CA : Carte blanche à Randy Weston, une autre à Jacky Terrasson. Les amoureux du genre auront repéré Philippe Léogé, Frank Avitabile, et Tigran Hamazyan, vingt-deux ans et déjà prix Thelonious Monk ! Est-ce un moyen d’élargir le public ? CA : Oui, il le faut, sans oublier la politique tarifaire. Le jeune public doit savoir que pour 6€, on peut assister à tous les concerts, en « live » ! Dans des conditions tout à fait correctes. Qui dit mieux ?

9


A l’occasion du concert Planète Nougaro le 9 septembre Quai de la Daurade

à Toulouse Ramdam édite un Hors-série consacré à Claude Nougaro.

Un hors-série réalisée en collaboration avec la mairie de Toulouse et grâce à l’aide de l’association Nougaro.

10


© D.R. ©Vanessa Filiho

musique

Ali Baba

et les 40 batteurs Derrière ce titre aussi surprenant que prometteur, surgit une performance musicale aussi percutante que loufoque : le mariage sur scène d’une version inédite du conte d’Ali Baba avec une nouvelle mise en scène à 40 batteurs débridés. Fruit de la longue collaboration de la salle Nougaro et de l’école de batterie Dante Agostini, Ali baba et les 40 batteurs réunit 40 musiciens issus de l’école Dante Agostini, André Cecarelli, Minimo Garay, et Tom Pozieux pour conteur. Une création originale qui fait son bout de chemin et bat tous les records puisque jamais une partition pour un orchestre de 40 batteurs n’avait été écrite pour un spectacle entier. VP 2 et 3 octobre, Odyssud, Blagnac.

Just Jack

Toute la Méditerranée

Venus d’Espagne, d’Italie, du Maghreb ou encore des Balkans, ils sont des dizaines d’artistes, représentants de cultures méditerranéennes aussi riches que diverses, réunis pendant trois jours sur les bords de la Garonne, et plus précisément à Portet-sur-Garonne pour y faire résonner leurs généreuses sonorités. Un festival devenu un véritable rendez-vous ouvert sur le monde et les cultures du sud qui ne passe pas outre la découverte de nouveaux talents occitans ou midi-pyrénéens, en invitant par exemple Lo Còr de la Plana ou Gadalzen. En 2009, le festival la Méditerranée a donc su s’entourer de ce que cette terre de brassage compte de musiques traditionnelles ou festives pour donner vie à un programme relevé : Babylon Circus, Anakronic Electro Orkestra, Clarika, Les Roms des Foins, ou encore Les Vieilles Pies donneront à VP entendre une Méditerranée vivante et polyphonique. Du 18 au 20 septembre, Portet-sur-Garonne.

Avec ses allures d’ado britannique frêle et blanc comme un linge, Just Jack défie les lois de la gravitation musicale et met du disco dans son rap blanc. Pas de bling-bling pour ce rappeur originaire de Londres coupable d’un nouvel album, All Night Cinema, aux mélodies entraînantes. 28 octobre, Le Ramier, Toulouse.

Ghinzu allume

Carnet de bord

L’urgence rock a un nom : Ghinzu, combo belge mené par son leader John Stargasm. Sur scène, c’est tout en muscles et en testostérone. Ils se présentent affûtés, généreux, puissants, à l’image de leur dernier album Mirror, mirror. 20 octobre, Le Phare, Tournefeuille.

11


3

musique

bonnes raisons

de se ruer sur Jazz sur son 31

1

1 Pour approcher la légende avec Sonny Rollins Sa silhouette colossale est connue de tous les amateurs de jazz pour qui il est une légende intouchable venue du Harlem des années 30 et témoin de tous les âges du jazz. Ceux qui l’auraient raté lors de son passage à Marciac cet été pourront donc se rattraper avec ce concert du 26 octobre à la Halle aux Grains.

2 Jazz sur son 31, du 8 au 26 octobre, HauteGaronne.

3

© D.R.

2 Pour re-découvrir le Big Band 31 Philippe Léogé, directeur artistique du festival, réinvente le Big Band 31 en l’envisageant comme un point de rencontres entre musiciens et univers artistiques. Le 9 octobre, il réunit donc Terez Montcalm et Lionel Suarez pour un hommage au pianiste Bill Evans.

3 Pour passer une heure avec Lionel Suarez Installé dans la cour du Conseil Général de Haute-Garonne l’Automne Club accueille des rendez-vous réguliers entre musiciens et festivaliers, dont ces fameuses sessions intitulées Une heure avec, cette année sous la direction artistique de Lionel Suarez. Accordéoniste originaire de la région mais dont le talent en a depuis longtemps déjà dépassé les frontières, il prépare au gré de quatre concerts gratuits des rencontres riches et surprenantes . VP 13


Incontournable Phoenix

La pop sucrée et funky des français de Phoenix séduit désormais la planète entière. Leur nouvel et quatrième album - Wolfgang Amadeus Phoenix - attise le monde d’une élégance rare. Une belle histoire pour ces quatre potes originaires de Versailles, façonneurs de mélodies imparables et joyeuses.

Princesse  Diana Krall

C’est suite à un voyage au Brésil qu’elle aurait trouvé l’inspiration de son nouvel opus. Diana Krall n’est plus cette fille timide qui chantait Peel Me A Grape . Aujourd’hui, elle est entourée de ses deux enfants et de son mari, le musicien anglais Elvis Costello. Et elle a donc puisé dans ce bonheur un disque, Quiet Nigths, nouvel espace de jeu où elle revisite les grands succès de la bossa-nova avec des pièces écrites par le légendaire Antonio Carlos Jobim et des chansons populaires comme Walk On By de Burt Bacharach. Rivières dégoulinantes de cordes, cuivres toniques et voix envoûtante, Diana Krall donne une nouvelle saveur aux grands classiques. Car depuis All for you et le succès de l’album The Look of love, la princesse Diana Krall prend rendez-vous à intervalle régulier avec le répertoire de la chanson populaire. Pour notre plus grand bonheur. Sur scène, le soleil sera à coup sûr dans les parages. 15 octobre, Zénith, Toulouse.

L’efficacité The Bishops

©S. Drey

21 octobre, Bikini, Ramonville St Agne.

Charlie Winston

Sa chanson Like a hobo fait le bonheur des Français depuis des mois. Car oui, l’Anglais Charlie Winston, multi-instrumentiste à la voix suave et groovy, ne brille pas sur ses terres. Mais sur les nôtres. Pourtant, son premier album se compose de douze diamants longuement taillés. Et sur scène, le gentleman au chapeau de nomade a un charisme fou. 14 octobre, Bikini, Ramonville St Agne.

Terriblement efficace, chaussé de boots et serré dans son costume 60’s, le trio The Bishops, c’est un impeccable équilibre autour de la sempiternelle combinaison guitare-basse-batterie. Un rock sans originalité mais d’un dynamisme certifié. 23 octobre, Centre Culturel de la Gespe, Tarbes. 14

Carnet de bord


musique

Le conte Renan Luce

Les petites filles rêvent-elles d’épouser un homme qui ressemblerait à leur papa ? Débat relancé avec Lolita Séchan, la fille de Renaud, qui a épousé cet été un chanteur, le talentueux Renan Luce. Orfèvre d’une chanson française qui se remet à conter, son second album intitulé Le Clan des Miros sera là début octobre. La Fille de la Bande, son premier extrait, perpétue la cinéphilie mélodique de Renan avec un véritable scénario délicieusement anachronique. 7 octobre, Bikini, Ramonville St Agne .

SON Choix

Gilles Jumaire, Bleu Citron

« Du rock incisif, du théâtre pour réviser ses grands classiques, une comédie bollywoodienne pour se divertir en famille… Voici trois spectacles qui illustrent parfaitement l’éclectisme des spectacles proposés par Bleu Citron. Après leur concert en mai au Bikini, Placebo revient le 3 novembreavec son rock à haute tension sur la scène du Zénith. Du théâtre avec Le Malade imaginaire de Molière porté par un acteur unique, Michel Bouquet, le 12 novembre au Casino Barrière. « Ecrite par un homme profondément malade qui met en scène un personnage en pleine santé, on est ébloui par la puissance de l’auteur et son courage à se moquer de lui-même. Quelle étonnante alchimie, que celle de ces deux personnages, le réel et l’imaginaire, si différents et pourtant si fraternels… » Georges Werler, metteur en scène. Enfin, le 1er décembre au Zénith, La Fabuleuse histoire de Bollywood : des décors de rêve, des costumes traditionnels, une histoire de famille, une histoire d’amour, de reconnaissance… Tous les ingrédients pour une comédie musicale bollywoodienne sont réunis. »

Un vrai Cœur de pirate

Cœur de Pirate, c’est Béatrice Martin, jeune Québécoise de 19 ans («et demi» comme elle aime le préciser), qui parle si bien d’amour, de rupture, d’amitié, de solitude, des sentiments et une voix cristalline qui ont déjà conquis les canadiens. Et après avoir fait fondre le cœur des Québécois, la jeune artiste séduit la France en live. 20 octobre, Le Ramier, Toulouse.

L’événement Elton John/Ray Cooper

Deux légendes pour le prix d’une, c’est ce qui vous attend au Zénith de Toulouse le 30 septembre prochain, un concert événement d’un duo à l’inventivité garantie : Elton John et Ray Cooper. Percussionniste de génie, ce dernier a partagé la scène de Sir Elton depuis les années 70. L’osmose des deux artistes affiche toujours une vitalité hors norme. 30 septembre, Zénith, Toulouse.

La révélation Manu Larrouy

Belle découverte musicale de l’année que ce Manu Larrouy, que l’on prononce Larrouille pour cause d’origines toulousaines assumées. Son tube Mec à la cool mêle pop, variété et chanson française à la coule. Le jeune toulousain ayant tapé dans l’œil d’Anaïs et de Tryo (dont il assure souvent les premières parties), il est à suivre prestement. 23 octobre, Cri’Art, Auch. 15


© Kate Barry

musique

Rimes intimes A force de vouloir lui fausser compagnie, l’ex-fan des sixties ne cesse de conjuguer Gainsbourg au présent. Depuis 91, date à laquelle l’homme à la tête de chou est allé mater les anges, Jane B a essayé de sortir de l’ombre tutélaire du Grand Serge, mais a été, à chaque fois, rattrapée par le fantôme. Avec A la légère (1999) et Rendez-vous (2004), seule puis en duo, elle a interprété d’autres artistes. Avec Fictions, elle a réuni un prestigieux casting anglophone… Mais après la triomphale tournée d’Arabesque où elle mettait les mots de Serge sous pavillon oriental, l’Anglaise préférée des Français a pris la plume pour voler de ses propres ailes. Et parler, à sa manière, de l’usure des amours,

des rencontres inoubliables, de la peur de la solitude et du sort de la birmane Aung San Suu Kyi qui la préoccupe. De la vie quoi… Ce sont ces compositions – mises en musique par Souchon, Franck Eulry ou Hawksley Workman – qu’elle propose dans sa nouvelle tournée. En alternance avec quelques-uns des standards gainsbouriens. Dans cette autobiographie chantée, faite des petites et grandes choses qui composent la trame des traumatismes, des émotions et des souvenirs, Birkin regarde le monde qui l’entoure. Sans renier ce qui a été, gourmande des surprises à venir.  JLP 19 octobre, Odyssud Blagnac.

Dionysos débranche

Groupe de scène par excellence pour certains, la meilleure chose qui soit arrivée au rock français au 21ème siècle pour d’autres, Dionysos a eu la bonne idée en cette rentrée de fêter quinze ans de carrière en live. Cette série de concerts qui visite exclusivement des théâtres s’arrêtera à Blagnac dans l’écrin d’Odyssud. Dionysos y revisitera en version acoustique l’ensemble de son répertoire pour cette tournée accompagnée d’un double album de raretés, compilation de pas moins de trente documents sonores et de chansons entièrement inédits. 18 septembre, Odyssud, Blagnac

Peter Doherty surprend Son premier album en solitaire est une claque. Avec Grace/Wastelands, Pete Doherty (qui a retrouvé pour l’occasion son véritable prénom : Peter) a été certifié disque d’or en France, mais surtout il a repoussé les critiques le désignant comme 16

une icône rock artistiquement creuse. Le chanteur et auteur des Babyshambles a donc bien fait de la filer en solo. Ce premier pas va ainsi être réédité cet automne dans une nouvelle version enrichie d’un DVD live enregistré cette année aux Eurockéennes de Belfort. Mais avec

Carnet

Peter, rien n’est jamais gagné de bord d’avance. Au mois de juin dernier, il s’était fait surprendre dans les toilettes d’un avion en train de s’injecter de l’héroïne. Annulant quelques concerts au passage… 2 octobre, Bikini, Ramonville St Agne.


Piano toujours

Le 11 Septembre, l’ONCT abandonne la Halle à l’Orchestre Symphonique de Barcelone et National de Catalogne et à son Directeur musical Eiji Oue. Au programme, la Deuxième Symphonie de Rachmaninov, sa plus grande œuvre orchestrale, et le fleuron des concertos romantiques pour piano, le Premier de Tchaïkovski. Le soliste est Nicolas Lugansky, et toute la magie russe au bout de ses doigts.

Classique

© DR.

ONCT, début de saison en fanfare Si l’on ajoute les quatre concerts de la tournée Italie-Roumanie, c’est un début de saison tonitruant pour l’Orchestre National du Capitole de Toulouse et son chef Tugan Sokhiev. En ouverture, Samedi 5, c’est un concert tout Beethoven, en partenariat avec Piano aux Jacobins. Le Concerto pour piano dit « l’Empereur » est interprété par Léon Fleischer, le légendaire pianiste américain qui a pu réinvestir complètement son répertoire pour piano à deux mains. Puis, les trois coups du destin ouvriront la Cinquième. Le Mercredi 9, la Symphonie n°4 de Chostakovitch va disputer la vedette à l’« impossible » Concerto pour violon de Tchaïkovski avec pour soliste Vadim Gluzman. Avec des œuvres prévues pour le Festival International George Enescu de Bucarest, l’ONCT investit Odyssud pour un concert : la Suite villageoise n°3 d’Enescu, suivie du Concerto pour violon n°3 de Saint-Saëns. Pour clore en apothéose, le Sacre du Printemps d’Igor Stravinski. Salle comble assurée.

Son CHOIX

Jean-Marc Andrieu, Les Passions

« Je recommande la Carte blanche à Jean Tubery, le 29 septembre, qui fera entendre la virtuosité expressive du cornet à bouquin et des flûtes à bec dans un répertoire allant du début du 16e siècle au célèbre 4e Concerto Brandebourgeois de Bach. Deuxième temps fort, les Lamentations de Jean Gilles, suite du fameux Requiem ; ici aussi, attention, grand chef d’oeuvre, servi par des interprètes de premier plan dont le choeur Les Eléments, là même où Jean Gilles était maître de

Chapelle, Cathédrale Saint-Etienne, le 29 octobre. Troisième événement, les Folies d’hier et d’aujourd’hui : ce thème qui a littéralement enflammé l’Europe entière à l’époque baroque sera exposé sous toutes ses coutures, de Vivaldi à Marin Marais, et donnera lieu à une création contemporaine commandée à Thierry Huillet, pianiste et compositeur toulousain, au talent fou, c’est le cas de le dire. Concert de Folies donc, le 2 février. » 17


© JJ. Ader

Classique

A la Criée Vous en avez rêvé, l’Orchestre de Chambre de Toulouse vous le propose.

Toute la musique que vous voulez entendre, du baroque au contemporain, vous pouvez la choisir. Ce soir, c’est le public qui dirige et construit le programme. Certes, il faut donner de la voix, être le plus rapide. Allez-y forte et presto. Bach, Vivaldi, Telemann, Mozart ou Mendelssohn, tout est possible. Tout est permis et surtout de s’amuser. L’idée de ce concert original qui bouscule les conventions est née de l’esprit irrévérencieux de Gilles Colliard, suisse mais déconnant comme on aime ! 28 septembre 20h30, salle Panouse Tournefeuille 29 et 30 septembre auditorium Saint-Pierre-des-Cuisines Toulouse

La Belle au bois dormant

Dans cette représentation de 2006 de La Belle au bois dormant de Tchaikovski par le Royal Ballet Covent Garden direction V. Ovsyanikov, tout est somptueux, enchanteur.Musiciens, danseurs et danseuses s’en donnent à cœur joie. À vos chaussons ! DVD-Opus Arte. Distrib Codaex.

Son CHOIX

Joël Suhubiette, les éléments

« Méditerranée, polyphonies anciennes et modernes en hébreu, araméen, latin et grec ancien Méditerranée présente sept siècles de polyphonies a cappella, du Livre Vermeil de Montserrat à Gesualdo en passant par les créations de Zad Moultaka (compositeur libanais) et Alexandros Markeas (compositeur grec). 21 octobre 2009, Cathédrale St Etienne, Toulouse. As you like it : Shakespeare Songs De Vaughan Williams, Britten et Martin, à Burgan, Les Eléments reprennent les riches pièces pour chœur a cappella et avec piano présentées dans leur CD sorti en 2003, qui avait été couronné d’un Diapason d’Or. » 16 mars 2010, Auditorium St Pierre des Cuisines, Toulouse. 18

3


Classique

3

bonnes raisons

d’aller aux Clefs de Saint-Pierre

1 3

1 C’est la 10e saison ! Venez fêter la dixième saison des Clefs de SaintPierre, saison de musique de chambre créée par et pour les instrumentistes de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse. Elle donne l’occasion aux musiciens de s’exprimer dans ce laboratoire exigeant et permet au public de découvrir la quintessence de la musique classique.

2

2 C’est le voyage low cost que l’on préfère !

La nouvelle saison est particulièrement riche et diverse. Cinq concerts qui donnent à entendre la beauté des cordes évidemment, mais aussi les jeux de timbres et de couleurs de la clarinette et du hautbois mêlés. Avec encore l’« esprit de cors » de l’ensemble du pupitre de l’Orchestre national du Capitole de Toulouse. Une saison qui nous balade au fil du Danube, d’Est en Ouest, jusqu’à New York avec le Quatuor à cordes n 12 Américain d’Anton Dvorak. Un voyage musical immobile, celui que l’on préfère, dédouané, libre et spirituel.

3 Tous les grands compositeurs sont présents Tout d’abord un chef-d’œuvre absolu de Franz Schubert : le Quintette pour deux violoncelles. Mozart également avec la célébrissime Petite musique de nuit, un Duo pour violon et alto et le Grande Sestetto Concertante. Rossini avec une pièce pour cors, le Rendez-vous de chasse. Ernst von Dohnanyi avec sa Sérénade pour trio à cordes opus 10 et toujours côté Est Anton Dvorak et son Quatuor Américain, écrit lors de son séjour dans le « nouveau monde ». Il faut ajouter que tout cela se passe dans le sublime auditorium de SaintPierre-des-Cuisines. Bref on y va ! André Lacambra

Grigory Sokolov

Surnommé « le colosse à la clarté musicale féminine », le pianiste russe s’impose comme l’un des plus singuliers mais des plus authentiques artistes du clavier. Avec ses doigts de fée, son piano jamais dur chante admirablement. S’il sent, dès la première note, l’auditoire entrer en communion avec lui, « ses » Schubert et Schumann seront inoubliables. M.G. 31 octobre, 20h, Halle aux Grains Toulouse.

19


Chamber Orchestra of Europe

27 octobre, Halle aux Grains, Toulouse.

© D.R.

© Patrice Nin

Classique

Né il y a à peine trente ans, cet orchestre est reconnu comme l’un des meilleurs du monde. Régulièrement invité par les Grands Interprètes, il sera dirigé par le jeune chef québécois à la carrière fulgurante, Yannick Nézet-Seguin, déjà fort apprécié du public de la Halle. Artiste complet, il est aussi doué pour le grand répertoire que le baroque ou le lyrique. Le concert débute par la dernière symphonie de Joseph Haydn, la 104, la plus grande, l’ultime chef-d’œuvre du genre. Il se poursuit par un monument, le Concerto pour violon de Beethoven avec pour soliste, Lisa Bathiashvili. Pour clore, la symphonie n°5, dite « Réformation » d’un compositeur de prédilection du chef, Felix Mendelssohn-Bartholdy.

Les Passions L’orchestre baroque Les Passions se

L’orgue, toujours !

La richesse du patrimoine organistique de Toulouse et sa région n’est plus à démontrer. Le Festival Toulouse les Orgues se charge de mettre l’accent sur l’opulence en ce domaine en ce mois d’octobre, avec une pléiade d’organistes. Il se décline sur dix jours en près de quarante manifestations dans la ville rose et tout autour, dont la variété exceptionnelle des instruments permet d’interpréter le répertoire le plus large. Tous les genres : Renaissance, baroque, romantique, contemporain, sont représentés. C’est Jean-Sébastien Bach, le « passeur » permanent et éternel, qui fait l’ouverture avec des œuvres de jeunesse et la clôture. Thème du Festival, le mouvement vers l’avenir est impulsé par la danse avec un oratorio chorégraphique, vocal et instrumental, Perpetuum, s’appuyant sur des œuvres courant du XVIe au XXIe, jouées sur l’orgue de la Cathédrale Saint-Etienne. Au Temple du Salin, un concert va célébrer les 20 ans de la chute du mur de Berlin Wir sind das Volk tandis qu’un autre rendra hommage aux compositeurs aveugles dans un programme original imaginé à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Louis Braille. Avec toujours dès le matin, midi, après-midi et soirée, messes, concerts aubades, parcours musicaux, culturels et même à touche gastronomique. Consultez le programme ! MG Du 8 au 18 octobre. 20

porte bien à l’instar de la musique des XVIIe et XVIIIe siècles qu’il défend. En effet, un public nourri suit ses nombreux concerts toujours riches de thématiques accrocheuses. L’orchestre, dirigé par Jean-Marc Andrieu, débute la nouvelle saison par une carte blanche à Jean Tubéry. Toulousain d’origine, cet excellent musicien s’est fait un nom comme directeur artistique de l’ensemble La Fenice. Il a préparé un programme qui met en valeur le cornet et la flûte à bec dans des compositions rares et célèbres balayant l’époque baroque. Le rendez-vous d’octobre met en lumière Jean Gilles - compositeur toulousain, auteur du célèbre Requiem – et ses Lamentations où le jeune musicien fait preuve d’une maturité remarquable. Des retrouvailles à ne pas manquer avec un compositeur fétiche de l’orchestre et de son directeur. 29 septembre, Chapelle Sainte-Anne. 29 octobre, Cathédrale Saint-Etienne, Toulouse.


© Richard Schoeder

C’est la surprise de la rentrée théâtrale : la rencontre du taiseux et du trublion volubile et vibrionnant. Pourtant, entre Edouard Baer et Patrick Modiano, il y a comme un côté égaré, somnambulique, hors du monde. En choisissant de dire Un Pedigree, le comédien se retrouve seul en scène. Lui qui aime partager le plateau avec de gentils amateurs allumés, le voilà qui se confronte à une lecture intime. Celle du livre le plus cru, le plus personnel, le plus implacable de l’auteur des Boulevards de ceinture. Un solde de tout compte, écrit à soixante ans, où à travers des souvenirs bouleversants (l’Occupation, l’adolescence solitaire et le sentiment d’abandon, la mort du frère et la cicatrice toujours ouverte...), l’écrivain se déleste d’une enfance dont il se demande si elle a été la sienne. «Bien que la modestie ne soit pas mon fort, j’essaie de m’effacer devant ce texte d’une très grande radicalité» assure le comédien. Un texte qu’il voit comme une douloureuse déposition, «comme une fiche d’état-civil. Avec des lettres à moitié effacées.» Un texte à l’écriture sèche où, sous la fausse désinvolture, se révèle la profondeur des sentiments.  JLP 4 octobre, Odyssud, Blagnac.

théâtre

CHIEN PERDU SANS PEDIGREE

SonThéâtre Choix du Fil à Plomb «Jeux de Scène par la compagnie Rends Toi Conte : Une metteuse en scène et une comédienne, seules sur un plateau, incapable de répéter un texte dont on n’entend pas une seule. L’enjeu de la mise en scène ? Mettre en lumière le glissement de la prise de pouvoir d’un personnage à l’autre. 20 Octobre au 14 Novembre Désolés pour le chien par la compagnie du Fil à Plomb Une pièce écrite par deux auteurs toulousains Manu Causse et Emmanuelle Urien. Cette comédie, satirique et burlesque de la vie de couple, est servie par un texte de bonne facture et le public ne se fait pas prier pour rire aux piques et repiques qui volent et caracolent. Une comédie qui a du chien ! » 17 novembre au 31 décembre

Son Choix

Patrick Fessart Théâtre du Grand Rond

« L’Histoire nocive de Jules César La cie Spirale 8 propose une fable particulièrement réussie sur la destruction de la pensée unique. Brisant tabous et conventions, exorcisant la peur par l’humour, ce spectacle réinvente, avec une joie cruelle, les rapports humains. 29 septembre au 10 octobre Carmelle etc… Entre théâtre et marionnettes, ce spectacle de la cie La Controverse, éloge de la folie ordinaire, nous invite à explorer, avec un humour sanglant et sans concessions, notre place dans ce monde de la représentation qui est le nôtre. Trois fois 35 mn pour disséquer notre désir de reconnaissance et notre rage d’expression qui nous transforment tantôt en voyeur et tantôt en exhibitionniste.» 9 au 20 février 2010 21


22


© PC

Le festival littéraire de Tournefeuille tourne une page en invitant de nouveaux directeurs artistiques. Leurs noms : ÉRIC ET HERVÉ Floury de la librairie Floury et Mylène Hernandez. On les écoute…

théâtre

Histoire en toutes lettres

Propos recueillis par André Lacambra

Quel est votre apport en tant que nouveaux directeurs artistiques ? Hervé Floury : Tout d’abord, nous avons accepté cette responsabilité car le rap8 au 11 port singulier que nous entretenons avec octobre le livre et le contenu a été respecté par Tournefeuille les organisateurs de la manifestation. Nous voulions garder une intégrité et travailler dans le sens où nous œuvrons quotidiennement dans notre librairie. En ce qui concerne la programmation, nous avons voulu sortir des sentiers battus. Nous avons opté pour une thématique large qui englobe On va faire discuter à la fois fiction et des historiens avec des sciences humaines écrivains, des sociologues et favorise un croisement de ces disou des photographes. ciplines lors de débats Casser les clivages, sortir entre des femmes et des catégories de pensées. des hommes venant d’horizons différents. Le thème « L’avenir du passé » permet de traverser beaucoup d’écrits et de réfléchir sur la vision béate d’un avenir perpétuel que l’on nous chante sans cesse. Mylène Hernandez : Nous avons voulu défendre un contenu accessible à un maximum de personnes. Nous avons

réfléchi à une configuration de débats, plutôt sous la forme de rencontres et de discussions et non pas de conférences. L’idée veut mettre en place une parole qui circule librement de manière à ce que le public puisse intervenir s’il le désire. On va faire discuter des historiens avec des écrivains, des sociologues ou des photographes. Casser les clivages, sortir des catégories de pensées. Comment avez-vous conçu l’édition 2009 ? H. F. : Différentes personnalités se sont imposées d’après la thématique choisie comme Marc Augé, ethnologue, qui rencontrera Maurice Olender, historien, sur un débat : L’avenir, un vieux rêve ? Nous avons invité également Pierre Dardot, philosophe, et JeanPaul Malrieu qui viendront argumenter sur la question : Quel futur face au tout économique ?Jules Falquet et Danièle Kergoat se rencontreront autour de l’idée : L’histoire des femmes est celle de tout le monde ! Et tant d’autres débats passionnants que vous découvrirez pendant le festival. Il y aura aussi des lecteurs dont Robin Renucci et des ateliers et spectacles pour les enfants ; enfin la musique avec notamment Eric Lareine viendra adoucir les échanges s’il en est besoin.

23


SON CHOIX

François Lajuzan, Tournefeuille

Histoire en toutes lettres : « L’avenir du passé » « Dans la continuité des dix ans de la Médiathèque de Tournefeuille, ce festival, né de la volonté de croiser Littérature et Histoire, tourne une page pour cette 6è édition avec une nouvelle équipe artistique (Eric et Hervé Floury). Spectacles, brunches littéraires et lectures apéritives, bistrot à livres, coin lecture, librairie, exposition… et autres « convivialités » attendent le public. » 8 au 11 octobre « Marionnettissimo » « Pour cette 3e édition, la marionnette se fait impertinente et lève le poing pour porter haut cet art singulier qui suscite des croisements créatifs avec le théâtre, la danse, les arts plastiques et la vidéo. » 24 au 29 novembre, Tournefeuille et Midi-Pyrénées

24

SON CHOIX

Marc Fouilland, CIRCUITS AUCH

« Avec le Grand C de la compagnie XY, un collectif de 18 porteurs et voltigeurs acrobatiques explore des états de corps, recherche dans cette technique de cirque un langage propre. Ils se dévoilent peu à peu pour raconter l’histoire d’une micro société avec ses codes et ses rites surprenants. Danses, musiques, pyramides humaines, chutes, lancés, envols pour cette forme inédite. Circa, du 23 au 31 octobre Avec PPP de la compagnie Non Nova c’est le corps androgyne dans un environnement hostile de glaces. Avec Augustes, du Petit Théâtre Baraque, les codes du clown offrent un parcours dans le cirque d’antan, le théâtre impressionniste et artisanal et ouvrent un des focus de la saison : celui des figures de clowns. »


théâtre

Depuis sa création à la fin des années 80 le collectif belge Walpurgis a pour cadre de travail l’alliance du théâtre à la musique. Pour Les noces, ce sont une trentaine de chanteurs et comédiens, un groupe de percussionnistes, quatre pianistes, deux cuisiniers, Tchekhov au texte et Stravinski à la musique qui accueillent le spectateur convié à des noces russes. Equipe plus réduite mais même point de départ pour Humani Theatre qui travaille aussi sur La noce de Tchekhov, traitée cette fois-ci dans le cadre de la complicité avec le spectateur.  VP

Walpurgis, 15 et 17 octobre, Tarbes. Humani Theatre, 2 octobre, salle des fêtes, Sonnac, 4 octobre, Cassagnabère,

©D.R.

LEs noces

Son Choix PAscal PAris , Scène nationale, Albi « Art du simulacre, art de l’animation de la matière, art d’identités fragmentées, art des jeux du réel et de l’illusion, art du possible, art mineur que la marionnette? Avec Salto lamento, le Figuren teater de Tübingen démontre le contraire au travers d’un bestiaire fabuleux, une danse macabre où les créatures volent, ondulent avec sensualité. Un poème visuel et sonore, beau et cruel à l’image de notre trajectoire vers l’humus, ou les étoiles... 15 et 16 octobre C’est dans les années 70 que naît la nation Hip hop aux Etats Unis. Tous se réclament des Last Poets. Ils seront à Graulhet pour un concert unique organisé avec le Bolegason. Un regard sur l’histoire toute récente de notre culture en train de se vivre. » 27 novembre

A table

Les Banquets du Sorano sont de retour et pour cause : plébiscités par un public qui aime autant l’ambiance qui y règne que les œuvres qu’il y découvre, ils sont devenus incontournables au cœur de la saison du Théâtre Sorano à Toulouse. Premier rendez-vous donc les 16 et 17 octobre pour savourer dans un théâtre complètement transformé un menu composé de lectures et chansons servies sur un plateau par les comédiens du Groupe Ex-Abrupto. Une façon de se retrouver après un été passé loin de la troupe de Didier Carette. 16 et 17 octobre, Théâtre Sorano, Toulouse.

25


théâtre

Son Choix PIERRE MARTY, Cave Poésie « Pour cette saison 2009/2010, nous continuons à mettre en avant les belles écritures, que ce soit en théâtre (Jehan Rictus, Valletti, Garcia Lorca, Novarina, Copi, Beckett), chansons (On Exist, Bruno Ruiz, Serge Lopez, Yéti) ou lectures. Ainsi chaque mardi à 19h30, nous atttaquons la troisième saison des « 40 rugissants », avec 40 lecteurs, 40 auteurs, 40 œuvres. Autre moment fort de l’automne 2009, l’hommage de la Cave Poésie aux républicains espagnols à travers 2 rendez-vous : en septembre « Retirada et Reconquistas », une semaine de débats, poésie, projections et concerts ; puis en novembre les os déterrés de Garcia Lorca un spectacle-performance alliant la poésie de Serge Pey et le Flamenco de Juan Jimena. » Dates à retrouver dans l’agenda. 26

© F. Padini.

TOUT PRÈS DES ETOILES

Avant de jouer Music-Hall, elle prétendait tout ignorer du théâtre de Jean-Luc Lagarce : «Comme j’aime bien être sectaire, je pensais que la littérature s’arrêtait à Duras» assène-t-elle dans un sourire moqueur, avec ce phrasé qui n’appartient qu’à elle. A la lecture du texte que lui envoya Lambert Wilson, elle assure avoir immédiatement voulu le rôle. Anti-star blondasse, habituée des loges défraîchies et des théâtres fatigués, Fanny Ardant sera donc «la Fille», actrice en déroute qui s’obstine à l’art du théâtre, en compagnie de deux boys impeccablement ringards. Parce que monter sur une scène – fût-elle minable – , devant un public – fût-il raréfié ou composé de péquins – est d’abord un acte de foi. Prête à tutoyer les extrêmes dans un rôle qui casse ses propres clichés en quadrichromie glacée, Fanny Ardant devrait donner à ce personnage de femme qui se rêve autre, la noblesse nonchalante des galériens de l’existence. De ceux qui savent glisser sans tomber sur les peaux de banane de la vie. Lents et désinvoltes.  JLP 23, 24 octobre, Odyssud, Blagnac.


Porté par le souffle génial de Maurice Béjart, le Béjart Ballet Lausanne parcourt le monde pour y montrer l’œuvre laissée en héritage à la danse contemporaine par l’un des plus grands créateurs de son temps. Après déjà vingt années d’activités et malgré la disparition de son fondateur voilà deux ans, le Béjart Ballet Lausanne poursuit son objectif en mettant ses 35 danseurs au service de l’un des chorégraphes parmi les plus fertiles. Ce sont donc trois ballets qui seront donnés à Odyssud : L’Oiseau de feu, un classique de Béjart inspiré de la musique d’Igor Stravinsky, Sonate à Trois, d’après Huis Clos de Jean-Paul Sartre et Ce que l’amour me dit, série de pas de deux sur une musique de Gustav Mahler. Une leçon de danse.  VP Du 15 au 18 octobre, Odyssud, Blagnac.

L’héritage Béjart

© F. Padini.

© D.R.

danse

Autoportrait

Pionnier de la danse hip hop en France et à Toulouse Abdul Djouri investit à la rentrée la scène d’Odyssud dont il est un habitué : non pas pour ses désormais très attendus Battle hip hop, rendez-vous annuels de la culture urbaine, mais en tant que chorégraphe pour y présenter sa dernière création, Portrait de Zulu King, autoportrait dansé et filmé, et une reprise de La Répétition, créée en 2002 dans cette même salle. 25 et 26 septembre, Odyssud, Blagnac.

Bal(l)ade unique

Associant deux danseurs - Yann Lheureux et Sonia Rodriguez - à deux musiciens Didier Labbé et Didier Dulieux, Bal(l)ade, à la croisée des disciplines, s’est promis de rester un spectacle inédit. Création in situ à chaque fois spécialement réinventée en fonction du lieu dans lequel elle évolue, voilà une flânerie, à la fois géographique et artistique, qui se régénère à chaque représentation. L’occasion d’un voyage poétique dans l’espace public à la rencontre d’une ville, Figeac en l’occurrence, puisque Bal(l)ade ouvre la saison de Derrière le hublot.  VP 19 septembre, Figeac.

la compagnie Vendaval, compagnie de danse contemporaine créée Raconte-moi  C’est par quatre danseuses originaires d’Andalousie, qui ouvre la saison du

Centre culturel de Ramonville avec l’évocation d’un voyage du Sud de l’Espagne au Sud de la France. Une pièce qui à l’image de la compagnie se nourrit à la fois de la nostalgie des racines et de l’enthousiasme des rencontres et fidèle à cette idée d’une identité en construction, utilise un échafaudage en guise de scène. 6 octobre, centre culturel, Ramonville.

27


2

2/Flowers

danse

incontournables au Théâtre Garonne

1/Ça, quand même

Incontournable car signé Maguy Marin. L’équation est si évidente qu’elle est sans faille depuis les années 70 et les débuts de la chorégraphe et danseuse née à Toulouse. Toujours associée depuis ses premières représentations dans les années 80 à sa pièce fondatrice MayB, en perpétuelle tournée à travers le monde, l’actuelle directrice du Centre Chorégraphique National de Rillieux-La-Pape n’en finit pas d’explorer toutes les possibilités de son art et prend un malin plaisir à provoquer les réactions. Créatrice prolifique qui compte à son actif une quarantaine de pièces, Maguy Marin collabore depuis 1987 avec le compositeur Denis Mariotte, avec qui elle présente au Théâtre Garonne Ça quand même , pièce crée en 2004. Sur scène, Maguy Marin et Denis Mariotte s’interrogent sur l’acte de création et le sens de la représentation. À voir car signé Maguy Marin.

Formé entre autres auprès de Maurice Béjart, Pierre Droulers envisage la danse comme étroitement liée à la littérature, à l’architecture ou aux arts plastiques. Co-directeur du Centre Chorégraphique de Charleroi-danses depuis 2005, c’est sur le thème de l’architecture intérieure et des espaces intimes qu’il présente Flowers au Théâtre Garonne. Première représentation en France de cette pièce sous tension, donc forcément incontournable. VP 22 et 23 octobre.

© Laurence Danière

19 et 20 octobre.

28


© Chistophe Calais

ciRque Rue FoRmes animées

La piste là

© Laurence Danière

C’est, une fois n’est pas coutume, une solitude que James Thierrée choisit d’exposer sur scène. Lui qui lorsqu’on l’évoque semble toujours flanqué de ses illustres parents (Victoria Chaplin et Jean-Baptiste Thierrée) et grands-parents (Charlie Chaplin), lui qui, au fil de ses créations, avance comme un artisan surdoué touché par la grâce, est pour la première fois seul en scène. Pour cela il s’est forgé un personnage, Raoul, donnant à voir un rêve sans parole, se débattant et s’agitant dans un océan de solitude. Entre cirque, danse, acrobatie, mime et théâtre, l’univers féerique de James Thierrée déjà révélé par ses précédentes créations La Symphonie du Hanneton, La Veillée des Abysses et Au revoir, parapluie, met en scène un voyage intérieur et poétique. VP Du 1er au 7 octobre, TNT, Toulouse.

© R de Lage

Traversée en solitaire

Ils sont quatre, un musicien, un porteur, une voltigeuse taillée comme une allumette et un grand costaud à tout faire. Quatre à peine et de l’énergie à revendre pour faire vivre, sous ce chapiteau installé aux Ramiers de Blagnac, tout un cirque, avec ses acrobaties au millimètre, sa fantaisie et en filigrane, une subtile poésie. Issu du Centre National des Arts du Cirque de Châlons-en-Champagne, le cirque Aïtal offre la fraîcheur d’un regard neuf sur la discipline, beaucoup d’audace et une grande virtuosité.  VP Du 9 au 24 octobre, sous chapiteau aux Ramiers de Blagnac.

Johnny

Du 29 au 31 octobre, le Théâtre du Pavé accueille une version marionnettique du Johnny tiré d’une nouvelle de Jack London, par la compagnie Tara Théâtre. L’histoire d’un jeune garçon ouvrier à l’usine qui décide de changer de vie.

29


ciRque Rue

Symphonie d’objets abandonnés

FoRmes animées

© D.R.

Musicien et inventeur d’instruments, Max Vandervorst joue une symphonie pour aspirateurs, arrosoir et pots de fleurs. À voir et à entendre le 11 octobre à Castanet.

et un marionnettiste, Salto lamento puise son étrange imagerie du côté à la fois sombre et fascinant des fresques médiévales. Le Figuren Theater Tübingen y explore en virtuose les mystères d’un bestiaire fabuleux qui entame le cœur léger une danse avec la mort.

© D.R.

Salto lamento Danse macabre pour deux musiciens

15 et 16 octobre, Athanor, Albi.

Babel France

Destiné au jeune public, Babel France de la Cie Flash Marionnettes, invite le spectateur à regarder dans les yeux la France de la diversité qui défile sur scène. Corine Linden, seule sur scène, anime une vingtaine de personnages qui disent la douleur de l’exil et l’enthousiasme du mélange. 21 et 22 octobre, Scène nationale Albi.

30


Poème sur l’inutilité, la dernière création du Toulousain Aurélien Bory explore le dialogue possible entre l’être humain et la machine. Sans objet met en scène des acteurs face à un robot industriel dépourvu de toute fonction mais doué de mouvement.

ciRque Rue FoRmes animées

Bory et les robots

Propos recueillis par Virginie Peytavi

Pourquoi avoir justement choisi cet univers industriel et pas un robot fantasmé, un robot de science-fiction ? J’aimais l’idée de le décaler par rapport à la scène : séparé de sa fonction, ce robot-là est véritablement sans objet. J’aime travailler à partir de l’existant pour le détourner, décaler le regard, décontextualiser. Sans objet, c’est un poème sur l’inutilité. C’est aussi naturellement l’idée d’un dialogue entre le vivant et le non-vivant. C’est une projection sur l’avenir, sur l’hybridation progressive de l’homme, évolution à laquelle l’art échappe car il n’y est jamais question de progrès. L’âme ne vibre pas sur la performance.

Comment l’homme et la machine vont-ils dialoguer ? Par le mouvement. La question de l’âme, c’est celle du vivant, et du mouvement. Le robot industriel est super-performant en termes de mouvement. C’est un travail inédit pour moi puisque jusqu’à présent tout dans mes créations était mécanique ou manipulé par les acteurs. Au final, et alors que je pensais pour une fois y échapper, c’est encore un travail sur l’espace : le robot, c’est un calculateur d’espace.

Du 7 au 24 octobre, TNT, Toulouse.

31

© Aglaé Bory

Pour quelles raisons s’intéresser aux robots ? Ils font, et de plus en plus, partie de notre quotidien. Je me suis fixé sur ce qui est pour moi le point de départ de cette cohabitation avec les hommes, c’est-à-dire l’arrivée des robots dans l’industrie dans les années 60, et notamment dans l’industrie automobile : des robots tous identiques, voués à une tâche bien précise. C’est l’un de ces robots qui occupe le centre de la scène, une machine inesthétique, qui n’a rien de high-tech, mais qui a été, à un moment donné, le joyau qui rassemble toutes nos connaissances techniques, c’est notre fierté technologique.


© D.R.

ciRque Rue FoRmes animées

À Auch, cela fait plus de vingt que Circa fait son cirque avec brio, au point d’être devenu une référence nationale, véritable vitrine artistique et professionnelle de l’univers du cirque. Pour cette 22e édition, le festival installera ses chapiteaux au cœur de la cité et proposera de nombreuses créations représentatives du cirque contemporain. Entre théâtre, acrobatie, danse, musique et jonglerie, on remarquera l’étonnante Scabreuse, la Baro d’evel Cirk Cie, les catalans de l’Escarlata Circus pour une proposition cannibalo-légumaire (!), les 18 acrobates de la compagnie XY, le collectif Petit Travers, les deux déséquilibristes de la compagnie Ieto ou encore le collectif AOC avec la chorégraphe Karin Vyncke. Les Hommes penchés seront pourtant bien verticaux sur leur mât tandis que la Compagnie 9.81 se collera au mur de la tour d’Armagnac. Au théâtre, une proposition venue d’Israël, la Fly-y Company, puis la «Crôassance» batracienne de Cheptel Aleïkoum. Et comme Circa, c’est aussi le rendez-vous rituel et national des écoles de cirque, celles-ci se donneront aussi à voir… PL

© D.R.

Circa, cirque actuel

Circa, du 23 au 31 octobre à Auch

La rue à un parJeu de Imaginez cours géant de dominos dominos entraî- Ramonville nés à la renverse par une seule et dévastatrice impulsion : l’inévitable réaction en chaîne donne alors lieu à une chorégraphie mécanique que rien ne vient arrêter. Imaginez d’abord cela et vous tenez l’idée directrice de Cheminement-s. Bien sûr ce n’est là que l’idée car dans la réalité cette installation de la compagnie Tricyclique dol n’utilise pas de dominos mais des objets du quotidien dans toute leur diversité, de la boîte en carton à la voiture… Impressionnant, loufoque et ludique. Du 7 au 10 octobre, Saint Gaudens.

32

Théâtre de rue, interventions urbaines, installations audacieuses voire hasardeuses, musiques et poésie déambulatoire sur des places publiques… le festival de Ramonville marque traditionnellement la rentrée. Intitulée «Un monde presque parfait», cette 22e édition ira même un peu au-delà du temps fort du week-end et perdurera à Toulouse, Pouze, Labège et Baziège. On y croisera entre autres des têtes connues par ici, à l’instar des Requins marteaux et leur supermarché Ferraille, la Friture moderne ou encore Éric Lareine, et aussi la Cie Ornic’art, les Proto-types, le Begat theater, Fantazio gang, GdRA, entre autres, soit au total une trentaine de compagnies, dont le collectif Mix’art Myrys, qui y installera son Campement artiviste.  PL festival de Ramonville, 12 et 13 septembre


Priorité au public

Mi-septembre 2009, l’Espace EDF Bazacle à Toulouse ferme ses portes le temps des travaux pour créer un Centre d’Information du Public (CIP). Nouvel accueil, nouveau parcours muséographique, propositions de visites guidées, amélioration de l’accessibilité… Le projet nourrit l’ambition d’élargir le champs des découvertes autour des énergies et de l’hydroélectricité dans une convivialité renouvelée au bénéfice des visiteurs. Création du Centre d’Information du Public. EDF investit 3 millions d’euros dans ce projet de tourisme industriel qui viendra compléter et améliorer l’offre existante qui s’articule actuellement autour d’expositions temporaires, de visite de la passe à poissons et des souterrains, sans oublier l’exceptionnel point de vue sur la Garonne.

Le projet Création d’un nouvel espace d’accueil dans le bâtiment EDF situé au 11 quai Saint-Pierre, lui-même faisant l’objet d’un réaménagement intérieur. Instauration d’un nouveau parcours de visite permettant au public d’accéder au cœur de l’usine en fonctionnement grâce à des visites guidées,

Une pédagogie à portée de tous Expliquer ses process, montrer son savoir-faire, faire découvrir ses métiers, tels sont les objectifs d’EDF qui s’inscrit ainsi comme le promoteur de la culture scientifique et technique et du patrimoine industriel. Après plusieurs années de fermeture de ces lieux d’accueil du public, près

34

DOSSIER Espace EDF Bazacle

proposées notamment à tous les établissements scolaires de Midi-Pyrénées. Création d’espaces extérieurs agrémentés de supports informatifs, de lunettes d’observation, mais aussi de végétaux et de bancs pour jouir d’une itinérance douce et instructive. Amélioration de l’accessibilité des personnes à mobilité réduite.

d’une cinquantaine, dans le cadre de l’application du plan Vigipirate, EDF a pris la décision, en 2008, de rouvrir leurs portes. Cette décision s’accompagne d’un vaste projet de rénovation pour les rendre plus interactifs, attractifs et pédagogiques mais aussi de création de nouveaux CIP comme celui d’EDF Bazacle à Toulouse.


Les CIP EDF

EDF s’est toujours attaché à développer et maintenir une relation de proximité avec les territoires sur lesquels sont implantés ses sites de production. Pour mettre en œuvre cette volonté permanente d’ouverture et de transparence, EDF a déployé des actions et des supports pour informer au plus près le public riverain de l’actualité de ses ouvrages de production d’électricité. L’une de ces actions a été de créer des lieux dédiés à l’accueil et à l’information du public : les Centres d’Information du Public (CIP).

Création d’espaces scénographiés d’exposition permanente sur les énergies en général, l’énergie hydroélectrique et les autres énergies renouvelables en particulier. Les enjeux énergétiques, le développement durable, la biodiversité occuperont également une place importante et seront traités sous un jour très pédagogique.

L’idée fondatrice réside dans la volonté de proposer une découverte de l’Espace EDF Bazacle fondée sur l’établissement par les visiteurs de leur propre itinéraire suivant les thèmes choisis par eux et à leur rythme personnel. Esquisses présentées : “création Carré Noir 2009”

DOSSIER Espace EDF Bazacle

35


Pour faire vivre la période blanche des travaux, l’Espace EDF Bazacle développe une programmation originale hors les murs. Ces actions culturelles donneront à voir, à entendre et à lire. Pour affirmer la continuité d’une présence créatrice. Pour animer ce temps intermédiaire entre un passé riche et un futur plein de promesses.

L’Espace EDF Bazacle

continue d’émettre des signaux rollin’ (what goes up must come down) janvier 2010 - mars 2010

Le Printemps de Septembre 2009  25 septembre 18 octobre 2009

La Fondation EDF Diversiterre, partenaire du festival, a exprimé aux organisateurs la volonté d’accueillir une œuvre pour l’édition 2009 malgré la fermeture temporaire du site au public. L’artiste Maurizio Nannucci, dont le travail allie écriture et néon et produit une interaction avec l’architecture, a été retenu. Il procèdera à l’installation d’une œuvre sur une des parois extérieures de l’Espace EDF Bazacle. Cette œuvre, inscrite dans l’édition 2009 du festival intitulé « Là où je suis, n’existe pas », trouvera une résonance pertinente sur un lieu en travaux et donc à l’existence suspendue. © Maurizio Nannucci, 2009 Installation de néon

36

DOSSIER Espace EDF Bazacle

EDF, en partenariat avec l’Espace Croix-Baragnon qui propose aussi l’exposition TANDEM – Julio Le Parc/gilles conan du 29 oct. au 5 déc. 2009 (Galerie Croix-Baragnon), a demandé à gilles conan de proposer un projet artistique adapté au contexte du lieu en travaux et à son identité. De ce rapprochement est né le projet rollin’ (what goes up must come down) que gilles conan introduit en ces termes : « le projet relève d’un déplacement du virtuel dans le champ du réel (mise en abyme du projet lui-même) par le biais de pastilles lumineuses dans le contexte des réaménagements engagés in situ dans ce moulin séculaire de la garonne (devenu usine hydroélectrique en 1888, pour alimenter les candélabres toulousains). » (…)

rollin’ (what goes up must come down) Projet présenté par gilles conan dans le cadre d’un partenariat EDF / Espace Croix-Baragnon


Ondes

septembre 2009 septembre 2010 C : 40 % M : 40 % J : 40 % N : 100 %

DreamTime mai 2009 novembre 2009

Dans la mythologie australienne, le Dreamtime, ou « temps du rêve », désigne le temps précédant la création du monde par les esprits ancestraux. L’exposition DreamTime est un dyptique présenté conjointement dans la grotte préhistorique du Mas-d’Azil et aux Abattoirs de Toulouse. EDF et la Fondation EDF Diversiterre apportent leur soutien à ce projet original qui propose à des artistes contemporains de se confronter au patrimoine artistique préhistorique midipyrénéen et de créer un dialogue transculturel unique avec des préhistoriens, des anthropologues et des philosophes.

Pantone 232 C

C:6% M : 70 % J:0% N:0%

L’Espace EDF Bazacle souhaite continuer à émettre pendant le temps des travaux. Les ondes radiophoniques permettent naturellement de remplir cette mission. Le projet « Ondes » consiste à diffuser, sur Toulouse FM, une chronique hebdomadaire pour rendre compte de l’actualité de l’Espace EDFBazacle pendant la durée des travaux, illustrée de témoignages sur ce lieu exceptionnel.

Lignes juin 2010

La période de travaux sera mise à profit pour éditer un livre sur le Bazacle. Les Editions Privat ont été retenues pour concevoir cet ouvrage très attendu par les amoureux de l’Espace EDF Bazacle.

DOSSIER Espace EDF Bazacle

37


Lieu et esprit du lieu

Une aventure industrielle

Aux moulins céréaliers s’ajoutent bientôt des moulins pasteliers, des tanneries, des moulins à papier (l’Université n’est pas loin…) et même à poudre, puis des huileries, des amidonneries et des fabriques d’outillage, sans oublier la manufacture de tabacs : c’est alors la première zone industrielle de Toulouse, irriguée par «l’or blanc» de la Garonne et du canalet creusé fin XVIIIe dont le lit constitue aujourd’hui une promenade verte. Le canal de Brienne permettait quant à lui d’assurer la logistique. En 1890, le

Un balcon sur la Garonne

Sur la Garonne, c’est le «gué originel», passage fondateur de la ville, utilisé bien avant l’époque romaine ; Bazacle dérive d’ailleurs de vadaculum (petit gué en latin)… Le site est stratégique et les moulins flottants s’installent dès le XIIe siècle. Ils seront près de 60 au fil de l’eau (moulins à nef) remplacés ensuite par des moulins «terriens». En 1369, les différents propriétaires – les seigneurs pariers – s’associent pour partager les frais de construction et d’entretien : ces actionnaires avant la lettre venaient d’inventer le capitalisme ! 38

DOSSIER Espace EDF Bazacle

De jour comme de nuit, une magie au cœur de la ville


Grand moulin du Bazacle est reconverti en centrale hydroélectrique : avec la Société Toulousaine d’Electricité, c’est le début d’une nouvelle aventure industrielle qui accompagnera le développement et la modernisation de la ville. Une fois encore, le site s’avère idéal : la chaussée du Bazacle barre le fleuve et forme un bief  ; 21 vannes aménagées sous le «château» – le bâtiment historique – permettent alors à l’eau de s’engouffrer vers les turbines. Cette centrale, exploitée par EDF propriétaire depuis 1946, est toujours en activité. Sa production de 3 000 kilowatts d’énergie renouvelable en plein cœur de la ville est garantie sans émission de CO2.

Des rêves d’inattendu

À la fin des années 1980, le lieu s’ouvre aux toulousains qui découvrent alors ce balcon extraordinaire sur la Garonne. Un site emblématique, berceau de la ville, à la croisée entre mémoire et nature car même «dompté», le fleuve véhicule ici toute sa fougue et sa richesse. Une nouvelle passe à poissons facilite désormais la tâche aux saumons, truites de mer, aloses, lamproies et autres brochets en route vers l’amont. Dans les caves, derrière une vitre située sous le niveau de l’eau, le spectacle est au rendez-vous pour qui sait attendre… Côté patrimoine

Vadaculum (petit gué) a donné son nom au Bazacle. Le site se nourrit de cette idée de «passage» : transmission des connaissances, ouverture et diversité, échange et imaginaire.

industriel et architectural, la grande nef ouverte sur le fleuve et la salle des machines méritent à elles seules la visite, entre technique et poésie fluiviale... L’Espace EDF Bazacle a rapidement trouvé sa place dans le paysage culturel toulousain : le lieu accueillera avec le soutien de la Fondation EDF Diversiterre de nombreuses expositions ou évènements sur la nature, la culture et le patrimoine notamment scientifique, la solidarité. Pour que chacun puisse assouvir, à l’Espace EDF Bazacle, ses rêves d’inattendu. DOSSIER Espace EDF Bazacle

39


programmation Calendrier des actions artistiques hors les murs proposées et soutenues par EDF pendant les travaux de rénovation de l’Espace EDF Bazacle de septembre 2009 à septembre 2010.

DreamTime

mai 2009 - novembre 2009 Musée des Abattoirs/Grotte du Mas-d’Azil

Le Printemps de Septembre

Maurizio Nannucci 25 septembre - 18 octobre 2009

Tandem Julio Le Parc/ gilles conan

Espace Croix-Baragnon 29 octobre - 5 décembre 2009

rollin’(what goes up must come down) Ramdam septembre 2009. © Photos : Pierre-Louis Douere, Adélaïde Maisonabe.

gilles conan janvier - mars 2010

Partenariats éditoriaux • Supplément « Le temps des travaux EDF Bazacle turbine encore » in Ramdam septembre - octobre 2009 • Chroniques radiophoniques hebdomadaires Espace EDF Bazacle sur Toulouse FM (92.6) septembre 2009 - septembre 2010 • Livre sur l’Espace EDF Bazacle aux Editions Privat juin 2010

40

DOSSIER Espace EDF Bazacle

Les esquisses du projet présenté sont une “création Carré Noir 2009”.


L’Usine, un an après

© Vincent Muteau

© Phlippe Laurençon

cirque

Un an, c’est parfois suffisant pour tirer un bilan, surtout lorsque l’année a été bien remplie : c’est le cas de l’Usine, lieu conventionné dédié aux arts de la rue, qui sortie de la terre à Tournefeuille se livre à son premier inventaire. En un an, 7 compagnies ont été accueillies en résidence, 16 équipes artistiques ont bénéficié d’un prêt de salle (Bélé Bélé sera la prochaine avec Le Fatras) et 4 spectacles ont été coproduits, des présentations publiques ayant par ailleurs agrémenté le calendrier du lieu. L’Usine regarde toutefois droit devant elle et mène de front plusieurs chantiers, notamment celui de Zone urbaine textuelle : un projet ambitieux mené en collaboration avec la Boutique d’Ecriture du Grand Toulouse qui a invité durant un an auteurs et artistes à écrire et créer avec les habitants du Grand Toulouse deux spectacles pour l’espace public, Ethnographiques et Or il faisait nuit. Deux créations portées par le GdRA, compagnie repérée pour son utilisation du quotidien comme matériau théâtral. VP  Ethnographiques, du 16 au 18 octobre, Fonbauzard, Toulouse et Saint-Orens. Or il faisait nuit…,24 octobre, L’Usine, Tournefeuille.

Le sort du dedans

Pronomade(s), Circa et Derrière le hublot a ccueillent la cinquième création de la compagnie Baro d’Evel Cirk, Le sort du dedans, qui s’intéresse au rapport Intérieur/Extérieur et transformera la piste de son chapiteau-épiderme en organisme vivant.

La déferlante marionnettique Habitants des villes, habitants des champs, personne n’y échappera ! Une marionnette s’est forcément installée près de chez vous, venue vous rappeler que cette pratique aussi ancestrale que populaire n’a pas tiré sa révérence… bien au contraire ! Profitant de la belle dynamique dont jouit la discipline, les Saisons de la Marionnette 2007-2010 mobilisent compagnies et autres acteurs impliqués dans le théâtre de marionnettes pour stimuler la reconnaissance du public et des collectivités et structures culturelles locales, et affirmer un peu plus sa légitimité. Tam Tam, semaine nationale dédiée à la marionnette, en est l’un des temps forts. Chaque région y va de ses initiatives : en Midi-

Pyrénées, le GRAM (Groupe de Réflexion pour les Arts de la Marionnette) composé des trois structures Compagnie Pupella-Noguès, Marionnettissimo, l’Usinotopie, s’ouvre pour l’occasion à d’autres personnalités impliquées dans le Théâtre de Marionnettes en Région. Pas une compagnie régionale ne semble avoir esquivé le mouvement : spectacles, expositions, conférences, débats, ateliers et autres parcours insolites se répondent de salles des fêtes en médiathèques, de théâtres en places publiques, prenant soin d’irriguer l’ensemble du territoire pour une visibilité exemplaire.  MR  Du 14 au 18 octobre, près de chez vous. 41


cinÉma Rencontres à la campagne

Cinespaña

Moment de fête et de rencontre autour du cinéma, les Rencontres à la campagne célèbrent dans l’Aveyron leur 12e édition en projetant une quarantaine de films. Du 9 au 13 septembre, Rieupeyroux.

Rose & noir

Pour la préparation d’un mariage royal, un grand de Gérard Jugnot couturier français et son équipe partent pour l’Espagne du XVIe siècle, celui de l’Inquisition et de la Morale absolue. Un périple qui prendra bientôt l’apparence d’un choc culturel bien assaisonné... Trois ans après Boudu, Gérard Jugnot revient donc à la réalisation dans ce Rose et noir où, comme à son habitude, il tient le rôle principal. À ses côtés, la révélation Stéphane Debac, déjà aperçu dans L’incruste, Les vacances de Mr Bean, La fille coupée en deux. Une revisite pour de rire mais pas sans émotions de la comédie en costume. Le 14 octobre

Festival Ciné 32

Sous-titré Indépendance(s) et Création, le festival Ciné 32 poursuit son exploration du 7e art à Auch et dans les salles obscures du Gers qui accueillent cinéastes, critiques, comédiens et techniciens autour d’une quarantaine de films inédits ou en avant-première. Du 15 au 18 octobre, Gers. 42

Avec l’automne, le festival du cinéma espagnol, Cinespaña, revient pour une dizaine de jours en début du mois d’octobre, investissant différentes salles toulousaines et de la région Midi-Pyrénées. Déjà 14 ans que ce festival prodigue le meilleur de la production espagnole récente et passée. Films inédits, avant-premières, ciné-concerts et films de patrimoine sont accompagnés par de nombreux invités. La compétition officielle présente une sélection de sept longs-métrages inédits qui concourent pour la Violette d’or du Meilleur Film, prix doté de 7 500 € par la Mairie de Toulouse. Une sélection de treize courts-métrages figure pour le prix du Meilleur Court-Métrage, doté de 6 000 € par la Région MidiPyrénées. Le jury étudiant décernera le prix Révélation (Meilleur Espoir Masculin ou Féminin). Le jury Raices donnera le prix du Meilleur Documentaire. Enfin, le public votera pour son film préféré. Le village du festival prendra place comme à l’accoutumée dans la cour de la cinémathèque. Le public et les invités s’y retrouveront pour des rencontres-débats, des apéro-concerts et s’y restaureront au restaurant et au bar à tapas. 2 au 11 octobre à Toulouse et dans la région.

Peuple et musique au cinéma

C’est forcément sur le thème des musiques du monde que l’association Escambiar organise tous les ans à Toulouse des rencontres cinématographiques. Le festival infiltre véritablement la ville puisqu’il embarque dans son enthousiasme nombre d’institutions, de la Cinémathèque à la Cave poésie, en passant par le Théâtre du Fil à Plomb ou la place du Capitole. Au programme : animations, concerts, conférences, débats et projections. Du 29 octobre au 1er novembre, Toulouse.


cinÉma

Plus jeune que jamais à 86 ans, plus libre encore malgré le poids des ans, le cinéaste Alain Resnais adapte le roman L’incident de Christian Gailly et retrouve un compagnon de jeu fidèle : André Dussollier.

Les herbes folles

Propos recueillis par Jean Zeid

Comment expliquer l’étonnante vitalité et l’incroyable liberté du cinéma d’Alain Resnais ? André Dussollier : Il y a le plaisir chez lui de tourner, de réaliser, qui est plus grand que tout. On a l’impression qu’il n’a plus de frontières, plus de limites. Il aime le jeu. On l’a pris au début de sa carrière pour quelqu’un qui aimait chercher des formes nouvelles, s’efC’est un jeune forçant d’inventer des scénarii inattendus. metteur en scène Quand on le connaît intien fait mement, on sait qu’il continue de tracer cette route singulière. Avec le temps, il prône encore plus de légèreté. Ce qui fait que notre route se croise souvent. C’est un jeune metteur en scène en fait… Et le début de ces Herbes Folles en témoigne… Oui… Une dame achète une paire de chaussures et en sortant du magasin, on lui vole son sac. C’est l’incident qui aura des conséquences puisque le voleur va abandonner le sac

avec le portefeuille et mon personnage va les retrouver pour ensuite aller à la rencontre de la dame aux chaussures jouée par Sabine Azéma. Le reste, c’est une musique du hasard. C’est aérien, inattendu, et assez proche de nos vies personnelles… C’est une chance de travailler avec un tel metteur en scène ? C’est une grande chance. Et j’ai failli le rater… Il m’avait proposé un rôle dans Stravinsky mais je ne pouvais pas. Et quand on dit non à un réalisateur, on ne sait pas si ça va se reproduire. Une cruelle frustration. Et puis dans La vie est un roman, j’ai insisté pour jouer. Et grâce à Fanny Ardant, ça a été possible. J’ai eu grâce à lui de beaux rôles, et surtout une manière de travailler très singulière. J’aime le théâtre et chez lui, il y a une manière d’anticiper épatante. Il faut savoir que pour vous présenter un personnage avant le tournage, il écrit la biographie des parents et grands-parents (rires)… Oui, c’est une vraie chance.

43


cinÉma

Fish Tank d’Andrea Arnold Il y a trois ans, elle avait déjà convaincu avec son

intrigant Red Road. La réalisatrice britannique Andrea Arnold confirme en 2009 avec ce deuxième long métrage choc, Fish Tank, portrait d’une jeune londonienne de 15 ans (Katie Jarvis) qui vit une ambiance familiale exécrable entre sa mère et sa petite sœur. L’arrivée du nouvel amant de la mère va tout changer. A partir de cet événement banal, cette réalisatrice à suivre tisse une peinture sociale vigoureuse animée par la rage de son héroïne. C’est peu dire que ça scotche et que tout est criant de vérité. Le 16 septembre

Le Petit Nicolas de Laurent Tirard 

Le ruban blanc de Michael Haneke

Ce concept attise son art, jusqu’à l’obsession. Car oui, le cinéma de l’autrichien Michael Haneke cible depuis toujours la représentation de la violence, encore et encore, jusqu’à cette palme d’or enlevée au dernier Festival de Cannes grâce à ce nouveau brûlot : Le ruban blanc. Surtout ne pas se fier au titre, promesse d’innocence et de pureté. L’action se déroule dans un petit village de l’Allemagne du Nord, à l’aube de la première guerre mondiale, là où des enfants et des adolescents sont soumis à des châtiments corporels, là où Haneke filme l’origine de la violence qui détruira une partie de l’Europe en deux guerres assassines. Une œuvre en noir et blanc où l’enfance, ses découvertes, son apprentissage sont filmés au cordeau car ce sont eux qui vont payer pour l’hypocrisie d’un village, d’une nation entière. Et toute la force du film provient de cette ambiguïté : les enfants peuvent se révéler plus monstrueux que leurs aînés. Le 21 octobre

44

L’enfance, les 400 coups, la cour de l’école, le tableau noir pour apprendre et les fenêtres pour rêvasser, le réalisateur Laurent Tirard adapte l’œuvre culte du tandem Goscinny/Sempé pour livrer une carte postale d’une France perdue, celle des années 50. Entre JeanPierre Jeunet, Jacques Tati et Wes Anderson, il trahit ingénieusement l’original et modernise une bande de comédiens hauts comme trois pommes. Délicieux et infiniment drôle, Le petit Nicolas doit beaucoup au couple Valérie Lemercier/Kad Merad mais surtout à la griffe scénaristique d’Alain Chabat. Comme pour Astérix et Obélix, son humour s’adapte parfaitement à ce Zéro de conduite des temps modernes. Le 30 septembre


expos

Le Printemps de Septembre est

Les 3 temps de l’image

le plus visible et le plus dense d’entre eux. Il compte aujourd’hui 33 lieux d’expositions - à Toulouse principalement, et désormais à travers la région - réaffirmant son ambition d’un art contemporain accessible au plus grand nombre. Christian Bernard, directeur du Mamco de Genève, a imaginé cette édition en faisant appel à la mémoire des festivaliers de l’an dernier. Pour autant, la tonalité a changé : le «Printemps noir» précédent a laissé place aux visions en demi-teintes d’un «Soleil gris» plus subjectif. Quand les expositions ferment leurs portes, «la Radio du bout de la nuit» prend le relais, et les Soirées Nomades laissent place au spectacle vivant. 25 septembre – 18 octobre. Toulouse et région. www.printempsdeseptembre.com 

Un flot d’images transfigure traditionnellement, et cette année encore, le paysage urbain de l’automne toulousain. Les festivals se télescopent et, d’expositions en installations, il serait facile de prendre une manifestation pour une autre. Tour d’horizon pour démêler les intentions diverses.

© Pado Pelligrin

Plus épurées, les expositions photographiques du jardin Raymond VI

Créé il y a 7 ans en marge du Printemps de Septembre, le festival ManifestO s’est émancipé, mais le fondement reste le même. Ce collectif d’artistes autoproduit et en activité permanente, offre une fois l’an une vitrine à des artistes en mal de visibilité, sélectionnés sur appels à candidature. Œuvre en soi et lieu d’expositions, 17 containers ont été installés port Viguerie pour l’occasion. Animations, médiation, rencontres, happenings : tout est gratuit, à l’instar de cette exposition pour embouteillages imaginée en bord de route à Tournefeuille. 17 septembre – 11 octobre. Toulouse et Tournefeuille. www.festival-manifesto.org

fêtent elles aussi leurs 7 ans, et ont également fait de la gratuité l’un des piliers de la manifestation. Sans céder à l’appel de la médiocrité ou d’un repli géographique vers des lieux moins porteurs, la qualité des propositions – nombre limité et grand format – invite à une consommation moins compulsive des arts de l’image. Ce sont les photographes Yvon Lambert, Olivier Mériel et Paolo Pellegrin qui se partagent cette année les murs du jardin. MR 11 septembre –29 octobre. 45


expos

Depuis 5000 ans, l’Homme imagine des techniques destinées à reproduire et multiplier son écriture. C’est de cette quête universelle, aussi vieille que l’invention de l’écriture elle-même, dont rend compte la nouvelle exposition du musée Champollion. Entretien avec Marie-Hélène Pottier, conservatrice.

L’écriture en série Comment avez-vous abordé ce thème ? Pourquoi l’Homme, dès qu’il a su écrire, a-t-il cherché à faire des doubles ; comment s’y est-il pris ? Cette question est traitée à travers cinq espaces reprenant les principales techniques : estampage, impression en relief à l’aide de sceaux, xylographie ou création des caractères mobiles de l’imprimerie… Des pièces originales de toutes les régions du monde sont exposées, éclairées à la lumière de textes explicatifs : contexte culturel, époque... Des espaces proposent également aux visiteurs d’expérimenter à leur tour ces différentes pratiques, et reçoivent un grand succès ! Quels enseignements peut-on tirer de ce voyage géographique et temporel ? L’idée est que le visiteur comprenne l’importance que l’écriture a eu pour l’Homme, au point de chercher par tous les moyens à la reproduire en grand nombre. Certaines techniques sont semblables : le sceau par exemple existait avant l’invention de l’écriture, et constitue les prémices de l’imprimerie, il en existe de toutes les époques et de toutes les régions du monde. L’estampage en revanche est particulier à la culture chinoise. La reproduction à la main est universelle, et concerne souvent les textes religieux : le geste du scribe véhicule une symbolique forte en l’honneur du dieu. Parler aux dieux, transmettre la connaissance, marquer les marchandises… La mécanisation de l’écriture 46

© I.R.T.H

Propos recueillis par Maëva Robert

– machine à écrire, photocopieuse, ordinateur – est le prolongement de cette quête. Cette exposition est coproduite avec le musée Georges-Labit à Toulouse. Le parti pris est-il le même à Figeac et à Toulouse ? Nous rapprocher du musée Georges-Labit, plus orienté vers l’Orient et l’Extrême-Orient, a permis de confronter ce que chaque culture a apporté, d’échanger des pièces. Le musée Georges-Labit a choisi de développer le Du simple au double, thème des marques et des logos, l’écriture multipliée. plus récent. La configuration des Jusqu’au 5 novembre, lieux induit des mises en scène difmusée Champollion – Les férentes, et les pièces présentées Ecriture du Monde, Figeac. pourront varier pour des raisons 3 décembre – 7 mars. de conservation. Ce sera deux Musée Gorges Labit, atmosphères différentes, et il sera Toulouse. intéressant de voir comment chacune d’elle aura été perçue.


TOULOUSE et la région septembre / octobre 2009

MUSIQUE CLASSIQUE THEATRE DANSE / CIRQUE JEUNE PUBLIC EXPOSITIONS

Teofile Chantre, l’Estive, Foix.

Envoyez vos infos agenda@ramdam-magazine.com Retrouvez toute l’actualité culturelle du grand Sud sur le site de Ramdam www.ramdam-magazine.com

sommaire

© Joe Wuerfel

FESTIVALS

Ariège Aveyron Haute-Garonne Gers Lot Hautes-Pyrénées Tarn Tarn-et-Garonne

p. 48 p. 49 p. 50 p. 63 p. 64 p. 65 p. 66 p. 68


Ariège Castillon en Couserans.

SEPTEMBRE septembre-octobre

• exposition

Le signe de la vulve, Volet 4: les vénus archaïques L’Affabuloscope, Le Mas d’Azil, 05 61 69 72 10. jusqu’à mi-septembre

• classique

Songe d’une soirée romantique Miroslav Milosevic (violon), Valery Orloff (piano). Les mercredis, Grotte de Lombrives, Tarascon, 06 70 74 32 80. jusqu’au 6 novembre

• festival

Musiques au Pays de Gabriel Fauré

• jeu 1 er octobre

Un chant de Noel, de Dickens, cie Quai de fabrique. 21h, Salle Max Linder, Saint-Girons.

• jeu 29 octobre

Les fables de la Fontaine, cie des 39 marches. 21h salle des Vielles, Prat-Bonrepaux.

• sam 21 novembre

Les Valeureux, d’Albert Cohen, cie A l’Abordage. 21h, salle Jean Nayrou, la Bastide de Sérou, 05 61 96 87 44. jusqu’en nov 2011

• exposition

Art des Origines, origine de l’art Parc de la Préhistoire, Tarascon-surAriège, 05 61 05 10 10. 4 et 5 septembre

du 3 au 24 octobre

• exposition

Elisabeth Zanesi Galerie du Philosophe, Carla-Bayle. du 8 au 10 octobre

• musique

Michèle Bernard Duo 20h45, jeu 8, salle communale, Toutrol, ven 9, salle des fêtes, Mas d’azil, sam 10, salle communale, Taurignan Castet, 05 61 05 05 55. vendredi 9 octobre

• musique

Madame Raymonde 20h30, Le Casino, Lavelanet. du 14 au 16 octobre

• théâtre

De pages en pages Théâtre Ribambelle.

15 édition.

• festival

Salle des fêtes, Daumazan sur Arize, 05 53 65 83 59.

Jean-Philippe Collard, piano.

Concerts, projections, expos, ateliers. Rencontre des cultures balkaniques.

• festival

e

• ven 25 septembre Salle du jeu du mail, Pamiers.

• ven 2 octobre

Olivier Latry, orgue. Eglise Notre-Dame-du Camp, Pamiers.

• ven 6 novembre

Ensemble Archipel - Les Eléments, direction Joël Suhubiette. 20h45, Eglise Notre-Dame-du Camp, Pamiers, 05 61 67 53 54. jusqu’au 11 novembre

• exposition

Le passage des animaux inconnus Serge Pey. Parc de la Préhistoire, Tarascon-surAriège, 05 61 05 10 10. jusqu’ au 11 novembre

• exposition

DreamTime Grotte du Mas d’Azil, Musée de la Préhistoire, 05 61 69 59 17.

Festival Kumpania • ven 4 septembre

Nuit Electro Balkan : Pad Brapad Moujika, Slivo Electric Klub, La Kumpania Beats. • sam 5 septembre

Romano Drom, Nadara Gypsy Band, Terne Chave, Antwerp Gypsy Ska Orkestra, La Kumpania Beats, Le Cri du Choeur. Argein, 05 61 04 76 28. du 5 au 26 septembre

• exposition

Michel Campistron Galerie du Philosophe, Carla-Bayle. du 13 sept au 8 oct

• événement

800ème Anniversaire : Croisade contre les Albigeois Conférences, expositions et spectacles. Montségur, Mirepoix, Mazères.

jusqu’ au 21 novembre

• festival

OCTOBRE

16e édition de ce festival de théâtre itinérant, mêlant tous les genres, classiques et contemporains, et publics de tous horizons.

1, 2, 3 octobre

Théâtrales en Couserans

• 17, 19 septembre

La fiancée du pirate, de Brecht, de Danielle Cathala. 21h, 17 sept, salle Jean Nayrou, la Bastide de Sérou, sam 19 sept, FAC de

48

• musique

Teofile Chantre jeu 1er, 20h45, l’Estive, Foix, ven 2, salle communale, Rieucros, sam 3, Eglise, St Martin d’Oydes, 05 61 05 05 55.

du 14 au 18 octobre

Tam Tam 1ère édition de cet évènement autour de la marionnette qui réunit sur l’ensemble de la région, plusieurs compagnies en de nombreux lieux. Cie Point d’Ariès. Cie Vent de sable. Collectif Folenvie.Cie des jours heureux. Cie Etincelles. Les Voyageurs immobiles. Théâtre des Ombres. Cie Avant la fin. Cie Moving People. Théâtre Ribambelle. Foix, Mirepoix, Auzat, Betchat, Daumazan sur Arize, La Bastide de Sérou, La Tour du Crieu, Lavelanet, Oust. jeudi 22 octobre

• musique

Le jazz fait son cirque 20h45, Le Casino, Lavelanet. du 22 au 24 octobre

• musique

Gabriel Yacoub 20h45, jeu 22, Salle Max Linder, SaintGirons, ven 23, salle communale, St Paul de Jarrat, sam 24, salle Jean Nayrou, La Bastide de Sérou, 05 61 05 05 55.


Aveyron SEPTEMBRE

OCTOBRE

jusqu’ au 20 septembre

vendredi 2 octobre

• exposition

• musique

Galerie Sainte-Catherine, Rodez, 05 65 46 69 63.

20h45, salle Senghor, Millau.

jusqu’au 20 septembre

• exposition

Mustang, terre du bout du monde Musée de Millau, 05 65 59 01 08.

Pulcinella vendredi 2 octobre

• théâtre

La noce d’Anton Tchekhov Humani Théâtre. 21h, Salle des fêtes, Sonnac, 05 65 64 70 07.

jusqu’au 12 octobre

du 3 au 24 octobre

• exposition

• exposition

Château de Taurines, 05 65 74 28 47.

Galerie Sainte-Catherine, Rodez, 05 65 46 69 63.

Habiter, ici jusqu’au 12 octobre

Ludovic Cantais

Château de Taurines, 05 65 74 28 47. jusqu’au 8 novembre

Musée Denys Puech, Rodez, 05 65 77 89 60. du 5 sept au 13 oct

• exposition

Marianne Requena et Anne Bulliot Galerie du Don, Don du Fel, 05 65 54 15 15. du 9 au 13 septembre

• festival

Rencontres à la campagne Rencontres cinématographiques. 40 films, nuit du court-métrage, journée dédiée au cinéma iranien et afghan. jeudi 17 septembre

• théâtre

Une vie sur mesure ou l’histoire vraie d’Adrien Lepage 21h, Théâtre, Villefranche de Rouergue, 05 65 45 76 74.

du 23 au 25 octobre

• festival

Les Arts métiers Artisanat d’art de qualité, pièces uniques, art contemporain et spectacle vivant et expérimental pour tout public. de 10h à 19h, Parc de la victoire, Millau. samedi 31 octobre

• danse

Quatre paires de chaussures et autres chemins

• théâtre

Voir la musique Musée de Millau, 05 65 59 01 08. du 14 au 18 octobre

• exposition

Vladimir Skoda

20h,Amphithéâtre, Rodez, 05 62 73 44 77.

du 3 oct au 23 jan

• exposition

Victoria Klotz

Joan Baez

• festival

Tam Tam 1ère édition de cet évènement autour de la marionnette qui réunit sur l’ensemble de la région, plusieurs compagnies en de nombreux lieux. Cie L’Escargot Baladin. Decazeville, Requista. samedi 17 octobre

• musique

Mouss et Hakim 20h45, salle Senghor, Millau.

© DR

Richard Vincent

vendredi 23 octobre

• musique

21h, Théâtre, Villefranche de Rouergue, 05 65 45 76 74.

du 19 oct au 15 nov

• théâtre

Nous allons créer Amphitryon 40 La c.c.c.p En appartement, Millau. mercredi 21 octobre

• théâtre

Occident

18 et 22 septembre

Klez de 12 20h45, ven 18 sept, salle Senghor, Millau, 22 sept, salle des fêtes, SaintGeorges de Luzençon.

© Marie Clauzade

• musique

21h, Théâtre, Villefranche de Rouergue, 05 65 45 76 74.

49


MUSIQUE

Haute-Garonne samedi 26 septembre

SEPTEMBRE du 1er au 5 septembre

Chacun pour toi 19h30, Cave Poésie, Toulouse, 05 61 23 62 00. jeudi 10 septembre

Batignolles 21h30, Bijou, Toulouse, 05 61 42 95 07. jeudi 10 septembre

Sans Tambour ni trompette 21h, Mandala, Toulouse, 05 61 21 10 05. 10 et 11 septembre

Récréations Nougaro 20h30, Salle Nougaro, Toulouse, 05 61 93 79 40. samedi 12 septembre

Mr Browne 19h, Kiosque de Cugnaux, 06 76 49 76 44. 17 et 18 septembre

Grabowski 21h30, Bijou, Toulouse, 05 61 42 95 07. vendredi 18 septembre

Gilles et Auguste Seysses, 05 61 62 47 72. vendredi 18 septembre

Dionysos 20h30, Odyssud, Blagnac, 05 62 73 44 77. vendredi 18 septembre

André Minvielle/Didier Petit 21h, Théâtre, Cugnaux, 05 61 76 88 99. vendredi 18 septembre

Bakh Yaye 20h30, Mazades, Toulouse, 05 34 40 40 10. samedi 19 septembre

Trio Minvielle, Poulsen, Turner 20h30, Pavé, Toulouse, 05 62 26 43 66. mardi 22 septembre

Le Coq et la Pendule 20h30, Salle Nougaro, Toulouse, 05 61 93 79 40. 23 et 24 septembre

Ka Jazz 21h30, Bijou, Toulouse, 05 61 42 95 07. jeudi 24 septembre

Le Trio Zira 21h, Centre culturel Le Château, Roquettes, 05 62 27 91 10.

50

mardi 6 octobre

Flying Rock Opéra Circus

Flavia

21h, TMP, Pibrac, 05 61 07 12 11.

21h30, Bijou, Toulouse, 05 61 42 95 07.

samedi 26 septembre

mercredi 7 octobre

La guinguette au kioske

Renan Luce

21h, Kiosque de Cugnaux, 06 76 49 76 44.

20h30, Bikini, Ramonville, 05 62 24 09 50.

samedi 26 septembre

mercredi 7 octobre

Buika

Eddy La Gooyatsh

21h, Auditorium Jean Cayrou, Colomiers, 05 61 15 23 82.

21h30, Bijou, Toulouse, 05 61 42 95 07.

mercredi 30 septembre

Zaza Fournier 21h30, Bijou, Toulouse, 05 61 42 95 07. mercredi 30 septembre

Archive 20h30, Bikini, Ramonville, 05 62 24 09 50.

jeudi 8 octobre

Le Bordel Tour: The Hyènes vs Cali + Daguerre + Valhère 20h30, Le Bikini, Ramonville, 05 62 24 09 50. 8 et 9 octobre

Moonlight Benjamin 21h30, Bijou, Toulouse, 05 61 42 95 07.

OCTOBRE 1er octobre

Swing Manouche de 19h à 22h, Théâtre-Centre Culturel des Mazades, Toulouse, 05 34 40 40 10. jeudi 1er octobre

Puppetmastaz, Lyre le temps Le Phare, Tournefeuille, 05 34 30 17 48. vendredi 2 octobre

Pete Doherty 20h30, Bikini, Ramonville, 05 62 24 09 50. vendredi 2 octobre

KKC Orchestra 21h, Espace Bonnefoy, Toulouse, 05 67 73 83 60. vendredi 2 octobre

Greenday Le Phare, Tournefeuille, 05 34 30 17 48. 2 et 3 octobre

Ali Baba et les 40 batteurs 21h, Odyssud, Blagnac, 05 61 71 75 15. samedi 3 octobre

Minton’s jazz quintet Théâtre Jean Marmignon, SaintGaudens, 05 61 94 78 19. mardi 6 octobre

vendredi 9 octobre

To Loose Punkers fest #5 20h30, Bikini, Ramonville, 05 62 24 09 50. vendredi 9 octobre

Le duo parleur en trio 21h, Centre culturel Henri Desbals, Toulouse, 05 34 46 83 25. vendredi 9 octobre

Sporto kantes Le Phare, Tournefeuille, 05 34 30 17 48. vendredi 9 octobre

Le duo Grim 21h, Centre Culturel Alban Minville, Toulouse, 05 61 43 60 20. vendredi 9 octobre

Big Band 31 invite... Térez Montcalm et Lionel Suarez 21h, Odyssud, Blagnac, 05 61 71 75 15. samedi 10 octobre

José Luis Barreto & Tanguisimo 21h, Auditorium Jean Cayrou, Colomiers, 05 61 15 23 82. samedi 10 octobre

Miyavi Le Phare, Tournefeuille, 05 34 30 17 48. samedi 10 octobre

Tinariwen

Triporteur Sonata

Le Phare, Tournefeuille, 05 34 30 17 48.

21h30, Pavé, Toulouse, 05 62 26 43 66.

mardi 6 octobre

samedi 10 octobre

Nosfell

Furia Antistatic

20h30, Bikini, Ramonville, 05 62 24 09 50.

20h, Bikini, Ramonville, 05 62 24 09 50.


Haute-Garonne samedi 10 octobre

dimanche 18 octobre

Lhoma

Hocus Pocus

20h30, Théâtre, Muret, 05 61 51 91 59.

20h30, Le Rex, Toulouse, 05 62 73 44 77.

samedi 10 octobre

lundi 19 octobre

Les vents malins

Jane Birkin

19h, Kiosque de Cugnaux, 06 76 49 76 44.

21h, Odyssud, Blagnac, 05 61 71 75 15.

lundi 12 octobre

mardi 20 octobre

Fink

Ghinzu

Le Phare, Tournefeuille, 05 34 30 17 48.

Le Phare, Tournefeuille, 05 34 30 17 48.

mardi 13 octobre

mardi 20 octobre

Max Vandervorst

Coeur de pirate

21h30, Bijou, Toulouse, 05 61 42 95 07.

20h, Ramier, Toulouse, 05 34 30 17 48.

mercredi 14 octobre

du 20 au 23 octobre

Olivier Gil

Brazük

21h30, Bijou, Toulouse, 05 61 42 95 07.

21h30, Bijou, Toulouse, 05 61 42 95 07.

mercredi 14 octobre

mercredi 21 octobre

Charlie Winston

Ron Carter Quintet

20h30, Bikini, Ramonville, 05 62 24 09 50.

21h, Odyssud, Blagnac, 05 61 71 75 15.

du 14 au 17 octobre

on EXIST 21h30, Cave Poésie, Toulouse, 05 61 23 62 00. jeudi 15 et 16 octobre

Trump’n’bass 21h30, Bijou, Toulouse, 05 61 42 95 07. jeudi 15 et 16 octobre

Soleazul 21h, Espace St-Cyprien, Toulouse, 05 61 22 27 77. vendredi 16 octobre

Mosaïca 20h30, Le Moulin, Centre culture de Roques sur Garonne, 05 62 20 41 10. vendredi 16 octobre

Claude Marti 20h30, salle Alizé, Muret, 05 61 51 91 59. vendredi 16 octobre

Oai star Le Phare, Tournefeuille, 05 34 30 17 48. vendredi 16 octobre

Anakronic Electro Orkestra 21h, Desbals, Toulouse, 05 34 46 83 25.

mercredi 21 octobre

Phoenix 20h30, Bikini, Ramonville, 05 62 24 09 50. mercredi 21 octobre

Mardis de l’Ina Projection dédiée à Edgar Varèse composée d’archives de l’Ina et animée par le groupe EOle. 18h30, Médiathèque José Cabanis, Toulouse. du 21 au 24 octobre

Kiko Ruiz - Cachito de vida 21h30, Cave Poésie, Toulouse, 05 61 23 62 00. jeudi 22 octobre

Isolite Musiquemots 20h30, Théâtre du Vent des Signes, Toulouse, 05 61 42 10 70. jeudi 22 octobre

Davy Sicard 20h30, Salle Nougaro, Toulouse, 05 61 93 79 40. jeudi 22 octobre

Rootz Underground, Danakil, Broussaï Le Phare, Tournefeuille, 05 34 30 17 48.

samedi 17 octobre

Dirty Dancin‘Ldt #5 23h, Bikini, Ramonville, 05 62 24 09 50.

jeudi 22 octobre

Les Curiosités du Bikini 20h30, Bikini, Ramonville, 05 62 24 09 50.

samedi 17 octobre

Miguel Poveda 21h, Auditorium, Colomiers, 05 61 15 23 82.

vendredi 23 octobre

The Virgins 20h30, Bikini, Ramonville, 05 62 24 09 50.

vendredi 23 octobre

Cap Horn’s 20h, Le Moulin, Roques sur Garonne, 05 62 20 41 10. vendredi 23 octobre

Juan Martin Quintet 21h, Desbals, Toulouse, 05 34 46 83 25. vendredi 23 octobre

Catharsis Sound Maquina 20h30, salle Alizé, Muret. vendredi 23 octobre

Motets, villancicos y danza criollas 20h30, Centre culturel, Ramonville, 05 61 73 71 04. samedi 24 octobre

Revolver Le Phare, Tournefeuille, 05 34 30 17 48. mard 27 octobre

Pep’s 20h30, Bikini, Ramonville, 05 62 24 09 50. mardi 27 octobre

Themselves 20h30, Le Kléo, Toulouse, 05 34 30 17 48. mercredi 28 octobre

Pascale Picard Band 20h30, Bikini, Ramonville, 05 62 24 09 50. mercredi 28 octobre

Just Jack 20h30, Ramier, Toulouse, 05 62 73 44 77. mercredi 28 octobre

Les Tambours du Bronx Le Phare, Tournefeuille, 05 34 30 17 48. du 28 au 30 octobre

Didier Super 21h30, Bijou, Toulouse, 05 61 42 95 07. jeudi 29 octobre

Johnny Clegg 20h30, salle Alizé, Muret, 05 61 51 91 59. jeudi 29 octobre

Yaniss Odua, Straika D Le Phare, Tournefeuille, 05 34 30 17 48. vendredi 30 octobre

Vitalic + guests 20h30, Bikini, Ramonville, 05 62 24 09 50. 31 octobre

Shantel Le Phare, Tournefeuille, 05 62 13 21 52.

51


CLASSIQUE

Haute-Garonne du 28 au 30 septembre

SEPTEMBRE

La Criée Orchestre de Chambre de Toulouse.

mercredi 9 septembre

Orchestre National du Capitole Tugan Sokhiev, direction, Vadim Gluzman, violon. 20h, Halle aux Grains, Toulouse, 05 61 63 13 13. vendredi 11 septembre

Orquestra Simfonica de Brcelona i Nacional de Catalunya Eiji Oue, direction, Nikolaï Lugansky, piano. Tchaïkovski, Rachmaninov. 20h, Halle aux Grains, Toulouse, 05 61 63 13 13. dimanche 13 septembre

Bach - Oeuvres de jeunesse Francis Jacob, orgue. 16h, Eglise Musée des Augustins, Toulouse, 05 61 71 75 15. jeudi 17 septembre

Orchestre National du Capitole Tugan Sokhiev, direction. 20h30, Odyssud, Blagnac, 05 61 71 75 15. dimanche 27 septembre

Une voix et la montagne Salons Lyriques. 18h, Musée Dupuy, Toulouse, 05 61 25 05 73.

lun 28, 20h30, salle Panouse, Tournefeuille, mar 29 et mer 30, 20h30, Auditorium St-Pierre-des-Cuisines, 05 61 22 16 34. mardi 29 septembre

Carte banche à Jean Tubéry

du 20 au 23 octobre

Orchestre de Chambre de Toulouse Sylviane Deferne, piano, Gilles Colliard, violon. mar 20, 20h30, salle Roger Panouse, Tournefeuille, jeu 22 et ven 23, 20h30, St-Pierre-des-Cuisines, 05 61 22 16 34. dimanche 21 octobre

Les Passions.

Méditerranée

20h30, Chapelle Saint-Anne, Toulouse, 05 63 22 19 78.

Les Eléments.

OCTOBRE 6 octobre

Les demoiselles de... 20h, Auditorium Saint-Pierre-desCuisines, Toulouse, 05 61 63 13 13. 9, 11, 13, 16, 18, 20 oct

Simon Boccanegra Giuseppe Verdi. Direction, Marco Armiliato. Mise en scène Jorge Lavelli. 20h, 15h le dim, Halle aux Grains, Toulouse, 05 61 63 13 13. dimanche 11 octobre

Cantates sans filets Ensemble Baroque de Toulouse. 17h, Eglise St Exupère, Toulouse, 05 61 52 73 13. jeudi 15 octobre

Moussorgski-Ravel, Tchaikovski 20h30, Le Phare, Tournefeuille, 05 62 27 49 49. dimanche 18 octobre

De Lüneburg à Leipzig Bernard Foccroulle, orgue. 16h, Eglise Musée des Augustins, Toulouse , 05 61 71 75 15. dimanche 18 octobre

Duo violon-violoncelle Ana-Maria Bell (violon) et Dorel Fodoreanu (violoncelle). 16h30, Théâtre Jean Marmignon, SaintGaudens, 05 61 94 78 19. lundi 19 octobre

Les clefs de Saint-Pierre Une petite musique de nuit. Wolfgang Amadeus Mozart. 20h, Auditorium Saint-Pierre-desCuisines, Toulouse, 06 63 36 02 86.

20h30, Cathédrale Saint-Etienne, Toulouse, 05 61 71 75 15. 23 et 24 octobre

Orchestre National du Capitole Tugan Sokhiev, Akiko Suwanaï, violon. 20h, Halle aux Grains, Toulouse, 05 61 63 13 13. dimanche 25 octobre

Wiener rendez-vous Direction, Pierre-Bernard Kempf. Béatrice Buiron, soprano, Marc Chiron, pianiste.Salons Lyriques. 15h, Musée Paul Dupuy, Toulouse, 05 61 32 90 64. dimanche 25 octobre

Bloch, Debussy Tugan Sokhiev, direction, Sarah Iancu, violoncelle. 17h, Halle aux Grains, Toulouse, 05 61 63 13 13. lundi 26 octobre

Teatro Lyrico Italiano 20h30, salle Alizé, Muret. mardi 27 octobre

Chamber Orchestra of Europe Yannick Nézet-Seguin, direction, Lisa Bathiashvili, violon. Haydn, Beethoven, Mendelssohn. Grands Interprètes. 20h, Halle aux Grains, Toulouse, 05 61 21 09 00. jeudi 29 octobre

Les Lamentations et Motet Diligam te, Domine Jean Gilles. Les Passions. 20h30, Cathédrale Saint-Etienne, Toulouse, 05 63 22 19 78. samedi 31 octobre

Grigory Sokolov Piano. Schubert. Grands Interprètes. 20h, Halle aux Grains, Toulouse, 05 61 21 09 00.

52


samedi 12 septembre

SEPTEMBRE

Madame Rose Cie 12 balles dans la peau.

du 1er au 12 septembre

Merci ! Cie Reg’art. De Daniel Pennac. Mise en scène Alain Cornuet. 21h, Théâtre du Grand Rond, Toulouse. du 1er sept au 17 oct

J’ai 30 ans et tout le monde s’en fout! 21h30, 3T, Toulouse, 06 10 02 63 70. du 1er sept au 30 nov

Arrête de Pleurer Pénélope 21h, 3T, Toulouse, 06 10 02 63 70. 4 et 5 septembre

Bélé Bélé Le Fatras. 19h30, l’Usine, Tournefeuille, 05 61 07 45 18. du 3 au 19 septembre

Jean et Béatrice de Carole Frechette. 20h45, Théâtre de la violette, Toulouse, 05 61 73 18 51. du 8 au 26 septembre

Les 7 jours de Simon Labrosse de Carole Frechette.

17h, Espace Bonnefoy, Toulouse, 05 67 73 83 60. lundi 14 septembre

Romancero gitano de Frederico Garcia Lorca Lecture bilingue. 18h30, Institut Cervantes, Toulouse, 05 61 62 48 64. du 15 au 19 septembre

Heliotropolka de Nathalie Vinot. Mise en scène Christian Brazier. 21h, Théâtre du Grand Rond, Toulouse. du 15 au 19 septembre

Les rendez-vous amoureux Anne-Marie Lopez Del Rio (récit) et Luc Baron (voix). Cie Fil d’Or. 19h30, Cave Poésie, Toulouse, 05 61 23 62 00. du 15 sept au 17 oct

Homme/Femme, Mode d’Emploi: Le Gars! 21h30, 3T, Toulouse, 06 10 02 63 70. du 17 sept au 28 nov

Les Monologues du Vagin

du 8 sept au 3 oct

Mise en scène Fanny Mermet. 20h, Café-Théâtre Les Minimes, Toulouse, 05 62 72 06 36. du 8 sept au 28 nov

Arrête de Pleurer Pénélope 2 du mar au ven, 21h, le sam 20h et 22h30, 3T, Toulouse, 06 10 02 63 70.

de Loïc Castiau et Jean Pillet. 21h, Centre culturel Alban Minville, Toulouse, 05 61 43 60 20. jeudi 24 septembre

La fiancée du pirate d’après l’oeuvre poétique de Bertold Brecht par Danielle Catala. 20h30, Théâtre-Centre culturel des mazades, Toulouse, 05 34 40 40 10. du 24 sept au 4 oct

Une chambre pour deux écrit et mis en scène par Caroline Steinberg. 20h45, dim, 16h30, Théâtre de la violette, Toulouse, 06 85 70 59 13. du 24 sept au 10 oct

Les Boulingrin de Georges Courteline. Mise en scène Pierre Matras. 20h30, 15h30 le dim, Le Moulin, Roques sur Garonne, 05 62 20 41 10. 25 et 26 septembre

Memorial Park Théâtre 2 l’acte. 21h, Centre du Village de Saint Laurent, 05 61 79 97 60.

jeu et ven, 19h, sam 18h, 3T, Toulouse, 06 10 02 63 70.

20h45 du mar au sam, Théâtre du Fil à Plomb, Toulouse, 05 62 30 99 77.

Cupidon au balcon

du 23 au 25 septembre

12h34

19 septembre

L’illustre Quincaille Théâtre d’objets et pièces détachées St Lys. 19 et 20 septembre

Big structure The primitives. sam 19, 18h, place de la république, Muret, dim 20, 11h, centre du Village de Aspet, 05 61 79 97 60. du 22 au 26 septembre

11 et 12 septembre

Délirium très mots de et avec Vincent Roca. 21h, Le Tracteur, Cintegabelle, 05 61 08 60 26. samedi 12 septembre

L’illustre Quincaille Théâtre d’objets et pièces détachées L’Isle Jourdain.

Mine de rien l’air de tout M Co et Léopold. 21h, Théâtre du Grand Rond, Toulouse. du 22 sept au 3 oct

Jaurès, le cri du coeur Lecture spectacle de Francis Azéma. du mar au sam, 20h, dim 16h, Théâtre du Pavé, Toulouse, 05 62 26 43 66.

53

THÉÂTRE

Haute-Garonne


THÉÂTRE

Haute-Garonne 25-27 sept, 2-4 oct

30 sept et 1, 2, 3 oct

7, 10, 14 et 17 octobre

Rugby en scène

L’écho du corps

Le bruit des couleurs

Théâtre du Cimier/Théâtre Réel. Mise en scène M. Henry/L. Montech.

à partir des poèmes de Ghérasim Luca. Mise en scène Georges Bratoëff.

Les voyageurs immobiles.

ven 25, sam 26, ven 2, sam 3, 20h30, dim 27, 17h30, dim 27 et 4, 17h30, Théâtre Jules Julien, Toulouse, 05 61 25 79 92.

21h, Théâtre Le Hangar, Toulouse, 05 61 48 38 29.

dimanche 27 septembre

La Balade des Ormes Ordure, Le diable au corps, François Blanc. Rond-point rue des Ormes, CastanetTolosan, 05 62 71 70 44. lundi 28 septembre

Les Zindésirables 19h30, salle Alizé, Muret, 05 61 51 91 59. mardi 29 septembre

Les Bonimenteurs de et avec Didier Landucci et Jean-Marc Michelangeli. 21h, Odyssud, Blagnac, 05 61 71 75 15. du 29 sept au 10 oct

Jehan Rictus - Les Soliloques

du 7 au 24 octobre

Sans objet OCTOBRE du 1er au 7 octobre

Raoul

21h, Salle des fêtes, Cazères sur Garonne, 05 61 88 80 00.

vendredi 2 octobre

L’entourloupe de Alain Reynaud-Fourton. Mise en scène Jean Galabru. Avec Michel Galabru. 21h, TMP, Pibrac, 05 61 07 12 11. dimanche 4 octobre

17h, Odyssud, Blagnac, 05 61 71 75 15.

21h, Théâtre du Grand Rond, Toulouse.

8 et 9 octobre

jeu 1 et mer 7, 19h30, ven 2, sam 3 et mer 6, 20h30, Grande Salle, TNT, Toulouse, 05 34 45 05 05.

le mar, 21h30, du mer au sam, 19h30, Cave Poésie, Toulouse, 05 61 23 62 00.

Cie Spirale 8. De Joyce Mansour. Mise en scène Hélène Dedryvère.

20h, dim, 16h, Petit théâtre, TNT, Toulouse, 05 34 45 05 05.

Les gens de Mur

Un pedigree

L’histoire nocive de Jules César

Mise en scène Aurélien Bory.

Mise en scène et interprétation, James Thiérrée.

Cie Théâtr’On. Mise en scène Michèle Lazès.

du 29 sept au 10 oct

10h et 15h, Théâtre du Pont neuf, Toulouse, 05 61 34 19 15.

de Patrick Modiano, avec Edouard Baer. dimanche 4 octobre

La Noce Humani Théâtre. 17h, devant la mairie, Cassagnabère, 05 61 79 97 60. du 4 oct au 30 nov

J’aime beaucoup ce que vous faites! lun, 21h, dim, 16h, 3T, Toulouse, 06 10 02 63 70.

Cie Art Corps et Art Cris

vendredi 9 octobre

Atelier de Mécanique Générale Contemporaine Qu’est ce que tu fabriques? 21h, Théâtre Paul Eluard, Cugnaux, 05 61 76 88 99. vendredi 9 octobre

Lettre d’une religieuse portugaise 20h30, Théâtre, Muret, 05 61 51 91 59. 10 et 12 octobre

Sans mentir de Xavier Daugreilh. Mise en scène Stéphane Cottin et José Paul. 21h et 15h le dim, Odyssud, Blagnac, 05 61 71 75 15. du 13 au 24 octobre

Mr Jean et Mme Jeanne de Alphonse Allais et Matei Visniec. Cie Madame Jeanne. 21h, Théâtre du Grand Rond, Toulouse.

du 6 au 31 octobre

Les Pestes de Patricia Levrey. 20h, Café-Théâtre Les Minimes, Toulouse, 05 62 72 06 36. du 7 au 10 octobre

Tocante - Un cadeau empoisonné

www.paradis-eprouvette.com Direction artistique Marc Fauroux

de Pouhiou. 19h, Théâtre de la violette, Toulouse, 06 85 70 59 13. du 7 au 10 octobre

Novecento Jean-Luc Krauss. Avec le soutien de la ville de Colomiers

54

21h, Théâtre de la violette, Toulouse, 06 85 70 59 13.

du 13 au 24 octobre

Cahin Caha de Serge Valletti. Cie Hyperluxe. Mise en scène Jean-Pierre Beauredon. le mar, 21h30, du mer au sam, 19h30, Cave Poésie, Toulouse, 05 61 23 62 00. 14 octobre

Petites performances, déambulations, formes courtes et d’étonnantes surprises marionnettique Cie Méli Song, Cie Moving People, Le Théâtre L’Ecoutille. de 14h à 17h, Médiathèque José Cabanis, Toulouse, 05 62 27 40 00.


Haute-Garonne 14 octobre

Elie et le loup Cie Etincelles. 10h30, 15h, 16h30, Centre culturel des Minimes, Toulouse, 05 61 22 51 77. du 14 au 18 octobre

Le conte d’hiver

16 et 17 octobre

Banquets! Mélange de lectures, farces et chansons servies par les comédiens du groupe Exabrupto. 20h, Théâtre Sorano, Toulouse, 05 34 31 67 16. 16, 17 et 18 octobre

d’après William Skakespeare. Mise en scène Lilo Baur.

La Honte de la Famille

mer 14, jeu 15, 19h30, ven 16, sam 17, 20h30, dim 18, 16h, TNT, Toulouse, 05 34 45 05 05.

16, 17, Médiathèque, dim 18, 16h, Espace Palombo, Saint-Jean, 05 62 68 19 01.

du 14-17 et 21-24 oct

Patok de et par Olivier Payré 20h45, Théâtre de la violette, Toulouse, 06 85 70 59 13. jeudi 15 octobre

La Noce Humani Théâtre. 20h30, Salle des fêtes, Escalquens, 05 62 71 73 73. du 15 au 24 octobre

LOVE de Murray Schisgal. Cie Grenier de Toulouse. du mar au sam, 20h, dim 16h, Théâtre du Pavé, Toulouse, 05 62 26 43 66. vendredi 16 octobre

Public or not public Lise en scène Carlo Boso. 21h, TMP, Pibrac, 05 61 07 12 11. vendredi 16 octobre

Les soeurs Troppo s’amusent au couvent des Nonnes Troppo!

Cie Kiroul.

samedi 17 octobre

Secret de famille

16, 17 et 18 octobre

Le 40eme Rugissant & Cie des Chiffonières.

Spectacle equestre L’Usine, Tournefeuille, 05 61 07 45 18. du 27 oct au 7 nov

Une histoire de Peter pan Tekeli Cie. Mise en scène Franck Garric.

En toute intimité

du 20 oct au 28 nov

Les Amazones! Jean-Marie Chevret. 21h30, 3T, Toulouse, 06 10 02 63 70. 22 et 23 octobre

La dernière revue du magicien bleu 21h, Espace Saint-Cyprien, Toulouse, 05 61 22 27 77. 23 et 24 octobre

Gad Elmaleh 20h30, Le Zénith, Toulouse.

mercredi 28 octobre 18h30, Centre Culturel Alban Minville, Toulouse, 05 61 43 60 20. vendredi 30 octobre

Tu peux pas comprendre, il faut y aller La Compagnie. Mise en scène Audrey Campourcy. 21h, Centre culturel Henri Desbals, Toulouse, 05 34 46 83 25. 31 octobre

Glaces de Thomas Bernhard. Collectif de Quark. 20h30, Lido, Toulouse, 06 75 07 72 80.

23 et 24 octobre

Music Hall de Jean-Luc Lagarce. Mise en scène Lambert Wilson. Avec Fanny Ardant. 21h, Odyssud, Blagnac, 05 61 71 75 15. 23 et 24 octobre

Roger Bernat.

Le Bal des fous

du 26 au 30 octobre

Salam Toto

20h30, Casino Théâtre Barrière, Toulouse, 05 62 73 44 77.

20h, Centre Animation Soupetard, Toulouse, 05 61 58 35 54.

20h30, Salle Nougaro, Toulouse, 05 61 93 79 40.

11h et 12h, Marché st Cyprien, 14h30, Centre culturel Bellegarde, Toulouse, 05 61 04 88 46.

21h, Théâtre du Grand Rond, Toulouse.

Domaine Public

vendredi 16 octobre

Cie Pile poil au Milimètre.

de Eric Assous. Mise en scène Jean-Luc Moreau.

Gérard Pinter.

Jackie Star + Nathalie Vinot

samedi 24 octobre

Pulcinella

ven 23, 19h, sam 24, 17h et 20h, Théâtre Garonne, Toulouse, 05 62 48 54 77. samedi 24 octobre

La tragédie comique ou la comédie tragique de Mr Punch Collectif Follenvie. 17h, Centre culturel Bellegarde, Toulouse, 05 61 04 88 46.

20h30, dim 18, 17h, Château de Mauvaisin, 06 63 82 29 68.

55


du 9 au 24 octobre

SEPTEMBRE

Cirque Aïtal

SEPTEMBRE

La piste là de Victor Cathala et Kati Pikkarainen. Mise en scène Pablo Ariel Bursztytn.

Les acolytes de Marguerite

Christophe Le Goff.

20h, 16h le dim, Sous chapiteau aux Ramiers de Blagnac, 05 61 71 75 15.

mer et sam, 15h30, Théâtre de la violette, Toulouse, 06 85 70 59 13.

jeu 1 et ven 2, 10h et 14h30, sam 3, 14h30 et 18h30, Théâtre du Vent des Signes, Toulouse, 05 61 42 10 70.

Béjart: L’Oiseau de feu

er

du 1 au 3 septembre

An Elvis Yokoha Dance for Unaï

jeudi 3 septembre

L’apparition, la rose, l’insomnie et les oignons Cie Pernette. à partir de 9h, quelque part dans le marché de Saint-Gaudens, 05 61 79 97 60. 11 et 12 septembre

Le sort du dedans Baro d’evel cirk Cie. 21h, Chapiteau, Centre culturel du Bois de Castres, Carbonne, 05 61 79 97 60. dimanche 13 septembre

Abdul Djouri Portrait de Zulu King/La Répétition. 21h, Odyssud, Blagnac , 05 61 71 75 15.

OCTOBRE mardi 6 octobre

Müsennâ Fêtes et divertissements à Istanbul au XVII° siècle. Direction musicale et chant, Chimène Seymen. Mise en scène et chorégraphie, Cécile Roussat et Julien Lubek. 21h, Odyssud, Blagnac , 05 61 71 75 15. mardi 6 octobre

Raconte-moi Cie Vendaval. 20h30, centre culturel de Ramonville, 05 61 73 71 04. du 7 au 10 octobre

Cheminement-s Tricyclique dol. 21h, Saint-Gaudens, 05 61 79 97 60. vendredi 9 octobre

Et nos amours faut-il qu’il m’en souvienne Cie La Baraque. Chorégraphie E. MartinPradal. 20h30, Théâtre Jules Julien, Toulouse, 05 61 25 79 92.

56

du 15 au 18 octobre 21h, 15h le dim, Odyssud, Blagnac , 05 61 71 75 15.

du 2 sept au 3 oct

du 9 sept au 3 oct

Il Circo Alegria Cie Les Extras. 15h, Théâtre du Grand Rond, Toulouse.

vendredi 16 octobre

Ablutions séquencées 21h, Espace Bonnefoy, Toulouse, 05 67 73 83 60. vendredi 16 octobre

Du sable dans ma boîte à sucre Cie Vendaval. 21h, Théâtre Paul Eluard, Cugnaux, 05 61 76 88 99.

OCTOBRE samedi 3 octobre

Poucette Michel Broquin d’après Andersen. Mise en scène Odile Brisset. Cie Créature. 17h, Auditorium Jean Cayrou, Colomiers, 05 61 15 23 82. du 7 au 24 octobre

16 et 17 octobre

Court-Miracles Le Boustrophédon. 21h30, Centre Culturel de Ramonville, 05 61 73 71 04. 19 et 20 octobre

Ca, quand même Maguy Marin, Denis Mariotte. 20h, Théâtre Garonne, Toulouse, 05 62 48 54 77. mardi 20 octobre

Ombres Cie La Innombrable. 21h, Espace St-Cyprien, Toulouse, 05 61 22 27 77. jeudi 22 octobre

2 Sarah, une baignoire Cie Les Baigneurs. 20h30, Théâtre Jules Julien, Toulouse, 05 61 25 79 92. 22 et 23 octobre

Flowers Pierre Droulers. jeu 22, 20h, ven 23, 20h30, Théâtre Garonne, Toulouse, 05 62 48 54 77. vendredi 23 octobre

Vanessa & Le bain 21h, Centre Culturel Alban Minville, Toulouse, 05 61 43 60 20.

Pouce ! Cie marche ou Rêve. 15h, Théâtre du Grand Rond, Toulouse. du 7 au 31 octobre

Déballage d’histoires 15h30, Théâtre du Fil à Plomb, Toulouse, 05 62 30 99 77. du 7 au 31 octobre

Mira Mirabelle Cie Des Mains Des Pieds etc... 15h30, Théâtre de la violette, Toulouse, 06 85 70 59 13. dimanche 11 octobre

Symphonie d’objets abandonnés Max Vandervorst. 16h, Castanet, 05 61 73 71 04. dimanche 11 octobre

La laitière et le plombier 16h, Foyer Noël Gilabert, Labarthe-surLèze, 05 62 11 62 66. dimanche 18 octobre

Raconte à mes rêves [ou moi et mon Différent], Des grandes oreilles qui dépassent là au milieu des autres Moi 17h, Théâtre Paul Eluard, Cugnaux, 05 61 76 88 99.

JEUNE PUBLIC

DANSE CIRQUE RUE

Haute-Garonne


jusqu’au 3 octobre

mercredi 21 octobre

Paysages et saisons Fondation Bemberg, Toulouse, 05 61 12 06 89. 24 et 25 octobre

Opéra Pagaï 11h et 16h, sam 24, Ecole Vasconia, Muret. dim 25 à l’école Louise Michel, Saint Martory, 05 61 79 97 60. dimanche 25 octobre

Eva fait sa boum Cie Le monde d’Eva. 16h, TMP, Pibrac, 05 61 07 12 11. du 27oct au 14 nov

Sur les flots Cie des Petiots chemins. 15h, Théâtre du Grand Rond, Toulouse. du 29 au 31 octobre

Johnny de Jack London. Cie Tara Théâtre. jeu 29, 14h30 et 19h, ven 30, 14h30 et 20h30, sam 31, 15h30 et 20h30, Théâtre du Pavé, Toulouse, 05 62 26 43 66.

SEPTEMBRE jusqu’au 5 septembre

Respiration Marine Bourgeois Fondation Espace Ecureuil, Toulouse, 05 62 30 23 30. jusqu’au 5 septembre

Plantes menacées Jardin botanique Henri Gaussen, Toulouse, 05 61 55 00 11. jusqu’au 4 octobre

Théâtre de l’imaginaire Musée Abbal, Carbonne, 05 61 87 58 14. jusqu’ au 11 octobre

Philippe Fangeaux, Daniel Schlier et Martin Kasper

Parcours photographique sur le thème de la nourriture

Chapelle Saint-Jacques, Saint-Gaudens, 05 62 00 15 93.

Camping Namasté de Puysségur, 05 61 85 77 84.

jusqu’au 6 septembre

jusqu’ au 30 octobre

Architectures 45-75 Le logement moderne à Toulouse

Sculpture de Tempête

Ecole des Beaux arts, Toulouse, 05 61 53 19 89. jusqu’au 11 septembre

Explicit material Galerie Sollertis, Toulouse, 05 61 55 43 32. jusqu’au 12 septembre

Musée du Bois et de la Marqueterie, Revel, 05 61 27 65 50. jusqu’au 2 novembre

Quoi de neuf au musée? 25 ans d’acquisitions Musée des Augustins, Toulouse, 05 61 22 21 82. jusqu’au 28 novembre

Design/Maghreb

La voie de Rome Entre Méditerranée et Atlantique

Centre Animation Reynerie, Toulouse, 05 61 41 56 80.

Musée Saint-Raymond, Toulouse, 05 61 22 31 44.

jusqu’au 13 septembre

Ali Taptik Jean-Claude Bélégou Château d’Eau, Toulouse, 05 61 77 09 40. jusqu’au 15 septembre

Abriter les papillons

jusqu’en décembre

Pierre-Paul Riquet Musée & Jardins du Canal du Midi, Saint-Ferréol, 05 34 44 18 18. du 2 sept au 20 oct

Philippe Caillaud.

Lauréats du concours SFR jeunes talents 2009

Jardins du Muséum, Toulouse, 05 62 27 45 46.

Centre culturel Bellegarde, Toulouse, 06 19 80 52 69.

jusqu’au 16 septembre

Vladimir Vasiliev Photon, Toulouse, 06 19 80 52 69. jusqu’au 22 septembre

De Venise à Reynerie Musée Paul Dupuy, Toulouse, 05 61 14 65 50. jusqu’au 27 septembre

L’art de l’enfance ou l’enfance de l’art Philippe Berry. Château de Laréole, 05 61 06 33 58. Les Olivétains et Ancienne Gendarmerie, Saint-Bertrand-de-Comminges, 05 61 95 44 44.

du 5 au 26 septembre

Gaudens, Germier, Vidian, trois saints en Comminges Galerie du théâtre Jean Marmignon, Saint-Gaudens, 05 61 94 78 19. du 6 au 19 septembre

Didôme Centre du Bois Perché, Aspet, 05 61 88 90 36. du 7 au 25 septembre

Olivier Vincent Centre culturel des Mazades, Toulouse, 05 34 40 40 10. du 11 sept au 10 oct

Thomas Sabourin Maison Salvan Art & Science, Labège, 05 62 24 86 55.

57

EXPOSITIONS

JEUNE PUBLIC

Haute-Garonne


EXPOSITIONS

Haute-Garonne du 11 sept au 10 oct

du 2 au 30 octobre

Images et paroles par delà les murs

• exposition

Espace Paul Eluard, Cugnaux, 05 61 76 88 99.

Espace Bonnefoy, Toulouse, 05 67 73 83 60

du 11 sept au 29 oct

Frédéric Malenfer

du 3 au 10 octobre

Traces

Abdellatif El Yagoudi

Murs du jardin Raymond VI, Toulouse, 06 19 80 52 69.

Galerie du théâtre Jean Marmignon, Saint-Gaudens, 05 61 94 78 19.

du 14 sept au 1er oct

Le Mirail se reflète dans la ville Centre culturel Alban Minville, Toulouse, 05 61 43 60 20. du 15 sept au 4 oct

Avant-Goût de la saison d’exposition TMP, Pibrac, 05 61 07 12 11. du 20 au 30 septembre

Les premiers 20 ans du TMP TMP, Pibrac, 05 61 07 12 11. du 22 sept au 15 oct

Jacqueline Delpy Espace Bonnefoy, Toulouse, 05 67 73 83 60. du 23 sept au 30 oct

du 6 au 26 octobre

Vanessa Boudet TMP, Pibrac, 05 61 07 12 11. du 8 oct au 9 nov

Sandy Prolhac Centre Desbals, Toulouse, 05 34 46 83 25. du 12 au 17 octobre

Visage à mots découverts Centre culturel Bellegarde, Toulouse, 05 62 27 44 88. du 12 au 18 octobre

La Novela Arts & Science Centre Culturel Alban Minville, Toulouse, 05 61 43 60 20. du 14 au 18 octobre

Juan Jorda

Marionnettes d’ombre asiatique

Institut Cervantes, Toulouse, 05 61 62 48 64.

Musée George Labit, Toulouse, 05 61 14 65 50.

du 24 sept au 28 nov

du 17 au 31 octobre

SEPTEMBRE du 3 au 29 septembre

Piano aux Jacobins 30e édition.

• jeudi 3 septembre

Leon Fleisher. 20h30, Cloître des Jacobins.

• samedi 5 septembre

Orchestre National du Capitole de Toulouse. Tugan Sokhiev, direction. Léon Fleisher, piano. 20h, Halle aux Grains.

• dimanche 6 septembre

Franck Avitabile. 17h, Cloître des Jacobins.

• lundi 7 septembre

Philippe Léogé. 20h30, Cité de l’Espace.

Ramin Bahrami. 20h30, Saint-Pierre-des-Cuisines.

• mardi 8 septembre

Jean-Efflam Bavouzet. 20h30, Cloître des Jacobins.

• mercredi 9 septembre

Claire Désert. 20h30, Musée Les Abattoirs.

Philippe Bianconi. 20h30, Saint-Pierre des Cuisines.

• jeudi 10 septembre

Till Fellner. 20h30, Cloître des Jacobins.

• vendredi 11 septembre

Orchestre symphonique de Barcelone. Eiji Oue, direction. Nikolaï Luganski, piano.

Josepha

Exposition de l’atelier d’art

20h, Halle aux Grains.

Galerie Alain Daudet, Toulouse, 05 34 31 74 84.

Galerie du théâtre Jean Marmignon, Saint-Gaudens, 05 61 94 78 19.

Nicholas Angelich.

du 26 sept au 18 oct

du 17 oct au 19 déc

• samedi 12 septembre 20h30, Cloître des Jacobins.

• dimanche 13 septembre

Slidelesss

Dimitri Xenakis

Jacky Terrasson.

Lieu Commun, Toulouse.

Espace Paul Eluard, Parc du Manoir, Cugnaux, 05 61 76 88 99.

• lundi 14 septembre

28 septembre

Le Train de la Planète Matabiau, Toulouse. du 28 sept au 16 oct

Claude Aliaga Centre Culturel des Mazades, Toulouse, 05 34 40 40 10.

OCTOBRE du 1er au 25 octobre

Vous les Femmes! Galerie Carré d’artistes, Toulouse.

du 20 oct au 13 nov

17h, Cloître des jacobins.

Simon Zaoui. 20h30, Musée Les Abattoirs.

Duo, Dualité

Dana Ciocarlie.

Espace Bonnefoy et Centre Culturel Bellgarde, Toulouse, 05 67 73 83 60.

• mardi 15 septembre

du 21 oct au 8 nov

Une lumière dans la ville Centre Culturel Alban Minville, Toulouse, 05 61 43 60 20. du 23 oct au 27 nov

20h30, Saint-Pierre-des-Cuisines.

Nelson Freire. 20h30, Cloître des Jacobins.

• mercredi 16 septembre

Joaquin Achucarro. 20h30, Cloître des Jacobins.

• vendredi 18 septembre

Boris Berezovsky.

La voie de Rome

20h30, Cloître des Jacobins.

Musée des Abattoirs, Toulouse, 05 63 61 44 16.

Elisabeth Leonskaja.

• samedi 19 septembre

20h30, Cloître des Jacobins.

• lundi 21 septembre

Toros Can. 58


Crécelle.

• 10, 11 et 12 septembre

Labège.

Alberto Neuman. 20h30, Saint-Pierre-des-Cuisines.

Inventaires de Philippe Minyana. Cie Les Douces Amères.

Le Chapiteau de la famille Zygote. Le Théâtre du cide-poches.

Toute ma vie j’ai été une femme, extrait de Leslie Kaplan. Cie Full Light.

• dim 20 septembre

Petits crimes conjugaux de E. E. Schmitt. Cie Le Théâtre est dans le Pré.

Ramonville, 05 61 73 71 00.

Krokeurs d’Histoires. Collectif A Vue de Nez.

Festival en voix

C’est pas pareil?! Extrait de textes de Tardieu, Dubillard, Ribes, Grumberg. Cie Théâtre Fugue.

Théâtre Jules Julien, Toulouse, 05 61 25 79 92.

Théâtre du Chien Blanc, Toulouse, 05 62 16 24 59.

Orgue à Cintegabelle

20h30, Musée Les Abattoirs.

• mardi 22 septembre

Christian Zacharias. 20h30, Cloître des Jacobins.

• mercredi 23 septembre

David Fray. 20h30, Cloître des Jacobins.

• jeudi 24 septembre

Nelson Goerner. 20h30, Cloître des Jacobins.

• vendredi 25 septembre

Stephen Kokacevich. 20h30, Cloître des Jacobins.

• samedi 26 septembre

Randy Weston. 20h30, Cloître des Jacobins.

• lundi 28 septembre

Karol Beffa 20h30, Musée Les Abattoirs.

• mardi 29 septembre

Tigran Hamasyan. 20h30, Cloître des Jacobins, Toulouse, 05 61 22 40 05. du 4 au 9 septembre

Année Nougaro

• du 4 au 9 septembre

Commando Nougaro au hasard des rue toulousaines.

• 9 septembre

Planète Nougaro 21h30, Quai de la Daurade, Toulouse, 05 62 17 77 29. du 4 au 15 septembre

Rétrospective André Téchiné Cinémathèque de Toulouse, 05 62 30 30 14. 5 et 6 septembre

La fête au parc Village associatif/Vide grenier enfants, La Ludothèque Mobile. • sam 5 septembre

Le Grand Théâtre Mécanique. Les Ateliers Denino. Jôjô Golendrini, le sôt de la mort. Teatro Golondrino. L’herbe folle. Concert.

• dim 6 septembre

Le Dompteur de Sonimaux. Cie Bruitquicourt. Jôjô Golendrini, le sôt de la mort. Teatro Golondrino. Parc des Fontanelles, Castanet-Tolosan, 05 62 71 70 43. du 8 au 26 septembre

Entre Chien & Loup

• 15 et 16 septembre

• 17, 18 et 19 septembre • 22 et 23 septembre

• 24, 25 et 26 septembre

11 et 12 septembre

Baziège.

La fuite du cheval très loin dans la ville. Cie d’Elles + le collectif à cheval. 16 et 17 octobre

Rencontres à Capella entre chanteurs professionnels et chorales amateurs.

jusqu’au 17 oct

20e anniversaire.

• dim 6 septembre

Ciné Guinguette

Jean-Christophe Revel, orgue.

6e édition de ce festival de cinéma itinérant.

• sam 19 septembre

16h.

• 11 septembre

Jean-Baptiste Dupont, orgue.

Aussonne.

• dim 20 septembre

• 12 septembre Donzac, 05 61 25 43 65. du 12 au 17 septembre

L’odeur est une image comme les autres Théâtre du Vent des Signes, Toulouse, 05 61 42 10 70. du 12 au 20 septembre

Festival de rue de Ramonville 22° édition.

• sam 12 septembre

La Balaine. Les Proto-types et Métalu A Chahuter. Kärcher balade. Ornic’art. Pour en finir avec 69. La Friture Moderne. Mon toit du monde à moi, c’est toi. La Cie de l’autre. La dent creuse. Théâtre de la remise. Dérivation. Genôm. • 12 et 13 septembre

Les demeurés. Begat Theater. Supermarché Ferraille. Les Requins Marteaux. Dans mes bras. Attraction Céleste. Ellma Elleon. Torticolis. Campement artiviste. Collectif Mix’art Myrys. Voitures colères. ... • dim 13 septembre

L’atelier d’Ana. Le GdRA. Eric Lareine et leurs enfants. • mer 16 septembre

Montâgne.

Festival de théâtre.

Pouze.

La visite inopportune de Copi. Cie

Du sable dans ma boîte à sucre. Vendaval.

• 8 et 9 septembre

• sam 19 septembre

• jeu 17 septembre

17h30.

Didier Rousseau, orgue 17h30.

• sam 17 octobre

Jan Willem Jansen, orgue, François Fernandez, violon. 17h, Cintegabelle, 05 61 08 75 98. du 17 sept au 11 oct

ManifestO 7e édition de ce festival d’images. Tournefeuille, Toulouse. du 18 au 20 septembre

Les Pyrénéennes 8e édition de ces journées. Parc des expositions, Saint-Gaudens, 05 61 89 21 42. du 18 au 20 septembre

La Méditerranée Festival de musiques méditerranéennes. • ven 18 septembre

La Clau, Mosaïca, Gadalzen, Les Roms des Foins, Babylon Circus. • sam 19 septembre

Pier Planas & Le Groupe, Carriera Flamenca, Aälma, Anakronic Electro Orchestra, Yvan Cujious, Clarika, DJ Kalacuta Selectors. • dim 20 septembre

Les Vieilles Pies, Yol Hikayesi, Guesra Gnawa, Le Cri du Choeur, Lo Cor de la Plana, Haidouti Orkestra. Portet-sur-Garonne, 05 62 14 03 09.

59

FESTIVALS

Haute-Garonne


FESTIVALS

Haute-Garonne du 21 sept au 25 oct

Festival Occitania 10e édition de ce rendez-vous incontournable de la culture occitane contemporaine dans le Sud-Ouest. • sam 26 septembre

La grande parade des Animaux et Personnages Totémiques. à partir de 18h, dans les rues de Toulouse.

LA09. Désordres de la mémoire. Slidesss... Grégory Defrenne. AZlexandre Désirée. Frédéric Moser. Philippe Schwinger. Christian Bernard. Didier Rittener. Christian Floquet. Pierre -Olivier Arnaud. Nicolas Moulin. Patrick Weidmann. Andreas Dobler. • Place du Capitole

Musique Actuelle: Magyd Cherfi, Claude Sicre, Pythéas...

• Musée Calbet

Toulouse.

20h, Le Bikini, Ramonville.

Christian Floquet.

Marché d’Occitanie.

• Centre d’art contemporain Chapelle StJacques

Grisolles.

Amy O’Neill.

La Nuit de l’Occitanie.

Saint-Gaudens.

20h, Auditorium St Pierre des Cuisines, Toulouse, 05 34 31 92 19.

Aux Petites filles modèles.

du 22 sept au 27 oct

Les 40 Rugissants

Place Philippe VI de Valois, Revel et Plce du Capitole, Toulouse.

Cécile Bart.

Pierre Joseph.

de 10h à 22h, Place du Capitole, Toulouse.

Mobilisation contre les bombes à sousmunitions.

• Nocturnes

• jeu 1 er octobre

• jeu 8 octobre

samedi 26 septembre

15e Pyramide de chaussures

• Centre d’art Le Lait Castres.

• L’espace des arts

Abdelkader Benchamma. Chourouk Hriech.

OCTOBRE 2 et 3 octobre

Festival de la Bohème Propose une programmation musicale aux couleurs de l’ailleurs, une fête avec des découvertes musicales et du théâtre de rue... • ven 2 octobre

Saouya. Wombolombakehe Orchestra. La Scaña del Domingo. Ziveli Orchestra & Suzana Djordjevic. Anakronik Electro Orchestra. • sam 3 octobre

• mar 22 septembre

Colomiers.

Les soldats de Salamine, Javier Cercas. Bruno Ruiz.

Freddy Coudboul. Rodinka. Kassla Datcha. Vaguement La Jungle. La Caravane Passe. Dj Click Live Band.

Dirty Projectors. Concert.

Sous chapiteau, Muret, 05 61 56 33 78.

3ième saison.

• mar 29 septembre

Nouvelles, Guy de Maupassant. Eric Vanelle. • mar 6 octobre

Cosmicomics, Italo Calvino. Philippe Lanjard. • mar 13 octobre

• 25 septembre 22h, Auditorium S-Pierre des Cuisines.

• 25 et 26 septembre

Daniel Linehan. Danse “Not about everything” 19h, Studio du CDC.

Festival de breakdance.

Christophe Bergon. Spectacle “Sans nom(s)”

Battle International

Ecrit de prison / le combat d’un indien, Léonard Peltier. Greg Lamazère.

20h30, Théâtre Garonne.

A la recherche du temps perdu, Proust. Laurence Riout.

21h, MJC Roguet.

• mar 20 octobre

Joris Lacoste. Spectacle “Parlement”. Antonia Baehr. Spectacle “Rire” • 26 septembre

• mar 27 octobre

Lucky Dragons. Concert.

Les 15000 pas, Vitaliano Trevisan. Danielle Catala.

• 2 octobre

21h, Auditorium St-Pierre des Cuisines.

19h30, Cave Poésie, Toulouse,

Benoît Burello et Alexandre Dovjenko. Concert.

du 25 sept au 18 oct

21h, Auditorium St-Pierre des Cuisines.

Printemps de septembre 19e édition. “Là où je suis n’existe pas”. Tobias Putrih. Adel Abdessemed. Alain Bublex. Jim Shaw. Cosima Von Bonin. Christian Bernard. Sept pièces faciles. Berlinde de Bruyckere. Marianne Mueller. Pierre Vadi. Cyprien Gaillard. Eric Baudart. Espace III. Quand Les Attitudes. Cadavre exquis. Florian & Michaël Quistrebert. Victor Burgin. Maurizio Nannucci. Amy O’Neill. Sylvie Fleury. Antoine Boutet. Katja Schenker. La Nuit des tableaux vivants. Silvie Defraoui. Christian Marclay. Impubliés/Impupliables. 60

2 et 3 octobre

International Nothing To Loose

• 2 et 3 octobre

Berlin. Installation/performance “Bonanza”. 19h30 et 21h30, Théâtre Garonne.

Aurélien Richard. Danse “Hoketus”. 19h et 21h, Studio du CDC.

Cuqui Jerez. Spectacle “The Rehearsal” 20h, MJC Roguet.

• 3 octobre

Tony Conrad. Concert. Kevin Blechdom Featuring Barnwave. Concert. 21h, Auditorium Saint-Pierre des Cuisines., Toulouse, 05 61 14 23 51.

• ven 2 octobre

• sam 3 octobre

Cie Vagabond Crew. Alien. 20h30, Théâtre-Centre culturel des Mazades, Toulouse, 05 34 40 40 10. du 2 au 11 octobre

Cinespaña 14e édition de ce festival de cinéma espagnol récent et passé. Films inédits, avant-premières, ciné-concert et films du patrimoine. Toulouse, 05 61 12 12 20. du 8 au 10 octobre

Tremplin à Saint Cyprien Scène musicale toulousaine mise à l’honneur au travers d’une succession de concerts et surtout plein de découvertes. • jeu 8 octobre

Emigraçao, Vrack. • ven 9 octobre

Rémi Doumeizel, Occidental Indigène • sam 10 octobre

Le don d’orgasme, Véro-ségo. Espace Saint-Cyprien, Toulouse, 05 61 22 27 77.


Haute-Garonne du 8 au 11 octobre

Histoire en toutes lettres

Gilbert Vergé-Borderolle. Musiques espagnoles et françaises du XVII° et XIX° s.

6e édition, avec pour thème “L’avenir du passé” et une nouvelle équipe artistique (Eric et Hervé Floury). Rencontres, lectures, exposition.

20h30, Collégiale Saint-Pierre de SaintGaudens.

Tournefeuille, 05 62 13 21 52.

Isabelle Fremau, soprano. Marie-Ange Leurent et Eric Lebrun, orgue.

du 8 au 18 octobre

• mar 13 octobre

Bayreuth Aftershock. William Whitehead. 12h30, Basilique Saint-Sernin, Toulouse.

Ensemble de clarinettes de Toulouse. Yves Bailly, direction. François Marchal, orgue. 11h30, Basilique Saint-Sernin.

Bernard Foccroulle. 16h, Musée des Augustins, Toulouse, 05 61 33 76 87. du 8 au 26 octobre

• festival

20h30, Cathédrale Saint-Etienne.

Jazz sur son 31

• jeu 8 octobre

Benjamin Righetti.

La Haute-Garonne devient le plus grand club de jazz au monde avec 70 concerts des grands noms du jazz.

Toulouse Les Orgues Perpetuum. Marie-Agnès Gillot. Chorégraphie David Drouard. Ensemble vocal Les Jeunes Solistes. Direction Rachid Safir. Mathias Lecomte et JeanBaptiste Monnot, orgue. 20h30, Cathédrale St-Etienne, Toulouse.

• ven 9 octobre

Ensemble vocal Saint-Jacobi et ensemble instrumental Cythara. Rudolph Kelber, direction et orgue. 20h30, Musée des Augustins, Toulouse.

• sam 10 octobre

Parcours musical: Maïko Kato. 9h30, Saint-Pierre des Chartreux.

Matthieu De Miguel. 10h30, Saint-Nicolas.

Tania Dovgal. 11h30, Institut Catholique.

Missa Brevis. William Whitehead, orgue. Mark Opstad, direction. 17h, Eglise Notre-Dame de la Dalbade.

Ensemble vocal Saint-Jacobi. Rudolph Kelber, direction. 17h30, Temple du Salin.

Philippe Lefèbvre, orgue. 20h30, Eglise Notre Dame de la Dalbade.

• dim 11 octobre

Culte. 10h30, Temple du Salin.

Concert Aubade. 11h30, Temple du Salin.

Lecture musicale “La Parade des animaux”. William Whitehead, orgue. 15h, Basilique Saint-Sernin.

Ensemble de cuivres et percussions du Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse. Pieter Jelle De Boer, direction. Raquel Magalhaes, flûte traversière, Anne-Gaëlle Chanon, orgue.

• mer 14 octobre

9h, Verdun-sur-Garonne.

Pierre Farago. 12h30, Eglise Saint-Pierre des Chartreux.

Spectacle jeune public. M. Ré-dièze et Mlle Mi-bémol de Jules Verne.

21h, Odyssud, Blagnac.

17h, Villemur-sur-Tarn.

• sam 10 octobre

Marylin Revel, mezzo-soprano. Matthieu De Miguel, orgue.

Hank Jones Trio.

Pieter-Jelle De Boer. 12h30, Musée des Augustins, Toulouse

Elisabeth Amalric. 18h30, St Bertrand de Comminges.

20h30, TNT, Toulouse.

20h30, Moissac.

David El-Malek Octet.

Gilles Rambach, cors. Maïko Kato, orgue.

21h, TMP, Pibrac.

20h30, Eglise Saint-Pierre de Tournefeuille.

Kora Jazz Trio.

• jeu 15 octobre

Duel de compositeurs. Sweelinck et Bull. Benjamin Righetti. 12h30, Musée des Augustins, Toulouse.

Anne Magoüet (soprano), Marc Pontus (alto), Bruno Boterf (ténor), Renaud Delaigue (basse), Ensemble Les Sacqueboutiers, Jean-Pierre Canihac (cornet), Daniel Lassalle (sacqueboute), Yasuko Bouvard (orgue/clavecin). 20h30, Cathédrale Saint-Etienne.

• ven 16 octobre

Juan de la Rubia Romero. 12h30, Basilique Saint-Sernin.

Improvisations sur les images du film “Visages d’enfants” de Jacques Feyder. Jean-Baptiste Dupont, orgue. 20h30, Basilique Saint-Sernin.

• sam 17 octobre

Yasuko-Uyama Bouvard.

• lun 12 octobre

21h, Salle Nougaro, Toulouse.

• mar 13 octobre

Une heure avec... Lionel Suarez invite André Minvielle. 18h30, Automne Club, Toulouse.

Us3. 21h, Salle Georges Brassens, Aucamville.

Philippe Le Baraillec Trio. 21h, MJC Roguet.

Aronas. 22h30, Automne Club, Toulouse.

• mer 14 octobre

Une heure avec... Lionel Suarez invite Eric Seva. 18h30, Automne Club, Toulouse.

Emmanuel Bex Trio. 21h, Auditorium Balma.

Christophe Marguet Quartet. 21h, MJC Roguet.

11h, Eglise Saint-Pierre des Chartreux.

Lazarévitch Quintet.

Spectacle jeune public. M. Ré-dièze et Mlle Mi-bémol de Jules Verne.

• jeu 15 octobre

15h, Eglise de Gesu.

Adam Kecskès. 11h45, Saint-Lizier.

• ven 9 octobre

Stéphane Bois.

17h, Eglise de la Nativité de la SainteVierge de Cintegabelle.

Jan Willem Jansen.

21h, Automne Club, Toulouse.

Big Band 31 invite Térez Montcalm et Lionel Suarez.

17h, Cathédrale Saint-Etienne, Toulouse. 9h, Rieux-Volvestre.

Nico Gardel 5th

15h, Eglise de Gesu.

François Fernandez, violon baroque. Jan Willem Jansen, orgue.

• lun 12 octobre

• jeu 8 octobre

Rié Hamada, soprano, Choeur du Capitole de Toulouse, Alfonso Caiani, direction, Yves Rechsteiner, orgue. 20h30, Basilique Notre-Dame de la Dalbade.

• dim 18 octobre

22h30, Automne Club, Toulouse.

Christophe Leloil Sextet. 14h30, UTM, Toulouse.

Une heure avec... Lionel Suarez invite Jean-Marie Ecay. 18h30, Automne Club, Toulouse.

Mississippi Heat, Bob Brozman, Awek 21h, Salle des fêtes Gaubert, Plaisance du Touch.

Christophe Leloil sextet Echoes. 21h, MJC Roguet.

Francesco Bearzatti quartet. 22h30, Automne Club, Toulouse.

61


FESTIVALS

Haute-Garonne Alfie Ryner.

Jo Milgram.

22h30, Le Mandala, Toulouse.

17h30, Cinémathèque de Toulouse.

Une heure avec... Lionel Suarez invite Minino Garay, Airelle Besson, Vincent Segal.

Autour de... la voix féminine Youn Sun Nah.

18h30, Automne Club, Toulouse.

Jack DeJohnette.

A4.

21h, Altigone, St Orens de Gameville.

21h, Centre Socio-culturel, Carbonne.

Donny McCaslin Trio.

Ray Lema Trio.

22h30, Automne Club, Toulouse.

• ven 16 octobre

21h, Salle d’activités, Lévignac sur Save.

• lun 19 octobre

18h30, Automne Club, Toulouse.

• mar 20 octobre

21h, MJC Roguet.

Autour de... la voix féminine Viktoria Tolstoy.

Chano Dominguez.

18h30, Automne Club, Toulouse.

Matthieu Donarier Trio. 22h30, Automne Club, Toulouse.

• sam 17 octobre

Bill Frisell. 21h, Centre culturel, Ramonville.

Stéphane Huchard.

Jeff “Tain” Watts Quartet.

21h, Théâtre Allegora, Auterive.

22h30, Automne Club, Toulouse.

Bourrec-Hertel Quartet.

• mer 21 octobre

French American Connection.

Autour de... la voix féminine Sarah Len Quintet.

21h, Hôtel Mercure Atria, Toulouse.

18h30, Automne Club, Toulouse.

Arild Andersen.

Ron Carter Quintet.

22h30, Automne Club, Toulouse.

21h, Odyssud, Blagnac.

21h, La Rotonde, Luchon.

• dim 18 octobre

French American Connection. 17h, Hotel Mercure Atria, Toulouse.

Anat Cohen Quartet. 22h30, Automne Club, Toulouse.

Aléas. 22h30, Le Mandala, Toulouse.

• jeu 22 octobre

Autour de... la voix féminine Cécile Verny Quartet. 18h30, Automne Club, Toulouse.

André Ceccarelli Trio 21h, Théâtre Municipal, Muret.

Aaron Parks 22h30, Automne Club, Toulouse.

• ven 23 octobre

Autour de... la voix féminine Susi Hyldgaard. 18h30, Automne Club, Toulouse.

Sixun. 21h, Espace Soleilha, Bessières.

Mike Stern. 21h, Théâtre Jean Marmignon, SaintGaudens.

Walter Smtith III. 22h30, Automne Club, Toulouse.

• sam 24 octobre

Conférence avec Daniel Léon et Christine Jottard. 18h30, Automne Club, Toulouse.

Chinese Man, Anthony Joseph, Beat Assaillant. 21h, Le Bikini, Ramonville.

Manuel Hermia Quartet, Pascal Mohy Trio avec Mélanie De Biasio, Steve Houben Quartet. 21h, Automne Club, Toulouse.

• lun 26 octobre

Sonny Rollins. 21h, Halle aux Grains, Toulouse, 05 34 45 05 92.

62

du 10 au 25 octobre

Quinzaine de l’Economie Solidaire Toulouse, 05 61 73 04 86. du 13 au 18 octobre

La Novela A l’initiative de la mairie de Toulouse, la Novela allie deux aspects: l’artistique et le cognitif. Toulouse, 05 61 42 10 70. du 8 au 18 octobre

• festival

Tam Tam 1ère édition de cet évènement autour de la marionnette qui réunit sur l’ensemble de la région, plusieurs compagnies en de nombreux lieux. Cie Art Corps et Art Cris. Collectif Autresens. Cie En filigrane. Cie Iatus. Cie Le Coin qui tourne. Cie Pile poil au Millimètre. Cie La Puce à l’oreille. Le 40e Rugissant et Cie Des Chiffonnières. L’Ombrine et le fantascope. Cie Pupella Noguès. Collectif Folenvie. Collectif de Quark. Cie le Chat Somnambule. Cie Areski. Cie Méli Song. Cie Moving People. Le Théâtre l’Ecoutille. Cie Etincelles. Les Voyageurs immobiles. Le Boustrophédon. Puppet Night and day. Cie Théâtre d’Ern. Cie Tara Theatre. Cazères-sur-Garonne, Mazères sur Salat, Mauvaisin, Pechbonnieu., Toulouse, Ramonville, Saint-Jean, Tournefeuille, St-Gaudens, Villemur-surTarn. du 16 au 24 octobre

Zone Urbaine Textuelle 1ère édition de ce projet porté par l’Usine et la Boutique d’écriture du Grand Toulouse où les artistes et les habitants se sont alliés pour écrire deux spectacles pourl’espace public. • 16, 17 et 18 octobre

Ethnographiques. Le GdRA. ven 16, 20h30, Espace Gentillet, Fonbeauzard, sam 17, Toulouse, dim 18, 16h, Château Catala, Saint-Orens.

• sam 24 octobre

Or il faisait nuit. Le GdRA. 19h30, l’Usine, Tournefeuille, 05 62 13 21 99.


Gers SEPTEMBRE septembre-octobre

cabriole. In extrémiste, Cirque As pa de maioun. Le bain, cie les baigneurs Symphonic Balzar

• exposition

Castéra-Verduzan.

Isabelle Souriment et Matthew Weinreb.

• classique

Foyer et dans les rue de Tournecoupe.

Paisiello, Bochsa, romances françaises par Sandrine Chatron (harpe), JeanFrançois Novelli (ténor), Roger Angebaud (récitant)

Vues croisées du Pays Portes de Gascogne • jusqu’au 13 septembre

• du 16 au 29 septembre

Médiathèque de Samatan.

• du 30 sept au 24 oct

Gimont, 05 62 67 97 10.

sam 26 septembre

Autour du Maréchal Lannes

Hôtel de ville de Lectoure, 05 62 68 71 14.

jusqu’au 20 septembre

• exposition

Jean lannes, Maréchal d’Empire, héros national Du 13 juillet au 13 sept, Abbaye de Flaran, Valence-sur-Baïse, du 13 juillet au 20 sept, musée et mairie de Lectoure, jusqu’au 20 sept, Archives départementales du Gers, Auch, 05 62 28 50 19. jusqu’ au 30 décembre

OCTOBRE samedi 10 octobre

• musique

Manu Galure 21h, Petite Pierre, Jegun, 05 62 68 19 00. sam 10 et dim 11 oct

• festival

• exposition

L’accoudoir

Musée d’Art naïf, Beraut, 05 62 68 49 87.

1er lieu de résidence de La Cellule. “La star aux 6 milliards de fans” de Joseph Cantalou. “Soi(e)” des Caprices de Divas.

Artistes naïfs : exposition-vente jusqu’à mars 2010

• exposition

Le portrait dans la collection M. Simonow Abbaye de Flaran, Valence-sur-Baïse, 05 62 28 50 19. 19 et 20 septembre

• festival

N’amasse pas mousse 8e édition, portée par l’association La Petite Pierre. • sam 19 septembre

Les contes à réchauffer, d’Eric Durnez, Cie Kiroul. La Foirce, Cie le nom du titre. Les balles populaires, Gorky. Le tas, la chaise à porteurs. In extrémiste, Cirque As pa de maioun. Petites fables, Cie Marieettonio Le bain, cie les baigneurs Les Ptits T’Hommes Symphonic Balzar

Lieu-dit Lacaze, Gaujan, 05 62 65 31 42. 15 et 16 octobre

•festival

Tam tam Motus, Cie le Point d’Ariès. Communauté de communes Bastides et vallons du Gers, 06 71 22 52 58. du 15 au 18 octobre

• festival

Festival Ciné 32

du 23 au 31 octobre

• festival

Circa

22e festival de cirque actuel. Sur la route, Les Colporteurs. La mourre, La scabreuse. Le Sort du dedans, Baro d’evel Cirk cie. Devoris causa, Escarlata Circus. Le Mâtitube, Les Hommes penchés. Le grand C, Cie XY. Le Chant du Dindon, Cie Rasposo. Coléomur, Cie 9.81. Just to wind you, Carré Blanc - Cie Michèle Dhallu. Pan-Pot ou Modérément chantant, Collectif Petit Travers. Ieto. Miettes, Rémi Luchez - Cie Pré-O-ccupé. Nouvelle création collective, Collectif AOC et Karin Vyncke. Il était une fois, Fly-y company en collaboration avec The Free Dome Project. Crôassance, Cheptel Aleïkoum. Carte Blanche, Etudiants de la 20° promotion du CNAC. Spectacles des écoles de la Fédération Française et Européenne des Ecoles de Cirque. Numéro des étudiants de la 3ième année d’insertion du LIDO, Centre des Arts du Cirque de Toulouse. Auch, 05 62 61 65 00. sam 24 octobre

• festival

Rue Libre 2009 Projection du “Le Mythe du géant”, Cie Royal Deluxe et de “Théorie Cellulaire, Vol 1” de La Cellule. 20h30, Cinéma de Samatan, 05 62 65 31 42.

11e édition. Auch et 14 communes du gers. du 21 au 25 octobre

• théâtre

La Caravane Kiroul Cie Kiroul. Plaisance, 05 62 68 19 01.

• dim 20 septembre

Folies et barbaries ordinaires, Cie Monde à part. La Foirce, Cie le nom du titre. Les balles populaires, Gorky. Le tas, la chaise à porteurs. Du rififi dans la roulotte, Cirque la 63


Zadkine Lot & Van Gogh

SEPTEMBRE

12 septembre 30 décembre 2009

jusqu’en septembre

• exposition

Gilles Sacksick Galerie d’art du Casino, Saint Céré, 05 65 38 19 60.

musée Zadkine

jusqu’au 6 septembre

Les Arques - Lot

• exposition Zadkine sculptant - Photographie Daniel Frasnay - Collection Conseil général du Lot, musée départemental Zadkine

Sylvain Rousseau

Les hommages de Zadkine à Van Gogh à travers une sélection de photographies illustrant le travail de création du sculpteur. Ouvert tous les jours sauf lundi et jours fériés jusqu’au 30/10 de 10 h à 13 h et de 15 h à 19 h ; et du 01/11 au 30/12 de 14 h à 18 h

05 65 31 23 22 - www.lot.fr

Musée Zadkine, Les Arques, 05 65 22 83 37. jusqu’au 9 septembre

• exposition

LA09

22e édition des Ateliers des Arques. Les Arques, 05 65 22 81 70. jusqu’au 13 septembre

• exposition

Veilleurs du monde 3 Parcours d’art contemporain en vallée du Lot. Centre d’art contemp, Cajarc, maisons Daura, St-Cirq-Lapopie, 05 65 40 78 19. jusqu’au 30 septembre

• exposition

Musée Murat, Roi de Naples et des deux Siciles Musée Rignault, St-Cirq-Lapopie, 05 65 31 23 22. jusqu’au 30 septembre

• exposition

Du simple au double L’écriture multipliée Musée Champollion, Figeac, 05 65 30 31 08. 12 et 13 septembre

• festival

La rue des enfants Festival de spectacle de rue essentiellement pour les enfants de 3 à 12 ans. • sam 12 septembre

Riri à la recherche du Soleil. Cie à Cloche-Pied. Chocotte. Cie La Manivelle. Poisson Pêcheur. Cie Le Lutin. Le Manège à Malice. Cie Théâtre à Malice. Une vie de Siamois. Cie Hocus et Pocus. Grand pique-nique musical: Muzicaloustiks. Roger Cactus. Poisson Pêcheur. Cie Le Lutin. Les aventures d’Aimée Recycler. Cie Ratafia. Le Monde sans les enfants. Cie L’Echappée Belle. Grand goûter Concert: J’avais pas vu Mirza. The Nino’s. • dim 13 septembre

Babaye sur le chemin du Bout du Monde. Cie à Cloche-Pied. Le Manège à Malice. Cie Théâtre à Malice. Les Contes de la Chouette. Cie Artaem. Le journal de Grosse Patate. Petit Bois Cie. Donkey’s Circus. Cie Salam Toto Grand pique-nique musical. Lait Yaourt Brothers. Thésée et le Minotaure. Cie Balsamique Théâtre. Pic Nic. Cie La Manivelle. Montcuq, 05 65 24 35 77. du 12 sept au 30 déc

Les saisons selon Jean Lurçat

• exposition

Atelier-Musée Jean Lurçat, Saint Laurent les Tours, 05 65 38 28 21.

Musée Zadkine, Les Arques, 05 65 31 23 22.

jusqu’au 30 septembre

• exposition

Musée Murat, Roi de Naples et des deux Siciles Labastide-Murat. jusqu’au 4 octobre

• exposition

Homme-Terre-Ciel Musée Rignault, Saint-Cirq-Lapopie, 05 65 31 23 22. jusqu’au 31 octobre

• exposition

Les Témoins Invisibles Figeac, 05 65 50 05 40.

64

jusqu’ au 5 novembre

• exposition

Zadkine & Van Gogh

samedi 19 septembre

• art de la rue

Bal(l)ade

Cie Messieurs Mesdames et Yann Lheureux. 11h et 18h30, place Vival, Figeac, 05 65 64 70 07. du 22 au 30 septembre

• exposition

Rahan

Maison des arts Georges Pompidou, Cajarc.


Hautes-Pyrénées vendredi 25 septembre

SEPTEMBRE

• théâtre

Contes fous, contes sages Frédéric Naud. 21h, Le Relais de la Tour, Capdenac-lehaut, 05 65 64 70 07. samedi 26 septembre

• théâtre

Ma mère l’Ogre Frédéric Naud. 18h, Place de l’Eglise, Felzins, 05 65 64 70 07.

jusqu’au 20 septembre

• exposition

Pierre Tal-Coat Peintures, gravures, photos. Le Carmel, Tarbes, 05 62 51 16 02. jusqu’au 3 octobre

• exposition

Mesure du désordre Oeuvres du centre national des arts plastiques. Parvis, Ibos.

OCTOBRE vendredi 9 octobre

du 4 sept au 2 oct

• exposition

• musique

Kumari Palmaner

21h, Les Docks, Cahors, 05 65 22 36 38.

La Bergerie, Bourréac, 05 62 34 07 93.

Marcel et son orchestre du 10 oct au 24 déc

The road to Sana’a. dimanche 27 septembre

• exposition

• classique

Maison des arts Georges Pompidou, Cajarc.

Bach.

Axioma

16 et 17 octobre

• cirque

Le sort du dedans Baro d’Evel Cirk Cie ven 26, 21h, sam 17, 18h, sous chapiteau, Figeac, 05 65 64 70 07. samedi 17 octobre

• festival

Ensemble Baroque de Toulouse 17h, Abbaye Cisterienne, Escaladieu, 05 61 52 73 13. 29 septembre

Le Train de la Planète

OCTOBRE

21h, La Gespe, Tarbes, 05 62 51 32 98.

jeudi 22 octobre

• musique

Enterré sous X 20h, Les Docks, Cahors, 05 65 22 36 38. vendredi 30 octobre

• musique

Punish Yourself 21h, Les Docks, Cahors, 05 65 22 36 38.

20h30, Le Parvis, Ibos, 05 62 90 08 55. du 16 oct au 10 nov

• exposition

Marina Balanovitch Pool. La Bergerie, Bourréac, 05 62 34 07 93. vendredi 23 octobre

• musique

Louis Sclavis 20h30, Le Parvis, Tarbes, 05 62 90 08 55. mercredi 21 octobre

• classique

Orchestre National du Capitole de Toulouse Moussorgski, Ravel, Elgar. 20h30, Le Parvis, Tarbes, 05 62 90 08 55. vendredi 23 octobre

• musique

The Bishops + The Experimental Tropic Blues Band + Dieval 21h, La Gespe, Tarbes, 05 62 51 32 98.

Les fils de Teuhpu + Amoul Solo + In-Side

vendredi 2 octobre

13e édition de ce festival de musique de chambre.

21h, Eglise Saint-Pierre, Gramat, 05 65 38 73 60.

Cie Luc Amoros. Tam Tam.

• musique

• musique

Nathalie Stutzmann et l’ensemble Orfeo 55. Vivaldi.

Je leur construisais des labyrinthes...

samedi 31 octobre

Tarbes.

Les Musicales du Causse de Gramat • sam 17 octobre

vendredi 16 octobre

• jeune public

From the jam + invités du 6 au 8 octobre

• musique

Ghosts of Bernard Herrmann et Stephan Oliva Jazz et Cinéma. 20h30, mar 6, Cinéma Le Maintenon, Bagnères-de-Bigorre, mer 7, Maison de la Vallée, Luz-Saint-Sauveur, jeu 8 Cinéma Le Casino, Argelès-Gazost. 15 et 17 octobre

• théâtre

Les noces/Svadebka/Le Mariage Walpurgis, De roovers, Het Spectra ensemble.

21h, La Gespe, Tarbes, 05 62 51 32 98.

20h30, Tarbes, 05 61 79 97 60.

65


Tarn SEPTEMBRE du 3 sept au 3 janv

• exposition

L’école au temps de Jaurès Musée Jaurès, Castres, 05 63 71 59 95. du 4 sept au 18 oct

• exposition

L’oeil nomade, la photographie de voyage Théâtre , Castres, 05 63 71 59 95. jusqu’au 6 septembre

• exposition Camille Henrot Hôtel de Viviès, Castres, 05 63 47 49 97. jusqu’au 11 septembre

• exposition

Jean Jaurès : l’homme de paix Conseil général, Albi, 05 63 45 64 40. jusqu’au 12 septembre

• exposition

Jean Jaurès, l’époque et l’histoire Bibliothèque , Castres, 05 63 71 59 95. jusqu’au 21 septembre

• exposition

De Braque à Vlaminck Musée des Beaux Arts, Gaillac, 05 63 57 18 25. jusqu’au 23 septembre

• exposition

Christian Moreno Musée d’Art Moderne & Contemporain, Cordes-sur-Ciel, 05 63 56 14 79. jusqu’au 27 septembre

• exposition estiv’Arts 45 artistes. Expositions, ateliers. Monestiès, 05 63 76 19 17. jusqu’au 27 septembre

• exposition Le renouveau de la Céramique Méditerranéenne La Maison de la Céramique Contemporaine, Giroussens, 05 63 41 68 22. jusqu’au 28 septembre

• exposition

Empreinte Natur’Ailes Musée d’Histoire naturelle, Gaillac, 05 63 57 36 31.

66

jusqu’au 28 septembre

dimanche 6 septembre

• exposition

• théâtre

Museum de l’Abbaye, Gaillac, 05 63 57 14 65.

La Clique Cie.

Un Vin Cible

jusqu’au 30 septembre

• exposition

Le Tarn au temps de Jaurès Archives, Albi, 05 63 36 21 00. jusqu’ au 4 octobre

• découverte Vertical Jardins des Paradis, Cordes-sur-Ciel, 05 63 56 29 77. jusqu’ au 4 octobre

• exposition

Jaurès, une plume engagée Musée-Mine, Cagnac-les-Mines, 05 63 53 91 70. jusqu’ au 10 octobre

• exposition

Verre, Mixed media Luniverre Gallery, Cordes-sur-Ciel, 05 63 53 99 89.

Les Fables de la Fontaine à la criée 17h, Auditorium Dom Vayssette, Gaillac, 05 63 81 20 19. dimanche 6 septembre

• jeune public

De Bouche à Oreille Boubacar N’Diaye. 17h, Auditorium Dom Vayssette, Gaillac, 05 63 81 20 19. du 18 au 19 septembre

• festival

Rock in Opposition Festival de musique rock alternatif des années 70. • ven 18 septembre

Electric Epic, Guapo Meets GMEA, Magma. • sam 19 septembre

Charles Hayward, Aranis, Guapo Meets GMEA, Combat Astronomy, Koenji Hyakkei • dim 20 septembre

• exposition

Yolk, The Muffins, Guapo Meets GMEA, Present, Univers Zero, Grand Final Univers Zero

Abbaye-école de Sorèze.

Maison de la Musique/Cap Découverte, La Garric, 05 63 38 55 57.

jusqu’ au 18 octobre

Jean Lafforgue jusqu’ au 31 octobre

• exposition Malachi Farrell Moulins Albigeois, Albi, 05 63 47 49 97. jusqu’ au 31 octobre

• exposition

Dessin de presse Rétrospective de l’oeuvre de Cabu. Musée Raymond Lafage, Lisle-sur-Tarn, 05 63 40 45 45. jusqu’ au 8 novembre

du 19 sept au 24 oct

• exposition

Gary Waters Espace Apollo, Mazamet, 05 63 97 53 53. du 25 sept au 20 oct

• exposition

Jeanne Lacombe Château de la Falgalarié, Aussillon, 05 63 61 44 16. du 25 sept au 18 oct

• exposition

• exposition

Musée Goya, Castres.

Centre d’art le LAIT, Castres, 05 63 71 59 95.

Il était une fois... Les caprices jusqu’ au 29 novembre

• exposition

Printemps de septembre

samedi 26 septembre

Textiles d’Afrique de l’Ouest

• musique

Musée Départemental du textile, Labastide-Rouairoux, 05 63 98 08 60.

21h, Salle de spectacles, Gaillac, 05 63 81 20 19.

jusqu’au 30 novembre

Yvan Cujious

du 26 sept au 22 oct

• exposition

• exposition

Château-musée du Cayla, Andillac, 05 63 33 90 30.

Musée d’Art Moderne & Contemporain, Cordes-sur-Ciel, 05 63 56 14 79.

Le rituel de la vie

Joanna Baco


Tarn OCTOBRE du 1er oct au 7 nov

• exposition

La vie quotidienne à Castres Bibliothèque, Castres, 05 63 71 59 95. du 2 oct au 3 janv

mardi 13 octobre

• classique

Carnets intimes d’Anna Magdalena - Jean-Sébastien Bach tirés du livre d’Esther Meynell. Adaptation et mise en espace Jérémie Fabre.

• exposition

21h, Théâtre municipal, Castres, 05 63 71 59 95.

Musée des beaux arts, Gaillac, 05 63 81 20 26.

• musique

D’une épopée imaginaire

du 2 au 4 octobre

• cirque

L’Homme Cirque David Dimitri. ven 2, 20h30, sam 3, 15h et 20h30, dim 4, 17h et 20h30, Sous chapiteau, Parc Rochegude, Albi, 05 63 38 55 56. 3 et 4 octobre

• festival

Salon du Livre de 10h à 19h, Abbaye Saint-Michel, Gaillac. mardi 6 octobre

• théâtre

Le Dragon de Evgueni Schwartz. 21h, Théâtre Municipal, Castres, 05 63 71 59 95. du 8 au 11 octobre

• festival

Automnez-vous e

12 édition de ce festival de théâtre Salle de spectacles, Gaillac, 05 63 57 59 66. vendredi 9 octobre

• musique

Erik Truffaz & Sly Jonhson + Veence Hanao 20h30, Lo Bolegason, Castres, 05 63 62 15 61. samedi 10 octobre

• classique

Choeurs d’hommes 20h30, Abbatiale Saint-Michel, Gaillac, 05 63 57 59 66. dimanche 11 octobre

• classique

Les Musique de l’espace Ensemble Instrumental du Pays de Cocagne. Lavaur, 06 66 45 12 96.

jeudi 15 octobre

Les chansons de Paris... à notre façon 21h, Théâtre , Castres, 05 63 71 59 95. du 15 au 22 octobre

• festival

Tam Tam 1ère édition de cet évènement autour de la marionnette qui réunit sur l’ensemble de la région, plusieurs compagnies en de nombreux lieux. Figuren Theater Tübingen. Cie Flash Marionnettes. Cie l’Escargot Baladin. Cie Ovipare. Athanor, Albi, Monesties, Cordes-surCiel. vendredi 16 octobre

Yodelice 20h30, salle des fêtes de Pratgraussal, Albi, 05 62 73 44 77. du 16 au 24 octobre

• festival

mardi 20 octobre

• humour

Michèle Bernier 21h, Théâtre , Castres, 05 63 71 59 95. mardi 20 octobre

• musique

Burhan öçal et l’Istanbul Oriental Ensemble 20h30, Salle des fêtes de Pratgraussals, Albi, 05 63 38 55 56. mardi 20 octobre

• musique

Dub Pistols + Hyperclean + Cliff Pulse 20h30, Lo Bolegason, Castres, 05 63 62 15 61. du 22 au 25 octobre

• festival

L’Imagin 6e édition de ce festival de cinéma européen qui rend cette année hommage aux cinémas allemand, britannique, espagnol, polonais, suédois. Cinémas l’Olympia, Gaillac, 05 63 57 01 28. vendredi 23 octobre

• théâtre

La valise de Jaurès Mise en scène Jean-Claude Drouot. 14h30 et 21h, Théâtre municipal, Castres, 05 63 71 59 95. du 23 oct au 1er déc

Autan de Blues

• exposition

Toksik Band of Blues.

Théâtre municipal, Castres, 05 63 71 59 95.

• ven 16 octobre

20h30, Labastide Rouairoux.

• jeu 22 octobre

Adolphus Bell.

Le Mois de l’image

du 24 oct au 5 nov

20h30, Salle George Prêtre, Navès.

• exposition

Veronica Sbergia + Smoking Bambino. 20h30, Espace Apollo, Mazamet.

Musée d’Art Moderne & Contemporain, Cordes-sur-Ciel, 05 63 56 14 79.

Experimental Tropic Blues Band + Booboo Davis + Sebastopol.

• classique

20h30, Bolegason, Castres, 05 63 62 15 61.

Direction Mikolaj Krynski.

• ven 23 octobre

• sam 24 octobre

du 17 oct au 3 janv

• exposition

Pierre Garcia et Claude Nouviale Muséum d’Histoire naturelle, Gaillac, 05 63 81 20 26.

Alexandra Novosseloff

mercredi 28 octobre

Teatro Lyrico Italiano 21h, Théâtre municipal, Castres, 05 63 71 59 95. vendredi 30 octobre

• théâtre

Brousailles d’Eric Durnez. Cie Mise en Oeuvre. Mise en scène Gilles Guérin. 15h et 18h30, Théâtre, Castres, 05 63 71 59 95.

67


Tarn-et-Garonne jusqu’au 13 septembre

• exposition

Hey Honey! Musée Calbet, Grisolles, 05 63 67 38 97. jusqu’au 30 septembre

• exposition

Claude Viseux Abbaye de Beaulieu, Ginals, 05 63 24 50 10. jusqu’au 30 septembre

samedi 12 septembre

• festival

L’association Flakultur et les Vidéophages proposent un court métrage dont ils auront écrit le scénario au fur et à mesure du déroulement de la soirée. Représentation du théâtre d’ombre d’Igor Agar. Casting.

Musique et danses traditionnelles, marché artisanal, cours de danse, spectacle pour enfants, ateliers.

Cinéma en plein air

21h.

Projections présentées par Frédéric Dupré. 22h.

• exposition

Entracte musical chanté et accompagné à l’accordéon.

Centre du Patrimoine, Montauban, 05 63 22 19 82.

22h45.

L’église st Jacques

jusqu’au 30 septembre

• exposition

La table est mise! Abbaye de Belleperche, Cordes Tolosannes, 05 63 95 62 75.. jusqu’au 30 septembre

• exposition

Hervé Couton, Odile Cariteau, Narcis Serinya, Olivier Daunat, Myoung-Nam Kim, Colette Cholet Galerie Brigitte Griffault, Montauban, 05 63 63 01 83. jusqu’au 30 septembre

• exposition

S. Masson nous fait voyager dans le temps avec ses Machines à images. 23h.

Suite et fin des projections avec la diffusion du court-métrage. 23h15, Place du village, Donzac, 06 79 07 59 72.

Musée Ingres, Montauban, 05 63 22 12 91. jeudi 10 septembre

• classique

Stabat Mater Antonin Dvorak. Ensemble vocal de Reynies et la chorale de Cahors. 20h30, Cathédrale de Montauban, 05 63 91 83 96. du 10 au 23 septembre

• exposition

Place aux nouvelles Médiathèque, Lauzerte, 05 63 94 70 03.

68

FrestilMuseum Musée Calbet, Grisolles, 05 63 67 38 97. samedi 26 septembre

• classique

Concert

Fabrice Gil (piano). Liszt, Chopin, Mozart, Rachmaninoff. 21h, Théâtre de l’Embellie, Montauban, 05 63 91 96 20. samedi 26 septembre

• musique

KSM + Maniacx + Les 2 shés

20e édition. 22 concerts gratuits pendant les Journées Européennes du Patrimoine dans 22 lieux du Tarn et Garonne. Tarn et Garonne, 05 63 91 83 96. samedi 19 septembre

électro/religieux/a capella

Ingres et les Modernes

du 25 au 31 septembre

• exposition

Châteaux chantants

avec un hommage à Frédéric Benrath et à Hantaï

• exposition

Village, Septfonds, 05 63 91 83 96.

du 18 au 20 septembre

• musique

jusqu’au 4 oct

Ecofesti’bal

• festival

Collection de Beaulieu-CMN Eglise abbatiale de l’Abbaye de Beaulieu, Ginals, 05 63 24 50 10.

du 25 au 27 septembre

• manifestation

Sab Kuch Milega 22h, Le Puits de jour, Lauzerte, 05 63 91 83 96. du 19 sept au 7 nov

• exposition

Gilles Belley La cuisine, Nègrepelisse, 05 63 67 39 74. 19 et 20 septembre © DR

SEPTEMBRE

• festival

Les Médiévales Arts guerriers, calligraphie, enluminure, héraldique, frappe de monnaie, forge, cuisine et herboristerie. Musique, contes, déambulations et spectacles de fauconnerie. de 10h à 19h, Abbaye de Belleperche, Cordes Tolosannes, 05 63 95 62 75.

20h30, Rio grande, Montauban, 05 63 91 19 19.


Tarn-et-Garonne OCTOBRE jeudi 1er octobre

• musique

Le soldat inconnu 19h15, Rio grande, Montauban, 05 63 91 19 19. samedi 3 octobre

• musique

Tarn & Garock Q-Brick, The Ashbury Girls, Aemnesiac, Dwail. 21h, Centre culturel, st Nicolas de la Grave. vendredi 9 octobre

• théâtre

Noëlle Perna 20h30, Eurythmie, Montauban, 05 63 21 02 40. vendredi 9 octobre

• théâtre

Le dernier jour d’un condamné de V. Hugo Comédie de la Mandoune. 14h30 et 20h30, Le Local, Espace Jean Durozier, Montauban, 05 63 03 59 76. vendredi 9 octobre

• musique

Boston Jelly Wave + Cats on trees + Ruby Throat + Slogan 20h30, Rio grande, Montauban, 05 63 91 19 19. samedi 10 octobre

• musique

Q.G + NiKit + Push on + Zé + Asian Porn Star + Difuzion crew

EXPOSITIONS

21h, Rio grande, Montauban, 05 63 91 19 19.

10 et 11 octobre

• danse

Parcours en danse Rencontres chorégraphiques, conférences, spectacles. Salle des fêtes et Musée Marcel Lenoir, Montricoux, mercredi 14 octobre

• festival

Toulouse les Orgues Mathieu de Mighuel, Marylin Revel 20h30, Abbatiale St-Pierre, Moissac, 05 63 05 08 00. du 14 au 18 octobre

• festival

Tam Tam 1ère édition de cet évènement autour de la marionnette qui réunit sur l’ensemble de la région, plusieurs compagnies en de nombreux lieux. Cie Coup de Théâtre. Cie de la mandoune Le Local, Montauban. vendredi 16 octobre

• musique

Justin(e) + Dolores Riposte + Ground zero + Under my blanket 20h30, Rio grande, Montauban, 05 63 91 19 19. du 16 au 18 octobre

• événement

jeudi 22 octobre

• musique

Dub Pistols + Minimal Orchestra + Soul magic Tribe 20h30, Rio grande, Montauban, 05 63 91 19 19. 22 et 23 octobre

• festival

Journées Manuel Azaña 4e édition qui s’attache toujours à mettre en avant l’un des politiciens et des intellectuels les plus marquants du 20° siècle. • jeu 22 octobre

La Noche del Poeta avec Maurice Petit, François-Henri Soulié et Wilton. 20h30, Théâtre Olympe de Gouges.

• ven 23 octobre

Erencia flamenca par La Nimeña avec Paco et Elias Ruiz. 20h30, Théâtre Olympe de Gouges, Montauban, 08 73 09 30 55. samedi 24 octobre

• musique

Mick Taylor + Joel Daydé + Hell’s Fuckers 20h30, Rio grande, Montauban, 05 63 91 19 19. samedi 31 octobre

• musique

Musiquescence 15h, Rio grande, Montauban, 05 63 91 19 19.

1100 anniversaire de la création de Cluny Moissac, 05 63 05 08 00. 20 et 21 octobre

• théâtre

Marat & sade Arène Théâtre. 21h, hall de Paris, Moissac, 05 63 05 08 00.

Un nouveau design, éthique et poétique Comment utiliser les agro-matériaux - issus des déchets de l’agriculture – dans la sphère domestique sans renoncer au glamour d’un bel objet ? A la demande du centre d’art et de design La Cuisine, et en partenariat avec le laboratoire de chimie agro-industrielle de Toulouse, le designer Gilles Belley a accepté de relever le défi et d’inventer un usage possible de ce matériau en transformant le phénomène naturel de dégradation en processus poétique. L’exposition restitue l’état des recherches à travers une série de projets forcément éphémères qui invite la nature a reprendre ses droits dans l’habitat. MR La Fabrique végétale. Agro-matériaux manufacturés d’après nature. Du 19 septembre au 7 novembre, Médiathèque de Nègrepelisse.

69


univers Propos recueillis

© D.R.

par Maëva Robert

Les univers de

Marie-Claire Riou, Votre plus grande qualité professionnelle ? L’énergie. Votre pire défaut ? Vouloir aller trop vite. Être parfois tentée de sauter les étapes intermédiaires. Votre talent caché ? Paradoxalement, je suis avec autrui d’une patience infinie. Celui que vous auriez aimé avoir ? Le don d’ubiquité. Votre meilleur souvenir ? La découverte, très jeune, de la peinture religieuse dans les chapelles bretonnes, puis des Nabis, de l’école de Pont-Aven. Une passion. Votre pire souvenir ? Je l’oublie. Vos rituels de travail ? Le rituel du thé. Je m’en abreuve et j’en offre tout au long de la journée. Le préparer avant un rendez-vous me permet aussi de faire le vide en me concentrant sur les gestes. Un truc contre le stress ? Depuis que je travaille au Parvis, j’ai découvert un truc formidable : sortir et observer la chaîne des Pyrénées et le ciel, magnifiques, toujours changeants.

70

nouvelle directrice du Parvis, Scène nationale de Tarbes.

Le dernier coup de cœur littéraire ? Un tout petit ouvrage de Patrick Moriès, Roland Barthe, sur l’amitié, la connivence, la passion pour Roland Barthe. L’album que vous écoutez en ce moment ? Le dernier album de Christophe. Celui que vous n’écouterez plus ? Janis Joplin peut-être, qui m’emmène trop vite trop loin. C’est pour moi du même ordre que le Requiem de Mozart. Celui que vous avez honte d’écouter en boucle ? J’aime la chansonnette, Radio Nostalgie… Mais je n’en ai pas honte ! Avoir honte de ses goûts serait contradictoire avec les fonctions que j’occupe, à savoir provoquer les rencontres entre le public et la création contemporaine.

Les conditions idéales pour écouter de la musique ? Pour Christophe, ce serait sur une autoroute déserte. Ce peut être bien sûr un concert dans une salle de spectacle. Mais aussi attendre son train dans un petit bistrot et entendre soudain une chanson d’Adamo. La condition idéale est l’accord parfait entre la situation et l’écoute. Pour lire un livre ? Au lit, indiscutablement. Qu’est-ce qui vous fait rire ? Le sens de la répartie, des bonnes formules. Pleurer ? Les happy ends au cinéma ou au théâtre. On ne sait pourquoi, l’émotion vous gagne soudain. Un lieu que vous aimez ? Ce lieu pourrait se trouver n’importe où : une petite terrasse très bien ensoleillée, pas très loin d’une jolie chapelle. Si vous deviez changer de vie… Médecin généraliste à la campagne. Je pense que la rencontre avec les gens représente déjà la moitié du soin.


71


72


Ramdam 80