Page 1

LE MENSUEL QUI ACCOMPAGNE LA PACIFICATION DE L ‘EST DE LA RDC 5$ Ville

3$ Territore

Kivu1 Magazine ....Oui,nous pouvons faire le reve d’un monde de paix...

LES ALMANACHS DU NORD-KIVU

Les hauts et les bas d’une province meurtrie

Edition Spéciale kivu1 Magazine fait partie d’un projet humanitaire,sans but lucratif de la Radio Kivu1 qui veut participer magazine se veut le temoin de la recherche de la paix et l’aide aux plus petits et demunis;déplacés et réfugiés


EDITORIAL DU MOIS « Les guerres ont freiné le développement du Nord-Kivu » MAGLOIRE PALUKU Le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, a estimé vendredi 14 juin que les guerres récurrentes dans sa province ne lui ont pas permis de bien travailler durant son mandat. Il réagissait ainsi à la motion de défiance initiée par certains députés provinciaux qui l’accusent de mauvaise gestion. « Je crois qu’il ne faudrait pas que les gens ne comprennent pas que dans la province, nous avons vécu des moments d’insécurité. Il y avait beaucoup de difficultés pendant les 5 années », a déclaré Julien qui a rappelé que depuis 2007, année de son investiture jusqu’à ce jour, la province est en proie aux rébellions : « Lorsque des territoires entiers sont sous contrôle des mouvements de rébellion: depuis 2007 il y avait le CNDP [dirigé par Laurent Nkunda puis Bosco Ntaganda actuellement écroué à la CPI] dans le Masisi et une partie de Rutshuru. En 2008 on va aux négociations de Naïrobi. En 2009, on signe les accords, la guerre reprend quelque temps plus tard, et aujourd’hui c’est le M23… Il faut ne pas être au Nord-Kivu peut être pour comprendre que cela n’était pas possible », souligne-t-il. Julien Paluku reconnaît que les attentes de la population étaient énormes, mais il affirme avoir réalisé tout de même quelques actions : « Si vous examinez le bilan que nous avons fait, je crois que nous pouvons être le seul gouverneur jusqu’à ce jour, à avoir, dans chaque territoire, au moins construit une école, au moins construit un hôpital dans des espaces qui étaient très nécessiteux »,a expliqué le gouverneur du Nord-Kivu. (Radio Okapi) Dans cette étude suivons la marche de la province du Nord-Kivu sous la gouvernance du Julien Paluku. Les témoins de cette récente histoire tumultueuse du Nord-Kivu, journalistes et autres chercheurs ont dans les archives les dates précises des œuvres de Julien Paluku, l’élan du travail réalisé, raté ou délabré par la force des évènements et du temps. Les visites des autorités nationales et du monde, les voyages du gouverneur à travers sa province, les inaugurations de quelques travaux, les promesses tenues et non tenues sont retracées dans ce moniteur avec en filigrane les

guerres et conflits qui ont freinés la volonté de mieux faire. Mais parmi les témoins, dans ces archives, les députés provinciaux qui sont devenus tantôt amis tantôt ennemis du Gouverneur selon les circonstances politiques et des conjonctures. Julien Paluku est devenu une obsession depuis son élection en 2007 par l’assemblée provinciale. Le candidat indépendant a cheminé sur les rails et à chaque carrefour une bifurcation qui le séparait de ses amis qui attendaient de lui un partage ragoûtant de gain du pouvoir qu’il ne jette pas, selon son entourage, à travers la fenêtre. Il faut de la patience et de l’abnégation pour travailler avec lui. Quiconque viendrait lui tirer du fric à foison, doit se munir des réserves de compétences, d’arguments, de haute qualité de convaincre et du travail de dévouement ; si non le Julie-sagittaire n’aime pas des demi-teintes. L’un de ses farouches adversaires reconnait en lui le verbe oratoire qui sait s’expliquer et s’extirper des situations les plus complexes à coup d’arguments et pièces à conviction. La seule faiblesse du gouverneur Julien Paluku est la voirie de Goma ! La poussière de la capitale provinciale a éclipsé toutes ses œuvres. Les députés et politiciens, plus malins, tapent sur cette blessure pour se tailler une popularité à Goma qui manque un leadership local parmi les originaires( Gomatratiens). Les députés qui ne réussiront pas à convaincre leurs électorats en territoire, se font également la vedette de défenseur de la voirie urbaine de Goma pour tenter une nouvelle expérience d’égarer une population qui en veut toujours plus. Dans ce numéro de KIVU1 Magazine « Edition Spéciale », nous avons fait la compilation des reportages, nouvelles et documents publiés de plusieurs médias et maisons de recherches. Certes, toutes les nouvelles n’y figurent pas mais l’objectif est de trouver la plus honnête approche entre ce qui a été réalisé, ce qui a été bâclée qui fait défaut et ce qui est projeté ; sans être écartelé entre les pros et les antis Kahongya. K1M


JULIEN PALUKU CRITIQUE LE GOUVERNEUR JULIEN PALUKU KAHONGYA

J’estime que j’ai donné ma contribution à l’œuvre de construction et de la refondation du Nord-Kivu. La sécurisation de la province a été la grande priorité du programme quinquennal du Nord- Kivu adopté en date du 28 avril 2007, jour de l’investiture à l’Assemblée Provinciale du Gouvernement Julien Paluku. Ce programme s’est ainsi articulé sur cinq objectifs et actions notamment « la consolidation de la paix et l’instauration de l’Etat de droit », « l’appui aux victimes des guerres naturelles », « la construction de l’Etat et l’instauration de son autorité », « la relance de l’économie et les cinq chantiers du Président de République » et enfin « « la promotion du secteur socioculturel ».

« Certes, il y a des réalisations mais beaucoup reste à faire » En dépit de la situation marquée par des troubles, des réalisations notables sont à mettre sur l’actif du Gouvernement Julien Paluku qui a fonctionné avec 20% des moyens. « Au lieu de récolter 145 millions l’an, la province a souvent réalisé, rétrocession comprise autour des 18 millions des dollars par an soit un déficit d’environ 80% » a révélé le Gouverneur avant d’énumérer la série des réalisations principalement dans le cadre des infrastructures de base. Des écoles construites et/ou réhabilitées, des ponts jetés, des centres hospitaliers construits, des routes réhabilitées, des bourses d’études accordées sont parmi tant d’autres les innombrables réalisations au cours des cinq années du Gouverneur Julien Paluku Kahongya à la tête du Nord-Kivu. Equipe Rédactionnelle: Samy Mufuni Nono Mapendo Christian Irenge Bosco Munyangume Sarah Mitima Gisèle Kahimbani Didier Shindano Jospin Vossi Bernadette Vivuya Didi Moussa Justin Muchoko Conception,Webmasters: Paulin Kibando, Serges Kikobya

Editeur Directeur Général

Magloire Paluku Kavunga Email: mapalkav@yahoo.fr, mapalkav@gmail.com Adresse: Immeuble BDEGL Boulevard Kanyamuhanga No1 Tel:+243 990262084 +243817880897

Directeur de Publication: Alain Chuma Editorialiste: Magloire Paluku Vente et Marketing: Antigone Tegera,Gisèle Yowa David Batende Fidèle Djuma Représentations Légales: Gisele Kahimbani Jospin Vossi Didi Moussa


ANNEE 2008

L’enseignant est un gouverneur... Goma, le 23-08-2008 Le gouverneur julien paluku affecte ses honoraires aux veuves et orphelins de butembo L’université libre des pays de grand lac, ULPGL, en sigle, l’institution universitaire implantée dans la ville de Goma, remercie le Gouverneur du Nord Kivu, l’honorable Julien PALUKU KAHONGYA pour sa disponibilité en acceptant de dispenser quelque cours au sein de cette institution. En effet deux cours, ont été dispensés par le numéro un de la province, il s’agit notamment du cours de « développement communautaire » et celui de « la paix et négociation. » Selon le recteur, la disponibilité de l’autorité provinciale prouve les soucis de s’occuper de l’encadrement de la jeunesse. Il faudra noter que les honoraires remis au Gouverneur de province à cette occasion ont été affectés à l’équipement d’un centre de santé pour veuves et orphelins à Butembo. Bien avant cela le numéro 1 provincial avait souscrit à la construction d’un auditoire sur l’ensemble d bâtiment que l’ULPGL construit à Butembo.

Goma, le 26-08-2008 Première retombée de la dernière mission de l’autorité provinciale du Nord Kivu aux Etats-Unis d’Amérique.

des Etats-Unis d’Amérique pour cette fin. Ces investisseurs Américains ont remis à l’autorité des précieux cadeaux, mérite de son effort pour le développement de la province du Nord kivu.

Goma, le 04-09-2008 Chikez Diemu et Alan Doss visitent le Nord-Kivu après les combats de Rutshuru Le ministre de la Défense, Chikez Diemu et le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu en RDC, Alan Doss, une visite dans le territoire de Rutshuru. C’était pour s’enquérir de la situation qui prévaut sur le terrain, après les combats sanglants qui ont opposé les troupes loyalistes aux éléments du CNDP de Laurent Nkunda, le 28 août 2008 dans la localité de Kanombe. L’encouragement des Forces gouvernementales trois jours après les hostilités est aussi l’une des raisons qui a poussé les deux personnalités à se rendre sur les lieux du drame.

Goma, le 14-09-2008 La situation sécuritaire au Nord-Kivu mérite un suivi permanant

L’organisation non gouvernementale américaine GTED (Groupe Technique d’Entreprenariat pour le Développement) annonce son programme d’appui à la réhabilitation et à la construction des infrastructures de base au Nord Kivu.

Cette annonce a été faite le lundi 25 août 2008 au Gouverneur de Province du Nord Kivu, l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA qui a reçu en audience une délégation venue KIVU 1 Edition Spéciale 2013

Voilà ce qui justifie l’arrivée dans la capitale provinciale du Nord-Kivu du Président de la République Joseph KABILA KABANGE. Le Chef de l’Etat vient suivre de très près l’évolution du Programme AMANI et palper du doigt la situation sur terrain après les derniers affrontements qui ont opposés le CNDP de l’insurgé Laurent NKUNDA aux forces régulières les FARDC dans plusieurs territoires de la province du Nord-Kivu (Rutshuru et Masisi). Dans la soirée d’hier, le Gouverneur Julien PALUKU a eu à brosser au Président Joseph KABILA la situation générale


Le CNDP et Laurent Nkunda à la Une…

Une année passée entre la guerre et les négociations. de la province qui est très alarmante sinon de déplorable après les accrochages du CNDP contre les FARDC qui ont jeté au déplacement plus de 55 000 personnes qui s’ajoutent à plus de 1 200 000 déplacés qui existaient au pare avant dans les camps de regroupement. a) Mercredi 18 juin 2008, affrontements à Mutabo, à 7 km de Rutshuru. Les combats ont eu lieu entre les FARDC de la 6e brigade et des troupes du CNDP de Laurent Nkunda. b) Mardi 24 juin 2008 : Manifestations contre la Monuc à Kiwandja Deux à trois mille personnes ont manifesté mardi matin 22 juin 2008 dans les rues de la cité de Kiwanja, près de Rutshuru, à 70 kilomètres au nord de Goma. Les manifestants ont visé les installations de la Monuc dont ils exigent le retrait de la localité tampon de Mutabo, à 7 kilomètres de Rusthuru-centre, pour laisser place aux militaires FARDC qui s’en étaient retirés dimanche dernier à la suite d’un accord entre les deux parties, rapporte radiookapi.net KIVU 1 Edition Spéciale 2013

Un peu plus d’une semaine après les violentes manifestations de déplacés et de la population de Rutshuru à 72 km au nord de Goma, contre le contingent local de la MONUC, à la suite des affrontement de MUTABO en groupement Busanza, le Gouverneur de Province, l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA a décidé d’aller rencontrer la population et tous les autres acteurs concernés par le conflit pour évaluer la situation sécuritaire de l’entité et rétablir un climat apaisé entre population et le contingent de la MONUC. En accord avec le Chef de Bureau de la MONUC, Monsieur ALPHA SOW la descente a eu lieu ce mercredi matin 9 juillet 2008 par route et toute la journée a été consacrée à des réunions et adresses à la population.

Nuit du 4 au 5 septembre : Le CNDP ouvre un nouveau front à l’Ouest de Rutshuru D’après le gouverneur du Nord Kivu, les éléments de CNDP de Laurent Nkunda ont attaqué les positions des FARDC (armée nationale congolaise) tôt ce vendredi à Kastiru, près de Mweso, localité située à une centaine de kilomètres au nord de Goma, à la limite entre les territoires de Masisi et Rutshuru. Julien Paluku déplore cette reprise des affrontements et appelle les populations de cette zone au calme.


Le dimanche 7 septembre : le Ministre d’Etat à l’intérieur, Denis Kalume, conduit une forte délégation à Nyanzale

Le Gouverneur de Province a accompagné une forte délégation gouvernementale à NYANZALE en date 7 septembre dernier sous l’escorte de la Monuc. La délégation comprenait entre autre le Ministre de la défense, Tshikez Diemu, Gouverneur de province, le Président de l’Assemblée Provinciale ainsi que Mme le Chef de Bureau de la MONUC à Goma.

Le 9 septembre : un quatrième front est ouvert par le CNDP à Kirotshe et Shasha, sur le bord du lac . Un quatrième front sera ouvert par le CNDP à partir de Karuba dans les collines surplombant l’axe routier Goma – Bukavu au bord du lac pour couper les sources d’approvisionnement de la ville. Selon des habitants contactés sur place, le CNDP occupe le long de la route depuis Shasha , Muranga jusqu’à Kihindo pendant que 1/ Spéciale ,Kirotche , les Kivu1Edition FARDC sont à Bweremana Nyamubingu et Minova .

Le 12 septembre : le convoi du Ministre de la défense essuie des tirs des rebelles. Le convoi du Ministre de la défense accompagné du Gouverneur pour aller réconforter les populations des villages du bord du lac essuie des tirs de soldats du CNDP embusqués. La visite avait commencé par une rencontre des soldats des FARDC positionnés à Kirotshe. Visite de réconfort aux éléments de FARDC à Kirotshe par le Ministre de la défense.

Visite de réconfort aux éléments de FARDC à Kirotshe après de 8 km de Sake, c’est dans la chefferie de Bahunde en Territoire de Masisi ce vendredi 12 septembre 2008 par le Ministre National de la Défense et des anciens combattants, TSIKEZ DIEMU accompagné du Gouverneur de la Province du NordKivu l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA. KIVU 1 Edition Spéciale 2013

Goma, le 27-09-2008 La notabilité de Rutshuru à la rencontre du Gouverneur Julien PALUKU.

A la suite de la guerre de Laurent NKUNDA imposée à la population du territoire de Rutshuru, les grandes notabilités de cette entité ont fait leur déplacement à Goma pour échanger avec l’autorité provinciale sur les grands enjeux du moment. Cette délégation composée de 9 personnes dont une femme était composée des Hutu, Nandes, Hunde et Nyanga tous venus réclamer la fin de la guerre.

Goma, le 01-10-2008 Soulèvement populaire à Kanyabayonga, le Gouverneur Julien PALUKU joue au sapeurpompier.

La Province du Nord-Kivu à l’Est de la RDC continue à s’ouvrir au monde extérieur. Le Vice-Gouverneur vient de boucler une mission officielle dans 4 pays d’Europe : la Belgique, la France, l’Autriche et la Norvège. Occasion pour Feller LUTAICHIRWA d’identifier et de convaincre les investisseurs de ces pays pour des projets catalyseurs dans plusieurs secteurs. Les infrastructures routières ont intéressé les investisseurs. Il s’agira des projets négociés entre la Province du Nord-Kivu et ces pays, dans la gestion décentralisée des provinces en RDC . Feller LUTAICHIRWA, évoquant la question sécuritaire a indiqué que ses invités sont informés de tout ce qui se passe à l’Est de la RDC, et sont rassurant qu’il s’agit d’un problème du bout de temps.

Goma, le 27-10-2008 Les 5 Chantiers de la République en marche: Inauguration des bâtiments scolaires à KIRUMBA

Dimanche 28 septembre 2008, les populations de KANYABAYONGA en territoire de Lubero ont manifesté leur colère dans les rues contre la Monuc. Une marche de colère qui a conduit ces habitants, dont la plupart étaient des femmes militaires à s’apprendre aux installations de la Monuc/Kanyabayonga. Selon le Chef de cité de Kanyabayonga, il s’agissait d’une folle rumeur selon laquelle le général déchu Laurent NKUNDA était hébergé par cette Monuc dans ces installations.

Inauguration des bâtiments de l’Institut Professionnel MIRIKI situé au Sud de la Province du Nord-Kivu à KIRUMBA, cité située à 170 km de Goma à un demi kilomètre de l’avenue Julien PALUKU KAHONGYA.

Goma, le 16-10-2008 Nord-Kivu en marche vers les cinq chantiers de la RDC. La cité de SAKE située à 27 km de la ville de Goma dans la Chefferie de BAHUNDE, en territoire de Masisi a désormais du courant électrique opérationnel.

Goma, le 16-10-2008 Le Nord-Kivu fait un appel aux investisseurs, Feller LUTAICHIRWA Vice-Gouverneur revient de 4 pays d’Europe.

Goma, le 28-10-2008 Drame humanitaire au Nord-Kivu: 2 millions de deplacés déjà

Les attaques répétitives du CNDP appuyé par les troupes rwandaises RDF font des conséquences graves sur les populations civiles, des déplacés à travers tous les camps. Dimanche 26-10-2008 le CNDP s’accapare du camp militaire de RUMANGABO et fait déplacer les populations de RUGARI, KATALE,


KAKO, KALENGERA, RUBARE. Le combat se poursuit le lendemain vers KIBUMBA faisant un déplacement massif des populations des camps de Kibumba, Kibati vers Goma. Les enfants, les femmes enceintes et les vieillards, population vulnérable succombent à chaque minute par manque d’eau, de médicaments et la nourriture.

Goma, le 31-10-2008 Jendayi E. FRAZER, sous secrétaire d’Etat Américain Cette forte délégation des diplomates chargée des affaires africaines à s’est directement rendue sur terrain Goma en vue de s’enquérir de la situation P r e m i è r e surtout à ce qui concerne le drame visite des humanitaire qui secoue le Nord-Kivu. membres de la Entre bousculades, accolades et communauté embrassades, la visite éclair de Bernard internationale Kouchner et de David Miliband, dans à Goma après le camp de déplacés de Kibati (7 km les récents de Goma), n’est pas passée inaperçue. é v é n e m e nt s Dans cet immense camp où l’on qui ont secoué la province du Nord- manque de tout, et surtout de sécurité, Kivu. Cette délégation conduite par ils étaient des milliers enfants, la sous secrétaire d’Etat Américain jeunes et vieux qui ont demandé à chargée des affaires africaines, leurs visiteurs de ramener la paix, la l’ambassadeur Jendayi E. FRAZER est sécurité et la stabilité dans leur milieu arrivée dans la capitale provinciale ce d’origine. vendredi 31 octobre 2008. Goma, le 06-11-2008 Les ambassadeurs membres Massacre sélectif opéré à permanents du Conseil de Sécurité KIWANJA et RUTSHURU par des Nations Unies font partie de cette le CNDP délégation. Deux grandes menaces pèsent sur l’Est de la RDC : 1. Menaces étrangères : (FDLR, NALU, LRA, …) face à ces menaces,2/ Kivu1Edition Spéciale le Gouverneur du Nord-Kivu sollicite à la Communauté Internationale Mercredi 05 novembre 2008, qui soient appliqués rapidement les les populations de KIWANJA et accords de Nairobi. RUTSHURU (80 km au nord de 2. Menaces internes : (Groupes Goma) ont assisté à une scène très armés), le numéro 1 du Nord-Kivu effrayante, horrible, cynique avec appel à l’exécution des différents plans acteurs les combattants rebelles de du Programme AMANI, seul cadre de Laurent NKUNDA. Il s’agit d’un concertation massacre sélectif que ces rebelles (CNDP) opère à l’endroit de certaines Goma, le 02-11-2008 populations tantôt détenues par eux Les ministres français et ou tout simplement traitées de mai britannique des Affaires mai qui les ont combattus dans cette étrangères Bernard Kouchner et partie du Territoire de Rutshuru David Miliband à Goma depuis mardi. Samedi, 01 novembre 2008, Bernard RDC: le pape dénonce “les Kouchner et David Miliband étaient affrontements sanglants” et à Goma pour évaluer les besoins de “atrocités” la population. Ces 2 personnalités de l’Union Européenne ont été accueillies à l’aéroport international de Goma par le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu,l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA, le Président de l’Assemblée Provinciale, les membres du Gouvernement provincial ainsi que quelques députés provinciaux. Le Chef de l’exécutif provincial n’en est pas passé par 4 chemins pour directement présenter à ses hôtes les grandes préoccupations de l’heure face à la catastrophe de la guerre dans la province du Nord-Kivu, c’était au tarmac de la MONUC. KIVU 1 Edition Spéciale 2013

CITE DU VAT I C A N (AFP) dimanche 09 novembre 2008 - 12h39 Le pape Benoît XVI a dénoncé dimanche “les affrontements sanglants” et les “atrocités” commises en République

démocratique du Congo (RDC) et a lancé un “fervent appel” pour le retour à la paix, lors de la prière de l’angelus place Saint-Pierre. “Des nouvelles inquiétantes continuent d’arriver en provenance de la région du NordKivu dans la République démocratique du Congo. Des affrontements armés sanglants et des atrocités systématiques ont provoqué et provoquent encore de nombreuses victimes parmi les civils innocents”, a déploré Benoît XVI. Il a cité les “destructions, saccages et violences de toutes sortes qui ont contraint plusieurs dizaines de milliers de personnes à abandonner le peu qu’elles avaient pour survivre”. “Les estimations font actuellement état de plus d’un million et demi de déplacés”, a ajouté le pape. Benoît XVI a “lancé un fervent appel afin que tous participent au retour de la paix sur cette terre depuis trop longtemps martyre, dans le respect de la légalité et surtout de la dignité de chaque personne”. De violents combats ont encore éclaté dimanche matin entre l’armée congolaise et la rébellion de Laurent Nkunda à Ngungu, localité de l’est de la République démocratique du Congo (RDC) située à la limite entre les provinces du Nord et SudKivu.

Goma, le 15-11-2008 Obasanjo à Goma: Suivi des recommandations du sommet de Nairobi

Julien PALUKU accueille OBASANJO à l’aéroport de Goma L’ancien Président du Nigeria OLUSEGUN OBASANJO, vient d’effectuer sa première visite au chef-lieu de la province du NordKivu ce samedi 15 novembre 2008. Il vient ici comme envoyé spécial du Secrétaire Général des Nations Unies. Dès son arrivée à Goma, l’ancien président Nigérian a effectué un survol avec la Monuc dans les zones sous occupation de la rébellion et ce, après un entretien avec le Gouverneur du Nord-Kivu l’Honorable Julien PALUKU et les personnels de la Monuc.

Goma, le 02-12-2008 Le Gouverneur du Nord-Kivu consulte les communautés de sa province.


48 heures après son retour de Kinshasa, le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu, l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA se lance dans une autre logique. Il s’agit de très grandes consultations des différentes communautés présentes dans la province que le Chef de l’Exécutif Provincial amorce dès ce mardi 2 décembre 2008 au Gouvernorat de Province. Il sera question d’examiner les pistes des solutions pour sortir de la crise qui rend très fragile la sécurité dans la province avec des séquelles incommensurables à tous les niveaux. Une initiative qui permettra de faire une mise en commun des données (réflexions) ou propositions de toutes les communautés au terme de cette série de concertation. Il s’agit des communautés HUNDE, HUTU, KANO, KUMU et NANDE qui ont réfléchi avec les autorités provinciales sur les moyens de sortie de crise dans la province.

Louis Michel s’est entretenu pendant une bonne dizaine des minutes avec les membres du comité provincial de sécurité sous la conduite du Vice-Gouverneur, représentant le Gouverneur de Province en mission.

Goma, le 06-12-2008 Consultation des populations : une lueur d’espoir pour le NordKivu Soucieux de trouver les pistes de solution à la crise qui prévaut actuellement dans la province, le Gouverneur du NordKivu, l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA a poursuivi la série des consultations des différentes couches sociales et communautés dans la partie Nord de sa province. C’est dans ce cadre que le patron de l’exécutif provincial a eu à séjourner pendant 24 heures dans les villes de Butembo et de Beni. Cette mission a été effectuée le jour même de la clôture de la réunion bilatérale RDC-RWANDA tenue par les Ministres des affaires étrangères de ces 2 pays… Le numéro 1 de la province a récolté les propositions et recommandations de ses interlocuteurs au sujet des voies et moyens pouvant aider à sortir de cette crise qui a entraîné le drame socio politico humanitaire.

Dans la ville de Beni, deuxième étape de sa visite, l’Honorable Julien PALUKU s’est adressé à la population locale à travers un meeting pour expliciter le progrès constaté dans les démarches pour la paix, la sécurité et le développement dans la province du Nord-Kivu

Goma, le 11-12-2008 Louis Michel porteur d’un message clair à Laurent Nkunda Le Commissaire Européen au Développement réitère l’implication de l’Union Européenne pour la résolution des conflits à l’Est de la RDC. C’est ce jeudi 11 décembre 2008 que Louis Michel est arrivée à Goma, chef lieu de la province du Nord-Kivu pour cette fin. KIVU 1 Edition Spéciale 2013

Il a été question pour ce diplomate de l’Union Européen de s’imprégner de la situation telle qu’elle se présente avant de rencontrer le chef rebelle Laurent NKUNDA à qui il a un message clair, a-t-il dit. Louis Michel a manifesté la volonté de la Communauté Internationale en général et de l’Union Européenne en particulier pour essayer d’aider à faire la paix dans la région déchirée par les conflits.

Goma, le 14-12-2008 Trafic des minerais de guerre : Coltan : les sociétés prédatrices mises à nu Les masques tombent. Ainsi, les multinationales qui ont prospéré dans le commerce du coltan et attisé les appétits des groupes armés au Kivu et en Ituri ont, enfin, un visage. Américaines, allemandes, belges, britanniques, chinoises, helvétiques, juives, kazakhstanes, rwandaises, … ; les sociétés prédatrices des ressources naturelles de la RDC sont de diverses nationalités. Restitution, dans cette édition, du rapport du Southern Africa Resource Watch (SARW). Plus de doute désormais. Les rebelles et autres groupes armés des Kivu sont soutenus par le commerce illégal du coltan, un mélange de deux métaux - le tantale et le columbium - appelé aussi colombo-tantalite. Cette activité lucrative et en marge de la loi explique la course au coltan à laquelle se livrent, des décennies durant, les multinationales et les pays voisins, allant jusqu’à déstabiliser durablement la RDC dans sa partie orientale. Un rapport du Southern Africa Resource Watch (SARW), daté novembre 2008, le démontre, cartes et statistiques à l’appui.

Goma, le 21-12-2008 Rapport général des consultations communautaires du Nord-Kivu l’espoir de paix s’enracine davantage

Le Gouverneur Intérimaire de la Province du Nord-Kivu , Me Feller LUTAICHIRWA a procédé ce vendredi 19 déc. 2008 au lancement officiel du rapport général des consultations des communautés et des groupes sociaux de base du NordKivu sur les pistes de sortie de la guerre tenues du 02 au 06 déc. 2008 en province. Cet outil de travail de 64 pages contient les approches des uns et des autres pour la sortie de la crise à l’est mais pas directement de façon unanime, a reconnue l’autorité provinciale avant d’affirmer qu’il sera organisé prochainement une plénière avec toutes les communautés pour en sortir un autre manuel contenant une déclaration commune. Cette démarche du gouvernement Julien PALUKU qui s’était attendue dans les villes de Butembo, Beni et les territoires de Béni et Lubero, reste toujours dans l’optique d’une solution politique et diplomatique des conflits qui ont jeté des milliers d’enfants, des vieillards et des femmes sur le chemin du calvaire.

Plan de sortie de crise à l’Est suivant les propositions de l’Assemblée nationale telles qu’adoptées à sa plénière de mercredi 29 octobre 2008... 1. Plan humanitaire d’urgence Nous ne le dirons jamais assez dans le NordKivu, il y a près de 2.000.000 de déplacés de guerre qui sont sans assistance en ce moment. 2. Le plan proprement dit de sortie de crise • négociations directes avec le Gouvernement en dehors du programme AMANI et en dehors du pays. • le programme AMANI reste le seul cadre de discussion et de résolution de conflit dans le Nord-Kivu; • pas de négociations politiques directes entre le Gouvernement et le CNDP • le CNDP doit adopter le plan de désengagement et s’y conformer scrupuleusement. III. Dialogue militaire Discussion entre les commandants des opérations FARDC et CNDP en présence de la MONUC en vue: • d’obtenir le cessez-le-feu; • d’étudier toutes les modalités pour rendre le désengagement effectif; • de mettre en place des mécanismes conjoints de vérification. IV. Dialogue politique • Examen du cahier des charges du CNDP; • Un compromis politique sera adopté et signé par les participants sous l’égide du Président de la République Démocratique du Congo, du Président en exercice de l’Union Africaine, du Président de la Commission de l’Union Africaine et des représentants des Nations Unies et de l’Union Européenne; • Un Comité préparatoire mixte sera mis sur pied pour préparer et élaborer les termes de référence de ce dialogue. V. Dialogue diplomatique • Déclencher le processus de normalisation des relations diplomatiques avec le Rwanda suivant les étapes ci-après : VII. Du développement et de l’économie Pour maximiser les chances d’aboutissement de ce plan, il convient de s’attaquer directement à la pauvreté qui est aussi à la base de la violence dans la Sous Région. C’est ainsi que, concomitamment aux volets militaire, politique et diplomatique, il convient d’entamer rapidement des projets de développement pour absorber la main d’oeuvre qui sera disponible du fait de la démobilisation... Fait à Kinshasa, le 29 octobre 2008


2009 PAIX ET RECONSTRUCTION

LAURENT NKUNDA ARRETE… Goma, le 17-01-2009

Goma, le 22-01-2009

11 officiers de haut rang du CNDP ôtent la soutane de la rébellion, se rallient aux FARDC

Mashako MAMBA, Norbert KATITIMA, Julien PALUKU Général de Brigade Bosco NTAGANDA Incroyable mais vrai, vendredi 16 janvier 2009, les commandants dissidents de la rébellion congolaise du Congrès national pour la défense du peuple (CNDP) conduits par le chef d’état-major, Bosco Ntaganda, ont annoncé vendredi soir dans un communiqué publié à Goma (est de la RD Congo) “la fin de la guerre”. “Nous membres de l’état-major du CNDP devant le peuple congolais tout entier déclarons (...) la fin, à dater de ce jour, 16 janvier 2008, des hostilités entre CNDP et FARDC (Forces armées de la République démocratique du Congo)”, affirment dans un communiqué signé par 11 officiers et membres de l’état major des forces du CNDP. Il s’agit du Général de Brigade Bosco NTAGANDA, Colonel MAKENGA, Colonel MUHINDO Faustin, Colonel RUHORIMBERE Eric, Colonel GAHIZI Innocent, Colonel MICHO Claude, Colonel KABUNDI Innocent, Colonel MUNYAKAZI Esaïe, Colonel NGARUYE Baudoin, Lt.Colonel MULOMBA BAHATI, Lt. Colonel NSENGIYUMVA Wilson KIVU 1 Edition Spéciale 2013

Ils étaient plus de 2000 personnes, toute tendance confondue qui ont répondu à ce rendez-vous.Les questions de sécurité et de développement ont été passées à peigne fin par l’orateur, le Ministre Norbert BASHENGEZI sous l’oreille attentive des participants. L’occasion étaient propice pour la délégation de parler du processus de paix depuis la signature des actes d’engagement de Goma en janvier 2008. D’autres éléments importants ont été également évoqués : 1. La négociation 2. Le retour des déplacés 3. Le retour des réfugiés congolais vivant à l’étranger 4. Le réchauffement des relations diplomatiques 5. Le traquage des forces extérieures (FDLR) 6. Etc…

22 JANVIER 2009 : ARRESTATION DU GENERAL LAURENT NKUNDA


LES CHANTIERS NAISSENT PARTOUT EN PROVINCE….

Devant des milliers des populations, le Chef de l’exécutif provincial du Nord-Kivu a présenté les envoyés de Kinshasa à cette étape importante pour la pacification de la province. Le Ministre Norbert KATITIMA a annoncé l’assistance du Gouvernement de Kinshasa pour les populations déplacées. Il s’agit de 400 chèvres et de 500 houes don du Chef de l’Etat a-t-il dit. Ceci pour relancer le secteur agricole et l’élevage dans cette entité administrative du Nord-Kivu.

Goma, le 10-02-2009 Goma, le 21-12-2008 Le drapeau congolais flotte à nouveau dans le territoire de Rutshuru Le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu, l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA a conduit une importante délégation gouvernementale dans le Territoire de Rutshuru à l’Est de la RDC. Il s’agit des Ministres de la défense nationale Charles MWANDO SIMBA, de l’ESU Prof MASHAKO MAMBA, de l’agriculture Norbert KATITIMA, le Président de l’Assemblée Provinciale Léon BARIYANGA ainsi que les hauts officiers de la 8 ème Région Militaire et de la Police Nationale Congolaise. La mission est claire : Unifier toutes les forces militaires (du CNDP et les FARDC), sensibiliser les populations au processus évolutif actuel et lui transmettre le message de compassion car longtemps meurtris par la guerre. Après une brève visite au camp de RUMANGABO, la délégation a poursuivi son itinérance dans le chef lieu du territoire de Rutshuru. La population en liesse a accueilli avec acclamation le Gouverneur de Province Julien PALUKU et la suite de la délégation. KIVU 1 Edition Spéciale 2013

Ecole Primaire BUHUMBA, encore une action qui parle Malgré les embuches tendues sur son passage, le Gouverneur Julien PALUKU est déterminé à traduire la volonté du Chef de l’Etat et celle de la population du NordKivu. C’est dans ce cadre qu’il vient d’inaugurer une autre école en Territoire de Nyiragongo ce mardi 10 février 2009. Cette école est située au Nord et à 30 km de la ville de Goma.L’ancienne école, a témoigné un député provincial de cette circonscription y a vait été construite en 1953 par les belges. Et depuis lors aucune infrastructure n’y a été érigée. Les travaux de cette école moderne ont coûté 69000$ a dit l’ingénieur constructeur de cette ouvrage sur fonds propres de la Province du Nord-Kivu.

Goma, le 10-02-2009 Le Regroupement des ex-combattants va bon train au Nord-Kivu. La cessation des hostilités devenue effective à l’Est de la République Démocratique du Congo, le regroupement des excombattants va bon train au Nord-Kivu.


C’est dans ce cadre que le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu, l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA a effectué une visite au centre de MUBAMBIRO où sont regroupés les ex-combattants éléments du PARECO qui attendent leur intégration au sein des FARDC. Julien PALUKU KAHONGYA a transmis le message du Chef de l’Etat qui est de protéger l’intégrité territoriale ainsi que des populations et de leurs biens ; mettre hors d’état de nuire de tout l’ennemi de la paix et force négative contre la constitution de la RDC.

Goma, le 13-02-2009 Construction d’une école à MUSHAKE

Les actions du Gouvernement Provincial du Nord-Kivu ne cessent de couvrir toute son entité administrative. Après Kiwanja, Kirumba et Kibumba, Julien PALUKU vient de procéder encore une fois à la construction d’une école en Territoire de Masisi dans la localité de MUSHAKE à une trentaine des kilomètres de la ville de Goma.

Goma, le 01-03-2009 Ban KI-MOON, le secrétaire général de des Nations Unies à Goma

Ban KI-MOON, le secrétaire général de des Nations Unies séjourne depuis hier samedi 28 février 2009 à Goma. Il a été accueilli à l’aéroport international de Goma par le Gouverneur de la Province du Nord-Kivu, l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA, le Président KIVU 1 Edition Spéciale 2013

de l’Assemblée Provinciale et le Chef d’Etat-major des FARDC, le lieutenant général Didier ETUMBA. Juste à son arrivée, Ban KI-MOON a rendu visite aux femmes victimes des viols qui sont internées à l’Hôpital HEAL AFRICA (DOCS)...Il s’agit en effet de l’activisme des groupuscules des FDLR, la réinsertion de la population dans leurs terroirs où toute l’infrastructure sociale et de l’habitat ont été détruits, la restauration de l’autorité de l’Etat suite à l’effectif réduit des policiers et les risques des ruptures de la dynamique diplomatique. C’est ainsi que, le Gouverneur de Province a demandé à Ban KI-MOON l’appui diplomatique au processus de renforcement de la coopération entre les pays des Grands Lacs, l’implication des troupes de la Monuc dans les opérations militaires conjointes, l’allégement des mécanismes de libération des financements existants pour ce fait, le plaidoyer envers les partenaire étrangers en vue de soutenir les projets prioritaires.

Leurs activités en province consistent à partager l’expérience et apporter l’appui au développement des entités de base, encourager la population à l’exploitation des richesses naturelles, inviter à la culture de la paix et du développement notamment par les élections locales et municipales et réaliser des projets de développement financés par l’Union Européenne.

Goma, le13-04-2009 Projet d’électrification de la ville de Butembo et celle de Beni : Bientôt une réalité

Goma, le 01-04-2009 Les Chefs des missions diplomatiques de l’Union Européenne au Nord-Kivu

Julien Paluku avec l’ambassadeur Tchèque YAN FILIPENSKY Dans le cadre des réunions externes, les Chefs des missions diplomatiques de l’Union Européenne ont choisi la province du Nord-Kivu pour tenir leur 3 ème réunion, ceci dans le souci de garder un contact permanent et d’approfondir leur connaissance de différentes réalités du Nord-Kivu en particulier et de la République Démocratique du Congo en général. Conduite par YAN FILIPENSKY, Ambassadeur Tchèque, la délégation est arrivée ce mercredi 1 avril 2009 à Beni, où elle a été accueillie par le Gouverneur de Province, l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA. Composée de 7 ambassadeurs de l’Union Européenne dont la France, l’Italie, l’Espagne, la Suède, la Grèce, l’Allemagne et la Tchèque ; les Chefs de missions diplomatiques et chargés des affaires sont aussi de la partie.

La question d’électrification des villes de Beni et Butembo préoccupe au plus haut point le Gouverneur de Province, l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA. Après le passage des ambassadeurs de l’Union Européenne dans son entité administrative, le Chef de l’exécutif provincial a dépêché jeudi 09 avril 2009 une équipe à Kinshasa pour s’entretenir avec les partenaires Tchèques. Il s’agit de Messieurs Delphin PALUKU et MANGO MATABISHI respectivement Conseiller Itinérant du Gouverneur et représentant FEC Butembo-Beni sous la houlette de Jan FILIPENSKY, ambassadeur Tchèque accrédité à Kinshasa. Cette problématique a été débattue et à l’issue de laquelle il a été convenu de développer les micros centrale. Cela étant, les sites suivant ont été retenu pour des études par les partenaires, études qui devront se faire entre les mois de juin et aout : Pour le Territoire de LUBERO : • Site MUNGOMBA sur la rivière LUHOLO • Site MUTONDI sur la rivière TALIHYA Sud • Site IVUGHA sur la rivière MUSUSA Pour le Territoire de BENI • Site MALESE sur la rivière LUHOLU • Site LISILUVE sur la rivière LISILUVE • Site KISALALA sur la rivière LUHOLO

Goma, le 28-04-2009 Le Gouvernement provincial du Nord-Kivu s’implique dans la conservation de la nature.


Le Parc National de KAHUZI-BIEGA a désormais une représentation au NordKivu avec son nouveau bureau qui est installé à Itebero. L’affirmation est de Radar NICHULI, Directeur de ce site, qui s’est confié à la presse ce vendredi 24 avril au sortir d’une audience lui accordée par le ViceGouverneur, Feller LUTAICHIRWA. Pour rappel, depuis environ un an, les responsables du Parc National de KAHUZI-BIEGA et l’autorité provinciale du Nord-Kivu sont en pourparlers pour bien coordonner les actions de conservation et de développement dans le secteur d’Itebero. Mr Radar NICHULI a profité de cette occasion pour exposer au ViceGouverneur les problèmes auxquels est lutté le Parc National de KAHUZI-BIEGA ; c’est notamment le braconnage auquel se livrent certains militaires indisciplinés et le désenclavement de ce milieu.

Goma, le 18-05-2009 Quinze membres du Conseil de Sécurité des Nations Unies à Goma

Le Gouverneur de province s’est rendu par la suite dans la commune Vulengera afin de lancer les travaux de 3 ponts importants reliant la ville avec les quartiers situés aux alentours de l’aéroport de Butembo. Ces ponts de Kihinga, Vihuli et Kisingiri vont coûter 310000$ pour leur construction sur fond propre du Gouvernement Provincial. Cet argent proviendra de paiement des taxes a dit Julien PALUKU à la population se trouvant sur place. Par la même occasion, le Chef de l’Exécutif Provincial a procédé à la pose de la première pierre pour la construction de 14 autres salles de cette même formation sanitaire située dans la zone de santé de Kyondo. Inscrit dans la logique de 5 chantiers de la République, Julien PALUKU a octroyé 30 000$ et 100 tôles pour la réalisation de cet ouvrage important qui fera que les habitants de cette localité n’effectuent plus de dizaines de kilomètres pour obtenir des soins médicaux dignes de ce nom. Soucieux de la bonne santé de sa population, le Gouverneur de Province Julien PALUKU a remis un lot des médicaments d’une valeur de 320$ et un groupe électrogène en attendant que le gouvernement provincial s’occupe de l’électrification à partir de la chute de KAJITOLEA dans la même contrée. Il faut signaler que 2 heures après l’inauguration de ce bloc opératoire, une femme y a accouché d’un bébé de sexe masculin à qui les parents ont donné le nom de PALUKU Julien.

Goma, le 10-07-2009 Les Chantiers de la République en marche en ville de Butembo Arrivée à Goma ce lundi 18 Mai 2009 des 15 ambassadeurs des pays membres du Conseil de Sécurité de l’ONU. Cette délégation qui est conduite par JeanMaurice RIPERT, ambassadeur de France auprès de l’ONU vient exprimer sa solidarité au peuple congolais, autorités congolaises et FARDC. Le diplomate Jean-Maurice RIPERT a reconnu que la situation s’améliore au Nord-Kivu même si beaucoup reste encore à faire pour mettre fin à la question des FDLR qui sème la désolation à la paisible population.

Goma, le 22-05-2009 Le Gouvernement Provincial du Nord-Kivu dans l’exécution des 5 chantiers de la République en Chefferie des BASHU Visite d’itinérance du Gouverneur de province, l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA ce jeudi 21 mai 2009 dans la Collectivité –Chefferie de BASHU en territoire de Beni. Trois étapes importantes ont caractérisé cette tournée. C’est notamment l’inauguration d’un bloc opératoire au Centre de Santé KYALUMBA-KISUNGA et une habitation pour le médecin responsable de ce centre de santé, don de l’Honorable Député provincial Timothée WANZAVALERE. KIVU 1 Edition Spéciale 2013

Julien PALUKU a foulé le sol de Butembo ce jeudi 8 juillet 2009, lui-même au volant de sa jeep 4x4 où il a été reçu à Biasa par le maire de Butembo ainsi qu’une foule nombreuse. Veillant aux biens de sa province, le Gouverneur a d’abord inspecté le pont Kangote, construit il y a 2 ans pour se rendre compte de son état en se basant sur les données des ingénieurs de construction.

D’où un appel à la population de Butembo de pouvoir produire car elle est connue ce dernier temps comme mauvais producteur des recettes publiques de l’Etat. C’était en effet une occasion au Gouverneur de Province de lancer une mise en garde aux fraudeurs et aux détourneurs des derniers publics. Il a dit , je cite : « la place de tous coupables sera désormais la prison. » Julien PALUKU compte se rendre à Kipese au sud de Lubero pour inaugurer un grand pont et lancer d’autres projets de développement dans le cadre des 5 chantiers de la République.

Goma, le 29-08-2009 Le Gouverneur du Nord-Kivu à la rencontre de Shnell une des grandes entreprises Italiennes Contrairement à l’habitude Italienne de se reposer le weekend, son Excellence Monsieur le Gouverneur de la Province du Nord Kivu est allé visité les installations de la société SHNELL dans la ville Fano pour y organiser une séance de travail très enrichissante avec le Président de la société, Mr ALESSANDRO RUPOLI ainsi que ses collaborateurs au sujet d’étudier les possibilités d’installer une usine au Nord Kivu afin d’améliorer l’habitat urbain et rural dans cette partie du pays qui a été détruite par différentes guerres qui se sont succédé dans la dernière décennie.

Photo acceuil a l’usine schnell par le president a.Rupoli D’après les explications du Président de la Société Monsieur ALESSANDRO RUPOLI, la Schnell house est capable de fournir les instruments pour réaliser une maison à moindre coût.


Le plaidoyer en faveur de la Reconstruction du Nord-Kivu vers sa fin dans le vieux continent Depuis le 28 Aout 2009, le Chef de l’Exécutif Provincial du Nord Kivu, l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA conduit une importante mission en Europe dans le but de livrer à l’opinion la nouvelle image du Nord-Kivu parce que simplement il est souvent dit : « il y a un moment pour faire la guerre et un autre pour la paix et donc pour le développement. » Comme d’aucuns le savent, le Nord-Kivu a eu à accueillir des milliers de diplomates et Autorités de toutes catégories venant de tous les cinq continents pour compatir avec les femmes ,hommes et enfants du Nord Kivu violentés par dix années de guerres. Cela a été pour le peuple du Nord Kivu un appui substantiel aussi bien moralement que matériellement pour ces filles et fils longtemps meurtris. Julien PALUKU, Gouverneur du NordKivu s’est rendu successivement dans les Etats ci-après : • L’Italie (Rome, Fano…) • Saint-Marin, [SAN MARINO] •Pays-Bas (Amsterdam, La Haye, Dedemsvaat…) • Allemagne (Twist, Düsseldorf, Berlin, Stuttgart, Ludwigsburg…) • France (Paris, Marne –la- Vallée, parcs Disney…) • Belgique(Bruxelles) Les thèmes principaux qui ont fait l’objet du plaidoyer étaient articulés autour des 10 points ci-après : • L’eau et l’assainissement ; •L’électrification rurale et urbaine ; •L’amélioration de l’habitat ; •Le soutien au secteur des Petites et Moyennes Entreprises pour avoir une classe moyenne en RDC ; •La relance du secteur agro-pastoral jadis considéré comme potentiel économique de tout l’Est ; •Le tourisme dans ses aspects multiformes •La santé de reproduction ainsi que la santé publique ; •La formation professionnelle en faveur de la jeunesse ; • L’appui aux initiatives féminines pour la promotion du GENDER ; •Les bourses d’études universitaires et doctorales.

Goma, le 25-09-2009 Itinérance du Gouverneur Julien PALUKU en Territoire de MASISI 2500 tôles, 200 matelas, telle est l’assistance du gouvernement provincial du Nord-Kivu aux écoles et centres de santé du Territoire de Masisi. La remise officielle a eu lieu ce jeudi 24 septembre 2009 au Chef lieu du territoire avant de procéder à l’inauguration de l’institut BUSTANI, œuvre du gouvernement Julien PALUKU. KIVU 1 Edition Spéciale 2013

En itinérance dans le Territoire de Masisi, le Gouverneur du Nord-Kivu est arrivé ce jeudi 24 septembre 2009 au Chef-lieu du Territoire de Masisi. L’Honorable Julien PALUKU a procédé à la remise officielle de 2500 tôles et 200 matelas aux écoles et centres de santés que les événements de guerre n’ont pas épargnées. Occasion pour le Chef de l’exécutif provincial d’inaugurer l’institut Bustani, une école construite sur les fonds propres du gouvernement provincial, dont les travaux étaient souvent interrompus de suite des événements de guerre.

Cette école qui vient de répondre au besoin primordial, celui de l’éducation pendant que les déplacés regagnent leur localités respectives, s’ajoute à la liste des autres écoles construites et inaugurées par le gouvernement Julien PALUKU, une réussite incontournable au chantier de l’éducation. Les clés ont été remises au préfet des études d’école à qui il a été sollicité de garder cet ouvrage en beau père de famille.

Dans son itinérance, le Gouverneur s’est fait accompagner par 7 députés provinciaux dont MASISI est leur circonscription électorale et d’autres membres de son cabinet.

Goma, le 02-10-200

Après le Territoire de Masisi l’heure est du Territoire de Walikale au sud de la Province du Nord-Kivu où le Gouverneur du Nord-Kivu, est arrivé à la tête d’une délégation conjointe Gouvernementale Provincial et organe délibérant. …Au nom du Chef de l’Etat Joseph KABILA, l’Autorité Provinciale a saisi l’opportunité pour réconforter sa population. Il l’a invité, au cours d’un meeting populaire à se désolidariser des éléments FDLR, qui sèment la désolation au peuple congolais de l’Est, pourtant qui les ont accueillis, après leur forfait de génocide en 1994 au Rwanda. Il a fallu 97. 700$ au Gouvernement Provincial. Selon le Gouverneur Julien PALUKU ce cout élevé par rapport à d’autres chantiers habituels du Gouvernement, est dû à l’enclavement dont souffre le Territoire de Walikale.

Le gouverneur de province a rassuré qu’en dehors de ce bijou, son gouvernement va répondre à d’autres besoins, pour que cette école garde l’image d’un si grand territoire qu’est le Masisi.

L’étape de RUBAYA, cité populaire de Masisi, a été déterminante pour l’instauration de l’autorité de l’Etat. C’est dans cette cité de RUBAYA, à plus au moins 70 km de la ville de Goma, au Nord-Est du Territoire de Masisi où le Gouverneur de Province vient de mettre fin à la confusion administrative que certains éléments de ancien groupe armé rebelle semaient : « Désormais, voici votre administrateur installé officiellement par le Chef de l’Etat Joseph KABILA » .Fini, la confusion dès ce vendredi 25 septembre 2009, il se tiendra une réunion de sécurité territoriale, ici à Rubaya, a rassuré l’Honorable Julien PALUKU.

Goma, le 05-10-2009 Le Chantier Education en marche au Nord-Kivu : Deux écoles construites dans les BASHU inaugurées par le Vice-Gouverneur Me Feller Lutaitchirwa


2010 : La gloire…

Goma, le 03-01-2010 Le chantier santé et éducation, une priorité du Gouverneur Julien PALUKU pour le Territoire de Beni. Le Gouverneur du Nord-Kivu, l’Honorable Julien PALULU K A H O N G YA vient de proceder à l’inauguration officielle du centre de santé de reference KYALUMBA à Kisunga, territoire de Beni construit sur fonds propres du Gouvernement Provincial du Nord-Kivu. Les 5 chantiers de la République au centre du plan d’action du N°1 du Nord-Kivu. Julien PALUKU a fait le déplacement de Butembo pour Kisunga pour presider personnellement cette cérémonie. 54000$, c’est l’enveloppe deboursée pour la réalisation de cet autre bijoux qui vient de s’ajouter à d’autres dans ce territoire de Be ni. Un lot important des médicaments a été remis à ce centre de santé par le Gouverneur de Province qui a rappelé chacun, en ce qui lui concerne d’apporter sa pierre pour construire cette province.

KIVU 1 Edition Spéciale 2013

Avant le centre de santé KISUNGA, Julien PALUKU a inauguré le transport du courant éléctrique qui alimente un autre centre de santé à Kyondo, grâce aux éfforts du Gouvernement Provincial.

J u l i e n PA L U K U a ensuite v i s i t é une école construite, l’Institut VA YA N A sur fonds propres du Gouvernement Provincial qui comprend 17 salles de classes. Cela pour se rendre compte des travaux que lui-même et son gouvernement ont financé enfin de pallier et de répondre au besoin de la population de cette contrée dans le cadre du chantier Education proné par le Président de la République, Son Excellence Joseph KABILA. Le Gouverneur du Nord-Kivu, l’Honorable Arrivé à Ky av i nyonge, le Chef de l’Exécutif Provincial du Nord-Kivu a étudié des projets devant être éxécutés par son gouvernement, c’est notamment, la construction de l’Institut Supérieure des Sciences de l’Environnement et Pêche où il a procedé à la pose de la première pièrre pour sa construction ; des tôles pour la réhabilitation des infranstructures scolaires.

Il a par ailleur appelé au strict respect des frayeurs enfin de rendre prospère la production des poissons dans le lac edouard faisant frontière avec la Republique Ougandaise. Pour Julien PALUKU, l’année 2010 est une année d’espoire , de changement et de developpement.

Quoiqu’il en soit, le passage du patron du Nord-Kivu dans cette partie de la République aura été marqué en lettre d’or dans les annales de cette cité du territoire de Beni.

Goma, le 08-01-2010 17 véhicules NISSAN 4 x 4 viennent d’être octroyés à 17 Chefs des Chefferies et Secteurs de la province par le Gouverneur Julien PALUKU KAHONGYA


Les alliés …

A Beni, devant une foule très compacte venue l’accueillir, le Gouverneur Julien PALUKU KAHONGYA a été investi « Et l’espoir de mieux faire ! GRAND COUTUMIER » du Nord-Kivu par l’Association des BAMI du Congo, Le Gouvernement Provincial du cérémonie unique à son genre présidée par Nord-Kivu prêche par les actes de le Mwami STUKA OMWANA W’EKA, développement. 17 véhicules NISSAN Chef de Chefferie des BATANGI. 4 x 4 viennent d’être octroyés à 17 Chefs des Chefferies et Secteurs de la province par le Gouverneur Julien PALUKU KAHONGYA en ville de Beni. D’un chantier à un autre dans chaque territoire et villes, Julien PALUKU n’a pas manqué d’annoncer l’inauguration en territoire de Rutshuru de l’Institut BUSANZA et de l’hôpital BUNAGANA. Accueilli en ville de Beni par une masse populaire à leur tête le maire de ville BAYENGO, le Gouverneur de la Province du NordKivu, l’Honorable Julien qui portait dans sa gibecière le message de paix et de développement, a fait une marche en pied allant du bureau de la ville jusqu’au rondpoint de l’indépendance. La population de la ville de Beni n’a pas manqué de remercier les efforts de paix dont elle a été bénéficiaire pendant la période des festivités des fêtes de bonne année 2010.

KIVU 1 Edition Spéciale 2013

S’adressant à la population, l’Honorable Julien PALUKU a présenté ses remerciements à toute la population de Beni pour leur soutien et prières en faveur de la province et du pays, après avoir brossé l’évolution du processus de paix au Nord-Kivu et dire que l’année 2010 est une année de développement et de paix tel que prôner par le Chef de l’Etat Joseph KABILA KABANGE.

Au cours d’un meeting populaire, le Gouverneur de Province a procédé à la remise des véhicules NISSAN 4 x 4 aux Chefs des Chefferies et Secteurs du Territoire de Beni et Lubero. 17 véhicules au total, don du Gouvernement Provincial du Nord-Kivu sont disponibles pour tous les Chefs de Chefferie et Secteur du NordKivu. Pour Julien PALUKU, il s’agit d’une action qui vise à doter les autorités administratives des la base des moyens pour asseoir le développement.

Temoins de l’événement, les Honorables Députés Provinciaux Kyambi,Kazungu,Emery et les chefs coutumiers.


Goma, le 08-01-2010 Encore les 5 chantiers font parler d’eux-mêmes au Nord-Kivu: deux ouvrages inaugurés en Territoire de Rutshuru

Goma, le 01-02-2010 Le Gouverneur Julien PALUKU décide de créer une Brigade d’assainissement dans la ville de Goma. D’un Territoire à une autre, après la ville de Beni, l’itinérance de l’Autorité Provinciale l’a conduit dans le Territoire de Rutshuru. Julien PALUKU a procédé à l’inauguration de l’Institut Technique Agricole de BUSANZA à NYARUGARAMA, une école construite sur fonds propres du Gouvernement Provincial qui a mis 65000$ pour sa construction. Témoins de l’événement, le Président de l’Assemblée Provinciale du Nord-Kivu, l’Honorable BARIYANGA RUTUYE, les Honorables, Jules HAKIZUMWAMI ainsi que MIZERERO.

A Bunagana, une cité faisant frontière avec la République Ougandaise, Julien PALUKU a inauguré, là aussi une structure sanitaire, le Centre de Santé BUNAGANA, qui a bénéficié du financement de son gouvernement à terme de 100000$. La population de la place ont présenté le sentiment de satisfaction à l’Autorité Provinciale et l’on encouragé de briguer le second mandat à la tête la chère Province du Nord-Kivu. L’Institut Technique d’Agronomie de BUSANZA dont le coût de construction s’élève à 65000 dollars américains sans compter les pupitres et autres est composé de 6 salles des classes et 1 local administratif.

Quant au Centre de Santé de BUNAGANA, l’ingénieur qui s’est occupé des travaux a indiqué que le cout total du bâtiment et autres comme les latrines, l’incinérateur et les fosses septiques s’élève à 100000 dollars américains. Cette structure sanitaire qui est la première du genre dans la cité de BUNAGANA épargnera ses 16 000 habitants à effectuer de longues distances pour se faire soigner comme c’était le cas dans le temps. Plusieurs services sont désormais disponibles dans ledit centre. C’est notamment le bloc opératoire, l’hospitalisation, la pharmacie, la maternité mais aussi la consultation et le laboratoire. Le Gouverneur, Julien PALUKU a révélé à la foule immense venue à son accueil que ces ouvrages s’inscrivent dans le cadre de la réalisation des cinq chantiers de la République prônés par le Chef de l’Etat, Joseph KABILA KABANGE artisan de la paix. KIVU 1 Edition Spéciale 2013

Le Gouvernement Provincial du Nord-Kivu se dit déterminer à revêtir la ville de Goma de sa plus belle robe, afin qu’elle redevienne la capitale touristique de la RDC comme ce fut le cas dans le passé. Julien PALUKU KAHONGYA l’a déclaré le samedi 30 janvier 2010, à l’issue d’une visite d’itinérance effectuée sur l’axe du rondpoint aux Banques BDEGL, Joli hôtel, Marché KAHEMBE ensuite au rond-point Rutshuru et enfin au stade des Volcans. Il était question pour le Gouverneur du Nord-Kivu de se rendre compte de l’insalubrité manifeste à Goma. Le gouverneur a constaté que les artères principales qu’il a visitées sont malpropres, et par conséquent la voirie publique est obstruée. Face à ce problème, le Chef de l’Exécutif Provincial décide, dès le lundi 01 février, de créer une Brigade d’Assainissement de la ville de Goma, laquelle Brigade dépendra directement du ministère Provincial des Travaux Publics et Infrastructures. Pour ce faire, des jeunes filles et garçons seront recrutés pour cette fin. C’est un travail qui sera exécuté par le Maire de Goma et le Bourgmestre de Karisimbi, l’a renchéri le Gouverneur du Nord-Kivu.

Goma, le 06-02-2010 La Cour d’Appel de Goma vient d’annuler la décision de l’Assemblée Provinciale du Nord-Kivu portant adoption du rapport de la commission NZANGI et tous les actes irréguliers y relatifs. Ça y est, la Cour d’Appel de Goma vient de rendre son verdict sur l’affaire qui opposait l’Assemblée Provinciale du Nord-Kivu au Gouvernement Provincial du Nord-Kivu. Après toutes les plaidoiries, la Cour vient de déclarer irrecevable l’intervention volontaire de l’Assemblée Provinciale. Elle a déclaré recevable la requête de l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA. De ce fait, la Cour d’Appel de Goma vient d’annuler la décision de l’Assemblée Provinciale du Nord-Kivu portant adoption du rapport de la commission NZANGI et tous les actes irréguliers y relatifs. Juste dans cette affaire, la requête sollicitait l’annulation des actes irréguliers ayant conduit à l’élaboration et l’adoption du fameux rapport de la commission NZANGI qui portait sur le contrôle de l’exercice budgétaire 2008 et mi 2009. Entouré des siens, KAYISAVERA MBAKE parle du triomphe de la loi comme qui dirait le bien a toujours triomphé sur le mal. Le rapport voté dans des conditions qui violent la loi est inadmissible même au ciel, a-t-il dit. Quoiqu’il en soit, on ne pourra plus revenir sur cette affaire tissée de toute pièce par certains députés provinciaux. La justice a tranché, reste à se courber devant la loi.

Goma, le 25-02-2010 Concrétisation d’un cadre d’échange entre l’Autorité Provinciale et les opérateurs économiques de la ville de Goma Le mardi 23 février 2010, un jour pas comme les autres pour les opérateurs de la ville de Goma. Sous la présidence de Son Excellence Monsieur le Gouverneur de Province, l’ Honorable Julien PALUKU KAHONGYA, il s’est tenu dans la salle des réunions du Gouvernorat d’échange avec les opérateurs économiques appelée « MAZUNGUMUZO » dans la langue locale, au sujet de toutes les préoccupations liées à leurs activités commerciales. Ont pris part à cette réunion, les opérateurs


économiques de tous les secteurs, notamment économique, pétrolier, quincaillier, minier, boutiquier, divers, de l’aviation, de l’hôtellerie, etc.

de l’Autorité Provinciale a touché sa conscience, ce qui l’a poussé à retrouver le chemin de la paix. Action saluée par l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA, Gouverneur du Nord-Kivu qui compte poursuivre la lutte pour convaincre les autres groupes armés réfractaires à quitter également le maquis.

Goma, le 06-03-2010 Cérémonie de remise des titres de voyage aux neuf étudiants boursiers du Gouvernement Provincial du Nord-Kivu qui partent en Corée du Sud

Les problèmes présentés par les opérateurs économiques tournent au tour des préoccupations suivantes : • la multiplicité des services et des taxes aux postes frontaliers et aux lieux de déchargement. Beaucoup de ces services ne se limitent qu’à rançonner les opérateurs économiques ; • l’interprétation des textes par rapport à la perception des impôts et taxes de l’Etat. • le monopole accordé à certaines personnes sans tenir compte des besoins et de l’espace à couvrir en termes d’articles à disponibiliser ; • les tracasseries régulières de la police de roulage dans la ville de Goma ; • le manque de vaccins pour le bétail en faveur des éleveurs ; • la diminution des comptoirs d’achat de minerais dans la ville qui proviennent de la région ; • le problème de la crise financière qui frappe les IMF et coopératives financières dans la Province du Nord – Kivu, etc. Ainsi, après les interventions de ces derniers, le Gouverneur de Province a accordé la parole aux Ministres Provinciaux qui étaient dans la salle de donner leur politique par rapport aux problèmes soulevés et à l’issue de laquelle trois recommandations importantes ont été formulées à savoir : 1. la collaboration recommandée doit se matérialiser par un triangle qui représente le pouvoir au sommet, les opérateurs économiques à droite et les consommateurs à gauche doit être respecté. Il faut que chacun se retrouve en termes d’intérêt. Toutes les questions en rapport avec les taxes, tracasseries financières, bref les finances, seront traités par la commission ECOFIN présidée par le Ministre Provincial des Finances. 2. les questions en rapport avec l’agriculture et l’élevage, les travaux des routes devront être traitées par les Ministres qui gèrent ses secteurs spécifiques. 3. Désormais, la rencontre entre l’Autorité Provinciale et les opérateurs économique se tiendra une fois le mois, précisément le dernier mardi du mois. La réunion s’est terminée avec une grande satisfaction de tout le monde et surtout les opérateurs économiques qui, désormais, ont trouvé un cadre spécifique d’échange avec l’Autorité Provinciale. Ces derniers ont ensuite remerciés le Gouverneur de Province pour les efforts et sacrifices consentis pour le rétablissement de l’autorité de l’Etat en Province du Nord-Kivu.

Goma, le 01-03-2010 Sortie du maquis du Général rebelle LA FONTAINE, l’appel de l’Autorité Provinciale entendu. Il s’appelle, Général KAKULE SIKULI, surnommé LA FONTAINE, ce chef rebelle qui opérait à la tête du groupe maï-maï en territoire de Lubero dans la localité de Mbuavinywa, est sortie ce 1 er mars 2010 du maquis où il vivait avec ses troupes aux côtés des FDLR depuis 1999. Ce chef rebelle qui conduisait son mouvement politico-militaire : « Front Patriotique Congolais » a rencontré le Gouverneur du Nord-Kivu, l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA à son cabinet de travail. Il a remercié le Chef de l’Etat Joseph KABILA à travers le Chef de l’Exécutif Provincial pour l’appel à la paix lui adressé dans son maquis. Le Général LA FONTAINE s’est dit prêt à intégrer les FARDC en vue d’emboiter le pas de la paix, la sécurité et la stabilité de la province, que ne cesse de proner l’Autorité Provinciale. A titre de rappel, le chef rebelle LA FONTAINE avait tenté de quitter le maquis en 2009 pour rejoindre le processus de paix, mais plus tard , il regagnera la foret de Lubero. Selon lui, cet appel vibrant KIVU 1 Edition Spéciale 2013

Le Gouverneur du Nord-Kivu, l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA a organisé ce samedi 6 mars 2010 en son cabinet de travail ; à Goma, une grande cérémonie consacrée à la remise des titres de voyage aux étudiants bénéficiaires de la Bourse du Gouvernement Provincial en partance pour SEOUL, capitale de la Corée du Sud. Pour matérialiser la vision perspective 20-20 du Gouvernement Provincial du Nord-Kivu dans le domaine de l’Enseignement Supérieur et Universitaire visant à assure à la jeunesse futur cadre demain une formation de qualité, neuf jeunes diplômés d’Etat Edition 2007-2008 du Nord-Kivu, sélectionnés suivant leur résultat, soit plus de 70 % sont inscrits à l’Université DAEGU de Séoul et sont programmés de quitter le pays et s’envoler pour la Corée du Sud ce dimanche 07 mars 2010 aux frais du Gouvernement Provincial du Nord-Kivu.

Goma, le 06-04-2010 Le chantier EDUCATION, toujours une priorité pour le Gouvernement Julien PALUKU : Inauguration de l’Institut MBAU en Territoire de Beni Le Gouvernement Provincial du Nord-Kivu vient de construire une école (Institut MBAU) de 6 salles de classe et un bureau administratif à trois pièces contenant le mobilier complet en faveur de la population du Territoire de Beni en général et celle de la Collectivité Secteur de Beni-Mbau en particulier, une huitième école construite sur financement du gouvernement de cette province. . L’inauguration a eu lieu ce mardi 6 avril 2010, par le Gouverneur Julien PALUKU à la tête d’une forte délégation des membres de son Gouvernement ainsi que de l’Assemblée Provinciale. A u t a n t , ces actions constituent des signes des signes qui témoignent que le Gouvernement Provincial du Nord-Kivu soutient les 5 chantiers de la République dans les volets EDUCATION et SANTE, prônés par le Président de la République, Son Excellence Joseph KABILA KABANGE, pour changer la RDC dans 5 ans.Le choix porté à l’Institut MBAU soulage les parents d’élèves des lourdes charges de construction au regard du coût global du bâtiment (73000$) dans une conjoncture aussi déprimée que traversent ces parents.


Les actions concrètes du Gouvernement Provincial constituent une raison de plus du soutien à apporter à celui-ci par la population, à travers les Députés Provinciaux qui n’ont pas manqué à montrer leur satisfaction de cet acte patriotique en faveur des filles et fils du Territoire de Beni.

Goma, le 08-04-2010 Inauguration du centre hospitalier de Misinga dans le triangle Masisi-Rutshuru-Walikale.

Madame Michaëlle Jean, la Gouverneure Générale du Canada est arrivée à Goma ce mardi 20 avril 2010. Accueilli à l’aéroport international de Goma par le Gouverneur de la Province, l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA; un échange sur la situation sur la situation sécuritaire, les perspectives de stabilisation et de développement a été au centre de l’entretien au salon d’honneur de l’aéroport de Goma L’objet de la visite de cette haute personnalité est de rencontrer et de réconforter des survivantes de violences sexuelles et des intervenantes et intervenants qui leur viennent en aide. Cette visite permettra à la Gouverneure Générale de saluer les Canadiennes et les Canadiens qui œuvrent au sein des ONG présentes dans cette zone, ainsi que les membres des Forces Canadiennes engagés dans la MONUC, la force de maintien de la paix des Nations Unies en

Goma, le 08-05-2010 Inauguration de l’Institut KINYATSI / Mushaki en Territoire de Masisi sous le signe de la paix retrouvée Le Gouverneur de Province du NordKivu, Julien PALUKU KAHONGYA a procédé ce mercredi à l’inauguration du centre hospitalier de Misinga, situé à plus ou moins 150km au sud-ouest de la ville de Goma dans le triangle entre les territoires de Masisi, de Rutshuru et de Walikale ; une structure qui va desservir les des populations vivant dans environ trente quatre villages. Cet ouvrage réalisé sur fonds propre du Gouvernement provincial, constitue un ouf de soulagement pour les populations de cette contrée qui parcouraient de longues distances pour accéder aux soins de santé notamment pour atteindre les hôpitaux de Mweso en territoire de Masisi et celui de Pinga en territoire de Walikale ; deux structures de santé situées dans un rayon des trente kilomètres l’une de l’autre

Dans son adresse aux bénéficiaires peu avant la coupure du ruban symbolique, en présence des députés provinciaux élus de cette circonscription, le Gouverneur de Province Julien PALUKU a signifié que cette réalisation est une réponse au calvaire qu’éprouvaient les malades dans cette contrée notamment les femmes et les enfants qui éprouvaient des difficultés pour atteindre les structures des soins de santé appropriés.

Goma, le 20-04-2010 Visite à Goma, de Son Excellence la Très Honorable Madame la Gouverneure Générale et Commandante en Chef du Canada

KIVU 1 Edition Spéciale 2013

L’inauguration de l’Institut KINYATSI de Mushaki, à plus ou moins 44 Kms au sud de Goma, en Territoire de Masisi, a fait l’objet de la descente ce samedi 08 mai 2010 de son Excellence Monsieur le Gouverneur de Province du Nord-Kivu, l’Honorable Julien PALUKU KAHONGYA avec dans sa suite deux députés élus de cette entité. Dans son allocution de circonstance, l’autorité provinciale a signifié que la finalisation de cet ouvrage constitue une des retombées des efforts du chef de l’Etat Joseph KABILA KABANGE déterminé à pacifier le Nord-Kivu pour matérialiser sa vision, qui est de la reconstruction et du développement. Le gouverneur J u l i e n PALUKU a, à cette occasion, appelé les habitants du territoire de Masisi en particulier et ceux du Nord-Kivu en général à la cohabitation pacifique, seule condition pour reconstruire cette province qui revient d’une longue période des turbulences. Les bénéficiaires de cette réalisation sur fonds propres du Gouvernement Provincial du Nord-Kivu, ont exprimé leur satisfaction et la gratitude pour l’intérêt accordé à la scolarisation de la jeunesse en offrant ce cadre idéal pour la formation des futurs cadres du pays. L’Institut Mushaki, rappelons-le, constitue la neuvième école construite en trois ans par le Gouvernement Julien PALUKU KAHONGYA qui s’inscrit dans la vision des cinq chantiers de la République, dans le volet Education. Le coût est estimé à plus ou moins 89.000 dollars américains y compris l’équipement en mobiliers (pupitres et tableaux noirs). « La construction de cette neuvième école au Nord-Kivu, surtout dans la localité de Mushaki est un signe qui montre que la paix est

désormais perceptible au Nord-Kivu » a rassuré le Gouverneur avant de signifier que cette école est un message qui dit que si la paix s’établit à Masisi il y aura autant d’infrastructures qui vont y être construites, allusion faite au centre hospitalier récemment inauguré dans le triangle Masisi-Rutshuru-Walikale à Misinga.

Goma, le 26-05-2010 12 jeeps remises aux différents services de l’Administration Provinciale du Nord-Kivu par le Gouverneur Julien PALUKU 12 jeeps ont été remises ce mercredi 26 mai 2010 aux différents services de l’Administration Provinciale du Nord-Kivu par le Gouverneur de Province. Ces véhicules, a dit le Gouverneur de Province, permettront aux services d’être plus opérationnel et de réduire des dépenses liées à la réparation quotidienne des vieux engins. Quant à la distribution de ces véhicules, l’Autorité Provinciale s’est basée sur le principe qu’il appelle « Tous à mes côtés » c’est-à-dire servir d’abord les services fonctionnant loin de son bureau. Par ailleurs, 2 autres véhicules viennent compléter le lot de ceux qui avaient été distribué aux chefs coutumiers, chefs de chefferies et chefs des secteurs. C’est pourquoi 2 camionnettes jeeps ont été remises au secteur de Bakano de Walikale et au secteur de Bwito de Rutshuru.Il faut noter parmi le lot des véhicules qu’il y a celui de la protection civile qui lui permettra d’atteindre les lieux des catastrophes.

Le Directeur de Province, qui recevait le Gouverneur au nom des services bénéficiaires a loué cet acte, le qualifiant d’un signe nouveau dans l’Administration Publique. ATHANASE KAHANYA a loué le seigneur qui a mis dans l’Autorité Provinciale cet esprit responsable.

Goma, le 23-08-2010 Ecole du Cinquantenaire : Julien PALUKU pose la première pierre dans le cadre de la matérialisation de l’an 2010, comme année du social tel que promis par le Chef de l’Etat Joseph KABILA.

Lancement ce lundi 23 août au quartier MUGUNGA de la construction de l’école du cinquantenaire. La pose de la première pierre a été faite par Julien PALUKU KAHONGYA, Gouverneur de Province du Nord-Kivu. Cet établissement scolaire qui se voudra d’élite au Nord-Kivu son coût total s’élèvera à un million deux cent mille dollars américains (1.200.000$)


ANNEE 2011

WALIKALE SOUS LE FEU…. Goma, le 24-05-2011 Les quatre causes de l’instabilité au Nord-Kivu invoquées par le Gouverneur Julien Paluku.

Par contre en ville de Goma, le Gouverneur Julien Paluku dit avoir recueilli également des réclamations telles la multiplicité des taxes invoquées par les opérateurs économiques, la pollution atmosphérique par la poussière soulevée par les travaux de modernisation de la voirie urbaine, la non implication des autorités pour le rapatriement des réfugiés vivant au Rwanda et en Ouganda, l’immobilisation à Kisangani du bus offert aux étudiants de Goma par le Chef de l’Etat…

Goma, le 25-05-2011 L’instabilité en province du Nord-Kivu a pour cause la pauvreté, la recrudescence de l’insécurité entretenue par les miliciens FDLR, la gouvernance de crise ainsi que des crises multiformes a révélé ce mardi 24 mai à Goma, le gouverneur Julien Paluku Kahongya, au cours d’une conférence de presse tenue en sa résidence officielle. L’autorité provinciale qui restituait les résultats du dialogue social amorcé en territoire de Rutshuru et en ville de Goma, a signifié qu’il n’y a pas du tout des risques d’affrontement interethnique en province du Nord-Kivu où les communautés vivent en toute symbiose contrairement à ce que pensent certains tireurs de ficelle animés de mauvaise volonté. La recrudescence de l’insécurité due à la présence des éléments FDLR(étrangers et locaux), la problématique liée à l’insuffisance des kits d’enrôlements, la non prise en compte de Rutshuru et de Goma comme centres de délivrance des passeports biométriques, l’absence supposée des ressortissants de Rutshuru au sein du Gouvernement Julien Paluku, l’orientation des tous les investissements vers la partie Nord de la Province(Lubero, Butembo et Beni) sont entre autres les inquiétudes recensées pendant les six jours du Gouverneur au Chef-lieu du territoire de Rutshuru. KIVU 1 Edition Spéciale 2013

Les communautés du NordKivu appelées à privilégier la cohabitation pacifique et harmonieuse.

La cohabitation pacifique et harmonieuse sont les maîtres mots recommandés aux communautés vivant en province du NordKivu par les membres de la délégation des notables de cette province basés à Kinshasa et dépêchés à Goma par la Présidence de la République Démocratique du Congo avec comme mission de s’entretenir avec la population à la suite du malaise observé principalement en ville de Goma et dans le territoire de Rutshuru. Cette délégation arrivée à Goma le 16 mai dernier et conduite par l’Honorable Come Sekimonyo wa Magango, député national, a mis près des huit jours à écouter différentes catégories des couches socioprofessionnelles en vue de se faire une idée nette sur les revendications des et des autres notamment à la suite des

évènements survenus dans la semaine du 02 au 07 mai derniers. Le Gouverneur Julien Paluku Kahongya qui a reçu ces émissaires de la présidence en visite de courtoisie en sa résidence officielle, les opérateurs économiques, le comité inter estudiantin de la ville de Goma, les communautés du Nord-Kivu, la société civile, l’Assemblée Provinciale, les partis politiques, la délégation des femmes et le Maire de Goma sont entre autres les personnalités et les couches sociales avec lesquelles la délégation indique avoir eu des entretiens fructueux. D’autres « recommandations pertinentes ont été faites » au Gouvernement tant Central que Provincial, à l’Assemblée Provinciale, aux Autorités Militaires et à la Police Nationale, aux Forces Vives, aux Notables du Nord-Kivu et à tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté « en vue de garantir la concorde et la paix sociale » socle « du développement durable de la Province ».Tout en garantissant transmettre les recommandations à qui de droit, la délégation a en fin souhaité voir « le respect de la démocratie et du droit, le dialogue social être privilégie en vue de canaliser les revendications légitimes du peuple à travers des canaux institutionnels ».

Goma, le 25-05-2011 La population du Nord-Kivu appelée à se méfier de faux politiciens. Le Conseil des sages « baraza la Wazee » appelle la population du Nord-Kivu à se méfier de faux politiciens tireurs de ficelle qui font des agitations et des divisions un moyen de positionnement. Cette structure qui en son sein les représentants de toutes les communautés ethniques de la province du Nord-Kivu l’a exprimé ce mercredi 1er juin au sortir d’une audience leur accordée par le Gouverneur Julien Paluku Kahongya en son office de travail.


BUDGET 2012…

LE CHOIX POUR NUMERO 3 …

Monsieur Alphonse Kubuya, président provincial du Baraza la Wazee au NordKivu a indiqué que toutes les agitations tendent à déstabiliser les institutions démocratiquement établies. Tout a pour origine des manipulations pures et simples des fauteurs de troubles qui ne visent que leurs intérêts égoïstes sans tenir compte des besoins de la communauté. La prise de position du Baraza la Wazee est consécutive aux concertations amorcées au mois d’avril par cette structure avec toutes les communautés ethniques vivant à Goma.

Goma, le 05-06-2011 Une vitesse de croisière dans l’installation des comités locaux permanents de conciliation(CLPC) en territoires de Nyiragongo et Masisi.

les ministres provinciaux chargés de l’Administration du Territoire Valérien Mbalutwirandi , Juma Balikwisha du Plan et Coordonnateur du programme Starec et François Ruchogoza de l’Administration de la Justice et Réinsertion. La première entité à être dotée de cette structure dont la mission est d’asseoir la cohésion entre les communautés est le Groupement de Buhumba, situé à une trentaine des kilomètres au Nord de Goma, en territoire de Nyiragongo. Ici, le ministre provincial en charge de l’Administration du Territoire a rappelé à l’assistance la mission principale du CLPC celle de contribuer à l’instauration d’une paix durable et surtout assuré le retour harmonieux des compatriotes réfugiés congolais notamment ceux vivant au Rwanda et Ouganda.

Goma, le 07-06-2011 Retombées du récent séjour du gouverneur Julien Paluku à Kinshasa : Le Gouvernement Central a décaissé les fonds nécessaires pour la modernisation la voirie Goma.

L’installation des comités locaux permanents de conciliation a pris une vitesse de croisière dans les territoires de Nyiragongo et Masisi où, en la seule journée de ce vendredi 04 juin, les membres des deux CLPC ont été installés au cours des cérémonies coprésidées par KIVU 1 Edition Spéciale 2013

Le Gouvernement du Nord-Kivu vient Le Gouvernement Central de la République Démocratique du Congo va s’atteler à accélérer les travaux de modernisation de la voirie urbaine de Goma a déclaré ce vendredi 10 juin le gouverneur de la province du Nord-Kivu Julien Paluku Kahongya de retour de Kinshasa où il a eu de fructueux contacts, au profit de sa juridiction, avec diverses autorités parmi elles le premier ministre Adolphe Muzito. Répondant aux journalistes à l’aéroport international de Goma, à peine descendu de l’avion, l’autorité provinciale a indiqué être de retour « avec un sentiment de satisfaction par rapport à la plaidoirie faite » pour l’avancement des travaux de modernisation de la voirie de Goma (travaux) pour lesquels il dit avoir également eu des contacts avec le ministre national des Infrastructures et des Travaux Publics « pour qu’à son niveau il puisse également veiller sur l’exécution prompte » des travaux.

Julien Paluku soutient Joseph Kabila par raison

Le gouverneur de la province du Nord Kivu est revenu à Goma mardi 20 septembre 2011.Il a dit que “c’est la fin qui justifie la raison” et “les élections du 28 novembre donneront raison aux uns sans donner totalement tort aux autres. «Deux petites maximes qui prouvent que Julien Paluku se démarque de son chef Mbusa Nyamwisi qui lui a choisi de faire de l’opposition et la plus radicale.


ANNEE 2012

Goma sous la poussière… Goma en réhabilitation des négociations à l’échelle nationale. Plus des pourparlers en secret, confiné à une seule province et ses ressortissants. La nation entière devra s’engager à rechercher la paix dans l’Est.

Goma, le 07-06-2011 24 heures après l’attaque de Walikale, Julien Paluku y conduit une forte délégation ce vendredi 20 juillet pour une mission de sensibilisation

Goma, le 31-07-2012 Démarrage des travaux de réhabilitation de la prison centrale de Goma-Munzenze.

Une forte délégation conduite par julien Paluku et Mme Hiroute respectivement Gouverneur du Nord Kivu et Chef de Bureau de la Monusco s’est rendue à Walikale ce vendredi 20 juillet 2012 pour un message de paix à la population ainsi que celui d’encouragement aux Forces Armées de la RDC qui ont évacué les miliciens Raïa MUTOMBOKI dans le cité de Walikale ce jeudi 19 juillet. L’autorité provinciale qui avait à ses côtés le Général Amisi et le Général Bauma respectivement Commandant forces terrestres et commandant de la 8eme région militaire a, d’entrée de jeu, adressé au nom du Chef de l’Etat sa reconnaissance aux services rendus par les FARDC pour cet acte de bravoure pour avoir réussi à libérer Walikale en évitant le piège leur tendu par les miliciens instrumentalisés par le M23

Goma, le 28-07-2012 Retombées de la guerre au NordKivu : près de 28 000 déplacés enregistrés à Nyiragong

KIVU 1 Edition Spéciale 2013

La guerre qui sévit depuis quelque temps au Nord-Kivu continue à faire des victimes. De nombreux déplacés ont été enregistrés dans cette province de l’Est de la République démocratique du Congo. A ce sujet, le service de protection civile du gouvernement provincial du Nord-Kivu a enregistré 5 583 ménages, soit 28 000 personnes, le jeudi 26 juillet, dans le camp de Kanyaruchinya, situé en territoire de Nyiragongo.

Goma, le 29-07-2012 Dans une interview diffusée sur RTNC : Guerre dans l’Est : les trois pistes de Kabila

Le ministre provincial en charge de l’administration de la Justice au NordKivu, Monsieur Christophe Ndibeshe Byemero a procédé ce lundi 30 juillet au lancement des travaux de réhabilitation de la prison centrale de Goma appelée communément Munzenze dont les installations avaient été endommagées par les détenus en colère. Selon cette autorité provinciale l’idéal du Gouvernement Julien Paluku consiste à rendre humaines les conditions de vie au sein de la grande maison correctionnelle de Goma dont les locataires se sont eux-mêmes attirés les intempéries.

Goma, le 29-07-2012

Dans une interview diffusée sur les antennes de la Radiotélévision nationale La situation sécuritaire et congolaise,télévision publique, Joseph humanitaire en province au menu, Kabila identifie trois fronts à prendre en de la séance d’échange entre compte pour sortir de la crise actuelle au le Gouverneur du Nord-Kivu et Nord-Kivu. Il s’agit de la diplomatique, la les présidents des commissions politique etl’option militaire. Le chef de parlementaires l’Etat, qui planche pour la première en public sur la question, annonce également


La motion contre la raison Goma, le 12-01-2012 150 tonnes de maïs, fruit du champ pilote du Gouvernement Provincial du Nord-Kivu à Nyongera-Rutshuru.

La guerre du M23… La revanche du Gouverneur

L’Etat de guerre au Nord Kivu préoccupe au plus haut point les deux institutions provinciales en l’occurrence le Gouvernement et l’Assemblée. Les présidents des commissions parlementaires, en vacances parlementaires, ont répondu présents, ce lundi 30 juillet 2012, pour une séance d’échange avec le Gouverneur Julien Paluku pendant plus des deux heures de temps. A l’issue des échanges, le Président de l’organe délibérant a indiqué que tout a tourné autour du contexte de guerre que la province traverse il y a près des trois mois.

KIVU 1 Edition Spéciale 2013

L’Etat de guerre au Nord Kivu préoccupe au plus haut point les deux institutions provinciales en l’occurrence le Gouvernement et l’Assemblée. Les présidents des commissions parlementaires, en vacances parlementaires, ont répondu présents, ce lundi 30 juillet 2012, pour une séance d’échange avec le Gouverneur Julien Paluku pendant plus des deux heures de temps. A l’issue des échanges, le Président de l’organe délibérant a indiqué que tout a tourné autour du contexte de guerre que la province traverse il y a près des trois mois.

Cent cinquante (150) tonnes de maïs est la récolte estimative, pour cette saison culturelle, à partir du champ pilote expérimental sur une superficie des cinquante (50) hectares entretenus dans la localité de Nyongera, en territoire de Rutsuhru, sur financement du Gouvernement Provincial du Nord-Kivu. Le Gouverneur de la province, Julien Paluku Kahongya a effectué procédé, ce jeudi 12 janvier, au lancement de la récolte, au cours d’une visite éclaire effectuée sur place à Nyongera. .

Goma, le 31-01-2012 Le Secrétaire Général Adjoint de l’ONU en charge des opérations de maintien de la paix pour la prospérité et la pacification du Nord-Kivu.


Le Secrétaire Général Adjoint des Nations Unies en charge des opérations de maintien de la paix, Monsieur Hervé Ladsous vient de boucler une tournée en province du Nord Kivu où il a garanti l’implication de l’ONU à faire revenir la paix, la loi et l’ordre pour la prospérité des populations en cette province. Arrivé à Goma, siège des institutions provinciales du Nord-Kivu, en début d’après-midi du vendredi 27 janvier, le Numéro 2 de l’ONU a conféré avec le Gouverneur Julien Paluku ainsi que diverses personnalités tant onusiennes que congolaises. Répondant aux journalistes, à peine arrivée, le Secrétaire Général Adjoint de l’ONU en charge des opérations de maintien de la paix a indiqué être venu se rendre personnellement de la situation exacte sur terrain en vue consolider la paix gage de la prospérité des habitants du Nord-Kivu.

Goma, le 07-02-2012 Mise en cause de la démarche des 22 députés initiateurs de la motion contre le Gouverneur Julien Paluku.

Goma, le 16-02-2012

MARDI, 11 JUIN 2013

Inauguration en chefferie de Bwito-Rutshuru de la quinzième école construite sur financement du Gouvernement Provincial du Nord-Kivu.

Le gouverneur vient d’échapper à une motion de défiance initiée par 5 députés provinciaux de l’opposition dont l’examen a été renvoyé sine die.

Madame Adèle Bazizane Maheshe, ministre provincial de l’Education au Nord-Kivu a procédé, ce lundi 13 février, à la remise officielle des six salles plus un bureau construits sur fonds propres du Gouvernement Provincial du Nord Kivu au bénéfice des élèves de l’Institut de Kibirizi, localité de la chefferie de Bwito, en territoire de Rutshuru, à près des 150 kilomètres au Nord- Ouest de Goma. « Ce quinzième ouvrage scolaire du Gouvernement Julien Paluku s’inscrit dans la vision des cinq chantiers tels que prônés par le Président de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila Kabange », a rappelé Madame Adèle Bazizane, peu après la coupure du ruban symbolique.

Goma, le 05-03-2012

Un groupe des députés élus en province du Nord-Kivu vient de remettre en cause, pour un double vice de procédure, la démarche entreprise par les vingtdeux députés initiateurs d’une motion de défiance contre le Gouverneur Julien Paluku Kahongya. Selon l’Honorable Jean Bosco Sebishimbo qui s’exprimait au nom de ses paires au cour d’un point de presse tenu ce mardi 07 février à Goma, deux démarches légales devraient être entreprises contre la décision du Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation, Aménagement à la suite de la suspension, par mesure d’une autorité légalement établie, de la session extraordinaire convoquée à l’Assemblée Provinciale du Nord-Kivu… La seconde démarche, a-t-il soutenu, consisterait à saisir la Cour Suprême de la Justice faisant actuellement office de Cour Constitutionnelle conformément au prescrit de la Constitution à son Article 161, Alinéa III. « La mesure du Vice-Premier Ministre Adolphe Lumanu Mulenda Bwana N’Sefu suspendant la session extraordinaire reste en vigueur tant qu’elle ne sera pas levée par son auteur ou encore être cassée par une instance judiciaire » a conclu l’Honorable Jean Bosco Sebishimbo. Pour rappel, la session extraordinaire convoquée en date du 18 janvier à l’Assemblée Provinciale du NordKivu a vite été suspendue, jusqu’à nouvel ordre, deux jours plus tard, sur décision du Vice-Premier Ministre. Il s’en est suivie une motion en date du 21 janvier, laquelle motion de défiance contre le Gouverneur, a été déposé au bureau de l’Assemblée Provinciale en date du 06 février. KIVU 1 Edition Spéciale 2013

Le Gouverneur Julien Paluku Kahongya du Nord-Kivu suspend son mandat à la députation nationale.

Le Gouverneur de la province du NordKivu, Julien Paluku Kahongya, élu député national en territoire de Lubero aux dernières élections du 28 novembre 2011, vient de suspendre à partir de ce lundi 5 mars, sa participation à l’Assemblée Nationale et revient aux affaires comme Chef de l’Exécutif en cette Province... « Je reviens à Goma comme un soldat qui, au terme d’une grande bataille, doit procéder aux opérations de ratissage du terrain conquis » a, en substances, signifié le Gouverneur Julien Paluku avant d’ajouter qu’il a reçu des instructions claires de la part du Chef de l’Etat celles (les instructions) de venir poursuivre l’œuvre de la reconstruction et la pacification du Nord-Kivu.

Une forte agitation s’observe ces temps derniers à l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu empêtrée dans une fronde orchestrée par les députés de l’opposition contre le gouverneur Julien Paluku. Ce dernier, en effet, a maille à partir avec cette frange des députés provinciaux qui ne jurent que par son départ à la tête du gouvernorat de la province. Accusé de malversation, d’impopularité et d’une gestion superficielle de la guerre d’agression perpétrée par la rébellion du M23 à laquelle la province fait face, Julien Paluku continue à faire de la résistance. La plénière qui devrait statuer sur ladite motion n’a hélas pu avoir lieu faute de quorum. Sur les quarante-deux députés provinciaux que compte cette institution, seuls dix-neuf étaient présents dans la salle. Les anti et pro Julien Paluku s’observaient en chien de faïence à l’extérieur des locaux de l’Assemblée provinciale situés à la Place de l’Espoir se lançant des quolibets à tout bout de champs. La présence des éléments de police sur les lieux avait fini par dissuader les uns et les autres sur l’inutilité de commettre des bévues à cet endroit. Face au danger d’une rixe éventuelle entre les deux camps, le ministre de l’Intérieur Richard Mujey a pris la décision d’interdire, jusqu’à preuve du contraire, les activités parlementaires à l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu


Inspiration d’un averti de Goma pour une réputation méritée Homme d’honneur dans tout ce qu’il entreprend au nom glorifié Une star dans son genre de croire en l’avenir de la ville bien transformée Souverain d’un empire aux images bariolées d’une réussite de popularité Images d’un coeur qui aime ce qu’il fait pour le bien de ma communauté. Vanille précieuse en être humain qu’il faut encourager d’ailleurs Iconoclaste des nouvelles de guerre sur la terre des travailleurs Sens d’un mystère au courage glané dans un self-made-man meilleur Ici vient le modèle à suivre pour la postérité loin des malheurs Obnubilée par ce bleu de cobalt, bleu turquoise sombre aux rayons du soleil Nul ne peut s’empêcher de s’arrêter pour une observance d’un merci des merveilles.

LES ALMANACHS DU NORD-KIVU  

K1MAGAZINE; Le mensuel qui accompagne la Pacification de l‘Est de la RDC, 3eme Numero "Les hauts et les bas d’une province meurtrie"

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you