Issuu on Google+

Invitation au voyage‌

Balades et dĂŠcouvertes dans la Manche


de.” au bout du mon 'un voyageur ? on qu ti l ra sa er né revilly, nv gé co en de bout les Barbey d’Au un “Qu'est-ce [Ju er ch er ch va qui s'en vembre 1808] C'est un homme e-Vicomte le 2 no eur-l né à Saint-Sauv

t un début de printemps es Ce . ril av d’ di re nd ve un Gare Saint-Lazare, e. es jours dans la Manch qu el qu er ss pa r le al moment exquis pour d’aller se dégourdir ps m te d an gr t es il , ée ss La torpeur de l’hiver pa unes Les gares défilent les … es gn lo Va , an nt re Ca les jambes. Lison, ne du bocage. La Manche et ais ar m s de eu ili m après les autres, au la verdure sont bien et u ea L’ . de an rm no de e trahit pas son caractèr core. Entre terre en us pl a y il i, ic , ais es. M présentes sur ces terr plus de 50 kilomètres à ais m ja t es n’ n ’o qu et mer – il paraît rent rses et variées se pico ve di s ce an bi am s le – l du littora selon les humeurs.

l de Saire, de la vallée Va au l he ic M tin Sa t De la baie du Mon des havres aux marais te cô la de , ue ag H la de la Sée au cap de Sud, ces terres du Nord au re ou rc pa n l’o e Qu … du Cotentin nte quel autre sens, l’éléga e rt po im n’ ns da ou , d’Est en Ouest rt ir sans vous avoir offe rt pa re s pa ra se is la presqu’île ne vous rtes, charme, prestige fo ns io at ns se , irs is lo détente, vous de voir. et même exotisme... A


Sommaire 2

Au patrimoine mondial de l’UNESCO

4

Dans la vallée du Lude

6

La côte des havres

8

Sur la côte des Isles

10

Dans la Hague

12

Cherbourg, capitale maritime

13

Dans le Val de Saire

14

Le jour le plus long…

16

Les Marais du Cotentin et du Bessin

18

La Vallée de la Vire

20

Promenade à Villedieu-les-Poêles

21

Les cascades de Mortain

22

Art et Histoire

24

Flânerie au Mont Saint-Michel

26

Avec les enfants

28

Sortir et se divertir

30

Informations pratiques


Au patrimoine

Les tours Vauban de Saint-Vaast-la-Hougue

2

Nouveauté

désormais et de la Hougue sont Les tours de Tatihou du patrimoine mondial. inscrites sur la liste o: sse s’en est fait l’éch En juillet 2008, la pre a décidé e mondial de l’Unesco “Le comité du patrimoin atorze e mondial douze des qu d’inscrire au patrimoin uban dont les deux tours Va sites du réseau Vauban, t on gue”. Les deux tours de Saint-Vaast-la-Hou ail bat le aite française dans la été édifiées après la déf ise. coalition anglo-hollanda navale de 1692 contre la

Sur l’île Tatihou

et l’île Tatihou La traversée entre Saint-Vaast-la-Hougue e se fait à marée haute comme à marée bass barcation d’em à bord du bateau amphibie. Cette drôle ! mer est capable de rouler sur le fond de la (réserve ux oisea les pour dis para un est ou Tatih Vauban ornithologique). L’île - dominée de sa tour , laisse aussi découvrir un musée maritime un grand jardin à l’abri des digues et murs nne ferme, en granit de l’ancien lazaret, une ancie des casemates…

Le petit por t de Saint-Vaa s

t-la-Hougue Depuis les colline s environnantes dont les points de vue plongent sur la côte, Sain t-V aast-la-Hougue appelle à venir découvrir son am bi an ce maritime. Ses rues commer çantes irriguent le po rt, où les bateau de plaisance s’ab x ritent nombreux, to ut comme les grands chalut iers. Au 19ème sièc le, les quais abritaient sloops , goélettes, brick s, bisquines. Si le trafic portu aire n’est plus ce qu ’il était, le petit po est toujours trè rt s animé. Et l’été , va ca nc iers et touristes transforment Sa int-Vaast-la-Hou gue en station balnéa ire.

Les traversées Tatihou Chaque année à la mi-août, une procession de festivaliers traverse les parcs à huîtres. Ils rejoignent à pied Tatihou et son festival de musiques des rivages du monde.


mondial de l’UNESCO

Le Mont Saint-Michel et sa baie

d raverse à pie La baie se ttire, il faut oser cette traversée,

se re Lorsque la mer t réel de se faire és ! Le risque es gn pa m mais acco mouvants. arée et les sables ent, prendre par la m sse en mouvem ce milieu sans ce de rts pe ex , es Des guid rs les grèves. emmener à trave sont là pour vous

LES PLUS GRANDES MARÉES D’EUROPE Deux fois par jour, la mer couvre et découvre les grèves. Basse, elle libère un paysage modelé dans la tangue et le sable, marqués par les chenaux. Montante, elle donne un fascinant spectacle. Lors des grandes marées, la mer remonte à “la vitesse d’un cheval au galop”, dit-on. En tout cas, le mascaret qu’elle provoque est à voir, absolument !

mondial Classée au patrimoine la baie 9, 197 uis par l’Unesco dep est comme du Mont Saint-Michel sée autour du une étole naturelle po Granville, ces Mont. Entre Cancale et uel mouvement. 500 km2 sont en perpét se lassent pas Même les habitués ne t, creuset d’une de ce paysage changean ons, oiseaux, vie très fournie : poiss r les grèves, etc. En s’aventurant su vent les plus chanceux peu u vea ue croiser un phoq ne d’u ie marin. Une colon s trentaine de ces phoque e. bai la prospère dans é Le site est aussi réput de s on pour ses mout pré-salé. La baie est la plus vaste étendue française de prés-salés et de polders.

ACT UAL ITÉ

La maison d e

la baie La maison de la baie - relais de Va ins-Saint-Léona d’interprétation rd est un centre de la vie dans la baie du Mont Sa Elle se consacre in t-Michel. aux activités hu maines, ainsi qu et à la flore. Elle ’à la faune est aussi le poin t de départ de pr omenades.

L e ré ta du M blisseme nt du ont S ai Un no c uveau nt-Mich aractère el mari barra pour time ge fav et le l oriser la c se dresse s ircula ur le ibérer Coue ti de l’e Le pr snon, mpris on d’eau a ojet e u e s t t d our d et de es her aussi u Mo remp de su bus e nt lac pp td par u n pon er une par rimer les p e l’ensable tie de t-pas a me r cs de serell la dig statio nt. e. ue-ro n neme ute nt

3


Dans la vallée

4

Les falaises de Champeaux et de Carolles offrent un point de vue sans pareil sur la baie du Mont Saint-Michel. Entre ces promontoires qui flirtent avec les 60 et 90 mètres de haut, un petit ruisseau a creusé sa vallée. Le Lude, de son vrai nom Le Crapot, se jette à la mer au milieu d’un éboulis, ”Le port du Lude “. Site protégé depuis le 22 août 1973, la vallée a sa légende : elle aurait été ”ouverte d’un coup d’épée de l’archange Saint-Michel dans sa lutte contre Satan, retranché sur le Rocher du Sard, appelé aussi Chaire du Diable “. Mais rassurez-vous, le diable a laissé place à foison de vie. Une faune variée a trouvé abris dans la végétation fournie : blaireaux, renards, petits rongeurs… et les oiseaux qui nichent en grand nombre.

La vallée du Lude

8km - 2h Balisage : Jaune / Blanc-Rouge Agréable sous-bois à traverser. Panorama sur la baie du Mont Saint-Michel. Carolles Plage

Cabane Vauban

Carolles

e”, etit Nice de la Manch “p le et e in da An d’ trot, entre le bec dès l’aube. Lancés au Sur la longue plage nt se oi cr se ys lk su s as, le ampions. Saint-Jean-le-Thom rément de futurs ch su as … nt ne aî tr en les chevaux s’


du Lude 5

Baie de Granville Chausey Tél. 02 33 91 83 72

Granville, la cité corsaire Entourée d’eau, Granville a vécu de mémorables aventures maritimes : la construction par les Anglais de l’enceinte fortifiée de la haute ville, les campagnes de pêche vers les bancs de Terre-Neuve... Granville a également été une cité corsaire, “dont les marins comptèrent parmi les plus valeureux de leur époque” apprend-on auprès du musée du Vieux Granville. A partir des années 1850, ce sont les bains de mer qui font la réputation de la “Monaco du Nord”. Venant de Paris, la famille Dior achète la villa Les Rhumbs en 1906, aujourd’hui devenue le musée Christian Dior. Granville reste toujours un port de pêche, premier port coquillier de France. C’est aussi un port de commerce et un port de plaisance, qui compte pour le département. La ville, très dynamique, est toujours très fréquentée. Casino, théâtre, centre de thalassothérapie, musées, traversées vers les îles Chausey et anglo-normandes, sports nautiques et Carnaval, en février, attirent les foules.

Le Plat Gousset

Cap sur les îles Chausey

La Grand’porte, entrée de la Haute Ville

Maison et jardin Christian Dior

Une idée originale pour rallier le fameux archipel aux 365 îlots : larguer les amarres à bord d’un vieux gréement. On arrive sur la grande île pour le déjeuner. Visite et baignade sur ce ”confetti “, quartier insulaire situé à 9 miles de Granville, avant de reprendre le cap vers le continent.


La côte des havres 6

Entre le Roc de Granville et le cap de Carteret, le cordon dunaire de la côte Ouest du Cotentin est interrompu par huit havres. Là où rivières et ruisseaux ont pu ouvrir ces petits estuaires, la liaison entre eau douce et eau salée favorise un espace fertile, qui n’a échappé ni aux hommes ni à de nombreuses autres espèces vivantes. Selon la saison et la marée, qui peut recouvrir les havres par ”grand coeff “, on peut croiser moutons, cavaliers, lapins, pêcheurs, oiseaux… Le calme est trompeur ! La vie est partout. Mêmes les mielles, sableuses, ont été exploitées pour le maraîchage : carottes, Tourvillepoireaux, sur-Sienne oignons...

Le circuit des deux havres 22,5km - 3h

Blainvillesur-Mer AgonCoutainville

Une promenade tout en équilibre entre le havre de la Sienne, haut lieu naturel, et le havre de Blainville-sur-Mer. A découvrir : les rivières et les estuaires soumis à la marée, les lagunes, les plages et le petit village d’Agon-Coutainville.

Sienne

Havre de Regnéville

La Pointe d’Agon

1 La Pointe d’Agon O

Regnévillesur-Mer

Cette langue de sable à l’embouchure de la Sienne est un site naturel classé. A la pointe de la pointe : un petit phare du 19ème siècle, qui a longtemps veillé sur les bateaux de commerce qui fréquentaient le port de Regnéville, et un étrange monument, alignement de pierres au profil de vaisseau viking. Il a été érigé à la mémoire du poète Fernand Lechanteur.


7

2 Villages de pêcheurs O Pendant longtemps, les communes de la côte Ouest ont été des villages de pêcheurs. Regnéville-sur-Mer a été un port important par le passé, comme le raconte son musée maritime. Ses anciens fours à chaux témoignent de l’importante activité autour du calcaire : Regnéville fournissait en chaux les terres acides de la Bretagne et des îles anglo-normandes.

3 Un bassin conchylicole O Blainville-sur-Mer a son havre mais aussi un des plus importants bassins ostréicoles de France. Les huîtres de la côte Ouest sont reconnues pour leur goût corsé, très iodé.

5 En famille O

4x O

xO 3

4 O

aréeenst m s e d n a r g s e L’attelage d x et des conchyliculteurs propos s moule chevau Des éleveurs de lage au cæur des élevages de est te e une balade en at ville-sur-Mer. Une petite halt ou e G un et d’huîtres de eu des tables à huîtres pour ili ... organisée au m agnée d’un verre de vin blanc p m co ac dégustation Succulent !

x xO2

1 O

x

5 O

Hauteville-sur-Mer propose un tas d’activités pour les plus jeunes : tournois de billes, concours de sculptures sur sable, initiation au skimboard… L’office de tourisme propose au moins deux animations par jour pendant l’été.


8

Sur la côte

Avec les îles anglo-normandes à l’horizon, la côte des Isles est une escale prisée par les plaisanciers. Et ils ne sont pas les seuls à apprécier ses charmes ! Il y a, ici, un ”micro-climat “ qui vaut tous les coups de baguette magique. A l’abri du cap de Carteret, le temps est assurément plus clément, favorable à la prospérité des stations balnéaires de la côte.

Vue plongeante sur les dunes d’Hatainville Au-dessus de la plage de Carteret, un sentier suit le littoral et permet de parcourir le cap en direction du Nord. Arrivés au sémaphore, c’est un nouveau spectacle qui s’offre au regard : le massif dunaire d’Hatainville qui s’élève à plus de 80 mètres.

Coquillages et crustacés Poissons et fruits de mer des plus frais, pêchés ici, se retrouvent au menu des restaurants. Plaisir des sens assuré.

Portbail

le “Sourire du lui vaut d’être surnommé Au bord de son havre, qui ancien port té très pittoresque. Dans cet Cotentin”, Portbail est res nce ont succédé ain, les bateaux de plaisa d’escale sur la route de l’ét à ce village . Mais que de charme trouvé aux bateaux de commerce gallo-romain ! aux 13 arches, au baptistère aux deux églises, au pont


des Isles

Côté sports Barneville-Carteret a son club nautique. Dans la Manche, les sports liés à la mer et au vent ne manquent pas. Les clubs sont nombreux à proposer un éventail d’activités : char à voile, catamaran, kayak, etc. Un label “Manche Nautisme” garantit la qualité des prestations proposées.

En savoir plus sur les activités nautiques :

www.manchenautisme.fr

Le charme es des stations balnéair

ème , mer, à la fin du 19 siècle Avec la mode des bains de de ri le long de la plage les hôtels et villas ont fleu rs de Carteret, teu Barneville et sur les hau nce portuaire. bia mêlant l’élégance à l’am

Mettez les voiles vers les îles anglo-normandes Le Moulin de Fiervilleles-Mines

vent fonctionne le-les-Mines, un moulin à Sur les hauteurs de Fiervil , du sarrazin, de l’épeautre… toujours. On y moud du blé er bien loin : euner, il n’y a pas à cherch Le moulin se visite. Pour déj meunier. dans l’ancienne maison du une auberge est installée

rejoint les Sous le souffle du vent, on d d’un voilier bor à es îles anglo-normand e en mer de viré te cet confortable. Dans manœuvres ! r fait même participer aux ppe ski le deux ou trois jours, l’escale pour visiter Carte blanche le temps de … Sercq, Aurigny, Guernesey : ns atio erv Informations, rés ces.com can nva atio www.manche-loc ou 02 33 56 28 80.

9


e u g a H a l s n Da 10

Le sentier des douaniers Un sentier serpente tout le long du littoral du département, de la baie du Mont Saint-Michel aux marais du Cotentin. On l’appelle “le sentier des douaniers”, et pour cause : c’est le chemin qu’empruntaient les douaniers pour surveiller la côte, un temps très fréquentée par les contrebandiers pour un trafic

de marchandises entre le continent et les îles. Du côté du nez de Jobourg et du cap de la Hague, ce sentier fait traverser des paysages particulièrement sauvages, parfois même inquiétants, quand ils sont pris dans la brume. Les murets de pierre sont alors les derniers liens avec la civilisation.

Le Nez de Jobourg

11 km - 4h Balisage : Blanc - Rouge/Jaune A travers la lande, du haut des falaises, chemin surplombant la mer.

Baie d’Ecalgrain

Nez de Jobourg

: ndonnée dans la Manche En savoir plus sur la ra

.com e e n n o d n a r e h c n a .m w w w


Vue du ciel La Hague se découvre aussi en planeur, en ULM, en parapente... On s’envole du haut d’une falaise, au-dessus des landes, face à la mer. Le vol offre une vue plongeante sur le Nord Cotentin ! Points de vue uniques sur ce bout du monde comme taillé au couteau, dans une nature authentique, époustouflante.

11

Les hameaux de la Hague Dans ce bout du monde, les habitations se concentrent dans des petits hameaux, conçus pour faire face aux tempêtes. Les petites maisons basses faites de grés et de schiste restent la dominante architecturale locale, que ce soit à Herqueville, Jobourg, Auderville, Omonvillela-Rogue… Et ce village de Gréville-Hague qui nous accueille avec le buste d’un enfant du pays, Jean-François Millet. La maison d’enfance du peintre de L’Angélus se visite au hameau Gruchy.

picale ”Escale Tro Hague“ au Cap de la

e tisme Invitation à l’exo Malle aux Epices, restaurant de charm la à r ne dî . ir, ns isso edi so

Sam nt épices et po t des plats maria n le jardin où se dégusten d’hôtes, directio e br am ch en it s une nu rnière palmeraie Dimanche, aprè trésor végétal, de Ce e. ill uv Va de âteau botanique du ch traordinaire. une quiétude ex fre of , rd tes No du d’Europe espèces de plan de plus de 600 eu ili m au de la On s’y ba émisphère Sud. originaires de l’h er en mémoire ! couleurs à gard de et rs eu nt se Que de servations : Informations, ré g www.lahague.or . 15 86 01 ou 02 33

Jacques Prévert est là Jacques Prévert découvre la Hague dès les années 30. En 1971, il achète une maison à Omonville-la-Petite, où il vit jusqu’à sa mort en avril 1977. Il repose dans le cimetière du village, avec son épouse Janine et leur fille Michelle. Non loin de la maison, devenue musée, un jardin rend aussi hommage à l’univers du poète.


12

Cherbourg, capitale maritime

Au 18ème siècle, Cherbourg hérite d’un ouvrage pharaonique qui va conditionner son avenir : une rade artificielle sur 1500 hectares (la plus grande du monde !). Pour Cherbourg-Octeville, c’est non seulement un patrimoine à préserver, mais ce sont des fortifications essentielles à l’épanouissement de la ville et de ses ports (plaisance, transport passagers, commerce, pêche, militaire). Si elles furent longtemps un bouclier contre l’ennemi anglais, les digues sont aujourd’hui un abri face aux fureurs de la mer.

Escale de croisière “Port des Amériques”, la ville accueille régulièrement des paquebots, et parmi les plus prestigieux. Les passagers débarquent à la gare maritime transatlantique, celle-là même qui vu passer des milliers d’émigrants vers New-York, mais aussi des célébrités comme Elisabeth Taylor, Charlie Chaplin et Salvador Dali.

Une agence France Station Nautique est installée à proximité du port Chantereyne. Une aide précieuse pour organiser son séjour (tourisme, sport, détente, découverte, loisirs).

: visiter dans la Manche à ux lie les r su us pl ir Pour en savo

www.manchetourisme.c

Un centre-ville animé Cherbourg est riche en restaurants, cafés, bars, boutiques et de nombreux événements viennent animer les rues de la cité pour le plus grand plaisir des passants. Il y a également un grand marché le jeudi, et un le dimanche matin dans le quartier des Provinces.

om

Musées et jardins La ville regorge de trésors : du parc Emmanuel Liais et son muséum d’histoire naturelle et d’ethnographie au musée de la Libération, sur la montagne du Roule, en passant par l’abbaye du Vœu, le théâtre à l’italienne, le musée Thomas-Henry et sa collection d’œuvres de Jean-François Millet, la gare maritime transatlantique et La Cité de la Mer, ou encore le parc et le château des Ravalet, une journée ne suffit pas ! Sans oublier les nombreuses animations proposées, à terre comme en mer.


Dans le Val de Saire Enfant du pays, Alexis de Tocqueville voyait ce Val de Saire comme une ”longue prairie que la mer termine à l’horizon “. Posée à l’Est de Cherbourg, la région conserve ses charmes d’antan, avec ses paysages verdoyants, marqués par les cultures maraîchères. La terre ici est riche, une terre légère, limoneuse, facile à travailler, sous un climat stable. Les légumes ont tout pour bien s’y développer. Le Val de Saire est le premier producteur légumier de Basse-Normandie.

2 O

Saint-Pierre-Eglise

Cap Lévi (Fermanville) Cosqueville 4 O

13

5 Phare de Gatteville O 6 O

O1

Barfleur

3 Viaduc O

Montfarville

du Fatôme

Le Tour du Val de Saire

51 km - 2 à 3 jours Balisage : Jaune et Rouge

4 O

3 Sur les traces O

du ”tue-vaques “ Jusqu’en 1950, Saint-Vaast-la-Hougue était relié à Cherbourg par le “tue-vaques”. Ce train passait par Réville, Anneville-en-Saire, Barfleur, Gatteville, Néville, Saint-Pierre-Eglise… Il enjambait la vallée des moulins à Fermanville, par le viaduc du Fatôme, pour poursuivre ensuite par le Becquet et Tourlaville.

2 O

Pointe de Saire

Cascades du Vast

O1 La Pernelle

Tour Vauban Tatihou

Saint-Vaast-la-Hougue

L’huître de Saint-Vaastla-Hougue

6 O

5 O

De Saint-Vaast-la-Hougue à Sainte-Marie-du-Mont, 11 000 tonnes d’huîtres sont produites. Des huîtres au goût de noisette de l’avis des connaisseurs.

Barfleur et le phare de Gatteville

Barfleur fait partie des “plus beaux villages de France”. Promenade le long du port d’échouage, jusqu’à l’église et la station de sauvetage en mer, découverte de la cour médiévale Sainte-Catherine, le jardin des Augustins, la maison de Julie Postel, Sainte Marie-Madeleine… Et bien sûr, dégustation de “la belle, blonde et sauvage” moule de Barfleur ! D’ici, on aperçoit le phare de Gatteville, deuxième de France par sa hauteur : 75 mètres. A gravir sans oublier de compter… Le phare est connu pour avoir “autant de marches que de jours dans l'année, et autant de fenêtres que de semaines”.


14

Sainte-Mère-Eglise, première ville libérée Un parachutiste est resté accroché au clocher de l’église... Ah, c’est un mannequin ! Mais c’est réellement arrivé à l’un des libérateurs de la France occupée : John Steele, de la 82ème division des troupes aéroportées américaines. Le 6 juin 1944, Sainte-Mère-Eglise, bourgade ancrée dans les marais du Cotentin, fut la première ville libérée. Premier objectif poursuivi par les troupes : prendre le port en eau profonde de Cherbourg, pour permettre les approvisionnements. Cet épisode du débarquement se découvre en suivant le circuit “Objectif - Un Port”. Face à l’hôtel de ville de Sainte-Mère-Eglise, la borne O est le point de départ de la Voie de la Liberté et repère pour le touriste à la découverte des plages du Débarquement, en commençant par Utah-Beach, du nom de code donné à la plage de la Madeleine, sur la commune de Sainte-Marie-du-Mont.

Immersion dans l’histoire Création d’un “musée à ciel ouvert” au départ de Sainte-Mère-Eglise, pour découvrir à son rythme et sans contrainte les sites du Débarquement et des parachutages de juin 1944. Grâce à un visio-guide mêlant l’image au son, les visiteurs pourront se rendre sur

10 sites historiques et accéder à de nombreuses informations liées aux lieux grâce à un système de géolocalisation. Des fonds sonores (bruits d’engins, discours historiques, musiques…) se succèderont avec des cartes interactives, des descriptions

“Revivez le Débarquement à bord d'une Jeep” À bord d’une jeep Willys, authentique véhicule de la seconde Guerre Mondiale, vivez l’histoire en suivant les chemins empruntés en 1944 par les soldats de la seconde Guerre Mondiale. Au programme du circuit au départ de Sainte-Mère-Eglise : Arromanches, Colleville-sur-Mer et Longues-sur-Mer, ainsi que la visite de deux musées historiques. Un séjour rempli d’émotions et de sensations fortes ! Informations, réservations : www.manche-locationvacances.com ou 02 33 56 28 80.

animées, et surtout des témoignages de civils et vétérans ayant vécu les évènements. Le tout étant soutenu par de nombreuses photos d’archives et films d’époque. Des panneaux d'interprétation seront installés à chaque étape.


15

L’Espace Historique de la Bataille de Normandie “Objectif - un Port”, “D-Day, le Choc”, “Cobra - La Percée”, “La Contre-Attaque” : sur les trois départements du Calvados, de la Manche et de l'Orne, les lieux de mémoire du Débarquement peuvent se visiter en suivant ces thèmes. Soulignés par la signature “Normandie Terre-Liberté”, huit parcours chronologiques permettent de comprendre le déroulement de la Bataille de Normandie, phase décisive dans le dénouement de la Seconde Guerre Mondiale. Sur de célèbres sites historiques, monuments et musées parlent du conflit, de l’occupation, du Débarquement auquel participèrent 836 000 hommes, et de la Libération.

l’Espace rquement et les sites de ba Dé le r su us pl ir vo Pour en sa de Normandie : Historique de la Bataille

om

e.c www.normandiememoir


16

Le Parc naturel du Cotentin et du

Des paysages préservés Territoire de 145 000 hectares, dont 27 000 de marais et polders au pied du bocage, le Parc naturel régional veille à l’équilibre entre préservation du patrimoine naturel et développement des activités humaines : agriculture, pêche, chasse, artisanat, tourisme…

La Maisoesntdl’euspPacae rc de découverte

La cohabitation permet de valoriser ces zones humides d’intérêt international que sont les marais. Pendant longtemps, les marais ont pourtant été considérés comme des zones insalubres, des terres difficiles, inondables. On dit les marais “blancs”, quand ils sont

ve Le site des Ponts d’Ou culturel. patrimoine naturel et ur le de et is ra ma s de ation d'un kilomètre Un sentier d'interprét premier voyage propose notamment un la réserve peut L'accès à à travers les marais. re. ec un animateur natu se faire par bateau av res, -delà des observatoi L’été, on peut aller au es tr environ 6 kilomè . sur une promenade d' erte ur complète sa découv A l’intérieur, le visite sitions et informations po ex s de r pa al on gi e locale, etc. du Parc naturel ré aditions, l’architectur tr s le , re flo la et e sur la faun

couverts d’eau. Pour lutter contre ces inondations, des projets d’assèchement se sont succédés. Canaux et fossés ont été creusés, des portes à flot posées. Des routes et une voie ferrée ont été construites. Mais les marais restent un espace propice à l’épanouissement de la vie.


régional des Marais Bessin

Faune et flore

La Tourbière de Gorges

8 km - 2h40 Balisage : Jaune et Rouge Balade en famille pour observer l’univers fascinant de la flore et de la faune des marais et découvrir la grande tourbière encore exploitée, ainsi que le bâti traditionnel en pierre.

17

Dans les marais du Cotentin et du Bessin, la variété des milieux génère une biodiversité exceptionnelle. Bergeronnettes printanières, busards cendrés, hérons ou encore cigognes se plaisent ici. Une riche avifaune bien connue des ornithologues. Les marais sont aussi le domaine des mammifères, poissons, insectes… La végétation abrite des espèces d’intérêt patrimonial. Dans la baie des Veys, la réserve naturelle de Beauguillot veille sur des espèces rares ou protégées.

Bricquebost

Les gîtes Panda

Avec le WWF (fonds mondi al pour la nature), le parc a sélect ionné 14 hébergements. Ces gîtes Panda offrent une grande proximité avec la nature et une qualité des prestation s tout en respectant l’environne ment.

Gorges Château de Méterville

Venez passer une soirée… gâchée ! De septembre à juin, les propriétaires de la ferme de la Tournerie invitent à des soirées gâchées. Ce sont des rendez-vous thématiques - avec conférence, lecture de contes, histoires comiques ou bien concert - accompagnés de la préparation de gâches. Ces gâches là ne sont pas des brioches vendéennes, mais des pains briochés, fabriqués selon une recette normande. Vous ne repartirez pas sans en avoir goûté, avec beurre, confiture, cidre et jus de pomme “maison”. L'été, les soirées laissent place à des randonnées gâchées. Informations, réservations : http://perso.wanadoo.fr/fermedelatournerie ou 02 33 46 57 62.


18

La Vallée de la

Au cœur du bocage

Ici, tout est verdure. De vallons en vallées, les petits chemins conduisent toujours plus loin dans la quiétude du bocage normand, à la rencontre de son patrimoine et de nombreux terrains de loisirs. Visite du château des Matignon, marche sur les chemins de halage, partie de pêche, ou encore escalade des Roches de Ham. Et puis il y a l’artère fluviale qui alimente tout ce territoire : la Vire. Ancienne voie navigable, la Vire et ses rives sont aujourd’hui fréquentées par les randonneurs, cyclistes et cavaliers, à la découverte des maisons éclusières, passes à poissons, canaux... La Mancellière

Sainte-Suzannesur-Vire

Condé-sur-Vire

Autour de Condé-sur-Vire 21 km - 2h30

Découverte des paysages de la vallée de la Vire et des vestiges des anciennes activités fluviales. Du haut des Roches de Ham : large panorama sur le bocage du Pays Saint-lois.

Les Voies Vertes

nche sont d’anciennes Les Voies Vertes dans la Ma chemins de halage voies de chemin de fer et ner à pied, à cheval, aménagés pour s’y prome Plusieurs itinéraires e. à bicyclette ou en attelag lée de la Vire, jusqu’en Val sont à découvrir dans la 230 kilomètres de baie du Mont Saint-Michel… artement. dép le t Voies Vertes parcouren

Troisgots Roches de Ham


Vire

HARAS e,DbeE rcSeaAuINdesTch-amLÔpions de courses

evag La Manche, terre d’él tional de Saint-Lô ème hippiques. Le haras na cle chitecture du 19 siè ar n so r pa e bl ua rq normand. – également rema lle Français et le Cob Se le ns da é lis ia éc est sp lages. s présentations d'atte L’été, le haras fait de

A PROXIMITÉ

La forêt et l’abbaye de Cerisy Entre Saint-Lô et Bayeux, la hêtraie de Cerisy est habitée par des cervidés et des sangliers. Classée en réserve depuis 1976, elle abrite aussi une espèce de coléoptère qu’on ne trouve nulle part ailleurs : le carabe doré à reflet cuivré. On trouve également des papillons remarquables. Et, en bordure de forêt, un joyau de l’art roman normand : l’Abbaye de Cerisy-la-Forêt. Au Moyen-Age, les pèlerins y faisaient halte au cours de leur marche vers le Mont Saint-Michel.

Descendre la Vire en kayak La Vire se découvre aussi en canoëkayak, à la demi-journée ou à la journée. Il existe plusieurs points de départ et de récupération du matériel.

Les Roches de Ham Tranchant avec les rondeurs du bocage virois, les Roches de Ham ouvrent l’horizon et offrent une vue panoramique sur la vallée et le pays saint-lois. Les falaises siliceuses sont hautes de 107 mètres.

19


20

Promenade à Villedieu-les-Poêles Labellisée “Ville et Métiers d'Art”, Villedieu-les-Poêles est reconnue pour sa grande tradition artisanale autour du cuivre : poêlerie, dinanderie, chaudronnerie, fonderie… La “Cité du cuivre et de l’étain” a été créée au 11ème siècle par les frères hospitaliers de Saint-Jeande-Jérusalem. Plusieurs musées et ateliers rendent hommage aux métiers d’art pratiqués à Villedieu. Mais ces métiers sont aussi un patrimoine vivant, un atout économique pour la ville où s’est organisé un réseau d’entreprises spécialisées.

es La fonderie de cloch

rs un atelier ancestral toujou L’atelier Cornille-Havard est uns es lqu de cloches livre que en activité. Cette fonderie rs… teu visi de ses secrets à ses les cloches au maillet ! ner son On a même le droit de

Parcours historique L’office de tourisme propose “Le parcours touristique ”. A l’intérieur du guide, un circuit à suivre. La balade compte vingt-deux haltes commentées, riches en histoire et anecdotes sur le Villedieu des chevaliers de Malte, le Villedieu des artisans du cuivre... L’itinéraire passe par les 35 cours ateliers entourées de maisons traditionnelles. L’une d’elle, cour du Foyer, se visite.

enne, à l’abri d’une Dans la vallée de la Si ée, rdoyante, très vallonn campagne paisible, ve un joyau hérité et protégée, on trouve aye d’Hambye. du Moyen-âge : l’abb le storiques, cet ensemb hi s nt me nu mo x au Classé e complet avec son conventuel est presqu , pitulaire, sa sacristie ca lle sa sa m, riu to scrip son parloir… e collection de toiles A voir également : un s, sseries et de meuble “de Hambye”, de tapi e à roue à écureuil. et une grue médiéval


Il paraît que gobelins et fées fréquentent les abords des cascades de Mortain... La Grande Cascade est la plus grande de l'Ouest, avec une chute d’eau torrentielle haute de 20 mètres. La Petite Cascade - un site sauvage au cœur de Mortain présente de multiples cascatelles. Mortain est l’une des 14 villes portes du Parc naturel régional Normandie-Maine, dont le relief accidenté est apprécié des grimpeurs. Mortain, c’est aussi une forêt, un bocage et un patrimoine historique.

Les cascades de Mortain

La Vallée de la Sée A 314 mètres d’altitude, le promontoire de Mortain offre une magnifique vue, jusque sur la baie du Mont Saint-Michel. L’eau est omniprésente dans cette vallée de la Sée, où de nombreux moulins ont fonctionné. Le moulin à papier de Brouains est aujourd’hui un écomusée et une maison de l’eau et de la rivière. On y apprend bien des choses sur les richesses de la Sée, fleuve côtier, une des meilleures rivières à saumons.

Un bocage préservé Le belvédère de Chaulieu, à 368 mètres, sur le canton de Sourdeval, offre lui aussi un point de vue unique. Nous sommes au-dessus du traditionnel bocage normand, quadrillé de petites parcelles encloses de haies, parsemé de petits hameaux et fermes isolées.

Gastronomie & terroir

Les produits “Manch e Terroirs” sont élaborés par de s artisans et des producteurs de la Manche selon une charte qui garantit : le goût, la tradition et l’origine manchoise des matières première s ou du savoir-faire.

Au pays du beurre, de la crème et du camembert, les cuisiniers composent aussi avec des viandes aux saveurs typiques et, côté mer, avec des coquillages, crustacés et poissons d’excellente réputation. Côté fruits et légumes, la Manche n’est pas en reste avec, bien sûr, la pomme, incontournable dans la fabrication du cidre, du pommeau et du calvados, mais aussi de bons petits plats et desserts.

21


22

Art et Histoire Des trésors d’architecture Avant de devenir normande, la presqu’île de la Manche a connu bien des invasions. De cette histoire tumultueuse, elle a hérité d’un riche patrimoine, dont une quinzaine d’édifices cultuels, témoins d’un Moyen-Age dévoué à la religion. De l’époque des fils de Tancrède, sont également restées des inspirations arabes et byzantines, mêlées depuis à l’art normand. La Manche, ce sont aussi de nombreuses révoltes et guerres dont sont restés d’importants vestiges. Lors de la seconde guerre mondiale, beaucoup de villes ont été détruites, en particulier, Saint-Lô. Après guerre, malgré la modernisation, la Manche reste profondément attachée à son identité rurale, à ses terroirs et à ses traditions. De nombreux musées y sont consacrés.


23

Le pays de Coutances Coutances, ancienne capitale du Cotentin. La ville recèle de nombreux trésors témoins de la dense histoire locale. Le pays de Coutances également. Dans ce centre Manche, berceau des fils de Tancrède de Hauteville, guerriers ambitieux qui fondèrent le royaume de Sicile, le patrimoine est luxuriant. Le bâti en est notamment le reflet : de la cathédrale de Coutances, qui vient de célébrer ses 800 ans, aux fours à chaux de Regnéville-sur-Mer, en passant par les fermes manoirs, le château de Gratot et celui de Pirou, les abbayes de Blanchelande, Hambye et Lessay, les églises et chapelles, les jardins et parcs… Sans oublier le petit patrimoine.

1 O

Le Clos du Cotentin Le Clos du Cotentin rassemble trois cités d’une grande richesse architecturale :

1 Valognes, dont l’histoire remonte au temps d’un village gaulois du nom d’Alauna, O

est surnommé le « Versailles normand » grâce à ses hôtels particuliers du 17ème siècle.

2 Saint-Sauveur-le-Vicomte a évolué sous la protection de son château féodal. O C’est aussi le berceau de l’écrivain Jules Barbey d’Aurevilly.

3 Bricquebec, dont le château aurait été construit par un proche du Duc de Normandie, O Guillaume Longue-Epée. Il y a trois châteaux à Bricquebec, et l’Abbaye Notre-Dame-de-Grâce où vivent des moines cisterciens. Ils fabriquent la fameuse Trappe de Bricquebec.

2 O

3 O


Flânerie au Mont Saint-Michel 24

Trois millions de personnes viennent chaque année visiter la ”Merveille de l’Occident “. Sur le Mont, la plupart se contente de suivre la Grande-Rue, artère principale du village jalonnée de musées, magasins de souvenirs, restaurants, hôtels… Pourtant, en s’aventurant dans le labyrinthe de ruelles, loin du brouhaha, il y a une autre façon de découvrir le rocher… Suivez le guide !

Une abbaye, une Merveille L’abbaye du Mont Saint-Michel est comme en équilibre sur son piton rocheux. Ce chef d’œuvre de l’architecture médiévale, initié en 708, aura nécessité cinq siècles pour être achevé. La Merveille est bâtie sur trois étages : l’aumônerie, le cellier, la salle des Hôtes, le scriptorium, le réfectoire et le cloître. Tout là haut, la statue de l’archange veille sur ce haut lieu de pèlerinage. L’effort physique est réel, et pourtant on monte jusque là-haut, pour éprouver sa foi ou pour simplement visiter, et s’émerveiller. Découverte à la carte : visite libre, audioguidée, commentée, avec un guide-conférencier, ou nocturne pendant l’été.

s de l’Avranchin, des communautés religieuse es livr de s tion lec col des mi ces ouvrages, Avranches est dépositaire du Mont Saint-Michel. Par es provenant de l’abbaye um vol 000 4 spirituelle, de s vie la prè t de don s exceptionnels ème au 15ème siècle sont des témoin 9 du s crit nus ma 200 ines bénédictins. de la communauté des mo es. intellectuelle et artistique eur au Scriptorial d’Avranch val en s sont abrités et mis crit nus ma chemin, ces du t ui, bou d’h Au our . Auj cours initiatique e en suivant un véritable par toir his r leu re ouv déc y On eur inestimable. nuscrits originaux, à la val un trésor : de fabuleux ma


L

a visite du village débute porte de l’Avancée 1 . Passée l’enceinte des murailles du Mont-Saint-Michel, chaque endroit, ou presque, a son histoire, son anecdote. Tenez ! Les toilettes publiques, saviezvous qu’elles ont été aménagées sur l’ancien jardin de la cure ? L’office de tourisme est en lieu et place du corps de garde des Bourgeois, où les habitants de la paroisse venaient faire le gué et assurer la surveillance du Mont. Dans cette même courtine, deux bombardes, retrouvées en 1839, sont des “trophées” pris à l'armée anglaise par les habitants de la ville lors du siège de 1423.

8

25

Passez le pont-levis de la porte du Roy. Devant, à gauche, le bureau de poste 2 en lieu de l’hôtel Saint-Michel, où la Mère Poulard a fait cuire ses premières omelettes pour les pèlerins. A droite, la maison de l’Arcade avec sa tourelle et une niche, ancienne loge louée aux bouchers de Pontorson.

2 3

La maison de l’Artichaut 3 enjambe la rue. Un peu plus haut, ne manquez pas sur la gauche l’étroite “ruelle des cocus” 4 juste en face de l’hôtel de la Croix-Blanche, par laquelle partir à la découverte du village et de ses petits jardins. Depuis la terrasse 5 , observez à droite les maisons médiévales avec pignons sur rue. Boutique au rez-de-chaussée, chambres au premier et cuisine au dernier étage. Les gouttières communes n’ont pas été sans causer des conflits de voisinage… En levant les yeux derrière vous, vous apercevrez à gauche, la dernière maison de la Mère Poulard, avec son balcon et ses volets verts.

9

6

L’église Saint-Pierre 6 enjambe la ruelle, qui se retrouve sous son autel. A l’intérieur : riche mobilier retable du 17ème siècle, fabriqué par les prisonniers de l’abbaye. L’église paroissiale est dédiée au culte de Saint-Michel depuis 1866. Une splendide statue de l’archange en lamé argent est située dans la chapelle.

12

8 9

Traversez le cimetière 7 , grimpez l’escalier et, à l’ombre d’un palmier, ne manquez pas l’épitaphe du caveau d’Annette et Victor Poulard, creusé dans l’ancien petit jardin dont elle était propriétaire et qu’elle a offert pour agrandir le cimetière. La rue des loges se trouve au pied de l’abbaye. Au Moyen-âge, des marchands ambulants s’installaient pour une saison dans des baraques en bois. Les trous creusés dans la roche 8 sont les emplacements de leurs coffres-forts, où ils enfermaient leurs marchandises pour la nuit.

6

7

5

De l’autre côté de la rue, l’ancienne auberge de la “Truie qui file” 9 jouxte l’école qui fut ouverte jusque dans les années 1970. Une terrasse classée 10 se situe aujourd’hui en lieu et place de la “Maison Blanche”. Cet ancien manoir, blanchi à la chaux, propriété de l’abbé de Lamps, était entouré d’une chapelle, d’un jardin l’actuel jardin de l'Isle des Bas (comprenez “des ébats” !) - et d’un jeu de paume, “le tripot”, là où se trouvent aujourd’hui deux réservoirs d’eau. L’escalier des Monteux 11 descend jusqu’à la mairie, au-dessus de la porte du Roy. La balade peut se poursuivre en empruntant le chemin des remparts jusqu’au pied du Grand Degré 12 , cet escalier monumental, prélude à la visite de l’abbaye.

10 4

11

2 1

3


Avec les

La Cité de la Mer 26

Installée sur le site de la gare maritime transatlantique de Cherbourg, La Cité de la Mer consacre l’aventure humaine sous les mers. Aquarium abyssal profond de plus de 10 mètres, bathyscaphe Archimède, grande galerie des sous-marins et visite du Redoutable, voyage dans les profondeurs abyssales avec “On a marché sous la mer”… “Laissez-vous porter par l’émotion des profondeurs”.

Le parc zoo logique de C hamprépus Le zoo de Cham prépus com

pte une cinquan Le parc met l’acc taine d’espèces ent sur la sauveg animales. arde d'espèces Sur ses sept he rares en voie de ctares, les visite disparition. ur s sont plongés da entrer en contac ns le monde an t avec les lémur imal et peuvent ie ns et les animau Champrépus pr x de la ferme. opose aussi des pa rcours pédagogi et ludique et un que parc d'attractio ns.

Ludiver m u i r a t é Le Plan à Ludiver !

our la voie s les étoiles passionne p Plonger dan y s’ n ium o , e un planétar jeune âg ers grâce à Dès le plus iv n u l’ ion e at d st s , une s confin ographique lactée et le sé u m e ac e ir sp ato s, un e e, un observ de 100 place amphithéâtr n u , ns. e io u at iq g im uses an météorolo t de nombre e sager s, ay e p p c o ar sc p avec téle dans un e èn m ro p r, on se s. A l’extérieu rans solaire uit des cad rc ci et sur le

à cheval l La baie e h ic M t in du Mont Sa vrir La Merveille : une balade à cheval dachnsevlaal, s de ale de (re)décou ndant 2h30 à do Une façon origin ion de liberté pe at ns En “toile Se . e. el os di ich int-M ns ce site gran da , at baie du Mont Sa Et d’ é ôm pl ofitant r un moniteur di l’ambiance en pr accompagné pa soir, restez dans Le e. in la be m t et To r le Mont. de fond” : le Mon 56 28 80. urant avec vue su ta es l-r te hô ces.com ou 02 33 un an ns ac da nv it tio nu ca e lo un ed’ w.manch servations : ww Informations, ré


enfants ! !

27

l ge Miche n A ’ l e d Le parc nge Michel. Les familles profiteens,t

l’A lash, manèg i au parc de és : aquasp it iv Le jeu est ro ct s… 'a d e trampoline ne trentain es à boules, n ci de plus d'u rd is p la , il b ys e on ot, de mini-golf, p e de baby-fo ti ar c p e ar n petit train, p u le e fair isque de quoi se pas tout, pu st ’e n rs Il y a aussi ie ce t ét E m . ng e des ou de bowli es, un musé … tos ancienn u ’a d ne roseraie u e l, sé u ra parc flo abrite un m d'antan, un

Alligator Bay

Voisin du Mont Saint-Michel, le reptilarium Alligator Bay est un labyrinthe de 1000 mètres carrés, peuplé de crocodiles, boas et varans. C’est également , une ferme aux tortues, avec des spécimens géants des Seychelles et d’Afrique salle une une serre tropicale où évoluent 200 alligators et crocodiles… Et pédagogique où parfaire ses connaissances du monde des reptiles.

La ferme mu sée du Cote ntin Ancienne exploi tatio

n agricole, la fe des paysans de rme-manoir raco puis le 19ème sièc nte la vie le. Mais c’est au où vivent de no mbreuses races ssi un conserva toire, locales (l’âne du Cotentin, le mou de la Hague, etc.) ton Roussin , des vergers où l’on veille sur pl de pommes et de us de 300 variété poires anciennes s et un potager ric he en variétés pr oubliées de pom esque mes de terre, de pois, de haricot s…

Les enfants et leurs familles sont chouchoutés dans la Manche, avec toujours plus d’attentions, de prestations et d’animations soulignées par des labels ! . Hauteville sur Mer, Agon-Coutainville : Famille Plus . Le pays de Coutances, “Bonjour les enfants ! ”

Manche : rties en famille dans la En savoir plus sur les so

m o .c e m is r u o t e h c n a .m w ww


&

Sortir 28 6

L e s

t e m p s

relles Festivals, rencontres cultu rchés

ou sportives, foires et ma du terroir, brocantes… animé, la Manche est un département pour où les idées ne manquent pas inviter au divertissement, au rassemblement, à la fête !

Rendez-vous traditionnels Festivals

Mai ➜ Jazz sous les Pommiers - Coutances Concerts en salle, animations de rue, scènes découvertes, concerts promenades… Chaque année, pendant la semaine de l’Ascension, le plus grand festival de jazz de l’Ouest est à Coutances. www.jazzsouslespommiers.com Mai ➜ Les Papillons de Nuit - Saint-Laurent-de-Cuves Le week-end de la Pentecôte, le village de Saint-Laurent-de-Cuves vit au rythme des musiques actuelles : rock, variétés, ska, chanson française… Le festival réunit 50 000 festivaliers à chaque édition. www.papillonsdenuit.com Juillet ➜ Les Sorties de Bain - Granville Festival des arts de la rue : théâtre, cirque, chanson, humour, danse sont à l’honneur dans les rues du centre ville, pendant quatre jours. www.sortiesdebain.com

Juillet/août ➜ Les Heures Musicales de l’Abbaye de Lessay Concerts et auditions d’orgue en l’église abbatiale de Lessay.

Août ➜ Les Traversées Tatihou Au départ de Saint-Vaast-la-Hougue, en rejoignant, à pied, à marée basse, l'île Tatihou pour un tour du monde des musiques. Chaque année, le festival “des musiques du large” invite des musiciens venus d’horizons différents. www.tatihou.com

Février ➜ Carnaval de Granville

Défilés, cavalcades, bataille de confettis, intrigues… Chaque année, le traditionnel carnaval de Granville réunit 4 jours durant des dizaines de milliers de personnes. www.ville-granville.fr

Août ➜ Fête de la carotte - Créances Défilé en musique de la “Confrérie des Mougeous d'carottes de Crianches” dans les rues du bourg ! Grand marché de légumes et de produits du terroir, concours de plats cuisinés, animations sur podium, musique, vide grenier. Cette manifestation rassemble chaque année plus de 25 000 personnes. www.canton-lessay.com

Septembre ➜ Foire Sainte-Croix - Lessay Le deuxième week-end de septembre, la grande foire millénaire Sainte-Croix de Lessay rassemble 300 000 visiteurs. Près de 2 000 exposants, 50 rôtisseurs et de nombreuses activités foraines, foire aux chevaux, foire aux bovins, ovins et caprins, foire aux chiens. www.canton-lessay.com Octobre ➜ Toute la mer sur un plateau - Granville Sur le port, dégustation, vente, démonstrations de recettes de chefs régionaux, matériel de pêche, ciné marin, artisanat sur le thème de la mer, métier de la mer, etc. www.ville-granville.fr

Décembre ➜ La Crèche Vivante - Saint-Hilaire-du-Harcouët Depuis plus de 20 ans, ce spectacle met en scène une quarantaine d’acteurs et de nombreux animaux pour une succession de tableaux retraçant l’histoire de la nativité. Les textes sont dits par de grands artistes français. www.creche-vivante.org


&

se divertir

f o r t s

29 6 !

Pour les sportifs Juin ➜ Festival de la Glisse - Agon-Coutainville Démonstrations de sports de glisse par des professionnels, initiations, spectacle de rue, village de la glisse et soirées avec concerts, animations, Nuit de l’extrême… www.festivaldelaglisse.fr

Juillet ➜ Le Tour des Ports de la Manche Course amateurs inscrite à l’agenda de tous les sportifs qui veulent découvrir les côtes de la Manche, la fête et l’ambiance typique des villes portuaires. www.tourdesports.cg50.fr

Août ➜ Le Normandie Horse Show Attendu par des milliers de passionnés, ce rendez-vous équestre rassemble l’élite des chevaux normands. Soixante-dix manifestations et compétitions. www.normandiehorseshow.com

Septembre ➜ Week-end du Vent - Carolles Activités nautiques et aériennes sont à la fête : surf, skimboard, kayak de mer, boomerang, cerf-volant, char à voile… Démonstrations, initiations, village d'exposants, ateliers pour enfants, etc. www.portedelabaie.com

ifes Retrouvez l’agenda complet des man dans la Manche sur

tations

www.manchetourisme.com


Informations pratiques 30

le de réservation Manche Tourisme, centra

vacances Réservez votre location de “clés en main” r ou ou votre formule de séj ances.com vac on sur www.manche-locati 28 80. 56 33 ou par téléphone au 02

Accès

Située à l'Ouest de la Normandie, la Manche est desservie par deux autoroutes : l'A13 venant de Paris et l'A84 desservant tout l'Ouest de la France. Par le train Ligne PARIS / Gare St Lazare - CHERBOURG. Ligne PARIS / Gare Montparnasse - GRANVILLE. www.voyages-sncf.com Liaisons avec les îles anglo-normandes La compagnie maritime Manche Îles Express dessert tout au long de l’année les îles de Jersey, Guernesey, Aurigny et Sercq au départ des ports de Granville, Barneville-Carteret et Diélette. Informations & réservations: 0825 133 050 (depuis la France) ou www.manche-iles-express.com


Contacts utiles Toute l’information touristique de La Manche se trouve sur :

www.manchetourisme.com www.mancherandonnee.com www.manchenautisme.com

Retrouvez l’ensemble des Escapades à vivre pour (re)vivre sur le site du Comité Régional du Tourisme de Normandie : www.normandie-tourisme.fr

s Brochures disponible de gratuitement auprès Manche Tourisme Découvertes Activités Hébergements Carte touristique Guides thématiques (vélo, pêche…)

Magazine d’information touristique édité en décembre 2009 par Manche Tourisme Rédaction : Géraldine Lebourgeois Création : Agence R2Pub- 02 33 05 75 81 - Impression : Corlet Imprimeur Visuels de couverture et sommaire : conception DGC Communication - photos Thierry Seni. Crédit photos : S. Fautré, P. Courault, Art’Images, T. Seni, Y. Launay, A. Mauxion, M. Coupard, M. Lerouge, B. Rivière, P. Lelièvre, F. Cappelle, P.Y. Rospabé, J. Jossaume, N. Girard, P.Y. Le Meur, G. Jouet, H. Guermonprez, G. Targat, B. Canu, S. Barrault, A. Kubacsi, J. Tribhout, M. Genouin-Duhamel, M. Desaunay, N. de Regnéville, X - CDT Manche / J.C. Bordier, L. Reiz, T. Seni, J.M. Enault - Conseil Général de la Manche / Charly, R. Milert, J.P. Vincent, Bilderbox, C. Calcagno, L. Gillet, Ingrid, G. Véclin – Fotolia.com / J.L. Jacquelin, Jersey - S. Abraham, J.M. Enault - Ville de Cherbourg-Octeville, US Army - Mémorial de Caen, Hôtel de Beaumont - Valognes, Mairie de Saint-Sauveur-le-Vicomte, Scriptorial - Ville d’Avranches, S. Guichard - La Cité de la Mer, T. Seni - CRT Normandie, M. Lebreton - Zoo de Champrépus, Alligator Bay, X Illustrations circuits : Emmanuel Daurel, Pixel & Poivre Circuits (PR®) pages 4, 10 et 17 : extraits de La Manche… à pied® Réf. D050© FFRP Circuit (GRP®) page 13 : extrait de GR®223 Tour du Cotentin – Réf. 200© FFRP La reproduction même partielle d’articles ou illustrations parus dans cette brochure est strictement interdite. Ce document n’est pas contractuel et, malgré tout le soin apporté à sa réalisation, peut contenir des erreurs qui ne sauraient engager la responsabilité de Manche Tourisme.

31


OFFICES DE TOURISME & SYNDICATS D’INITIATIVE ouvert toute l’année

32

ouvert en saison

AGON-COUTAINVILLE 50230 OFFICE DE TOURISME 2 place du 28 Juillet 1944 Tél. 02 33 76 67 30 - Fax 02 33 76 67 31 contact@coutainville.com www.coutainville.com AVRANCHES 50302 OFFICE DE TOURISME MUNICIPAL Hôtel de Ville - BP 238 Tél. 02 33 58 00 22 - Fax 02 33 68 13 29 tourisme@avranches.fr www.ot-avranches.com BARFLEUR 50760 OFFICE DE TOURISME 2 rond point le Conquérant Tél./Fax 02 33 54 02 48 office.tourisme.barfleur@wanadoo.fr www.ville-barfleur.fr BARNEVILLE-CARTERET 50270 OFFICE DE TOURISME 10 rue des Ecoles - BP 101 Tél. 02 33 04 90 58 - Fax 02 33 04 93 24 tourisme@barneville-carteret.fr www.barneville-carteret.fr BEAUMONT-HAGUE 50440 OFFICE DE TOURISME DE LA HAGUE Rue Jallot - BP 119 Tél. 02 33 52 74 94 - Fax 02 33 01 86 11 accueil@lahague.org www.lahague-tourisme.com BLAINVILLE-SUR-MER 50560 OFFICE DE TOURISME 12 bis route de la Mer Tél. 02 33 07 90 89 - Fax 02 33 47 97 93 contact@ot-blainvillesurmer.com www.ot-blainvillesurmer.com BRÉCEY 50370 OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE BRÉCEY-VAL DE SÉE 29 place de l'Hôtel de Ville Tél. 02 33 89 21 13 - Fax 02 33 89 21 19 contact@tourisme-brecey.com www.tourisme-brecey.com BRÉHAL 50290 OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE BRÉHAL Rue du Général de Gaulle - BP 10 Tél. 02 33 90 07 95 - Fax 02 33 50 51 98 tourism.canton.brehal@wanadoo.fr www.otcb.fr BRETTEVILLE-SUR-AY 50430 SYNDICAT D'INITIATIVE Mairie - Tél. 02 33 07 84 18 - Fax 02 33 07 10 67 si-brettevillesuray@wanadoo.fr BRICQUEBEC 50260 OFFICE DE TOURISME 13 place Sainte-Anne Tél./Fax 02 33 52 21 65 bricquebec.ot@wanadoo.fr www.ville-bricquebec.fr CARENTAN 50500 OFFICE DE TOURISME DES MARAIS DE CARENTAN Boulevard de Verdun - BP 204 Tél. 02 33 71 23 50 - Fax 02 33 42 74 01 info@ot-carentan.frwww.ot-carentan.fr CAROLLES 50740 OFFICE DE TOURISME 33 bis rue de la Poste Tél. 02 33 61 92 88 - Fax 02 33 90 11 37 carolles.tourisme@wanadoo.fr www.ville-carolles.fr CERISY-LA-SALLE 50210 OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE CERISY-LA-SALLE 7 rue des Juifs Tél. 02 33 76 63 30 - Fax 02 33 76 63 39 syndicat.initiative.cerisy@wanadoo.fr www.cc-cerisylasalle.fr CHERBOURG-OCTEVILLE 50100 MAISON DU TOURISME DE CHERBOURG ET DU HAUT-COTENTIN 2 quai Alexandre III Tél. 02 33 93 52 02 - Fax 02 33 53 66 97 tourisme@ot-cherbourg-cotentin.fr www.ot-cherbourg-cotentin.fr COUTANCES 50200 OFFICE DE TOURISME DU PAYS DE COUTANCES Place Georges Leclerc Tél. 02 33 19 08 10 - Fax 02 33 19 08 19 tourisme-coutances@wanadoo.fr www.coutances.fr CRÉANCES 50710 SYNDICAT D'INITIATIVE Le Haut Chemin - Tél./Fax 02 33 45 05 71 DENNEVILLE 50580 SYNDICAT D'INITIATIVE Rue de la Mer - BP 01 Tél. 02 33 07 58 58 - Fax 02 33 95 26 84 si.accueil@denneville.com DONVILLE-LES-BAINS 50350 OFFICE DE TOURISME 95 ter route de Coutances Tél. 02 33 50 12 91 - Fax 02 33 91 28 55 oftour.donville-les-bains@wanadoo.fr DUCEY 50220 OFFICE DE TOURISME 4 rue du Génie Tél. 02 33 60 21 53 - Fax 02 33 60 54 07 ducey.tourisme@wanadoo.fr www.ducey-tourisme.com

FERMANVILLE 50840 OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAL COTENTIN-VAL DE SAIRE Vallée des Moulins Tél./Fax 02 33 54 61 12 tourisme.fermanville@wanadoo.fr www.tourisme-fermanville.new.fr GAVRAY 50450 SYNDICAT D'INITIATIVE DU CANTON DE GAVRAY Place de la Bascule Tél./Fax 02 33 50 10 10 tourisme@gavray.net GOUVILLE-SUR-MER 50560 OFFICE DE TOURISME Rue du Nord Tél. 02 33 47 84 33 - Fax 02 33 47 93 20 gouville.ot@wanadoo.fr http://ot.gouvillesurmer.free.fr GRANVILLE 50406 OFFICE MUNICIPAL DE TOURISME 4 cours Jonville - BP 621 Tél. 02 33 91 30 03 - Fax 02 33 91 30 19 office-tourisme@ville-granville.fr www.granville-tourisme.fr HAUTEVILLE-SUR-MER 50590 OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE MONTMARTIN-SUR-MER 10 avenue de l'Aumesle Tél. 02 33 47 51 80 - Fax 02 33 47 38 37 tourisme-montmartin@wanadoo.fr www.otcm.fr JULLOUVILLE 50610 OFFICE DE TOURISME Place de la Gare - BP 14 Tél. 02 33 61 82 48 otjullou@club-internet.fr www.jullouville.com LA HAYE-DU-PUITS 50250 OFFICE DE TOURISME DE LA CTÉ DE COMMUNES DE LA HAYE-DU-PUITS 5 rue Emile Poirier Tél. 02 33 46 01 42 - Fax 02 33 46 39 99 o.t.lahayedupuits@aliceadsl.fr www.ot-lahayedupuits.com LA HAYE-PESNEL 50320 SYNDICAT D'INITIATIVE Rue de la Libération Tél./ Fax 02 33 90 75 02 sicant.haye-pesnel@wanadoo.fr LE MONT SAINT-MICHEL 50170 OFFICE DE TOURISME BP 4 - Tél. 02 33 60 14 30 - Fax 02 33 60 06 75 ot.mont.saint.michel@wanadoo.fr www.ot-montsaintmichel.com LES PIEUX 50340 POINT INFORMATION TOURISME 31 route de Flamanville Tél. 02 33 87 68 00 - Fax 02 33 52 93 66 tourisme.lespieux@wanadoo.fr tourisme-lespieux.com LESSAY 50430 SYNDICAT D'INITIATIVE COMMUNAUTAIRE DU CANTON DE LESSAY 11 place Saint Cloud - BP 26 Tél. 02 33 45 14 34 - Fax 02 33 45 77 17 info@canton-lessay.com www.canton-lessay.com MARIGNY 50570 SYNDICAT D'INITIATIVE DE LA CTÉ DE COMMUNES DE MARIGNY 1 rue Auguste Eudeline Tél. 02 33 55 08 13 - Fax 02 33 55 69 80 contact@si-marigny.fr www.si-marigny.fr MONTEBOURG 50310 OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAL DE MONTEBOURG 2 place Charles de Gaulle Tél./Fax 02 33 41 15 73 ot.montebourg@orange.fr www.officetourismemontebourg.fr MORTAIN 50140 OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE MORTAIN Rue du Bourg Lopin Tél./Fax 02 33 59 19 74 mortain.tourisme@wanadoo.fr www.ville-mortain.fr PERCY 50410 SYNDICAT D'INITIATIVE Communauté de Communes Tél. 02 33 61 29 61 - Fax 02 33 61 92 19 accueil@cc-percy.fr PIROU 50770 OFFICE MUNICIPAL DE TOURISME 46 place des Bocagers - Tél. 02 33 46 30 47 PONTORSON 50170 OFFICE DE TOURISME Place de l'Hôtel de Ville Tél. 02 33 60 20 65 - Fax 02 33 60 85 67 tourisme.pontorson@wanadoo.fr www.mont-saint-michel-baie.com PORTBAIL 50580 OFFICE DE TOURISME 26 rue Philippe Lebel - BP 3 Tél. 02 33 04 03 07 - Fax 02 33 04 94 66 tourisme.portbail@wanadoo.fr www.portbail.org

QUETTEHOU 50630 OFFICE DE TOURISME Place de la Mairie - Tél./Fax 02 33 43 63 21 QUINÉVILLE 50310 SYNDICAT D'INITIATIVE Mairie - Tél. 02 33 94 46 70 - Fax 02 33 21 61 39 REGNÉVILLE-SUR-MER 50590 SYNDICAT D'INITIATIVE 8 rue du Port - Tél. 02 33 45 88 71 SAINT-GERMAIN-SUR-AY PLAGE 50430 SYNDICAT D'INITIATIVE 1 rue Renard - Tél. 02 33 07 02 75 tourisme-saintgermainsuray@wanadoo.fr SAINT-HILAIRE-DU-HARCOUËT 50600 OFFICE DE TOURISME Place du Bassin Tél. 02 33 79 38 88 - Fax 02 33 79 38 89 office.tourisme@st-hilaire.fr www.st-hilaire.fr SAINT-JAMES 50240 OFFICE DE TOURISME COMMUNAUTAIRE DE SAINT-JAMES 39 rue de la Libération Tél. 02 33 89 62 38 - Fax 02 33 89 62 09 contact@cdc-saintjames.org. www.cdc-saintjames.org SAINT-JEAN-LE-THOMAS 50530 SYNDICAT D'INITIATIVE 21 place Pierre le Jaudet - Tél./Fax 02 33 70 90 71 stjlethomas@wanadoo.fr www.stjeanlethomas.com SAINT-LÔ 50010 OFFICE DE TOURISME DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L'AGGLOMÉRATION SAINT-LOISE Place du Général de Gaulle - BP 330 Tél. 02 14 29 00 17 - Fax 02 33 77 60 36 sce.tourisme@saint-lo.fr www.saint-lo.fr SAINT-PAIR-SUR-MER 50380 OFFICE DE TOURISME 85 rue de Granville Tél. 02 33 50 52 77 offitour.st.pair.s.mer@wanadoo.fr www.saintpairsurmer.com SAINT-PIERRE-ÉGLISE 50330 OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAL COTENTIN-VAL DE SAIRE 23 place Abbé Saint Pierre Tél. 02 33 54 37 20 - Fax 02 33 20 10 79 tourisme.saint-pierre-eglise@wanadoo.fr SAINT-SAUVEUR-LE-VICOMTE 50390 OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SAINT-SAUVEUR-LE-VICOMTE Le Vieux Château Tél. 02 33 21 50 44 - Fax 02 33 21 39 29 ot.ssv@wanadoo.fr http://saintsauveurlevicomte.stationverte.com SAINT-SAUVEUR-LENDELIN 50490 OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SAINT-SAUVEUR-LENDELIN 1 rue du 8 Mai 1945 Tél. 02 33 19 19 24 - Fax 02 33 19 19 25 cc.st-sauveur-lendelin@wanadoo.fr SAINT-VAAST-LA-HOUGUE 50550 OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAL DE SAINT-VAAST / RÉVILLE 1 place du Général de Gaulle Tél. 02 33 23 19 32 - Fax 02 33 54 41 37 office-de-tourisme@saint-vaast-reville.com www.saint-vaast-reville.com SAINTE-MÈRE-ÉGLISE 50480 OFFICE DE TOURISME COMMUNAUTAIRE DE SAINTE-MÈRE-ÉGLISE 6 rue Eisenhower Tél. 02 33 21 00 33 - Fax 02 33 21 53 91 ot@ccsme.fr www.sainte-mere-eglise.info SOURDEVAL 50150 OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SOURDEVAL Jardin de l'Europe Tél. 02 33 79 35 61 - Fax 02 33 79 35 59 otsourdeval@wanadoo.fr www.sourdeval.org TORIGNI-SUR-VIRE 50160 OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE TORIGNI-SUR-VIRE 1 rue Victor Hugo Tél. 02 33 77 42 22 - Fax 02 33 77 42 20 torigni.tourisme@wanadoo.fr www.ot-torigni.fr VALOGNES 50700 OFFICE DE TOURISME INTERCOMMUNAL DU BOCAGE VALOGNAIS Place du Château Tél. 02 33 40 11 55 - Fax 02 33 40 00 04 contact@otbv.fr www.otbv.fr VILLEDIEU-LES-POÊLES 50800 OFFICE DE TOURISME 43 place de la République Tél. 02 33 61 05 69 - Fax 02 33 91 71 79 contact@ot-villedieu.fr www.ot-villedieu.fr POINTS D'INFORMATIONS TOURISTIQUES DÉPARTEMENTAUX AIRE DE LA VALLÉE DE LA VIRE 50420 GOUVETS Tél. 02 33 77 11 50 - Fax 02 33 77 11 59 aire.gouvets@cg50.fr AIRE DU MONT SAINT-MICHEL 50240 SAINT-AUBIN-DE-TERREGATTE Tél. 02 33 89 00 14 - Fax 02 33 89 00 15 airemontsaintmichel@cg50.fr


MAG FRANCAIS 2010:CDT 50 FRANCAIS 2009

4/12/09

16:03

Page 35

Pointe de Gatteville

テ四e Tatihou

Abbaye de Hambye


COMITÉ DÉPARTEMENTAL DU TOURISME Maison du Département - 50008 SAINT-LÔ Cedex Tél. 02 33 05 98 70 - Fax 02 33 56 07 03 manchetourisme@cg50.fr www.manchetourisme.com www.manchenautisme.com www.mancherandonnee.com

- Saint-Lô - 02 33 05 75 81 - 12/09

MANCHE TOURISME


magazine francais manche 2010