Page 1

Question de Parents septembre octobre 2012 numéro

23

100% d’informations locales pour tous les parents

Toutes les bonnes adresses de la région

Santé

Dossier Quelle activité sportive pour mon enfant ?

Petits pieds bien chaussés

Eveil Découverte de l’équitation

Shopping C’est la rentrée !

Sorties en famille

Bimestriel gratuit

A l’assaut des remparts


A fond la forme !

é d i to

Nous voilà tous requinqués (si si) après nos vacances estivales ensoleillées cette année, et bien sûr nous sommes au taquet pour affronter - oui j’ose le mot ! la rentrée des enfants… et la nôtre ! Fournitures scolaires achetées – Ouf. Cette année j’ai choisi l’option internet livraison à domicile. Que du bonheur ! D’ailleurs faudra que je vous en parle un des ces quatre ! Rendez-vous médecin pris. Faut assurer les certificats médicaux. Une tite coupe chez le coiffeur. Quand même c’est la rentrée faut faire bon effet auprès de la nouvelle instit ! Bavoirs en quantité pour la cantine, c’est fait. Et cette année, j’ai joué la fantaisie. Finis les torchons avec élastique ! Inscriptions au sport faites depuis juin. C’est cool. Doudou tout beau tout propre. Chambres et bureaux rangés pour des devoirs au carré… Finie la rigolade ! Bon ben voilà je crois que l’on a fait le tour de la question, le reste attendra. Et maintenant, n’oublions pas le plus important… le temps de prendre le temps… même s’il est devenu un bien oh combien précieux pour nos enfants et nous aussi ! CARPE DIEM ! Et comme toujours, vos réactions, vos suggestions, vos idées, vos coups de gueule sur questiondeparents@free.fr Hélène Holvoet Rédactrice en chef de Question de Parents

Rendez-vous sur notre page Facebook pour encore plus d’informations et tenter de gagner un cours de cuisine Parent/enfants en partenariat avec la Chambre d’agriculture de région du Nord-Pas de Calais !


S o m m a i r e

Portrait : Anne Lidove, le 7è Art près de chez vous.

p6

Cinéma : toute l’actualité ciné de la famille en partenariat avec Kinépolis Lomme.

p7

Coin livres : une sélection de livres pour les enfants et les parents proposée par le Furet du Nord de Lille.

p8

En bref : actualités du moment.

p 10

Santé : des petits pieds bien chaussés.

p 12-13

Futurs parents : choisir le prénom de son enfant.

p 14-16

Dossier : quelle activité sportive choisir pour son enfant ? Entretien avec des responsables de clubs, un médecin généraliste médecin du sport… et des témoignages de parents…

p 18-22

A table : des recettes pleines d’énergie pour attaquer la rentrée ! En partenariat avec la Chambre d’Agriculture de région du Nord-Pas de Calais.

p 24-25

Eveil : fascinant poney. Découverte de l’équitation.

p 26-27

Shopping : c’est la rentrée !

p 28-29

Sorties en famille : à l’assaut des remparts. Découvrir le patrimoine fortifié de notre région en famille.

p 30-32

Agenda : expos, spectacles, évènements…

p 33-34

Le magazine Question de Parents est édité par la Société JUMA éditions - 186 bis rue de la rianderie - 59700 Marcq en Barœul - Tel : 06 77 81 40 33 - Email : questiondeparents@free.fr Dépôt légal à parution : ISSN : 1964-9231X. Tirage : 30 000 exemplaires. Directrice de la publication, de la rédaction et de la publicité : Hélène Holvoet - Conception graphique : Elisabeth de Gouy - Photo de couverture : Portrait Sensible à Roubaix. Ont collaboré à ce numéro : Nord Tourisme, l’équipe jeunesse du Furet du Nord, Florentine Witz et Anne HenryCastelbou. Remerciements à tous les annonceurs. Imprimé en France - Imprimerie Mordacq à Aire sur La Lys - Tous droits de reproduction réservés - Tous les prix indiqués peuvent être sujet à variation - Les annonceurs sont responsables de leur publication.

Foulées de Ludopital 9 septembre 2012 - Parc Barbieux de Roubaix C’est bien à une fête que nous convions tous les amis de Ludopital, fête de la solidarité, de la famille, du sport. Le montant des inscriptions sera intégralement reversé à l’association qui oeuvre pour les enfants hospitalisés.

A noter dans vos agendas : Ludopital fêtera ses 25 ans le 1er décembre 2012 au Colisée de Roubaix Renseignements au 03 20 99 32 37, ou contact@ludopital.fr, ou www. ludopital.fr


Po r t r a i t

Une salle obscure itinérante Le ciné vient à vous ! Sur un an CinéLigue permet à plus de 50 000 personnes de toute la région de rejoindre des salles de cinéma itinérantes. Petits et grands découvrent ainsi le 7è art près de chez eux.

La magie du cinéma opère aussi dans les toutes petites communes ! « Cet aspect de rejoindre les familles, là où elles habitent tout en leur présentant un programme de choix, pédagogique et culturel, m’a tout de suite séduite, » raconte Anne Lidove, directrice de CinéLigue, exploitant de cinéma itinérant, labellisé jeune public. Elle aime son métier et ça se voit. Pas uniquement lorsqu’elle décrit sa passion pour les films, mais aussi quand elle témoigne du contact avec les cinéphiles : « pour beaucoup la sortie ciné c’est un évènement, on y va en famille, on échange ensuite, c’est super sympa et d’autant plus quand il n’y pas de salle de cinéma dans le coin mais qu’un projectionniste se déplace avec tout son matériel pour faire découvrir un film ! »

S’offrir une toile tout près de chez vous Dans la région, CinéLigue est le seul cinéma itinérant. « Dans l’équipe nous sommes douze dont cinq projectionnistes (un à mi-temps), dévoile la directrice, ils permettent d’aller sur place dans un peu plus de 70 communes du Nord - Pas de Calais et de diffuser environ 700 séances de cinéma. » Certaines villes accueillent

CinéLigue une fois, d’autres plusieurs fois par mois… selon la demande du public et aussi de la possibilité d’organiser l’évènement avec une équipe de bénévoles sur place. « Il arrive qu’on ne soit pas très bien assis, rigole Anne Lidove, mais c’est l’ambiance conviviale qui l’emporte ! » Il faut savoir que CinéLigue ce n’est pas uniquement inviter un projectionniste sur place pour une séance en salle ou en plein air, mais souvent aussi l’occasion d’animer des temps de rencontre et d’échanges autour d’un film. C’est le cas notamment pour les séances « Mes premiers pas » au cinéma ouvertes aux bouts de choux à partir de 2 ans. « Pas de panique, la durée du programme est adaptée à leur âge. L’idée est de faire découvrir aux enfants et à leurs parents ou accompagnants, des petits films et de prolonger le plaisir avec des ateliers pour revenir sur les émotions ressenties,

d’inventer des histoires avec un théâtre des ombres, par exemple… » Pour Anne Lidove, ce lien entre l’éveil artistique, la question éducative et le développement culturel est central dans son activité. Avec son équipe, elle met sur pied d’innombrables initiatives : un temps fort jeune public d’une semaine intitulé Les p’tites toiles d’Emile, des « kits d’animation » pour les plus jeunes jusqu’aux ados notamment pour les séances jeune public pendant les vacances, tous les ans aussi un cycle élèves et spectateurs, sans oublier la coordination en région d’un dispositif destiné aux apprentis et lycéens… Envie d’une petite toile ? Allez vite consulter leur programme ciné près de chez vous pour la semaine prochaine.

CinéLigue Nord - Pas de Calais 104, rue de Cambrai - 5900 Lille, 03 20 58 14 13, www.cineligue-npdc.org 6

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

Florentine Witz


Cinéma

Kirikou, les hommes et les femmes - 3D De : Michel Ocelot Animation Sortie le 3 octobre - à partir de 3 ans Le grand-père de Kirikou vous révèle de nouvelles aventures. Kirikou, le plus petit et le plus vaillant des héros, y sera constructeur, rassembleur, conteur, musicien et fera face sans faillir, avec astuce et courage.

Clochette et le secret des fées - 3D De : Bradley Rayond Animation Sortie le 10 octobre - à partir de 6 ans En octobre, Disney vous propose un joli conte rempli de fées ! L’intrépide Clochette s’aventure dans la Forêt Blanche et fait une rencontre qui va bouleverser sa vie et celle des amies de la vallée des Fées…

Asterix et Obelix : au service de sa Majesté - 3D De : Laurent Tirard Comédie familiale Sortie le 17 octobre - à partir de 8 ans Vos Gaulois préférés, Astérix et Obélix se retrouvent embarqués dans de nouvelles aventures qui les conduisent en Angleterre pour sauver les Bretons de l’envahissement des Romains. Gags et potion magique seront au rendez-vous…

Les Cinq légendes - 3D De : Peter Ramsey Animation Sortie le 28 novembre - à partir de 6 ans Les Cinq Légendes raconte l’aventure fantastique d’un groupe de héros, tous doués de pouvoirs extraordinaires. Lorsque Pitch, un esprit maléfique, décide de régner sur le monde, ces 5 légendes vont devoir unir leurs forces pour protéger les espoirs, les rêves et l’imagination de tous les enfants.

Découvrez toute la programmation famille sur www.kinepolis.fr

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

7


Coin livres

0 - 3 ans

3 - 6 ans

6 - 10 ans

Pop Up Zoo

Petit dernier, le grand départ pour la petite école

L’histoire de la licorne

Auteure : Martine Perrin Editeur : Seuil u! nouvea Prix : 9,90 € Un véritable petit chef d’œuvre où un gardien de zoo nous fait découvrir à travers d’incroyables POP UP, les qualités des animaux dont il a la responsabilité. Sur chaque double page, une animation associe un animal à un adjectif, comme Le singe le plus malin, La girafe la plus grande et ainsi de suite.

Auteur : Frédéric Benaglia Editeur : Sarbacane u! nouvea Prix : 7,90 € Après les vacances, c’est bien connu, c’est la rentrée ! Petit Dernier, de la grande famille Crumpets, se prépare à vivre sa première rentrée scolaire. Entre inquiétude et fierté, et comme beaucoup d’enfants, Petit Dernier se montrera à la hauteur de cette nouvelle étape. Album drôle et touchant.

Où est Zéfix ? Auteur : Sam Usher Editeur : Nord Sud u! nouvea Prix : 13 € Un livre jeu adapté pour les tout petits, où Zefix, un serpent multicolore et malicieux s’amuse à se dissimuler, et incite l’enfant à le retrouver aux grés de ses péripéties. Un ouvrage riche en couleurs et en rebondissements.

Auteur : Michael Morpurgo Editeur : Gallimard-jeunesse u! nouvea Prix : 6,90 € Thomas, un garçon de huit ans n’aime que la nature et déteste les livres. Sa mère décide de le déposer à la bibliothèque. Il y découvre « la dame à la licorne », la bibliothécaire qui raconte aux enfants des histoires fascinantes. Elle leur apprend aussi que les livres font rêver et penser. Mais la guerre rôde et menace même dans les livres.

Moi, Thérèse Miaou, J’aime pas les vacances !

Tout sur l’été Auteure : Charline Picard Editeur : Le Seuil Jeunesse u! nouvea Prix : 18 € L’été est presque terminé ou n’a pas encore commencé ! L’auteur nous propose donc de découvrir divers aspects de l’été à travers trois axes : la nature, les animaux et notre quotidien en été. Entre le documentaire et l’album, des activités vous sont également proposées pour mieux appréhender vos journées en les remplissant de soleil.

Auteurs : Gérard Moncomble u! nouvea et Frédéric Pillot Editeur : Hatier - Prix : 4,60 € « Pas question de partir en vacances ! » décide Thérèse. D’ailleurs, elle a une super cachette : le panier à tricot de maman, mais maman tricote même en vacances. Et hop ! dans le coffre ! Pauvre Thérèse qui au premier arrêt se retrouve sur une aire d’autoroute. Elle y sauve un chien abandonné par ses maîtres car Thérèse n’a pas qu’un sale caractère, elle a aussi un grand cœur.

Coups de cœur parents Être maman pour le meilleur et pour le pire Auteure : Isabelle Dagenais u! nouvea Editeur : Editions De Mortagne Prix : 14,95 € Être maman ne se vit pas toujours comme nous l’avons imaginé. La plupart des mères sont confrontées un jour ou l’autre à des émotions, des situations auxquelles elle ne s’attendait pas… Dans ce livre, l’auteure vous invite à prendre du recul face à votre maternité et à vous laisser le temps… pour devenir mère.

Dodo, petit pot et astuces de pro Auteure : Eve Ménard Editeur : Les éditions de l’Homme u! nouvea Prix : 19 € Le bain est interminable ? Le moment du coucher s’éternise ? Ce guide vous aidera à mettre en place des actions éducatives sous forme d’activités à mener avec les enfants. Une façon originale et ludique de donner aux parents les moyens d’aider leurs enfants à grandir.

Cette sélection vous est proposée en collaboration avec le département jeunesse du Furet du Nord de Lille. 8

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012


Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

9


En bref

Le Café Colorié Léna, maman de deux petites filles, vient d’ouvrir son Café Colorié dans le Vieux Lille, au cœur d’un quartier familial. Parents et enfants se retrouvent pour boire un verre, participer à des ateliers créatifs… le tout dans une ambiance sympa à la déco composée de meubles de récup parfois relookés… A découvrir sans tarder ! Agenda des ateliers sur www.lecafecolorie.com 27 rue de Thionville à Lille. Tel : 03 66 96 06 18

Fête des futures mamans Les Galeries Lafayette de Lille invitent toutes les futures mamans à venir se faire chouchouter pendant deux jours à la Baby Shower. Atelier de doudous, création de produits de soin de beauté bio, bar à bulles sans alcool, massages… De 14 h à 18 h les 28 et 29 septembre. 31 rue de Béthune à Lille. Tél. 03 20 14 76 50

« J’adore le Nord en Famille » Nord Tourisme a mis en place une charte de qualité au service des familles. Après avoir posé leur candidature, les prestataires touristiques ont reçu la visite incognito de parents et d’enfants venus tester chasses au trésor, ateliers cuisines, parcours sensoriels… dans le Nord. 17 sites touristiques ont passé l’examen avec succès ce qui représente 33 activités désormais qualifiées famille. Vous les reconnaîtrez grâce à ce vitrophanie de la petite fée. Pour en savoir plus www.tourisme-nord.com

On fait quoi ? Deux mothers journalistes trentenaires et 5 enfants à elles deux ont eu la bonne idée de créer un site internet looké rétro « Mother in Lille » entièrement dédié aux loisirs, activités, sorties en famille sur la métropole Lilloise pour savoir quoi faire le week end par exemple… www.motherinlille.com

Sport en famille Maman ou papa pourra faire sa séance de sport pendant que son petit bout (à partir de 4 ans) et le plus grand participeront à leur cours de judo ou de zumba par exemple… Pour cette rentrée, le Domyos Club à Marcq en Baroeul a complètement repensé son planning pour satisfaire les envies sportives de toute la famille en même temps ! Pour en savoir plus www.domyosclub.com

A noter Du nouveau chez Planète mômes Rentrée 2012, ce concept store unique vous propose de découvrir sa nouvelle boutique chaussures pour enfants avec encore plus de choix, son petit manège et toujours les bons plans vêtements avec le dépôt vente, l’espace livre, le coiffeur pour enfants… ! 31 rue du Molinel à Lille.

10

Bout'Shoes. Lisa vous ouvre les portes de sa nouvelle boutique de chaussures pour enfants à Croix. Du 17 au 35. 20 Place de la république à Croix.

Les salons à ne pas manquer • Salon Baby les 6 et 7 octobre à Lille Grand Palais • IDcréatives du 4 au 7 octobre à Lille Grand Palais • Envies Culinaires du 8 au 11 novembre à Lille Grand Palais

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012


BÉBÉ ARRIVE... FAITES-VOUS PLAISIR EN LUI OFFRANT SA LISTE DE NAISSANCE !

• Craquez pour les plus grandes marques de mode, de puériculture, d’orfèvrerie, de jeux d’éveil et de doudou.

PRIVILÈGES EXCLUSIFS : Dès l’ouverture de votre liste de naissance, nous vous offrons : 5 % DE REMISE SUR TOUS LES ACHATS(2) 150 € D’AVANCE INITIALE(3) et 30 €(1) sur présentation de cette page (1) Crédité sur votre liste de naissance sous réserve de 300 € de dons. Offres non cumulables avec toute autre offre ou promotion en cours. (2) Calculé sur le montant total des achats, sauf points rouges, librairie, voyages, restauration, services et alimentation, pendant 1 an à date d’événement. (3) Remboursable dans les 3 mois après la première utilisation et sur présentation d’une pièce d’identité.

LILLE - 31 rue de Béthune - 03 20 14 76 56 - naissancelille@galerieslafayette.com www.lafayette-naissance.com

JEAN-PAUL GOUDE POUR AUBERTSTORCH - SIRET477 845 986 000025.

Les Galeries Lafayette accompagnent votre futur enfant dès ses premiers jours, n’hésitez pas à demander conseil à nos hôtesses.


Santé

Petits marcheurs : comment trouver chaussures à leurs pieds ? Lorsque votre petit bout commence à faire du quatre pattes, puis cherche ses premiers appuis, survient souvent l’interrogation : comment choisir de bonnes chaussures ? Voici quelques réponses d’une podologue et d’un praticien hospitalier de la région.

12

Premiers chaussons Mais avant cet âge, que faire des petits pieds de nourrissons ? « Pensez à les protéger contre le froid » conseille la podologue Nathalie C.(*), déléguée à Lille de l’Union Française pour la Santé du Pied (UFSP), « il peut arriver qu’un bébé pleure uniquement parce qu’il a froid aux pieds ! » Le nouveau-né pourra alors être habillé de chaussettes ou encore de « petits chaussons en laine, tricotés par ma tante, que j’ai porté il y a 30 ans » glisse fièrement Valentine, maman d’une fillette de 2 ans, « et lorsqu’elle a commencé à faire du 4 pattes on lui a mis des chaussons souples en cuir. » La podologue interviewée évoque aussi des « chaussons de parc, mais uniquement pour les enfants qui commencent à se redresser (dans leur parc justement) et à se tenir debout. » Au passage, elle déconseille les « trotteurs, dans lesquels l’enfant marche comme un crabe… »

qu’elle voulait prendre ma main » confie Clémentine, maman de Sylvia qui a marché à un an. « N’hésitez pas à laisser marcher l’enfant pieds nus chez vous » lance la spécialiste Nathalie C. « cela lui permet d’acquérir progressivement l’équilibre et d’avoir confiance en ses pas. » Sans oublier que « cela muscle le pied » affirme le docteur Nectoux.

Premières chaussures Indépendamment l’un de l’autre, podologue et médecin insistent que la qualité de la chaussure est primordiale pour l’avenir du pied de l’enfant,

Premiers pas Arrivent ensuite les premiers pas, souvent avec l’aide de la main d’un adulte. « Quelle émotion, quand elle s’est tournée vers moi en me signifiant

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

© UFSP

« Après quelques mois de “il fait ses nuits ?”, la prochaine question récurrente de l’entourage est “marche-t-il déjà ?”, » témoigne Anne dont le petit Stefan marche depuis l’âge de 15 mois. Cela fait sourire le docteur Eric Nectoux, praticien hospitalier en chirurgie orthopédique à l’hôpital Jeanne de Flandre : « j’ai marché à 19 mois ! Il ne faut pas s’inquiéter, tant que l’enfant continue à progresser sur d’autres plans : la position assise, le langage, le quatre pattes. La marche est un mécanisme instinctif, l’enfant est curieux d’atteindre un objet. » Pour certains cette étape se fait vers 10 mois et pour d’autres autour d’un an et demi. Avant de plonger dans le sujet du chaussage, le médecin explique qu’à la naissance « le pied n’est constitué quasiment que de graisse et de cartilage, les os mettent une vingtaine d’années pour se développer. » Il y a donc chez l’enfant une tendance au pied plat, qu’on appelle physiologique. Le Docteur Nectoux rassure, si votre enfant s’emmêle les pieds, ou tombe souvent, cela fait partie des étapes d’apprentissage : « il ne faut pas s’inquiéter non-plus si les genoux sont un peu en forme de x, dans la majorité des cas jusqu’à l’âge de 4-5 ans cela se résorbe naturellement. »


Santé

même si cela peut représenter un certain coût et même si une paire n’est portée au début que quelques mois. Jusqu’à l’âge de 3 ans, le pied grandit de 2 cm par an, ensuite de 1 cm. Le pied de l’enfant étant très mou les premières années, il est important de vérifier sa pointure régulièrement -tous les 2-3 mois jusqu’à ses 6 ans conseille l’UFSP- car il ne ressent pas de douleur dans une chaussure trop petite ! Quels sont les points à vérifier avant l’achat ? « Si possible choisir les chaussures en présence de l’enfant, vérifier sa pointure à l’aide d’un pédimètre, sentir si les orteils ont de la place pour bouger (environ 1 cm devant), acheter des chaussures en cuir et appuyer sur les contreforts ils doivent être bien rigides, » énumère Nathalie C. La maman de Sylvia s’interroge sur les chaussures estivales, bonnes ou mauvaises pour les petits petons ? « Pas de souci, les enfants peuvent porter des sandales l’été, l’important c’est que ce ne soit pas la chaussure

principale portée tout le temps, » soulève Eric Nectoux. « Et surtout pas des tongues pour les petits, affirme Nathalie C., les pieds ne sont pas bien maintenus et glissent vers l’extérieur. Je déconseille aussi les baskets, trop souples elles ne tonifient pas le pied, ne le font pas assez respirer et lui donnent de mauvaises habitudes de marche. » (*) Nous ne pouvons pas donner le nom complet de cette spécialiste, selon la demande de l’ordre des podologues.

Le pied de l’enfant 4 conseils de l’Union Française pour la Santé du Pied • mettre des chaussettes de la bonne taille • choisir plutôt des chaussures à lacets qu’à scratch pour bien les adapter à la forme du pied • ne pas partager des chaussures entre frères et sœurs, car d’occasion les chaussures ont pris la forme du pied du prédécesseur • aller voir un podologue vers 4 ans

Florentine Witz

Pour aller plus loin… www.sante-du-pied.org Site internet de l’Union Française pour la Santé du Pied : il dispose d’une page sur les pieds des enfants (rubrique : Grand public > Vos questions). Oulala, tes pieds t’y penses ? Un dépliant pédagogique et ludique à la fois crée par l’UFPS pour les enfants, disponible chez un podologue.

La santé de vos pieds, guide pratique pour toute la famille Philippe Mascaro, paru chez J. Lyon, 10/2009, 17,24 €

La qualité des grandes marques Quand offrir à votre enfant sa première paire de chaussures ? A quel moment changer de pointure ? Quels sont les modèles les mieux adaptés à la forme particulière du pied de votre enfant ? Longueur, largeur de la chaussure mais aussi volume du coup de pied : chez Chauss’mômes, les conseillères de vente sont formées pour vous proposer les modèles dont votre enfant a besoin.

Démarrez la rentrée du bon pied avec le spécialiste du « bien-chausser » ! • 7 rue de Paris - LILLE • 271 rue Léon Gambetta - LILLE • 1-3 rue Saint Jacques - TOURCOING • Centre Commercial Auchan - FACHES-THUMESNIL • Centre Commercial V2 - VILLENEUVE D’ASCQ Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

13


Futurs parents

Votre enfant pointe son nez, quel prénom allez-vous lui donner ? Emma pour les filles, Lucas pour les garçons… ce sont les prénoms phares de 2010 dans la région. Donner un prénom n’est pas anodin. Voici un tour d’horizon de témoignages de parents, d’infos pratiques sur les faire-part, mais aussi des pistes de lectures.

Avez-vous déjà demandé à vos parents pourquoi ils vous ont appelé ainsi ? Mes parents ont choisi « Florentine » en pensant à une balade romantique dans petite bourgade du nom de Saint Florentin… Un épisode émouvant, un bon souvenir, une amitié particulière, un rêve… tout autant d‘origines qui se personnifient dans le prénom choisi. Sans oublier l’humour dont certains s’inspirent pour trouver le prénom de leur enfant : « on s’est lancé dans des prénoms en P, expliquent les parents Perrine et Paul, en ce moment on est les 3P et ce sera ainsi de suite. » D’autres encore investissent l’alphabet, les ABCD : Aurélien et Brigitte et leurs enfants Claire et David.

Une recherche pas toujours facile Quand un enfant s’annonce dans la vie d’un couple ou d’une famille, la question du prénom permet de se projeter. « On va l’appeler… » et il arrive justement que là les opinions divergent. Le futur Papa désire lui 14

donner le nom de votre pire ennemie à la maternelle ou encore celui d’un oncle que vous détestez. En contrepartie vous lui proposez 1001 prénoms qui ne le branchent pas plus que ca. « On est arrivé à une shortlist, mais rien n’est vraiment décidé, s’exclame Carine, et pourtant le bébé arrive dans quelques semaines. » Soyez rassurés, rien ne vous oblige à décider longtemps à l’avance le prénom de votre bébé. Certains, comme Maria le font même après la naissance : « la sage-femme est revenue plusieurs fois dans la salle de naissance pour nous demander le prénom de notre garçon, on avait besoin encore d’un peu de temps… » Légalement vous devez choisir le prénom dans les 48 h qui suivent la naissance, car c’est le délai que l’on donne au Papa pour faire enregistrer l’enfant né. Cela se fait habituellement à la mairie de la ville ou du quartier de la maternité. Sauf à la maternité de Jeanne de Flandre à Lille et celles de Roubaix, Villeneuve d’Ascq et Tourcoing qui ont une antenne d’état civil sur place.

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

Ou trouver des idées ? Allez, ne vous jetez pas tout de suite sur le net… creusez-vous les méninges, entrez dans votre fort intérieur, le prénom de votre enfant doit retentir en vous, vous toucher. « Nous avons opté pour Théophile, confient des parents chrétiens, car cela signifie “ami de Dieu”, ça nous plaisait et a beaucoup de sens pour nous. » « Musiciens dans l’âme et dans notre temps libre, racontent des Lillois, notre fille aînée s’appelle Cosima. » Amateur de littérature et du monde féérique, un couple Villeneuvois a donné le nom de Merlin à leur petit garçon. Pour ceux qui néanmoins cherchent des pistes et idées pour trouver LE prénom, une littérature très importante est à votre disposition, pourquoi ne pas jeter un coup d’œil aux ouvrages présentés page 16 ? Mais que vous le décidiez des mois avant sa naissance ou à l’instant où l’on vous dépose votre enfant dans les bras, rien n’enlèvera la beauté unique de l’instant où en le regardant vous murmurerez pour la première fois son prénom.


Futurs parents

style d’écriture ou encore l’ajout d’une photo. Bon à savoir : même s’il existe des modèles spécifiques pour la naissance de jumeaux, de bébés prématurés ou encore d’enfants adoptés, on peut toujours faire évoluer et personnaliser la maquette du modèle préféré. Dès lors que la maquette est prête on attend le jour J, « les parents nous appellent quand ils ont un instant pour nous annoncer le prénom, la date de naissance et d’autres détails qu’ils désirent dévoiler sur le fairepart : horaire de naissance, taille, poids… et nous nous lançons dans la fabrication. Le tout peut être prêt en 24 h » assure Sylvie Blas. Détail rassurant : l’imprimerie est ouverte toute l’année et vous permet ainsi de pouvoir rapidement annoncer au monde entier la bonne nouvelle !

Le faire-part, une histoire personnelle « Avoir un enfant, c’est ce qui nous arrive de plus beau dans la vie, alors on veut l’honorer » raconte une maman toute émue. Pour elle le faire-part est une question centrale en ces derniers mois de grossesse. « Nous conseillons aux parents de se préoccuper du faire-part environ 1 à 2 mois avant la naissance pour pouvoir décider sereinement, » confie Sylvie Blas en ajoutant, « souvent les mamans viennent une première fois seules pour faire une présélection et lors d’une deuxième visite elles font leur choix avec le papa. » Des faire-part en forme de doudou, ou alors en toise qu’on déplie, une carte illustrée par une photo, un accroche porte…« Le plus insolite que j’ai vu, dévoile Sylvie Blas, était une carte où il fallait gratter pour voir apparaître le prénom de l’enfant ! » Chez Blas-Desmoutiez à Lille, impri-

Nouveau à Lille

merie familiale depuis 1928, près de 2 000 modèles sont proposés dans des catalogues de différentes collections. « Mais vous pouvez aussi venir avec votre propre création sur une clef USB. Sur place vous choisissez le papier, la couleur de l’écriture et tous les autres détails » souligne Sylvie Blas. Que vous ayez « votre idée » ou que vous flashiez sur un modèle, le champ d’action de l’imprimerie est vaste : tout en respectant la taille et la forme du faire-part, on peut donner une touche personnelle dans la sélection des couleurs, des textes, du

B a b y

d e s i g n

Liste et cadeaux de naissance

trée n e r a l Vive

Florentine Witz

Plus de 300m2-Parking privé

!

Grand choix de produits exclusifs Puériculture - Mobilier Enfant et Bébé - Décoration Jouets en Bois - Soins Bio

www.edouardetnoemie.com | Tél - 03 20 33 36 58 3 rue du frênelet - Bd de l'Ouest - Villeneuve d'Ascq (Face à BWM-Mini ,Accès par le parking de Piscine et jardin) Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

15


Futurs parents

Les 10 prénoms féminins et masculins les plus donnés en 2010 dans le Nord Source : Insee, fichier des prénoms Edition 2011 Top

Filles

Garçons

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Emma Léa Lola Chloé Lilou Zoé Inès Jade Manon Camille

Lucas Nathan Enzo Léo Louis Timéo Mathéo Tom Ethan Hugo

Pour aller plus loin… L’officiel des prénoms, édition 2012 Stéphanie Rapoport, Editions First, 2011, 17,90 € Organisé comme un dictionnaire, on ne le lit pas d’une traite certes, mais on y revient, on bouquine, on découvre des détails sur les prénoms. Près de 600 pages consacrées aux prénoms, à leur origine, à leur utilisation (statistiques de l’Insee) et aussi aux traits de caractères liés. Fille ou garçon, le guide s’organise en deux parties, et propose 12 000 possibilités d’appeler vos enfants. Et même quand on n’est pas en « recherche active » on a plaisir à s’arrêter sur les pages dédiées aux prénoms régionaux, un zoom sur un prénom spécifique ou encore des idées de prénoms triculturels (francophone, anglophone, hispanophone). Un conseil : même si vous savez déjà que « c’est une fille », allez jeter un coup d’œil du côté « garçon », certains encadrés thématiques très intéressants évoquent les deux sexes. A savoir : l’auteur a également lancé le site meilleursprenoms.com !

16

L’Anti-dictionnaire des prénoms Frédéric Ploton, Editions J’ai lu, 2012, 8€ Inspiré du film Le Prénom sorti ce printemps 2012, le livre est un travail minutieux sur toutes les erreurs à ne pas commettre lorsqu’on nomme un enfant. Au fond un guide des prénoms « à ne pas donner » ! Sont présentés au lecteur : d’innombrables listes, les unes plus loufoques que les autres, des citations du film Le Prénom, mais aussi des anecdotes et histoires sur des prénoms qui font réfléchir. Le ton est enjoué, provocateur mais aussi réaliste. Mon chapitre préféré : l’annonce faite aux amis et à la famille. Un conseil : ne vous offusquez pas si vous trouvez votre choix voire même votre prénom dans une des listes, souriez, c’est de l’humour avec ci et là une dose de bon sens et de conseils utiles.

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

Choisir un prénom pour les Nuls Héloïse Martel, Editions First, 2011, 22,90 € Qui ne connaît pas cette série ? Une écriture amusante, un style « conseils de copain », ce bouquin se lit facilement. Avant une liste de 10 000 prénoms, entrecoupés d’anecdotes historiques ou de légendes, plusieurs chapitres se penchent sur des pistes pour vous guider dans le choix du prénom de votre enfant : exigences de l’état civil, tendances des prénoms dans le monde, avantages/inconvénients d’un prénom composé ou mixte et aussi comment faire pour créer soi-même un prénom ? Sans oublier les « 10 erreurs à ne pas commettre pour choisir un prénom » à la fin de l’ouvrage.


Dossier

Les enfants et le sport Avec la rentrée scolaire, la question des activités sportives extra-scolaires se pose : quel sport ? Doit-on spécialiser son enfant rapidement dans une discipline ? Quelles précautions prendre s'il commence la compétition ? Et faut-il faire du sport à tout prix ? Question de Parents fait le point.

18

respect de l'autre, le dépassement de soi… autant de qualités qui peuvent contribuer à renforcer la confiance en soi. « Et dans cette société de plus en plus sédentaire, le sport permet à nos enfants de faire autre chose que d'être derrière un écran. » s'exclame Yann Defives, Responsable Formation au Lille Métropole Rugby. Mais rappelons qu'il est important de vérifier avant toute inscription, la qualification des personnes qui enseignent le sport : un diplôme d'état atteste leurs compétences pédagogiques et leur intégrité morale.

© my sportezy

Nombreux sont les parents à pousser leurs enfants à pratiquer un sport. « Quatre raisons souvent citées : pour un bon développement corporel, pour goûter aux joies de la compétition, pour l'occuper en-dehors de l'école ou tout simplement l'aider à mieux s'intégrer dans la société. » explique Patrick Seners, auteur de « Quels sports pour votre enfant ? » Le choix de l'activité se fait ensuite selon le goût et la capacité des enfants, les exigences et la disponibilité des parents, la présence des copains, la proximité géographique du club, le coût de l'inscription... Certains sports – de par leurs codes moraux – séduisent beaucoup comme le judo ou le rugby. Pour Emmanuel Bertin, enseignant au club de judo JAK de Lambersart, « le judo est une véritable école de la vie. Notre code moral s'appuie sur des notions de politesse, courage, respect, honneur… que nous rappelons aux enfants quasiment à chaque cours. » Patrick Seners va même plus loin. Il propose aux parents de faire découvrir aux enfants différentes catégories de sports jusque 12 ans (voir page 20) : un véritable parcours pédagogique sportif qui permet à l'enfant de développer le sens de la coopération, le

Succès du multisports Mention spéciale aux clubs multisports qui séduisent beaucoup de familles. Comme Christine, maman de trois enfants à Lille, qui a inscrit

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

son fils Aurélien 6 ans, au programme multisports du LUC (Lille Université Club) : « C'est formidable : cela lui a permis de découvrir différents sports et de dépenser son trop plein d'énergie 3 h tous les mercredis. Cette initiative l'a aidé dans son choix l'année suivante : il a opté pour le judo et le tennis. » David Taffin, responsable animation de My Sporteezy, qui propose depuis dix ans du multisports sur le site de Décathlon Campus de Villeneuve d'Ascq, précise leur objectif : « Le mot d'ordre est le plaisir du sport pour tous, afin d'aider l'enfant à chercher son chemin sportif. Toutes les six semaines, nous changeons de thème, décliné à chaque fois en différentes activités. » Des thèmes variés comme l'athlétisme, le cirque,


Dossier

l'orientation mais aussi le kinball (jeu collectif canadien qui se pratique avec une balle de 1,22 m de diamètre !), le ygolf (golf avec du matériel plus léger et ludique) ou l'handisport.

A quel âge commencer ? Dès les premiers mois, en piscine avec les bébés-nageurs ou dans certains clubs comme LudiGym ou Gymboree pour l'éveil psycho-moteurs, et ce en présence des parents. A partir de trois ans, beaucoup de disciplines sportives proposent les activités « baby » gymnastique, piscine, judo, basket… avec souvent un accompagnement parental. Il s’agit plus d’une approche psycho moteur autour du sport que de sa pratique réelle. Puis les choses sérieuses commencent dès six ans : durant les activités sportives, l'enfant n'est plus accompagné par ses parents, il doit apprendre à se débrouiller seul et parfois, participe aux premières compétitions. Mais pour qu'un enfant soit bon en sport, faut-il absolument commencer avant six ans ? Pas nécessairement, répond le Docteur Rault (voir page 21) pour qui le sport est bénéfique mais pas une obligation en soi. Et quand on questionne les parents, les babyactivités ne semblent pas prédisposer l'enfant à un meilleur parcours sportif comme témoigne Christine : « Sur mes trois enfants, deux ont fait de la baby-gym. Mais avec le recul, je n'ai pas constaté de plus-value particulière pour elles, par rapport à mon troisième qui n'en a pas fait. C'était surtout une activité plaisir partagée

entre parents et enfants. » A noter néanmoins, le rôle primordial pour certains enfants de séances aquatiques durant la petite enfance comme l'explique Annie Chandelier, q u i e n c a d re L e Jardin Aquatique pour les 3-5 ans de la piscine de Lambersart : « Se familiariser avec l'eau avant cinq ans leur permet vraiment de lever des appréhensions. On leur apprend à mettre la tête sous l'eau, à ne pas avoir peur des éclaboussures, à prendre conscience que leur corps flotte. C'est fondamental pour apprendre à nager ensuite dès six ans. »

Attention à la compétition Beaucoup de parents regrettent pour certains sports qu'à un certain niveau (et ce dès 8 ou 9 ans), il n'y ait plus de choix entre loisir et compétition : « On se fait piéger. Au début, c'est une formule loisir. Puis l'enfant se retrouve enrôler dans la compétition. S'il refuse ce rythme, il est alors mis de côté. » s'étonne Christine dont une des filles en a fait les frais. Si l'enfant opte néanmoins pour la compétition,

Patrick Seners rappelle que les parents doivent refuser toutes vitamines, censées améliorer les performances de l'enfant. Surtout, il faut faire attention au rythme imposé par certains clubs (jusque trois entraînements hebdomadaires parfois). Mais pour Yann Defives, compétition ne rime pas toujours avec pression : « Dans notre club de rugby, la compétition n'a pas pour objectif de faire le meilleur résultat mais de progresser dans sa technique de jeu et dans le respect des valeurs que sont le courage, la loyauté et l'intelligence. Les règles du jeu évoluent d'ailleurs en fonction de l'âge des enfants, en étant toujours dans le plaisir. » Alors, bonnes inscriptions !

Casse-tête du planning Pour les familles qui inscrivent leurs enfants à différentes activités, l'emploi du temps devient compliqué. Comment s'en sortent-elles ? « Dès lors que l'enfant a testé une activité et accepté de s'inscrire, il doit la faire jusqu'à la fin de l'année ! » sourit Charlotte, mère de trois enfants sur Marcq-en-Baroeul. Pour Christine, « nous nous limitons à deux activités par enfant pour des questions financières, de disponibilité et de rythme de l'enfant. Et heureusement qu'entre parents, on fait du covoiturage ! »

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

19


Dossier « Avant de se spécialiser au moment de l'adolescence, l'enfant devrait essayer différents sports. »

Francine et Patrick Seners* ont sorti le 24 août dernier « Quels sports pour votre enfant ? » aux éditions Souccar, préfacé par le docteur Christian Bénézies, médecin du sport à Montpellier. Selon eux, jusque 12 ans, il est préférable pour l'enfant d'essayer plusieurs sports, de chaque catégorie : • sport de performance dans lequel l'enfant va chercher des résultats chiffrés en donnant le meilleur de soimême comme en natation, l'athlétisme. • sport d'expression via le corps comme la danse, la gymnastique, le cirque. • sport de duel où l'enfant est confronté à un autre individu, comme le judo, la lutte, le tennis, l'escrime. • sport collectif comme le football, le basket, le volley-ball où l'on apprend à coopérer. • sport nature où l'enfant est confronté à un milieu qui change comme le ski, l'équitation, la voile. « Avant de se spécialiser à l'adolescence, l'enfant devrait essayer différents sports, à raison de 30 h/an/sport pour en acquérir les compétences, sans dépasser 10 h par semaine

(incluant les 3 h de sport obligatoires à l'école). C'est important de respecter leur croissance. » précise les auteurs. L'acquisition d'une palette de cultures physiques diverses permettra ensuite à l'enfant de s'exprimer dans n'importe quel sport. Mais à l'inverse, si l'on brûle les étapes et impose un rythme sportif trop soutenu à l'enfant, il y a toujours un risque de douleurs irréversibles, de blessures. Il vaut mieux envisager une spécialisation intensive qu'à partir de 15 ans. D'ailleurs, nombreux sont les champions qui ont commencé tardivement leur discipline : Teddy Riner, champion du monde de judo, ne choisit cette discipline qu'à treize ans - Christophe Lemaitre, champion du monde de sprint, n'a évolué dans ce sport qu'à quinze ans. Mais attention aux enfants qui rêvent de devenir professionnels. Selon Patrick Seners, seuls 0,1 % d'entre eux le deviendront !

• le vélo : « Ni les écoles, ni les clubs ne s'occupent des enfants pour leur apprendre à faire du vélo sans petites roues. Or, pour certains parents, c'est compliqué de le faire s'ils vivent en appartement, en ville, avec un budget modeste. Faire du vélo n'est pas inné ! A l'époque du développement durable, les Conseils Généraux feraient mieux d'équiper les écoles en vélo qu'en ordinateur portable ! » • la course à pied : « c'est nécessaire dans beaucoup de sport et c'est le sport le plus pratiqué et le moins cher ! » * Professeurs d'Education Physique et Conseillers pédagogiques pour le département du Gard.

Pour les Seners, trois sports sont incontournables avant dix ans : • la natation : « C'est dans le programme des écoles mais trop de jeunes sortent du système éducatif sans savoir nager. Les parents doivent prendre le relais, pour des questions de sécurité. » explique Patrick Seners qui rappelle que savoir nager consiste à faire entre 15 et 50 m sur le ventre ou sur le dos, à sauter dans l'eau par l'avant et par l'arrière et à revenir au bord, et à passer sous une ligne d'eau.

A lire « Quels sports pour votre enfant ? » de Francine et Patrick Seners, aux éditions Souccar Voir interview ci-dessus.

20

« Votre enfant et le sport » de Michel Blinder aux éditions Marabout 2008. Michel Binder explore un à un tous les critères à prendre en compte au moment de choisir un sport avec son enfant : son anatomie, ses goûts, ses capacités, mais aussi l'éthique de la compétition, l'adaptation de l'alimentation, etc. Il répertorie également les différents sports regroupés par thématiques : baby sports, sports d'eau, collectifs, de combat, de raquette... et donne ainsi tous les éléments nécessaires pour choisir l'activité la plus adaptée.

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012


Dossier « Il ne faut pas que les parents se culpabilisent ! » Rencontre avec Jean-François Rault, Président du Conseil de l'Ordre des Médecins du Nord, médecin généraliste, médecin du sport. Avant six ans, est-ce primordial pour l'enfant de faire du sport ? D'une manière générale, le sport est bénéfique pour le bien-être physique et psychique de l'enfant. C'est bon pour le développement osseux, musculaire et cela permet de se dépasser, d'aller vers les autres. D'ailleurs, ceux qui ont goûté aux sports de compétition dans leur jeunesse, s'en sortent souvent mieux dans la vie courante. Avant six ans, le sport permet d'accompagner le développement psycho-moteur de l'enfant.

Généralement, durant les séances de bébé-nageur ou de baby-sport, les parents participent, ce qui renforce les liens avec leurs enfants. Ces derniers sont d'ailleurs fiers de montrer ce qu'ils savent faire.

d'aptitude auprès de son médecintraitant ou son pédiatre. Il faut alors profiter de cet examen annuel pour faire le point sur la mise à jour des vaccins, la bonne croissance du dos, des pieds…

Dès la scolarisation à l'école élémentaire, que préconisez-vous comme sport ? Il serait judicieux que l'enfant fasse un sport individuel et un sport d’équipe. Il n'est pas utile de spécialiser trop tôt l'enfant dans un sport particulier. Il faut privilégier le plaisir. En revanche, attention aux compétitions ! Je rencontre trop d'enfants avec des emplois du temps de sénateurs, une surpression, des problèmes de croissance dus à une pratique intensive du sport. Pour les enfants avec certaines pathologies – asthme, scoliose, diabète, surpoids -il n'y a pas de contre-indication, bien au contraire ! Le sport leur fera beaucoup de bien. Préalablement à toute inscription, il sera important d'obtenir un certificat

Quels sports pratique-t-on le plus dans le Nord ? Le foot est extrêmement populaire chez les garçons, ainsi que le handball, le tennis, le rugby et la natation. Chez les filles, c'est davantage la GRS, le tennis et l'équitation. Et je suis sûr cette année qu'avec les Jeux Olympiques, certains sports auront la côte ! Si l'enfant ne fait pas de sport en-dehors de l'école, est-ce mauvais pour sa croissance ? Bien sur que non ! Il ne faut pas que les parents se culpabilisent ! Il est plus important que l'enfant ait une bonne alimentation, un bon sommeil, un rythme de vie sein que de faire du sport à tout prix.

Pour recenser les équipements sportifs près de chez vous • Consultez le site de votre mairie, ou contactez le service jeunesse et sport. • Du basket au roller an passant par l'aïkido, la métropole lilloise abrite les comités départementaux ou régionaux d'une vingtaine de sport. Liste complète des clubs et des comités sur www.lillemetropole.fr, rubrique sport. • Le Ministère de la Santé et du Sport recense sur www.res.sports.gouv.fr tous les équipements, espace et sites de pratique par territoire, activité…

Rendez-vous • Les premiers week-ends de septembre, les mairies organisent des Forums Associations qui vous permettront de rencontrer les présidents des clubs sportifs, comparer les coûts et cerner l’état d’esprit du club. • Les 8 et 9 septembre, Décathlon Campus à Villeneuve d’Ascq organise le VitalSport pour venir à la rencontre des clubs sportifs de la métropole mais aussi assister à des animations, tester certains sports le tout dans une ambiance familiale ! 22

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

Anne Henry-Castelbou


Comment faire aimer les légumes aux enfants ? www.fondation-louisbonduelle.org

Constat : Le jeune enfant se montre

particulièrement sélectif et réticent à consommer un certain nombre d’aliments, notamment les légumes. Mais cette tendance naturelle n’a rien de dramatique. Du développement du goût à l’analyse du comportement alimentaire avec de nombreuses astuces, la Fondation Louis Bonduelle vous donne quelques astuces susceptibles de faire ouvrir la bouche des enfants face à une assiette de légumes !

Les 10 commandements • Commencer vous-même par montrer l’exemple en mangeant des légumes : l’influence du contexte familial est cruciale chez l’enfant. • Agir avant 3 ans : l’accès à une variété d’aliments doit être encouragé dès le plus jeune âge : jusque 18 mois, les enfants acceptent de goûter tous les aliments qui leur sont proposés. • Familiariser les enfants avec les légumes dès le plus jeune âge (provenance, forme, histoire du légume). • Familiariser les enfants avec les légumes bruts pour apprécier les couleurs, les parfums, les formes : l’emmener au marché, dans le jardin… • Associer l’enfant à la préparation du repas afin de mettre en contact l’enfant avec les légumes : laver, égoutter les légumes... • A table, racontez une histoire autour du légume, faites deviner les légumes présents dans le repas… • Adapter le plat à leur goût : commencer par servir les légumes en petite quantité en les incorporant à ce que l’enfant aime (pâtes, pommes de terre…). • Changer les formes des légumes, il existe de multiples façons de cuisiner les légumes : galettes, purée, flan, omelette, tarte, farcis, lasagnes… • Ne pas faire du chantage à l’enfant en lui disant par exemple : « Si tu manges tous tes épinards, tu auras une glace en dessert » Il faut au contraire simplement exposer, sans forcer, d’aucune manière. • Pour augmenter la consommation de légumes, il est important de diversifier et varier les goûts pour contrer le phénomène de lassitude.

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

23


A table

Rentrée vitaminée ! Transition en douceur entre l’été et l’automne. Les enfants adoreront le chou fleur croquant dans le trio d’amuse-bouche, le maquereau se déguste en tian et les premières poires se tranchent en mille-feuille gourmand ! Le tout avec des produits de saison , 100% Nord-Pas de Calais

Trio d’amuse-bouche Préparation : 30 minutes - Cuisson : 45 minutes - Pour 4 personnes Chou fleur à la vinaigrette mimosa • 1/4 de chou fleur • 2 oeufs durs • 2 càs de persil haché • 2 càs d'huile d'olive • 1 càc de vinaigre • sel, poivre Détailler le chou fleur en fines lamelles. Hacher les oeufs au couteau et mélanger avec le persil, l'huile d'olive, le vinaigre, le sel et le poivre. Répartir la vinaigrette mimosa sur les tranches de chou fleur.

Salade de lingots du Nord aux pommes

© Laetitia Vasseur - CduBeau !

• 200 g de lingots du Nord • 1 pomme • 1 oignon rouge • ciboulette - jeunes pousses d'épinard • qques gouttes de jus de citron • 2 càs d'huile d'olive • 1 càc de vinaigre • sel, poivre Cuire les lingots du Nord selon les indications du paquet. Couper la pomme en petits cubes et arroser de jus de citron. Émincer finement l'oignon. Mélanger le vinaigre, le sel, le poivre. Émulsionner avec l'huile d'olive. Ajouter les lingots, les cubes de pomme, l'oignon rouge. Parsemer de ciboulette ciselée et de jeunes pousses d'épinard.

Crème à l'ail et chips de poitrine fumée • 16 gousses d'ail d'Arleux • 40 cl de crème légère • 2 fines tranches de poitrine fumée • sel, poivre Déposer les gousses d'ail épluchées et dégermées dans une casserole. Couvrir d'eau et porter à ébullition. Dès le premier bouillon, jeter l'eau et renouveler l'opération deux fois. Ajouter la crème et cuire à feu doux pendant 15 minutes. Saler, poivrer et mixer. Faire griller la poitrine fumée, couper en deux et servir avec la crème d'ail.

Astuces ! Pour gagner du temps, on peut râper le chou fleur au lieu de le couper en fines lamelles. On peut également cuire les lingots du Nord à l’avance et les conserver au réfrigérateur.

Mon premier livre de cuisine, 30 recettes bien de chez nous en Nord-Pas de Calais L’incontournable carbonade flamande côtoie ici une innovante pizza au Maroilles ! Ainsi ce sont 30 recettes traditionnelles ou novatrices qui valorisent les nombreuses productions locales. A lire aussi : des informations éducatives sur l’équilibre alimentaire, la lecture des étiquettes, l’historique des produits… Bien plus qu’un simple livret de recettes, un outil incontournable pour découvrir la gastronomie régionale et cuisiner en famille ! • Consultation en ligne : www.saveurs-npdc.com • Livret disponible sur demande écrite adressée au Comité de Promotion, accompagnée d’un timbre à 1,73 €. COMITE DE PROMOTION NORD-PAS DE CALAIS 56, avenue Roger Salengro - BP 80039 - 62051 SAINT-LAURENT-BLANGY CEDEX 24

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

Le saviez-vous ? Trio d'amuse-bouche. Rien de tel que des petites portions bien présentées pour éveiller les papilles gustatives des enfants. Tian de pommes de terre au maquereau. Poisson, légumes, féculent voici un plat principal parfaitement équilibré. Mille-feuille croustillant poire chocolat. Un petit délice sucré occasionnel fait partie de l'éducation sensorielle. Jean Michel Lecerf, Chef du Service de Nutrition, Institut Pasteur de Lille.


A table

Tian de pommes de terre au maquereau Préparation : 30 minutes - Cuisson : 1 heure Pour 4 personnes • 700 g de filets de maquereau • 700 g de pommes de terre • 700 g de tomates • 3 oignons • 1 branche de thym • 1 branche de romarin

• 3 feuilles de sauge • 2 gousses d'ail • 2 biscottes • 2 càs d'huile d'olive • sel, poivre

© Laetitia Vasseur - CduBeau !

Préchauffer le four à 180°C. À l'aide d'une mandoline couper les pommes de terre en tranches fines. Couper les filets de maquereau en tronçons. Couper les tomates et les oignons en rondelles. Frotter un plat à gratin avec une gousse d'ail. Ranger les tranches de pommes de terre, de maquereau, de tomates et d'oignons en les alternant. Frotter les biscottes avec l'ail et les écraser. Saupoudrer le tian avec cette chapelure. Parsemer de romarin, de thym et de sauge. Arroser d'un filet d'huile d'olive et enfourner pour 45 minutes à 1 heure.

Astuces ! On peut préparer ce plat à l’avance, les ingrédients vont mariner et il n’en sera que meilleur. Dans ce cas le couvrir d’un film étirable et le placer au réfrigérateur 1 à 2 jours. Pour bébé, écraser les pommes de terre et ajouter les tomates et le maquereau en petits dés.

Mille-feuille croustillant poire chocolat Préparation : 30 minutes - Cuisson : 20 minutes - Repos : 30 minutes Pour 4 personnes • 4 poires • 4 feuilles de brick • 100 g de chocolat au lait • 10 g de beurre

• 40 cl d'eau • 50 g de sucre • pralin

© Laetitia Vasseur - CduBeau !

Faire fondre le chocolat au bain marie. Quand le chocolat est bien lisse, former 12 cercles avec le dos d'une cuillère sur une feuille de papier sulfurisé. Mettre au congélateur pendant 30 min. Préchauffer le four à 180°C. Découper 16 cercles dans les feuilles de brick, les badigeonner de beurre fondu et enfourner pour 5 min. env. Porter à ébullition l'eau et le sucre. Éplucher les poires et les plonger dans le sirop à feu doux pendant 15 min. Laisser refroidir sur une assiette et couper en 3 tranches. Faire le montage sur assiette en alternant feuille de brick, tranche de poire, tuile au chocolat et en terminant par la poire. Saupoudrer de pralin. Servir sans attendre.

Astuces ! On peut tout préparer à l'avance et effectuer le montage à la dernière minute. Si les poires sont bien mures on peut se passer de la cuisson dans le sirop. Pour bébé, mixer la poire avec le chocolat et supprimer la feuille de brick et le pralin.

Cette rubrique vous est proposée en partenariat avec la Chambre d’Agriculture de région du Nord-Pas de Calais. Retrouvez toutes les informations sur les produits de notre région sur www.saveurs-npdc.com Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

25


E ve i l

Fascinant Poney

L’équitation est aujourd’hui placée au 3e rang parmi les sports pratiqués par les Français (derrière le football et le tennis). « Dans le Nord-Pas de Calais, le nombre de licenciés augmente chaque année ! » nous confie Edith Cuvelier, présidente du Comité Régional Nord-Pas de Calais d’Equitation « les licences atteindront environ le nombre de 41 000 pour l’année 2012, avec une augmentation de 4 % par rapport à l’année dernière ». Et les enfants de moins de 10 ans représentent à eux seuls 30 % des licenciés avec une grande majorité de filles…

A partir de quel âge? Monter à poney est aujourd’hui accessible dès l’âge de 4 ans. En fonction des poneys et de la formation des moniteurs, certains centres équestres proposent aux enfants dès 2 ans des séances de Baby Poney. Mais attention il ne s’agit pas vraiment de pratiquer l’équitation comme le souligne, Aurélie monitrice diplômée au centre équestre de Marcq en Baroeul ! « Les séances ne durent pas plus d’une demi heure et les enfants doivent être accompagnés d’un de leurs parents. En fait, je me 26

sers du poney pour éveiller l’enfant mais la priorité première n’est pas de leur apprendre les techniques de l’équitation ». En plus de ses prédispositions à l’accueil des enfants, Aurélie a beaucoup appris en suivant une formation « petite enfance » pour pouvoir accueillir les enfants dès 2 ans. « On ne fait pas la même chose avec un enfant de 2 ans et un enfant de 4 ans. Il y a un grand fossé entre ces âges ! ». « Au début, les enfants se tiennent toujours de travers, alors je veille à ce qu’ils trouvent leur équilibre à travers des jeux musicaux dans lesquels ils se projettent dans un monde imaginaire. Nous les emmenons aussi se balader sur l’hippodrome pour s’aérer un peu et ce toujours en la présence d’un des parents ». Le jeu permet aussi de faire disparaitre le phénomène de peur. « La pédagogie utilisée par la plupart des moniteurs dans les écoles d’équitation est une pédagogie non directive. On ne peut pas apprendre à un enfant de la même manière qu’à un adulte ! » précise la Présidente.

Les bienfaits Selon Edith Cuvelier « l’équitation est beaucoup plus qu’un sport. L’enfant retrouve le contact avec un rythme qui est celui de l’animal. Il apprend aussi

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

à devoir respecter des règles pour sa sécurité, le bien-être de son poney et le sien. C’est aussi très valorisant pour l’enfant qui une fois monté sur son poney est aussi grand qu’un adulte voir plus grand. Cela change sa vision du monde qui l’entoure ». « L’enfant découvre un ami qui ne parle pas et qui s’exprime avec son corps » précise Aurélie. Monter un poney et en prendre soin n’est pas anodin. L’équitation est un vrai parcours pédagogique où l’on doit s’affirmer et composer avec l’autre. C’est une vraie école de la vie ! Pour ce qui est de l’aspect des bienfaits physique, c’est un sport très complet qui contrairement aux idées reçues muscle le dos ! « Les enfants apprennent plus rapidement à être

Édith Cuvelier © H. Holvoet

© FFE-PSV

Oh regarde maman comme il est beau le poney ! Je peux monter dessus ? Tous les enfants des plus petits aux plus grands (et même les adultes) ont une attirance pour cet animal qui fascine depuis la nuit des temps.


E ve i l

Equipement et sécurité © FFE-Maindru-J-Rocher

LE CASQUE est obligatoire d a n s t o u s le s ce n t re s équestres affiliés à la FFE (Fédération Française d’Equitation). Il doit répondre à la norme en vigueur EN 1384 avec 3 points. Pour les premières séances, un casque peut être prêté par le centre équestre. Mais attention aux parasites indésirables… (les casques sont nettoyés mais les séances d’équitation s’enchaînent surtout le mercredi et le samedi et le nettoyage entre deux séances peut ne pas être fait, faute de temps !) Un casque qui a reçu un choc doit être changé. Il ne doit pas trop serrer, ni flotter.

en suspension et à se tenir droit. Il y a eu beaucoup de progrès sur le confort du cavalier. » confesse Edith Cuvelier. « Les enfants ne pratiquent pas le trot avant minimum 4 ans quand ils commencent à être bien droits, ouverts, qu’ils accompagnent bien le mouvement au pas avec leur bassin. Et quand ils commencent à trotter, ils font à peine un tour de piste ! » affirme Aurélie. Sauf contre indications médicales (certaines malformations dorsales ou allergie aux poils de chevaux), l’équitation reste accessible à tous. Un certificat médical pourrait être demandé dans un avenir proche pour les premières inscriptions. Il n'est aujourd'hui obligatoire que dans le cadre des compétitions.

Si votre enfant persiste dans la pratique de l’équitation, il pourra avoir accès à différentes disciplines comme le saut d’obstacles, le dressage, le poney-game, le poney ball etc… Ces sports équestres se pratiquent aussi bien en loisir qu’en compétition… car équitation ne rime pas forcément avec compétition et passage de niveaux ! « Il y a beaucoup de centres qui ne font pas du tout de passages de galops, ni de concours… cela doit rester un plaisir » précise Edith Cuvelier. Même si parfois pour certains parents cela ne va pas assez vite… l’enfant a bien le temps de progresser à son ryhtme ! Futurs cavaliers, en piste et prenez le temps de profiter de cet instant de bonheur partagé avec votre monture qui vous le rendra bien ! Hélène Holvoet

Choisir son centre équestre La région Nord-Pas de Calais comptent 360 centres équestres dont environ 200 sont des écoles d’équitation. Liste complète sur www.cre59-62.com • Afin de garantir une certaine qualité de cours, il est préférable de choisir un centre affilié à la Fédération Française d’Equitation. © FFE-PSV

Compétition ou loisir ?

LE PROTÈGE DOS n’est pas obligatoire mais recommandé. Il permet de protéger la colonne vertébrale en cas de chute sur un sol mou (amortis) et en cas de chute sur un obstacle par exemple. Celui-ci doit être confortable et ne pas gêner le mouvement à poney. Il doit aussi être adapté à la taille de l’enfant et à sa morphologie. LES BOTTES ET OU LES BOOTS ET SHAPES sont recommandées. Un pantalon confortable est conseillé. Eviter les sous-vêtements en matière synthétique qui peuvent provoquer des échauffements !

• Le centre équestre affilié doit afficher la liste des moniteurs, leurs noms et leurs diplômes : BPGEPS (brevet d’état), BAP ou CQPASA (brevet fédéral). • Rendez vous sur place pour constater la propreté des installations, l’accueil, le confort des poneys et des chevaux. • Assistez à un cours. • Demandez à essayer avant d’inscrire votre enfant. Certains centres proposent des stages pendant les vacances scolaires. • Profitez de la Journée du Cheval le 23 septembre. Des animations diverses sont proposées par les clubs, des initiations gratuites à cheval ou à poney, des baptêmes en attelage, des jeux à poney, des spectacles équestres... Il y en a pour tous les goûts. www.journeesucheval.ffe.com

A ne pas manquer er

Salon du Cheval du 1 au 9 décembre à Paris Nord Villepinte. Espace enfant avec baptême de poney, tourisme équestre, démonstration des différentes disciplines etc… tout le programme sur www.salon-cheval.com

Sortie du film Gazelle qui retrace le parcours étonnant de Jean-François Pignon dresseur de chevaux en liberté ! www.gazelle-lefilm.fr

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

27


Shopping

Shopping de rentrée Prêts à tâcher ! Des grands bavoirs sur lesquels sauces tomates et autres potages pourront s’afficher sans craintes ! Tenue camouflage ou médaillés culinaires, les bambins (et les parents, et oui ça existe aussi pour nous !) arboreront fièrement leurs bavoirs « prêts à tâcher » ! En vente au prix de 21 € sur www.pretatacher.com

Rentrée Déglinguée ! Les célèbres Déglingos se déclinent désormais en petit sac à dos pour y glisser le doudou et le goûter ! En coton, bretelles ajustables. En vente au prix de 35 €. Points de vente sur www.deglingos.com

Petit poisson rouge Une lampe à poser dans la nostalgie des kermesses et des poissons que nous ramenions à la maison ! Plus besoin de les nourrir, cette lampe ludique plaira aux petits et aux grands. Lampe LED fournie (basse consommation et longue durée de vie). En vente au prix de 89 € sur www.fleux.com

Opération Alphabet Les 26 lettres chargées de mener à bien l’Opération Alphabet partent dans une folle aventure afin d’enseigner à Charlie non seulement l’alphabet mais aussi l’amour des mots et de la lecture. Ce récit superbement illustré, est une manière idéale de donner aux plus jeunes le goût des… lettres. En vente au prix de 14,95 €. Edition Thames et Hudson.

Biscuits uniques ! Des biscuits faciles à faire avec ces emportes pièces dentelés et ce tampon qui laissent apparaître sur les biscuits messages gourmands et dessins ludiques. Les biscuits pour le goûter ne ressembleront à aucun autre ! Kit « Je fais mes biscuits » de Scrapcooking en vente au prix de 14,95 € et tampon Home made en vente au prix 13,95 € chez Alice Délice. 28

Sac de sport sur mesure Emma ne reviendra plus avec le sac de sport de Marie… parce que son sac est unique ! 2 ou 3 clics suffisent à personnaliser l’accessoire (dessin, phrases, coloris, prénom). Fabriqué en Europe, en 100% coton. En vente à partir de 29 € sur www.latelierdesfilous.com

Incollable en Géo ! Ce puzzle en bois de Mon chez Janod fera aimer beau bureau la géographie à tous On aime le look rétro design du les enfants. La France bureau et de la chaise « La classe » est découpée par de chez Laurette. Confortablement département et installé, votre enfant fera ses devoirs illustrée avec une grande variété de thèmes. avec le plus grand plaisir ! Pour les débutants, une couleur correspond Multitude de coloris disponible. à une région pour mieux se repérer. En vente au prix de 490 € chez Prix de vente public conseillé : 21,99 €. Edouard et Noémie à Villeneuve d’Ascq. Contact lecteur : 03 84 25 40 26

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012


Shopping

Tout bien rangé ! Fabriqué à partir de bouteilles en plastique recyclées, ce sac 100 % écolo est très doux au toucher et ultra résistant. Il abrite un épais matelas à langer, une multitude de pochette de rangements ainsi qu’une fixation pour les landaus et les poussettes. En vente au prix de 129,90 € chez Edouard et Noémie à Villeneuve d’Ascq. 1

2

Accessoires Rigolos Cahier, trousse et crayons, les voilà parés pour bien travailler ! 1 • Cahier « Fifi Bastille », fabrication française, encre bio. En vente au prix de 5 €. 2 • La trousse Babyfoot de chez Fifi Bastille en vente au prix de 15 €. (En vente chez Le petit Souk, Enfantine à Lille et Un ours et les étoiles à Villeneuve d’Ascq). 3 • Avec Les Twistables de Crayola, plus besoin de taille crayon ! On tourne pour faire avancer la pointe… Prix généralement constaté de 4,99 €. No client : 01 41 06 54 54.

3

Pause détente A proposer pour le goûter ou le soir, les kids à partir de 7 ans se délecteront de ces infusions aux 3 saveurs (bon bon, Cola et Grenadine). Produits 100 % naturels, garantis sans caféine. Little Cristal de chez Dammann Frères. En vente au prix de 5,90 € la boîte sur www.dammann.fr

Organisé ! Grâce à cet organiseur junior votre enfant pourra apprendre à s’organiser. En un clin d’œil il visualise sa semaine complète et les choses à ne pas oublier comme le devoir à rendre ou encore la sortie au cinéma grâce aux petits autocollants fournis. En vente au prix de 12,90 € aux éditions 365.

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

29


Sorties en famille

A l’assaut des remparts

Les espaces fortifiés dont le rôle initial était de faire obstacle aux assaillants sont aujourd’hui valorisés par les villes qui ont à cœur de les restaurer, les aménager, les faire vivre à travers des évènements sportifs, culturels… La plupart du temps construits en fonction du relief et des barrières naturelles (cours d’eau, rivière, marais…), les fortifications constituent un espace privilégié pour la préservation de la nature. Les plus attentifs des visiteurs pourront y observer des oiseaux comme le grèbe huppé, des grenouilles, des libellules ou encore le Lézard des murailles qui se chauffe au contact des parois exposées au sud et le pic-vert venu se délecter des larves d’insectes. Les remparts peuvent se découvrir à pied, à vélo ou en bateau comme à Gravelines et le long des fortifications en bord de Sambre à Maubeuge… Nous avons choisi de vous présenter ci-dessous une partie des villes engagées à ce jour dans l’aventure de Gaston à travers le Rallye Découverte. D’autres villes devraient rejoindre le mouvement …

Rallye découverte pour les familles L’Association pour la Mise en Valeur des Espaces Fortifiés de la région Nord-Pas de Calais a mis en place, avec plusieurs villes de son réseau, 30

un livret-jeu à destination des enfants de 7 à 12 ans : « l’extraordinaire voyage de Gaston ». Sous forme de Rallye Découverte, parsemé d’énigmes à résoudre, les familles pourront se retrouver le temps d’un week-end ou d’une journée autour de sites fortifiés qui participent à l’identité du Nord-Pas de Calais. La diversité de ce patrimoine y est mise à l’honneur, depuis les mottes castrales médiévales jusqu’aux casernes contemporaines. A l’issue du parcours, les jeunes détectives se verront remettre un lot récompensant leur courage et leur ténacité ! Le livret est en vente à 1 € dans les offices de tourisme des villes de SaintO m e r , G ra ve lines, Bergues, Le Quesnoy, Condé sur l’Escaut, et Maubeuge, ainsi qu’à l’Association.

Le Quesnoy Devenu l’un des ensembles les plus fortifiés d’Europe, la ville fortifiée de Le Quesnoy offre plus de 100 hectares de promenade et de découvertes entre nature, plans d’eau et patrimoine historique. Lors de votre balade sur les remparts et dans la ville, ne manquez pas de

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

© H. Holvoet

© Association des Villes Fortifiées

Riche de son patrimoine fortifié, le Nord et le Pas de Calais vous invitent à découvrir quelques sites incontournables en famille… Suivez le guide !

voir l’ouvrage à cornes unique en son genre, le Bastion Vert, aménagé en hôpital de siège, ou encore l’Hôtel de Ville du XVIIe siècle dont l’escalier d’honneur est classé. Grâce au livret jeu « Choisi ton camp ! », les enfants, accompagnés de leurs parents, partent à l’assaut des remparts pour résoudre les différentes énigmes qui leur permettront de choisir leur camp, celui des bâtisseurs ou des stratèges. (À partir de 6 ans, 2 € le livret, le crayon et le diplôme, 1,5 € pour le 2e enfant, 1€ à partir du 3e). Plus d’infos : Office de Tourisme de Le Quesnoy 03 27 20 54 70 www.tourisme-lequesnoy.com


Sorties en famille

Datant du XVIIe siècle, les fortifications de Maubeuge constituent l’un des témoignages les plus marquants de l’histoire de la cité. Du zoo aux étangs Monier, en passant par la Porte de Mons, une belle promenade à la fois bucolique et historique attend petits et grands ! Les 6-10 ans partiront « A la poursuite de Jojo le pollueur » qui ne cesse de laisser derrière lui immondices et dé-

chets. En compagnie d’un éco-garde, ils apprendront comment respecter la faune et la flore des remparts et obtiendront le grade d’écogarde adjoint. Egalement, des forfaits famille pour la location de vélos et d’audio guide et des animations « Fort Famille » pendant les vacances scolaires. Plus d’infos : Office de Tourisme de Maubeuge 03 27 62 11 93 www.maubeuge-tourisme.com

Gravelines Fortifiée pour la première fois en 1160, la cité Vauban de Gravelines s’ouvre aux amateurs ou passionnés de Patrimoine, de Culture et d’Histoire. Derrière ses remparts, de véritables joyaux : son Beffroi, classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, ses Corps de garde, ses Casernes, ainsi que la Porte aux Boules, classée Monument historique. Elle se découvre à pied, à vélo grâce

© Altimage

Maubeuge

à des espaces promenades aménagés et des circuits de randonnées adaptés à toute la famille (voir la fiche De Vauban aux Islandais sur le site www.randofamili.com). Des audioguides sont disponibles à l’Office de Tourisme. Et pourquoi pas une visite commentée autour des remparts à bord d’un bateau pédalier, bateau électrique ou encore d’une barque à rames. Plus d’infos : Office de Tourisme de Gravelines et des Rives de l’Aa - 03 28 51 94 00 www.tourisme-gravelines.fr

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

31


Sorties en famille

Rendez-vous incontournable des familles lilloises, la Citadelle offre un lieu de promenade nature aménagé et la possibilité pour les enfants de se divertir au parc de manèges « Les poussins » et découvrir des espèces animales protégées au parc zoologique.

Condé sur l’Escaut

il n'est pas le seul à avoir travaillé aux remparts de Bergues ! Les habitants eux-mêmes, mais aussi Comtes, Duc et Rois ont contribué à la protection de la ville, en construisant des remparts. Des rallyes famille sont organisés par l’Office de Tourisme. Plus d’infos : Office de Tourisme de Bergues 03 28 68 71 06 www.bergues-tourisme.fr

Saint Omer

« El’ rallye archi bio », un rallye destiné aux familles, vous fera découvrir le patrimoine Condéen et sa biodiversité de manière ludique. Livret 3 €, disponible à l’Office de Tourisme. Les ados ne sont pas en reste puisque la ville a mis en place une chasse au trésor des temps moderne appelée Geocaching. Plus d’infos : Office de Tourisme du Valenciennois 0825 059 300 www.tourismevalenciennois.fr

Bergues Pour rentrer dans Bergues, il faut passer sous une porte fortifiée voire par une des deux brèches pratiquées dans les remparts. C’est sans doute ce qui donne ce caractère unique à la ville blottie au pied de son célèbre beffroi… Parsemée de Portes et de Tours, les remparts, dont les premières fortifications datent de 882, vous projetteront à travers l’histoire car si Vauban est le plus connu des ingénieurs militaires, 32

Construit au IXe siècle, un enclos fortifié entourait Notre-Dame. Aujourd’hui on peut toujours observer les traces de ce premier enclos ainsi qu’une partie de la grande enceinte. A proximité du jardin public subsiste une partie du front bastionné avec des remparts. Grâce à ces édifices Saint-Omer conserve sa mémoire de ville fortifiée. Plus d’infos : Office de Tourisme de la Région de Saint Omer - 03 21 98 08 51

© Nord Tourisme

Au confluent de deux rivières, l’Escaut et le Haine, la cité allait devenir l’une des principales places fortes de la région. Elle fût investie par Vauban qui en améliorera les fortifications médiévales. La ville garde de nombreuses traces de son passé militaire (remparts médiévaux, fortifications…). Cité charbonnière, elle a reconquis les sites houillers et s’est tournée vers le tourisme vert.

Plus d’infos : Office de Tourisme de Lille www.lilletourism.com

Plus d’informations D’autres villes et/ou espaces fortifiés sont à découvrir dans la région comme Avesnes-sur-Helpe, Arras, Montreuil-sur-mer ou encore Watten. N’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’association www.espaces-fortifiés.com pour les découvrir.

Evènements Lille Actuellement lancée dans une grande campagne de restauration, la Citadelle de Lille ne fait pas encore partie des villes participant au Rallye Découverte (voir page 30). Qualifiée de « Reine des Citadelles », Vauban lui-même disait qu’elle était la plus belle et la plus achevée du royaume, elle est à la fois un chefd’œuvre de fortification, d’art urbain et d’architecture française. Le parc de la Citadelle s'étend sur quelques 70 hectares et certains le qualifient volontiers de « central park » lillois !

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

• Les journées du patrimoine,

les 15 et 16 septembre : animations, visites audioguidées, chasses aux trésors… • 22 septembre : Nouveau. Grand marché du Terroir à Gravelines • Avril 2013 : Journées Eurorégionales des villes fortifiées

Cette sélection vous est proposée en collaboration avec le Comité Départemental du Tourisme du Nord.


Agenda

Pour une rentrée festive sous le signe de la bonne humeur…

16 septembre 22e fête du lait à Le Quesnoy Bienvenue au village du Lait : concours de vaches laitières ! (plus de 120 vaches en concours), nombreuses animations dans les remparts, marché de produits de terroir (plus de 70 producteurs et artisans), machines agricoles, village du Parc, spectacles équestres,... Entrée gratuite-restauration sur place. Rens. 03 27 77 51 60 www.parc-naturel-avesnois.fr 23 septembre Fête de la sorcière au Musée de Plein Air à Villeneuve d’Ascq C’est la fête de Zoé, la sorcière officielle du musée ! Toute la journée, ateliers créatifs, fantaisies et gentilles diableries attendent les petits

6 octobre Lille Fantastic : parade d’ouverture à Lille Pour la fête d’ouverture de Fantastic, immergezvous dans l’univers du merveilleux et du fantasmagorique. Accompagnés par Surrational, le géant échevelé de Nick Cave, vous serez émerveillés par les effets spéciaux et les gigantesques structures gonflables qui prendront place dans la Parade. Rens. www.lille3000.eu

Un salon animalier… aux poils !! En l’honneur de Lille 3000, les animaux les plus velus seront présents parmi plus de 2000 animaux en action. Rens. 03 20 52 78 71 www.animavia-infos.fr

© Office de tourisme de marchiennes

Jusqu’au 23 septembre La foire aux manèges à Lille Vous aimez les sensations fortes, les barbes à papa, croustillons, crêpes et autres pommes d’amour alors venez vous éclater en famille et vivre un moment inoubliable au cœur de cette grande manifestation populaire. Mercredi 12 septembre de 14 h à minuit, opération « un ticket de manège acheté = un ticket de manège offert ». Samedi 15 septembre à 22 h, pluie de lumière avec un grand feu d’artifice ! Rens. 0 320 495 034 www.lilleauxmaneges.com

© ENLM

© Musée plein air

lutins et leurs parents… Et en plus, l’entrée est gratuite pour les enfants déguisés. Rens. 03 20 63 11 25 www.enm-lille.fr

© C. Pasquet

9 septembre « Natur’ailes » à Abscon Lors de cette fête des Espaces Naturels Sensibles, de nombreuses animations seront proposées, notamment aux enfants : atelier maquillage sur le thème des animaux et des fleurs, construction de nichoirs pour les oiseaux et d’abris pour les insectes, fabrication d’épouvantails, lecture de contes, spectacles de marionnettes, balade naturaliste sur les plantes et les papillons… Entrée gratuite. Rens. 03 59 73 58 16 www.cg59.fr

6 et 7 octobre « Animavia Folies » aux Près du Hem à Armentières

© J. Prinz

9 septembre Soupes, patates et rando à Gruson Les agriculteurs du Val de Marque vous accueillent pour une journée gourmande et festive. Au programme : marché fermier, balades en calèche, visites, jeux traditionnels, ateliers,… Rens. 03 20 63 11 26 www.enm-lille.fr

7 octobre Les Cucurbitades à Marchiennes Pour cette 22e édition, les sorcières de Marchiennes voyagent dans le temps pour revisiter à leur manière l’univers du baroque. Ambiance noire et mystérieuse à la clé… mais assurément relevée d’une grosse pincée de féérie. Et rien que pour les enfants la fête commence le samedi avec les Cucurbi'Mômes : spectacles, atelier créatif, espace-contes et autres animations plus particulièrement conçus pour les moins de 12 ans. Rens. 03 27 90 58 54 wwwcucurbitades.fr Du 13 octobre au 18 novembre Fête lilloise du cirque à Lille Acrobates, clowns, chevaux, tigres,… Un programme de qualité qui attire chaque année plus de 80 000 spectateurs. 2 h 20 d'émotion, d'étonnement et de rire. Rens. 03 20 30 93 46 www.lagrandefetelilloiseducirque.com

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

33


Agenda

des énigmes. En fin de parcours, les jeunes détectives en herbe seront récompensés par un délicieux goûter ! Rens. et inscription 03 27 882 679

© Q. Spriet

© S. Dhote

14 octobre « Le festin des mousquetaires » au Musée de Plein Air à Villeneuve d’Ascq

Les expos à ne pas manquer Combats d’escrime, spectacles équestres, camp de vie médiévale animé d’ateliers et de délicieux mets d’autrefois. Vibrez au rythme du XVIIe siècle. Entrée gratuite pour tous les visiteurs en tenue d’époque. Rens. 03 20 63 11 25 www.enm-lille.fr

© ENLM

14 octobre « La cuisine des lutins » à la ferme Dehaudt à Wasquehal Venez apprendre à mitonner une crapaudine, faire mijoter de la potion d’elfes et préparer une salade de dents de lion. Miam ! Inscription obligatoire au 03 20 98 55 09

20 et 21 octobre Fête des lumières au parc Mosaïc à Houplin-Ancoisne Avant que Mosaïc s’endorme pour l’hiver, venez vibrer lors de ces 2 soirées de spectacle sous le signe de la lumière. De nombreuses surprises vous attendent… Réservation indispensable au 03 20 63 11 24 Les 31 octobre et 7 novembre à 15h30 Mercredi family à Douai Un monument de Douai (le Beffroi, le Palais de Justice…) vous plonge dans une enquête passionnante. Votre guide se transforme en détective, et vous devrez, en famille, l’aider à rechercher des indices et à résoudre 34

Du 13 septembre au 15 janvier Quoi de neuf docteur ? Forum Antique de Bavay Les Romains avaient développé une pratique médicale centrée sur une lutte quotidienne pour la santé. Opérations chirurgicales, hygiène du corps, cabinets de médecins ou pratiques religieuses, la médecine des Romains nous est présentée à travers des objets exceptionnels. Rens. 03 59 73 15 55 Jusqu’au 13 novembre Roulez Carrosses au Musée des Beaux Arts d’Arras Combien faut-il de chevaux pour tirer le carrosse de Louis XVI ? Comment s'appelaient les plus belles berlines du mariage de Napoléon ? Equus, cheval extraordinaire, guide les plus jeunes dans l'exposition. Ils partent ainsi à la découverte de l'histoire des carrosses, traineaux, chaises à porteurs ou encore voitures d'enfants en s'amusant ! Livret téléchargeable sur www.versaillesarras.com Rens. 03 21 71 26 43

Question de Parents - Septembre/Octobre 2012

Jusqu’au 14 janvier Babel au Palais des Beaux Arts de Lille Depuis des siècles, le mythe de la Tour de Babel a inspiré beaucoup d’artistes. A travers cette expo très ludique, les enfants et les parents découvriront un ensemble de 85 œuvres qui illustrent les multiples facettes du mythe babélien dans l’art contemporain. Livret parcours jeu à disposition des enfants à partir de 6 ans. Rens. 03 20 06 78 00 www.pba-lille.fr

Sans oublier quelques rendez-vous incontournables pour profiter de la fin de l’été et accueillir l’automne comme il se doit… En septembre : Le 2e week-end : • la fête des Nieulles à Armentières 03 20 44 18 19 • les Médié’Val à Bellaing 03 27 48 39 65 • la fête des Berlouffes à Wattrelos 03 20 75 85 86 15 et 16 septembre : les « Journées Européennes du patrimoine » : toute la programmation sur www.journeesdupatrimoine.culture.fr En octobre : Le 2e week end : la fête Historique des Louches à Comines 03 20 14 58 58 - www.ville-comines.fr

D’autres idées de sorties, ateliers, visites ludiques ou insolites en famille sur : www.lenordenfamille.fr Vous souhaitez avoir encore plus d’informations sur l’actualité touristique dans le Nord alors abonnez-vous gratuitement à la newsletter et recevez tous les jeudis les bons plans du week-end de Juliette sur le site www.tourisme-nord.fr


Question de Parents No 23  

C'est la rentrée! Question de Parents vous accompagne....