Page 1

Pôle de compétitivité

Q@LI-MEDiterranée

Bilan d’activités Année 2008 Pôle de compétitivité Q@LI-MEDiterranée


LE MOT DU PRESIDENT

J’introduirai cette présentation du bilan d’activités par quelques mots : défi relevé, engagement, travail, énergie et créativité. La petite structure, appuyée par ses administrateurs, s’est donnée le projet ambitieux de relever le défi de restauration du Pôle. Il fallait : ● Stimuler l’émergence de projets collaboratifs et en assurer le montage et le suivi. Vous pourrez constater les résultats très honorables qui ont été obtenus ; ● Procéder à une refonte de la stratégie pour la rendre plus lisible et réaliste ; ● Réaménager la gouvernance avec une implication plus importante des entreprises ; ● Développer les collaborations avec les autres pôles agro voisins ; ● Structurer la cellule opérationnelle du pôle et mettre en place de nouvelles méthodes de travail. Il m’est très agréable de témoigner ici de cette aventure que constitue le parcours 2008 de la vie du Pôle. J’ai apporté mon concours avec plaisir, convaincu qu’un pôle de compétitivité est un organe essentiel du développement économique. La compétitivité dépend de l’innovation qui est un véritable moteur du développement. Il y a lieu d’être fier du travail accompli et des résultats obtenus. J’exprime ici ma reconnaissance pour le travail de

qualité, l’engagement et la motivation qui venaient du cœur d’Hélène Gueguen, qui a dû quitter le pôle fin juin pour un autre horizon polynésien. Je salue le travail, l’énergie, l’engagement exceptionnel et la créativité de Ghislain Grévy. Il a réussi un tour de force. Il mérite toute notre reconnaissance. Fréderic Lhoste l’a rejoint début septembre. Il a exprimé immédiatement son talent, son savoir-faire avec une forte volonté, une belle énergie et il a généré rapidement des résultats très appréciés. Elodie Perrot a pris en mains les activités administratives après le départ de Joëlle Nuguet; assistante fidèle et dévouée du pôle depuis la création, avec succès et une sérieuse implication remarquée. Je tiens à exprimer mes remerciements à tous les membres de l’équipe permanente. Vous avez été formidables. Merci aux administrateurs, membres du bureau pour toutes les contributions, votre soutien et votre volonté constante de relèvement du défi. Merci à nos partenaires TRANSFERT LR, l’ARIA, la FRCA, le SNIFL pour leurs contributions, leurs aides et collaborations efficaces et cordiales. Je salue l’engagement et le soutien de forces positives de la part des représentants des administrations de l’Etat en région, la DRAAF, la DRIRE, et des permanents et élus du Conseil Régional Languedoc-Roussillon. La conjugaison d’éléments constructifs convergents et le travail ont permis d’aboutir à une situation de redressement bien avancée qui sera, je n’en doute pas, validée lors de l’audit d’octobre 2009.

Michel DEGRÉ Président en 2008, Administrateur et Trésorier en 2009

Q@LI-MEDiterranée

- 3 - Bilan d’activités 2008


SOMMAIRE

01

Réalisation :

Les projets d’innovation

5

1.1

Les projets présentés au FUI

6

1.2

Les projets présentés à l’ANR

7

1.3

Les projets présentés au dispositif EUROSTAR

8

1.4

Les projets associés portés par Q@LI-MEDiterranée

8

1.5

Les projets structurants

9

1.6

Les premiers résultats des projets accompagnés

9

02

Les coopérations nationales et internationales

10

03

La communication et le rayonnement du pôle

11

04

Le fonctionnement administratif et financier du pôle

13

4.1

La situation comptable

13

4.2

Les adhésions

15

4.3

L'équipe d'animation du pôle

15

4.4

L’évaluation du pôle

16

05

Les perspectives 2009

17

06

Les acteurs du pôle

18

- Ce document est imprimé sur du papier recyclé - Crédits photo : Phylogene, Claude Corbier, fotolia, VDE

Q@LI-MEDiterranée

- 4 - Bilan d’activités 2008


01

Les projets d’innovation

La mission principale du pôle de compétitivité est de provoquer l’émergence de projets de R&D collaboratifs, puis d’accompagner leur montage et leur présentation aux dispositifs de financement.

■ La détection de projets d’innovation dans les entreprises Objectifs ● Détecter les entreprises porteuses de projets de R&D ● Améliorer leur orientation vers les bons dispositifs de soutien ● Mettre en place des outils méthodologiques partagés avec les pôles de compétitivité impliqués en région Languedoc-Roussillon. Moyens Action collective PREPAR, sous maîtrise d’œuvre de Transferts LR Résultats 2008 ● 29 pré-diagnostics réalisés avec le partenariat de Transferts LR et de l’ARIA ● 10 audits complets réalisés pour le montage de projets de R&D.

Q@LI-MEDiterranée

■ Le montage de projets de R&D et leur présentation aux dispositifs de financement Objectifs ● Augmenter le nombre et la qualité des projets présentés aux financeurs Moyens ● Dispositif SPIRE (CRCI LR) pour la propriété intellectuelle (conseils pour l’élaboration des accords de consortium) ● Dispositif APT (OSEO) pour le montage des dossiers ● Dispositif AFT (Conseil Régional LR) pour l’étude de faisabilité Résultats 2008 ● 3 dossiers ont bénéficié du dispositif SPIRE ● 1 dossier a bénéficié d’une APT ● Plusieurs dossiers en cours de montage ont bénéficié d’une AFT

- 5 - Bilan d’activités 2008


01

Les projets d’innovation

1.1 Les projets présentés au FUI

■ FIJUS-RAISOL

■ VINNEO

Labellisé en avril 2008

Labellisé en décembre 2008

Porté par FOULON SOPAGLY, leader européen du pur jus de raisin, ce projet vise :

en polyphénols, acidité maîtrisée à mettre en place une filière dédiée jus de raisin à partir du Languedoc-Roussillon, qui pourrait occuper 2000 ha à terme.

Mise au point de technologies favorisant l’automatisation de la sélection de la matière première et l’industrialisation des procédés d’élaboration des vins de cépages du Sud Ouest. Trois entreprises régionales sont partenaires du projet : PERA, équipementier pour la conception de caves vinicoles, ONDALYS, analyse de données instrumentales et sensorielles et NYSEOS, diagnostics qualitatifs de la qualité des vins et analyse de contrôle sur les principaux composés marqueurs de l’arôme des vins.

Montant financier du projet : 2.2 M€ Montant des financements publics : 0.9 M€

Montant financier du projet : 2.6 M€ Montant des financements publics : 1.5 M€

Partenaires Entreprises Foulon Sopagly (71) porteur du projet SAS Rocquecourbe (11) SCA Vignoble de la voie d’Heraclès (30)

Partenaires Entreprises VINOVALIE (81) porteur du projet PERA (34) NOVELTIS (31) ONDALYS (34) NYSEOS (34) FORCE A (91)

à développer une gamme de purs jus de raisin à valeurs ➥ nutritionnelles améliorées : teneur en sucres réduite, riche

Partenaires Recherche INRA (34) IFR INSERM 100 (21) ICV (34)

Projet co-labellisé par le pôle de compétitivité Vitagora

Partenaires Recherche IFV Midi-Pyrénées INPT-ENSIACET INPT - ENSEEIHT- IRIT

Projet co-labellisé par le pôle de compétitivité Agrimip Innovation

■ DRIMB

■ PRÉCOVISION

Labellisé en avril 2008

Labellisé en décembre 2008

Porté par la jeune société montpelliéraine ALCI, ce projet va permettre au consortium de mettre sur le marché la première solution automatisée de tranchage en biais de muscles bovins permettant une découpe à poids constant. Ce projet est centré uniquement sur l’application « viande de boeuf » et doit permettre de passer d’un démonstrateur de technologie (projet VEDA) à un prototype opérationnel sur site industriel.

Porté par Agrosud, le projet PRÉCOVISION a pour ambition de développer un nouvel outil pour proposer un service innovant répondant aux attentes des agriculteurs de demain et aux obligations réglementaires pour l’utilisation des intrants en agriculture. PRÉCOVISION n’a pas été retenu au 7ème appel à projets du FUI mais sera accompagné par le pôle pour concourir au 8ème appel à projets.

Montant financier du projet : 1.3 M€ Montant des financements publics : 0.5 M€ Partenaires Entreprises ALCI (34) porteur du projet Clemessy (35) Industriel de la filière viande

Partenaires Recherche LIRMM (34) Centre Technique ADIV (63)

Projet co-labellisé par le pôle de compétitivité Innoviandes

Q@LI-MEDiterranée

- 6 - Bilan d’activités 2008


01

Les projets d’innovation

1.2 Les projets présentés à l’Agence Nationale de la Recherche (ANR)

Plusieurs projets, déposés à l’ANR en 2008 par des organismes de recherche, ont été soumis au pôle de compétitivité Q@LI-MEDiterranée pour labellisation. 6 ont été labellisés par le Comité de Labellisation de Q@LIMEDiterranée. In Fine, aucun d’entre eux n’a été retenu pour financement par l’ANR. Certains seront représentés en 2009 après prise en compte des remarques des experts.

■ SIBLE Impact du silicium sur la production de blé Validation d’une des causes possibles de la stagnation des rendements en céréales : la baisse en silicium disponible Recherche : CNRS - UMR Ladyss Professionnel : Arvalis

■ METHYLANDSCAPE Cartographie du méthylome chez les plantes supérieures d’intérêt agronomique

Les projets labellisés sont les suivants :

Recherche : Cirad - Département Systèmes Biologiques Professionnel : AdN ID (34)

■ FLONUDEP Optimiser 3 éléments clés du marché des fruits et légumes : durabilité environnementale – qualité nutritionnelle – prix Application à la tomate Recherche : CIHEAM/IAMM Professionnels : CSIF/SNIFL – AMITOM – AFNOR

■ MODUSOL Modélisation physique et systémique d’un écosystème truffier cultivé. Mise en place d’une plateforme de simulation du système organisé du sol ouverte au couplage de modèles de l’activité biologique dans le sol Recherche : IRD Professionnels : Valhoriz et ITK (34)

■ ECCOLIV ECo-Culture de l’OLIVier comme une nouvelle fonctionnalité pour la reconquête écologique et sociétale des sols méditerranéens Recherche : IRD - IMEP Marseille Professionnels : GRAB – Association Mosaïque – Comité Technique de l’Olive – AFIDOL – UPPO34

■ QUAPOVIM Qualité des paysages oléicoles et viticoles méditerranéens Recherche : CNRS - UMR Ladyss Professionnels : AFIDOL – Syndicat des vins de Côtes de Provence – Association Mosaïque

Q@LI-MEDiterranée

- 7 - Bilan d’activités 2008


01

Les projets d’innovation

1.3 Les projets présentés au dispositif Eurostar

1.4 Les projets associés portés par l’association Q@LI-MEDiterranée

■ ACTIMED – Accelerating Commerce and Transport In the

■ LOTIMS

MEDiterranean Etude de faisabilité pour la mise en place de solutions normalisées d’échanges électroniques dans les échanges internationaux – application aux échanges de fruits et légumes en Méditerranée.

Labellisé en juillet 2008

Ce projet est porté par Q@LI-MEDiterranée avec comme opérateur principal Saint-Charles International. Il associe de nombreux partenaires dont le PEIFL, l’AFNET, ... Montant financier du projet : 87 500 € Montant des financements publics : 70 000 € Cette étude est financée par la Direction Générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer. Saint-Charles International apporte le complément sous forme d’expertise. Porté par la jeune société montpelliéraine HISTALIM, en partenariat avec des universitaires danois, LOTIMS consiste à développer des outils d’évaluation de la microstructure des aliments carnés plus particulièrement sur la filière volaille. Une méthode de laboratoire et un outil de mesure non destructif seront conçus afin de caractériser les matières premières carnées en tant que Viandes Séparées Mécaniquement (VSM) ou en tant que viande 3 mm pour une utilisation industrielle. Montant financier du projet : 1.4 M€ Montant des financements publics : 0.7 M€ Partenaires Entreprises HISTALIM (34) porteur du projet CAPELEC (34)

Partenaires Recherche Université d’Aarhus Université de Copenhague

Q@LI-MEDiterranée

■ HIGH TECH EUROPE European Network for integrating novel technologies for food processing est un réseau d’excellence européen qui associe 23 partenaires de 12 pays, dont le pôle Q@LI-MEDiterranée et Agropolis International. Il doit permettre aux entreprises du pôle d’avoir accès aux résultats de l’état de l’art qui sera mené au niveau européen sur les process agro alimentaires.

■ Recensement des équipementiers et prestataires Compléter l’étude sur les équipementiers de la filière vitivinicole menée par l’Etat et la Région LR en 2006 par un recensement des entreprises fournisseurs des autres filières agro en région. Le total de ces deux recensements fait apparaître plus de 350 entreprises basées en LR dans ce domaine ; un annuaire a été édité, et ces entreprises seront dès 2009 intégrées dans les actions du pôle. Ce complément d’étude a été financé par la DRIRE LR.

- 8 - Bilan d’activités 2008


01

Les projets d’innovation

1.5 Les projets structurants

1.6 Les premiers résultats des projets accompagnés par le Pôle

■ CAP AGRO Labellisé en mai 2008 Aménager un secteur dédié à l’innovation et au développement économique, intégrant les unités de recherche dédiées à l’agro-alimentaire et la halle technologique sur le Campus de la Gaillarde, à Montpellier.

Certains projets de R&D accompagnés par les acteurs du pôle bénéficient déjà de retombées commerciales pour les produits qui en sont issus. Notons par exemple : ● Agreo vin de Neotic (projet Vinnotec)

Le projet permet de rassembler les activités suivantes : ● accueil du service commun de valorisation entre Montpellier SupAgro, INRA et INRA Transfert pour appuyer les chercheurs dans leur démarche de transfert, accroître leurs relations avec le monde économique et accompagner les démarches de pré-valorisation de technologies émergentes ;

● Oenoview de l’ICV avec Infoterra (projet Vinnotec)

● extension du site d’incubation de Montpellier SupAgro, afin de développer l’action de soutien à la création d’entreprises innovantes ; ● accueil d’équipes R&D de PME agro-alimentaires régionales pour la réalisation de leurs programmes d’innovation. Ces équipes disposeront d’un accès aux infrastructures et plate-formes instrumentales et pourront bénéficier de l’appui des unités de recherche du campus ;

● Extramel de Bionov (projet Meloxylise) – prix Frost & Sullivan 2008 « ingrédient de l’année ».

● accueil de l’antenne montpelliéraine de l’Institut de l’Elevage. Ce projet est porté par INRA, INRA Transfert et Sup Agro Montpellier. La demande de financement public est en cours auprès de l’Europe, du Ministère de l’Agriculture, la Région Languedoc-Roussillon et l’Agglomération de Montpellier.

Q@LI-MEDiterranée

- 9 - Bilan d’activités 2008


02

Les coopérations nationales et internationales

Q@LI-MEDiterranée travaille en coopération avec les autres pôles présents en région LR et avec les autres pôles français ayant des thématiques proches ou complémentaires dans les domaines de l’alimentaire. Ces coopérations se sont traduites en 2008 par la co-labellisation de projets et par des actions menées en commun.

■ Les coopérations interpôles

■ Tunisie

● avec le Pôle Européen d’Innovation Fruits et Légumes (PEIFL) d’Avignon ; un plan d’actions commun pour 2009 est proposé. Un projet a été co-labellisé, le projet FLONUDEP.

La convention signée le 12 janvier 2007 entre le pôle de compétitivité de Bizerte en Tunisie et Q@LI-MEDiterranée se poursuit. L’Institut Agronomique Méditeranéen de Montpellier (IAMM) est le partenaire de cette coopération. Le pôle a également été présent lors du séminaire Qares à Tunis, qui portait sur la qualité de l’enseignement supérieur dans le domaine agroalimentaire.

● avec le pôle AGRIMIP Innovation (Toulouse) : un projet a été co-labellisé, le projet Vinneo. ● avec Céréales Vallée (Clermont Ferrand) : un projet a été co-labellisé, le projet SIBLE. ● avec le pôle Innoviandes (Clermont Ferrand) : un projet a été co-labellisé, le projet DRIMB. ● avec le pôle Vitagora (Dijon) : un projet a été co-labellisé, le projet FIJUS RAISOL.

■ Les coopérations internationales Le pôle a principalement travaillé en 2008 sur : ● le développement de partenariats avec les pays du Maghreb ; ● l’intégration dans un réseau européen en partenariat fort avec Agropolis International ; ● les rencontres avec le pôle santé de Reus (Sud de Barcelone).

■ Maroc Saint-Charles International, l’un des fondateurs du pôle, a développé de nombreuses actions avec le Maroc. La province de Berkane est un partenaire privilégié et une convention cadre de partenariat engageant Q@LI-MEDiterranée et Agropolis International a été signée en octobre 2007. Le résultat en 2008 est l’accroissement significatif du volume des agrumes transitant depuis le Maroc par Perpignan. Un deuxième protocole est prévu en 2009 avec la région de Sous Madraa.

■ Participation à l’accueil de délégations étrangères Le pôle Q@LI-MEDiterranée présente régulièrement ses actions aux délégations étrangères accueillies par Agropolis International.

Q@LI-MEDiterranée

- 10 - Bilan d’activités 2008


03

La communication et le rayonnement du pôle

■ La plate-forme de services collaboratifs Q@LIWEB

■ Participation à des conférences et salon ● 10 décembre 2008 : Co-organisation du colloque « l’alimentation des séniors » – Montpellier ● 17 et 18 novembre 2008 : Salon IPA ● 20 et 21 octobre 2008 : Salon de l’innovation agroalimentaire (SIAL) sur le stand de Septimanie Export ● Octobre 2008 : Intervention lors du Séminaire Qares à Tunis sur la qualité en agro alimentaire ● 16 septembre 2008 : Participation et témoignage sur la plate-forme Q@liWeb lors de la journée TIC PME en Préfecture de région ● 13 juin 2008 : Participation et témoignage sur la plateforme Q@liWeb lors de la journée TIC PME en Préfecture de région ● 11 et 12 juin 2008 : Journées « alimentation santé » de la Rochelle

Financée par la DRIRE LR et la Région Languedoc-Roussillon, Q@LIWEB a été opérationnelle dans les locaux d’IBM dès novembre 2007. La réception a été définitive en février 2008 - avec quelques mois de retard. Elle est désormais hébergée par convention par les services informatiques de la CCI de Nîmes. Près d’une quarantaine d’utilisateurs ont été formés lors des 3 sessions de formation organisées par le pôle en 2008. De nouvelles sessions sont programmées au rythme d’une session par trimestre environ.

● 30 mai 2008 : Présentation du pôle et témoignage à la journée de diffusion PREPAR à Nîmes ● 13 mars 2008 : Participation au comité de pilotage des JAAM « Journées de l’Agro Alimentaire de Montpellier » à Sup Agro Montpellier sur le thème « la vigne ne doitelle produire que du vin ? » ● 25 janvier 2008 : Participation à la journée « Agro Méditerranée ; entre business et développement » à Sup Agro Montpellier

Plusieurs réunions de travail ont été organisées afin de mettre cet outil performant à disposition des autres pôles de compétitivité implantés en région et des autres structures spécialisées dans le développement de l’innovation (Transferts LR, ...). Ainsi, l’action PREPAR utilise Q@liWeb, le pôle DERBI a ouvert un espace de travail collaboratif, ... Cet outil informatique est dédié aux acteurs des équipes projets de R&D collaboratives. Il leur permet de partager les informations, l’agenda du projet, .... à distance avec un haut niveau de sécurité (htpps). Cet outil performant est unique au niveau des pôles de compétitivité. C’est un service que le pôle Q@LI-MEDiterranée apporte à ses adhérents.

Q@LI-MEDiterranée

- 11 - Bilan d’activités 2008


03

La communication et le rayonnement du pôle LES PÔLES DE MOTEURS

DE

COMPÉTITIVITÉ

CROISSANCE

ET

D’EMPLOI

+OWFO UF[ BWFD OPV T JPON mEJUFSSB OmFO OF OUBU M§B MJNF EFE FNB JO

Q@LI-MEDiterranĂŠe remercie les partenaires financiers

â– Les outils de communication

Après 2 ans d’existence, le pôle a conçu de nouveaux outils de communication et notamment ➼ une nouvelle pochette ➼ deux Kakemonos pour la prÊsence du pôle dans les salons ➼ une banque de photos avec droits d’exploitation pour Q@LI-MEDiterranÊe CONSEIL GENERAL

COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION

Membres fondateurs

Par ailleurs, le pôle a mis en place un système de  fiches projets  qui permettent de rÊsumer chacun des projets labellisÊs et financÊs. Les informations sont validÊes par le porteur de projet avant diffusion. Ces fiches sont prÊvues pour être mises à jour au moins une fois par an, afin Q@LI-MEDiterranÊe d’intÊgrer les Êvolutions du projet, ses rÊsultats, ... Systèmes agroalimentaires durables et qualitÊ de vie en MÊditerranÊe Toutes les fiches sont tÊlÊchargeables sur le site du pôle www.qalimediterrannee.fr Pôle de compÊtitivitÊ

Q@LI-MEDiterranĂŠe

Š Fotolia

Systèmes agroalimentaires durables et qualitÊ de vie en MÊditerranÊe

PĂ´le de compĂŠtitivitĂŠ

Q@LI-MEDiterranĂŠe

PĂ´le de compĂŠtitivitĂŠ

Systèmes agroalimentaires durables et qualitÊ de vie en MÊditerranÊe

Agropolis International, Avenue Agropolis 34394 Montpellier cedex 5 tel : 04 67 04 75 56 - www.qalimediterranee.fr - info@qalimediterranee.fr

Agropolis International, Avenue Agropolis 34394 Montpellier cedex 5 tel : 04 67 04 75 56 - www.qalimediterranee.fr - info@qalimediterranee.fr

Enfin, une lettre d’information a ÊtÊ conçue afin de crÊer un lien entre les adhÊrents et d’informer les parties prenantes. Le premier numÊro conçu en dÊcembre 2008 a ÊtÊ publiÊ au mois de janvier 2009. Systèmes agroalimentaires durables et qualitÊ de vie en MÊditerranÊe

Q@LI-MEDiterranĂŠe PĂ´le de compĂŠtitivitĂŠ

Pochette

Lettre d’information n° 1 - Janvier 2009

Q@LI-MEDiterranĂŠe

LES PÔLES DE MOTEURS

DE

COMPÉTITIVITÉ

CROISSANCE

ET

des systèmes agroalimentaires en MÊditerranÊe

Le mot du prĂŠsident

D’EMPLOI

Cette lettre est le nouvel outil de liaison entre nous, membres de Q@LI-MEDiterranÊe. Après la naissance du pôle il y a 3 ans, elle traduit une nouvelle phase de sa vie, et le travail important rÊalisÊ en 2008 pour la dÊvelopper. Venez rencontrer QalimediterranÊe 2.0 lors de notre AssemblÊe GÊnÊrale du 30 janvier prochain : nouvelle Êquipe et stratÊgie affirmÊe. Je vous souhaite une bonne annÊe 2009 et compte sur vous pour notre Assemblee gÊnÊrale de janvier. A bientôt.

+MT USBWBJ MMFO U gM§B MJN FO UBU JPO EF EF NB JO

Michel DegrĂŠ

Le pĂ´le Bienvenue aux nouveaux adhĂŠrents 2008 ADIV (PĂ´le Innoviande) (63), SAS ALCI (34), AGROSUD (34), ARCADIE SA (30), CIRAD Persyst - Qualisud (34), FOULON SOPAGLY (71), PALGA SA (84), SKULD TECH (34), VALHORIZ (34) En 2008, 84 adhĂŠrents forment le pĂ´le.

Appel Ă projets ANR

DÊposez dès à prÊsent et au plus tard un mois avant la clôture des dates d’appel à projets. Le taux de succès des projets des pôles (33%) est supÊrieur au dÊpôt simple (25%). Donnez toutes les chances à vos projets www.agence-nationale-recherche.fr/AAPProjetsOuverts

GARICC

Appel Ă intention de projets

Q@LI-MEDiterranÊe lance à partir du 15 janvier 2009 son 1er appel à intention auprès des filières agroalimentaires, ses fournisseurs de services et agro Êquipementiers, et des organismes de recherche. En savoir + : lhoste@qalimediterranÊe.fr

Adaptation des variĂŠtĂŠs

Rencontre Q@LI-MEDiterranĂŠe / CĂŠrĂŠales VallĂŠe

de blĂŠ aux contraintes

La collaboration des pôles permet la mobilisation des compÊtences scientifiques et industrielles. Les pôles (CÊrÊales VallÊe, Vitagora et Q@LI-MEDiterrannÊe) envisagent de s’associer à un projet europÊen. A suivre...

climatiques

Collaboration Inter-PĂ´le

+OWFO UF [ BWF DO PV T

COGINUT ComprĂŠhension du rĂ´le des acides gras et antioxydants sur le vieillissement cĂŠrĂŠbral

Le projet Vinneo est co-labellisĂŠ Agrimip/Q@LI-MEDiterranĂŠe

Salon Vinitec

Avec des stands individuels (Pera, Neotic..) ou sous la bannière de l’association Vinseo, association rÊgionale des Êquipementiers de la viticulture, les entreprises LR Êtaient prÊsentes en force en dÊcembre à Vinitec, salons des Êquipements et services pour la vigne et le vin.

M. Jacquet, conseiller de Michel Barnier, chargÊ des pôles, a passÊ une journÊe à Q@LI-MEDiterranÊe. Rencontres avec l’Êquipe puis aussi avec la RÊgion et l’Etat qui ont affirmÊ leur soutien à la nouvelle stratÊgie du pôle.

M§B MJN FO UB UJP O Nm EJUFS SBO mF OOF

Les projets Nouveaux projets labellisĂŠs

Banque d’images

3 nouveaux projets labellisÊs par le pôle � PrÊco Vision (FUI) crÊation d’outils d’aide à la dÊcision pour optimiser le conseil agronomique � Vinneo (FUI), adaptation de la production de vin de cÊpage aux attentes des consommateurs � Tapvin (financement dispositif rÊgional) interactions emballage - vin

EF EF NB JO

@TICFEL @

Lettre d’information

TraçabilitÊ et sÊcurisation des aliments Pôle de compÊtitivitÊ

Q@LI-MEDiterranÊe Systèmes agroalimentaires durables et qualitÊ de vie en MÊditerranÊe

PĂ´le de compĂŠtitivitĂŠ

Q@LI-MEDiterranĂŠe LI-MEDiterranĂŠe

ĂŠtitivitĂŠ PĂ´le de comp

iterranĂŠe Q@LI-MED

PĂ´le de compĂŠtitivitĂŠ

pur jus de raisin Ă valeurs

ement & DĂŠvelopp Recherche

nutritionnelles amĂŠliorĂŠes

@ticfel

Systèmes agroalimentaires durables et qualitÊ de vie en MÊditerranÊe

Q@LI-MEDiterranĂŠe e

ĂŠs Transform

FIJUS-R@ISOL ISOL

CrÊation d’une gamme de purs Jus de Raisin à valeurs nutritionnelles amÊliorÊes et d’une filière dÊdiÊe jus de raisin Recherche & DÊvelop pement

on de l’Informati es Technologies Adaptation des ation aux Fruits Et LÊgum unic et de la Comm W Le projet portÊ par FOULON SOPAGLY, leader europÊen du purs jus de raisin, vise :

IF

Frais et des Produits

LL

â?š

PĂ´le de

com

pĂŠtitivit ĂŠ Q@LI-M EDiterra nĂŠe

ABOR

Alimentation, aliment s et

santĂŠ

d’intÊrêts comm

uns

PolyOxResist

â?š

ts

Saint-C

harles

Export

W

Š Fotolia

Š Fotolia

PĂ´le de compĂŠtitivitĂŠ

et TraçabilitÊ

e et Projet Influence des poly ier en Europ associÊ ➼, pionn à dÊvelopper une gamme de purs jus de raisin à valeurs nutritionnelles amÊliorÊes : teneur en sucres phÊnols sur le stress alimentaire Marketing chez l’homme sain ox rÊduite, riche en polyphÊnols, aciditÊ maÎtrisÊe ; sÊcuritÊ agroà risque mÊtabolique ydant Territo es ; -forme de rial et lÊgum avec les mÊcanismes : relation fruits en d’une plate ➼ à mettre place une filière dÊdiÊe jus de raisin à partir du Languedoc Roussillon. et : de l’insulinorÊsist jet de crÊatitÊiondes entreprises, perm les professionnels de la filièreproduits ; ance W Ce pro en de l’activ Ledes programme de travail se dÊcompose : sÊcuritÊ et mutualiser isation la er souti et valor ant fÊdÊr la bilitÊ et puiss sitÊ de traça la maÎtrise assurer la dre à la nÊces W; Le projet nnelles pour � par une sÊlection de nouveaux cÊpages spÊcifiques au jus de raisin outils pour ➼ de rÊpon aux isatio s nouve organ aux autre iques et opper de n; alimentaire ➼ de dÊvel ations techn la distributio itÊ agro� par l’optimisation des pratiques culturales adaptÊes au jus de raisin ; de r des innov sÊcur stade oppe de L’objectif ive principal de ce ➼ de dÊvel its et des services au e collaborat travail est d’Êvalue r les effets des la plate-form des produ � par l’optimisation des procÊdÊs d’extraction des PolyphÊnols ; d’Êvènements qui conduit de polyphÊnols de rience de la suralimentation production de radicaux raisin rouge poser l’expÊ au stress oxydant libres, l’inflamm ➼ De trans et à l’insulinorÊsistanc sur la suite à l’insuline ation, les adipocyto � par l’Êtude d’un procÊdÊ membranaire pour maÎtriser l’aciditÊ des jus de et l’utilisati e. Pour cela, la kines, l’activitÊ mitochon filières. on des substrats d’insulinorÊsistan ÊnergÊtiques seront raisin. Le proje driale, la sensibili ce. Ces volontaires ÊtudiÊs chez des tÊ sont rÊpartis entre t Sain pour une durÊe de volontaires sains PME exe un groupe polyphÊn à risque 9 semaines. La dÊmonst rçant leur t-Charles Exp � par l’Êtude clinique permettant d’obtenir une allÊgation santÊ pourl’utilisati le produit ols de raisin et un ration de l’effet bÊnÊfiqu on d’une  suralime ort est groupe placebo activitÊ e des polyphÊnols ntation pur jus naturellement riche en polyphÊnols. le premie  en fructose les au sein Il rassemb sera sensibilisÊe 6 derniers jours du r groupe de la filiè par le des com protocole. ment à re Fruits des part merciau l’expor et LÊgum enaires x, des tran t de es. de la Plat sporteu e-forme rs, des La stra expÊdit Multimo tÊgie d’ex eurs et dale PyrÊ portatio entrepr l’ensem nÊes MÊd n vise les ises fran ble iterranÊ marchÊ çaises sont : e. s à fort sont insu Allemag pote ffisa ntie ne, mment Pologne l sur lesq prÊsen , Hongrie RÊpublique Tch uels les tes. Les , Canada èque, pay Italie, et Royaum Pays Bal s retenus e Uni. tes, Rus sie,

' UW PV T RVF GB JUFTW PV T! Q@LI-MEDiterranĂŠe

â?š

aire SĂŠcuritĂŠ Sanit

CO

CrÊation d’une gamme de

AT

FIJUS-RAISOL

PĂ´le de compĂŠtitivitĂŠ

Q@LI-MEDiterranÊe Systèmes agroalimentaires durables et qualitÊ de vie en MÊditerranÊe

W RetombĂŠes attendues

Le doublement attendu de la consommation française de jus de raisin à 5 ans grâce à la mise en marchÊ d’une gamme de nouveaux jus de raisins se traduira par un volume supplÊmentaire de jus de raisin de 400 000 hl soit un gain en CA de 20 M₏ pour la filière (viticulteur, cave et fabriquant de jus de raisin). Avec le pur jus de raisin naturellement riche en polyphÊnols, le dÊveloppement est estimÊ à 50 000 hl à 5 ans (dÊjà intÊgrÊ dans les 400 000 hl).

Kakemonos

En termes de surface, cette augmentation nĂŠcessitera 2 000 hectares dĂŠdiĂŠs soit un maintien de plus W Impact du projet de 65 exploitations de 30 ha sur la rĂŠgion Languedoc Roussillon.

Les embauches effectives à 5 ans après la rÊalisation du projet seront de 12 personnes : 2 chez les Face actuel à la crise caves coopÊratives partenaires et 10 chez FOULON pour un effectif de 58 dupersonnes. vin et aux incertitu des concernant la temps, de conserve rÊvision de l’OCM r les emplois. Ce projet induira Êgalement des retombÊes Êconomiques rÊgionales liÊes au maintien, à la diversifi Les trois Vin, l’enjeu est, dans un Chiffre distilleries partenai d’Affaires un premier d’environdes res reprÊsentent cation et à la modernisation de l’activitÊ viticole du Languedoc-Roussillon mais Êgalement 60retommillions La filière viticole près de 250 salariÊs : ques pour les partenaires. rÊgionale sera impactÊe d’Euros et 1500 adhÊrents (caves bÊestypes scientifi à des particulières et coopÊrat pour par ce projet. de plusieurs moindre coÝt, ives). t accès, à -forme sera Le auron plate , dÊvelopp qui cette ement seule ir d’activitÊs non-sub système, gÊnÊrÊ par ventionnÊes est nÊcessai tude actuelle sur pourrait s’offr rentes au d’affaires le devenir, entre re-elles ne prises adhÊ re Le chiffre aux d’ent distillerie entre ne autre, les Par ailleurs, concerna s compte-tenu de des prestations viniques rÊ par Ês, que chacu l’incerti nt les extraits de -forme. ➼ celui gÊnÊ faut aujourd’hui, raisin titrÊs en polyphÊn (rÊvision de l’OCM vin). atiques fÊdÊr cette plate inform de pour te ces se ols, dÊgager servi la concurrence mondiale des produits  basiques vation indui des Êtudes cliniques s’installe , dÊmontrer claireme rÊ par l’inno deviennent indispen rranÊe nt sables. l’efficacit ➼ celui gÊnÊ MEDite Ê des extraits : Q@LIQ@LI-MEDiterranÊe - FIJUS-R@ISOL page 1/2

W Impact du

projet

â?š

â?š

W Impa

ct du pr

ojet Les obje ctifs Êco Une croi nomique ssance significa s concernent tive de l’en leurs exp semble des acte ortation s confort urs de la filiè era leur re  Fru chiffre d’affair its & LÊgumes es. .

Q@LI-MEDiterranĂŠe

Fiches projets

Q@LI-MEDiterranĂŠe

- 12 - Bilan d’activitÊs 2008

â?š

Q@LI-ME

DiterranĂŠ

e - SCE

POOL EXPO

RT

â?š

page 1/2


04

Le fonctionnement administratif et financier du pôle

4.1 La situation comptable

Le 19 mars 2008, l’association Q@LI-MEDiterranée a signé une convention d’assistance avec la CCI de Nîmes, convention qui prévoit la prise en charge totale de la comptabilité de l’association. Les comptes de l’association ont été arrêtés par la CCI de Nîmes le 31 décembre 2008 et certifiés par le commissaire aux comptes Monsieur Dehors de la Société S.E.L D.D.A. Pour l’année 2008, les produits s’élèvent à 550 349,68 euros. L’investissement pour la plate-forme Q@liweb fait apparaître des produits exceptionnels pour un montant de 200 223,11 euros. Les produits d’exploitation s’élèvent à 349 862,76 euros dont 33 000 euros de cotisations. Le montant des subventions publiques de l'Etat et des collectivités locales représente 80 % du total des produits d’exploitation. La dotation aux amortissements s’élève à 203 465,95 euros compte tenu de l’investissement pour la plateforme Q@liweb. Les comptes 2008 sont équilibrés avec un résultat net nul pour 2008.

■ Résultat net Montants en € Réalisé en 2007

Réalisé en 2008 2008/2007

Chiffre d’affaires Subventions d’exploitation Dont Etat et collectivités locales Dont subventions des adhérents Autres Produits d’exploitation (cotisations) + Total des Produits d’exploitation

0 213 599 171 799 41 800 10 200 223 799

0 316 863 280 725 36 138 33 000 349 863

0 103 263 108 926 - 5 662 22 800 126 063

Frais de personnel (interne & extérieur) Autres Charges d’exploitation - Total des Charges d’exploitation

145 412 94 113 239 525

196 736 147 681 344 417

51 324 53 568 104 892

= EXCÉDENT BRUT D’EXPLOITATION

-15 725

5 446

21 171

- Crédit-bail, Location (L. durée) +/- Eléments financiers +/- Dotations amortissements +/- Reprise de subventions +/- Eléments Exceptionnels

0 247 -25 209 25 096 0

0 -2 203 -203 466 200 223 0

0 -2 450 -178 257 175 127 0

= RÉSULTAT NET

-15 591

0

15 591

Q@LI-MEDiterranée

- 13 - Bilan d’activités 2008


04

Le fonctionnement administratif et financier du pôle

Les moyens financiers mis en œuvre ont permis : ● le fonctionnement de l'équipe d'animation du pôle : émergence de projets, ... ● la mise en place de la plate-forme de travail collaboratif Q@liWeb, livrée définitivement par IBM au pôle durant le premier trimestre 2008. Notons que la trésorerie du pôle serait structurellement déficitaire sans le concours bienveillant de la CCI de Nîmes qui permet à l'association d'assurer la trésorerie courante.

■ Bilan au 31/12/2008 Montants en € Actif Actif Net Immobilisé

2008 383 839

2007

Passif

582 381

Capitaux propres

2008 400 002

601 855 40 243 -15 591 602 300 -25 096

Provisions pour R/Ch.

0

0

Emprunts et dettes LT

0

0

Total capitaux permanents 400 002

601 855

Dont fonds associatifs 24 651 Dont résultat de l’exercice 0 Subventions d’investissements 600 669 Subventions rapportées au résultat -225 319

Fonds de roulement Stocks et en-cours

Total ACTIF

19 475 332 314

332 442

Besoin en Fonds de Roulement Disponibilités

16 163

Dettes et comptes de régul. 288 391

Créances et comptes de régul. 284 777

2007

128 Excédent de B.F.R. 19 776

19 347

688 392

934 169

Concours bancaires courants Total PASSIF

Variation de fonds de roulement de l’exercice 2008 : 16 163 € - 19 475 € = -3 312 € Q@LI-MEDiterranée

- 14 - Bilan d’activités 2008

3 614 0

0

688 393

934 169


04

Le fonctionnement administratif et financier du pôle

4.2 Les adhésions

En 2008, Q@LI-MEDiterranée compte 86 adhérents soit 11 adhérents de plus qu’en 2007.

■ Nombre d’adhérents

60

80 70 50

51 42

37

50

33

31

37

entreprises autres

40 20

30

51 42

30

40 20

80 70

90

60

90

35

33

31

35

entreprises autres

10 0 2006

10

2007

2008

0 2006

2007

2008

■ Répartition des adhérents 2008 par collège autres organismes 19 % autres organismes 19 %

recherche 22 %

entreprises 59 %

recherche 22 %

entreprises

entreprises 59 %

recherche autres organismes entreprises recherche

4.3 L’équipe d’animation du pôle

autres organismes

Fin 2008, l’équipe est composée de 3 personnes : Ghislain Grévy,directeur, Frédéric Lhoste, arrivé en septembre 2008 et Elodie Perrot, arrivée en octobre 2008. Hélène Gueguen a quitté le pôle en mai 2008 pour s’installer à Tahiti et Joëlle Nuguet est retournée travailler à Agropolis International dans le courant de l’été 2008.

Q@LI-MEDiterranée

- 15 - Bilan d’activités 2008


04

Le fonctionnement administratif et financier du pôle

4.4 Evaluation du pôle

Le gouvernement avait annoncé en 2005, lors de la création des pôles de compétitivité, que ceux-ci seraient évalués à l'issue d'une première période de 3 ans. L'année 2008 a ainsi été jalonnée par l'évaluation des pôles de compétitivité avec : ● Janvier à avril : Préparation de l'évaluation (réponse au questionnaire des évaluateurs) : audit mené par le cabinet CMI. Un groupe de travail interne au pôle a mené à bien la préparation de cet audit. ● Juin : Communication du résultat de l'audit et de l'appréciation du gouvernement : l'organisation et les actions du pôle Q@LI-MEDiterranée ne correspondent pas suffisamment au cahier des charges fixé par le gouvernement aux pôles de compétitivité, il est donc demandé à Q@LI-MEDiterranée une « reconfiguration en profondeur ». ● 2 juillet : Une délégation du pôle rencontre les auditeurs et le Groupe de Travail Interministériel pour un entretien contradictoire à Paris : il est demandé au pôle de présenter un plan d'actions correctives pour la fin du mois d'octobre 2008. Les représentants de l'Etat en région (SGAR et DRAAF) ainsi que de la Région Languedoc-Roussillon, ont accompagné la délégation.

Les cinq points demandés par le gouvernement au pôle Q@LI-MEDiterranée

1 2 3 4 5 ● De Juillet à Octobre : de nombreux groupes de travail ont permis de préparer le plan d'actions demandé, qui inclut le repositionnement stratégique du pôle. ● Octobre : la commission de coordination régionale LR, co-présidée par le Préfet de Région et le Président du Conseil Régional, valide le plan d'actions du pôle qui est transmis en l'état au gouvernement. ● Décembre : le gouvernement accuse réception et valide que notre plan d'actions correspond bien à sa demande, et fixe la date d'un audit de suivi à l'automne 2009.

Q@LI-MEDiterranée

- 16 - Bilan d’activités 2008


05

Les perspectives

9

Les actions prioritaires du plan d’actions remis par le pôle en octobre 2008

1 2 3 4 5 6 7 8 9

le repositionnement du pôle sur 3 grandes cultures méditerranéennes et leurs produits : Vigne, Fruits et Légumes, Céréales la redéfinition de sa stratégie avec notamment l'organisation sous forme de trois domaines d'activité stratégique (DAS) le changement de l'organisation de la gouvernance avec une plus large place aux PME l'implication de nouveaux types d'entreprises : les équipementiers, fournisseurs de produits ou services aux filières une nouvelle dynamique projet avec notamment la mise en place d'une nouvelle organisation pour l'émergence des projets le rapprochement avec d'autres pôles par filière la définition des priorités sur les actions à l'international dans les pays méditerranéens : complémentarité à l'export avec les structures existantes, et développement de coopérations et partenariats le déploiement de nouveaux outils de communication la mise en place de moyens financiers et humains : embauche en direct de 3 personnes, et recherche de nouveaux types de financement

Q@LI-MEDiterranée

- 17 - Bilan d’activités 2008


06 Les acteurs du pôle

6.1 Les membres du bureau

■❚❚ Collège 1 : Industriels et entreprises Président

Michel DEGRÉ

BIOSERAE

Vice-Président

Georges JORDAN

SNIFL

Vice-Président

Laurent-Emmanuel MIGEON

EVOC/UCCOAR

■❚❚ Collège 2 : Organismes de recherche

et de formation Trésorier

Secrétaire

Jean-Pierre COUDERC

Sup Agro

Jean-Paul CRISTOL

UM 1/CHU

Dany GRIFFON

CIRAD

Danièle HERIN

UM 2

■❚❚ Collège 3 : Autres pôles de compétitivité

Yves BAYON DE NOYER

PEIFL

■❚❚ Collège 4 : Autres organismes

Didier BARRAL

ARIA-LR

Louis CASEILLES

MP2

Stéphane DEBOSQUE

CRA-LR

Anne LICHTENBERGER

Transferts LR

Olivier RIVES

FRCA-LR

Q@LI-MEDiterranée

- 18 - Bilan d’activités 2008


06 Les acteurs du pôle

6.2 Les adhérents ayant acquitté leur cotisation au 31/12/08

ABAC INFORMATIQUE ; ADIV (PÔLE INNOVIANDE) ; AFAQ-AFNOR ; AGROPOLIS INTERNATIONAL ; AGROSUD ; ALCI ; ARCADIE S.A. ; ARIA LR ; ARVALIS (INSTITUT DU VÉGÉTAL) ; ASSOCIATION CLIMATOLOGIQUE HERAULT ; AUDECOOP ; BIO SERAE LABORATOIRES S.A. ; BIONOV ; CCI DE NÎMES ; CCI DE PERPIGNAN ET DES PO ; CEAFL-BRM ; CEMAGREF ; CIHEAM-IAM M ; CIRAD MONTPELLIER ; CIRAD PERSYST-QUALISUD ; CNRS ; CREDIT AGRICOLE DU MIDI ; CTCPA ; CTIFL ; EFFICIENT TECHNOLOGIE ; ENSCM ; ESCAIA ; EURODUR ; FEDERATION DES FRUITS ET LEGUMES-COOPERATION EN LANGUEDOC-ROUSSILLON ; FOULON SOPAGLY ; FRCA ; GRAP’SUD UNION ; GROUPE COOPERATIF OCCITAN ; HISTALIM ; IBM MONTPELLIER ; ICV (INSTITUT COOPERATIF DU VIN) ; IFRIA-LR ; ILLEFRUITS S.C.A. ; INRA ; INSTITUT FRANÇAIS DE LA VIGNE ET DU VIN (ENTAV/ITV FRANCE) ; INTER RHONE ; IRD ; ITK ; LA MELBA S.C.A.F. ; LABORATOIRE GENOME ET DEVELOPPEMENT DES PLANTES (LGDP) ; LANGUEDOC-ROUSSILLON INCUBATION ; MERCADIS-SOMIMON ; MONTPELLIER SUPAGRO ; MP2 PLATEFORME MULTIMODALE PYRENEES-MEDITERRANEE - SYNDICAT MIXTE ; NEOTIC ; NUTRIGENIX ; ONDALYS ; PALGA SA ; POLE DE COMPETITIVITE CEREALES VALLEE ; POLE EUROPEEN D’INNOVATION FRUITS ET LEGUMES (PEIFL) ; PYRESCOM SA ; SANOFI-AVENTIS RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT ; SCA CELLIER DES CHARTREUX ; SICA CENTREX ; SKULDTECH ; SODIMEL ; SOFT SARL ; SUD REGAL SA - POLE SUD GLACIER ; SYNDICAT NATIONAL DES IMPORTATEURS DE FRUITS ET LÉGUMES ; TRANSFERTS LR ; UCCOAR (EVOC) ; UNIVERSITE MONTPELLIER I ; VALORHIZ ; VIVELYS-DWINE.

Q@LI-MEDiterranée

- 19 - Bilan d’activités 2008


L’association d’animation du pôle de compétitivité Q@LI-MEDiterranée remercie ses partenaires financiers

Pôle de compétitivité

Q@LI-MEDiterranée Agropolis International, Avenue Agropolis 34394 Montpellier cedex 5 tel : 04 67 04 75 56 - www.qalimediterranee.fr - info@qalimediterranee.fr

Bilan d'activités - Pôle Qalimediterranée - Année 2008  

Pour le Pôle Q@LI-MEDiterranée, l'année 2008 a été "riche de défis, d'engagement, de travail, d'énergie et de créativité". Ce bilan d'activ...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you