Issuu on Google+

PLUS FORTS

ENSEMBLE OPÉRATION

LA SOLIDARITÉ AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ

DOSSIER

PRÉSERVER VOTRE POUVOIR D’ACHAT TÉMOIGNAGES

GARDER LA FORME À TOUT ÂGE !

DÉFENDRE LES PENSIONS

IMPRIMÉ ÉLECTORAL


Âť Dossier

2


Défendre les pensions pour

protéger les pensionnés

Nous vivons de plus en plus longtemps et en meilleure santé. La qualité de vie et les progrès de la médecine améliorent notre quotidien. Tant mieux ! Pourtant, les défis restent importants. Au PS, nous voulons garantir un avenir serein aux aînés. Le PS a créé notre modèle de protection sociale. Ce sont nos parents et nos grands-parents qui ont pensé la sécurité sociale, cette magnifique solidarité entre tous les Belges dont nous bénéficions aujourd’hui. Il faut préserver cet héritage et le renforcer ! Pour le PS, il faut que celles et ceux qui ont participé à cette solidarité par leur travail et le dévouement à leurs enfants et petits-enfants en soient récompensés.

+

Le

6 propositions du PS pour défendre les pensionnés - Ne pas toucher à l’âge légal de la pension - Porter la pension minimale pour une personne isolée à au moins 1.300 euros par mois, que l’on soit salarié, indépendant ou fonctionnaire - Augmenter toutes les autres pensions de 1% tous les deux ans, en plus de l’indexation - Fixer la garantie de revenus aux personnes âgées (grapa) à 1.150 euros par mois, pour les personnes qui n’ont pas droit à une pension suffisante - Relever le montant de l’exemption de la cotisation de solidarité - Permettre de cumuler totalement une pension et une rente pour maladie professionnelle ou accident de travail pour faire face aux coûts engendrés

du PS des pensionnés mieux informés

Il existe un numéro de téléphone gratuit, le 1765, qui met le citoyen en contact avec le service de pensions adéquat. Le PS veut améliorer le fonctionnement de ce service pour que tout pensionné ou futur pensionné ait un expert au bout du fil dans les deux minutes et qu’il obtienne une réponse claire et précise à sa question dans les sept jours. 3


» Témoignages croisés

Yvette vient de fêter son 81e anniversaire. JeanPaul est un jeune retraité de 67 ans. Nous leur avons donné rendez-vous pour recueillir leur témoignage. Focus sur leurs plaisirs, leurs attentes et leurs préoccupations.

»» Il faut garder la f Depuis qu’il ne travaille plus, Jean-Paul n’est pas devenu inactif pour autant : « J’ai récupéré du temps pour moi, pour ma femme, pour mes enfants et mes petits-enfants. Quel plaisir ! Je me suis inscrit à un cours de cuisine. Moi qui n’avais jamais touché une casserole de ma vie. Maintenant, je prépare des petits plats sains et savoureux… et j’en fais profiter toute la famille ! » 4

Une alimentation de qualité pour tous Le PS se bat pour assurer une alimentation de qualité à tous. Les derniers scandales alimentaires, comme celui sur la viande de cheval dans les plats préparés, soulignent combien il est important d’être vigilant. Pour le PS, il faut :


a forme à tout âge ! - Rendre plus visibles (taille des caractères, couleurs, contraste) les informations obligatoires sur les étiquettes de produits alimentaires - Faire vérifier par un organisme public les informations figurant sur les emballages alimentaires et dans les publicités, comme « diminue le cholestérol », « riche en fibres », « light », « bio »

- Informer le consommateur de manière transparente et complète sur l’origine des produits et leur fabrication - Favoriser la création et le développement de magasins sociaux par des CPAS, des associations ou des coopératives, assurant ainsi l’accès aux biens et services de consommation courante pour les personnes à faibles revenus

» 5


Toujours enthousiaste et optimiste, Yvette, dynamique octogénaire, déclare : « Je ne me suis jamais sentie aussi jeune ! Avec mes amies, nous avons décidé d’organiser un ‘café tricot’. C’est un endroit où toutes les personnes qui ont envie de tricoter se retrouvent. L’ambiance est chaleureuse et intergénérationnelle. Je suis très heureuse car notre local se situe à deux pas de chez moi. C’est pratique parce qu’à mon âge, on ne se déplace plus aussi facilement qu’avant. J’ai aussi des difficultés pour faire le ménage et les courses. »

Vivre chez soi en toute tranquillité Au PS, nous souhaitons permettre aux aînés de continuer à vivre dans la maison ou l’appartement où ils ont vécu une partie de leur vie et dans lequel ils ont leurs habitudes et leurs souvenirs. Le bien-être, c’est essentiel. Aussi, le PS entend :

6

- Renforcer les services d’aide à domicile et les aides pour l’aménagement de la maison ou de l’appartement afin de permettre à chacun de continuer à vivre chez soi - Mettre en place une alternative à l’hospitalisation pour les cas où l’état de santé de la personne ne justifie pas -ou plus- un environnement médicalisé intense et spécialisé, en permettant le maintien à domicile ou l’accueil dans un centre de revalidation - Renforcer la prévention des chutes chez les aînés par la promotion d’activités physiques et par la généralisation des conseils et aides pour l’aménagement du domicile - Réduire les droits de donation lorsqu’une personne âgée dépendante donne sa maison à un de ses enfants qui vient vivre avec elle - Supprimer les droits de succession sur le logement familial moyen pour le conjoint survivant


Jean-Paul et Yvette s’accordent sur l’importance des soins de santé. Yvette : « Il y a quelques mois, j’ai fait une lourde chute et je me suis fracturé le bassin. J’ai séjourné à l’hôpital pendant deux semaines. Puis j’ai pu rentrer à la maison. Les soins qui m’ont été prodigués par les médecins et les infirmières étaient excellents. Et la mutuelle m’a remboursé la quasi-totalité des frais. »

Des soins de santé de qualité et accessibles à tous Les Socialistes sont à l’origine de la sécurité sociale, qui comprend notamment le remboursement des soins de santé. Notre système de soins de santé est reconnu comme l’un des meilleurs au monde. Le PS veut continuer à améliorer encore notre modèle de soins de santé. Concrètement, nous souhaitons : - Créer un site internet qui permette à chaque patient de connaitre le prix d’une consultation chez le médecin qu’il souhaite consulter - Interdire les suppléments d’honoraires en chambre double ou en

chambre commune, en cas d’hospitalisation de jour - Plafonner les suppléments en chambre simple en cas d’hospitalisation - Mieux rembourser les soins dentaires préventifs et les prothèses dentaires pour les personnes qui en ont besoin - Mieux rembourser les verres de lunettes - Mieux rembourser les implants de prothèses (hanche, genou…) - Assurer le paiement direct par la mutuelle de la consultation chez le médecin pour les patients qui n’ont pas les moyens d’avancer la somme - Créer de nouvelles maisons médicales dispensant en un seul lieu tous les soins de santé de base, y compris les soins dentaires - Favoriser en maison de repos la création d’unités spécifiques pour les résidents atteints de la maladie d’Alzheimer, garantissant sécurité, liberté et un maximum de repères

7


» Dossier Préserver votre

pouvoir

d’achat

8


L’amélioration du pouvoir d’achat est un combat de longue date du PS. Outre le maintien de l’indexation des salaires, le PS a obtenu sous cette législature la baisse de la TVA sur l’électricité, la diminution du prix de 2.500 médicaments, l’augmentation automatique des allocations sociales ou encore le renforcement du contrôle des prix. Pour le PS, il faut poursuivre l’effort au cours des prochaines années.

5 propositions

3 idées

contre la hausse des prix

faire les bons choix

du PS pour lutter

du PS pour permettre au consommateur de

- Maitriser le prix de l’énergie (gaz, électricité) pour le maintenir dans la moyenne des pays voisins, et en imposant un blocage des prix si nécessaire

- Limiter le nombre d’offres par fournisseur d’énergie (gaz, électricité) pour aider le consommateur à comparer et opter pour la proposition qui est la plus favorable

- Assurer un contrôle juste et efficace du prix de l’eau

- Créer un point de contact unique offrant toute l’information sur l’énergie

- Fixer le prix de l’assurance auto en fonction du comportement de l’assuré sur la route (bonus-malus) et refuser les critères discriminatoires tels que l’âge ou le lieu du domicile de l’assuré

- Renforcer la lisibilité des factures et expliquer clairement chaque composante, en particulier en matière d’énergie

- Contrôler le tarif des maisons de repos, notamment le prix demandé à l’ouverture ou après la rénovation d’une maison de repos - Imposer d’inclure des services dans le prix des maisons de repos, comme la télédistribution

9


» Interview

Michel

Facteur depuis 32 ans « Être chaque jour au service de la population m’a toujours motivé à travailler avec passion » Depuis 32 ans, Michel sillonne chemins, rues et avenues pour porter le courrier par tous les temps… Si le vélo a désormais fait place à la voiture, la passion de servir, elle, est toujours bien présente.

10


Votre métier a-t-il évolué en 30 ans ? Michel : « Fortement ! Le rythme de travail s’est accéléré. Les services postaux offerts se sont multipliés et diversifiés. La relation avec les habitants des quartiers qu’on couvre a aussi changé. Par le passé, tout le monde connaissait son facteur. Aujourd’hui, ce n’est plus nécessairement le cas. Pourtant, notre rôle de facteur reste important et permet de tisser des liens sociaux entre les gens. » Pour le PS, le service postal, le réseau des bureaux de poste et des Points Poste doivent être maintenus et renforcés dans les zones où c’est nécessaire. Selon le PS, il faut : - Améliorer les heures d’ouverture des bureaux de poste - Réduire la durée d’attente au guichet - Maintenir le réseau actuel des 14.000 boites aux lettres rouges de bpost

Comment voyez-vous votre métier dans 30 ans ? Y aura-t-il encore des facteurs ? Michel : « Oui, le métier existera encore. Mais il va continuer à évoluer. On l’a vu avec l’arrivée d’Internet : les habitudes changent. On écrit peut-être moins de lettres, mais on se fait davantage livrer à domicile, par exemple. » bpost (la nouvelle dénomination de La Poste) doit être encouragée à exploiter et développer son service essentiel, celui de desservir chaque jour toutes les maisons du pays. Pour le PS, bpost doit : - Proposer des services qui répondent aux besoins nouveaux de la population : e-commerce, livraisons rapides à domicile… - Promouvoir et renforcer le rôle social du facteur, notamment par le service « SVP facteur » qui permet aux personnes âgées ou qui se déplacent difficilement de demander l’aide du facteur pour leur rendre service

Des services publics justes, efficaces et accessibles - Imposer un salaire maximum aux patrons des entreprises publiques, limiter leurs indemnités de départ à un an de rémunération et leur interdire les stock-options

d’avoir un accès facile aux formulaires nécessaires à l’accomplissement de leurs démarches administratives et de connaître l’état d’avancement de leur dossier

- Eviter la privatisation des entreprises publiques où l’Etat est majoritaire afin d’empêcher une augmentation du prix pour les citoyens et une dégradation de la qualité du service

- Installer en zone rurale des « maisons des services publics », guichet d’accueil unique pour tous les services publics communaux, fédéraux et régionaux et organiser des antennes mobiles

- Mettre en place un guichet Internet unique permettant aux citoyens

11


» Conseils Comment améliorer sa vie au quotidien ?

Logement, mobilité, sécurité… Autant de sujets qui méritent une attention particulière. Le PS y est attentif et met sur la table ses propositions pour renforcer la convivialité.

Logement

Quartiers et villages

Davantage de justice et de solidarité

Un cadre de vie agréable et propre

- Encadrer le prix des loyers en accordant un incitant fiscal au propriétaire qui loue son bien à un prix correct et en imposant une sanction au propriétaire peu scrupuleux qui loue un taudis à un prix excessif

- Multiplier les espaces verts et les endroits où se reposer (bancs publics)

- Soutenir les formes de logements intergénérationnels, permettant de se rendre mutuellement service

- Garantir l’accessibilité des bâtiments publics

- Prévoir des trottoirs accueillants pour les aînés, des passages pour piétons sécurisés

- Favoriser l’implantation et le maintien des petits commerces de proximité dans les quartiers et les villages - Veiller à la propreté des lieux publics (parcs, trottoirs)

12


Mobilité

Sécurité

Mobilité

La tranquillité partout, tout le temps

Des transports en commun qui facilitent les déplacements

- Faire en sorte que la police soit plus présente dans les quartiers

- Poursuivre les politiques de tarifs préférentiels pour les seniors dans les transports en commun

- Renforcer la lutte contre les incivilités (graffitis, dégradations au mobilier urbain) - Améliorer l’éclairage public - Poursuivre les efforts de sécurité dans les transports en commun - Encourager la création de médiateurs de quartier qui auront pour mission de résoudre, par la voie du dialogue, les conflits de voisinage, les désaccords entre propriétaires et locataires, les petits conflits de mitoyenneté

- Soutenir et diversifier l’offre de transports en commun en tenant compte des besoins spécifiques des aînés : fréquence des dessertes, points d’arrêt, parcours - Veiller à l’accessibilité des transports aux personnes à mobilité réduite - Développer le système des arrêts à la demande (devant ou près de chez soi) - Améliorer le confort : installation d’abris de bus pour protéger des intempéries, marches plus accessibles dans les trains, entretien des escalators dans les métros 13


» Opération « La solidarité au cœur de la société » Participez, donnez votre avis, faites entendre votre voix ! La citoyenneté et la participation sont, aux yeux du PS, fondamentales. Aussi, le PS considère que notre société a besoin de l’apport de l’expérience des seniors : leurs conseils sont précieux.

14


Mobilité Pour promouvoir la participation, le PS propose de : - Encourager les expériences participatives, notamment les conseils consultatifs des aînés - Faire appel à l’expertise des aînés, notamment pour animer et renforcer les structures existantes (accueil extrascolaire, écoles de devoirs, maisons de quartier...) - Reconnaître les compétences et les talents des aînés pour leur donner l’occasion de partager leur savoir, leur histoire, leurs compétences - Garantir l’épanouissement artistique, culturel et sportif des aînés en favorisant l’accès matériel aux infrastructures et manifestations au niveau local

- Développer au sein des communes, des « agences d’aînés actifs », avec une mission d’information, d’orientation et d’encadrement de l’activité des aînés dans le cadre du bénévolat - Renforcer les services d’écoute et d’information aux ainés (numéro vert Infoseniors Wallonie, « Respect Seniors »...) - Multiplier les espaces publics numériques et augmenter les formations « Papy et Mamy Surfeurs » pour accompagner celles et ceux qui souhaitent découvrir l’informatique et Internet - Favoriser les initiatives intergénérationnelles en multipliant les espaces de rencontres et les projets intergénérationnels, notamment au départ des associations de quartier ou de village

15


Comment voter valablement ? Le dimanche 25 mai, nous allons élire nos représentants au Parlement régional, à la Chambre des Représentants et au Parlement européen. Voter est important ! Les élections du 25 mai seront fondamentales : elles détermineront l’avenir du pays et de la protection sociale. Au moment où certains rêvent de scinder la Belgique, il est important de soutenir le PS ! Les étapes pour exprimer un vote valable : 1. Avant de vous rendre au bureau de vote, munissez-vous de votre convocation électorale (le carton que vous avez reçu par courrier et qui vous indique où vous devez aller voter) et de votre carte d’identité 2. Présentez votre convocation et votre carte d’identité lorsque vous entrez dans le bureau de vote. Vous recevrez des bulletins de vote (un par élection) ou une carte magnétique 3. Installez-vous dans un isoloir 4. Sur chaque bulletin, repérez la liste PS (liste n° 10). Elle comprend des candidats effectifs et des candidats suppléants 5. Vous pouvez choisir un ou plusieurs candidats sur la liste PS, qu’ils soient effectifs ou suppléants. Attention : vous ne pouvez pas voter pour des listes différentes 6. Remettez vos bulletins de vote ou votre carte magnétique au responsable du bureau de vote et récupérez votre carte d’identité Liste

« Chaque voix qui manquera au PS est une voix qui ouvre la route à la droite »

Editeur responsable : Gilles Mahieu - 13 boulevard de l’Empereur - 1000 Bruxelles • Ne pas jeter sur la voie publique


Brochure "Seniors" 2014.