Issuu on Google+

BULLETIN D’INFORMATION DE LA SECTION PS DU BARP

BONNE ANNÉE

Mr Vincent NUCHY Conseiller Général Barpaises et Barpais, L’année qui vient de s’achever aura sans nul doute été marquée par une aggravation sans précédent de la crise financière qui secoue le monde, notre continent et notre pays ainsi que par une dégradation manifeste des conditions de vie de nos concitoyens pour lesquels la vie est rendue plus difficile. Ni notre canton, ni la commune de Le Barp n’échappent pas à cette situation, ni le Conseil général de la Gironde dont la mission première est celle de la solidarité pour accompagner au quotidien les plus fragiles d’entre nous en y consacrant la moitié de son budget dont le montant total porte sur un montant de 1milliard 547 millions d’euros. Pour ce qui est de 2011, le Conseil général aura apporté 194748€ à la commune de Le Barp dont 36826€ au titre du Fond Départemental d’Aide à l’Équipement des Communes permettant à la commune de

financer les opérations d’investissement qu’elle a souhaité. En outre 8951€ ont été attribués à la vie associative barpaise favorisant le lien social. Ainsi, ce sont 203669€ dont Le Barp aura bénéficié. En 2012, 285 millions d’euros seront consacrés à l’investissement pour poursuivre l’équipement et l’aménagement de la Gironde et aider les communes dans leur développement et leurs projets. Si ce choix du Président Madrelle et de sa Majorité départementale s’inscrit dans le souhait de favoriser la commande publique à l’heure du ralentissement, il se caractérise aussi par une volonté forte de refuser une Gironde à deux vitesses, une Gironde urbaine et une Gironde rurale. Ainsi la commune de Le Barp pourra-t-elle bénéficier en 2012 des mêmes aides qu’en 2011 même si l’année qui s’annonce sera tout autant difficile et particulière. Difficile car la crise que nous traversons loin de se dissiper semble s’accentuer, particulière car c’est l’année d’un rendez-vous électoral majeur et qu’il appartiendra à chacun de se déterminer pour que vive l’espoir d’un changement attendu pour plus de justice et de solidarité. Permettez-moi donc de rester optimiste quant à l’avenir et de vous adresser des vœux de santé et de bonheur pour 2012.

JANVIER 2012 Dernière minute Braves gens, vous pouvez dormir tranquilles... Après avoir été retoquée plusieurs fois par la souspréfecture (encore une fois en 2011), la municipalité est cette fois-ci épinglée par la Cour des Comptes .Un rappel à l'ordre de plus pour dire que nos finances sont gérées comme cochon... Déclaration de Mme le Maire au CM du 24/01/2012 : TOUT VA BIEN ! Au fait, selon certains conseillers municipaux, la crèche et Lou Pin Bert ont été fait trop tôt. Avis au collectif pour la création du collège La Section du PS du Barp vous présente à tous ses meilleurs vœux pour l’année

2012


Finances et gouvernances L’exercice de la gouvernance municipale impose aux élus de structurer leur méthodologie de mise en œuvre de leur politique. Rien de très technique mais à minima faire usage de bon sens permet d’atteindre les objectifs fixés par les besoins des Barpais. Concrètement, en fonction des besoins des administrés, l’équipe doit définir ses priorités et mettre en regard les moyens pour les atteindre. Depuis 2008, nous affichons notre opposition aux méthodes et choix politiques de la majorité actuelle. Les choix budgétaires de la commune, mis en exergue par le rapport de la chambre régionale de la cour des comptes, montrent l’absence de méthodologie dans la gestion des finances de notre commune permettant une projection au-delà de 2012. La capacité d’autofinancement (CAF) des communes provient de l’épargne qu’elle réalise sur son budget de fonctionnement, donc sur les impôts auxquels nous contribuons. C’est la différence entre le montant des recettes de fonctionnement (impôts, dotation de l’état) et les dépenses de fonctionnement (charges de personnel et de fonctionnement des équipements, remboursement des emprunts des crédits). C’est enfin la seule source pérenne de financement des investissements de la commune hors emprunts et subventions diverses. Notre CAF est largement inférieure à la moyenne des communes comparables à la nôtre. En effet, bien que disposant d’une importante trésorerie issue notamment de la vente du terrain au bailleur Gironde Habitat pour la réalisation du lotissement des Landes de Mougnet, la commune fait le choix de ne pas anticiper le remboursement de sa dette. Diminuer les charges des emprunts contractés aurait pour bénéfice direct d’augmenter notre épargne de fonctionnement. Pour être clair nos impôts permettraient en plus d’assurer un bon fonctionnement des services municipaux, de bâtir librement Le Barp de demain, en dégageant une épargne de fonctionnement sans augmentation des impôts. La majorité actuelle fait le choix de conserver cette trésorerie pour financer les projets en cours (en la plaçant le cas échéant sur des produits financiers moins rémunérateurs que nos taux d’emprunt contractés, cherchez l’erreur !). Cette trésorerie peut paraître importante mais ne permet pas de couvrir l’intégralité des besoins des Barpais. Il appartient donc à la majorité de prioriser ses réalisations. Encore une fois les faits parlent d’eux -mêmes. Dans l’ordre, un vestiaire de Foot au budget disproportionné, l’aménagement du centre bourg (priorité absolue de la majorité en 2008 qui voit le jour en 2012), comprenant simplement un parking et de la réfection de la salle du Val de L’Eyre. Nous ne pouvons nous satisfaire de ces réalisations pour lesquelles nous vous laissons le soin d’apprécier la valeur ajoutée induite dans votre quotidien...

D’autant plus qu’aucune suite à cette réalisation n’est actuellement arrêtée, ni même budgétisée. Le seul recours pour finaliser le programme d’aménagement du centre bourg (quand il sera établi !) sera de céder le reste du foncier communal à des organismes qui n’auront pas vocation à préserver notre environnement au caractère rural. Notre vision serait de se désendetter afin d’augmenter notre CAF et ainsi pouvoir avoir recours à l’emprunt pour réaliser nos projets tout en épargnant notre environnement, moins de béton plus d’aménagements de proximité.

Depuis 2008, nous dénonçons le manque de programmation de la majorité municipale et son manque d’ « adhérence » aux priorités des Barpais. Pire, la politique conduite par la majorité municipale actuelle interdit, par son refus de se désendetter par anticipation, d’avoir recours à l’emprunt pour réaliser des projets aux financements lourds. En effet, à l’heure actuelle nos contributions ne se suffisent pas à elles-mêmes pour rembourser le montant des intérêts des emprunts contractés, il est donc impossible d’assumer la charge financière de la construction d’un nouveau collège, de nouveaux aménagements sportifs ou de contournement de centre bourg qu’il faudra bien réaliser lorsque les conditions tarifaires des autoroutes seront défavorables aux transporteurs. Des solutions existent, le temps est compté mais il n’est pas trop tard pour définir les priorités, les échéances électorales approchent et la vérité des urnes doit nous permettre ensemble de bâtir Le Barp de demain. Rejoignez nous


Un collège au Barp, il était temps de se réveiller Préambule indispensable et simple rappel historique rapide On peut se demander pourquoi, après Salles, c’est Marcheprime qui a vu construire un collège plutôt que Le Barp . L'historique du collège de Marcheprime est particulièrement simple et clair, mais surtout riche en enseignements : -Etudes diverses de faisabilité et projets, réserves foncières : de1995 à 2002 c'est à dire avant les élections municipales de 2001 !

- Premiers appels d'offres pour la mise en chantier du collège : dès 2003 ! - Ouverture du collège Gaston Flament dès la rentrée 2005 Force est de constater que le projet MARCHEPRIME était bien en avance sur le projet du BARP démarré en 2001... Pourquoi la municipalité barpaise n'a-t-elle pas engagé un seul projet, une seule réflexion de cette nature sur notre commune pendant la période 1983 à 2001 ? Aucune anticipation... Il était certainement urgent d'attendre...

Et Maintenant ? Un collège au Barp est une nécessité étant donné l’évolution de la population. Cette donnée avait été intégrée par l’équipe municipale de gauche qui a géré la commune au début des années 2000. En effet, un courrier de candidature pour l’attribution d’un collège avait été envoyé par la maire de l’époque au conseil général en 2002. Ceci avait été suivi de l’inscription au Plan Local d’Urbanise d’une zone pour la construction de ce collège. L’équipe UMP actuelle qui dirige la mairie depuis 2007 s’est complètement désintéressée de ce dossier. Sous l’action des parents d’élèves, le projet de collège au Barp est remis sur le devant de la scène en juin 2011. Autant il faut souligner le volontarisme des associations des parents d’élèves sur ce dossier et les remercier de leur action, autant il faut déplorer l’inaction chronique de la majorité municipale actuelle. Cinq ans ont été perdus. Ces cinq années ont permis à d’autres communes, comme celle de Mios, de pousser leur propre projet.

vait le remettre le 20 décembre. En principe, ce dossier doit contenir des éléments tels que le financement, les transports, la mise à disposition du terrain et son emplacement. Il y a aussi les questions des installations sportives nécessaires pour les futurs collégiens. Doublera-t-on les équipements sportifs ? Lesquels ? Quels impacts sur le budget municipal ? Il apparaît donc que pour l’équipe en place ces éléments ne sont pas à porter à la connaissance des élus qui devront pourtant voter les budgets et autorisations dans le futur. Nous attendons avec impatience d’avoir la connaissance du dossier qui doit répondre certainement à toutes ces questions. Il serait intéressant de connaître les priorités de cette équipe : le collège ? Le centre bourg ? Les installations sportives et associatives? La rénovation de la voirie ? L’agrandissement des écoles ou la construction d’une nouvelle école ? … Encore une fois, cette municipalité montre son incapacité à planifier les équipements nécessaires pour faire face à l’accroissement de la population au Barp. La politique du coup par coup et du clientélisme à ses limites, chaque barpais peut le constater aujourd’hui. Un collège au Barp sera certainement construit tôt ou tard, mais l’équipe actuelle apparemment a fait implicitement son choix, ce sera …tard.

Dessin a valeur d’exemple

Comment ne pas être surpris que la mairie se fonde dans un collectif ? A chacun son rôle, c’est à la municipalité de porter le projet, de le défendre et de le faire aboutir. La mairie préfère se retrancher derrière ce collectif, drôle de manière d’assumer ses responsabilités. Le maire a refusé la demande des élus PS d’inscrire à l’ordre du jour le projet de collège au conseil municipal de décembre 2011 . Aucune information aux conseillers municipaux sur ce dossier, alors que la mairie de-

Dessin a valeur d’exemple


Merci pour votre participation aux primaires citoyennes Dans notre commune comme partout ailleurs, les primaires citoyennes ont mobilisé les électeurs souhaitant participer à cet acte démocratique inédit pour la désignation du candidat socialiste aux élections présidentielles d’avril 2012. Les barpaises et les barpais ont majoritairement opté pour celui qui représente maintenant l’espoir du changement.

Les socialistes barpais avaient déjà initié le rassemblement local des forces de gauche dans l’objectif d’un projet municipal alternatif, construit ensemble et avec toutes celles et tous ceux qui souhaitent y contribuer. Votre avis a compté, votre avis compte et comptera Nous vous proposons une rencontre conviviale le:

Vendredi 3 février, à partir de 18h, Pavillon du Val de l’Eyre. Bulletin Municipal: Heureusement il y a des associations Le dernier journal municipal rend compte des réalisations de la mairie sur les 6 derniers mois. Sur 5 réalisations, chiffre impressionnant nous en convenons, 2 concernent la peinture de murs dans la ville. Effort louable, digne d’éloges qui mérite effectivement d’occuper une place de choix dans les réalisations municipales. Cependant les photos de murs uniformes rendent mal. Pour remplir les pages du prochain journal municipal où il n’y a manifestement pas grand-chose à mettre dans les pages réalisations, pourquoi ne pas organiser un concours de peinture (ou de sculptures) auprès des barpais qui rendrait ces pages plus attrayantes tout en comblant les vides ,ou bien même un jeu de piste nous faisant découvrir les réalisations décidées par cette municipalité depuis qu’elle est aux affaires. Il a fallu plusieurs mois pour que le tag ci-joint soit supprimé. Avait il un intérêt graphique pour ne pas être repeint ?

Je souhaite adhérer au Parti socialiste !

Nom Prénom Adresse mail N° Code Postal Tél. domicile

Parti Socialiste Le Barp 13 av. du Sauternais 33114 Le Barp Tél. 05 56 88 64 68 Courriel : parti-socialiste.lebarp@laposte.net

Directrice de Publication: Marie-Josée TRIBOY Rédaction : Militants PS Le Barp

Voie

Ville

Impression PS Gironde D’autres articles sur :

Tél. portable

A retourner au Parti socialiste Section Le Barp 13, avenue du Sauternais 33114 Le Barp Vous pouvez aussi adhérer en ligne sur parti-socialiste.fr

http://lebarp.parti-socialiste.fr Permanence des élus : en mairie 1er samedi du mois 10h à 11h30

Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.


Le Barp : Clin d'oeil janvier 2012