Issuu on Google+

BULLETIN D’INFORMATION DE LA SECTION PS DU BARP Édito d’un de nos élus PS

Marie-Josée TRIBOY Secrétaire de section Conseiller municipal La section socialiste barpaise continue de s’agrandir, rejointe par des femmes et des hommes qui renouvellent la diversité des âges, des profils et des expériences et qui augmentent nos compétences à travailler efficacement pour bâtir un projet d’avenir.

L’inquiétude pour la dégradation des conditions de vie, la déception contre les effets d’annonces et les promesses non tenues, la défiance vis-à-vis des politiques conduisent beaucoup de nos concitoyens à désespérer d’une possibilité de changement. Cette absence de perspectives est entretenue par une stratégie de communication qui attribue à la crise, la mondialisation et les lois des marchés, des décisions entraînant entre autres la casse des services publics pendant que des exonérations fiscales sont octroyées à des multinationales dirigées par les amis du Président Sarkozy ! Il n’y a pas de fatalité, mais des choix politiques. Les

AVRIL 2011 grandes avancées sociales ont été obtenues lorsque les socialistes et la gauche étaient au pouvoir, tant à l’échelon national que local. Ainsi, nous pouvons constater que depuis l’impression du catalogue électoral de C. Dornon et son équipe en place depuis 2007, les concrétisations comme l’équipe se sont émiettées. Les failles dans la cohésion et le pilotage amplifient le manque de projets cohérents répondant aux besoins des habitants. Vous nous exprimez souvent les interrogations et inquiétudes concernant votre cadre de vie et nous savons vos attentes, nombreuses et exigeantes, nous savons que vous es-

Élections cantonales : le choix de la raison

Vincent NUCHY Conseiller général Maire de Salles Même si, à Le Barp, moins d’un électeur sur deux ne s’est pas déplacé pour aller voter le 27 mars dernier, ce que l’on peut regretter, le résultat des élections cantonales confirme toutefois dans notre canton celui de

juillet 2009. Il rompt définitivement avec son ancrage à droite depuis 1938 { l’occasion d’élections locales. C’est, bien entendu, pour ma part une grande satisfaction. Nadine Gouard, ma suppléante, et moi-même tenons particulièrement à remercier les 769 Barpaises et Barpais, représentant près de 66% des suffrages exprimés, qui nous ont fait confiance. Si ce choix exprime à la fois la condamnation d’une politique nationale qui remet en cause les fondements de notre pacte républicain en rendant notre vie chaque jour plus difficile, c’est aussi la

reconnaissance du travail accompli quotidiennement par la majorité départementale qui accompagne Philippe Madrelle, son Président, dans la gestion quotidienne de notre département au service des Girondines et des Girondins. Ainsi, avec Nadine Gouard, vous nous avez donné la possibilité de poursuivre cette action à ses côtés depuis juillet 2009 dans la proximité et la solidarité des territoires et, surtout des femmes et des hommes qui les habitent, en Gironde, dans notre canton comme à Le Barp.

pérez nos réponses, nos propositions, concrètes et crédibles. Le parti socialiste n’est pas le parti unique de la gauche, mais un parti unitaire. Pour une addition gagnante des idées et des forces, nous avons engagé avec toute la gauche locale une dynamique de rassemblement et d’alternative, élargie à toutes celles et tous ceux qui veulent y participer. Vous comptez sur nous, nous comptons avec vous.

Maitrise du Français A force de crier au loup ! Cette maxime pourrait trouver son application dans certaines démarches en cours actuellement, mais encore faut-il avoir des certitudes ! Nous ne négligeons et ne négligerons jamais le combat pour le bien-être de nos concitoyens mais pas dans la démagogie. On ne peut substituer un mot pour modifier un effet. Ne pas confondre… un poste et… la poste.


Endettement, vous avez dit endettement ? Confusion lexicographique de nos élus de la majorité. L’équipe municipale confond les mots “emprunt ” et “ endettement ”. Il faut cesser de prendre les barpais pour ce qu’ils ne sont pas. Lorsque cette équipe rencontre les difficultés inhérentes à sa politique désastreuse, elle affiche un penchant systématique à ne pas vouloir assumer les conséquences de ses choix, et donc de ses responsabilités, et { reporter sur d’autres qu’elle-même les véritables causes du sinistre. L’équipe municipale précédente a réalisé jusqu’en 2007 de grands projets pour notre collectivité et pour le bien de tous les barpais. Ces réalisations ont eu effectivement un coût, et le principe de l’emprunt est là pour répondre aux attentes légitimes des habitants en termes d’équipements et de services { la collectivité. Les emprunts réalisés entre 2001 et 2007, contrairement { ce qui a été annoncé, n’ont pas conduit notre commune { un taux d’endettement excessif. Celui-ci est toujours resté dans la moyenne des emprunts de l’ensemble des collectivités territoriales. Ces emprunts ont permis de construire des équipements indispensables à notre communauté, comme le pôle petite enfance par exemple, de rattraper le retard dû { l’immobilisme de l’équipe municipale des années 90, dont Mme le maire actuel faisait déjà partie. Contrairement à ce qui a été affirmé depuis 2008, la Cour des Comptes n’a jamais apporté les prétendus jugements accusateurs sur l’ancienne municipalité. Il était, et il est encore, certainement plus facile d’accuser arbitrairement ses prédécesseurs. Faute d’arguments , on botte en touche … Toutes les informations officielles de la comptabilité des communes sont disponibles et donc parfaitement vérifiables sur le site du Ministère des finances, année après année, commune par commune … Chacun pourra vérifier l’ensemble de ces données qu’il

serait trop long de reporter ici. Nous donnerons en exemple, l’annuité de la dette par habitant en Euros, voir (Tableau 1). Cette municipalité dénonce la gestion précédente mais force est de constater que l’ annuité de la dette a augmenté de 50% en 3 ans. Avec cette gestion, aujourd’hui, notre municipalité est dans l’incapacité de trouver les solutions pour construire et mener à bien les nécessaires réalisations que tous attendent. Elle récidive dans ses méthodes d’accusations simplistes : “ … c’est à cause de la CDC, ou du Conseil Général, ou de la municipalité antérieure … ” Contrairement aux répétitions incessantes, et tentatives de désinformation récurrentes, les causes de notre retour { l’immobilisme municipal aujourd’hui ont seulement pour origine la politique : celle du paraître bien plus que celle du faire ou encore moins du savoir-faire ! A ce jour, face { des réalisations “ bling-bling ” d’intérêt plus que relatif, (appartenance politique oblige …) , quels sont les réels projets structurants pour le service et le bien-être de la collectivité barpaise ? En affichant une pseudo rigueur financière, la municipalité succombe aux injonctions gouvernementales de “réduction de la dette publique” dissimulant très mal une gestion déplorable. Madame le Maire, dans le journal municipal de décembre 2010, nous fait part d’une information préfectorale signifiant les difficultés financières de notre commune en 2007. Pourquoi ne parle-t-on pas d’un constat préfectoral de fin 2010, notifiant les difficultés financières de notre commune, non pas en 2007, mais bien en 2009 ? Les Barpais ne sont et ne seront pas dupes… Fin 2006, l'équipe municipale en place a laissé à ses successeurs une trésorerie saine et un budget en équilibre.

250 Moyenne pour des communes de même taille

200 150 100

Annuités de la dette en € par habitant

50

0 2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

Tableau 1 Annuité de la dette par habitant en €. Source Ministère des Finances


L’idée est bonne, mais le coût ? Tout d’abord, réjouissons nous d’avoir enfin une aire de jeux municipale. Réjouissons nous doublement qu’il y ait, après mûres réflexions et augmentation du budget du projet initial, des bancs à disposition des parents. Les seules questions que nous nous posons reposent sur le choix de l’emplacement, coincé entre deux routes et surtout du coût de cette aire de jeux. Dans la mesure où si notre commune a les moyens de ses ambitions ne nous pose pas de problème ce qui reste à prouver sauf, qu’encore une fois , comme pour les vestiaires on privilégie le bling-bling, l’apparence { la fonctionnalité. Pour exemple, la municipalité a choisi une aire de jeux sur sol artificiel, des jeux en PVC et métal, des allées goudronnées pour un montant total de pas moins de 93.000 €

Les interviews imaginaires de “ Clin d’œil ” Mme le Maire nous reçoit dans les nouveaux "très, très, trop chers" vestiaires du foot, surtout si on compte le nombre de barpais pouvant les utiliser. QUESTION.- Mme le Maire, vous portez une superbe paire de ciseaux autour du cou, pouvez vous nous expliquer pourquoi ? Mme le Maire. (Les regardant les yeux brillants)- Ce sont mes ciseaux porte bonheur qui m’ont permis d’inaugurer l’école Lou Pin Bert, le CTM (Centre Technique Municipal), le SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours), la Maison des Chasseurs, la Station d’Épuration, le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale), le Pôle Petite Enfance, toutes décisions de l’équipe municipale précédente.

En comparaison, dans le lotissement des Landes de Mougnet, Gironde Habitat a su créer une aire de jeux correspondant { l’image de notre commune dans les landes de Gascogne, à base de bois, avec un sol de copeaux de bois stabilisé pour un montant de 20.000 € Pourquoi Mme le Maire a-t-elle choisis de ne construire qu’une aire de jeux { 93.000 € à coté de la mairie plutôt que cinq sur l’ensemble de la commune pour le même prix ? La question peut être posée.

QUESTION.- Tout de même, vous avez mis votre touche personnelle sur ces projets ? Mme le Maire. Heureusement, entre le CTM et La Maison des Chasseurs j’ai fait installer l’école de musique. J’ai pensé que c’était bien sa place surtout pour les répétitions. Il est vrai que je n’avais pas pensé { l’accès pour les enfants, donc en créant une piste cyclable, je permets aux enfants et aux chasseurs de se rencontrer. QUESTION.- Et l’aménagement du centre bourg ? Mme le Maire. (Bombant le torse). Je crois que ce projet va être mon chef d’œuvre. En délocalisant le Super U dans la zone Eyrialis, j’atteins deux objectifs { la fois. Je réponds à une demande des enseignes commerciales Super U, Leader Price et la Halle de la Viande et de plus, je crée, et c’est l{ que c’est fort, pour le même prix un parcours de santé pour ceux qui font le parcours à pied ou à vélo, avec option bain de boue les jours de pluie. Avouez que c’est bien pensé. Bon, maintenant il faut que je vous laisse, car depuis les cantonales il faut que je livre des mouchoirs à la permanence de l’UMP.


Les 9 et 16 octobre 2011 Primaires Socialistes : mode d'emploi Le PS donne aux citoyens un droit nouveau, en organisant avec les partis qui voudront s'y associer, les premières primaires ouvertes pour choisir leur candidat { la présidentielle de 2012 : projet politique d’envergure qui représente un bouleversement majeur dans l’approfondissement de notre démocratie représentative. Qui peut voter? Tous les citoyens français inscrits sur les listes électorales avant le 31 décembre 2010. Et lors de la primaire, il suffit de s'acquitter d'une participation au frais d'organisation de 1 € minimum et de signer une charte d'adhésion aux valeurs de la gauche. Pourront également voter tous les mineurs qui auront 18 ans au moment de la présidentielle, ainsi que les mineurs et les étrangers non communautaires membres du PS ou du MJS. Des modalités de votes spécifiques seront retenues pour les Français de l'étranger.

Qui peut se présenter? La règle de parrainage pour les candidats membre du PS est la suivante : 5% des parlementaires socialistes (soit 17 parrainages), ou 5% des membres titulaires du Conseil national (soit 16 parrainages), ou 5% des conseillers et conseillères régionaux ou généraux socialistes (soit 100 parrainages) issus d’au moins 10 départements et 4 régions, ou 5% des maires socialistes des villes de plus de 10.000 habitants (soit 16 parrainages) issus d’au moins 4 régions. Un seul parrainage par personne sera autorisé.

Comment ça marche? Les candidatures seront déposées entre le 28 juin et le 13 juillet, et les primaires auront lieu { l’automne, les dimanches 9 et 16 octobre. Une convention d’investiture et de rassemblement se tiendra { l’issue du scrutin. Où voter? Pour les électeurs du Barp, un bureau de vote se tiendra au Pavillon du Val de l’Eyre du Centre Bourg de 8h à 18h

Mots de (mauvaise) humeur Bureau de vote Lors de la dernière consultation électorale certains de nos concitoyens ont été désappointés devant le changement du lieu des bureaux de vote. Si certaines réactions ont paru exagérées, il eut été néanmoins utile d’en informer les électeurs avant qu’ils ne se rendent sur leurs lieux de vote habituels. Impôts sur la fortune C’est fait, paroles et promesses électorales tenues ! Monsieur le Président et son équipe, du moins ce qu’il en reste, maintiennent en partie les privilèges pour leurs ‘’privilégiés’’. De huit cent milles euros, le seuil de base de l’ISF passe { un million trois cent milles euros. Pour ce qui concerne le manque à gagner ne soyez pas inquiets, les frais de succession y pourvoiront. Continuez à travailler, si vous avez un travail et une petite propriété vous participerez une nouvelle fois à l’enrichissement des nantis. Bingo !

Je souhaite adhérer au Parti socialiste ! Nom

Directrice de Publication: Marie-Josée TRIBOY

Prénom

Rédaction : Militants PS Le Barp

Adresse mail N° Code Postal Tél. domicile

Parti Socialiste Le Barp 13 av. du Sauternais 33114 Le Barp Tél. 05 56 88 64 68 Courriel : parti-socialiste.lebarp@laposte.net

Voie

Impression PS Gironde

Ville

D’autres articles sur :

Tél. portable

A retourner au Parti socialiste Section Le Barp 13, avenue du Sauternais 33114 Le Barp Vous pouvez aussi adhérer en ligne sur parti-socialiste.fr

http://lebarp.parti-socialiste.fr Permanence des élus : en mairie 1er samedi du mois 10h à 11h30 Imprimé par nos soins. Ne pas jeter sur la voie publique.


Le Barp Clin doeil avril 2011