Page 1

De nouvelles aventures commencent


« Ecrivez-moi vite qu'il est revenu... » Derniers mots du Petit Prince d’Antoine de Saint-Exupéry.

2

3


Le Petit Prince, une référence culturelle universelle... Le Petit Prince ne ressemble à aucun autre. Tout à la fois conte poétique, philosophique et récit initiatique, l’œuvre relève d’un genre « à part ».

Le Petit Prince en quelques chiffres 220 langues et dialectes C’est le nombre de traductions répertoriées pour Le Petit Prince. 134 millions d’exemplaires C’est le total des ventes de l’œuvre originale dans le monde depuis 1943. 400 000 visiteurs C’est la fréquentation annuelle du Musée Petit Prince à Hakone, au Japon… et la fréquentation en seulement deux mois de l’exposition Petit Prince au Brésil inaugurée fin 2009.

Le livre d’Antoine de Saint-Exupéry porte des valeurs et exprime des aspirations humanistes: responsabilité, liens d’amour et d’amitié, respect de chacun dans sa différence et sa singularité, besoin de découvrir et de comprendre, nécessité de donner un sens à nos actions, quête de l’essentiel au-delà des apparences, protection de l’environnement… Il aborde des thèmes universels : le rapport de l’homme au temps, le bonheur et les épreuves, la transmission entre le monde de l’enfance et celui des grandes personnes, l’opposition entre le visible et l’invisible, la beauté, le voyage intérieur et le voyage à travers le monde, le mystère de la vie et de la mort…

Il est accessible à tous, à tout âge Racontant une histoire simple dans une langue tout aussi simple, associant texte et dessin, Le Petit Prince touche les publics du monde entier, au-delà des nationalités, cultures, religions, générations.

Son « héros » est emblématique Adultes ou enfants, tous les lecteurs peuvent s’identifier à cet enfant aux cheveux « couleur de blé », venu d’une autre planète. Comment ne pas s’attacher à cet être lunaire et solaire, candide et sage, curieux et sensible, grave et rieur, vulnérable et immortel, ambassadeur de nos rêves et de nos questionnements ? 4

La protection de l’environnement

... d’une surprenante modernité Aux enfants d’aujourd’hui, qui seront les adultes de demain, Le Petit Prince délivre des messages d’une incroyable actualité. Visionnaire, Saint-Exupéry aborde, en effet, des questions qui rejoignent les préoccupations de notre époque. Parmi celles-ci :

Un certain rapport au temps Dans un monde accéléré, où prévalent la vitesse, le changement incessant, le « zapping », la perception immédiate et parfois superficielle des êtres et des choses, Le Petit Prince nous invite à prendre notre temps. Le temps d’aller à la rencontre de l’autre, de l’apprivoiser. Le temps d’attendre, de comprendre, d’interroger les secrets et les mystères de la vie.

L’attention portée aux autres Prendre soin de ceux que l’on a « apprivoisés », s’occuper « d’autre chose que de soi-même » : dans Le Petit Prince, ce thème majeur se présente sous différentes variantes, (engagement, responsabilité, respect, protection, fidélité). Sans cette contrepartie, nous serions condamnés à la solitude, privés de l’expérience de l’amitié et de l’amour. Un antidote à l’individualisme, à l’égocentrisme, à une certaine conception utilitariste des relations humaines.

Dans Le Petit Prince, le respect de soi-même, le respect des autres et le respect de l’environnement procèdent d’une même exigence. « Quand on a terminé sa toilette du matin, il faut faire soigneusement la toilette de la planète », affirme Le Petit Prince. L’aviateur, de son côté, après l’évocation de la menace que font planer les baobabs, se sent « animé par le sentiment de l’urgence ». Une vision prémonitoire des dangers qui menacent la planète terre et de la nécessité vitale d’en prendre soin.

Les relations entre le monde des adultes et le monde des enfants A première vue, Saint-Exupéry fait se confronter deux mondes : d’un côté, un univers froid, comptable, opérationnel, sérieux, figé, celui des « grandes personnes » ; de l’autre, un monde imaginatif, sensible, poétique, généreux, évolutif, celui des enfants. Mais, au-delà de cette opposition, l’« aviateur auteur », situé à l’interface, jette des ponts entre ces deux univers, chacun d’entre eux ayant à apprendre l’un de l’autre. A une époque où le fossé culturel entre les générations a tendance à s’accroître et où les références communes sont moins nombreuses, cette invitation à la réconciliation et à l’attention réciproque prend pleinement sens. Ces thèmes majeurs inspirent, bien entendu, les « nouvelles aventures » du Petit Prince.

5


La transition vers les images animées Une histoire qui elle aussi commence par une rencontre... Olivier d’Agay, petit-neveu d’Antoine de Saint-Exupéry, souhaitait depuis plusieurs années offrir aux enfants d'aujourd'hui une nouvelle porte d'entrée pour accéder au monde du Petit Prince.

« Certains auteurs traversent le temps en restant forts. Antoine de Saint-Exupéry est de ceux-là. En tant qu’éditeurs historiques de son œuvre, il est important pour nous que Le Petit Prince trouve toujours son chemin dans l’imaginaire du public, et c’est ce qui nous a poussés à nous lancer dans de nouvelles éditions, dont le livre pop up et la BD de Joan Sfar. (…) A mes yeux, le fait que ce projet vienne rencontrer d’autres imaginaires, d’autres écrivains, d’autres illustrateurs, est une façon de continuer le projet de Saint-Exupéry sous d’autres formes. » Antoine Gallimard

L'animation apparaissait comme un chemin à privilégier… « C’était pour moi un rêve secret que de donner une nouvelle éternité à ce petit bonhomme unique au monde né en 1943, de le transmettre aux générations futures en entrant dans le nouvel univers des enfants du 21e siècle ». Or, il fallait trouver le bon partenaire… La rencontre avec Aton Soumache, producteur de films et de séries d’animation salués par la critique, comme Skyland, Renaissance, Le Petit Nicolas, fut la bonne. Pour ce grand admirateur de l’œuvre, c’était « comme un désir d’enfant, enfoui, qui se réalisait. » Après presque trois ans de développement, le projet, imaginé, mûri jour après jour par des équipes passionnées, a pris corps et de nombreux partenaires s’y sont associés.

L’esprit du projet Il ne s’agit pas d’une adaptation littérale du livre d’Antoine de Saint-Exupéry mais d’un prolongement tout à la fois libre et fidèle. Un monde fidèle à l’esprit du Petit Prince et non à la lettre. C’est cet état d’esprit qui a permis à l’imagination et à la créativité de se déployer pour arriver à un résultat de qualité, innovant tout en étant respectueux de l’œuvre originale. Le récit de Saint-Exupéry est souple, vivant et dynamique dans sa structure et son style narratif ; il l’est tout autant sur le fond puisqu’il laisse le lecteur libre d’avoir sa propre interprétation et d’imaginer la suite. L’œuvre se prêtait donc parfaitement bien à ce type d’approche.

Un long travail de développement effectué sous le haut patronage de la Succession Saint-Exupéry - d’Agay La Succession Saint-Exupéry - d’Agay, garante du respect de l’œuvre et de la mémoire d’Antoine de Saint-Exupéry, s’est attachée à fournir au quotidien les références et outils de travail nécessaires à la réussite de l’entreprise.

6

7


La démarche des auteurs Par les auteurs de l’adaptation, Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte Inventer sans trahir, une mission difficile, un passage obligé…

« Raconter aux enfants Le Petit Prince en plusieurs épisodes, de cinquante-deux, voire soixante-dix-huit minutes chacun. Adapter sans trahir. Tel était notre cahier des charges, lorsque nous nous sommes confrontés à la perspective d’adapter Le Petit Prince en série d’animation. Au-delà de la difficulté de se confronter à un tel chef-d’œuvre de la littérature mondiale, le format nous interdisait d’être dans l’adaptation littérale du livre. Nous avons décidé d’être avant toute chose fidèles à son esprit avant d’être fidèles à sa lettre. »

C’est dans l’œuvre elle-même que nous avons trouvé la clef…

« … Saint-Exupéry a choisi pour raconter l’histoire du Petit Prince la voix de l’aviateur. Celui-ci tente de relater sa rencontre dans le désert avec cet enfant venu d’ailleurs, des années après les faits. Il précise en permanence que ses souvenirs sont fragmentés, parcellaires ; qu’il se trompe et ne parvient pas à rendre avec justesse la réalité du Petit Prince : il précise bien qu’il s’agit là d’une vision subjective, la sienne, de la vie du Petit Prince. A partir de là, d’autres visions et interprétations sont possibles. D’autre part, en ouvrant le livre par la magnifique dédicace à Léon Werth, et à “ l’enfant qu’a été autrefois cette grande personne ”, Saint-Exupéry nous invite à porter un regard d’enfant sur le personnage, ou tout du moins, un regard à hauteur d’enfant. C’est en partant de ce pont offert par Saint-Exupéry, qui se refuse à figer Le Petit Prince dans une seule réalité, que nous avons décidé de changer de point de vue: et si nous nous placions du point de vue subjectif du Petit Prince ? Et si, en imaginant le regard du Petit Prince sur sa propre histoire, nous répondions à l’appel de l’auteur sans prendre sa place ? Comme l’aviateur à la fin du livre, nous nous sommes demandé ce qu’il était advenu du Petit Prince, après son retour sur B612. Etait-il reparti découvrir d’autres planètes, d’autres mondes, d’autres adultes ? Avait-il tout raconté de ses voyages célestes ? »

Une collection de nouvelles aventures, vues à travers le regard d’un enfant extraordinaire… « Nous avons donc choisi de faire du Petit Prince le narrateur de cette série de voyages extraordinaires. Accompagné de son ami le Renard, Le Petit Prince a quitté son astéroïde, et voyage de planète en planète, à la découverte de vastes mondes enchanteurs. Il raconte donc ses aventures à la première personne, à travers des lettres qu’il écrit à sa Rose, restée sur B612. Chaque voyage est source de découvertes inoubliables, d’aventures humaines riches d’enseignements, pour luimême et pour l’enfant-spectateur, adulte de demain. »

<< Notre travail avec la Succession SaintExupéry a été d'une grande richesse. Quand il nous arrivait de nous sentir bloqués, la famille était la pour nous aiguiller et répondre a nos questionnements sans fin sur l'oeuvre. Et quand nous avions peur d'aller trop loin dans nos inventions, elle était la pour nous encourager a surpasser nos craintes, et a continuer encore bien au-dela. >> Alexandre de la Patellière et Matthieu Delaporte La Planète du Géant, dessin d’Alexandre de Broca

8

9


Le Petit Prince

L’histoire L’univers est en danger : les étoiles s’éteignent les unes après les autres sur le passage du Serpent qui sème le trouble dans la galaxie. Le Petit Prince doit résoudre ce problème, et ainsi quitter son astéroïde et sa Rose pour un grand voyage riche en aventures. Accompagné de son fidèle ami Renard, de planète en planète, il découvre de vastes mondes enchanteurs régis par des lois toujours différentes, parfois fantaisistes, utopiques ou absurdes. Ses dons extraordinaires lui permettront-ils de redonner vie et équilibre à chacune de ces planètes, et de retrouver le chemin du retour vers sa Rose?

Le Petit Prince est un enfant extraordinaire, sensible et courageux. Doté de pouvoirs exceptionnels, il « voit avec le cœur » et peut communiquer avec la nature. Lorsque ses aventures deviennent périlleuses, il se transforme en Prince, et, grâce à son épée, peut dessiner des êtres imaginaires qui prennent vie et l’aident dans sa mission.

Le Renard Renard accompagne Le Petit Prince dans ses aventures extraordinaires. Drôle et futé, il est le plus fidèle ami du Petit Prince et ne le quitte jamais dans les moments dangereux. Un peu râleur, il aime qu’on s’occupe de lui. Mais surtout, il adore manger et ne pense qu’à ça, même lorsqu’il est poursuivi par les sbires du Serpent !

La Rose Belle et fragile, la Rose est aussi un peu capricieuse et demande de l’attention. Surtout de la part de son Petit Prince ! Chaque jour, Le Petit Prince écrit à sa Rose, sa confidente adorée, pour lui raconter ses aventures. La Rose est interprétée par Marie Gillain.

Le Serpent Rusé et tentateur, le Serpent parcourt l’univers dans le but de corrompre les adultes en utilisant leurs mauvaises pensées, et ainsi, d’éteindre les planètes. Il jalouse Le Petit Prince, et cherche sans cesse à le piéger. Secondé par les Idées Noires, le Serpent est le pire ennemi du Petit Prince. Le Serpent est interprété par Guillaume Gallienne.

Les idées noires

10

Les Idées Noires sont les soldats du Serpent. Elles maintiennent dans la galaxie le désordre créé par le Serpent. Isolées, elles sont complètement stupides, mais attention à elles quand elles se regroupent sur les ordres du Serpent pour se transformer en monstre !

11


Le développement graphique Pierre Alain Chartier, réalisateur de la série animée et Gabriel Villate, directeur artistique « Chaque planète déroule un univers régi par ses lois propres, parfois fantaisistes, utopiques, mais toujours singulières. Comme chaque planète est très différente des autres, nous souhaitions créer des principes graphiques qui permettraient d’unifier l’ensemble et d’identifier en un clin d’œil l’univers du Petit Prince. Quand nous avons commencé à travailler sur le projet, notre studio était situé sur une péniche accostée face aux jardins Albert Kahn à Boulogne. Nous avons décidé un beau jour de faire une pause déjeuner dans ce magnifique jardin. Et là, nous avons eu une sorte de révélation: l’univers du Petit Prince serait lui aussi une nature organisée et disciplinée à la japonaise. Cette façon de voir l’espace faisait parfaitement écho avec les premiers mouvements artistiques qui m’avaient inspiré: le Surréalisme, et le Land Art dont notamment le travail d’Andy Goldworthy. Après des mois de travail, c’est cette interprétation du visage du Petit Prince qui s’est très naturellement imposée.

<< Je voulais qu'on retrouve en lui

a la fois la fraicheur, la transparence et la pureté d'un flocon de neige mais aussi l'ardeur d'un soleil. >>

Nous nous sommes aussi posé la question du degré d’avancée technologique des planètes traversées: estce qu’il serait envisageable de voir des voitures et téléphones mobiles dans la série? Nous avons tranché par la négative, et nous sommes finalement inspirés des illustrations de Robida, chroniqueur parisien, qui était un grand visionnaire de la société du futur au XIXe siècle. »

La création musicale La musique Le grand compositeur de musique de films Frédéric Talgorn a composé la musique de chaque épisode, mais aussi orchestré et dirigé l’Orchestre philharmonique de la WDR (partenaire allemand du film) à Cologne. Il vit entre Los Angeles et Munich. « Quand j’ai vu les premières images du projet Petit Prince, j’ai été immédiatement emballé par ce magnifique univers foisonnant qui avait été créé. La rencontre avec la série d’animation a été pour moi une belle découverte. Depuis mon travail sur Indiana Jones Chronicles, c’est la première fois que je travaille avec une équipe qui accorde une place aussi importante à la musique dans le secteur audiovisuel. Il est vrai qu’en animation, la musique joue un rôle primordial: elle devient la chair, elle amplifie la vie des personnages.

<< En animation, la musique joue un role primordial: elle devient la chair, elle amplifie la vie des personnages. >> Frédéric Talgorn

Les différents univers des planètes m’ont permis de déployer une palette très vaste de styles, tant en orchestral pur qu’en électronique, et souvent dans un style mélangeant les deux. Et face à ces mondes merveilleux, je n’ai pu empêcher l’enfant qui sommeille encore en moi de surgir à nouveau…»

Bertrand Gatignol, auteur de l’adaptation graphique et de la création des personnages. 12

13


À la découverte des premières planètes

La Planète du Temps - 2 x 26' par Alexandre de la Patellière, Matthieu Delaporte et Romain van Liemt Quand Le Petit Prince arrive sur cette planète, le temps est complètement déréglé. Le Grand Horloger, qui toute sa vie a réglé les horloges de la planète, a décidé, sur les mauvais conseils du Serpent, de remonter le temps. Mais malheureusement, ce retour dans le passé ne s’est pas fait sans dommages…

14

La Planète du Géant - 2 x 26' par Gilles Adrien et Alain Broders

La Planète d'Euphonie - 2 X 26' par Clélia Constantine

Sur cette planète à la forme d’un géant de pierre, l’écosystème est assuré par les Bodiz, qui entretiennent ce corps immense pour se garantir chaleur, eau et atmosphère. Mais depuis quelque temps, le géant montre des signes de souffrance …

Sur cette planète, les Utiens sont inquiets pour Euphonie, la chanteuse qui, en vocalisant, rythme leur journée. Depuis peu, Euphonie chante moins ou mal, et semble préoccupée. Le Petit Prince découvre bientôt que la chanteuse est en proie à un chagrin d’amour…

La Planète de l’Astronome - 2 X 26' par Thomas Barichella Sur cette planète, les « chlorophylliens » ont de sérieux problèmes avec leurs plantations, qui dépérissent. Le Petit Prince comprend que le problème vient des étoiles, qui ont une influence directe sur la végétation. Il découvre alors que l’astronome arrache étoiles et planètes, afin de recréer dans son antre une parfaite voûte céleste… 15


La série en quelques chiffres

Une équipe artistique d’envergure pour un projet pas comme les autres Une trentaine de personnes travaillent à la création de la série dans les locaux de Method Animation dans le 18e arrondissement à Paris.

26 heures de programme, plus de 450 personnes au travail dans le studio d’animation pour animer les personnages.

3 ans de développement, 720 décors, 18200 pages A4 de storyboard, et au moins 198.309 dosettes de café consommées!

L’équipe de production Réalisateur Directeur artistique Direction d’écriture Création et adaptation graphique des personnages Développé pour la télévision par

Pierre Alain Chartier Gabriel Villatte Christel Gonnard Bertrand Gatignol Alexandre de la Patellière & Matthieu Delaporte Les dessins extraits de ce dossier ont été réalisés par les équipes de production et de développement de la série.

Le format 24 Planètes visitées. Une collection de 20 épisodes de 52’ et 4 spéciaux de 70’

La technologie Haute définition, avec une version relief disponible. Toutes les technologies de pointe de l’image de synthèse permettant de plonger dans le merveilleux de ce nouvel univers.

Un événement sur France Télévisions France Télévisions, partenaire privilégié et 1er diffuseur mondial de la série, accompagne les jeunes téléspectateurs dans la découverte de nouveaux univers grâce à sa politique ambitieuse d’adaptations d’œuvres littéraires autour de héros emblématiques.

Sur France 3:

A partir de Noël 2010, diffusion événementielle de 4 spéciaux de 52 minutes entre Noël 2010 et l’été 2011 à l’occasion de rendez-vous familiaux. Premier épisode de 52 minutes : La Planète du Temps. Septembre 2011 : la série s’installe. Les téléspectateurs pourront ensuite découvrir la série dans son intégralité dans LUDO sur France 3.

France Télévisions, partenaire et 1er diffuseur mondial de la série

<< Un pari un peu fou...

Un des projets les plus ambitieux de l'histoire du dessin animé.

La toute premiere adaptation

d'une oeuvre mythique forcément

intimidante mais vraiment réussie. Bienvenue dans les nouveaux mondes du Petit Prince ! >>

Julien Borde, directeur de l’unité jeunesse de France Télévisions

Sur Monludo.fr

Les nouvelles aventures du Petit Prince et tout le nouvel univers associé seront également accessibles sur monludo.fr, le portail jeunesse de France Télévisions. Le lancement de la série en septembre 2011 donnera lieu en outre à une offre interactive et ludique enrichie. 16

17


Le Programme Gallimard Jeunesse

À paraître le 18 novembre 2010 2 livres prestigieux pour tous et un roman pour les 8-10 ans

Gallimard, éditeur historique du Petit Prince depuis 1946, développe un programme riche et ambitieux de livres adaptés des nouvelles aventures du Petit Prince.

Le monde du Petit Prince

Le Programme Sony Pictures Home Entertainment Sony Pictures Home Entertainment, co-producteur de la série associé au projet depuis 2008, éditera en DVD, puis en Blu-Ray© en 2011, l’ensemble des aventures du Petit Prince.

La Planète du Temps

En 2010, 2 éditions paraîtront pour le lancement du Volume I : La Planète du Temps

Le 17 Novembre 2010

Le 8 décembre 2010

Les éditions DVD présenteront les aventures du Petit Prince planète par planète. D’une durée de 52 minutes environ, chaque DVD regroupera également des bonus autour des thèmes des planètes. Des éditions spéciales proposeront les aventures plus longues (environ 70 mn) du Petit Prince. Une nouvelle aventure sera éditée chaque trimestre.

Le livre pop-up Un album animé spectaculaire et enchanteur pour découvrir en trois dimensions toute la poésie de l’univers de la série du Petit Prince.

Suppléments du DVD • Le jeu des Horloges : l’enfant doit aider Le Petit Prince à retrouver l’heure indiquée sur les horloges de La Planète du Temps. Trois niveaux de jeu pour des enfants d’âges différents.

Direction artistique : Gérard Lo Monaco Ingénierie papier : Bernard Duisit Pour tous dès 6 ans • 12 pages • 25 x 25 cm • 25,00 €

Le grand album (avec un CD audio)

Le roman (Folio Cadet)

Un conte merveilleux dans un somptueux album grand format illustré des scènes clés des épisodes.

Le roman des épisodes pour retrouver les personnages et les dialogues de la série du Petit Prince dans un texte savoureux qui mêle action, humour et merveilleux.

Le CD audio contient le texte intégral lu par Jacques Bonnaffé avec les vrais dialogues et la musique originale de la série. Adaptation de Christine Féret-Fleury Dès 6 ans • 48 pages • 25 x 30 cm • 18,00 €

18

Adaptation de Fabrice Colin Dès 8 ans • 96 pages • 12,4 X 17,8 cm • 4,90 € Livre également présent dans le coffret Sony DVD Édition prestige

• Le making-of : focus sur l’origine du projet et l’adaptation d’une telle œuvre. D’autres étapes de la production seront présentées dans les making-of des prochaines aventures. • Des images inédites : collection de dessins, aquarelles et recherches graphiques issue des premières ébauches de La Planète du Temps. • Des extraits d’animatiques de La Planète du Temps : présentation d’extraits de cette étape décisive de la création d’un film d’animation.

L’Edition Prestige incluant : • L’Edition Folio Cadet de La Planète du Temps (96 pages) • Le DVD single

L’Edition DVD single incluant le 1er magnet de la collection : « La Planète du Temps » Prix public estimé : 14,99 €

Prix public estimé : 19,99 €

19


CONTACTS PRESSE:

Hélène Marteau tél. : 01 56 22 81 60 helene.marteau@francetv.fr Sabine Safar tél. : 01 56 22 75 28 sabine.safar@francetv.fr

Agence Colorado pour Sony Pictures Home Entertainment Emma et Marie-Anne 33 avenue Mozart - 75016 Paris tél. : 01 55 74 70 17 presse@colorado.fr Visuels téléchargeables sur www.columbiatristar-dvd.com Onglet presse - Login : presse - Mot de passe : dossier05

Editions Gallimard Jeunesse Frédérique Cuissot tél. : 01 49 54 43 65 frederique.cuissot@gallimard-jeunesse.fr Victor Dillinger tél. : 01 49 54 13 67 victor.dillinger@gallimard-jeunesse.fr

Community pour la Succession Saint-Exupéry d’Agay Valérie Chène vchene@community.fr tél. : 06 08 74 67 18

Method Animation www.methodanimation.fr Nathalie Rizkallah tél. : 01 80 48 04 20 n.rizkallah@methodanimation.fr 118 rue du Mont-Cenis 75018 Paris

Une production Method Animation et La Succession Saint-Exupéry-d’Agay En coproduction avec LPPTV / Method Animation / Sony Pictures Home Entertainment (France) / La Fabrique d’Images DQ Entertainment (International) Private Limited et ARD En association avec France Télévisions, Rai Fiction, WRD et TSR

Droits d’adaptation : LPP612 . Société pour l’œuvre et la Mémoire d’Antoine de Saint-Exupéry . 2008 © 2010 - LPPTV - Method Animation - LP Animation - Sony Pictures Home Entertainment (France) - La Fabrique d’images - DQ Entertainment (International) Private Limited - ARD. Tous droits réservés. Conception graphique du dossier de presse :

Visuels téléchargeables sur www.phototele.com ou contacter le 01 56 22 75 40

Le Petit Prince (série animée) - dossier de presse  

Tout ce que vous voulez savoir sur la nouvelle série animée coproduite par Method Animation inspirée de l'univers du best seller d'Antoine d...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you