Page 1

DES SENTIMENTS DE MER RECCUEIL DE POÈMES

2014


DES SENTIMENTS DE MER RECCUEIL DE POÈMES

alumnado 1º Bacharelato

2014

conçu et dirigé par le professeur

ANA M. TABOADA


Réccueil de poèmes visuels Seminairaire de français en collaboration avec la Bibliothèque Scolaire Projet Interdisciplinaire “O Mar” mai 2014 IES PRAIA BARRAÑA, Boiro, A Coruña, Espagne

Colección de poemas visuais Departamento de francés en colaboración coa Biblioteca Escolar Proxeto Interdisciplinar “O Mar” maio 2014 IES PRAIA BARRAÑA, Boiro, A Coruña, España


Nous sommes en essence des ĂŞtres de mer , en jouant avec la parole et le regard...

Nos somos en esencia seres de mar , xogando coa palabra e a mirada...


SARA D´ORGAMBIDE 1º BACHARELATO

2014


Je lui montre mes brûlures, mais lui, l’océan, il dénoue mes pêchés. Et même si je ne regrette presque rien Le souvenir de ton visage finit par abîmer mes forces

Cher Julien cher...


Mes doigts fripés par l’eau salée Rêvent de tes caresses, De la chaleur de ton corps. Je peux tenir le coup Cher Julien... Ne t’inquiète pas Je peux lutter Je suis forte


Je n‘arrive plus à distinguer Le faux du vrai Tout se confond A cause de ces traitresses larmes Qui effacent peu à peu Ton visage ... Mon seul salut !!! Infidèles elles luttent, Sans pitié contre ma volonté


Quand la mort vient m’embrasser Dans ce même instant Je comprends bien Ce que c'est d'être vivante

Et je parle au vent, aux oiseaux et surtout à la lune


CARLA DOMÍNGUEZ OUVIÑA 1º BACHARELATO

2014


angoisse


Angoisse d´être Solitude imposée Ombres de glace me coincent Je cherche… !


Douleur d´être! Quête impossible!


Je cherche et je crains D’ouvrir les yeux Et me trouver seule


Une douleur connue frappe mon souffle Je cherche …amour?

Où trouver réponse?


Je me bats pour nous pour un nous‌


Je cherche...et je veux un nous, un lendemain‌


Une liberté battie à deux


NATALIA SรNCHEZ NOYA 1ยบ BACHARELATO

2014


Moi…


Je voudrais un horizon orange chaque jour


La bienvenue à une nouvelle nuit

d’été


Je ne crains rien quand je suis dans l’eau


L ’eau qui m’embrasse


Qui me rassure du froid du sable


Le sable que j ’ ai entre les doigts de mes pieds


Chaque nouvelle vague est une mĂŠtamorphose


Chaque coucher du soleil, un tas de promesses


l’apesanteur me conduit vers un abÎme


Comme si j ’étais un autre de ses bateaux à la dérive


CLAUDIA LÓPEZ GONZÁLEZ 1º BACHARELATO

2014


Pour ĂŞtre heureux il faut vivre en guerre avec ses propres passions et en paix avec celles des autres


Ne vous ĂŠtonnez pas de voir mon visage triste, je vis dans une certaine paix avec les hommes et en guerre avec mes viscères depuis ce jour-lĂ


COINCÉ DANS LE FILET DE MA MÉMOIRE prisonnier d’un océan impitoyable


Dans les ombres profondes, loin de la lumière du jour, mon grand amour reste là COINCÉ


rien n'est plus comme avant, après tout ce qui s’est passé . Incessante marée comme le métronome du « maintenant, il faut que tu oublies ». Comment c’est facile de le dire pour ceux qui vont et viennent d’un bonheur interdit aux éternels amants, facile pour ceux qui ne doivent pas regretter les promesses trahies, ni les rendez-vous ratés, ni les minutes pas profitées Comment c’est facile pour eux!


Et depuis que tu n'es plus je délave des cauchemars bâtis avec ton absence

Et me voilà en feignant regarder l'aube comme si j’étais vivante


Toujours mien

toujours tienne


ANGELA POUSO GONZรLEZ 1ยบ BACHARELATO

2014


_t ÅxÜ


]Á t| âÇ tÅÉâÜ Öâ| Åx à|xÇà vÉÅÑtzÇ|x täxv áxá ÅÉàá wtÇá Äxá Çâ|àá wx ÄâÇx


]:t| âÇ tÅÉâÜ Öâ| Åx Üx}Éâ|à täxv áxá ut|áxÜá yÜt|á wtÇá Äxá }ÉâÜá Äxá ÑÄâá àÜ|áàxá


]:t| âÇ tÅÉâÜ Öâ| Åx ÜxÄtåx täxv áxá wÉâvxá vtÜxááxá wtÇá Äxá ÅÉÅxÇàá wËtÇzÉ|ááx


]:t| âÇ tÅÉâÜ Öâ| Åx yt|à ÑxÇáxÜ täxv áxá ÄÉÇzá ÜxztÜwá tâå ÑÜÉuÄ¢Åxá ÑÄâá zÜtäxá


]:t| âÇ tÅÉâÜ


SARA CASAIS ROMERO 1ยบ BACHARELATO

2014


Je me souviens de vos caresses


e r t o v e d s n ie Je me souv ĂŠtreinte


e m Je

s u o t s u o v e d s n e i v sou


mais…Je… n’ai personne


ce maudit jour


dans cette maudite plage


Ici

je me sens si seule


Ma vie est finie dans

Ma

vie

est

finie


J’Êcoute encore et encore


les vagues dÊferlant mon âme


m’arrachant la vie


NoyĂŠe dans une mer de souvenirs


qui ne sont plus que de souvenirs


qui ne reviendront plus


Pourquoi moi? Pourquoi?


MIRIAM MARIÑO SÁNCHEZ 1º BACHARELATO

2014


LA

mer


Le seul endroit où je suis moimême


Le seul endroit oĂš JE ne pense Ă rien


o첫 Marcher le long de la rive, sans se soucier de rien


Assise sur le sable

Je regarde l’horizon au de-là de la mer


Et mes empreintes


Effacées par l’eau


Par la mer,


Autant que si la mer est calme


Comme si, c’est un de ses plus mauvais jours


la mer est comme ma deuxième maison


OÙ JE me SENS LIBRE


Et chaque jour que j’y vais


Toujours Je Prends Un Peu De Mer


pour

moi


EVA CES ROMERO 1ยบ BACHARELATO

2014


Imagine que tu es sur une plage‌


Quand tu es seule face à la mer, tu peux te sentir désorientée…

Tu peux te sentir triste, tu peux penser que tu es coupable.


Avec seulement un bruit

peur.

tu peux sentir beaucoup de Tu peux croire que la vie t’étouffe.


Mais,

le calme vient après l’orage


SONIA ROMERO VรZQUEZ 1ยบ BACHARELATO

2014


Tout Toutétait étaitrécouvert récouvertde de sable sable


Tout était récouvert de Tout était récouvert de sable sable


Toi luttant contre les vagues


Imagine


Sentir le soleil sur le dos


Sentir la libertĂŠ de la mer


Des enfants qui fuient la vague


Sentir tout le sel sur la peau


Des grands-parents avec leurs petits-enfants

IMAGINE


LORETO ABALO CALO 1ยบ BACHARELATO

2014


Simplement seule


De ma fenĂŞtre je vois les jours passer


Ils sont si loin de moi… …

vous êtes si

loin de

moi


La plage est dĂŠserte


À des kilomètres de d istance


Ici Je suis

Seule


s e g a u

e l p

t n e r u

n s e l

c’est l’hiver


Je suis emprisonnĂŠe


Les bateaux n’arrivent pas ici


Les lettres non plus


c’est trop loin


Je me sens o ubliĂŠe


Les enfants sont dans les rues, eux,


Moi, je me refugie derrière la fenêtre


à la folie passionnément pas du tout ,,,

t t a s u o v e J

m o c n e s d n e

s e l a t é p s e l t pt a n


Et je me demande si vous m’aimez encore


Je voudrais apercevoir un horizon‌


Mais comment le faire quand

tous disent que je n’existe plus


NOELIA MARIÑO SÁNCHEZ 1º BACHARELATO

2014


Au large‌ Il ne fait pas mauvais,


Mais‌. les vagues se cassent Contre la coque du bateau


Je veux ĂŞtre libre, Inventer tout un monde


J’ essaie de l’attraper … mais J’ai les doigts froids


Les ĂŠclaircies laissent passer. quelques rayons de soleil


Je crains la mer, elle me regarde la peur n’est plus lĂ


Quelqu’un dit mon nom Mais… qui est-ce qui a dit… je dois aller maintenant quitter ce monde à moi


Attends-moi! Nous jouero ns une aut re fois comme des pet its enfants échappant la v ague tout en cr iant, “je suis le capit aine de ce roch er”, comm

e avant!


SARA DÍAZ RODRÍGUEZ 1º BACHARELATO

2014


La mer et le ciel d’été, mon cœur et la mer. Ce sont les mêmes choses ou sont-elles différentes? Moi, je ne sais pas. Tout change, rien ne reste. Le ciel d’été et la mer, la mer et mon cœur.


CARLA GONZรLEZ REBOLLIDO 1ยบ BACHARELATO

2014


Mon coeur est brisĂŠ


je suis aveugle sans tes yeux


je ne me souciais de rien


croyant … que le danger était si loin.


AMOUR O첫 es-tu?


quelqu’un m’a dit que…


et je ne supporte pas‌


regarder‌


la

mer.


et en mĂŞme temps


si près de mon cœur…


Je m’imagine sans toi,


sans toi… je suis un peu moins moi-même


la vie est dĂŠjĂ

finie pour toi


et ‌ commence une autre très dure pour moi.


Je te rappelle lĂ -bas


sur la maudite plage


maudit jour oĂš nous y sommes allĂŠs


s i a m i a u t e u q s i d a r a Joli p


l’heure est arrivée


en luttant corps Ă corps contre la mer


tu n’as pas choisi ton destin


ma vie n’as pas de sens‌

sans toi.


CARLOS VILAS COSTAS 1ยบ BACHARELATO

2014


Passion, passion et risque‌


Tu peux jouir, en attendant… d’autres peuvent souffrir.


MARCOS MOARES COSTAS 1ยบ BACHARELATO

2014


Le sort d’une destinée Au-dedans de cette bouteille

SOS

Le brave océan s’est bien moqué de moi de mon ivresse de vanité Perdu dans le bleu en détresse Puni D'avoir osé toujours tout essayer


SOS

J’ en ai oublié le temps que je suis ici à la dérive Isolé Coincé par de grands flots A bout des forces

SOS


SOS

Tout seul contre le vent Épuisé Invisible aux gens

SOS

Le sort d’une destinée au-dedans de cette bouteille


ALEJANDRA DรZ BLANCO 1ยบ BACHARELATO

2014


Je veux plonger dans ta mer Étreindre tes vagues et me laisser aller Ancrer dans ton port de rêves égarés Qui deviennent des balises pour me guider dans ce voyage infini.


Je veux savourer ton sel Je veux vivre au rythme de tes marĂŠes Devenir profonde navigante Et embouteiller tes eaux. Capricieux dĂŠsir, Qui sait, si un jour tu me quitteras?


une mer pour tisser nos rĂŞves un mar para tecer os nosos soĂąos


Des sentiments de mer  

Livre de poèmes. Libro de poemas

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you