Page 1

Supplément gratuit au Moniteur Automobile (2/10/13). Ne peut être vendu séparément.

Gentleman Driver’s Magazine N°10

JAMES HUNT DANS ‘RUSH’

CHRIS HEMSWORTH

‘EMBALLÉ PAR LE SCÉNARIO

MESURE AU-DELÀ DU MUR DU SON CONCOURS D’ELEGANCE SUR JAMES FRANCO

FELIX BAUMGARTNER MODE # WELLNESS # PARFUMS # MUSIQUE

Cover.indd 1

PEBBLE BEACH

LE VÉLO

A LA COTE

FILMS # LITTÉRATURE # CULTURE AGENDA

LA ROLEX DAYTONA A 50 ANS

30/09/13 14:02


é t é i c . o e s s r e u d o e c r u e t d i o s v e t a L lo i p des ue ce q ffica urs la e s o lu touj et p o, gère désigne e quattr dien. é l s t u » l n oti p S e u rds : ème « R perman usage q o c e bl n le sr ance es. L’em intégra otale à u é orm n t r f o r o i e i e s p él is ud e de e am transm ne aptit nym s encor a u l o t , n s e y e s loi nce odèl t est on a rma Avan s perfo érie de m on de b 6 S i de iR es rét che Aud d’un ne disc u velle , elle affi issante , u e o m La n ancière s pu xtrê a plu ulage e ev sa d isation l o /fr r e/rs e de or di.b u mot namiqu a . w dy r ww une fo su n i ’ d Plus

Informations environnementales (AR 19/03/04): www.audi.be.

DIAUAUG0406_RS6_297x225_FR.indd 1

9,8 L/100 KM ◆ 229 G CO2/KM. 9/09/13 15:55


Des héros! En avez-vous soupé de ces pilotes de formule 1, si conventionnels, projetés sur le devant de la scène par des experts en marketing? Avec leur éternel sourire Pepsodent, même après une défaite, alors qu’ils préféreraient sans doute écraser leur casque de rage… Vous déplorez l’absence d’engagement d’autrefois, le côté rebelle et spontané, qui donne aux sportifs un cachet de héros? Dans la victoire comme dans la défaite? Alors, vous devez impérativement voir le film «Rush». Il relate le combat homérique opposant en 1976 l’énergique Britannique James Hunt au rusé Autrichien Niki Lauda, pour l’un des championnats du monde les plus captivants de l’histoire de la F1. On a déjà tourné de nombreux films sur les sports automobiles, mais bien peu nous sont restés en mémoire. Des scènes de pilotage trop peu crédibles pour captiver le connaisseur, des scénarios trop mièvres pour convaincre les cinéphiles. Dans «Rush», en revanche, tout est soupesé. Le film est mû par des images de courses d’un réalisme saisissant, des acteurs convaincants et un scénario bien ficelé. Car «Rush», ce n’est pas une fiction, mais bien la réalité parfois implacable de la saison 1976. Quand les pilotes de F1 étaient encore de vrais héros. L’acteur Chris Hemsworth se glisse dans la peau de James Hunt. Il nous relate aujourd’hui ses souvenirs, en exclusivité pour Miles. Un autre héros, volant celui-là, est certainement Felix Baumgartner. Quiconque a un jour sauté en parachute ne me démentira pas. L’enthousiasme préalable, suivi de la formidable décharge d’adrénaline une fois de retour les pieds sur terre, mais les doutes énormes – pour ne pas dire la terreur indicible – au bord de la porte, lorsqu’il faut se jeter dans le vide. Eh bien, tout cela n’est que badinage comparé à l’exploit de Baumgartner. Il s’est élancé l’an dernier de sa montgolfière, à 39 km d’altitude, pour franchir le mur du son dans sa chute libre vers la Terre. Lui aussi nous rapporte son expérience dans ce numéro de Miles. Tout simplement parce que, ici, nous aimons encore les vrais héros. Alain Devos

Photo cover : Chris Hemsworth © Trunk Archive/ Kurt Iswarienko

Miles n°10 Une production de ProduPress SCA, Av. Général Dumonceau 56 1190 Bruxelles Tél. 02/333.32.60 Fax 02/333.32.10 Editeur responsable Alain Devos Av. Général Dumonceau 56 1190 Bruxelles

Rédacteur en chef Serge Vanmaercke Coordinateur général Alain Devos Secrétariat de rédaction Jean-Paul Adam, Piet Andries, Xavier Daffe, Alain Devos & Olivier Maloteaux Rédaction et collaborateurs Eric Boschman, Patrick Delaroche, Thijs Demeulemeester, Philippe

Desalle, Pedro Dias, Jules Gevaert, Bart Lenaerts, Delphine Stefens, Serge Vanmaercke, Karin Van Opstal & Michel Verlinden Photographes Cath Conroy, Lies De Mol & Tim Van De Velde Lay-out Bert Baekelandt & Floriane Donnet Scanning et production Geoffroy Libert

Chef de production Alain Sevenne Directeur marketing Michel Mabille - MMAB Marketing Manager John Jeanquart Directeur commercial Michel Mabille - MMAB Service publicité Bernard De Ridder

(bderidder@produpress.be Tél. 02/333.47.01) Myriam Merckx (mm@produpress.be Tél. 02/333.32.16) Comptabilité Patricia Capron (pc@produpress.be Tél. 02/333.32.36) Accueil Carine Lievens (desk@produpress.be Tél. 02/333.32.60)

3

Miles

003_003_V2_Edito_FR - CC- CC.indd 3

13/09/13 16:18


Il y a de l’électricité dans l’air. La nouvelle Panamera S E-Hybrid. Les belles rencontres font toujours des étincelles. Ici, c’est le dialogue entre design et technologie qui a donné naissance à un produit parfait : la nouvelle Panamera S E-Hybrid. Avec 416 chevaux, une consommation de 3,1 l/100 km, 71 g d’émissions de CO2 et un ATN à partir de 400 € brut/mois, ce premier véhicule hybride rechargeable de Porsche offre de nombreux atouts qui en font une réussite totale, tant sur le plan fonctionnel que stylistique.

A découvrir dès à présent dans le réseau officiel Porsche.

Informations environnementales (A.R. 19/03/2004) : www.porsche.be

CONSOMMATION MOYENNE (L/100 KM) : 3,1 / ÉMISSIONS CO2 (G/KM) : 71

PORSPAN0671_PM_H_PANAMERA_297x450_FR.indd 1 004_005_V1_AD_FR - CC.indd 2

13/09/13 14:15


www.porsche.be

004_005_V1_AD_FR - CC.indd 3

02/09/13 14:15 16:02 13/09/13


Elegance is an attitude Simon Baker

024-01-CO_LON_297x450_SB1_CC4_MILES (SS COLL).indd 1 006_007_V1_AD_FR - CC.indd 2

LONGINES

Adv. Base 13/09/13 Edition: 14:17 Visual: SB1_C


on:

- CC.indd Visual: 006_007_V1_AD_FR SB1_CC4 Doc Size: 450 x3 297 mm

www.longines.com

Conquest Classic

09/09/13 14:17 15:26 13/09/13


SOMMAIRE

10

High-Tech

12

Accessoires

14

Parfums

22

Goûts

24

26

Livres

Films

37

38

Manicure

Cinéma: Chris Hemsworth interprète

James Hunt dans “Rush”

48

Pebble Beach

56

58

Parmigiani

Aménagement intérieur

70

Bon-Bon

68

James Franco & Gucci

80

Rolex Daytona

78

Romain Gavras & Dior

83

Collection Hôtels et Restaurants

8

Miles

008_009_V1_Sommaire_FR_ CC.indd 8

13/09/13 14:19


18

Mode

16

20

Wellness

Design

30

La chronique d’Eric Boschman

28

Musique

44

Deux-roues

32

Nouveautés Montres

63 Bulo

64

Felix Baumgartner

74

Evasion

72

Baume & Mercier

86

Mode & Co

94

Agenda

98

La citation

9

Miles

008_009_V1_Sommaire_FR_ CC.indd 9

13/09/13 14:19


HIGH-TECH

LA TECHNO FAIT SA RENTRÉE

Imprimante 3D, fourchette 2.0, analyseur d’activités… Le domaine des nouvelles technologies ouvre sans cesse de nouveaux fronts. Prêt à les explorer? 50 €

BOÎTE À MUSIQUE Elle est petite (5,08 x 18,03 x 5,84 cm), mais performante! La SoundLink Mini de Bose est une enceinte sans fil. Couplez-la via Bluetooth avec votre smartphone ou votre tablette ou connectez-la par fil à un lecteur MP3. Vos oreilles vous diront Merci! www.bosebelgium.be

200 €

APPAREIL, ÉTEINS-TOI!

CANON RÉINVENTE LA CAMÉRA Dotée d’un design inédit, d’un support intégré et d’un objectif ultra-grand-angle de 160°, la caméra Legria Mini de Canon ouvre la porte à de nouvelles façons de capturer des images vidéo Full HD ou même des photos (capteur 12,8 mégapixels). Connexion Wi-Fi intégrée, commande à distance possible via appareils iOS ou Android. www.canon.be

MIEUX QU’UNE IMPRESSION PAPIER Un objet dessiné par vousmême sur l’ordinateur ou un fichier téléchargé: en quelques minutes (ou quelques heures), l’imprimante Cube de Cubify vous produit un objet 3D. On n’en est qu’au début de cette nouvelle tendance. http://cubify.com/cube

€ 1.500

Il suffit de glisser le module WeMo de Belkin dans une prise de courant avant d’y reconnecter l’appareil qui y était branché. Dès ce moment, vous pourrez en commander allumage ou l’extinction au départ de votre iPhone. Il est aussi possible de programmer des plages horaires. www.belkin.com

300 €

VOUS ALLEZ EN VOIR DE TOUTES LES COULEURS

200 €

Le système Hue de Philips, c’est un module à connecter à votre routeur et trois ampoules à diodes, que vous placerez sur les lampes de votre choix: toutes les trois dans la même pièce ou pas. Après, via une application gratuite, votre smartphone pourra attribuer à chaque lampe la couleur de votre choix ou en programmer une en fonction d’une «situation» (exemple: la lampe 1 doit devenir rouge quand arrive un e-mail de l’oncle Albert). www.philips.be

10

Miles

010_011_V1_High-Tech_FR- CC.indd 10

13/09/13 14:24


ÉLÉGANT ET PRATIQUE Nouvelle marque pour accessoires IT, xqisit lance une gamme de casques stéréo pratiques à ranger, pourvus d’un microphone intégré et se présentant en version câblée et Bluetooth avec une autonomie de 10 heures, un temps de charge de 2 heures et une portée jusqu’à 10 m. Poids: 220 g. Disponibles notamment via bol.com et coolblue.com. www.xqisit.com

UNE ROUE SUFFIT Bourré de technologies (capteurs gyroscopiques, etc.), le Self Balancing Electric Unicycle utilisera son unique roue et son moteur électrique pour vous conduire à une vitesse pouvant atteindre 20 km/h. L’autonomie est de deux heures. http://tinyurl.com/m48rjg8

2.100 € 100 €

UNE PETITE FAIM? 99 €

La HAPIfork, une création française, est un peu plus grosse et lourde (65 g) que les fourchettes de votre cuisine. Logique: elle contient de l’électronique et vise à vous aider à manger à un rythme approprié. «Engouffrer» trop vite, c’est risquer à la fois de mal digérer et de manger trop. Si vous mettez moins de 10 secondes par bouchée, HAPIfork vous rappellera à l’ordre par une légère vibration. http://tinyurl.com/ahplnmt

CONNAIS-TOI TOI-MÊME

450 €

80 €

On le clipse à son pantalon, sa chemise ou sa veste et, pour la nuit, on le glisse dans un bracelet léger destiné à cet usage: en 8 g, le Pulse de Withings vous renseigne avec précision quant au nombre de pas accomplis pendant la journée, la distance parcourue, les calories dépensées, les heures de sommeil profond et léger… Le tout s’affiche sur l’appareil et, via Bluetooth, sur votre smartphone. www.withings.com

REPOUSSEZ VOS LIMITES Vous courez, faites du vélo et ou nagez? Avec le Garmin 910 XT – probablement la montre de sport la plus complète du marché –, vous bénéficiez d’un coach personnel qui vous encourage en vous fournissant un maximum d’informations: distance, vitesse, altitude, rythme cardiaque... Un outil remarquable. www.garmin.com

100 €

11

Miles

010_011_V1_High-Tech_FR- CC.indd 11

13/09/13 14:24


ACCESSOIRES

RENTRÉE HAUTE EN COULEURS

Ce n’est pas parce qu’on a troqué les plages ensoleillées contre le bitume de la ville qu’il faut se laisser abattre par la grisaille. Alors, pour éviter le blues, pensez à égayer votre quotidien.

CHIC, IL PLEUT!

69 €

On s’abrite sous un parapluie Alu Drop ou Alu Pattern de Samsonite. Le premier est uni alors que le second, comme son nom l’indique, est orné d’élégants motifs. Pliables ou non, tous deux sont en aluminium et fibre de verre et donc surprenants de légèreté. Recouverts de Téflon, ils sèchent très rapidement. www.samsonite.be

PLEIN LA VUE

De 21 à 39 €

Accorder ses lunettes optiques ou solaires à sa montre, sa tenue ou son humeur est désormais possible avec les montures ultralégères et ergonomiques d’Ice-Watch Eyewear. Dix couleurs, deux modèles et la finition soft silicone rappelant celle du bracelet de la montre au succès mondial. www.williame-optics.be

TENDANCE Il y a belle lurette que la bretelle servait uniquement à éviter l’ef fet accordéon d’un pantalon mal ajusté. Café Costume et Mayenne Nelen n’en sont pas à leur premier essai «mode» et leurs modèles deux-en-un faits main en Belgique sont très élégants. Les accorder à ses chaussures est une règle d’or. www.cafecostume.com

149 €

COMEBACK Olivier Strelli revient sur la scène mode via son écharpe: un classique. Elle se décline désormais dans plusieurs tailles et divers mélanges: soie, coton, mousseline… Un pari osé et à la fois une évidence pour le fils du fondateur. Une nouvelle génération qui reprend les codes de la marque et les met au goût du jour. Voici l’écharpe dans sa version originale en laine vierge. www.strelli.be

99 €

COMBINAISON GAGNANTE

399 €

Les designers américains Tommy Hilfiger et George Esquivel unissent leurs talents et lancent une collection de mocassins et brogues en édition limitée. Des classiques revisités dont chaque paire est numérotée et fabriquée à la main en Californie à l’aide de matières premières originaires des Etats-Unis. www.tommy.com

12

Miles

012_013_V1_Accessoires_FR- CC.indd 12

13/09/13 14:45


012_013_V1_Accessoires_FR- CC.indd 13

13/09/13 14:45


SOINS & PARFUMS

HISTOIRES DE PARFUMS

Suivant le chemin emprunté depuis des années par les femmes, les hommes se laissent raconter des histoires aujourd’hui, pour se faire aider à choisir une nouvelle fragrance. Il suffit de voir les sites des marques pour s’en rendre compte. Pour Miles, le contenu du flacon se suffit pourtant souvent à lui-même.

Prix N.C.

RÉVEIL DU PIED DROIT Plus lisse et bien hydratée, la peau contribuera à un éveil plus agréable le matin, grâce à Hope in a Jar Night de la marque Philosophy. A appliquer avant le sommeil. Ses atouts: unifie le teint, comble le ridules et renforce les défenses naturelles de la peau. www.coty.com

43 €

PLUS CLASSE David Beckham pré sente Classic, un parfum d’agrumes boisé et épicé. L’homme devient de plus en plus classe et les fragrances à son nom le suivent à la trace. www.davidbeckham.com

LE CULTE DU SPORT De 65 à 100 €

Avec Invictus, Paco Rabanne va à la rencontre d’un nouveau fantasme: celui de la victoire, en sport, d’un nouveau héros: le champion, et d’un nouveau territoire olfactif: la fraîcheur sensuelle au masculin. Invictus est né de l’envie de parler de sport en sublimant le fantasme social qu’il représente, dans des flacons de 50 et 100 ml. Aux sportifs du stade et en chambre de voir… www.pacorabanne.com

ORIGINAL ET UNIQUE

LA RELÈVE Robert Pattinson succède à Jude Law comme égérie du parfum Dior Homme (voir pp. 78), un iris masculin boisé et épicé qui échappe à tous les clichés de la masculinité. Bergamote, Cardamone et Lavande en note de tête, Iris et Ambre en note de cœur et enfin Cèdre et Vétiver en note de fond. Déjà un classique. Quatre versions – Intense – Eau de Toilette – Sport et Cologne - en 50 et 100 ml (125 ml pour Cologne). www.dior.com

De 29 € à 85 €

55 et 73 €

Bot tega Veneta présente Pour Homme: un cuiré boisé aromatique avec, en son cœur, une résine extraite du ciste: la myrrhe de l’Antiquité. Les notes de tête - bergamote, pin, genévrier - sont suivies d’un cœur mêlant piment et sauge. Les notes de fond: patchouli et cuir. Et c’est d’enfer! Eau de Toilette, Baume After Shave, Gel Douche et Stick déo. www.bottegaveneta.com

14

Miles

014_015_V1_Parfums_FR - CC.indd 14

13/09/13 14:27


CECI N’EST PAS UN CIGARE Baptisée The Game Intense, la nouvelle fragrance de Davidoff fait partie de la famille des boisés aromatiques et frais: un accord caractéristique de gin fizz, suivi d’une note de cœur composée d’iris et d’une note de fond à base de bois de rose. Flacons de 40, 60 et 100 ml. www.zinodavidoff.com

De 43 à 73 €

Prix N.C.

SOPHISTICATION EXTRÊME

PRESQUE CULTUREL

Lalique for Bentley Crystal Edition offre un flacon de cristal arborant le «B» ailé de Bentley. L’eau de parfum se compose de notes boisées et cuirées évoquant naturellement les matériaux de l’intérieur d’une Bentley. Ces notes sont reliées par un accord de beurre d’iris. Edition limitée à 999 unités. www.lalique.com www.bentleymotors.com

Made To Measure de Gucci est un nouveau parfum sophistiqué, mais non personnalisé comme son nom pourrait le faire croire. La campagne avec James Franco (voir pp. 68) a été confiée au duo Mert et Marcus et le clip, à Nicolas Winding Refn (Drive, en 2011, qui a lancé Ryan Gosling). La fragrance s’ouvre sur des notes de bergamote, lavande et fleur d’oranger, se développe en un cœur enrichi de baies et d’épices, et se referme sur une base de cuir boisé. www.gucci.com

3.500 €

GÉANT Pour la première fois en édition éphémère, Bleu de Chanel se présente dans le format généreux d’un flacon spray 300 ml. 196 €

15,50 € et 39 €

Nouveauté 2013, le Stick Déodorant aromatique boisé 75 ml apporte une fraîcheur immédiate. www.chanel.com

30 €

BONHEUR SIMPLE No. 17 – Vétiver et Bergamote de Rituals est un parfum comme une Eau de Cologne, mais qui sent bon pendant longtemps. Mélange élégant à la fois frais et riche de vétiver et de bergamote pour une fusion boisée d’agrumes en flacons de 20 et 50 ml. www.rituals.com

15

Miles

014_015_V1_Parfums_FR - CC.indd 15

13/09/13 14:27


WELLNESS

À CHACUN SON STYLE

L’idée, c’est de respecter le corps, l’esprit, mais aussi ses préférences et ses envies. Marche nordique ou Slow Move, bain glacé ou sauna torride, seul ou en groupe, on n’en fait qu’à sa tête pour ne pas la perdre! ZEN

GOURMAND

Le nom de ce centre de bienêtre à Courtrai n’est pas anodin. Wu wei, dans la tradition taoïste, signifie équilibre entre le savoir-faire et le savoirêtre. Au programme: spa, restaurant, hôtel et des activités comme le yoga, cuisine ayurvédique ou initiation au Slow Move (5 cours pour 60€). Forfait journalier 44 €. www.wuwei.be

Kombucha Wonder Drink, la boisson qui compte déjà de nombreux adeptes outre-Atlantique, séduit également le marché belge. A base de thé fermenté, pasteurisé et légèrement pétillant, ce breuvage certifié bio qui ne contient ni caféine ni sucre ajouté promet de détoxifier et d’énergiser corps et esprit. Délicieux dans sa version traditionnelle, poire d’Asie et gingembre, ou au thé vert et citron en bouteille de 414 ml. www.bluepepper.be 3,90 €

295 €

PSYCHÉDÉLIQUE Des lunettes noires pour nuits blanches, on passe aux lunettes blanches PSIO pour une bonne nuit de repos ou une petite sieste. Cet outil futuriste de relaxation a été développé en collaboration avec le département de Physique optique de l’Université de Liège. Deux écouteurs, des lampes à diodes et une multitude de programmes de stimulation audiovisuelle agissent comme une séance d’hypnose. Déconseillé aux personnes épileptiques ou (photo)sensibles. www.mind2relax.com

DYNAMIQUE Technogym a lancé son Wellness Ball Active Sitting qui permet de rester en mouvement en restant assis et qui favorise une posture correcte. Mais la balle incite aussi au mouvement: elle dispose d’un code QR pour smartphones et tablettes qui renvoie à une vidéo avec différents programmes d’entraînement. www.technogym.be

250 €

BRANCHÉ Après Stella McCartney et Jeremy Scott, c’est au tour de notre compatriote Raf Simons, directeur artistique chez Dior, d’habiller les baskets Adidas. On retrouve dans cette collection, en vente chez Hunting and Collecting à Bruxelles, les performances athlétiques de la marque allemande agrémentées de la modernité et de l’élégance du créateur. En témoigne le modèle Osweego 2. www.huntingandcollecting.com

207 €

16

Miles

016_017_V1_Welness_FR- CC.indd 16

13/09/13 15:06


016_017_V1_Welness_FR- CC.indd 17

13/09/13 15:06


MODE

CONFORT AVANT TOUT

Que ce soit en tenue informelle ou formelle, l’homme demande avant tout aisance et confort dans ses vêtements. Ce n’est pas moins le cas pour l’habit de la nuit. PERFORMANT Wrangler est né en 1904 en Caroline du Nord. Sa ligne Denim Performance propose des jeans résistants à l’eau avec des poches renforcées et dissimulées pour mobile, passeport et portefeuille. Le champion automobile Kimi Raikkonen est son ambassadeur. www.wrangler-europe.com

60 €

25 €

SÉDUISANT Esquimo Nightlife propose des pyjamas décontractés en coton très doux dans des tons à éléments graphiques pour un look branché qui permet de profiter du temps libre éventuel avant et après le sommeil. www.nightlifepyjama.be 130 €

INNOVANT Escuyer propose un système d’achat en ligne sous forme d’abonnement. Caleçons, T-shirts et chaussettes sont dessinés à Bruxelles et confectionnés au Portugal dans un coton haut de gamme d’Amérique du Sud. L’achat à la pièce est également possible. www.escuyer.com

44,95 €

GALANT DIM innove et crée un boxer Gentleman avec une conception ergonomique qui réconcilie aisance et maintien. Quel que soit le pantalon, l’entre-jambes sera toujours (visuellement) irréprochable parce que parfaitement maintenu quels que soient les mouvements. www.dim.be

450 € € 49,95

28,85 € par 2 pièces

220 €

ÉLÉGANT Pour ses 20 ans, Filippa K lance un smoking vendu exclusivement dans sa boutique anversoise (pour la Belgique), dès la mi-octobre. Simple et minimaliste en laine Super 100s. Classe. www.filippak.com

18

Miles

018_019_V1_Mode_FR - CC.indd 18

13/09/13 14:36

MILES


018_019_V1_Mode_FR CC.indd 19 MILES 225X297 BEL FR- CHRUNITED.indd 1

13/09/13 05/08/13 14:36 10:22


DESIGN

LE LOOK ET LA FONCTION

Bien sûr que le fond est plus important que la forme. Mais une fois que le fond et la fonction sont établis, la forme ou le look constituent une valeur ajoutée. Look et fonction rendent un objet utile et attrayant.

DU PAIN ET DES JEUX La table Fusion, fabriquée par Saluc, près de Tournai, a connu un beau succès au dernier Salone del Mobile avec sa double fonction: table à manger et table de billard. Elle peut accueillir 10 convives avant d’entamer une partie… La structure en acier est recouverte de plaqué noyer ou chêne, ou d’une laque (noir ou blanc). Les dimensions: 2,30 x 1,34 m. Poids: 105 kg. www.saluc.com

AUX ABRIS Missoni Home sort de la maison pour un objet non superflu en Belgique: le parapluie. Deux modèles: l’un propose des dimensions généreuses et poignée confortable, l’autre se range dans un sac. Les deux se reconnaissent aux motifs typiques de la maison. www.missonihome.it

COMME AVANT Le vintage s’affiche également en tendance déco. Le label Beal propose aujourd’hui l’enduit BEALSTONE® de style granito/terrazzo: une alternative aux bétons. Cet enduit personnalisable - miroir brisé, verre poncé, gros galets, paillettes… - et sans joints peut être poncé à sec. www.beal.be

LE QUARTZ EN CUISINE On connaît le quartz comme module de régularité pour les montres à piles. Silestone® by Cosentino le propose comme matériau pour l’intérieur de la maison, notamment pour la cuisine. Le quartz serait le seul à pouvoir offrir un plan de travail doté d’une protection bactériostatique. Disponible en plusieurs couleurs. www.cosentinogroup.net

ESCAMO-TABLE La table Nox en chêne ou en noyer créée par Jacob Strobel pour la marque autrichienne Team7 peut être rallongée de 1,20 m, soit 4 places supplémentaires pour une longueur totale jusqu’à 3 m, selon le modèle. www.team.7.at

20

Miles

020_021_V1_Design_FR_ CC.indd 20

13/09/13 15:00


DOUILLET Les accessoires Aiayu Home pour l’automne/hiver 2013 (coussins, plaids, couvertures…) combinent des structures en maille avec des couleurs intemporelles très tendance. Le tout est produit en Bolivie avec une laine de lama très douce appelée Cashllama. www.aiayu.com

DU DUR AU DOUX Aristide présente une collection de tissus d’intérieur créés par Pieter Stockmans, qui, jusqu’à présent, a toujours exprimé sa créativité dans la porcelaine. Stockmans a conçu ici des dessins fragiles et tactiles pour des tissus légers. Voici le motif Herba pour un tissu en lin. www.aritex.be

CHALEUR AU CARRÉ Les radiateurs Square de Tubes Radiatori, formés d’un corps mince et léger en aluminium de 30 mm d’épaisseur, allient des propriétés techniques et de design qui en font des objets de décoration et de chauffage efficaces. La version 2013 permet une nouvelle réduction du contenu d’eau dans le radiateur pour un rendement thermique accru de 20% par rapport aux versions précédentes. www.tubesradiatori.com

LA VIE DE CHÂTEAU L’art et les antiquités, l’élégance et le charme ont rendez-vous autour d’antiquaires de renom chez Stéphane et Dominique de Harlez en leur château de Deulin, les 12 et 13 et les 19 et 20 octobre. Une manifestation confidentielle à l’écart des grandes foires, mais qui a gagné l’estime des connaisseurs internationaux. www.espacedeulin.be

COMME CHEZ SOI… Après un premier concept store inauguré l’année passée à Sint-Martens-Latem, Flamant a réitéré l’expérience à Rhode-Saint-Genèse. Le spécialiste belge de la décoration d’intérieur dispose ici de la surface idéale pour exposer toutes les facettes de sa collection. Ouvert le dimanche. www.flamant.com

21

Miles

020_021_V1_Design_FR_ CC.indd 21

13/09/13 15:00


GOÛTS

D’ICI ET D’AILLEURS

Le grand nombre d’habitants d’origine étrangère en Belgique n’entraîne heureusement pas que des problèmes de racisme. Leur présence est la garantie de livraisons de mets provenant de partout…

STADE GASTRONOMIQUE Le chef doublement étoilé Danny Horseele officie depuis fin août à la tête de l’équipe de cuisine au restaurant qui porte son nom dans le tout nouveau stade du KAA Gent. Le restaurant offre une vue partielle sur le stade, mais sera fermé les jours de match… Un lunch 3 services vous coûtera 48 €. www.horseele.be

DU BARMAN AU DISTILLATEUR Manuel Wouters, du célèbre cocktailbar anversois SIPS, propose désormais son propre gin de type London Dry: Spring Gin, qui contient 12 botanicals (plantes et épices). La version Gentleman’s Cut contient un peu plus d’alcool. La boisson est servie chez lui, mais aussi chez Noma, à Copenhague, par exemple. Le top, quoi! www.spring-gin.be

DU CHOCOLAT DES 5 CONTINENTS Le site choqoa.be est un blog en néerlandais ainsi qu’un e-shop où il est possible de commander des chocolats provenant du monde entier. Evert-Jan De Kort, employé dans un bureau de marketing, est un passionné qui déniche des produits non industriels aux quatre coins de la planète. www.choqoa.be

AVANTI! Marco Visinoni est le nouveau chef du Ristorante Bocconi situé au rez-de-chaussée de l’hôtel Amigo, à Bruxelles. La carte s’inspire des mets de sa Lombardie natale. Casoncelli: ravioli à base de veau et de fines herbes; Risotto aux gambas, haricots et pois ou le traditionnel Vitello Tonnato… www.ristorantebocconi.com

EAT THE FUTURE La ville de Rotterdam propose jusqu’au 27 octobre son World Food Festival: un festin pour les amateurs de boulettes ou de fine gastronomie, mais aussi pour les inconditionnels des menus du futur à la Future Food House, sous les auspices de la Eet-ontwerper Marije Vogelzang (photo). www.worldfoodfestival.nl

22

Miles

022_023_V1_Goûts_FR - CC.indd 22

13/09/13 14:53


For more information, contact info@jetimport.be

FEVER-TREE.COM

022_023_V1_Go没ts_FR - CC.indd 23

13/09/13 14:53


LIVRES

REGARDER LE TEXTE ET LIRE L’IMAGE

Souvent, quand elle laisse au lecteur autant de liberté qu’en a prise le créateur, une photo réaliste se lit comme une scène de fiction dans un roman. Inversement, l’appréhension visuelle de l’écrit renforce souvent le contenu d’un énoncé. A TABLE

Après Cook + Book et La table d’Alain Coumont, le fondateur du Pain Quotidien propose 100 nouvelles recettes dans un nouveau livre intitulé tout simplement Le Pain Quotidien. Recettes de pains, petits déjeuners, soupes, salades, plats chauds et délicieux desserts… Le Pain Quotidien – Alain Coumont/Jean-Pierre Gabriel - Editions La Martinière

GOOD OLE KARL

(S)HOT!

Les citations les plus mémorables du créateur allemand Karl lagerfeld font l’objet d’un livre édité par nombre d’éditeurs : de Flammarion en France à Lannoo chez nous ou Thames & Hudson pour la très internationale version en anglais. Quatre-vingt années d’impertinences des plus pertinentes. Le Monde selon Karl - Patrick Mauriès et JeanChristophe Napias - Flammarion.

Au cours des sept dernières années, le photographe Richard Kern a écumé la Belgique, l’Allemagne, le Brésil, la Bulgarie, le Canada, le Danemark, l’Espagne, les États-Unis, la France… pour le site déjanté www.vice.com. Shot by Kern présente des modèles amateurs de ces rencontres… Shot By Kern - Dian Hanson (avec dvd) – Taschen

BELGIQUE: WAAR CULTUREN THUIS ZIJN Pape de la culture à la radio au nord du pays, Claude Blondeel n’est pas du genre à respecter les frontières linguistiques : il a persuadé un éditeur flamand d’éditer ses 100 coups de cœur trouvés dans des musées belges en français et en néerlandais. Retrouvez avec lui Berlinde de Bruyckere, René Magritte, Marcel Broodthaers et autres Hugo Claus. Baza(a)r Belg(i)e/ë – Claude Blondeel – Borgerhoff & Lamberigts

©okavango

BATAVE EN AFRIQUE Vingt ans après, Taschen revisite le classique Okavango du photographe Frans Lanting, remis à jour et augmenté, enrichi de nouvelles photos inédites, ainsi que d’une nouvelle préface de l’auteur. Edité en plusieurs langues, même celle de l’auteur – le néerlandais - ce qui est rare chez Taschen. Okavango - Frans Lanting – Taschen

24

Miles

024_025_V1_Livres_Fr- CC.indd 24

13/09/13 16:46

DIETGO


www.volkswagen.be

SOUVENT COPIÉE. JAMAIS ÉGALÉE.

La nouvelle Golf GTI. Avec sa calandre typique en nid-d’abeilles, ses bas de caisse élargis et son logo caractéristique, pas de doute la GTI est de retour. Cette 7e génération reste fidèle à la légende, si ce n’est qu’elle accélère encore plus vite et qu’elle est encore plus grisante à conduire. Sportive, racée et performante, elle reste ce qu’elle a toujours été : unique. Plus d’infos chez votre concessionnaire Volkswagen.

6,0 - 6,4 L/ 100 KM • 139 - 149 G CO2/KM Informations environnementales (A.R. 19/03/2004) : www.volkswagen.be

DIETGOL6236_GOLF_GTI_297x225_FR.indd 1 024_025_V1_Livres_Fr- CC.indd 25

29/08/13 13/09/13 15:29 16:46


FILMS

PETITES ET GRANDES TRAGÉDIES

Pour captiver les spectateurs au cinéma, toutes les recettes sont bonnes. Encore faut-il les appliquer avec art et intelligence. Dans la simplicité désarmante du quotidien ou dans le faste de vies hors du commun, drame et tragédie continuent de nous fasciner… quand ils sont crédibles. DISPARITION DOCUMENTÉE Depuis une quinzaine d’années, les abeilles sont menacées un peu partout dans le monde. Virus, stress des voyages, pesticides, industrialisation du secteur du miel… Les causes d’une véritable hécatombe ne sont pas encore établies. Einstein a jadis déclaré qu’en cas de disparition des abeilles, l’humanité ne leur survivrait pas plus de 4 ans… Ce documentaire interpelle. More than Honey - Markus Imhoof – Imagine Films

RÉCIT INITIATIQUE Ellis et Neckbone ont 14 ans. Ils découvrent Mud sur une île au milieu du Mississippi. Mud (Matthew McConaughey) croit en l’amour, comme Ellis, qui en a désespérément besoin pour oublier les tensions entre ses parents. Difficile, cependant, pour les garçons de déceler le vrai du faux dans les paroles de Mud. Mud: sur les rives du Mississippi - Jef Nichols – Imagine Films

DEUXIÈME VIE Helmer, la cinquantaine, paysan célibataire, vit isolé dans la ferme familiale avec son père. Lorsqu’un jeune apprenti vient travailler à la ferme, une nouvelle vie commence. Adaptation d’un best-seller de Gerbrand Bakker, avec Jeroen Willems dans son dernier rôle. Boven is het stil - Nanouk Leopold - Cinéart

STARS ENGAGÉES Dans les années 1970, Jim Grant (Robert Redford) était membre d’un groupe de militants radicaux opposés à l’intervention américaine dans la guerre au Vietnam. La plupart furent jugés et emprisonnés. Grant mène une vie tranquille aujourd’hui. Mais l’arrestation de Sharon Solarz (Susan Sarandon) remet l’affaire sur le devant de la scène et inquiétera Jim Grant… Sous surveillance - Robert Redford - Belga

FÊTES TRAGIQUES Tobey Maguire, Carey Mulligan et Isla Fisher aux côtés de Leonardo DiCaprio, avec Jay-Z dans la BO… Un film fastueux: écrivain, Nick Carraway (Tobey Maguire) emménage à côté de Jay Gatsby (Leonardo DiCaprio), étrange milliardaire qui organise d’interminables soirées dans sa propriété où se mêlent amours impossibles et rêves illusoires. Nombreux bonus. Gatsby le Magnifique – Baz Luhrmann - Warner

26

Miles

026_027_V1_Films_FR - CC.indd 26

13/09/13 18:39

Deco Id


système Pass/ed.2012 Nicola Gallizia table 45°/tavolo Ron Gilad chaise Outline Arik Levy

Deco Idees B_s PS_013_noAg.indd 026_027_V1_Films_FR - CC.indd 271

système 505/ed.2011 Nicola Gallizia

molteni.it

30/07/13 13/09/13 13.48 18:39


MUSIQUE

CABARET, STADE OU PARTOUT Le ton, la qualité, le genre, l’époque… autant de critères qui entrent en ligne de compte pour décider où se produit un artiste, un groupe, un orchestre en live. A qualité égale, l’un se produira dans un petit cabaret, l’autre dans un stade. Mais de nos jours, en version numérique, la musique s’écoute surtout partout. L’INSPIRATEUR Le nouvel album Splinter de Gary Numan sort le 14 octobre. Ce précurseur de l’électro dans les eighties est souvent cité comme référence et inspiration par des grands noms actuels comme Lady Gaga, Kanye West, Queens Of The Stone Age, The Foo Fighters… Album étonnant avec une constante inchangée: une voix entre froideur et émotion. Splinter – Gary Numan – Cooking Vinyl

FOUGUE DU NORD Cette Norvégienne passionnée par la langue espagnole écrit en anglais et compose dans un langage universel. A sa manière. Voici un album de 32 morceaux retraçant la décennie de sa carrière avec des nouveautés et des reprises. Beau. Ane Brun – Songs 2003-2013 – V2

JEUNE ET MÛRE Ce quatrième album de Laura Marling a été enregistré au Three Crows Studio du producteur Ethan Johns (Kings of Leon, Ryan Adams, Vaccines). A 23 ans, la dame a donc déjà une belle carrière derrière elle. Ce nouvel album est assurément un tremplin pour la suite. Once I Was An Eagle – V2

MAÎTRISE INSTRUMENTALE

LA RAISON ET LA PASSION

Un des instruments les plus doux à l’oreille, et des plus difficiles à jouer aussi, est le hautbois. Georg Philip Telemann (1681-1767) maîtrisait l’instrument à fond. Paul Dombrecht, tout autant, comme en témoigne cet enregistrement de 1980. Werke für Oboe – Georg Phlipp Telemann – Paul Dombrecht, Wielmand Kuijken et Robert Kohnen – Christophorus

La musique est souvent considérée comme un art de passion permettant d’exprimer l’inexprimable en matière de sentiments ou de métaphysique. Or depuis l’antiquité, les compositeurs s’évertuent à en faire une discipline rationnelle. Cet album concilie les deux. The Passion for Reason, Five centuries of «Scientific» Music – Sour Cream – Glossa

COMME AVANT La fratrie des Kings of Leon, au bord de la séparation l’an dernier, sort un sixième album. Deux morceaux ont été «lâchés» au préalable sur Internet. Selon le cadet Folowill, le titre Mechanical Bull provient du film Urban CowBoy avec John Travolta, et ce nouvel opus se rapproche davantage des deux premiers albums... Mechanical Bull – The Kings of Leon – Sony Music

28

Miles

028_029_V1_Musique_FR - CC.indd 28

13/09/13 14:38


LA BIOLOGIE CONDUIT À TOUT Rien ne prédestinait cette biologiste cellulaire nigériane de 26 ans à parcourir le monde en chantant… Sauf que le chant était depuis toujours sa passion et qu’elle a décidé de s’y adonner en recommençant des études: de musique cette fois. Voici son premier CD. Des Knaben Wunderhorn – Mahler – Omo Bello – Eloquentia

CETTE FOIS, IL CHANTE HIER ET AUJOURD’HUI Le troisième album du duo doux-dingue de Brooklyn MGMT vient de sortir, avec 10 morceaux produits par Dave Friedmann, qui a coproduit les deux précédents. Alien Days et Your Life is a Lie, lancés au préalable, témoignent d’un changement dans la continuité entre les sixties et aujourd’hui. MGMT – MGMT – Sony Music

Chet Baker a terminé sa vie possédé par le démon de la drogue, mais il a connu des débuts angéliques comme icône photogénique des fifties. Passionné de trompette, l’instrument qui l’a rendu célèbre, il aime aussi chanter. Le chant n’est pas son premier métier, mais s’il avait appris à poser sa voix… Cet album est la preuve de son talent. Chet Sings! – The American Years (19531958) – Chant du Monde

BIBLE ET ISLAM Très beau témoignage du chant mozarabe provenant de la péninsule ibérique sous domination maure. Moins connu que le chant grégorien ou ambrosien, il est joué ici à partir de manuscrits conservés à la cathédrale de Tolède. Mozarabic Chant – Ensemble Organum, Marcel Pérès – Harmonia Mundi

SEQUEL Bonne surprise: le projet 20/20 Experience de Justin Timberlake était double et 11 nouveaux morceaux de ce projet sortent le 30 septembre. Jay Z sera à nouveau de la partie et Drake le sera également. Décidément, ce gentleman de la pop américaine a plus d’un tour dans son sac. The 20/20 Experience Part 2/2 – Justin Timberlake – Sony Music

APRÈS LE SILENCE… John Mayer a l’air plus country que pop dans cet album. Sa simplicité cache mal le talent d’auteur-compositeur qu’il a ostensiblement démontré dans des albums précédents. Un album qui sort après sept mois de silence forcé (ennuis de cordes vocales), qu’il a mis à profit dans le Montana, pour créer cet album. Paradise Valley – John Mayer – Sony Music

29

Miles

028_029_V1_Musique_FR - CC.indd 29

13/09/13 14:38


CHRONIQUE LA CARTE BLANCHE D’ERIC BOSCHMAN (*)

VOYAGE AU COIN DU FEU Nous étions quelques amis et la Fanette m’aimait. La cheminée était vide et dormait malgré le temps humide. L’un d’entre nous eut l’idée de fermer une porte et d’activer la cheminée. Pour qu’il n’y ait pas de fumée sans feu…

D

ans cette cheminée séculaire où l’on pourrait faire rôtir allégrement une chèvre, les bûches crépitaient à qui mieux mieux. Moi, j’avais la joue qui chauffait, l’esprit qui déambulait entre vague à l’âme et regrets pas encore éternels. Dans la main, un verre de cuvée du Centenaire, je voguais. Je repensais à Elle, à son visage radieux lorsqu’un jour, au détour d’un voyage, je lui avais apporté une bouteille de Navan, cette cuvée étonnante marquée par la vanille qui n’existe plus qu’à l’état de souvenirs dans les papilles de ceux qui l’ont dégustée un jour. Une vanille douce de Madagascar qui parfumait une liqueur magnifiquement équilibrée. Comme la lumière de ses yeux quand elle souriait. La bouteille ne s’est pas vidée tout de suite, les belles histoires peuvent durer plus longtemps qu’un été meurtrier, parfois.

D’UNE SAISON À L’AUTRE A l’automne qui suivit, j’ai débouché une bouteille de la cuvée du Centenaire. Elle ne savait même pas que dans pas mal de restaurants du monde, on pratique le flambage de la crêpe Suzette en partie avec le fameux «Ruban Rouge» de la maison. Parce que, comme beaucoup de ses semblables, elle n’avait pas souvent vu de vrai restaurant au cours de sa jeune vie. Je ne voulais pas jouer au professeur, au vieux qui connaît, je

voulais juste la tenir dans mes bras, profiter de sa chaleur, qu’elle ronronne presque, en somnolant, épuisée, par ses journées harassantes. Pourtant, je lui ai parlé de Neauphle-le-Château, pas seulement à cause du campement provisoire d’un énervant, mais bien parce qu’un jour, il y a de cela bien longtemps déjà, une décennie après la débâcle de Sedan, Louis-Alexandre MarnierLapostolle eut la bonne idée de créer une recette qui fit la renommée de l’entreprise éponyme et qui possède ce château dans le Cognaçais où je pense à elle devant l’âtre rougeoyant. Certes, ce n’est pas lui le dynaste. L’histoire commence en 1827 déjà, par la création d’une distillerie par le père de son épouse: Jean-Baptiste. Toujours compliqué

de ne pas ramener sa science quand on veut partager avec une amoureuse. Pourtant, y a un tas de trucs à raconter.

L’IDÉE DE CÉSAR Quand Louis-Alexandre met la machine en route, il a l’idée du célèbre cachet de cire rouge qui rend toujours dingue les rois du packaging divers et variés. Il a aussi l’idée de la recette, qui se vend d’abord sous le nom de Curaçao Marnier. C’est César Ritz - oui, oui - lui-même qui, en le goûtant, le baptisa «Grand Marnier». Car ce qui différencie le Grand Marnier du Triple Sec, c’est qu’il utilise du cognac et une variété d’orange particulière, en provenance directe d’Amérique du Sud: le «Citrus Bigaradia».

30

Miles

030_031_V1_Carte blanche_FR - CC.indd 30

13/09/13 11:18


donc un peu moins douce. Et puis, récemment, c’est la naissance de la Quintessence.

LA RARETÉ

Avec le temps, la maison deviendra le troisième plus important des distillateurs de la région en volume, alors que, pour trouver des bouteilles de cognac Marnier-Lapostolle, il faut un peu se battre, hein, même si le X.O. issu exclusivement de Grande Champagne vaut largement son pesant d’oranges. Par contre, la maison produit aussi un merveilleux pineau

des Charentes, un armagnac et un tas de vins en France et au Chili. En 1927, on crée la cuvée du… Centenaire, à base de cognacs d’au moins 25 ans d’âge. En 1977, la cuvée du cent cinquantenaire qui, au départ, était réservée à la famille, est élaborée avec des alcools allant jusqu’à 50 ans d’âge. En 1998, la cuvée LouisAlexandre reçoit un peu plus de cognac et est

Ne la cherchez pas dans vos magasins habituels, elle n’est pas disponible partout dans le monde actuellement, il faut avoir le bonheur de se perdre au coin du feu de la grande cheminée pour pouvoir la savourer. Sachez seulement que les oranges sont travaillées différemment, elles subissent une double distillation: d’une part la classique, d’autre part les peaux sont imbibées d’alcools pour en retirer l’essentiel. Ce qui confère à l’ensemble des parfums exceptionnels. Ajoutez à cela des cognacs extrêmement vieux et vous aurez une idée de la rareté de la chose. Le feu se meurt, j’ai un peu froid, où est-elle, que fait-elle? Boit elle encore ce cocktail que je lui concoctai l’été, fait de crémant du Luxembourg, de Cordon Rouge, de citron et de menthe poivrée? Quelque chose brillait alors au coin de ses yeux et ses lèvres avaient un petit goût d’oranges amères, le goût de mes regrets...

LES BOSCHMANESQUES À ÉCOUTER EN DÉGUSTANT

À LIRE EN DÉGUSTANT

A FUMER EN DÉGUSTANT

LES RITA MITSOUKO Même si Oui, je sais, moi aussi, Catherine Ringer me gave parfois, mais là, on est dans un moment prophétique pour elle, et les paroles sont coupées au scalpel.

KEVIN POWERS Yellow Birds (Le Cosmopolite chez Stock) Un long et lent aller et retour entre des moments de la vie d’un homme, excombattant US en Irak. C’est parfois un peu brutal, ça demande un peu de douceur pour bien passer.

MONTECHRISTO DOUBLE EDMUNDO Parce que c’est parfaitement équilibré, un peu à l’encontre des tendances actuelles du cigare, c’est long et riche. Pour accompagner un Cognac X.O.

ALAIN BASCHUNG La Nuit je Mens Parce que c’est puissant comme une cuvée Louis-Alexandre, mais aussi parce que chaque mot est une goutte de pur bonheur. DAAN La Vraie Décadence Parce qu’une fois de plus, les mots de l’homme sont sublimes. PINK FLOYD Time Parce que le temps qui passe a un son, comme il a un goût.

PETER MAY L’île des chasseurs d’oiseaux (Babel Noir) Dans les Hébrides, le temps change constamment. Certes, on y pinte du whisky, mais la chaleur du cognac fera du bien aux lecteurs. GRÉGOIRE DELACOURT La liste de mes envies (Poche) Parce que cela se lit vite, le temps d’une bonne flambée, et que cela demande quelque chose de puissant pour bien dormir après.

PARTAGAS LUSITANIAS GRAN RESERVA COSECHA 2007 Parce qu’à vitole d’exception, cuvée d’exception: la Quintessence, sa richesse fruitée, sa puissance aromatique, face à une véritable bombe, un cigare qui demande plus qu’à être simplement fumé. (*) Eric Boschman est sommelier, écrivain et chroniqueur. Chez lui, humour et érudition sont un digestif l’un pour l’autre.

31

Miles

030_031_V1_Carte blanche_FR - CC.indd 31

13/09/13 11:18


SALONS HORLOGERS BASELWORLD

QUELLE CRISE?

Les nouveautés présentées aux grands salons horlogers du premier semestre commencent à garnir les vitrines de nos bijouteries. Plus les montres sont exclusives, mieux elles semblent échapper à la crise. Etonnant? TEXTE: SERGE VANMAERCKE

P

as si étonnant que ça! Plus que l’heure, c’est l’instrument de mesure mécanique du temps qui fascine. Après les nouveautés du salon de Genève, proposées dans notre dernier numéro, voici celles présentées à Baselworld. Même si les prix en euro comportant six, voire sept chiffres n’étonnent plus grand monde, le haut de gamme commence lui-même à proposer des prix

d’entrée plus abordables. Entendons-nous… Ces tarifs ne sont pas à la portée de tous pour autant. Un produit complexe fabriqué essentiellement en Suisse avec des matériaux souvent rares et précieux reste coûteux. Cette année, la tendance du vintage et de la montre extra-plate se confirme tandis que, dans le haut du catalogue, les métiers d’art (émail miniature, gravure, marqueterie, mosaïque) sont de plus en

PLUS QUE L’HEURE: LE MOMENT! Monopoussoir ou à deux poussoirs traditionnels de part et d’autre de la couronne, les chronographes continuent de séduire les amateurs de belles montres, des néophytes aux plus avertis.

TUDOR Fastrider Black Shield Boîtier en céramique noir mat de 42 mm. Bracelet en cuir ou caoutchouc. Re m on t a g e au toma ti que, calibre TUDOR 7753. Réserve de marche de 46 h. Prix: 3.175 € www.tudorwatch.com

plus sollicités. Sur le plan des couleurs, différents tons de bleu sont en vogue dans un large éventail de marques. Les modèles sportifs connaissent un succès grandissant, surtout les modèles régate, qui annoncent l’approche de l’épreuve reine qu’est l’America’s Cup. Et toujours plus de grandes maisons conçoivent des montres mécaniques spécifiques pour les femmes, emmenées par la clientèle asiatique, il faut bien le dire.

ZENITH El Primero Nouveau mouvement El Primero 400 B dans un boîtier en acier de 42 mm. Cadence de 36.000 alternances par heure pour une précision au 1/10e de seconde et réserve de marche de plus de 50 heures. Prix: 6.500 € www.zenith-watches.ch

CERTINA DS Eagle Chronograph Mouvement quartz ETA. 24 h GMT. Boîtier de 46 mm. Etanche à 200 m. Prix: 1.215 € www.certina.com

RAYMOND WEIL Nabucco 7900 SR SPE12 Boîte en titane, acier et fibre de carbone de 46 mm. Réserve de marche de 42 h. Etanche à 100 m. Bracelet en cuir ou en caoutchouc. Prix: 17.305 € www.raymond-weil.com

TAG HEUER Carrera Calibre 36 Flyback Cadran bipartite permettant de lire instantanément les secondes du chronographe. Diamètre de 43 mm. Fréquence de 36.000 alternances/heure. Prix n.c. www.tagheuer.com

32

Miles

032_036_V1_Basel_FR- CC.indd 32

13/09/13 13:11


CLASSIQUES CONTEMPORAINS

L’HEURE DU MONDE Les montres GMT, à deux ou à plusieurs fuseaux horaires, sont appréciées par les grands voyageurs. Elles permettent de savoir l’heure qu’il est là où on va et l’heure de chez soi, une fois qu’on est à destination.

Les complications et les matériaux de ce type de montres procurent un côté contemporain à l’horlogerie de tradition entretenue par les grandes maisons.

CHOPARD Chronographe Mille Miglia Boîtier en acier ou en or rose d’un diamètre de 44 mm. Mouvement à remontage automatique certifié COSC. Affichage du deuxième fuseau horaire au centre et tachymètre. Prix: 5.350 € (acier) www.chopard.com

GIRARD-PERREGAUX Constant Escapement Nouveau type d’échappement breveté. Réserve de marche d’une semaine. Boîtier en or blanc. Diamètre de 48 mm. Prix: 114.000 € www.girard-perregaux.com

TISSOT Heritage Navigator Boîtier en acier inoxydable avec fond transparent, abritant un mouvement automatique chronomètre certifié COSC. Montre du 160e anniversaire de la marque. Le modèle avait été créé initialement en 1953, pour le centenaire de la marque. Dotée de 24 fuseaux horaires. Prix n.c. www.tissot.ch

OMEGA Seamaster Aqua Terra 15.000 Gauss Première montre résistante aux champs magnétiques supérieurs à 1,5 Tesla (15.000 gauss), lancée en octobre. Prix n.c. www.omega.com

BREITLING FOR BENTLEY B06 Calibre manufacture B06 certifié COSC, automatique. Fréquence de 28.800 alternances/heure. Réserve de marche supérieure à 70 heures. Boîtier acier ou or rouge 18 carats. Etanche à 100 m. Diamètre de 49 mm. Prix: 10.585 € (acier) et 28.100 € (or rouge). www.breitling.com

BREGUET Classique Chronométrie 7727BR/12/9WU Boîtier en or rose. Dixième de seconde à 1 h. Remontage manuel avec stop seconde. Double barillet. Fréquence de 10 Hz. Prix n.c. www.breguet.com

33

Miles

032_036_V1_Basel_FR- CC.indd 33

13/09/13 13:11


SALONS HORLOGERS BASELWORLD

LES SPORTIVES Outre l’aviation, qui continue de faire un tabac depuis l’an dernier, le monde nautique et celui de la formule 1 ont la cote dans le secteur des montres sportives. Ces garde-temps deviennent pour beaucoup leur montre «de tous les jours». Le style de notre époque s’y prête. Où s’en accommode…

CORUM Admiral’s Cup AC-One 45 Regatta Lorsque les bateaux peuvent franchir la ligne de départ, le rouage du compte à rebours est bloqué, tandis que le chronographe poursuit sa course pour décompter jusqu’à 12 heures de régate à une fréquence de 4 Hz (28.800 alternances/ heure). Boîtier de 45 mm. Prix n.c. www.corum.ch

BLANCPAIN Fifty Fathoms Bathyscaphe Depuis sa création en 1953, ce modèle est l’archétype des montres de plongée modernes. Soixante ans plus tard, le Fifty Fathoms Bathyscaphe intègre les derniers développements horlogers avec un spiral en silicium. Prix : 8.000 € www.blancpain.com

LE PLAT S’IMPOSE Les montres à deux ou trois aiguilles sont généralement les plus habillées. Les plus plates, aussi, qui se glissent facilement sous la manchette.

PATEK PHILIPPE 5227 Calatrava Montre ronde de 39 mm de diamètre. La version 2013 se distingue par un fond à cuvette doté d’une charnière invisible. Boîtier en or rose, gris ou jaune contenant un mouvement à remontage automatique. Prix n.c. www.patek.com

ROLEX

FREDERIQUE CONSTANT Slimline Moonphase Manufacture Boîtier de 42 mm en acier ou or rose. Réserve de marche de 42 h. Prix n.c. www.frederiqueconstant.com

Oyster Perpetual Yacht-Master II Boîtier en acier inoxydable de 44 mm. Mouvement chronographe mécanique à roue à colonnes et embrayage vertical. Remontage automatique. Certifié COSC. Compte à rebours de régate programmable avec mémoire mécanique, minute rétrograde, seconde et minute synchronisables au vol. Stop seconde pour mise à l’heure précise. Prix: 15.300 € www.rolex.com

34

Miles

032_036_V1_Basel_FR- CC.indd 34

13/09/13 13:11


ORIS Aquis Depth Gauge Mouvement automatique Oris 733 avec guichet dateur à 6 heures. Boîtier en acier inoxydable étanche à 50 bars/500 mètres. Lunette supérieure unidirectionnelle, avec insert en céramique noir et graduations des minutes. Prix: 2.450 € www.oris.ch

LES BELGES A l’exception d’un Van Esser à Hasselt ou d’un Steffen à Anvers, les montres belges, Swiss Made ou non, étaient bien présentes à Bâle. Le caractère unique de Ressence nous a poussés à placer cette marque parmi les plus créatives (voir plus haut Créativité au pouvoir).

ICE-WATCH Pantone Universe En association avec le nuancier: dix coloris élus par Pantone. Bracelet en silicone. Prix: 89 € www.ice-watch.com

RAIDILLON

Chronographe automatique 10 ATM Calibre Valjoux 7750. Boîtier en acier de 42 mm. Série limitée à 55 exemplaires. Prix: 2.850 € www.raidillonwatches.com

CASIO G-Shock DW-6930BS Edition limitée du 30e anniversaire à 5.000 exemplaires. Finition argentée avec un logo d’anniversaire dessiné par l’artiste de Brooklyn Eric Haze. Prix n.c. www.casio-europe.com

RODANIA Xseba Black edition Chronographe avec un calibre Valjoux ETA 7750. Boîtier de 44 mm en acier à fond saphir. Prix n.c. www.rodania.com

LEBEAU-COURALLY B.R.M. CNT-44-Gulf Cette automatique de 44 mm en inox brossé PVD noir incorpore un petit conteneur rempli d’huile Gulf provenant d’une Lola LMP2 Gulf conduite par des pilotes Gulf. Série limitée à 100 exemplaires. Prix: 5.600 € www.brm-manufacture.com

Le Comte Ce modèle mécanique à remontage automatique offre une grande date, un second fuseau horaire, une indication du jour et de la nuit, ainsi qu’une réserve de marche de 40 h. Diamètre de 43 mm. Une ornementation personnalisée du fond du boîtier actionné par le levier latéral, rend chaque montre unique. Prix n.c. www.lebeau-courally.com

35

Miles

032_036_V1_Basel_FR- CC.indd 35

13/09/13 13:11


SALONS HORLOGERS BASELWORLD

LES RAISONNABLES Elles proposent des mouvements de qualité et pratiquent des marges décentes. Ces marques raisonnables ont pour mission de permettre aux amateurs moins fortunés de s’offrir un garde-temps à un prix décent. Un secteur à encourager.

LOUIS ERARD 1931 Petite Seconde Mouvement à remontage manuel ETA/Peseux 7001. Boîtier en acier de 40 mm à fond transparent. Etanche à 5 ATM. Prix: 1.250 € www.louiserard.ch

LES FÉMININES Le fait qu’une grande maison comme Vacheron Constantin n’ait proposé que des nouveautés exclusivement féminines cette année, a donné le ton. Aussi à Bâle. La montre pour dame ne se contente plus d’être un bijou qui donne l’heure. Madame exige désormais que le tic-tac du boîtier de sa montre provienne d’une mécanique sans reproche.

CHOPARD Happy Sport Medium Automatic L’ i c ô n e f é m i n i n e d e Chopard fête ses 20 ans avec un mouvement mécanique. Boîtier en acier ou or rose de 36 mm. Fréquence de 4 Hz. Prix: 6.260 € (acier) et 2.500.000 € (or Rose serti de diamants). www.chopard.com

JAEGER-LECOULTRE Rendez-vous Celestial Cette version offre une carte du ciel, un disque de la voûte céleste avec calendrier zodiacal et une aiguille pour indiquer un rendez-vous personnel. Prix n.c. www.jaeger-lecoultre.com

LONGINES Conquest Classic Avec un diamètre de 40 mm, ce modèle en acier renferme le calibre mécanique L619. Son cadran noir affiche 3 chiffres arabes et 9 index appliques avec Super-LumiNova®. Etanche jusqu’à 5 bar et fond vissé muni d’une glace saphir. Prix: 1.480 € www.longines.com

EBEL X One 34 mm en céramique noire Couronne sertie de 15 diamants. Lunette sertie de 48 diamants, le cadran galvanisé d’un noir brillant est rehaussé de 8 index diamants et de 3 chiffres arabes appliques. Mouvement à quartz. Prix: 5.100 € (également disponible avec un insert en acier non serti: 3.200 €) www.ebel.com

HAMILTON Jazzmaster Regulator Mouvement automatique H-12 dans un boîtier en acier de 42 mm. Etanche à 50 m. Prix: 995 € (bracelet en cuir) www.hamiltonwatch.com

36

Miles

032_036_V1_Basel_FR- CC.indd 36

13/09/13 13:11


SOINS POUR HOMME

VIRIL ET SOIGNÉ! Un homme dans un institut de soins n’est plus chose rare aujourd’hui. Nettoyage du visage et du corps, épilation, massage… Et deux soins sont particulièrement en vogue: la manucure et la pédicure. TEXTE : SERGE VANMAERCKE

L

es hommes sont malhabiles en ce qui concerne ce type de soins. Pour les mains et les pieds, il est bon de s’adresser tous les quinze jours ou tous les mois à des mains expertes. Pourquoi? Pour remédier aux peaux sèches, aux envies, aux ongles longs ou cassés et autres cors au pied ou callosités. Certains traitements – du pied en particulier – relèvent d’ailleurs de ce qu’on appelle la pédicure médicale. Miles a été invité à tester le soin manucure et pédicure administré avec les produits belges ProNails chez Monsieur K, dans le bas de la ville, à Bruxelles. Alexis est à l’accueil, Sabrina aux outils.

UN SOIN DIVIN Tous ces outils sont martialement alignés sur une petite table d’appoint. Ils sont stérilisés après chaque soin. Bon à savoir. La main gauche d’abord. Sabrina coupe les ongles. D’abord les angles, puis le milieu. Puis elle les lime et les polit, après quoi elle applique un émollient pour assouplir les cuticules et plonge cette main dans un bain d’eau tiède nettoyante et désinfectante. Merci ProNails. Pendant le bain de la gauche, Sabrina s’attaque à la main droite. Et quand cette dernière est à son tour plongée dans l’eau bleutée, la gauche en sort pour se faire repousser les cuticules et enlever les envies.

Chose faite, la main droite subit le même sort divin. Ce soin des mains se termine par un massage bienfaisant avec une crème qui d’un coup, rajeunit vos mains de 20 ans au moins si elles ne sont pas habituées à ce type de bienfait. Etonnant! On abaisse le dossier du siège et c’est au tour des pieds de se faire dorloter. Confinés dans des chaussures toute la journée, nos pieds n’ont pas la vie facile. Le temps d’une vie, ils nous portent sur presque 185.000 km, l’équivalent de 4 fois le tour du monde. Ici, le processus est le même que pour les mains, sauf que les ongles et les cuticules sont plus résistants et que les callosités sont plus dures. Les ongles sont, eux, coupés droits pour éviter qu’ils ne soient un jour incarnés. Pour le reste, les soins sont les mêmes que ceux des mains. Heureusement que l’auteur avait déjà tout noté pour ces mains, car – il n’est paraît-il pas le premier – Morphée l’a très vite pris dans ses bras pour la suite des événements pédestres.

CHEZ SOI Alors, pour les hommes qui rechignent à se rendre en institut, et pour les encourager à ce faire, ProNails a commercialisé une ligne Men Only pour la maison. Cette ligne comprend: une crème pour les mains à la citronnelle, qui restaure et rafraîchit les peaux les plus épaisses, un vernis invisible au goût amer pour ceux qui se rongent les ongles – Sabrina en connaît quatre qui vont jusqu’aux ongles des pieds… – , un stick adoucissant et traitant pour les cuticules, non gras et facilement absorbé pour aider à éliminer les cellules de peau morte. Enfin, pour des soins rapides et efficaces, une lime de haute qualité qui dure. Cela dit, les produits non spécifiquement masculins sont tout aussi bons. Ils sont même plus complets et ProNails en propose toute une série qui feront des pieds et des mains pour vous séduire. Sabrina se fera un plaisir de vous assister dans vos choix. www.monsieur-k.be

11,95 €

37

Miles

037_037_V1_Manucure_FR- CC.indd 37

13/09/13 14:33


CINÉMA CHRIS HEMSWORTH RESSUCITE JAMES HUNT DANS RUSH

‘EMBALLÉ PAR CETTE

HISTOIRE

L’acteur australien, qui venait de terminer une nouvelle version de Thor, a dû perdre quelques kilos pour s’immiscer dans la voiture de formule 1 du film Rush où il interprète James Hunt, le grand rival de Niki Lauda dans le Championnat de 1976. Un nouveau rôle plein de profondeur pour la star masculine qui monte à Hollywood. Rencontre, tout juste avant la sortie de Rush sur nos écrans le 2 octobre. TEXTE ET ADAPTATION: SERGE VANMAERCKE

C

hangement radical pour Chris Hemsworth (30 ans) avec ce rôle où il incarne James Hunt, le pilote de formule 1 en compétition avec le grand Niki Lauda lors du championnat du monde de 1976, l’année de l’effroyable accident de Lauda sur le circuit du Nürburgring. L’acteur australien avait joué des héros épiques d’un tout autre aloi jusqu’à présent, dans Star Trek, Thor (dont une nouvelle aventure sort fin octobre sur nos écrans) ou autres Avengers (Chapeaux melons et bottes de cuir). Le film d’un peu plus de deux heures nous replonge dans la compétition automobile des années 1970, considérées par beaucoup comme l’âge d’or sexy et glamour de cette discipline sportive, alors bien plus dangereuse encore que de nos jours. Les réalisateur et scénariste de Rush, Ron Howard (A Beautiful Mind, Frost / Nixon…) et Peter Morgan (The Queen, Frost / Nixon…) constituent une garantie de cinéma de qualité. Le charismatique James Hunt (Chris Hemsworth) et son brillant adversaire Niki Lauda (Daniël Brühl) figurent parmi les plus grands concurrents que la formule 1 ait jamais connus. L’un courait pour l’écurie McLaren, l’autre pour Ferrari. Le play-boy anglais semblait insouciant, adorant vivre sous les feux de la rampe et appréciant son statut de superstar. Lauda, lui, était l’Autrichien discipliné, méthodique et réservé. Mais tous les deux avaient la course en tête. Tous deux tentaient d’atteindre le meilleur d’eux-mêmes en endurance à la fois physique et psychologique, dans une discipline qui ne

tolère aucune marge d’erreur, la moindre inattention pouvant entraîner la mort. Le film Rush, tourné au Royaume-Uni, en Allemagne et en Autriche, retrace une partie de la vie de ces deux pilotes, sur les circuits et en dehors de la compétition. Il retrace surtout leur rivalité. Daniël Brühl campe paraît-il un Niki Lauda tout en nuance. Les deux hommes sont d’ailleurs devenus amis. Miles vous propose ici un entretien avec le partenaire de Daniël Brühl, Chris Hemsworth, l’acteur qui interprète le rôle du beau James Hunt, un pilote qui plaisait ou déplaisait autant aux amoureux de la compétition automobile qu’aux jeunes filles sensibles… Chris Hemsworth nous a dit: «J’ai rencontré trois femmes durant l’année écoulée, qui m’ont dit Oh I knew James, I dated him… Incroyable, non? Cela vous donne une idée de sa popularité auprès de la gent féminine. Mais aucune de ses ex-petites amies n’avait quoi que ce soit de négatif à mentionner sur le personnage. Tout ce que ces ex-partenaires me racontaient était vraiment positif. Il ne cachait, semble-t-il, jamais son jeu. On ne pouvait donc pas lui reprocher de batifoler à gauche et à droite et de n’être pas le plus fidèle des partenaires…»

MENACE DE MORT Comment avez-vous réagi la première fois que vous avez visionné le film terminé? Je suis généralement très critique quand je vois un de mes films pour la première fois. C’est le cas de la plupart des acteurs. Mais la première fois que j’ai vu Rush, j’ai été d’emblée emballé par l’histoire et la manière dont elle a

été filmée. Je l’avais déjà été en lisant le script de Peter Morgan, qui exploitait tout le potentiel de la rivalité entre James Hunt et Niki Lauda ainsi que la psychologie qui règne dans le monde de la formule 1. Ces pilotes vivaient alors avec une menace de mort permanente. Et tout ça, en fait, pour l’amusement… Dans les années 70, 4 à 5 pilotes automobiles passaient l’arme à gauche chaque année. Comment cette menace affectait-elle donc ces pilotes? De la première lecture du script à la première vision du film terminé, beaucoup de choses m’ont donc passionné dans cette aventure. Le danger se nichait dans le moindre mouvement des pilotes sur la piste… Absolument. Ron Howard m’a dit un jour: dans les années 70, le sexe était safe et la course était dangereuse. Aujourd’hui, c’est le contraire. Quand je pense à tous ces pilotes qui ont perdu la vie, je me demande parfois comment on pouvait choisir de faire de la course automobile sa profession. Qu’est-ce qui attirait ces pilotes? Il est clair qu’ils roulaient sous adrénaline, dans des circonstances incroyablement dangereuses. Mais ce sport leur procurait une espèce de sensation addictive. Et nous, les fans, c’est ça que nous voulions voir chez les pilotes. Certainement avec le glamour et le côté sexy de la F1 dans les années 70. On ne peut rêver meilleure toile de fond pour un film. Que ressentiez-vous la première fois que vous avez pris place au volant d’un de ces engins? On ne nous a pas laissés au volant pour les prises les plus dangereuses, qui ont été

38

Miles

038_043_V1_Rush_FR- CC.indd 38

13/09/13 17:43


39

Miles

038_043_V1_Rush_FR- CC.indd 39

13/09/13 17:44


CINÉMA CHRIS HEMSWORTH RESSUCITE JAMES HUNT DANS RUSH

faites par des cascadeurs. C’est une question d’assurance. Mais nous avons conduit suffisamment pour nous faire une idée. Je me souviens du bruit incroyable du moteur, la première fois que je me suis glissé dans l’engin. Tout vibre. Vous êtes coincé dans ce cocon. Vos épaules touchent les côtés de la carrosserie et vous sentez ce véhicule comme un prolongement de vous-même. Dans nos propres voitures, on se sent généralement désolidarisé du véhicule et du monde. Mais là, vous êtes si près du sol et tellement connecté à la machine que vous sentez tout. Cela donne une telle impression de puissance au bout de vos doigts… mais dans le même temps, vous réalisez à quel point vous êtes vulnérable parce que, malgré leur puissance, ces machines sont somme toute de nature assez précaire. Mais une fois que vous vous coulez dans le cockpit, vous comprenez d’emblée l’assuétude à ce monde de compétition et vous sentez la montée d’adrénaline qui l’accompagne. Cela vous prend vraiment aux tripes. James Hunt semblait accro à cette adrénaline. Pensez-vous que sa vie hors circuits – la boisson, les femmes – était sa manière à lui de prolonger l’excitation de la piste? Sans nul doute. James Hunt ne voulait se soumettre à aucune règle standard ni à ce qu’on estimait pouvoir attendre de lui. J’admire l’absence d’autocensure qu’il s’imposait. Selon moi, il a exagéré en ce sens, mais il faut s’imaginer un métier où il faut sans cesse faire attention à ce qu’on fait et à ce qu’on dit… Et quand on lit ou qu’on écoute des interviews avec lui, on voit bien qu’il n’en avait rien à faire. Il avait en lui un côté rock star. Mais qu’on l’admire ou qu’on le déteste, ce qu’il a fait mérite le respect.

Le scénariste de Rush Peter Morgan et l’ancien pilote de formule 1 Niki Lauda.

L’acteur Daniël Brühl interprétant Niki Lauda et le réalisateur Ron Howard sur le plateau de tournage de Rush.

Avez-vous composé votre propre image du personnage? Il y a quelques mystères qui règnent autour de James Hunt. Est-ce qu’il buvait avant la course? Etait-il sobre pendant la semaine et ne buvait-il qu’après la course? Les réponses varient selon les interlocuteurs… Il ne fait aucun doute que le gars avait un capital de talent impressionnant. Il avait des capacités naturelles et un pouvoir de concentration immense. Avec une approche toute différente de celle de Niki. En quel sens? Pour la course, Niki était calculateur, préparé et concentré. James était tout le contraire. Et il en parlait. Il parvenait à faire monter l’adrénaline en lui, presque à un niveau d’anxiété, et il savait qu’il

James Hunt ne devait même pas quitter les circuits pour trouver chaussure à son pied.

40

Miles

038_043_V1_Rush_FR- CC.indd 40

13/09/13 17:44


était capable, alors, d’une hyperconcentration sur la course. Il était probablement un peu atteint de TDAH (Trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité). Et je crois que c’est un peu mon cas également. C’est ce qui m’a conduit vers ce métier: l’incapacité à accepter la répétition et le fait d’en avoir très vite assez. Quand les choses deviennent chaotiques, pour une raison ou une autre, c’est là que tout devient plus paisible pour moi. James parlait de ça aussi. Il ne parvenait presque jamais à se souvenir des premiers tours de piste d’une course, par exemple, parce qu’il était à ce point sous adrénaline et, en même temps, concentré sur l’instant.

QUESTION DE POIDS Vous êtes-vous préparé physiquement pour jouer le rôle de James Hunt? Dans Thor, je pesais 98 kg et je suis descendu à 84 kg pour entamer ce film, ce qui a été très dur. Je me sentais mal pendant cet amaigrissement parce que j’étais constamment surentraîné et sous-alimenté. Mais il fallait bien perdre toute cette masse pour parvenir à entrer dans la voiture… J’ai à peu près la taille qu’avait James Hunt: il mesurait 1,89 m et je mesure 1,92 m. Vous avez rencontré Niki Lauda? Non. J’ai été en permanence sur les plateaux jusqu’au début de ce tournage. Et chaque fois que Niki était dans les environs du tournage, je ne l’étais pas. Mais je sais que Daniël Brühl, qui joue

Des maisons de mode contemporaines ont contribué à l’habillement des acteurs, notamment Franklin & Marshall pour Chris Hemsworth et Salvatore Ferragamo pour Daniël Brühl.

son rôle dans le film, a passé beaucoup de temps avec lui. Niki s’est beaucoup investi avant et pendant le tournage de ce film. James Hunt était charismatique certes, mais il disait parfois des choses assez terribles. Pas facile de jouer un personnage aussi complexe… A peu près au milieu du tournage, j’ai demandé à Ron Howard si James était le méchant de l’histoire. Qui était le bad guy ici? Ce qui est bien, dans le script de Peter Morgan, c’est qu’il y a un certain équilibre entre le côté connard et le côté charismatique, intelligent et fun du personnage. Avez-vous rencontré des membres de la famille de James Hunt? Non. La chose était délicate. Je n’avais jamais joué le rôle d’un personnage réel par le passé. Je me suis demandé si je devais m’entretenir avec un maximum de personnes qui faisaient jadis partie de son entourage. Mais au moment où j’ai estimé que cela pouvait effectivement être une option intéressante, nous avions déjà commencé le tournage. Et là, je me suis résolu à ne pas recueillir trop de versions – clichés ou récits élaborés qui sont souvent devenus légendes - de ce qu’avait été sa personnalité pour m’en inspirer. En revanche, je me suis immergé dans nombre de livres et j’ai écouté plusieurs de ses interviews, pour que le personnage naisse en moi de manière quasi organique. Ce n’est pas évident de jouer un personnage qui a existé parce que vous ne voulez

‘CE QUI EST BIEN, DANS LE SCRIPT DE PETER MORGAN, C’EST QU’IL Y A UN CERTAIN ÉQUILIBRE ENTRE LE CÔTÉ CONNARD ET LE CÔTÉ CHARISMATIQUE, INTELLIGENT ET FUN DE JAMES HUNT’

La ligne d’arrivée dans les années 70: les choses ont quelque peu changé depuis…

41

Miles

038_043_V1_Rush_FR- CC.indd 41

13/09/13 17:44


CINÉMA CHRIS HEMSWORTH RESSUCITE JAMES HUNT DANS RUSH

offenser personne ou agir de travers. Je me suis documenté, mais en fin de compte, je devais jouer ma version de lui. Et c’est ce que j’ai fait. Avez-vous rencontré des pilotes de l’époque? Alastair Caldwell, qui était le manager de l’équipe McLaren à l’époque, était souvent présent sur les lieux de tournage. Il avait été très proche du monde de James et il m’a été très précieux. Mais même Alastair estime qu’un mystère entourera toujours la personnalité de James. Il y a une scène vers la fin du film où on fait signe à James de rejoindre le pit pour changer ses pneus. Ce qu’il ignore superbement. Jusqu’à ce jour, Alastair se demande encore si James n’a pas vu qu’on lui faisait signe ou s’il voulait tout simplement les envoyer tous promener. James était comme ça.

La puissance d’un regard traduisant la rage de vaincre des deux concurrents.

‘DANS LES ANNÉES 1970, LE SEXE ETAIT SAFE ET LA COURSE ÉTAIT DANGEREUSE. AUJOURD’HUI, C’EST LE CONTRAIRE’

Une affiche du film montrant uniquement le personnage de James Hunt n’a finalement pas été retenue.

Chris Hemsworth dans le rôle de Thor, dont un nouvel épisode sortira dans les salles le 30 octobre prochain.

RÉCIDIVE Ce film vous a-t-il fait apprécier la compétition en formule 1? Je ne connaissais pas la formule 1 et je n’étais donc pas un fan de ce sport. Mais mon père a fait des courses de moto. Je peux donc comprendre la séduction et l’assuétude qu’exerce ce genre de sport. D’ailleurs, la première fois que vous vous glissez dans ce type de voiture, vous vous rendez compte d’emblée de son pouvoir d’attraction. Rush est donc un titre justifié pour ce film? Certainement. C’est ce que vous éprouvez quand vous conduisez. Des projets à court terme? Après le tournage de Cyber de Michael Mann, je participerai déjà au prochain film de Ron Howard. Dès que le tournage de Rush s’est terminé, la première chose à laquelle j’ai pensé, c’était de pouvoir tourner une nouvelle fois avec lui. Parce qu’il est le meilleur. Je lui avais un jour parlé du livre de Nathaniel Philbrick In the Heart of the Sea, le récit d’un baleinier brisé par un cachalot dans l’Océan Pacifique en 1820 et dont les quelques survivants ne seront récupérés que trois mois plus tard… Il l’a lu, l’a aimé et tout est parti de là. Mais voyons d’abord comment Rush sera accueilli… www.rush.com

James Hunt a quitté la formule 1 en 1979. Une attaque cardiaque l’a emporté en 1993 alors qu’il n’avait que 45 ans. Niki Lauda, lui, a définitivement abandonné la course en 1985, devenant un homme d’affaires brillant qui a notamment créé (et vendu) sa propre compagnie aérienne.

42

Miles

038_043_V1_Rush_FR- CC.indd 42

13/09/13 17:44

119812


ZOUTE GRAND PRIX

® 2013

K

N

O

K

K

E

-

Z

O

U

T

E

2013

KNOKKE LE ZOUTE - 10-13 OCTOBRE 2013 CLASSIC CAR FESTIVAL À KNOKKE LE ZOUTE Du jeudi 10 au dimanche 13 octobre, le Zoute à Knokke-Heist constituera le décor exclusif du quatrième ZOUTE GRAND PRIX®. Ce grand événement ‘society’ dédié aux véhicules d’hier est le grand rendez-vous automnal des passionnés d’ancêtres, de bolides étincelants, mais aussi de marques de voitures et de luxe les plus prestigieuses au monde. Quatre jours durant, la cité balnéaire belge du shopping et du glamour sera plongée dans le monde de la mécanique irréprochable, de l’élégance discrète et d’un savoir-faire issu de temps révolus. Un événement où l’on montre et où l’on se montre.

LE PROGRAMME ZOUTE RALLY® ve 11/10 & sa 12/10 8h30 − 11h00: Départ @ Albertplein (Zeedijk, Le Zoute) 16h00 − 18h00: Arrivée @ Albertplein (Kustlaan, Le Zoute) ve 11/10, 15h00 − 18h00: The FLYING ¼ MILE® @ Graaf d’Ursellaan à Heist ZOUTE SALE® by Bonhams 1793 je 10/10, 10h00 − 17h00 et ve 11/10, 10h00 − 18h00: Exposition des voitures aux enchères @ Albertplein (Le Zoute) ZOUTE CONCOURS D’ÉLÉGANCE® di 13/10, 16h00 − 17h00: Présentation des voitures @ Albertplein (Le Zoute) ZOUTE GT TOUR® di 13/10, 12h00 − 13h00: Parade à travers la Kustlaan (Le Zoute) ZOUTE TOP MARQUES® du je 10/10 au di 13/10 inclus: 13 podiums présentant les derniers modèles de 13 marques automobiles premium @ Kustlaan − Albertplein (Le Zoute)

www.zoutegrandprix.be - www.knokke-heist.be

119812 RALLY ZOUTE ADV 225x297.indd 2 038_043_V1_Rush_FRCC.indd 43

13/09/13 14:41 17:44


MOBILITÉ DEUX-ROUES

LE VÉLO A LA COTE

Jadis pratiqué par une classe populaire qui s’exprimait de manière pittoresque, le cyclisme a élargi son cercle d’amateurs. Le vélo est devenu un sport et une activité prisés par le plus grand nombre. TEXTE : SERGE VANMAERCKE

O

bservez un Tom Boonen ou un Philippe Gilbert: ils s’expriment correctement. Hors course, ils s’habillent avec élégance et font partie du grand monde. C’est que le monde du cyclisme a beaucoup changé. Même si les tenues de course près du corps et ultrapublicitaires séduisent encore les fanatiques de l’entraînement de tous âges, dans les villes, on observe toujours plus de types branchés et bien habillés sur leur petite reine.

Plus d’une marque de mode s’est d’ailleurs inspirée du monde cycliste pour créer des lignes branchées. C’est ainsi que deux frères gantois, Wouter et Pieterjan Van Parys, ont récemment créé Coureur du monde – une ligne de polos qui a été présentée avec succès fin avril à Londres. Et de son côté, le cycliste amateur Patrick Vanneste avait déjà lancé Coureur de luxe en 2010, des chaussures qui s’inspirent des tenues des Flandriens d’antan. En Angleterre, H&M s’est, lui, associé à la boutique Brick Lane Bikes

pour créer une collection capsule mi-sport, mibranchouille, qui s’adresse en premier lieu aux amateurs des fixies, les vélos à pignon fixe qu’on voit de plus en plus dans nos villes.

LES CYCLO-WIDOWS Partout se multiplient les accessoires pour vélos. Les capes pour se protéger en cas de pluie, les sacs, les gourdes, etc. Pistes cyclables urbaines et campagnardes, vélos de location via des formules d’abonnement en

44

Miles

044_046_V1_Deux-roues_FR- CC.indd 44

30/09/13 14:04


L’alliance voiture-vélo: complémentaires à la campagne. Et à la ville? Vélo Eddy Merckx modèle EMX1.

Maillot Dakine.

ville, vélos pliables emmenés dans les transports publics, vélos électriques… les formules s’étoffent et toujours plus d’amateurs sont séduits. Même dans une ville avec des hauts et des bas comme Bruxelles, on voit toujours plus de cyclistes. La ville a même trouvé un moyen d’encourager les pratiquants à remonter les côtes en offrant des crédits vélo à ceux qui déposent leur engin de location Villo en un endroit plus élevé que celui où ils l’ont emprunté. Signe que le vélo est une activité branchée dans

la capitale: le journal De Morgen signalait récemment que le café Walvis de la tout aussi branchée rue Antoine Dansaert (côté Canal) dispose désormais de sa petite équipe cycliste… Notre capitale ne semble heureusement pas encore touchée par le phénomène, mais dans des villes comme Paris ou Londres, il semblerait que le vélo rassemble tant d’amateurs chez les garçons, que se constituent ainsi des groupes de Cyclo Widows. Ces compagnes délaissées par leurs partenaires amoureux fous de la pe-

tite reine, organisent à leur tour des activités en groupe en attendant le retour de leur «cyclopathe», sans son vélo.

DE LA PUB AU NET Si la bicyclette séduit quelques femmes, elle reste quand même majoritairement une affaire d’hommes. Le monde de la pub n’est pas étranger au phénomène. C’est ainsi qu’une agence spécialisée a récemment développé pour le banquier-assureur KBC une campagne met45

Miles

044_046_V1_Deux-roues_FR- CC.indd 45

30/09/13 14:04


MOBILITÉ DEUX-ROUES Une autre marque belge inspirée par la petite reine, mais pour les chaussures cette fois: Cycleur de Luxe. Gourdes Contigo .

Lunettes solaires Adidas.

tant en scène un réparateur de vélos mobile – Velofixer –, décrivant son métier très tendance (et bien sûr son recours à la bancassurance pour ses affaires). S’il n’est pas encore aussi féru de cyclisme que de gastronomie, le monde de l’édition, lui aussi, s’intéresse au vélo: balades le long de pistes cyclables par province ou par région, historique de courses célèbres… Tout récemment, l’éditeur gantois Borgehoff & Lamberigts a notamment édité deux ouvrages de référence: Land van de Koers de Michel Wuyts et Stijn Vlaeminck et 100 Jaar De Ronde van Vlaanderen, un livre préfacé par le directeur actuel de cette épreuve légendaire, Wouter Vandenhaute, et par le sympathique Tom Boonen. Ce dernier livre qui décrit l’épreuve

d’année en année pendant un siècle permet d’observer à quel point le look de la course et des coureurs a changé au cour du temps. Surtout depuis les années 1990. Aujourd’hui, le cycliste 2.0 des villes est svelte, il s’habille plutôt bien et recherche ses pairs dans une ambiance cyclo bobo. Et Internet regorge de sites permettant de s’y retrouver.

ALLIÉS? Même le monde de l’automobile se veut aujourd’hui l’allié du vélo. Pour la première fois depuis 10 ans, le vélo était à nouveau présent au salon de l’Auto à Bruxelles sous les auspices du Fietsersbond et du Gracq (des organisations – respectivement flamande et francophone) de

défense du vélo comme moyen de transport. Lexus y proposait même une formule offrant un vélo Eddy Merckx et un porte-vélo à l’achat d’un modèle hybride. Cela dit, si les villes élargissent le phénomène de la «rue cyclable» comme sur une voie latérale de l’avenue Louise à Bruxelles ou sur la Visserij à Gand, il n’est pas sûr que la complicité entre les cyclistes et les automobilistes fasse long feu. Dans une rue cyclable, la vitesse est limitée à 30 km/h et le cycliste est libre de circuler sur toute la largeur de la voirie dans le cas d’un sens unique ou sur toute la largeur de la bande de circulation dans le cas d’une rue en double sens. La présence des véhicules motorisés y est autorisée… mais ceux-ci ont l’interdiction de dépasser les vélos!

46

Miles

044_046_V1_Deux-roues_FR- CC.indd 46

13/09/13 16:50

DI202_


La référence belge en décoration

Actualité déco, reportages intérieurs, solutions d’aménagement, adresses belges... chaque mois Déco Idées donne vie à vos envies.

DI202_A4.indd 044_046_V1_Deux-roues_FR2 CC.indd 47

10/09/13 13/09/13 15:24 16:50


EN VISITE

TOUT LE MO N CONCOURS D’ÉLÉGANCE PEBBLE BEACH

Assister au concours d’élégance de Pebble Beach, aux Etats-Unis, c’est l’assurance d’apprendre chaque fois quelque chose de nouveau sur des voitures ô combien particulières, mais surtout sur ce pays vraiment incroyable et ses habitants parfois extravagants. TEXTE : BART LENAERTS # PHOTOS : LIES DE MOL

L

es concours d’élégance ne manquent pas de nos jours. Une ville gagne en crédibilité lorsqu’elle réquisitionne une belle pelouse ou un petit castel afin d’organiser un concours de beauté pour automobiles. Knokke, Waterloo ou Anvers ont chacune leur festival, où de très fiers conducteurs se pavanent au volant des véhicules les plus élégants, les plus particuliers ou carrément les plus loufoques qu’un garage ait jamais vus. Mais à l’échelle mondiale, deux

événements dominent toujours la planète des concours d’élégance automobile: celui de la Villa d’Este, sur les rives du lac de Côme, en Italie, et celui de Pebble Beach, en Amérique, qui jouxte le plus célèbre terrain de golf au monde, face au Pacifique. Malgré leur cœur de métier identique, ces deux festivals d’esthétique automobile se ressemblent comme Laurel et Hardy. Villa d’Este est l’expression du raffinement italien. Il met l’accent sur l’exclusivité, la douceur ar-

tistique, la dolce vita. Tout à l’opposé, Pebble Beach est typiquement américain, exubérant, gigantesque, où trop n’est pas encore assez excessif. Tout y est possible, tout se surpasse d’édition en édition, qu’il s’agisse du budget, de la taille ou de la renommée des participants et du jury. Sous cette apparence superficielle, on saisit néanmoins que tout l’événement tourne autour de ce qui anime sans honte les Américains: l’argent. Vraiment beaucoup d’argent.

48

Miles

048_055_V1_Pebble_FR- CC.indd 48

30/09/13 14:05


O NDE GAGNE MOTORING WEEK

Le concours de Pebble Beach n’est pas seulement plus grand et mieux doté que tous ses concurrents réunis, il dure aussi plus longtemps et étend ses tentacules plus loin que n’importe quel autre festival du genre. Une semaine durant, tout l’espace autour de Monterey, localité située pratiquement à mi-chemin entre San Francisco et Los Angeles, devient un véritable cauchemar pour le cycliste, mais un vrai paradis pour quiconque raffole d’effluves d’essence. A moins de vivre sous terre, il est impossible d’échapper aux ronflements et au spectacle des automobiles les plus belles, les plus rapides ou les plus chères - voire les trois à la fois. Chaque

trottoir semble être une exposition de sportives, chaque vitrine est agrémentée d’articles rappelant de près ou de loin la reine automobile. Même les bonnes librairies traditionnelles, d’ordinaire spécialisées dans la littérature anglaise médiévale, proposent sur le comptoir une Histoire de la voiture sportive, tandis que chaque salle de cinéma organise un festival lié au sport automobile, avec comme thème central la magie des 24 Heures du Mans. Inutile de dire que cette grand-messe de l’automobile attire toutes les grandes marques. Surtout les plus huppées, capables de toutes les astuces pour s’attirer les faveurs des adeptes (qui sont aussi des consommateurs). Chaque club de

golf, grosse villa ou petit castel des environs est loué pendant une semaine par Aston Martin, Bentley, Ferrari, Lamborghini, Maserati, Porsche ou Rolls-Royce. Autant de marques chics qui, à l’instar des importateurs belges - à une tout autre échelle et avec un tout autre public que durant le salon de l’auto de Bruxelles -, voient leur chiffre d’affaires gonfler de jour en jour. Pour séduire cette clientèle durant la «semaine sainte», ces marques de prestige n’hésitent pas à concocter des formules VIP et autres événements spéciaux, avec des parcours d’essai sur des itinéraires soigneusement choisis et d’interminables ripailles. Comme les organisateurs du Concours d’Élégance de Pebble Beach tiennent à gar-

49

Miles

048_055_V1_Pebble_FR- CC.indd 49

30/09/13 14:05


EN VISITE CONCOURS D’ÉLÉGANCE PEBBLE BEACH

der leurs bonnes relations avec toutes les marques (et leur budget de sponsoring), ils en rajoutent une couche en égayant la semaine d’un bout à l’autre par de petites fêtes, des spectacles et événements divers. Rien à voir avec ce qui se passe à la Villa d’Este, qui a plus ou moins lié son sort à BMW et à Bensberg, appartenant au groupe Volkswagen. A Pebble Beach, on mange à (presque) tous les râteliers. L’événement commence le mardi, avec un sympathique concours dans les rues de Carmel. Gratuit, question de réchauffer les b(i)elles, sans forcer. Le lendemain: un petit rallye tranquille, un brin désordonné, et un concours des plus sympathiques pour les petites autos à Pacific Grove, tandis que des fêtes sont programmées ailleurs pour le sérail qui arrive en masse. Les choses sérieuses commencent le jeudi, avec le Pebble Beach Tour d’Elegance (en français dans le texte), une parade réservée aux participants du grand événement du dimanche. Les organisateurs veulent éviter que ce concours soit phagocyté par des trailer-queens incapables de rouler le moindre mètre, car des points supplémentaires sont accordés à quiconque rejoint l’arrivée. Le timing est naturellement bien pensé, car chaque conducteur caressant une certaine ambition se doit au moins d’être présent le jeudi matin. Ce qui l’oblige à être aussi présent le vendredi et le samedi, plus qu’il n’en faut pour dépenser des dollars par liasses. Ça se corse dès l’aube du vendredi à Carmel, car le concours Legends of the Autobahn, réservé aux sportives allemandes, passe à la vitesse supérieure. Les diables sont lâchés dès l’après-midi, sur The Quail, A Motorsports Gathering, exceptionnellement fermé à tout autre trafic. Contrairement à son nom prometteur, c’est un nouveau concours d’élégance, mais pour des voitures vraiment très singulières. Tout autant, notez bien, que le public, délesté d’au moins 400 $ par billet d’entrée - et jusqu’à 2.000 $ au marché noir.

RM Auctions a engrangé 875.000 $ pour cette monstrueuse Corvette IMSA de 1976.

FESTIVAL DE PRIX Bien joli, tout cela, mais le point d’orgue de cette semaine archifolle demeure le concours dominical à Pebble Beach. Sa popularité est telle que les adeptes n’hésitent pas à se lever à 5 heures du mat’ pour éviter de perdre au moins deux heures dans les embouteillages qui paralysent totalement le célèbre 17 Mile Drive à Del Monte Forest. Officiellement, les portes n’ouvrent qu’à 10h30, mais celui qui veut admirer les voitures dans toute leur gloire doit déjà être sur place au moment où le célèbre brouillard océanique enveloppe de ses bras duveteux les belles et coûteuses automobiles.

Une 911 de la police néerlandaise.

50

Miles

048_055_V1_Pebble_FR- CC.indd 50

30/09/13 14:05


Car dès 10 heures, c’est la cohue, comme dans les étapes de montagne les plus populaires du Tour de France. A ceci près que le festival américain est loin d’être gratuit, lui. Non seulement il est difficile de se déplacer d’un point à un autre, mais c’est un cauchemar pour le budget familial, amputé de minimum 175 $ par personne. Ce qui ne suffit pas encore - évidemment – pour accéder aux nombreux lounges que les marques de prestige louent à leurs clients privilégiés. Cette politique tarifaire est en singulier contraste avec les modestes 14 € qu’il faut débourser pour accéder aux journées du public de Villa d’Este. Et c’est tout simplement trop pour un spectacle qui n’a guère plus d’allure qu’un parking bien garni, le serait-il de voitures représentant les plus beaux exemplaires des catalogues de l’industrie automobile. Pourtant, force est de reconnaître que l’on peut parfaitement prendre plaisir à se faufiler entre ces créations de métal et de chrome. On peut bien sûr regretter de ne pas pouvoir humer chaque modèle

jusque dans ses moindres plis et de ne jamais parvenir vraiment à s’en imprégner, mais cette faiblesse est largement compensée par le spectacle hautement coloré de participants et de spectateurs qui manœuvrent devant toutes ces gracieuses créations telles d’aguicheuses danseuses autour d’un érotique poteau de boîte de nuit. Bon, si vous ne l’avez pas encore compris, il y a deux choses très importantes à Pebble Beach: voir et, plus encore, être vu. C’est ce que veulent, par exemple, les dames qui ont recours aux miracles de la chirurgie esthétique pour déjouer les lois de la gravité, les messieurs qui risquent une inflammation du coude à lever des cigares gros comme des canons ou encore les petits toutous de Madame vêtus d’un manteau Ferrari plus cher que votre bibliothèque et les conducteurs physiquement et visuellement au diapason avec leur voiture. C’est un festin visuel, un régal pour le sociologue, une mine d’or pour les chercheurs en sciences humaines, toujours sidérés de voir à quel point mécanique et

‘ICI, LES VOITURES SERVENT PLUS À FAIRE PARLER DE LEURS PROPRIÉTAIRES QU’À CE POUR QUOI ELLES ONT ÉTÉ CONSTRUITES: ROULER’ 51

Miles

048_055_V1_Pebble_FR- CC.indd 51

30/09/13 14:05


EN VISITE CONCOURS D’ÉLÉGANCE PEBBLE BEACH

L’ambiance est si sereine que même l’ancien pilote d’essai Lamborghini, l’inénarrable Valentino Balboni, en paraîtrait sérieux.

‘À L’EXAMEN, ON SE REND COMPTE QUE PEBBLE BEACH EST AVANT TOUT UNE MACHINE BIEN HUILÉE’

carrosserie font l’objet de soins si attentifs comme si elles venaient de subir une attaque bactériologique contagieuse. Tout doit briller, tout doit scintiller, même les barndfinds (littéralement, les modèles classiques retrouvés dans une vieille grange) ou les bêtes de course inégalées. Carrosserie, intérieur, moteur et transmission sont brillants comme un sou neuf. Et comme les jantes, les bas de caisse et bien sûr les pneus ont été quelque peu souillés durant les courts déplacements jusqu’à leur lieu d’exposition, leur chauffeur s’esquinte à éliminer le moindre brin d’herbe comme on le fait pour une tique sur le pelage d’un chien de race. Cela semble être un tableau réducteur de la société américaine du XXIe siècle, une esquisse sociologique, avec d’un côté des aristocrates ou nouveaux riches donnant des ordres secs et sans états d’âme aux mécaniciens armés d’un chiffon, et de l’autre des aristocrates n’éprouvant aucune honte à mettre les mains dans le cambouis, alors que leur fortune personnelle leur permettrait de se payer tous les techniciens de l’usine de Ford Genk.

JOYEUX ANNIVERSAIRE Trop, c’est assez, voilà un credo peu fréquent aux Etats-Unis. Et il ne l’est certainement pas à Pebble Beach. Le jury du Concours d’élégance est composé de la fine fleur du secteur automobile et notamment

de Chris Bangle, du designer de Porsche Michael Mauer, du designer de Mercedes Gorden Wagener, d’Andrea Zagato et d’autres stars montantes qui donnent le la dans les départements design des marques japonaises et coréennes. Aux côtés de légendes de la compétition automobile comme Stirling Moss, Jacky Stewart et Jochen Mass, on a déjà vu passer d’innombrables capitaines d’industrie avec le patron d’Aston Martin Ulrich Bez, le big boss de Rolls-Royce Torsten Müller-Otvös, le patron de Lamborghini Stephan Winkelmann, le CEO de Bentley Wolfgang Schreiber, Horacio Pagani et bien d’autres encore. A titre de comparaison, le jury de Villa d’Este se compose de 5 experts, celui de Pebble Beach en compte 52! Cela dit, ils ont quand même fort à faire, puisqu’ils doivent soupeser les qualités et défauts de près de 240 voitures, réparties en quelque 23 catégories. A titre de repère, le concours présente chaque année des catégories récurrentes, comme celles consacrées à Mercedes, Packard ou Rolls-Royce. Mais pour éviter de revoir chaque année les mêmes visages, fussent-ils faits de calandres et de phares, les organisateurs y ajoutent volontairement des catégories spéciales, des featured marques et quelques tentatives de records. Ces dernières années avaient ainsi vu celles - couronnées de succès – consistant à réunir le plus grand nombre de modèles Le Mans-

52

Miles

048_055_V1_Pebble_FR- CC.indd 52

30/09/13 14:05


Bentley ou Bugatti Royale; cette fois, ce ne sont pas moins de 27 Alfa Romeo 8C qui ont répondu présent le long du littoral américain. Pour tous les Alfisti, il s’agit d’un événement unique sur la planète. Simplex, la marque américaine qui, dans les années 1910, tenta d’égaler la qualité des automobiles européennes, était à l’honneur lors de la dernière édition. Les ancêtres comme Packard et Duesenberg ont une catégorie à eux seuls. Figurez-vous qu’il y en avait même quatre pour la seule marque de Lincoln, probablement parce que le département luxe de Ford avait dégagé beaucoup de moyens - et de fric - dans la Motoring Week afin de rappeler à chaque consommateur américain qu’il était bien de retour au premier plan. Outre la vaniteuse et si particulière 6 places 1950 Bubble Top Cosmopolitan, qui a transporté - et séduit - de nombreux chefs d’Etat américains dans la foulée du président Eisenhower, on a pu voir un modèle orange inédit de la Lincoln Indianapolis de 1955, avec une carrosserie Boano, qui a d’abord appartenu à Henri Ford puis à Errol Flynn. Elle était à nos yeux un véritable prétendant au premier prix, appelé ici best of show. Mais non, cette automobile absolument unique au monde n’a même pas remporté la moindre victoire de catégorie. Il convient de signaler que chaque édition a son lot d’anniversaires. C’était évidemment le cas pour les

50 bougies de la Porsche 911, mise en exergue par la présence d’une Targa de la gendarmerie néerlandaise et d’un prototype de la première 911 cabrio, au désordre déconcertant, dans lequel flemmardait l’excentrique artiste chevelu Magnus Walker. Le demi-siècle d’existence était aussi le cap franchi par Lamborghini. Aston Martin, quant à lui, célébrait son centenaire, événement pour lequel la rockstar Nick Mason avait dépêché sur place son Ulster de course. On a aussi vu à Pebble Beach une batterie de BMW 507, dont une habillée de façon très personnelle par le grand designer Raymond Loewy, ainsi qu’un hommage au carrossier français Vanvooren, une meute entière de voitures Indy Car et enfin une superbe exposition de motos et de side-cars des années 50.

VENDU À L’HOMME AU CHAPEAU Si vous faites le compte des activités de cette semaine folle, vous devrez bien admettre que les bagnoles ont plus servi à faire parler de leurs propriétaires qu’à ce pour quoi elles ont été construites: rouler. A l’exception des cours historiques du samedi sur Laguna Seca, qui ne relèvent pas directement des organisations de Pebble Beach, tout tourne ici autour de spectacles, de concours, de parades et d’autres activités snobs, où la plus grande difficulté con-

Membre d’honneur du jury, l’inoxydable Stirling Moss.

53

Miles

048_055_V1_Pebble_FR- CC.indd 53

30/09/13 14:05


EN VISITE CONCOURS D’ÉLÉGANCE PEBBLE BEACH

siste peut-être à gravir le podium… Mais voilà, réunir autant de fans, c’est le gage de débats animés, de souvenirs, de comparaisons, de regards admiratifs… et de négociations. Car outre les concours d’élégance, les ventes aux enchères forment la principale activité de la Motoring Week. RM Auctions, Bonhams, Mecum, Gooding & Company, Russo & Steele: toutes les grandes maisons spécialisées déroulent le tapis rouge pour ces beaux carrosses sur quatre roues. Et c’est parfois peu dire. D’énormes chapiteaux, qui pourraient héberger la moitié d’une grosse agglomération belge, sortent de terre. Pour les Européens que nous sommes, il est difficile de saisir à quel point un événement aussi commercial met une ville sens dessus dessous. Dans tous les sens du terme. Peu importe où vous mènent vos pas, vous tomberez sur un commissaire priseur débitant des sommes astronomiques conclues à coups de marteau. On regrette que ces maisons de vente aux enchères aient découvert à quel point l’événement attire le public. Les soirées de vente de Barrett Jackson sont retransmises en direct à la télévision. RM, lui, demande 50 $ rien que pour voir les véhicules mis en vente. Une petite chaise dans un endroit anonyme de la salle aux enchères vous allège de 300 $, catalogue non compris. Cette année, Russo & Steele avait réquisitionné la moitié de la digue de front de mer pour une vente aux enchères appelée à durer trois jours. Comme de coutume, RM s’était emparé de la seconde moitié du boulevard promenade et avait jeté son dévolu sur l’intégralité de l’hôtel Portola. De l’ambiance, il y en avait lorsque, en début de soirée, les énormes bolides de compétition ont été présentés pour passer sous le marteau (du commissaire priseur). Hors de prix. D’aucuns se désoleront à la vue des sansabri qui écoutent, par les baffles de l’installation audio, comment leurs concitoyens nantis tentent de faire main basse, à coups de 100.000 $, sur des morceaux de tôle vieux de 60 ans. Bon, cela suscite la réflexion. Quel que soit le plaisir que l’on puisse tirer d’un tel festin automobile, parler exclusivement des prix de vente - en hausse -, de valeurs de marché et d’actions donne quand même le tournis. Difficile également de nier que les liens entre les maisons de vente aux enchères et les organisateurs du Pebble Beach sont très étroits. Cela conduit à des situations étranges, pour ne pas dire disproportionnées, lorsque la maison RM cède une Ferrari 275 GTB NART Spider pour 27 millions de dollars, soit 17 de plus que la somme à laquelle elle avait été estimée. Bien sûr, on vous dira que son prix largement surfait a été atteint parce qu’elle était vendue pour une œuvre

Un brin rock’n’roll. Même le gourou de Porsche Magnus Walker foule le gazon chic.

Le gagnant déçoit. Il n’y a qu’à Pebble Beach que cette Packard

54

Miles

048_055_V1_Pebble_FR- CC.indd 54

30/09/13 14:06

inco


caritative. Aux Etats-Unis, ce motif balaie les derniers obstacles à l’exubérance. Mais le lendemain, des rumeurs commençaient à prétendre qu’il y aurait de la manipulation dans l’air. Est-ce un hasard s’il s’agit à nouveau d’une Ferrari? Dont à peine 10 exemplaires ont été construits? Une chose est sûre: les neuf autres heureux propriétaires peuvent se réjouir d’avoir investi dans une Ferrari.

c.

kard

TROP, C’EST TROP!

incolore puisse décrocher l’honneur suprême: le titre de best of show.

En fin de compte, Pebble Beach reste un événement qui suscite autant de passion que de dégoût. Cela peut sembler étrange, mais après chaque édition, nos tripes sont saturées de voitures, de la même façon qu’on ne peut plus boire une goutte d’alcool après une solide gueule de bois. C’est justement à cause de ce goût de l’excès et de la démesure que l’événement perd son caractère unique, et même sa valeur. Peut-être pas en devises, mais bien en émotions. De la même façon que vous seriez désemparé si l’on vous présentait 4 kg de caviar. N’estce pas le paradoxe à la vue de 30 Alfa Romeo 8C à la queue leu leu? Elles deviennent aussi banales qu’une Citroën Berlingo. L’excès nuit en tout et la surenchère des prix ne résout rien. A l’examen, on se rend compte que Pebble Beach est avant toute une machine bien huilée. Une machine qui ne produit rien, mais qui brasse des sommes énormes. Du fric qui revient aussi aux participants. Il y a tellement de catégories, de souscatégories et de mentions spéciales, avec chaque fois les trois premières voitures primées, qu’il est bien rare que quelqu’un rentre bredouille. Chaque voiture foulant le gazon des gagnants prend d’un seul coup de la valeur. Cela compense largement le prix d’inscription élevé et les primes d’assurances considérables que doivent consentir la plupart des participants. Cela vaut surtout pour le vainqueur: cette année, le titre a été incompréhensiblement attribué à la mièvre Packard 1108 Twelve Dietrich de 1934. Cette voiture a d’un seul coup été valorisée d’un ou deux millions de dollars, alors que les autres PACCAR ont également vu leur valeur s’enflammer. Tout comme la Mercedes 608 carrossée qui est partie l’an dernier avec la plus grande distinction. Douze mois plus tard, elle était vendue aux enchères pour 8 millions de dollars. C’est presque une tradition que le précédent vainqueur trouve un nouveau propriétaire un an plus tard. Les esprits soupçonneux pourraient facilement y percevoir un système de fraude, mais nous préférons considérer cela comme la belle facette de ce concours, car, contrairement à un circuit de course, ici, presque tout le monde gagne. 55

Miles

048_055_V1_Pebble_FR- CC.indd 55

30/09/13 14:06


HORLOGERIE PARMIGIANI FLEURIER

DE LA RESTAURATION À LA Dans le haut de gamme, un nouveau produit s’accompagne toujours plus d’une histoire à raconter, de connotations qui en soulignent la valeur et d’un recours à une personnalité du monde de l’art et de la culture. C’est le cas aussi pour le lancement de la nouvelle ligne ovale des montres Parmigiani Fleurier. TEXTE: SERGE VANMAERCKE

L

a présentation avait lieu à inspire les esprits pour la conception des Saint-Tropez, dans le midi montres de demain.» de la France, moins de 6 mois C’est la restauration à part entière qui a enaprès la grand-messe du Salon traîné ou permis la création de Parmigiani International de la Haute Horlogerie auFleurier. Grâce à ses compétences horloquel Parmigiani participe et où toutes les gères et sa méthode, Michel Parmigiani grandes marques du groupe Richemont s’était vu confier la maintenance de la - et quelques marques amies - présentent collection inestimable de Maurice-Yves chaque année leurs nouveautés en grande Sandoz dans les années 1980. C’est ainsi pompe à la presse, aux distributeurs et aux qu’il fait la rencontre de Pierre Landolt, détaillants du monde entier. président de la Fondation de Famille Pour l’occasion, nous voici rassemSandoz, qui lui confie, en 1996, les blés dans l’immense maison gamoyens financiers et les ressources lerie du marchand d’art parisien de production pour créer une marEnrico Navarra au Muy, au milieu que qui portera son nom… des Keith Haring, Yue Minjun, La marque Parmigiani Fleurier Jean-Michel Basquiat et autres se tournera vers le présent et papes de l’art contemporain. deviendra donc créatrice de Et pour cause: Parmigiani pièces horlogères. La vélance une nouvelle colritable manufacture horlection Ovale, dont un logère qu’est Parmigiani des premiers modèles – Fleurier – de 5.000 à Monsieur A - a été conçu 6.000 montres par an par l’artiste André, spéciavec ses 600 employés aliste des graffiti. sur 5 sites –, n’avait plus Mais Parmigiani ne serait lancé de nouveau modèle pas Parmigiani si le monde depuis plus de 10 ans. de la restauration d’où provient UNE le fondateur de la NOUVELLE M a ison, M ichel Cette montre anglaise du XVIIIe siècle dite «pantographe», à aiguilles télescopiques, est FORME Parmigiani, n’était une création des Anglais Verdon et Stedman. mis en valeur dans C’est elle qui a inspiré la nouvelle collection. La nouvelle collection de forme ovale cette nouvelle séest donc née, comme tant d’autres ici, rie: l’Ovale Pantographe. d’une pièce de restauration: une montre L’INSPIRATION DU PASSÉ anglaise du début du XVIIIe siècle dite «La restauration constitue l’âme de la «pantographe». marque, dit Michel Parmigiani, car elle Cette montre ovale à aiguilles télescopiest la meilleure source d’apprentissage et ques, une création des Anglais Verdon et de connaissance dont ses horlogers disStedman, est passée par les ateliers de resposent. Comprendre les merveilles hortauration de la marque en 1997. Cette pilogères de nos pères apporte une maîtrise èce a marqué les esprits, tant par sa forme technique d’envergure, fait naître une elliptique que par la magie de sa complicaexigence d’excellence inconditionnelle et tion. Ses deux aiguilles télescopiques sui-

L’Ovale Pantographe.

L’Ovale Tourbillon.

56

Miles

056_057_V1_Parmigiani_FR- CC.indd 56

13/09/13 14:47


A

CRÉATION HORLOGÈRE vent les contours du boîtier, s’allongeant et se raccourcissant au gré de l’ellipse, et s’approchent au plus près des chiffres des heures. La restauration chez Parmigiani Fleurier stimule donc un dialogue constant entre l’excellence du passé et la recherche de ses expressions horlogères futures. Le mouvement de base de l’Ovale Pantographe est le plus ancien de la maison Parmigiani Fleurier: il s’agit du calibre PF110 enrichi du module des aiguilles rétractiles, à remontage manuel avec une réserve de marche de 8 jours. L’ovale pantographe se décline en un boîtier en or rose ou en or blanc avec un même cadran à motif grain d’orge. Les aiguilles pantographes sont en titane bleui, les index et chiffres, en acier bleui PVD. Prix: 49.000 €.

avec le graffiti comme principal moyen d’expression. Son personnage Mister A deviendra rapidement le symbole de son passage dans l’univers coloré des rues des années 1990. Evoluant de préférence de nuit à l’abri des regards, les grapheurs s’expriment habituellement sur de grandes surfaces, au gré du terrain de jeu urbain que leur offre la ville. Sur la surface restreinte d’un cadran de

L’Ovale Monsieur A.

montre, le défi n’était pas mince, mais ses motifs vifs et colorés offrent ici une belle visibilité de lecture. Cette édition limitée à 10 exemplaires est équipée du mouvement PF 110 en or massif avec une réserve de marche de 8 jours. Avec ses 227 composants et 2 barillets, il se distingue par ses côtes de Genève et ses ponts anglés à la main. La jauge de réserve de marche à 12 heures représente la bouche de Mister A. Prix: 69.000 €. Avec cette édition limitée André, Parmigiani Fleurier traduit son caractère avant-gardiste en restant fidèle à ses codes de tradition issus de la restauration. www.parmigiani.ch

L’artiste André Saraiva utilise le graffiti comme principal moyen d’expression.

‘LA “MONSIEUR A” EST LIMITÉE À 10 EXEMPLAIRES’ Deuxième modèle proposé dans cette nouvelle ligne: l’Ovale Tourbillon. Le mouvement PF501 est un des rares tourbillons à deux rotations par minute pour une plus grande précision. L’Ovale Tourbillon se décline en or rose avec un cadran noir en nacre, ou en or blanc avec des côtes de Genève argentées. Cette pièce sera une édition limitée à 60 pièces au total – 30 de chaque exécution. Prix: 200.000 €.

L’AVANT-GARDE Et puis enfin, la “Monsieur A”, limitée à 10 exemplaires. D’origine suédoise, André Saraiva est arrivé à Paris à l’âge de 10 ans 57

Miles

056_057_V1_Parmigiani_FR- CC.indd 57

13/09/13 14:47


INTÉRIEUR DÉCOUVERTE

UN MINIMALISME

CHALEUREUX

58

Miles

058_062_V1_Interieur_FR- CC.indd 58

30/09/13 14:06


Le minimalisme en art, design et architecture a mauvaise réputation. Il serait stérile et froid. Cette maison prouve le contraire. Avec ses lignes et volumes simples et clairs, avec ses couleurs sobres, elle magnifie ses habitants et les objets qu’elle abrite. TEXTE : K ARIN VAN OPSTAL # PHOTOS : TIM VAN DE VELDE

S

ven et Daphne ont longtemps habité dans une demeure historique. Et puis un jour, ils ont décidé de renverser la vapeur et leur cadre de vie en s’installant dans une maison contemporaine où le design moderne, l’art ethnique et l’art contemporain se répondent harmonieusement. Place à la simplicité et aux espaces généreux

noyés de lumière et… à un salon de coiffure qui devait se trouver sous le même toit pour rapprocher vie privée et vie professionnelle sur le plan de la distance tout en séparant symboliquement les deux mondes par une architecture adéquate. Le projet fut confié à la jeune architecte Marcella Schiepers, dont c’était alors le

Art contemporain, art ethnique et objets de brocante se complètent à merveille dans une architecture minimaliste. Séjour et cuisine où trônent un rocking-chair déniché en Toscane, les chaises et table Tulipe d’Eero Saarinen, les chaises tabouret d’Harry Bertoia et tout au fond, une cuisinière AGA.

59

Miles

058_062_V1_Interieur_FR- CC.indd 59

30/09/13 14:07


INTÉRIEUR DÉCOUVERTE

Les grands classiques du Corbusier : les fauteuils LC2, ici dans un recouvrement rare de couleur mauve.

60

Miles

058_062_V1_Interieur_FR- CC.indd 60

13/09/13 14:27


Le jardin à l’arrière de la maison.

premier projet. Un projet qui remporta d’ailleurs d’emblée un Belgian Building Award. «Nous avions montré à Marcella toutes les coupures de magazines que nous avions rassemblées pendant des années, et qui traduisaient notre admiration pour des projets épurés du Néerlandais Wiel Arets, du Belge Vincent Van Duysen, du Britannique John Pawson, du Japonais Tadao Ando ou de la NéoZélandaise Anouska Hempel: autant de noms qui n’étaient pas étrangers, dans leur travail, aux propres conceptions de Marcella. Comme nous étions sur la même longueur d’ondes, nous lui avons donné carte blanche.»

Chaise traditionnelle chinoise surmontée d’un cadre chinois également, provenant du Marché aux Puces de Bruxelles. Têtes de poupées en céramique provenant d’une brocante.

CALME ET LUMIÈRE Travail et vie privée devaient donc obligatoirement être nettement séparés dans cette nouvelle demeure accessible via deux rues en dénivelé. Le salon de coiffure fut installé à l’avant, du côté d’une chaussée très animée. La partie privée se situait à l’arrière, en bordure d’une ruelle plutôt tranquille en contrebas. De ce côté plus calme, le rez-de-chaussée accueille le salon, la salle à manger et la cuisine. Les chambres des enfants se trouvent à l’entresol avec 61

Miles

058_062_V1_Interieur_FR- CC.indd 61

13/09/13 14:27


INTÉRIEUR DÉCOUVERTE

vue sur le jardin. Un deuxième entresol plus élevé accueille, lui, un autre séjour avec patio intérieur ainsi que la salle de bains de Sven et Daphne. Partout, des couleurs naturelles douces procurent un calme visuel intense. Et partout, à l’exception des chambres des enfants recouvertes de parquet au sol, on retrouve une pierre naturelle provenant d’Inde, créant ainsi une belle uniformité entre les pièces. Des armoires de mur à mur en chêne foncé ou en MDF laqué ajoutent à la simplicité des lieux, tandis que des portes et des parois en verre du sol au plafond rythment une certaine verticalité dans la demeure. Les fenêtres sont de dimensions très généreuses, notamment celle du hall, qui encadre la nature du jardin comme un tableau vivant. De son côté, l’éclairage indirect procure des zones d’ombre et de lumières douces du plus bel effet.

GRANDS ET PETITS NOMS Tout cela contribue évidemment à mettre en valeur la vie au quotidien des habitants de cette maison ainsi que la collections d’œuvres d’art et d’objets design que le couple a collectionnés au cours des années. Des classiques y côtoient des œuvres de créateurs plus récents: un banc - le bien nommé Bench – des Belgo-Néerlandais Claire Bataille & Paul ibens (Feld) par ci, et les célèbres fauteuils LC2 du Corbusier (Cassina) par là. Sven est passionné par le design depuis de nombreuses années: «Mon premier achat avait été une chaise longue Genni de Gabriele Mucchi éditée par Zanotta. J’avais 19 ans… Les fauteuils du Corbusier ont plus de 25 ans et ont déjà été recouverts 3 fois.» D’autres classiques meublent la demeure. Ils sont l’œuvre de Harry Bertoia, Antonio Citterio, Eero Saarinen… Sven et Daphne sont aussi de grands amateurs d’art. Les toiles blanches assez méconnues de Biene Burghart avoisinent ici celles, plus colorées, d’Adalbert Gans, un artiste autrichien qu’on trouve notamment chez Saatchi Online, ou des statuettes exotiques ramenées de Bali. «Nos objets et notre mobilier design proviennent depuis des années de sites de ventes publiques par Internet – nos chaises Bertoia, par exemple, ont été trouvées sur le site kapaza.be –, de brocantes en Italie ou du marché aux Puces à Bruxelles…» Des stars et des anonymes dans une maison qui a beaucoup de style et qui met en évidence la personnalité de ceux qui l’habitent. www.broekx-schiepers.be

Comme la maison, le jardin est tout en lignes simples et claires.

La création “Bench” de Claire Bataille & Paul ibens, pionniers du design contemporain en Belgique.

62

Miles

058_062_V1_Interieur_FR- CC.indd 62

13/09/13 14:27


DESIGN BULO EN FETE

DEUXIÈME JEUNESSE À 50 ANS Des décennies durant, Malines a été le carrefour de la fabrication de mobilier en Belgique. Bulo en reste le témoin dans l’esprit le plus contemporain qui soit. La maison familiale était loin d’être poussiéreuse. Depuis l’arrivée de Christian Salez (ex-Delvaux) à la direction, l’avenir se fait plus brillant encore. Malgré la crise. TEXTE : SERGE VANMAERCKE

Peu conventionnels, ces casiers de rangement pour un bureau Overdose conçu par Bram Boo, le fils du peintre réputé Bram Bogaert.

I

mpossible de rater le siège de Bulo, sur la E19 Anvers-Bruxelles, à hauteur de Malines, surtout depuis qu’un O géant et rouge, devenu le logo de Bulo, s’est en partie encastré dans le toit et la façade de l’édifice. Il faut voir l’intérieur. C’est immense. C’est lumineux. C’est animé. C’est convivial et multifonctionnel. Et puis les gens sont gentils, ça compte. Christian Salez nous guide à travers cet espace immense où l’histoire se présente comme la projection du passé dans le futur. Il faut dire que la spécialité de la maison – le mobilier de bureau – a toujours affectionné le style intemporel. Nous passons ici du petit classeur métallique sur roulettes créé en 1963 par Walter Busschop, le fondateur de la maison, au bureau en bois pour hommes d’affaires de 3 ans garanti 50 ans: O Mr President. Ce dernier est un concept mobilier créé par l’équipe de design interne et édité

la situation en 2063 et dont le nom pourra déjà être gravé sur la tablette.

DU PASSÉ À L’AVENIR

Les chaises Louise figurent parmi les pièces rééditées d’une collection de mobilier de Jules Wabbes (1919-1974).

en l’honneur des 50 ans de Bulo. Facile à monter et très solide, son carton d’emballage permet de constituer des parois et même un tabouret pour le jeune roi des affaires… qui sera l’homme de

Christian Salez s’implique également fortement dans le développement international de la marque.

L’avenir international de la marque est l’affaire de Christian Salez. Grâce à un carnet d’adresses choisi, l’homme sait à qui s’adresser pour véhiculer le message original et contemporain de l’entreprise qu’il vient de rejoindre. Une signalétique reconnaissable, une communication moderne et une implantation plus réduite mais stratégique, en plus d’un nouveau produit iconique, sont ses premiers faits d’armes chez Bulo. Des exemples? En premier lieu le bureau O Mr President, trois pages dans la bible du lifestyle international Wallpaper et une nouvelle boutique à Londres… Il ne reste plus à la Belgique qu’à se rendre compte qu’un trésor mobilier longe la E19 à hauteur de Malines. www.bulo.com

Un modèle iconique pour le 50 e anniversaire: le bureau O Mr President.

63

Miles

063_063_V1_Bulo_FR- CC.indd 63

13/09/13 14:51


EXPLOIT FELIX BAUMGARTNER

LE SAUT DU PROGRÈS

Il y a près d’un an, le “base jumper” Felix Baumgartner franchissait le mur du son dans un saut en chute libre depuis la limite de l’atmosphère. Au-delà de l’exploit, le rapport des mesures physiologiques effectuées pendant l’opération permettra de sécuriser davantage les futurs voyages aérospatiaux, notamment privés. Miles a rencontré Baumgartner pour en parler. TEXTE: SERGE VANMAERCKE

L

e saut supersonique réalisé le 14 octobre 2012 par Felix Baumgartner (43 ans) depuis la stratosphère, à la frontière de l’Espace, a permis à l’Autrichien d’atteindre Mach 1,25 et d’atterrir sain et sauf sur terre moins de 10 minutes plus tard. L’opération s’appelait Red Bull Stratos, du nom de son sponsor principal.

Rappelons que le ballon gonflé à l’hélium de Baumgartner avait atteint une altitude maximale de 39.068,50 m (l’ascension habitée la plus élevée jamais enregistrée), avant de redescendre légèrement alors que l’Autrichien se préparait à sauter de sa capsule à 38.969,40 m au-dessus de la Terre. Il atteignit très vite une vitesse maximum de 1.357,6 km/h pendant sa chute libre.

Les rapports et les images de l’exploit sont partout disponibles aujourd’hui. Mais qu’a vraiment éprouvé Baumgartner tout au long de cet exploit? Il revient sur cette expérience dans un entretien exclusif avec Miles. «Après une ascension de 2 heures, j’ai connu 6 minutes émotionnellement très denses à partir du moment où Jo Kittinger, qui communi-

64

Miles

064_067_V1_Felix_FR- CC.indd 64

30/09/13 14:07


quait avec moi depuis Mission Control, a prononcé son O.K. Felix, it’s getting serious now. Ces paroles inauguraient la lecture d’une liste en 40 points d’actions à accomplir avant le saut et pendant laquelle j’ai notamment constaté des dysfonctionnements du réchauffement électrique de ma visière. Cette défaillance, qui aurait pu faire échouer le saut – je devais voir la Terre

pour pouvoir stabiliser mon corps pendant la chute –, a heureusement été résolue.»

OPEN THE CABIN DOOR… «La montée d’adrénaline était à son comble au moment où j’ai ouvert la porte de la capsule et où je perdais donc 50% de ma protection. A celle de la cabine, ne succédait plus que la pro-

tection de ma combinaison. Kittinger poursuit calmement la lecture de sa liste de vérifications. Dès que la capsule est dépressurisée, la combinaison, elle, est pressurisée. Tout devient rigide et très inconfortable. Put pilot monitor to the side… Vous êtes au début de l’Espace, la Terre sous vos yeux. Disconnect the cooling… Très vite, un coup de chaleur vous envahit dans 65

Miles

064_067_V1_Felix_FR- CC.indd 65

30/09/13 14:07


EXPLOIT FELIX BAUMGARTNER

Le moment où Felix Baumgartner saute, vu de l’intérieur de la cabine.

une combinaison qui ne respire pas. La chaleur, la rigidité, les difficultés pour respirer: il ne me restait qu’à sauter au plus vite une fois les 40 vérifications accomplies. Disconnect the oxygen… La dernière chose à faire, avant de sauter, était de me déconnecter de la réserve de 5 heures d’oxygène de la capsule. Ce qui voulait dire qu’il ne me restait alors que 10 minutes dans les bonbonnes d’oxygène de mon sac à dos. C’est là le moment le plus déterminant. C’est là que d’autres sont morts. Stand up… L’adrénaline monte encore quand je me lève de mon siège. Les secondes durent des éternités. Sous adrénaline, votre esprit travaille plus vite et le déroulement du temps devient donc très différent. Maintenant, le moyen le plus sûr de m’en sortir était de sauter au plus vite après cette dernière déconnexion. Car 5 minutes plus tard, si tout se passait bien durant la chute, je serais en sécurité. Me déconnecter de l’oxygène de la capsule et me lever pour sortir ont été pour moi des opérations à proprement parler plus difficiles que de sauter dans le vide. Parce que c’est surtout là que ça aurait pu mal se passer.»

DES PRÉCÉDENTS Cinq années ont été nécessaires pour en arriver là. Et aujourd’hui, le rapport est là. La chute libre a duré 4 minutes et 20 secondes. Et en tout, ralentissement en parachute compris, le saut de Baumgartner a duré 9 minutes et 3 secondes. Cette prestation a eu lieu 65 ans, exactement, après que l’Américain Chuck Yeager eut franchi le premier le mur du son à bord d’un avion autopropulsé expérimental. C’était le 14 octobre 1947. Kittinger lui-même avait sauté à 31.000 m en 1960, ne franchissant toutefois pas le mur du son, officiellement. «On oublie tous ces exploits, dit Baumgartner. Même celui de Kittinger, qui a été mon idole depuis que j’ai commencé le skydiving à l’âge de 16 ans. On l’oublie parce que son exploit n’était pas une tentative de record. C’était tout simplement un test de l’US Airforce Program. Le marketing autour des exploits de ces aventuriers d’antan n’existait pas encore. C’est pour ça que les gens les oublient. On se souvient de Youri Gagarine ou de Neil Armstrong, celui qui, le premier, a marché sur la Lune. Mais qui se sou-

vient des autres cosmonautes et astronautes? Je ne comparerai jamais mon saut à l’atterrissage sur la Lune, qui a été beaucoup plus difficile et complexe et, émotionnellement, une opération plus parlante. Mais que la jeune génération, qui n’a pas connu ça, me dise aujourd’hui que j’ai réalisé son «alunissage», est pour moi un compliment plus touchant que tous les trophées que j’ai reçus depuis mon saut.» Devant des millions de téléspectateurs et d’internautes qui ont suivi l’exploit en direct, cet aventurier de l’espace a prouvé qu’un être humain, parfaitement entraîné et doté de l’équipement adéquat, pouvait franchir ce mur du son en toute sécurité. «Mais ce que je sentais à l’intérieur de moi pendant toute l’opération n’avait évidemment rien à voir avec ces images, belles et clean, qui enregistraient le saut de l’extérieur.»

PENDANT LA CHUTE Au cours de la phase initiale de la chute libre, Baumgartner a connu une période d’apesanteur totale de 25,2 s. Il est ensuite entré dans une phase de rotation et de vrille qui a atteint un

66

Miles

064_067_V1_Felix_FR- CC.indd 66

13/09/13 12:45


maximum de 60 tours par minute et qui a duré environ 13 longues secondes. Le parachutiste a cependant réussi à stabiliser rapidement sa trajectoire grâce à ses aptitudes au vol. «D’abord, c’est comme si vous flottiez dans l’espace, avant de prendre énormément de vitesse d’un coup – mais vous ne sentez pas l’air autour de vous à cause de sa très faible densité. Pendant presque 35 secondes, je ne sentais pas l’air autour de moi parce qu’il n’y en avait tout simplement pas. Cette sensation est vraiment étrange pour un professionnel de la chute libre. Après ça, vous pénétrez dans une zone où l’air est plus dense et là, il faut maintenir son corps dans une position absolument symétrique, au risque de partir en vrille, ce qui m’est d’ailleurs arrivé. J’ai pensé pendant quelques secondes que j’allais perdre conscience. Mais heureusement, ça n’est pas arrivé, puisque je suis parvenu à me stabiliser assez vite. Au moment de franchir le mur du son, je n’ai pas ressenti de choc sonique, car j’étais trop occupé à essayer de me stabiliser. C’était vraiment bien plus difficile que ce à quoi je m’attendais, mais tout s’est bien terminé.»

ET TOUT ÇA POUR QUOI? «Ce que j’ai appris de plus important, grâce à ce saut, c’est que tout est possible. Je n’étais pas sûr, évidemment, de pouvoir franchir le mur du son. Depuis Joseph Kittinger, qui y était presque parvenu en 1960, plusieurs ont essayé, certains

Felix Baumgartner dans la combinaison à laquelle il doit la vie pendant la chute libre.

sont morts. Si j’ai connu des hauts et des bas durant les 5 années de préparation, je n’ai jamais cessé de me concentrer sur mon objectif, dans la certitude qu’un jour je le réaliserais. Un rêve devient réalité si vous persistez. Et aujourd’hui, mon esprit est en paix.»

UNE MISSION UTILE Outre les émotions fortes pour Baumgartner, Mission Control et tous ceux qui ont suivi ce saut en direct, l’exploit de Felix Baumgartner a permis de faire des observations déterminantes pour l’exploration aérospatiale toujours à la recherche de solutions pour évacuer un équipage et/ou des passagers en cas de pépin là-haut. Une mission importante donc, aussi, pour des compagnies aérospatiales privées comme Virgin Galactic, SXC, Northrop Grumman, SpaceX, XCOR, Sierra Nevada Corporation, etc. en prévision de futurs vols commerciaux. «Aujourd’hui, ce sont effectivement des compagnies privées qui prennent la relève dans ce domaine, souligne Felix Baumgartner. Dans les 10 à 20 prochaines années, le privé va se développer toujours plus dans l’Espace. Celui qui pourra y aller vite et à moindres frais dirigera le business, qui sera d’envergure, car il faut bien de temps en temps alimenter en eau et en nourriture ceux qui font des recherches là-haut dans l’Espace. Tout cela va certainement devenir un big business dans le futur.» www.redbullstratos.com

UNE MONTRE RECORD La manufacture horlogère suisse Zenith était également sponsor de l’opération. Lors de la mission Red Bull Stratos, Baumgartner portait au poignet une montre Zenith El Primero Stratos Flyback Striking 10th, un chronographe automatique intégré à roue à colonnes lancé en 1969, et dont la fréquence élevée – 36.000 alternances par heure – assure une précision au 1/10e de seconde. Cette montre a dès lors été confrontée aux conditions les plus extrêmes de température, de basse pression, de vitesse, de frottements, de chocs, etc. Ce garde-temps a donc été le premier à franchir sans encombre le mur du son. En 1970, un modèle El Primero avait déjà traversé l’Atlantique attaché au train d’atterrissage d’un Boeing 707 sur le vol AF015 Paris-New York.

Felix Baumgartner vient de toucher terre après un saut en chute libre réussi durant lequel il a franchi le mur du son.

67

Miles

064_067_V1_Felix_FR- CC.indd 67

13/09/13 12:45


PEOPLE

MULTIPLE JAMES FRANCO

ET UNIQUE La maison de luxe italienne Gucci vient de lancer un nouveau parfum pour homme: Gucci by Gucci Made to Measure. Pour en véhiculer l’image, la marque milanaise s’est adressée à un habitué de ses produits: l’acteur américain James Franco. TEXTE: SERGE VANMAERCKE

J

ames Franco est un homme qui passe volontiers du commercial – Spider-Man ou 127 Hours – à l’underground – Howl - avec l’élégance naturelle qui le caractérise, qu’il

enfile un smoking ou qu’il se promène en jeans et baskets. Le management de Gucci et sa directrice artistique Frida Giannini ne manquent pas d’humour avec cet homme phénomène. Toutes les maisons de luxe n’apprécieraient pas que leur égérie se prête sur Internet à un jeu d’autoparodie des rôles qu’elle tient pour la marque… que l’acteur prononce d’ailleurs «Geukki» avec un lourd accent américain, comme s’il n’en avait jamais entendu parler auparavant. Ce n’est pas ça qui les aura poussés à bouder ce beau gosse sympathique, intello, rebelle et marrant à la fois. Au contraire, puisqu’il est au centre de la campagne pour le nouveau parfum Gucci by Gucci Made to Measure. Une campagne photographiée par le duo Mert & Marcus – Mert Alas et Marcus Pigott, qui se sont imposés ces dernières années comme les papes de la nouvelle photographie de mode contemporaine. La mise en scène pour le petit et le grand écrans est signée, elle, Nicolas Winding Refn, qui s’est ménagé une place parmi les grands réalisateurs de notre époque grâce à son film Drive (2011).

BROUILLEUR DE PISTES James Franco (35 ans) est un homme aux talents et aux activités multiples. Un fieffé brouilleur de pistes en quelque sorte. On l’a vu récemment en Grand Marshall donnant le coup d’envoi du Daytona 500, l’épreuve la plus populaire du championnat NASCAR. On l’a vu présenter – en smoking Gucci, bien sûr – la cérémonie des Oscars… deux interventions qui ne lui ont pas valu que des louanges, d’ailleurs! On peut lire ses articles dans

68

Miles

068_069_V1_Franco_FR- CC.indd 68

13/09/13 11:31


le Huffington Post. Il est la coqueluche de ces dames, mais n’hésite pas à réaliser des films hard sur l’homosexualité – Interior. Leather Bar - ou à interpréter des rôles dont le personnage est gay – dans Howl et Milk notamment. On se demande quand le jeune homme dort. Rien

‘IL EST LA COQUELUCHE DE CES DAMES’

que cette année, il figure dans Oz: the Great and

chambre du Sunset Tower Hotel à Los Angeles. Il fait nuit. Il regarde les lumières scintillantes de la ville et il songe à une balade estivale nocturne sur Mulholland Drive dans sa Lamborghini 350 GT de 1965… Franco porte évidemment Gucci by Gucci Made to Measure, une fragrance que Frida Giannini a voulue un complément idéal de Gucci

Powerfull, Spring Beakers, The End of the World

Director, un moyen métrage réalisé par Christina

Première qui connaît un grand succès auprès des

et True Story. Il a réalisé en 2013 l’adaptation du

Voros, une amie d’école. Il s’agit d’un film qui ex-

femmes très classe.

roman de William Faulkner As I Lay Dying…

plique le processus créatif suivi par Frida Giannini

Made to Measure (voir rubrique parfums en p 15)

Franco joue, écrit, réalise, produit…

pour élaborer une collection en partant de la page

est un oriental épicé composé d’ingrédients en

Les films commerciaux ne lui font pas peur. Il a

blanche pour se terminer au défilé. Mais on y voit

provenance du monde entier. En note de tête, la

joué le rôle de l’antihéros Harry Osborn dans la

aussi des scènes de vie familiale intime, par exem-

graine d’anis, la fleur d’oranger tunisienne et la

trilogie Spider-Man de Sam Raimi et on l’a vu dans

ple dans la belle maison à la mer qui a jadis ap-

bergamote de Calabre se mêlent à la douceur de

Rise of the Planet of the Apes en 2011.

partenu au réalisateur italien Pier Paolo Pasolini.

la lavande de Provence. En note de cœur, la noix

Pour Frida Giannini, «James a un don inné pour

de muscade du Sri Lanka, la prune, le genévrier, le

UNE ÉGÉRIE PARFAITE

fusionner les styles classique et contemporain et

nénuphar et la cannelle évoquent la douceur d’un

Et Gucci se plaît à mettre ces diverses facettes en

pour interpréter une tenue formelle d’une mani-

cachemire. En note de fond enfin, du patchouli,

évidence pour procurer une valeur ajoutée aux

ère tout personnelle, caractérisant ainsi l’esprit

de l’ambre et du cuir procurent à ce parfum toute

produits que James Franco personnifie, pour

de l’homme que nous avions en tête pour Made

la sophistication masculine qu’un homme habillé

leur donner une connotation de profondeur que

to Measure. Son esprit, son intelligence et sa forte

est en droit d’attendre d’une fragrance qui porte

l’accessoire de mode ne véhicule pas toujours.

présence en font une égérie parfaite pour Gucci.»

bien son nom.

Franco semble se prêter au jeu avec aisance. Il a

Il ne manque plus au parfum que la peau de

même renforcé les liens qui l’unissent à la marque

EN LAMBORGHINI À L.A.

l’homme pour flatter ses propriétés. Cette peau

italienne depuis 2008 (quand il a été l’égérie de

Elégamment vêtu d’un smoking Gucci Made

et sa température rendront la fragrance unique

Gucci by Gucci Pour Homme) en produisant The

to Measure, Franco est face à une fenêtre de sa

comme l’empreinte d’un pouce.

69

Miles

068_069_V1_Franco_FR- CC.indd 69

13/09/13 11:31


GASTRONOMIE BON-BON

LE BEAU N’EST JAMAIS

D

u moindre couvert à l’assise la plus modeste, tout fait signe dans une adresse. La preuve avec Christophe Hardiquest, chef et propriétaire de Bon-Bon, qui a trouvé en la marque belge de mobilier Marie’s Corner un partenaire à son image. Parfois, un lieu raconte l’âme d’un chef mieux que ne le ferait un livre. C’est le cas du restaurant de Christophe Hardiquest, totalement à son image. Ouverte à la manière d’un théâtre sur une salle de 40 couverts, la cuisine dit le besoin de s’exposer – «d’être aimé» - de ce talentueux cuisinier venu de Liège. «Si je devais travailler derrière deux portes battantes, je deviendrais quelqu’un d’aigri, cela ne fait aucun doute.» Sous l’enseigne Bon-Bon, le visiteur attentif peut lire «Salon d’artisan cuisinier». Ce sous-titre que Christophe Hardiquest a donné à son restaurant de l’avenue de Tervuren est tout sauf anodin. «Salon» dit la sphère d’intimité dont il est question ici. Il renvoie immanquablement au fait que le chef étoilé habite juste au-dessus de la salle où il envoie sa cuisine d’orfèvre. L’endroit est à comprendre comme une prolongation naturelle de son univers personnel. Bon-Bon aurait pu s’appeler «Comme chez moi», si cet intitulé n’était pas aussi mauvais et galvaudé. Les autres mots du slogan - «Artisan cuisinier» - racontent, quant à eux, les valeurs profondes d’Hardiquest, son credo pour avancer dans la vie. L’homme est de ceux qui croient encore à la main de l’homme plutôt qu’à la machine, à la patience plutôt qu’à la vitesse, à l’unicité plutôt qu’à la série, à l’artisanat plutôt qu’à l’industrie. Comme il aime à le répéter, Christophe Hardiquest s’est dessiné un endroit «qui peut plaire à tous, mais qui ne doit pas plaire à tous», signe indéniable de son besoin d’authenticité.

«On ne va pas au restaurant pour manger les rideaux.» On connaît l’adage rétrograde qui souligne la prétendue prépondérance du contenu de l’assiette sur le décor. La réalité est plus complexe: un convive ne s’extrait jamais de l’ici et du maintenant au sein duquel il déguste. TEXTE : MICHEL VERLINDEN

NOUVEAUX IMPÉRATIFS Cette vision de la chose gastronomique s’exprime jusque dans le moindre recoin du restaurant et culmine sans doute dans le mobilier qu’il a choisi chez Marie’s Corner, marque belge dont la patte essaime à travers le monde depuis 20 ans – parmi les enseignes remarquables en matière d’hôtellerie et de restauration, on pointera l’hôtel Hermitage à Monaco, le très lacustre Palafitte à Neufchâtel, le récent The Kottage à Spa-Francorchamps, l’Aist à Moscou en passant par le Knokke-Out à Bruxelles

Impérial sur l’avenue de Tervuren, Bon-Bon découpe sa silhouette d’ancien relais de diligences.

70

Miles

070_071_V1_BonBon_FR- CC.indd 70

13/09/13 14:56


LOIN DU BON

Les tabourets Manchester ont été spécialement conçus pour assurer un confort maximal aux convives avides de plonger le nez dans les coulisses.

et le Sel Gris à Duinbergen. «A l’origine, Marie’s Corner était plutôt positionné sur le segment des particuliers, c’est l’émergence de nouveaux impératifs d’hôtellerie et de restauration qui a fait que ce type de lieux nous ont approchés, sans la moindre prospection de notre part. Ils sont venus chercher un style, un art de vivre feutré affranchi des standards habituels», commente le General Manager, Philippe Vanhemelen.

DIALOGUES Fidèle à lui-même, Christophe Hardiquest annonce en toute franchise qu’il ne connaissait pas la marque au moment de choisir l’aménagement de son restaurant il y a 2 ans. «C’est l’architecte Michèle Verhelst qui me l’a fait découvrir. J’ai été voir sur place à Wavre. D’emblée, j’ai été convaincu en raison des couleurs et des matières», explique le chef, qui,

‘J’AIME FAIRE ÉVOLUER MON RESTAURANT’ d’offrir cette proximité incroyable tout en ne sacrifiant pas le confort. A l’accueil, on trouve également nos fauteuils Dartmouth et les tables en bois d’olivier Tukono qui annoncent la tonalité du lieu», ajoute Philippe Vanhemelen.

RELATION DE LONG TERME Dès l’entrée du restaurant, Marie’s Corner donne le ton avec les fauteuils Dartmouth et les tables Tukono en bois d’olivier.

de façon très significative, évoque la «texture» de certains meubles. Il poursuit: «Ce qui me plaisait également, c’était les valeurs que l’entreprise défendait, soit le fait main, une production européenne et une relation de confiance.» Cette confiance primordiale, Christophe Hardiquest l’a placée en Philippe Vanhemelen. Elle revêt un caractère très concret: «Philippe nous a permis de payer en plusieurs fois, un geste que je n’oublierai jamais, qui est salutaire quand on se lance dans une entreprise aussi lourde d’investissements», souligne Christophe Hardiquest.

Outre le design en phase avec son époque – on le doit à Laetitia Zichy-Low et à Jacques Deneef, ancien collaborateur de la maison Delvaux -, Marie’s Corner possède un autre atout: l’écoute qui débouche sur un travail sur mesures, au plus près des attentes de l’interlocuteur. «Dans le cas de Bon-Bon, nous avons conçu des tabourets à partir d’une chaise de la gamme, la Manchester. Cet élément occupe une place de choix dans le restaurant de Christophe, il constitue en quelque sorte les premières loges puisqu’il installe le convive face à la cuisine. Le tour de force était

Les deux partenaires ont établi une relation de long terme. «J’aime faire évoluer mon restaurant, je contacte donc Philippe régulièrement pour d’autres idées qui naissent des situations quotidiennes que le personnel et moi vivons ici», précise Christophe Hardiquest. Du côté de Marie’s Corner, on ne demande pas mieux que de relever de nouveaux défis. Depuis peu, la société belge a acquis un nouvel outil de production, un atelier de 2.000 m 2 qui emploie 25 personnes à Saragosse. «Nous n’avons pas raté l’occasion que constituait cette unité dynamique qui nous permet de développer un large éventail de prototypes», conclut Vanhemelen. www.bon-bon.be www.mariescorner.com 71

Miles

070_071_V1_BonBon_FR- CC.indd 71

13/09/13 14:56


HORLOGERIE BAUME & MERCIER

L’ENTRÉE DE GAMME A

Entendons-nous: nous voici dans le haut de gamme du secteur horloger. Le seul, par rapport au bas et milieu de gamme, à utiliser le terme «entrée» pour qualifier ses prix les plus abordables. Le nouveau modèle Clifton de Baume & Mercier récolte un beau succès en tant que représentant type de cette catégorie. Explications avec celui qui dirige la Maison: Alain Zimmerman. TEXTE: SERGE VANMAERCKE

A

vec ses allures vintage, Clifton représente la collection horlogère classique par excellence. Cette collection donne accès au monde de l’horlogerie classique avec des finitions horlogères de qualité pour des tarifs accessibles, tenant compte – du moins – des prix pratiqués dans les hautes sphères. Elégante avec son design à la fois classique et contemporain, la Clifton est non seulement belle, mais assure aussi le confort de qui la porte grâce à ses courbes et à la continuité entre le boîtier et le bracelet. «Une montre intemporelle qui résistera à l’épreuve du temps pour un porter quotidien», aime-t-on à dire chez Baume & Mercier. Les montres Hampton et, plus récemment, la collection Clifton ont fait souffler un vent à la fois familier et nouveau sur les modèles masculins de la maison. Le classique et le dépouillé des fifties et des sixties serait-il destiné à s’installer, pour un bon moment encore, chez Baume & Mercier? Alain Zimmerman: «Au-delà du style des fifties – des années qui ont effectivement largement inspiré la nouvelle collection Clifton –, notre positionnement dans le domaine du classique n’est pas une tendance récente. C’est véritablement la signature propre à notre marque depuis de nombreuses décennies. Sur l’ensemble des collections, nos produits, tant féminins que masculins, sont considérés comme intemporels. Ce qui leur confère une véritable spécificité.»

RAISONNABLE Alors que nombre de Maisons font des appels du pied à la clientèle féminine, vous vous penchez sur l’homme: un rattrapage nécessaire? Une des particularités de Baume & Mercier est d’avoir une tradition masculine et féminine qui se reflète dans nos collections depuis un siècle. L’objectif est clairement de séduire les hommes (Clifton, Hampton, Capeland, Classima) et

Alain Zimmerman, patron de Baume & Mercier, que reconnaîtront peut-être les propriétaires d’une IWC, marque qu’il dirigeait précédemment.

72

Miles

072_073_V1_Baume_FR- CC.indd 72

13/09/13 14:01


LE VENT EN POUPE La Clifton lancée en 2013 (2.500 € en acier et 5.500 € en or jaune) et le modèle des années 1950 qui l’a inspirée.

La petite dernière: la Capeland Worldtimer, qui propose un mécanisme de zones horaires particulièrement pratique. Prix non communiqué.

les femmes (Linea et Hampton) à parts égales. Nous attachons donc une importance toute particulière au maintien de cet équilibre qui, selon les lancements, peut être perçu plus ou moins féminin ou plus ou moins masculin… Et 2014 sera très certainement l’année où la marque aura à cœur de séduire le segment féminin… On lie souvent le nom de votre marque aux prix d’entrée de la belle horlogerie? Notre positionnement dans le luxe abordable est un véritable parti pris et nous sommes très fiers de pouvoir initier de nombreux passionnés à la belle horlogerie, génération après génération. L’acquisition d’une Baume & Mercier est très souvent liée à un moment de célébration (mariage, fiançailles, naissance, anniversaire, diplôme, etc.). C’est donc souvent un cadeau très émotionnel, chargé de symbolique. Notre force réside dans cette parfaite adéquation entre le prix qui reste raisonnable et la notoriété d’une maison dont le savoir-faire et la réputation sont irréprochables. Ce positionnement est incontestablement notre force et fait partie de la philosophie de la marque.

Quels types de complications peuvent intéresser la marque et sa clientèle à l’avenir? Dans ce domaine, je considère qu’il n’y a pas de restrictions en soi, si ce n’est peut être de garder à l’esprit l’accessibilité de nos produits. Nous privilégions donc de petites complications horlogères séduisantes comme le chronographe Flyback ou le Worldtimer dans la Collection Capeland. La Clifton GMT ou Phase de Lune sont d’autres exemples de ce que nous proposons. Les femmes ne sont pas oubliées, nous évoquions précédemment la Linea Automatique… La dernière-née de la collection Linea, la Linea Night & Day, illustre la symbiose entre belle horlogerie et raffinement joailler.

LE MARCHÉ BELGE La marque s’engage dans les bonnes œuvres jusque chez nous… Nous participons à la traditionnelle SaintNicolas de la Fondation Mimi. L’an dernier, notre donation à la tombola a, comme à chaque fois, suscité un généreux engouement. Nous

avions également organisé un atelier ludique pour les enfants. Alexandre Peraldi, notre directeur du Studio Design, y a présenté quelques techniques horlogères, mais il a surtout accompagné les enfants dans la réalisation de leur dessin personnalisé d’une montre à offrir à leurs parents: une activité originale et pédagogique qui, pour notre plus grand bonheur, a suscité l’émerveillement chez les plus petits. Que représente le petit marché belge pour une marque mondiale comme la vôtre? Dans notre approche de marque globale, chaque marché a son importance et nous ne raisonnons pas uniquement en fonction de la taille du marché. La relation entre Baume & Mercier et la Belgique n’est pas récente. Notre notoriété au sein de ce marché est d’ailleurs de très grande qualité. Cela s’explique à la fois par le goût des consommateurs belges pour des montres élégantes, classiques, intemporelles et par l’adhésion à nos principes de qualité. De plus, nous avons la chance de pouvoir bénéficier du soutien indéfectible de nos détaillants partenaires, et ce de longue date. www.baume-et-mercier.com 73

Miles

072_073_V1_Baume_FR- CC.indd 73

13/09/13 14:01


ÉVASION SÉJOUR EN FAMILLE

Odette Colin, celle qui a donné son nom à un café qui est devenu une institution.

LE VILLAGE ET SON CAFÉ Dès que l’on quitte la E411 en direction de Luxembourg à hauteur de Neufchâteau, le paysage devient superbe. Même les enfants à l’arrière de la voiture sont ébahis par les reliefs de la terre et l’harmonie des verts pendant la petite demi-heure de route qui nous sépare de Williers, un village pittoresque français à un jet de pierre de la frontière. TEXTE: SERGE VANMAERCKE

D

estination: Chez Odette. Passé Florenville, la route serpente dans un tunnel de verdure, le feuillage laissant ci et là percer quelques rayons de soleil. Au carrefour de Chamleux, un café-restaurant accueille des promeneurs et les visiteurs du site de vestiges romains situé en face. On traverse le ruisseau de la Palle, et nous voilà en France. Il ne nous reste que quelques centaines de mètres à parcourir. Williers, c’est une rue centrale qui conduit, via un ancien lavoir couvert, à une petite église du XVIIIe siècle tout en hauteur. La localité ne compte pas plus d’une trentaine d’habitants.

TOUR DE R ECONNAISSANCE A l’arrière de l’église, la vue sur la vallée est superbe. Dos à l’église, la vue sur les maisons du village ne l’est pas moins. «Pittoresque» n’est certainement pas un terme déplacé ici. En contrebas, on aperçoit une terrasse devant un café sans nom. C’est Chez Odette. Sous le charme, la famille bruxelloise décide de déjeuner en terrasse avant de défaire les valises. Après deux heures

et demie de route, papa et les deux garçons – 8 et 10 ans - ont faim. Un bon plat de penne sauce tomate, basilic aux copeaux de parmesan arrosé d’eau plate rassasiera des gaillards affamés qui concluront ce déjeuner du vendredi en fanfare avec une pomme caramélisée et crumble de spéculoos, un gâteau au chocolat et un riz au lait «Odette». Un jeune garçon du restaurant, tout de noir vêtu - couleur difficile s’il en est, pour un métier quand même salissant, conduit ensuite les trois hommes à leur chambre, la 12, dans une maison en oblique d’en face. Chez Odette à Williers, ce sont en fait 3 entités de logement pour un total de 13 chambres. La voiture peut être garée devant la maison. Une valise et deux sacs à dos suffisent pour passer deux nuits et trois jours sur place. Les deux petits ne ménagent pas leur wow, cool et autres mégagéant en découvrant le salon et l’immense cuisine au rez-de-chaussée et puis, surtout, au premier étage, une suite tout en blanc avec un lit à baldaquin, deux lits d’enfants ajoutés pour l’occasion, un âtre, une baignoire mi-

74

Miles

074_077_V1_Odette_FR- CC.indd 74

30/09/13 14:08


Chez Odette et la terrasse en contrebas de l’église de Williers, dans les Ardennes françaises.

Empire mi-design en plein milieu de la pièce, et une douche comme une salle de bal… Le père défait les valises, tandis que les fils se payent un petit tour de reconnaissance dans le village. Ils se retrouveront à trois une heure plus tard pour une partie de bowling à l’ancienne en extérieur devant Chez Odette: quilles et boules en bois s’entrechoquent dans une succession de bruits sourds qui caressent l’oreille.

Le restaurant accueille les hôtes, les villageois et les amateurs de bonne cuisine des alentours.

La nature est partout présente dans les environs de Chez Odette.

PRÉPARER SON SÉJOUR Pour les activités, mieux vaut se renseigner et se préparer un programme avant de partir, car, sur place, l’Internet ne marche pas toujours et il n’y a évidemment pas de réceptionniste comme dans les grands hôtels pour vous indiquer des activités dans un périmètre raisonnable. Une balade à vélo, donc? L’établissement en offre à profusion… Top! Au dîner le soir, les petits optent pour un Boudin noir gaumais-compote-frites. Et papa se régale encore de l’excellence du Rôti de veau lardé, parfumé au Miel et Thym citronné, purée de panais et pomme de terre «Ratte» au four. Et pour conclure la journée, encore une petite partie de bowling à l’ancienne – on ne s’en lasse pas - avant une douche grand luxe qui ressemble à une averse de pluie tiède. La chambre avait été préparée pour la nuit. Lumières feutrées, pantoufles au pied du lit, serviettes propres… Le bonheur. Après une nuit réparatrice, les enfants se lèvent tôt. Exercice de patience donc puisque le buffet du petit déjeuner n’ouvre qu’à 9h et que l’assortiment complet ne sera disponible qu’une petite demi-heure plus tard. Les jeunes ont encore une faim de loup et l’offre généreuse de ce buffet saura se montrer à la hauteur pour calmer leurs grands estomacs. Sur la recommandation d’Eric, qui leur fait préparer un succulent pique-nique, les trois Bruxellois optent pour une expédition dans la région. Ils disparaîtront bientôt – il devait être 10h30 - derrière le côté droit de l’église pour ne plus réapparaître dans le village avant 18 heures… 75

Miles

074_077_V1_Odette_FR- CC.indd 75

30/09/13 14:08


ÉVASION SÉJOUR EN FAMILLE

Le salon commun des chambres blanches allie l’ancien et le contemporain.

LES PRIX Hôtel De 175 à 275 € par chambre Restaurant Menu du Terroir Odette Formule Entrée/Plat ou Plat/Dessert: 23 € Formule Entrée/Plat/Dessert: 32 € Fromages: 12,5 € A la carte Entrées de 12 à 19 € Plats de 14 à 33 € Desserts de 9 à 12 €

Entre-temps, le trio a fait un aller-retour jusqu’à Orval à pied en suivant le cours du ruisseau frontalier. La plupart des promeneurs se contentent de l’aller, après quoi un 4x4 Defender sombre de Chez Odette les ramène au bercail… Mais les trois gaillards se sentaient en jambes et en ont donc fait une expédition pour la journée. Autant vous dire qu’après la douche et le dîner, le sommeil les a très vite gagnés et que le lendemain matin, ils étaient tout juste prêts quand le buffet du petit-déjeuner a ouvert… La dernière journée à Williers sera consacrée calmement aux jeux dans le village, à la lecture, aux petites dégustations en terrasse à la découverte de Chez Odette.

L’HISTOIRE D’ODETTE

ont été de véritables institutions dans la région. Didier Thiry, lui-même originaire de Mogues, à 2 km de là, a bien connu Odette. En 2006, cet homme d’affaires ambitieux reprend le café d’Odette et rachète la maison voisine. Il garde quelques éléments authentiques, notamment l’évier sous la fenêtre située dans ce qui, aujourd’hui, est le coin salon de l’établissement et où Odette a fait sa vaisselle pendant des années. Thiry ouvre ici un hôtel-restaurant avec 6 chambres à l’étage. Aujourd’hui, Chez Odette à Williers compte déjà 13 chambres réparties dans trois maisons du village. L’atmosphère dans les chambres et dans les lieux communs est la même. Il reste une partie café Chez Odette, où des villageois, et notamment M. Jamart, le maire, viennent régulièrement déguster leur Orval.

Odette Colin est née ici en 1912. Toute sa vie, elle a tenu son café. Amoureuse secrète d’un homme marié, elle est restée célibataire, prêtant une oreille attentive à tous ses clients fidèles et de passage. Depuis le début, son café et celui du Chamleux sur la rive belge de la Palle - réputé aujourd’hui pour sa truite à l’Orval –

L’établissement compte une petite dizaine d’employés au total. On y parle trois langues: français, néerlandais et anglais. Une piscine à l’arrière des chambres blanches devrait être prête pour l’été 2014.

ODETTE EN VOYAGE

76

Miles

074_077_V1_Odette_FR- CC.indd 76

13/09/13 17:24


Des bottes pour les promeneurs trônent devant une photo géante d’Odette.

Une des chambres blanches, les plus récentes dans les trois maisons de Chez Odette à Williers.

Le Coin café de Chez Odette. Des photos du village décorent l’endroit.

Pour l’instant, la durée moyenne des séjours à Williers est de une à deux nuits pour deux à trois jours sur place. La clientèle est surtout belge et française, mais au fil du temps, de plus en plus de nationalités prennent place à table ici. A Williers, on se sent un peu comme chez soi. On profite de la beauté des environs, on goûte aux plaisirs de la gastronomie du chef belge Olivier Lo Bianco, d’origine sicilienne et qui a suivi une formation à l’Ecole Hôtelière de Namur. Le propriétaire Didier Thiry possède un étang à 2 km de Chez Odette. Eric projette d’y remettre

du poisson pour permettre aux clients de déguster le soir ce qu’ils auront pêché pendant la journée… Les initiatives ne manquent donc pas Chez Odette. Odette en Ville à Bruxelles a ouvert en 2009 et a d’emblée connu un franc succès avec ses 8 chambres et 80 couverts dans le quartier du Châtelain. D’ici peu, on verra sans doute Odette à la mer à Knokke ou au Coq, et pourquoi pas à Paris ou à New York. Eric Nachet le proclame: «Notre ambition est de faire voyager Odette!» Nouvelles destinations en vue, donc, pour nos trois Bruxellois. www.chez-odette.com

‘NOTRE AMBITION EST DE FAIRE VOYAGER ODETTE! D’ICI PEU, ON VERRA SANS DOUTE ODETTE À LA MER, À KNOKKE OU AU COQ, ET POURQUOI PAS À PARIS OU À NEW YORK’

77

Miles

074_077_V1_Odette_FR- CC.indd 77

13/09/13 17:24


CLIPS ROMAIN GAVRAS POUR DIOR

© Kim Chapiron pour Christian Dior Parfums

UN RÉVOLTÉ AU SERVICE

Romain Gavras (1981) est un jeune cinéaste barbu et aux cheveux bouclés, plutôt du genre révolté que pâtre grec. Réalisateur de clips pour Justice, MIA, Jay Z et Kanye West qui ont provoqué d’intenses polémiques, Romain Gavras surprend aujourd’hui avec un clip publicitaire pour le parfum Dior Homme. TEXTE: SERGE VANMAERCKE

R

omain est le fils du cinéaste français d’origine grecque Costa-Gavras, surtout réputé pour ses films politiquement engagés dans la deuxième moitié du XXe siècle, et dont les plus célèbres restent Z en1969, L’Aveu en 1970 et Missing en 1982. Romain Gavras a joué un petit rôle dans un des derniers films de son père (Le Couperet en 2005). Elevé dans le monde du septième art, Romain Gavras en a fait son propre mode d’engagement et d’expression artistique. Si le secteur du cinéma connaît le travail de Romain Gavras depuis ses débuts dans les années 1990, il est longtemps resté un inconnu pour le grand public… Jusqu’au clip Speed du groupe électro français Justice. Un clip ultraviolent et ultraréaliste qui dénonce en la montrant la violence urbaine.

Romain Gavras et Robert Pattinson à New York durant le tournage du nouveau clip pour Dior Homme. Réalisateur de clips publicitaires, de courts et longs métrages, Gavras crée aussi des clips pour Justce, Jay-Z (sur notre photo) et Kanny West...

TRIBUNE POLITIQUE Dans les clips et les films qu’il a réalisés depuis, la violence et la hargne continuent souvent à jouer un rôle déterminant. C’est notamment le cas dans le clip No Church in the Wild de Jay Z et Kanye West (2012), qui n’est pas sans rappeler des révoltes de rue qui ont fait l’actualité un peu partout au monde – Wall Street, Athènes, Brixton… – dans nos journaux. Complice des musiciens, Romain Gavras transforme souvent une chanson de trois minutes en tribune artistique et politique intemporelle grâce à sa maîtrise de la prise de vue réaliste. Gavras déstabilise, met tout le monde en porte-à-faux. Pourtant, l’establishment et le monde du luxe recourent toujours plus à son talent. La hype qui l’entoure n’est donc pas près de se dissoudre. La preuve: la dé-

78

Miles

078_079_V1_Dior_FR- CC.indd 78

30/09/13 14:09


DE LA PUB

Réalisateur d’origine grecque comme son père Costa Gavras, le fils Romain a le look mais pas forcément la sensibilité d’un pâtre grec…

‘NOUS VOULIONS NOUS DÉBARRASSER DU STÉRÉOTYPE DE L’ÉTERNEL GAGNANT, RICHE ET ARROGANT’

© Kim Chapiron pour Christian Dior Parfums

© Olivier Zahn

Gavras et Dior Homme ont choisi un profil d’homme résolument typé pour la nouvelle campagne.

marche des parfums Christian Dior, dont la direction l’a sollicité pour réaliser le clip de sa nouvelle campagne pour Dior Homme (voir page 14) avec l’icône cinématographique masculine du moment: Robert Pattinson (Harry Potter, Twilight, Water for Elephants…).

LE LUXE ET LA RÉVOLTE «Clips vidéo événements, ton sulfureux, fustigation de l’hyperviolence et paraboles dérangeantes: Romain Gavras a su, en un temps record, marquer les esprits en secouant le paysage du clip musical jusqu’à créer d’intenses polémiques», souligne-ton chez Dior. La marque justifie ainsi son choix: «Le style de Romain Gavras où l’agressivité et la poésie se télescopent est déjà reconnaissable entre tous. La force de ses images, leur hypercontemporanéité séduit autant qu’elle dérange. Gavras attire à lui les talents underground comme les stars consacrées. Ses incursions dans le domaine du luxe et de la publicité (NdlR: Yves Saint Laurent, Samsung…) ont confirmé sa réputation de faiseur d’images visionnaires, nerveuses et sexy. Aujourd’hui, il s’empare de l’homme Dior en invoquant Dylan Thomas, Antonioni ou James Dean. La révolte, toujours, mais aussi l’ivresse d’une liberté teintée d’humour et de beats sauvages…»

CRÉDIBLE? Mais peut-on souscrire à l’intégrité d’un personnage qui s’implique avec autant de force dans la promotion de produits de luxe que dans l’engagement politique? Voici ce que dit Romain Gavras lui-même de cette complicité avec le monde du luxe: « L’idée de ce clip a été trouvée en étroite collaboration avec l’équipe Dior. Cent

vies en un jour et les mots de James Dean: «Rêve comme si tu devais vivre éternellement. Vis comme si tu devais mourir aujourd’hui.» Notre personnage traverse différentes émotions, différents lieux. L’Homme que nous montrons dans le film est léger, détendu, quelle que soit la situation. Nous voulions nous débarrasser du stéréotype de l’éternel gagnant, riche et arrogant. La fille est également une bonne façon de décrire l’homme: elle est simple, pas trop habillée. Lui est à son aise, naturel, élégant. Nous avons tourné à Brooklyn, dans les Rockaways, juste après un cyclone. Si l’on regarde attentivement, on en perçoit des détails dans la scène de la plage: le sable trop haut, les cabines disloquées. Ça donne aux images une drôle d’atmosphère, inattendue dans un film pour un parfum de luxe. Notre plus grande difficulté a probablement été le fait de devoir sillonner tout New York – nous avions beaucoup de lieux de tournage – en compagnie de Rob, qui est une grande star hollywoodienne. Il était poursuivi par les paparazzi, qu’il fallait éviter pour ne pas laisser fuiter des images de la campagne avant qu’elle ne sorte. D’autre part, je ne savais pas du tout comment ça marcherait avec Rob avant de le rencontrer. Nous avions prévu des journées très remplies, or certains grands acteurs n’aiment pas être bousculés. Mais il a été parfait, il a donné plus que ce que je ne demandais, il était avec moi à 100%. Au final, nous nous sommes beaucoup amusés pendant le tournage. Je pense que c’est quelqu’un de vraiment étonnant. Il va dépasser le stade du beau gosse de Twilight et trouver des rôles passionnants. Ses choix sont déjà très intéressants et courageux.» Une dernière phrase qui pourrait parfaitement s’appliquer à celui qui l’a prononcée… 79

Miles

078_079_V1_Dior_FR- CC.indd 79

30/09/13 14:09


HORLOGERIE LA DAYTONA DE ROLEX A 50 ANS

UNE VILLE, UN CIRCUIT, UN ACTEUR ET LEUR MONTRE

Un des modèles les plus mythiques du monde horloger, depuis déjà un demi-siècle, est la Daytona de Rolex. Ce garde-temps qui a été autant promu par la ville de Floride, centre international de la vitesse et de l’endurance automobile, que par l’acteur Paul Newman, qui a donné son nom – bien malgré lui et… malgré Rolex – à une de ses versions, célèbre ses 50 ans cette année. Rétrospective. TEXTE: SERGE VANMAERCKE

Le Bluebird piloté par sir Malcolm Campbell

A

vant de donner son nom à l’un des modèles les plus emblématiques de Rolex, la ville de Daytona, en Floride, s’était forgé une solide réputation en devenant dès 1903 le haut lieu mondial des records de vitesse sur sa longue et célèbre plage rectiligne en sable dur. De nombreux records du monde de vitesse y ont été battus au fil des années. Le plus important à 445 km/h (276 mph) en 1935 était signé sir Malcolm Campbell au volant de son fameux bolide Bluebird, qui a battu 9 fois le record du monde de vitesse sur terre entre 1924 et 1935, dont 5 fois sur la plage de Daytona. La même année, quelques mois plus tard, Campbell atteignait les 300 mph, cette fois à Bonneville Salt Flats, dans l’Utah. Depuis ces exploits, Campbell n’a plus quitté sa Rolex Oyster. Il a ainsi été le premier «ambassadeur» de Rolex dans le domaine des sports automobiles.

DE LA PLAGE AU CIRCUIT Entretenue de manière épique sur la plage jusqu’à la fin des années 1950, la tradition de course automobile à Daytona se perpétue sur le circuit du Daytona International Speedway, un temple de la vitesse construit en 1959 comme l’un des premiers superspeedways du monde. Dans ce gigantesque amphithéâtre de 4 km de circonférence, avec des virages relevés à 31° permettant des accélérations d’enfer, se tiennent chaque année des compétitions automo-

biles aussi passionnantes pour les amateurs que la Daytona 500 et la Rolex 24 At Daytona. Cette dernière, une épreuve d’endurance de 24 heures, fait figure de pendant américain des 24 Heures du Mans, et est considérée par les pilotes les plus chevronnés comme l’une des plus difficiles au monde. C’est ce circuit mythique de Daytona qui a donc donné son nom au chronographe que Rolex dédie depuis 1963 aux pilotes et aux passionnés de sports mécaniques: le Cosmograph Daytona. Un chronographe in-

novant par la bonne lisibilité de ses fonctions grâce à des compteurs fortement contrastés et à son échelle tachymétrique positionnée non plus sur le cadran, mais sur la lunette.

PAUL, JACKIE & TOM Parmi les pilotes qui représentent la marque Rolex aujourd’hui figurent le Danois Tom Kristensen qui, avec ses 9 victoires aux 24 Heures du Mans entre 1997 et 2013 – dont 6 consécutives de 2000 à 2005 –, détient le re-

80

Miles

080_082_V1_Rolex_FR- CC.indd 80

13/09/13 14:46

su


ell

sur la plage de Daytona en Floride, en 1935.

La Cosmograph Daytona de 1963.

La Cosmograph Daytona équipée du fameux écran «Paul Newman».

cord du nombre de victoires dans cette course d’endurance, la plus ancienne et l’une des plus prestigieuses au monde. Mais sir Jackie Stewart, l’une des figures les plus emblématiques de la course automobile, est également un familier de la marque. Le palmarès de cet Ecossais en fait l’un des pilotes de formule 1 les plus titrés de ces 40 dernières années. Son engagement en faveur de la sécurité des pilotes a profondément modifié le visage de la discipline et contribué à faire de lui un véritable «gentleman driver».

Sir Jackie Stewart, visage de Rolex depuis 1969.

Paul Newman a donné son nom à un modèle de la Daytona, bien malgré lui... et malgré Rolex!

Tom Kristensen, 9 fois vainqueur du Mans.

81

Miles

080_082_V1_Rolex_FR- CC.indd 81

13/09/13 14:46


HORLOGERIE LA DAYTONA DE ROLEX A 50 ANS

modèle au cadran particulier, auquel les collectionneurs associeront dès lors son nom – et son aura. Ce cadran se caractérise, sur son pourtour, par une échelle des secondes imprimée sur une bande de la même couleur de contraste que les trois compteurs.

LA PASSION DES ROUES ET DES ROUAGES

‘UN STATUT RECONNU AU FIRMAMENT DES GRANDS CHRONOGRAPHES DE SPORT’

Une véritable égérie en puissance pour Miles aussi, donc… Sir Jackie Stewart est un visage de Rolex depuis 1969. En 2012, illustration de son statut, il a été Grand Marshal de l’édition des 50 ans de la Rolex 24 At Daytona, une des épreuves reines de ce circuit américain. Et puis il y a la figure de Paul Newman, qui est indissociablement liée à la légende du Cosmograph Daytona. A partir des années 1970 et pendant des décennies, cet acteur de talent et pilote automobile passionné en portera un à la ville comme sur les circuits. Il portera notamment au cinéma un

Cinquante ans après sa création, la Cosmograph Daytona n’a cessé d’évoluer pour atteindre aujourd’hui un statut reconnu au firmament des «grands» chronographes de sport. Cette année, à l’occasion du 50e anniversaire, il est le premier modèle Oyster de la gamme Professionnelle à être proposé en platine, arborant un cadran bleu glacier exclusif pour les montres Rolex réalisées dans ce métal. Cette année encore, donc, Rolex perpétue ainsi la légende de la Daytona. La marque horlogère est devenue cette année – et pour plusieurs années encore - l’un des principaux partenaires de la formule 1 en tant que Montre Officielle, renforçant ainsi son engagement dans le domaine de la course automobile. L’engagement de Rolex se traduit aussi par l’implication de la marque dans le projet Bloodhound SSC qui vise à battre le record de vitesse sur terre en 2015 à bord d’un véhicule supersonique à la pointe de la technologie grâce à son moteur à réaction et à son moteur-fusée, capable d’atteindre la vitesse de 1.000 miles à l’heure (soit 1.600 km/h). Rolex soutient depuis 2011 ce projet, qui perpétue lui aussi l’implication de longue date de la marque dans l’univers de la vitesse. www.rolex.com

La Cosmograph Daytona du 50 e anniversaire en platine.

82

Miles

080_082_V1_Rolex_FR- CC.indd 82

13/09/13 14:46


HÔTELS ET RESTAURANTS MILES COLLECTION

LE BON GOÛT EN VOYAGE

L’homme d’affaires international est toujours à la recherche de nouvelles adresses aux quatre coins de la planète. Le simple quidam, lui, se contente d’en rêver. Cette rubrique vise à inspirer les uns et les autres.

Occupant un bâtiment géorgien à Londres, le One Leicester Street propose des chambres, un restaurant réputé et un bar. Situé dans Chinatown, il est idéal pour découvrir Soho et le West End. Il se trouve dans le Theatreland, à seulement 300 m de Picadilly Circus. www.oneleicesterstreet.com

Expression concrète des actions de l’association Toques & Partage, Manger - Le Restaurant a pour objectif de permettre à des personnes en situation d’exclusion professionnelle de se réinsérer dans la société grâce aux métiers de restauration. Ce projet fédère de grands chefs français qui offrent une de leurs recettes pour composer le menu. www.manger-leresto.com

The Pot Luck Club & Gallery est rapidement devenu un incontournable de l’art visuel et culinaire au Cap, en Afrique du Sud. Une cuisine moderne, des vins «boutique» – what’s in a name -, un bar à cocktails régale autant la population locale que les touristes. www.thepotluckclub.co.za

A deux pas du populaire marché londonien de Smithfield, le chef Alan Bird propose un restaurant, bar, lounge et une terrasse sur le toit dans le cadre enchanteur d’une maison géorgienne de cinq étages élégamment appelée The Bird of Smithfield. La cuisine est de style Contemporary British. Les œuvres d’art valent le détour. www.birdofsmithfield.com

83

Miles

083_085_V1_Collection_FR- CC.indd 83

13/09/13 12:34


HÔTELS ET RESTAURANTS MILES COLLECTION Le concept brasserie le plus contemporain se trouve sans conteste à Copenhague, où Mikkeller & Friends propose plus de 40 bières au fût dans un décor pour le moins original. www.mikkeller.dk/mikkeller-friends

Wylie Dufresne est le pape de la nouvelle cuisine américaine et un fanatique de l’expérimentation culinaire dans son WD-50 du Lower East Side newyorkais. Il vient d’ouvrir un nouveau gastropub: Alder. L’innovation n’est pas absente, mais on peut y manger simplement. www.aldernyc.com

Le Maturin, c’est un hôtel de charme parisien dans le quartier de la Madeleine. Bibliothèque à tous les étages pour 54 chambres et suites et un bar au classicisme revisité. Royaume de soies, velours, cuirs, tissus nobles et créations originales. Un quatre étoiles à la hauteur de ses ambitions. www.le-maturin-com

La cuisine italienne dans un environnement contemporain et chaleureux en plein Moscou, c’est Probka. Cuisine ouverte et animation entre les tables de temps en temps… Aram Mnatskanov, une star de la télévision culinaire, y accueille la jet-set locale et les hommes d’affaires de passage. www.probka.org

84

Miles

083_085_V1_Collection_FR- CC.indd 84

13/09/13 12:34


Agrandie de moitié, la trattoria Mozza à Monaco a rouvert ses portes au public cet été. Elle occupe désormais 700 m2 pour 150 couverts. Emil Humbert, architecte parisien, et Christophe Poyet, architecte d’intérieur monégasque, ont associé leurs talents pour créer une atmosphère digne d’un décor de cinéma. www.mozza.mc

Situé Piazza Castello et abrité par les arcades typiques de Turin, le traditionnel Caffè Mulassano propose quelques tables en extérieur. La salle est plutôt réduite, ce qui rend le lieu très intime et brillant… www.caffemulassano.com

Cet hôtel à l’ambiance familiale contemporaine est situé à côté de la Plaça de Catalunya, à proximité des meilleures boutiques, bars et restaurants à la mode de Barcelone. Room Mate Pau se trouve dans un édifice entièrement rénové par Teresa Sapey. L’hôtel compte 66 chambres dans les catégories Standard, Executive, Executive avec terrasse, Junior suite et Suite. Internet gratuit avec Wi-Fi et connexions VGA, HDMI et USB sur le bureau pour connecter un portable à la TV à écran plat. www.pau.room-matehotels.com

Hôtel mythique et rendez-vous incontournable dans les années 1960, l’Hôtel de Paris renaît à Saint-Tropez. Sybille de Margerie signe ici un univers contemporain luxueux au design chaleureux, un côté «urbain chic» mêlant couleurs vives, lignes graphiques, matières nobles et naturelles. www.hoteldeparis-sainttropez.fr

85

Miles

083_085_V1_Collection_FR- CC.indd 85

13/09/13 12:34


MODE & CO

BACK TO BUSINESS

L’an nouveau commence officiellement le 1er janvier, mais beaucoup considèrent la rentrée de septembre comme le véritable début d’une année nouvelle. En mode, à l’école ou au travail, c’est le retour aux affaires!

86

Miles

086_093_V1_Shoot_FR- CC.indd 86

30/09/13 14:10


PRODUCTION ET STYLISME : PEDRO DIAS @ TOUCH, DOMINIQUE MODELS PHOTOS : KURT ANTHIERENS VOITURE : MERCEDES CLS SHOOTING BR AKE TEXTE : JULES GEVAERT

LE CHAUFFEUR N’EST PAS ENCORE LÀ… Costume noir ligné blanc Hugo en laine, 679 € # Pull en laine crème Ermenegildo Zegna, 430 € # Chaussures ZZ Zegna, 495 € # Lunettes solaires Michael Kors, 125 € # Sac ZZ Zegna, 1.200 € # Montre Montblanc TimeWalker ChronoVoyager, 5.300 €

87

Miles

086_093_V1_Shoot_FR- CC.indd 87

30/09/13 14:10


L’ATTENDRE OU CONDUIRE SOI-MÊME? Costume Scapa bleu en laine, 830 € # Chemise bleue en coton Scapa, 185 € # Cravate Giorgio Armani, 95 € # Chaussures Hugo, 289 € # Montre Baume & Mercier Clifton, 4.200 €

88

Miles

086_093_V1_Shoot_FR- CC.indd 88

13/09/13 15:02


CETTE FOIS, J’Y VAIS! Costume bleu Strellson, 499 € # Chemise bleue en coton Strellson, 70 € # Serviette Louis Vuitton, prix N.C. # Chaussures Fratelli Rossetti, 400 € # Montre Panerai Radiomir 1940, 6.300 €

89

Miles

086_093_V1_Shoot_FR- CC.indd 89

13/09/13 15:02


… BIEN FAIT DE CONDUIRE MOI-MÊME Veste en soie et laine Tommy Hilfiger # Pull en mérinos rouge Tommy Hilfiger # Pantalon en laine bleu Gant, 200 € # Cravate en soie bleue Ermenegildo Zegna, 135 € # Chemise à carreaux bleus et blancs en coton Tommy Hilfiger # Sac en cuir bicolore Tommy Hilfiger # Chaussures Tommy Hilfiger / George Esquivel # Montre Jaeger-LeCoultre, 16.500 €

90

Miles

086_093_V1_Shoot_FR- CC.indd 90

13/09/13 15:02


MAINTENANT, AU TRAVAIL… Chemise Hackett, 144 € # Pantalon en laine brun Tommy Hilfiger # Trench bleu en néoprène Hackett, 700 € # Ceinture en cuir rouge Tommy Hilfiger Collection # Sac en cuir rouge et noir Salvatore Ferragamo, prix N.C. # Lunettes solaires cK, 140 € # Cravate Tommy Hilfiger # Montre IWC Ingenieur Chronograph Silberpfeil, 11.800 €

91

Miles

086_093_V1_Shoot_FR- CC.indd 91

13/09/13 15:02


UN MOMENT DE PAUSE Pantalon en laine Gant, 200 € # Pull à col roulé Hackett, 185 € # Veste en laine grise Gant, 370 € # Ceinture en cuir noir Hackett, 70 € # Sac en cuir noir Hugo, prix N.C. # Montre Chopard, 5.350 €

92

Miles

086_093_V1_Shoot_FR- CC.indd 92

13/09/13 15:02


Assistant stylisme: Bas Timmers

ET C’EST REPARTI! Costume gris Ermenegildo Zegna, 1.225 € # Chemise noire Ermenegildo Zegna, 205 € # Cravate Ermenegildo Zegna, 145 € # Montre Cartier Tank 5.450 €

Hair & make-up: Elke Binnemans for Dior @ Touch DominiqueModels MILES REMERCIE MERCEDES ET POSTPRODUCTION REDHOUSE POUR LE SITE WILLY NAESSENS INFOS VÊTEMENTS Louis Vuitton 02/289.28.28 www.louisvuitton.com Hugo Boss 02/534.27.52 www.hugoboss.com Ermenegildo Zegna 02/511.41.57 www.zegna.com Tommy Hilfiger 02/513.67.87 www.be.tommy.com (Les prix Tommy Hilfiger n’ont pas été communiqués) Michael Kors www.michaelkors.com Salvatore Ferragamo 02/511.46.25 www.ferragamo.com Hackett 02/502.73.24 www.hackett.com Gant www.gant.com Giorgio Armani www.armani.com Strellson Premium www.strellson.com Fratelli Rossetti www.fratellirossetti.com Calvin Klein www.calvinklein.com INFO MONTRES ET BIJOUX Baume & Mercier www.baume-et-mercier.com Cartier 02/537.51.61 www.cartier.com IWC Schaffhausen & Jaeger-LeCoultre De Greef Rue au Beurre 24-26 1000 Bruxelles 02/511.47.48 www.iwc.com www.jaeger-lecoultre.com MontBlanc www.montblanc.com Panerai www.panerai.com Chopard www.chopard.com

93

Miles

086_093_V1_Shoot_FR- CC.indd 93

13/09/13 15:02


AGENDA Jo Delahaut – Hors Limites

Walter Swennen – So Far, So Good

Botanique, Bruxelles Jusqu’au 3 novembre 2013 www.botanique.be

Wiels, Forest Du 5 octobre 2013 au 26 janvier 2014 www.wiels.org

Pour sa rétrospective Jo Delahaut (1911-1992), le Botanique propose plus d’une centaine d’œuvres qui nous font redécouvrir le travail pionnier du peintre abstrait le plus célèbre du pays. Quelques artistes y présentent en outre des travaux qui s’inspirent de - ou sont influencés par - Delahaut.

Une rétrospective au centre d’art Wiels signifie souvent une relance ou le couronnement de la carrière et de l’œuvre d’un artiste. Walter Swennen est à l’affiche en cette fin d’année avec So Far, so good. Ce peintre belge quelque peu oublié s’est imposé dans le prolongement du Pop Art avec une forme d’expression autonome où tout est permis et rien n’est imposé. Une (re)découverte.

Walter Swennen, Inner, 2006.

L’Héritage de Rogier van der Weyden Musées royaux des Beaux-Arts, Bruxelles Du 11 octobre 2013 au 25 janvier 2014 www.fine-arts-museum.be L’expo récente sur Rogier van der Weyden (14501520) au Museum M à Leuven a récolté un immense succès. En cette fin d’année, Bruxelles propose dans la foulée une exposition sur l’influence qu’a exercée ce primitif flamand sur la génération bruxelloise qui l’a suivi, de sa mort à la mort de Bernard van Orley en 1541. Jo Delahaut, Immense incertain n°1, 1960. Collection Banque Belfius. © SABAM 2013 Luc Schrobiltgen.

Maître de l’Adoration du Prado: «La Présentation au Temple». Washington, National Gallery of Art.

Victor Vasarely: Hommage Des Lettres et des Peintres

Musée d’Ixelles Du 17 octobre 2013 au 19 janvier 2014 www.museedixelles.irisnet.be Maintenant que l’art optique et cinétique d’artistes belges comme Walter Leblanc et Pol Mara est à nouveau en vogue, voici qu’on nous propose une rétrospective Victor Vasarely (1908-1997). Le père du pop art s’est rendu célèbre par ses peintures géométriques plutôt flashy et des sérigraphies en trompe-l’œil. Le musée d’Ixelles lui rend hommage avec une rétrospective.

Musée des Lettres et des Manuscrits à Bruxelles Jusqu’au 13 octobre 2013 www.mlmb.be

Hot Dog, 1964, Centre Pompidou, musée national d’art moderne, Paris. © Estate of Roy Lichtenstein New York/ADAGP, Paris.

Roy Lichtenstein Centre Pompidou, Paris Jusqu’au 4 novembre 2013 www.centrepompidou.fr

Victor Vasarely, Ambiguë, 1968.

Avec Andy Warhol et Richard Hamilton, Roy Lichtenstein a été un des pères du Pop Art. Dès le début des années 60, cet artiste flamboyant a expérimenté l’agrandissement de bandes dessinées, de points Benday et de couleurs primaires. Par la suite, il a commis des œuvres postmodernes, des collages et des sculptures dans lesquels il se référait à des œuvres connues ou à des courants de la peinture classique. Une occasion pour qui a raté l’expo de la Tate à Londres.

Nul autre support ne permet de mieux pénétrer l’âme d’un artiste que sa correspondance. Les lettres d’artistes constituent le thème de cette exposition dans les Galeries Saint-Hubert de la capitale. On y trouve entre autres des lettres de Gauguin, Rops, Ensor, Mondriaan et Van Gogh, qui racontent les petites histoires de leur vie artistique et amoureuse. Lettre de Jean Dubuffet à Pablo Picasso, 1945.

94

Miles

094_097_V1_Agenda_FR- CC.indd 94

13/09/13 12:00


Andy Warhol: Life, Death and Beauty BAM, Mons Du 5 octobre 2013 au 19 janvier 2014 www.bam.mons.be L’exposition Life, Death and Beauty au BAM de Mons met l’accent sur les trois fils rouges qui traversent l’œuvre de cette icône du Pop Art américain qu’est Andy Warhol. L’artiste était fasciné par la représentation de la vie et de la mort. De même que par la beauté, même celle de l’argent, des objets de consommation courante ou de la gloire…

Self-portrait, 1986, acryl et sérigraphie sur lin, Andy Warhol. © Collection of The Andy Warhol Museum, Pittsburgh SABAM 2013.

Empereurs Ming, artistes et marchands dans la Chine ancienne. De Nieuwe Kerk, Amsterdam Du 5 octobre 2013 au 2 février 2014 www.nieuwekerk.nl La Nieuwe Kerk d’Amsterdam conclut son programme 2013 par une exposition sur la dynastie Ming (1368-1644). L’expo met l’accent sur de luxueux objets présents à la cour de l’époque avec des céramiques de Delft de tout premier plan. Tout cela prouve que cette époque était florissante pour l’histoire de la Chine, avec un impact social et culturel qui se fait ressentir jusqu’à aujourd’hui. Après Amsterdam, cette exposition sera visible à Edimbourg.

Céramique 1487-1505. © Nanjing Museum/Nomad Exhibitions.

Lustre à treize lampes, 1903-1904, Galerie Historismus, Bruxelles. © SABAM, Belgium 2013

Henry van de Velde: Passion, Fonction, Beauté Musée du Cinquantenaire, Bruxelles Jusqu’au 12 janvier 2014 www.kmkg-mrah.be Tout le monde s’accorde à dire qu’Henry van de Velde est jusqu’à présent l’un des plus grands artistes belges polyvalents. Architecte, peintre, dessinateur, designer, professeur: celui qui a conçu le Gentse Boekentoren s’est distingué dans de nombreuses disciplines. Le musée du Cinquantenaire lui consacre une rétrospective à l’occasion du 150e anniversaire de sa naissance. A ne pas manquer.

Happy Birthday Dear Academie MAS et MoMu, Anvers Jusqu’au 16 février 2014 www.momu.be

Paul Klee, COMEDY, 1921. © Tate Modern.

Paul Klee: Making Visible Tate Modern, Londres Du 16 octobre 2013 au 9 mars 2014 www.tate.org.uk L’œuvre du peintre suisse allemand Paul Klee a été inspirée par le théâtre, la musique et la photographie. Une œuvre qui balance entre l’abstrait et le figuratif. Le peintre est réputé pour sa maîtrise phénoménale de la couleur. Tate Modern consacre une expo blockbuster autour de ses peintures naïves ses dessins, ses collages et ses sculptures, avec un focus sur sa période Bauhaus.

Impossible d’ignorer l’anniversaire de l’Académie d’Anvers. La section Mode a 50 ans et celle des BeauxArts, pas moins de 350… Voici donc une expo hommage au Museum aan de Stroom et au Modemuseum. Les commissaires d’exposition sont Walter Van Beirendonck et Paul Huvenne. Ils ont sélectionné le travail de créateurs célèbres qui ont fréquenté l ’é t a b l i s s e m e n t ces 350 dernières années.

Cindy Wright, Silence of the Night. © Cindy Wright.

Camille Félix Bellanger (1853-1923), Abel, 1874-1875, Paris, musée d’Orsay. © Musée d’Orsay, dist. RMN/Patrice Schmidt.

Masculin/Masculin Musée d’Orsay, Paris Jusqu’au 2 janvier 2014 www.musee-orsay.fr Le nu féminin a fait l’objet de nombreuses expositions et publications artistiques. Etrangement, l’histoire de l’art a longtemps ignoré le nu masculin. Cette exposition au musée d’Orsay dresse un inventaire de l’art du nu masculin de 1800 à nos jours avec des œuvres classiques de Moreau, Burne-Jones, Minne et Cézanne à côté d’artistes contemporains comme Pierre & Gilles.

95

Miles

094_097_V1_Agenda_FR- CC.indd 95

13/09/13 12:00


AGENDA Biennale de Venise Partout dans la ville Jusqu’au 24 novembre 2013 www.labiennale.org La ville entière est parsemée d’exposition d’artistes modernes et contemporains jusqu’au mois de novembre. Prada Foundation, Palazzo Fortuny, Punta della Dogana et les pavillons nationaux à l’Arsenale et aux Giardini, sont les points de ralliement phares. Berlinde de Bruyckere expose dans le Pavillon belge avec son installation Kreupelhout/Cripplewood: un tas de branches et de membres en cire colorée.

Berlinde De Bruyckere Kreupelhout/Cripplewood, 2012-2013. © MirjamDevriendt.

Marcel Mariën, Les dernières volontés, 1984, collection du musée de la Photographie Charleroi. © SABAM Belgium 2013.

Marcel Mariën – Le passager clandestin Musée de la Photographie, Charleroi Du 28 septembre 2013 au 19 janvier 2014 www.museephoto.be

Le Corps de l’Inde Palais des Beaux-Arts, Bruxelles Du 5 octobre 2013 au 5 janvier 2014 www.bozar.be Les manifestations, concerts et expositions Europalia s’imposent durant cette fin d’année. Une grande exposition au palais des Beaux-Arts constitue toujours la cerise sur le gâteau de cet événement culturel. Cette année, Europalia Inde met l’accent sur le culte du corps en Inde: un thème qui concerne toutes les castes, religions, minorités et époques de la société indienne et de son histoire. Siddhapratima, India, 20th Century. © Mas, Anvers.

Oldtimer Alfa Romeo au Concours d’Élégance au Golf du Zoute.

Zoute Grand Prix Knokke-le-Zoute Du 10 au 13 octobre www.zoutegrandprix.be Le Zoute Rallye connaît le succès depuis sa première édition. Cette année, plus de 160 oldtimers – construits entre 1920 et 1965 – pourront être admirés dans les rues de Knokke. Le départ et l’arrivée du rallye sont prévus au Zoute. Plusieurs marques automobiles en profitent pour présenter leurs nouveaux modèles dans les rues de la station balnéaire la plus huppée du pays. Pour la première fois, Bonhams organisera également une vente aux enchères d’ancêtres, le vendredi.

Georges Braque, L’oiseau noir et l’oiseau blanc,1960, Huile sur toile, 134 x 167,5 cm, Paris. © Leiris SAS Paris. © Adagp, Paris 2013.

Gauguin, Bonnard, Denis: la Russie et les artistes français

Georges Braque

Hermitage, Amsterdam Jusqu’au 28 février 2014 www.hermitage.nl L’Hermitage à Amsterdam met en évidence un aspect méconnu de la collection mère à Saint-Pétersbourg: les Nabis. A la fin du XIXe siècle, des peintres comme Vuillard, Bonnard, Gauguin et Denis étaient des maîtres reconnus. Morosov, un des collectionneurs à la base de la collection de l’Hermitage, demanda même à Denis et à Bonnard d’intervenir en son domicile privé.

Alors que le Mu.ZEE à Ostende propose une exposition méritoire autour du surréaliste belge oublié E.L.T. Mesens, le musée de la Photographie de Charleroi programme une exposition autour de cet autre grand surréaliste oublié: Marcel Mariën, décédé il y a 20 ans. Le passager clandestin met surtout l’accent sur le travail photographique de Mariën, mais l’homme était aussi poète, essayiste, écrivain, éditeur et réalisateur de cinéma.

Grand Palais, Paris Jusqu’au 6 janvier 2014 www.grandpalais.fr

Paul Gauguin, Printemps sacré: Doux rêves (Nave Nave Moe), 1894. © State Hermitage Museum, St. Petersburg.

La grande exposition parisienne de cette fin d’année est bel et bien la rétrospective Georges Braque au Grand Palais. L’artiste parisien est toujours resté dans l’ombre de Picasso alors qu’il a joué un rôle déterminant dans le développement du mouvement cubiste. Dans cette première rétrospective en 40 ans, on trouvera ses natures mortes révolutionnaires et ses paysages provenant de collections privées et publiques du monde entier.

96

Miles

094_097_V1_Agenda_FR- CC.indd 96

13/09/13 12:00


Fotofever Tour & Taxis, Bruxelles Du 4 au 6 octobre 2013 www.fotofeverartfair.com

Leçon d’anatomie: de Rembrandt à Damien Hirst Gemeentemuseum, La Haye Du 28 septembre 2013 au 5 janvier 2014 www.gemeentemuseum.nl Maintenant que la célèbre Anatomische Les van Dokter Nicolaes Tulp est temporairement exposée au Gemeentemuseum en raison de s travaux au Mauritshuis, le musée de La Haye en profite pour mettre sur pied une exposition à thème en réunissant les 12 Leçons Anatomiques peintes au Siècle d’Or aux Pays-Bas. Elles sont elles-mêmes confrontées à des œuvres d’artistes modernes et contemporains qui ont eux aussi été inspirés par la chirurgie et par le corps humain.

Suivant la trace de maisons de ventes publiques, de collectionneurs, de galeries et antiquaires français, les salons d’art de l’Hexagone viennent eux aussi s’installer à Bruxelles. Fotofever, un salon parisien, organise chez nous sa deuxième édition belge. Le but: proposer des œuvres contemporaines de qualité à des prix abordables. Comme eyecatcher, Fotofever présente une collection privée de derrières féminins. Le musée de la Photographie de Charleroi présentera lui aussi un showcase.

Rembrandt, De anatomische les van Dr. Nicolaes Tulp, 1632.

Chanel – La Légende Gemeentemuseum, La Haye Du 12 octobre 2013 au 2 février 2014 www.gemeentemuseum.nl Coco Chanel et ses créations ont provoqué une véritable révolution dans le monde de la mode du XXe siècle. Sa petite robe noire, ses tailleurs en tweed et ses parfums sont encore très présents dans la mode d’aujourd’hui. Pour cette exposition, le Gemeentemuseum a reçu en prêt des tenues provenant des garde-robes de grandes personnalités: de Marlène Dietrich à la reine Paola. Lucien Clergue, Habillée de Lumière II, Santa Barbara 2002.

La Renaissance et le Rêve Musée du Luxembourg, Paris Du 9 octobre 2013 au 26 janvier 2014 www.museeduluxembourg.fr Qu’ont en commun Jeroen Bosch, Albrecht Dürer, Véronèse et El Greco? Aux XVe et XVIe siècles, tous ces peintres étaient fascinés par le monde du rêve: un moyen de se libérer de la réalité, du joug de la religion et une manière de canaliser leur fantaisie. Le musée du Luxembourg montre comment ces artistes de la Renaissance ont mis en peinture leurs cauchemars et leurs visions. Paolo Véronèse, La vision de sainte Hélène. © The National Gallery, Londres. RMNGrand Palais/National Gallery Photographic Department.

Gustav Klimt (1862-1918), Portrait posthume de Ria Munk III, 1917-18. © Property of The Lewis Collection.

Facing the Modern: The Portrait in Vienna 1900 National Gallery, Londres Du 9 octobre 2013 au 12 janvier 2014 www.nationalgallery.org.uk Vers 1900, la peinture ne connaissait pas qu’à Paris sa grande révolution. Le renouveau était également très marquant à Vienne avec des Egon Schiele, Gustav Klimt et Oscar Kokoschka entre autres. Leurs portraits osés de la bourgeoisie viennoise de l’époque font l’objet d’une grande exposition à la National Gallery. Les chefs-d’œuvre couvrent la période de 1900 à 1918.

Coco Chanel, 1962, Photographie: Douglas Kirkland. © Pictoright.

97

Miles

094_097_V1_Agenda_FR- CC.indd 97

13/09/13 12:00


CITATION

IMAGINATION IS MORE IMPORTANT THAN KNOWLEDGE * ALBERT EINSTEIN

* L’IMAGINATION EST PLUS IMPORTANTE QUE LA CONNAISSANCE - ALBERT EINSTEIN

98

Miles

098_098_V1_Citation_FR- CC.indd 98

13/09/13 15:04


GRATUIT AVEC LE MONITEUR AUTOMOBILE DU 30 OCTOBRE

50 ANS

PORSCHE Adv_Miles_Porsche_FR.indd 1

12/09/13 11:51


M ESURE ET DÉMESURE *

TONDA 1950

Or rose Mouvement automatique extra-plat Bracelet alligator Hermès Made in Switzerland www.parmigiani.ch

HALL OF TIME

AVENUE LOUISE 75R, PLACE WILTCHER’S, BRUXELLES, TÉL. +32 2 539 34 50 HEURSEL 1745 LANGEMUNT 2, GAND, TÉL. +32 9 264 29 29

Parmigiani_HQ • Visual: Tonda 1950 • Magazine: MILES (BE) • Language: French • Doc size: 225 x 297 mm • Calitho #: 08-13-89807 AOS #: PF_00724 • SA 29.8.2013

Miles 10 fr  

Gentleman driver's magazine