Page 1

DÉCEMBRE 2013 e management.fr e 2,90€

PORTRAIT LE NOUVEAU PDG D’ARIANESPACE COACHING REPÉRER LE STRESS CHEZ UN COLLABORATEUR

CE BOSS EST UNE TUEUSE

+

DÉVELOPPEMENT PERSONNEL DÉMASQUEZ LES CHARLATANS DE LA FORMATION

COMMENT MARISSA MAYER DIRIGE

YAHOO! P.20

CARRIÈRE

90 JOURS POUR RÉUSSIR DANS SON NOUVEAU JOB ENTREPRENDRE

LES BOOSTERS DE START-UP BEL : 4,50 € - CH : 7,70 CHF - CAN : 9,75 CAD – D : 5 € - ESP : 5 € - GR : 5 € - LUX : 4,50 € - PORT. CONT. : 5 € - DOM Avion : 6,30€ - Maroc : 45 DH – MAY : 6,80 € - Tunisie : 5,1 TND - Zone CFA Avion : 4 300 XAF - Zone CFP Avion : 1 500 XPF


édito ÉRIC LE BRAZ

RÉDACTEUR EN CHEF @lebraz

Les histoires de management sont aussi des tranches de vie qui ressemblent à des séries et se lisent comme des romans.

L’ENTREPRISE COMME VOUS NE L’AVEZ JAMAIS LUE

E

PHOTOS: JEAN-CLAUDE COUTAUSSE POUR MANAGEMENT

n général, quand un rédacteur en chef présente une nouvelle formule, il ressort… une vieille formule, véritable tarte à la crème de tous les toilettages : « La maquette est plus claire, plus élégante et plus aérée.» Depuis le temps qu’on aère des magazines de plus en plus clairs, on va finir par publier d’élégantes pages blanches ! Alors, certes, vous allez découvrir un journal moins touffu, des pages moins tassées et surtout un concept plus visuel, résolument contemporain. Mais là n’est pas l’essentiel. La forme est le reflet d’un changement de fond qui va au-delà de l’époussetage cosmétique. Nous n’avons pas seulement changé la déco, nous avons repensé l’architecture du magazine. Bien plus qu’une nouvelle formule, c’est un nouveau journal que vous tenez entre vos mains. Le business est une aventure que nous vous raconterons tous les mois, sans omettre d’en tirer des enseignements. Le coaching et les conseils validés par des experts et des managers, la boîte à outils pour gérer sa carrière ou faire grandir son entreprise, la diffusion des «best pratices», c’est l’ADN de ce titre. Le nouveau Management reste un magazine pratique, mais il est rehaussé par une mise en scène plus spectaculaire de l’économie. Le journal devient aussi plus ludique, il fait parfois sourire et

009_MANFR214 9

pourquoi pas rêver, il donne à apprendre mais aussi à penser grâce à de nouvelles rubriques et à de nouveaux chroniqueurs. Bienvenue dans un titre proactif découpé en six nouvelles séquences résumées par un verbe. Venez DÉCOUVRIR les histoires d’entreprise les plus exemplaires, ENTREPRENDRE et faire prospérer votre boîte, ANTICIPER les nouvelles tendances du business et les révolutions technologiques, PROGRESSER dans votre job, vous INSPIRER du meilleur des sciences humaines pour diriger… et enfin VIVRE pour profiter de ce que vous avez mérité. Dans ce numéro, vous verrez l’entreprise comme vous ne l’avez jamais lue. L’histoire de Marissa Mayer, qui fait la couverture, est à cet égard emblématique. Dollars, glamour et octets rythment la carrière hors norme de la CEO de Yahoo!, qui vécut une «love affair» avec Larry Page, boss de Google. Les histoires de management sont aussi des tranches de vie qui ressemblent à des séries et se lisent comme des romans. C’est le nouveau Management. Un magazine repensé après avoir écouté nos lecteurs, qui appréciaient de retrouver chaque mois un journal utile, mais qui réclamaient aussi plus de plaisir de lecture. C’est grâce à vous que nous avons pu concevoir ce titre qui parle toujours du boulot… mais ne ressemble pas au travail. I

DERNIÈRE LIGNE DROITE Stress, rires, concentration maximale... C’est l’heure des ultimes ajustements et réglages avant le bouclage de Management.

9

07/11/13 16:03


sommaire 28

Ex-vice-présidente de Google et icône fashion, Marissa Mayer met Yahoo! sous tension.

PHOTO : TRUNK ARCHIVE

DÉCEMBRE 2013 N° 214 management.fr

9

ÉDITO

14

LES INFOS À PICORER

16

NOMINATIONS Chaises musicales au sein du groupe Safran

18

IDÉES NEUVES Le Fab Lab dernier

20

LA VOIE DU GUERRIER La chronique de Pierre Blanc-Sahnoun, coach

22

LA QUESTION Pourquoi Vuitton veut encore remonter en gamme

24

LE BESSONRAMA Chaque mois,

avant qu’elles ne s’évaporent

cri, les effets systémiques de la 3D

la ligne de vie d’un PDG

DÉCOUVRIR 28

MARISSA MAYER L’ex-Googirl qui électrise Yahoo!

36

STÉPHANE ISRAËL Le nouveau

41

VOTRE MISSION  : SAUVER TATI A la place du PDG, qu’auriez-vous fait ?

44

CHEZ MICROSOFT Dans les bureaux

48

LA SAGA VIVENDI De la Générale

patron d’Arianespace

d’un géant qui veut rester cool à Canal+, le Meccano perpétuel…

41

Exsangue en 2010, Tati a fait peau neuve. Ici, le magasin de Belle Epine.

PHOTO : GÉRARD UFÉRAS POUR MANAGEMENT

ENTREPRENDRE 54

INCUBATEURS Ils ont fait de l’aide

60

IDÉES D’ICI ET D’AILLEURS Design,

62

PREMIERS PAS Le drone

aux créateurs un nouveau credo high-tech, restauration, mode… de business de Frédéric Serre

ANTICIPER 66

REDRESSEMENT PRODUCTIF L’envol

71

C’EST À VENIR Les produits qui

72

HORIZON 2020 Auchan va ouvrir le plus grand mall d’Europe

du dirigeable made in France vont changer les usages

Ce numéro comporte 1 encart 8 pages GS régions broché pages 82-83 diffusé sur Paris RP, 1 encart 2 pages Bose posé sous blister en C4, diffusé sur abonnés, 1 encart Welcome Pack et 1 encart Anniversaire posé en C4 sur sélections d'abonnés, 2 cartes jetées abonnement kiosque + Duo France, 1 carte jetée abonnement France métropolitaine, 1 carte jetée abonnements kiosque Belgique, 1 carte jetée abonnement kiosques Suisse. 10

010_MANFR214 10

DÉCEMBRE 2013 MANAGEMENT

07/11/13 11:35


76

RÉUSSIR SES 100 PREMIERS JOURS

80

Une stratégie en six étapes pour s’installer dans un nouveau job JURIDIQUE Un avocat vous répond

81

LE JARGONAUTE Chronique

82

UN PATRON / UN CONSEIL 

83

d’Alexandre des Isnards

PHOTO : VINCENT ISORE/IP3/MAXPPP

PROGRESSER

48

Devenu numéro 2 de Vivendi, Vincent Bolloré entend bien imposer ses vues.

Bertrand Piccard (Solar Impulse) : «Pour innover, lâchez du lest» ANGLAIS It’s holiday season ! Who celebrates what ?

84

PSYCHOLOGIE Devenir un fayot ou l’art de grimper sans se fouler

86

DOSSIER LES FORMATIONS

À SUIVRE… OU À FUIR

Les techniques de développement personnel ne sont pas toutes bonnes à prendre. Comment faire le tri.

S’INSPIRER LA CRIÉE D’ARCACHON Plongée dans l’univers des pêcheurs

103

PHILO La rivalité selon Nietzsche

104

LES PIONNIERS DU MANAGEMENT

et les bons conseils d’Arthur. La veuve Clicquot

VIVRE 114

SENSATIONS Des montres

116

DÎNER EN VILLE Savoir parler

118

TRENDY Ce qui se fait ou se fera,

66

ILLUSTRATION : MICHEL SAEMANN

98

Le dirigeable made in France devrait prendre son envol dès 2018.

sur les chapeaux de roue de ce qu’il faut voir sans l’avoir vu et ce qui ne se fait pas

120

PRIX DU LEADERSHIP Qui sera élu leader de l'année ?

122

ARTS ET MÉTIERS  David Abiker évoque un métier d’exception

PHOTO : AMELIE-BENOIST/BSIP

ET AUSSI…

86 Les formations New Age prêtent parfois à rire…

PHOTO DE COUVERTURE : MARTIN KLIMEK / CORBIS

RETROUVEZ

011_MANFR214 11

SUR

https://www.facebook.com/MagazineManagement

https://twitter.com/ManagementMag

07/11/13 11:35


buzz LE BESSONRAMA du bizz

UN PDG DANS L’ACTUALITÉ, SES RELATIONS, SES SUCCÈS, SES ÉCHECS....

Du Dernier Combat à Malavita, Luc Besson n’en finit pas de faire son cinéma Le cinéaste français au look d’éternel adolescent a monté sa propre major pour concrétiser les projets qui lui tiennent à cœur. Ses dernières réalisations : un multiplexe près de Roissy et un film avec De Niro. PAR FRANCIS LECOMPTE

LE GRAND BLEU Les descentes en apnée de Jean-Marc Barr, qui incarne le plongeur Jacques Mayol, fâchent définitivement Besson avec la critique. Mais le film devient culte auprès des ados, avec plus de 9 millions d’entrées.

Ci-contre : Anne Parillaud et Rosanna Arquette. Ci-dessous : Maïwenn Le Besco, Milla Jovovich et Virginie Silla, son épouse actuelle.

NAISSANCE D’UNE VOCATION Né à Paris en 1959, Luc Besson est vite pris par le virus du cinéma. Il a 17 ans lorsque Gaumont lui propose un travail de second assistant réalisateur. Il saute sur l’occasion et quitte le lycée à trois mois du bac. Il réalise ensuite plusieurs courts-métrages.

1959

LUC ET LES FEMMES En 1992, il épouse Maïwenn, qui ne jouera, de son propre chef, dans aucun de ses films. Une exception à la légende selon laquelle ses compagnes deviennent les héroïnes de ses histoires. Sa femme actuelle, Virginie Silla, qu’il a épousée en 2004, s’occupe de la production de ses films.

Dans Le Grand Bleu, Jean Reno est le grand rival de Jean-Marc Barr.

1982

Subway

Il rencontre Anne Parillaud

1984

1986

Il épouse Milla Jovovich. Sort Jeanne d’Arc.

Léon

1987

1992

LE DERNIER COMBAT

1994 LE CINQUIÈME ÉLÉMENT Le sommet

A 23 ans, il signe son premier long-métrage – «son meilleur», persiflent les cinéphiles. Tout Besson est là : un scénario d’anticipation, une énergie hors pair pour réunir des budgets et un pragmatisme avisé (le film est une adaptation de son court-métrage L’Avant-Dernier). SUCCÈS CRITIQUE Sur le tournage du Dernier Combat, avec Jean Bouise et Pierre Jolivet.

de sa période américaine. Depuis 1994, Besson fait des séjours prolongés à Los Angeles, où il travaille avec les majors. Il en assimile les méthodes et la vision verticale de la production, depuis l’écriture du scénario jusqu’à la sortie en salle. Et réussit son pari : le public américain se précipite pour voir Le Cinquième Elément.

1997

1998

Milla Jovovich, héroïne du Cinquième Elément, deviendra la femme de Besson et sa Jeanne d’Arc.

SUBWAY Dès son deuxième film, qu’il a en partie financé, Besson trouve son public avec un style proche du vidéoclip. Subway frôle les 3 millions d’entrées.

24

024_MANFR214 24

06/11/13 15:58


DEUX CASQUETTES

Veste et tee-shirt : un look qui traduit la synthèse du PDG et de l’artiste.

Luc Besson avec Tommy Lee Jones (de dos) et Robert De Niro, sur le tournage de Malavita.

2005

EUROPACORP En 1999, Gaumont refuse le scénario de Taxi. Vexé, Besson claque la porte et décide de le produire lui-même. Il fonde EuropaCorp. Scénario, tournage, montage, distribution… Toute la chaîne de production est sous contrôle. La boîte connaît des hauts (180 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2012) et des bas (vertigineux). Dernière sortie en date : Malavita, avec Robert De Niro.

LE BRAS DROIT Appelé à la rescousse après le bouillon des Minimoys, le publicitaire Christophe Lambert (ci-dessus) oriente EuropaCorp vers une stratégie moins risquée : tous les films produits sont préfinancés à 80% au minimum par les ventes aux télés et à l’étranger.

La Cité du cinéma, à Saint-Denis, a vu le jour en 2012.

Angel-A, avec Jamel Debbouze, signe son retour à la réalisation

1999

L’AMI ÉJECTÉ Pierre-Ange Le Pogam (ci-dessous), l’associé de toujours, ne résistera pas au virage industriel voulu par Christophe Lambert.

2007 Hors de prix, Arthur et les Minimoys 3 plombe EuropaCorp (30 millions d’euros de pertes).

2011

Sa secrétaire générale, Emmanuelle Mignon, ancienne directrice de cabinet du président Sarkozy, fait jouer pour lui son réseau politique. Ouverture du multiplexe d’Aéroville

2012

2013

ADVERTAINMENT Le spot pour les modèles électriques de Renault, avec Vincent Pérez, est une production Blue, filiale d’EuropaCorp.

LA DIVERSIFICATION EuropaCorp se lance dans des activités moins risquées que le septième art : les séries télévisées (XIII, notamment), la publicité, les salles de cinéma (tout récemment avec le multiplexe d’Aéroville, à Roissy) sont moins gourmandes en investissements et dégagent des résultats plus stables et plus aisés à anticiper.

DÉCEMBRE 2013 MANAGEMENT

025_MANFR214 25

PHOTOS : V. FLOURET / TRUNK ARCHIVE, F. HUIJBREGTS / CORBIS, P. CAMBOULIVE / CORBIS, RUE DES ARCHIVES, COLL. CHRISTOPHE L. ©GAUMONT, J. FORDE / EUROPACORP, AUCHAN, CIPANGO, RENAULT, SIPA, STARFACE, VISUAL, CORBIS, GUIGNEBOURG-GORASSINI / ABACA, R. MEIGNEUX / SIPA, J.-C. GUILLOX, C. MORIN / IP3 / MAXPPP

«On a la chance d’avoir un artiste de génie doublé d’un businessman hors norme», affirment ses collaborateurs. Luc Besson reste pourtant un réalisateur mal aimé et un PDG qui se méfie de luimême : il a confié le chéquier de sa boîte à son directeur général.

25

06/11/13 11:38


découvrir MARISSA MAYER PDG DE YAHOO! (ET MODÈLE POUR VOGUE)

PHOTO  DE LA PUBLICATION DANS VOGUE EN SEPTEMBRE 2013 : FREDERIC ALBERT POUR MANAGEMENT

L’EX-GOOGIRL QUI

28

028_MANFR214 28

DÉCEMBRE 2013 MANAGEMENT

04/11/13 13:00


ÉLECTRISE YAHOO! Elle a été la première femme ingénieure de Google, l’une de ses vice-présidentes, et la petite amie de son cofondateur et PDG, Larry Page. Ecartée du pouvoir, elle est passée à la concurrence. Et tente depuis seize mois de relancer Yahoo!, à grand renfort d’électrochocs. PAR MARTIN SOMA

@MartSoma

M

arissa Mayer brandit le chiffre comme un trophée, à chaque fois qu’elle le peut. Depuis cet été, Yahoo! enregistre aux Etats-Unis presque 200 millions de visiteurs uniques par mois, ce qui en fait le site le plus visité outre-Atlantique. Et le place désormais devant l’ancien leader… Google. Certes, ce dernier domine l’Internet à peu près partout dans le reste du monde : il est numéro 1 de la recherche en ligne, de la publicité sur le Web et sur mobile, et il engrange surtout un chiffre d’affaires dix fois plus important que celui de Yahoo! (46 milliards de dollars en 2012, contre 4,5). Il n’empêche… LA REVANCHE D’UNE BLONDE. Pour cette jolie blonde de 38 ans, qui a pris les rênes de Yahoo! il y a seize mois – et qui a créé l’événement en posant telle une gravure de mode dans Vogue en septembre – , cette victoire en son pays a comme un parfum de revanche. Elle a, en effet, été l’une des premières employées de Google, auquel elle a consacré treize ans de sa vie. Elle y a dirigé des services hautement stratégiques comme Gmail ou Google Maps, et elle a même vécu une idylle avec Larry Page, le cofondateur et actuel PDG du géant du Web. Avant d’être En posant pour une photo de mode, la PDG de Yahoo!, 12 000 salariés et 34 milliards de dollars en Bourse, a causé un émoi certain.

DÉCEMBRE 2013 MANAGEMENT

029_MANFR214 29

29

04/11/13 13:00


découvrir

EN COULISSES

44

044_MANFR214 44

06/11/13 11:30


MICROSOFT FRANCE : DANS LES BUREAUX D’UN GÉANT QUI VEUT RESTER COOL Télétravail, conciergerie, rémunérations attractives… Le numéro 1 mondial du logiciel fait tout pour attirer et retenir les talents, courtisés aussi par Google et Facebook. Reportage sur son Campus, à Issy-les-Moulineaux. PAR THOMAS LESTAVEL @lestavelt PHOTOS : JEAN-CLAUDE COUTAUSSE

O SUR LE PIED DE GUERRE Dans la grande salle de réunion donnant sur la Seine, les équipes marketing et presse préparent le lancement de la Xbox One.

DÉCEMBRE 2013 MANAGEMENT

045_MANFR214 45

ffrant une vue imprenable sur la Seine, trois immenses bâtiments en verre abritent 34 000 mètres carrés de bureaux : il faut bien l’avouer, les locaux de Microsoft France en imposent. Dans la spacieuse entrée principale, deux jeunes hommes bougent leur corps de façon désordonnée. Crise de tétanie ? Happening ? Non. Ils s’essaient au jeu Just Dance sur la Xbox Kinect mise à la disposition des visiteurs. Notre contact vient nous chercher. Direction le sixième étage et les bureaux des équipes Xbox, où règne un joyeux désordre. Partout, des figurines de Call of Duty, des Lapins crétins ou de Sonic, les best-sellers de la console. «L’aménagement des espaces de travail a été pensé avec l’aide d’une centaine de salariés issus de tous les services», précise le DRH, Yves Grandmontagne. Nous sommes mardi,

45

06/11/13 11:30


découvrir

Diaporama Plus de photos de notre reportage.

EN COULISSES

11 heures, les bureaux sont à moitié vides. «C’est à cause des vacances de la Toussaint», explique notre contact, gênée. Le Microsoftee moyen n’est en effet pas le jeune mercenaire qu’on pourrait croire : à 39 ans, il a généralement une famille. D’ailleurs, pour faciliter la vie des parents et fidéliser les meilleurs éléments, la boîte encourage le télétravail : 10% des salariés travaillent deux jours par semaine à leur domicile. Sympa. CHAMBRE ET CUISINE. Si les open spaces semblent vides, c’est aussi que les salles de réunion sont bien occupées. «On a demandé aux architectes de consacrer la moitié de la surface à ce type d’espace, afin que les gens puissent aussi s’y isoler à leur guise», précise le DRH. Dites privatives, ces salles permettent ainsi de passer un coup de fil ou de recadrer un collaborateur discrètement. Au bout du couloir, justement, les équipes marketing discutent du lancement de la nouvelle Xbox One. Ordre du jour : les blogueurs et Youtubers influents ont-ils tous pu tester le produit ? Deux étages plus haut, nous entrons dans un loft de 100 mètres carrés ultradesign, d’une hauteur sous pla-

fond de 10 mètres. Stupéfiant. Un showroom king-size qui sert à exposer les derniers-nés de Microsoft – Xbox One, Windows Phone, Surface 2…  – dans des conditions «réelles», avec chambre, cuisine et salon. Le comité exécutif privatise régulièrement l’endroit pour organiser des déjeuners avec des grands comptes comme Carrefour, Leclerc, Orange, Bouygues ou Axa. 200 RECRUES PAR AN. 12 h 30. La cafétéria du rez-dechaussée est envahie de cadres pressés. Deux commerciales dédiées aux PME/PMI y mâchonnent un sandwich devant leur PC portable. Au fond de la «cafèt», une conciergerie propose divers services : pressing, livraison de produits frais… Les Microsoftees sont bichonnés : le groupe est arrivé en première position du classement 2013 Great Place to Work, dans la catégorie «plus de 500 salariés». Salaires plutôt au-dessus du marché, intéressement et participation tournant autour de 5 000 euros par an, mobilité interne : autant d’arguments qui plaident en faveur de l’éditeur de logiciels. Pour info, l’entreprise embauche chaque année 200 nouvelles recrues. I

1 1. Chargée des relations avec les start-up, Roxanne Varza passe le plus clair de son temps chez Spark, le nouvel accélérateur créé par le groupe, en plein cœur de Paris (lire aussi page 54). 2. Le comité exécutif privatise ce loft de 100  pour parler affaires avec les gros clients.

46

046_MANFR214 46

2

DÉCEMBRE 2013 MANAGEMENT

07/11/13 11:54


3

4

5 3. Ambiance très masculine dans l’open space, où les femmes représentent moins d’un tiers des effectifs. Phénomène courant dans le secteur, mais contre lequel la direction a commencé à lutter. 4. Un seul des deux baby-foot a trouvé preneur, et la plupart des gens croisés dans la cafétéria sont en train de travailler. 5. La conciergerie propose un service pressing pour

6

DÉCEMBRE 2013 MANAGEMENT

047_MANFR214 47

les chemises et les costumes, et vend des produits de dépannage : dentifrice, collants, champagne… Toujours utile en cas de nocturne. 6. Pour accueillir leurs VIP, les commerciaux déjeunent volontiers à la brasserie ParisSeattle, à l’ambiance feutrée, située au rez-de-chaussée. Comptez tout de même 38 euros par personne pour le menu.

47

06/11/13 11:30


entreprendre

INCUBATEURS

CONVERTISSEZ-VOUS ! Ces monastères pour entrepreneurs novices se multiplient dans le monde. A leurs disciples, ils promettent aide, fonds et succès miraculeux.

EN CHIFFRES

6 MOIS C’est la durée limite pour tester son idée dans un accélérateur.

25 000 M 2 La surface de l’incubateur que Xavier Niel (Free) va inaugurer, en 2017, à Paris.

U

n petit chien dans les bras, Bruno, Ednaldo et Marcos font le show. «Sur les 10 millions d’animaux domestiques perdus chaque année, 90% ne reviennent jamais. Depuis le début de cette présentation, dix cœurs ont déjà été brisés !» s’époumonent-ils sur fond de musique hip-hop – Who Let the Dogs Out, wouh wouh !. Sur la scène installée dans le hall d’une grande société de la Silicon Valley, près de San Francisco, les trois Brésiliens, même pas la trentaine, ont à peine trois minutes pour présenter PinMyPet, leur petit boîtier miracle qui permet de géolocaliser son animal domestique en temps réel. Ils enchaînent taille du marché, appli smartphone, statistiques des déplace-

@lestavelt

ments du chien… Puis concluent : «Voilà, on a besoin de 750 000 dollars, merci beaucoup !» En deux heures, cet après-midi de juillet, 30 fondateurs de start-up, badges rouges sur la poitrine, se relaient dans la même ambiance électrique. Tous sont des poulains de l’écurie 500 Startups. L’accélérateur américain organise deux jours de Demo Days pour les présenter à un parterre d’investisseurs. Reconnaissables à leurs badges bleus, ceux-ci sont venus de toute la Valley repérer les futurs Facebook ou Instagram. Pour la plupart des aspirants entrepreneurs, ce sont plusieurs années de leur vie qui se jouent en trois minutes. Bienvenue dans le monde illuminé, mais pas vraiment paradisiaque, des incubateurs.

PHOTO  : WILLIAMS & HIRAKAWA / CROBIS OUTLINE

PAR THOMAS LESTAVEL

54

054_MANFR214 54

07/11/13 11:15


Y COMBINATOR Le cofondateur d’Y Combinator, Paul Graham (en bleu), pose avec ses disciples, en 2009.

Le principe des couveuses d’entreprises date des années 1990. Ces structures montées par des business angels, des universités ou des villes occupent d’énormes bâtiments en open space. Elles se sont donné pour mission d’héberger les créateurs d’entreprise et de les aider à structurer leur idée (on parle alors d’accélérateur), à se lancer (incubateur) ou à développer leur start-up existante (pépinière). Le service n’est pas gratuit, mais il est efficace. ÉLUS CHOYÉS. Sélectionnés sur dossier et sur entretien, les novices bénéficient de bureaux, de matériel informatique, de labos, de formations en droit des entreprises ou en management. Ils sont épaulés par des coachs et suivis par des investisseurs. La vie y est monastique, car ils n’ont pas encore de revenus et paient parfois le loyer. Et le séjour est limité dans le temps. Trois à six mois dans un accélérateur, six à dix-huit dans un incubateur, un an ou plus dans une pépinière. Le sacrifice vaut le coup. «En un trimestre chez 500 Startups, DÉCEMBRE 2013 MANAGEMENT

055_MANFR214 55

Cet accélérateur américain est LA référence mondiale À DEUX PAS DE GOOGLE et de Facebook, dans la Silicon Valley, Y Combinator accepte à peine 1% des start-up qui postulent. Mais les élues deviennent souvent des pépites. D’après Forbes, les 500 projets suivis par l’accélérateur en neuf ans d’existence valent aujourd’hui 45 millions de dollars en moyenne. Et ses deux plus gros succès, Airbnb et Dropbox, respectivement 2 et 4 milliards. Y Combinator investit autour de 20 000 dollars en échange de 2 à 10% du capital. Intenses, les séjours sont limités à trois mois. «Pour nous empêcher de nous disperser, on nous fixe un objectif précis, un nombre d’utilisateurs par exemple, à atteindre en douze semaines», raconte Juan Maldonado, une recrue de 2013 qui a réussi, grâce à cette session, à faire décoller Regalii, un système de transfert d’argent des Etats-Unis vers l’Amérique latine par SMS.

j’ai pu vérifier mes hypothèses de marché et faire évoluer mon produit grâce aux conseils de pointures de Google ou de YouTube», se félicite Jean-François Boudier, fondateur de Stupeflix (un logiciel ultrasimple de création de vidéo). Ces grandes églises consacrées à la création d’entreprise se multiplient dans le monde. Aux Etats-Unis, ces cinq dernières années, une centaine d’hommes d’affaires 55

06/11/13 10:35


anticiper PRENEZ UN TEMPS D’AVANCE SUR LES TENDANCES

TRANSPORTS

DU LOURD POUR LES PLUS LÉGERS QUE L’AIR Réacteurs nucléaires, plateformes maritimes, éoliennes… Dans les années 2020, les lourdes charges survoleront la France grâce aux dirigeables. P. 66

C’EST À VENIR

LES PROTOTYPES DU FUTUR La réalité augmentée et les imprimantes 3D vont bouleverser le commerce. P. 71

GRANDE DISTRIBUTION

2020

ILLUSTRATION : RIGAI

Le plus grand mall d’Europe ouvre ses portes à deux pas de Roissy. Ecolo, attractif et culturel : Auchan invente un nouveau concept. P. 72

DÉCEMBRE 2013 MANAGEMENT

065_MANFR214 65

65

07/11/13 15:05


anticiper

PAR SYLVAIN LAPOIX

C'EST À VENIR LES PROTOS, LES CONCEPTS ET LES NOUVEAUX PRODUITS QUI VONT CHANGER LES USAGES

I N N OVAT I O N

AUCHAN, IMPRIMANTES 3D EN LIBRESERVICE À AÉROVILLE

LAuchan implanté

e dernier magasin

S U R

M E S U R E

BODY SCANNER STYKU, LA VÉRITÉ EST TAILLEUR

E

n trois secondes, le Bodyscan de Styku prend vos mensurations pour vous conseiller sur la taille de jean ou le modèle de robe qui vous conviendra le mieux. Ce logiciel utilise la technologie de reconnaissance de mouvement Kinect pour modéliser votre corps point par point et vous indiquer les vêtements les plus adaptés à votre morphologie dans le catalogue du magasin où il est installé.

à Roissy-Aéroville met des imprimantes 3D à la disposition de ses clients. Ces derniers peuvent «imprimer» des objets à partir d'un catalogue ou même de leurs propres fichiers. Les produits sont facturés au poids : de 4,99 euros au-dessous de 78 grammes à plus de 30 euros au-delà de 464 grammes. Comptez quand même une bonne heure et quart de shopping pour une théière miniature !

Styku.com

ESPIONNAGE

SHOPPERCEPTION,

BIG SHOPPER IS WATCHING YOU

A

nalyser le comportement d'un client dans un magasin ou celui d'un internaute sur un site d'ecommerce ? C'est ce que propose Shopperception : grâce à des capteurs équipés du système Kinect, cette société décrypte chaque geste du client, détaillant les produits pris en main ou la durée du trajet dans les rayons.

Shopperception.com

Regardez la démo sur votre smartphone

DÉCEMBRE 2013 MANAGEMENT

071_MANFR214 71

CO N S O M M AT I O N

MOBI, LE SACRE DES SACS

U deux se sert de sacs ne personne sur

réutilisables pour faire ses courses dans les hypers. Avantage par rapport aux courses en vrac dans un Caddie ? Le sac permet de fractionner, de passer plus facilement à la caisse et de préranger ses courses. D’où l’idée, développée par l’agence InProcess, d’un chariot sans grille qui devient une «plateforme de courses». Baptisé Mobi, un porte-sacs mobile est ainsi testé depuis octobre au Carrefour de Massy- Palaiseau (50 000 sacs ont été distribués). Inprocess-group.com

T É L É P H O N I E

M O B I L E

PHONEBLOKS, LE SMARTPHONE EN KIT

P

lus besoin de changer de mobile pour un écran fêlé ou une batterie HS, c'est la promesse de Phonebloks, qui a imaginé un prototype de téléphone modulaire : un simple écran tactile auquel l'usager ajoutera les composants de son choix… pour pouvoir ensuite les remplacer un à un en cas de pépin. On a commencé à prendre la start-up au sérieux quand l'américain Motorola a révélé qu'il travaillait sur un programme similaire et souhaitait s'associer à ce projet. Phonebloks.com, Dscout.com/ara

71

05/11/13 11:04


PPRROOGGRREESSSSEERR

progresser

100 jours

pour réussir à votre nouveau poste Que l’on soit responsable d’équipe ou PDG, la prise de nouvelles fonctions est délicate. Méconnaissance de l’entreprise, rivalités… les écueils sont nombreux. Comment prendre un bon départ.

L PHOTO : C. DOCAO - ILLUSTRATION : SERGE BLOCH POUR MANAGEMENT

A l’issue de ce délai, l’état de grâce s’achève. Au

manager de gagner au plus vite de la crédibilité auprès de sa hiérarchie, de ses collaborateurs, de ses clients et de ses actionnaires. Sans pour autant se précipiter !” Nicolas Rousseaux, président du cabinet de conseil Médiation

es hommes politiques le savent, les grands PDG aussi : les trois premiers mois dans un nouveau job sont cruciaux. L’échec de Lars Olofsson à la tête de Carrefour en est une illustration. Mauvaise compréhension de l’entreprise et de l’environnement de la grande distribution, valse des dirigeants… Nommé en décembre 2009, cet ancien de Nestlé a commis d’entrée de jeu plusieurs erreurs stratégiques. Incapable de se faire accepter par les équipes de terrain, il a été poussé vers la sortie par son conseil d’administration trois ans plus tard. Loin d’être une exception, ce cas rappelle combien il est important de réussir ses cent premiers jours. Ils constituent une «période d’essai» durant laquelle un manager est observé, sa légitimité soupesée, chacun traquant des signes qui laissent présager de son succès ou de son échec futurs.

Plus d’un manager sur trois raterait ce cap, selon diverses études concordantes. Quant aux autres, ils reconnaissent a posteriori avoir perdu beaucoup de temps. Voici donc quelques principes qui devraient vous permettre de vous imposer, à la fois rapidement et durablement.

1. PRÉPAREZ-VOUS en amont pour faire bonne impression

La première impression est primordiale, car bien qu’elle soit parfois erronée, elle conditionne en grande partie la façon dont vous serez perçu par la suite. Aussi, soignez méticuleusement votre tout premier jour. «Renseignez-vous notamment sur la culture de l’entreprise que vous intégrez : horaires, codes vestimentaires, tutoiement ou vouvoiement, conseille Nicolas Dugay, directeur associé du cabinet de conseil CAA. Vous éviterez de commettre des impairs.»

En ce qui concerne votre ancien job, tournez définitive ment la page. Avant de prendre ses nouvelles fonctions de DG de Skidata (gestion du stationnement et systèmes de contrôle d’accès pour stations de ski, parcs de loisirs, etc.), Guy Tessereau s’est octroyé une dizaine de jours de break «pour être prêt, mentalement et physiquement, à relever ce nouveau défi». Enfin, assurez-vous que les fonctions supports (informatique, RH, secrétariat) règlent les aspects pratiques et logistiques liés à votre arrivée (mobilier, téléphone, ordinateur, badge d’accès…).

2. OBSERVEZ

le fonctionnement de l’entreprise L’arrivée à la tête d’une entreprise ou d’un département se fait souvent dans un climat d’urgence. «En général, la pression qui pèse sur les managers les incite à passer trop

76

PROG_CENTJOURS.indd 76

04/11/13 11:56


vite à l’action, au risque d’être maladroits, voire de se tromper», affirme Isabelle RuffinSathicq, directrice associée au cabinet de conseils L’Espace Dirigeants. Rongez donc votre frein ! L’idéal est de négocier une période non-opérationnelle dans votre contrat, pendant laquelle vous prendrez le pouls de la société. Commencez par rencontrer les membres de la direction, puis vos proches collaborateurs, ainsi que les syndicats et représentants du personnel, lors de réunions, d’entretiens individuels ou de pots d’arrivée. La forme importe peu ; en revanche, ce serait une erreur de zapper vos subordonnés : l’avis de tous est nécessaire pour se faire une juste représentation de l’entreprise. «Posez les mêmes questions à vos différents interlocuteurs afin de pouvoir comparer leurs réponses», recom mande Nicolas Dugay. Demandezleur, par exemple : «D’après

DÉCEMBRE 2013 MANAGEMENT

PROG_CENTJOURS.indd 77

vous, comment en sommesnous arrivés à la situation actuelle ? Que faut-il changer pour que cela fonctionne mieux ? Que puis-je faire personnellement pour vous aider dans votre travail ?» Après avoir mené votre enquête interne, complétez-la par une vue de l’extérieur : accompagnez les commerciaux en rendez-vous, allez rendre visite aux filiales, aux points de vente ou aux fournisseurs… Lors de ces rencontres, «prenez garde à ne pas vous poser en sauveur», prévient Isabelle Ruffin-Sathicq. Confortés par leur nomination, certains managers s’imaginent en effet pouvoir régler tous les problèmes d’un coup de baguette magique. Gare également à ne pas porter de jugements hâtifs. Dans son livre Winning, Jack Welch, l’ancien dirigeant de General Electric, prône les vertus de la candeur et de l’écoute vraie. Une approche que Laurent Schneider-Mau-

noury, ancien responsable de filiale du groupe Safran, a adoptée au moment de prendre la présidence de Saphymo, un groupe de surveillance de la radioactivité : «J’arrivais de l’aéronautique, cet univers m’était totalement inconnu. Les premières semaines, j’ai donc observé et demandé conseil plutôt que de donner des leçons.»

3. REPÉREZ

les personnes clés, nouez des alliances Dans toute organisation, il y a un organigramme officiel et la réalité du terrain. A vous d’identifier les personnes clés, qui détiennent un pouvoir d’influence, qu’il soit négatif ou positif, au sein de

ÉVITEZ DE VOUS POSER EN SAUVEUR OU D’AVOIR DES JUGEMENTS HÂTIFS 77

04/11/13 11:56


progresser dossier HORSE COACHING, CHAMANISME…

LES FORMATIONS PROS LES PLUS DÉLIRANTES 

S

’initier à l’art de la transe, prendre de la hauteur par la méditation, revivre des traumatismes passés pour pouvoir enfin les surmonter… Encore rares dans les programmes de stages, de telles thématiques suscitent pourtant un engouement croissant. L’idée : échapper au sempiternel tableau blanc et vivre des expériences originales qui, une fois de retour au bureau, éclaireront d’un jour nouveau notre manière de fonctionner. Simple effet de mode ou véritable apport à la formation professionnelle? Chacun jugera. Nous vous présentons six programmes qui ont été spécialement conçus pour les entreprises.

1

PARLER À L’OREILLE DES CHEVAUX Diriger un cheval pour apprendre à mieux manager ses équipes ? L’idée peut faire sourire. Selon les promoteurs du horse coaching, discipline apparue en France au début des années 2000, les réactions du cheval en disent pourtant long sur

notre façon d’entrer en relation avec autrui. La situation : l’homme, à pied dans un enclos, doit donner des indications simples à l’animal – aller dans telle direction, ralentir ou forcer l’allure… «S’il se montre confus ou tente d’instaurer un rapport de force, la sanction est immédiate, résume Guillaume Antoine, de Horses and Coaching. Le cheval se fige ou prend la fuite.» Pour qu’il coopère, il faut être attentif à ses réactions, trouver la bonne distance, mais aussi savoir lâcher prise en lui laissant une certaine autonomie une fois la consigne donnée. CQFD !

2

SE DÉPLACER AU BORD DU VIDE Peur du regard de l’autre, de ne pas être à la hauteur… Certaines émotions nous paralysent. Pour en reprendre le contrôle, Philippe Leclair, de l’institut Stratégie de la réussite, a mis au point un outil pour le moins curieux : un parcours de poutres allant du niveau du sol jusqu’à… huit mètres de hauteur. «Chaque stagiaire est assuré, il ne court donc aucun danger, affirme ce

préparateur mental d’une vingtaine d’équipes sportives. Pourtant, même au ras du sol, certains se crispent et se déplacent mal.» Le secret ? Ne pas se précipiter, penser à sa posture, respirer et rester concentré. «Lorsqu’ils sont enfin capables de monter à huit mètres, les participants comprennent l’effet néfaste de leurs émotions et voient comment mieux les contrôler, y compris en entreprise.»

3

S’ÉCLATER AVEC LA RIGOLOGIE Dans la salle de formation, plusieurs personnes se tiennent les côtes en hoquetant. Non, vous ne rêvez pas, ce séminaire de rigologie – c’est son nom officiel – est bien destiné aux salariés. «En dilatant le diaphragme et en augmentant le taux d’endorphine – la morphine naturelle sécrétée par le corps –, le rire provoque un bien-être immédiat. C’est le meilleur antidote contre le stress», assure Julien Peschot, de l’Ecole internationale du rire (ça ne s’invente pas). Inspiré des travaux du professeur indien Madan Kataria, le yoga

AMELIE BENOIST / BSIP

Etonnantes, déstabilisantes, décoiffantes… Les six méthodes de développement personnel sélectionnées ici figurent rarement dans les programmes de stages. Est-ce vraiment un hasard ?

Le yoga du rire fait souvent salle comble dans les stages en entreprise.

du rire a débarqué en France au milieu des années 2000 et a vite conquis l’entreprise. On lui prête la vertu de renforcer la cohésion des équipes. «Pour que le rire surgisse de manière spontanée, on fait des ateliers pratiques – jeux, mimes… – où les salariés “clownent” leurs propres problèmes.»

4

SE PRENDRE POUR UN HÉROS D’OPÉRA Entre Le Barbier de Séville, La Clémence de Titus, Le Retour d’Ulysse et la vie en entreprise, le lien est a priori ténu. Pourtant, assure Stéphane Longeot, musicologue et créateur de la formation Mythe et Opéra, «chacune de ces œuvres livre des clés transposables à l’entreprise : la coopération et la créativité pour le comte Almaviva, obligé de collaborer avec Figaro, son exact

94

094_MANFR214 94

05/11/13 16:31


ANTIDOTE CONTRE LE STRESS ? contraire ; l’adapt ation au changement pour Ulysse ; la question du leadership, enfin, pour l’empereur Titus, qui voit son autorité s’effondrer». Les participants donnent leur avis sur la situation et les solutions retenues par le héros. L’enjeu consistera ensuite à transposer cet enseignement dans la vie professionnelle.

5

DESSINER SON LABYRINTHE Problème de réorientation professionnelle, burn-out, panne de créativité ? Pour sortir de la confusion, la coach et psychanalyste Françoise Bernard propose une réinterprétation du mythe du Minotaure. L’idée : dessiner son propre labyrinthe, avec son Minotaure (métaphore de nos faiblesses et de nos échecs) et son fil d’Ariane (qui incarne nos valeurs, les

DÉCEMBRE 2013 MANAGEMENT

095_MANFR214 95

choses auxquelles on tient). Chacun commente ensuite son labyrinthe et celui des autres. Objectif : trouver une solution qui correspond à votre profil.

6

FAIRE UN VOYAGE CHAMANIQUE Ceux qui espéraient consommer des herbes hallucinogènes au son des tambours en seront pour leur argent. S’il emprunte au chamanisme traditionnel sa vision systémique – l’univers est un tout, où chaque déséquilibre a des répercussions en d’autres endroits du système –, le chamanisme revisité pour l’entreprise revêt des habits plus «sobres». Pour résoudre un conflit, augmenter les chances de succès d’un projet ou mieux comprendre certains blocages professionnels, les stages «Chamanisme et entreprise» proposent plusieurs

approches. On peut utiliser la technique des constellations pour simuler le système qu’est l’entreprise (chaque participant représente alors une fonction de l’organisation) et déceler ainsi ses dysfonctionnements. Effectuer de petits rituels pour retrouver le souffle qui animait les fondateurs lors de sa création.Ouencores’initierau«voyage chamanique». «En entrant dans un état de conscience légèrement modifié, grâce à la respiration ou à la répétition d’un son, on perçoit mieux les dynamiques invisibles à l’œuvre dans chaque situation», assure Liliane Van der Velde, fondatrice d’Eagle Counselling. Vous êtes sceptique sur l’efficacité de ces techniques en entreprise ? Dites-vous que c’est toujours mieux que de fumer la moquette… I

“En dilatant le diaphragme et en augmentant le taux d’endorphine, le rire provoque un bien-être immédiat.” Julien Peschot, de l’Ecole internationale du rire

LAURE CAILLOCE

95

05/11/13 16:31


s’inspirer

LA CRIÉE D’ARCACHON

UNE AFFAIRE DE GROS BRAS On n’aboie plus depuis longtemps dans les halles à marée. Mais le métier demeure rude et les débats parfois musclés. A Arcachon, le spectacle commence à l’aube. PAR SOPHIE NOUCHER, PHOTOS FRANÇOIS LAVIGNE / RÉA POUR MANAGEMENT

L

e tableau des enchères s’éteint brusquement. L’écran affichait des dorades royales ; ce sont des grises qui défilent sur le tapis roulant. Quelques secondes d’interruption seulement pour une petite erreur, mais le directeur de la halle à marée d’Arcachon, Yves Herszfeld, fronce les sourcils. Depuis qu’il a arrêté de crier, cet homme de 55 ans ne scrute plus les mimiques des

acheteurs mais ce tableau électronique où s’inscrivent toutes les informations concernant les poissons fraîchement sortis des filets : le nom du bateau pêcheur, l’espèce, la taille, le poids et le prix au kilo des produits présentés. Chaque semaine, environ 30 tonnes sont débarquées des chalutiers. Et, malgré les avancées technologiques et la mise en place des normes européennes, le cœur du métier n’a

98

MAN13214_INSP_CRIEE.indd 98

06/11/13 14:22


Conet, exero imillestGit, ne ditatet odi consedit, cuptati atisimi, quam experibero

pas changé : la criée d’Arcachon sert toujours d’intermédiaire entre les pêcheurs et leurs clients, une trentaine de poissonniers et de mareyeurs (les grossistes qui revendent aux restaurants et aux grandes surfaces). ANCIEN RUGBYMAN. Yves Herszfeld est sur le pont depuis 5 heures. Pendant près de trois heures, il va arpenter toutes les salles de DÉCEMBRE 2013 MANAGEMENT

MAN13214_INSP_CRIEE.indd 99

la halle à marée : le hangar où les marins débarquent leur cargaison et la trient selon les espèces et les tailles, le local d’inspection et de calibrage, la salle des ventes et enfin le hall de départ, où les acheteurs récupèrent leur marchandise emballée. «Je sers d’interface entre les deux métiers, explique-t-il. Mon boulot est de veiller à ce que tout se passe au plus vite et dans les meilleures conditions possible.»

ENCHÈRES INFORMATISÉES Dès l’aube, pendant près de trois heures, les acheteurs, assis sur les gradins, scrutent les informations sur le tableau d’affichage et les poissons qui défilent sur le tapis roulant.

99

06/11/13 14:22


vivre

SUR LES CHAPEAUX DE ROUE Entre l’horlogerie et l’automobile, les liens ont toujours été étroits. Les amateurs de belles mécaniques adoreront ces montres à l’esprit racing très marqué. PAR HERVÉ BORNE

PHOTOS : XPB/ICON SPORT, PULSAR, CHANEL, MARCH LAB, CHOPARD, DIOR, TAG HEUER, BLANCPAIN, BULGARI

C

’est au début du xxe siècle que tout a commencé. Alors que l’automobile s’impose dans notre quotidien, la montre passe de la poche au poignet. Deux passions d’hommes, deux industries mécaniques qui se développent côte à côte, deux représentations des temps modernes. Les courses sur circuit ont logiquement impliqué le chronométrage. C’est par ce biais que les premiers rapprochements entre montres et voitures sont intervenus. Des manufactures de chronométreurs officiels aux montres de pilotes, il n’y avait qu’un pas, qui a été vite franchi. Les designers horlogers se sont inspirés des tableaux de bord des bolides, ont travaillé sur la lisibilité des cadrans (index luminescents, chiffres surdimensionnés), ont donné de l’ampleur aux boîtiers pour un gain de robustesse et de sportivité… Aujourd’hui, cette belle histoire continue avec l’utilisation, par les horlogers, de matériaux empruntés à l’automobile, les signatures de partenariats entre des constructeurs et certaines manufactures, et la mise en avant de nombreux pilotes devenus ambassadeurs de marques horlogères. Ces montres imposent une tendance virile, suivie par des hommes modernes. A chaque tour de cadran, votre cœur va battre plus fort ! I

114

114_MANFR214 114

MULTIFONCTION Pulsar propose sa montre multifonction (chronographe, compte à rebours, alarme, second fuseau horaire, calendrier…) à affichage digital, avec anneau noir en fibre de carbone et bracelet intégré. Chronographe Racing à quartz en acier traité titane carboné, 169 €, Pulsar.

TRÈS ANNÉES 1950 Fidèle à l’esprit des bolides des années 1950, ce modèle rappelle certains compteurs de bord de l’époque. Le bracelet est une réédition de ceux utilisés par les pilotes professionnels.

Les designers horlogers se sont inspirés des tableaux  de bord des bolides

Chiffre Rouge M 01 automatique en acier, 6 700 €, Dior Horlogerie.

DÉCEMBRE 2013 MANAGEMENT

04/11/13 13:01


ULTRALIGHT La J12 Superleggera, sortie en 2005 en hommage à un grand constructeur italien, s’enrichit cette année d’une échelle tachymétrique destinée à calculer une vitesse moyenne entre deux points fixes.

RÊVE AMÉRICAIN Nouveau venu, l’horloger français s’est associé à Shelby American pour commémorer les 50 ans de la Cobra CSX8000-series. Une pièce très vintage avec son bracelet en alligator perforé.

RENDEZ-VOUS ANNUEL Partenaire du rallye Mille Miglia, (une célèbre compétition qui se déroula entre 1927 et 1957), Chopard édite chaque année un chronographe du même nom, monté sur un bracelet à motif empreinte de pneu.

Chronographe Superleggera automatique en céramique mate, 6 000 €, Chanel.

AM3 Shelby automatique en acier PVD noir, 1 990 €, March LAB.

Chronographe GMT Mille Miglia automatique en acier, 5 350 €, Chopard.

HISTORIQUE C’est la plus ancienne alliance entre une marque horlogère et une écurie de Formule 1 (McLaren). Fidélité grâce à laquelle TAG Heuer a baptisé en toute légitimité Formula One l’une de ses collections.

COMPÉTITIF Le Lamborghini Blancpain Super Trofeo est un événement destiné à des happy few. Pour eux, Blancpain a créé cette montre dédiée. Un chronographe viril et plus auto que jamais.

EXCELLENCE ITALIENNE En 2012, Bulgari et Maserati ont décidé de mettre en commun leur vision de l’excellence italienne, alliant esthétisme et sportivité. Illustration avec ce superbe chronographe de haut vol.

Chronographe Formula One à quartz en acier traité au carbure de titane, 1 600 €, TAG Heuer.

Chronographe automatique L-Evolution en or blanc et fibre de carbone, 40 780 €, Blancpain.

Chronographe automatique Octo Maserati en acier, 24 800 €, Bulgari.

DÉCEMBRE 2013 MANAGEMENT

115_MANFR214 115

115

05/11/13 11:16


vivre dîner en ville

PAR ARIANE DOLLFUS

SAVOIR PARLER DE CE QU'IL FAUT VOIR MÊME SI ON NE L'A PAS VU S P EC TAC L E

DiCaprio dans la peau d’un nabab déchu de Wall Street. Rock’n roll !

C I N É M A

SEX & DRUGS & $ Le Loup de Wall Street est le film événement de cette fin d’année. Fasciné par l’autobiographie délirante de Jordan Belfort, le trader de Stratton Oakmont, tombé aussi vite qu’il était monté, Scorsese s’est amusé comme un fou dans cette fresque démesurée, où tout est vrai. Dollars jetés à la mer, arnaques boursières en cascade, drogue, alcool, prostitution et prison : Belfort a tout fait et c’est Leonardo DiCaprio qui lui donne vie. POURQUOI IL FAUT Y ALLER ? Pour la reconstitution millimétrée des années 1980-90, où les traders carburaient à la coke et ne savaient plus comment dépenser leurs millions. QU'EN DIRE ? Même Scorsese peut avoir du mal à monter un film : six ans de gestation pour celui-ci. Brad Pitt était en embuscade et les enchères pour les droits du livre ont grimpé en flèche, renflouant au passage les caisses de Belfort. Belfort est capable de dire ceci : «L’année de mes 26 ans, je me suis fait 49 millions de dollars […]. 3 millions de plus, et ça m’aurait fait 1 million par semaine.»

POURQUOI IL FAUT Y ALLER ?

C'EST QUOI ?

FLAMMARION

LE LOUP DE WALL STREET, de Martin Scorsese, sortie le 25 décembre

Une collection d’aphorismes cousus main par un expert.

116

MAN13214_VIVRE_DINER.indd 116

C'EST QUOI ? Le Parc est une création d’Angelin Preljocaj pour le Ballet de l’Opéra de Paris en 1994. Partant de musiques de Mozart, le chorégraphe évoque les jeux voluptueux de l’amour et du désir dans les bosquets d’un château de Versailles stylisé. Des Liaisons dangereuses en chaussons.

C’est élégant, subtil, sensuel et tendre. Les pages de Mozart sont splendides, tout comme les décors et les costumes, et l’ensemble prend tout son sens dans le cadre somptueux de l’Opéra

Garnier. C’est une parfaite sortie en famille (1 h 40). QU'EN DIRE ? Première création d’Angelin Preljocaj à l’Opéra de Paris, Le Parc est aussi son chef-d’œuvre. Le Ballet Preljocaj, basé à Aix-enProvence, parcourt le monde et a su trouver son modèle économique. La fameuse scène du baiser dans une pub d’Air France – où Benjamin Millepied et sa partenaire tournoyaient dans le désert pour évoquer la beauté d’un vol d’avion – est issue du Parc. LE PARC, d’Angelin Preljocaj, à l’Opéra Garnier. Du 7 au 31 décembre. Tél. : 0892 89 90 90

LAURENT PHILIPPE / DIVERGENCE

PARAMOUNT PICTURES

LE PLUS AÉRIEN DES BAISERS

Chorégraphié par Preljocaj, le baiser qui a inspiré la pub d’Air France.

L I V R E

SPRECHEN SIE LE KARL LAGERFELD ? C'EST QUOI ? Karl Lagerfeld, le directeur artistique de Chanel, a le sens de la formule et des piques acerbes. Les voici enfin recueillies et rassemblées par thèmes par des collaborateurs et amis sous le titre Le Monde selon Karl. POURQUOI IL FAUT LE LIRE ? Ces aphorismes sont très drôles, vifs et incorrects. L’ouvrage est sobre et chic, idéal pour un cadeau de Noël unisexe. Karl Lagerfeld a tout compris de l’art de gérer son image, son business et sa vie. QU'EN DIRE ? Citer quelques «karlismes»  : «Pour pouvoir s’adapter à toutes les hauteurs, il faut connaître aussi toutes les bassesses.» «Je déteste les riches qui vivent en dessous de leurs moyens.» «La jeunesse est un club dont tous les membres seront exclus un jour ou l’autre.» «Je suis pour l’avis général d’une seule personne.» «Un régime est le seul jeu où vous gagnez en perdant.» «On ne crée qu’en allant contre les idées reçues.»

LE MONDE SELON KARL, Flammarion, 25 euros

DÉCEMBRE 2013 MANAGEMENT

05/11/13 12:43


vivre trendy

Il faut l’assumer… mais vous allez faire des envieux dans les parkings et les aéroports.

PAR ALIXANNE CHAPON

DR

CELA SE FERA

CELA SE FAIT

J’AI L’OBJET ! LA “VALISE TROTTINETTE”

LA MOUSTACHE

L’ovni mobile de la rentrée Design léché, direction ajustable, capacité de rangement optimale… Ce n’est pas la dernière berline, mais le tout nouveau Micro Luggage avec trottinette intégrée, conçu par Samsonite et Micro. A partir de 299,90 € sur Micro-mobility.fr.

UN ATOUT PILOSITÉ INCONTESTABLE Fini les a priori sur les moustachus : au même titre que la barbe, la moustache fait son grand retour. Symbole de virilité, elle en impose en réunion… et son capital séduction est indéniable. Souvenez-vous des bacchantes retroussées du Bel-Ami de Maupassant : une arme fatale. Aujourd’hui, heureusement, elle se porte courte et nette.

CELA NE SE FAIT PLUS

LE PANTALON ÉVASÉ RINGARD À SOUHAIT

S’il a connu son heure de gloire dans les seventies et un regain de notoriété au début des années 2000, ce modèle est aujourd’hui définitivement démodé, remplacé par des pantalons cintrés aux coupes slims et droites.

LE SAC À MAIN POUR HOMME

OUI, VOUS AVEZ BIEN LU… Plus inattendu que la mallette, vue et revue, c’est le détail pointu qui fait la différence. En optant pour un modèle qui se porte à bout de bras, vous n’aurez pas l’air de l’avoir emprunté à votre femme, à votre copine… ou à votre mère.

CELA NE SE FAIT PAS

Tout l’art du porté

LA CHEMISE NOIRE

ÉRADICATION IMMÉDIATE : IL EN VA DE VOTRE CRÉDIBILITÉ !

H & M

Le look au poil pour en imposer au codir.

Destination placard pour ce vestige des années 1970 !

HERMES UNIVERSAL PICTURES

PHOTO 12

Surestimée à tort, la chemise noire est une faute de goût sans appel. D’abord, elle est tout sauf chic ; et non, elle n’a aucun pouvoir amincissant, c’est même tout le contraire ! Enfin, passé trois lavages, elle vire fatalement au gris : avec le costume assorti, l’effet Men in Black défraîchi est garanti !

Bientôt interdite de club…

118

MAN13214_VIVRE_IN_OUT2.indd 118

05/11/13 12:49

Feuilletage Management numéro 214  

Le Nouveau Management !

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you