Page 1

2 | 2013 Le magazine pas comme les autres pour diabétiques.

Autocontrôle du glucose sanguin Que signifie exactement mesurer sa glycémie ? Mesure structurée de la glycémie avec Accu-Chek

Récolter et ­exploiter

www.prisma-online.ch

Optimiser

ISSN 1423-9957

Mesurer de façon structurée


isé e optim • modèl redéfinies es • mesur légèreté • plus de

Veste fonctionnelle d’extérieur V TITANIUM 6 EN 1

SHOP

10 0 % F C sans P

PAR ÉGARD POUR VOTRE SANTÉ ET BIEN-ÊTRE RE Offres spéciales pour les lectrices ett les lecteurs du magazine «prisma» » F NASA MADE OY - FOAM R MEMO

Fauteuil tournant de e O bureau ERGOTEC SYNCHRO PRO au lieu de* 1298.–

498.–

Fauteuil tournant de bureau professionnel conçu selon les dernières acquisitions en matière d‘ergonomie, forme anatomique parfaite; mécanisme synchro-blocable; réglage de hauteur par vérin à gaz de sécurité; adaptation individuelle au poids; „MEMORY FOAM“ appui-reins ergonomique (S/M, L/XL); dossier à filet aéré inusable ménageant le dos et évitant la fatigue, ne «colle» pas au dos; appui lombaire à réglage (soutien de la colonne vertébrale et des disques); appui-tête et appui-nuque (amovible); accoudoirs à 12 positions de réglage en hauteur et latéralement avec appuis rembourrés; convient à toutes les activités quotidiennes au bureau, en particulier le travail à l‘écran. Dimensions: (hxlxp) 48-65 x 52.5 x 48.5 cm, poids: 22 kg, mode d’emploi et de S/M L / XL montage en fr, it, all, angl. Garantie 2 ans. 5 Pied: bois/bambou, alu dépoli, alu poli, alu noir dépoli, alu noir poli; avec galets de tapis (galets pour sols durs en option: CHF 20.- les 5)

11 Couleurs: 1. jaune, 2. orange, 3. rouge, 4. bleu ciel, 1 5. bleu glace, 6. bleu, 7. vert printemps, 8. olive, 9. gris, 10. noir. 9 tailles: 2XS, XS, S, M, L, XL, 2XL, 3XL, 4XL

1

Couleurs du tissu: 1. guava, 2. yellow, 3. domingo, 4. curacao, 5. costa, 6. steel, 7. paradise, 8. olive, 9. demerera, 10. sombrero, 11. havana, 12. montserat; Couleur du cuir: noir

1

2

3

4

5

6

7

8

9

129.–

10 0 % F C sans P

149.–

7

2

3

4

5

6

7

10

8

9

10

129.–

au lieu de* 298.–

98.–

Tensiomètre numérique professionnel pour bras, entièrement automatisé+réveil de voyage (date, e, heure, alarme): mémoire pour 2 profils d‘utilisateur, 120 blocs mémoire, 2 alarmes de rappel, mesuree + de la pression artérielle systolique/diastolique+fréquence des pulsations, technologie oscillo-métrique+ l’algorithme Fuzzy (=grande précision de mesure), détection de l’arythmie cardiaque, classififi rt cation de la pression artérielle selon l’OMS, testé cliniquement. 2 brassards (S/M, X/XL), support de rangement, sac en néoprène. Alimentation secteur ou piles. Dimensions: 125(L) x s. 85,5(l) x 30(H) mm. Poids: 190 g. Mode d’emploi en fr, it, all, angl. Garantie 2 ans. rtt 4 couleurs: blanc, orange, bleu ciel, jaune-vert

1

Quantité

9

Sac à dos multifonctions aux multiples équipements et comprenant un système de désaltération à isolation totale (3 litres) ; aération dorsale tri-directionnelle AirPortTM efficace, rembourrage du dos et de la ceinture de taille ErgoFoamTM ; compartiment principal avec zip et poche de rangement, ceinture de taille et sangle c de poitrine, bretelles ergonomiques avec système SuspensionStrap, poche frontale avec a filet et sangles, 2 poches latérales à sangles élastiques, système de fixation des bâtons de randonnée ; diverses sangles de compression et de fixation, sangles en b caoutchouc pour sac de couchage, casque, etc. ; bandes réfléchissantes 3M, protecca tion tio anti-pluie, poche pour téléphone mobile, support CD/MP3, organizer, sac de laptop, portemonnaie, etc. Idéal pour les activités de plein air (randonnée, trekking, ski, cycle, po escalade) et les loisirs. Matériel: ripstop Diamond/Dobby robuste. Volume : 27+5 Litres. e Couleurs : 1. orange, 2. rouge, 3. bleu glace, 4. olive, 5. noir

Tensiomètre pour bras, alarme & réveil de voyage e BPM MED8 au lieu de* 298.–

Article / dimension / couleur

8

Sac à dos multifonctions X-TRAIL HYDROLITE 27+5

Couleurs : 1. noir, 2. blanc, 3. anthracitee

ur br as g) èt re po Te ns iom tit + lég er (1 90 pe le plu s

6

11 Couleurs: 1. jaune, 2. orange, 3. rouge, 4. bleu ciel, 5 bleu glace, 6. bleu, 7. vert printemps, 8. olive, 9. gris, 10. noir. 5. 9 tailles: 2XS, XS, S, M, L, XL, 2XL, 3XL, 4XL

1

Rasoir avec 5 têtes de rasage; Utilisation sec ou humide; Tondeuse à barbe et poils longs avec tête de rasage précise réglable; Tailleuse de poils oreilles/nez; Tondeuse à barbe yde précision; Brosse à dents rechargeable pivotante; Nécessaire de voyage (22 x 44 cm); Système de puissance (100 - 240 V, rechargement rapide, piles ion-lithium, etc.); Cadenas dee voyage; Station de rechargement PowerPodd

EAUTÉ N O U VD IA L E ! MON

5

Pantalon fonctionne fonctionnel solide conçu avec de nombreux détails techniques: optimal comme pantalon de ski/de trekking; assorti à la veste TITANIUM 6 EN 1; zip llatéral atéral dissimulé sur to toute la longueur de la jambe; coupe ergonomique; bretelles amovibles pour pantalon eextérieur/polaire; bas de jambe réglable par velcro; 4 poches zippées imperméables; kkit spécial hiver/ski: 1 pantalon polaire amovible avec taille plus haute à l’ava l’avant et à l’arrière, 2 poches latérales, 1 poche poitrine kangourou zippée; guêtres pare-neige pare-n élastiques amovibles avec bride de maintien; fabriqué en HIMATEX deux couches couches, une fibre respirante imperméable à 100% au vent et à l’humidité; surface couche supé supérieure en ripstop anti-déchirures et anti-abrasion particulièrement résistant aux ge genoux/fessier/intérieur des chevilles; toutes les coutures sont thermosoudées eet imperméables; imperméabilité: 20‘000 mm, respirabilité: 6‘000 m (g/m2//24h); HIMALAYA OUTDOOR® by Omlin. 100% Made au Népal. mvt

Kit de soin des cheveux, du visage et des dents - FAZOR® 5 EN 1 au lieu de* 498.–

4

149.–

10 11 12

Massage intensif de l‘ensemble du corps par pulsation, réglable par crans, actif en profondeur (uTap avec lumière infrarouge activable) et massage par vibration (uVibe) pour accroître la sensation de bien-être et réchauffer les tissus. Pour assouplir, détendre et stimuler la circulation sanguine dans les muscles en cas de tensions, crampes, courbatures, signes de fatigue, douleurs dorsales et menstruelles, avec 6 embouts de massage différents et une serviette de protection (cheveux). Les épaules, le dos, les jambes et même les plantes des pieds peuvent être massés sans effort. Instructions d‘utilisation en fr, it, all, angl. 2 ans de garantie. s ivFIeCH AB LE S in c lu EN . OS SE S H A R G EM • 16 BR N D E R EC IO YA G E AT E D E VO • 1 ST IR SA ES • 1 N ÉC

3

Pantalon fonctionnel d’extérieur TITANIUM 3 EN 1 au lieu de*349.–

Massage par pulsation & vibration uTAP+uVIBE 2 EN 1 au lieu de* 229.–

2

Prix

Adresse

2

3

4

5

Code: prisma 06/13

Nom et prénom Rue NPA/localité Téléphone Date/signature

Commandes: CARESHOP GmbH, c/o Bürgerspital Basel, Ruchfeldstrasse 15, 4142 Münchenstein

Téléphone 0848 900 200, Fax 0848 900 222, www.careshop.ch Sous réserve d‘erreur d‘impression. Prix TVA incl., frais de port en sus. Livraison jusqu‘à épuisement du stock. *Somme des différents prix.

E-Mail

Venez visiter nos magasins «Careshop»: • 4051 Bâle, c/o Büspishop, Aeschenvorstadt 55, Téléphone: 061 227 92 76 Lundi fermé • Mardi-Vendredi 10.00 - 18.00 • Samedi 10.00 - 16.00 • 4500 Solothurn, Bielstrasse 23, Téléphone: 032 621 92 91 Lundi fermé • Mardi et Jeudi 14.00 - 18.00 • Samedi 10.00 - 16.00

Commandes: Téléphone 0848 900 200, Fax 0848 900 222, www.careshop.ch

698.– au lieu de* 1598.– (en cuir)

198.–

aau lieu de* 698.–

Veste d’extérieur (4 saisons) haut de gamme, testée en conditions himalayennes/alpines, répondant aux exigences les plus élevées et offrant toute une panoplie de qualités techniques; fermeture avant avec zip dissimulé à ouverture en haut et en bas, avec protection du menton; 2 grandes poches intérieures poitrine zippées; 3 poches intérieures filet/velours; 4 poches extérieures zippées; toutes les fermetures éclair repoussent l’eau et sont en plus protégées; Cool-System: aération par zip ou velcro sous les aisselles; capuche réglable et amovible enroulable dans le col avec visière pouvant être utilisée avec un casque; manchettes réglables par velcro d’une seule main; cordon élastique à la taille et dans l’ourlet du bas; avec 2 vestes intérieures amovibles en tissu polaire (isolation moyenne/élevée: 300/400g/L, diverses poches intérieures/extérieures zippées); fabriqué en HIMATEX deux couches, une fibre respirante imperméable à 100% au vent et à l’humidité; coutures thermosoudées imperméables; imperméabilité: 20‘000 mm, micro-aération: 6‘000 mvt (g/m2/24h); kit spécial hiver/ski: soufflet pare-neige see fixa xant par zip avec élastique pour veste extérieure/polaire; poche pour ticket sur le bras gauche; poche transparente amovible pour forfait remontées mécaniques; masque tête-casque po pouvant être dissimulé dans le col; 1 masque visage tempête; HI HIMALAYA OUTDOOR® by Omlin. 100% Made au Népal.


éditorial

contenu

Chère lectrice, cher lecteur,

santé 4 Un graphique en dit plus long que mille chiffres

Quel type de traitement peuvent espérer les diabétiques demain en Suisse ? Fin janvier, le conseiller fédéral Alain Berset a présenté le plan « Santé2020 » ; ce dernier aura des conséquences directes sur les ­thérapies du diabète. Ainsi, dans les années à venir, l’accent sera encore davantage mis sur une autogestion des diabétiques et le traitement s’effectuera encore plus souvent en réseau. Ces tendances donnent raison à Prisma : voilà maintenant quatorze ans que ce « magazine pas comme les autres pour diabétiques » contribue de ­manière importante à une meilleure autogestion du diabète de son lectorat. Et il en va de même dans ce numéro dont le thème principal est l’autocontrôle de la glycémie. L’autocontrôle structuré de la glycémie est la base d’un bon équilibre des valeurs glycémiques. La Société suisse d’endocrinologie et de diabétologie a émis des recommandations à ce sujet. Selon le type de thérapie, les contrôles doivent être plus ou moins fréquents et ils devraient être structurés de manière systématique. Une représentation graphique des taux mesurés aide à déterminer en un coup d’œil quand et à quels égards la thérapie doit être adaptée. Tenir un journal est utile avant tout si l’on y ajoute des informations au sujet des repas et de l’activité physique. Chaque taux est toutefois également sauvegardé dans le système de contrôle de la glycémie et peut être facilement consulté, p. ex. avec l’Accu-Chek Smart Pix. L’évolution peut ensuite être visualisée sous forme de graphique. Des études scientifiques soulignent l’utilité de la visualisation des taux mesurés. Prisma a demandé à deux médecins expérimentés ce à quoi il faut impérativement être attentif lorsqu’on contrôle soi-même sa glycémie. Profitez des conseils du Dr F. Achermann, diabétologue, et du Dr P. Welti, médecin généraliste.

9 Que signifie exactement mesurer sa glycémie ?

reportage 7 « Du sport, du saxophone et beaucoup de voyages – le diabète ne m’arrête pas. »

produits 12 Un contrôle de la glycémie structuré avec Accu-Chek 13 Un nouveau look pour le site web Accu-Chek 14 Système Dexcom G4 pour la mesure continue du glucose

impressum

Le magazine pas comme les autres pour diabétiques. Organe officiel du groupe d’intérêts des diabétiques 14e année – no 2/2013 – ISSN 1423-9957

Périodicité 4 numéros par an en allemand, en français et en italien Tirage allemand : 28 061 exemplaires pour membres et donateurs + 4 652 exemplaires gratuits français : 6 977 exemplaires pour membres et donateurs + 4 115 exemplaires gratuits italien : 1 977 exemplaires pour membres et donateurs + 1 068 exemplaires gratuits tirage confirmé par REMP Adresse «PRISMA», case postale 96, CH-6343 Rotkreuz, postfach@prisma-online.ch, www.prisma-online.ch Dir. de la publication Le groupe d’intérêts des diabétiques.

Avec les systèmes modernes de contrôle de la glycémie Accu-Chek, le contrôle et l’exploitation des taux sont aisés ; les vidéos de formation consultables facilitent davantage les choses et soulignent combien le paquet de services Accu-Chek est devenu encore plus attrayant. Il ne me reste donc qu’à vous souhaiter un bon contrôle structuré de votre glycémie et beaucoup de plaisir à la lecture de ce numéro !

Secrétariat de rédaction Franziska Bachl, «PRISMA», case postale 96, 6343 Rotkreuz, tél. 041 799 62 79, fax 041 799 65 63 Equipe de rédaction Peter Jäggi (rédacteur en chef), Tina Ackermann (TA), Franziska Bachl (FBA), Freddy Karrer (FKA), Bruno Candrian (BCA) Vente d’annonces Axel Springer Schweiz SA, Fachmedien, case postale, 8021 Zurich tél. 043 444 51 04, fax 043 444 51 01, info@fachmedien.ch, www.fachmedien.ch Edition/Distribution LABO LIFE-Verlagsgemeinschaft, c/o DEGRA AG, Grundstrasse 16, CH-6343 Rotkreuz, courriel: verlag@labolife.ch Réalisation DE GRA AG, Grundstrasse 16, CH-6343 Rotkreuz, courriel: agentur@degra.ch

Peter Jäggi

Traductions LE SCRIBE, CH-2500 Bienne 4, tél. 032 342 77 77, fax 032 342 43 67 Prix de vente Abonnement annuel, CH/FL : CHF 10.– Numéro individuel : CHF 3.– (frais de port et d’expédition non compris) Changements d’adresse : Renvoyer la carte au service des abonnés, voir sous www.prisma-online.ch ou téléphone 0800 803 303


santé

Un graphique en dit plus long que mille chiffres La mesure structurée profite aussi aux diabétiques de type 2, à qui seules 400 bandelettes par année sont remboursées. Et ce d’autant plus lorsque le logiciel Accu-Chek Smart Pix est utilisé pour analyser les taux de glycémie. Une étude le prouve.

TA. L’avenir

appartient à l’autocontrôle de la glycémie, soit le fait de mesurer soi-même sa glycémie et de mettre en place les mesures correctrices nécessaires. Afin que cela fonctionne sans heurts, une mesure structurée de la glycémie est essentielle. Mais ­qu’est-ce que cela signifie au juste ? Quels sont les schémas de mesure possibles ? Et pourquoi la représentation graphique des taux mesurés apporte-t-elle une amélioration de la gestion de la glycémie ?

Mesurer soi-même, ­adapter soi-même Contrôler soi-même sa glycémie revient à assumer la responsabilité de son corps. Une responsabilité qui paie. Car quelqu’un qui se sent bien dans sa peau et apprend à mieux évaluer et surveiller son diabète gagne en confiance et est capable de réagir plus rapidement et efficacement aux variations. On fait ainsi beaucoup de bien à son corps, évitant au bout du compte les effets secondaires tant redoutés du diabète. Pour cette raison, un large cercle de professionnels de la santé et d’associations de diabétiques recommande le self-monitoring ou autogestion. Des études ont démontré que chez les pa-

4

santé

tients qui mesurent de manière structurée, les variations du taux d’HbA1c sont moindres car une adaptation plus rapide du traitement est possible. Cela ne signifie évidemment pas que, à l’avenir, les diabétiques seront livrés à eux-mêmes. Au contraire : plus les diabétiques se sentent responsables de leur diabète, plus ils font confiance à leurs propres compétences de surveillance et d’adaptation du traitement et plus ils deviennent de bons interlocuteurs pour leur diabétologue en matière de traitement du diabète. Le but est de développer des stratégies thérapeutiques convenant parfaitement aux exigences et aux besoins du corps, mais aussi aux conditions de vie. Le diabète doit être surveillé, traité et accompagné de manière optimale afin de minimiser le risque d’effets secondaires. L’autogestion aide aussi le patient à mieux accepter son diabète et améliore sa qualité de vie. Quelqu’un qui regarde son diabète droit dans les yeux car il connaît les instruments du contrôle et du traitement sera plus indépendant, confiant et heureux, ce qui influe positivement sur le diabète et peut atténuer les variations de la glycémie.

Aussi un avantage pour les diabétiques de type 2 Des mesures régulières et structurées sont nécessaires pour les diabétiques de type 1. La plupart d’entre eux, dont de nombreux porteurs et porteuses de pompe, mesurent leur glycémie sept fois par jour : avant et après le petit déjeuner, avant et après le dîner, avant et après le souper et avant de se coucher. C’est le schéma de mesure normal le « plus strict ». Des schémas encore plus stricts existent seulement pour les cas exceptionnels, sur ordre du médecin. Même chez les diabétiques de type 1, qui mesurent (ou doivent mesurer) sept fois par jour, une routine s’établit avec le temps. Mesurer sept fois n’est pourtant pas le seul schéma de mesure qui livre des résultats pertinents. Le but de la mesure structurée est d’obtenir des retours précis sur les taux de glycémie afin de pouvoir gérer l’apport d’insuline de manière aussi « naturelle » que possible ou de tester l’effet de comprimés. Mais qu’est-ce que « structuré » ? Régulièrement une fois par jour, une fois par semaine ou avant chaque visite chez le généraliste, c’est aussi « structuré ». Mais quand exactement la mesure a-t-elle été faite ? Après un travail astreignant, la


glycémie est merveilleusement ­basse, ce qui n’étonnera personne. Mais estce un résultat pertinent ? Et si l’on mesure après le repas et que le taux de glycémie est dangereusement élevé ? A-t-on mesuré le matin ou le soir ? Ces résultats, tout réguliers qu’ils soient, ne donnent pas une image vraiment pertinente.

Mesurer de manière structurée, selon un schéma précis Les caisses maladie remboursent aux diabétiques non-insulinodépendants 400 bandelettes par an. Une mesure structurée est donc tout à fait possible. Il ne faudrait toutefois pas économiser les bandelettes, car cela n’a aucun sens de ne mesurer le taux qu’une fois par jour et de garder les autres bandelettes en réserve. En accord avec le médecin,

une période déterminée peut être choisie pendant laquelle on mesurera de manière structurée, c’est-à-dire selon un schéma précis. Cette période livrera des taux de glycémie qui serviront à optimiser le traitement. Pendant la phase suivante, les mesures seront à nouveau moins fréquentes, ce qui permettra de rétablir l’équilibre en matière d’utilisation de bandelettes. Avant une phase de mesure structurée, il faudrait définir avec le professionnel du diabète quels points ou résultats doivent être éclaircis. Quel est le but de l’autocontrôle de la glycémie  ? Qu’est-ce qui doit être découvert ou clarifié grâce aux mesures ? Par ­exemple, est-ce que les taux d’HbA1c étaient très variables depuis un certain temps ? Y a-t-il eu des hypoglycémies à répétition ? Le patient se sent-il peu

sûr ? Est-ce que la quantité d’insuline produite par le patient a changé ? Y a-t-il eu des changements professionnels ou au niveau des conditions de vie ? Quelle fréquence de mesure faut-il choisir ? Quand faut-il mesurer, p. ex. si les hypoglycémies nocturnes sont un problème ou que des hyperglycémies surviennent après le repas ? Quels taux doivent être récoltés ? La glycémie avant ou après le repas, avant le coucher ou le matin à jeun ? Et sous quelle forme faut-il enregistrer et représenter les résultats ?

Schéma de mesure : trois jours avant Dans le schéma intensif sur trois jours, les taux de glycémie sont mesurés sept fois par jour pendant trois jours, avant et après les

Un graphique en dit plus long que mille chiffres

5


santé

repas et avant le coucher. Pendant cette période, l’évolution des taux de glycémie est bien visible et donne au médecin des indications pour une éventuelle adaptation du traitement, p. ex. de l’insuline de base. En visualisant soi-même les résultats avec le logiciel Accu-Chek Smart Pix sur son ordinateur, on dispose des données nécessaires et on peut procéder à des adaptations de traitement.

Schéma de mesure : avant/après La mesure de la glycémie à jeun (préprandiale) et après le repas (postprandiale) est aussi structurée, lorsqu’elle est effectuée régulièrement pendant une période fixée avec un médecin. Ce que 06.03.2007

10:38 Uhr

Seite 1

Annonce

Herag_90x134mm_1.ps

Mobilité a un nom

HERAG AG Monte-Escaliers Tramstrasse 46 8707 Uetikon am See Mail: info@herag.ch www.herag.ch

Envoyez, s.v.p. un documentation gratuite a l’adresse suivante Nom Rue NPA Lieu

DS: 044 920 05 04 I SR: 079 219 20 78 I TI: 091 972 36 28

Herag_93x129_f.indd 1

6

l’on appelle la « paire de glycémies » avant et après montre au diabétologue les pointes de glycémie et la dégradation du sucre par l’insuline. Cela sert aussi à l’équilibrage des insulines de base et de repas.

L’étude Accu-Chek Vision : la représentation graphique aide à la gestion de la glycémie Accu-Chek a effectué en 2011 une grande étude (appelée la Vision Study) grâce à la collaboration de 914 diabétiques adultes en Allemagne et au Danemark. Tous les participants à l’étude avaient un contrôle plutôt mauvais de leur diabète, mais mesuraient leur glycémie au moins quatre fois par semaine. Le but était de déterminer si la représentation graphique des taux de glycémie avait une influence sur le traitement du diabète. Autrement dit, que se passerait-il si les patients pouvaient visualiser concrètement l’évolution de leur glycémie ? Au cours de l’étude, les taux de glycémie des participants ont été enregistrés par 129 médecins généralistes grâce au logiciel Accu-Chek Smart Pix. Les taux de glycémie étaient représentés de manière graphique à l’écran et utilisés dans le cadre des discussions entre médecins et patients. Le graphique facilitait la compréhension par le patient du rapport complexe entre la prise d’aliments et les influences de l’insuline de base et de repas. Les médecins pouvaient montrer les faits et plus seulement les décrire. La glycémie n’était plus un chiffre mais un pic qui dépassait une limite. Après trois puis six mois, les effets de la représentation graphique des taux de glycémie ont été vérifiés. Les résultats de l’étude étaient clairs : grâce à la représentation imagée, les médecins avaient besoin de moins de temps pour expliquer à leurs patients les rapports complexes du diabète. Les décisions thérapeutiques ont pu être améliorées dans 79 % des cas. Encore plus réjouissant, auprès des participants à l’étude qui ont vu leur taux de glycémie à l’écran et suivi sa fluctuation, il y a eu une amélioration des taux d’HbA1c. Et quatre participants à l’étude sur cinq veulent garder cette bonne vue d’ensemble de leurs taux de glycémie et vont utiliser le logiciel Accu-Chek Smart Pix à l’avenir. Vous trouverez le logiciel gratuit Accu-Chek Smart Pix sur www.accu-chek.ch/smartpix sous la rubrique Téléchargements.

3.2.2010 9:47:49 Uhr

santé


reportage

« Du sport, du saxophone et beaucoup de voyages – le diabète ne m’arrête pas. » Interview d’Yves Bertelle par Prisma au sujet de sa vie très active malgré son diabète de type 1

Prisma : Merci d’accepter de nous ­parler de votre vie avec le diabète. Depuis ­combien de temps souffrez-vous de cette maladie ?

Yves Bertelle : Depuis vingt bonnes années. Mon diabète a été diagnostiqué lorsque j’avais 19 ans. Il semble y avoir une tradition du diabète de type 1 dans notre famille. Le frère jumeau de mon père en souffre et, depuis peu, le fils d’un cousin. Comment vous êtes-vous rendu compte que vous aviez le diabète ?

Le diabète est arrivé, comme chez la plupart des gens, sans que je m’en

aperçoive. J’ai perdu beaucoup de poids et j’avais toujours soif. Mais vu que je passais justement mes examens de maturité à ce moment-là, je ne me suis pas rendu compte que j’avais perdu 10 kilos et que je pesais à peine 45 kilos. Mais vous ou votre famille l’avez quand même remarqué ?

Sincèrement, non. Je faisais à l’époque vraiment beaucoup de sport : du vélo, du VTT, du triathlon, du badminton et, en hiver, je passais chaque minute de mon temps libre sur mon snowboard. Comme un sportif n’a pas de graisse, personne n’a cherché plus loin en voyant combien j’étais maigre. Je me sentais souvent fatigué, mais cela me semblait normal avec le sport et la préparation de mes examens. Comment avez-vous réagi lorsque vous avez appris le diagnostic du diabète ?

J’étais naturellement choqué. Un jeune ne s’attend jamais à quelque chose comme ça. C’est surtout le fait de souffrir d’une maladie tout au long de ma vie qui m’a dérangé. Mais seulement au début, car je me suis rapidement adapté à cette nouvelle situation. Avez-vous pu rapidement refaire du sport ?

Après le diagnostic, je me suis fixé un objectif : participer au Grand Raid

Cristalp en Valais. C’est le Swiss Mountainbike Race Marathon sur un parcours particulièrement exigeant, long et raide. L’étape d’Hérémence à Grimentz fait 67,7 kilomètres et a une dénivellation de 5000 m. Moins d’un an après le diagnostic, j’ai parcouru cette étape en moins de sept heures. Quelle est votre vie avec le diabète ­aujourd’hui  ?

Le diabète fait partie de ma vie, mais il ne la domine pas. J’ai une très bonne conscience de mon corps. Je veux dire par là que j’en prends soin. Je mesure ma glycémie de manière structurée et je suis très intéressé par toutes les nouveautés dans le domaine de la mesure de la glycémie et du réglage fin de l’insuline. Je recherche le meilleur pour mon corps afin de le soigner au mieux. A quelle intensité pratiquez-vous le sport aujourd’hui ?

J’ai arrêté les courses de VTT afin d’effectuer mes études d’économie à l’Université de Lausanne. A cette époque-là, j’ai commencé à faire de la musique de manière intensive. Je joue aujourd’hui du saxophone dans divers groupes. Après mes études, j’ai refait des courses et j’ai longtemps été le président d’un club de vélo sur route

« Du sport, du saxophone et beaucoup de voyages – le diabète ne m’arrête pas. »

7


blement stable, mais il y a toujours des exceptions. Je veille donc à la mesurer régulièrement et de manière structurée et je réagis aussi en conséquence lorsque les valeurs font les montagnes russes. De cette manière, je ne souffre jusqu’à présent d’aucun effet secondaire du diabète. En plus du sport, je veille donc à avoir une alimentation saine et variée, ce qui, en fin de compte, est tout bénéfice pour mon corps.

à Vevey. Aujourd’hui, je roule pour le plaisir et pour garder la forme. C’est un programme bien rempli : ­boulot, sport, musique. Comment ­trouvez-vous le temps ?

C’est une question d’organisation… J’ai aussi énormément voyagé. Surtout seul, mais depuis que je suis marié, ma femme m’accompagne. Je suis allé presque partout en Europe, du Portugal à la Roumanie, de l’Italie (je suis à moitié italien) aux Pays-Bas. J’ai traversé l’Atlas marocain en VTT, avec un groupe de non-diabétiques d’ailleurs. Sinon, je suis déjà allé au Kenya, plusieurs fois à New York, en Californie et au Brésil où je me suis rendu avec mon saxophone. Que pense votre employeur de tout ça ?

Je travaille pour l’aéroport de Genève et je suis responsable des études de marché au sein du service marketing, à un taux très normal de 100 %. Le sport, les groupes de musique et les voyages n’occupent que mes loisirs ou mes vacances.

8

reportage

Et votre appareil de mesure de la glycémie Accu-Chek est toujours de la partie… ?

Tout le temps ! J’essaie toujours volontiers le dernier modèle. En ce moment, j’ai l’Accu-Chek Mobile. Il est très maniable et agréablement silencieux, ce qui me permet de mesurer discrètement ma glycémie au travail. Mon diabète est un peu capricieux et pas simple à réguler. Je ne suis heureusement encore jamais tombé dans le coma, mais je connais bien les hyper- et les hypoglycémies. Ma glycémie est en moyenne agréa-

Vous semblez avoir bien intégré le diabète dans votre vie. Pouvez-vous donner une astuce à ceux qui n’y parviennent pas ou moins bien ?

Il ne faut pas prendre le diabète à la légère. Il faut un peu d’organisation. Je teste toujours ma glycémie avant de quitter la maison et je prends toujours du glucose avec moi. Lorsque l’on respecte ces principes de précaution, on peut faire une multitude de choses, tout comme les autres personnes. Je me dis toujours : ne laisse pas le diabète t’imposer ses limites, cherche tes propres limites.

Partout et tout le temps ! Mesurer sa glycémie avec Accu-Chek. Dans le prochain numéro, nous parlerons de vous, chères lectrices et chers lecteurs de Prisma ! Et plus exactement de vos expériences les plus habituelles comme les plus extraordinaires concernant les lieux et heures de mesure de votre glycémie. Envoyez-nous une photo de vous, racontez-nous votre histoire et participez à un numéro multicolore de Prisma avec des Suisses de toutes les régions du pays ! Nous nous réjouissons de votre contribution et nous ne manquerons pas de vous appeler pour une brève interview. Merci d’envoyer votre participation à : redaktion@prisma-online.ch


santé

Que signifie exactement mesurer sa glycémie ? L’autocontrôle ne signifie pas simplement mesurer sa glycémie : il permet d’avoir un contrôle de son compor­ tement face à son diabète. Mais la seule façon de donner un sens profond au contrôle de la glycémie est la mesure structurée ! Nous avons discuté de ce thème passionnant avec un diabétologue et un médecin généraliste. Voici leurs avis.

Les coûts élevés de la mesure de la glycémie poussent à la réflexion. La mesure de la glycémie est un véritable contrôle du comportement, et non juste une localisation. La glycémie mesurée donne des informations sur la bonne ou mauvaise qualité de mon alimentation et de mes médicaments ou de mon insuline, associés à mon activité physique au cours des trois à quatre dernières heures. Si la mesure montre un bon taux, cela signifie que le comportement alimentaire et les médicaments étaient idéalement ajustés au repas ou à ce moment de la journée. Si la glycémie est trop haute ou trop basse, je dois réfléchir à ce que je dois faire différemment lors du prochain repas ou du prochain moment de la journée.

postériori et à organiser son activité à l’avance (voir schéma de la mesure de la glycémie). Aidez-nous aussi à donner un sens à la mesure de la glycémie ! Il n’y a que de cette manière que les frais seront couverts. Dr Patrik Welti: En plus du contrôle régulier de l’HbA1c tous les trois mois, l’autocontrôle de la glycémie est un autre élément important de l’équilibre glycémique. Il nous per-

met à nous, médecins, de déterminer l’équilibre glycémique au cours de la journée ainsi que les variations du taux de glycémie selon les jours, ce qui est impossible avec le contrôle trimestriel des taux de l’HbA1c. L’autocontrôle de la glycémie est donc très important et permet un bon équilibrage de la glycémie par le médecin. Le patient assume aussi lui-même des responsabilités et est directement confronté à son équi-

Schéma de mesure de la glycémie Activité physique Insuline

Glycémie Prisma : Quelle est la valeur de l’autocontrôle de la glycémie dans le traitement du diabète ?

Dr Frank Achermann: Chaque diabétique doit apprendre à mesurer sa glycémie non seulement par habitude, mais aussi pour obtenir une information. Cette information va l’aider à évaluer son comportement à

Glucides Stress Formule de Frank :

Glycémie =

Glucides + stress Insuline + activité physique

Que signifie exactement mesurer sa glycémie ?

9


Dr 

Frank Achermann

Patrik Welti, Schwyz

est un médecin spécialisé en diabétologie & endocrinologie FMH dans la vieille ville de Lucerne.

Cabinet de médecine interne généraliste, axé sur la diabétologie.

La préservation à long terme de la santé des diabétiques est son objectif. Depuis 25 ans il est un pionnier de l’utilisation à cette fin des moyens électroniques pour les soins. La transmission du savoir au sujet d’une alimentation saine est importante pour ce co-auteur de deux livres de cuisine.

Membre du comité du réseau des médecins généralistes de Schwyz.

libre glycémique. Les déraillements éventuels des valeurs glycémiques peuvent être détectés plus rapidement et la thérapie peut ainsi également être modifiée plus rapidement qu’avec la consultation trimestrielle de l’HbA1c. Prisma : A quoi est-ce que les diabé­ tiques doivent faire particulièrement ­attention lors de l’autocontrôle de leur glycémie ? Y a-t-il des éléments ­souvent sous-estimés  ?

Dr Frank Achermann: Il est important de comprendre que la glycémie est le résultat de divers facteurs. Certains peuvent être influencés directement

10

Dr 

santé

Marié et père de deux enfants.

par les diabétiques, surtout le moment et la composition des repas, mais aussi la prise correcte de médicaments, la dose d’insuline ou l’activité physique. Le schéma en page 9 en donne un aperçu. On constate qu’il y a une évolution dans le temps. Une seule mesure de la glycémie n’est pas d’un grand secours car le cours du temps n’est pas pris en compte. Il est utile et même nécessaire de mesurer sa glycémie de manière répétée. Une valeur glycémique environ une heure après un repas indiquera si la prise de glucides et l’effet de l’insuline – médicamenteuse ou injectée – sont adaptés. Environ trois à quatre heures après le repas, le taux de glycémie

indique si le dosage de l’insuline ou l’effet des médicaments a été correct, c’est-à-dire si la glycémie est à nouveau dans la zone de la glycémie préprandiale. Cette méthode exige d’agir de manière structurée. Des mesures occasionnelles de la glycémie ou uniquement le matin contiennent moins d’informations que des mesures de la glycémie à heures fixes avant et après des repas définis. Selon le stade du diabète, les mesures donnent un modèle différent (p. ex. en damier). Plus la thérapie est intensive et plus les valeurs glycémiques varient, plus les mesures doivent être effectuées souvent, puis les taux doivent être enregistrés dans le protocole correspondant. Cela


aide le diabétique, ses médecins traitants et les diabétologues à détecter des erreurs de comportement et à prévoir des adaptations. Grâce à des mesures structurées de la glycémie, les patients apprennent le comportement de leur métabolisme avec l’expérience. Dr Patrik Welti: L’autocontrôle de la glycémie permet au diabétique de se confronter directement à son équilibre glycémique. Les effets de l’activité physique et des comportements alimentaires sont compris avec précision grâce à l’autocontrôle. Le patient peut réagir rapidement à une modification du métabolisme glucidique et, si nécessaire, consulter son médecin en temps utile. Les diabétiques de type 2 ne sont remboursés qu’à hauteur de 400 tests par an par leur caisse maladie. Raison de plus d’effectuer les mesures de façon structurée. Les caisses n’assument plus les frais des mesures supplémentaires de la glycémie, la réduction de la fréquence des tests peut donc être discutée en cas d’équilibre stable. Il y aurait ainsi une certaine réserve quant à une mesure brève et plus intensive. Une augmentation du nombre de bandelettes remboursées par les caisses maladie chaque année serait toutefois utile.

Prisma : A quoi est-ce que les diabé­ tiques doivent particulièrement ­prêter a­ ttention lors de la mesure de leur ­glycémie  ?

une longue période. Les déterminations de valeurs glucidiques avec des réflexions nécessaires sur les courbes sont le moyen d’y parvenir.

Dr Frank Achermann: Il est important que les patients soient bien formés à la manipulation du lecteur de glycémie. L’appareil devrait être d’utilisation facile et permettre une mesure de la glycémie à tout moment. La représentation automatisée sur ordinateur est d’un grand secours. Cela devrait être simple à utiliser, même pour ceux qui n’ont pas beaucoup d’expérience avec l’informatique. La représentation graphique doit faire apparaître les problèmes de la thérapie en un coup d’œil. Le système de mesure de la glycémie Accu-Chek Mobile répond à mes yeux à toutes ces exigences. Il est utile de noter les raisons (repas : quoi, combien, quand) des variations individuelles (taux de glycémie trop bas ou trop élevé). Lors de la discussion autour des taux au sein de l’équipe de prise en charge du diabète, le déroulement peut donc être expliqué concrètement et un changement de comportement peut ainsi être proposé. Le but d’un bon contrôle du métabolisme glucidique est le maintien d’une bonne santé sur

Dr Patrik Welti: Il faut absolument veiller à ce que le patient choisisse l’appareil de mesure de la glycémie qui répond au mieux à ses besoins et à ses exigences en matière de taille de l’écran, de manipulation, de forme, de manipulation des bandelettes, etc. Une formation précise au sujet de l’autocontrôle et un contrôle régulier de la manipulation de l’appareil devraient être faits par le médecin ou une assistante médicale formée à cet effet. Il est en particulier important de respecter les indications concernant la bonne conservation de l’appareil et des bandelettes et concernant l’exigence d’une surface propre et de mains sèches lors de l’utilisation. La goutte de sang doit aussi être assez grosse pour éviter une mesure erronée. Les patients devraient en principe être critiques face aux résultats d’un autocontrôle et remesurer les valeurs incompréhensibles. Prisma : Nous vous remercions de ces explications complètes et de ces astuces très utiles.

En traitement à l’insuline ? Abonnez-vous maintenant à l’eNewsletter et gagnez : www.accu-chek.ch/eNewsletter

Que signifie exactement mesurer sa glycémie ?

11


produits

Un contrôle de la glycémie structuré avec Accu-Chek Pour les patients atteints de diabète, une glycémie bien réglée est également synonyme de meilleure qualité de vie. En fonction du type de thérapie choisi et de vos besoins individuels, votre médecin vous prescrira un ­contrôle de la glycémie plus ou moins fréquent. Sur le marché, les lecteurs de glycémie sont légion. C’est pourquoi il est important de trouver celui qui répond le mieux à vos besoins.

Vous contrôlez votre glycémie moins de quatre fois par semaine ?

Vous contrôlez votre glycémie plus de quatre fois par semaine ?

Alors vous êtes bien informé avec les systèmes de contrôle de la glycémie à bandelette unique Accu-­Chek Aviva ou Accu-Chek Aviva Nano.

Alors le système de contrôle de la glycémie Accu-Chek Mobile avec ses 50 tests sur une bande continue est fait pour vous.

Ces systèmes avec lecteur de glycémie, boîte de bandelettes réactives et autopiqueur sont particulièrement adaptés pour les patients qui contrôlent leur glycémie jusqu’à quatre fois par semaine. Le maniement des grandes bandelettes réactives avec une zone de test très absorbante est facile. Le système est exact et donne des taux glycémiques fiables (cf. Prisma 1/2013). C’est pourquoi il est aussi utilisé dans les services de différents hôpitaux universitaires, cantonaux et régionaux.

Ce système est le seul système complètement intégré sur le marché et ne fonctionne pas avec des bandelettes réactives mais avec 50 tests sur une bande continue. Lecteur de glycémie, autopiqueur, tests et lancettes sont réunis dans un seul et même système. Vous pouvez ainsi contrôler votre glycémie pratiquement toujours et partout car vous n’avez plus besoin d’éliminer ni les bandelettes réactives tachées de sang ni les lancettes. Evidemment, ce système donne également des taux glycémiques fiables et exacts. Ces derniers peuvent être transférés sur votre ordinateur sous forme de graphique et de tableau au moyen du câble USB fourni à cet effet.

Vous avez trouvé le système qu’il vous faut et vous aimeriez l’essayer gratuitement ? Alors appelez simplement la hotline gratuite du diabète au : 0800 803 303

12

produits


Un nouveau look pour le site web Accu-Chek

Plus clair, plus rapide, plus interactif : notre site web www.accu-chek.ch a un nouveau graphisme. Son design et la navigation ont été adaptés.

Plus interactif et plus convivial, le site ­ offre davantage de possibilités d’échanges et rend les recherches et les com­ mandes encore plus faciles et rapides.

Vous y trouverez également les nouvelles vidéos de formation pour les lecteurs de glycémie Accu-Chek et pour l’autopiqueur Accu-Chek FastClix. Rendez-vous sur : www.accu-chek.ch

Des bons, des évènements liés au diabète, des téléchargements gratuits ? Abonnez-vous maintenant à l’eNewsletter et gagnez : www.accu-chek.ch/eNewsletter

13


produits Nouveau en Suisse :

Système Dexcom G4 pour la mesure continue du glucose La mesure continue du glucose (continuous glucose monitoring CGM) est devenue, ces dernières années, un ­instrument indispensable permettant de contrôler encore mieux l’équilibre métabolique de nombreux ­diabétiques. Les informations récoltées grâce à la CGM permettent au patient et à son médecin d’adapter le traitement de manière ciblée et rapide. Dexcom est le plus important fournisseur de systèmes CGM aux Etats-Unis et, depuis quelques années, on peut également se procurer les produits Dexcom dans certains pays européens. Les capteurs Dexcom sont connus dans le monde entier pour leur grande fiabilité et l’exactitude de leurs mesures et sont utilisés dans des études médicales de premier plan. La dernière génération Dexcom G4 est disponible dès maintenant en Suisse également et est commercialisée par Roche Diagnostics (Suisse) SA.

Dexcom G4 allie capteur dernier cri, maniement facile et design élégant. Le récepteur avec écran couleurs permet une lecture facile et une identification des valeurs élevées et basses grâce à des indications et à des flèches de tendances. Etant donné que la courbe du glucose ne doit pas être lue sur la pompe à insuline mais apparaît sur un moniteur plat et élégant, le Dexcom G4 est particulièrement approprié pour tous les porteurs de pompe qui portent volon-

tiers celle-ci sous leurs habits, pour plus de discrétion. De plus, un utilisateur du Dexcom G4 n’est pas contraint d’utiliser un certain modèle de pompe. Petit et maniable, le récepteur Dexcom G4, permet d’avoir un aperçu permanent de l’évolution de la courbe du glucose, même dans des situations particulièrement importantes, p. ex. au volant. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à compléter et à nous envoyer le talon imprimé en bas de la page de droite.

Les�10�ans�du�Swiss�Pumpers�Club

RE RENC NCON ONTR TREE�SSUUIISSSSEE� des�porteurs�et�porteuses� de�pompe�a´�insuline

Samedi�7.�9.�2013 Cette année, le Swiss Pumpers Club fête ses dix ans d’existence. Avec pour thème «Retour vers le futur», nous voyageons ensemble dans le passé du Swiss Pumpers Club, avec des discussions sur des questions d’actualité et en nous penchant sur l’avenir de la thérapie par pompe à insuline. Cette année, l’idyllique commune argovienne de Gränichen sera placée au centre. Enfants et adultes pourront bouger, jouer et renforcer leurs connaissances.

Plus d’informations et inscription sur : www.swisspumpers.ch www.facebook.com/swisspumpers Swiss Pumpers Club : pour tous les porteurs et porteuses de pompe à insuline actifs et pour les diabétiques intéressés par les pompes à insuline en Suisse. Le diabète crée des liens : échanger ensemble ses expériences et être forts.


Administration discrète d’insuline et mesure continue du glucose selon les besoins. Nouveau en Suisse

Accu-Chek® Combo

Dexcom® G4

Système de pompe à insuline

Mesure continue du glucose (CGM)

Une parfaite association de deux technologies performantes • La mesure continue du glucose soutient votre thérapie par pompe à insuline et vous aide à atteindre vos objectifs thérapeutiques. • Dexcom G4 associe un design moderne à une haute fiabilité. • Le système Accu-Chek® Combo. Pour une administration de bolus discrète sans toucher la pompe.

Experience what’s possible. www.accu-chek.ch/combo Hotline 0800 11 00 11 ACCU-CHEK, ACCU-CHEK AVIVA COMBO, et ACCU-CHEK SPIRIT COMBO sont des marques de Roche. La marque et le logo Bluetooth® sont des marques protégées enregistrées au nom de Bluetooth SIG. Inc. Toute utilisation par Roche desdites marques est faite sous licence. ©2012 Roche Roche Diagnostics (Suisse) SA • Industriestrasse 7 • 6343 Rotkreuz

"

Plus d’informations sur Dexcom G4 Rue :

Prénom :

NPA/Lieu :

Nom :

E-Mail :

Envoyer à : Roche Diagnostics (Suisse) SA, Diabetes Care, Industriestrasse 7, 6343 Rotkreuz, E-mail: info@accu-chek.ch

Prisma 2/2013

Veuillez m’envoyer une documentation détaillée


Le nouveau système Accu-Chek Mobile sans bandelettes. Idéal pour patients traités à l’insuline. Probablement la manière la plus simple de faire le test de glycémie. • Sans bandelettes • 50 tests sur une bande continue • Aucune bandelette ou lancette à manipuler ou éliminer Experience what’s possible. www.accu-chek.ch/mobile Hotline diabète 0800 803 303 Roche Diagnostics (Suisse) SA Industriestrasse 7 · CH-6343 Rotkreuz

ACCU-CHEK et ACCU-CHEK MOBILE sont des marques de Roche.

Sans bandelettes. Simple. Génial.


Prisma 2/2013: Autocontrôle du glucose sanguin  

Autocontrôle du glucose sanguin Que signifie exactement mesurer sa glycémie ? Mesure structurée de la glycémie avec Accu-Chek

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you