Page 26

26 | www.lechodecaprouge.ca |

JOURNAL L’ÉCHO DE CAP-ROUGE

| novembre 2014 | volume 5 • numéro 9

cultureL Par Stéphane Ledien stephane@leseditionsprime.ca

Studio Claude Laflamme : la maison des notes

L’Écho revient souvent sur la carrière des artistes, écrivains et autres auteurs-compositeurs-interprètes du secteur. Mais qui sait ce que fait un arrangeur-réalisateur ? Avec la présence sur son territoire de quelques studios d’enregistrement reconnus, Cap-Rouge a aussi une carte à jouer sur ce plan. Exemple avec le studio de Claude Laflamme.

H

Stéphane Ledien

Dans l’antre carougeois d’un réalisateur-arrangeur

Dans son studio situé à Cap-Rouge, Claude Laflamme réalise des albums musicaux. Et pas seulement ceux de sa composition : de l’arrangement au matriçage, il met ses compétences au service de nombreux artistes de la région.

arpe-guitariste de renommée dans son sous-sol à Cap-Rouge. Depuis seulement mixer, parfois plus – leur album acquérir au fil de ses mandats, d’abord une n o r d - a m é r i c a i n e , C l a u d e trois ans, l’enclave se veut aussi le repaire ou EP. Autrefois réalisateur au sein d’autres petite régie destinée à effectuer chez lui le Laflamme a aménagé son studio d’artistes venus y faire réaliser – parfois structures, Claude Laf lamme a fini par mixage de morceaux enregistrés ailleurs, puis de quoi se mettre à l’« overdub », une technique consistant à ajouter d’autres pistes (voix, solos, etc.) à un enregistrement. Il n’en fallait pas moins pour que le professionnel, titulaire d’un baccalauréat en composition à l’Université Laval, fasse le saut et s’équipe pour un studio complet avec isoloir insonorisé.

Comme à la maison

L’Écho de Cap-Rouge profite de cette occasion spéciale pour vous remercier, chers clients et chers lecteurs, de votre confiance et de votre fidélité. Nous vous souhaitons nos vœux les plus sincères.

Joyeuses Fêtes !

Claude Laf lamme confie que cette installation lui permettait de se concentrer sur ses propres créations : il a signé l’an dernier l’album Hors-d’œuvre, mélange de reprises et de compositions originales jouées à la harpe-guitare. Dans son studio, l’homme peut réaliser un projet de A à Z, « partir de la chanson brute et aller jusqu’au produit fini ». Sollicité par des auteurs-compositeurs-interprètes de la région, Claude Laf lamme consacre la moitié de son temps à la réalisation d’autres albums que le sien. Derniers artistes passés par sa régie : Claude Vallières, l’Ensemble Gospel de Québec (enregistré ailleurs, faute de place) et la chanteuse Geneviève Bourgault. Autant de belles chansons dont le réalisateur-arrangeur se veut « l’architecte en chef ».

Créativité et perfectionnisme Claude Laf lamme vérifie d’abord que le morceau proposé est conforme à la direction artistique souhaitée. Il s’occupe ensuite de l’arrangement, écrivant au passage les partitions des musiciens, puis de l’habillage de la chanson et du choix des instrumentations. Suivent l’enregistrement, « tous ensemble ou un par un selon le feeling » et enfin, le matriçage, délicate étape où il s’agit d’ajuster les volumes et de traiter l’ensemble (égalisation, spectre harmonique)… pour aboutir à « un tout cohérent ». Ici, une bonne oreille et une sensibilité musicale sont requises. Et la technologie dans tout ça ? Pour Claude Laf lamme, elle permet « le droit à l’erreur », mais a aussi déplacé le stress sur la vitesse d’exécution. Le revers de la médaille du numérique, c’est selon lui la disparition du travail d’équipe. « Internet rassemble des musiciens séparés par des milliers de kilomètres, mais cumule aussi les métiers dans le studio ». Serait-ce là le paradoxe du réalisateur moderne ? www.claudelaf lamme.com

L’Écho de Cap-Rouge • Novembre 2014 • Vol. 5 • No 9  

L’Écho de Cap-Rouge Le mensuel qui vous informe à Cap-Rouge, secteur Laurentien et les Bocages.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you