Page 1

Metiers


U E Montage d un echafaudage roulant ou fixe « Formation initiale » Formation conforme aux articles R.4141-13, R.4141.17 et R.4323-69 du Code du Travail.

__OBJECTIFS

EXERCICES PRATIQUES

• Connaître les règles générales de sécurité lors de montage, démontage et transformation d’échafaudage selon la R. 408, • Connaître les règles de montage : structure, résistances, cahier des charges, • Connaître et savoir utiliser le harnais de sécurité, • Maîtriser les techniques de montage, démontage et transformation d’échafaudage en sécurité, • Acquérir les différentes techniques de vérification et entretien de son matériel.

• Connaître les règles générales de sécurité lors d’un montage d’un échafaudage, • Techniques de levage de charges : utilisation, efforts, dimensionnement, • Techniques de montage en surplomb, • Assurage des pièces en surplomb, • Démontage avec harnais et longe double, • Utilisation du harnais (ancrage temporaire), • Entretien et vérification des EPI, • Principe de stockage et vérification de l’échafaudage, • Principe de vérification d’un échafaudage, • Principe de réception d’un échafaudage, • Réception, formalité et obligation lors du montage d’un échafaudage, • Mise en situation des stagiaires par équipe de trois, • Validation des techniques (intervention, utilisation et vérification des EPI), • Analyses et actions correctives de chaque stagiaire.

__PROGRAMME (indicatif) THÉORIQUE : • Présentation du groupe, déroulement du stage et modalités pratiques, • Définition des travaux en hauteur, • Réglementation nationale et européenne, • Les responsabilités pénales et civiles, • Droits et devoirs de chacun, • Calculs théoriques d’une chute et statistiques, • Les protections individuelles et collectives, • L’échafaudage de pied : • Présentation et descriptif techniques, • Les différents modèles et applications, • Préparation en amont : matériel, organisation du chantier, formalités, environnement, balisage, etc… • Pour le montage : Lire un plan de montage, définir l’implantation, les appuis, le vent, etc… • Règles de montage de la structure : balisage, pied, niveau, accès, contreventements, amarrage, etc... • Montage de la structure, niveau, accès, plancher, amarrage, bâchage, etc… • La sécurité du monteur : utilisation du harnais de sécurité et accroche, • Validation théorique des acquis, • Modes opératoires de l’intervention • Positionnement de la PEMP par rapport aux tâches à effectuer, • Compte-rendu des anomalies et/ou difficultés. PRATIQUE, INITIATION, ENTRAINEMENT, ET VALIDATION DES ACQUIS : • Présentation du matériel de sécurité (caractéristiques, résistance, utilisation), • Réglage du harnais (sangles, ajustement, suspension attache dorsale et sternale), • Réalisation de noeuds (prussik, huit, cabestan et demi cabestan), • Présentation de l’échafaudage : différents éléments de la structure, • Utilisation des éléments, caractéristique technique et résistance, • Principe de montage et règles de sécurité, • Sécurité du monteur : le harnais et son utilisation lors du montage, • Début du montage : • Phases vues en théorie, • Préparation du matériel, • Utilisation du harnais, • Préparation du terrain, • Balisage de la zone de travail, • Montage avec harnais et longe double, • Utilisation et intervention, • Montage de la structure en sécurité, • Apprentissage des gestes techniques,

68

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Tout établissement où le personnel est amené à mettre en oeuvre un échafaudage fixe ou roulant (de moins de 24 m).

Activité(s) concernée(s) : • Toute activité où le personnel est amené à mettre en oeuvre un échafaudage fixe ou roulant (de moins de 24 mètres).

Personnel(s) concerné(s) : • Toute personne appelée à mettre en oeuvre un échafaudage fixe ou roulant et n’ayant jamais suivi de formation.

Pré requis : • Etre reconnu apte médicalement.

Type de Formation : • Formation, sensibilisation,.

Type de validation : • Attestation de fin de stage remise par notre organisme.

Durée et calendrier : • 2 jours (14 heures), • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Au sein de votre établissement,

Nombre de participants : • 10 au maximum.

Coût de l’enseignement : • Sur devis.

PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


U E Conduite rationnelle et securitaire des vehicules tout terrain 3 5 T et legers Formation conforme à l’article R.4323-55 du Code du Travail relatif à la conduite des équipements mobiles et automoteurs.

__OBJECTIFS • Savoir repérer les comportements de conduite augmentant les facteurs de risque, • Savoir identifier les caractéristiques techniques utiles de son engin pour une conduite en sécurité, • Savoir appliquer les méthodes de conduite favorisant l’économie des organes mécaniques, en fonction de la configuration du site et du travail à réaliser, • Savoir prendre en compte la sécurité dans le cadre de la conduite, • Savoir repérer les situations dangereuses à éviter.

__PROGRAMME (indicatif) THÉORIQUE : • Les règles et principes fondamentaux de mécanique : • Moteur, chaîne cinématique, pneumatiques, • Les termes techniques utilisés sur la notice d’utilisation, • Notion(s) sur les configurations « terrain » (montée, descente, devers…), • Notion(s) sur les réactions lors de passage d’obstacle(s) (transfert de masse, essieu directeur, balans…), • Notion(s) d’adhérence, l’accélération, le freinage, le démarrage, • Optimisation de la transmission (différentiels, blocage de pont, interponts…), • Optimisation des régimes moteur (gamme de vitesse), • Utilisation du terrain et du relief (angle de véhicule), • La conduite sécuritaire et rationnelle à adopter. PRATIQUE : • Conduite en doublon avec le formateur, • Analyse de la conduite, • Les actions correctives à apporter.

__METHODES ET MOYENS PEDAGOGIQUES • Alternance d’apports théoriques et de travaux pratiques de conduite d’engins de sécurité, • Formation pratique individualisée : observation des pratiques de conduite avec accompagnement du formateur, • Remise d’un support de formation.

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Tout établissement où le personnel est amené à utiliser des véhicules tout terrain (+3,5 T et légers).

Personnel(s) concerné(s) : • Tout conducteur de véhicule tout terrain (+3,5 T et légers).

Pré requis : • Être titulaire du permis de conduire correspondant à la catégorie de véhiculé susvisé.

Type de Formation : • Formation, sensibilisation,.

Type de validation : • Attestation de fin de stage remise par notre organisme.

Durée et calendrier : • 1 jour (7 heures). • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Au sein de votre établissement.

Nombre de participants : • 10 au maximum.

Coût de l’enseignement : • Sur devis.

69 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


U E Conduite rationnelle et securitaire des vehicules tout terrain Ultra leger quad S U V Formation conforme à l’article R.4323-55 du Code du Travail relatif à la conduite des équipements mobiles et automoteurs.

__OBJECTIFS • Savoir repérer les comportements de conduite augmentant les facteurs de risque, • Savoir identifier les caractéristiques techniques utiles de son engin pour une conduite en sécurité, • Savoir appliquer les méthodes de conduite favorisant l’économie des organes mécaniques, en fonction de la configuration du site et du travail à réaliser, • Savoir prendre en compte la sécurité dans le cadre de la conduite, • Savoir repérer les situations dangereuses à éviter.

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Tout établissement où le personnel est amené à utiliser des véhicules tout terrain (Ultra léger, quad, S.U.V.).

Personnel(s) concerné(s) :

__PROGRAMME (indicatif)

• Tout conducteur de véhicule tout terrain (Ultra léger, quad, S.U.V.).

THÉORIQUE :

Pré requis :

• Les règles et principes fondamentaux de mécanique : • Moteur, chaîne cinématique, pneumatiques, • Les termes techniques utilisés sur la notice d’utilisation, • Notion(s) sur les configurations « terrain » (montée, descente, devers…), • Notion(s) sur les réactions lors de passage d’obstacle(s) (transfert de masse, essieu directeur, balans…), • Notion(s) d’adhérence, l’accélération, le freinage, le démarrage, • Optimisation de la transmission (différentiels, blocage de pont, interponts…), • Optimisation des régimes moteur (gamme de vitesse), • Utilisation du terrain et du relief (angle de véhicule), • La conduite sécuritaire et rationnelle à adopter.

• Être titulaire du permis de conduire correspondant à la catégorie de véhiculé susvisé.

PRATIQUE :

Type de Formation : • Formation, sensibilisation,.

Type de validation : • Attestation de fin de stage remise par notre organisme.

Durée et calendrier : • 1 jours (7 heures), • Nous consulter pour les dates de stages.

• Conduite en doublon avec le formateur, • Analyse de la conduite, • Les actions correctives à apporter.

Lieu de réalisation :

__METHODES ET MOYENS PEDAGOGIQUES

Nombre de participants :

• Alternance d’apports théoriques et de travaux pratiques de conduite d’engins de sécurité, • Formation pratique individualisée : observation des pratiques de conduite avec accompagnement du formateur, • Remise d’un support de formation.

• 10 au maximum.

• Au sein de votre établissement.

Coût de l’enseignement : • Sur devis.

70 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


U E Conduire une motoneige en securite Formation conforme au référentiel de la CNAMTS du 28/11/2002 – R401.

__OBJECTIFS • Appliquer les consignes de conduite et de sécurité en vigueur dans l’entreprise et sur la voie publique, • Connaître et appliquer les consignes de sécurité liées à la conduite d’une motoneige, • Être capable de s’équiper, de préparer le véhicule, le mettre en route, se déplacer en respectant les consignes de sécurité, • Sur domaine skiable : savoir s’arrêter en sécurité sur les pistes, circuler sur les pistes et remiser son véhicule,

__PROGRAMME (indicatif) THÉORIQUE : • Textes relatifs à la conduite des PEMP, • La prévention des risques professionnels, • Le droit applicable au conducteur, • Notions de nivologie, le P.I.D.A., • Le froid et l’équipement du conducteur et des passagers, • Les différentes motoneiges, • La technologie des motoneiges, • Les risques technologiques des motoneiges, • Les équipements complémentaires de sécurité (freins, fanions, feux…), • L’utilisation de la motoneige sur terrain plat et en pente, • Le transport de passager sur motoneige, • Le transport de matériel sur motoneige, • Le remorquage de charges, PRATIQUE : • Préparation du parcours, informations et autorisations, • Equipement du conducteur, • Vérification et préparation de la motoneige, • Démarrage et démarrage de secours (sangle), • Evolution sur terrain plat sans passager, avec passager, avec remorque, • Evolution sur terrain en pente sans passager, avec passager, avec remorque, • Arrêt en sécurité et avertissement en amont, • Contrôles et vérifications de fin d’utilisation, • Les pleins de carburant et la mise en charge des batteries, • Exercices pratiques, • Contrôle des connaissances.

__METHODES ET MOYENS PEDAGOGIQUES

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Tout établissement où le personnel est amené à conduire une motoneige.

Activité(s) concernée(s) : • Toute activité où le personnel est amené à conduire une motoneige.

Personnel(s) concerné(s) : • Toute personne appelée à conduire une motoneige.

Pré requis : • Être reconnu apte médicalement, • Avoir déjà conduit une motoneige en milieu professionnel.

Type de Formation : • Formation, sensibilisation.

Type de validation : • Attestation de fin de stage remise par notre organisme.

Durée et calendrier : • ½ jour de formation, ½ jour de validation, soit 1 jour (7 heures), • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • OBLIGATOIREMENT Au sein de votre établissement.

Nombre de participants : • 6 au maximum.

Coût de l’enseignement : • Sur devis.

• Apports théoriques à l’aide de transparents et vidéos, • Travaux pratiques de conduite de Motoneige.

71 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


Montage de tour s d etaiement « Formation initiale » Formation conforme aux articles R.4141-13, R.4141.17 et R.4323-69 du Code du Travail.

__OBJECTIFS • Connaître les règles générales de sécurité lors de montage des tours d’étaiements, • Connaître les règles de montage : structure, résistances, cahier des charges, • Connaître et savoir utiliser le harnais de sécurité, • Maîtriser les techniques de montage et démontage en sécurité, • Acquérir les différentes techniques de vérification et entretien de son matériel.

__PROGRAMME (indicatif) THÉORIQUE : • Présentation du groupe, déroulement du stage et modalités pratiques, • Définition des travaux en hauteur, • Réglementation nationale et européenne, • Les responsabilités pénales et civiles, • Droits et devoirs de chacun, • Calculs théoriques d’une chute et statistiques, • Les protections individuelles et collectives, • Les tours d’étaiement : • Présentation et descriptif techniques, • Les différents modèles et applications, • Préparation en amont : matériel, organisation du chantier, formalités, environnement, balisage, etc… • Pour le montage : Lire un plan de montage, définir l’implantation, les appuis, le vent, etc… • Règles de montage de la structure : balisage, pied, niveau, accès, contreventements, auto-stabilité, etc… • Montage de la structure, niveau, accès, plancher amovible, etc… • Notion des forces d’appuis et élasticité des matériaux, • La sécurité du monteur : utilisation du harnais de sécurité et accroche, • Validation théorique des acquis, PRATIQUE, INITIATION, ENTRAINEMENT, ET VALIDATION DES ACQUIS : • Présentation du matériel de sécurité (caractéristiques, résistance, utilisation), • Réglage du harnais (sangles, ajustement, suspension attache dorsale et sternale), • Présentation d’un modèle de tour : différents éléments de la structure, • Utilisation des éléments, caractéristique technique et résistance, • Principe de montage et règles de sécurité, • Sécurité du monteur : le harnais et son utilisation lors du montage, • Début du montage, • Phases vues en théorie, • Préparation du matériel, • Utilisation du harnais, • Préparation du terrain, • Balisage de la zone de travail, • Montage avec harnais et longe double, • Utilisation et intervention, • Montage de la structure en sécurité, • Apprentissage des gestes techniques, • Utilisation des outils lors du montage.

• Exercices pratiques : • Techniques de levage de charges : utilisation, efforts, dimensionnement, • Démontage avec harnais et longe double, • Utilisation du harnais (ancrage temporaire), • Entretien et vérification des EPI, • Principe de stockage et vérification des éléments de tour, • Principe de vérification d’une tour, • Vérification des niveaux, • Réglage en fonction des appuis, • Mise en situation des stagiaires par équipe de trois, • Validation des techniques (intervention, utilisation et vérification des EPI), • Analyses et actions correctives de chaque stagiaire.

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Tout établissement où le personnel est amené à mettre en oeuvre une/des tour(s) d’étaiement.

Activité(s) concernée(s) : • Toute activité où le personnel est amené à mettre en oeuvre une/des tour(s) d’étaiement.

Personnel(s) concerné(s) : • Toute personne intervenant en hauteur et désirant maîtriser le montage démontage de tout type de tour d’étaiement dans des règles de sécurité optimales.

Pré requis : • Être reconnu apte médicalement.

Type de Formation : • Formation, sensibilisation.

Type de validation : • Attestation de fin de stage remise par notre organisme.

Durée et calendrier : • 2 jours (14 heures), • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Au sein de votre établissement.

Nombre de participants : • 6 au maximum.

Coût de l’enseignement : • Sur devis.

72 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


U E Conduite de Pont Roulant Formation conforme à l’article R.4323-55 du Code du Travail relatif à la conduite des équipements mobiles.

__OBJECTIFS • Savoir assurer l’élingage, le levage, le déplacement et la pause des charges en toute sécurité pour le personnel et le matériel, • Savoir conduire un pont roulant à commande au sol en veillant à la sécurité des personnes et du matériel, • Obtenir une autorisation de conduite relative au pont roulant.

__PROGRAMME (indicatif) THEORIQUE ET PRATIQUE : • La responsabilité du pontier : • La responsabilité civile et pénale, • La réglementation en vigueur, • La technologie des ponts : • Les différents types de ponts utilisés au sein de l’entreprise, • La gestuelle de commandement, • Les signaux visuels et sonores, • L’élingage : • Les risques liés aux opérations d’élingage : • Le renversement, • La retombée, • Les effets d’adhérence, • Détermination du poids d’une charge : volume et masse volumique, • Notions d’équilibre, centre de gravité, • Les angles d’élingage : influence sur le C.M.U., • Les différents types d’élingues et accessoires d’élingage, • Les critères de choix d’une élingue, • Consignes d’emploi et de sécurité, • Les règles d’élingage, • Entretien des élingues, • Exercices pratiques d’élingage, • La conduite d’un pont roulant à commande au sol : • La prise de poste, • Le levage, contrôle du pianotage, • Déplacement, contrôle du pianotage, • Contrôle du balan, • Dépose de la charge, • Les opérations de fin de poste : • Le pont, • Le boîtier de commande, • Exercices pratiques de conduite de pont roulant • Conduite à tenir : • En cas de panne de courant, • En cas d’incendie, • En cas de mauvais fonctionnement, • Contrôle des connaissances théoriques et pratiques. • Analyses et actions correctives de chaque stagiaire, • Synthèse de la formation et remise d’un fascicule par stagiaire.

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Tout établissement où le personnel est amené à mettre en oeuvre un pont roulant.

Activité(s) concernée(s) : • Toute activité où le personnel est amené à mettre en oeuvre un pont roulant.

Personnel(s) concerné(s) : • Toute personne appelée à mettre en oeuvre un pont roulant et n’ayant jamais suivi de formation.

Pré requis : • Être reconnu apte médicalement.

Type de Formation : • Formation, sensibilisation.

Type de validation : • Attestation de fin de stage remise par notre organisme.

Durée et calendrier : • 1 journée (7 heures), • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Au sein de votre établissement.

Nombre de participants : • 10 au maximum.

Coût de l’enseignement : • Sur devis.

ZOOM SUR : Le contenu du programme de formation peut-être adapté en fonction des besoins, du matériel et des attentes de votre entreprise.

73 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


Conduite en securite des ponts roulants Formation conforme à l’arrêté du 2 décembre 1998, ainsi qu’à l’article R.4323-55 du Code du Travail. Formation conforme au référentiel de la recommandation de la CNAMTS R.318.

__OBJECTIFS • Connaître la recommandation R. 423, les devoirs et responsabilités des conducteurs, • Connaître toutes les règles de conduite des ponts roulants, • Savoir effectuer réglementairement les manoeuvres d’élingage, • Savoir assurer la maintenance de premier niveau des ponts roulants, • Être capable de rendre compte des anomalies et des difficultés rencontrées dans l’exercice de ses fonctions.

__PROGRAMME (indicatif) THEORIQUE ET PRATIQUE : • Prévention des risques professionnels liés à la conduite des ponts roulants, • Les textes relatifs à la conduite des ponts roulants : • Arrêté du 2 décembre 1998, • Les différentes responsabilités, • Les différents organes d’un pont roulant : • Description, • Entretien, • Fonctionnement, utilisation…. • Les dispositifs de sécurité, • Les Equipements de Protection Individuelle, • Les Equipements de Protection Collective, • Notions de physique et unités utilisées de mesure en levage : • Poids, masse, force… • Evaluation du centre de gravité et du poids de la charge, • Les accessoires de l’élingueur, leurs emplois, leurs limites, l’entretien... • L’élingage : • Charge maximale d’utilisation d’une élingue, • Choix des élingues appropriées, • Elingage en fonction de la charge à transporter, • Les gestes de commandement, • Les règles de conduite, • Avant la manoeuvre, • Au début de la manoeuvre de levage, • Pendant le déplacement de la charge, • La maîtrise du balancement de la charge, • A la dépose, • En fin de dépose.

__METHODES ET MOYENS PEDAGOGIQUES • Apports théoriques à l’aide de transparents et de vidéos, • Alternance d’apports théoriques et de travaux pratiques de conduite d’engins de sécurité, • Utilisation des ponts ainsi que des accessoires servant au levage, • Mise à disposition d’une aire de manoeuvre, • Remise d’un support de formation à chaque stagiaire.

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Tout établissement où le personnel est amené à mettre en oeuvre des ponts roulants.

Activité(s) concernée(s) : • Toute activité où le personnel est amené à mettre en oeuvre des ponts roulants.

Personnel(s) concerné(s) : • Toute personne appelée à utiliser un pont roulant à commande au sol, ou en cabine, ou à télécommande et/ou effectuer un élingage, mais n’ayant jamais suivi de formation.

Pré requis : • Être reconnu apte médicalement.

Type de Formation : • Formation, sensibilisation.

Type de validation : • Test final d’évaluation des connaissances théoriques et pratiques réalisé par le formateur, • Attestation de fin de stage remise par notre organisme.

Durée et calendrier : • 3 jours, • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Au sein de votre établissement.

Nombre de participants : • 10 au maximum pour la partie pratique, • 6 au maximum pour le test final.

Coût de l’enseignement : • Sur devis.

74 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


®

Conduite d engins de chantiers en securite CACES Formation conforme à l’arrêté du 2 décembre 1998, ainsi qu’à l’article R.4323-55 du Code du Travail. Formation conforme au référentiel de la recommandation de la CNAMTS R.372 modifiée

__OBJECTIFS

__METHODES ET MOYENS PEDAGOGIQUES

• Connaître la recommandation R. 372 modifiée, les devoirs et responsabilités des conducteurs d’engins de chantier, • Savoir effectuer les vérifications de l’engin avant utilisation, • Maîtriser la conduite d’engins de chantier sur route, sur chantier, • Savoir réaliser des opérations d’entretien de premier niveau.

• Alternance d’apports théoriques et de travaux pratiques de conduite d’engins de sécurité, • Remise d’un document de cours, • Test final d’évaluation des connaissances théoriques et pratiques suivant le référentiel CNAM R.372 réalisé par un testeur habilité.

__PROGRAMME (indicatif) THEORIQUE :

CARACTERISTIQUES

• Connaissances de base du Code de la route : • Identification et connaissance de la signalisation • Connaissances des règles fondamentales liées aux manoeuvres : • Changement de direction, dépassement, intersections, règles d’interdiction de stationnement en ville et sur route, • Véhicules : • Equipements réglementaires obligatoires pour autoriser les engins sur pneus non immatriculés à circuler sur la voie publique. • Devoirs et responsabilités des conducteurs d’engins de chantier • Obligations découlant de l’article L 1 du Code de la route sur l’imprégnation alcoolique, • Les prescriptions des textes réglementaires applicables aux engins de chantier : • Circulation, examens, vérifications, travaux aux voisinages électriques…. • Les risques spécifiques dus aux travaux en tranchées, • Le rôle des différents organismes : • Inspecteur du travail, OPPBTP, CNAMTS, • La recommandation R.372M de la CNAMTS et les différentes catégories d’engins, • L’autorisation de conduite délivrée par l’employeur ou l’entreprise utilisatrice, • Les informations spécifiques à chaque chantier ; de nuit, au bord de l’eau, souterrain, …. • Les responsabilités et pénalités encourues, • Technologie et connaissance de l’engin de chantier • Les différents organes, • La préparation et la mise en route, • Les Equipements de Protection Individuels (E.P.I.), • Les précautions lors de l’arrêt.

Etablissement(s) concerné(s) :

TRAVAUX PRATIQUES:

Lieu de réalisation :

• Vérifications : • Contrôle visuel de l’état de l’engin, • Vérification du bon fonctionnement des dispositifs de sécurité, • Conduite, circulation, manoeuvres : • Maîtrise de la conduite en marche AV et AR sur différents sols, dans différentes conditions, • Utilisation correcte de l’avertisseur sonore, • Adaptation de la conduite aux conditions de circulation, • Maîtriser la souplesse et la précision des manoeuvres et des opérations de fin de poste, • Chargement et déchargement sur porte-engins.

• Tout établissement où le personnel est amené à mettre en oeuvre des engins de chantier (voir catégories cidessous).

Personnel(s) concerné(s) : • Tout conducteur d’engins de chantier non débutants désirant obtenir un CACES® pour la ou les catégorie(s) suivante(s) : • En intra : 3, 6, 8, • En inter : 1, 2, 4, 7, 9,

Pré requis : • Être reconnu apte médicalement.

Type de Formation : • Formation, sensibilisation.

Type de validation : • Attestation de fin de stage remise par notre organisme.

Durée et calendrier : • Pour conducteurs non débutants : • 3 jours pour 1 catégorie, • 4 jours pour 2 catégories, • 5 jours pour 3 catégories. • Nous consulter pour les dates de stages.

• Au sein de votre établissement.

Nombre de participants : • 10 au maximum.

Coût de l’enseignement : • Sur devis.

75 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


®

Conduite en securite d une grue a tour CACES Formation conforme à l’arrêté du 2 décembre 1998, ainsi qu’à l’article R.4323-55 du Code du Travail. Formation conforme au référentiel de la recommandation de la CNAMTS R.377 modifiée.

__OBJECTIFS

• Être sensibilisé à la réglementation, connaître la recommandation R. 377 modifiée ainsi que les devoirs et responsabilités des conducteurs de grues à tour, • Connaître les principales catégories de grues et les risques liés à leur utilisation, • Être capable de réaliser des opérations de levage en appliquant les consignes de conduite et de sécurité en vigueur dans l’entreprise, • Savoir assurer la maintenance de premier niveau des grues à tour.

__PROGRAMME (indicatif) THEORIQUE : • Les connaissances générales : • Les bases de la réglementation concernant l’utilisation des grues à tour, • Les documents à présenter lors des contrôles, • Les différents organismes de contrôle, • Rôle et responsabilité des différents intervenants sur un chantier, • L’OPPBTP, • Le coordonnateur SPS, • Le conducteur : • Son rôle au sein de l’équipe de l’équipe de manutention et les éléments à respecter et pour mettre en oeuvre la grue à tour dans les conditions définies par le constructeur, • Rendre compte à sa hiérarchie des difficultés rencontrées, • Information sur la masse et les caractéristiques des charges à manutentionner, • Les principaux types de grue à tour ; les risques liés à leur utilisation : • Prévention des risques professionnels liés à l’utilisation de la grue à tour, • Savoir distinguer les différents types de grues à tour et connaître leur mouvement et leur équipement de levage, • Les principaux risques et leur cause, • Technologie des grues à tour : • Les caractéristiques principales et les principaux composants des grues à tour, • Les différents mécanismes, leurs rôles, leurs caractéristiques, • Stabilité des grues à tour : • Les conditions de stabilité et d’équilibre, • Les facteurs et les éléments qui influent sur la stabilité, • Lecture des documents et des plaques signalétiques des grues à tour, • Utilisation des courbes de charges fournies par le constructeur, • Installation des grues : • Les informations relatives aux conditions normales d’implantation, • Les principes devant être respectés lors de la contribution des grutiers aux opérations d’installations et de repli des grues à tour, • Les moyens pouvant être mis en oeuvre pour empêcher l’accès aux zones dangereuses, • Exploitation des grues à tour : • Réalisation de l’examen visuel de la grue etde ses appuis et le cas échéant, de sa voie de translation, • La masse globale des charges, • Les opérations de prise de poste, • Vérification du bon fonctionnement des freins et des dispositifs de sécurité, • Les tableaux de levage pour la manutention des charges, • L’impact des conditions météorologiques et atmosphériques, • Déplacement de la charge avec une précision attendue, • Exécution des ordres données par le chef de manoeuvre (signaux conventionnels à bras, autres moyens de commu nication, phonique, visuels…),

• Entretien des grues à tour : • Inspection visuelle de la grue et de ses équipements auxiliaires afin de déceler les anomalies, d’y apporter remède ou d’en informer son responsable hiérarchique, • Les symptômes d’usure sur les câbles et appareils de levage, • Les travaux d’entretien simples.

__METHODES ET MOYENS PEDAGOGIQUES • Apports théoriques à l’ide de transparents et de vidéos, • Alternance d’apports théoriques et de travaux pratiques de conduite d’engins de sécurité, • Remise d’un support de formation à chaque stagiaire, • Mise à disposition d’une grue à tour et d’une plateforme de manoeuvre conforme au référentiel CNAMTS R.377 M.

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Tout établissement où le personnel est amené à utiliser une grue à tour.

Personnel(s) concerné(s) : • Toute personne appelée à utiliser une grue à tour, mais n’ayant jamais suivi de formation et souhaitant obtenir un CACES®.

Pré requis : • Être reconnu apte médicalement.

Type de Formation : • Formation, sensibilisation.

Type de validation : • Test final d’évaluation des connaissances théoriques et pratiques réalisé par un testeur habilité, • Attestation de fin de stage remise par notre organisme.

Durée et calendrier : • 3 jours, • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Au sein de votre établissement. • Centre de formation PREVIPOL.

Nombre de participants : • 10 au maximum pour la partie pratique, • 6 au maximum pour le test final.

Coût de l’enseignement : • Sur devis.

76

PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


®

Conduite en securite d une grue mobile CACES Formation conforme à l’arrêté du 2 décembre 1998, ainsi qu’à l’article R.4323-55 du Code du Travail. Formation conforme au référentiel de la recommandation de la CNAMTS R.383 modifiée.

__OBJECTIFS

• Être sensibilisé à la réglementation, connaître la recommandation R. 383 modifiée ainsi que les devoirs et responsabilités des conducteurs de grues mobiles, • Connaître les principales catégories de grues et les risques liés à leur utilisation, • Être capable de réaliser des opérations de levage en appliquant les consignes de conduite et de sécurité en vigueur dans l’entreprise, • Savoir assurer la maintenance de premier niveau des grues mobiles,

__PROGRAMME (indicatif) THEORIQUE ET PRATIQUE : • Les connaissances générales : • Les bases de la réglementation concernant l’utilisation des grues mobiles, • Les documents à présenter lors des contrôles, • Les différents organismes de contrôle, • Rôle et responsabilité des différents intervenants sur un chantier, • L’OPPBTP, • Le coordonnateur SPS, • Le conducteur : • Son rôle au sein de l’équipe de l’équipe de manutention et les éléments à respecter et pour mettre en oeuvre la grue mobile dans les conditions définies par le constructeur, • Rendre compte à sa hiérarchie des difficultés rencontrées, • Information sur la masse et les caractéristiques des charges àmanutentionner, • Les principaux types de grues mobiles ; les risques liés à leur utilisation : • Prévention des risques professionnels liés à l’utilisation de la grue mobile, • Savoir distinguer les différents types de grues mobile et connaître leur mouvement et leur équipement de levage, • Les principaux risques et leur cause, • Technologie des grues mobiles : • Les caractéristiques principales et les principaux composants des grues mobiles, • Les différents mécanismes, leurs rôles, leurs caractéristiques, • Stabilité des grues mobiles : • Les conditions de stabilité et d’équilibre, • Les facteurs et les éléments qui influent sur la stabilité, • Lecture des documents et des plaques signalétiques des grues mobiles, • Utilisation des courbes de charges fournies par le constructeur, • Installation des grues : • Les informations relatives aux conditions normales d’implantation, • Les principes devant être respectés lors de la contribution des grutiers aux opérations d’installations et de repli des grues à tour, • Les moyens pouvant être mis en oeuvre pour empêcher l’accès aux zones dangereuses, • Exploitation des grues à tour : • Réalisation de l’examen visuel de la grue et de ses appuis et le cas échéant, de sa voie de translation, • La masse globale des charges, • Les opérations de prise de poste, • Vérification du bon fonctionnement des freins et des dispositifs de sécurité, • Les tableaux de levage pour la manutention des charges,

• L’impact des conditions météorologiques et atmosphériques, • Déplacement de la charge avec une précision attendue, • Exécution des ordres données par le chef de manoeuvre (signaux conventionnels à bras, autres moyens de commu- nication, phonique, visuels…), • Entretien des grues mobiles : • Inspection visuelle de la grue et de ses équipements auxiliaires afin de déceler les anomalies, d’y apporter remède ou d’en informer son responsable hiérarchique, • Les symptômes d’usure sur les câbles et appareils de levage, • Les travaux d’entretien simples.

__METHODES ET MOYENS PEDAGOGIQUES • Apports théoriques à l’ide de transparents et de vidéos, • Alternance d’apports théoriques et de travaux pratiques de conduite d’engins de sécurité, • Remise d’un support de formation à chaque stagiaire, • Mise à disposition d’une grue mobile et d’une plateforme de manoeuvre conforme au référentiel CNAMTS R.383 M.

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Tout établissement où le personnel est amené à utiliser une grue mobile.

Personnel(s) concerné(s) : • Toute personne appelée à utiliser une grue mobile, mais n’ayant jamais suivi de formation et souhaitant obtenir un CACES®.

Pré requis : • Être reconnu apte médicalement.

Type de Formation : • Formation, sensibilisation.

Type de validation : • Test final d’évaluation des connaissances théoriques et pratiques réalisé par un testeur habilité, • Attestation de fin de stage remise par notre organisme.

Durée et calendrier : • 3 jours, • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Au sein de votre établissement. • Centre de formation PREVIPOL.

Nombre de participants : • 10 au maximum pour la partie pratique, • 6 au maximum pour le test final.

Coût de l’enseignement : • Sur devis.

PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

77 Projet pédagogique validé


Conduite de Plates formes Elevatrices Mobiles de Personnes PEMP CACES Categorie 1B ou 3B ®

Formation conforme à l’arrêté du 2 décembre 1998, ainsi qu’à l’article R.4323-55 du Code du Travail. Formation conforme au référentiel de la recommandation de la CNAMTS R.386.

__OBJECTIFS

__METHODES ET MOYENS PEDAGOGIQUES

• Appliquer les consignes de conduite et de sécurité en vigueur dans l’entreprise et sur la voie publique, • Savoir réaliser les vérifications et l’entretien d’usage en début de poste et de rendre compte des anomalies et des difficultés rencontrées, • Savoir effectuer en début de poste l’examen d’adaptation et positionner la PEMP, • Savoir mettre en oeuvre la PEMP et effectuer des tâches à des emplacements de travail variés.

• Apports théoriques à l’ide de transparents et de vidéos, • Travaux pratiques de conduite de PEMP, • Mise à disposition d’une plate-forme élévatrice et d’une aire d’évolution conforme à la recommandation.

__PROGRAMME (indicatif) THEORIQUE : • Textes relatifs à la conduite des PEMP : • Recommandation de la CNAM, R.386 et Arrêté du 2 décembre 1998, • Les obligations du constructeur, • Les obligations de l’employeur, • La responsabilité du conducteur. • Les PEMP et leurs technologies • Description, • Fonctionnement, • Utilisation, • Les risques d’utilisation, les consignes de sécurité, • Entretien, vérification • Vérifications et entretien en début de poste • Contrôle de la VGP, • Contrôle visuel de la PEMP : • Fuites, états des pneus, avertisseurs, niveau des liquides (….), • Vérification du bon fonctionnement des disposi tifs de sécurité : • Limiteur de capacité, de dévers, fin de course, arrêts d’urgence…. • Réalisation de la maintenance des niveaux. • Examen d’adaptation par rapport aux tâches à effectuer • Vérification de l’adéquation de la capacité de la PEMP par rapport aux tâches à effectuer, nombres de personnes, hauteur, portée, sol, environnement…. • Positionnem ent de la PEMP par rapport aux tâches à effectuer, • Compte-rendu des anomalies et/ou difficultés.

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Tout établissement où le personnel est amené à mettre en oeuvre des plates-formes élévatrices mobiles de personnes (PEMP).

Activité(s) concernée(s) : • Tout établissement où le personnel est amené à mettre en oeuvre des plates-formes élévatrices mobiles de personnes (PEMP).

Personnel(s) concerné(s) : • Toute personne appelée à mettre en oeuvre des platesformes élévatrices mobiles de personnes (PEMP), n’ayant jamais suivi de formation et souhaitant obtenir un CACES® (catégorie 1B ou 3B).

Pré requis : • Être reconnu apte médicalement.

Type de Formation : • Formation, sensibilisation.

Type de validation : • Attestation de fin de stage remise par notre organisme.

TRAVAUX PRATIQUES :

Durée et calendrier :

• Commander par gestes, • Déplacer et circuler en ligne droite, en courbe, en marche avant, en marche arrière avec la PEMP, • Positionner et stabiliser la PEMP par rapport au poste de travail à atteindre et à la tâche à effectuer en tenant compte de l’état du sol de la zone de manoeuvre, • Signaler la PEMP et baliser la zone qui peut être surplombée, • Apprécier ou recueillir l’information sur la vitesse du vent, • Manoeuvrer la PEMP dans l’environnement : fermeture du portillon, identification des obstacles, déplacement de la plate-forme de travail, progressivité des mouvements, simultanéité des commandes, efforts latéraux sur la PEMP, surcharges, risques électriques… • Savoir réagir en cas d’anomalies ou d’incidents et utiliser le poste de sauvetage ou de dépannage, • Réaliser les opérations de fin de poste et mettre la plate-forme de travail en position transport.

• 3 journées, (1jour de théorie, 1 jour de pratique, 1 jour de test) • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Au sein de votre établissement.

Nombre de participants : • 10 au maximum

Coût de l’enseignement : • Sur devis.

78

PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


®

Conduite de chariots elevateurs CACES « Conducteurs débutants » Formation conforme à l’arrêté du 2 décembre 1998, ainsi qu’à l’article R.4323-55 du Code du Travail. Formation conforme au référentiel de la recommandation de la CNAMTS R.389.

__OBJECTIFS

• Connaître la recommandation R. 389 modifiée, les devoirs et responsabilités des conducteurs de chariots élévateurs, • Savoir réaliser en sécurité les opérations de chargements et de déchargements de véhicules, de transfert de charges, de gerbage et de dégerbage, • Savoir assurer la maintenance de premier niveau des chariots élévateurs, • Être capable de rendre compte des anomalies et des difficultés rencontrées dans l’exercice de ses fonctions.

• Circuler en sécurité avec un chariot : à vide, en charge, en marche arrière et avant, en virage, • Effectuer les opérations de maintenance, • Prendre et déposer une charge au sol, • Se positionner par rapport à la charge, • Effecteur la mise en stock et le déstockage à tous les niveaux d’un palletier, • Effectuer un gerbage en pile, • Assurer depuis le sol, le chargement ou le déchargement d’un camion ou d’une remorque, charger un véhicule à partir d’un quai.

__PROGRAMME (indicatif)

__METHODES ET MOYENS PEDAGOGIQUES

THEORIQUE :

• Apports théoriques à l’ide de transparents et de vidéos, • Alternance d’apports théoriques et de travaux pratiques de conduite d’engins de sécurité, • Mise à disposition d’une aire de manoeuvre dotée d’agrés de levage, • Remise d’un support de formation à chaque stagiaire.

• Obligations réglementaires : • La réglementation concernant le constructeur et l’utilisateur, • La responsabilité pénale, • L’arrêté du 2 décembre 1998, l’article R. 4323 du Code du Travail, • La recommandation de la CNAMTS R.389, • Conditions de circulation en entreprise et/ou sur la voie publique, • Rôle et missions des instances : • Rôles des différents organismes de contrôle, • Rôles et missions des « acteurs » de la prévention dans et en dehors de l’entreprise, • Prévention des risques professionnels : • Prévention des risques liés à la conduite des chariots élévateurs, • Fonctionnement et maintenance des principaux organes et équipements du chariot pour une utilisation dans des conditions de sécurité optimales : • Les principales catégories de chariots et caractéristiques fonctionnelles, • Les principaux éléments du chariot, leurs rôles, leurs modalités de fonctionnement et les précautions à prendre, • La prise en compte des différents paramètres et influence sur la distance de freinage, • Les vérifications et opérations de maintenance, • Les mesures de sécurité : • Les facteurs d’accidents (vitesse inadaptée, circulation fourche haute…), • Les dispositifs de protection du conducteur, • Les Equipements de Protection Individuelle, • Les Equipements de Protection Collective, • Signification des différents pictogrammes et des pan neaux de signalisation routière, • Les risques liés à la mise en oeuvre des différents carbu rants ou équipements électriques, • Identification des produits dangereux et les risques liés à leur manutention, • Présentation d’un plan de circulation et d’un protocole de sécurité, • Les interdictions relatives au transport et/ou l’élévation de personnes, • Adéquation du chariot à l’opération de manutention et aux déplacements envisagés, • Opérations de prise en main et fin de poste, • Le compte-rendu des anomalies et/ou difficultés. PRATIQUE :

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Tout établissement où le personnel est amené à utiliser un chariot élévateur.

Personnel(s) concerné(s) : • Toute personne appelée à utiliser un chariot élévateur et n’ayant jamais suivi de formation et souhaitant obtenir un CACES®.

Pré requis : • Être reconnu apte médicalement.

Type de Formation : • Formation, sensibilisation.

Type de validation : • Test final d’évaluation des connaissances théoriques et pratiques réalisé par un testeur habilité, • Attestation de fin de stage remise par notre organisme.

Durée et calendrier : • 5 jours, (1,5 jour de théorie, 2,5 jours de pratique, 1 jour de test), • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Au sein de votre établissement. • Centre de formation PREVIPOL.

Nombre de participants : • 10 au maximum pour la partie pratique, • 6 au maximum pour le test final.

Coût de l’enseignement : • Sur devis.

• Démarrer et arrêter le chariot en sécurité, PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

79

Projet pédagogique validé


®

Conduite de chariots elevateurs CACES Formation conforme à l’arrêté du 2 décembre 1998, ainsi qu’à l’article R.4323-55 du Code du Travail. Formation conforme au référentiel de la recommandation de la CNAMTS R.389.

__OBJECTIFS • Connaître la recommandation R. 389 modifiée, les devoirs et responsabilités des conducteurs de chariots élévateurs, • Savoir réaliser en sécurité les opérations de chargements et de déchargements de véhicules, de transfert de charges, de gerbage et de dégerbage, • Savoir assurer la maintenance de premier niveau des chariots élévateurs, • Être capable de rendre compte des anomalies et des difficultés rencontrées dans l’exercice de ses fonctions.

__PROGRAMME (indicatif) THEORIQUE : • Obligations réglementaires : • La réglementation concernant le constructeur et l’utilisateur, • La responsabilité pénale, • L’arrêté du 2 décembre 1998, l’article R. 4323 du Code du Travail, • La recommandation de la CNAMTS R.389, • Conditions de circulation en entreprise et/ou sur la voie publique, • Rôle et missions des instances : • Rôles des différents organismes de contrôle, • Rôles et missions des « acteurs » de la prévention dans et en dehors de l’entreprise, • Prévention des risques professionnels : • Prévention des risques liés à la conduite des chariots élévateurs, • Fonctionnem ent et maintenance des principaux organes et équipements du chariot pour une utilisation dans des conditions de sécurité optimales : • Les principales catégories de chariots et caractéristiques fonctionnelles, • Les principaux éléments du chariot, leurs rôles, leurs modalités de fonctionnem ent et les précautions à prendre, • La prise en compte des différents paramètres et influence sur la distance de freinage, • Les vérifications et opérations de maintenance, • Les mesures de sécurité : • Les facteurs d’accidents (vitesse inadaptée, circulation fourche haute…), • Les dispositifs de protection du conducteur, • Les Equipements de Protection Individuelle, • Les Equipements de Protection Collective, • Signification des différents pictogrammes et des panneaux de signalisation routière, • Les risques liés à la mise en oeuvre des différents carburants ou équipements électriques, • Identification des produits dangereux et les risques liés à leur manutention, • Présentation d’un plan de circulation et d’un protocole de sécurité, • Les interdictions relatives au transport et/ou l’élévation de personnes, • Adéquation du chariot à l’opération de manutention et aux déplacements envisagés, • Opérations de prise en main et fin de poste, • Le compte-rendu des anomalies et/ou difficultés.

PRATIQUE : • Démarrer et arrêter le chariot en sécurité, • Circuler en sécurité avec un chariot : à vide, en charge, en marche arrière et avant, en virage, • Effectuer les opérations de maintenance, • Prendre et déposer une charge au sol, • Se positionner par rapport à la charge, • Effecteur la mise en stock et le déstockage à tous les niveaux d’un palletier, • Effectuer un gerbage en pile, • Assurer depuis le sol, le chargement ou le déchargement d’un camion ou d’une remorque, charger un véhicule à partir d’un quai.

__METHODES ET MOYENS PEDAGOGIQUES • Apports théoriques à l’ide de transparents et de vidéos, • Alternance d’apports théoriques et de travaux pratiques de conduite d’engins de sécurité, • Mise à disposition d’une aire de manoeuvre dotée d’agrés de levage, • Remise d’un support de formation à chaque stagiaire,

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Tout établissement où le personnel est amené à utiliser un chariot élévateur. -

Personnel(s) concerné(s) :

• Toute personne appelée à utiliser un chariot élévateur et n’ayant jamais suivi de formation et souhaitant obtenir un CACES®.

Pré requis : • Être reconnu apte médicalement.

Type de Formation : • Formation, sensibilisation.

Type de validation : • Test final d’évaluation des connaissances théoriques et pratiques réalisé par un testeur habilité, • Attestation de fin de stage remise par notre organisme.

Durée et calendrier : • 3 journées, (1jour de théorie, 1 jour de pratique, 1 jour de test) • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Au sein de votre établissement. • Centre de formation PREVIPOL.

Nombre de participants : • 10 au maximum pour la partie pratique, • 6 au maximum pour le test final.

Coût de l’enseignement : • Sur devis.

80

PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


Conduite de grues auxiliaires de ®chargement de vehicules CACES Formation conforme à l’arrêté du 2 décembre 1998, ainsi qu’à l’article R.4323-55 du Code du Travail. Formation conforme au référentiel de la recommandation de la CNAMTS R.390. • Choix des élingues, palonniers et autres appareils de levage en __OBJECTIFS fonction des charges à manipuler, • Utilisation des différents dispositifs porte charge : lève palettes, • Être sensibilisé à la réglementation, connaître la recommandation R. 390 relative à l’utilisation des grues auxiliaires, et les devoirs et grappins, crochets…, responsabilités des conducteurs d’engins de chantier, • Commander par les gestes, • Savoir appliquer les consignes de conduite et de sécurité en • Réalisation de tous les mouvements que peut effectuer la grue vigueur dans l’entreprise, sur chantier, et sur la voie publique, auxiliaire munie de ses équipements, • Savoir réaliser les vérifications et l’entretien d’usage en début • Réaction en cas d’anomalies ou d’incidents, notamment lors du de poste et savoir rendre compte des anomalies et des difficultés déclenchem ent du limiteur de capacité, rencontrées, • Les opérations de fin de poste, • Savoir assurer la maintenance de premier niveau des grues • Mise en position de transport de la grue auxiliaire. auxiliaires et des équipements utilisés, • Savoir maîtriser les opérations de chargement et de déchargement __METHODES ET MOYENS des véhicules. PEDAGOGIQUES

__PROGRAMME (indicatif) THEORIQUE :

• Obligations réglementaires : • La réglementation concernant le constructeur et l’utilisateur, • La responsabilité pénale, • L’arrêté du 2 décembre 1998, l’article R. 4323 du Code du Travail, • La recommandation de la CNAMTS R.390, • Conditions de circulation en entreprise et/ou sur la voie publique, • Rôle et missions des instances : • Rôles des différents organismes de contrôle, • Rôles et missions des « acteurs » de la prévention dans et en dehors de l’entreprise, • Conduite sur la voie publique et dans l’enceinte de l’entreprise, • Les risques liés à l’utilisation des équipements de grues : • Les équipements de prise en charge : fourche, grappin, palonnier, élingues… • Les principaux risques et leurs causes, Technologie et stabilité des grues auxiliaires : • Les différents mécanismes, leurs caractéristiques et le rôle des principaux composants des grues auxiliaires, • Les conditions de stabilité d’une grue auxiliaire en porte à faux, • Les facteurs et les éléments qui influent sur la stabilité, • Les documents, plaques signalétiques et courbes de charges des grues auxiliaires, • Les équipements d’aide à la conduite, • Positionnement de la grue auxiliaire : • Examen d’adéquation : performance et caractéristiques par rapport au travail à exécuter, • Les règles relatives à l’implantation du véhicule, • La signalisation du véhicule et balisage de la zone, • Vérifications et entretien d’usage : • Les opérations et vérifications de prise de poste et de fin de poste : • Contrôle visuel du véhicule, de la grue auxiliaire et des équipements en vue de déceler des anomalies, • Vérifier que la grue auxiliaire est en position de transport, • Maintenance de premier niveau, • le compte-rendu des anomalies et/ou difficultés rencontrées. PRATIQUE : • Mise en adéquation de la grue auxiliaire utilisée à la manutention des charges prévues, • Mise en position de travail : sortie et calage des stabilisateurs,

• Apports théoriques à l’ide de transparents et de vidéos, • Alternance d’apports théoriques et de travaux pratiques de conduite d’engins de sécurité, • Remise d’un support de formation à chaque stagiaire,

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Tout établissement où le personnel est amené à mettre en oeuvre une grue auxiliaire de chargement de véhicule.

Personnel(s) concerné(s) : • Toute personne appelée à mettre en oeuvre une grue auxiliaire de chargement de véhicule, mais n’ayant jamais suivi de formation et souhaitant obtenir un CACES®.

Pré requis : • Être reconnu apte médicalement.

Type de Formation : • Formation, sensibilisation.

Type de validation : • Test final d’évaluation des connaissances théoriques et pratiques réalisé par un testeur habilité, • Attestation de fin de stage remise par notre organisme.

Durée et calendrier : • 3 jours, (1 jour de théorie, 1 jours de pratique, 1 jour de test), • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Au sein de votre établissement.

Nombre de participants : • 10 au maximum pour la partie pratique, • 6 au maximum pour le test final.

Coût de l’enseignement : • Sur devis.

81 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


SSIAP 1 « Agent de sécurité incendie» Programme conforme à l’arrêté du 2 mai 2005 modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008, relatif à l’emploi, la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur.

__OBJECTIFS

• Acquérir les connaissances théoriques et pratiques spécifiques aux ERP et aux IGH, permettant de réagir efficacement tant en mesure de prévention qu’en intervention, • Acquérir les compétences décrites au sein du référentiel emploi de l’agent de sécurité incendie, • Obtenir le diplôme SSIAP 1.

__PROGRAMME (indicatif) Première Partie : Le feu et ses conséquences, • Séquence 1 : éclosion et développement du feu, • Séquence 2 : réaction et résistance au feu, Seconde Partie : Sécurité incendie, • Séquence 1 : principes de classements des établissements, • Séquence 2 : fondamentaux et principes généraux de sécurité incendie, • Séquence 3 : respect de la vacuité des dessertes des bâtiments, • Séquence 4 : cloisonnem ent d’isolation des risques, • Séquence 5 : évacuation du public et des occupants, • Séquence 6 : Le désenfumage, • Séquence 7 : les éclairages de sécurité, • Séquence 8 : présentation des différents moyens de secours, Troisième partie : les installations techniques, • Séquence 1 : les installations électriques, • Séquence 2 : les ascenseurs et nacelles, • Séquence 3 : rôle et principe de fonctionnem ent des installations fixes d’extinction automatique, • Séquence 4 : positionnement et entretien des colonnes sèches et humides, • Séquence 5 : le Système de Sécurité Incendie (SSI), Quatrième partie : rôle(s) et missions du SSIAP 1, • Séquence 1 : rôle et missions du Service de Sécurité Incendie et d’Assistance aux Personnes, • Séquence 2 : présentation et consignes de sécurité et la main courante, • Séquence 3 : fonctionnement d’un poste de sécurité, • Séquence 4 : conduite d’une ronde de sécurité et surveillance de travaux, • Séquence 5 : mise en oeuvre des moyens d’extinction, • Séquence 6 : appel et réception des services publics de secours, • Séquence 7 : sensibilisation des occupants,

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Etablissement Recevant du Public (ERP), Immeuble de Grande Hauteur (IGH), • Entreprise salariant des agents de sécurité incendie.

Activité(s) concernée(s) : • Sécurité Incendie.

Personnel(s) concerné(s) : • Agent de sureté, agent de maintenance postulant à la fonction d’agent de sécurité incendie en ERP et/ou IGH.

Pré requis : • Etre titulaire de : • Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail,* • Satisfaire à la clause d’aptitude médicale. **

Type de Formation : • Formation qualifiante.

Type de validation : • Diplôme d’agent de sécurité incendie SSIAP 1, délivré par le Ministère de l’Intérieur.

Durée et calendrier : • 80 heures, • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Centre de formation PREVIPOL.

Nombre de participants : • 12 au maximum.

Cinquième partie : Applications, • Séquence 1 : visites applicatives, identification des installations de sécurité et actions à mener par l’agent de sécurité incendie lors des visites (au moins deux établissement d’activité différentes), • Séquence 2 : Mise en application globale des acquis opérationnels dans le cadre

Coût de l’enseignement :

__EXAMEN

• Remise d’une documentation à chaque stagiaire à l’issue de la formation.

Première Partie : Le feu et ses conséquences, Présentation du candidat devant un jury, présidé par le Directeur Départemental du Service d’Incendie et de Secours (DDSIS) ou son représentant, Epreuve écrite : QCM de 20 questions (30 minutes), Epreuve pratique : ronde avec anomalies et sinistres (15 min./stagiaire).

• Stage Intra : 5200 € nets/Groupe (exonération de TVA), • Stage Inter : 1250 € nets/personne (exonération de TVA).

Option documentation :

(*) Les copies des diplômes doivent être fournies pour toute inscription, (**) Présentation d’un certificat médical (datant de moins de trois mois) conforme à l’annexe VII de l’arrêté du 2 mai 2005 modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008.

82 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


SSIAP 1 recyclage « Agent de sécurité incendie » Programme conforme à l’arrêté du 2 mai 2005 modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008, relatif à l’emploi, la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur.

__OBJECTIFS • Mettre à jour ses connaissances : • Au niveau de la réglementation en vigueur, • Au niveau de la mise en oeuvre des moyens d’extinction, • Obtenir le diplôme SSIAP 1.

__PROGRAMME (indicatif) Première Partie : La réglementation, • Les principes fondamentaux de la sécurité incendie dans les ERP et IGH, • Evacuation des occupants, • Eclairage normal et de sécurité, • Accessibilité et mise en service des moyens de secours, • Evolution(s) de la réglementation, Seconde Partie : Pratique, • Gestion d’une alarme, • Réalisation d’une alerte auprès des secours extérieurs, • Gestion d’une évacuation, • Réception et guidage des secours, Troisième partie : la mise en oeuvre des moyens d’extinction • Méthodes d’extinction d’un feu naissant, • Les Equipements de Protection Individuelle(EPI).

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Établissement Recevant du Public (ERP), • Immeuble de Grande Hauteur (IGH), • Entreprise salariant des agents de sécurité incendie.

Activité(s) concernée(s) : • Sécurité Incendie.

Personnel(s) concerné(s) : • Tout personnel permanent du Service de Sécurité Incendie d’un ERP, ou d’un IGH, titulaire du diplôme ERP 1 et/ou IGH 1, et désirant obtenir le diplôme SSIAP 1 ou de le recycler.

Pré requis : • Être titulaire de : • L’habilitation électrique pour les personnels non électricien H0/B0*, et • Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail*, • Du diplôme ERP 1 et/ou IGH 1, et • Satisfaire à la clause d’aptitude médicale, ** et • Être titulaire d’une attestation ou d’un contrat de travail justifiant de 1607 heures d’activité d’agent de sécurité.

Type de Formation : • Formation qualifiante.

Type de validation :

ZOOM SUR :

• Diplôme d’agent de sécurité incendie SSIAP 1, délivré par le Ministère de l’Intérieur, • Attestation de recyclage.

Durée et calendrier :

Cette formation peut être adaptée en fonction de la configuration du site ou exercent les agents de sécurité incendie.

• 11 heures, • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Centre de formation PREVIPOL.

Nombre de participants : • 15 au maximum.

Coût de l’enseignement : • Stage Intra : 1300 € nets/Groupe (exonération de TVA), • Stage Inter : 160 € nets/personne (exonération de TVA).

Option documentation : • Remise d’une documentation à chaque stagiaire à l’issue de la formation. (*) Les copies des diplômes doivent être fournies pour toute inscription, (**) Présentation d’un certificat médical (datant de moins de trois mois) conforme à l’annexe VII de l’arrêté du 2 mai 2005 modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008.

83 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


SSIAP 1 Remise a niveau « Agent de sécurité incendie » Programme conforme à l’arrêté du 2 mai 2005 modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008, relatif à l’emploi, la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur.

__OBJECTIFS • Mettre à jour ses connaissances : • Au niveau de la réglementation en vigueur, • Au niveau de la mise en oeuvre des moyens d’extinction, • Obtenir le diplôme SSIAP 1.

__PROGRAMME (indicatif) Première Partie : La réglementation, • Les principes fondamentaux de la sécurité incendie dans les ERP et IGH, • Évacuation des occupants, • Éclairage normal et de sécurité, Seconde Partie : Fonctionnement d’un poste de sécurité, • Les différents matériels du poste de sécurité, • Réception des appels d’alerte interne, • Surveillance des installations de sécurité faisant l’objet d’un report, • Les documents présents au poste de sécurité, Troisième partie : conduite d ’une ronde de sécurité et surveillance de travaux • Objectifs d’une ronde, • Les modalités de réalisation, • Contrôle des rondes et renseignements de la main courante, • Utilisation des moyens de transmission, • Mesures adaptées de protection des travaux, Quatrième partie : Appel et réception des services publics de secours • Les différents moyens d’alerte, • La demande de secours en fonctions des consignes de sécurité, • Accueil des secours, • Information de la hiérarchie, Cinquième partie : Mise en application globale des acquis opérationnels dans le cadre de l’intervention de l’équipe de sécurité • Mise(s) en situation lors de cas concrets, Sixième partie : la mise en oeuvre des moyens d’extinction • Méthodes d’extinction d’un feu naissant, • Les Equipements de Protection Individuelle(EPI).

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Etablissement Recevant du Public (ERP), • Immeuble de Grande Hauteur (IGH), • Entreprise salariant des agents de sécurité incendie.

Activité(s) concernée(s) : • Sécurité Incendie.

Personnel(s) concerné(s) : • Toute personne titulaire du diplôme ERP 1 et/ou IGH 1 ou SSIAP 1 ne pouvant justifier d’au moins 1607 heures d’activité d’agent de sécurité durant les 36 derniers mois et souhaitant accéder à un poste d’agent de sécurité incendie, ou désirant obtenir le diplôme SSIAP 1.

Pré requis : • Etre titulaire de : • L’habilitation électrique pour les personnels non électricien H0/B0*, et • Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail*, • Satisfaire à la clause d’aptitude médicale, ** et • Du diplôme ERP 1 et/ou IGH 1 ou SSIAP 1.

Type de Formation : • Formation qualifiante.

Type de validation : • Diplôme d’agent de sécurité incendie SSIAP 1, délivré par le Ministère de l’Intérieur, • Attestation de recyclage.

Durée et calendrier : • 3 jours (21 heures), • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Au sein de votre entreprise • Centre de formation PREVIPOL.

Nombre de participants : • 15 au maximum.

Coût de l’enseignement :

ZOOM SUR : Cette formation peut être adaptée en fonction de la configuration du site ou exercent les agents de sécurité incendie.

84

• Stage Intra : 3000 € nets/Groupe (exonération de TVA), • Stage Inter : 310 € nets/personne (exonération de TVA).

Option documentation : • Remise d’une documentation à chaque stagiaire à l’issue de la formation. (*) Les copies des diplômes doivent être fournies pour toute inscription, (**) Présentation d’un certificat médical (datant de moins de trois mois) conforme à l’annexe VII de l’arrêté du 2 mai 2005 modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008

PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


SSIAP 2 « Chef d’équipe de sécurité incendie »

Programme conforme à l’arrêté du 2 mai 2005 modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008, relatif à l’emploi, la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur.

__OBJECTIFS • Acquérir des connaissances théoriques et pratiques permettant la gestion d’une équipe de sécurité incendie, au sein d’un ERP ou IGH, en exploitation et/ou lors d’une intervention, • Connaître les outils permettant la gestion et le management d’une équipe, savoir réaliser une séance de formation, • Connaître les tableaux de signalisation sur lesquels le chef d’équipe est susceptible d’intervenir, ainsi que d’identifier et interpréter les signaux, • Connaître les dispositions applicables en hygiène été sécurité du travail, en matière de sécurité incendie, • Connaître les procédures et les consignes, savoir gérer les intervenants, savoir prendre les décisions adaptées, • Connaître et savoir mettre en action les moyens visant à faciliter l’action des sapeurs-pompiers, • Obtenir le diplôme SSIAP 2.

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Établissement Recevant du Public (ERP), • Immeuble de Grande Hauteur (IGH), • Entreprise salariant des chefs d’équipe de sécurité incendie.

Activité(s) concernée(s) : • Sécurité Incendie.

Personnel(s) concerné(s) : • SSIAP 1 ayant exercé l’emploi d’agent de sécurité incendie pendant 1607 heures sur 24 mois dans un ERP et/ou IGH ou un bâtiment relevant de la réglementation incendie du code du travail.

__PROGRAMME (indicatif)

Pré requis :

Première Partie : Rôle et missions du chef d’équipe, • Séquence 1 : gestion de l’équipe de sécurité, • Séquence 2 : management de l’équipe de sécurité, • Séquence 3 : organiser une séance de formation, • Séquence 4 : gestion des conflits, • Séquence 5 : évaluation de l’équipe, • Séquence 6 : information de la hiérarchie, • Séquence 7 : appliquer et faire appliquer par les agents de sécurité incendie, les consignes et les procédures de sécurité et établir un planning de ronds, • Séquence 8 : gérer les incidents techniques, • Séquence 9 : délivrance d’un « permis de feu »,

• Être titulaire de : • L’habilitation électrique pour les personnels non électricien H0/B0*, et • Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail*, • Satisfaire à la clause d’aptitude médicale, **

Deuxième Partie : Manipulation d u Système de sécurité Incendie, • Séquence 1 : le tableau de signalisation incendie, • Séquence 2 : la mise en sécurité incendie, • Séquence 3 : les installations fixes d’extinction automatique,

Type de Formation : • Formation qualifiante.

Type de validation : • Diplôme d’agent de sécurité incendie SSIAP 2, délivré par le Ministère de l’Intérieur,

Durée et calendrier : • 10 jours, (70 heures) • Nous consulter pour les dates de stages.

Troisième partie : Hygiène et sécurité du travail en matière de sécurité incendie, • Séquence 1 : application de la réglementation du Code du Travail,

Lieu de réalisation :

Quatrième partie : Rôle et missions du Chef de poste en situation de crise, • Séquence 1 : Gestion du poste central de sécurité, • Séquence 2 : Conseils techniques aux services de secours extérieurs,

Nombre de participants :

• Centre de formation PREVIPOL. • 15 au maximum.

Coût de l’enseignement :

__EXAMEN

• Stage Intra : 5200 € nets/Groupe (exonération de TVA), • Stage Inter : 1250 € nets/personne (exonération de TVA).

Présentation du candidat devant un jury, présidé par le Directeur Départemental du Service d’Incendie et de Secours (DDSIS) ou son représentant,

Option documentation :

Epreuve écrite : QCM de 20 questions (30 minutes), Epreuve orale : animation d’une séquence pédagogique (15 Min./stagiaire), Epreuve pratique : exercice de gestion du PC en situation de crise (20 min./ stagiaire).

• Remise d’une documentation à chaque stagiaire à l’issue de la formation. (*) Les copies des diplômes doivent être fournies pour toute inscription, (**) Présentation d’un certificat médical (datant de moins de trois mois) conforme à l’annexe VII de l’arrêté du 2 mai 2005 modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008.

PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

85

Projet pédagogique validé


SSIAP 2 Recyclage « Chef d’équipe de sécurité incendie » Programme conforme à l’arrêté du 2 mai 2005, modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008, relatif à l’emploi, la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur.

__OBJECTIFS • Mettre à jour ses connaissances : • Au niveau de la réglementation applicable aux ERP et IGH, • Organisation d’une séance de formation, • Le management de l’équipe de sécurité, • Intervenir efficacement en situation de crise, • Obtenir le diplôme SSIAP 2.

__PROGRAMME Première Partie : La réglementation, • Les principes fondamentaux de la sécurité incendie dans les ERP et IGH, • Evacuation des occupants, • Eclairage normal et de sécurité, • Accessibilité et mise en service des moyens de secours, • Evolution(s) de la réglementation, • Le Système de Sécurité Incendie (SSI), Seconde Partie : Pratique, • Gestion d’une alarme, • Réalisation d’une alerte auprès des secours extérieurs, • Gestion d’une évacuation, • Réception et guidage des secours, • Organiser un compte-rendu à sa hiérarchie, • Gestion du PC en situation de crise, Troisième partie : Organiser une séance de formation • Les méthodes pédagogiques, • Séance de formation, • Réalisation d’une séquence pédagogique, Quatrième partie : Management de l’équipe de sécurité • Organiser l’accueil d’un nouvel agent, • Assurer la formation des agents, • Motiver son équipe et organiser des exercices quotidiens, • Obtenir le diplôme SSIAP 2.

__VALIDATION

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Établissement Recevant du Public (ERP), • Immeuble de Grande Hauteur (IGH), • Entreprise salariant des agents de sécurité incendie.

Activité(s) concernée(s) : • Sécurité Incendie.

Personnel(s) concerné(s) : • Tout personnel permanent du Service de Sécurité Incendie d’un ERP, ou d’un IGH, titulaire du diplôme ERP 2 et/ou IGH 2, et désirant obtenir le diplôme SSIAP 2 ou de le recycler.

Pré requis : • Être titulaire de : • L’habilitation électrique pour les personnels non électricien H0/B0*, et • Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail*, • Satisfaire à la clause d’aptitude médicale, ** et • Etre titulaire d’une attestation ou contrat de travail, et • Du diplôme ERP 2 et/ou IGH 2 ou SSIAP 2.

Type de Formation : • Formation qualifiante.

Type de validation : • Diplôme d’agent de sécurité incendie SSIAP 2, délivré par le Ministère de l’Intérieur, • Attestation de recyclage.

Durée et calendrier : • 2 jours (14 heures), • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Centre de formation PREVIPOL.

Nombre de participants :

A l’issue de cette formation, le stagiaire se verra remettre, le diplôme de Chef d’équipe de sécurité incendie « SSIAP 2 » ou une attestation de recyclage.

• 15 au maximum.

ZOOM SUR :

Option documentation :

Cette formation peut être adaptée en fonction de la configuration du site ou exercent les agents de sécurité incendie.

(*) Les copies des diplômes doivent être fournies pour toute inscription, (**) Présentation d’un certificat médical (datant de moins de trois mois) conforme à l’annexe VII de l’arrêté du 2 mai 2005 modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008

86

Coût de l’enseignement : • Stage Intra : 1500 € nets/Groupe (exonération de TVA), • Stage Inter : 220 € nets/personne (exonération de TVA). • Remise d’une documentation à chaque stagiaire à l’issue de la formation.

PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


SSIAP 2 Remise a niveau « Chef d’équipe de sécurité incendie » Programme conforme à l’arrêté du 2 mai 2005 modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008, relatif à l’emploi, la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur.

__OBJECTIFS • Mettre à jour ses connaissances : • Au niveau de la réglementation applicable aux ERP et IGH, • Organisation d’une séance de formation, • Le management de l’équipe de sécurité, • Intervenir efficacement en situation de crise, • Obtenir le diplôme SSIAP 2.

CARACTERISTIQUES Établissement(s) concerné(s) : • Établissement Recevant du Public (ERP), • Immeuble de Grande Hauteur (IGH), • Entreprise salariant des chefs d’équipe de sécurité incendie.

__PROGRAMME

Activité(s) concernée(s) :

Première Partie : Réglementation • Les principes fondamentaux de la sécurité incendie dans les ERP et IGH, • Evacuation des occupants, • Eclairage normal et de sécurité, • Accessibilité et mise en service des moyens de secours, • Evolution(s) de la réglementation, • Le Système de Sécurité Incendie (SSI),

• Sécurité Incendie.

Deuxième Partie : Le management de l’équipe de sécurité incendie • Participer à la sélection des agents, • Organiser l’accueil d’un nouvel agent, • Assurer la formation des agents, • Motiver son équipe et organiser des exercices quotidiens, • Transmettre les savoirs,

Pré requis :

Troisième partie : Evaluation de l’équipe • Apprécier les résultats au regard des objectifs fixés, • Assurer la passation et le respect des consignes, • Assurer le suivi du contrôle continu des agents, • Comprendre le comportement du groupe, • Assurer le réalisme du calendrier et des plannings,

Type de Formation :

Quatrième partie : Information de la hiérarchie : effectuer un compte-rendu oral ou écrit et rédiger un rapport • La nécessité, • La présentation des rapports, • Le contenu et le style du compte-rendu, Cinquième partie : Gestion du poste de sécurité (ERP/IGH) en situation de crise • Réception des alarmes, • Levée de doute(s), • Application des consignes, • Chronologie des priorités, • Prise de décision : gestion de l’évacuation, • Alerte des Sapeurs-Pompiers, • L’accueil des secours extérieurs, Sixième partie : la mise en oeuvre des moyens d’extinction • Méthodes d’extinction d’un feu naissant, • Les Equipements de Protection Individuelle(EPI).

__VALIDATION A l’issue de cette formation, le stagiaire se verra remettre, le diplôme de Chef d’équipe de sécurité incendie « SSIAP 2 » ou l’attestation de remise à niveau.

Personnel(s) concerné(s) : • Toute personne titulaire du diplôme ERP 2 et/ou IGH 2 ou SSIAP 2 ne pouvant justifier d’au moins 1607 heures d’activité de chef d’équipe de sécurité incendie durant les 36 derniers mois et souhaitant accéder à un poste de chef d’équipe de sécurité incendie, et désirant obtenir le diplôme SSIAP2. • Être titulaire de : • L’habilitation électrique pour les personnels non électricien H0/B0*, et • Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail*, • Satisfaire à la clause d’aptitude médicale, ** et • Du diplôme ERP 2 et/ou IGH 2 ou SSIAP 2. • Formation qualifiante.

Type de validation : • Diplôme d’agent de sécurité incendie SSIAP 2, délivré par le Ministère de l’Intérieur, • Attestation de remise à niveau.

Durée et calendrier : • 22 heures • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Centre de formation PREVIPOL.

Nombre de participants : • 15 au maximum.

Coût de l’enseignement : • Stage Intra : 3000 € nets/Groupe (exonération de TVA), • Stage Inter : 310 € nets/personne (exonération de TVA).

Option documentation : • Remise d’une documentation à chaque stagiaire à l’issue de la formation. (*) Les copies des diplômes doivent être fournies pour toute inscription, (**) Présentation d’un certificat médical (datant de moins de trois mois) conforme à l’annexe VII de l’arrêté du 2 mai 2005 modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008.

87 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


SSIAP 3 » « Chef de service de sécurité incendie Programme conforme à l’arrêté du 2 mai 2005 modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008, relatif à l’emploi, la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur.

__OBJECTIFS • Acquérir des connaissances théoriques et pratiques permettant la gestion d’un service de sécurité incendie, au sein d’un ERP ou IGH, en exploitation et/ou lors d’une intervention, • Connaître les outils permettant la gestion et le management d’un service, • Devenir le correspondant privilégié des commissions de sécurité, • Connaître le contexte particulier de l’accessibilité des • Personnes à Mobilité Réduite, • Obtenir le diplôme SSIAP 3.

__PROGRAMME Première Partie : Le feu et ses conséquences, • Séquence 1 : le feu, • Séquence 2 : comportement au feu, • Séquence 3 : mise en oeuvre des moyens d’extinction, Seconde Partie : La sécurité incendie et les bâtiments, • Séquence 1 : les matériaux de construction, • Séquence 2 : étude de plans, • Séquence 3 : les outils d’analyse, Troisième partie : Réglementation incendie, • Séquence 1 : organisation générale de la réglementation, • Séquence 2 : classement des bâtiments, • Séquence 3 : les dispositions constructives et techniques, • Séquence 4 : les moyens de secours, • Séquence 5 : les visites, • Séquence 6 : notions relatives à l’accessibilité des P.M.R., Quatrième partie : Gestion des risques, • Séquence 1 : analyse des risques, • Séquence 2 : réalisation des travaux de sécurité, • Séquence 3 : documents administratifs, Cinquième partie : Conseil au Chef d’établissement, • Séquence 1 : information de la hiérarchie, • Séquence 2 : veille réglementaire, Sixième partie : Correspondant des commissions de sécurité, • Séquence 1 : commissions de sécurité, • Séquence 2 : registre de sécurité, Septième partie : management de l’équipe de sécurité, • Séquence 1 : organiser le service, • Séquence 2 : exercer la fonction d’encadrement, • Séquence 3 : notions de droit du travail, Huitième partie : budget du service sécurité, • Séquence 1 : suivi budgétaire du service, • Séquence 2 : fonction achat, • Séquence 3 : fonction maintenance.

__EXAMEN Présentation du candidat devant un jury, présidé par le Directeur Départemental du Service d’Incendie et de Secours (DDSIS) ou son représentant,

CARACTERISTIQUES Établissement(s) concerné(s) : • Établissement Recevant du Public (ERP), • Immeuble de Grande Hauteur (IGH), • Entreprise salariant des des chefs d’équipe de sécurité incendie.

Activité(s) concernée(s) : • Sécurité Incendie.

Personnel(s) concerné(s) : • Personnel souhaitant obtenir le SSIAP 3.

Pré requis : • Être titulaire : • D’un diplôme de Niveau IV, ou • D’un diplôme d’ERP2 ou d’IGH2 avec 3 ans d’expérience dans la fonction, ou • D’un diplôme SSIAP 2 avec 3 ans d’expérience, et • Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail*,

Type de Formation : • Formation qualifiante.

Type de validation : • Diplôme d’agent de sécurité incendie SSIAP 3, délivré par le Ministère de l’Intérieur,

Durée et calendrier : • 32 jours (224 heures), • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Centre de formation PREVIPOL.

Nombre de participants : • 12 au maximum.

Coût de l’enseignement : • Stage Intra : Sur devis, • Stage Inter : 3800 € nets/Personne (exonération de TVA)

Option documentation : • Remise d’une documentation à chaque stagiaire à l’issue de la formation. (*) Les copies des diplômes doivent être fournies pour toute inscription, (**) Présentation d’un certificat médical (datant de moins de trois mois) conforme à l’annexe VII de l’arrêté du 2 mai 2005 modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008

Epreuve écrite : QCM de 40 questions (60 minutes), Epreuve écrite 2 : rédaction d’un rapport, à partir de plans d’un établissement d’un ERP de 1ère catégorie avec plusieurs activités (2h00) Epreuve orale : face au jury (15 Min./stagiaire),

88 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


SSIAP 3 Recyclage » « Chef de service de sécurité incendie Programme conforme à l’arrêté du 2 mai 2005, modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008, relatif à l’emploi, la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur.

__OBJECTIFS • Mettre à jour ses connaissances : • Au niveau de la réglementation applicable aux ERP et IGH, • Au niveau du management du service de sécurité incendie, • Obtenir une attestation de recyclage.

__PROGRAMME Première Partie : Réglementation • Evolution des textes réglementaires, • Règlement de sécurité dans les ERP : • Disposition générales, • Dispositions particulières, • Règlement de sécurité dans les IGH, • Rappel des textes sur les moyens de secours, Deuxième Partie : Management de l’équipe de sécurité • Les missions, • L’organisation des rondes, • Les documents de service, • Les contrôles, • Les procédures et consignes, Troisième partie : Les commissions de sécurité • La composition, le rôle des commissions de sécurité et les relations avec elles, • Missions des commissions de sécurité, • Les documents à transmettre ou à tenir à disposition, • Réalisation d’une séquence pédagogique, Quatrième partie : Etude de cas • Analyse d’un projet de construction : • Rappel de la méthode, • Lecture de plan,

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Etablissement Recevant du Public (ERP), • Immeuble de Grande Hauteur (IGH), • Entreprise salariant des chefs d’équipe de sécurité incendie.

Activité(s) concernée(s) : • Sécurité Incendie.

Personnel(s) concerné(s) : • Tout Chef de Service de Sécurité Incendie etd’Assistance aux Personnes (S.S.I.A.P.), titulaire d’un diplôme « SSIAP 3 » depuis moins de 3 ans.

Pré requis : • Être titulaire : • D’un diplôme « SSIAP 3 » depuis moins de 3 ans, • Du Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail à jour de formation continue*.

Type de Formation : • Formation qualifiante.

Type de validation : • Attestation de recyclage.

Durée et calendrier : • 3 jours (21 heures) • Nous consulter pour les dates de stages.

__VALIDATION

Lieu de réalisation :

A l’issue de cette formation, le stagiaire se verra remettre une attestation de recyclage.

• Centre de formation PREVIPOL.

Nombre de participants : • 15 au maximum.

ZOOM SUR : Cette formation peut être adaptée en fonction de la configuration du site ou exerce le Chef de service de sécurité.

Coût de l’enseignement : • Stage Intra : 1500 € nets/Groupe (exonération de TVA), • Stage Inter : 220 € nets/personne (exonération de TVA).

Option documentation : • Remise d’une documentation à chaque stagiaire à l’issue de la formation. (*) Les copies des diplômes doivent être fournies pour toute inscription,

89 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


SSIAP 3 Remise a niveau » « Chef de service de sécurité incendie Programme conforme à l’arrêté du 2 mai 2005, modifié par l’arrêté du 22 décembre 2008, relatif à l’emploi, la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur.

__OBJECTIFS • Mettre à jour ses connaissances : • Au niveau de la réglementation applicable aux ERP et IGH, • Au niveau de la mise à jour des documents administratifs, • Au niveau du management du service de sécurité incendie, • Obtenir le diplôme « SSIAP 3 ».

__PROGRAMME Première Partie : Les outils d ’analyse • La trame d’analyse d’un projet de construction, • Le C.L.I.C.D.V.C.R.E.M. Seconde Partie : Les documents administratifs • La mise à jour des documents administratifs : • Les obligations en matière d’affichage, • Elaboration de consignes temporaires, • Le Permis de « feu » (GN13), • Le suivi et la planification des contrôles réglementaires. Troisième partie : Les commissions de sécurité • Contrôle et mise à jour du registre de sécurité, • Composition et contenu du registre de sécurité, • Contrôle du registre de sécurité, • Archivage des documents et des rapports, Quatrième partie : Organiser le service • Gestion du personnel et des moyens du service, • Le recrutement, • Les missions, • Les équipements, • Organiser les rondes, • Les documents du service, • Calcul des effectifs, • Les contrôles, • Les procédures et les consignes,

__VALIDATION A l’issue de cette formation, le stagiaire se verra remettre une attestation de recyclage.

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Etablissement Recevant du Public (ERP), • Immeuble de Grande Hauteur (IGH), • Entreprise salariant des des chefs d’équipe de sécurité incendie.

Activité(s) concernée(s) : • Sécurité Incendie.

Personnel(s) concerné(s) : • Toute personne titulaire d’un diplôme « ERP/IGH 3 » depuis moins de 3 ans.

Pré requis : • Être titulaire : • D’un diplôme « ERP/IGH 3 » depuis moins de 3 ans. • Du Certificat de Sauveteur Secouriste du Travail à jour de formation continue*.

Type de Formation : • Formation qualifiante.

Type de validation : • Attestation de recyclage.

Durée et calendrier : • 6 jours (42 heures), • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Centre de formation PREVIPOL.

Nombre de participants : • 15 au maximum.

Coût de l’enseignement : • Stage Intra : 1500 € nets/Groupe (exonération de TVA), • Stage Inter : 220 € nets/personne (exonération de TVA).

ZOOM SUR :

Option documentation :

Cette formation peut être adaptée en fonction de la configuration du site ou exerce le Chef de service de sécurité.

(*) Les copies des diplômes doivent être fournies pour toute inscription,

• Remise d’une documentation à chaque stagiaire à l’issue de la formation.

90 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


Charge de securite Nommé dans le cadre d’un Etablissement Recevant du Public de type T, il est l’interlocuteur privilégié de l’organisateur et des commissions de sécurité (arrêté du 11 janvier 2000).

__OBJECTIFS • Devenir capable de mettre en place une sécurité opérationnelle, • Connaître le rôle et les obligations d’un chargé de sécurité, • Créer un/des outil(s) de travail pour l’application du règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans un établissement de type T,

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Etablissement Recevant du Public de type T (salles d’exposition, musées….).

__PROGRAMME

Personnel(s) concerné(s) :

• La réglementation contre les risques d’incendie et de panique dans les E.R.P. de type U, • La conformité des bâtiments, les priorités de votre plan directeur, les travaux de rénovation et l’incidence sur la conformité, • Les commissions de sécurité, rôle et pouvoirs, les visites périodiques et/ou inopinées, • La gestion du registre de sécurité, la traçabilité, l’introduction de l’informatique, les prérogatives du Chargé de sécurité, • La responsabilité civile et pénale. Cas de jurisprudence, • Les plans d’urgence : fonction et organisation, • Les relations avec les services de sécurité et de secours extérieurs, • La formation du personnel, • Les moyens de secours et les moyens de première intervention de lutte contre l’incendie, • Relation(s) avec l’assureur. Conformité(s) et règle(s) technique(s) des Sociétés d’Assurance (règles APSAD), • Appropriation du/des référentiel(s ) de formation, • Animation et encadrement d’un exercice « feu », • Organisation et encadrement d’un exercice d’évacuation.

• Directeur d’établissement, directeur adjoint, cadre(s) administratifs et/ou techniques, personnels des services techniques.

Pré requis : • Être titulaire de l’Unité de Valeur ou de l’attestation de stage de prévention définie par les art. 1er 14 de l’arrêté du 28/12/83, (Brevet National de Prévention), ou • Avoir satisfait au contrôle de connaissances prévu à l’art. 3 de l’arrêté du 07/11/90 relatif aux conditions d’agrément pour les vérifications réglementaires prévues dans les ERP (attestation de stage de prévention), ou • Détenir la qualification de Chef de Service de Sécurité et d’Assistance aux Personnes de niveau 3 (SSIAP 3), * ou • Tout autre diplôme jugé équivalent après avis de la Commission Centrale de Sécurité.

Type de Formation : • Formation qualifiante.

Type de validation : • Attestation de recyclage.

Durée et calendrier : • 3 jours (21 heures) • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Centre de formation PREVIPOL, • Au sein de votre établissement.

Nombre de participants : • 10 au maximum.

Coût de l’enseignement : • Sur devis (*) Cette qualification permet d’exercer la fonction de chargé de sécurité, pour les manifestations de deuxième, troisième et quatrième catégorie.

91 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


Charge de securite en evenementiel » « Chef de service de sécurité incendie Nommé dans le cadre d’un Etablissement Recevant du Public de type T, il est l’interlocuteur privilégié de l’organisateur et des commissions de sécurité (arrêté du 11 janvier 2000).

__OBJECTIFS • Devenir capable de mettre en place une sécurité opérationnelle, dans le cadre d’un évènementiel, • Connaître le rôle et les obligations d’un chargé de sécurité, • Créer un/des outil(s) de travail pour l’application du règlement de sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans un établissement de type T,

__PROGRAMME • La réglementation contre les risques d’incendie et de panique dans les E.R.P. de type U, • La conformité des bâtiments, les priorités de votre plan directeur, les travaux de rénovation et l’incidence sur la conformité, • Les commissions de sécurité, rôle et pouvoirs, les visites périodiques et/ou inopinées, • La gestion du registre de sécurité, la traçabilité, l’introduction de l’informatique, les prérogatives du Chargé de sécurité, • La responsabilité civile et pénale. Cas de jurisprudence, • Les plans d’urgence : fonction et organisation, • Les relations avec les services de sécurité et de secours extérieurs, • La formation du personnel, • Les moyens de secours et les moyens de première intervention de lutte contre l’incendie, • Relation(s) avec l’assureur. Conformité(s) et règle(s) technique(s) des Sociétés d’Assurance (règles APSAD), • Appropriation du/des référentiel(s ) de formation, • Animation et encadrement d’un exercice « feu », • Organisation et encadrement d’un exercice d’évacuation.

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Etablissement Recevant du Public de type T (salles d’exposition, musées...).

Personnel(s) concerné(s) : • Directeur d’établissement, directeur adjoint, cadre(s) administratifs et/ou techniques, personnels des services techniques.

Pré requis : • Être titulaire de l’Unité de Valeur ou de l’attestation de stage de prévention définie par les art. 1er 14 de l’arrêté du 28/12/83, (Brevet National de Prévention), ou • Avoir satisfait au contrôle de connaissances prévu à l’art. 3 de l’arrêté du 07/11/90 relatifAvoir des notions de sécurité incendie.

Type de Formation : • Formation qualifiante.

Type de validation : • Attestation de recyclage.

Durée et calendrier : • 5 jours (35 heures), • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Centre de formation PREVIPOL. • Au sein de votre établissement.

Nombre de participants : • 10 au maximum.

Coût de l’enseignement : • Sur devis

92 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


Port du harnais de Securite Formation conforme à la Directive n°2001/45/CE du 27 juin 2001 (modifiant la Directive n°89/655/CEE), relative à l’utilisation des équipements de travail mis à disposition pour des travaux temporaires en hauteur).

__OBJECTIFS • Devenir capable de travailler en hauteur en sécurité, • Savoir choisir les équipements de protection individuelle, voire collective adaptés, • Savoir s’équiper efficacement.

__PROGRAMME THEORIQUE : • Contexte réglementaire, • Les obligations des différents intervenants (employeurs, salariés, fabricants…), • Présentation des moyens de protection existants et des modes d’utilisation, • Les contrôles périodiques obligatoires, • Le protocole de sécurité, • « L’école des noeuds », • Les points d’ancrage (naturels, artificiels),

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Tout établissement où le personnel est amené à utiliser un harnais de sécurité.

Personnel(s) concerné(s) : • Toute personne utilisatrice d’un harnais de sécurité dans le cadre de ses activités.

Activité(s) concernée(s) : • Toute activité nécessitant le port d’un harnais de sécurité.

Pré requis : • Aptitude médicale.

PRATIQUE :

Type de Formation :

• Présentation du harnais, • Vérification de l’état du matériel avant utilisation, • Mise en situation avec le matériel du site, • Stockage et entretien du matériel,

• Formation de formation.

Type de validation : • Attestation de recyclage.

Durée et calendrier :

ZOOM SUR :

• D’une demi-journée à une journée selon l’activité de l’entreprise utilisatrice, • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation :

Le PREVIPOL vous conseille et peut vous accompagner dans le cadre d’une action d’achat d’harnais d e sécurité répondant aux dispositions réglementaires les plus récentes.

• Centre de formation PREVIPOL. • Au sein de votre établissement.

Nombre de participants : • 10 au maximum.

Coût de l’enseignement : • Stage intra : 1100 € nets/Groupe (exonération de TVA), • Stage inter : 300 € nets/personne (exonération de TVA).

Reste à votre charge : • Mise à disposition de harnais de sécurité en nombre suffisant (1 x participant).

Option documentation : • Remise d’une documentation à chaque stagiaire à l’issue de la formation.

93 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé


Port de l A R I « Appareil Respiratoire Isolant » Programme conforme au Guide National de Référence « Appareils Respiratoires Isolants » du Ministère de l’Intérieur fixé par arrêté du 7 avril 1999. Programme conforme au décret n°93-41 du 11 janvier 1993 et à l’arrêté du 15 mars 2000 modifié, relatif à l’exploitation des équipements sous pression.

__OBJECTIFS • Acquérir des connaissances théoriques et pratiques spécifiques au port de l’A.R.I. permettant de réagir efficacement tant en mesure de prévention, qu’en intervention, • Savoir s’équiper efficacement.

__PROGRAMME THEORIQUE : • Les atmosphères non respirables : • Définitions, • Les fumées d’incendie, • Les épandages et les atmosphères toxiques, • Les atmosphères explosives, • Les Equipements de Protection Individuelle, • Les contraintes physiologiques : • Les perturbations sensorielles, • L’augmentation du travail du porteur, • Le matériel : • L’A.R.I., l’A.R.I.C.O., l’A.R.I.C.F., • Les bouteilles, • Le système sonore de détresse, • La ligne de vie, • L’opération, les règles de base : • Les règles à respecter avant l’engagement, • Les règles à respecter pendant l’engagement, • Les règles à respecter après l’engagement, • Notion du « binôme », • L’opération, la procédure opérationnelle : • Les règles à respecter avant l’engagement, • Les règles à respecter pendant l’engagement, • Les règles à respecter après l’engagement, • L’accueil des services de secours extérieurs.

__PROGRAMME Phase de découverte : • Exposition aux fumées, • Recherche de victime en milieu confiné, • Travail en binôme, Mise en place de cas concrets : (à titre d ’exemple) • Extinction par extincteur et Robinet d’Incendie Armé (R.I.A.), • Intervention dans les fumées en local clos, • Recherche de victime inconsciente et intoxiquée, • Recherche d’un membre en binôme en difficulté. Gestes de Premiers Secours (niveau SST).

CARACTERISTIQUES Etablissement(s) concerné(s) : • Tout établissement où le personnel est amené à utiliser un Appareil Respiratoire Isolant.

Personnel(s) concerné(s) : • Toute personne utilisatrice d’un Appareil Respiratoire Isolant dans le cadre de ses activités.

Activité(s) concernée(s) : • Toute activité nécessitant l’utilisation d’un ARI.

Pré requis : • Aptitude médicale.

Type de Formation : • Formation qualifiante.

Type de validation : • Attestation de recyclage.

Durée et calendrier : • D’une demi-journée à une journée selon l’activité de l’entreprise utilisatrice, • Nous consulter pour les dates de stages.

Lieu de réalisation : • Centre de formation PREVIPOL. • Au sein de votre établissement.

Nombre de participants : • 10 au maximum.

Coût de l’enseignement : • Stage Intra : 1200 € HT/groupe, • Stage Inter : 350 € HT/personne.

Reste à votre charge : • Mise à disposition d’un Appareil Respiratoire Isolant en nombre suffisant (1 x participant).

Option documentation : • Remise d’une documentation à chaque stagiaire à l’issue de la formation.

94 PREVIPOL –SB- 01.11.V1.1-Modèle déposé. PREVIPOL est une marque déposée. Tous droits réservés.

Projet pédagogique validé

Catalogue "métiers" PREVIPOL  

Ce catalogue regroupe les formations "métiers" proposées par le PREVIPOL.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you