Issuu on Google+

P. 4-11 : ACTUALITE - fêtes de fin d’année 2011, antenne SFR : le point, ouvertures de la crèche Au coeur des bébés, de l’espace Saint-Pierre, inauguration de l’espace Titran, visite à la maison de retraite P. 12-16 : VUES D’ICI P. 17 : SERVICE PUBLIC - l’éclairage public et les illuminations de Noël P. 18-20 : DANS LES QUARTIERS - P.21 : PORTRAITS - Jean-Claude Dardenne et Erine Vandenhende P. 22-25 : SPORTS P. 26 : EVENEMENT P. 27-29 : CULTURE P. 30-31 : EXPRESSION POLITIQUE

BIMESTRIEL D’INFORMATIONS DE LA VILLE DE WATTRELOS www.ville-wattrelos.fr N°108 - Décembre 2011 - 0.61€

ALLONS DROIT AUX FÊTES !


.. . INFOS PR ATIQUES BOITES AUX LETTRES La Poste souhaite améliorer sa distribution et diminuer les risques d’accidents pour les facteurs. Dans ce cadre, elle vous conseille d’installer de grandes boîtes aux lettres (26x26x34 cm) afin de vous éviter des déplacements au bureau de poste pour y récupérer les courriers / objets trop volumineux, d’inscrire lisiblement sur la boîte aux lettres les noms de tous les résidants et de la placer en bordure de voie publique (pour mieux y accéder et éviter les morsures de chiens).

ENCOMBRANTS Attention, changement en 2012 ! A partir de janvier, les encombrants passeront le deuxième mardi de chaque mois (sauf en mai). Les dates ci-dessous sont communiquées sous réserve de changement du calendrier par la société ESTERRA : mardis 10 janvier, 14 février, 13 mars, 10 avril, samedi 12 mai, mardis 12 juin, 10 juillet, 14 août, 11 septembre, 9 octobre, 13 novembre et 11 décembre 2012.

LA FNCV VOUS AIDE La Fédération nationale des combattants volontaires peut aider les anciens combattants à obtenir carte du combattant et décorations. Elle peut aussi informer sur la caisse réservée aux anciens combattants ouvrant droit à une retraite complémentaire à des conditions avantageuses. Contact : Didier Degandt (03 20 83 43 77), président wattrelosien de la FNCV, ou Richard Dekeyser (06 86 87 55 95), secrétaire, richard. dekeyser@numericable.fr

SALON ETUDIANT La 25e édition du salon du lycéen et de l’étudiant de Lille se déroulera les 12, 13 et 14 janvier à Lille Grand Palais de 9 h à 18 h. Thème : bien choisir ses études, bien choisir son métier.

FANTASTIC 2012

A l’occasion de Fantastic, la prochaine manifestation de Lille 3000 (du 6 octobre 2012 au 13 janvier 2013), les Wattrelosiens possédant une collection sont invités à participer à une série d’expos pour composer un cabinet de curiosités intimes (tire-bouchons alambiqués, timbres de pays méconnus, fers à repasser fantasques, objets étranges divers...). Pour s’inscrire, communiquez vos nom, adresse, objets collectionnés, nombre et taille approximative au service culture de la Ville de Wattrelos (jean-pierrevanheule@villewattrelos.fr) ou 03 20 81 64 79, ou lille3000 : sherpa@lille3000.com

CONTRE LA LEPRE La 59e journée mondiale des Lépreux se déroulera les 27, 28 et 29 janvier prochains. Soyez généreux, envoyez votre don à la Fondation Raoul Follereau BP 79 -75015 Paris www.raoul-follereaux.org LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.02

DANGER MONOXYDE Face au risque encouru en cas d’émanations dans les habitations de monoxyde de carbone, gaz indolore et très dangereux, il faut impérativement respecter plusieurs règles importantes : dégagez vos aérations (ne les bouchez en aucun cas), faites ramoner tous les ans votre conduit de cheminée, faites entretenir et contrôler vos appareils de chauffage et votre chauffe-eau par un professionnel confirmé. S’agissant des chauffages d’appoint, n’utilisez pas de façon prolongée des panneaux radiants à gaz, un poële à pétrole, et jamais une cuisinière ou un brasero comme chauffage de secours.

TAXE D’HABITATION A Wattrelos, le Conseil municipal a voté en 2008 un abattement spécial (10 % de la valeur locative), évidemment toujours valable, pour le calcul de la taxe d’habitation des Wattrelosiens titulaires de l’allocation aux adultes handicapés, atteints d’une infirmité ou d’une invalidité empêchant de subvenir par son travail aux nécessités de l’existence, titulaires de la carte d’invalidité, ou qui occupent leur habitation avec une personne handicapée, infirme ou invalide. Vous devez pour cela fournir une déclaration accompagnée des justificatifs nécessaires à votre centre des impôts.

ALLO, LA MAIRIE ? 03 20 81 66 66 www.ville-wattrelos.fr : - l’info - le service - l’actualité Pour signaler tout problème d’éclairage, de voirie, etc. : 0800 05 18 63 Ce numéro vert est également valable si vous souhaitez faire enlever une épave. Addiction, dépendance, drogue, alcool : association Clairière 03 20 75 66 99 APPELS URGENTS Police Secours : 17 Pompiers : 18 ERDF : 0810 333 159 GRDF : 0800 47 33 33 Hôpital de Wattrelos : 03 20 66 40 00 Animaux perdus / trouvés 03 20 70 69 20


.. E D I T O R I A L . TOUS MES VOEUX POUR 2012

SOMMAIRE ACTUALITE P. 4-11 • Fêtes de fin d’année • Antenne SFR : le point • Ouvertures de la crèche Au coeur des bébés, de l’espace Saint-Pierre, • Inauguration de l’espace Titran • Visite à la maison de retraite VUES D’ICI P. 12-16 Directeur de la publication : Dominique Baert Réalisation : service presse et communication (03 20 81 64 25), mairie de Wattrelos BP 109, 59 393 Wattrelos cedex. Rédaction : Jacques Mary (03 20 81 64 23), Frédéric Hollebecque (03 20 81 64 26), Photos : Eric Demey Conception graphique : Atelier télescopique Mise en page : Sabine Rysman Photogravure-Impression : Roto-Aisne Distribution : Médiaposte Tirage : 19 000 exemplaires © Tous droits réservés 2011 Dépôt légal à parution.

SERVICE PUBLIC P. 17 • L’éclairage public et les illuminations de Noël DANS VOS QUARTIERS P. 18-20 PORTRAITS P. 21 • Jean-Claude Dardenne et Erine Vandenhende SPORTS P. 23-25 EVENEMENT P. 26 CULTURE P. 27-29 EXPRESSION POLITIQUE P. 30-31

Le dernier numéro de l’année du Journal de Wattrelos est traditionnellement, pour moi, l’occasion de vous souhaiter d’excellentes fêtes de fin d’année, un joyeux Noël en famille ou entre amis, et par avance, une excellente année 2012. Tous mes voeux de santé et de réussite vous accompagnent. Que cette année vous soit féconde et pleine de succès dans les projets que vous entreprendrez. Qu’elle préserve également vos proches, et toutes celles et ceux qui vous sont chers. Si 2010 avait été l’année de l’enfance à Wattrelos, 2011 n’aura finalement pas moins été une année largement tournée vers les enfants et les familles : inauguration de la crèche du Sapin Vert et ouverture de deux micro-crèches privées dans le parc d’activités du Beck ; ouverture de l’école maternelle Michelet en septembre ; inauguration du pôle famille-enfance (espace Maurice-Titran) à Beaulieu ; ouverture de la bibliothèque de Beaulieu en partie dédiée à la jeunesse ; lancement du paiement en ligne, via le site internet de la Ville, des cantines et garderies ; lancement du programme de modernisation (sur 3 ans) des écoles de Beaulieu... Notre ville n’a pas à rougir de son année en terme d’équipements nouveaux, d’autant qu’on peut y ajouter, dans d’autres domaines, l’ouverture du magasin Carrefour à Beaulieu ; la réalisation de la voie du centre, en bordure du parc du Lion ; la modernisation du système de prêt de nos bibliothèques ; le déploiement de la vidéoprotection dans nos quartiers... Oui, en 2011, Wattrelos a continué de se moderniser, d’offrir des services publics rénovés ou supplémentaires à ses habitants, tout en maîtrisant son budget et ses dépenses. Et sans augmenter les impôts. C’est cela, préparer l’avenir efficacement ! Le député-maire Dominique Baert d.baert@ville-wattrelos.fr

Conseil municipal : les nouvelles délégations Dans le dernier numéro du Journal de Wattrelos (octobre 2011), suite au décès de Bernard Van Marcke, nous vous informions de l’élection de Jean Vandoorne au poste de 6e adjoint et la désignation de Rabah Dahmani à celui de conseiller municipal délégué, Denise Rapsaet faisant pour sa part son entrée au conseil. Depuis, les délégations ont été précisées : Jean Vandoorne est 6e adjoint chargé de la citoyenneté participative, des appels d’offres et des marchés ; Rabah Dahmani est conseiller municipal délégué chargé des projets sociaux de quartier. Pour obtenir un rendez-vous, le secrétariat des élus est joignable au 03 20 81 64 10. LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.03


.. ACTUALITE . MARCHE DE NOEL : LES CHALETS RESTENT AU CHAUD La Ville avait pris le pari de faire migrer son marché de Noël, naguère installé sur la Grand’ place, vers la salle Salengro. La formule a séduit, bien fonctionné, alors on remet ça cette année. Rendez-vous du 16 au 24 décembre.

C’est vrai que tenir un chalet sans souffrir du froid ou sans être tributaire des intempéries, ça vous change les fêtes de fin d’année. Raison pour laquelle, sans doute, les 25 emplacements (+ 1 à l’extérieur) ont tous trouvé preneurs ! Pour ce marché de Noël 2011, qui se tiendra du 16 au 24 décembre, les chalets seront disposés en forme de U dans la salle, avec un tapis rouge pour guider les visiteurs, un pôle central festif et, à l’entrée, un espace paysager avec podium pour l’accueil. Il se murmure même que le Père Noël arpentera les allées mais chut... c’est un secret. Avec les assos aussi Ces chalets sont réservés aux professionnels mais les associations wattrelosiennes n’ont bien sûr pas été oubliées : des tentes leur seront réservées à l’entrée de la salle (sous la mezzanine) pour qu’elles puissent présenter leurs activités et proposer leurs services. Et si vous avez un petit creux en entrant ou en sortant de la salle, une boutique ambulante vous proposera une restauration de saison : des marrons chauds bien sûr ! LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.04

De nouvelles illuminations ont été achetées pour l’axe Carnot - Jules-Guesde, mais aussi au Sapin Vert, au Crétinier et à Beaulieu.

Fête foraine sur la Grand’place Jusqu’au 24 décembre, avant de prendre la direction de Salengro, les familles pourront faire une halte place Delvainquière où la fête foraine battra son plein : un manège enfantin, une boutique de croustillons et un espace de jeux électroniques de type casino les y attendent.


Village de Noël : entrez ! Du 16 au 24 décembre, salle Salengro, vous attendent de nombreux chalets de 15 h à 19 h30 la semaine et de 10 h à 20 h le week-end. Dans les 26 chalets (25 à l’intérieur et 1 à l’extérieur : confiserie et marrons chauds), vous trouverez : objets en bois, peluches, vitrail, maroquinerie, bijoux fantaisie, toiles contemporaines, lin, perles d’ô, confitures, poterie, chapeaux, cols, écharpes, mitaines, bijoux diffuseur de parfum, lampes à huile, coquilles de Noël, artisanat indien, indonésien et égyptien, montres, vaisselle provençale, huiles essentielles, cosmétiques, bougies, produits breton, pain d’épices, nougats, chocolats, marrons, bonbons, saucissons, salaison lyonnaise... + l’association Emmaüs. 4 associations wattrelosiennes seront également présentes dans le hall : centre social de l’Avenir, Touscan, l’association culturelle franco-hongroise Kossuth, Amitié motards wattrelosiens. Concours de la plus belle lettre au Père Noël : une boîte aux lettres permettant d’écrire au Père Noël sera installée : dépôt des courriers pour la participation au concours du 16 au 21 décembre inclus. Animations de ce village de Noël (à partir de 15 h) : - samedi 17 décembre : la peluche Ani’fou en Fête distribuera bonbons et cotillons aux enfants. - dimanche 18 décembre : présence de la Mère Noël, maquilleuse et sculptrice de ballons - mercredi 21 décembre : atelier stand de cirque. Venez toucher les bâtons à fleurs, apprendre à manier les assiettes chinoises, le diabolo... en compagnie d’un artiste chevronné ! Santa et Esmeralda : maquillage enfants / adultes sur le thème de Notre-Dame de Paris (maquilleuses professionnelles qui savent aussi faire rire les enfants dans leur décor de roulotte). - samedi 24 décembre : le clown Bibendum’s, artiste complet alliant la fantaisie, l’humour et la technique de la sculpture sur ballon, vous ravira par ses gags et ses ballons incroyables.

Sur la Grand’Place Place Jean-Delvainquière, du 8 au 24 décembre, manège enfantin Dailly, croustillons, New-Games Palace (jeux de type casino). Samedi 24 décembre, 18 h : descente du Père Noël de l’église Saint-Maclou et distribution de friandises.

A l’office de tourisme, 189, rue Carnot Dimanche 18 décembre de 10 h à 12 h, les enfants pourront se faire photographier avec le Père Noël (photo offerte), recevoir une friandise et déposer un dessin de Noël à l’occasion d’un concours gratuit.

 TOMBOLA DE NOEL - DU 16 AU 24 DECEMBRE, SALLE ROGER-SALENGRO Vous souhaitez participer à la tombola de Noël organisée par la Ville avec la participation de commerçants wattrelosiens ? N’hésitez pas à remplir ce coupon et à le déposer dans l’urne de la salle Salengro lors de votre passage au marché de Noël, du 16 au 24 décembre. Participation gratuite (une seule participation par famille) : nombreux lots à gagner ! Nom et prénom : .................................................................................................................................... Adresse : ................................................................................................................................................ Tél : ....................................................................................................................................................... Mail : .....................................................................................................................................................

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.05


.. ACTUALITE . ANTENNE SFR : LA JUSTICE TRANCHE Petit résumé de l’affaire : à l’été 2009, des riverains du quartier s’émeuvent de l’annonce selon laquelle SFR compte implanter une antenne-relais sur un garage de la carrière Delmarre, jugée trop proche des habitations. Se portant aux côtés des riverains, la Ville tente une médiation et propose un autre site : le terrain cynophile de la Baillerie. Nouveau refus. SFR annonce alors avoir trouvé un autre emplacement, moins proche des habitations : l’entreprise Deleu, rue Jules-Guesde. Troisième refus des voisins. La Ville, soucieuse de faire écho aux préoccupations des riverains, adopte alors au Conseil municipal de juin plusieurs décisions administratives, toutes immédiatement dénoncées par le préfet et attaquées en justice par SFR. La Ville déboutée En octobre, le tribunal administratif tranche en effet en faveur de SFR. Verdict : la Ville ne peut s'opposer à la décision d'implanter une antenne de téléphonie mobile. Les attendus du jugement sont clairs : l'opérateur a une obligation légale de couverture du territoire français la plus complète possible, et cela prime le principe de précaution ! Résultat : sous peine d’astreinte financière, la Ville doit signer la déclaration d’installation sur le site Deleu choisi par SFR. Dont acte. Les riverains aussi Du coup, les riverains attaquent en justice cette autorisation de la Ville ! Et le 16 novembre, le Tri-

bunal administratif leur donne tort, les condamne au paiement des frais de justice et confirme « la légalité de la décision contestée ». La position de l’Etat est en effet explicite, et elle est double. D’une part, la police de l’implantation des antennes relève exclusivement de l’ARCEP, autorité nationale de régulation, et le maire n’a pas le pouvoir de les interdire (ce qu’a confirmé récemment très explicitement le Conseil d’Etat) ! D’autre part, l’intérêt public prioritaire aux yeux de l’Etat, c’est la couverture téléphonique la plus large du territoire, avant même toute autre préoccupation, y compris de santé publique. Dont acte.

PETITE ENFANCE : LISEZ LE GUIDE ! Le pôle de la petite enfance, en mairie, vient d’éditer une précieuse plaquette pour les familles. Un document qui n’existait pas jusque là et qui recense les possibilités d’accompagnement familial, les structures d’accueil, les écoles maternelles, les loisirs, la culture et le sport pour les tout-petits, sans oublier les services publics de santé spécialisés présents à Wattrelos. Un bien bel outil de 28 pages, coloré, gai, agréable à feuilleter, où figurent toutes les coordonnées utiles et les numéros d’urgence. A conserver précieusement ! > Guide disponible gratuitement en mairie (pôle petite enfance, 3e étage), dans les différentes structures municipales (mairies annexes, bibliothèques, espace Titran...) et partenaires (centres sociaux...). LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.06

La Ville est allée jusqu’au bout de son bras de fer avec SFR. Mais la loi est du côté de l’opérateur, et l’obligation de couverture du territoire prime clairement le principe de précaution, ont dit le juge et le préfet.


AU COEUR DES BEBES : UNE CRECHE A LA CAMPAGNE Vanessa Degraeve était conseillère financière et gestionnaire de patrimoine ; son mari Julien est responsable d’une société de sécurité incendie. L’amour des enfants, des gens, le goût de développer des projets les ont conduit à créer Au coeur des bébés, deux micro-crèches ouvertes depuis octobre dans le parc d’activités du Beck. tits âgés de 10 semaines à 4 ans ; à l’étage, les locaux administratifs. Un bâtiment qui se distingue par la qualité de sa rénovation. «Le cadre est primordial pour nous, explique Vanessa Degraeve. Je crois qu’il est très rare, voire unique de trouver une crèche dans une ferme, qui plus est équipée d’un jardin de 800 m² ! ». Au printemps, il sera clôturé et accueillera poules, lapins et biquettes (sans cornes) sous contrôle vétérinaire. La vaste cour intérieure est un autre atout.

Avec ces deux micro-crèches, Wattrelos gagne 20 places pour l’accueil des toutpetits.

Le 24 octobre, Au coeur des Bébés, composé de deux micro-crèches de 10 places chacune, ouvrait ses portes dans une aile de l’ancienne ferme Truffaut, rue Leuridan-Noclain, dans le parc d’activités du Beck. Au rez de chaussée, 145 m² réservés aux tout-pe-

Plusieurs formules La durée minimale de séjour de l’enfant dans la micro-crèche est de 20 heures / semaine (50 heures maxi) ; il y a aussi des périodes de 40 et 46 heures. A chacune de ces périodes correspond un forfait avec participation de la CAF en fonction des revenus. Au minimum, 15 % de la somme à payer restent à la charge des familles. Le personnel comprend 5 personnes : - une infirmière puéricultrice diplômée d’Etat, responsable technique pour les deux micro-crèches. - 4 auxiliaires de puériculture ayant le CAP et 2 ans d’expérience. Contact : 15, rue Leuridan-Noclain (parking privatif), 09 66 93 20 99 + page Facebook. Ouverture du lundi au vendredi 7 h 30-19 h 30.

ENVIE DE CREER VOTRE ENTREPRISE ? FAITES VOUS AIDER ! Contact : VNEI, 33 bd de Gaulle, BP 30285, 59055 Roubaix cedex 1, 03 28 33 42 80, contact@vnei.fr, www. vnei.fr

Pas facile de penser à tout quand on se lance dans la création d’entreprise. Mais on peut se faire aider et à ce sujet, le VNEI vous veut du bien. Versant nord est initiative est une plate-forme d’initiative locale, créée en 1996 et présidée par Jean Corman, qui guide les futurs entrepreneurs en les accompagnant humainement avant et après

la création, et en leur octroyant un prêt d’honneur (c’est-à-dire à taux 0 %) pour débuter sans trop stresser sur le plan financier. 24 communes sont concernées, dont Wattrelos bien sûr. Le VNEI conseille, aiguille, apporte son expertise financière et, une fois le business plan validé et l’activité sur le point de démarrer, le projet est réexpertisé par un comité d’agrément qui se réunit chaque mois dans une ville différente (ce fut le cas en octobre à Wattrelos) pour auditionner les candidats et leur offrir un soutien, ou au contraire les inviter à affiner le projet si les conditions de la réussite ne sont pas toutes réunies. Le jury est composé de membres de la chambre des métiers, de représentants de collectivités travaillant dans le secteur économique, et bien sûr d’entrepreneurs actifs et retraités. L’an dernier, 14 Wattrelosiens ont ainsi pu créer leur société avec l’aide de VNEI. LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.07


.. . ACTUALITE SAINT-PIERRE : DE LA CHAPELLE A L’ESPACE Près de 50 ans après sa construction, la chapelle de la rue de la Baillerie est devenue un superbe espace de 340 m2, inauguré le 29 octobre, c’est-àdire avant que ne débute la démolition annoncée prochainement de l’église de Beaulieu, NotreDame du Bon Conseil. « Voir l’église de Beaulieu disparaître, ça fait forcément un pincement au cœur, explique le père Dominique Marie-Cartiaux. Alors nous avons récupéré et disposé à l’entrée de cet espace SaintPierre un vitrail pour faire le lien entre les deux bâtiments... tout en conservant la cloche de SaintPierre. » Les fidèles ont certes perdu une église (il est vrai désaffectée depuis quelques années) mais ont gagné un lieu de rassemblement et de réunion pour la catéchèse des enfants (ils sont une centaine à être concernés), et les préparations aux mariages, aux baptêmes. L’espace Saint-Pierre, financé par le Diocèse et la future vente du terrain de l’église de Beaulieu, est donc bien identifié dans ce secteur de Wattrelos, « sachant qu’il pourra aussi être utilisé à l’occa-

sion par des associations ; c’est un lieu ouvert » complète Dominique-Marie Cartiaux. Sûr qu’avec ses quatre salles de réunions de 12 à 50 places, sa luminosité et son jardin de 320 m2, cet espace Saint-Pierre, qui n’est pas dédié à la célébration de la messe, sera apprécié.

Rue de la Baillerie, l’espace Saint-Pierre fait la fierté du père Daniel-Marie Cartiaux et des fidèles.

RiV’ÂGE ACCOSTE A WATTRELOS Installé depuis 2008 à Roubaix, voilà que le CLIC Riv’âge accoste à Wattrelos dans un ancien logement de fonction de l’hôpital. Un lieu plus approprié car davantage au cœur du territoire ; il a été inauguré le 9 décembre. CLIC signifie centre local d’information et de coordination pour les personnes âgées et leur entourage. Il accompagne les pesonnes âgées cumulant plusieurs difficultés (isolement, logement inadapté, problèmes de santé, relations familiales compliquées, besoin d’aides multiples...). «C’est la raison pour laquelle nous comptons notamment sur la vigilance et la bienveillance du voisinage pour nous signaler une situation préoccupante» précise Corinne Karwacki, directrice du Riv’âge. Autour de Corinne, deux assistantes sociales (Amandine et Catherine), une infirmière (Carole) et une assistante de direction (Lucie). Une équipe qui intervient à Wattrelos, Roubaix, Leers, Hem, Lannoy, Lys, Sailly et Toufflers, en collaboration avec les CCAS et les centres hospitaliers. Les missions du CLIC consistent à informer, orienter, faciliter les démarches, être à l’écoute, évaluer les besoins et élaborer un plan d’aide personnalisé au domicile en s’appuyant sur le projet de vie. Il coordonne les intervenants et assure le suivi du LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.08

plan d’aide ; il impulse une dynamique d’action et de prévention de la santé. L’an dernier, 580 personnes ont été accompagnées dont 428 nouvelles. Un millier de demandes par an en moyenne sont enregistrées. Contact : 4 rue des Poilus, 03 20 94 94 32. Ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h 30 (fermé le matin les mardis et vendredis ; l’après-midi le jeudi). Rendez-vous possibles en dehors des heures d’ouverture. Permanence téléphonique de 12 h 30 à 13 h 30 sauf mardi et durant les vacances scolaires. clic-rivage@ccas-roubaix.fr / www.clicrivage.fr

L’équipe du CLIC Riv’âge dirigée par Corinne Karwacki (2e en partant de la droite).


A BEAULIEU, FAMILLES ET ENFANTS ONT LEUR ESPACE ! Espace Maurice-Titran, tel est le nom du nouveau pôle de services dédiés à la famille et à la petite enfance à Beaulieu. L’ensemble de bâtiments a été inauguré le 18 novembre après plus de deux ans de travaux.

Maurice Titran (1943-2009), le célèbre pédiatre , né à Wattrelos, qui a donné son nom à ce pôle famille-enfance.

Coût de l’opération : 4,41 millions d’euros HT subventionnés à 80 % (ANRU, Conseils régional et général, CAF).

L’espace Maurice-Titran est une opération de réhabilitation-extension des anciens bâtiments du centre culturel Léon-Blum et du centre social de l’Avenir : c’est le plus gros investissement du mandat pour la Ville. En détail, ce bâtiment à la démarche environnementale soignée (lumineux et économe en énergie) abrite : - le centre social du quartier (dit de l’Avenir : centres de loisirs, actions pour l’insertion des 1625 ans, ateliers adultes, familles, seniors, permanences juridiques et sociales...) ; - la bibliothèque du quartier (espace de lecture Léon-Blum) ; - une crèche municipale multi-accueil avec jardin et salle de psychomotricité (partagée avec la haltegarderie et le relais d’assistantes maternelles) ; - une halte-garderie de 20 places (5 de plus) et un jardin pour une garde temporaire ; - le jardin Pirouette qui accueille parents et enfants de moins de 3 ans dans un espace détente pour se rencontrer ; - le relais d’assistantes maternelles pour informer et proposer des animations aux (futurs) parents et assistantes maternelles indépendantes ; - les locaux de la protection maternelle et infantile qui organise des consultations infantiles pour les 0-6 ans + un centre de planification gynéco ; - la Maison des parents, structure municipale dédiée à la parentalité (renseignements, écoute, organisation de réunions à thèmes...).

La plaque a été dévoilée officiellement lors d’une soirée riche en émotions. L’épouse de Maurice Titran et sa fille (ci-dessous) étaient présentes pour écouter l’hommage rendu à ce grand homme par le député-maire Dominique Baert.

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.09


.. ACTUALITE . MAISON DE RETRAITE : UN ECRIN POUR LE BEL AGE Emeraude et Saphir, deux noms qui évoquent des pierres précieuses. Mais à Wattrelos, c’est surtout à la maison de retraite, le Hameau du bel âge, que l’on pense : avec un taux d’occupation de plus de 94 %, les deux bâtiments sont des lieux convoités qui offrent de nombreux avantages aux résidants. La maison de retraite est ce que l’on appelle un EHPAD : établissement hébergeant des personnes âgés dépendantes. Celui de Wattrelos, que l’on préfère appeler par son petit nom parce qu’on le connaît bien, le Hameau du bel âge, présente la particularité d’être adossé au centre hospitalier depuis très longtemps : 1922 ! A l’époque, on parlait d’hospice... mais ne prononcez surtout pas ce mot devant le docteur Anne Duquesnois, coordinatrice de la structure (sous l’autorité du directeur du centre hospitalier, Jean-Pierre Marquillie) ! Il est vrai que les temps ont bien changé. « A Emeraude, on affiche complet ; il existe même une liste d’attente, explique-t-elle. Ce n’est pas le cas à Saphir mais le bâtiment est vieillissant et doit être reconstruit (voir ci-dessous – ndlr) ». Encadrement : une sacrée équipe Le Hameau du bel âge ne manque pas d’atouts qui peuvent faire la différence avec d’autres EHPAD. D’abord, il s’agit d’une structure médicalisée : avec deux médecins, deux cadres, des aide-soignants, des infirmières, les résidants sont entre de bonnes mains, d’autant que s’y ajoutent des ergothérapeutes (qui travaillent avec la personne et sur son environnement pour favoriser le maintien de l’autonomie), une psychologue, des kinés (ce n’est pas courant) et une bonne équipe d’animation... en plus de l’équipe administrative, soit une centaine de personnes au total qui se relayent jour et nuit pour le bien-être des 185 résidants. Le Hameau propose un hébergement permanent ou temporaire (journée, semaine, mois) permettant à l’entourage de souffler, et se caractérise

par la proximité avec les familles, la convivialité (voir page de droite). Une spécificité très wattrelosienne, on en conviendra ! Tigrou, la mascotte « Il faut aussi évoquer nos partenariats, complète le directeur Jean-Pierre Marquillie : conventions pour l’hospitalisation à domicile, avec Roubaix Alzheimer, avec le service de soins pyschiatriques grâce auquel nous bénéficions de la présence d’un médecin et d’une infirmière spécialisée par semaine, avec l’association Quatre pattes pour un cœur également, qui vient régulièrement présenter ses chiens à nos résidants. Les animaux ont toujours beaucoup de succès, à l’image de notre mascotte, le chat Tigrou, qui a élu résidence au Hameau il y a quelques années. Dès qu’il disparaît quelques jours, tout le monde s’inquiète !» Un vrai lieu de vie, ce Hameau, avec ses talents comme Thierry, le coiffeur, ou le chef cuistot. Finalement, c’est M. Doucy, pensionnaire d’Emeraude sous le charme des « fées blanches et des belles animatrices », qui résume le mieux la situation : « Vive la résidence où il règne un climat de compéhension, de divertissement et de gaieté ! ».

Bientôt un nouvel éclat pour Saphir A l’origine, le Hameau du bel âge comptait trois résidences : Emeraude, Rubis et Saphir. Emeraude a été reconstruite en deux tranches au début de la dernière décennie et présente depuis 2004 des bâtiments modernes dans lesquels on se repère grâce aux noms des quartiers de Wattrelos. Rubis, trop vétuste, a dû être démolie. Saphir (connue aussi sous le nom de V80), construite en 1979, n’est plus adaptée aux besoins de notre époque. Elle sera démolie et reconstruite derrière Emeraude (les bâtiments seront liés, avec une entrée commune et mieux identifiable) grâce à un partenariat public-privé (groupement de banques et d’entreprises) à qui le centre hospitalier paiera un loyer durant 25 ans. Les travaux devraient démarrer au premier semestre 2012 ; la nouvelle résidence Saphir pourrait éventuellement accueillir en plus une unité d’hébergement renforcé et un pôle d’activité de soins adaptés.

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.10

De gauche à droite : Anne Duquesnois, médecin coordonnateur ; Jean-Pierre Marquillie, directeur du centre hospitalier ; Sylvie François, responsable de l’équipe d’animation.

Hameau du bel âge, 30 rue A.-Fleming, 03 20 66 40 25. Accueil à partir de 65 ans (seul ou en couple) en chambre individuelle ou double. Tarif : 63,20 euros la journée.


Des animations, en voulez-vous ? En voilà ! Impossible de lister toutes les animations proposées à la maison de retraite par Sylvie François et son équipe d’animation ! Entre les ateliers (mémoire, musique, cuisine, manuels, écriture, Wii), les sorties ciné, chez les patoisants, les anniversaires avec les familles, les fêtes du calendrier, les soirées, les thés dansants, ça ressemble au club Méd’ ! Temps forts de ces multiples occupations : les séjours annuels dans la région ou aux Baléares (!) mais aussi les rencontres régulières avec les élèves de 5e du collège Nadaud (sur le thème des musées et l’industrie textile l’an dernier). Un travail d’animation mené en collaboration étroite avec l’association des familles, Point rencontre, qui se réunit chaque mois pour organiser notamment le temps de présence des bénévoles dans la structure. « Chaque jour, nous pouvons compter sur la présence d’au moins l’un d’entre eux ! » se réjouit Sylvie François, qui dynamise le Hameau depuis près de 30 ans.

En compagnie du sympathique coiffeur (ph. du haut), dans la salle polyvalente «Aux Amis» pour jouer au bowling sur la Wii (ph. du centre), dans la salle bienêtre pour une séance de snoezelen (ph. du bas), ou en compagnie des chiens de l’association 4 pattes pour un coeur... Il n’y a vraiment pas de quoi s’ennuyer au Hameau du bel âge !

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.11


.. . LE TEMPS DU SOUVENIR

VUES D’ICI

UN COUP DE POUCE POUR LIRE 4 novembre – Pas toujours facile d’apprendre à lire au même rythme que ses camarades : les clubs Coup de pouce, qui s’installent dans les écoles après la classe pour certains élèves qui ont besoin d’un... coup de pouce en lecture, ont repris du service.

11 novembre - Emouvante commémoration de l’armistice de 1918 dans nos cimetières avec les enfants des écoles Jean-Macé, Pierre-Curie et L’Enfant Jésus : se souvenir est un devoir.

LE SACRE DE CHERRYL Samedi 26 novembre - Elle est jeune et jolie, comme l’étaient toutes les prétendantes au titre de Miss Wattrelos 2012. Mais c’est sur Cherryl Marbach, habitante de Beaulieu âgée de 18 ans, que les suffrages du jury se sont majoritairement portés. Amély Desmet a été élue 1ère dauphine et Betty Lagache 2e dauphine parmi les 9 autres candidates, à l’issue d’une soirée de gala organisée par l’amicale du Crétinier.

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.12


AMBIANCE DE LA BROUSSE

Octobre - Décor, musique, tam-tam, animaux en peluche, bref : ambiance africaine à la bibliothèque pour inciter à découvrir l’auteur du Livre de la jungle, Rudyard Kipling, dans le cadre d’un projet collectif ciné-littérature avec d’autres bibliothèques. Des contes ayant permis de construire des plateaux de jeu (L’enfant Eléphant, Comment le chameau a eu sa bosse, Comment le rhinocéros a eu sa peau), des puzzles, des masques, la projection du Livre de la jungle bien sûr (animations en parallèle avec les annexes du Sapin Vert et Beaulieu)... Un bien beau boulot de la dynamique équipe de la bib’, complété par des fresques des enfants de l’école Condorcet.

ADIEU PRESIDENT

PORTES OUVERTES A LA CUISINE

Novembre – Triste nouvelle pour la grande famille associative de Wattrelos : Didier Tenier, président de la section philatélique de l’amicale Jean-Zay, s’est éteint brutalement à l’âge de 62 ans. Sa disponibilité, son sens du dévouement et son enthousiasme à animer le quartier faisaient l’unanimité.

LE CSE CLASSÉ SECURITE-DEFENSE

12 octobre – Premier forum des métiers de la sécurité et de la défense au CSE : le bon plan pour devenir militaire, policier ou pompier !

15 octobre – Elle fabrique les repas des cantines et ceux des aînés servis à domicile : la cuisine centrale de Wattrelos est un équipement ultramoderne qu’on nous envie... et qui n’a pas rien à cacher. Même qu’elle a ouvert ses portes au public durant toute une matinée.

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.13


.. .

VUES D’ICI

LA SEMAINE DU BLEU

15-23 octobre – Avant la semaine du blanc en janvier, y’a la semaine du bleu partout en France, notamment à Wattrelos où les représentants du Nouvel Age se sont bien amusés grâce au service municipal de l’action gérontologique. La Semaine bleue wattrelosienne fêtait ses 10 ans cette année.

SALON DU COMMERCE : 4 JOURS SINON RIEN ! 29 octobre-1er novembre : Le pont de la Toussaint a profité au salon du commerce, 15e du nom, inauguré par le président de la commission des finances de l’Assemblée nationale, Jérôme Cahuzac. Un monde fou s’est pressé dans les allées de Salengro à l’occasion de ce rendez-vous toujours très prisé.

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.14


TOUT COMMENCE AU PETIT DEJ’ 14 octobre – Le petit déjeuner, premier repas de la journée, est très important : il doit être équilibré. Les enfants de l’école Voltaire le savent ; même qu’ils l’ont pris à l’école, leur petit déj’, après avoir visité la cuisine centrale où on fabrique leur repas du midi. Vive la semaine du goût !

VOUS ETES ICI CHEZ VOUS ! 25 novembre – Wattrelos, désormais, c’est chez eux. Les nouveaux habitants (443 cette année) ont été accueillis à l’Hôtel de ville pour la réception annuelle de bienvenue. Une centaine d’entre eux ont fait le déplacement pour découvrir leur nouvelle ville via un diaporama et recontrer leurs élus, dont un Américain de Pittsburgh ayant traversé l’Atlantique pour l’amour d’une enseignante wattrelosienne... Bienvenue chez vous !

SAINTE-CECILE, PATRONNE ADORÉE 27 novembre – C’est toujours un grand moment pour les mélomanes : le concert de la Sainte-Cécile proposé par l’Union musicale (avec l’orchestre d’harmonie junior en première partie) a fait salle comble à Salengro (avec notamment les Beatles au programme !).

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.15


.. .

VUES D’ICI

SOLIDARITE ! 11-19 novembre - Vidéo en mairie, concert au CSE (HK & les Saltimbanks) et mini-fête des associations (solidaires) wattrelosiennes au menu de la semaine de la solidarité internationale, organisée pour la troisième année à Wattrelos. Bon nombre d’associations wattrelosiennes ont pu expliquer, montrer leurs actions de solidarité avec la Hongrie, le Sénégal, la Moldavie, le Laos, le Nicaragua... et vendre quelques produits de ces pays.

LES BELLES HISTOIRES DE MURIEL 23 novembre - Muriel Diallo est peintre-illustratrice-auteur d’albums jeunesse... et conteuse. C’est à ce titre, avec ses belles histoires d’Afrique, qu’elle est intervenue à la bibliothèque de Beaulieu dans le cadre des résidences-missions livre & lecture, coordonnées par Villeneuve d’Ascq et les médiathèques des quatre villes du contrat local d’éducation artistique.

LES FANS DE FRANK MICHAEL SONT TOUTES BELLES

5 novembre - Toutes déchaînées pour voir et entendre leur idole salle Salengro : Frank Michael a enflammé les coeurs des Wattrelosiennes avec son répertoire romantique et ses mots d’amour qui font mouche à tous les coups.

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.16


.. . SERVICE PUBLIC L’ECLAIRAGE PUBLIC A VOTRE SERVICE ! Ils veillent toute l’année sur l’éclairage de nos rues et de nos bâtiments publics ; en ce moment, on leur doit les magnifiques illuminations qui donnent une touche de féérie dans nos quartiers pour les fêtes. Ils, ce sont les agents du service municipal de l’éclairage public.

Les gars de l’éclairage public : Vincent Adyns, Bernard Cousaert et Dominique Legros, chef d’équipe (il manque Patrick Piers sur la photo).

Poser, enlever et entretenir nos illuminations pour les fêtes est un boulot de presque une année qui s’ajoute aux missions classiques liées à l’éclairage public, une compétence pleinement communale. Wattrelos est d’ailleurs la seule commune du secteur à gérer cette lourde tâche elle-même. Pour l’effectuer, une équipe de 4 agents : Dominique Legros, Vincent Adyns, Bernard Cousaert et Patrick Piers, sous la responsabilité de JeanClaude Lelong, (et sous l’autorité politique de Jean-Luc Doyen, adjoint à la ville festive). Ils sont aidés par deux électriciens de la Ville : Christian Dubois et Daniel Zara. 350 motifs à poser ! «Pour des raisons de sécurité, la pose des illuminations de fin d’année est programmée quand les rues sont encore calmes, c’est-à-dire entre 5 heures et 8 heures du matin» explique JeanClaude Lelong, responsable du service. Il est vrai que l’utilisation de deux nacelles élevant parfois les agents à 10 mètres de hauteur implique de prendre des précautions (ce sont d’ailleurs ces mêmes agents qui pavoisent notre ville lors des fêtes – banderoles pour le carnaval, les Berlouffes, le salon du commerce – et qui accrochent les suspensions de fleurs aux beaux jours). Le travail sur les illuminations débute... en été.

Le planning de l’équipe est plus calme : c’est le temps de l’entretien, de la vérification des câbles, des motifs qui orneront les réverbères, des traversées de rues lumineuses (350 motifs au total !). La pose débute fin septembre et dure un peu plus de deux mois. Un gros travail pour une durée éphémère : début janvier, après les vœux, les illuminations s’éteignent déjà ; il faut les démonter car sans cela, le soleil et les intempéries les dégraderaient. En mars, la dépose est terminée. Des LEDs pour faire des économies «Tous les ans, nous achetons de nouvelles illuminations, précise Jean-Claude Lelong. Cette année, nous avons consacré 25 000 euros à renouveler l’axe Carnot - Jules-Guesde avec des sphères 3D et des descentes de stalactites de chaque côté, mais aussi les illuminations du Crétinier et du Sapin Vert. Beaulieu ne sera pas oublié non plus.» Si la Ville investit chaque année, c’est pour renouveler le matériel mais aussi par souci d’économie : quasiment tous les nouveaux cordons sont équipés de LEDs, éclairage plus résistant et de très basse consommation (70 watts par motif en moyenne, l’équivalent d’une ampoule ancienne génération !). Place aux fêtes à présent ; grâce à l’équipe de l’éclairage public, elles seront lumineuses ! LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.17


.. DANS LES QUARTIERS . QUOI DE NEUF DA NS VOS QUA R T IER S ? SAINT-LIEVIN Liaison Tourcoing-Beaulieu : top départ ! La Communauté urbaine réalise actuellement les travaux préparatoires à la construction de la liaison Tourcoing-Beaulieu (Habitat-Travail) : les ouvriers travaillent sur l’assainissement et continueront à le faire durant le premier semestre 2012 (notamment rue Jules-Guesde : des perturbations sont à prévoir !), après quoi devraient être lancés, dans le courant du second semestre, les travaux de voirie : construction du rond-point du SaintLiévin et de la route reliant la rue de Mouscron à l’Antenne Sud. De l’autre côté de cette liaison, à la Martinoire, c’est le Conseil général qui doit prendre en charge les travaux : pas de travaux d’assainissement à

réaliser, donc les travaux de voirie démarreront directement, comme annoncé, en février 2012 (l’appel d’offres a été lancé), ainsi que la démolition des maisons murées sur ce tronçon qui court du Touquet Saint Gérard jusqu’au Saint-Liévin (intersection avec la rue de Mouscron, à la hauteur de l’impasse du 11 Novembre).

BAILLERIE qu’aux personnes âgées en passant par les enfants, adultes, femmes enceintes... On rencontre Anne Marmagne, membre de la fédération française des réflexologues, à la maison médicale Curie depuis mai 2011 (interventions à domicile également) ; rien que d’entrer dans son cabinet, à l’ambiance feutrée mâtinée de musique douce, on se sent déjà plus détendu ! La séance se déroule sur rendez-vous, dure 40 mn en moyenne et coûte 35 euros. Du lundi au vendredi (ainsi qu’un samedi par mois) au 72 rue de la Baillerie, 06 65 00 26 30, http://annemarmagnereflexo.e-monsite.com.

La santé par les pieds Mais qu’est-ce donc qu’une podoréflexologue ? Réponse d’Anne Marmagne, dont c’est la profession : une médecine douce qui vise à rééquilibrer l’organisme en manipulant les pieds. Car figurezvous que les pieds sont le reflet de notre corps, riches de 7 200 terminaisons nerveuses chacun, et qu’en agissant pas pression (et non par massage), on agit sur le stress, les troubles du sommeil, gastriques, les migraines, la circulation sanguine et on en passe ! Il s’agit d’un traitement complémentaire au traitement médical qui s’adresse autant aux bébés

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.18

BEAULIEU L’adieu à Notre-Dame Le quartier compte une centenaire dont la disparition est annoncée ces prochaines semaines : l’église de Beaulieu, Notre-Dame du Bon Conseil, construite en 1911 et appartenant au Diocèse, va être démolie. Le bâtiment, désaffecté depuis déjà quelques années, avait été mis en vente mais, en l’absence d’acquéreur, sera finalement déconstruit ; la vente du terrain permettra notamment au diocèse de boucler le financement du nouvel espace Saint-Pierre (p. 8).

Des travaux préparatoires ont également été effectués rue du Beau Chêne fin novembre, toujours dans le cadre de cette future liaison Tourcoing-Beaulieu.


VIEILLE PLACE Zen attitude

GAUQUIER Tout nets, les toutous Elle fut éleveur de cockers américains ; à présent, elle les toilette. Isabelle Judczyk a fait de sa passion son métier en créant Isabelle Coupe, société de toilettage pour tous les chiens (pas seulement les cockers américains et anglais, même si c’est sa spécialité), grands et petits, mais aussi les chats (pas en même temps !). Isabelle travaille chez elle, dans son atelier, mais peut également se déplacer pour officier chez vous (sur rendezvous), ou prendre votre animal et vous le ramener. Un soin dure entre 45 mn et 1 h 30 en fonction de la demande : tonte, bain, démêlage, trimage (arrachage des poils morts), coupe des ongles, nettoyage des oreilles... tout y passe ! Contact : rangée Narcisse (c’est fléché), 03 62 10 33 33 ou 06 63 58 35 72, du lundi au vendredi de 8 h 30 à 18 h, le samedi de 9 h à 16 h.

On n’est jamais assez détendu, alors Marie-Flore Duplouy, qui exerce à domicile ou chez ses clients, se propose d’y remédier : par le biais de sa société Zen Flore, créée il y a un an, elle propose des modelages relaxants du visage, des mains, du dos ou des pieds avec ses produits à base de plante, notamment de l’huile d’abricot, de baumes et d’huiles essentielles ou, plus original, d’huile de bougie au thé vert, au monoï ou au chocolat ! Brevet de technicienne bien-être en poche, elle travaille sur rendez-vous en soirée de 17 h à 21 h, et le week-end de 9 h à 21 h (tarifs : de 10 à 50 euros). Contact : 06 49 39 32 50.

LABOUREUR Au (nouveau) pain de campagne

La fameuse boulangerie située à proximité de la place de la République a changé de propriétaire depuis le 14 septembre : Nina et Eric Blaize, précédemment installés à Wambrechies, ont opté pour les fourneaux wattrelosiens en compagnie de Denis, pâtissier, et Elodie, vendeuse. Boulanger depuis l’âge de 16 ans, Eric Blaize connaît son métier ; il y ajoute une touche personnelle en l’associant à sa passion pour la fabrication du chocolat (saine passion !) dont il propose de faire découvrir le résultat à ses clients, en plus des confiseries traditionnelles. Autres petits plus : les produits varient et évoluent très régulièrement, et la livraison à domicile est possible depuis le 15 novembre en appelant le 03 20 75 80 70. Envie d’en savoir plus ? Passez donc par la salle Salengro à partir du 16 décembre ; Eric Blaize y a réservé un chalet à l’occasion du marché de Noël. Au pain de campagne, 230 rue Carnot, ouvert tous les jours sauf le mercredi de 6 h 30 à 13 h 30 et de 15 h à 19 h 30. LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.19


.. DANS LES QUARTIERS . CENTRE Aux pieds d’or... et de cuir Telle est la particularité de la boutique Aux pieds d’or, ouverte début septembre à la place de l’ancien magasin d’optique Tramon, par Peggy Bartier : de la chaussure homme, femme, enfant de marque, de qualité et en cuir exclusivement ! Il est vrai qu’être bien chaussé est important, pour les adultes comme pour les enfants – Peggy a d’ailleurs suivi une formation pour apprendre à bien chausser les enfants. Dans son magasin gai et coloré, avec un espace de jeux pour les plus jeunes, on trouve des chaussures de série et de fin de série, mais aussi des accessoires (foulards, sacs, gants...). Le choix est vaste et il serait étonnant de ne pas y trouver chaussure à son pied ! Contact : 18 rue Pierre-Catteau les lundi et mardi de 14 h à 19 h, le mercredi de 10 h à 18 h 30, les jeudi et vendredi de 10 h à 11 h 30 et de 13 h 30 à 18 h 30, le samedi de 10 h à 18 h. Tél. : 06 59 51 86 73, peggy.bartier@laposte.net.

Maria s’occupe de tout C’est d’ailleurs ce qui a inspiré le nom de sa société : MariAje pour « je m’occupe de tout ». De l’organisation de votre mariage ? Bien sûr : Maria De Castro est ce qu’on appelle une wedding planner, une planificatrice de mariage. Disposant d’un solide réseau, elle propose plusieurs formules pour l’organisation du plus beau jour de votre vie... ou de tout autre événement (fiançailles, pacs, anniversaire de mariage, soirées privées...) qui peuvent tout simplement consister à trouver des prestataires, à s’occuper de la décoration, ou prendre en charge de A à Z toutes ces démarches qui prennent tant de temps comme trouver une salle, un traiteur, un DJ, un photographe, etc., toujours en fonction de son budget. Finies les tracasseries ! Depuis le 1er avril, elle exerce en qualité d’autoentrepreneur (elle est aide-soignante le reste du temps) et a fait de sa passion son second métier. « Je suis issu d’une grande famille et suis organisatrice dans l’âme ! » confie-t-elle. Mais pour se professionnaliser, elle a tout de même pris soin de suivre une formation à Paris. Contact : 06 58 89 34 44, mdmariadecastro@gmail.com.

Voie du Centre : ça roule (bientôt) La voie du centre, actuellement en construction le long du parc du Lion, se termine à la faveur de conditions très favorables cet automne. Les services de LMCU actuellement à la tâche tablent sur une ouverture en février si l’hiver n’est pas trop rude (l’enrobé de la chaussée ne peut être coulé par des températures inférieures à 0°C). Devant le conservatoire, le grand parvis pavé d’ocre permettra des auditions extérieures du Conservatoire ; il sera habillé de grands bacs à fleurs.

Ils nettoient... et même plus ! Réduire la Société de nettoyage wattrelosienne de Jean-Marie Boitte et Gisèle Happe à cette seule activité de nettoyage serait injuste. Depuis le 14 juin, Jean-Marie et Gisèle proposent bien sûr cette prestation (pour les particuliers, comme après un déménagement par exemple, mais aussi pour les assurances, après un incendie), mais pas seulement : leur talent s’étend à la pose de papier peint, à la peinture, au jardinage... bref, une large gamme de services à la personne, comme on dit maintenant. Ils travaillent sur devis gratuit du lundi au vendredi selon des horaires souples en fonction des demandes. Contact : 03 28 33 80 79 (tél. / fax) ou marie. boitte.2@numericable.fr

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.20


.. PORTRAITS . JEAN-CLAUDE DARDENNE, ELEVEUR DE CHAMPION

Avec son chien Bylly, Jean-Claude Dardenne (fils du regretté Claude Dardenne, habitant de Beaulieu bien connu) enchaîne les succès dans les concours de ring. « Le ring est un concours qui consiste à faire effectuer au chien une série de sauts en hauteur, en longueur, à lui faire rapporter des objets, le faire

attaquer, défendre... » explique Jean-Claude. Bref, une épreuve d’obéissance pour laquelle Bylly, berger belge malinois, se montre particulièrement doué... et malin ! « C’est un excellent sauteur, on le surnomme le chat, poursuit Jean-Claude. Mais il est également très discipliné : en concours, il est capable de mordre un faux agresseur parce que je le lui demande et d’aller lui dire bonjour comme si de rien n’était l’instant d’après ! ». Cela explique sans doute l’excellent résultat obtenu au championnat de France de la discipline en juin dernier : une très belle 19e place, après s’être classé 5e chien à l’échelon national lors des sélections ! Jean-Claude Dardenne est un ami des bêtes de longue date : s’il a également concouru avec le père et le frère de Bylly, eux aussi très doués, il est coulonneux le reste du temps. Et a su transmettre sa passion pour les chiens à son fils qui concourt pour sa part avec un autre malinois, Banzzai. « J’ai commencé avec le club cynophile du Plouys, avant de consacrer 12 ans à la colombophilie, puis je suis revenu en 2000 à ma passion pour les chiens d’utilité, devenant président du club de Tourcoing. Je m’entraîne trois fois par semaine et espère me qualifier pour le prochain championnat de France, en juin à Albertville. » L’affaire n’est pas mal engagée : Bylly est déjà pré-sélectionné parmi les 210 meilleurs chiens de France.

ERINE, PREMIERE DE GLACE Erine Vandenhende est une petite puce de 7 ans et demi, scolarisée en classe de CE1 à l’école LéoLagrange, et qui travaille très bien à l’école : 96 % de réussite ! Cela pourrait suffire à son bonheur mais notre jeune fille possède un caractère bien affirmé et un redoutable esprit de compétition qui la poussent à pratiquer plusieurs sports : de la danse moderne avec Sandrine au CSE, de la natation à Tourcoing et, plus original, du patinage à l’Entente patinage de Wasquehal Lille métropole. Avec succès : quelques temps après ses débuts, elle avait atteint le niveau d’enfants pratiquant depuis déjà deux ou trois saisons ! Son entraîneur, Elisabeth Piers, n’a pas tardé à détecter son potentiel et l’a incitée à participer au challenge NPCA, compétition en 4 manches. Erine n’a pu en disputer que 3 mais s’est classée respectivement 1ère (à Dunkerque), 3e (à Reims) et 1ère (à Troyes) ! Cette année, elle a mis la compétition en stand-by

pour incompatibilité d’horaires, mais gageons qu’à sa reprise, elle poursuivra sur sa brillante lancée. De la graine de championne !

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.21


.. SPORT . EN DIRECT DES CLUBS NATATION La piscine de Seclin accueillait mi-octobre la 1ère Journée d’automne qui rassemblait de nombreux clubs (113 nageurs) : les Wattrelosiens ont aligné les bonnes performances ; mentions particulières à Marielou Liagre, Alexia Swiatek et Aymerick Vanootegem, premiers de leur catégorie ! Quant aux championnats interclubs par équipes, début novembre, les Dauphins ont brillé, du vétéran Damien Arickx (44 ans) à la benjamine Charlotte Jouhanneau (10 ans), pulvérisant au passage nombre de leurs meilleures perfs, à la grande satisfaction des entraîneurs Sandrine Aspeel et Véronique Depoortère. On notera aussi qu’à Ronchin, trois des nageurs engagés chez les garçons ont nagé le 100m libre sous la minute, l’équipe se classant 2e de la poule. A Dunkerque, les filles se sont brillamment classées 3es de la poule régionale B. Enfin, lors de la 2e Journée d’automne, les Dauphins se sont octroyés 11 premières places dans leurs catégories respectives !

ESCRIME Les maîtres d’armes Laureen Devreton (sabre) et Marc Bony (épée), mais aussi les dirigeants du CEW – le président Fabien Lemaire en tête – se réjouissent des résultats obtenus lors des premières épreuves régionales en octobre : les pupilles se sont classées 2e et 3e à Cambrai ; les benjamins 1ers et 3es à Arras. Ces jeunes sont motivés : durant les vacances de Toussaint, avec Laureen, ils ont participé à un stage de perfectionnement à la pratique du sabre. Pendant ce temps, chez les adultes, François Pawlaczyk s’est octroyé un 3e titre régional consécutif, suivi de près par Matthieu Boidin (3e). Nouveauté au club : pour répondre à la demande, les 5-6 ans filles et garçons ont désormais un créneau le jeudi soir (17 h 15-18 h 30 - cotisation de 50 € par tireur). Enfin, le CEW accueille des personnes à mobilité réduite le mardi soir à 19 h 30 dans le groupe adosadultes épée. Rens. : Cité des Sports, rue Amédée-Prouvost, mardi et vendredi soir 19 h-20 h 30, 03 62 28 59 07, club@escrime-wattrelos.fr ou www.escrimewattrelos.fr. LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.22

TIR SPORTIF Les tireurs de l’ALCW ont brillé au championnat départemental à Haubourdin : en pistolet 10 m cadets, F. Morival s’est classée 7e (2e en vitesse et 3e en standard) et R. Prouveur 10e (4e en vitesse et 3e en standard) ; chez les dames, C. Brabant 2e (1ère en vitesse et 3e en standard) ; D. Place 4e (3e en vitesse et 2e en standard) I. Bossus 8e (et 4e en standard) ; chez les séniors 1, B. Colmant 30e, H. Dekerle 32e, F. Alleene 38e ; chez les séniors 2, P. Dupas 19e, B. Bassimon 23e (2e en vitesse et 3e en standard). En vitesse, A. Vercleven s’est classée 2e et 1ère en standard. Enfin, en arbalète field 10 m, V. Delbroucq s’est classée1ère. Bravo à tous ! Gageons que le 3e tour du tournoi du nord à Haubourdin et le circuit national à Arques, peu après, se sont aussi bien déroulés !


FUTSAL

QUAD Le Team quad wattrelosien prévoit de disputer l’Enduropale du Touquet début février : Vincent Contrino, par ailleurs professeur de boxe française à la Savate, représentera l’association, accompagné de Frédéric Rasson. Des clubs de la Cité des Sports, où se déroulent les entraînements de la Savate, seront partenaires de ce défi sympa.

Wattrelos Futsal, qui est désormais intégré à l’association des centres sociaux, propose de la compétition pour ses joueurs (deux équipes seniors et une équipe de moins de 21 ans engagés en championnat) et du loisir pour les pratiquantes féminines. L’objectif sportif, pour l’équipe première, est de se classer dans le haut du tableau, et d’obtenir la montée pour les deux équipes de district, mais aussi de développer la section féminine. Signalons que l’association organise une collecte de denrées alimentaires, de sacs de couchage, couvertures et manteaux au profit d’associations caritatives (à déposer dans les trois centres sociaux de la ville) ; elle prévoit d’ailleurs, dans cette même optique, un tournoi solidaire le 17 décembre salle Coubertin.

BASKET Avec ses 150 licenciés, le Wattrelos basket club est reparti du bon pied cette saison, ainsi que l’illustre le parcours de l’équipe première masculine qui joue cette année en pré-région : mi-novembre, elle était leader de sa poule avec... 7 victoires en 7 rencontres ! Gageons qu’elle saura prolonger cette dynamique du succès : on compte sur ces garçons talentueux entraînés par Sébastien Brame !

JUDO Excellents résultats pour les élèves de Jean-Marc et Alexandre Ghesquière, à commencer par cette bonne nouvelle : la 246e ceinture noire du club est une fille ! Agée de 17 ans, la Wattrelosienne Marion Lerouge est une brillante sportive, actuellement en 1ère st2s (sanitaire et social) qui se destine au métier d’infirmière. Elle obtient sa ceinture noire avant son père, luimême ceinture marron mais qui compte bien rejoindre sa fille au plus haut niveau dès cette année ! Ses frères, Thomas et Maxime, sont respectivement ceintures orange et verte : une famille de judokas ! Notons que Marion enchaîne les succès puisqu’elle fut, l’an passé, championne départementale couleur, 2e au championnat régional couleur et 3e au championnat départemental FFJ.

Elle montre l’exemple à ses petits camarades qui, au championnat de district benjamins de Neuville, se sont classés récemment à la 1ère place (Margaux Vandewalle et Nicolas Prévost), à la 2e place (Florentin Bourre) et à la 3e place (Soufyan Hamlaoui). Au challenge de Wavrin, ce ne fut pas mal non plus pour le judo club wattrelosien : 2e place par équipe obtenue par les poussins, benjamins et minimes ! On notera enfin que depuis le début de la saison, la section baby judo (4-6 ans) est programmée le samedi matin (9 h-10 h), tout comme le ju jitsu (11 h-12 h). Inscriptions le mercredi de 14 h à 19 h, le jeudi et lundi de 19 h à 20 h, le vendredi de 18 h à 21 h et le samedi de 9 h à 12 h au dojo, 78 rue de la Baillerie. Rens. : http ://www.judowattrelos.fr.st LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.23


.. SPORT . GYMNASTIQUE Jean-Zay Gym Forte de ses labels petite enfance et gym senior, l’association propose des cours de baby-gym et éveil-gymnique, de la compétition et loisirs pour les filles et garçons dès 6 ans, des cours d’aérobic et d’entretien pour les ados / adultes dès 15 ans, d’entretien pour les séniors dès 50 ans. Cette saison, une équipe poussins / benjamins et un individuel benjamin sont engagés en compétition FFG ; chez les filles, 3 équipes critérium, 2 équipes poussines, 8 individuelles poussines et 2 individuelles en fédéral. Essais et inscriptions encore possibles chez les garçons et les adultes (aérobic et entretien) jusqu’au 16 décembre inclus. Contact : rousselcathy2@gmail.com ou 06 27 17 38 82, www.jeanzaygym.new.fr.

FITNESS Le club LM’Fitness vous propose de passer avec lui le réveillon de la Saint-Sylvestre à La Concorde pour 65 € (thème : soirée chic, détail choc !) et signale qu’à partir de janvier débuteront les cours de Zumbatomic (pour les 7-14 ans) en plus des cours fitness pour adultes et danse (dès 3 ans) et d’une section baby éveil pour les 2-3 ans. Rens. : 03 20 81 14 25, 68 rue P.-Catteau, lmfitness@hotmail.fr / lmfitness.keosite.com

TWIRLING BATON Préparer les solos, duos et équipes (18 athlètes sont inscrites en solo, 4 duos sont formés, ainsi qu’une équipe de 6) pour la première phase des championnats N2 et N3 qui débutent par les championnats départementaux en février, tels sont les objectif du twirling club de Wattrelos, fort de ses 34 licenciés, qui prendra soin auparavant de réussir son gala de Noël prévu le samedi 16 décembre.

Amigym L’association, qui compte 28 adhérentes, signale que le cours du jeudi soir est complet... et celui de gym douce du mardi matin quasiment ! Dans ces conditions, un cours s’est ouvert début novembre le vendredi de 12 h 30 à 13 h 15 (LIA ou ballon suisse). L’animatrice d’Amigym suit une formation à Paris pour devenir instructrice zumba afin de pouvoir ouvrir un cours début janvier. Rens. : Sylvie Gillon, 03 20 82 83 85 ou 06 58 91 99 13. Les cours sont donnés au CSE.

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.24

BOXE FRANCAISE La Savate wattrelosienne a fait fort lors de la coupe d’Opale, fin octobre à Calais : 11 victoires parmi les 19 tireurs du club engagés ! Il s’agit donc d’un très bon début de saison ; gageons que le gala de Wignehies, fin novembre, aura permis de le confirmer !


MOTO Wattrelos moto action Après les USA et l’Autriche, WMA prépare les Eléphants en Allemagne, la concentre la plus mythique et la plus dure pour les motards, mais aussi les concentrations des amis de la bécane à Maroilles, des Gipsybiker à Steinfort (L), des horizons à Dour (B), et des sorties familiales à Eperlecques, Maroilles... sans oublier le réveillon de la nouvelle année au local qui, suite à un problème technique, ne se trouve plus au 18 rue des Champagnes à Wattrelos mais provisoirement au 103 rue de la Marlière à Tourcoing (ouvert à tous le samedi dès 19 h – vous y serez chaleureusement accueillis). Contact : wattrelosmotoaction59@gmail.com / wattrelosmotoaction59.imonsite.com.

Wattrelos moto action prépare les Elephants, une concentre mythique en Allemagne : un club qui sait voyager !

Amitié motards wattrelosiens

STMW 53 motards chevauchant 33 motos, toutes cylindrées confondues, ont parcouru les routes de Belgique pour la 8e balade d’automne à Ath : tourisme, culture et gastronomie au menu. Au chapitre des visites, le musée national des jeux de paume et l’espace gallo-romain ont ravi nos Wattrelosiens dans ce si beau pays des collines. Le 11 novembre, une dizaine d’entre eux étaient de nouveau mobilisés pour la balade des crêpes organisée par le Royal auto-moto frontalier de Mouscron (direction la région de Saint-Amand puis retour à Russeignies), tandis que les deux jours suivants, c’est le salon moto de Cambrai et la fête de la moto à Tournai qui ont occupé la section tourisme des motards de Wattrelos, laquelle vient de participer au Téléthon et à la balade de Saint-Nicolas à Ostende. En 2012, le premier rendez-vous sera le salon de la moto à Bruxelles. Contact : http://www.motards-de-wattrelos-stmw.fr/ (nouvelle adresse), boîte postale 10054 rue de la Martelotte, 59392 Wattrelos cedex, sectiontourismedesmotards@voila.fr.

Balade au musée La coupole, du Téléphone ou à la Cloute, diverses sorties le dimanche matin, le salon de Tournai et l’annuelle balade des crêpes furent, entre autres sorties, les dernières activités du club, sans oublier la participation aux allumoirs en compagnie de l’amicale Jean-Zay, ainsi qu’à Halloween (cortège, déguisements et moto terreur dans les rues principales de Wattrelos) et à la Saint-Nicolas au club. On retrouvera nos sympathiques motards, emmenés par leur président Patrick, au marché de Noël salle Salengro : ils proposeront friandises et animations aux enfants (sages!). S’en suivront la galette des rois et le repas annuel du club le 28 janvier.

La section tourisme des motards de Wattrelos, toujours partante pour l’aventure !

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108\ P.25


.. . E VENEMENT FETE DE LA SANTE : EN EQUILIBRE ! La fête de la santé promet d’être... équilibrée en février prochain, et pour cause : c’est précisément son thème, la santé en équilibre. Cette fête a bien trouvé sa place dans le calendrier des manifestations de la ville et nous revient tous les deux ans, salle Salengro, sous forme d’ateliers pédagogiques ; elle est bien entendu ouverte à tous (entrée gratuite) et accueille notamment, durant les jours d’école, les scolaires, ainsi que les enfants fréquentant les centres sociaux le mercredi après-midi. Que trouvera-t-on au menu de cette édition 2012 ? Beaucoup de choses, comme à l’habitude. Apprendre en s’amusant Des animations liées à l’équilibre sous toutes ses formes, plus précisément : des ateliers évoquant les dépenses énergétiques (à quelle dépense énergétique correspond tel aliment ?), l’équilibre du budget (comment manger sain pour pas cher, comment produire soi-même ses fruits, ses légumes), l’équilibre par le bien-être (tai-chi, sophrologie, (podo-)réflexologie), l’équilibre environnemental, l’équilibre physique bien sûr (exercices avec petit matériel de cirque, lunettes simulant plusieurs stades d’alcoolémie)... Bref, en participant à cette fête de la santé, on s’a

-musera beaucoup, et on apprendra beaucoup aussi, ce qui correspond au double objectif recherché. On notera que le jeudi et le vendredi, les mamies serviront leur fameuse soupe (équilibrée, cela va de soi), que samedi, le réseau Coeur en santé tiendra un stand consacré à l’équilibre cardiovasculaire, et que le même jour à 15 h, Claude Bouquillon et des élèves de Saint-Jo produiront un spectacle... équilibré. A découvrir !

DECEMBRE EN FETE : GLISSEREZ-VOUS LE BULLETIN GAGNANT ? Jusqu’au 31 décembre, W’atout commerce, l’association des commerçants et artisans wattrelosiens présidée par Christophe Ricci, vous propose de profiter des fêtes de fin d’année pour gonfler la liste de vos cadeaux de Noël. Décembre en fête, vous connaissez ? Bien sûr ! On ne présente plus l’opération, portée ces dernières années par la Ville et reprise en 2011 par W’atout sur le thème I love Wattrelos ; elle permet de gagner de superbes lots (80 au total) tout simplement en allant faire ses courses dans ces commerces de proximité qui participent à la vie et au dynamisme de nos quartiers. Plus de grattage cette année, juste un tirage Cette année, la formule est simplifiée : plus de carte à gratter, juste un bulletin à retirer chez vos commerçants et artisans participants (ou à l’office de tourisme, 189, rue Carnot), à compléter avec vos coordonnées et à glisser dans l’urne disposée dans le magasin pour pouvoir gagner, après tirage LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.26

au sort, un voyage (premier lot) mais aussi des tablettes tactiles, des consoles de jeux, un téléviseur, de nombreux appareils électroménagers, etc. Alors à vous de jouer... et bonne chance ! Retrouvez la liste des commerçants participants sur www.watout-wattrelos.com

Fête de la Santé, du 8 au 11 février 2012, salle Salengro.


.. . CULTURE LES TROIS CINQ NE MENDIERONT PAS VOS ECLATS DE RIRE !

Pas de danger qu’on reste sur sa faim avec la nouvelle représentation des Trois Cinq, troupe théâtrale de Beaulieu bien connue qui, une fois l’an, propose une comédie à mourir de rire. L’habit ne fait pas le moine, tel pourrait être le proverbe correspondant à la pièce de Jean-Claude Martineau, auteur au sens du jeu de mot bien affirmé, qu’ils ont choisie de mettre en scène cette

année : Vous mendierez tant. Le pitch : une surprenante famille issue de la restauration, un aïeul-chef de tribu perdu dans ses fausses étoiles, un fils aîné ex-cuisinier et vrai chef, sa compagne, tous deux faux-vrais SDF... sans oublier le fils cadet, vrai cuistot et faux chef, et son épouse, vraie maîtresse-femme et vraie mère irréprochable de deux enfants adorables, eux-mêmes vrais-faux modèles d’éducation. Tous les ingrédients d’une comédie bien poivrée sont réunis, d’autant que s’y ajoute une pincée de vraie vieille employée de maison et de vrai cuisinier intérimaire, vraiment dévoués au travail … ou à la famille, ainsi qu’une vraie-fausse-vraie copine de la mère ! Disons qu’à défaut de vous les lécher, vous vous retrousserez les babines de plaisir ! A consommer sans modération le dimanche 19 février 2012 à 15 h 30 dans l’auditorium de la MEP, 32 rue Jean-Castel, ou dans la salle du cercle Saint-Marcel, 49 contour de l’ancienne église de Beaulieu, les samedis 3, 10 et 17 mars à 17 h 30, ainsi que les dimanches 4, 11 et 18 mars à 15 h 30. Prix des entrées : adultes : 8 € ; enfant moins de 12 ans : 5 €. Rens. et réservations au 03 20 80 63 21.

ET DU TEMPS QUE C’T’HOMME I VIVOT... Non, il ne s’agit pas de la chanson gaillarde inscrite dans notre patrimoine nordiste de chansons en patois mais de la nouvelle pièce de la compagnie Marius Staquet – le fameux théâtre wallon mouscronnois qui fait salle comble au CSE tous les ans. « Du temps que c’t’homme i vivot » évoque la difficulté des quinquas à accepter que le temps de la jeunesse est passé et que s’il est toujours possible

d’avoir un cœur jeune... le reste ne suit plus nécessairement ! Situations cocasses garanties, comme d’hab’ ! Plantons le décor : quatre copains s’étant séparés à 20 ans à la fin d’un camp de leur mouvement de jeunesse ont décidé de se retrouver en famille dans le lieu où ils se sont quittés. Un nouveau camp commence donc : un camp de retrouvailles. Si la joie prédomine après tout ce temps, la vie de chacun a bien changé : tous ont pris un sacré coup de vieux, même si certains ne veulent pas l’admettre... Tous sont mariés mais les épouses ne portent pas le même regard sur ces dix jours à passer dans un endroit parfait... pour un camp ! D’autant qu’une surprise les attend... Un indice : certains ont vraiment bien changé ! Cette nouvelle comédie de la compagnie Marius Staquet sera interprétée par Edith Tanghe, Fanny Derycke, Fanny Fiège, Géraldine Catteau, Karine Cappelaere, Christian Derycke (écriture et mise en scène), Manu Vandaele, Thomas Provoost et Cédric Tiberghien. Dimanche 22 janvier à 16 h au CSE. Rens. et réservations au 03 20 75 85 86. Tarif unique : 9 €. LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.27


.. . CULTURE LES RENDEZ-VOUS DE LA BOITE A MUSIQUES La folie Bortsch Orkestra

Meltones + Ladylike Dragons Pop rock. Vendredi 24 février à 20 h 30. Tarifs : 3 / 6 / 9 €

Hawa, nouvelle pépite soul ! Autres concerts : The Washington Dead Cats + guest le 16 mars à 20 h 30

Cette année en Pologne,on fête Noël le 16 décembre ! Pour célébrer cet évènement hors du commun (une fois tous les 150 ans environ), JeanPaul II Records et le Bortsch Orkestra, avec Sonia Rekis, s’invitent à la BAM. Ce groupe est un désopilant mélange de discofunk à la Village People et Patrick Hernandez, avec chenille endiablée et madison décalé capable de faire danser le plus timide d’entre vous ! Vendredi 16 décembre à 20 h 30. Tarifs : 3/6/9 €.

Jesus Volt + guest le 23 mars à 20 h 30 Terry Harmonica Bean le 29 mars 20 h 30.

Cercueil + Pale Grey Finaliste du Tremplin MIR 2011 > soirée électro vendredi 17 février à 20 h 30 Tarifs : 3 / 6 / 9 €.

Dans le cadre de la journée internationale de la Femme, la nouvelle pépite soul à découvrir d’urgence ! Entre groove jazzy, soul, funk et rocksteady, Hawa pourrait bien trouver sa place dans le cercle des meilleures soul sisters avec un premier album sans faute. Hawa devrait être la grande surprise des prochains mois ! Jeudi 8 mars. Tarifs : 3 / 6 / 9 €

BAM > rue A.-Prouvost Rens. et billetterie au 03 20 02 24 71 / 03 20 75 85 86

Boulevard des airs chanson cuivrée, rock and reggae. Mercredi 28 mars à 20 h 30 Tarifs : 3 / 6 / 9 €.

Les autres rendez-vous - samedi 7 janvier : CSE, voeux aux associations - jeudi 12 janvier : assemblée générale du club Ensemble - samedi 14 janvier : salle Roger-Salengro, gala de full contact par le team Thierry Tavernier à 19 h - Dimanche 15 janvier : CSE, concert organisé par l’association NordSud avec les chanteurs de l’association Lyz’An et les Copés in deux à 15 h. Tarif : Billetterie : 03 20 75 85 86 - Lundi 16 janvier : MEP, conférence du club Ensemble : Les ballons & l’aérostation à 14 h 30. Rens. : 03 20 75 14 97 - Samedi 28 janvier : salle Amédée-Prouvost, loto organisé par le comité des fêtes du Touquet Saint-Gérard à 14 h 30. Rens. : 03 20 76 39 27 - Dimanche 29 janvier : CSE, assemblée générale de l’association du plan d’eau du parc du Lion à 10 h. Salle Roger-Salengro, judo, challenge Henri-Ghesquière - Samedi 4 février : salle Roger-Salengro, soirée de l’amicale Saint-Joseph - Lundi 6 février : MEP, conférence du club Ensemble : André Raimbourg... alias Bourvil à 14 h 30. Rens. : 03 20 75 14 97 - Lundi 20 février : MEP, conférence du club Ensemble : Madame reçoit... ou la vie intime d’une gouvernante à 14 h 30. Rens. : 03 20 75 14 97 - Samedi 25 février : salle Jean-Jaurès, don du sang de 8 h à 12 h 15

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.28


Expositions : entrée libre. Spectacles : billetterie et / ou rens. à l’office de tourisme 189, rue Carnot, tél. : 03 20 75 85 86 Tous les détails sur www.ville-wattrelos.fr > agenda Concerts : http://bamwattrelos. online.fr

Cabaret des Copés In Deux Les vendredis 20 janvier, 17 février, 16 mars à 19 h, au cercle Saint-Joseph, 41 rue Saint-Joseph. Prix : 23 € (hors boissons). Rens. et billetterie, office de tourisme 03 20 75 85 86

Les rendez-vous du musée Expositions : - jusqu’au 8 janvier 2012 : L’épopée du chemin de fer à Wattrelos, en collaboration avec M. Beauchamp et M. Opsomer. Entrée gratuite. - du 28 janvier au 29 février : exposition de photos de Yan Yperman Westhoek xl. Entrée gratuite. - du 3 mars au 1er avril : dessins du peintre Egon Schiele de la collection de Jean-Noël Cogghe, avec une fleur offerte par l’association du musée le 8 mars 2012 à toutes les femmes visitant le musée dans le cadre de la journée de la femme. Entrée gratuite. Rens. : 03 20 81 59 50.

Rendez-vous patoisant Atelier patoisant Nou’parlach les jeudis 12 janvier, 16 février et 22 mars à 15 h au CSE. Entrée 2 €. Rens. : 06 08 96 28 49

Les rendez-vous du conservatoire Entrée libre sous réserve des places disponibles. - Concert du Nouvel an, Les trois divas (Véronique Gillet, professeur de chant en compagnie de Maud Kauffmann et de Gaëlle Catrix). Dimanche 15 janvier à 15 h au conservatoire. - L’ensemble Eclypse vous emmènera dans les folles farandoles pour célébrer et fêter tous ensemble le carnaval. Samedi 18 février à 20 h au CSE. - Owen’s Friends, soirée de la Saint-Patrick. Venez danser et vous amuser au son de la musique irlandaise et de ses rythmes endiablés. Samedi 17 mars à 20 h au CSE. - Du 25 mars au 1er avril : Les Watt’orchestrales. Une rencontre chaque jour au conservatoire avec un orchestre ou un ensemble musical : • dimanche 25 mars à 11 h : concert avec le Département Jazz de Tourcoing • mardi 27 mars à 19 h : concert d’orchestre d’accordéons et ensemble de percussions • mercredi 28 mars à 19 h : concert par l’orchestre Risoluto (harmonie junior) et orchestre Concertino (symphonique junior) • jeudi 29 mars à 19 h 30 : répétition publique de l’Union musicale • vendredi 30 mars à 19 h concert par l’orchestre Andantino (orchestre à cordes junior) • samedi 31 mars à 20 h 30 concert par l’orchestre symphonique du conservatoire sous la direction de Pascale Vandenouc • dimanche 1er avril à 11 h à la MEP, concert de jazz (trompette, piano, basse) Claude Beaucarne, Christophe Gras et Caroline Lekeux. A 17 h au conservatoire, concert par l’orchestre symphonique du conservatoire. Rens. au 03 20 81 65 49.

Les rendez-vous de la bibliothèque Rens. 03 20 81 66 38 ou 03 20 28 44 45 (bibliothèque du Sapin Vert) ou 03 20 65 51 33 s(espace de lecture Léon-Blum à Beaulieu) - Spectacle jeune public : Dans mon jardin il y a par Tintinabulles pour les enfants jusque 6 ans à la bibliothèque annexe du Sapin vert le mercredi 21 décembre à 10 h 30. - Cric Crac voilà des histoires ! Tous les mercredis à 10 h 30 (sauf pendant les vacances scolaires). Contes, comptines, histoires : Carole ou Samantaha racontent aux tout petits (0 à 5 ans). A la bibliothèque du Sapin Vert, Louisa raconte à 10 h 30 les mercredis 11 et 25 janvier, 8 et 22 février 14 et 28 mars. - DVD Mômes : à la bibliothèque à 14 h 30 : Princes et princesses le mercredi 11 janvier, Jasper pingouin explorateur le mercredi 29 février et Planète 51 le mercredi 7 mars. A la bibliothèque du Sapin Vert : Le voyage extraordinaire de Samy mercredi 29 février à 14 h 30. - Club lecture : à 14 h 30 à la bibliothèque les samedis 28 janvier et 31 mars. - Délices de livres : à la bibliothèque à 14 h 30 le vendredi 23 mars. A la bibliothèque du Sapin Vert : mardi 14 février à 14 h 30 - Des histoires comme ça à la bibliothèque annexe du Sapin Vert à 14 h 30 le mercredi 7 mars. - Atelier d’initiation à la recherche sur internet à la bibliothèque de 9 h 30 à 11 h 30 les mardis 31 janvier, 21 février et 27 mars

Concerts Bortsch Orechestra à la Boîte à Musiques le vendredi 16 décembre à 20 h 30. Tarifs : 3/6/9 €. Natacha Ezdra chante Jean Ferrat : Un jour futur 1ère partie, chorale d’enfants. Au CSE le dimanche 25 mars à 15 h. Tarifs : 13 / 8 / 4 € pour les enfants de moins de 10 ans. Rens. et billetterie : 03 20 75 85 86

Pour les enfants Taffy et la première lettre au CSE le mercredi 22 février à 15 h. Tarifs : 3 / 1 €. Rens. et billetterie : 03 20 75 85 86

Ciné-soupe, rencontres audiovisuelles Vendredi 10 février à 20 h à la Maison de l’éducation permanente. Entrée gratuite sur réservation à l’office de tourisme au 03 20 75 85 86.

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.29


.. TRIBUNE LIBRE . GROUPE SOCIALISTE, DEMOCRATE ET REPUBLICAIN : BEAULIEU ACHEVE SA TRANSFORMATION «Quel avenir pour Beaulieu ? » titrait le journal municipal en février 2003. Presque dix ans plus tard, la réponse vient spontanément : l’avenir est prometteur pour ce quartier qui a réussi sa transformation et qui entre, à l’aube de l’année 2012, dans la dernière phase de sa reconstruction. Dernière phase mais non des moindres. D’abord, il faut achever les derniers programmes de logements : la résidence Emile-Duhamel (14 appartements + 2 logements individuels), située dans la rue éponyme ; le hameau des roses (6 logements individuels), rue des époux Bricout ; le clos de l’esplanade (12 logements individuels), rues Henri-Ghesquière et Georges-Bidault ; la résidence La Canebière (4 logements individuels), rue Gaston Defferre. Ensuite, durant 3 ans seront rénovées les 3 écoles du quartier : les travaux s’engagent à l’élémentaire Brossolette (les élèves sont actuellement accueillis à Camus) en vue d’un transfert de la maternelle, ce qui permettra de créer la maison des associations du quartier dans l’actuelle école maternelle en forme de rotonde ; une première tranche de travaux a été menée à Pierre-Curie cet été et sera suivie d’une seconde à Marie-Curie, d’envergure plus importante afin de réintégrer la classe de maternelle hébergée à l’élémentaire et créer une classe de plus ; puis l’école Camus sera elle aussi réhabilitée. Autres chantiers de taille : la démolition de l’église désaffectée de Beaulieu et la requalification de l’ancien site Griltex attenant, une friche industrielle qui ne correspond pas au renouveau du quartier, et pour la reconquête de laquelle un aménageur s’est rapproché du propriétaire du site. Une opération d’une centaine de nouveaux logements, dont des logements collectifs, pourrait voir le jour si un accord se concrétise, auquel cas les travaux pourraient débuter dès 2012-2013. A l’heure où l’esplanade centrale se termine, où les travaux d’assainissement, de construction de rues, de trottoirs se poursuivent, on peut espérer que d’ici 2 ans, Beaulieu aura achevé sa mue. Une mue spectaculaire pour un avenir qu’on lui souhaite le meilleur possible ! En tout cas, radicalement transformé ! GROUPE COMMUNISTE ET CITOYEN : LE MEPRIS Dieu sait que je ne suis pas toujours d’accord avec Dominique Baert. Le sujet n’est pas ici d’évoquer sa fonction de maire mais bien les Roubaisiens et les Wattrelosiens durement touchés par les mesures actuelles. Les médias locaux se sont fait l’écho, ces dernières semaines, des tractations entre socialistes et écologistes, notamment des désignations de candidats communs aux prochaines élections législatives. Il ne m’appartient pas ici de juger sur le fond et de me prononcer sur ces choix, les mérites ou les lacunes, les qualités ou les défauts des un(e)s et des autres. Non, cette actualité m’inspire plutôt une réflexion de forme. Elle m’interpelle et me pose question sur la façon de faire des dirigeants socialistes, sur leur vision de la démocratie telle que nous pouvons la vivre et la faire vivre, nous, les élus d’en bas, dans nos collectivités territoriales, au plus près des habitants et de leurs attentes. Ce qui s’est passé me semble particulièrement éclairant

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.30

et pourrait être résumé de la sorte : on ne discute pas ; la rue Solferino désigne ses candidats à la députation et peu importe l’avis des électeurs ! Du mépris pour notre population, du mépris pour les militants de gauche de notre circonscription wattrelosienne, du mépris pour les valeurs de la gauche, du mépris, rien que du mépris. Le centralisme démocratique comme au bon vieux temps du PCUS... Il serait grand temps que ces responsables, dans leur thébaïde, jettent de nouveau un œil sur leurs valeurs, celles qu’ils semblent avoir oubliées. Le but de la politique n’est pas d’arriver premier, c’est d’être au service de nos concitoyens et d’écouter leurs aspirations. Les élu(e)s communistes et citoyens condamnent cette façon de procéder et vivent cette situation avec amertume. L’Humain d’abord, que diable ! Guy DUEL Président du groupe Communiste et Citoyen Blog : guyduel.over-blog.com GROUPE RADICAL DE GAUCHE ET REPUBLICAIN : «RENDRE EFFECTIF LE DROIT AU LOGEMENT ET DEVELOPPER LA MIXITE SOCIALE» L’accès au logement est devenu discriminatoire et profondément injuste. Les lois actuelles en faveur du logement social favorisent avant tout la spéculation foncière et immobilière et contribuent, en fin de compte, au renchérissement des loyers. La doctrine du PRG est fondée, en matière sociale, sur le SOLIDARISME développé par Léon Bourgeois au début du XXe siècle. Pour les Radicaux il faut une politique de solidarité active et volontaire pour sortir de la crise du logement. La crise du logement que nous traversons actuellement est profonde et elle a des origines multiples, d’abord dans l’évolution de nos modes de vie. Le résultat c’est qu’aujourd’hui des gens ne trouvent pas à se loger. Le problème est particulièrement vrai pour les jeunes qui même avec un travail ne peuvent pas quitter le domicile des parents. L’incapacité des politiques conduites depuis des années à résoudre le problème, que ce soit en matière de logement social, ou d’incitation à l’investissement locatif, ou encore par la loi SRU que de nombreuses communes refusent de respecter, doit nous conduire à répondre aux besoins de tous en utilisant le levier de l’accession sociale à la propriété. Que dire d’une certaine commune proche qui se décide à construire des HLM ... pour mieux les cantonner aux abords de l’autoroute ? En innovant, sérieusement, du côté de l’accession (définie autrement que par la seule revente d’un patrimoine HLM existant), notre ville se dote progressivement d’une offre plus élargie de logements. Il doit être possible d’injecter dans l’économie une nouvelle demande saine et créatrice d’emploi, de mettre fin à des injustices criantes et d’apporter un peu de bonheur à beaucoup de jeunes entrants dans notre société. Ce n’est pas la solution à tous les problèmes mais c’en est un élément essentiel. En cette fin d’année, les Elus Radicaux présentent, en dépit de la situation, leurs Meilleurs Vœux à chacune et chacun d’entre vous. Que 2012 voit l’élection d’élus de proximité porteurs des valeurs Républicaines Solidaristes et Laïques ! Aussi pensez à votre inscription sur les listes électorales ! Paul PATOU conseiller municipal mèl : wattrelos@nord-radical.org http://www.planeteradicale.org


GROUPE UMP : Nous avons perdu à nouveau un commerçant du centre ville. Nous déplorons pour les habitants de Beaulieu, le braquage du nouveau carrefour market et assistons impuissant aux incendies de véhicules à la Mousserie. Le Maire de Wattrelos qui se permet en séance à l’assemblée nationale de fustiger le gouvernement pour sa gestion budgétaire, ne se prive pas, lui, en bon défenseur des Wattrelosiens de nous infliger la taxe locale d’électricité à son maximum autorisé de 8.12%, alors que le gouvernement préconise une taxation à 4%. Alors que nous calculons pour payer nos impôts locaux atteignant des envolées folles quasi a 50% pour la taxe foncière (des communes voisines frôlent a peine les 26%,), notre « Bon Maire » entre en combat contre les siens revendiquant sa légitimité au siège de député de la 8 éme circonscription. Lâché par son parti, (malgré son soutien pour Martine Aubry), et, ayant interdiction de se présenter en électron libre, va-t-il braver l’interdit pour sauver son fauteuil gagne pain ? Ou va-t-il gentiment agrandir le cercle des laissés pour compte de Paris, au nom d’une politique pas toujours facile à cerner ? En cette fin d’Année, je vous souhaite, ainsi que mon équipe, un joyeux Noël et un excellent début d’année 2012. Sandrine DEBLOCK UMP

GROUPE CONSTRUIRE ENSEMBLE WATTRELOS Traditionnellement, cette période incite à faire le bilan de l’année écoulée. Faisons donc celui de la gestion municipale de Wattrelos. Désolant ! Qu’a-t-elle fait en 10 ans ? Surtout des promesses non tenues, qu’elles soient en matière de sécurité, de commerce et d’emploi, d’environnement, de services aux habitants, d’investissements…. Le maire actuel de Wattrelos estil encore socialiste ? Nous en doutons. Non content de son inaction chronique, il a, en plus, plombé les finances de la ville : dans les comptes, pas le moindre signe de mesures réalistes prises pour la maîtrise des dépenses. Des budgets établis dans la hâte sont rectifiés, tant bien que mal, quelques mois plus tard. Des emprunts irresponsables et des frais de renégociation de dette payés chaque année (jusque quand ?) compromettent la perspective d’investissements nécessaires pour la ville. Elle n’a jamais, historiquement, été autant (et si mal) endettée.

Les agents sont malmenés, déplacés sans réelle raison, sans tenir compte de leurs aspirations ou de leurs compétences et le découragement de certain est bien compréhensible. La majorité en place reste donc sourde à leur détresse.Depuis longtemps notre groupe tire le signal d’alarme à propos de la gestion de notre commune. L’actualité récente semble prouver que même le parti politique auquel appartient Monsieur le Maire le désavoue et le chasse de sa circonscription. Le fiasco des écoles de sports ou de musique, avec l’augmentation inexplicable des tarifs, d’autant plus inexplicable que ces tarifs soient imposés par une majorité qui se revendique de gauche. Si l’on ajoute à cela, l’augmentation des loyers votés par M. Le Maire et l’augmentation de la taxe que Wattrelos perçoit sur votre facture d’électricité (motion votée par la majorité et contre laquelle notre groupe s’est élevé), il y a la matière à protestation. Certes, l’adjoint à la Culture commence à exprimer publiquement son désaccord avec les choix de la majorité, certes, certains membres de la majorité nous approuvent mais n’osent pas (pour le moment ?) le manifester. Cette période est douloureuse pour toutes et tous : la majorité municipale, au lieu de se montrer solidaire, préfère augmenter toutes les taxes. Malgré cela, notre groupe vous souhaite de passer une fin d’année sereine et pleine d’espoirs. Guillaume Castre - Claudine Goetghebeur groupe Construire Ensemble Wattrelos

WATTRELOS FORCE NOUVELLE : UN VENT DE PANIQUE SOUFFLE À WATTRELOS - Résultat du projet d’implantation d’une antenne SFR dans la commune ? Non, bien que la justice ait rejeté le recours du maire, le projet suit son petit bonhomme de chemin malgré l’hostilité affichée des Wattrelosiens ! - Résultat du surcoût prévisible des futures augmentations d’impôts auxquels aboutiront les mauvais choix d’emprunts faits par le maire de Wattrelosiens ? Non plus, le maire ayant affirmé (sans aucune preuve à l’appui) que les emprunts adossés au franc suisse ne coûterait pas un centime de plus aux contribuables de la commune ! - Résultat de la crise économique et financière qui continue de faire des ravages sur le versant nord-est ? Non plus ! De toute façon, comme il le dit toujours, ce n’est pas la faute du maire de Wattrelos qui récemment encore exerçait pourtant un poste de directeur à la banque de France, mais celle du gouvernement ! Alors qu’est-ce qui justifie un tel séisme : y aurait-il plus grave à Wattrelos ? Et bien oui selon le PS local : Le maire de Wattrelos n’est pas désigné par son propre camp pour les prochaines législatives ! Les Wattrelosiens seront heureux de voir ainsi confirmer le sens des priorités de leur maire ! Ses amis wattrelosiens et roubaisiens sont surpris ? Nous non ! Depuis des années, nous dénonçons le bilan catastrophique de la gestion de l’équipe majoritaire ! Aujourd’hui, même le PS nous donne raison : Vivement juin 2012 ! Michel HUBAUT et Sylvie LANGLOIS, conseillers municipaux

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°108 \ P.31



JDW 108 - Décembre 2011