Issuu on Google+

P. 4-15 : BILAN DE MI-MANDAT P. 16-18 : VUES D’ICI P. 19 : PORTRAITS P. 20-21 DANS VOS QUARTIERS P. 22 : BUDGET 2011 P.23-25 : SPORTS P. 26 : LES ANIMATIONS DE L’ETE P. 27-29 : CULTURE P. 30-31 : EXPRESSION POLITIQUE

BIMESTRIEL D’INFORMATIONS DE LA VILLE DE WATTRELOS www.ville-wattrelos.fr N°106- Mai 2011 - 0.61€

2008-2011 : LE BILAN A MI-MANDAT


.. . INFOS PR ATIQUES DROIT POUR TOUS Vous souhaitez consulter gratuitement un avocat,

CONSERVATOIRE Les inscriptions au conservatoire à rayonnement

un notaire, un huissier, un juriste du SIAVIC (aide aux victimes), un conciliateur, un médiateur familial ? Bien sûr, le Point d’accès au droit propose tout cela tout au long de l’année au 29, rue Carnot (sur rendez-vous : 03 20 99 91 41. Signalons au passage que depuis la mi-mars, un service de médiation familiale est disponible pour régler tout différend familial). Mais vous aurez également la possibilité, pour la première fois à Wattrelos, de bénéficier de ce service gratuit, sans rendez-vous cette fois, lors de rencontres juridiques ouvertes à tous. Rendez-vous le mercredi 15 juin, de 14 h à 18 h salle Amédée-Prouvost (rue Amédée-Prouvost). Entrée libre.

communal (école de musique) se dérouleront du lundi 27 juin au vendredi 1er juillet les lundi, mardi jeudi et vendredi de 14 h à 19 h et le mercredi de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 19 h. Conservatoire, rue Denis-Pollet, 03 20 81 65 49 mail : ecole.musique@ville-wattrelos.fr

LA POSTE EN ETE Voici les horaires d’ouverture des bureaux de La Poste du 11 juillet au 27 août inclus : - bureau principal : le lundi de 13 h 30 à 17 h 30, du mardi au vendredi de 8 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h 30, le samedi de 9 h à 12 h 30. - bureau du Sapin Vert : du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h, le samedi de 9 h à 12 h. - bureau de Beaulieu : du lundi au vendredi de 9 h à 12 h, fermé l’après-midi et le samedi.

FUTURS BACHELIERS En vue de la réception que la Municipalité organise cet automne en l’honneur de ses nouveaux bacheliers, les lauréats, même scolarisés hors de Wattrelos, doivent se faire connaître en mairie dès la publication des résultats afin d’organiser au mieux la cérémonie à laquelle ils seront conviés. Contact : Amed Zafrane, conseiller municipal délégué à l’enseignement supérieur, rez-de-chaussée de l’Hôtel de ville le vendredi de 17 h à 18 h sur rendez-vous, 03 20 81 64 10 (secrétariat des élus) ou a.zafrane@ville-wattrelos.fr

HISTOIRE L’association des recherches historiques a besoin de plans, photographies, témoignages d’anciens employés et périodes exactes d’exploitation d’un site situé 16 rue Georges-Philippot et impasse Vadendriessche, occupé successivement par les Ets Mathon, Vandendriessche et Socowa. Contact : Martine Avet, 03 20 83 18 95.

ALLO, LA MAIRIE ? 03 20 81 66 66 www.ville-wattrelos.fr : - l’info - le service - l’actualité - le dialogue Pour signaler tout problème d’éclairage, de voirie, etc. : 0800 05 18 63 Ce numéro vert est également valable si vous souhaitez faire enlever une épave. Addiction, dépendance, drogue, alcool : association Clairière 03 20 75 66 99 APPELS URGENTS Police Secours : 17 Pompiers : 18 ERDF : 0810 333 159 GRDF : 0800 47 33 33 Hôpital de Wattrelos : 03 20 66 40 00 Animaux perdus/ trouvés 03 20 70 69 20

CONCOURS MUNICIPAL DES MAISONS FLEURIES Nom : ............................................................................. Prénom : ........................................................................ Adresse : ........................................................................ ................................................................................................................................................................. Téléphone : .................................................................... Participera au concours communal des maisons fleuries 2011 dans la catégorie :

Balcon

Façade

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.02

Jardin

Ferme

Commerce

La Ville se colore aussi grâce à vous : participez gratuitement au concours municipal des maisons fleuries. Des plantes seront offertes pour toute inscription (la distribution des lots se fera aux serres les samedis 4 et 11 juin de 8 h à 12 h). Déposez le coupon joint à l’accueil de la mairie ou au centre technique rue du Général de Gaulle avant le 11 juin 2011. Rens. : 03 20 81 66 69.


.. E D I T O R I A L . 20 08 -2011 : NOUS L’AVIONS DIT NOUS L’AVONS FAIT !

SOMMAIRE SOMMAIRE DOSSIER P. 4-15 VUES D’ICI 2008-2011 : bilan de mi-mandat P. 4-8

Directeur de la publication : Dominique Baert Réalisation : service Presse et Communication (03 20 81 64 25) Mairie de Wattrelos BP 109 59393 Wattrelos cedex Rédaction : Jacques Mary (03 20 81 64 23), Frédéric Hollebecque (03 20 81 64 26), Photos : Eric Demey Conception graphique : Atelier télescopique Mise en page : Sabine Rysman Photogravure-Impression : Roto-Aisne Distribution : Médiaposte Tirage : 19 000 exemplaires © Tous droits réservés 2011 Dépôt légal à parution.

VUES D’ICI ACTUALITE P. 16-18 P. 9-14 - ... PORTRAITS P. 19 PORTRAITS P. 15 DANS VOS - ...QUARTIERS P. 20-21 SERVICE PUBLIC P. 16-17 LE BUDGET - ...2011 P. 22 QUOI DE NEUF DANS VOS QUARTIERS ? SPORT P. 18-20 P. 23-25 SOUVENIRS D’ENFANCE ANIMATIONS P. 21 P. 26 SPORT CULTUREP. 22 à 25 P. 26-29 L’ENFANCE DE L’ART EN IMAGES EXPRESSION POLITIQUE P. 26-27 P. 30-31 LES JOURNEES DU PATRIMOINE ET L’AGENDA P. 28-29 EXPRESSION POLITIQUE, INFOS PRATIQUES P. 30-31

Vous avez entre les mains le compte-rendu des trois premières années du mandat municipal que vous avez confié, en 2008, à l’équipe que j’anime. A mi-mandat, ce premier bilan permet de constater ce qui, concrètement, a été fait depuis 2008. Nous avions pris des engagements. Nous les avons respectés et nous continuerons de le faire. Sur ces trois ans, que retenir ? Deux choses me semble-t-il : • Un formidable coup d’accélérateur pour nos investissements pour toujours plus et mieux équiper notre ville, et rendre un meilleur service public. Dans tous les domaines d’intervention que nous avions listés dans notre programme municipal, Wattrelos a progressé. Sans tous les citer, notons que nos parcs d’activités se remplissent pour accueillir des entreprises, et donc des emplois ; le développement durable s’installe dans de nombreux secteurs ; plusieurs équipements publics supplémentaires se sont ouverts pour notre population (Cité des Sports, crèche du Sapin Vert, espace Maurice-Titran avec crèche et bibliothèque à Beaulieu, école Michelet) ; notre action solidaire s’est renforcée en direction du Nouvel Age, des futurs étudiants ou des personnes porteuses de handicap (nouvelles délégations que j’avais voulues) ; de nombreux logements ont poussé, Beaulieu a continué sa profonde mutation, et on se mobilise pour des quartiers anciens ; sécurité, santé ont bénéficié de moyens supplémentaires ; notre ville est plus propre qu’il y a quelques années (souvenons-nous des tas d’ordures qui s’accumulaient parfois dans les quartiers !) ; notre site internet a été relooké ; notre ville est de plus en plus désenclavée (tunnel des Couteaux, Voie du Centre)... • Nous avons su maintenir nos actions et politiques à un haut niveau, malgré la crise. Notre ville n’a jamais été une ville riche mais ce qu’elle a, elle le consacre à financer d’importants services à la population (éducation, culture, sport, jeunesse, aînés, vie associative). Quand en 2009, nos recettes se sont brutalement effondrées, la Municipalité a été réactive et a su ramener rapidement les comptes à l’équilibre ! L’accident a été bien géré et s’il a fallu prendre des décisions difficiles et responsables, toutes les politiques municipales, qui font la fierté légitime de Wattrelos, ont été préservées et même parfois renforcées. Beaucoup a donc été fait en 3 ans. Au mieux. Avec les moyens que nous avions. Dans une ville qui reste, plus que jamais, une ville de gauche, humaine et de coeur. Vous pouvez compter sur notre volonté d’agir et notre énergie. Le député-maire Dominique Baert d.baert@ville-wattrelos.fr LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.03


.. 2008-2011 : LE BILAN . WATTRELOS

une ville qui développe son économie

Économie emploi L’objectif majeur était de poursuivre l’aménagement et la commercialisation des parcs d’activités de l’Avelin, du Beck et du Winhoute. A ce titre, la période 2008-2011 a été particulièrement active :

Avelin Parc de 10 hectares, il ne reste plus qu’une parcelle à commercialiser de 4 100 m², mais qui fait l’objet d’une étude de faisabilité technique et financière pour une entreprise d’automatisme. 7 entreprises occupent le parc de l’Avelin : Senelaer (15 salariés), Les Salons de l’Aveline (4 salariés), Koloris (17 salariés), Ricci (concessionnaire : 9 salariés + véhicules d’occasion : 2 salariés - en cours), Spuntini snacks (6 salariés), Eurographie (27 salariés).

Beck

Martinoire

Parc de 32 hectares, dont la majeure partie des lots a été commercialisée. En 2011, sont prévus : - l’implantation de l’agence Pôle Emploi WattrelosLeers sur 4 113 m² (29 salariés) ; - la fin de la rénovation de la ferme Truffaut (une habitation + 4 bureaux de 35 à 55 m² déjà réalisés à louer) avec deux mini-crèches (16 enfants) sur 250 m² et une perspective de 12 salariés ; - l’implantation de la société Somatec, spécialiste de traitement et de nettoyage de surfaces industrielles, sur 2 172 m² (3 salariés) ; - l’implantation de la société CTL, sur 2 152 m², chaudronnerie tuyauterie lyssoise (8 salariés). Cependant, les autres lots font d’ores et déjà l’objet d’une étude d’implantation par diverses entreprises. 9 entreprises occupent déjà le parc du Beck : Avez (40 salariés), Promod (160 salariés), Métro (45 salariés), Steffy (40 salariés), SMCA (15 salariés), Carrette & Clinibed (10 salariés), Ryo Catteau (4 salariés), Séga-Tecfi (10 salariés), Suitex (4 salariés, au village d’entreprises). A ce sujet, l’engagement avait été pris de favoriser l’implantation d’un Village d’entreprises dans le parc. Un ensemble de 4 bâtiments à haute qualité environnementale de 1 200 à 1 500 m² (sur une surface totale de 16 326 m²) a été inauguré en octobre 2010. Investissement de 6,3 millions d’euros, il est le fruit d’un partenariat entre Batixia, l’Ademe, les conseils régional et général et LMCU.

Plus ancien parc d’activités de Wattrelos, il accueille 16 entreprises sur une surface de 64 ha. Notons - la remise en location progressive de bâtiments de l’ex-filature Sion : création de la société de service à la personne AGI’100 ; délocalisation du fabricant de tapis O’Jump (18 salariés) ; implantation d’une antenne de formation AFPA en transport-logistique ; - le doublement de la capacité en 2011 de Thiriez Literie ; - le très gros investissement de DSV (logistique).

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.04

Winhoute Parc de 26 hectares, il accueille actuellement deux entreprises : - Jules : plate-forme logistique (100 salariés actuellement, dont déjà 21 Wattrelosiens). L’entreprise va prochainement étendre son bâtiment, ce qui va créer 100 nouveaux emplois d’ici deux ans. - Papier : matériel de piscine (14 salariés, possibilité d’étendre la présence sur le site).

Les friches industrielles Autre grande priorité du mandat, la reconversion des friches industrielles laissées par nos anciennes usines se poursuit. Ces dossiers sont lourds, doivent mobiliser de nombreux partenaires et de très volumineux financements qu’il faut donc réunir.

Le village d’entreprises du Beck a été inauguré en octobre dernier.


La Lainière et le Peignage Amédée Sites d’environ 25 hectares (pour la seule emprise wattrelosienne), ils sont entièrement maîtrisés par l’Etablissement public foncier pour le compte de LMCU. Les démolitions sont à présent terminées (celle de La Lainière s’est déroulée l’an dernier) et le secteur a été inscrit en site pilote dans le projet que porte, avec l’Europe, la Communauté urbaine de parcs du 21e siècle. Une étude pré-opérationnelle sera lancée pour les deux sites en ce mois de juin 2011 en vue de la constitution d’une ZAC d’ici mi-2012 et un démarrage prévisionnel des travaux à la rentrée 2013. Le Sartel L’étude d’aménagement du site par l’Institut régional de développement (IRD), propriétaire des terrains, est en cours et fait suite à l’ensemble des démolitions. Deux zones d’aménagement ont été retenues : - un village d’artisans avec la construction d’un produit mixte habitat/atelier, dont le montage juridique reste à déterminer ; - une zone d’activité traditionnelle en lots libres. Le permis d’aménager a été déposé en février dernier.

Carrefour ouvrira ses portes à Beaulieu au second semestre 2011.

Le Saint-Liévin Le site de l’ex-filature, entièrement acquis par l’Etablissement public foncier pour le compte de LMCU, a été intégré dans le projet d’aménagement du centre-ville. La Communauté urbaine va déterminer en 2011 les divers aménagements à apporter à ce périmètre de requalification du centre-ville dans le cadre d’une ZAC. Parallèlement, une étude de faisabilité technique et financière d’implantation d’une cité du cinéma (en complément des studios de l’Union) est en cours.

Commerce artisanat De nombreux porteurs de projets ont été reçus par le service de l’action économique. Ainsi, sur la seule année 2010, 48 porteurs ont été suivis : 14 d’entre eux ont créé leur entreprise et ont été financés par Versant Nord Est Initiatives pour un total de 68 500 €, par des prêts NACRE pour 23 500 €, par le CLAP pour 1 000 €. Ces projets ont donné lieu à la création de 22 emplois. Carrefour à Beaulieu : la Ville a su marier les volontés de Vilogia et de Carrefour pour proposer aux habitants un nouveau supermarché : ce sera un Carrefour Contact (ouverture prévue au second semestre 2011) localisé en coeur de quartier. W’atout commerce, association des commerçants et des artisans de Wattrelos, a été régulièrement soutenue dans son action. En 2010, elle a élu un nouveau bureau présidé par Christophe Ricci. Depuis lors, elle se renforce de nouveaux adhérents. la Ville a décidé d’octroyer une aide supplémentaire en versant à l’association 10 % du montant de la cotisation de chaque adhérent. Décembre en fête : chaque année, l’opération Décembre en Fête a été proposée par la Ville. Elle regroupe une centaine de commerçants participants et fait le bonheur de nombreux clients qui peuvent gagner un lot en grattant leur ticket, ou au tirage au sort en janvier lors d’une réception en mairie. Salon du commerce : le Salon du commerce, relocalisé dans la seule salle Salengro pour gagner en densité, accueille toujours, chaque week-end de Toussaint, un peu plus de 10 000 visiteurs en trois jours. Son succès ne se dément pas. Forum de l’emploi : en collaboration avec la MIE de Roubaix-Wattrelos-Leers, un forum de l’emploi public s’est tenu en octobre 2010 salle Salengro : 1 052 personnes s’y sont rendues, essentiellement des Wattrelosien(ne)s. Economie sociale et solidaire : poursuite de l’engagement de la Ville dans le domaine de l’économie sociale et solidaire, via la participation aux ateliers communautaires visant à élaborer et à mettre en œuvre la délibération-cadre de développement ESS dans la métropole, ainsi que par le soutien aux initiatives privées.

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.05


.. 2008-2011 : LE BILAN . WATTRELOS

une ville qui soigne son environnement

EQUIPEMENTS PUBLICS L’Espace Maurice-Titran (ouvert en 2011) Le pôle de services enfance-famille du quartier de Beaulieu prend en considération la haute qualité environnementale avec : une toiture végétalisée isolant parfaitement le haut du bâtiment et permettant le stockage de l’eau de pluie en cas de précipitations abondantes, des citernes de récupération dans le sol, une isolation manteau sur les façades, l’isolation du plancher avec un floquage via le vide sanitaire.

La crèche du Sapin Vert (ouverte en 2010) La reconstruction de la crèche du quartier a permis d’améliorer sa performance environnementale. Le bâtiment est plus lumineux, donc moins gourmand en chauffage lorsque le soleil donne, mieux isolé grâce à un vitrage haute performance, l’emploi de matériaux comme l’ossature bois, et une toiture limitant les déperditions de chaleur.

ESPACES PUBLICS Requalification de la friche Kuhlmann en espace naturel métropolitain Le site a été globalement dépollué avec la suppression des égoûts qui drainaient le chrome, la pose d’un drain pour détourner la nappe phréatique, le remodelage complet du sol grâce à l’étalement de 5 couches dont deux d’argile plus le traitement par injection de mélasse dans les deux terrils de chrome pour rendre inoffensif cet agent polluant

L’éclairage public Une meilleure adaptation à la luminosité ambiante et une maîtrise de la consommation sont les deux objectifs en matière de développement durable. A Beaulieu, l’équipement des réseaux neufs (ce n’est pas possible avec les anciens) en leds offre avec 75 watts un niveau d’éclairage égal aux foyers de 100 watts traditionnels. De plus les leds ont une durée de vie 5 à 10 fois supérieure et résistent mieux au vandalisme. Dans le même quartier, des variateurs de tension sont prévus qui réduisent la consommation à certaines heures de la nuit. Enfin, sur l’ensemble du territoire communal, les cellules crépusculaires doivent être remplacées par les horloges dites astronomiques qui, contrairement aux cellules, peuvent être maîtrisées dans leur fonctionnement et devraient permettre des économies de consommation. LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.06

BATIMENTS PRIVES Transpole : une PME environnementale Ouvert en septembre 2008, le dépôt de bus de la Carluyère est un établissement de 430 salariés, en phase avec les objectifs de développement durable et de protection de l’environnement de ce début de siècle. Il a été certifié haute qualité environnementale.

Le village d’entreprises du Beck Quatre bâtiments de 1 200 à 1 500 m² composent le premier village d’entreprises du Beck. Ils sont tous à haute qualité environnementale, puits canadiens (utilisation de la chaleur du sol), panneaux photovoltaïques, plafonds rayonnants, panneaux de bois.

VALORISATION ENERGETIQUE - utilisation des résidus du broyage des branches à la place des produits phyto-sanitaires pour éliminer les mauvaises herbes ; - récupération dans des bennes des déchets verts des particuliers pour transformation en compost et production de biogaz (carburant plus propre utilisé par Transpole) ; - récupération des déchets alimentaires de la cuisine centrale et des écoles Camus, Curie, Jean-Jaurès, Jean-Macé et Jean-Zay pour transfert au centre de valorisation organique de Sequedin, toujours pour y produire du compost et du biogaz.

Le site PCUK (Kuhlmann) est devenu un endroit touristique à visiter.


WATTRELOS Fêtes

Culture

La Cité des Sports, au Crétinier, était attendue par de nombreux clubs.

une ville festive et de loisirs

Des fêtes toujours bien vivantes - le carnaval n’a jamais autant attiré les associations wattrelosiennes : elles se sont approprié le défilé (elles représentaient plus de la moitié des groupes en cette année 2011 !) ; et les écoles sont chaque année plus nombreuses ; - le marché de Noël a trouvé un nouveau souffle en se mettant au chaud salle Salengro : pour les exposants comme pour les visiteurs, la promenade est plus agréable et n’est plus soumise aux rigueurs de l’hiver ; - le plan lumière continue de permettre chaque année aux quartiers de Wattrelos, à tour de rôle, de bénéficier de nouvelles illuminations pour les fêtes.

La culture toujours très présente - une bibliothèque annexe a été aménagée à Beaulieu (la troisième de la ville, avec celle du Centre et du Sapin Vert) au sein du nouvel espace MauriceTitran : elle doit recevoir le public dès cette année. Seuls les supports papier seront disponibles : ils seront consacrés à des thématiques de vie quotidienne. Elle proposera un espace de rencontre et un espace internet de 6 places qui fonctionnera dans les mêmes conditions qu’à la médiathèque centrale (gratuit sur rendez-vous) ; - malgré un contexte budgétaire tendu, la programmation culturelle n’a pas été sacrifiée, même si le nombre de spectacles a dû diminuer. Ainsi, le festival L’Enfance de l’Art qui s’achève a de nouveau accueilli enfants et adultes durant un mois.

Sports Les sports toujours très pratiqués - la Cité des Sports a pris vie au Crétinier en 2008 : elle permet désormais à nombre de clubs de pratiquer dans d’excellentes conditions, et accueille environ 1 400 sportifs des clubs et autant d’écoliers et de collégiens. Avec un terrain de football attenant complètement réhabilité, cette Cité comprend 3 vestiaires de foot, 1 grande salle de boxe avec vestiaires et réserve, 2 salles de sports de combat avec tatamis de 300 m² chacune (ainsi que des vestiaires et réserves), 1 salle d’escrime de 700 m² avec vestiaires et réserve... sans oublier une salle de réunions, une infirmerie et une buanderie pour pouvoir laver les équipements. Coût : 3,3 millions d’euros (78 % de subventions) - un nouveau skatepark a été créé au parc du Lion (voir page suivante) - la piscine municipale bénéficie d’un nouveau système de chauffage et de ventilation, plus efficace et plus économique, depuis 2008 : la qualité de l’air est ainsi améliorée (plus sec), les émanations de chlore atténuées, la température ambiante et le taux d’humidité sont bien meilleurs à la fois autour des bassins et dans les vestiaires (c’est important, notamment pour les bébés et les enfants) et deux déchlorominateurs ont été installés. Coût : 995 000 euros (41 % de subventions). En 2010, ce sont notamment les joints en résine du carrelage qui ont été refaits sur 600 m² (68 000 euros) - le stade Debergue bénéficie d’un tout nouveau préau à la demande des spectateurs (essentiellement les parents des jeunes footballeurs). Abri métallique avec couverture en polycarbonate de 32 mètres de long fixée sur la façade avant du vestiaire, il protège les spectateurs depuis 2008. Coût : 18 000 euros - la salle Victor-Provo (parc du Lion) dispose depuis 2009 d’un nouveau revêtement de sol – une couche de résine adaptée – qui a coûté 69 000 euros. - à la salle Coubertin (Beaulieu), on a changé la façade arrière du bâtiment (mur rideau), remplacé le revêtement de sol (résine coulée sur un nouveau plancher sur lambourdes), redressé et consolidé le plafond, et remplacé l’éclairage par un système plus performant et plus économe, le tout pour 290 000 euros (71 % de subventions). LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.07


.. . 2008-2011 : LE BILAN WATTRELOS Enfance

une ville qui offre beaucoup de services à sa population

famille, jeunesse...

... NOUS LES AIDONS ! Reconstruction de l’école Michelet (2011) Construite en 1955, l’école Michelet était trop vétuste pour être rénovée ; elle devait être reconstruite (il s’agit de la dernière école de Wattrelos n’ayant pas été modernisée ces 20 dernières années). Une toute nouvelle école de 1 600 m², sur deux niveaux, a donc poussé depuis cet hiver, avec 7 classes (trois au rez-de-chaussée pour les petits et quatre à l’étage pour les plus grands), soit 1 de plus que dans l’ancienne école, un accueil indépendant, une salle de psychomotricité et d’évolution, plusieurs dortoirs, un préau couvert en lien avec l’accueil et la desserte des classes, bien entendu parfaitement aux normes et accessible aux handicapés (ascenseurs...). En outre, son ossature en bois permet une meilleure isolation et moins de consommation. Coût : 2,9 millions d’euros.

Reconstruction de la crèche du Sapin Vert (2010) La reconstruction de la crèche – pardon, du multi-accueil – du Sapin Vert, ravagée par un incendie criminel au mois de mai 2007, s’est déroulée durant l’année 2009-2010 : il s’agissait d’une reconstruction partielle car 23 % des locaux avaient échappé aux flammes. Sur la partie incendiée, hormis les fondations, tout était à refaire : structure porteuse, murs, façades, menuiseries, peintures… Depuis septembre 2010, on trouve dans ce nouveau multi-accueil un sas d’entrée, une terrasse d’activités extérieures, des zones d’activités, une salle de psychomotricité, des vestiaires et salles d’eau et de change, des sanitaires, des dortoirs pour les petites, moyennes et grandes sections. De nombreuses améliorations ont été apportées: terrasses extérieures, meilleure luminosité et meilleure sécurisation du bâtiment, distribution des espaces mieux pensée, ossature en bois très isolante, tout comme le vitrage haute performance et la toiture. La conception et le suivi des travaux ont été LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.08

entièrement assurés par les services techniques de la Ville (il en est de même pour l’école Michelet, la crèche du Centre et l’espace Titran) ce qui a permis de réduire la facture des travaux de manière significative : 1,49 million d’euros au total, dont 175 200 euros de subvention CAF (indemnités de l’assurance : 1,2 million d’euros).

La nouvelle école Michelet : adieu les années 50 !

Le nouveau multiaccueil du Sapin Vert a ouvert ses portes en septembre 2010.


Travaux à la crèche du Centre (2009) A l’été 2009, le réseau de chauffage (d’origine, c’est-à-dire datant des années 70) a été modernisé, tandis que les locaux et les bureaux ont été réagencés (mouvements de cloisons) afin de redistribuer les espaces et d’agrandir les dortoirs. Au rez-de-chaussée, on a agrandi l’entrée, créé des toilettes pour personnes handicapées, un bureau supplémentaire, posé des cloisons vitrées et phoniques, remplacé les portes aux normes en vigueur ainsi que le revêtement de sol, refait les peintures et les plafonds. A l’étage, reprise des sols en PVC, remise en peinture des murs, menuiseries et plafonds, et mise aux normes de l’électricité. Coût : 300 000 euros (50 % de subventions : CAF : 87 464 €, Conseil Général : 39 358 €).

consultations infantiles, du bilan des 4 ans ; et un centre de planification gynécologique (ainsi qu’une bibliothèque - voir page précédente). Coût de l’opération : 5, 318 millions d’euros (ANRU : 903 957 € - Région : 1 440 977 € - Département : 259 644 € - CAF Roubaix : 939 529 €).

Guichet unique familles / petite enfance Les familles disposent désormais d’un guichet unique en mairie qui centralise toutes les pré-inscriptions de leurs enfants dans les multi-accueils (crèches) du Centre, du Sapin Vert, de Beaulieu et à la crèche familiale. Par ailleurs les familles peuvent trouver conseil et orientations pour la garde de leurs enfants auprès du RAM de Beaulieu.

Inscriptions dans les écoles Elles sont possibles dès le mois de janvier pour les enfants âgés d’au moins deux ans.

Etoffer l’offre de garderies et des mercredis récréatifs Davantage de garderies (espaces loisirs malins) sont proposées dans les écoles (8 au total) afin que chaque famille puisse en trouver une à proximité. S’agissant des mercredis après-midi récréatifs étendus à la journée, la Ville s’est adaptée à la demande des familles pour offrir cette possibilité à Camus et Anatole-France.

Informatique à l’école

L’espace Maurice-Titran est dédié aux enfants et aux familles (avec bibliothèque, crêche, halte-garderie, Centre social).

Une crèche et une bibliothèque à Beaulieu (2010) Le pôle socio-culturel familles-petite enfance est le plus gros investissement du mandat : sa construction s’est faite à partir des bâtiments de l’ex-centre culturel Léon-Blum et du centre social de l’Avenir. Certes, le quartier n’était pas dépourvu d’équipements de base : halte-garderie, PMI, jardin Pirouette, centre de loisirs maternels… Mais ils ont été de ce fait considérablement augmentés et améliorés. C’est un fait majeur pour les habitants de Beaulieu : une crèche (multi-accueil) de 15 places ! Avec jardin ! C’est dans cet espace Maurice-Titran, du nom du fameux pédiatre roubaisien (né à Wattrelos) décédé en 2008. Mais ce n’est pas tout : on trouve également à l’espace Titran une halte-garderie relocalisée de 20 places (5 de plus que précédemment) pour une garde temporaire ; ainsi que le Relais d’assistantes maternelles (RAM) ; et la Protection maternelle et infantile (PMI) pour l’accueil des 0-6 ans lors de

Toutes les écoles publiques de la commune ont bénéficié d’un site informatique au cours du mandat précédent ; elles bénéficient désormais de nouvelles imprimantes. En outre, un budget spécifique leur est accordé en 2011 pour le renforcement de leur matériel pédagogique (vidéo projecteur, portable).

Enseignement supérieur Parmi les élus, avec la création d’une nouvelle délégation municipale à l’enseignement supérieur et à l’égalité des chances, ont été : - organisée une réception à l’Hôtel de ville pour féliciter les jeunes Wattrelosiens ayant obtenu leur baccalauréat ; - créée une bourse aux livres permettant de vendre ou d’acheter à petit prix le matériel documentaire (manuels, CD Roms...) nécessaire lorsque l’on entreprend des études ; - confortée la bourse d’enseignement supérieur qu’accorde la ville chaque année à quelque 300 jeunes Wattrelosiens afin de leur donner un coup de pouce pour louer une chambre d’étudiant ou acheter leurs fournitures scolaires. Wattrelos est la seule commune de l’arrondissement à le faire !

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.09


.. 2008-2011 : LE BILAN . Jouer, bouger, se promener au parc Brûlés par des vandales, les jeux du parc du Lion nécessitaient un remplacement : au printemps 2010, de nouveaux modules très colorés, avec une toute nouvelle structure, sont apparus dans les deux aires de jeux pour enfants. - les 1-8 ans bénéficient de 7 jeux pour se faufiler, grimper, glisser, ainsi que les classiques jeux sur ressorts constitués de plastique monobloc ; tous sont enchâssés, non plus dans des dalles, mais dans un enrobé coulé sur toute la surface à base de pneus recyclés agglomérés à de la résine. - les 8 ans et + disposent de 3 modules complémentaires de l’autre côté de la grande plaine, même si, malheureusement l’été dernier, les câbles de l’araignée ont été sectionnés par des mains criminelles. Mais a aussi été amélioré l’équipement du parc : - 30 nouveaux bancs et 15 nouvelles poubelles ont effacé l’ancien mobilier jaune et bleu : là encore, on a choisi des matériaux solides, durables, et accessibles aux personnes handicapées, puisque des tables adaptées aux fauteuils roulants - il n’y en avait pas jusqu’ici – et un passage mobile plus facile à franchir ont été prévus ; - 7 tables de pique-nique adaptées sont désormais disponibles ; - 1 passage mobile en forme de U plus pratique pour les fauteuils et les poussettes a été réalisé à hauteur de la ferme pédagogique ; - plusieurs plateaux fixes s’offrent aux joueurs d’échecs et de dames ; - plusieurs assis-debout permettent de se reposer en s’adossant plutôt qu’en s’asseyant. Quant aux sportifs, qui avaient déjà la possibilité de parcourir notamment la boucle d’1 km balisée tous les 100 mètres, ils peuvent : - s’essayer aux différents ateliers d’un parcours de santé : 7 modules en plastique recyclé ont été disposés tous les 140 mètres ; - profiter (depuis 2008) d’un tout nouveau skatepark de 900m² en aluminium nécessitant peu d’entretien, pas de traitement de protection et recyclable. Les tubes composant la structure sont remplis de sable et la bande de roulement est épaisse (8 mm), ce qui contribue à la réduction du bruit. L’équipement permet aux débutants et aux initiés une pratique de type loisir, ouverte à tous et pas seulement réservée aux experts, dès l’âge de 8 ans avec casques, coudières et genouillères. Enfin, les promeneurs trouvent désormais sur le parcours des panneaux d’information pour iden-

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.10

tifier les arbres (mélèzes, bouleaux, hêtres) et les oiseaux (girouette, mésanges charbonnières, mouettes) qui nichent au sein de cet espace vert de 43 hectares unique en centre-ville dans la métropole. Investissement total : 307 500 euros.

Les nouveaux jeux du parc font des heureux !


Le Nouvel Age

La Semaine Bleue 2010 s’est enrichie d’un défilé de mode !

Une démarche qualité a été adoptée par le service de l’action gérontologique qui s’est doté de plusieurs outils à cette occasion. On retiendra notamment que toutes les équipes du service ont été mobilisées autour de la prestation et de la qualité du service public rendu. Un poste de responsable secteur (contrôleur) a été créé, un questionnaire de satisfaction est envoyé aux usagers tous les ans et un audit interne a été mis en place tous les trois ans. Mais encore : - la Semaine Bleue en octobre a été renforcée, avec davantage d’animations ; - des ateliers-mémoire ouverts vers l’extérieur ont été créés dans les résidences : jardinage, gym douce, écriture et lecture, groupes de paroles ; - un accès internet est possible dans chaque résidence ; - une Gazette des Aînés, journal local d’information et de divertissement, a été éditée par et pour le Nouvel Age. La vie dans les clubs continue de mobiliser la Municipalité. En témoignent : - la création d’une commission inter-clubs, avec une animatrice présente dans les clubs ; - l’implication du Nouvel Age dans les manifestations de la Ville (buvette à la fête des associations, char au carnaval...). De plus, des rencontres intergénérationnelles s’organisent avec les enfants des crêches ou des écoles. De jeunes adultes bénévoles interviennent même dans les résidences.

Les Handicapés

Une commission communale pour l’accessibilité aux personnes handicapées a été mise en place. Mais aussi : - le personnel municipal a été formé afin d’améliorer l’accueil du public porteur de handicap : formation au langage des signes et formation S3A (symbole d’accueil, d’accompagnement, d’accessibilité) pour l’accueil de déficients mentaux ; - une boucle magnétique portative est disponible à l’accueil de l’Hôtel de ville pour les malentendants munis d’un appareil auditif compatible ; - les commerçants de Wattrelos ont été sensibilisés à la question du handicap, via l’association W’atout commerce (en projet : des réunions par quartier + un questionnaire pour mesurer le degré d’accessibilité actuel des commerces). La Municipalité fait de l’accessibilité aux bâtiments une action forte de ce mandat. Ainsi, un diagnostic a été établi en 2009 et 2010 pour tous les bâtiments municipaux et pour tous les types de handicap (c’est le cas pour le nouvel espace Maurice-Titran et la nouvelle école Michelet). - l’accès à l’Hôtel de ville est facilité pour les personnes à mobilité réduite (salle des mariages et du conseil municipal), ainsi que dans plusieurs écoles (ex. : pose d’un ascenseur à Jean-Zay), à la Boîte à musiques, à la salle de basket Jean-Zay, au stand de tir du Centre, à la Cité des sports et à la salle de la Concorde ; - la Ville va faire installer en 2011 un ascenseur pour l’accès à la mezzanine de Salengro et réaliser des travaux d’accessibilité pour le groupe scolaire Brossolette (fin des travaux prévue en 2012). Par ailleurs, Wattrelos a fait appel à plusieurs reprises aux services d’ateliers protégés (ESAT de la métropole) pour l’entretien du centre Stalingrad, des cimetières, fourniture de légumes bio pour la cuisine centrale. LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.11


.. . WATTRELOS La sécurité...

2008-2011 : LE BILAN

une ville pour mieux vivre La santé...

... assurée au mieux • les points sensibles de la ville vont être équipés progressivement en 2011 d’un système de vidéoprotection: une trentaine de caméras reliées à un central en mairie permettront de mieux lutter contre la délinquance et les dépôts d’ordures sauvages. Coût : 452 000 euros (financés à 50 % par l’Etat) ; • la police municipale, forte de 24 agents, est à l’action tous les jours : elle dispose de trois véhicules qui parcourent tous les ans 75 000 km dans Wattrelos ! Mais aussi : quatre VTT (pour le parc) et un radar Multaser. Outre ses missions de surveillance et d’intervention, elle propose aussi l’opération tranquillité vacances dont peuvent bénéficier tout au long de l’année les Wattrelosiens s’absentant plusieurs jours de chez eux (240 surveillances de maisons inoccupées en 2010), les opérations de contrôle des deux roues dans les collèges, de prévention au stationnement aux abords des établissements scolaires ; l’expulsion des gens du voyage ; l’aide au retrait d’argent dans les établissements bancaires pour les personnes âgées, la formation au permis piétons, au permis cycliste, les séances de junicode (la Ville a remporté «l’écharpe d’or» en 2010) ; la lutte contre les dépôts d’ordures sauvages... • des passages en zone 30 ont été créés, à l’exemple des squares des Platanes, du Laboureur, rue Marthe ou rue Voltaire.

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.12

... mieux préservée • 13 défibrillateurs automatiques ont été installés dans divers points de la ville. Electroniques, simples d’utilisation et sécurisés, ces appareils peuvent permettre de sauver, dans les premières minutes, une victime d’accident cardiaque ; • un atelier santé-ville a été créé pour accompagner les partenaires sociaux, médicaux, sanitaires ou associatifs du territoire afin de mettre en œuvre des actions de prévention, de promotion et d’éducation pour la santé de tous ; • la Ville a pris une place active dans le dispositif EPODE, programme de santé publique qui vise à prévenir l’obésité des enfants ; • les fêtes de la santé, organisées en 2008 et 2010 à Salengro, ont été de vraies réussites, complétées par les campagnes annuelles de sensibilisation au cancer du sein (octobre rose) et colorectal (mars bleu). Par ailleurs, le Parcours du cœur, relancé en 2011, a lui aussi connu un vif succès ; • la première pierre du nouveau pavillon pour aînés Saphir doit être posée cette année, ainsi que celle de l’institut médico-éducatif Handas pour adolescents polyhandicapés.

Les fêtes de la santé de 2008 et 2010 ont rencontré le succès.

La vidéoprotection va se déployer.


Le logement... ... en plus et en mieux

La résidence René-Coty, dans le prolongement de la barre Auriol.

Le programme Promogim, près de la rue Henri-Briffaut.

Le domaine de la Roselière, à Beaulieu.

A Beaulieu, à côté des 509 logements réhabilités, depuis 2008, il y a aussi eu 150 nouveaux logements construits : - ouverture du nouveau foyer pour personnes âgées (Domaine de la Roselière) : 77 appartements. - Résidence La Victoire : 1er immeuble de 7 logements et un local professionnel (5 T3 de 70m² et 2 T2 de 62 m²) ; 2e immeuble de 12 logements (6 duplex 6T2 de 57m², 6 T3 de 74m²). - Résidence René-Coty, dans le prolongement de la barre Auriol : 22 logements (8 T2, 9 T3, 5 T4). - Résidence Anne de Noailles, entre Auriol et Grand Coubertin : 12 logements collectifs (3 T2, 6 T3 et 3 T4 et un supermarché au rez-de-chaussée). - Rue Gaston-Defferre et Pierre-Brossolette : 25 logements collectifs (9 T2, 15 T3 et 1 T4). Mais 230 nouveaux logements sont aussi apparus dans d’autres quartiers : - béguinage rue La Fontaine à la Martinoire (26 logements) ; - clos de la Houzarde (40 logements) d’Européan Homes ; - immeubles Promogim rue des Dragons (51 logements) et rue du Carin (67 logements) - programme La Lainière (53 logements) de LMH au Crétinier. Réhabilitations en nombre : - rue Eugène-Delacroix (Villas), 10 des 14 logements encore en location gérés par Vilogia ont bénéficié d’une réhabilitation lourde en 2009 : remplacement des châssis, isolation des parois, remplacement de la toiture, du système de chauffage, des salles de bains, etc., sans oublier le ravalement de la façade ; - à Beaulieu, 96 logements à Auriol, 89 à Grand Coubertin, 128 à Turgot, 100 à Briand et 96 à Colbert. Enfin, le programme de rénovation des courées (assainissement, sol et éclairage public) s’est poursuivi avec : impasse Lefebvre (11 logements), la cour Couteau (14 logements), le 4 bis rue de la Carluyère (4 logements), la rue du Breuil (7 logements) et la cour Fraignac (8 logements).

Les courées se rénovent progressivement.

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.13


.. .

2008-2011 : LE BILAN

La voirie... ... encore modernisée • les travaux de création de la Voie du Centre ont été lancés au printemps 2011 : début 2012, elle reliera directement la rue Denis-Pollet (conservatoire de musique) à la rue de Mouscron (Broche de Fer) en longeant le parc du Lion, avec des allées piétons-vélos séparées et des espaces de stationnement (coût : 5,4 millions d’euros) ; • la construction de la liaison TourcoingBeaulieu (dite habitat-travail), qui coupera perpendiculairement la Voie du Centre, se débloque : progressivement, côté Conseil général qui devrait réaliser avant la fin de l’année le tronçon rue Corneille-boulevard de l’Egalité, permettant aux poids lourds d’accéder directement aux grands axes ; plus globalement, côté LMCU, qui, pour le tronçon dont la compétence lui revient (entre le parc du Lion et Beaulieu), a engagé les préparatifs pour un démarrage des travaux en 2012 ; • le passage sous le rond-point des Couteaux (donc sous le canal) est ouvert à la circulation depuis le 28 mars dernier après plus de 5 ans de travaux. Il s’agit d’une idée wattrelosienne qui désenclave notre ville. Après l’ouverture des deux liaisons avec la Belgique (Martinoire et Beaulieu), c’est un verrou routier de plus qui saute ! • les rues Henri-Lefebvre, de la Baillerie et de la Boutillerie jusqu’au parvis du collège Neruda, ont été complètement reconstruites en 2010 par les services de Lille Métropole Communauté Urbaine (coût : 2 millions d’euros) ; • les squares des Platanes et du Laboureur ont été refaits (assainissement + revêtement de chaussée) en 2009 ; • les abords de l’école Voltaire ont été sécurisés (zone 30, passages surélevés, trottoirs) en 2009 ; • depuis 2008, les tapis (revêtements de la chaussée) ont été remplacés dans les rues de l’Abattoir, de la Gare, Salengro, Delory, Roosevelt, Carnot, Casteur, Pasteur (Centre), à la VieillePlace, rues de Gambetta, Philippot (Ballon), JulesGuesde, Leruste, Clémenceau (Beaulieu), de la Houzarde, de la Potente (Touquet Saint-Gérard), de la Martinoire, Corneille (Martinoire), MendèsFrance (Avelin) et carrière Briet, c’est-à-dire près de 9 km de rues pour un coût total de 1,2 million d’euros ; • 234 places de parkings ont été créées par LMCU à la demande de la Ville rue Magenta, rue AmédéeProuvost et rue de Leers, face au cimetière du Centre et au cimetière communautaire. Par ailleurs, des places ont été matérialisées au sol LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.14

au Sapin Vert où une zone bleue a été créée pour éviter les voitures-tampon. Au centre-ville, face au CSE, le parking a bénéficié d’une nouvelle émulsion ; • depuis 2008, des reconstructions partielles de trottoirs ou chaussée ont été réalisées dans de nombreuses rues, à l’exemple des rues Jules-Guesde, des Trois Pierres, Jean-Sébastien Bach, Ampère, sur le giratoire de l’Eurozone, rue Magenta et rue Laure.

La future voie du Centre, actuellement en construction en bordure du parc du lion.

Le passage en souterrain sous le rond-point des Couteaux. Une idée wattrelosienne !

A Beaulieu, depuis le début des travaux dans le centre du quartier, ont été réalisés : le parking et la voirie Vincent-Auriol ; une nouvelle voirie devant Auriol (prolongeant la rue Blum) ; le carrefour Blum-Blomme ; la nouvelle voie des époux Bricout (derrière l’ancien supermarché) ; une nouvelle voie devant Grand Coubertin (rebaptisée rue Coubertin suite à l’abandon de la rue à l’arrière) ; une nouvelle voie et un parking devant le futur Carrefour (rue Emile-Duhamel) ; une nouvelle voie et l’esplanade côté stade ; la rue Turgot. L’ensemble de ces opérations représente une dépense de 2,9 millions d’euros pour LMCU, 400 000 euros pour la Ville en éclairage public et 150 000 en espaces verts.


WATTRELOS

une ville proche de ses habitants

Un cadre de vie... ... amélioré et plus propre

La nouvelle balayeuse.

Le nouveau site internet.

• Au sein de la police municipale, une équipe spéciale a été créée en 2008 pour verbaliser tous ceux qui salissent et polluent la ville. Chaque année, des procédures sont engagées contre des contrevenants et les amendes tombent, toutes majorées de 100 euros car la Ville se porte systématiquement partie civile pour cause d’atteinte à son image : leur montant est compris entre 80 et… 255 euros, la moyenne se situant autour de 150 euros. Il est donc financièrement très risqué de tenter de polluer Wattrelos. • Pour lutter contre les dépôts d’ordures sauvages et la malpropreté, la Ville a accentué son effort et mobilise désormais 54 agents équipés de 4 voitures, 8 camionnettes, 1 camion poids lourd et 1 balayeuse. Ils remplissent deux bennes par jour et travaillent 7 jours sur 7 ! Exemple : en 2010, 1 673 tonnes de déchets et d’encombrants collectés par la Ville ; 5 250 interventions destinées à nettoyer la chaussée et à enlever les dépots d’ordures sauvages ; 315 tonnes de boues ramassées avec la balayeuse. • En 2011, la Ville s’est dotée d’une nouvelle machine anti-tags : 5 agents municipaux équipés de deux sableuses et un nettoyeur haute-pression procèdent à 4 000 interventions par an partout à Wattrelos. • La Brigade d’intervention de proximité (BIP) a été créée en 2008 et modernisée en 2010. Cette équipe d’agents municipaux du service propreté urbaine a pour but d’intervenir rapidement ou de

signaler les dégradations : constituée de deux ou trois agents polyvalents, aux compétences multiples, elle sillonne la ville pour, par exemple, nettoyer un petit espace vert, réparer un élément de mobilier urbain, élaguer de la végétation, recouvrir un tag d’une couche de peinture provisoire, ramasser de petits déchets, etc., mais elle fait aussi remonter les informations aux collègues si il y a lieu d’intervenir avec de plus gros moyens. La BIP est équipée de son propre matériel : débroussailleuse, tronçonneuse, escabeau, poubelles, pelles, râteaux, souffleur, caisse à outils, visseuses… et son véhicule utilitaire, siglé d’une plaque rouge, est aisément identifiable.

Une Administration... ... et des services publics modernisés • Depuis avril 2011, la Ville dispose d’un tout nouveau site internet. L’adresse n’a pas changé (www.ville-wattrelos.fr) mais les améliorations sont nombreuses : mise aux normes pour l’accessibilité des internautes porteurs de handicap, logiciel sécurisé, espace personnalisable, ergonomie plus intuitive, le tout dans un cadre plus convivial et plus moderne. Surtout, ce nouvel outil de service public permettra de développer les services en ligne (formulaires, demandes, réservations, paiements en ligne...).

Démocratie Une démocratie de quartier confortée • 112 réunions de comités de quartier se sont tenues depuis 2008 ! Les plus actifs ont été les commissions vie associative du comité de quartier de Beaulieu, et Vis ton quartier, du comité de la Martinoire. Mais les autres quartiers ne sont pas en reste : 11 réunions à Beaulieu, 10 au Tilleul, 7 au Crétinier et 6 au Centre, au Touquet et au Ballon. Les visites de proximité ont également fortement augmenté, notamment les mardis soirs : sur place, élus, techniciens et habitants tentent de trouver des solutions concrètes et y arrivent souvent. Propreté, sécurité et circulation sont souvent au cœur des préoccupations des Wattrelosiens. LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.15


.. .

VUES D’ICI

ELECTIONS : UN NOUVEAU CONSEILLER GENERAL Dimanche 27 mars - A l’issue des deux tours des élections cantonales malheureusement marqués par une forte abstention en France, mais aussi à Wattrelos, fin mars, le jeune roubaisien Mehdi Massrour (PS) a été élu dans le canton de Roubaix-Est qui concerne une partie de Wattrelos. En réunissant, au 2nd tour, 60 % des voix, sur le canton, il succède ainsi à un autre socialiste, Bernard Carton, pour nous représenter au Conseil général (le Département).

ILS LES ONT TOUS TROUVÉS ! Samedi 16 avril - Le Conseil municipal des enfants a proposé sa fameuse chasse à l’oeuf au parc du Lion. Avec un succès grandissant : 1 200 inscrits cette année, record battu ! Les enfants de maternelle et d’élémentaire s’en sont donné à coeur joie à la faveur d’une météo printanière, complètant leur chasse par une balade à dos d’âne ou de poney proposée par l’association de gestion de la ferme pédagogique. Les vacances de Pâques commençaient bien !

BON ANNIVERSAIRE MADELEINE !

BON POUR LE COEUR

Vendredi 18 mars - Elle a fêté ses 100 printemps à la résidence Saphir : Madeleine André est née la même année (1911) que Fangio, Georges Pompidou, Ronald Reagan... En 1911, le Titanic démarrait sa courte carrière, tandis que des inventeurs inspirés créaient l’air conditionné, le tube au néon, la moissonneuse-batteuse... Un siècle s’est écoulé !

Dimanche 3 avril - Il n’y en avait pas eu en 2010 et la participation avait été timide l’année précédente ; cette fois le parcours du cœur est relancé à Wattrelos ! Plus de 200 personnes ont en effet répondu à l’appel de la Ville, de l’OMS, du club Cœur et Santé et du réseau Cœur en santé en rejoignant le parc du Lion pour une rando, du roller, ou une initiation au tir à l’arc sur cible. LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.16


CARNAVAL : LIESSE DANS LA RUE... Dimanche 3 avril - Le canon à confettis a repris du service pour le traditionnel carnaval de Wattrelos, servi par une météo ensoleillée et marqué par la participation de très nombreuses associations wattrelosiennes dans le défilé. L’esprit de la fête est bien vivant à Wattrelos !

... ET A LA CRECHE

SALUT SANDOR Samedi 19 mars - Il fut l’acteur majeur et l’interprète de tous les échanges entre Wattrelos et sa jumelle hongroise, Mohàcs : Sandor Kutlik, à la retraite, est reparti en famille au pays avec la médaille de la Ville. Au revoir l’ami et merci, car grâce à Sandor, bien des jeunes et moins jeunes Wattrelosiens auront noué des relations d’amitié avec la Hongrie !

Vendredi 11 mars - Le multi-accueil du Sapin Vert a aussi organisé son carnaval en présence des seniors de la résidence du Touquet ; tous ont chanté ensemble les grands classiques des comptines puis dégusté des crêpes confectionnées le matin par les enfants, terminant la journée par un bal carnavalesque.

BO N N E F ET E LES T R AVA I LLE U RS !

Dimanche 1er mai - Ils totalisaient cette année 4 435 années de service : les travailleurs wattrelosiens du secteur privé ont été reçus comme tous les ans par la Municipalité au CSE pour y recevoir la médaille d’honneur du travail échelon grand or (+ de 35 ans de travail), or (35 ans), vermeil (30 ans) ou argent (20 ans). A l’extérieur - c’est aussi une bonne tradition - le Conseil municipal des enfants a vendu son muguet au profit d’une association caritative. Bravo les médaillés, bravo les enfants ! LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.17


.. .

VUES D’ICI

QUATRE PATTES ET UN SI GRAND COEUR... Mecredi 16 février - C’est fou comme la présence d’un animal peut redonner le sourire, permettre d’engager la conversation, réveiller les souvenirs... C’est la raison d’être de l’association 4 pattes pour un coeur, qui a fêté ses dix ans, intervient dans les hôpitaux auprès des enfants, dans les maisons de retraite... notamment celle de Wattrelos (Emeraude et Saphir) tous les mois. Les chiens des membres, emmenés par Catherine Clauss, trésorière et responsable wattrelosienne, égayent ainsi l’après-midi des pensionnaires. Contact : Mary Thomas, 03 20 86 63 00.

ARTISTES EN HERBE De janvier à juin, La Boîte à Musiques accueille régulièrement le collectif de musiciens Nouvel R dans le cadre du contrat local d’éducation artistique. Depuis la fin mars, les enfants du centre social du Laboureur et de la MPT Martinoire bossent la beat box, l’écriture de texte, l’enregistrement live, la création musicale... Pour certains, c’est une première scène impressionnante !

MAMY HOUZARDE

Jeudi 24 mars - A la résidence, tout le monde l’appelle Mamy Houzarde depuis son élection : félicitations à Irma Six et ses dauphines, Léa Delescluse et Renée Fremeaux !

AH LES JOLIES NOCES ! Lundi 25 avril - Le soleil a ajouté quelques rayons dorés sur les noces d’or, de diamant ou de saphir des couples jubilaires qui avaient choisi de repasser devant Monsieur le Maire, le lundi de Pâques, pour se dire à nouveau oui après 50, 60 ou 65 ans de mariage. Deux jours plus tôt, la Municipalité était allée rendre visite aux couples n’ayant pu se déplacer, notamment les époux Stein qui fêtaient leurs 70 ans de vie commune ! C’est beau, un amour qui dure...

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.18


.. PORTR AITS . GEOFFREY JOURDAIN : UN WATTRELOSIEN A SAINT-CYR

Geoffrey Jourdain dans son bel uniforme.

Les jeunes Wattrelosiens ont du talent ; ça, on le savait, mais c’est mieux de le dire ! Alors, dans la catégorie brillants élèves, on a déniché un élève de Saint-Cyr Coëtquidan, école militaire qui forme les futurs officiers de notre armée française : Geoffrey Jourdain. Jeune homme de 23 ans au caractère solide, bien de sa personne, Geoffrey a intégré cette grande école en septembre 2009 après s’être classé 53e de l’épreuve écrite du concours d’entrée... sur

quelque 1 000 candidats ! Aujourd’hui en deuxième année, Geoffrey a choisi l’armée de terre pour y faire carrière, peut-être dans le génie (travaux, construction, sécurité civile, sapeurs pompiers de Paris ou combat). «Dans ma promotion, nous sommes 140 Français, explique Geoffrey. Le cursus scolaire comprend trois années de formation commune (sciences académiques, humaines et formation militaire), plus une année de spécialisation durant laquelle on apprend le métier auquel on se destine. On sort de Saint-Cyr avec un diplôme d’ingénieur». Un sacré parcours pour cet ancien élève de l’école Albert-Camus, puis du collège Neruda (Beaulieu), titulaire d’un Bac S mention bien et qui, avant de se retrouver dans le Morbihan à Saint-Cyr, a séjourné durant trois ans en Isère, près de Grenoble, où se situe l’école préparatoire des pupilles de l’air. Pas facile de se retrouver loin de ses proches si jeune... D’autant que les permissions sont rares : deux semaines à Noël, une semaine en avril et un mois en août. Geoffrey en profite pour revenir dans notre ville retrouver sa maman qui, on s’en doute, doit être très fière de lui. En juillet 2012, l’armée française comptera donc un nouvel officier : le lieutenant Jourdain. De Wattrelos !

CINEAST ES EN HERBE

Woltek, Tristan, Walid et leur professeur Hubert le Boisselier.

La ténacité a fini par payer. Après un résultat encourageant au festival de Sarlat, Je rends larmes, court-métrage de 9 minutes, a remporté le prix du court-métrage lycéen au festival Libres Regards de Marcq-en-Baroeul début janvier. Son auteur, Tristan Hernas, est un ancien élève de la section audiovisuelle du lycée Emile-Zola.

Issu d’une troupe de théâtre, le jeune Wattrelosien est à la fois acteur, scénariste, monteur, cameraman. Mais pour Je rends larmes, il a eu la sagesse de faire appel à deux autres élèves de la section audiovisuelle : Woltek et Walid. Rythmé par de nombreux flash-back, Je rends larmes relate la vie d’un homme avec ses joies et ses peines : mariage, naissance d’un fils, décès de l’épouse, dépression finalement vaincue. Un chemin entre bonheur et malheur que beaucoup ont un jour connu. Cette première réalisation en appelle d’autres. Il écrit actuellement le scénario d’un nouveau film dont il nous a révélé les grandes lignes. Dans un établissement, un élève, par son comportement est responsable d’une tentative de suicide d’une jeune fille. Son père, professeur, prépare sa vengeance. Simultanément, il a enchaîné avec succès les castings et a obtenu le mois dernier un rôle dans un film fantastique qui se déroule dans un cimetière de Valenciennes. Plus tard, Tristan souhaite être monteur. LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.19


.. INFOS QUARTIERS . QUOI DE NEUF DA NS VOS QUA R T IER S ?

HOUZARDE Les techniciens de l’eau sont chez Aquatech

SAINT-LIEVIN GW Elec : l’électricité en duo Ils s’appellent Giloteaux (Ludovic, 28 ans) et Witockx (Antonio, 30 ans), d’où les initiales de cette société spécialiste de l’électricité générale pour les particuliers comme pour les entreprises. Tous deux Wattrelosiens, ils ont décidé, à l’automne dernier, d’associer leurs expériences et leur savoir-faire pour répondre, avec un maximum de flexibilité, aux besoins de la clientèle, y compris quand il faut dépanner le week-end ou intervenir en urgence la nuit. Contact : 43/2 rue Vallon, 03 66 73 49 02 ou 06 82 19 28 30. Quand on est plombier et qu’on fait courir l’eau dans les tuyaux en vrai technicien, on a le droit de marier les diminutifs : aqua + tech = Aquatech, société créée par José Alves Carneiro, ex-chef d’une entreprise de taille plus importante à Roubaix, porte donc bien son nom. Mais elle fait un peu plus que cela : elle propose aussi, forte de ses deux ouvriers et du travail administratif de Valérie Alves Carneiro, son savoirfaire en matière d’électricité et de chauffage du lundi au vendredi de 8 h à 12 h et de 13 h à 17 h. Contact : www.aquatech-plomberie.fr 03 66 64 36 08.

SARTEL Chez Domi, pizzas et ambiance U.S. Passionné par les Etats-Unis (cela se voit à la déco sur les murs), Dominique Sahnouni, 35 ans, est pourtant spécialiste de la cuisine italienne puisqu’il vous propose son savoir-faire en matière de pizzas et de pâtes à déguster sur place (20 couverts) ou à emporter, mais aussi de salades et de sandwiches. Il compte déjà des fidèles qui ont bien noté que l’établissement est ouvert tous les jours (sauf mercredi midi et dimanche midi) de 11 h 30 à 14 h et de 18 h 30 à 22 h. Domi Pizzas, 126 rue de Stalingrad, 03 20 73 66 14. LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.20


LABOUREUR Vossaers devient Les Orelias La fameuse bijouterie du Laboureur a changé de propriétaire mais pas d’affectation. Bruno Doolaeghe, artisan bijoutier et horloger, a repris le flambeau des époux Vossaers, renouvelant en partie les marques des produits proposés, plus jeunes. On y trouve toujours, bien sûr, bijoux et montres, pendules, service de création et de réparation, de rachat d’or aussi... Déjà patron d’une bijouterie à Armentières, où se situe d’ailleurs l’atelier de réparation, Bruno Doolaeghe a choisi Mélinda pour accueillir les clients du mardi au samedi de 9 h 30 à 12 h et de 14 h à 19 h. Contact : 386 rue Carnot, 03 20 75 87 02.

CENTRE Shopping de marques à prix mini

Z’avez votre carte W’atout ? Initiative intéressante de la part de W’atout commerce : l’association présidée par Christophe Ricci propose depuis le mois d’avril aux artisans et commerçants adhérents (au nombre de 70 actuellement) de faire bénéficier à leurs clients d’une carte de shopping. Une carte de fidélité commune en somme, leur ouvrant droit à des avantages, des réductions, à la possibilité de participer à des opérations commerciales. Une vraie carte avec code barre qui sera scannée lorsque vous ferez vos achats à Wattrelos : demandez-la !

Pour ces dames s’est ouvert en mars un dépôtvente de vêtements de marque baptisé @nonyme dépôt-vente. Non que l’on y dépose ses vêtements de façon anonyme : le nom de l’enseigne a juste été choisi par Delphine Misiaszek parce qu’il sonnait bien. De surcroît, il fonctionne bien également, même si on prendra soin de noter qu’il n’est ouvert que les mercredi, jeudi et vendredi après-midi (14 h-18 h) car en parallèle, Delphine a ouvert un site de vente professionnel sur eBay. Alors, pour dénicher de beaux vêtements à moindre prix ou pour se débarrasser de ceux dont on s’est lassé, rendez-vous au 70, rue Carnot (anciennement Horssérie chaussures, voir ci-contre).

Fins de série, bonnes affaires

Depuis le 15 mars, le magasin Hors-Série chaussures a réouvert ses portes, mais plus au même endroit (article ci-contre), plus avec la même responsable... et plus seulement pour les dames et les enfants ! Cela fait beaucoup de changements qu’assume avec bonne humeur Adeline Courbot, 25 ans, ancienne responsable adjointe dans une entreprise connue de vêtements pour enfants. Le principe est resté le même : on trouve des chaussures de marque en fin de série entre 30 et 60 % moins chères que le tarif usuel, pour hommes, femmes et enfants, mais aussi des accessoires tels que lunettes, montres, sacs et ceintures. Deux mois de travaux ont été nécessaires pour transformer cet ancien local d’une compagnie d’assurances et Adeline a pu lancer son affaire notamment grâce à l’aide de la Mission locale et de Versant Nord Est Initiative. Adresse : 45, rue Jean-Jaurès, du mardi au vendredi de 9 h 30 à 18 h 30 et le samedi de 9 h à 17 h. LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.21


.. AC TUALITE . BUDGET : PRUDENCE, TOUJOURS Le budget 2011 de la commune, présenté par Kamel Khiter, adjoint délégué, et voté par le Conseil municipal fin mars, se chiffre à 62,98 millions d’euros (fonctionnement + investissement). Après l’accident de 2009 et le retour des comptes à l’équilibre en 2010, il convient de rester prudent. Bonne nouvelle : les impôts n’augmenteront pas et les subventions aux associations ne baisseront pas. Ce budget s’inscrit dans un contexte économique et social difficile, pour la population comme pour la Ville.

Un budget municipal se compose toujours de deux sections : fonctionnement et investissement.

Section de fonctionnement

Section de fonctionnement Cette section représente 81 % du budget. Les principales nouvelles dépenses sont : • une augmentation technique pour le CCAS (dont la Ville a repris la compétence enfance) et des subventions en hausse pour les centres sociaux et Restos du cœur ; • une semaine de plus de centres aérés (+ 50K€) ; • la fête des associations en février (+ 15K€) ; • des peintures à refaire dans les écoles (+ 100K€); • des travaux dans les salles de sports (+ 40K€) ; • des achats divers (voirie, nettoiement : + 30K€) ; • l’entretien des espaces publics (+ 31K€). Section d’investissement Elle représente 12 % du budget. Au menu : • rénovation urbaine de Beaulieu (fin de l’espace Titran, parvis du stade) : 680 K€ • lancement de la rénovation des écoles de Beaulieu : premiers aménagements pour Brossolette (1,32 M€) et pour l’élémentaire Curie (0,30 M€) • efforts concernant les matériels pédagogiques pour toutes les écoles de la ville pour 75 K€ (dont subvention du ministère de l’intérieur pour 25 K€) • réfection sols et peintures à Voltaire (18 K€) + reconstruction de la conciergerie (+ 180 K€) • ascenseur pour handicapés à Salengro et remplacement des sanitaires : 194 K€ • poursuite des travaux d’assainissement et de voirie pour les courées (250 K€) • réfection des aires de Beaulieu et de la Mousserie (100 K€) • site de dispersion des cendres au cimetière du Centre (50 K€) En plus du déploiement de la vidéo-protection et du contrôle d’accès aux salles de sports...

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.22

Section d’investissement


.. SPORT . EN DIRECT DES CLUBS

TENNIS DE TABLE

TWIRLING BATON Au twirling club de Wattrelos, on s’est félicité des participations de Perrine Verstaevel (junior), Angélique Werbrouck (minime), Emmie Staelens et Laurie Staelens (benjamines) aux quarts de finale du championnat de France nationale 3. Autre bonne nouvelle, le loto de début d’année fut une réussite (le prochain aura lieu fin octobre), et puis, comme tous les ans, le club organise son gala de fin de saison : rendez-vous est pris pour le dimanche 5 juin à partir de 14 h à la salle Pierre-de-Coubertin. On y découvrira des solos, des duos, des équipes et de nombreuses autres improvisations, avec la participation de clubs de la région.

TIR SPORTIF Lors des championnats de France, l’ALCW a placé son école de tir à la 35e place. Au challenge de l’avenir, la finale a permis à Lucille Delbroucq (2e), Guillaume Ledoux (4e), Aurélien Vincart (5e) de briller, tout comme Léa Prouveur et Tifanie Brabant (1ères), Laurie Tirloit (2e ), Clément Paghent (3e) et Romain Prouveur (4e). Le championnat départemental 25/50m, lui, a permis à Amandine Vercleven, Astrid Depreytère et Dorothée Place de décrocher la 1ère place, Florian Morival, Catherine Brabant et Bernard Bassimon la 3e, Aurélien Vincart la 4e, Fabien Alleene la 9e, Hugues Dekerke la 10e et Bernard Bassimon la 3e. Enfin, l’ALCW a organisé le championnat départemental des écoles de tir : Tifanie Brabant s’est classée 1ère, Léa Prouveur, Guillaume Ledoux et Laurie Tirloit 2es, Clément Paghent 3e, William Tambuso et Lucille Delbroucq 4es, Romain Prouveur 5e, Aurélien Vincart et Mathéo Blancke 7es, Simon Lauwick 14e, Benoît Baisez 19e, et Florent Verhenneman 22e.

Alors que le championnat FFTT se termine, l’USWSACL est 7e place en Départementale 1 (poule 1), tandis qu’en Ufolep, l’équipe A est 2e en honneur, l’équipe B 3e en D1, l’équipe C 1ère en D2. Après avoir remporté la coupe départementale jeunes Ufolep B, l’équipe 1 (Mattéo Sauro + Zeid Hamadouche) est devenue championne régionale (l’équipe 2, Lorenzo Sauro + Aurélien Vanhoutte, s’est classée 5e), tandis qu’en individuel, Mattéo s’est classé 2e. En Ufolep, le club a placé un pongiste dans les 10 1ers vétérans 3, vétérans 2, juniors et minimes ! Cerise sur le gâteau : grâce à ses jeunes, le club enregistre sa 1ère participation aux nationaux B depuis la reformation de la section Ufolep en 1994 !

AUTO Le rallye des Ardennes était au menu de Perfect Rallye et de Richard Pouilly au volant de sa 106... dont l’alternateur rendit l’âme alors que Richard était 3e de classe ! Quant à la 306 de Benoît Deconinck, complètement révisée, elle attend un budget et des sponsors. Enfin, le Wattrelosien Nicolas Bouyon a changé de voiture (Peugeot 309 gti 16s) pour rouler uniquement en Belgique. Les 3 autos ont été présentées au rallye Tournacum à Templeuve (B) le 22 mai.

TENNIS En février s’est déroulé à Wattrelos le 21e grand prix des jeunes (250 inscrits, dont 57 Wattrelosiens) à l’issue duquel Tyffaine Païs, Alicia De Oliveira et Vicky Viaene se sont brillamment imposées. Des résultats confirmés peu après : l’équipe 10 ans filles (Tyffaine Païs + Alexiane Lévêque) a terminé 1ère de son championnat en hiver, de même que l’équipe 15-16 ans (Vicky Viaene, Océane Lévêque et Lola Denève). Enfin, en individuel, Océane Lévêque a gagné le championnat métropole et est qualifiée pour le championnat du Nord. Pour terminer, signalons qu’une soirée pôle emploi a été renouvelée le jeudi 10 mars au club. LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.23


.. SPORT . MOTO Wattrelos Moto Action L’association organise des sorties familiales ; pour les plus téméraires, des concentres à l’ancienne. Cette année, ils retournent aux USA, route 66, dans la vallée de la mort à Los Angeles, San Francisco, mais aussi en Autriche à Faaker See. Les responsabilités au sein du club, riche d’une vingtaine d’adhérents, sont partagées par : Philippe Seys est président d’honneur et trésorier, Jean-Pierre Vlieghe président, Jean-Marie Clayessens secrétaire et vice-président, Brigitte Morand vice-trésorière et Jean-Luc Leveugle road captain. Le siège se situe 16 rue des Champagnes à Wattrelos, ouvert tous les samedis dès 19 h (président : 06 82 18 63 66), http://wattrelosmotoaction59:e-monsite.com, wattrelosmotoaction59@gmail.com. STMW

Après avoir présenté ses activités salle Salengro durant la fête des associations, la section tourisme des motards de Wattrelos a mis le cap sur Wieze, puis Roeselare pour visiter les expositions de motos anciennes, avant le traditionnel salon de Pecquencourt en mars, puis un rallye de voitures anciennes avec exposition à Attiches. Au changement d’heure, nos matinaux motards se sont offert la balade de printemps du club de Roost-Warendin : 160 km sur les routes de l’Artois, puis sur les routes de Belgique le 17 avril pour répondre à l’invitation des amis du RAMCF de Mouscron à l’occasion du rallye du tour du Hainaut. Enfin, le 1er mai dernier, la STMW, jamais fatiguée, était à Wasmes, et le 8 mai à Loison pour la randonnée du Starter club. Rens. : STMW, BP 10054, rue de la Martelotte, 59392 Wattrelos cedex, sectiontourismedesmotards@voilà.fr. Sur internet : http://membres. multimania.fr/stmw/

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.24

GYMNASTIQUE Wattrelos GRS Le club a magnifiquement démarré l’année avec un titre de championne de France Ufolep obtenu par Océane Nourry ! De belles places ont également été obtenues par Maëllane Bouzekouk et Céline Legrand, Constance Leleu, Valentine Parisi, Maeva Chikhaoui et Zélie Bossemaere. En avril, au Crétinier, le club a organisé les régionaux équipes Ufolep réunissant 13 clubs, soit 360 gymnastes répartis en 51 équipes et 7 duos dans les catégories masse chorégraphie, pré-collectif, pré-excellence, excellence et nationale. Wattrelos GRS a placé 3 équipes et 1 duo sur le podium : les excellence 1, pré-excellence 1 et duo excellence 2 sont devenues vice-championnes régionales et attendent les sélections aux nationaux ensembles à Massy en juin. L’équipe pré-collectif 1 s’est classée 3e et les 3 autres équipes excellence 2, pré-excellence 1 et masse chorégraphie se sont classées 4es. Rendez-vous est donné aux amateurs de GRS le samedi 28 mai à 15 h salle Brossolette pour la fête de fin de saison sur le thème des contraires.


JUDO

BOXE FRANCAISE Mi-avril avait lieu le premier tour des championnats de France à Lille auquel participaient trois tireurs de la Savate wattrelosienne : Axel Sannier, Gokan Usanmaz et Okba Taleb se sont brillamment qualifiés ; les autres tireurs du club inscrits combattront directement lors du deuxième tour. De bons résultats qui font chaud au cœur du président Contrino !

Au judo club wattrelosien, lors des régions juniors, Céline Marié s’est classée 1ère et lors du challenge de l’Entraide sportive, Wattrelos a remporté le titre avec 25 places de 1ers sur 30 catégories ! Le mois de mars s’est magnifiquement achevé, avec les 1ères places de Dimitri Majewski, Samy Mazari, Johan Boyet, Matteo Straputicari, Samy Vos, Élodie Dutrieux, Lucas Delbart, Yanis Nacer Chouiter au challenge de Hem ; les 1ères places de Kelly Philips, Nour Gheatai, la 3e place de Sofia Omari au district minimes, et le titre de champion de France Ugsel juniors pour Mohamed Aziez ! Enfin, le club a fêté sa 243e ceinture noire obtenue par Souhil Ghetai (15 ans !), tandis qu’au championnat du Nord ceintures marrons, Céline Marié Marion Lerouge et Florian Rucquois sont devenus champions ! Les benjamins et minimes ont aussi très bien combattu : Kelly Philips et Lucas Delbart se sont classés 2es et Alexandre Prévost 5e, tandis que lors de la coupe départementale cadettes, Pauline Grognet a pris la 3e place.

ARTS MARTIAUX Connaissez-vous un moyen de vous défendre avec votre téléphone portable, votre sac à main, votre parapluie ? A l’aïto self défense de l’école d’arts martiaux wattrelosienne, on apprend à se servir de ces objets de la vie courante qui peuvent devenir des armes et se retourner contre un agresseur éventuel. Les cours se donnent tous les vendredis de 18 h à 19 h 30 (dojo n°2). Rens. : 03 20 26 31 05 ou eamw@orange.fr.

NATATION Chez les Dauphins, Flore Lézy, Alexia Swiatek, Tom Alsberghe et Aymerick Vanootegem (14 ans et +) ont leur billet pour les championnats de N3 ; chez les 10-13 ans, sont qualifiés pour la finale de Dunkerque : Charlotte Jouhanneau, Moea Naessens, Julia Lepers, Chloë Moyse, Lina Guerrouche, Marielou Liagre, Solène Moftaqir et Aymeric Blondeau. Quant aux 11 ans et moins, les filles de l’équipe 1, en coupe Tristram, ont gagné le challenge départemental par équipes, les garçons de l’équipe 1 se classant 4es. Signalons au passage les belles performances des équipes 2, filles et garçons. Au meeting de Lille, les plus âgés ont remporté 9 médailles dont 5 en or, la palme revenant à la minime Soazic Hondeghem qui remporte toutes les épreuves de papillon et se qualifie pour les championnats de N3 ! Enfin, à Beaulieu, lors de la 3e journée des Avenirs (moins de 11 ans), les Dauphins se sont octroyés la bagatelle de 28 médailles dont 8 en or !

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.25


.. . ANIM ATIONS F ET E N AT I O N A L E : TO U T L E M O N D E A U PA R C ! Rien ne change pour la fête nationale qui sera célébrée en deux temps à Wattrelos : feu d’artifice le 13 juillet au soir et fête champêtre le 14 après-midi au parc du Lion. S’agissant du feu d’artifice, le spectacle a été renforcé cette année : sur le thème de l’Olympe, il proposera des effets pyrotechniques mettant à profit les bassins de l’entrée du parc, rue Delory. En ce qui concerne le jeudi 14 juillet, on retrouvera avec plaisir les stands des associations wattrelosiennes participantes qui borderont le cheminement menant à la ferme pédagogique, près de laquelle sera installé le manège enfantin et où les enfants pourront chevaucher ânes et poneys avec l’association de gestion de la ferme. Les enfants seront d’ailleurs gâtés cette année, avec les traditionnelles structures gonflables sur la grande plaine, un théâtre de Guignol qui débutera ses représentations en début d’après-midi, mais aussi un spectacle de clowns et de magie avec chiens savants, Circus Ficelle, que l’on a pu découvrir sur M6 dans Incroyables talents. Place ensuite aux chansons : le groupe Flash Back vous proposera, comme son nom l’indique, de revivre les succès des années 60 aux années 80 dans de superbes costumes, puis entrera en scène

le sosie vocal et physique de Mylène Farmer, Krystène Lee, qui chantera en direct, accompagnée de ses deux danseuses, sur des chorégraphies et devant des décors dignes des spectacles de Mylène. Berlouffes : rendez-vous dimanche 11 septembre Pas de changement non plus pour Berlouffes : périmètre habituel et animations traditionnelles (arrivée des géants et de Berlouffe à la mairie à 11 h, jet de poupées de l’église à 18 h et brûlage de Berlouffe à 18 h 30 devant la bibliothèque), sans oublier le marché Renaissance.

Le sosie de Mylène Farmer au parc le 14 juillet.

Les autres rendez-vous Samedi 28 mai : En sortant de l’école (chorale du groupement des instituteurs de Wattrelos et environs) présente au CSE à 20 h 30 Choeur en Folie avec la collaboration du groupe vocal lezennois. Entrée libre. Du 4 au 6 juin : ducasse du Ballon Lundi 6 juin : conférence du club Ensemble : spectacle audiovisuel sur les évènements du 20e siècle, à la MEP, rue Jean-Castel à 14 h 30. Rens. : 03 20 75 14 97 Du mardi 7 au samedi 11 juin : portes ouvertes à l’atelier de coupe et couture, au centre Stalingrad, de 9 h à 11 h et de 14 h à 19 h (du mardi au jeudi). Vendredi, 10 à 18 h, défilé des enfants avec leur création. Dimanche 12 juin : vide grenier du Saint-Liévin. Rens. : 03 20 98 21 10. Dimanche 19 juin : vide-grenier de l’été du Beaulieu (rens. : 03 20 82 69 41) et, du 17 au 20 juin, ducasse . Samedi 2 et dimanche 3 juillet : rallye de voitures anciennes Eschweiler-Wattrelos-Eschweiler. Arrivée des voitures samedi 2 à 16 h place de la République au Laboureur (un animateur présentera les caractéristiques de chacune d’entre elles). Départ dimanche 3 juillet à 8 h 01 place Jean-Delvainquière Dimanche 10 juillet : vide grenier du Crétinier. Rens. : 03 20 83 43 74. Lundi 11 juillet : braderie d’Herseaux-gare (rens. : 00 32 487 74 70 28) et, du 9 au 12 juillet, ducasse. Mercredi 13 et jeudi 14 juillet : feu d’artifice et fête champêtre au parc pour la fête nationale (ci-dessus). Samedi 30 et dimanche 31 juillet : fêtes du Plouys. Samedi 13 août : don du sang, salle Roger-Salengro de 8 h à 12 h 15. Samedi 27 août : vide-grenier du Touquet St-Gérard (rens. : 03 20 76 39 27) et, du 27 au 29 août, ducasse Dimanche 11 septembre : fête des Berlouffes. Du 10 au 12, foire aux manèges. Dimanche 18 septembre : vide-grenier du Sapin Vert (rens. : 03 20 11 14 41) et, du 17 au 19/09, ducasse. Du 24 au 26 septembre : ducasse d’automne du Laboureur. Samedi 1er octobre : fête des allumoirs dans les différents quartiers de la ville. Samedi 8 octobre : don du sang, salle Salengro (8 h-12 h 15) + bourse aux livres pour étudiants à la salle des fêtes du Centre.

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.26

L’atelier de coupe et couture vous ouvre ses portes du 7 au 11 juin.

Rallye de vieilles voitures les 2 et 3 juillet.


.. . CULTURE L E S 17 ET 1 8 S E PT E M B R E : VOYAG E A U CO E U R D U PAT R I M O I N E Attention ! Si vous arrivez avec le train touristique du musée, vous risquez de vous faire attaquer par des cow-boys ou des indiens ! Adresse : 2 rue du Charron, 06 16 57 90 72

Visite de l’église Saint-Gérard Dimanche 18 septembre, de 15 h à 18 h, visite guidée et commentée de cette église de 1912, qui fut restaurée après les bombardements de la seconde guerre mondiale. Rens. : 03 20 25 48 42

Rétrospective du centre social de l’Avenir La gare de Wattrelos, devenue aujourd’hui conservatoire de musique.

Exposition L’épopée du chemin de fer à Wattrelos (17 septembre-8 janvier) Aujourd’hui disparu à Wattrelos, le réseau ferroviaire a accompagné à la fin du XIXe siècle l’essor économique de la ville. Grands consommateurs de charbon, les trains fonctionnent d’abord à la vapeur et font travailler des centaines d’ouvriers : du chef de gare au mécanicien, du chauffeur au garde-barrière, de l’aiguilleur au lampiste. Les gares sont aussi des endroits stratégiques, comme en témoigne le bombardement du dépôt du Sapin Vert en 1944. Evolution des techniques et histoire humaine, c’est tout une épopée que vous découvrirez les samedi 17 septembre (14 h-18 h) et dimanche 18 (10 h-18 h) au musée, 96 rue François-Mériaux (03 20 81 59 50). Un train touristique vous fera découvrir toutes les heures les traces du réseau ferroviaire de Wattrelos (billet : 1 €). Sur ce même thème, David Hautecoeur, modéliste ferroviaire et passionné par la gare de Wattrelos et son histoire, lance un appel à tous ceux qui ont des informations à son sujet (photos, anecdotes, cartes postales...). Vous pouvez le contacter au 06 21 19 68 06 (dhautecoeu@numericable.fr / blog : wattrelosgare.skyrock.com).

Portes ouvertes le samedi 17 septembre de 10 h à 18 h avec animations de bénévoles très dynamiques qui vous feront découvrir ce centre social tout récemment rénové aux multiples activités, ainsi qu’une exposition intitulée Je me souviens, élaborée à partir de souvenirs des habitants des différents quartiers de Wattrelos. Centre social de l’avenir, 4 rue du Président Herriot à Beaulieu, 03 20 89 59 19.

Découverte du travail de reliure à la bibliothèque municipale Le samedi 17 septembre, de 14 h 30 à 15 h 30 (sur réservation), venez découvrir ce savoir-faire ancestral qu’est le travail de reliure de livres et visitez les coulisses de la bibliothèque, 2, rue Emile-Basly. Réservations et rens. : 03 20 81 66 38

Spectacle patoisant Dans le cadre des journées du patrimoine, vendredi 16 septembre à 16 h 30 au cercle Saint-Joseph, 41 rue Saint-Joseph, spectacle patoisant en trois parties par les intervenants de l’atelier Nou’Parlach, Picardéon et Les Copés In Deux. Tarif : 5 €. Réserv. obligatoire (06 08 96 28 49). Permanence pour la vente des tickets le jeudi 16 juin de 18 h à 19 h au cercle Saint-Joseph.

Théâtre équestre : Sur les traces de Buffalo Bill ! Portes ouvertes les samedi 17 et dimanche 18 septembre de 10 h à 18 h. Spectacle sur le thème du western samedi 17 à 20 h et dimanche 18 à 16 h (tarif : 6 €). Vous vous sentez l’âme d’un Sitting Bull ou d’une squaw ? Venez au théâtre équestre vous replonger dans l’univers de l’Ouest américain du Buffalo Bill’s wild West présenté à Roubaix en 1905. LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.27


.. . CULTURE ON FETE LA MUSIQUE AU MUSEE... Le dimanche 19 juin à 15 h Hommage à Rory Gallagher par Jean-Noël Cogghe Guitariste de blues/rock irlandais, élu meilleur musicien de l’année 1972 par le magazine Mélodie Makers, il a marqué son époque. Jean-Noël Cogghe l’a rencontré et lui a consacré un livre… A découvrir, ainsi qu’une expo de photos. Blackberry Boy’s Créé en 1986, ce groupe de 4 musiciens est spécialiste de musique celtique. Contact : Matthieu Bigault, 03 20 83 65 30 contact@crabecerise.com Rénovation Ces musiciens chevronnés jouent dans les bars, et dancing de la région avec un répertoire rock des années 60 qui donne envie de s’éclater. Tél. : 06 60 11 04 34 / 03 62 52 84 60

Pulp’Orange Rock, blues, pop, funk, les compositions de Pulp’Orange (dont les musiciens ont assuré les 1ères parties de Goldman, E. Mitchell, Bertignac ...) sont entrecoupées de reprises des années 50 jusqu’aux 90’s. http://www.pulporange.free.fr Rens. : musée des arts et traditions populaires, 96, rue François-Mériaux. Tél. : 03 20 81 59 50

... ET A LA BAM Concert 100 % soul music le mardi 21 juin à la Boîte à Musiques à 20 h 30. Gratuit. Réservation : Office de tourisme : 03 20 75 85 86 Infos : 03 20 02 24 71 Jelly Roll (Planet Aretha) Surnommée The queen of soul ou encore Lady soul, Aretha Franklin a marqué a tout jamais la soul et le rythm‘n blues. C’est pourquoi Jelly Roll a decidé de rendre hommage à la diva de la soul music avec ce spectacle Planet Aretha. The Felfel Brohers (F) Un collectif qui existe depuis plus de 20 ans, inspiré par les grands standards de la soul musique. Ce groupe reprend des morceaux de Marvin Gaye, Otis Redding, etc., pour le plus grand bonheur des amateurs des années Motown.

Promenades contées au parc A l’invitation de la Bibliothèque municipale, venez vous balader au parc du Lion et, au détour d’un chemin, flâner sur l’herbe... et partir en voyage ! - animations lectures : Tente à histoires, Du lit aux livres, interlude musical… - espace lecture : livres et bibliobus à disposition du public pour des lectures de plein air - le parapluie aux histoires : sous son pépin, Carole réserve bien des surprises aux petits ! - Dans mon jardin, il y a... : spectacle pour les 0-6 ans par la compagnie Tintinabulles (chants, comptines, jeux de mains et formulettes du jardin avec petits objets sonores et visuels (trois représentations d’une demi-heure dans l’après-midi) - Siestes musicales par le groupe de guitaristes 3x6 (deux à trois interventions dans l’après-midi) : concert acoustique rappelant Pat Metheny, Voulzy, Hendrix, Chostakovich... - animations par l’association pour la gestion de la ferme pédagogique Rendez-vous le dimanche 26 juin de 13 h 30 à 17 h 30.

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.28

Mercredi 1er juin à 20 h 30, concert chanson Zora (Fr) + Guest. Tarif : 3/6/9 €.


Exposition : entrée libre. Spectacles : billetterie et / ou rens. à l’office de tourisme 189, rue Carnot, tél. : 03 20 75 85 86 Tous les détails sur www.ville-wattrelos.fr > agenda Concerts : http://bamwattrelos. online.fr

Les rendez-vous du CSE Rens. et réservations au 03 20 81 59 03 - Samedi 4 juin à 15 h 30, théâtre. - Dimanche 5 juin à 16 h, danse hip-hop. - Samedi 11 juin à 20 h 30, spectacle de danse classique. - Vendredi 10 juin à 19 h 30 et dimanche 12 juin à 16 h, spectacle d’éveil à la danse. - Samedi 18 juin à 20 h 30 et dimanche 19 juin à 15 h 30, spectacle de danse contemporaine. - Samedi 25 juin à 20 h 30 et dimanche 26 juin à 15 h 30, spectacle de danse moderne. Tarifs : 5/6 €.

Les rendez-vous du musée

Les animations du site PCUK

Rens. : 03 20 81 59 50 - Exposition : - jusqu’au 11 septembre : Bzz... miel alors ! Les abeilles et les hyménoptères, du COMVV d’Asnière - du 17 septembre au 29 janvier 2012 : L’épopée du chemin de fer à Wattrelos en collaboration avec M. Beauchamp et M. Opsomer.Entrée gratuite. Dimanche 19 juin : fête de la musique (voir article ci-contre).

- Dimanche 26 juin à 11 h, de Roubaix à l’Escaut, balade transfrontalière en vélo. Rendez-vous place Chaptal à Roubaix. Durée 4 h (prévoir son pique-nique). Rens. : office de tourisme de Roubaix : 03 20 65 31 90. - Dimanche 24 juillet à 14 h 30, P’tites bêtes de la mare. Rendez-vous rue Berthelot. Rens. : 03 20 99 00 22. - Dimanche 11 septembre à 15 h, Reconquête de la nature. Rendez-vous rue Berthelot. Rens. : 03 20 83 26 17.

Les rendez-vous de l’office de tourisme Rens. et réservations au 03 20 75 85 86 - Circuit des fraudeurs, dimanche 26 juin à 10 h. Rendez-vous au 265 rue Jules-Guesde (ancienne douane). Tarif : 4 €. - Visite de l’église Sainte-Thérèse, dimanche 3 juillet à 15 h. Gratuit. - Flânerie campagnarde au rythme des sabots, dimanche 10 juillet à 10 h. Rendez-vous au théâtre équestre, 4 rue des Lainiers. Tarif : 6 €/5€ gratuit pour les moins de 3 ans (pique-nique non fourni). - Ouvrons les yeux et regardons nos plantes sauvages, dimanche 31 juillet à 10 h. Rendez-vous à la ferme pédagogique, parc du Lion, entrée rue JeanCastel. Gratuit. - Séance pédagogique sur le dressage des chevaux, dimanche 22 mai à 14 h 30 et dimanche 9 octobre à 15 h. Rendez-vous au théâtre équestre, 4 rue des Lainiers. Tarif : 3,50 €. Gratuit pour les moins de trois ans.

Les rendez-vous de la bibliothèque Rens. 03 20 81 66 38 ou 03 20 28 44 45 (bibliothèque du Sapin Vert) - Cric Crac voilà des histoires, mercredis 1er, 15 et 29 juin à la bibliothèque annexe. - Dvd Mômes à 14 h 30 mercredi 25 mai, Kirikou & Karaba, 22 juin, Yona la légende de l’oiseau sans aile. - Club lecture à 14 h 30 samedi 18 juin. - Vente de livres et de CD de 9 h 30 à 17 h, samedi 28 mai. - Délices de livres : Tout choco le vendredi 17 juin à 14 h. Mardi 31 mai à la bibliothèque annexe. - Atelier d’initiation à la recherche documentaire sur Internet de 9 h 30 à 11 h 30 : les mardis 31 mai et 28 juin. - Vidéo clap à 14 h 30, le samedi 28 mai : La vague, un fllm de Denis Gansel. Samedi 25 juin : Une exécution ordinaire, un film de Marc Dugain.

Rendez-vous patoisant Les rendez-vous du conservatoire Rens. au 03 20 81 65 49 - Samedi 28 mai à 15 h, concert de la fête des mères ouvert à toutes les mamans. - Vendredi 10 juin à 18 h 30, audition des classes de saxophones. - Samedi 11 juin à 16 h, audition de la classe de cor et de trompette. - Vendredi 17 juin à 18 h, audition de la classe de percussion et de tuba. - Samedi 18 juin, journée portes ouvertes. Visite commentée à 10 h ; 11 h, 14 h, 15 h et 16 h. Découverte des instruments, rencontre avec les professeurs, animations musicales. - Dimanche 19 juin à 11 h, concert flûte et piano La flûte joue du violon. Entrée libre sous réserve des places disponibles.

Rens. et réservations au 03 20 81 59 03 - atelier patoisant Nou’parlach les jeudis 13 octobre, 17 novembre et 8 décembre. Au CSE. Entrée 2 €.

Rendez-vous jeune public Rens. et billetterie : 03 20 75 85 86 Dans le cadre du festival jeune public L’Enfance de l’Art qui se déroule jusqu’au 1er juin, des spectacles vous sont proposés comme : - Emile et Angèle, par la Manivelle Théâtre (dès 8 ans) mardi 24 mai à 18 h 30 au CSE. - Et au fond de la Boîte, il y avait... par MCNN.Pour les maternelles (théâtre) mercredi 25 mai à 15 h à la Boîte à Musiques. - Encore ! Hervé Demon par Canailles Rock (dès 6 ans) mercredi 1er juin à 16 h au CSE. Tarifs : 3 €/1€ pour les moins de 18 ans LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.29


.. TRIBUNE LIBRE . GROUPE SOCIALISTE, DEMOCRATE ET REPUBLICAIN : UN BILAN ENCOURAGEANT Wattrelos a encore bien changé depuis 2008 : malgré la crise, notre ville s’est modernisée, ses services publics se sont étoffés, des quartiers ont changé de visage. En 2011, on accède plus facilement à Wattrelos (passage sous le rond-point des Couteaux), on y roule mieux aussi (nombreux travaux de réfection de voirie, lancement de la construction de la voie du Centre qui permettra d’alléger le trafic en centre-ville, mais aussi des travaux préparatoires à la liaison Habitat-Travail dont on parle depuis... 40 ans !). Nos sites industriels continuent leur mutation : quel Wattrelosien ayant quitté la ville il y a quelques années reconnaîtrait les sites du Peignage, du Sartel ou de La Lainière dont les murs et les constructions intérieures sont tombés l’an dernier ? Et que penserait-il du Beck et du Winhoute, autrefois vastes espaces fonciers vierges et désormais occupés par des grandes entreprises implantées dans de véritables parcs d’activités ? Est-ce qu’il reconnaîtrait Beaulieu et ses immeubles modernisés, ses nouvelles constructions à taille humaine, son esplanade centrale qui se dessine, sa nouvelle résidence pour le Nouvel Age, sa crèche, sa bibliothèque, le bureau de poste, le supermarché ? Il serait sans doute heureux de voir une toute neuve école maternelle Michelet (au lieu des bâtiments des années 50 !), de visiter une Cité des Sports dédiée aux sports de combat et à l’escrime, une crèche du Sapin Vert transformée, de se promener au parc du Lion et d’y découvrir un nouveau skate-park, de nouveaux jeux pour les enfants, ou de faire une balade guidée touristique sur le site Kuhlmann, enfin dépollué et rendu à la nature... Il verrait également une ville plus propre grâce aux efforts conjugués de la police municipale et des agents du service propreté urbaine, plus sûre avec le développement de la vidéoprotection, plus accueillante avec une façade de l’Hôtel de ville harmonisée, plus solidaire avec ces efforts entrepris pour faciliter les accès aux bâtiments publics des personnes handicapées... Oui, Wattrelos a bien changé ! Elle continuera d’évoluer bien sûr. De 2008 à 2011, le travail accompli fut important et de qualité. Malgré la crise... GROUPE COMMUNISTE ET CITOYEN : L’ENFANCE DE L’ART ! OUF ! Vous connaissez bien sûr le PHENIX, cet oiseau fabuleux de la mythologie égyptienne… Comme la légende lui attribuait le pouvoir de renaître de ses propres cendres, il devint le symbole de l’immortalité. Que vient faire cet oiseau à notre 16ème édition de l’Enfance de l’Art ? Tout simplement parce que la 16ème édition a lieu… Pour le bonheur des enfants, pour le bonheur du développement culturel de Wattrelos, pour le bonheur de la Démocratie Culturelle, pour le bonheur des artistes. Vous dire que j’étais inquiet… C’est bien sûr une métaphore ! Le budget culturel est passé de 250 000 €uros en 2009 à 155 000 €uros en 2011, heureusement des Mamans et des Papas se sont penchés sur le berceau de l’Enfance de l’Art, la dot approche les 100 000 €uros. Le C.U.C.S, la Région, l’aide à la diffusion du Conseil Général, la Caisse des Dépôts et Consignations, Comité d’Entreprise E.D.F - G.D.F, Lille Métropole Communauté Urbaine, la Caisse d’Allocations Familiale. Un sourire donc… Mais aussi Bonjour tristesse. Car celle qui prési-

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.30

dait culturellement aux destinées de l’Enfance de l’Art, des spectacles Jeunes Publics, du CLEA a été remerciée. Je voudrais lui rendre hommage aujourd’hui… Merci à Marie Pierre GOMET ! Avec l’Enfance de l’Art, le jeune public, elle a participé à un processus culturel et non pas à un produit commercial. Oui ! ça n’a donc pas été facile d’organiser ce Festival car dès septembre, la D.A.C était sur le terrain. Cette fois-ci nous étions en attente et ce n’est que début janvier, avec Alain JOIFFROY que nous avons rencontré pour la 1ère fois la Manivelle Théâtre. Cette compagnie de spectacles nous a aidé dans la programmation du 16ème Festival. Merci à François-Gérard de la Manivelle Théâtre et toute son équipe pour cette aide vitale et bénévole. Sinon l’Enfance de l’Art n’aurait pas eu lieu. Cela ne veut pas dire que François-Gérard et sa Compagnie feront tous les spectacles, loin de là ! Il suffit de regarder le programme pour s’en convaincre. Plusieurs réunions ont eu lieu et un peu à la fois, le 16ème Festival Jeunes Publics Enfance de l’Art était sur les rails… OUF !! Et merci à Tous ! «OMNIA VINCIT AMOR» clament les vieux sages depuis la Rome antique. Si en effet «rien ne peut vaincre l’Amour» à l’heure du muguet retrouvé, n’oublions jamais ce que Bertholt BRECHT suggérait aux citoyens du monde : «Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu» Guy DUEL – Président du groupe Communiste & Citoyen – Adjoint à la Culture GROUPE RADICAL DE GAUCHE ET REPUBLICAIN : INTERVENTION LORS DU VOTE DU BUDGET 2011 Cette année 2011 est spéciale ; c’est la dernière que nous vivons avant le basculement total vers le nouveau système fiscal induit par la suppression de la Taxe Professionnelle. Cette réforme inique, que nous n’avons eu de cesse de dénoncer, va mécaniquement amener un transfert massif de l’impôt sur les ménages. Voilà un message qui réjouira nos concitoyens les plus modestes, ceuxlà même qui se débattent au quotidien dans les effets dramatiques de la crise économique. Le vrai tour de force est de réussir jusqu’à aujourd’hui à satisfaire à l’ obligation légale de vote de budget non déficitaire avec des dotations gelées et des coûts de matières premières notamment celles d’énergie en forte hausse. Pour ce budget 2011, la majorité municipale a fixé deux grandes priorités auxquelles nous adhérons pleinement .Alors que nous sommes en fin de programme pour la reconstruction de l’école Michelet, la municipalité continue son effort important vers les écoles publiques : par l’achat de nouveau mobilier & de matériel pédagogique pour les écoles Curie, Michelet et Brossolette ( 140 000 € ). Par l’’utilisation du programme ANRU pour la rénovation et la mise aux normes d’accessibilité aux handicapés des écoles de Beaulieu (plus d’ 1,5 M €). La seconde priorité définie par la majorité municipale est le maintien à un haut niveau des prestations sociales. Que cela soit par la subvention à notre Centre Communal d’Action Sociale (+3 M €) ou aux associations à vocation sociale et notamment à la plus importante d’entre-elles sur notre commune : l’Association des Centres Sociaux Wattrelosiens (230 400 €). Marc ZARCONE, Président du groupe contact: wattrelos@nord-radical.org site : http://www.planeteradicale.org


GROUPE UMP Chères Wattrelosiennes, Chers Wattrelosiens Wattrelos n’a, en 2011 comme en 2010, aucune capacité d’autofinancement ! La municipalité, s’est engagée à diminuer les dépenses de fonctionnement, pourtant il y a une augmentation de plus de 350.000 euros par rapport à 2010. L’encours de la dette par habitant est de 1331.34 euros soit 130 euros de plus que l’an dernier et ne fait qu’augmenter depuis 2005 et s’accélère depuis 3 ans. Le rallongement de la durée d’emprunt s’est considérablement étendu et les intérêts doivent être en explosion. Aujourd’hui l’endettement s’aggrave de plus en plus. La commune est endettée à hauteur de 56.5 millions d euros. Voilà 1 siècle, que les socialistes sont à la tête de la commune, depuis 2001, Monsieur Baert en est le DECIDEUR et bien, D’après les documents officiels, au rythme de sa capacité à rembourser la dette, c’est-àdire de façon quasi nulle. A ce jour, CHERS Wattrelosiens vous paierez pendant 35 ans. Fort bel héritage que la majorité en place laisse à nos enfants. Aucune hausse d’imposition pour 2011.C’est un exploit ! Y a-t-il prise de conscience que le « RACKET »des contribuables n’est pas la bonne solution ? La taxe d’habitation est de 34,45% La taxe foncière de 49,91%, contre 24% pour les villes de la même strate que nous, soit le DOUBLE .La hausse gouvernementale qui est bien inferieur à l’inflation, des bases d’imposition, EST UN CADEAU car Elle permet à Monsieur le Maire qui se garde bien de l’avouer, de limiter l’augmentation des taux municipaux lui évitant ainsi d’atteindre plus vite le seuil fatidique des 50%. qui est pour très bientôt j’en suis certaine. Le foncier non bâti est de, 113,52% contre 56 pour les communes de la même strate. Nous sommes «au pied du mur». Sachant les difficultés des citoyens Wattrelosiens j’ai suggéré de baisser les taxes d’impositions pour 2012 .un geste de respect envers la population : si toute fois cela est encore possible ? Pour se rénover, pour se développer, pour redevenir attractive, pour soutenir l’activité et l’emploi pour préparer son avenir, Notre ville à besoin de faire de rudes économies pour rembourser l’emprunt. La municipalité oublie toujours une chose, c’est que derrière l’Etat et les collectivités territoriales, derrière leurs fiscalités, il n’y a qu’une seule et même personne, le contribuable Français ! Le Wattrelosien L’Etat est représenté par la majorité comme le grand méchant loup qui ne donne pas assez d’argent mais l’Etat, c’est moi, c’est vous, c’est nous les Wattrelosiens, ce sont tous les français. Je suis inquiète, mes chers concitoyens, L’année dernière, nous comptions 43133 habitants cette année nous sommes 42370, nous avons perdu 763 Wattrelosiens.La victoire du Wattrelosien serait elle quand il réussit à quitter la commune ? Sandrine DEBLOCK, Conseillère municipale, Présidente de L’UMP de Wattrelos Blog: SANDRINE DEBLOCK UMP WATTRELOS GROUPE CONSTRUIRE ENSEMBLE WATTRELOS Voici un petit florilège de quelques évènements survenus dernièrement sur notre commune : Il est une tradition, le premier Mai, d’aller déposer une gerbe pour les défunts Maires de Wattrelos. C’est une tradition tout à fait respectable mais, le compte n’y est pas. Ainsi, s’il y a 8 Maires à « saluer », seulement 6 gerbes ont été déposées.

Pourquoi une telle sélection ? Bien sur, la majorité en place plaidera l’erreur involontaire, à moins qu’elle ose affirmer ne pas honorer tous les anciens Maires ? Il a fallu trop de temps pour aider une famille en détresse pour être relogée. Le Directeur Général des Services a agit avec célérité, mais pourquoi la majorité a temps tardé à intervenir ? Nous ne pouvons que nous indigner des coupes sombres faites depuis 3 ans dans la subvention attribuée à l’OMEP. 350 000 en 2008, plus que 200 000 euros en 2011, soit une diminution de 40 %. Quels sont les critères qui ont influencé cette décision ? Elle est injuste et ressemble plus à de la discrimination qu’à une restriction de budget. Il est inadmissible de réduire ainsi la possibilité pour les Wattrelosiens de se former, particulièrement quand cela leur est professionnellement indispensable. Le Maire de notre commune s’est débarrassé de toute l’équipe bénévole du Fonds de Participation des Habitants (FPH). Les Centres Sociaux furent eux aussi mis à mal par un budget en baisse. La gestion scabreuse de la route D112, cause de grandes nuisances. Avouez que cela commence à faire beaucoup, beaucoup trop… Groupe Construire Ensemble Wattrelos POUR WATTRELOS ET LES FRANCAIS D’ABORD : BAERT A DROITE TOUTE ! Lors des dernières discussions budgétaires, Dominique Baert s’est une fois de plus attaqué à la politique gouvernementale qui, pour mettre un frein au déficit et à la dette de notre pays, a pris des mesures drastiques de limitation des dépenses afin d’éviter que la France ne soit comme d’autres pays européens placée « en faillite ». On peut évidemment se plaindre de toutes les décisions gouvernementales qui pèsent sur le pouvoir d’achat des Wattrelosiens. Mais ces mesures pèsent sur les dépenses des contribuables pas sur leur revenu ! Si la situation de l’emploi permettait à chacun d’avoir un travail décent rémunéré à un salaire décent, il n’y aurait pas de problème… D’ailleurs certains élus locaux arrivent à limiter la casse en attirant chez eux des entreprises qui recrutent : ce fut par exemple le cas il y a quelques années avec Toyota. Mais à Wattrelos, c’est l’inverse qui se passe : après avoir découragé, par une fiscalité excessive, les entreprises locales qui ont préféré s’installer ailleurs, ce sont aujourd’hui les contribuables wattrelosiens qui fuient Wattrelos. Quel beau bilan, Monsieur Baert !! A la limite de la ruine, le (souhaitons-le pour le bien-être de Wattrelos) futur ex-maire prend à son tour des mesures de rigueur : réduction de personnel (nous le demandions il y a déjà plus de 10 ans !!), annulation ou « recentrage » de certaines manifestations municipales… Les actions de la majorité ne sont plus dictées par l’intérêt de la population mais simplement par la peur du « gendarme », la Chambre régionale des Comptes qui a décidé de se pencher sur les comptes de la mairie ! Ce contrôle inquiète évidemment le personnel municipal, victime de la négligence du maire, et nuit à la qualité du service public si chèrement payé par le contribuable ! Simultanément, certaines dépenses, pourtant obligatoires de par la loi, ne sont plus assumées. Chambre régionale des comptes, électeurs : Le maire de Wattrelos devra en rendre compte ! Sylvie LANGLOIS, Conseillère municipale, sylvie.langlois@wanadoo.fr

LE JOURNAL DE WATTRELOS N°106 \ P.31



JDW 106 - Mai 2011