Page 1

J AME STURNE R


RIEN VOUS AIME LA EST DURE ? LIFEVIE IS SUFFERING. FACILE D’EN BUY YOUR WAYFINIR OUT!! SUICIDESBOOTHS À PARTIR DE $50 50$ SUICIDE FROM

ENFER TOUT DEVIENT POSSIBLE

Venez brûler avec nous AAAAÏÏÏÏEEE

LA VIE…

Life...

E

EST UNE COURSE. N’ARRIVEZ PAS DERNIER ! IS A RACE TO THE FINISH. DON’T BE LAST PLACE! LESWEENEY’S FUNERARIUM SWEENEY AT FUNERARIUM GET READY FOR YOUR VOUS PRÉPARE POUR

AIDEZ NIL À SE PLANTER DANS L’ŒIL D’OPTIMA !

...Death

...LA MORT LE BONHEUR N’EST QU’UN LEURRE !

APOPTOSIS MORT PAR CHOLESTÉROL

Maudit patron.

Comment je pouvais deviner que le boss était derrière moi ?

Ouais, maintenant, il sait pour sa femme et moi.

Ce putain d’uniforme me fait un gros cul.

Don't be Arrête un silly; peu I; your ass. jelikel’aime bien ton cul.

Foutu boulot


« Je ne peux pas perdre espoir. Car lorsqu’on perd espoir, on meurt. » — RÉVÉREND MARTIN LUTHER KING JR

RIEN EST SACRÉ

LE CONSOMMATEUR REGARDE !

TOUT EST VAIN !

Radins Oh mes pieds

Quelle journée.

Ouais. Des rêves aux corvées…

Con de patron

MR OOZE (RELATION)

Oh mon dos.

Incapables !

MR NUL (HÉROS)

Un Nouveau jour, un nouveau dollar


Je vous promets un bel avenir !

Peuple de Nil ! Je vous promets un bel avenir !

SOCIOPATHE

Je promets à chacun une maison neuve !

OPPORTUNISTE

Moi aussi et une garderie gratuite !

Votez pour moi !

DU BOULOT PAS DES BOMBES

DES BOMBES POUR DU BOULOT !

Je promets la lune ! Et une voiture neuve à chacun ! Je vous promets les étoiles, l’auto et le VCR !

VOTEZ !

NE VOTEZ PAS !

Votez pour moi !

BATTEZVOUS NE VOTEZ PAS !

TRIPLE

PENSÉ OUI E : NON PEUT-Ê TRE

Pfff ! Ce ne sont que des promesses creuses !

FRAUDE LE FISC

Pourtant, la réalité étant relative et les faits fongibles, voire purs fantasmes, qui peut en être vraiment certain ? 4


FABRIQUE DE CONSENSUS FABRIQUE DE BRELOQUES FABRIQUE DE BABIOLES FABRIQUE DE BOMBES FABRIQUE DE CANARDS EN PLASTIQUE

Très juste, cher compagnon de galère. Leur vérité, notre vérité – l’une valant l’autre, impossible de savoir si leurs promesses sont vraies. Tellement frustrant.

MR OOZE

On a dû éliminer des foyers New Age. De vraies termitières géantes. Aussi dures que du béton. Insensibles aux bombes logiques.

MR OOZE

En effet. Vraiment. Ou faussement, comme on doit dire. Au fait, la journée a été rude sur la Plateforme de Déconstruction 4.

MR OOZE

5

MR NUL

Une vraie saloperie, ces trucs, oui. MR NUL


Attention au désastre total imminent !

AMÈRE

ooooooooo oooooo

o ooo wo

MENTEUR

FRAUDEUR

POUR VOS ENVIES EXPLOSIVES ! Vous avez vu la note de la firme sur la suppression des pauses pipi, Mr Nul ? QUOI ! Non.

L’ENFER

L’ENFER

AUTRES

AUTRES

C’EST LES

C’EST LES

L’ENFER C’EST LES

AUTRES NE PAS MARCHER SUR L’HERBE

6

Vous voulez parlez du Programme de Soulagement Libre ? Allons,

allons. Vous êtes injuste, mon cher Mr Ooze. Primo, ils payent les cathéters. Deuzio nous pouvons les utiliser à notre propre rythme. Tertio, nous n’aurons plus à subir désormais toutes ces interruptions dès qu’il y aura une beuverie ! Vous voyez ? Cela présente des avantages !

LE

ÉCRASEZ

Eh si. Il paraît qu’à la place, on va nous distribuer des cathéters et des poches à urine pour nous éviter de quitter notre poste. Je sais qu’ils sont radins, mais quand même ! Vous imaginez ? Nom de Rien ! C’est du délire avaricieux !

CAFA RD

OPTIMAN


TRIPLEPENSÉE OUI NON PEUT-ÊTRE

N’empêche, c’est dégradant. Et au bout d’une journée ce sera sacrément inconfortable, je vous le dis ! Idéal pour attraper une infection ou un truc dans le genre. Ce n’est pas hygiénique !

Vous savez, ce n’est pas très confortable non plus d’attendre l’heure de la pause-pipi. La brochure précise que tous les cathéters sont conçus pour un maximum de confort.

BAH !

Humm !

Alors là, ça devient absurde. Dites… où allons-nous ? Ah ! j’ai dit à Nix et Blix qu’on se retrouverait au Puits des Plaintes.

Vous allez demander les œufs au bacon ? Pourquoi ? Parce que vous demandez toujours les œufs au bacon.

Il se trouve que

j’aime leurs œufs

au bacon.

Ils sont verts ! Vous devriez les goûter. Vous aimeriez peut-être ça.

7

Vous croyez une pub ? Depuis quand les pubs disent-elles la vérité ? C’est de la propagande pure et simple. Et vous savez quoi ? J’ai entendu dire que la pause-déjeuner aussi va sauter !

Si ! Et Noddo m’a dit qu’ils pensaient nous alimenter par intraveineuse pour nous scotcher à nos postes ! Avec des dopants, on n’aurait même plus besoin de dormir !

Pas le déjeuner !

Vous ne voulez pas élargir votre horizon ? Vous ne voulez pas tester des nouveautés ?

Comment pouvezvous évoluer si vous commandez toujours la même chose ? Et si vous choisissiez un truc nouveau pour changer ?


Eh bien, si je le faisais, une fois assis, je me dirais, merde, j’aurais pu manger les œufs au bacon verts.

Mais, au moins, vous auriez autre chose sous les yeux ! La vie est trop courte pour ne pas changer d’habitudes, Nul.

Ah. C’est un principe que vous appliquez ailleurs, Ooze ? Pourquoi s’en tenir à un seul partenaire et ne pas en changer chaque fois ? À quoi bon refaire l’amour si on l’a déjà fait ? C’est toujours le même acte.

Ridicule ! Vous faites toujours les comparaisons les plus stupides et les plus ineptes. Comparer le sexe au œufs, enfin ! Cela n’a rien à voir… Le sexe offre infiniment plus de variantes que les œufs au bacon, quand même !

Il existe toutes sortes d’omelettes, Ooze. Une excellente omelette peut se révéler aussi divine qu’un rapport sexuel, je vous assure. Il faut juste choisir le bon restaurant spécialiste des omelettes.

Oh ho ! Mr Nul et Mr Ooze ! En pleine discussion comme d’habitude. Comment vont les misères, compagnons de galère ?

Vous avez sérieusement besoin d’un traitement hormonal de substitution, Nul…

Toujours pareil, Mr Gatebar. Nous sommes entourés d’imbéciles et d’incapables ! Ils sont partout. Vu leur omniprésence, on se demande comment la société ne s’est pas déjà effondrée…

8


Certainement, Mr Ooze ! Quel délice de vous revoir ! Notre humble café est honoré de votre présence. Nous ne sommes pas dignes d’accueillir d’aussi célèbres démolisseurs. Vos efforts de destruction sont les plus admirables qui soient !

Ah, Mr Pin. Encensez-nous de vos fausses louanges, s’il vous plaît. Après cette dure journée, j’apprécierais quelques courbettes.

MR NUL

Pioche dans le p ot de s

s

pou rbo ire

Pouah ! Arrêtez de lui réclamer ça, Ooze. C’est trop gênant. Berk.

Y

Oh, pas de problème, Mr Nul ! Seul votre argent nous intéresse. D’accord, j’arrête. Mais, franchement, les louanges sincères, ça n’existe pas. Ce n’est que simulacre et baratin. Les compliments sont un Ouais… du cinéma tout ça. lubrifiant social aux effets Si on sait que c’est faux, Oh ! Délicat ! l’effet est subverti. Ce n’est bénéfiques. Usez-en avec Miss Void. Elle adore. Ça vous plus qu’un bluff manifeste Oui… enfin aidera à obtenir ce que qui efface toute possibilité BUL vous voulez… L de sous-entendu… Bah ! Hi Hi Hi!

Mais, si ça fait du bien à soi et aux autres, pourquoi pas ? Ça lubrifie les relations !

On prend ce qu’on peut.

9


Ça ne marcherait pas avec Miss Void. Elle est C’est bien trop intelligente dompour se laisser duper mage. par une flatterie bassement opportuniste…

Ce mème-là est un Ah ouais ! foutu casse-tête.

Amour ?

Débats et décisions se résumant à des chiffres, non à des idéaux. Et combien de scandales ! Oh là là ! Avec une presse libre, on n’en finit pas d’avoir des scandales !

Vous auriez moins de problèmes avec Possible… des filles beaucoup moins intelligentes, Proun.

On devrait en finir demain avec le cristal.

Non. Rien d’aussi… cul-cul.

Je ne la vois au bureau qu’au début de chaque nouveau boulot. Et on ne finira pas celui-là avant plusieurs jours !

Je n’ai pas vu Miss Void de la semaine, vous savez.

Quel foutu cassetête vous donne autant de mal ? Créationnisme ?

Une éruption massive de démocratie dans le Nord.

Culte des célébrités ?

Gouroumania ?

On utilise des explosifs lourds, qui ont l’air efficaces. Mais pendant un moment, on a eu chaud. C’était presque impossible à maîtriser. Merde ! On pourrait croire que de nos jours cette idée stupide aurait disparu ! Un gouvernement par le plus petit dénominateur commun… Basé sur la raison de la majorité, ce qui est une absurdité absolue !

Je sais ! Les politiciens sont corrompus. Et les gens, si naïfs. De toute façon, les élections ne sont qu’une opération de relations publiques. Ce qui aide vraiment, ce sont les petites faiblesses des gens…

Sans elles, impossible de démolir la démocratie…

Des vrais cafards, ces mèmes. Il faut les tuer avant de ne plus pouvoir stopper leur prolifération ! 10

À propos, depuis quand Pin n’a-t-il pas fait désinfecter cet endroit ?


Vous plaisantez ? Je ne pense pas qu’il ait jamais fait nettoyer cet endroit. Ah ! Dojo ! Apportez-nous deux tasses de votre café maison hors de prix.

MR DOJO

Bizarre ! La dernière fois que vous êtes venu, vous ne lui avez pas laissé un pourboire merdique ? Vous aviez claqué tout votre fric avec une bande de putes, non ?

Oh zuck, vous avez raison. Je ne lui ai rien laissé du tout.

Exact. Voilà pourquoi j’ai craché comme il se doit dans votre tasse.

J’ai devancé votre ordre, monsieur, et pris cette liberté.

IER UN NC RA

N’énervez plus jamais un serveur du Puits des Plaintes, Ooze.

Merde ! Aujourd’hui, vous aurez un gros pourboire. J’ai été payé. Sérieux.

Ça ne se fait pas, mon vieux.

Bien, monsieur. Pas besoin de recourir à d’autres fonctions corporelles…

Oui, oui. Mais quelle soirée ! Sacrée partie de baise, croyez-moi. Trois nouvelles maladies vénériennes en une nuit ! Les lois de l’hédonisme ! Enfin...

…sauf que ça démange.

11


Comment vont les misères, compagnons de galère ? SADIQUE

Ah ! Tiens ! Voici Mr Nix et Mr Blix ! HISTE MASOC

Effroyablement mal, comme toujours. Et vous, Mr Blix ? MR NIX

La foi, putain ! Elle se développe à une vitesse dingue. La semaine dernière, on lui a balancé 10 tonnes d’Anti Croyance. Rien ne pourra la tuer, je vous dis. On a une équipe là-bas, avec une scie circulaire géante. SCHLAK SCHLACK SCHLACK. 24 h sur 24. Et un tuyau d’arrosage pour empêcher les lames de surchauffer.

TRICHEUR

MR BLIX

Bah ! comme du tofu dans une déchiqueteuse. De quoi pousser un homme à boire ! Ouais !

Oh ? Comment ça ?

Putain d’idées stupides qui se dressent sur les sols désolés telles des saucisses farcies d’un ramassis de niaiseries, folies et pensées mâchées !

12

Et vous croyez qu’on nous paye les heures sup ? Ha !

D’après Mr Gos, les équipes mobiles auraient découvert un sacré merdier émergeant du désert de l’Est.

Ce n’est rien !


Berk ! Non. Vous buvez quelque chose les gars ?

Comme vous voudrez.

MR BLIX

Alors, messieurs, vous avez entendu les dernières rumeurs à propos des intraveineuses et des dopants ?

Qui sert ? MR BLIX

MR OOZE

MR OOZE

Noddo a stérilisé là-bas l’autre jour. Mais ça n’a servi à rien. D’après lui, cette chose pousse si vite qu’elle va engloutir les équipes de déconstruction. Elle va les écraser comme des insectes, leur faire cracher tripes et boyaux. On dirait qu’elle sent leur présence !

Tout ce qu’il sert a un drôle de goût. Enfin… Putain de Ministère. Tyrans de bureaucrates. Toujours taper sur la classe ouvrière épuisée, intimidée, harassée. Aucune estime pour l’estimable. Pas de place pour la raison dans leurs cerveaux réglementés de bureaucrates. On devrait brûler ce satané Ministère. Il flamberait comme une torche avec tous les dossiers inflammables entassés dans leurs minables petits bureaux constipés…

HÉ !

Mr Dojo. MR NIX

Oh, nom de Rien, Nix !

Vous dites toujours ça ! C’est votre réponse à tout. Trafic trop lent ? On brûle. Les impôts ? On brûle ! Il n’y a pas une seule chose que vous ne vouliez pas brûler ! Sérieusement ! Inexact, Ooze. Inexact. Je vous ai déjà dit que je voulais faire exploser les maisons de la classe politique. Le feu est trop lent. Il pourrait s’éteindre.

MANIPULATEUR

MÉCHANTE

fsssssssssss

13

IL EN

RAGOT

NAÏF

D UR A TE

Parbleu, c’est lui !

BLA BLA BLA

TIFIC

VOYOU CYNIQUE

BLA BLA

LE GRAND PON

N’est-ce pas là-bas le Professeur Toten ? Le philosophe ? Le type qui a écrit La BLA BLA Non-existence de la Vertu ? C’est le pilier intellectuel de l’Église de Nil, le philosophe qui transforme le non-sens en sens !


Inspecteur, permettez-moi d’élucubrer. Toutes les croyances sont creuses.1 La seule vérité est la vérité de l’égoïsme.2 C’est évident. Tout le reste est un mème destiné à cacher cette vérité.3 Un moyen de coopter le non-méfiant afin d’aider le perpétrant à atteindre son but. Voilà pourquoi la croyance suprême est la non-croyance.4 N’essayez pas. Abstenez-vous.5 Waouh ! Il s’y entend en vérité ! Fabuleux !

Mais c’est exactement mon objectif, inspecteur : ça ne sert à rien. Vous, par exemple. Votre objectif est de préserver le statu quo qui fait de vous un pion des riches et un oppresseur des pauvres.6 Résoudre le crime qui vous ennuie jouera simplement en faveur de ceux qui vous manipulent*. Vous êtes misopollué et piégé dans la fausse conscience.7 OK. OK. Mais si vous deviez essayer, que diriez-vous ?

* Voir Dr Thanatos Apoptosis Toten, Herméneutique de Métaréalité et Manipulation (Nihilopolis, 2004)

14

Oui, oui, Docteur Toten. Je vois ce que vous voulez dire, sûr, mais ça ne m’aide pas vraiment à établir le profil de mon serial killer. Maintenant, si…

Toten a une nette propension à désenchanter les masses.


Je dirais la même chose, comme l’impose la Nihilologie !7 Rien ! Je ne compromettrais pas ma non-croyance en faveur d’une autre8. Je ne sers que mes propres intérêts, comme tout homme libre devrait le faire9. C’est la philosophie de l’Église de Nil,10 inspecteur. Projetez-vous au-delà de la Penenoia. Vous aider reviendrait à aider l’Homme, et cela ne me sied pas.11

Ouais, sûr, doc. Bon. Merci pour cet entretien. Ça valait vraiment le coup. Ou pas. Prenez un bain, inspecteur. Vous puez.* Le bon Dok-tor nous a donné un profil ?

NARQUOIS

SIÈ Mon cul. Il m’a plongé GES VI DES dans le Styx, cet arrogant salopard.

Les risques du métier, monsieur. Tout ce soufre, ici, colle aux habits. Si vous pouviez me conseiller… VICTIME BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA NAÏF BLA BLA BLA BLA BLA

Vingt sacs foutus en l’air. Et de ton côté ? Agent Muck…… fsssssssssss

Euhh, rien. Personne n’est très coopératif. Peut-être que si Puk et Muck les torturaient un peu…

* Voir Dr Thanatos Apoptosis Toten, Hygiène Personnelle et Culture du Désespoir (Nihilopolis, 2004)

15


J’adorerais mais on n’a pas nos fourches et on est en dehors de notre juridiction. Tu sais comme ce gros lard de Geryon s’énerve si on transgresse les règles.

ADULTÈRES

Si vous veniez nous rejoindre ?

Quoi ? Qu’est-ce que VOUS voulez ?

MAITR E-C

UR NTE HA

SSSS ! Quel connard. On retourne en enfer, alors ?

Messieurs !

CUL DU PSYCHOPATHE

On vous connaît, les mecs ?

Ah. Une affaire coriace ?

Non. Mais je n’ai pu m’empêcher d’entendre votre conversation avec le Dr Toten ; elle m’a intrigué. Je m’appelle Proun Nul. Et vous ?

IDIOT

IMBÉCILE

Inspecteurs Muck et Puk, Brigade Criminelle de l’Enfer. On espérait obtenir du Dr Toten le profil d’un tueur.

CON

CRÉTIN

Imaginez : Salomé et le Marquis de Sade surinés, à moitié bouffés et ligotés sur les grilles de l’Enfer, juste avant un dîner avec le Big Boss. Putain, il était FURAX. Quant aux suspects, on en a un paquet. Tout le Septième Cercle de l’Enfer, et ce n’est qu’un début !

Affaire coriace ?! PLUTÔT OUI !

16


Je ne pige pas. Ils sont déjà morts. Et déjà en Enfer, nom de Rien.

PSHOUFFF !

C’est pour ça que ça s’appelle l’Enfer, idiot.

fssssssssssssssssssssssssssssssssssssss!!!

C’était juste une question…

S’ils retournent à la vie au bout d’un moment, cela ne rend-il pas votre existence inutile ? Vous autres n’avez aucune idée de ce que PORC c’est en bas. Le sang bout à toute vitesse, stérilise les scènes de crime, dissout les indices. Sans parler des conditions de travail infernales. Et c’est dans ce bordel répugnant qu’on doit trouver, puis interroger tous les satanés suspects.

CON

CON

PORC

CON

PORC CUISTRE

« Oui, mais oui j’ai une info sur… BEUUAARRRG ! Berk ! Eurk ! Oh. Pardon. C’est… dans BLEURP !!! » Et ainsi de suite. On écoute en essayant de saisir quelque chose. C’est pas joli.

Et l’odeur ! L’odeur de chair grillée qui colle à la peau. Et surtout ne me demandez pas à quoi ressemble un interrogatoire de flatteurs ! Dès qu’ils ouvrent la bouche pour parler… c’est une vraie diarrhée. Dégueulasse !

Vous avez une idée du nombre de meurtres qu’on a en bas, par jour ? Hein ? Allez, dites un chiffre pour voir ! Essayez de deviner !

17


Des milliers ! Des centaines de milliers de meurtres ! Ça… n’arrête… jamais !

Dzerjinski a été retrouvé sans visage. On lui avait arraché la face jusqu’à l’os. Il n’en restait plus rien, juste une bouillie…

La semaine dernière, Électre a buté Jack l’Éventreur, et Jesse James s’est fait étrangler.

Et si vous ne trouvez pas ça assez dégoûtant, que dites-vous des bouts d’Idi Amin Dada découverts dans la bouffe de la cafétéria ? Il flotte dans toutes les latrines de l’Enfer, du Premier au Neuvième Cercle. À nous d’identifier chaque morceau ! Putain de cauchemar.

Bundy, Villar, Vacher, Haarman : pas un n’a d’alibi. Ils traînaient tous avec Salomé.

Mes dossiers remplissent cinq entrepôts. Les affaires sont déchargées par pleins chariots. Et le courrier ! Un flux incessant ! Et la foule des suspects à interroger !

Rien que sur l’affaire Sade et Salomé, on a des douzaines de suspects haut placés. Dahmer – qui nous intéresse aussi pour le dossier Idi. Pareil pour Hindley et Brady, Kemper, Heidnick, Jegado, Gunness, Landru. Et on tire notre liste de témoins de la même foutue bande. Des témoignages fiables ? Ha ! Pour ce qu’ils en ont à cirer ! Ils sont déjà en Enfer…

18

Mais ce sont juste les suspects les plus connus… Il y a aussi les millions d’assassins moyens, les anonymes !


Putain, ça craint.

PFFFFF

Bien sûr, je suis des cours de gestion de la colère. Je médite. Je fais du yoga. Mais autant essayer d’utiliser les leçons de Kojève pour enseigner les valeurs humanitaires à Staline. Ça ne suffit pas.

En fin de compte, ça m’énerve tellement que j’ai envie d’éviscérer quelqu’un ! D’accord, j’ai le droit d’étriper, mais il y a des formulaires à remplir et de la bureaucratie à se coltiner. C’est un vrai foutoir en bas. Vous voulez voir un exemple de mauvaise gestion ? Allez en Enfer !

19


Dojo, servez un crème à ce démon, vite ! Double pourboire pour vous.

Putain de système ! Il ne vous reste qu’à le faire brûler !

… Le faire brûler ?… Oh, ce crème me donne envie de pisser.

… C’est l’ENFER ! Il brûle déjà ! Bande de nihilistes sans cervelle !

Réveillez-vous ! N’écoutez plus les mensonges. Regardez la vérité en face. Sortez de l’esclavage.

La loi ? Une arnaque ! Tout comme l’amour, la politique, la religion, la vertu. Tout ça c’est de l’arnaque, vieux. Émancipez-vous de votre métarécit !

En appliquant la loi, vous nous rendez tous esclaves des pouvoirs en place. Et peut-être devriez-vous examiner les causes profondes pour lesquelles on se tue en Enfer, plutôt que de vous contenter de régir le cycle de violence !

Vous ne doutez jamais de votre rôle dans ce système ? Les conditions pourries et la chaleur sont peut-être la cause de cette violence. Vous y avez déjà pensé ? Ce sont des tueurs en série bon sang ! Mettez-en cinquante millions ensemble et vous verrez !

Puk pense qu’on devrait le torturer un peu. Vous le savez seulement !? Et le travail, hein ? Comment les Damnés peuvent-ils développer un sentiment de dignité sans travail ? Au fait, quel est le taux de chômage en Enfer ?

Du travail ? Quoi ? Vous ne connaissez pas le Boss ! Je pourrais être frit dans la graisse rien que pour avoir parlé de ça avec vous ! On ferait mieux de partir, Puk.

20


Incroyables, ces mecs ! Oui, bon. Puk a Et comment je paierais reçu un appel du ma coke si je lâchais central. Al Capone mon boulot ? Pfffff ! et ssa bande ont été masssacrés. Encore. Il faut descendre tout de ssuite. AMORAL

Ce démon a fait pipi par terre. Beurk ! Le salaud !

Avec des idiots pareils, on comprend que les élites tiennent le coup. Ils sont inconscients des causes profondes des problèmes auxquels ils font face et, ainsi, les perpétuent pour l’éternité !

AT T E N T I O N P I P I Vous faisiez équipe ? Qu’est-ce qu’il a dit ?

Hé hé hé ! Juste que vous voliez des pièces détachées !

C’est… évidemment un ramassis puant d’ordures inventé de toutes pièces par ce faux-frère ! Misérable traître, lâche, geignard, déloyal colporteur de ragots !

Sale faux-cul ! L’autre jour, il m’a affirmé que j’étais le meilleur des coéquipiers ! Je l’ai même laissé partir plus tôt ! Oh !

Sly sème la zizanie depuis que sa promotion lui est passée sous le nez. Je l’ai eue, pas lui. Le crétin. Que devrais-je faire ?

Hé, pourquoi vous fâcher, Nul ? Parce que c’est vrai ?

21

Hé ! Ça me rappelle un truc. Mr Sly a parlé de vous au déjeuner, Nul. Ouais, ouais, ouais.

Marrant ! La semaine dernière il a dit que Nul était un Sataniste prêt à tuer et mentir pour obtenir le poste d’ingénieur en chef !

Sly ? Hé, le mois, dernier, pendant un déjeuner, Sly a dit que vous étiez un coco.« C’est un coco caché ». Voilà ce qu’il a dit.

Je n’ai jamais vu Nul à une réunion syndicale de Satanistes. Je ne crois même pas qu’il paie sa cotisation !

Nom de Rien, Nul ! C’est mauvais pour votre carrière ! Ça peut vous coûter votre boulot – et votre liberté !


Je ne suis pas un coco ! Je crois en Sly a dit autre chose. rien, je le jure ! Le communisme est Un truc sur des cadavres. un système de croyance frauduleux Qu’est-ce que c’était… motivé, à la base, par la jalousie. Bockelson et ses anabaptistes ont Je n’ai jamais échoué à Munster en 1535, et ça ne rencontré de marche pas plus maintenant. communiste !

Vous faites l’amour avec des cadavres ! C’est ça !

Attendez, je réfléchis. Vous faites des tours dans des caves à raves. Non. C’est pas ça. Merde.

C’est archi-faux ! Si vous me l’aviez J’ai un faible pour dit, je vous aurais les femmes mûres, prêté ma collection mais ça ne va pas de porno nécro ! plus loin. Jamais de ménopausées !

Par Jézabel !

Quoi ?

Je n’ai plus l’impression de vous connaître, Nul ! Moi qui croyais que nous étions amis ! Eh bien, moi, je suis très impressionné. Voilà le genre d’épanouissement personnel que prône le nihilisme ! Être libre de se réaliser tel qu’on est, affranchi des contraintes de la classe dirigeante, de la mesquinerie de la censure sociale, des lois et des règlements, capable d’être simplement soi. Un esprit libre, capable de tout. Respect !

Oh. Ah bon… Nul pourrait aussi être un Adamite. Même différence, je suppose… En revanche, il se peut que ce Sly veuille le job de Nul et qu’il ait tout inventé. Mais alors, ça vire à la paranoïa.

Faites tout sauter, mec. Tout ça pour que le job stupide de chef de la salle des machines du Déconstructeur flottant revienne à Sly… !

VERTUEUX

Je suis choqué, Nul !

Idiot, ça, c’est l’anarchisme. Oh, la ferme, Nix. 22


Messieurs !

Vous devez commander d’autres boissons ou libérer la table pour laisser la place à des consommateurs plus dépensiers… Oh, la jolie petite

Quoi ! Espèce de chien cupide et servile à la botte des impérialistes et de leur fric ! Comment osez-vous m’opprimer parce que je ne veux rien dépenser !

mimi !

AMI DES BÊTES

PAN ! PAF ! TCHAC ! CRAC ! BING ! BANG ! KLONG !! Peu après…

Cet imbécile bouffi de sbire fasciste incontinent a un putain de punch d’acier. Mais je vais lui montrer. Je crois qu’il me reste quelques canons de 6 des émeutes du mois dernier. Assez pour faire cramer son gros cul cartilagineux de pro-Nazi toxique ! D’accord, mais où on ira boire notre café si vous brûlez cet endroit, bon sang ? Vous avez en déjà rasé cinq ! C’est le dernier qui reste dans le coin.

J’ai mon briquet.

Bah ! J’en ai ma claque ; je rentre chez moi.

23

P1 23 nil web  
P1 23 nil web  
Advertisement